Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'effet papillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kylian
????
????
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 31
Date d'inscription : 29/07/2015

MessageSujet: Re: l'effet papillon   Mar 15 Aoû - 18:44

Cela faisait maintenant quelque semaines que Kylian et Megara vivaient maintenant ensemble. Bien entendu, ce dernier n'oubliait pas Anicethos, elle se faisait assez bien remarquer de toute manière, toutefois, pour ce qui était d'une relation de couple, il n'y avait que Megara. Ils avaient fait des progrès de ce côté la, ainsi que d'autre petite chose qu'il le rendait toujours aussi rouge, mais bon, il ne semblait pas vraiment y avoir de problème pour le reste.

Ce fut donc une journée assez habituelle pour le couple. Un réveil en douceur avec un baiser à sa belle avant de prendre une douche. Leur emploi du temps n'étaient pas vraiment fixe, parfois ils passaient la journée à la bibliothèque de son père, d'autre fois ils s'occupait d'améliorer la maison ou bien de concrétiser certaine découverte que Megara trouvait dans un libre. Il y avait bien évidemment un peu de chasse et l'occupation du jardin en plus de long moment ou le duo restait à ce câliner ou, à certain moment, bien plus que cela...

Kylian était tranquillement sur le canapé, à côté de sa compagne, la regardant simplement lire alors qu'il n'avait pas vraiment d'autre chose en tête pour le moment. Il lui arrivait de temps à autre de lui parler un peu, discutant de ce qu'elle était en train de lire, autrement, cette journée était assez paisible. Ce fut à ce moment la qu'il sentit deux puissante présence magique entrer dans le périmètre, ce qui le fit se lever d'un bond. En temps normal, il était impossible pour quelqu'un de rentrer sans la clé magique, et comme ce dernier n'avait que Megara comme connaissance... L'un d'entre eux avait une énergie assez ... troublante, il lui ressemblait un peu, ce qui encore une fois, l'irrita. Il n'y avait pas normalement d'autre chimère de sa famille, et alors qu'il fonça vers l'entrée sans dire un mot à sa compagne, il barra la route au couple et se mit en position de combat, grognant légèrement.


"...Qui êtes vous?"

Il était clairement sur ces gardes alors qu'il tentait de comprendre qui était les deux jeunes en face de lui. Une chose était en tout cas certain maintenant qu'il les voyaient, il s'agissait de deux chimère, un mix de pas mal de race qui donnaient un résultat assez puissant. La jeune femme lui était assez inconnue, bien que son énergie magique pouvait rivaliser avec n'importe qu'elle magicien. L'homme par contre..., pourquoi avait il du mal à être vraiment en colère contre lui, comme si ce dernier avait quelque chose de familier, pourtant, cela était impossible, il renforça alors sa méfiance, maudissant son oublie de prendre une arme avec lui.

"Comment êtes vous rentrer?, cela est impossible sans la bonne clé..."

Anicethos allait certainement venir à son secours en le voyant aussi méfiant, après tout, cette dernière ne voulait que le bien de Megara. En parlant de cette dernière, il se demandait comment elle pourrait réagir, bien qu'il se doutait qu'elle n'allait pas vouloir de mort. Kylian continuait donc de les fixer, il avait toujours la solution de la magie pour les repousser le temps de chercher une armes, toutefois, ils semblaient assez puissant pour lui mettre de sacré bâton dans les roues, cela était vraiment dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megara Silverstone
Barde
Enchanteresse
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 30/07/2015

MessageSujet: Re: l'effet papillon   Mer 16 Aoû - 16:09

Megara comprenait de mieux en mieux le fonctionnement des runes et interagissait assez aisément avec la maison maintenant. Il semblait même qu'Anicethos aussi puisse déclancher les runes, ce qui n'étonnait pas vraiment l'Enchanteresse puisque son familier faisait en quelque sorte parti d'elle. Ils vivaient comme un couple maintenant et, la jeune femme commençait parfois à repenser à sa demande en mariage un peu rapide quand il avait réaliser ce qui s'était passé suite à leur première... union... Peut être que ce serait une bonne idée... mais... Depuis qu'elle vivait avec lui, elle délaissait complètement sa mission et elle n'était plus aller compté des histoires aux autres peuplades... C'était une sorte de trahison... mais également, elle cherchait de nouvelles histoires, quelque chose qui pourrait peut-être les toucher plus profondément. Mais elle devait bien avoué qu'elle avait un peu envie de penser à elle... égoïstement...

Puis, d'un coup, la chimère se leva et quitta la pièce. L'Enchanteresse haussa un sourcil sans vraiment comprendre. La jeune femme se leva à son tour et marqua la page où elle s'était arrêté comme elle pu. Puis, elle le reposa sur l'accoudoir du canapé avant d'aller rejoindre son compagnon, sans même prendre le temps d'adopter une autre forme. Le temps qu'elle le rejoigne, Anicethos s'était avancé pour venir prêter main forte à l'homme. Elle ne gronda pas, elle vint simplement se glisser aux cotés de l'homme. Elle gardait ses yeux bleu fixé sur le duo, intrigué par l'énergie de l'homme. Megara partagea cette opinion quand elle arriva. Son regard s'attarda sur la chimère masculine et elle avait légèrement froncé un sourcil. Il y avait des choses que les Enchanteurs savaient d'instinct, parfois même si leur esprit se refusait à assimiler cette information et, là, elle sentait qu'elle était lié à se garçon, comme elle sentait une énergie similaire à celle de son compagnon... mais plus puissante... une énergie magique plus... brute ? Doucement, elle posa une main sur l'épaule de son compagnon, se glissant doucement en retrait par rapport à lui.


"Qui es-tu ?"

Demanda la femme alors qu'elle gardait maintenant son regard poser sur Brion, cherchant quelque chose au delà des apparences. Elle n'arrivait pas vraiment à comprendre qui il était, mais elle le sentait important pour elle, sans trop comprendre cependant. Anicethos se dressa devant la femme et son compagnon, gardant son regard fixer sur le couple, en face d'eux. Elle n'était pas menaçante, mais pas détendu non plus, elle était prête à les protéger en cas de besoin, voila tout. Megara, comme son familier sentait le lien qu'il y avait entre eux et l'intrus, mais elle ne comprenait pas pourquoi. L'Enchanteresse sentait son compagnon tendu comme une corde, prêt à attaquer à la moindre occasion pour les défendre... Mais Megara ne cillait pas une seule seconde. Elle attendait simplement une réponse maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: l'effet papillon   Lun 18 Sep - 14:46

Engel n'avait pas tord dans un certain sens, si elle était ici, ainsi que sa sœur, cela voulait certainement dire qu'elle allait avoir des enfants avec elle. Maintenant, Leya avait quand même certain doute, chose qu'il était assez facile de voir pour sa partenaire, elle la connaissait tellement bien après tout. Elle ne pouvait pas vraiment douter des paroles d'Alyssa, il y avait trop de chose similaire, et pour ce qui était de le prendre, tout était assez relatif. Finalement, l'hybride faisait son possible pour soulager un peu sa partenaire de ce qu'elle pouvait penser, elles ne pouvaient pas vraiment faire grand chose, la situation était déjà bien trop ... étrange pour être parfaitement assimilé.

"Cela ne va vraiment pas être simple..."

Elle se contenta de ruminer ces quelque paroles pour Engel alors qu'elle continuait doucement de la câliner, cherchant du réconfort auprès d'elle. Après tout, cette dernière pouvait comprendre que rien n'était si simple, avoir tout cela débarqué dans leur vie, surtout après qu'ils avaient envie de... Engel pouvait d'ailleurs sentir une certaine envie pressante contre ces fesses, elle était frustrée, il n'y avait pas d'autre mots pour cela, toutefois, elle écouta ce qu'Alyssa lui répondit. La guerre..., encore une fois, cela était à cause de tout cela, cette chose qu'elle ne s'intéressait pas allait peut être lui coûter la vie. Elle grogna alors légèrement, qu'elle y croie ou pas, le résultat était que cela avait une chance de la tuer sans qu'elle n'y participe, et elle ne voulait pas que sa compagne ai des problème rien qu'a cause de cela.

"Alors même si nous essayons de fuir cela, cette guerre nous provoquera des malheur?"

Elle grogna de nouveau, qu'importe si cela allait arriver ou pas, elle n'aimait pas qu'on dérange sa relation avec Engel simplement à cause de querelle. Néanmoins, elle voyait les choses en face, elle ne pouvait rien faire à elle seule, Engel aussi par ailleurs, qui plus ai, qui allait les croire, ils n'avaient pas de preuve, cela était déjà particulier que leur instinct leur dise qu'elle était leur fille. Bref, beaucoup trop de chose tournait dans l'esprit de l'hybride, néanmoins, ce fut une ... question assez particulière qui vint dans les lèvres de Leya, cette dernière venant mordiller doucement l'épaule de sa compagne et femme de sa vie.

"Dit moi, Alyssa, Engel et moi, étions nous toujours aussi ... active, avec l'âge?"

Elle était leur fille, alors il était assez évident qu'elle devait savoir de quoi elle parlait. Elle n'avait pas vraiment honte de poser cette question également, elle voulait savoir si elle n'allait pas s'assagir, elle ne le voulait pas surtout, voulant profiter du corps sublime d'Engel encore et encore, et cela malgré les deux enfants. Bien, peut être que sa progéniture avait envie de passer un peu de temps à faire autre chose que de regarder ces parents se ronger les freins, surtout si elle savait qu'ils ... baisaient à longueur de temps. Ce fut pour cette raison qu'elle lui indiqua alors l'endroit ou elle gardait son argent avant de coller un peu plus Engel contre elle, discutant doucement.

"Tiens Alyssa, prend un peu d'argent et va t'amuser en ville sans te faire remarquer, on va préparer certaine chose pendant ce temps."

Préparer voulait forcément dire lui fournir une chambre, parce qu’elle n'allait pas vraiment venir vivre avec eux, il y avait ... trop de chose qui se passait tout les jours. Toujours était il qu'une fois qu'elle serait partit, Leya allait rapidement faire pivoter Engel pour qu'elle soit à califourchon sur cette dernière, venant lui prendre un long baiser pour ensuite soupirer. Ce n'était vraiment pas simple, l'hybride se détendit d'ailleurs légèrement maintenant qu'elles n'étaient que toute les deux, cherchant son regard pour lui parler en douceur.

"C'était ... peut être un peu trop de d'information en même temps, je ne sais pas vraiment quoi faire par la suite."

Elle vint donc simplement se pelotonner tendrement contre sa belle, la câlinant en douceur tout en ... la caressant à certaine endroit. Quoi, même si elle venait d'entendre pas mal de chose qui la perturbait, une certaine partie de son corps semblait clairement avoir envie de certaine chose. Mais elle n'allait pas forcer cela à Engel, surtout si cette dernière voulait juste parler. Elle vint donc lui donner un baiser sur le coup en continuant ce qu'elle faisait, lui posant une autre question par la même occasion.

"Et avec tout cela, nous n'avons même pas eut le temps de nous amuser..."

Elle était un peu frustrée oui, cela faisait un moment qu'elle n'avait pas eut à se retenir de faire ce genre de chose, se demandant si cela était aussi le cas pour sa partenaire. Elle ne savait pas combien de temps Alyssa allait mettre pour faire un tour, mais dans le cas ou Engel avait certaine envie, elle espérait que cela allait être assez long pour qu'elle assouvit certaine envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: l'effet papillon   Mar 19 Sep - 2:07

Engel était un peu travaillé par tout ça et elle ne savait pas vraiment ce qu'elle allait pouvoir dire ou faire quand à sa... fille... ou à l'autre qui n'était pas encore là... Leya lui avait alors soufflé que ça n'allait pas être simple et la jeune femme hocha simplement la tête et elle resta simplement tout contre sa compagne, même si elle sentait clairement que l'arrivée de leur fille n'avait pas vraiment refroidit ses ardeurs... Cependant, d'après ce que disait la gamine, dans leur futur elles étaient mortes à cause de la guerre... Elle n'aimait vraiment pas cette idée et ses oreilles se couchèrent sur son crâne.

"Cette guerre ne mène à rien de bon... C'est pour ça que je n'ai jamais voulu m'y mêler... même si j'ai été plus ou moins forcer à le faire... J'aurais préférer que les choses soient différentes."

La renarde restait simplement sur les genoux de son amante, elle désirait avoir un peu de tendresse de sa compagne, mais en face de sa... fille... c'était un peu plus compliqué que ça... mais elle se sentait moins à l'aise que normalement. Leya avait alors posé une question à Alyssa et Engel avait violemment rougie. Sérieusement, demander leur niveau d'activité sexuelle à une fille qui prétendait être leur enfant ? Même si cette dernière semblait tout simplement amusée de la situation :

"Leya !"
"Je dirais encore plus active à mesure que le temps passer et c'est probablement dans les gênes, puisqu'Azali est tout aussi active..."
"Azali ?"
"Ma grande soeur !"


C'était trop pour Engel, elle ne chercha pas à en savoir plus et, quand la dragonne donna de l'argent à... leur fille, elle ne broncha pas. Alyssa quand à elle semblait de bonne humeur quand à tout ça. Elle pris alors un peu d'argent comme l'avait demandé Leya et son autre mère lui rendit son Hoshi No Hana.

"Fait attention à toi gamine..."
"Oui. A plus tard, amusez-vous bien."


Et la fille à la peau caramel s'ébroua, prenant une apparence humaine avant de sourire à ses mères et de s'éclipser. Elle allait bien s'amuser !  Peut-être trouver quelqu'un à son goût et s'amuser aussi... pourquoi est-ce que ses mère seraient les seules à s'amuser après tout ? Elle quitta donc l'auberge, temporairement en tout cas. Engel le regarda et soupira avant de se passer une main dans la nuque... Bon... Cela laissait à nouveau les deux femmes seule à seule. Leya fit alors en sorte que la Kumiho soit en face d'elle. La renarde répondit alors longuement à son baiser, puis, la renarde passa doucement sa main dans les cheveux de l'autre femme avec douceur. L'aubergiste lui dit alors que c'était un peu trop d'information en même temps et la jeune femme hocha simplement la tête, continuant de doucement caresser le visage de sa compagne.

"Ne t'en fais, pas, pour moi aussi c'est un choc. Je suppose qu'on ne peux qu'agir d'instinct au moment venu quand à tout ça."

Elle la serra tout contre elle avec douceur, sentait ses caresses se posées sur son corps, éveillant ses envies... ou plutôt réanimant des envies pas vraiment bien endormies... Elle frissonna tout contre lui, fermant les yeux et se blottissant doucement tout contre l'autre femme, venant ensuite simplement se pelotonner contre elle alors que, maintenant, elle se collait purement et simplement contre elle alors qu'elle colla maintenant son buste tout contre le sien. Elle vint caresser toute la ligne de son cou avec son nez, puis le long de son oreille avant de la mordiller affectueusement. Puis, elle avait alors repris la parole d'une voix assez douce :

"Deux filles, hein ? Il va falloir qu'on se mette au travail, n'est-ce pas, maman..." Elle laissa échapper un petit rire "Je t'aime ma Leya."

Et elle l'embrassa avec une certaine fougue qu'elle ne chercha même pas à masquer. Etre mère, elle n'y avait jamais vraiment pensé jusqu'à maintenant. Engel avait l'intuition que cette fille à la peau caramel allait passé pas mal de temps en dehors de leur pattes. De toute façon... La Kumiho lança sa magie et verrouilla magiquement la porte pour qu'elles ne soient pas gênée encore une fois. La voila donc qui, maintenant, pressait son corps contre celle de sa compagne d'une façon tout ce qu'il y avait de plus... explicite.  Elle embrassa sa compagne avec envie; dénudant à nouveau son corps pour le plus grand bonheur de la dragonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brion
Voyageur temporel
Chimère
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: l'effet papillon   Jeu 5 Oct - 2:59

Azali avait beau rassurer son compagnon, ce dernier avait un peu de mal avec la situation actuel, à savoir d'avoir son père et Anicethos en face de lui, prêt à attaquer si jamais il s'exprimait mal. Il pouvait sentir la colère de son père, il se doutait qu'il n'était pas content que quelqu'un vienne ici sans qu'il n'en donne l'autorisation, mais les circonstance pouvait être assez ... particulière. Il ne fit donc aucun pas en avant, il regarda juste ce qu'il se passait avec un regard un peu triste, il ne pouvait pas vraiment en être autrement, il voyait son père qui allait peut être lui faire du mal. Ce n'était pas un entraînement, ou il c'était certes blessé, mais pour une bonne raison. Non, pour le coup, son paternel pouvait clairement le tuer, et il avait peur de ce genre de résultat, serrant d'avantage la main de sa compagne.

Ce fut à ce moment la que sa mère arriva, posant une main sur Kylian pour peut être le calmer légèrement tout en demandant à son tour qui il était. Il se sentait se détendre légèrement, sachant parfaitement que sa mère pouvait être capable de calmer son père. Maintenant, le tout était de savoir comment il allait expliquer cela, bien qu'il pouvait déjà sentir que son énergie ainsi que celle de sa mère se touchait légèrement, peut être pour s'identifier l'une l'autre. Brion inspira donc profondément, il se doutait qu'une personne allait avoir beaucoup de mal à le croire, il savait qu'à cette époque, il était bien moins apte à ressentir les énergie magique que maintenant, entraînement rigoureux de Megara. Il prit donc son courage à deux mains, ou plutôt, une seule et l'autre puisant dans l'amour qu'il partageait avec Azali pour leur répondre.

"Enchanté, je sais très bien que cela va vous paraître assez étrange, mais je m'appelle Brion, je suis..."

Il déglutit encore une fois, voyant clairement ce que cela allait donner, mais il n'avait pas le choix, il avait fait le voyage, pour sauver Azali et leur famille, alors autant prendre un pas en avant, enfin, mentalement parlant pour le moment."

"...Je suis votre fils..."

Les cornes pouvaient être un bon signe, bien que pour le coup, Megara allait certainement être la plus apte à éclaircir le sujet. Enfin, Brion avait un autre atour dans sa manche, quelque chose que seul son père pouvait savoir pour le moment. Il devait déjà avoir lu le livre étant jeune, alors il suffisait simplement de lui parler du tome pour qu'il soit un peu déstabiliser, voir même qu'il leur fasse confiance.

"'Théories sur les runes et le voyage dans le temps.', vous devez savoir de quoi je parle père, cela fonctionne, nous en somme la preuve."

Il resta donc sans bouger, attendant juste que son père fasse un pas pour lui dire de rentrer, autrement, il n'allait pas oser s'interposer. Ce n'était pas qu'il n'avait jamais eut d'échauffourée avec ce dernier, néanmoins, ce n'était pas le moment, surtout pas maintenant. Il regarda un moment sa compagne, lui disant qu'il avait donner assez d'information, il manquait simplement de savoir qui allait tenter de lui demander autre chose, ou alors, si Megara était capable d'amadouer beaucoup mieux Kylian, d'au moins les faire rentrer dans la maison.

"Je ferais mon possible pour que vous faite en sorte de me croire, père, mère, même si cette situation peut être invraisemblable vu le moment ou nous somme arriver..."

Après tout, ils ne devaient pas encore ... avoir prit l'habitude de s'amuser à ce genre de chose encore, son père étant quand même une chimère assez ... vigoureuse pour ce genre d'activité, il tenait bien de lui aussi. Brion faisait son possible pour ne pas trembler, il était vraiment stressé, La main d'Azali dans la sienne étant la seule chose qui lui permettait de paraître parfaitement normal envers cette situation. Vraiment, il ne pouvait rien faire sans le soutien de sa fiancée, par ailleurs, comment allait il leur expliquer pour elle, après tout, il allait bien falloir parler de l'autre couple qui allait peut être vivre près de chez eux, en espérant n'avoir pas trop modifié le cours du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megara Silverstone
Barde
Enchanteresse
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 30/07/2015

MessageSujet: Re: l'effet papillon   Sam 7 Oct - 15:08

Azali se sentait un peu nerveuse, mais elle savait qu’elle ne pouvait pas vraiment se permettre de l’être, elle devait pouvoir rassurer son compagnon et lui assurer de sa présence à ses cotés. Elle gardait la main de l’homme serrée au creux de la sienne pour lui assurer que tout se passait bien et qu’elle était là pour les protéger si le besoin s’en faisait sentir. Quoi qu’il en soit, maintenant, ils étaient face au père de son compagnon et au  familier de la mère de ce dernier. La menace était plus que présente et, même si elle ne voulait pas leur faire de mal, elle restait attentive et prête à les repousser, quitte à légèrement les blesser. La question tomba, d’abord venant de Kylian, puis de Megara : qui étaient-ils ? La jeune femme laissa à son compagnon le loisir de répondre à ses parents, il était probablement celui qui pourrait leur répondre au mieux. Il se présenta alors, leur disant qu’ils ne le croiraient probablement pas, mais il se présenta quand même, leur avouant être leur fils.

Megara regardait l’homme à la peau pâle et aux longs cheveux rouges d’où s’échappaient deux petites cornes. Elle aurait pu ne pas le croire, mais voila, elle était une Enchanteresse et il y avait certaine chose qu’elle savait d’instinct… pour le cas présent, elle savait qu’il ne lui mentait pas. Il était donc son fils… Sans pouvoir s’en empêcher, elle plaça une main sur son ventre et leurs énergies qui se cherchaient l’une l’autre ne faisait que lui confirmer qu’elles se reconnaissaient. Le temps n’avait pas de prise sur les Enchanteurs, cependant, elle n’avait pas essayer de voyager dans le temps, elle savait que c’était tabou et qu’elle ne lui aurait donc pas appris comment faire. Le regardant simplement, elle plissa les yeux. Comme un écho à ses pensées, il avait parlé d’un ouvrage sur les runes et le voyage dans le temps et elle fronça un sourcil. Si ils étaient ici, c’est que la situation devait être grave, car jamais elle ne lui aurait permis de voyager dans le temps… Elle fronça un sourcil et son regard glissa sur la demoiselle à ses cotés et cette dernière rougie vivement.


« Je te crois Brion… Tout comme je crois que si vous êtes ici en ce jour alors que vous n’appartenez pas à ce temps, c’est qu’il y a un bonne raison à cela. Qui est ton amie ? »
« Je suis… une chimère moi aussi. La fille d’une Kumiho et d’un… être draconnique… A l’époque d’où nous venons nos familles sont alliées et moi et ma sœur avons grandit aux cotés de Brion. D’ailleurs ma sœur… nous l’avons… perdu peu après notre arrivée à cette époque… Je pense qu’elle… qu’elle est aller voir nos parents… »


Elle balbutiait, il fallait qu’elle se détendre. Azali n’avait pas parler de Leya comme une femme, parce que sa seconde mère avait sa… particularité et qu’elle ne savait pas trop si les parents de Brion étaient aussi tolérante à cette époque qu’à la leur… autant ne pas trop en faire d’un coup… Azali serra un peu plus la main de Brion dans la sienne, elle espérait qu’ils avaient bien répondu. Mais le visage de l’Enchanteresse semblait aussi calme et doux qu’elle l’avait toujours connu. Instinctivement, elle se rapprocha un peu plus de Brion, comme ils l’avaient toujours fait quand ils devaient confronté leurs parents.

« Bien, mes enfants, ça a dû être un voyage fatiguant… Kylian, laissons les entrer dans la cuisine et nous expliquer plus en détaille ce qui les amène aujourd’hui… Nous pourrons toujours estimer ce qu’il en est ensuite, n’est-ce pas ? »

Elle sourit doucement, posant doucement une main sur le bras de son compagnon pour le maintenir au calme. Anicethos aussi semblait plus détendue maintenant… même si elle continuait de fixer les deux jeunes chimères. Les oreilles de la renarde se couchèrent sur son crâne faisant ressortir ses cornes. Dans son dos, ses queues s’agitaient faiblement, assez basses. Elle savait qu’il faudrait leur en parler, mais elle n’aimait vraiment pas cette idée et une part d’elle voulait juste pouvoir profiter de retrouver leurs familles… mais cela ne changerait rien au tragique futur. Elle serra un peu plus la main de son compagnon au creux  de la sienne, le stress était un peu présent et elle ne savait pas vraiment quoi faire.

Maintenant, la balle était à Kylian et c’était à lui de donner le feu vert pour leur permettre que la suite se déroule ou non… Azali laissa légèrement retomber sa magie, gardant sa main dans celle de Brion et son regard posé sur Kylian alors qu’elle attendait de voir comment la chimère allait réagir… Elle, elle se sentait un peu nerveuse et espérait que les choses se passent du mieux possible quand à tout ça. La jeune femme soupira doucement et se passa ensuite une main dans la nuque sans trop savoir quoi dire ou faire de plus maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'effet papillon   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'effet papillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis-
Sauter vers: