Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Rencontre sauvage   Dim 6 Mar - 1:54

La sorcière des bois, telle était son appellation maintenant. Celle qui était née sous le nom de Neve n'avait plus rien à faire avec la fille du clan des bois qu'elle avait été. 'Neve' était morte en se suicidant, offrant son sang pour venger purifié la mort de son peuple. Maintenant, elle était dévouée à l'Esprit des bois. Les colons la craignait et la chassait, elle tuait sans pitié chacun de leur chasseur… Même son ancien peuple la craignait comme si elle était un démon… Elle était devenue plus animale qu'humaine… Neve était agenouillée au sol, la fourrure d'Hita, l'un des loups défunt de la Meute, sur ses épaules. Elle était sauvage et n'avait rien d'humain. Comme un animal, elle pistait sa proie. Quelle proie ? C'était un peu compliqué. Geri avait signalé l'odeur d'un mâle étrange dans leur forêt, Fenrir avait aussitôt ordonner une battue pour le trouver et comprendre comment il avait pus apparaître comme ça du jour au lendemain alors qu'ils étaient la seule Meute ici. Neve égraina un peu de terre entre ses doigts, puis eut un signe pour les loups avant de monter sur le dos de Fenrir.

La meute repris son chemin, la proie était proche. Même Neve sentait l'odeur d'un autre loup… Mais l'odeur était étrange, une odeur de mâle, mais pas comme celle de Fenrir… Elle se colla un peu plus contre le loup pour ne pas le gêner dans sa course, elle se tenait à sa fourrure blanche, la peau d'Hita claquant sur son dos sans qu'elle ne s'en soucie plus que ça. A mesure qu'ils avançaient, l'odeur se faisait de plus en plus forte, bien qu'elle échapperait toujours à un humain normal. Fenrir gronda et les deux femelles se dispensèrent et la jeune femme pencha la tête sur le coté, son emprise se refermant sur la fourrure de sa 'monture'. La meute avait encerclé la proie, un bipède… Vu son apparence, il aurait pu appartenir au clan des bois, mais Neve ne le connaissait pas alors c'était tout simplement impossible… Il ne venait pas d'ici. Fenrir émit un grognement interrogatif.

>> Qui es-tu humain ? <<

Neve décida de le laisser s'inquiéter un instant, puis, elle sauta souplement au sol, atterrissant sur ses deux pieds, la main posée sur le dos du mâle Alpha. Lentement, elle regarda Geri et Freki, les deux femelles attendait, curieuses, de voir si Fenrir voulait défendre son territoire contre l'étranger ou si il allait lui accorder sa chance. Quoi qu'il en soit, la mutante fit glisser la tête de loup sur ses épaules, dévoilant ses traits un peu poussiéreux et ses joues tachées de marques rouges. Ses cheveux en batailles tombait sur son front et sur ses épaules. Elle allait 'traduire' les paroles du chef de meute quand elle vit qu'il avait l'air d'avoir compris… Elle avait alors aussi un sourcil, surprise par ce fait.


« Tu comprend ce que disent les loups ? »

Demanda-t-elle, les sourcils un peu froncé. Bien sur, comme toujours, elle avait ses armes et sa besace sur elle. En attendant, la jeune femme avait l'air assez sauvage et ses vêtement vieux et abîmés par le temps ne faisait que renforcer un peu plus l'apparence sauvage de la jeune femme. Son regard noisette demeurait fixer sur cet homme qui l'intriguait, cependant, elle ne dirait rien, c'était Fenrir qui demeurait le chef de meute, elle ne cherchait pas à lui disputer ce rôle, il lui avait sauver la vie après tout. Elle demeurait donc près du mâle alpha, le regard rivé sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Lun 7 Mar - 17:58

Ahh la chasse, Keran était content d'avoir une atmosphère différente de son monde d'origine, il avait bien fait de prendre cette proposition de l'homme étrange au cheveux blond, il ne sentait pas l'humain lui, enfin, pas vraiment, alors il lui avait fait à moitié confiance, toujours était il qu'il était maintenant dans un monde avec beaucoup de verdure, c'était un vrai petit coin de paradis pour lui, le point négatif était le manque de combativité des animaux, mais peut être qu'il était dans une mauvaise partie de la forêt, en attendant, il était quand même content de pouvoir courir à son envie sans risque de tomber sur quelque chose de contaminer, il n'avait pas fait attention au remarque sur le genre de monde ou il était, il s'en fichait après tout.

Toujours était il qu'il venait de terminer une petite session de chasse, il avait deux trois animaux devant lui, mort et prêt à être manger, quand il entendit quelque chose, il avait encore sa peau de loup sur la tête, alors il pouvait sentir des présence venir vers lui, il aurait pu fuir, il était assez rapide pour cela, sauf que les présence était aussi des loups, du moins pour presque toute, il ressentait aussi quelque chose d’humanoïde, un chasseur?, il n'aimait pas vraiment cela, enfin, maintenant, il ne pouvait plus partir, ils étaient trop proche, il se mit alors en position de défense et voyait ces adversaires arriver, enfin, façon de parler.

Au moins, une chose était certaine, il appréciait de voir les loups aussi grands, il allait se plaire ici si il y en avait d'autre de cette taille, par contre, de voir une humaine, même si elle semblait un peu plus sauvage, semblait le déranger un peu, il entendit alors celui qui était l'Alpha lui demander qui il était et il répondit en un grognement qu'il n'aimait pas vraiment se faire traiter d'humain, ensuite, il entendit l'autre femme lui demander si il comprenait, et il jeta un rapide coup d’œil, pour un homme normal, elle était très belle, pour Keran, il y avait un petit quelque chose aussi, mais l'odeur qui se dégageait de cette personne était encore un peu irritante alors il la pointa avec un de ces doigts griffu tout en parlant pour qu'elle puisse aussi comprendre.


"Pourquoi vous êtes avec cela?, elle sens encore l'humain, êtes vous sur qu'elle est de confiance?"

Si les loups lui disaient que oui, il arrêterait d'être autant sur ces gardes, mais en attendant, il semblait montrer que du moment que c'était les loups, il se laisserait approcher pour se faire sentir et qu'ils vérifient par eux même ce qu'il était, après tout, comme toujours, Keran savait que les animaux ne pouvait pas mentir, maintenant, tout allait se jouer sur ce que cette personne, à mi chemin encore une humaine et une bête, allait bien pouvoir répondre à ce qui semblait être une insulte, mais il n'y pouvait rien, il ne mentait pas et disait toujours ce qu'il pensait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Lun 7 Mar - 19:30

Neve demeurait aux cotés de Fenrir, elle n'avait peut être pas toujours de griffes et de crocs, mais elle se sentait plus louve qu'humaine… Si elle protégeait encore les clans des bois, elle savait qu'elle n'en ferait plus jamais parti. En attendant, ils étaient maintenant face à une créature à mi-chemin entre un humain et un loup. Fenrir lui demanda qui il était et il répondit qu'il n'aimait pas se faire traiter d'humain. Avant que l'homme ne puisse reprendre la parole, la sorcière des bois s'était étonnée qu'il comprenne la langue des loups. Au lieu de lui répondre, la créature parla à nouveau à Fenrir en la pointant du doigt. Cela ? Sentir encore l'humain ? De confiance… La colère s'empara de la fille. Pour elle, les humains, c'était majoritairement les colons et qu'on l'appelle ainsi était une insulte grave pour elle. Un grondement sourd s'échappa de sa gorge Ses yeux virèrent légèrement au doré, ses oreilles s'allongèrent un peu, partant en pointe alors que ses griffes apparaissait sur ses mains et ses pieds. Dans ses bottes, ce n'était pas agréable, mais ce n'était pas ce qu'elle avait en tête pour le moment. La mutante avait alors bondit, avant même qu'on ne puisse vraiment réaliser sa métamorphose.

« Ne me compare plus JAMAIS à une humaine. »

Oui, elle l'avait attaqué, comme un animal, lui hurlant tout simplement le mot jamais au visage. La peau d'Hita reposait toujours sur son dos et alors qu'elle allait vraiment commencé à se battre, Fenrir l'attaqua, puis, Geri vint la prendre délicatement entre ses crocs, comme il en avait été le cas quand elle avait faillit mourir. Elle avait l'impression de sentit ses poignets la brûler à ce souvenir alors que la louve l'éloignait de l'homme loup. Fenrir avait alors grondé

>> Garde ta lutte pour plus tard, pour l'heure, nous devons statué quand à sa présence sur notre territoire. <<

Neve avait le souffle un peu court et elle se força à revenir au calme et à reprendre sa véritable apparence. Quand elle fut à nouveau calme, elle demanda alors à la louve de la reposer, promettant de rester près d'elle. Fenrir l'avait alors regardé un moment avant d'incliner la tête. Puis, il reporta à nouveau son attention vers l'étranger.

>> Peu importe ce que fut Neve, elle fait partie de la meute à présent. Que fais tu sur notre territoire, nous ne t'avons jamais sentit avant. <<

Neve restait maintenant proche de la louve, remontant la peau de Hita sur le dessus de son crâne, elle ne lui pardonnerait pas son insulte et comme le voulait les habitudes de la Meute, quoi que décide Fenrir, elle aurait son combat, pas un combat à mort, non, juste quelque chose suffisant à prouver à l'homme-loup qu'il n'avait pas intérêt à l'insulter à nouveau, qu'elle n'était pas une simple humaine médiocre. La mutante restait donc près de Geri qui conservait son museau près d'elle, tant et si bien que Neve s'y appuya légèrement. Freki quand à elle se mis à tournée autour de la créature, le reniflant, méfiante. Fenrir quand à lui ne quittait pas le mâle des yeux, il avait adopter la bipède et il tolérait mal qu'on mette ses décisions en doute, il était l'Alpha après tout.

Puisqu'on avait pas besoin de sa traduction, Neve se hissa sur le dos de la louve et se coucha un peu sur le dos de Geri pour déranger cette dernière le moins possible. La mutante ferma les yeux et s'intima au calme, elle ne devait pas se laisser garder par cette colère qui l'habitait de temps à autre. La suite des événements dépendrait de l'homme et de Fenrir. Elle aurait bien le temps de lui parler et de se battre avec lui plus tard, si Fenrir lui accordait l'amitié de la meute et le séjour sur leur territoire. C'était l'un de ces moments où la Meute la traitait comme une enfant, c'était un peu vexant, mais elle pouvait le comprendre et elle leur devait tellement qu'elle n'allait pas s'en offenser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Dim 17 Avr - 16:52

Keran ne savait pas ce qu'il disait vraiment, il n'avait que peu de connaissance de ce monde et aussi des gens qui y était, alors il avait peut être manquer de tact, toutefois, il disait toujours ce qu'il pensait, c'était la raison pour laquelle il avait dit ce genre de chose, pour lui, elle avait encore une légère odeur humaine, lui n'avait pas rencontrer d'humain digne de confiance, alors il était toujours sur ces gardes, il ne voulait pas avoir de problèmes maintenant.
Il avait alors remarquer quelque chose d'étrange, la personne qu'il avait traiter d'humain changea encore un peu d'odeur, prenant quelque chose de plus animal, c'était étrange, il regarda ce qu'il se passait alors qu'elle ne semblait pas contente et qu'elle l'attaqua, bien entendu, il y avait quelque chose à prendre en compte, Keran avait l'habitude de combattre des monstruosité, Neve n'en était pas une, il avait donc un avantage.

Cela n'avait pas été très long, il aurait pu gravement la blesser bien entendu, il en était capable, mais il y avait d'autre chose qui était à voir, surtout avec les loups autour, alors il avait juste repousser et tacler même pour qu'elle soit le plus loin possible d'elle, il grognait bien entendu, si jamais elle continuait comme cela, il allait vraiment finir par combattre.
Et heureusement, les loups intervinrent pour éviter un massacre, il regarda doucement ce qu'il se passait, reculant d'un pas pour montrer qu'il n'avait pas chercher ce genre de chose, maintenant, la question était de savoir ce qu'ils allaient dire, il n'avait pas vraiment confiance en elle, mais pour le reste, il pouvait se plier à ce qu'ils demandaient, ils étaient des animaux, ils ne mentaient pas.

Toujours était il que maintenant, il devait expliquer sa situation, pour le moment, il était juste un peu immobile alors qu'on semblait le sentir, il n'avait pas d'odeur humaine, il avait passé trop de temps avec les loups et dans la nature pour cela à présent, par contre, si jamais on venait à sentir son sac, cela pouvait être assez déroutant, il possédait après tout quelque peau de monstres puissant, et leur odeur étaient toujours dessus du fait qu'elles étaient utilisé, ravivant cela.

Enfin bon, il devait s'expliquer, parler n'était pas vraiment quelque chose qu'il faisait souvent, parler l'animal était mieux, elle semblait comprendre aussi ce qu'il disait, alors cela était à double tranchant, autant s'excuser?, si les loups lui faisait confiance, c'était qu'il y avait une raison, il se gratta alors un moment l'arrière de la tête avant de parler.


"Je m'excuse pour celle que vous appelez Neve, j'ai eu de très mauvais rapport avec des humains, ce qui me rend aussi méfiant, mais si elle est des vôtres, je ferais plus attention, pour ce qui est de ma présence, j'ai du fuir mon monde, la pollution le tuait lentement, j'ai donc profiter du passage de quelqu'un pour changer de monde."

Voila, maintenant que c'était expliquer, il fallait attendre une autre question ou un commentaire, il voyait qu'il s'agissait d'une meute soudé, qu'il n'y avait pas de problème et que l'Alpha était respecter, lui ne pouvait pas se plier à un Alpha, on lui avait apprit à être quelque chose d'assez indépendant, toutefois, il pourrait toujours les aider et venir avec eux, ce n'était pas le plus dérangeant, il jeta un coup d’œil vers Neve, elle était donc avec eux, c'était étrange à penser, mais lui avait été prit dès son très jeune âge, peut être qu'elle était avec les loups depuis moins longtemps, c'était compliqué en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Dim 17 Avr - 19:58

La colère de Neve avait rapidement été balayée par Fenrir autant que par la violence avec laquelle l'homme l'avait repoussé. Cela ne l'empêchait pas pour autant de gronder, tout comme lui. Malgré sa colère, elle se força à revenir au calme en apparence, se collant contre Geri, la tête déjà un peu basse, elle attendit. Fenrir avait alors interrogé l'étranger sur sa présence ici. La mutante quand à elle pensa son honneur blesser. Freki tournait autour de l'autre créature et quand son museau sa posa sur le sac, elle s'y attarda un bon moment et se mit à gronder, elle n'aimait pas ce mélange d'odeur. La louve retroussa alors ses babines en grognant et en indiquant à l'Alpha un signe de méfiance. L'étranger dit qu'il s'excusait pour elle, mais Neve gronda contre Geri, ça ne se passerait pas aussi simplement que ça. Il dit avoir eut de mauvais rapport avec les humains et, encore une fois, elle sentit ses poignets la brûler… C'était presque plus une douleur mentale qu'une douleur physique, mais elle ne dirait rien.

Il expliqua aussi qu'il ferait plus attention puisqu'elle faisait partie de la meute et elle grogna légèrement. Concernant sa présence ici, il avait dit que la pollution tuait lentement son monde et qu'il l'avait fuit pour sa survie. Neve se hissa sur le dos de Geri, son visage masqué par la peau d'Hita. Elle avait l'air sombre et restait silencieuse au possible. Fenrir demanda ce qu'il y avait dans cette 'poche'. L'homme avait alors passé une autre peau et il avait changé à nouveau de forme. Les loups se mirent à gronder, menaçants et méfiants. La jeune femme aussi s'était préparée, s'emparant d'une de ses armes. Cependant, l'étranger avait fait des signes de paix qui avait apaisé les loups, mais pas Neve, qui n'était définitivement pas prête à lui pardonner ce qu'elle estimait une insulte. Fenrir sembla douter un instant, puis, il décida d'accorder une chance au nouveau venu, de lui laisser une chance de prouver sa valeur. Neve gronda encore une fois, mais se soumis à cette décision.

Fenrir l'invita déjà à se joindre à leur chasse, puis, il se mis aussitôt en route, Geri et Neve sur les talons. Freki quand à elle était toujours près de l'étranger. Elle le toisa un moment, puisqu'elle était l'Alpha de la meute. Son regard doré se posa maintenant sur la jeune mutante, puis, elle fit en sorte de le garder un peu en retrait, elle ne remettait pas en compte la décision de son mâle, cependant, elle voulait lui parler maintenant. Et ce fut ce qu'elle fit quand la bipède fut hors d'atteinte.


>> Ne juge pas Neve plus que tu ne te jugerais. Tu ne sais rien de ce qu'elle est. Elle n'a pas de meilleurs rapport avec les bipèdes que tu prêtant en avoir eut. <<

Elle le toisa une seconde de plus, puis, elle s'élança à la suite de son compagnon et de sa meute. Neve repoussait pour le moment le moment où elle défierait l'étranger, mais tout ami de la meute qu'il soit, ce combat de force aurait lieux et elle saurait le forcer au respect. Il verrait alors si elle était l'une de ces humaines traîtresses… En attendant elle changea d'arme, préparant son arc pour la chasse. Elle semblait encore être à deux doigts de se transformer en cette forme hybride, en tout cas, si elle devait encore une fois se laisser aller à de la colère. En attendant, elle restait sur le dos de Geri, presque coucher contre elle dans cette apparence qui lui avait valu l'appellation de démon ou de sorcière des bois. Enfin, cela n'était pas très important et si il côtoyait un peu la meute, il en apprendrait probablement plus sur elle et sur le passé de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Mar 30 Aoû - 14:05

Cela n'avait clairement pas été simple pour Keran de montrer que ce qu'il avait dans son sac n'était pas quelque chose de dangereux, après tout, cela contenant comme l'essence de plusieurs créature puissante. Ils avaient bien eu peur quand il avait revêtu une autre peau, montrant clairement que même pour d'autre animaux, ce n'était pas un spectacle naturel, ce fut d'ailleurs pour cette raison qu'il avait fait son possible pour montrer qu'il était toujours présent avec un signe de paix. La jeune femme elle semblait par contre clairement menaçante envers lui, ce qui n'était certes pas vraiment une bonne chose, enfin, il l'avait clairement menacer ainsi que de la critiquer, il ne pourrait surement pas se faire pardonner avant longtemps.

En tout cas, tout le monde semblait se préparer à partir à la chasse et Keran cherchait sa peau de loup pour faire la même chose. Enfin, avant cela, un loup s'approcha et expliqua un peu plus la situation au mutant, histoire que ce dernier fasse quand même un peu plus attention à ce qu'il raconte. Oui, il ne savait pas ce qu'elle était et d'ailleurs pour le moment, il ne semblait pas aussi curieux que cela, pourtant, cela ne voulait pas dire qu'elle aussi avait le droit de penser qu'il était une personne normal. Enfin, au bout d'un moment, cela se décoincera de lui même, il le fallait bien, ou alors ils allaient se chamailler un sacré moment.


"Juste l'habitude quand je vois un être humain, je temps décidera surement de la suite."

Non, il ne cherchait clairement pas à s'excuser devant le loup, après tout, du moment que la personne était un être humain, elle était capable de faire certaine chose qu'un animal ne pouvait pas. Lui aussi par ailleurs, même si il semblait avoir de plus en plus de mal à cela à cause des peau qu'il mettait de plus en plus. Quoi qu'il en soit, équipé de sa fidèle peau de loup, Keran aida vaillamment à la chasse sous les ordre de l'alpha, faisant bien attention de ne pas trop en faire. Il montrait clairement qu'il avait l'habitude d'écouter des ordres et ne semblait clairement pas montrer le moindre signe d'hostilité, ce concentrant surtout sur la chasse pour ne pas faire attention à Neve.

Finalement, le soir arriva et Keran se plaça dans le coin que l'alpha allait bien lui laisser, regardant simplement autour de lui. Était ce le genre de vie qu'il cherchait?, peut être, après tout, il avait toujours était dans une communauté de loup comme cela, alors ce n'était pas quelque chose de nouveau pour lui. Maintenant, il se doutait que la confiance n'allait pas régner aussi rapidement, il avait clairement perçu le doute chez certain, après tout, il y avait ces autres peau qui dérangeait. Pour le cas de Neve..., il ne pouvait pas vraiment dire grand chose, elle chassait bien, il ne pouvait pas le nier, même si encore une fois, le côté humain semblait encore le déranger un peu. Il fallait surement lui laisser le temps, ou bien trouver un moyen pour qu'ils socialise un peu plus, après tout, il n'était quand même pas si mauvais que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Mer 31 Aoû - 0:34

La chasse avait été un vrai massacre, cependant, la meute n'avait pas tué plus que nécessaire. Bien sur, Fenrir et sa femelle s'étaient nourrit les premiers. Puis, il y avait eut l'autre louve. Neve attendit son tour, coupant de larges morceau de viande. Elle en mangea un cru, puisque son organisme n'était plus à cent pour cent humaine. Elle rangea d'autres morceau de viande dans sa besace, elle la préparerait plus tard, quand ils seraient revenu à la Tanière de leur Meute. Quand elle avait délaisser le butin, il restait suffisamment de viande pour Keran, bien qu'il pu croiser les yeux jaune de la mutante ainsi que son visage marqué de traits plus lupins. Puis, la jeune femme retourna près de sa Meute et se hissa sur le dos d'une des louves, la fourrure du loup volant doucement dans son dos.

La Meute retourna à leur Tanière et Fenrir indiqua une zone, interdisant au mâle de s'approcher de ses deux louves ? Les trois loups se couchèrent alors pour la nuit et Neve s'éloigna alors à l'autre bout de la zone de la Tanière. Elle avait alors entrepris de préparer la viande pour pouvoir la conserver plus longtemps. La mutante attendit un moment, mettant ensuite la viande à sécher dans une cache qu'elle avait elle-même creuser dans la roche, à s'en blesser les mains. Mais cela n'avait plus la moindre importance. Elle laissa alors ses affaires dans une autre cache. Ensuite, la jeune femme s'éloigna se la Tanière, se fondant dans les ombres comme elle le pouvait. En silence, elle quitta la zone, sans même un regard pour l'intrus, elle savait que Fenrir veillait, sinon, elle ne lui aurait pas permis de rester.

Neve se rendit sur les bords d'une rivière et se dévêtit totalement. Elle avait appris à ne plus être pudique depuis qu'elle n'était plus que la Sorcière des Bois. Ainsi, dans son plus simple appareil, elle avait abandonné ses vêtements sur la berge avant de s’immerger dans l'eau tiède… une eau qui avait des teintes rougeâtre, mais elle ne semblait pas s'en inquiéter plus que ça, elle se baignait dans cette eau depuis sa plus tendre enfance. Elle se dégagea du sang de la chasse, ainsi de la boue qui avait pu former des croûtes sur son corps… Elle avait beau être une créature sauvage maintenant, ça ne l'empêchait pas d'avoir quelques notions d'hygiène. Elle profita aussi de cette petite baignade pour se détendre, même si elle ne parvenait pas à l'être totalement… pas après que cet étranger l'ai traité d'humaine alors que les humains avaient fait tout ce qu'ils avaient pu contre elle, jusqu'à la pousser à se sacrifier pour les morts de son peuple et si les loups ne l'avaient pas fait renaître, elle ne serait plus… Elle n'était plus l'ancienne commandante des Clans des Bois, elle était l’Élue… Neve s'immergea complètement dans l'eau, ôtant son élastique en laissant ses cheveux retomber en mèches épaisses sur ses épaules. Elle se pensait quand même seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Mar 27 Sep - 21:42

Keran essayait de se préoccuper le moins possible de ce qui c'était passé avec Neve, après tout, ils allaient sûrement passer plus de temps ensemble, alors autant éviter de semer la discorde dans un endroit ou elle vivait depuis plus longtemps que lui. Le partage de la viande était bien quelque chose qu'il avait l'habitude aussi, alors il restait doucement à l'écart, attendant simplement que même elle prenne sa part pour faire la même chose. Il avait remarquer les traits changer de cette humaine et il fallait bien le dire, cela était vraiment quelque chose pour lui, enfin, il ne pouvait pas vraiment changer ce qu'il avait dit plus tôt.

Le mutant arriva alors dans ce qui allait être sa nouvelle maison et bien entendu, il comprit bien rapidement qu'il ne pourrait pour l'instant s'approcher de personne. Il comprenait le raisonnement de cela et de toute manière, il n'allait pas s'approcher d'une louve, même si il était intérieurement comme un animal, il ne pouvait pas faire certaine chose comme eux, il y avait une limite. Par contre, Keran était clairement en train de manger le plus goulûment possible sa part de viande, sa dépense en énergie avait quand même été assez grosse pour venir dans se monde, en plus de cela, il avait utiliser un peu sa fourrure berzerk, alors autant être bien calé.

Bien entendu, entre temps, Keran avait retirer sa peau, il n'avait pas totalement besoin de la garder quand il ne chassait pas, surtout, il pourrait certainement se reposer un peu avec cela. Keran sentit quand même un petit quelque chose partir d'ici et il n'eut aucun mal à reconnaître la personne, il s'agissait de Neve. Pourquoi cette dernière partait à ce moment la de la journée, il pouvait l'avouer, il était un peu curieux et entreprit de la suivre discrètement en gardant quand même sa peau de loup entre les mains, il fallait bien faire attention non ?

Finalement, avec un peu de temps, il pu retrouver sa trace pour la trouver dans un coin d'eau, se lavant. Pourquoi n'était il pas étonner, même si elle se comportait très bien comme un loup, il y avait certaine chose qu'elle ne pouvait pas faire, comme lui, à savoir se laver. Dans un sens, il était assez content de trouver ce coin d'eau, il pourra lui aussi sûrement l'utiliser un peu plus tard pour se décrasser un peu. Le mutant n'avait pas l'habitude de voir un corps humain féminin alors pour être totalement franc, il avait un peu mater Neve, voyant les différence qu'elle avait par rapport à lui et ressentant un petit quelque chose au niveau de son torse. D'un certain côté, il était un peu animal aussi, alors peut être qu'il pouvait être attirer par une personne lui ressemblant, surtout qu'elle était également un peu louve. D'ailleurs, sans même comprendre qu'il faisait une grosse erreur, il c'était installé sur un caillou avant de lui parler.


« Je pense qu'il faudrait trouver quelque chose pour éviter les problème précédents, vous ne trouvez pas ? »

Clairement, quel idée de parler à une femme entièrement nue alors qu'elle prenait un bain, enfin, le mutant n'avait pas du tout de sens commun alors il allait clairement avoir un gros problème. Fort heureusement pour lui, il avait encore sa peau de loup, si jamais un combat éclatait, il pourrait se défendre. La battre était une autre histoire, il ne savait vraiment de quoi elle était capable et aussi, si jamais il la blessait trop gravement, il était certain que les autres loups n'allaient pas aimer cela, il avait vu qu'elle était très bien intégrée. En clair, il partait un peu perdant, tant pis pour lui, la prochaine fois, il réfléchira avant de suivre une jeune femme, même si elle est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Mer 28 Sep - 16:50

Neve avait juste voulu aller se rafraîchir et se changer… Elle n'avait pas pensé une seule seconde que l'étranger l'aurait suivit. Les loups avaient l'habitude de ses escapades, même si Fenrir trouvait ridicule d'abandonner ainsi son odeur. Mais elle n'était pas un loup et l'odeur de la sueur, il y avait un moment ou ce n'était plus supportable. Elle s'était donc simplement immerger dans la rivière, se lavant comme elle le pouvait pour enlever la sueur et la crasse de son corps… Elle ne savait plus trop quoi penser sur le coup… Elle n'était pas une louve, elle le savait, elle n'était qu'une pièce rapporter pour la meute, même si elle les aidait à sauver la forêt. Cependant, elle se refusait à se voir humaine après ce que les « humains » lui avait fait. Puis, tout à coup, alors qu'elle se lavait, elle entendit une voix dans son dos. Il n'avait quand même pas oser la suivre ? Si il avait osé… pire encore, il était tranquillement assit sur un rocher à la regarder alors qu'elle était immergée, totalement nue.

Il parlait de trouver quelque chose pour éviter les problèmes précédent et elle frémit vivement avant de siffler. Neve gronda dans l'eau, se redressant légèrement, l'eau coulant sur sur son corps, laissant des marques sur son corps, mais elle ne se souciait pas vraiment de ça, elle se laissait simplement gagnée par la colère et l'irritation. Elle n'avait pas accès à ses armes, elle n'avait pas accès à ses vêtements… Tant pis, elle allait devoir faire avec. Sans vraiment y penser, elle avait bondit hors de l'eau pour sauter sur lui, à main nues, sans prévenir. Elle semblait juste avoir envie de l'étrangler et ne se souciait pas que son poids les avaient fait tomber du rocher. La mutante se retrouvait maintenant maintenant à cheval sur lui, sans vraiment avoir conscience de tout ça. Elle n'avait jamais penser à prendre un compagnon. La survie de son peuple avait toujours été plus important et le seul qu'elle avait pu vouloir connaître plus que ça… Non… Elle ne voulait plus penser à lui.


« Tu cherches donc tant que ça à ce que je te haïsse. Tu me traite d'humaine, puis, tu me refuse la solitudes... »

Elle n'avait pas vraiment envie de le tuer, non… mais elle était suffisamment en colère pour se battre et cette fois, il n'y aurait pas Fenrir pour les arrêter et il était probable que le combat ne prenne alors que lorsque l'un des deux aurait pris le dessus, d'une façon ou d'une autre. Encore une fois, le corps de Neve avait commencé à changer, ses oreilles s’effilant légèrement, des griffes se formant au sommet de ses doigts. Ses prunelles étaient devenues dorés et ses crocs avait la même allure que des vrais crocs de loup. Pas de mort, juste un rituel lupin. Un combat qui établirait une sorte de hiérarchie entre les deux bipèdes. Elle se battait à main nues, elle se battait comme un jeune loup en affrontant un autre pour définir sa place au coeur de la Meute… Une place qu'ils seraient les seuls à connaître, mais une place qui 'éviterait les problèmes précédant'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Dim 23 Juil - 17:17

Bon, d'accord, quand elle était dans l'eau, Keran ne semblait pas avoir de problème pour la regarder, mais quand elle se leva par contre, il ressentait une grosse envie de tourner la tête. Comment dire, peut être qu'il avait un poil de sens commun par rapport à la normal?, cela pourrait étonner un peu, mais que voulez vous. Dans tout les cas, il n'était pas certain de ce qu'elle allait lui faire, il avait simplement entendu cette dernière siffler, elle n'aimait pas vraiment ce qu'il se passait et il fallait s'en douter, il allait se préparer au pire.

Ce fut à ce moment la qu'il la sentit lui sauter dessus et instinctivement, il plaça sa peau sur sa tête, se préparant à ce battre. Keran essayait au possible de ne pas vraiment la regarder autre part que dans ces yeux et de toute manière, il devait avoir le même regard maintenant. De ce qu'elle pouvait dire, elle ne semblait pas le porter dans son cœur, juste parce qu’il l'avait traiter d'humaine et l'avait retrouver, cette dernière voulant être seule. Que pouvait il savoir dans son cas, il n'avait jamais côtoyer d'autre humain depuis longtemps, alors de ce qu'elle pouvait dire n'avait pas vraiment de sens à son esprit, il allait devoir apprendre un peu.


"Je ... n'y comprend rien !"

Oh il n'allait pas vraiment y avoir de combat pour le coup, il y avait trop de facteur qui semblait le déranger, surtout le corps de cette dernière qui était entièrement nue. Ce fut pour cette raison qu'il profita du premier moment ou il pourrait le faire pendant ce micro combat pour la repousser le plus loin possible d'un coup de pied, reculant alors dans un coin pour essayer de lui dire quelque chose. Il fallait qu'elle comprenne une certaine chose par rapport à ce dernier, surtout qu'elle pensait peut être qu'il venait d'un monde peut être plus ... peuplé que celui ci, alors autant mettre les points sur les i.

"Vous voulez que je fasse quoi?, j'ai détester les humains de mon monde et j'en rencontre une qui leur ressemble ici, il est normal que je vous ai traiter de la même manière. Vous auriez fait comment vous, j'aimerais bien le savoir..."

Il allait simplement attendre un commentaire de sa part, ou alors peut être de la repousser de nouveau dans le cas ou elle ne voulait pas vraiment lui parler avant de continuer ce quy'il cherchait à dire.

"Maintenant, pour ce qui est de la solitude, je suis navré, mais cela est si rare de voir une personne..., comment dire, légèrement similaire à mon statut que je suis quand même curieux..."

Encore un petit moment pour laisser cette dernière comprendre cela, ou alors peut être la fuir avant de continuer de lui parler, cela pouvait être vraiment compliqué et ils allaient attirer l'attention à force.

"Par contre..., vous pourriez ... portez quelque chose?, je ne sais pas pourquoi, mais cela me dérange fortement de vous regardez sans rien sur votre dos, grrrr..."

[i]Oui, il grognait un peu de ne pas trop comprendre ce qu'il y avait dans son esprit, si bien qu'il secoua assez violemment sa tête pour chasser ces bêtises. Maintenant, il ne restait plus qu'a savoir comment elle allait réagir, car même si avec tout cela, elle voudrait ce battre, il n'allait pas avoir le choix que de commencer à faire de même. Ainsi, il ne pouvait pas faire de promesse de ne pas trop la blesser, il n'avait pas l'habitude de combattre pour une place dans une tribu, ce qui était un défaut en soit, mais passons..[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Lun 24 Juil - 15:46

Neve était hors d'elle. Non seulement il la jugeait, mais il l'empêchait de faire comme à son habitude. Il disait qu'il n'y comprenait rien et elle émit un grondement. Il avaient ainsi commencer à se battre et il la repoussa assez violemment au point où elle retomba dans l'eau et bu la tasse. Tant bien que mal, elle s'était redressé, toussant assez violemment pour recracher l'eau qu'elle venait absorber... Il lui parla alors, lui demandant ce qu'elle voulait qu'il fasse. Il lui expliqua avoir détester les humain de son monde et en rencontrer une qui leur ressemblait... Elle gronda encore une fois. Il lui donnait envie de l'étrangler...

"A ta place ? Exactement comme je l'ai fait, laisser le chef de meute gérer la rencontre et ne pas douter de ses choix. Tu as de la chance que Fenrir ne t'es pas juger pour ce manque de respect."

Elle avait toujours cet aspect un peu plus animal qu'humain et elle le regarda, méfiante. Elle ne pensait pas à la pudeur tant qu'il y avait le risque d'un combat. Elle n'avait aucune confiance en lui. Quoi qu'il en soit, il lui s'excusa d'avoir troubler sa solitude, disant que c'était rare de tomber sur quelqu'un d'un peu similaire à lui. Qu'il ne les compare pas. Elle se crispa et grogna encore plus. Il le faisait vraiment exprès ma parole. En tout cas, il lui demanda de porter quelque chose et elle soupira :

"Alors recule toi et tourne le dos...grr..."

La colère était palpable et la situation tendue entre eux. La mutante attendit qu'il s'exécute, à nouveau en partie immerger sous les eaux. Il se détourna et elle alla se vêtir, même si l'humidité de son corps rendait le tissu un peu... transparent. Mais de toute façon elle remis la fourrure sur ses épaules, même si elle n'avait pas eut le temps de s'en occuper. Elle récupéra tout ce qu'elle avait sous la main. Elle sortit de l'eau, dégoulinant d'eau... Tant pis, elle ferait avec. La Sorcière des Bois soupira, puis, elle croisa simplement les bras sans trop savoir quoi faire.

"Tu veux comprendre ce qui m'a amener là ? J'espère que tu sais te faire discret... Je vais te montrer."

Et elle s'élança. Il n'avait qu'à la suivre et, si elle ne le faisait pas, elle n'aurait qu'à retourner auprès des loups. Elle l'amena ainsi jusqu'à une zone. La zone où elle l'avait amené avait  été complètement nettoyer de ses arbres, il n'en restait que des souches et des machines. Elle murmura alors, d'une voix à peine audible :

"Nous avons détruit notre monde... et nous avons compris notre erreur... Mais des dissension se sont faites entre nous... Et Ils sont arrivé... Ils nous ont uni pour mieux nous trahir... Ceux que j'appelais mon peuple a été presque exterminé de cette trahison dont on m'a jugé responsable... J'ai payer le poids du sang pour le poids de leurs âmes... L'humaine est morte ce jour-là... Le jour où je suis devenu la cible à abattre avec la Meute... Le jour où Il m'a fait ouvrir les yeux sur ce qu'il fallait que je fasse à l'avenir,.. Sur l'avenir de ce monde..."

Un bruit et Neve fit reculer l'homme, ce n'était pas le moment de se faire repérer... C'était assez compliqué... Elle recula encore et s'éloigna de lui et de la zone... Il était tant de rentrer avant qu'ils se fassent repérer, elle n'était pas seulement fatiguée, elle n'était pas non plus suffisamment équipée à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Sam 2 Sep - 4:30

Pour ce coup la, Keran avait beaucoup de mal à comprendre la jeune femme, mais il lui fallait certainement encore un peu de temps, ou alors qu'elle lui explique certaine chose. Elle avait beau dire qu'elle était maintenant une femme totalement sauvage, ce dernier avait certainement vécu plus de temps en compagnie des animaux qu'elle. Mais ce n'était peut être pas le moment de se battre pour des broutille pareil, la preuve était qu'il n'avait pas fait le moindre commentaire quand à ces paroles. Il aurait pourtant bien voulu lui dire qu'elle ne savait pas ce que cela faisait de changer de monde, mais à quoi bon provoquer de la colère pour rien, cela était rare qu'il fasse preuve d'autant de sagesse, mais il ne voulait pas se montrer inférieur à elle.

Maintenant, en ce qui concernait la nudité, le mutant étant assez particulier, malgré le fait qu'il n'avait jamais vu de femme nue auparavant, son corps semblait y réagir et il n'appréciait pas vraiment cela. Ce fut pour cette raison qu'il ce retourna rapidement quand elle lui demanda, même si le grognement n'était pas vraiment d'actualité. Il en profita par ailleurs pour se calmer un peu, malgré ce qu'elle pouvait penser, il trouvait cette situation assez ... excitante, quelque chose de nouveau, pas seulement des loups. Ou alors, cela était du au fait qu'elle était une femme humaine, un peu comme lui, un instinct de conservation?, qui sait.

Neve voulu alors lui montrer quelque chose, Keran hochant la tête quand a sa capacité à être discret et la suivit sans faire le moindre bruit. Le résultat fut une zone sans arbre, quelque chose d'assez horrible, même de son point de vue. Pendant qu'elle était en train de lui faire un petit exposé sur la réalité de la chose, le mutant se mettait à sentir le sol, comme pour vérifier quelque chose lui aussi. Il n'aimait pas cette odeur, cela lui rappelait trop chez lui, guerre, technologie, beaucoup de chose qui avait couter la vie de la famille qu'il n'avait pas trop connue...


"Cela ressemble beaucoup à l'endroit d’où je viens... La bas, tout le monde faisaient la guerre avec ce genre de ... technologie, le résultat est ... peut être même pire qu'ici, je ne souhaite pas que vous le voyez, vraiment..."

Keran baissa alors un peu la tête, il n'aimait pas parler de l'état de son ancien monde, quelque chose de laid et qui avait fini par presque tout détruire, modifiant lourdement la faune d'ailleurs. Il commencèrent alors à rentrer rapidement vers la meute, apparemment à cause d'un bruit qu'ils avaient entendu. En chemin, Keran c'était un peu approcher de Neve pour lui parler un peu de lui, enfin, pour être exacte, de quelque chose qu'on lui avait apprit.

"Vous savez, mon ... père sauvage m'a dit qu'il ne faut jamais enterrer définitivement ce que l'ont est, un loup ne va pas brouter de l'herbe comme une vulgaire vache après tout. Certes, il ne faut pas prendre exemple sur ... les personnes qui ont provoquer ce que vous m'avez montrer, mais renier entièrement votre héritage peut être un mal en soi, maintenant, prenez cela comme vous le voulez, je n'ai pas à vous faire la morale..."

Il préférait ajouter cela à la fin, vu ce qu'elle lui disait en ce moment, également, comme ils n'étaient pas en bon terme, il ne fallait mieux pas qu'elle pense qu'il voulait lui dicter sa manière d'agir. Quoi qu'il en soit, ils ne leur fallu pas longtemps avant qu'ils ne n'arrivent vers la meute, Keran suivant toujours Neve, il semblait avoir encore quelque chose à son esprit.

"Vos cicatrices sont aussi entièrement de leur faute?, vous semblez en avoir beaucoup."

Il ne semblait pas du tout révulser à l'idée de lui parler de cela, d'ailleurs, il ne montrait pas trop d'hostilité, bien qu'il faisait attention à ne pas trop pousser les questions. Il avait vu son côté vraiment sauvage, à vouloir lui faire du mal, et bien qu'il pouvait avoir un certain avantage avec ces peaux, il ne connaissait pas assez ces capacités de combat pour faire un diagnostique exacte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Sam 2 Sep - 13:47

Neve avait montré à l'homme ce que les Colons faisait à son monde. L'homme lui avait alors dit que ça ressemblait à l'endroit d'où il venait et il ajouta même qu'il ne souhaitait pas qu'elle voit son monde. Il y eut un bruit et la femme se fondit dans les bois, emmenant l'homme avec elle en silence. Elle ne voulait pas se battre là... Pas contre eux, pas sur leur territoire... Pas sans avoir une confiance aveugle en son allié. L'homme lui expliqua alors que son père sauvage lui avait dit qu'il ne fallait pas rejeter ce que l'on était... Elle soupira et détourna les yeux.

"Tais toi... Tu ne peux pas comprendre."

Avait-elle soufflé, assez froide. Ils ne tardèrent ainsi pas vraiment à retourner vers le dernier refuge de la Meute. La Mutante se désintéressa de l'homme pour simplement s'isolée dans son coin. Elle était vraiment de mauvaise humeur. Elle n'aimait pas assister à ce que faisait les Colons sans pouvoir agir pour protéger son monde. Encore une fois, il vint lui parler et elle leva les yeux vers lui. Il lui parla de ses cicatrices et elle gronda, sans pour autant se montrer agressive.

"J'ai passé ma vie à me battre... Mais toutes ne sont pas dû à des batailles..." Elle soupira et montra ses poignets. "Les clans des bois, dont je faisais partie avait fait de moi leur chef. Plus d'obligation que de plaisir... Peu importait, j'étais prête à tout pour eux... Mais j'ai été trahis... Il y a eut des mort... beaucoup de mort... et j'ai été bannit, c'était ma charge de prévoir la trahison... Ma charge d'avoir provoquer leur mort... et la quasi extinction des clans des bois... J'ai payé le prix du sang pour qu'il trouve la paix... Je suis pour ainsi dire morte ce jour-là."

Grondant, elle sorti des bandages de son sac et commença à refaire les soins de ses poignets, en silence. Qu'est-ce qu'il y avait à ajouter à cela ? Pas grand chose. Quoi qu'il en soit, la jeune femme se mura maintenant dans le silence, laissant les mèches sombres de sa chevelure retombées sur son visage. Visage qui se referma, elle n'aimait vraiment pas parler de tout ça et elle baissa les yeux vers le sol. La jeune femme soupira doucement et remis la peau de loup sur ses épaules, jetant un simple regard à l'homme avant de reprendre la parole, peut-être un peu froide :

"Si tu as d'autres questions..."

Neve le regarda un instant, puis, elle se passa une main derrière la tête et alla trouver refuge contre le flan de Geri. La louve s'était alors redressée, puis, elle l'avait léché sur la tête, ce qui avait un peu faire rire Neve, lui changeant les idées quand à tout ça. Elle vint alors se blottir au creux de la fourrure de la louve. Sa chaleur, son réconfort... Geri, Freki et Fenrir étaient sa famille maintenant et elle se sentait bien tout contre eux, dans leur chaleur. Elle soupira simplement et laissa ses épaules se relâchées légèrement. Elle n'était plus une humaine, mais pas non plus vraiment une louve. Elle n'était rien, elle était autre chose maintenant. Elle était la Sorcière des Bois, un être que tout le monde chassait et voulait voir morte... Elle ferma les yeux, ce qu'elle demandait était assez claire : de la solitude.  Elle n'aimait pas parler de ce qu'elle avait vécue... De ce qui avait fait d'elle ce qu'elle était. Elle dormit ainsi tout contre la louve.

Le lendemain, Fenrir quitta la clairière, tournant autour de la zone, protégeant sa meute alors que les deux louves restaient simplement près des bipèdes. Neve sorti quand à elle des lamelles de viandes séchées, en engloutissant deux ou trois pour caller une légère faim en elle. Sans un mot, elle posa son regard sur l'intrus et sorti deux autres lamelles de viandes qu'elle lui tendis sans ajouter le moindre mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Dim 22 Oct - 18:54

Il ne pouvait pas vraiment comprendre certes, mais il fallait dire que si Neve ne voulait pas parler avec ce dernier, cela n'allait jamais être le cas. Mais peut être avait il fait une erreur, si il n'avait pas traité cette dernière d'humaine au départ, peut être que leur relation aurait été plus ... calme. Il ne pouvait pas revenir en arrière, et il se doutait que rien n'aurait changer, il l'avait vu en tant qu'humaine à la base, alors sa réaction aurait été identique. Mais bon..., comment dire, il trouvait cela dommage, qu'elle ne souhaite pas discuter un peu plus.

Au final, il n'y eut pas d'autre discussion pendant un petit moment, le reste de la journée resta assez calme. Avec encore un peu de temps, il vint lui poser une question et elle lui montra ces poignets tout en lui expliquant un peu mieux son parcours. Alors elle avait été trahit, il ne semblait pas également que cela soit par quelqu'un d'étranger, il pouvait presque le sentir à sa voix. On lui avait donc fait payer le prix pour ce qu'elle avait échouer à voir, cela semblait un peu injuste, mais encore une fois, une société un peu normal était quelque chose qu'il n'allait pas vraiment comprendre.


"Je suis désolé, je ne ... peux pas comprendre certaine chose, même si les trahison sont toujours les plus difficile à supporter..."

Cela était presque comme si Keran avait subit ce genre de chose, toutefois, cela était impossible, il n'avait pas côtoyer assez d'humain pour cela, ou alors..., peut être parlait il de sa vrai famille? En tout cas, il n'y eut pas vraiment de suite à cette conversation, Keran laissant cette dernière partir avant qu'il n'aille dans un coin solitaire. Il n'y avait personne pour être avec lui, il était trop étranger après tout, il pouvait très bien le comprendre. Mais cela pouvait quand même faire un peu mal, de ce sentir seul dans un nouveau monde, il regarda un moment la peau du loup qui avait été longtemps sa famille avant de la serrer doucement contre lui, essayant de trouver un peu de sommeil, la prochaine journée allait certainement être longue.

Le lendemain, il n'y eut pas vraiment beaucoup de chose à faire, même si Keran était encore une fois dans un coin un peu isolé, à s'occuper de la peau de loup qu'il gardait si précieusement. Il ne remarqua qu'une ou deux seconde après qu'elle ne lui avait montrer la viande séchés. Il arrêta alors de s'occuper un peu de ce qu'il faisait, s'approchant doucement avant de la remercier d'un hochement de tête, retournant à sa place pour continuer de s'occuper de ces peau. Neve pouvait d'ailleurs se rendre compte qu'il possédait des choses assez peu animal pour certaine, ou plutôt, qui n'était pas trop normal. Une peau de quelque chose ressemblant à un requin par exemple, ou alors, des êtres écailleux, il ne pouvait pas savoir si ce genre de créature existait dans les parages.


"Vous avez ... beaucoup de moment?, pour la chasse, ainsi que pour les autre besoin d'une créature comme nous."

Il ne savait pas si elle prenait autre chose que de la viande en général, après tout, un être humain normal avait bien besoin d'autre besoin, comme des légumes. Même son ancien parent animal avait eut les moyen de lui procurer ce genre de chose avant qu'il ne trouve les moyen d'avoir cela. Bref, il attendit doucement la réponse en continuant de s'occuper de ces peaux, il montrait clairement qu'il ne voulait pas s'énerver aujourd'hui, autrement, il n'allait jamais pouvoir avoir une discussion correct avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neve
Sorcière des Bois
Mutante
Mannheim
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   Lun 23 Oct - 12:56

Neve n’était pas à l’aise de la présence de Keran près de la meute… Mais elle n’avait pas vraiment le choix, Fenrir l’avait accepté aux cotés de la meute… au moins temporairement en tout cas. La jeune femme avait préparé ce qui restait de sa part de viande. La veille, il lui avait dit qu’il était désolé et il ne pouvait pas comprendre certaines choses… Il lui disait que les trahison étaient toujours difficile à supporter. Elle n’avait déjà pas voulu y penser à ce moment-là, elle n’avait toujours pas envie d’y penser maintenant… C’était un peu compliqué… Enfin, elle faisait de son mieux pour garder son ressentit pour elle, même si c’était de sa faute si il lui avait fait si mauvaise impression. Et puis bon, cela ne l’avait pas empêcher de sacrifié une par de ses vivre pour l’homme qui était maintenant l’invité de la meute. Quoi qu’il en soit, elle l’avait vu s’occuper d’une peau de loup… Il faudrait qu’elle prenne un peu de temps pour s’occuper de celle d’Hika aussi… Il ne fallait pas lui manquer de respect.

Et voilà maintenant que l’homme lui demandait si elle avait beaucoup de moment et elle haussa un sourcil, ne comprenant pas vraiment ce qu’il voulait dire par là, mais comme il parla de proie et de ses besoins de mutante, elle soupira doucement et se passa une main dans la nuque avant de simplement hausser les épaules, comme si de rien était. Enfin, il fallait tout de même lui répondre maintenant… alors oui, elle alla lui répondre, patiemment et elle hocha simplement la tête avant de prendre la parole :


« Mon… ancien clan mangeait quasiment exclusivement de la viande… Les végétaux ont longtemps été mortels pour nous et nous n’en avons retrouver des comestibles qu’il n’y a que peu de temps. Des baies et quelques fruits la plupart du temps… Bien sur, les Colons ont amener leurs propres plantations… mais tu as vu toi même ce qu’ils font à mon monde et ce qu’ils m’ont fait à moi… »

Neve soupira doucement, non, elle n’aimait pas parler des Colons, surtout maintenant qu’elle ne pouvait qu’agir seule, seule avec la Meute… Elle ne dit rien de plus, pris encore une fois soin de ses armes, ici, il ne fallait jamais se reposer sur ses acquis ou on se retrouvait rapidement en mauvaise passe. Neve était en train de refaire des flèches quand elle repris la parole, le plus tranquillement du monde :

« Nous repartirons probablement à la chasse, celle d’hier à été trop juste pour contenter la meute… Ils ont besoin de plus. »

Soigneusement, elle avait alors ranger ses flèches dans une sorte de carquois de cuir avant de sortir une petite bourse qu’elle ouvrit avec mille précaution, jaugeant de son contenu sans pour autant le toucher. Elle en avait encore assez pour tremper quelques flèches, c’était très bien ainsi… Oui… En attendant, elle jeta un clin d’oeil à l’homme et soupira simplement… Non, elle ne voulait pas perdre son temps à lui expliquer. Si Fenrir l’acceptait plus longuement auprès de la Meute, il finirait bien par comprendre de toute façon… Enfin, au moins, elle dégageait maintenant une aura moins agressive à son égard. Il y avait peut être entre une chance qu’elle le tolère près d’eux elle aussi, après tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre sauvage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre sauvage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Avant de jouer :: Rien que pour vous Joueurs :: Les univers parralèles-
Sauter vers: