Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Jeu 10 Aoû - 3:35

Valicia était vraiment une femme gourmande et Elvin s'en rendait de plus en plus compte à mesure que le temps passait. Elle avait combien, 4 lui en ce moment?, cela ne semblait pas du tout lui faire peur, ce qui était assez amusant. En tout cas, ce dernier ne semblait pas du tout s'arrêter de caresser le corps de la jeune femme pendant que deux d'entre eux continuait de gémir face à ce qu'elle leur faisait subir. Elle était vraiment douée pour ce genre de chose, à ce demander ou elle avait apprit cela, néanmoins, maintenant, elle n'aurait l’occasion de s'occuper de ce genre de chose qu'avec lui et pour cela, il suffisait de montrer qu'il pouvait tout faire.

"Nous savons très bien que ce genre de chose n'est pas assez plaisant pour toi ma chère."

Il ne se fit donc pas prier pour la pénétrer, aussi bien dans son intimité qu'a l'arrière grâce à un autre Elvin. Pour ce qui était des deux autres, ils ne semblaient pas bouger, la laissant s'occuper de leur verge, autant qu'elle s'amuse non. Un Rythme assez torride commença alors à ce mettre en place sous un jolie flot de gémissement ainsi qu'une grande monté de la température de la pièce. Mais Elvin ne semblait pas du tout s'arrêter de la tourmenter comme cela, en effet, vu qu'elle en voulait plus, pourquoi ne pas pousser le bouchon un peu trop loin. Ce fut à cause de cela que Valicia sentir au moins trois ou quatre autre paire de main parcourir son corps en même temps, un sourire malicieux sur le Elvin devant elle.

"Voici une question pour ma gourmande, combien de temps va tu résister à autant de caresse simultanée avant de crier?"

Ohh oui, il faisait tout cela rien que pour celle qui aimait ce genre de chose, il n'était pas question d'offrir ces 'supplice pour Ophelia. Quoi qu'il en soit, bien que cela était assez compliqué de bouger vu le nombre actuel, Valicia était en train de ce faire caresser par au moins cinq ou six paire de mains. L'Elvin devant elle s'occupait clairement de sa merveilleuse poitrine pendant que celui derrière maintenant le corps de la jeune femme, changeant souvent le rythme des vas et viens pour la déranger d'avantage. Pour le reste, disons juste que ces cuisse, son ventre, son dos ainsi que son cou se faisaient assaillir de caresse aussi sensuelle que plaisante, le tout était de savoir combien de temps allait elle résister avant d'en demander plus...

Du côté des tourtereaux, Elvin ne c'était clairement pas rendu compte qu'Ophélia était capable de le faire chavirer d'avantage. Clairement, la manière dont elle avait agit l'avait assez excité, si bien qu'il n'avait pas prit la peine de lui répondre de suite, l'embrassant avec fougue et amour tout en lui caressant doucement son entrejambe. Ce fut à ce moment la qu'un autre Elvin apparu derrière elle, ce dernier ne semblant clairement pas chercher à faire autre chose que de rester contre elle, faisant profiter à la jeune femme de sa chaleur pendant que l'autre pu répondre après baiser d'une longueur presque inhumaine.

"Je ... je crois que mon cœur à louper un peu trop de battement Ophélia. tu est vraiment une femme adorable et sublime, je pense être encore une fois tomber amoureux de toi."

Il vint alors prendre de nouveau ces lèvres, caressant doucement sa poitrine et son intimité pendant que l'autre Elvin lui posait en permanence des baisers dans le cou. Tout était certes beaucoup plus ... lent qu'avec Valicia, mais cet amour semblait tellement le toucher qu'il ne trouvait pas cela dommage. Oh bien entendu, la chaleur commençait aussi à monter alors que le Elvin derrière elle allait certainement s'occuper de ce qui se trouvait sur le haut de son corps, à savoir ces seins. L'homme devant elle vint alors masser cette opulente et délicieuse poitrine tout en lui offrant de nombreux baiser sur cette dernière. Ophélia n'avait pas à craindre d'être à court de baiser, car celui qui était derrière elle semblait lui en donner tout autant, s'occupant du bas de son corps avec douceur et tendresse, cela était le mot d'ordre pour cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Jeu 10 Aoû - 13:41

- Valicia prenait son pieds et qui pouvait mieux la combler qu'Elvin ? Ils étaient quatre à s'occuper d'elle, à la titiller et à exacerber ses sens. Elle ne se laissait cependant pas faire et, que ce soit avec sa bouche ou avec sa main. Elle l'entendait gémir et cela piquetait légèrement son envie... C'était plaisant. L'un des homme lui avait alors souffler qu'il savait que ce genre de choses n'était pas assez plaisant pour elle et elle frémit doucement contre lui. deux des Elvin la pénétrèrent à la fois par l'avant et par l'arrière. Elle gémit vivement et se cambra, relâchant le membre qu'elle avait en bouche. Elle gémit, le temps de s'habituer un peu plus à ses présences en elle... continuant comme elle le pouvait de caresser les deux Elvin maintenant. Finalement, elle recommença à venir s'occuper du membre d'un des hommes... Puis, il s'était encore dédoubler et les caresses sur son corps s'étaient encore accentuées... Valicia avait gémit, se cambrant légèrement.

Alors qu'elle se laissait aller au plaisir en faisant aussi son possible pour en donner tout autant à l'homme... aux hommes ? Que ce soit à ceux qui étaient en elle avec des petits mouvement de bassin, même si ce n'était pas toujours le plus simple, ou avec celui dont elle avait le membre en bouche, ou même ceux - car oui, elle oeuvrait sur un second maintenant - qu'elle branlait. Il lui avait alors poser une question, l'appelant sa gourmande, ce qui la fit sourire. Il demanda combien de temps elle pourrait résister à autant de caresses simultanée avant de crier... Huhu, c'était facile, elle trichait... Le membre de l'un des Elvin dont elle s'occupait avec sa bouche étoufferait un peu les cris qu'elle pourrait laisser échapper. En attendant, elle ne pouvait qu'en profiter et se soumettre au rythme que son amant lui imposait. Bien entendu, dans le même temps, elle allait continuer à tout faire pour son plaisir à lui aussi... Elle ne comptait pas le laisser derrière elle après tout.

Valicia avait de plus en plus de mal à aligner deux pensées cohérentes vis à vis de tout ça. Le plaisir était là et il la submergeait sans qu'elle ne puisse l'en empêcher. C'était bon, elle ne le niait pas, elle ne pourrait de toute façon pas le nier, son corps la trahissait entre des frissons, des gémissements ou des réactions qui étaient plus... liées à cela...


- Ophelia quand à elle était toujours dans les bras de son Elvin et elle lui avait alors expliqué certaines chose... Lui assurant qu'il serait le seul à voir certaines parties de son corps et encore plus à pouvoir les toucher. Ils avaient alors échangé un baisé assez passionné alors que l'homme poursuivait ses caresses sur son intimité et elle frissonna légèrement. Elle sentait déjà son intimité mouillée, mais elle n'aimait pas aller trop vite, alors, elle resta simplement contre lui. Un autre Elvin apparu alors dans son dos et elle frissonna doucement alors qu'elle se retrouvait prise en sandwich entre les deux hommes. Celui qui était derrière l'embrassa dans le coup et elle frissonna légèrement. Elle frissonna, mais se contenta simplement de profiter de la tendresse de son amant. Ce dernier lui avait alors dit que son coeur avait louper un peu trop de battement. Il la qualifia de femme adorable, ainsi que sublime, et elle lui sourit avec tendresse. Elvin lui dit alors qu'il pensait être encore une fois tomber amoureux d'elle et elle l'avait alors embrasser avec douceur, venant ensuite embrasser celui qui se trouvait derrière elle.

Entre ses caresses et ses baisers, Ophelia frissonnait et gémissait de temps à autre. Elle se sentait vraiment bien. La jeune femme n'arrivait pas à s'empêcher de gémir contre lui, ses joues se colorant d'un voile rosé sans qu'elle ne puisse l'en empêcher... D'ailleurs, elle n'avait pas vraiment envie de masque ces rougissements quand ils n'étaient que tout les "deux"... Ou à la rigueur tout les "trois". Quoi qu'il en soit, elle resta pelotonner contre celui qui était dans son dos, celui devant elle était trop occuper par l'exploration de son corps, ce qui la faisait gémir doucement.


O : "Hum... Elvin..."

Murmura-t-elle entre deux baiser... La jeune femme ferma les yeux, tout ça étant beaucoup plus doux que de l'autre coté, mais pour elle, c'était ce qu'il fallait. Elle n'en voulait pas plus. Elle l'aimait, même si cet amour était partager avec Valicia...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Jeu 21 Sep - 2:36

Oh non, Elvin n'allait pas laisser Valicia à si bon compte, elle voulait quelque chose de tellement intense qu'elle ne pourrait pas demander ailleurs, il allait lui donner cela. Ce n'était pas difficile par ailleurs, il pouvait assez facilement couvrir chaque parcelle du corps de cette dernière de caresse sans se bousculer, chacun avait la même notion de l'espace après tout. Maintenant, le tout était de savoir comment elle allait faire pour tenir le choc face à tout cela, alors que bon, elle était du genre à être assez endurante en la matière, même si elle n'avait pas du faire quelque chose d'aussi ... jouissif. Une chose était certaine dans l'esprit d'Elvin, il allait marqué la jeune femme, faire en sorte que personne ne puisse être capable de lui apporter ce qu'il pouvait lui donner, de toute façon, il aimait Valicia, alors forcément, il cherchait à ce qu'elle soit toujours satisfaite avec lui.

Combien d'Elvin y avait il en ce moment autour d'elle, en train de la caresser, de la mordiller, de la pilonner, il ne semblait plus vraiment chercher à tenir le compte. Le coin de la pièce était quand même de plus en plus brûlant, ce petit amas de monde générait beaucoup de chaleur ainsi que de la sueur à force de bouger. Surtout Elvin d'ailleurs, après tout, Valicia ne pouvait pas faire grand chose, avec tout ce petit monde qui continuait encore et encore à la maintenir à une dose assez massive de plaisir.

Finalement, il ne fallu pas beaucoup de temps pour que tout les Elvin ne jouissent à l'unisson, la recouvrant, aussi bien intérieurement qu'extérieurement de sperme. Oui, le spectacle était assez ... unique à voir, il n'y avait que les cheveux de cette dernière qui n'était pas tacher par la jouissance de l'homme. Mais il n'allait pas s'arrêter la, pas question, il utilisa donc les deux Elvin qui était en elle pour la soulever, l'emmenant dans un coin un peu plus ... doux. A partir de ce moment, une nouvelle vague de vas et viens rapide commença pour Valicia, ne lui laissant que trop peut de répit. Pour ce qui était de ce qu'elle avait sur sa peau, quelque Elvin semblaient déjà s'occuper de la masser de toute part, peut être pour lui faire une sorte crême de massage étrange, enfin, ils pourront toujours prendre un bain après. Elle avait également toujours la possibilité de s'occuper de trois Elvin au niveau de sa tête, verge toujours déployer et prête à l'emploi alors que d'autre s'amusait avec sa poitrine, la température n'allait pas baisser...

Pour ce qui était d'Ophelia, la chaleur montait lentement mais sûrement, Elvin faisant bien attention de ne pas allé trop vite avec cette dernière. Elle semblait d'ailleurs bien apprécier ce qu'il se passait, alors que peu à peu, leur vêtements semblaient se retirer sans la moindre gêne. Vraiment, il ne pourrait jamais se lasser de voir ce corps, Valicia était certes une sacré beauté, mais il y avait un petit quelque chose aussi avec Ophelia qui le faisait également chavirer, chacun avec sa manière de conquérir son cœur après tout.

Passé un moment néanmoins, l'homme se décida à lui donner un petit peu de plaisir, pour cela il la fit simplement s'allonger sur le dos pendant qu'il était collé à elle sur un des côté, un autre lui de l'autre pour l'embrasser en jouant doucement avec sa poitrine. Ce fut à ce moment la qu'un troisième Elvin fit son apparition, un sourire malicieux sur son visage alors qu'il se trouvait bien rapidement entre les jambes de cette dernière, les écartant assez pour qu'il puisse commencer son travail, quelque chose qu'elle allait très vite comprendre. Oui, il était partit à faire doucement rentrer sa langue en elle, voulant l'exciter sans la brusquer alors que deux autre lui s'occupait avec tendresse de sa poitrine, son cou ainsi que ces si douce lèvres.

Tout allait se dérouler à la vitesse qu'Ophelia le souhaiterait, il lui suffisait d'un mot pour que tout ralentisse, ou alors ne s'accélère. L'Elvin qui s'occupait de son intimité ne semblait pas lésiner sur les moyen de lui procurer du plaisir, le tout sans tout de même chercher à trop en faire. Sa langue bougeait comme si elle avait sa propre volonté, s'occupant des zones accessible et qui donnerait le plus de délice à sa partenaire. Au dessus, les deux autre Elvin se contentait de l'embrasser à tour de rôle, chacun ayant un sein pour le masser avec tendresse tout en s'amusant doucement avec le téton. Bien évidemment, si Ophelia avait envie de passer directement à quelque chose de plus ... intense, elle pouvait assez clairement voir que la verge de ce dernier était fièrement dressée vers le ciel, un simple mouvement d'elle et ils pouvait partir sur du rodéo, autrement, il allait certainement lui donner du plaisir jusqu'à la jouissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 22 Sep - 17:41

Valicia était perdue, abandonnée entre les mains de tout ces Elvin qui pouvait tout avoir d'elle sans qu'elle ne songe même un seul instant à se révolter contre lui. C'était intense, oui et elle ne pouvais pas le nier, car son corps n'en pouvait plus des caresses de son… enfin ses amants… Ainsi que de les sentir mouvoir en elle, c'était bon, bon à en perdre la raison. Elle jouit et le sentit jouir en même temps qu'elle, son plaisir marquant le corps de son amante de ses fluides… Cependant, il n'en avait pas finit avec elle et il la déplaça, sans qu'elle ne puisse vraiment s'y opposer… Cependant, si un second service ne la dérangeait pas plus que ça, elle avait un autre problème : il commençait à la masser avec sa semence et elle n'aimait pas ça… Mais vraiment pas. Si elle aimait le sexe un peu rude et ne craignait pas de satisfaire plusieurs d'entre eux à la fois, elle n'était pas un jouet et ça… elle trouvait ça tout simplement répugnant.

V :« Pas ça… Je n'aime...ah… pas ça... »

Avait elle gémit en repoussant autant que possible les mains qui tentaient de continuer les caresses. Si il voulait encore profité de son corps à l'exception de ce qui lui était… accessible il allait falloir attendre qu'ils prennent une douche… En attendant elle avait bien du mal à imposer sa volonté sans toutefois se laisser tout de suite et à nouveau s'abandonner dans les bras de cette homme multiple. Ce n'était pas qu'elle se plaignait de sa condition juste ue même pour elle, il y avait des frontière à ne pas dépasser. Elle frémit et offrit des baisser à ceux qui en voulait. Elle entendit alors un gémissement venant sans le moindre doute d'Ophelia et cela la fit légèrement sourire, amusée.Elle ne se préoccupa pas plus longuement de sa presque sœur se focalisant à nouveau pleinement sur ce plaisir qu'il lui offrait. Encore une fois elle se retrouvait à ne pouvoir que s'accrocher à l'un d'eux pendant qu'ils la pilonnait à l'en rendre folle. Oui il a rendait folle de plaisir et de désir et il lui appartenait… enfin presque et si ce n'avait été avec Ophelia elle ne l'aurait partager avec personne d'autre. Elle gémit tout contre lui avant de faire signe à l'un peu de se rapprocher. Il n'eut pas vraiment à le regretter quand elle pris sa virilité en bouche pour commencé à lui faire une gâterie…


Ophelia pour sa part ne se souciait que peu de la façon dont Valicia aimait à prendre du plaisir.  Ce qui la préoccupait pour le moment, c'est qu'elle était dans les bras de son amant… ou de ses amants. Bien sur, cela n'empêchait pas la chaleur de monter au sein du couple. Peu à peu, le vêtements se retrouvaient à joncher le sol un peu plus loin, autour du lit. Encore et toujours, elle rougissait, bien plus timide que sa sœur adoptive quand à ce genre de chose. Puis, après quelques instants passé à se caresser et se coller l'un à l'autre, Elvin la fit se coucher sur le dos et elle se demanda une seconde ce qu'il avait derrière la tête… Une seconde, oui, elle n'eut pas vraiment l'occasion de s'en préoccuper plus longuement. Un troisième Elvin et la voilà plus ou moins prise au piège. Entourée par les trois hommes… Une pensée lui passa par la tête : beaucoup aimerait probablement se retrouver à sa place là… et tout autant dans sa place à lui d'ailleurs. Elle soupira, puis, elle s'abandonna au baise que son amant venait de poser sur ses lèvres… un de ses amant ? Bref.

Ils l'entouraient, l'un venant l'embrasser pendant que l'autre allait maintenant s'amuser avec sa poitrine. Le troisième Elvin profita de cette distraction pour venir se glisser entre ses jambes et elle eut à peine le temps de surprendre son sourire avant de sentir son souffle chaud venir mourir entre ses cuisses. Elle compris ce qu'il avait en tête et elle frissonna, le rouge marquant encore une fois ses joues. Elle frissonna et se cambra légèrement, lui laissant ainsi plus de marge, bien qu'elle n'eut pas réellement conscience de son geste. En tout cas, elle gémissait. Elle ne pouvait pas s'empêcher de gémir en sentant cette présence humide qui se mouvait en elle. Toujours sans vraiment s'en rendre compte, ses mains allèrent accrocher celles des deux Elvin à ses cotés. Le mouvement de la langue en elle la fit frissonne et même gémir… Et gémir de plus en plus fort au point où Valicia et ses Elvin auraient très bien pu dire qu'elle prenait du plaisir. En attendant, elle s'abandonnait totalement à leur caresses, leurs baisers ou leurs autres… traitements, elle avait l'impression qu'il la traitait comme une reine et elle aimait ça… vraiment. Ophelia n'était pas vraiment le genre de personne entreprenante, généralement, c'était plus son amie qui la poussait… Mais ses gémissement se faisait de plus en plus plaintif et demandeur. Oui, elle en voulait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Caprica :: Commerces-
Sauter vers: