Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les faits plutôt que les rumeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariane Ewendil
Chef de la Garde
Elfe sylvestre
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Les faits plutôt que les rumeurs   Lun 26 Juin - 19:12

Comme tout les jours, Ariane avait commencé sa journée par une séance d’entraînement. Comme tout les jours, elle était passé voir les différents gardes en faction. Elle les recadrait ou les conseillait. Puis, il y eut cet incidents… Des mots plus haut que d'autres, un garde qui prenait parti quand il ne l'aurait pas dû. Ariane fronça les sourcils, n'aimant pas ce qu'elle voyait. Elle soupira et se dressa de toute sa taille… bien qu'elle ne soit pas très grande. Elle fit claque sa langue et s'avança au beau milieu de tout ça sans la moindre crainte.

« Qu'est-ce qui se passe ici ? »

Elle n'eut pas besoin de grandes explications. Un animal qui avait disparu et, au lieu de chercher une vraie réponse, on accusait les Bêtes Noires du villages, même si eux aussi était des elfes… Ceux-ci répondait pacifiquement alors qu'ils auraient eut tout les droits de se défendre. Elle écouta les deux versions des fait et soupira avant de se tourner vers ses subalternes :

« Retournez à vos postes, il n'y a aucune raison pour harcelé ces gens, aucunes preuves suffisantes ! Je vais m'occuper personnellement de mener l'enquête. »

La jeune femme se tourna vers le couple et au lieu de s'en prendre à eux comme les autres elle se contenta de leur adresser un sourire plein de douceur. Doucement, elle repoussa une mèche de ses cheveux blanc derrière son oreille et leur parla d'une voix douce :

« Vous devriez rentrer chez vous aussi, en attendant que j'élucide tout ça. Je fais au plus vite. »

Ariane leur adressa un simple signe de la tête et s'éloigna rejoindre le plaignant, lui demandant une description de l'animal, mais aussi le dernier endroit où ils l'avaient vu. Ce n'était pas vraiment son travail, mais elle ne croyait pas à la culpabilité de cette famille pour ce qu'elle était et qu'importe les choix de vie qu'ils avaient fait. Ils étaient des elfes eux aussi et ils faisaient de leur mieux pour s'intégrer malgré des mœurs… différente… Et ce n'était pas parce qu'ils pouvaient manger les animaux au lieu de se contenter de leur lait. Elle, elle ne jugeait pas et ne tirait surtout pas de conclusion hâtives. Son enquête l'avait mené dans un premier temps aux gardes de nuit qui lui avaient annoncer se méfier du fils et de ses déplacements incompréhensibles. Elle soupira. Décidément. Cependant, elle ne voulait pas le déranger pour de fausses pistes, elle retourna donc près de la pâture et chercha des empruntes, elle n'était pas très doué en pistage, mais elle n'accuserait pas à tord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altarion Ethren
Assassin
Drow
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Les faits plutôt que les rumeurs   Lun 26 Juin - 23:23

Il était dans les environ de minuit dans Altarion arriva en plein milieu d'une forêt en ce téléportant. Ce dernier semblait couvert de sang et sa respiration semblait légèrement rapide, certaine à cause d'un nombre un peu trop élevé de téléportation sur un temps très court. Cet endroit était son coin personnel, ou il se lavait du sang de ces victimes ainsi que de ce reposer un peu, bien que comme d'habitude, il entendait un oiseau nocturne lui demander son rapport. Le Drow soupira donc légèrement, terminant quand même de ce laver avant d'écrire ce qu'il avait fait, une mission accompli, comme d'habitude, peut être aurait il une journée ou deux de repos, après tout, il avait fait cinq assassinat de suite au cours de cette semaine.

Il se réveilla donc au petit matin, regardant si il avait reçu un message pour du travail, rien ne semblait être présent, tant mieux, il allait pouvoir se détendre. Altarion partit donc chercher de quoi manger et commença ces exercice matinaux avant d'allé voir ce qu'il pouvait se passer vers sa famille. Ce dernier eut la mauvaise surprise de voir qu'il y avait encore quelque chose contre eux, à croire qu'ils avait une marque dans leur dos. L'elfe au teint nacré soupira donc en regardant un peu mieux ce qui allait arriver, ils avaient même fait appel à la chef de la garde?, cela pouvait être une bonne chose, il n'avait jamais entendu rien de mal sur elle, néanmoins, autant la surveiller un peu.

Dans un premier temps, elle alla discuter pour prendre quelque information auprès des gardes de nuit, qui comme à leur habitudes, lynchèrent le Drow. En même temps, ce dernier sortait toujours dans le courant de la journée et personne ne le voyait vraiment revenir, ce qui pouvait faire peur et ne pas donner confiance. Encore une fois, Ariane ne semblait pas vraiment prendre compte de ce genre de point de vue, elle était vraiment sympathique comme personne, peut être pourrait elle..., il secoua la tête, il n'allait pas déranger quelqu'un d'autre pour sa famille, il pouvait se débrouiller seul.

Au final, il continua de la traquer jusqu'à ce qu'elle cherche des indice dans le pâturage ou se trouvait les autres animaux. Cela était une bonne idée, même si il ne savait pas qu'elle n'était pas des plus douée pour cela. La question était maintenant de savoir quoi faire, cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas parler à sa famille, néanmoins, les aider ne pourrait pas faire de mal. C'était décider, il allait parler avec Ariane, même si, encore une fois, il allait le faire à sa manière.


"Vraiment, écouter les plainte de ce genre d'individu ne doit pas être simple non?"

Ariane avait pu clairement entendre ce qu'il venait de dire, après tout, il venait de ce téléporter à côté d'elle, la saluant alors d'un signe de main, un sourire amusé sur son visage. La seconde d'après, il était déjà téléporter ailleurs, accroupi devant une des bête à la regarder dans les yeux, ce demandant quand même certaine chose à ce propos.

"Vraiment, je me suis toujours demander comment certain faisait pour aimer autant ce genre de visage..., après, je ne vais pas vraiment juger."

Une autre téléportation, arrivant derrière Ariane, ou il s'étira simplement avant de lui poser une petite question assez simple.

"Si vous vous demandez, oui, je suis bien le fils de la famille de Drow, Altarion, enchanté. vous êtes bien un oiseau assez unique pour ne pas juger les gens sur leur couleur de peau, ou alors leur éthique, ce n'est pas comme les condescendant habituel."

Oui, il se moquait des elfes en général, toutefois, avec ce qu'il avait vécu, il pouvait en avoir le droit. Quoi qu'il en soit, Altarion était armé, il avait ces dagues autour de la ceinture, il fallait savoir ce qu'allait penser Ariane en voyant cela. Pour le reste, il penchait légèrement sa tête sur le côté, son sourire amusé toujours présent alors qu'il ne restait plus qu'a savoir ce que cette rencontre allait provoquer, après tout, il lui laissait bien le bénéfice du doute à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Ewendil
Chef de la Garde
Elfe sylvestre
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Les faits plutôt que les rumeurs   Mer 28 Juin - 11:08

Ariane soupira, non, ce n'était pas vraiment de gaieté de coeur qu'elle faisait cette recherche. Cependant, elle ne tolérerait pas le jugement sans fondement à l'encontre des Drow… C'était un peu compliqué, mais ce n'était pas vraiment si facile que ça. L'elfe était en train d'essayer de comprendre ce qui s'était passé et ce qui avait vraiment causé la disparition de cette créature. Une présence dans son dos depuis quelques temps, elle ne savait pas trop qu'en penser, mais elle n'avait pas peur. Finalement il lui parla, faisant savoir sa présence de façon plus… effective. Il parlait des plaintes et elle soupira doucement avant de se passer doucement une main derrière la nuque.

« Ce n'est pas une question de simplicité ou non. Je veux que les gens qui ne monte pas au front puissent vivre en paix. Que les familles puissent ne pas craindre pour les enfants. Je veux un endroit qui puisse se tenir loin de la guerre. »

Elle soupira et se redressa en répriment un juron. Il aurait fallu qu'elle fasse venir un humain, ils étaient bien plus doués pour la traque qu'eux. La chef de la garde se tourna pour faire face au Drow, au fils de ceux qui avaient été accusé… De ce qu'il était, il savait probablement pisté… Mais lui demandé… La plupart penserait qu'elle n'était pas objective et qu'elle se serait laisser manipuler… Elle croisa les bras… mais il n'était déjà plus là. Sa voix provenait déjà d'ailleurs et Ariane eut à peine le temps de se tourner vers lui pour écouter ce qu'il disait que, déjà, il n'était à nouveau plus là… Non… Mais il jouait à quoi là ? Les sourcils de l'elfe se froncèrent. Qu'est-ce qu'il cherchait à faire là ?

« Qu'essayer vous de faire ? Parlez ainsi de ces bêtes ne jouera pas vraiment en faveur de votre famille. »

Demi-tour, il était maintenant derrière elle… Ça devenait un peu irritant tout ça… Là jeune femme soupira doucement et se passa maintenant une main dans la nuque.

« Voulez-vous bien arrêter de vous téléporter comme ça ? Je le sais, depuis enfant je me fais un devoir de connaître tout le monde ici. Ariane. C'est juste ridicule de jugé pour ce que vous êtes, mon père l'a montrer en me permettant d'en être ou j'en suis aujourd'hui quand on me disait incapable de combattre… »

Pourquoi elle lui racontait ça ? Quoi qu'il en soit, il avait beau être armée, Ariane ne craignait pas qu'il s'en prenne à elle. Après tout, elle était actuellement la seule à vraiment pouvoir prouver l'innocence de la famille de Drow dans cette affaire… Elle regarda à nouveau le sol, puis, lui… Hésita quelques instants, puis fini par demander :

« Plutôt que de juger ceux qui sont moins tolérant ou les autres elfes… Vous devriez m'aider à innocenter votre famille… »

Un souffle de vent frais vint doucement faire voleté sa chevelure pâle et elle la repoussa d'un geste réflexe avant de tourner son regard vers lui… Il sortait du commun, c'était sur, dommage que cet air froid qu'il affichait vienne tout gâcher…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altarion Ethren
Assassin
Drow
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Les faits plutôt que les rumeurs   Jeu 29 Juin - 13:41

Décidément, cette elfe avait bien une manière assez unique de voir les choses, ce qui était assez plaisant à entendre quand même. Altarion en venait même à trouver cela dommage qu'elle ne soit pas née à la même époque que lui, enfin, la même tranche, après tout, peut être aurait il eut une enfance différente. Le Drow secoua doucement la tête, cela ne servait clairement à rien de réfléchir à quelque chose qui n'allait jamais changer, l'important maintenant était de discrédité sa famille et de voir qui était les idiots qui voulaient leur faire porter le chapeau, peut être irait il leur dire un petit bonjour..., sans les tuer évidemment, il ne fallait pas faire passer sa pour du travail.

"Ne changer pas votre manière de penser, vous êtes dans le vrai."

Non mais vraiment, à les voir de près, c'était à ce demander ce que les gens appréciait dans ce genre de créature, autant les laisser éloigner et les manger quand on avait envie de viande. Par contre, bien qu'elle avait quand même raison sur sa critique, il c'était juste contenter de s'éloigner en ce téléportant derrière elle. Maintenant, il se doutait qu'elle n'allait pas lui demander vraiment son avis sur la question, après tout, ont allait penser qu'il n'était pas objectif, néanmoins, il allait quand même parler.

"Vous auriez préférer un mensonge?, désolé, j'en suis incapable, enfin, la prochaine fois, je pourrais toujours dire que ce n'est pas mon genre d'animal de compagnie."

Quelque chose étonna quand même Altarion, le fait qu'Ariane semblait le connaitre, il avait pourtant fait en sorte d'être vu le moins possible, enfin, ce n'était pas comme si cela pouvait être dérangeant. Elle semblait assez déranger par ces téléportation et il fallait l'avouer, comme il n'était pas vraiment du genre à beaucoup discuter avec autrui, il avait tendance à oublier cela. Encore une fois, l'elfe en face de lui l'étonna un peu, ce qui fut légèrement visible à cause de ces sourcils légèrement haussé avant qu'il ne hoche légèrement la tête, satisfait de cette conversation.

"Oui oui, vous êtes vraiment une personne avec une bonne mentalité, si je vous avait rencontrez plus tôt, peut être que je n'aurais pas été aussi déplaisant envers les autres en général."

Cela ne voulait pas dire néanmoins qu'il l'était envers elle, en vérité, il commençait légèrement à s'adoucir, il n'y avait pas besoin de ce montrer si froid après tout. Ariane voulait plutôt qu'ils se concentre sur savoir qui était le coupable dans l'affaire et bien qu'il ne savait pas qui exactement, une chose était certaine, ce n'était pas ces parents pour une raison assez simple.

"Mes parents ne sont pas capable d'autant de finesse, ils auraient certainement laisser plus de traces, cela semble être le cas de personne ayant le pas plus léger, mais ayant oublier de vouloir chercher à faire porter le chapeau."

Son analyse semblait bonne, bien qu'il n'était pas pisteur, alors pour le reste. D'ailleurs, quelque chose semblait le chiffonner, un peu, il ne voyait pas les faiblesse d'Ariane, comme si ces yeux ne détectait rien, cela avait un côté un peu ... relaxant, il fallait l'admettre.

"Donnez moi quelques secondes..."

Il se téléporta alors ailleurs et la laissa sur place pendant une dizaine de seconde, vérifiant toute les sortie de cette pâture avant de revenir. Il semblait y avoir des signe légèrement évident d'un certain côté, mais pour savoir avec exactitude, il allait certainement falloir un coup de main, en attendant, autant lui expliquer cela.

"Cela semble se diriger du côté des humains, maintenant, il faudrait l'avis d'un expert en la matière, votre choix, demander de l'aide ou s'y rendre pour chercher des information par nous même, vu que je ne suis pas vraiment prit, autant vous aidez un peu."

Il laissa donc un petit sourire sur son visage, pas aussi froid que d'habitude et surtout pas moqueur cette fois ci, alors qu'il attendait simplement un feu vert de la part de l'elfe pour continuer. Bien entendu, de temps en temps, il regardait le ciel, savoir si il allait recevoir un ordre de mission ou pas, autrement, comme dit plus tôt, il était libre comme l'air pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Ewendil
Chef de la Garde
Elfe sylvestre
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Les faits plutôt que les rumeurs   Sam 1 Juil - 14:30

Ariane était consciente que l'objectivité n'était pas toujours bien vue de son peuple, mais elle ne changerait pas sa façon de penser pour eux… Elle n'était peut-être pas née à la bonne époque, qui pouvait savoir… Le Drow lui avait alors dit de ne pas changer sa manière de penser parce qu'elle était dans le vrai et elle le regarda sans comprendre… enfin, en tout cas, elle tenta de le faire. Ce n'était pas facile d'avoir une conversation quand l’interlocuteur était toujours en mouvement rapide.

« Je n'aurais préférer rien du tout, la situation est déjà bien assez épineuse et j'aimerais autant réglé le souci le plus rapidement possible. »

Et le voilà maintenant qui lui disait qu'elle avait une belle mentalité, elle le regarda un instant et décida de ne rien dire quand à tout ça, ils ne feraient que tourner en rond de toute façon. Elle préférait de loin se concentrer sur son enquête actuelle. Elle se permis cependant un simple commentaire sans vraiment le regarder :

« Vous étiez jeune quand je suis née et j'ai appris à connaître tout ce qu'il y avait à savoir sur tout le monde. Si vous n'aviez pas été si sauvage, cette rencontre aurait pu avoir lieux plus tôt… Enfin, le problème n'est pas vraiment là pour le moment. »

Et elle se tut, soupirant simplement. Elle n'avait pas encire de se prendre la tête pour le moment. Il fallait trouver le véritable responsable de cette… disparition. Finalement, il lui expliqua maintenant que ses parents n'étaienit pas capable d'autant de finesse. Si il avait s'agit des Drow, il y aurait eut plus de trace. L'elfe sylvestre avait alors simplement hoché la tête. Un coup monté, donc ce n'était pas simplement une sorte de racisme qui avait pousser les elfes à juger les Drow comme étant responsable de tout ça. Il lui demanda un instant et Ariane le vit à nouveau se téléporter et ses oreilles frissonnèrent doucement. Il la perturbait vraiment et elle ne savait plus trop quoi penser quand à tout ça. Elle continua d'enquêter, trouvant difficilement une nouvelle piste. Cela lui semblait cependant assez étrange et elle ne savait pas vraiment quoi en penser. Avant qu'elle n'ait vraiment pu suivre cette piste, il revint près d'elle la faisant sursauter… Décidément… La jeune femme soupira doucement et releva encore une fois les yeux sur lui attentive à ce qu'il allait pouvoir dire maintenant. Il lui avait alors finalement fait part de ses trouvailles et elle l'avait écouté, ses oreilles frissonnant doucement sur son crâne alors qu'elle le regardait.

Altarion lui disait maintenant que cela semblait partir du coté des humains et elle hocha légèrement la tête, c'était ce qu'elle avait remarqué… plus ou moins… Il lui laissait le choix quand à savoir si elle voulait demander l'avis d'un expert en la matière ou simplement voir ce qu'ils pourraient trouver. Elle le regarda un moment et soupira.


« Je ne sais pas qui, ici, pourrait être vraiment objectif… C'est aussi pour ça que j'ai voulu m'en occuper moi-même. Allons y, on verra bien où cela nous mènera… »

Elle se redressa et se mordilla la lèvre inférieur… Elle n'aimait pas quitter cette ville qu'elle s'était jurée de protéger. Il lui proposa son aide et elle le regarda quelques instants avant de hocher la tête, simplement. L'avoir avec elle ne pourrait être qu'un plus…

« Il s'agit d'innocenter votre famille, ce serait donc normal que vous m'accompagner. »

Par prudence, elle défit son arc de son dos et enchâssa une flèche, prête à tirer au cas où. Elle n'était jamais très à l'aise hors de la sécurité relative de la ville. Ariane fit légèrement jouer les muscles de ses épaules avant de tourner les yeux vers lui.

« Bien… allons y… »

Dit-elle simplement avant de simplement hocher la tête, puis, elle commença à avancer en direction du campement humain… Elle se demandait à quoi cette enquête allait les menés. Elle gardait son arc de façon à pouvoir tirer si jamais il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altarion Ethren
Assassin
Drow
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Les faits plutôt que les rumeurs   Jeu 24 Aoû - 0:41

Ariane semblait vraiment être une personne assez intéressante, Altarion semblait s'en rendre compte à mesure que le temps passait. Peut être qu'elle n'avait pas tord dans ce qu'elle pouvait raconter, aussi bien pour regler la situation que pour le connaître, toutefois, il n'avait pas envie de faire honte à sa famille en restant avec eux. Il n'avait pas envie de possibilité, tant pis pour le passé, le Drow était clairement tourné vers l'avenir, qui était pour l'instant de devoir trouver qui avait bien pu poser toute ces charges sur ces parents.

Il ne lui fallu pas longtemps pour trouver une piste, bien qu'elle ne semblait pas surprise, avait elle remarquer autre chose? Il ne lui demanda pas vraiment d'autre preuve, à la place, ce dernier avait simplement voulu savoir si elle avait encore besoin de son aide. Après tout, il pouvait toujours y avoir un ordre de mission qui pourrait tomber, et à ce moment, il n'aurait pas le choix que de l'abandonner. Ce n'était pas froid, juste qu'il ne pouvait pas vraiment faire entièrement confiance en Ariane, question de principe, même si elle semblait tout de même légèrement plus sympathique que la moyenne. Elle trouva donc cela normal qu'il l'accompagne, laissant un sourire sur le visage de l'elfe noir pendant qu'il se préparer à marcher en sa compagnie.


"Entendu, je vais essayer de ne pas trop vous attirer de problème dans ce cas."

Et il recommença avec son cynisme, décidément, celé était plus fort que lui. Par contre, un peu comme elle, le Drow avait sortit une dague pour attaquer, jonglant joyeusement avec pendant la marche. Une certaine tension semblait entre eux deux pendant la marche, ils ne semblaient pas vraiment s'entendre à vrai dire. Altarion lui ... ne semblait pas s'en rendre compte, jonglant toujours avec cette fois deux couteau alors qu'il gardait un sourire amusé, à croire qu'il ne voyait rien de dangereux autour de lui. Cela fut d'avantage le cas alors qu'il tourna la tête vers Ariane un instant pour lui poser une question assez simple, mais peut être aussi déroutante.

"Donc, connaître tout le monde, tolérante ainsi que patiente, vous êtes vraiment trop différente par rapport au reste, vous êtes vraiment une elfe?"

Oui, c'était assez méchant de dire ce genre de chose, toutefois, elle semblait assez ... unique par rapport au reste. Altarion n'était pas la pour s'ouvrir envers quelqu'un, surtout une femme, mais bon, autant discuter un peu pendant qu'ils allaient marcher n'est ce pas? Encore et toujours, le Drow semblait parfois regarder le ciel, toujours pas de signe de courrier, il pouvait donc continuer de marcher en sa compagnie. Qu'allait on leur dire quand ils allaient arriver vers le village humain, surtout si elle était vu en compagnie d'Altarion, enfin, elle avait voulu cela, alors autant qu'elle assume.

Le duo purent à ce moment la sentir comme la désagréable sensation qu'ils étaient surveiller, ainsi qu'une volonté de tuer depuis la forêt. Quand même, cela n'était quand même pas les personne qui voulaient ternir l'image de sa famille qui étaient présent n'est ce pas?, pourquoi en faire autant pour juste évincer des Drow... Mais ils n'avaient pas vraiment le temps de réfléchir à ce genre de chose, après tout, Altarion sentait déjà qu'ils allaient attaquer d'un instant à l'autre. Le regard de l'elfe noir ce fit alors dur, presque sinistre alors qu'il prépara ces dagues, ces muscles se tendant.

"Je vous laisse ceux de gauche..."

Il prononça ces mots dans un murmure avant de ce téléporter vers la droite, provoquant légèrement la panique parmi leur adversaire. Il ne savait pas encore de quel manière elle allait les appréhender, mais il la sentait assez forte pour pouvoir les vaincre seule. Maintenant..., pour ce qui était des trois à droite, deux d'entre eux étaient humain, cela était assez évident, le troisième par contre semblait cacher son visage, bien qu'il utilisait ... une arme elfique, un elfe, vraiment? Mais non, au final, après quelque téléportation pour les déstabiliser ainsi qu'un coup de couteau dans leur jugulaire, Altarion pu voir qu'il s'agissait juste de trois humain, un d'entre eux avait un arc elfique. Attrapant sa trouvaille légèrement couverte de sang, le Drow se téléporta vers Ariane, cette dernière ayant certainement terminer son combat. Elle ne les avaient pas tuer..., bon, cela était peut être une bonne idée après tout, il fallait savoir qui les avaient envoyer. Il vint se placer à côté d'elle tout en lui montrant l'arc, il n'y avait pas d'elfe, alors il allait certainement garder son cynisme au minimum.

"Soit ils ont un lien avec les elfe, ou alors ils ont voler une famille, je vous laissez imaginer le scénario le plus plausible,*. Dans tout les cas, je dois avouer qu'en avoir garder de vivant est une bonne idée pour les faire avouer, vous vous y connaissez en torture?"

Altarion semblait toujours avoir son regard froid pour le moment, un sourire certes amusé sur son visage, mais cela semblait presque ... cruel maintenant. Pour lui, torturer quelqu'un était naturel, il en avait l'habitude pour trouver des information. Il ne savait pas par contre comment pourrait réagir Ariane, ce fut pour cela qu'il semblait un peu en retrait, ne cherchant pas directement à commencer la procédure dans le cas ou elle aurait une meilleur idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Ewendil
Chef de la Garde
Elfe sylvestre
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Les faits plutôt que les rumeurs   Jeu 24 Aoû - 11:45

Ariane n'était pas très fan de son sarcasme, chacune de ses pique lui pesait un peu plus sur les épaules, mais elle ne disait rien quand à tout cela. Ils avaient donc suivit la piste, l'elfe encocha une flèche, d'hors et déjà prête à tirer. Alors qu'ils avançaient, la guerrière tentant de se faire aussi attentive que possible à ce qui se passaient autour d'elle. Altarion avait alors commencé à lui parler, lui disant que connaître tout le monde, être tolérante ou patiente n'était pas forcément de la nature des elfes.

"Votre cynisme est épuisant Altarion. Je suis une elfe et peu importe si j'ai un comportement typique d'elfe ou pas."

Elle afficha une petite moue, elle n'appréciait pas ce qui se passait, ça sautait aux yeux. Elle soupira doucement et se contenta simplement de continuer à avancer, guettant le moindre bruit qui n'avait rien à faire dans les alentours. Elle jeta un coup d'oeil au Drow, du coin de l'oeil. La piste les amenait toujours plus près du village humain et plus l'elfe se tendait sans trop comprendre. Altarion se tendit alors et Ariane banda son arc. Une seconde de plus tard, il lui disait qu'il lui laissait le coté gauche. Il n'en fallu pas plus pour que l'une de ses flèches ne file dans les buissons, suivit d'un glapissement de douleur. Déjà, elle encochait une seconde flèche et il y eut encore quelques autres traits de lancer... Elle frappait les paumes ou les bras, les empêchant de tenir leurs armes. Ce n'était pas dans sa nature de tuer ses adversaires. Elle avait perdu le Drow des yeux à un moment dans ce conflit, cependant, il ne tarda pas à venir la rejoindre alors qu'elle tirait les prisonniers blessés.

Ariane soupira. Il fallait les ramener maintenant, confronter les coupables et ramener les animaux qui, de toute façon ne devait pas être bien loin. L'elfe tourna alors les yeux vers lui et vit le sang sur ses lames... Hum... Elle n'aimait pas tuer, mais il était un assassin alors, c'était sa nature d'une certaine façon. Altarion avait alors commencé à parler, lui disant qu'il y avait deux choix : Ceux là étaient accoquiné avec des elfes qui faisaient porté le chapeau aux Drow. La deuxième option était que les bêtes ne soit pas les premiers pillages. Quoi qu'il en soit, il allait falloir réglé le problème et ramener le bétail, ainsi, les doutes seraient définitivement dissipés. En attendant, la jeune femme soupira doucement et croisa les bras sur sa poitrine avant de lui dire simplement.


"Je ne suis pas le genre de personne qui fait ça et.... je ne pense pas en avoir les compétences... Alors, si tu arrives à les faire parler... Fait le. Je vais voir si je peux retrouver les bêtes... Si on les retrouve, au moins, tes parents seront définitivement blanchit... Enfin..."

Blanchir des Elfes Noirs... Ce n'était peut-être pas le bon terme, n'est-ce pas ? Elle se passa une main dans la nuque, un peu mal à l'aise. Bref, comme elle l'avait dit, elle se mis en quête des bêtes, dressant une oreille à l'écoute du moindre cri animal. Elle ne tarda d'ailleurs pas à les trouver, une ânesse et de deux vaches. Chacun des animaux avait une corde au cou et l'elfe s'en empara, les entraînant avec elle. Elle ne voulait pas être mêlée à la torture, mais ils n'avaient pas vraiment le choix... Et puis, les humains ne la connaissait pas, alors, ils ne pouvaient pas savoir où se trouverait ses limites.

La jeune femme soupira doucement et récupéra l'arc elfique, elle préférait qu'il soit entre de bonnes mains. Ariane calma les animaux comme elle le pouvait, puis, elle tourna les yeux pour Altarion, l'interrogeant du regard pour savoir si il avait réussit à les faire parler ou pas... Comment ? Ca, elle ne voulait juste pas s'en préoccuper. Ce n'était pas son boulot à elle, ce boulot était plutôt de protéger plutôt que de blesser... Cependant, pour le moment, le visage d'Ariane était fermé. comme si elle enfermait au plus profond d'elle-même ce qu'elle ressentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les faits plutôt que les rumeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les faits plutôt que les rumeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis :: Le reste du monde-
Sauter vers: