Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Jeu 2 Juin - 19:20

Quand leur manageur leur poussa à bout, les filles avaient décidé de prendre un peu le large. Ophelia était allé à la patinoire… Elle avait voulu se détendre, mais il fallait croire que son esprit était trop focaliser sur ce qui la stressait pour pouvoir se détendre. Sans avertissement, sa cheville se tordit suite à un mouvement maladroit et la lame crissa sur la glace. Elle partie en arrière et laissa échapper un petit cri. Cependant, alors qu'elle s'attendait à tomber au sol, elle fut recueillit par des bras assez musclés et contre le torse de leur possesseur. Pour le remercié, elle lui paya une boisson chaude au distributeur et ils discutèrent longuement. L'homme lui conseilla de ne pas faire ce qu'elle ne voulait pas faire et il l'aida aussi beaucoup à se calmer, Tant et si bien, qu'au moment de repartir, la jeune femme avait glissé un papier avec son numéro personnel au creux d'une de ses poches en déposant un baiser au coin de ses lèvres pour le remercier, puis, elle lui demanda de l'appeler quand il pourrait.

Valicia quand à elle alla simplement se réfugier dans un café comme elle le faisait de temps à autre. Elle commanda un chocolat chaud et commença à dessiner, mais quand elle vit le serveur, elle délaissa un peu son calepin pour le regarder. Puis, quand il n'avait plus et de commande, elle l'avait appelé, puis, elle avait commandé un café… avant de lui dire que c'était pour lui et qu'il n'avait pas le choix, le client était roi, n'est-ce pas ? La jeune femme en profita alors pour parler un peu avec lui… Cela lui fit du bien et elle lui demanda si, d'après lui, une idole était obliger de tout montrer d'elle. D'abord, au terme de la conversation, la jeune femme avait pris sa main, notant son numéro sur la main de l'homme et lui laissant un généreux pourboire. Et, puisqu'il était à son goût, elle lui avait tout simplement rouler un patin qui avait durer quelques instants ans de lui murmurer de l'appeler… Et à son retour, les deux idoles étaient tombées d'accord : elles mirent leur manageur à la porte, quoi qu'il dise et qu'il essai de les faire culpabilisé ne changeait pas...

Ophelia, comme Valicia avait reçu leur coup de fil… L'une comme l'autre avait accordé un rendez-vous à ceux qu'elles avaient rencontrer… Les choses se passèrent bien. Ophelia et son rendez-vous avait passé de très bons moments… avant de finir dans les bras l'un de l'autre dans une chambre d'hôte… Aux frais d'Ophelia bien entendu. Pour Valicia… Un petit repas et un cinéma… Du classique… Sauf qu'ils ne virent que peu du film, la jeune femme chauffant un peu son compagnon. Ils avaient finit par tout simplement couché ensemble dans cette salle de cinéma, Valicia ayant bien sur choisit une place à l'arrière pour leur tranquillité. L'une comme l'autre, avait pris leur pieds alors qu'elles commençaient à s'attacher… Ensemble, elles parlaient de leurs amoureux. Elles étaient contentent l'une pour l'autre… Mais elles avaient un autre problème : depuis qu'elles avaient viré leur manageur, elles avaient un mal fou à trouver de nouveaux contrats.

Ce jour-là, elles travaillaient sur le tournage d'une pub quand un livreur amena la nourriture commander pour une sorte de buffet… « C'est lui ! » Se réjouirent les deux jeunes femmes en même temps avant de se regarder. Il fallait mettre sa au clair. Elles hochèrent la tête et, les deux jeunes femmes kidnappèrent le livreur, le prenant chacune par un bras avant de le traîner dans leur loge sous le regard perdu des gens qui travaillaient avec elles. Valicia en avait profité pour s'emparer d'un des plats de petit sandwich. Moins de cinq minutes plus tard, il était assis sur une chaise face aux deux idoles.


O: « Alors comme ça... »
V: « … Tu sort avec nous deux… »
O+V: « … en même temps... »


Lui dirent elle de l'amusement dans le regard en lui barrait toute retraite… On aurait pu penser qu'il était dans un mauvais pas, mais qui pouvait savoir ce que ces deux-là avait en tête, surtout qu'elle souriait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Jeu 2 Juin - 20:01

La vie n'était pas facile pour Elvin tellement ce qu'on lui demandait était compliqué. En même temps, pourquoi sa propre famille, qui semblait si aimante envers sa personne, avait disparu pour lui laisser cette dette. Il y avait ce message aussi, la seule chose qu'ils avaient laisser, expliquant qu'ils avait quitté le pays, voir même le monde pour éviter ce genre de problème... En résumé, il avait des parents assez odieux et le voila en train de travailler de plus en plus pour pouvoir payer ce qui semblait augmenter à chaque instant. Après tout, ces requins semblaient voir une poule au œuf d'or en lui, alors ils faisaient en sorte qu'il continue de payer, encore et encore, tant pis si jamais il se tuait à la tâche.

Fort heureusement pour lui, Elvin possédait quelque chose d'unique, un pouvoir qu'il avait comprit depuis maintenant quelque années. Ce dernier lui permettait d'être à plusieurs endroits au même moments et donc de pouvoir travailler encore plus. Bien entendu, cela lui demandait beaucoup de vigueur, pour palier à ce problème, il mettait toujours quelque 'lui' pour s'entrainer sans relâche, cherchant à augmenter son endurance, qui ne semblait pas être limité par ailleurs.

Ce fut alors qu'il était en plein travail qu'il rencontra ces deux demoiselles. La première au teint caramel avait failli se faire du mal sur la patinoire alors qu'il était en train de faire une leçon. Après l'avoir aidé et un peu soigner, Elvin l'aida à mieux se sentir ainsi qu'en lui disant de suivre ces convictions jusqu'au bout, elle semblait sympathique après tout, alors pourquoi ne pas l'aider. A la fin, alors qu'il pensait qu'il n'allait pas la revoir, elle s'approcha de lui et lui donna son numéro avant de lui dire de l'appeler, elle était vraiment charmante et il se gratta un moment la tête avant de continuer son travail.

Au même moment, alors qu'il était en train de faire son travail au noir de serveur, une jeune femme semblait le regarder d'une étrange manière. Il du d'ailleurs lui donner un café, qui fut alors pour lui, le client était roi après tout, alors il vint lui parler un moment. Elle semblait avoir le même problème que celle avec qui il parlait au même moment, alors les conseil furent alors un peu similaire. Alors qu'il allait partir pour continuer son service, cette jolie jeune femme lui nota son numéro sur sa main avec un généreux pourboire avant de carrément l'embrasser, au moins, elle était assez audacieuse.

Elvin avait maintenant un gros problème, il avait deux amies et il allait surement devoir en choisir une. Pour cela, il avait décider de sortir avec elles au même moment, il n’allait pas y avoir de problème la dessus après tout et cela était également par mesure de protection.

Ophelia était du genre un peu réservée, ce qui ne voulait pas dire qu'elle était timide non, le rendez vous c'était même très bien passé, voir même trop bien, car à la fin, il c'était retrouver à lui donner tout le plaisir le plus inimaginable dans une chambre d'hôtel, découvrant le corps de cette dernière et l'appréciant bien plus qu'il ne l'aurait penser.

Valencia semblait bien plus ouverte pour sa part, après tout, un simple repas et un ciné semblait bien partie, pourtant, alors que le film était un peu entamé, cette dernière avait commencer à s'amuser à le chauffer, Elvin n'était pas vraiment des plus pudique, en plus de cela, avec un de ces 'lui' qui baisait, cela donna sa partenaire en train de le chevaucher et lui donner également tout la tendresse et la passion qu'elle semblait chercher.

Elvin était vraiment mal partie, après tout, il n'y avait pas de différence entre toute ces versions. Ils venaient de tomber sous le charme de deux femmes en même temps, le pire étant qu'elles semblaient être des star. Il mis quand même un bon moment pour réfléchir, mais rien ne semblait vraiment être une bonne solution, surtout qu'il ne voulait pas leur mentir...

Alors qu'il était en train de réfléchir, un de ces travail l'emmena vers le tournage d'une pub et à cause de ce qu'il faisait, il ne remarqua que trop tard qu'elles étaient la toute les deux. Bien entendu, il fut kidnapper par les deux beautés fatale, qui commencèrent alors à lui demander si cela était vrai qu'il sortaient avec les deux en même temps. Comment allait il expliquer cela, surtout qu'il y avait le problème du temps, plusieurs 'lui' semblaient délibérer avant de finalement dire la vérité.


"Je sais que ce que j'ai fait est mal, mais vous êtes toute les deux si attachante ... que je n'ai toujours pas pu trouver un moyen de choisir..."

Oh oui, il allait clairement se faire baffer pour cela, après tout, il venait de dire à deux créature de rêves qu'il ne pouvait pas choisir entre elles. Il allait surement perdre les deux, ce qui était dommage d'ailleurs, après tout, elles avaient pas mal de chose qui semblait l'intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Jeu 2 Juin - 23:36

Ni Opelia, ni Valicia ne pensait tomber sur lui ici… Les deux fille se connaissaient cependant suffisamment bien pour ne pas avoir à parler et c'est ce qui s'était passer comme d'un simple regard, elles avait emmener Elvin dans leur loge sans même lui laisser l'occasion de se débattre. Valicia avait poser le plateau de sandwich sur la commode maintenant alors qu'elles l'avaient interrogé, sans aucune gêne quand au fait qu'elles le mettaient un peu au pied du mur. Sans craindre qu'il craigne le pire, en toute logique. Il comprenait que c'était mal qu'il disait, mais il n'avait pas pus choisir entre elles deux. Ophelia le regarda alors avec une certaine intensité alors que Valicia souriait purement et simplement.

V : « Et bien dans ce cas, c'est simple, ne choisit pas ! »

Et sans prévenir, elle s'était tournée vers Ophelia pour l'embrasser, sa langue s’immisça entre ses lèvres, la métisse la laissant faire par habitude de ce genre de comportement, elle répondit même à ce baiser, laissant leurs langues s'emmêlées avec une certains fougue alors que les joues d'Ophelia se teintait de rouge. Elle avait ensuite émis une sorte de petite toux, puis, elle avait détourné les yeux un instant avant de les reposer sur leur proie… Elles avaient d'autres questions, après tout, elles avaient parler des fois où elles l'avait vu…

O : « Comment tu as fait pour être en rendez-vous avec nous deux en même temps… Dans deux endroits différents ? »

Elle avait légèrement froncé un sourcil, puis, sans la moindre gêne, elle était venue se poser sur l'un des genoux de l'homme – pourquoi aurait elle été gênée, d'une façon ou d'une autre, elle avait déjà couché avec les deux personnes présentes ici. Passant un bras autour du cou d'Elvin, elle attendait une réponse alors que, souriante, Valicia prenait déjà place sur l'autre jambes, bien plus proche de lui, son genoux très proche de la virilité de l'homme. Elle le regarda et lui souffla simplement…

V : « On écoute tes explications, mais je ne pense pas que tu nous en voudras de nous occuper un peu pendant ce temps-là ! »
O : « Val... »


Trop tard, celle qui avait la peau la plus claire vint à nouveau embrasser l'autre… Cependant, cette fois, elle ne s'arrêta pas là, elle attira son amie contre elle et leur poitrine frottèrent l'une contre l'autre, ce qui fit gémir Ophelia, un peu plus sensible à ce niveau-là. Les deux jeunes femmes se jouaient un peu de leur amant… Mais bien sur, maintenant qu'elles l'avaient sous la main, autant s'amuser un peu non ? Oui, elles étaient un poil égoïste, mais elles ne connaissaient pas vraiment la situation d'Elvin. Bien sur, il n'aurait qu'à leur expliquer et elles pourraient sûrement l'aider, d'une façon ou d'une autre. Alors qu'Ophelia brisa le baiser pour respirer un peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 0:50

Elvin était vraiment dans un sale pétrin, il allait surement même se faire avoir par tout les fans de ces beauté belle jeune femme. A bien y réfléchir, il avait été chanceux rien que dans le fait d'avoir pu toucher leur corps, et cela était sans compter le fait qu'il avait fait l'amour avec ces dernières jusqu’à ce qu'elle ne puissent plus bouger. Il chassa ce genre de penser intérieurement, cela allait lui donner une érection si il continuait ainsi, ce n'était surement pas le moment d'en avoir une d'ailleurs, elles pourraient même vouloir la lui couper...

Et au lieux de cela, il vit juste les deux sublime créature en train de s'embrasser devant lui sans aucune gêne. D'accord, il n'avait jamais penser à regarder des chose Yuri auparavant, mais le fait de les voir faire ce genre de chose lui donnait sans honte une sacré érection. Il ne pouvait pas vraiment le cacher maintenant, il était même un peu foutu par ailleurs, mais bon, elles ne semblaient pas chercher à lui faire de mal. Surtout qu'aussi, Valicia lui avait dit qu'il n'avait pas à choisir, ce qui était assez particulier, mais autant attendre encore un peu avant de sortir une conclusion.

Ophelia était maintenant sur son genoux à lui tenir un bras alors qu'elle lui demandait la raison à sa possibilité d'être à deux endroits en même temps. Cela était bien entendu son secret le mieux garder, personne ne le savait et il avait quand même été un sacré idiot de ce faire prendre de cette manière. Alors qu'il était en train de chercher une réponse, Valicia vint sur son autre genoux, collant presque sa virilité de son genoux et vint lui souffler qu'elle allait s'amuser un peu en attendant sa réponse.

Et par la, elle semblait vouloir dire encore des bisous ainsi que coller leur poitrines l'une contre l'autre, ce qui l'excita encore plus. Pendant ce temps, chez lui, cinq 'lui' semblaient délibérer de savoir si il allait révéler ou non leur secret, étrangement, le fait qu'elles étaient canon semblaient suffire pour le moment. Alors qu'Ophelia semblait reculer sa tête, elle pu remarquer quelque chose derrière sa partenaire, ou plutôt quelqu'un, il s'agissait de Elvin, ce dernier étant pourtant toujours à la même place. Les deux Elvin commencèrent alors à attraper la poitrine des deux femmes et à les masser alors qu'ils se penchèrent pour embrasser celle d'en face dans un baiser assez intense, pendant ce temps la, celui qui leur servait de chaise prit la parole.


"Je pense que ce genre de réponse vous conviendra?"

Il ne savait pas si cela allait être le cas, mais en attendant, il semblait s'amuser. Leur poitrine étaient vraiment quelque chose de très opulent, et bien que Ophelia en avait une plus grosse, Valicia était quasiment à la même taille et il semblait bien s'amuser avec. les baisers continuèrent de plus belle alors qu'ils s'amusaient à caresser leur ventre avec un peu d'envie, elle voulait le chauffer, et bien il allait les chauffer. Le Elvin chaise lui les regardait en attendant, il ressentait tout alors il n'avait pas besoin de participer, surtout qu'il admirait la vue, attendant simplement une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 2:48

Les fans… Bien souvent, les deux filles oubliaient leur fans. C'était le cas pour le moment. Elles s'étaient donc embrassé, éveillant l'envie chez leur amant sans aucune discrétion. Il n'eut pas vraiment le temps de réfléchir à ce qu'il allait leur répondre que, déjà, les demoiselles s'amusaient sans aucunes gênes sur ses genoux. Puis alors que le dernier baiser entre elles deux s'atténuait et qu'Ophelia en profitait pour souffler un peu, elle remarqua quelque chose… Quelque chose qui n'aurait pas dû être là. Un autre Elvin…

O : « Qu… »

Elle n'eut pas le temps de se questionner plus longuement, apparemment, il y en avait un derrière elle aussi… les deux…'nouveaux venus' commencèrent alors par s'emparer de leur poitrines et les deux jeunes femmes gémirent. Deux baisers en simultané, quelque chose d'assez intense. Les deux demoiselles étaient agréablement surprises par ce fait. Il dit alors que cette réponses leurs conviendrait et elles frissonnèrent… Ses capacités… ça pouvait donner quelque chose de tellement intéressant… Le moins que l'on puisse dire était qu'il leur rendait la monnaie de leur pièce… Et au centuple… Ils s'occupaient de leur poitrine, de leur ventre… avec une pointe d'envie qui venait les aiguillonner dans leur désir… Et il y avait les baisers, toujours présents, des baisers qui ne leur accordait que peu le temps de souffler… La situation était quelque peu inversée maintenant… Ils étaient en supériorité numérique… Et celui qu'elles avaient amené ici qui était toujours assis bien tranquillement sur la chaise. Des gémissements commencèrent à leur échapper, à l'une, comme à l'autre.

V : « Ophe... »
O : « Hn... »


C'était l'échange qu'elles avaient eut entre deux baisers, puis, Valicia avait eut un mouvement vers la porte, une graine sembla germé dans la serrure, la rendant inutilisable… ils étaient donc enfermé ici, tout les cinq. Les murs de la salle brillèrent ensuite un instant, de dehors, personne ne les entendrait… Maintenant, elle pouvait se laisser aller. Plus perverse que son amie qui se contentait savourer la moindre caresse, Valicia en profita pour glisser sa main entre les jambes de la 'chaise' massant son membre à travers le vêtements de façon fort explicite… Elle avait aimer la première fois, mais elle pensait qu'elle aimerait encore plus et à voir le rougissement d'Ophelia, cette dernière partageait plus ou moins son avis. La main de Valicia se fit alors un peu plus présente alors que la métisse se servait de sa souplesse pour se tourner un peu vers son assaillant, lui facilitant les choses par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 3:18

Elvin avait donc lâcher le morceau en ce qui concernait sa capacité à se multiplier et bien entendu, cela allait avoir certaine conséquence. En premier lieu, elles allaient être complice en quelque chose de ce qui lui permettait d'avoir autant de travail en même temps, bien que certain étaient au noir. De l'autre, il allait surement profiter un peu de la situation pour leur redonner ce qu'elles semblaient bien aimer, à savoir une bonne partie de baise. Sauf que cette fois ci, il avait quelque surprise dans sa manche, enfin, ce n'était pas le moment pour tout montrer à ces demoiselles.

D'ailleurs, en parlant d'elles, chacune semblaient avoir fait quelque chose sur cette pièce, ce qui l'étonna un peu. Valicia avait créer une sorte de plante pour bloquer la porte, ce qui montra qu'elle était capable de contrôler et de créer ce genre de chose. Quand à Ophelia, elle semblait avoir rendu les murs légèrement plus brillant, il ne comprenait pas totalement ce pouvoir la, mais une chose était certaine, cela semblait leur avoir donner assez de sureté pour qu'elles l'attaquent.

Valicia ne perdit pas de temps et alla caresser la verge de l'Elvin qui servait de chaise pour le moment, l'excitant encore d'avantage. Pendant ce temps la, les deux qui se trouvaient derrière elles continuaient encore et toujours de s'amuser avec leur poitrine, bien que de les voir s'activer un peu plus les firent passer leur main en dessous de leur vêtements pour directement toucher leur poitrine à nue. Valicia semblait vouloir le chauffer alors que Ophelia profitait simplement, ce qui donna une idée à Elvin qui prit alors la parole avant de se gratter un peu la tête.


"Juste pour vous signalez, ils sont tous 'moi', ce qui veut dire qu'ils ont tous le souvenir de ce que nous avons fait dans le cinéma ou alors l'hôtel, et cela à ces avantages..."

Oh il le montrait en même temps qu'il parlait bien entendu, à savoir de toucher les points sensible du corps de ces deux créature au physique plus qu'alléchant. Ophelia, qui semblait plus passive, avait le droit à beaucoup plus de tendresse, les caresses étaient chargé d'envie bien entendu, mais tout était bien chargé de tendresse et les baisers qu'il lui donnait montrait clairement qu'il voulait lui donner ce qu'elle aimait.

Pour Velicia, cela était légèrement différent, d'une part, il y avait beaucoup plus d'envie dans ce qu'il faisait, également, la main qui caressait son ventre était carrément descendu vers son intimité pour la caresser sans vraiment de gêne, après tout, elle voulait commencer ce petit jeu, alors il allait le suivre.

Et le tout était avec toujours plus de baisers, de caresses et encore plus d'envie. D'accord, le Elvin qui servait de chaise semblait un peu frustrer de ne rien faire concrètement, et bien qu'il ressentait tout par leur esprit lié, il y avait un degré de complexité dans tout cela. Toujours était il qu'il gardait le sourire alors que ces deux autre 'lui' semblaient vraiment les excité au plus haut point, murmurant des paroles chargé de tendresse à Ophelia alors que Valicia devait certainement entendre des problèmes de longue et intense jouissance, ce qu'elle semblait adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 13:16

Une agréable surprise, voilà ce qu'il était dans leur vie, après tout, les deux jeunes filles étaient plus ou moins habituée à tout faire ensemble et comme elles avaient flasher sur le même homme… Était-ce un problème alors ? Non, pas vraiment, elle pouvait très bien partager.. Surtout maintenant qu'il leur montrait ses capacités. De toute façon, maintenant, ils étaient bloqués ici jusqu'à ce que Valicia ne décide de les libérer… ce qui n'était pas près d'arriver pour le moment et probablement tant qu'elle prendrais son pied. Ce qui semblait bien parti pour le moment… Soit.

Du coté d'Ophelia, elle se contorsionnait souplement pour tenter de faire face à son assaillant, elle profitait simplement du moment, après tout, elle appréciait ses caresses, alors autant que cela dure autant que possible. Elvin leur parla alors, signalant que chaque 'copie' était lui… Que chacun avait conscience de ce qui s'était passé au cinéma et à l'hôtel… Les jours de la jeune femme à la peau caramel s'empourprèrent. Et l'homme continuait de caresser son corps alors qu'elle lui offrait bien docilement ses lèvres maintenant. Et il lui soufflait des mots doux et elle aimait ça… Elvin était vraiment un être à part selon elle… Surtout que, maintenant qu'ils étaient au calme, les mains d'Elvin s'étaient glissées sous leur chemises, tendant un peu plus le tissus alors que, maintenant, les boutons au niveau de leur poitrines semblait sur le point de céder. Ophélia sentait son intimité qui commençait à devenir sacrément humide… Elle avait envie de plus… D'ailleurs, elle délaissa la 'chaise' pour se lever et venir se coller à celui qui la caressait en lui soufflant tellement de belles paroles. Sa poitrine généreuse se pressait maintenant un peu plus contre le corps de l'un des Elvin alors qu'elle le poussait vers une sorte de petite baquette-canapé contre l'un des murs de la pièce. Elle le fit s'asseoir sur cette dernière, puis, sans aucune gêne, elle le chevaucha 'à nouveau remontant sa jupe très haut sur ses cuisses nues, elle ne s'en souciait pas. Elle vint simplement capturé ses lèvres avec envie.

Du côté de Valicia, elle avait aimé sentit les mains d'Elvin directement sur sa poitrine. Elle avait même laisser échapper un gémissement d'appréciation. Il était eux tous et il partageait un savoir commun… intéressant. Les lèvres de la jeune femme s'étirèrent dans un sourire espiègle. Peu importe, elle continua de titiller son membre malgré cette main qui descendit jusqu'à son intimité à travers le tissus de sa jupe et de son string… Il se jouait maintenant d'elle, tout comme elle jouait avec lui… Bien sur, l'idole mouillait… Elle aimait la situation et quand Ophelia se leva, elle eut un sourire victorieux, deux pour le pris d'un ! Elle s'installe donc complètement sur les genoux du… premier Elvin, continuant de le chauffer tout comme il la chauffait… C'était là un jeu de patience, un jeu d'endurance. Surtout quand il commença à lui susurrer de belles promesses de jouissance et qu'elle y répondit par des gémissement impatient alors que sa main se faisait plus présente sur la virilité de l'homme… allant même jusqu'à se glisser dans son pantalon sans la moindre gêne. Valicia savait ce qu'elle voulait et elle n'hésitait pas à le lui faire savoir à sa façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 14:47

Avoir un esprit commun pouvait être quelque chose de compliqué mais aussi quelque chose d'assez pratique pour certaine chose. Par exemple, en ce moment même, alors que trois 'lui' semblaient bien s'amuser avec les deux plus belle créatures du monde, d'autre semblait juste être calme à lire ou alors à ce concerter sur ce qu'ils allaient leur faire subir. C'était une conscience commune, et heureusement que beaucoup semblaient calmer le jeu, ou alors ils auraient certainement déjà commencer quelque chose.

Le Elvin qui s'occupait d'Ophelia avait vraiment le moment le plus intime du lot, après tout, cette dernière semblait vraiment plus dans le sensuelle que sa partenaire. Toujours était il qu'elle avait vraiment voulu allé avec lui sur un canapé pour carrément le chevaucher, collant son corps d'une beauté sans norme contre le sien Cela allait clairement être quelque chose de brulant et de très relationnel, alors il avait juste commencer par de long et tendre baisers.

Valicia semblait pour le moment un peu plus gourmande que sa partenaire, à savoir qu'elle avait maintenant commencer à s'occuper de celui sur laquelle elle était assise pour le moment. Elle allait même jusqu’à directement mettre sa main dans son pantalon, cherchant sa verge pour la caresser avec une certaine envie. Pour elle, il avait quelque chose d'assez simple en tête, après tout, elle était beaucoup plus perverse que a la femme à la peau caramel.

Mais revenons en à Ophelia, Elvin semblait vraiment chercher à la faire fondre d'envie, pour cela, il ne lésinait pas sur les moyen. Que cela soit des mots doux susurrer à ces oreilles avant de la lui mordiller. Il ne pouvait pas masser sa poitrine pour le moment, toutefois, cela ne voulait pas dire qu'il ne frottait pas son torse pour caresser ces tétons avec douceur. Il y avait également beaucoup de baisers, toujours plus remplie d'envie et de tendresse, dansant avec sa langue dans quelque chose de tellement intense qu'il était difficile de lâcher prise. Pour le bas de leur corps, il frottait doucement son pantalon sur ce qui était son intimité, augmentant encore son envie tout en restant une situation des plus tendre se chaude.

Valicia elle allait avoir quelque chose de totalement différent, à savoir qu'avec deux Elvin à sa disposition, elle était totalement à leur merci. Ainsi, ils ne semblaient pas lésiner sur ce qu'elle allait subir, commençant à la déshabillant sensuelle tout en continuant de lui promettre une expérience qui la fera oublier tout autre homme dans ce monde, ce qui était certainement le cas. Une fois qu'elle fut totalement nue, les deux Elvin ne perdirent pas de temps avant de lui donner une belle double pénétration, enfonçant leur verges au fond de son intimité et entre ces fesses. A partir de la, Valicia allait connaitre un vrai paradis pendant qu'un rythme moyen et alterner se faisait sentir au fond de son corps. Le Elvin de devant semblait s'occuper de la poitrine de cette sublime créature, la massant avec envie et lui suçotant les tétons avec envie, alternant également avec des baisers fougueux et remplie de désirs. Celui de derrière était surtout celui qui se chargeait de la tenir pour garder le rythme semblait s'amuser avec l'oreille et le cou de cette dernière, lui susurrant toujours des choses des plus obscène mais excitant tout en lui mordillant l'oreille et lui léchant le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 17:05

Les filles étaient sensés travailler… Tourné dans une pub pour… pour quoi au juste ? Elles ne se souvenaient même plus, de toute façon, elles n'étaient finalement là que pour jouer les potiches, alors, ce n'était pas si important que ça… Le tournage serait juste repousser un peu voilà tout, il n'y aurait pas de problème… En tout cas, c'était ce qu'elles pensaient… Elles étaient peut être un peu insouciante, mais avant, c'était Mikail qui s'était toujours occupé de ce genre de détails avant qu'elle ne le renvoie…

Commençons par Valicia, elle était donc en train de titiller le membre de l'homme sans la moindre gêne, elle avait hâte de le sentir à nouveau en elle. D'ailleurs, l'un comme l'autre ne tardèrent pas à la dévêtir, la faisant frissonner alors qu'elle ne se plaindrait pas, même un seul instant. Et ses paroles… A dieu ! Si la moitié de ce qu'il disait était vrai, elle ne le laisserait plus jamais s'éloigner d'elle… ou plutôt d'elles. Bien sur, elle leur avait donné un infime coup de main quand il eut s'agit de sa jupe et de son string. A parti de là, Elvin ne perdit pas de temps et il la pénétra… Sa verge s’immisçant en son intimité la fit gémir, cependant, quand l'autre fit la même chose à l'arrière un cri lui échappa… Il n'avait pas vraiment préparer le terrain pour ce genre de chose… Elle laissa son dos reposer contre l'homme derrière elle… mais déjà ils se mouvaient… A un rythme similaire et pourtant opposé… Ah… Elle ne pus retenir bien longtemps ses gémissements et quand ils se firent plus actifs, il ne firent rien pour arranger les choses. Ainsi, celui sur lequel elle était perchée jouait avec sa poitrine, venant même titiller ses tétons de ses lèvres… Ah… Bien sur, il l'embrassait aussi de temps à autre, mais celui de son dos faisait tout pour ne pas rester à ne rien faire. Il s'amusait avec son cou et avec ses oreilles, la faisant gémir toujours un peu plus… Ah… Il lui murmurait aussi des paroles qui auraient eut tout à fait leur place dans un bordel… mais cela l'excitait et elle se livrait toujours un peu plus au rythme qu'ils imposaient, livré à eux… Et elle gémissait de plaisir sans pouvoir retenir ses gémissements.

Du côté d'Ophelia, les choses allaient beaucoup plus dans le sensuelle. Le Elvin qui s'occupait d'elle la couvrait de mots doux en lui mordillant l'oreille, ce qui la faisait gémir tout contre lui. Elle sentait aussi son torse qui frottait contre sa poitrine et qui ne fit que la faire gémir encore un peu plus… Oui, ses seins était particulièrement sensibles aux traitements de l'homme. En attendant, il ne cessait de l'embrasser et elle sentait son désir croître en même temps que le sien alors… Et entendre Valicia ne l'aidait pas à garder son calme… Alors elle même se mettait à gémir de lui en plus, se faisant presque fébriles dans les bras de cet amant… Et sa virilité qui frottait contre son intimité… Ophelia était de plus en plus excité par tout ça et cela se ressentait dans ce baiser… Brisant le baiser, le souffle court, elle dénoua sa cravate et déboutonna sa chemise. Ainsi, Elvin avait une vision assez idyllique sur sa poitrine et le soutiens-gorge bordé de dentelles qui la maintenait en place. Sans coller son buste au sien, elle était revenu capturer ses lèvres dans un baiser passionné et fougueux ou elle ne parvenait pas à dissimuler son envie. Elle avait lentement enlevé sa chemise, l'abandonnant près d'eux sur la banquette… Elle laissa ensuite ses mains glissées lentement sur son torse, l'effleurant légèrement du bout de ses ongles.

Oui, Elvin avait bien réussit à cerner ses deux amantes et ce qu'elles aimaient, mais ce dont il n'avait pas encore vraiment conscience, c'est que plus elles s'accrocheraient à lui, plus elles chercheraient à l'avoir prêt d'elle quoi qu'il en coûte et il pouvait en être témoin, quand elles séquestraient quelqu'un, elle ne ne faisait pas à moitié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 19:44

Elvin était tellement concentrer sur les filles qu'il ne se rendait pas compte de ce qu'il allait faire, à savoir sceller en quelque chose son destin a leurs. La chose était de savoir si cela allait vraiment être mauvais pour lui, d'accord, il allait devoir surement s'occuper d'elles assez lourdement, toutefois, il était capable de cela. Toujours était il que chez lui, beaucoup de monde semblait travailler pour ne pas perdre de l'argent, enfin, cela était quand même un peu complexe à cause du plaisir qui circulait dans leur esprit en permanence, avoir de tel partenaire allait être un défi, cela était vraisemblable.

Valicia ne semblait pas vraiment être capable de faire grand chose et il fallait dire qu'il faisait en sorte que cela soit impossible. Les deux Elvin s'occupaient de son corps sans relâche alors que sa poitrine, ces lèvres, ces oreilles ainsi que son cou se faisaient en permanence titiller par l'être unique. le rythme bien entendu devenait de plus en plus rapide, il savait qu'elle aimait cela après tout, alors autant ne pas relâcher la tâche, pour le reste, cela allait dépendre de ces réactions.

Ophelia elle semblait vraiment beaucoup plus sensuelle et une part de lui aimait cela aussi alors qu'elle avait du mal à se tenir à cause des gémissement à côté de son amie. Elvin le remarquait alors qu'il avait maintenant une vue parfaite sur la poitrine voluptueuse de cette gravure de mode. Alors qu'elle semblait s'occuepr de sa chemise, lui alla lui retirer son soutien gorge et alla la titiller un peu plus au niveau de ces tétons pour la faire craquer en douceur.

Alors que les deux Elvin prenaient de l'allure, celui de devant commença à s'amuser d'avantage avec la poitrine, la massant un peu plus vigoureusement tout en la bougeant un peu pour qu'elle ressente d'avantage de plaisir. Pendant ce temps la, celui à l'arrière lui murmurait quelque chose d'assez insolite, à savoir qu'elle pouvait en avoir d'avantage si elle demandait, en résumé, elle pouvait avoir encore plus d'Elvin pour elle seule, la question était de savoir si elle allait mordre à l'hameçon alors que le rythme prenait plus de vitesse et de profondeur encore.

Pour Ophelia, cela semblait bientôt arriver au moment crucial alors qu'il venait de terminer de la déshabiller entièrement avec son aide. Il frotta alors sa verge un moment contre son clitoris, la faisant légèrement languir avant de finalement la pénétrer d'une traite. On pouvait reconnaitre qu'elle avait un corps à croquer et très difficile de ne pas regarder alors qu'il lui donna un baiser des plus tendre avant de commencer à bouger en elle, collant son corps contre le sien avec grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 3 Juin - 21:53

Athena et Artemis croyaient déjà trop en leur succès, alors elles jouaient les divas… Mais elles n'avaient pas vraiment conscience des effets secondaires de leur comportement. Elles avaient été modelées pour être superficielle et, d'une certaine façon, elles l'étaient vraiment devenues. Ainsi, pour le moment, elle ne pensait qu'à ce plaisir que leur amant leur procurait avec ses multiples formes… Ils étaient enfermés et, dehors, les gens du studio commençait à râler au sujet de l'égoïsme de ces des filles. Filles qui ne s'en doutaient pas le mins du monde.

Valicia se faisait prendre à la fois par l'avant et par l'arrière et elle gémissait de plaisir ne pouvant que prendre son pied sous les pilonnages, les caresses et les baisers. Il accélérait à un rythme régulier et elle frissonnait sous ses doigts, c'était tellement bon ! Celui qui était devant elle commença à jouer avec sa poitrine avec plus d'entrain. Elle se cambra contre lui, gémissant de plus belle alors que celui dans son dos pour lui souffler quelques mots auprès de son oreille : il lui proposait encore plus que maintenant et elle frémis, fermant les yeux et laissant son esprit s'embrumer alors qu'elle le mis plus ou moins

V: « Hn…surprend moi...ah... »

Souffla-t-elle simplement, l'encouragea par la même occasion à plus alors qu'elle s'accrocha plus ou moins au cou de celui derrière elle. Ce dernier avait toujours libre accès à ses oreilles et à son cou… Et offrait encore une meilleure emprise sur sa poitrine à celui qui lui faisait face alors que les deux Elvin continuaient de la pilonner avec un certain entrain et elle ne pouvait que gémir, elle aimait tellement le sentir en elle… alors là, pour le moment, les sentir tout les deux en elle était tout simplement jouissance. En attendant, elle sentait son torse frottant contre son dos et elle se laissa encore un peu plus emporter, laissant échapper des petits cris et des petits gémissements.

Quand à Ophelia, elle frémissait dans les bras de son amant et, alors qu'elle le soulageait de sa chemise, il enlevait quand à lui le soutiens-gorge de la jeune femme qui rougie légèrement alors qu'il commençait maintenant à titiller ses seins en la faisant gémir sans qu'elle ne puisse rien y faire. Il continua bien sur de la dévêtir et elle aussi, jusqu'à ce qu'ils soient nus l'un contre l'autre. Il avait alors frotter son membre contre sa féminité et elle frissonna, laissant échapper un gémissement. Puis, il la pénétra et elle frissonna en laissait échapper un profond gémissement avant d'aussitôt commençant aussitôt à ce mouvoir sur son membre érigé. Lui aussi bougeait, ce qui rendait la relation encore plus intense. Il la pressait contre lui rendait les mouvements peu amples, mais pas moins intense. Elle continuait encore et toujours de se mouvoir contre lui et de l'embrasser avec passion et désir. C'était tellement bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Sam 4 Juin - 3:46

Elvin avait parfaitement entendu ce que Valicia voulait maintenant, à savoir de la surprendre, elle n'allait pas être déçue de ce qu'elle allait découvrir très bientôt. Après tout, pour le moment, mise à part le fait qu'ils étaient deux à la pilonner en alternance et en profondeur, le reste du corps de cette magnifique créature ne semblait pas être toucher pour le moment. Il allait remédier à cela et bien plus encore, alors qu'il comptait combien de personne en plus il allait devoir faire pour la faire crier sans gêne.

La suite du programme fut on ne peu plus intéressante pour elle alors qu'elle pu voir d'autre Elvin apparaitre derrière le dos de celui qu'elle avait justement dans son dos. Alors que celui de devant s'occupait d'un sein en le suçotant, un autre venait prendre l'autre pour lui faire subir le même sort alors qu'ils utilisèrent leur autre main de libre pour s'amuser avec les hanches de cette dernière. Un autre Elvin quand à lui allait s'occuper de ces lèvres, semblant aimer gémir, il commença donc une séries de baisers toujours plus intense, s'amusant avec sa langue et lui laissant assez peu de temps pour respirer. Mes mains de ce derniers semblait s'amuser aussi au niveau de son autre oreilles ainsi que sur son ventre, appuyant légèrement dessus pour qu'elle sente mieux la verge frotter contre ces parois interne. Valicia avait donc quatre Elvin pour elle seule, caressant son corps entièrement et titillant sana relâche chaque point sensible de son corps, chose qui serait impossible pour une seule personne, mais pas pour Elvin.

Pour ce qui était d'Ophelia, tout était parfait, comme une relation entre deux amoureux prit dans un cocon de passion. Cela semblait tellement différer de Valicia qu'on aurait pu se demander comment Elvin pouvait faire pour ne pas faire la même chose au deux, mais cela était sans compter ceux qui ne faisait rien d'autre que de réfléchir chez lui. Toujours était il qu'entre les baisers de passion et de désir ainsi que de la sentir contre lui, Elvin avait du mal à ne pas penser à autre chose qu'a elle, du moins une bonne partie de son esprit. Les mouvements se faisaient de plus en plus rapide par ailleurs alors qu'il semblait vraiment lui donner un moment des plus tendre. Chaque geste qu'il avait à son encontre, comme les caresses douce sur son ventre, le massage de sa poitrine ainsi que ces baisers tout en lui tenant la main montrait clairement qu'il tenait à elle.

Oh oui, Elvin tenait à ces deux femmes au corps de déesses et même si cela était un peu problématique pour certaine chose, il allait tout faire pour les satisfaire, au moins aujourd'hui. Il ne savait pas ce qu’elle allaient décider par la suite, mais une chose était certaine, il aurait au moins tout donner pour des femmes qui en valait la peine. Tout les Elvin semblaient vraiment se donner à fond pour donner le plaisir et combler les envies les plus folles de ces partenaires. Que cela soit la tendresse et l'affection de Ophelia ou alors la perversité de Valicia, il semblait pouvoir s'en occuper en même temps, et avec le sourire. Le tout maintenant était de voir combien de temps cela allait durer, bien qu'il avait déjà baiser une fois avec elle jusqu'à les faire tomber épuisé, alors il était presque rodé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Sam 4 Juin - 15:25

Valicia prenait son pied et son amant semblait vraiment savoir s'y prendre pour lui donner de plaisir… Ou devrait-elle dire ses amants ? Soit. En attendant, il ne lui laissait pas grand choix de mouvement déjà pour le moment et elle avait simplement fermer les yeux. Le premier Elvin pilonnait toujours son intimité, mais il avait aussi commencé à suçoter l'un de ses seins, la faisant gémir encore un peu plus, elle était bien sous ses doigts… Bien sur, il y avait aussi celui dans son dos, celui auquel elle était accroché se mouvait également entre ses fesses. Puis, elle sentit une autre bouche se mettre à suçoter son autre sein et elle gémit plus fortement, elle était totalement sous son emprise… et elle perdait toute notion de ce qui se passait autour d'elle… Des caresses sur le reste de son corps… Un baiser auquel elle répondit avec avidité, laissant sa langue s'enroulée avec celle de l'un des Elvin, étouffant ses gémissements… Il savait exactement où la toucher, c'était à en perdre la raison, purement et simplement.

Valicia prenait du plaisir, elle ne pouvait pas faire grand-chose de plus… Mais c'était probablement bien suffisant pour Elvin puisque tout ces lui était lié. Il devait bien se faire plaisir en elle lui aussi après tout… Et ces gémissements se faisait toujours un peu plus fort, toujours un peu plus présent, jusqu'à ce que, finalement, ils ne se changent en petits cris de plaisir qui vinrent s'étouffer au creux de la bouche de celui qui ne cessait de l'embrasser… Tout ça avait même finit par teinter ses joues pâles d'un voile légèrement rosé par le plaisir qui montait en elle à un rythme affolant. Bientôt, même les lèvres de l'un de ses amants ne furent plus suffisantes à étouffer son plaisir, c'était fort différent du cinéma où elle était parvenu à rester discrète malgré le plaisir qu'il lui avait quand même donner… Et elle se cambra plus vivement… jouissant de toutes ces attention qu'il lui portait sans pour autant négliger Ophelia… L'instant ultime se prolongea un peu pour elle et elle dû échapper à ses lèvres pour ne pas tomber dans les pommes pas manque d'oxygène… Elle avait le souffle court.

Pour Ophelia, les choses étaient beaucoup plus douce, plus intimes et plus sensuelle… Mais elle devait avoué qu'entendre Valicia crié l'excitait quelque peu… Ils échangeaient des baisers toujours plus passionnés les uns que les autres. Il se mouvait en elle et elle suivait les mouvements en écho, intensifiant ces derniers ainsi que leur plaisir à tout deux par la même occasion. Pendant qu'il la prenait, il ne s'était de la caresser, de torturer sa poitrine trop sensibles et de l'embrasser et elle se laissait absorbée par cette affection mêlée de désir, elle tenait à lui plus qu'elle ne l'aurait penser, mais cela ne la ferait pas pour autant jalouser Valicia, elles partageaient tout après tout… Enfin peut-être pas autant que tout les Elvin présent dans la pièce mais bon… Quoi qu'il en soit, le plaisir montait de plus en plus chez Ophélia, mais pas au point de sa presque sœur.

Cela dura quelques minutes pour qu'Ophelia ne prenne son pied elle aussi, atteignant un instant de jouissance plus banale alors que ses lèvres s'unissaient à celle de son amant dans un baiser plein de passion et de fougue… Et même déjà avec une pointe d'amour, Ophelia était un peu fleur bleu. La jeune femme à la peau caramel aimait cette tendresse… Elle aimait ce temps passer tout contre lui ainsi. Une fois la jouissance passée, la jeune femme ralentit légèrement l'allure avant de s'immobiliser sur son amant, glissant la tête contre son épaule et se lovant dans ce plaisir sans pour autant en demander plus, ce n'était pas comme si ils allaient avoir beaucoup de temps devant eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Dim 5 Juin - 3:09

Quatre Elvin, c'était ce qu'il y avait autour de Valicia pour le moment. Cette dernière ne semblait pas du tout s'en plaindre d'ailleurs, bien au contraire, entre les gémissements qui devenaient des cris ainsi que les mouvements qui devenaient toujours plus ample, elle prenait vraiment son pied. Elvin lui aussi par ailleurs, et bien que l'esprit semblait s'embrasser en beaucoup de point, le physique était très lié à ce que chacun faisait, et donc, il n'y avait que les deux qui la pilonnait qui allaient surement jouir avec elle, pas ceux qui s'amusait juste à l'exciter d'avantage avec leur mains ou leur lèvres.

Le moment de la jouissance arriva alors pour elle, ainsi que pour deux Elvin, ce qui donna quelque chose d'assez intense il fallait le dire. Bien entendu, ceux qui n'était pas dans cet état continuait toujours de s'amuser avec son corps, bien que celui qui l'embrassait était juste à la regarder en lui caressant doucement la joue pour la laisser respirer un moment. Cela dura à peine une minutes ou le rythme était quand même plus lent et que deux Elvin se relayait pour lui murmurer qu'elle n'allait pas pouvoir bouger après qu'ils en auraient terminer avec elle. Et d'ailleurs, ils recommencèrent leur rythme rapide alors que sa poitrine était toujours assailli de mordillement sur les tétons ainsi que de massage. Il y avait quand même quelque différente, comme par exemple le rythme qui passait parfois entre une combinaison d'alternance de vas et viens et de la pilonner en même moment alors que son cou et ces oreilles étaient assailli par deux langues.

Bien entendu, Elvin commençait à avoir des sentiments pour Valicia, mais celle qui semblait le plus le toucher par moment était quand même Ophelia, qui montrait ce genre d'affection par ces baisers ou alors même par de petits gestes. Le rythme s'en montrait également modifié, montrant une certaine amplitude et même si cela n'était pas aussi rapide qu'avec son amie, le plaisir étaient aussi, voir plus présent encore. Elvin aimait toucher le corps de la femme à la peau caramel, après tout, elle était plus musclé et légèrement mieux formé que Valicia, alors clairement, il en profitait avec plaisir.

Le moment de la jouissance arriva aussi pour eux d'ailleurs alors qu'il relâcha une grosse quantité de sperme en elle pendant un long et tendre baiser. Il y eut un moment alors ou elle vint juste se lover contre lui, se reposant un peu, il lui caressa alors la tête un moment, attendant qu'elle prenne un poil de repos avant de lui donner encore plus de tendresse. Et pour cela, il la fit se retourner pour lui montrer quelque chose d'assez particulier, à savoir deux Elvin qui la saluait avec le sourire, après tout, il avait un plan en tête. Alors qu'un rythme assez lent et ample commença, un des Elvin se mit à genoux pour commencer à lécher le clitoris de la jeune femme, s'amusant avec ces mains la lui caresser le ventre et même à lui mordiller le clitoris. L'autre Elvin lui semblait s'occuper du haut de son corps, Lui massant son opulente et succulente poitrine ainsi que de rouler ces tétons. Il lui donnait aussi de long, tendre et fougueux baiser dont l'amour semblait bien être transcrit aussi.

Toujours était il qu'il y avait maintenant sept Elvin dans cette pièce, tous donnant ce que les femmes désiraient le plus sans ménager leur efforts. Pour lui, cela était naturel de toujours ce donner à fond pour quelque chose, mais il ne semblait pas comprendre que cela allait donner un très gros attachement, pas que cela allait le déranger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Dim 5 Juin - 13:51

Quatre amants en même temps, c'était beaucoup, plus que ce que la plupart des femmes pouvaient se permettre, mais Valicia en profitait à fond surtout quand au final ce quatuor n'était qu'une seule et même personne. Quoi qu'il en soit, avec les talents de son amie pour toute sorte de barrière, la plus claire des deux filles ne pensait pas un instant à réprimer ses cris d'une quelconque façon que ce soit, elle prenait son pied et c'était tout ce qui comptait. En attendant, elle était complètement sous l'emprise de l'homme. Le moment de jouissance arriva et elle sentit leur semence se répandre en elle, la faisant frémir de plaisir alors que cette première longue jouissance arrivait à son terme. Cependant, l'homme… enfin les hommes, ne la laissèrent pas vraiment tranquille pour autant. A qui ne titillait pas ses sens lui murmurait à l'oreille la promesse qu'elle ne pourrait plus bouger quand il en aurait finit avec elle et cela l'excitait beaucoup plus que de raison, elle aimerait bien voir ça tiens…

Il la laissa cependant reprendre son souffle. Elle avait juste eut le temps de se remettre un peu qu'Elvin était déjà reparti pour un second round, rendant le rythme plus hasardeux et plus imprévisible encore qu'avant… Et voila qu'elle se livrait encore plus à lui, soumise à ses assauts alors qu'elle l'avait plus ou moins dominé au cinéma… C'était bien là la preuve que la jeune femme  était des plus adaptable pour ce qui était des questions de sexe. Quoi qu'il en soit, elle était soumise à la volonté d'Elvin et aux diverses petites choses qu'ils faisaient pour accroître son plaisir… Bien sur, il n'y avait pas que le sexe dans la vie, mais pour elle, le sexe était quand même assez important dans un couple… A nouveau, elle gémissait, elle criait son plaisir, elle avait l'impression de se perdre au niveau de tout ça… Ou s'arrêtait son être ? Ou commençait celui… non ceux de son amant ? Ou se trouvait les limites de son plaisir… elle était incapable de le dire elle-même, le plaisir était trop fort.

Ophelia quand à elle avait aussi atteint la jouissance, puis, elle s'était simplement posée sur lui quelques instant. Cela avait été intense, bien que différent d'avec son amie. Elle avait bien sur sentit la semence de son amant se répandre en elle, la faisant gémir un peu plu fortement de plaisir contre ses lèvres. Il lui accorda un moment de tendresse donc elle profita avec joie, soupirant simplement d'aise contre lui. Puis, il brisa ce moment, la faisant se retournée sur lui. Docile, elle avait accompagné le mouvement avec un léger gémissement. Elle se retrouva alors face à deux autres Elvin et frémis légèrement, contrairement à Valicia, elle préférait la passion à l'intensité alors elle craignait un peu cette double présence supplémentaire. Cependant, il allait bien vite la rassurer.

Elvin commença à nouveau à se mouvoir en elle, la faisant légèrement gémir alors que déjà, l'un des autres Elvin s'agenouillait devant elle, la faisant rougit alors qu'il logeait son visage proche de son intimité. Puis, alors que l'autre la pilonnait, elle sentit la langue de l'homme venir titiller son clitoris avec sa langue et ses dents. Elle gémit, calant plus ou moins son dos contre le torse de celui qui la pilonnait, commençant déjà à gémir à nouveau. Quand le troisième intervint lui aussi, elle gémit, se mettant à trembler de plaisir. C'était tellement bon !  Il y avait de l'amour dans leurs baisers, un amour assez étonnant déjà pour le peu de temps depuis lequel ils se connaissaient.

Aucune des deux filles ne pensaient à leur travail, elles ne pensaient plus qu'à prendre leur pied maintenant… Et c'était bien ce qu'elles faisaient sous les assauts de l'homme dédoublé. Le plaisir était tellement intense dans cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Lun 12 Sep - 13:40

Vraiment, Elvin était au paradis et il ne semblait pas prêt de vouloir en descendre, le plaisir était trop grand après tout. Il n'y a pourtant pas si longtemps, il n'était qu'une personne assez simple, prenant beaucoup de petit boulot pour vivre sa vie, ne pensant pas vraiment rencontrer une jeune femme qu'il pourrait bien aimer. Le voila maintenant avec non pas une mais deux beautés fatale, profitant pleinement de son pouvoir. Pouvait on vraiment appeler cela de la polygamie à cause de ce dernier?, peut être, mais dans un sens, il était impossible de suspecter ce genre de chose justement avec ce qu'il était capable de faire. Également, quand il voyait maintenant les regards de ces deux êtres aussi belle l'une que l'autre, il ne voulait plus vraiment s'arrêter la.

Et bien entendu, il n'allait pas du tout ralentir quoi que ce soit pour ce qui était de la partie de baise avec Valicia, cela était ce qu'elle désirait et surtout ce que son cœur voulait. Avec quatre lui, Elvin montrait clairement qu'il n'allait laisser personne prendre sa place dans son esprit et surtout dans son corps, continuant encore et encore de lui donner un aperçu d'un paradis qu'elle ne pourrait avoir qu'avec une petite équipe. Et tout allait de plus en plus vite, ceux qui s'occupaient du bas du corps allaient toujours plus vite et alternait vitesse et profondeur pour la faire crier alors que les deux du haut semblait clairement à la recherche de la moindre petite parcelle de sensibilité qu'elle pouvait encore cacher sur son corps tout ne s'occupant de cs magnifique lèvres. Finalement, la jouissance semblait arriver et pour exciter un peu plus sa partenaire, les  deux Elvin étant toujours debout donnèrent leur verge pour les mains de la jeune femme, surement pour qu'elle s'amuse et se prenne une jolie douche à la fin.

Ophelia elle était surtout plus dans le relationnel et Elvin avait clairement une partie de son esprit pour cela. Il semblait adorer lui donner toute cette tendresse et ces caresses alors que sa verge montrait clairement de la sensualité dans ces mouvements parfois lent, parfois quand même plus rapide. Les deux autre Elvin était tout aussi doux dans ce qu'ils faisaient, continuant de titiller le clitoris de la jeune femme en lui caressant le ventre tel un doux massage, le second lui massant la poitrine, les tétons et un peu le cou tout en donnant une myriade de baisers remplies de désir, de plaisir et d'amour pour la femme qui était tellement plus câline. Alors qu'ils allaient surement terminer de leur côté aussi, Elvin prit un peu plus d'allure et même si les deux autres n'allaient pas vraiment jouir, ils pouvaient quand même approfondir leur caresses pour vider encore plus la tête de la jeune femme à la peau caramel.

Le cerveau d'Elvin pouvait quand même avoir un peu de mal à tout saisir parfois et cela même si il pouvait y avoir encore quelque 'lui' à la maison en train de se reposer pour compenser. En plus de cela, il était clairement en train de toujours plus tomber amoureux des deux femmes, il ne voudra surement pas les lâcher, mais sachant qu'elles étaient quand même des idoles, comment allait il pouvoir subvenir à leur besoin, après tout, elles avaient peut être certaine envie de richesse. Enfin, ce n'était que des supposition et il était temps de remplir les demoiselles, Valicia allait se prendre une douche aussi bien intérieur qu'extérieur alors qu'Ophelia avait beaucoup moins de sperme mais beaucoup plus de tendresse, chacun ces gouts bien entendu. Bien entendu, à la fin de tout cela, Elvin était quand même pantelant dans son plaisir, regardant simplement les deux magnifique créature avec le sourire en leur demandant si elle se sentait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Mer 14 Sep - 18:29

Elles étaient des idoles, elles devaient donc avoir un certain nombre de fan… Et probablement autant d'adolescent qui se faisait plaisir sur leurs photos, surtout avec les dernières que leur ancien manager leur avait fait faire. En attendant, elles s'étaient autorisé une pause et, maintenant, la pause se prolongeait… Peut être un peu trop… Cela allait bien entendu leur retomber dessus, mais elle ne pensait pas à ça, elles n'étaient pas vraiment habituées à payer le contrecoup de leurs caprices… Elles allaient apprendre… Elles avaient encore beaucoup à apprendre de leur liberté.

En attendant, Valicia était bien loin de toutes ces préoccupations, bien trop occupée entre les bras de tout ces Elvin. Elvin d'ailleurs prenait toute la place dans son esprit. Elle se cambrait sous le plaisir alors que deux de ces lui se mouvait en elle. Elle gémissait, elle devait se retenir de crier, elle n'en pouvait plus de ce plaisir qu'il lui offrait. C'était un vrai paradis qu'il lui offrait. Il était l'homme parfait selon son avis… La blonde succombait contre lui ainsi, c'était tellement bon. Et c'était encore sans compter les deux Elvins aux mains libres qui œuvraient à lui faire complètement perdre la raison. Ils l'embrassaient encore et toujours, lui donnant un peu de mal à reprendre son souffle. Finalement, la jeune femme se retrouva avec une verge dans chaque main en plus de celles qui la pénétrait encore et toujours. Elle avait alors gémit, puis, elle avait commencer à les masser avec sensualité… Il semblait lui apporter précisément ce dont elle avait envie, c'était peut-être pour ça qu'elle prenait autant son pied. Elle ne pus réprimé un cri alors que vint le moment de jouissance… surtout quand elle sentit cette double dose de semence se répandre en elle… tout comme celle qui se répandait sur son corps. Un frisson de bonheur la parcouru alors qu'elle ferma les yeux durant quelques instants.

Du coté d'Ophélia, elle ne pensait pas plus aux problèmes que tout ça risquait de leur apporter. Les trois Elvins qui s'occupaient d'elle la couvait de tendresse et elle aimait ça. Quoi qu'il paraisse, elle était plus timide que son ami. Elle continuait donc de se mouvoir sur l'un deux alors que les deux autres caressaient son corps avec tellement de tendresse. Quand elle ne parvenait pas à réprimer un gémissement plus fort que les autres, c'était elle qui venait chercher les lèvres de l'un de ses amants pour l'étouffer. Surtout que, à certains moment, ils venaient en plus caresser son clitoris et elle laissa son dos pressée contre celui de son ami. Elle n'en pouvait plus, c'était trop bon. Puis, il y avait eut la jouissance et elle avait frémit, en attirant un contre elle pour ne pas hurler son plaisir alors qu'elle sentait la jouissance de son amant en elle. Ophelia souriait, heureuse, alors qu'elle vint chercher les lèvres de l'Elvin dans son dos. Sans en chercher plus, elle semblait l'une comme l'autre décidée à rester contre leur amant pour se remettre un peu de cette vague d'extase déferlante… Pourtant, ce n'était pas si facile que ça… les choses n'étaient jamais aussi facile.

Elles étaient en train de souffler quelques instants quand des coups assez vifs se firent entendre contre la porte. Les deux filles s'entre-regardèrent, puis, Ophalia annonça d'attendre un instant, qu'elles arrivèrent. Valicia pendant se temps-là se mordit la lèvre et vint simplement poser une question à l'oreille d'Elvin


V: « Et tu peux vous réunir aussi rapidement que tu créer de nouveau toi ? »
O: « Valicia ! »


Ophélia était déjà en train de se retirer du membre de son amant et de faire en sorte de se rhabiller correctement assez rapidement. Valicia soupira, cependant, elle devait attendre qu'un de ses assaillants la relâche avant de faire comme son amie. Les filles habillées et Elvin revenu à… un, elles ouvrir la porte… Pour s'entendre dire de prendre leurs affaires puisqu'elle préféraient passer du bon temps avec un livreur plutôt que de faire le travail demander. Les deux filles baissèrent la tête, mais elles refermèrent la porte et se changèrent…

V: « Qu'est qu'on va faire maintenant ? »
O: « Valicia ! »


Apparemment, Ophélia ne voulait pas mêlé Elvin à tout ça. Prenant leur sac, les deux filles soupirèrent, puis ressortir avec ce « simple » livreur. Cependant, si elle ne voulait pas qu'elle en parle, ça ne régla en rien le problème, elle n'eut même pas le coeur de répondre que la plus pâle des deux filles murmura :

V: « On aurait peut-être pas dû le renvoyer... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Dim 7 Mai - 18:57

Elvin avait donner le maximum de plaisir à ces deux compagne, ne s’étant arrêter devant rien pour elle. Qu'importe qu'une aimait quelque chose de plus intense alors que l'autre aimait le relationnel, l'homme semblaient faire son possible pour les combler, tombant toujours plus amoureux. Il ne pouvait pas changer son cœur et surtout les moments passer avec ces dernières, c'était pour cette raison que chez lui d'ailleurs, certain 'lui' discutait de moyen pour continuer à les voir, surtout que maintenant qu'elles connaissaient la vérité. Il aura certainement le temps de parler de ces avec elles après cette jouissance, ce dernier sentant vraiment son cœur se lâcher complètement pour le duo de star.

Ils auraient très certainement pu continuer ainsi un long moment, même Elvin d'ailleurs, toutefois, quelque chose semblait les déranger, Valicia lui demanda si il pouvait redevenir un seul rapidement, ce qu'il fit pour éviter les problème, gardant un léger sourire bien qu'il ne comprenait pas ce qu'il se passait. Alors qu'il avait le dos tourner et remettait correctement le devant de ces affaires, Elvin pu comprendre que ce qu'ils venaient de faire avait eut certaine conséquence pour les deux star, chose qu'il n'appréciait pas vraiment. Il avait après tout l'impression que cela était un peu de sa faute, d'ailleurs, il était étonner de voir une personne normal et pas leur manager.

Oh oui, cette rumeur, maintenant qu'il y songeait, il avait entendu dire qu'elles n'avaient plus leur manager suite à un soucis avec le dernier. 0 voir leur visage, cela n'allait pas être très joyeux et ce fut pour cette raison qu'après un moment de réflexion chez lui, l'homme se décida de prendre les choses en mains. Par chance, Elvin avait un autre lui dans sa voiture, prêt à démarrer pour continuer leur travail ailleurs dans le cas ou il avait du retard, mais pour le coup, il y avait plus urgent. Ce 'lui' alla dans le coffre de la voiture et chercha un costume assez classieux, ce qu'il utilisait en général pour les rendez vous important et trouva un endroit au calme pour se changer, modifiant un peu sa coiffure pour faire professionnel. du côté de sa maison, un branle bas de combat semblait se faire pour amasser le plus d'information possible sur le métier de manager, il ne fallait pas rater son coup.

Pendant ce temps, le Elvin qui était avec les deux beauté semblait avoir un ton assez neutre, voyant clairement qu'il ne fallait pas perdre de temps quand à tout cela. Il prit donc les bras des deux demoiselle et leur posa un baiser sur la joue, leur déclara un petit quelque chose après les mots de Valicia.

"Ne vous en faite pas, Elvin s'occupe de cela."

Parler de lui à la troisième personne semblait étrange, mais sachant que ce n'était pas vraiment ce 'lui' qui allait agir, il avait un peu le droit. Du côté des gens certainement énervé. un Elvin assez bien habillé et semblant relâcher s'approcha de ces derniers pour leur demander la raison des critiques envers ces deux stars. Ils furent bien évidemment étonné de cela, après tout, ils pensèrent qu'elles n'avaient plus de manager et il en profita pour enfoncer un peu le clou en expliquant leur baisse de régime du à une personne mal intentionné, cela ayant provoquer la pause un peu plus longue. Oh ils n'allaient peut être pas croire cela et allaient tenter de critiquer, mais Elvin était prêt à tout, il fallait dire aussi qu'il avait son équipe de 'lui' à la maison pour rechercher le plus de moyen possible pour les convaincre.

"...Je crois que tout est arranger, vous venez?"

Cela ne faisait même pas une dizaine de seconde qu'il venait de parler au deux beauté qu'il déclara cela par la suite, vraiment, avoir d'autre 'lui' était assez pratique pour cela. Il les conduisirent alors vers l'entrée de leur travail, les poussant alors légèrement pour ne pas y allé de lui même, après tout, il y avait une surprise la bas. Une fois qu'elle auraient franchit la porte, Ophélia et Valicia purent voir Elvin en costard en train de terminer de parler avec celui qui les avait critiquer plus tôt, ce dernier s’étant fait promettre une pub de plus gratuite en petite compensation, semblant comprendre leur problème. Elvin lui s'approcha de ces dernières et leur murmurra quelque chose avant de les laisser agir.

"Vraiment..., ce qu'on ne ferait pas par amour."

Il avait les joues un peu rouge en disant cela, mais bon, il avait fait son travail pour qu'elles puissent continuer. Et bien évidemment, pendant ce temps, pas mal d'Elvin semblaient déjà travailler à plusieurs chose, surtout un qui se frappait la tête contre un mur pour avoir fait le manager. Il n'avait pas vraiment l'argent de faire cela, pour ce qui était des qualification, avec son talent, il pouvait tout voir rapidement alors bon. Mais ce n'était pas la question, pourquoi avait il plonger dans les problèmes des deux femmes de cette manière. La réponse était simple, par amour bien entendu et alors que le Elvin qui ce frappait la tête disparu, un de ces qui se reposait soupira.

"Et bien entendu, on ne regrette rien, n'est ce pas?"

Il y eut des applaudissement de la part de tout les Elvin présent alors qu'ils continuèrent leur travail, après tout maintenant, il fallait attendre qu'elles termine pour peut être discuter un peu plus tranquillement de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Mar 9 Mai - 18:52

Le moment avait été fabuleux et aucune des deux demoiselles ne le regretterais vraiment... Pourtant la situation était critique maintenant et elles en avaient parfaitement conscience. Ophélia et Valicia avaient la tête basse, elles pensaient sérieusement que s'en était finit d'Artémis et Athéna... Mais que pourraient elle alors faire ? Elle ne connaissaient rien d'autre que ce métier... Ce fut à ce moment là qu'Elvin leur dit qu'il s'occupait de ça et elles avaient alors tourner les yeux vers lui, interrogative. Elle ne comprenait pas ce qu'il pouvait avoir en tête. Valicia avait alors légèrement penchée la tête sur le coté avant de lui demander, les sourcils légèrement froncé :

V: "Qu'est-ce que tu veux dire par là ?"

Il ne se passa que peu de temps en plus pour qu'Elvin ne les fasse sortir de la loge en disant simplement que tout était arrangé... Quoi ? Elle allait le lui redemander quand elle réalisa que ce n'était peut-être pas une bonne idée... Si il avait inventé un stratagème qui pouvait les sauver, autant ne pas faire voler ce dernier en éclat. Elles virent un Elvin - ma foi assez classe - parlant avec les patron du jour. Une de ses assistantes leur dit simplement qu'elles avaient de la chance que leur manageur ait pu gérer ça... Leur... manageur ? Le regard des deux filles glissa sur Elvin et elles sourirent.

V:"Oui, notre manageur est vraiment génial."

D'ailleurs, après que le Elvin manageur leur souffla quelques mots, elle lui colla un simple baiser sur la joue. Ophélia quand à elle avait vivement rougit. Elle avait alors lever les yeux vers Elvin et lui avait sourit tout en douceur.

O:"D'ailleurs, notre manageur va rester, n'est-ce pas ? Et après le travail on l'emmènera boire un verre ou manger un morceau"
V:"Oh, oui, bonne idée !"


Elle ne lui laissait pas vraiment le choix et, quand elles eurent terminé, bien qu'un peu fatiguée, elle revinrent vers lui. Soulagée. Les deux demoiselles s'était donner à fond pour se rattraper. Bref, au moment de quitter les lieux Elvin se fit agrippée par les deux jeunes femmes, une de chaque coté. Chacune s'était emparé d'un des bras de l'homme le pressant un peu contre leur poitrine alors qu'elles l'entraînait avec elles dehors maintenant. Une fois qu'ils furent tout les trois dans la rue, les filles lui demandèrent de trouver un bar ou un restaurant qui lui plairait. Elle tiendrait parole. Puis, sans la moindre gêne, Valicia avait repris la parole :

V:"Et quand on aura finit, tu nous raccompagneras bien sur~. A moins bien sur que tu ne préfères qu'on prenne à emporter… "
O:"Valicia !"
V :"Oh ! Ne va pas me dire que tu n'en a pas envie Ophélia."


Et en effet, Ophélia rougie, mais ne lui dit rien de plus, ses joues se teintant simplement d'un léger voile rosé. Les deux filles regardèrent maintenant leur « manageur » pour savoir où était sa voiture. Valicia pressa un peu plus le bras de l'homme contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Mer 10 Mai - 3:38

Vraiment, Elvin c'était demander comment tout le monde avait pu le croire aussi rapidement, maintenant, il avait fait assez de recherche pour être parfaitement capable de tout dire au sujet des deux beauté. Le tout était maintenant de terminer leur séance ainsi que de partir, pour la suite, il ne savait pas vraiment ce qu'il pourrait faire de plus. A vrai dire, il était assez dans le pétrin maintenant, certaine personne allaient clairement le prendre pour leur manager, mais cela pouvait avoir des avantages, comme des inconvénient, enfin, plusieurs 'lui' semblaient déjà en discuter chez lui alors il verra certainement la réponse arriver vite.

En tout cas, les deux femmes semblaient apprécier la surprise, l'un allant même jusqu'à lui poser un baiser sur la joue. Par contre, il ne c'était pas attendu à ce qu'elles l'invite manger un morceau, il ne pouvait pas refuser en face d'autant de monde, alors il hocha la tête et les laissa travailler tout en restant dans un coin. Elles semblaient plus motivé et cela le faisait sourire alors que du côté de sa maison, on semblait déjà penser à prendre un travail de plus pour subvenir à certain problème.

Une fois la publicité termina, Elvin se retrouva bien rapidement avec une femme à chaque bras, ces joues prenant une teinte rouge alors qu'ils semblaient se diriger vers la sortie. Vraiment, ce qu'il avait penser plus tôt était exact, il n'allait pas regretter son geste, même si il allait certainement devoir expliquer certaine chose. La remarque de Valicia fut bien entendu ... assez osé, mais il aimait ce côté d'elle, alors il lui fity un clin d’œil tout en continuant de marcher vers une camionnette assez spacieuse.


"Autant manger avant, ensuite, on aura tout le temps de faire ce que vous avez envie et avec le nombre que vous voulez."

Il eut un sourire assez franc alors qu'il ouvrit l'arrière pour les laisser rentrer. A l'intérieur se trouvait pas mal de chose, comme quelque tenues et de quoi s'asseoir aussi pour certainement faire sortir quelque 'lui' pour du travail rapide. Toujours était il qu'une fois l'adresse du restaurant entendu, celui qui conduisait commença à prendre la route, laissant la version manager à parler un peu avec Ophelia et Valicia. Enfin, parler, le terme était peut être inexacte, après tout, si la jeune le chauffait un peu, ils aurait le temps du trajet pour lui donner tout le plaisir qu'elle, ou qu'elles demandaient. Qu'importe ce qui allait se passer dans cette camionnette, personne ne penserait s'en plaindre, il fallait dire que cet engin était ce qu'il avait de plus cher, un 'investissement' de son point d e vue.

Toujours était il qu'une fois arriver à bon port, Elvin manager ainsi que les deux déesse qu'il aimait purent sortir pour certainement rentrer à l'intérieur, leur état physique dépendant de ce qu'ils avaient décider de faire à l'intérieur. L'homme laissa faire les belle pour ce qui était de prendre les places et les aida à s'installer avant de, bien évidemment commencer par poser une question assez simple.


"Je suppose ... que vous allez vouloir quelque confirmation maintenant non?"

Ce n'était pas vraiment quand à leur relation actuel, après tout, il avait comprit qu'elles l'aimait et qu'elles allaient rester avec lui. Non, ce qu'il voulait savoir était à propos du rôle qu'il venait de prendre pour elle ainsi que d'autre paramètre, comme l'argent. Si jamais on venait prendre sa commande, Elvin prendrait quelque chose de simple, laissant peut être paraitre son habitude de prendre toujours ce qui était moins chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Mer 10 Mai - 14:32

Les filles n'avaient pas eut vraiment besoin de parler pour que cet idée germe dans leur esprit, surtout quand elles avaient vu la camionnette. Elles allaient faire en sorte qu'il devienne officiellement leur manageur... et puis, comme ça elles pourraient l'avoir à disposition quand elles voudraient~. Soit, ils étaient donc monter à l'arrière de ce camion et il n'avait pas fallu beaucoup de temps à Valicia pour simplement venir s'asseoir sur les genoux du Elvin qu'elles avaient à disposition. Ophelia leva simplement les yeux au ciel. D'ailleurs, pendant la suite des évènements, alors que Valicia fit tout pour pousser Elvin à bout en le chauffant de manière assez... explicite, Ophelia, elle, se contenta de se pelotonner contre le Elvin qui était apparu pour elle. Ils auraient bien le temps pour la chaire plus tard, elle voulait simplement un peu de tendresse pour le moment. Elle avait d'ailleurs finit par nicher son visage au creux de son cou, la tête posée sur son épaule.

Soit, ils arrivèrent finalement au restaurant et Valicia réajusta ses vêtements. A la voir ainsi, on aurait presque dit que c'était elle la plus sage des deux... bien ironique n'est-ce pas ? Soit, ils allèrent donc à une table et Ophélia en choisit une un peu en retrait, elle ne voulait pas être déranger. La table où ils se trouvaient était contenu au coeur d'une banquette. Bien sur les deux filles se placèrent de chaque coté de leur amant, le prenant un peu au piège par la même occasion. Il y eut les paroles d'Elvin et un petit silence s'installa entre eux avant que Valicia prenait la parole :


V : « Euh… Oui… Elvin… Est-ce que tu voudrais vraiment être notre manager ? Je veux dire ça arrangerait tout le monde... »
O : « Bien sur, tu touchera un pourcentage sur nos contrat, c'est la moindre des choses. »
V : « Si tu acceptes, on peux déjà voir pour un contrat ce soir, quand tu nous raccompagneras. »


Les deux filles commandèrent, c'était des plats un peu cher, mais qui restaient assez légers Il fallait garder la ligne pour les deux demoiselles, c'était primordiale. Valicia se colla un peu plus contre son amant et pousser par une légère jalousie Ophelia avait fait de même. Quoi qu'il en soit les deux demoiselles restèrent près de lui, elles étaient un peu insouciante au sujet de l'argent, même si elles étaient conscientes qu'il leur fallait des contrats pour ça. Le repas se fit finalement en paix. Cependant, au cour de ce dernier, Valicia avait gribouiller leur adresse sur une serviette en papier, au cas où. Pendant le repas, les deux filles burent un peu pour fêter l'occasion… Autant dire que quand ils sortirent, les filles étaient un peu éméchées. Après qu'elles aient payer Valicia se hissa purement et simplement sur le dos d'Elvin.

V : « Allez ! Tous à la maison ! »
O : « Val ! Calme toi ! »


Avait-elle dit en riant, puis, les joues rouge elle s'était tout simplement accrocher à lui,serrant son bras tout contre sa poitrine alors qu'ils avançaient retournant à la camionnette, puis jusqu'à l'appartement des deux filles où elles le firent monter bien entendu. L'appartement des filles était assez luxueux… Après tout il ne leur avait rien refuser malgré ce qu'il avait voulu leur imposer. Tout trois entrèrent – Valicia à nouveau percher sur son dos, coller à lui.

V : « Allez, viens avec moi… »
O : « Valicia ! »


Ophélia avait une pointe de jalousie, bien sur serait régler dès qu'ils seraient au moins deux… Mais déjà, Ophélia referma la porte et vint à plaquer l'homme contre le mur… bon pour le coup, ce fut le dos de Valicia qui le toucha et elle gémit… En attendant, Elvin se retrouvait pris en sandwich alors qu'Ophélia l'embrassait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 12 Mai - 3:40

Beaucoup de monde aurait pu appeler cette situation un paradis et un enfer, néanmoins, pour Elvin et sa capacité, il n'y avait que le bonheur. Après tout, il pouvait les satisfaire sans qu'elles soient jalouse l'une de l'autre et également, était parfaitement capable de faire attention à ce qu'il se passait. Maintenant, pendant le trajet, une certaine Valicia semblait vouloir chauffer Elvin, toutefois, ce dernier avait déjà prévu ce genre de chose de sa part et répliquait assez rapidement. Oui, clairement, il était assez explicite aussi, l'embrassant légèrement fougueusement tout en lui caressant la poitrine et l'entrejambe. De l'autre, celui qui s'occupait d'Ophelia était beaucoup plus calme, lui posant parfois quelque baisers dans le cou en lui tenant tendrement la main, on pouvait clairement voir un couple comme cela.

L'heure du repas arriva rapidement et Elvin était maintenant au piège entre les deux plus belle femme de la ville. Il n'allait pas du tout se plaindre, surtout qu'il y avait quelque chose d'important en jeu. Sa décision était déjà prise depuis un moment maintenant, même si d'un côté, le lendemain, il allait devoir leur expliquer certaine chose sur lui même, enfin, quand elles verront l'endroit ou il vit, elle s'en rendront bien compte. Mais pour l'heure, il allait simplement leur répondre positivement tout en caressant les joues des deux demoiselles, elles étaient vraiment splendide.

"Maintenant que j'ai commencer, je compte bien terminer et faire en sorte que personne ne touche à mes deux déesses."

Il garda alors le sourire pendant qu'ils mangèrent tranquillement, Elvin voyant déjà les dépense et mettant certaine idée de côté pour la prochaine fois. Bien entendu, lui aussi allait boire un peu, heureusement qu'il tenait mieux l'alcool, ou plutôt, qu'il pouvait l'évacuer d'une drôle de manière. Connaissant une certaine jeune femme, L'homme en avait profiter pour faire glisser une de ces mains vers l'entrejambe de Valicia, histoire de lui montrer que le cinéma n'était pas le seul endroit ou il pouvait être aventureux. Pour Ophelia encore une fois, il lui tenait simplement la main en souriant, il savait ce qu'elle voulait, même si après dans un endroit privé... Le repas terminer, Elvin fut un peu forcer de les emmener chez elle, ce qu'il fit sans trop poser de question, il était heureux pour le moment, elles semblaient l'aimer.

On s'en doutait déjà, mais une fois rentrer dans l'appartement des deux jeune femme, ces dernières semblaient déjà commencer à le chauffer avec un long baiser. Elvin en profita alors pour faire un autre "lui" derrière Valicia, ce dernier entrainant doucement la plus perverse du lot vers le canapé le plus proche, la faisant s'allonger dessus pendant qu'il se trouvait au dessus d'elle. A partir de la, il commençait clairement à l'embrasser tout en lui pelotant la poitrine si parfaite, lui murmurant de jolie chose à l'oreille, elle était une gourmande il fallait dire.

Ophelia elle eut quelque chose de beaucoup plus romantique, le baiser d'amoureux se terminant alors qu'Elvin la prit dans ces bras comme une princesse pour l'emmener dans sa chambre, la posant sur le lit pour se mettre à côté d'elle. Maintenant, il ne savait pas si elle allait vouloir la même chose que Valicia, mais il continuait de l'embrasser tout en lui disant qu'il l'aimait, voulant savoir la suite de la chose.

Heureusement qu'Elvin était capable de faire deux chose en même temps, autrement, il ne pourrait pas chauffer lourdement Valicia tout en câlinant tendrement Ophelia. Une chose était certaine maintenant, il était tombé, il était à elles et de ce fait, personne n'allait toucher au femmes qu'il aimait au risque de ce prendre une armée de coups, et cela dans le sens propre. Bref, Elvin version Valicia semblait clairement s'amuser à la toucher de part en part tout en cherchant à la faire mouiller alors que la version Ophelia lui tenait tendrement la main tout en lui donnant des baisers long, tendre et rempli d'un amour qu'il possédait vraiment, les deux attendant une petite réaction des belle pour savoir ce qu’elle allaient vouloir de leur soirées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Ven 12 Mai - 13:04

Les choses se passèrent pour le plus grand plaisir de Valicia, alors qu'Ophélia, elle se contenta de savourer cette tendresse qu'elle n'avait plus depuis longtemps que par sa presque soeur. Enfin, ils était bien vite arrivé au restaurant et il avait été sujet de choses autrement plus importante pour les deux filles. Il s'engageait à continuer ainsi et à faire en sorte que personne ne les touche. Il n'en fallu pas plus à Valicia, espiègle, pour venir lui souffler à l'oreille et à voix basse :

V: "Personne sauf toi... et toi... et toi... n'est-ce pas ?"

Quoi qu'il en soit, ils avaient poursuivit leur repas et Valicia avait sentit le contact de la main de l'homme contre son intimité et un frisson lui remonta tout le long du dos. Ce fut une véritable épreuve pour elle de ne pas lui sauter dessus ici... ni même sur le chemin du retour... mais elle le fit, ne serait-ce que par respect pour Ophélia. Le trio - enfin... bref - pris alors le chemin de chez les deux idoles. Elles étaient peut-être un peu trop insouciante, ne s'inquiétant même pas de la présence d'un paparazzo et l'alcool n'aidait pas vraiment à dire vrai. Une fois la porte de l'appartement refermer, il y eut une petite chamaillerie entre les deux filles qui avaient trop bu, mais l'homme régla bien vite le problème en se dédoublant. Un de Elvin décrocha Valicia du dos de l'autre pour leur accorder maintenant un moment en 'couple' à chacune.


Elvin avait entraîné Valicia jusqu'au canapé, l'y faisant s'allonger. Il vint ensuite bien rapidement l'embrasser et elle répondit simplement à son baiser avec une certaine fougue. Il n'avait cependant pas perdu de temps pour commencer à la peloter. Entre deux baiser, il lui murmurait certaines choses, piquant légèrement son désir. Il la touchait et elle sentait le désir s'accroître en désirant qu'il la toujours un peu plus. Cette dernière n'avait d'ailleurs pas chercher plus loin, elle avait alors commencé à le débarrasser de sa veste, puis à entrouvrir sa chemise pour caresser son torse musclé avec envie. Elle continuait de l'embrasser, dès qu'elle le pouvait, rendant les baisers de plus en plus chaud et torride. Elle en voulait plus, il avait fait l'erreur de lui montrer ce dont il était capable plus tôt et Valicia était gourmande et elle avait bien moins de limite que sa comparse.

Valicia frémit, inversant la situation pour passer au dessus de son amant. Il enleva alors sa veste et son haut par la même occasion. Elle se retrouvait donc en sous-vêtement et jupe assez courte à chevaucher son Elvin maintenant. Elle se colla à lui, lui laissant à peine la place de continuer de jouer avec sa poitrine et elle était juste assez soulevée pour qu'il puisse continuer de la titiller si il voulait... En tout cas, elle ne cachait pas ce qu'elle voulait, allant même jusqu'à légèrement lui mordillé la lèvre durant un baiser. Elle aimait Elvin tel qu'il était et tant pis si elle devait le partager, si c'était avec Valicia, ça allait.


Ophélia avait profité du baiser tant qu'elle l'avait pu, puis, il l'avait soulever et elle s'était agrippé à son cou alors qu'il la ramenait à sa chambre. Il la déposa sur le lit et vint l'y rejoindre, s'installant près d'elle. Un sourire apparu alors sur les lèvres de la jeune femme qui vint simplement se lover tout contre l'homme, calant sa tête contre son épaule. Ils s'embrassaient de temps à autres, des baisers doux, plein d'émotions... Cependant, plus le temps passait, plus les baisers se faisaient longs et passionnés. La jeune idole avait juste commencer à doucement glisser sa main dans le cou de l'homme. Sans vraiment s'en rendre compte, elle venait simplement se coller doucement à son compagnon, comme si elle ne pourrait jamais être assez proche de lui..

Il n'y avait pas à dire, les choses se passaient beaucoup plus en douceur de ce coté là. Quand il lui dit qu'il l'aimait, elle rougit légèrement et détourna un peu les yeux avant de lui dit à son tour un 'je t'aime'. C'était la première fois qu'elle le disait et c'était ce qu'elle pensait. Elvin avait ce qu'elle cherchait chez un homme... et même un peu plus... Et au moins avec lui, il n'y aurait pas d'ennui au sujet de Valicia... Alors elle se contentait de l'embrasser encore et encore, de plus en plus passionnément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvin
Manageur
Humaine
Caprica
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Sam 13 Mai - 3:32

Oui oui, il était clair que du moment qu'il voulait une relation sérieuse, Elvin n'allait pas laisser un homme autre que lui toucher les deux beauté fatale. Maintenant, le commentaire de Valicia le fit sourire, se doutant clairement qu'elle aimait en avoir plusieurs sous la main. Pour le reste, il n'était question que de manger et de rentrer, bien que de son manque d'expérience, l'homme ne remarqua pas le paparazzi. Peut être que cela allait leur donner de la mauvaise publicité, ou alors quelque chose de différent, il n'était pas encore assez doué pour cela et déjà plusieurs 'lui' semblait bosser dessus pendant qu'ils s'occupait des deux bombes.

Quoi qu'il en soit, ce fut le moment des câlins qui allaient montrer à quel point l'homme était prévenant envers les deux femmes. Commençons par Valicia, qui semblait déjà bien chauffer alors qu'elle montrait clairement qu'elle n'allait pas se contenter d'un seul Elvin. Cette femme était d'une gourmandise pour ce qui était du sexe et il ne pouvait rien faire d'autre que de s'amuser avec son opulente poitrine pendant qu'elle continuait pour le moment d'avoir ce qu'elle voulait. Lui mordiller un peu la lèvre était un bon signe surtout et bon, il suffisait de voir le chaleur de chaque baiser. Pour le coup, il n'avait pas d'autre choix mais semblait encore une fois préparer cette surprise à son insu, attendant le moment le plus opportun pour qu'elle se fasse toucher de toute part par trois autre 'lui'.


"Je crois que le dessert n'a pas été suffisant, il m'en faut encore d'avantage."

Et il était évident qu'elle allait avoir ce qu'elle cherchait avec autant de personne autour d'elle. Pour résumer la situation, le premier Elvin était toujours en dessous d'elle, s'amusant à lui masser la poitrine avec envie et continuant de lui raconter toujours plus de possibilité avec le nombre de personne qu'il pouvait faire. De l'autre, un second semblait clairement s'amuser à lui mordiller et lui poser des baisers dans le cou tout en lui caressant le ventre et lui titillant le clitoris, il savait ces faiblesse et les utilisait dans le but de déjà la faire crier. Pour les deux dernier par contre, ceux la semblait simplement s'amuser à l'embrasser à tour de rôle, l'un d'entre deux parfois allant lui suçoter un téton, l'ayant redresser légèrement pour quand même lui faire profiter de tout. Un autre point pouvait être noté sur les trois autre Elvin, ces derniers avaient leur pantalon ouvert et leur verge déjà bien à la vue de Valicia, comme un buffet à la carte qui ne demandait simplement qu'un petit geste de sa part pour que le spectacle commence.

Ophelia elle avait le droit à un traitement totalement différent, mais qui était tout de même tout aussi parfait pour elle. Cette dernière voulait de plus en plus de baisers et que ces derniers soient toujours plus long, il n'avait clairement rien contre alors qu'il y répondait à chaque coup. De la sentir contre lui de cette manière arrivait toujours à faire battre son coeur très rapidement, il fallait dire qu'en comparaison au gout du sexe de Valicia, Ophelia réussissait clairement à le faire fondre d'un rien, même si l'autre pouvait faire de même avec un effort. Des mots d'amour avaient été échanger et ce fut avec un sourire qu'il passa sa main légèrement en dessous de ce qu'elle portait comme haut.

"Tu est vraiment une créature de rêve Ophelia, j'aurais tellement voulu avoir l'exclusivité de te regarder, encore et encore..."

Ce fut après ces mots qu'il accentua ces caresses pleine de douceur et ces mots toujours aussi tendre et rempli d'émotion. Elvin savait qu'il ne pourrait jamais empêcher ces fans de la voir souvent, mais pour d'autre circonstance, voir même certaine partie de son corps, personne ne pourrait les voir à part lui. Elvin ne se multipliait pas pour le coup, elle ne semblait pas en avoir besoin, bien que si jamais il voyait qu'elle désirait encore plus de tendresse, il pourra toujours faire un autre 'lui' de l'autre côté pour l'enlacer d'avantage. Pour le moment, il se contentait simplement de lui caresser le ventre et la hanche, son autre main s'occupant de son cou et les baisers prenant peut être un peu trop de longueur, ils allaient finir par s'étouffer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis/Athena
Idoles
Humaines
Caprica
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   Sam 13 Mai - 12:07

Ce qu'allait provoquer ce paparazzo, qui pouvait le savoir, mais la réponse viendrait bien assez rapidement. Si cela serait pour un mal ou pour un bien ? Ca ne dépendrait pas simplement du photographe, mais aussi de la ligne éditoriale de ceux à qui il vendrait sa photo... En attendant, ça passait bien loin au dessus de la tête de nos deux jeunes femmes qui ne pensait qu'à leur nouvelle vie de couple, leur nouveau manager et le plaisir qu'il leur offrait... le bonheur aussi.


Valicia dominait un peu, tant qu'il ne la submergeait pas, mais elle savait que ça ne durerait pas et elle aimait ça... Oui, elle n'était pas une jeune fille sage, mais c'était aussi ce qui avait plu à Elvin. Quoi qu'il en soit, les choses se faisaient assez intenses. Il lui avait alors soufflé que le dessert n'avait pas été suffisant et qu'il lui en fallait d'avantage et elle s'était sentit frémit d'envie alors qu'il continuait de lui masser la poitrine, la faisant doucement commencer à mouiller et les promesses qu'il lui faisait aidait assez bien pour ce genre de chose. Elle finit même par laisser échapper un petit gémissement. Un second Elvin s'était joint à la fête, mordillant son cou et la caressant jusque dans ses parties intimes... Elle laissa échappé un gémissement et vint presque coller son dos contre celui qui y était placé. Bien vite, elle remarqua qu'il avait sorti le grand jeu puisqu'ils étaient déjà à quatre. Un frisson de plaisir lui remonta le long du dos.

En tout cas, ils semblaient près à plus et, espiègle, Valicia profita d'un temps libre entre deux baiser pour se pencher sur le coté et venir embrasser la verge déjà bien gonflée de l'un des Elvin. Elle s'y attarda un moment, puis la couvrit de petit coup de langue gourmand... Finalement, elle pris le pieu de chair en bouche et commença à le goûter de sorte à donner le plus de plaisir possible à son amant et elle n'hésitait pas à l'enfourner bien profondément pour ça. Et pendant ce temps, sa main se tendit de l'autre coté pour s'emparer du membre de l'autre Elvin et commencer à le caresser lui aussi. Oh oui, elle n'allait pas se contenter de se faire prendre comme plutôt, elle comptait bien lui donner un maximum de plaisir également... surtout que ses gémissements venaient mourir contre le membre lubrifié de la salive de l'idole... Et son intimité mouillait de plus en plus au point même où elle se tortilla légèrement à cause du plaisir. En son fort intérieur, elle se demandait jusqu'où pourrait aller son amant et un nouveau frisson de plaisir s'empara d'elle alors qu'elle continuait ses... occupations.


Dans la chambre, l'atmosphère était beaucoup plus douce et feutrée. Ophélia était simplement blottit dans les bras de son amant. Elle s'y sentait bien et, oui, comme elle le lui avait dit, elle l'aimait... Il savait se montrer doux et attentif avec elle et elle aimait ça... Il était vraiment celui qu'elle attendait. Ils s'embrassaient encore et toujours, comme ne pouvant plus se passer de ses baisers. Elle sentit la main d'Elvin se glisser sous ses vêtements et elle frémit avant de se coller un peu plus contre lui, comme si elle cherchait ce genre de contact. Il lui avait alors soufflé qu'elle était une créature de rêve et elle frissonna en se blottissant simplement contre lui alors qu'il lui parlait de souhaiter avoir l'exclusivité de la regarder encore et encore et elle vint simplement l'embrasser avec encore plus de passion. Il ne pourrait pas avoir l'exclusivité de sa vision... mais celle de voir certaines partie de son corps et les toucher...

Elle frissonna et passa simplement au dessus de lui, tout en douceur. Ce n'était en rien une marque de dominance avec elle, elle l'embrassa encore une fois, encore et encore, jusqu'à presque se retrouver à bout de souffle. Elle se redressa ensuite, légèrement essoufflée et vint lui caresser la joue avec tendresse. Puis, elle pris délicatement la main de l'homme dans les siennes, toujours à cheval sur lui.


O:"L'exclusivité de nous voir, c'est une chose qu'on ne peux pas te permettre, on ne sait faire que ça..." Elle relâcha les mains de l'homme pour se débarrasser de son haut. "... mais je peux t'assurer que..." Elle repris ses mains et les plaça sur sa poitrine quelques instant, les joues écarlates. "... tu seras le seul à pouvoir voir certaines parties de mon corps..." Elle fit ensuite glisser l'une de ses mains entre ses cuisses, sous sa jupe, tout contre son sous-vêtement, laissant l'autre sur sa poitrine "... et bien sur, à pouvoir les toucher..." elle vint glisser ses lèvres tout contre son oreille et murmura "... C'est une promesse, car jusque là, mon coeur ne s'était jamais autant emballé autant pour personne. "

Et la voilà qui revint s'emparer de ses lèvres dans un baiser toujours aussi passionner, laissant même sa langue partir à l'aventure et s'enrouler autour de celle de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux velent mieux qu'un... mais deux fois un...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Caprica :: Commerces-
Sauter vers: