Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeminda Niie ~ Reine des Amazones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeminda Niie Ultima
Reine d'Eternia
Humaine
Eternia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 267
Age : 28
Monde d'origine : Utopia
Races : Amazone
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Jeminda Niie ~ Reine des Amazones   Sam 24 Mai - 14:37

Jeminda Niie
Prénom NOM : Jeminda NIIE
Âge : 20 ans
Race : Amazone
Origine : Utopia
Battue ou pas : Battue, mais personne ne le sait hormis celui qui l’a vaincu.
Poste : Reine des Amazones
Famille : Son père est un homme parmi tant d’autre, elle ne connais pas son identité. Chrysa Niie, ancienne Reine des Amazones, Tué lors d’un défit à 40 ans. Albane Niie, S’est suicidé à 19ans.
Physique
Jeminda est une jeune femme assez grande, elle dépasse une bonne partie des autres d’une tête. Comme elle est mince, cela la fait passer pour encore plus grande. En tout cas, elle prend soin de son corps avec un entraînement quotidien. Les traits de son visage sont durs et sauvage, cependant, elle n’en est pas moins féminine, surtout qu’elle possède des formes plus que généreuses avec des mensurations plus qu’alléchantes… Même si dans le monde où elle règne, cela n’a pas grande importance. Jeminda a de longs cheveux bruns qu’elle porte en une queue de cheval haute. Elle porte une frange assez longue qui semble entourée son visage. Attachés, ses cheveux lui arrivent à peu près au niveau du dos. Elle a les yeux noisette avec des pépites dorées, ils sont légèrement en amandes et sont entourés de longs cils qui renforcent leur couleur sombre. Ses lèvres sont tellement fines qu’elles semblent presque invisibles. Coté style vestimentaire, elle porte sont armure, même si elle ne ressemble pas vraiment à une armure. En fait, il s’agit plus d’un tissus fortement renforcer et assez maniable pour ne pas la déranger quoi qu’elle choisisse de faire.
Talents

Le chant, il parait qu’elle a une belle voix, apaisante en plus.
Elle maîtrise parfaitement le combat à main nues et avec des armes blanches.

Caractère
Jeminda est une jeune femme extrêmement fière et elle ne supporte en aucune façon la critique. Si on lui lance un défit, elle n’hésitera pas à le relever, quitte à se mettre en danger. Elle a peur de se montrer « faible » face à elles et qu’elles en profitent pour la brisée dans tout les sens du terme. En ce qui concerne les mâles, elle a appris à faire comme toutes les amazones et ne les considérer que comme des « animaux » qu’y ne serve qu’à être utiliser pour la reproduction… Bien que depuis l’apparition d’Ultim dans sa vie, elle se pose beaucoup de questions à ce sujet. D’ailleurs, à ce sujet, elle ne sait pas trop comment agir vis-à-vis de lui. Elle trouve qu’il a une façon d’être vraiment étrange, et pourtant pas désagréable. Cependant, il la vaincu, donc, elle est sensé lui obéir, mais sans qu’elle ne comprenne pourquoi, il n’a jamais chercher a avoir ce pouvoir sur elle… et il a disparu… et alors que c’est une chance pour elle d’oublier sa défaite, pourtant, elle pense bien plus souvent à lui qu’elle ne voudrait l’admettre. Une chose de plus à cacher à ses amies… Enfin, encore faudrait il qu’elle ait des amies pour ça. Elle n’accorde pas suffisamment confiance aux autres pour ça. La seule qui avait sa confiance, c’était sa sœur mais celle-ci est morte.
Pouvoirs

¤ Elle utilise la magie de la lumière.
¤ Elle peut faire apparaître des ailes de lumière dans son dos.
¤ Elle peut faire apparaître son Scarlet Thunder quand elle le souhaite.
¤ Elle a développer des pouvoirs qui lui permettent de communiquer avec les animaux..

Histoire

Bien sur l’histoire devrait commencer avec celle de ses parents, mais Jeminda ne connaît que peu de chose de la vie de sa mère. Elle sait juste que Chrysa Niie a mit du temps à trouver le mâle qui deviendrait le père de ses enfants.

Jeminda est née le 25 Décembre, c’est la cadette de la famille et donc l’enfant du milieu. Elle a une sœur aînée et un frère cadet. La première née fut donc Albane et le dernier né Kian… Normalement, il n’aurait pas du avoir de nom, mais sa mère lui offrit une gourmette où elle avait fait gravé son nom. Ainsi, elle aurait quand même une petite influence sur sa vie.

Kian, en grandissant, devint un très beau garçon à la chevelure blonde comme les blés. Il avait la peu très pale et les yeux sombres… Mais, comme il fallait s’y attendre, Kian n’était pas destiné à vivre en compagnie de ses sœurs Dès que le garçon fut sevrer et qu’il eut les connaissances nécessaires à sa survit en ce monde, Chrysa l’avait emmener en forêt et l’y avait abandonner… A moins qu’elle ne l’ait confié à son père… Toujours est-il que pour toute amazone, il était maintenant un homme comme les autres.

Albane, l’aînée de la famille, devenait une belle jeune femme. A mesure qu’elle grandissait, ses longs cheveux roux prenaient du volume et ses yeux émeraude devenaient de plus en plus perçants. Son caractère était pour le moins enflammé. En d’autre terme, elle ne supporte pas qu’on la critique ou qu’on la regarde avec trop d’insistance. Si cela se produit, elle provoque en duel. C’était une vraie tête brûlée qui se met à entraînait bien souvent sa sœur, dans les situations les plus périlleuses.

Revenons en à l’histoire qui nous intéresse.

Jeinda avait donc grandit au sein des siennes, une enfance somme toute heureuse. Elle en avait même en partie oublié son frère. Après tout, il était un homme et, bien d’autres comme lui vivait ainsi tout les jours, alors bon. Albane était encore en train de se battre et Jeminda secoua la tête, elle était fatigante. La jeune fille fit apparaître son arme et commença à s’entraîner. Au bout de longues minutes, elle entendit un choc violent, un grognement et le bruit caractéristique d’une armure volant en éclat… Jeminda se retourna alors et vit que c’était sa sœur qui avait été vaincue…


« Et bien… Apparemment, la Grande Albane n’était pas si forte qu’elle le prétendait. »

Quelques Amazones rirent. La rousse déglutit et baissa les yeux, piteuse, sous le regard de sa sœur. Albane avait perdu… Albane qui passait son temps à se battre ? Albane qu’elle avait toujours trouvé tellement forte ?

« Albie… »

Mais sa soeur ne la regardait pas, elle était toujours agenouillée au sol, des larmes de rages roulants sur ses joues... Jeminda soupira doucement et regarda l’autre Amazone la traîner dans la boue, elle ne pouvait rien faire, c’était leurs règles… Dégoûtée, elle fit disparaître son arme et rentra chez elle. Elle avait alors douze ans…

Le lendemain, un cri réveilla tout le village. Alors qu’elle s’élançait dans les rues pour savoir ce qui de passait, Jeminda entendit parler d’un suicide…L’une d’entre elle s’était pendu, ne supportant pas que sa pierre ait été brisée. La jeune femme pâlit vivement… Un instant plus tard, elle levait les yeux sur le corps de sa sœur encore pendue et se figea. La cadette ne bougea pas d’un pouce, regardant le corps avec une expression lointaine. Puis, elle sentit une main se poser sur son épaule avant d’entendre sa mère ordonner qu’on l’incinère pour honorer son âme malgré tout. Et tout comme elle, Chrysa paraissait indifférente à la mort d’Albane.

Depuis, jamais Jeminda ne s’est permis de verser une larme pour sa sœur ou pour sa mère. En effet, Chrysa, déjà malade au moment des faits, se retrouva bien affaiblit à la mort de l’une de ses filles. L’une des femmes en profita pour la défier et la tuer. A nouveau, Jeminda en resta totalement assentimentée. A ses quinze ans, elle défia à son tour la nouvelle reine, et le combat se termina lorsque la tête de cette dernière roula au sol sous le regard neutre de la brune. Elle était la nouvelle reine à présent, elle héritait donc, un peu tard, des pouvoirs et fonctions de sa mère.

Un jour, lorsque Jeminda était partie pour s’entraîner en forêt, les hommes qu’elle y croisait de temps à autre ne l’intéressait que peur, trop faibles à son goût. Bref, elle était donc en forêt quand elle entendit un bruit suspect derrière elle… Elle se retourna, mais avant d’avoir pus agir, elle se rendit compte qu’elle était encerclée par des hommes. Ils chargèrent au même moment et elle vit bientôt un voile noir passé devant ses yeux avant qu’elle ne sombre dans l’inconscience.

Durant son inconscience, elle se sentit soulever de terre et fulmina intérieurement contre elle-même, puis, une voix d’homme s’était élevée à ses oreilles pour lui dire que tout irait bien… Comment osaient ils s’en prendre à elle, ces animaux ?!? Un grognement s’échappa de ses lèvres.

Quand elle repris conscience, elle était au sein d’une arène. Elle avait affreusement mal à la tête, par réflexe, elle se passa une main sur le front… Elle vit l’homme à qui elle avait fait face en se retournant, il avait une hache en main. En regardant tout autour d’elle, elle vit qu’elle n’avait pas le choix, on l’avait coincée, elle allait devoir se battre pour défendre sa vie. Jeminda fit apparaître son arme et crispa sa main sur cette dernière.

Le combat fut long, très long, ils lui avaient choisit un vrai monstre. Jeminda commençait à être fatiguée et à faiblir, elle ne devait pas se laisser battre ! Les coups que portait l’homme commençaient à devenir dangereux pour elle, une estafilade courait déjà sur son bras gauche. Elle para encore l’un des coup de l’homme, mais, cette fois, son arme lui échappa des mains et tomba au sol, un éclat de peur passa une seconde dans son regard. Elle ne voulait pas perdre ! Elle ne POUVAIT pas perdre ! Elle vit la lame se levée, elle n’aurais pas le temps de prendre son arme… Elle ferma les yeux et serra les mâchoires.

Il y eut un bruit de choc et, quand elle rouvrit les yeux, elle vit un autre homme bloqué la lame de son adversaire avant de lui sourire à elle… Il lui fallu une minute pour reprendre ses esprits et elle se jeta sur son Scarlet Thunder. Elle reprit bien vite le combat avec, cette fois-ci, un homme en soutiens. Ce fut le souffle court q’elle remarqua qu’ils avaient réussit à vaincre. Elle ne l’avais pas fait seule, dommage… Elle haïssait être redevable. Cependant, même si il l’avait aider, Jeminda était très froide envers cet homme et, dès qu’ils furent sortis de cette arène, elle le fit mettre au cachot.

Folle de rage, Jeminda passa la semaine suivant à s’entraîner sans relâche, elle s’entraînait jusqu’à tomber de fatigue. Elle se reposait et, aussitôt après, elle recommençait à s’entraîner. Pourtant, durant ses repis, elle pensait de plus en plus à cet homme dans les cachots. Elle se disait qu’il était très fort et que ses enfants le seraient probablement aussi… Cette pensée la hantait de plus en plus, si bien que, dans la seconde semaine, elle pris plus le temps de se remettre et soigna sa plaie au bras avec bien plus s’attention.

Au bout de ces deux semaines, sa colère était tombée. Avec le temps qui passait, Jeminda commençait à s’en vouloir de le traiter ainsi, alors qu’il l’avait tout de même empêché de devoir se soumettre à cet homme… Rien qu’à cette pensée, un frisson d’horreur lui parcouru le dos. C’est sûrement ce qui la poussa à descendre au cachot pour le trouver paisiblement endormit… Même si la position assise dans laquelle il se trouvait n’était pas la plus confortable. Elle le regarda un moment dormir, puis soupira avant de lui donner un coup sur la tête. Quand elle fut certaine qu’il ait l’esprit assez clair pour la comprendre, elle l’invita à venir déjeuner.

Ce repas se passa dans le calme et cet homme l’aida, il lui donna des conseils afin de régler un dilemme. Cela l’énervait tout de même… Elle commençait de plus en plus à regretter qu’il soit intervenu. Elle aurait sûrement pus s’en sortir seule ! Oui, c’était vraiment sûr ! Elle était plus forte que n’importe quel homme après tout ! Elle était bien plus forte que sa sœur et l’avait toujours été ! C’est ainsi que, même si elle l’appréciait, elle défia Ultima en combat singulier… Ne serai-ce que pour porter ses enfants…

Ce fut un nouveau long combat, interminable même. Jeminda dû bien admettre qu’il la surprenait franchement. Elle ne retenait aucun de ses coups, pourtant, elle se retrouva bientôt au sol, vaincue. Son armure tomba et elle resta un instant en état de choc… Maintenant, elle comprenait Albane… Elle avait l’impression d’avoir trahit la confiance de Chrysa et les larmes se mirent à coulées sur ses joues. Elle pleurait pour la première fois de sa vie. Elle n’était pas digne d’être la reine des Amazones, elle n’était même pas apte à battre un homme, alors à quoi bon !...

Alos qu’elle se résignait, l’homme posa sa veste sur ses épaules. Elle releva alors les yeux vers lui et, à travers ses larmes, elle vit le sourire qu’il lui adressa et son cœur se serra… Pourquoi ? Elle se sentait si mal…

Le temps passa et l’incident passa inaperçu puisque la reine avait remplacé le cristal loin des yeux de son peuple. Cependant, maintenant, les lois lui ordonnaient qu’elle devait obéir à Ultima… puisqu’il l’avait vaincu. Le temps passa et elle dû bien admettre qu’elle appréciait de plus en plus cet homme. Puis, vint le jour où il lui annonça qu’il devait maintenant partir, elle avait alors simplement hocher la tête, ne pouvant rien faire à ça, même si une part d’elle aurait voulu le retenir. Jeminda se contenta de le remercier et de déposer un léger baisé sur sa joue.

Ultima lui avait offert un collier avant son départ. Jeminda ne quitte plus ce collier, il est juste camouflé sous le ruban de cuir qu’elle porte maintenant toujours autour du cou. Durant quelques semaines après le départ de l’homme, la reine ne bougea plus, restant simplement cloîtrée chez elle, allongée à regarder le plafond, mais la vie devait reprendre avant que son peuple ne la juge trop faible pour les diriger.

Quand elle eut le courage de se reprendre, elle fit passer ce passager à vide pour de la déception : celle de ne pas avoir pus enfanté de cet homme. Jeminda repris alors l’entraînement, puis les combats. Elle devait cependant se montrer bien plus prudente et ne pas perdre sous peine d’être découverte… Si elle l’était… Elle ne préférait même pas y penser, de serait probablement le pire crime possible pour son peuple. Cependant, plus le temps passait et plus elle voyait les filles de son âge enfanté. Elle désirait plus que tout un enfant fort, mais maintenant, elle ne voyait plus qu’un homme digne de le lui donner… Et quand elle se retrouvait seule, elle se surprenait à se laisser aller à penser à lui et à rêver de ce qui aurait pus se passer si il était revenu.

Et maintenant ? Quel est son destin ? Elle sait seulement que cette étrange obsession pour Ultima – qu’elle ne comprend toujours pas d’ailleurs – n’est pas prête de passée… Elle ne sais pas où tout ça pourra la mener mais elle compte bien continuer de suivre son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstres
Monstres
Monstres
Autre
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 28
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Jeminda Niie ~ Reine des Amazones   Lun 26 Mai - 20:47

\o Validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jeminda Niie ~ Reine des Amazones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre de Troie
» La Reine Louis de Prusse - J-P Bled
» Musique pour la Vraie Reine
» La reine liche
» Fiches techniques: Traits Roi et Reine et cartes en synergies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Présentation :: Fiches de nos Membres :: Utopia-
Sauter vers: