Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kazhenn - Incarnation ou Réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazhenn
Druidesse érrante
Kitsune
Errant
avatar

Nombre de messages : 89
Age : 29
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Kazhenn - Incarnation ou Réincarnation   Ven 21 Juil - 18:32

Kazhenn
Prénom NOM : Kazhenn Cybelle Luper
Âge : 27 ans
Race : Kitsune (Neuf queues)
Origine : ???
Poste : Vagabonde / Druidesse errante
Famille : Même si elle s'en souvenait, elle préfèrerait probablement les oublier... Il n'y a que ses compagnons à fourrure qui sont sa famille.
Physique
Kazhenn est une jeune femme à la peau couleur pêche et à la silhouette assez frêle. Sa silhouette lui donne des formes tout à fait convenable, cependant pas assez pour vraiment attirer le regard. En tout cas, son allure générale ne donne certainement pas l'impression. Elle possède étonnement neuf queues assez touffue d'une magnifique couleur dorée coiffée de blanc. Sa chevelure est coupée en un carré assez court. Il lui arrive un peu en dessous des oreilles et couvre son front d'une franche droite. Sa chevelure est de la même couleur doré que ses queues, à l'exception - étrangement - d'une mèche châtain au coeur de sa frange. De cette chevelure s'échappent deux longues oreilles vulpines s'agitant au gré du moindre mouvement. Le visage de la renarde est toujours doux ou, à la rigueur, habité d'une légère touche espiègle. Elle a de grand yeux de couleur rouge... Bien que virant au vert émeraude en de très rares occasions, leur pupille peu être ronde comme en fente, selon la luminosité de l'endroit où elle se trouve.
Pourtant, étrangement, quand elle voit son reflet, ce n'est pas cette apparence qu'elle voit. Son reflet est une jeune femme chétive et maigrelette. Ses membre son fin et on devine peux voir ses os au niveau de ses poignets. Sa peau pâle semble indiqué qu'elle n'a pas été très souvent exposée à la lumière. Elle porte une chevelure noire semblable à celle de Kazhenn dans sa coiffure. Cette fille a la tristesse dans les yeux et ne semble pas plus dormir à son rythme que manger à sa faim. Elle porte un étrange casque relever sur sa tête et la fixe avec un regard émeraude assez intense...
Coté style vestimentaire... Kazhenn a toute sorte de vêtement dans son... sac... Cependant, elle semble avoir une préférence pour les vêtements du genre kimono... qu'ils soient long ou assez court - dans la mesure du raisonnable bien entendu. Quand aux couleurs, elle se vêt le plus souvent de blanc et de rouge, souvent avec un bracelet grelot auquel elle tiens beaucoup. Elle porte aussi souvent un court manteau rouge aux manches ample et au col bordé de fourrure blanche... Ses oreilles son percée, assez bas, de sorte que ses boucles d'oreilles peuvent ressembler à de simples barrettes... Enfin, on la vois la plupart du temps avec des Tabi ou des bottines, selon les besoins du moment... Une dernière chose... elle porte toujours une simple paire de mitaine en tissus. Voilà la Kazhenn que vous pourrez croiser au détour d'un sentier... Oh, une chose à savoir... elle est rarement seule.
Talents

¤ Kazhenn semble avoir un talent tout particulier pour se perdre... Même avec une carte... parfois même avec un guide !
¤ Kazhenn semble connaître beaucoup de plantes et leurs effet... mais elle semble aussi toujours reccueillir plus d'information quand à la flore de chaque monde et leur utilité. Elle s'en sert d'ailleurs en herboristerie...
¤ Etonnement, elle semble avoir certaine facilité avec ce qui proviens de la technologie, ce qui peux sembler étonnant pour une Druidesse...
¤ Kazhenn semble presque instantanément charmé les animaux (et créatures affiliées) qui peuvent croisés son chemin.

Caractère
Kazhenn est une jeune fille calme et douce qui fera toujours tout son possible pour venir en aide aux autres, quitte à se mettre en danger elle aussi, cela lui ait d'ailleurs déjà arriver. Elle a le coeur sur la main et n'hésite pas à se sacrifier pour les autres. La Kitsune semble toujours souriante et gentille... En fait, la plupart des gens à qui on dirait qu'elle a du sang sur les mains ne ferait que rire et ne le croirait pas. Ils ne croiraient pas non plus qu'elle a déjà pu agir de manière similaire à un suicide... Elle fait de son mieux pour se montrer sociale et s'ouvrir aux autre, mais au font d'elle, quand elle doit parler à des étrangers, elle sent une véritable panique s'emparer d'elle. Elle a peur des gens et de ce que l'ont peux penser d'elle. Oui, la rousse prend soin des autres, cependant, quand il s'agit d'elle-même, il s'agit d'une toute autre histoire. Elle ne mange quasiment pas, à dire vrai, uniquement quand elle le dois... Elle n'aime pas ça... Elle n'aime pas prendre soin d'elle... Elle ne s'aime pas...
En fait, elle semble chercher l'affection chez ceux à qui elle parviens à se lier... Car oui, cela est assez compliquer pour elle de vraiment considérer les liens comme réel... les gens mentent, elle n'en est que trop consciente. Elle a perdu assez d'ami pour cela... Cela est peut-être en parti dû au fait qu'elle estime ne pas avoir de famille... pas de famille de sang en tout cas. Une penser reviens sans cesse en elle : ils ne l'ont pas désirer et elle à juste pris sa vie en main plutôt que de demeurer un outils... Mais elle ne se souviens plus des circonstances exactes. Oui, la mémoire... Depuis son incarnation, Kazhenn a beaucoup de souci avec sa mémoire et elle ne sait pas quand elle pourra la retrouver dans son intégralité... et si cela sera possible un jour. En attendant, cette perte fait d'elle une jeune femme encore plus curieuse qu'elle n'a pu l'être dans le passer, elle chercher toujours à accumuler plus de connaissance en se disant que cela pourra être utile à un moment ou à un autre.
Kazhenn fait mille fois plus confiance aux animaux qu'aux êtres humains et ces derniers le lui rendent bien. Il n'est d'ailleurs pas rare de la voir entourée par une kyrielle de bestioles de tout poils... Les animaux qui l'accompagnent en sont d'ailleurs la preuve la plus évidentes... D'ailleurs... Les animaux se montrent parfois un peu envahissant envers elle, ce qui pourrait la mettre dans des circonstances assez compliqué. Bien sur, la renarde ne se fait pas prier pour en adopter de nouveau. En fait, elle veux toujours aider tout le monde, au point que cela en est presque maladif chez elle... ce qui est encore plus compliqué à cause de sa timidité.
Bien sur, on ne peux pas tout aimer et il y a donc des choses que Kazhenn ne supporte pas. Elle n'aime pas vraiment parler d'elle. Bien qu'on l'ai aider à combattre ses phobies, elle est arachnophobe et astraphobe... Quand elle est seule, il arrive encore que ces phobie prenne le dessus sur la raison... Elle ne supporte pas qu'on fasse du mal à ses protégés, amis... et même protecteurs... Elle pourrait bien se laisser aller à des excès de violence face à cela... Si, si... c'est bien possible. Enfin, il y a une dernière chose, notre jeune hybride renarde à une principale faiblesse : Elle est extrêmement sensible au niveau de ses queue et, quand quelqu'un fait ne serait-ce que les effleurer, ça a tendance à lui faire un peu perdre ses esprits... alors elle essai la plupart du temps de l'éviter.  
Pouvoirs

¤ Animae : Les âmes incorporelles avec qui Kazhenn est liée sont capables de s'imprégner d'objets ou de végétaux à proximité de la renarde.  
¤ Empathie Animal : Kazhenn s'attire aussitôt la sympathie des animaux et assimiler et parvient à les comprendre, même si ils ne peuvent pas parler avec des mots...
¤ Forme Renarde : Kazhenn est capable de prendre une forme de renard. Etrangement, elle n'a qu'une queue sous cette forme. Il semble que lié à son empathie animal, elle soit tout de même capable de parler sous cette forme.
¤ Âme de guérisseuse : Kazhenn est capable de soigner tout ceux sur qui elle applique ce pouvoir. Que ce soit de blessures strictes ou de quelques choses de plus profond et insidieux. Grâce à une bénédiction - semble-t-il - ses soins sont deux fois plus puissant que ses ressources ne devraient le lui permettre.
¤ Bénédiction sylvestre : Kazhenn est, comme une nymphe, capable de se changer en arbre, mais elle ne pourra alors rien faire d'autre... Bon, en contrepartie, cela la protége aussi de tout... sauf peut-être d'un bûcheron.
¤ Energie naturelle : Kazhenn est capable de refaire ses forces extrêmement rapidement, pour peu qu'elle demeure en milieu naturel.
¤ Voix de la nature : Les arbres écoute les demande de la renarde et attaquent ses ennemis de leurs branches et de leurs racines.
¤ Lumière végétal : Les capacités de guérisseuse de soins de Kazhenn additionnées de ses pouvoir sur Dame Nature lui permettrait apparemment d'utiliser de la magie lumineuse... ou divine, selon les avis... mais elle n'en a encore jamais utiliser.
¤ Kitsunebi : Elle est capable de contrôler et de créer de toute pièce un feu assez particulier, un feu Kitsune. Ce feu lui obéit au doigt et à l’œil mais n’est alors influençable que par les autre Kitsune. Elle n'a pas conscience de ce pouvoir.

Histoire

Une vie avant la vie
Tout commença dans une chambre d'hôpital d'un monde appelé Terre. Tout commença par la naissance d'une enfant, une naissance que ses parents ne souhaitait pas. Mais ces deux être ne croyait pas en l'avortement et ne voulait pas subir le regard qu'aurait causer sur eux un abandon. L'enfant fut donc nommée Cybelle, Cybelle Luper et elle vit ainsi le jour dans un foyer sans amour. La vie ainsi fut difficile, mais c'était ainsi. Les Luper se contentait du strict nécessaire pour faire survivre leur enfant. Bien sur, de dehors, rien ne différenciait cette famille des autres familles.
Cybelle grandit simplement comme n'importe quelle autre enfant, cependant, ce n'était pas rare que ses parents oublient de venir la récupérer à l'école. Bien sur, les enfants sont cruels et l'enfant subissaient les moqueries de ses camarades, la tête basse et sans jamais se plaindre, ce n'était pas dans sa nature de le faire. Les "amis" filèrent dans sa vie, sans la toucher plus que cela. Tous se retournèrent contre elle dès que leurs intérêts étaient meilleurs ailleurs. Et pourtant, malgré tout, elle ne pleurait pas, jamais, de toute façon, les larmes, cela ne changeait rien, ce n'était qu'une perte de temps. Cybelle se contentait cependant de se détourner, de prendre un livre et de lire, sans se soucier des autres.
Durant son adolescence, elle réussit à avoir quelques petits job et à mettre suffisamment de coté pour s'acheter un pc... que ses parent s'étaient empressés de revendre en la traitant d'égoïste. Ce fut la première fois qu'elle se rebella contre eux. Elle leur hurla dessus, toute sa rancoeur jusqu'à ce que son père lui inflige une gifle retentissante. La réponse de Cybelle fut de lui jeter un regard noir en leurs disant qu'ils ne l'emporteraient pas au paradis. Dès que possible, ses parents s'étaient menacé du poids de sa présence, la plaçant dans un pensionnat qu'elle devait bien entendu payer elle-même en trouvant des petits boulots durant son temps libre. Elle s'en fichait, au moins, elle n'aurait pas de compte à leur rendre.
Bien sur, on ne fut pas plus doux avec elle qui n'était pas dans la "norme", mais elle ne s'en souciait pas, encore une fois, gardant simplement son casque sur ses oreilles dès qu'elle n'était pas en cours, écoutant de la musique, s'isolant du monde pour travailler. Bien vite, elle réussit à obtenir que son école lui prête un ordinateur pour travailler plus simplement... elle fit bien plus que ça. En fait, elle s'avéra être plutôt douée avec l'informatique. Au moins, avec les machines, pas de surprises, elles pouvaient planter, mais ne vous plantaient pas de couteau dans le dos à la moindre occasion pour impressionner Paul ou être dans la zone d'influence de la bimbo de service.
Oui, plus elle grandissait, moins elle rentrait dans le moule et plus les gens la jugeait pour ça et lui faisait savoir que cette différence était mauvaise, mais elle ne voyait pas en quoi. Même aller travailler commençait à lui être pénible, force était d'avouer qu'avec son passé, les contacts sociaux n'étaient pas son fort et, du coup, ses collègues se méprenaient à son sujet. Elle continua pourtant, elle avait besoin d'argent. De plus en plus, elle se murait dans le silence, évitant les gens tant qu'elle le pouvait, tout comme elle s'arrangeait pour ne pas rentrer chez elle. Etude, boulot, dodo... C'était devenu un rythme qui lui convenait très bien. Il n'y avait que quelques profs pour échanger deux trois mots avec elle. Encore une fois, ça lui allait, elle n'aimait plus les gens... ou plutôt, une partie d'elle devait en avoir peur maintenant...
La majorité fut une libération pour elle, elle pu mettre plus d'argent de coté, puis louer un appartement à elle... un deux pièce dont les rideaux ne furent jamais ouverts, mais pourquoi faire ? Il était meublé et elle avait tout ce qu'elle voulait... ou presque. En effet, le premier caprice qu'elle se permis fut de se monter un ordinateur hyper performant, une vengeance sur ses parents en quelques sortes. Et tant pis pour la malnutrition, elle n'en était pas malade de toute façon. D'ailleurs, ses études finies, elle dégota la perle rare... Un boulot sur mesure. Un boulot à domicile pour une boite informatique. Elle n'aurait que peu de contacts à avoir avec le monde extérieur ! Le paradis ! Que ne fut hélas qu'un mi-temps... dans un premier temps en tout cas. Evidement, quand on tient quelqu'un qui travail plus que nécessaire sans demander d'augmentation, on le garde. Ainsi, elle pu abandonner son autre emploi pour un temps plein dans cette boite, une paye bien meilleure et plus de nécessité de sortir !
Puis, il y eut ce jour, elle avait lu quelques trucs au sujet d'un jeu sur le web, ça lui avait semblé intéressant et elle avait passer commande. Il était dix heure du matin, Cybelle piochait une chips dans son paquet et sauva le travail qu'elle venait de terminer avant de se lever. Elle n'avait pas dormi, mais c'était loin d'être sa première nuit blanche. S'étirant, elle avait été se passer de l'eau sur le visage, son casque sans fil hurlant toujours dans ses oreilles, elle avait failli ne pas entendre la sonnerie de la porte d'entrée. grognant, elle alla ouvrir et décala simplement son casque. Une livraison... Sa commande arrivait enfin. Elle signa le reçu et se réjouit de couper là les contacts avec le monde extérieur. Sur l'Internet, c'était plus simple.
Cybelle jeta un oeil au colis et se prépara un thermos de thé avant de s'atteler au déballage et à l'installation. Il était temps de tester ça, après tout on en disait que du bien, ce serait peut-être sa chance de vivre plus... normalement...
Elle enfila le casque et cette vie réelle passa au second plan...
La vie
Tout fut créer pour lui forgé un passé. Kazhenn est sensé être née par un soir pluvieux et sa mère est sensé le lui a souvent répéter sans que l'enfant ne comprenne ce que cela signifiait pour elle. La renarde n'a jamais connu son père. Sa mère est sensé lui avoir expliqué qu'il était sensé être parti explorer le monde avant sa naissance. Cependant, Kazhenn appris plus tard qu'elle le considérait comme mort... mais encore une fois, ce n'est que de la théorie. Pour autant, la renard est sensé avoir vécu une vie heureuse auprès de sa mère et elle est sensé avoir été apprécier dans le village où elle a grandit... même si les autres enfant de son âge agissaient avec elle comme si elle était une peluche plus qu'un véritable être vivant.
Cette... affection... ne dérangeait pas vraiment Kazhenn qui était d'un naturel assez tactile... assez câlin. Cependant, là où elle n'était qu'innocence, ce n'était pas vraiment le cas de tout les enfants et certains de ses "amis" avaient chercher à plus que de simples câlins. Un Druide qui oeuvrait dans le village arriva de justesse pour la tirer de ce mauvais pas et, le coeur sur la main, il lui proposa de lui apprendre quelques petites choses. Contre la décision de sa mère, la renarde accepta et commença à suivre la formation de druidesse. Jusque là, elle avait écouté ses récits et cela lui avait donné envie de voyager... Mais pour partir à l'aventure, il fallait savoir se défendre contre les Graines. En tout cas, c'est ce qu'elle retenait de ses récits et elle savait qu'il ne fallait pas jouer avec ça.
L'apprentissage fut dur, mais Kazhenn rêvait déjà d'aventure et cela lui donnait la force nécessaire pour continuer. Alors, elle s'appliquait dans ce que son mentor acceptait de lui apprendre. Il était vraiment gentil avec elle et souriait tout le temps... La renarde devait bien avoué qu'elle aimait bien son mentor, bien qu'il la poussait dans les limites de ses ressources magiques. Quand il estima qu'elle était capable de se débrouillée avec quelques sorts, il l'emmena avec lui en ville et lui offrit son premier bâton en lui disant de voir le monde comme elle l'entendait, qu'elle avait le coeur pur et que c'était une bonne chose. Il lui avait alors dit de ne revenir que quand elle aurait finit par faire parler d'elle et il referma la porte, laissant son élève un peu mal à l'aise devant la porte de chez lui.
Suite à cela, l'étape la plus dure fut de faire part à sa mère de sa décision et de son départ... Enfin, non... le plus dur fut de le faire sans se prendre l'intégralité du vaisselier sur la tête. Entre rage et larmes, la femme ne pu pas vraiment retenir son enfant devenue femme - du moins légalement - elle lui fit alors promette de revenir souvent et, riant, Kazhenn avait répondu qu'elle lui écrirait souvent aussi... elle ne le fit jamais...
En effet, tout ça, elle savait que c'était son passé... mais elle n'en aurait pas le moindre souvenir... C'était vraiment compliqué... En revanche, ce qui se passa après cela, il s'en souvint très bien.
Les premier souvenir que la renarde pourrait recouvré, c'est celui d'avoir fait des quêtes, d'avoir aider des gens... d'avoir nettoyer des donjons... De s'être fait des amis auquel elle tenait tout particulièrement d'ailleurs. Elle a rassemblé une véritable animalerie autour d'elle... Cependant, les contact ne se sont pas vraiment poursuivit plus longuement que ça et elle perdit aussi des amis auxquels elle tenait énormément... Ces pertes ont un peu entaché le sourire de la jeune femme et ce qui est peut-être ses deux amis les plus précieux lui ont permis de se renforcer et d'apprendre à lutter contre ses craintes.
Elle commençait à vraiment trouver ses marques dans ce monde, malgré sa trop grande gentillesse quand il se passa quelque chose d'étrange... Sans prévenir, elle s'affaiblit et très rapidement, elle fut simplement engloutit par les ténèbres, sans comprendre ce qui était advenu.

En réalité, le retour à son corps et à ce monde "secondaire", personne n'avait été là pour s'inquiéter d'elle... même pas elle dans ce monde virtuel... Comme elle y mangeait, buvait et compagnie, son corps n'avait pus tirer de signal d'alarme... Jusqu'à ce qu'il ne soit trop tard...
 
La mort
Lorsque la jeune femme se réveilla, elle se sentait étrange, elle avait l'impression de flotter dans un endroit entièrement blanc... Elle ne se sentait pas mal, elle n'avait pas faim, ni froid... ni même soif ou sommeil... Non... Elle se sentait simplement... étrange... Loin au dessus d'elle, elle voyait une lumière, une lumière chaude et attirante. Elle tendit la main vers elle et réalisa qu'elle ne voyait même pas son bras... Hm ?

"Reste calme petite."

Elle était calme... Elle regarda simplement autour d'elle, un peu sonnée. La voix... il lui fallu quelques instants pour comprendre qu'elle venait de la lumière. Elle pencha légèrement la tête sur le coté et attendit quelques instants.

"Tu sais ce qui t'est arrivé petite ?"
"Je... Je ne comprend pas vraiment..."
"Tu es morte petite, pourquoi ne pas les avoir prévenu de ton état ?"
"Je... Ils prétendaient gérer et... Je ne voulais pas m'inquiéter de ce corps... Ce n'était pas moi... Je... C'est..."


Elle se tue, se perdant simplement dans ce blanc, elle aurait voulu s'y lover... S'y perdre...

"Attend, mon enfant. J'ai une proposition à te faire. Tu aimes la nature mon enfant ?"
"Oui... Bien sur..."
"Et indubitablement les animaux."
"Oui..."
"J'ai le pouvoir de t'offrir une nouvelle vie, cette vie que tu t'es inventer. Mais en retour, je te demande de conserver cet état d'esprit, enfant, et de le répandre dans cette nouvelle réalité."
"Pourquoi ?"
"Je n'ai pas à me justifier mon enfant... C'est une proposition à prendre ou à laisser..."


Toujours dans ce flottement, elle réfléchissait... De toute façon, ceux qu'elle laissait derrière elle aurait tôt fait de l'oublier... et... pourquoi pas à dire vrai...

"Comment ?"
"Tu prendrais la vie de la renarde, dans un autre monde, avec les capacités qu'elle aurait du avoir... Ou en tout cas, elle les aura au fil des premières semaines."
"Et mes familiers et autre ?"
"Plus tu prendras de choses, plus tu prendras le risque que ton être soit altérer... Certaines facette peut-être de manière inaltérable."
"Ce que je perd n'est pas grave... Je ne suis pas vraiment attachée à ce que j'étais."
"Comme tu voudras mon enfant, alors oui, tu pourras récupérer ce que tu souhaite."
"Alors j'accepte."
"Bien mon enfant, il est donc temps pour toi de renaître. Bon courage à toi, Kazhenn."
La vie après la mort
Ce fut le contact froid de la roche sur sa joue qui la réveilla. Elle avait mal partout, comme si elle s'était fait piétinée... Un grognement lui échappa alors qu'elle s'était redressées, s'appuyant lourdement sur la pierre. Son regard se posa sur trois objets près d'elle. Un bâton coiffé d'un cristal. Une sorte de poche. Une pierre verte... Elle se frotta les yeux, l'esprit totalement embrumé... Un renard blanc à neuf queues bondit rapidement sur la pierre devant elle et la regarda droit dans les yeux, la tête légèrement penchée sur le coté.

*Tu te sent bien, Kazhenn ?*
"Je... Je crois, oui... Merci Kin."
*Tu te sent capable de marcher ?*
"Je... je crois..."

Elle commença par accrocher l'étrange poche à sa taille. Elle savait ce que c'était... mais elle ne se souvenait plus vraiment de ce qu'elle contenait. Elle pris la pierre et la serra contre son coeur, oui, elle savait ce que c'était... Mais...

"Kin... Je... Ma mémoire est vide ?"
*De quoi te souviens-tu exactement ?*
"Je... Toi, Tréant, Moi... Ca, c'est net... Ma vie... je ne sais pas... Je vois... d'autres animaux... mais impossible de me souvenir de leurs nom... Je vois aussi... Une silhouette... lointaine... flou..."
*Ne t'en fait pas Kazhenn, cela reviendra...*

Kazhenn hocha la tête, elle lui faisait confiance, oui... ça reviendrait. Elle se leva, prenant appui sur son Glastan et se rapprocha de l'arbre le plus proche. Elle colla la pierre contre l'écorce et une seconde, l'arbre fut entourer d'une aura verte avant de s'animer. Il s'ébroua et des écorces chutèrent, laissant place à Tréant qui s'empara d'une branche dans ses feuillages pour en faire une lance. La renarde sourit et vint simplement le prendre au creux de ses bras. L'arbre l'enlaça doucement avant de croiser le regard de Kin. Ils n'avaient pas plus de mémoire qu'elle, comme si elles étaient liées... Un cri dans les airs. Tréant se plaça aussitôt devant Kazhenn alors que deux... Non trois... Non deux dragons... Deux draconidé et un dragon changer en... femme ? Volaient au dessus d'eux. La femme se posa au sol devant eux et toisa Tréant, sans peur.

"Que faites-vous là ?"
"Je... Désolée, je ne voulais pas causer de problème..."
"Tu n'en pose pas encore... Que fais-tu là ?"
"Je... Je ne sais pas..."
"Comment ça ?"
"Je... Je ne me souviens pas..."
"Tu es de ce monde ?"
"Je... Non..."
"Okay, je te raccompagne au portail, ils doivent pouvoir gérer les cas comme toi là-bas."
"Là-bas ?"
"Ouais, c'est ça, là-bas."


Kazhenn compris qu'elle n'obtiendrait rien d'elle, alors elle ne chercha pas à dire quoi que ce soit de plus et se contenta simplement de suivre la femme sans un mot. Elle la conduisit à un portail et lui indiqua de le passer. Hésitante, la renarde se tourna vers Kin, qui hocha simplement la tête, elle se tourna vers Tréant, quand :

"Attend Kazhenn !!"
"Part pas ssssssans nous !"


Kazhenn n'eut que le temps de tendre les bras pour récupérer un lionceau... Non... Un serpent... Non... Une chimère... Elle sourit simplement et le serra doucement contre elle. Oui, bien sur.

"Il était temps tout les deux..."
"Désolée Kazhenn."


Elle sourit et lui grattouilla légèrement la tête avant de tendre la main vers Tréant qui redevint un arbre, la pierre tombant dans la main de la renarde et un renard végétal à ses pieds... L'autre femme la regarda avec un sourcil haussé...

"T'en a encore beaucoup comme ça à droite, à gauche ? Non... Oublie, laisse tomber. Aller, passe moi ce portail, plus vite que ça !"
"Je... Oui, oui, bien sur... Désolée... et merci..."


Et la voilà qui passait le portail.
NOM : Kin
Race : Renard à Neuf Queues
Caractère : Doté d'une grande sagesse - Passe son temps à Conseiller Kazhenn - Calme - Aime être brossé - Ne supporte pas qu'on touche à ses queues.
Capacités : Télépathe - Créateur de Feu follet.
Signes particuliers : Majestueux renard à neuf queues au pelage blanc extrêmement doux. Ses yeux sont bleu et il est souvent aux cotés de Kazhenn... Le bout de ses queue est de couleur bleu et il est entouré de feu follet bleu également. Il arrive à peu près au niveau des cuisses de la jeune femme.
NOM : Tréant
Race : Tréant
Caractère : Très protecteur - Adore les animaux et leur sert de perchoir volontiers - Discret - Ne laisse personne approcher Kazhenn sans raison - Extrêmement patient.
Capacités : Ressent les Energies Sylvestres - Excellent Pisteur - Capable de s'auto régénérer.
Signes particuliers : Aucun en particulier, la forme de Tréant peut être variable selon l'arbre dont il prend possession. Il aura cependant toujours des bois, une lance et un joyau vert quelque part sur lui..
 
NOM : Zaylar - Suki
Race : Chimère
Caractère : Affectueux - Suki est discrète - Zaylar est bavard - Protecteurs - Aime voir Kazhenn heureuse - Curieux
Capacités : Bon sens de l'orientation EUX - Peuvent passé à volonté de leur forme bébé à leur forme adulte - Capable de faire un saut dans les airs avant de retombé au sol - Suki est venimeuse - Suki est capable d'hypnotiser les gens.
Signes particuliers : Deux êtres partageant un même corps, un lion/lionceau et un cobra féminin... Le tout adition d'ailes et de cornes... Oui, c'est bel et bien une chimère et elle passe d'une allure adorable à une stature impressionnante.
NOM : Kinvi
Race : Renard chimérique
Caractère : Aime observer ce qui se passe autour d'elle - Aime s'enraciner quand elle est immobile - Adore faire pousser des fleurs sur son dos et dans ses pas - Protectrice envers Kazhenn - Méfiante.
Capacités : Luit dans le noir - Fait pousser des fleurs dans son sillage.
Signes particuliers : Il s'agit d'un renard noir en apparence, sauf qu'il porte de la mousse phosphorescente sur son dos et que sa queue est en réalité constituée de racines.
 
NOM : Shade
Race : Chat ?
Caractère : Très curieux - Affectueux envers Kazhenn et de rares personnes - Aime fouiller et voir ce qu'il trouve - Adore les câlins - Assez fourbe.
Capacités : //
Signes particuliers : En apparence, il s'agit d'un chat gris et blanc... mais doté de très longues moustaches qui sont, semble-t-il, assez sensibles.
NOM : Flocon
Race : Renard
Caractère : Gourmand - Très affectueux - Curieux - Joueur - Peu farouche
Capacités : //
Signes particuliers : Flocon est un simple renard dont l'épaisse fourrure est blanche, chaude et très douce au toucher.
 
NOM : Vixy
Race : Renard
Caractère : Espiègle - Joueuse - Toujours pleine de vie - Grogne et aboie sur ceux qui embêtent Kazhenn - Très Gourmande.
Capacités : //
Signes particuliers : Vixy est une renarde rousse au pelage assez particulier, non seulement, elle a des espèces de 'chaussettes' blanche, mais en plus, on peux voir une ligne de poil blanc sur la longueur de sa queue.
NOM : Faether
Race : Oiseau
Caractère : Adore danser avec Kazhenn en tenue de Pom-pom Girl - Mange beaucoup de fruits - Chantonne des airs guilleret - Remonte le moral de tout le monde - Ne supporte pas qu'on essai de lui voler ses pompoms.
Capacités : //
Signes particuliers : Petit oiseau jaune dont le bout des ailes est doté de petites griffes et qui s'en sert pour tenir des pom-poms et danser avec..
 
NOM : Lagad
Race : Hermine
Caractère : Affectueux - Gourmand - Aime se percher sur l'épaule de Kazhenn ou en écharpe - Aime faire des léchouilles -  Mordille parfois.
Capacités : //
Signes particuliers : Lagad est une hermine qui semble non seulement conserver son pelage blanc toute l'année, mais donc ce pelage est également truffé de petite feuille... comme si elle avait quelques chose de végétal... ou qu'elles venaient d'un parasites...
NOM : Bridgess
Race : Poupée Hantée
Caractère : Tsundere - Tiens par dessus tout à son aiguille - Protectrice - Taquine - Impose l'éloignement aux autres quand Kazhenn a besoin de solitude.
Capacités : Poupée vivante.
Signes particuliers : C'est une poupée que Kazhenn a complètement confectionner à la main et l'amour qu'elle a apporter dans les détail à pousser un esprit à la posséder pour en protéger la créatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kazhenn - Incarnation ou Réincarnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Présentation :: Fiches de nos Membres :: Peuple indécis-
Sauter vers: