Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le feu et la glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seren
Garde
Humain
Utopia


Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Le feu et la glace   Dim 6 Mar - 1:59

Voilà des jours que Sean répétait à la fille que le grand jour allait approcher pour elle, qu'elle était adulte maintenant. Cela faisait des années maintenant qu'il avait préparé un mariage arrangé pour sa fille, Seren n'avait jamais vu son promis, mais ce devait être le cas aujourd'hui. D'ici un mois, ils seraient marié, il était donc plus que temps qu'ils se rencontre, surtout que le temps était compter pour les préparatifs, sa mère se défoulait d'ailleurs à se sujet, voulant que son enfant, vive le plus beau jour de sa vie. Quoi qu'il en soit, la jeune phoenix était encore en chemise de nuit quand sa mère entra dans la chambre ce matin là, l’exhortant à faire vite, il allait bientôt arrivé. Seren avait alors soupiré, puis avait pris une longue douche bouillante dans la pièce adjacente à sa chambre. Quand elle en sortie enroulée dans une serviette, sa mère avait placé des vêtements sur son lit et fouillait dans sa boite à bijoux maintenant. La jeune femme soupira doucement et se rapprocha des vêtements posés sur son lit :

« Maman, je ne suis plus une enfant, je peux me préparer seule ! »
« Oh, oui, bien sur, je sais ma chérie, mais j'ai tellement envie que tu sois parfaite, que tu éblouisse ton fiancé... »
« Bon… d'accord, mais n'en fait pas trop s'il te plais. »


Elle regarda les vêtements sortit et estima que ça ferait bien l'affaire. Elle dénoua alors la serviette autour de son buste, conservant simplement celle autour de sa chevelure. Elle enfila alors la robe rouge assez courte que sa mère lui avait préparer et regarda son reflet dans le miroir… Oui… Un peu plus travailler que son style habituel, mais rien de trop sexy ou de trop sophistiquer… tout ce qu'il y avait de plus normal… Elle se passa alors une main derrière la nuque et croisa le regard de sa mère, puis, elle s'assit devant elle, la laissant coiffer sa longue chevelure rousse en une tresse partant du haut de son crâne, jusque sur son épaule droite. Sa mère la maquilla même un peu discrètement. Finalement sa mère recula un peu pour la regarder, puis, elle avait paru satisfaite et elle lui avait adresser un sourire resplendissant en lui disant qu'elle était magnifique et qu'elle allait le faire fondre.

Saya avait alors laissé sa fille en attendant que son promis n'arrive, Seren en avait profité pour fuir un peu dans de la lecture. Elle ne voulait pas se marier, mais elle savait que quoi qu'il advienne, son père ne lui laisserait pas d'autre choix que de se marier. La sonnerie de la porte d'entrée retentit et il ne fallu que peu de temps pour que Saya ne vienne accueillir l'hybride de manière assez chaleureuse. Elle l'invita à aller s'installer dans le salon en lui proposant thé ou café. Puis, elle appela sa fille. Seren soupira simplement et, à contrecœur, elle reposa son livre sur sa table de nuit et ferma un moment les yeux pour chasser son énervement à ce niveau-là. Elle se passa encore une fois la main dans la nuque avant de quitter sa chambre pour rejoindre le rez-de-chausser et le salon. Mal à l'aise et assez tendue, elle regarda l'homme installé à la table.


« Il est mignon hein, ton père a bien choisit. »

Seren sursauta et tourna les yeux vers sa mère qui avait souffler ce quelques mots près de son oreille. Elle lui avait alors jeté un regard plein de reproche. Oui, bien sur que la phoenix trouvait qu'il était assez mignon… enfin, pour le peu qu'elle pouvait voir de lui… Elle s'était alors rapprocher de l'hybride. A quelques pas de lui, elle esquissa une sorte de révérence se présentait simplement :

« Bonjours, je suis Seren Kellag. »

Il savait probablement les détails, puisqu'il était ici. Elle avait retenu un soupire et avait repousser une mèche de sa frange de devant ses yeux pour venir prendre place en face de lui à table. Saya vint leur servir ce thé qu'elle avait préparé avant de les laisser seuls et ce malgré la gêne évidente de sa fille… La phoenix sentait une vague de froid qui émanait de son promis, c'était étrange, comme si ce froid le dévorait en partit lui même… Un peu comme son feu bleu si elle l'utilisait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Lun 7 Mar - 16:38

Ce combat, il s'en souvenait encore, cela était gravé dans sa tête, au lieux de fuir comme les autre univers, cet Alexander était rester et avait combattu d'arrache pied son père ainsi que la garde, le résultat était assez évident maintenant, non seulement il avait perdu un bras et un oeil, mais en plus, ces pouvoirs avaient prit une ampleur assez inimaginable, une partie même de sa chevelure avant changer de couleur pour prendre celle de la neige, enfin, avec Eternia, il avait pu avoir des membre pour contrôler un peu mieux son froid, mais ce n'était pas simple, même la chaleur du désert n'était parfois pas suffisante pour soulager ce qu'il avait.

C'était donc pour cela que son père, qui était toujours vivant d'ailleurs, lui avait proposer un mariage arranger avec quelqu'un étant capable de le soulager, que cela avait été mise en place il y a longtemps maintenant, il soupira, ce n'était pas vraiment quelque chose qu'il recherchait, et bien qu'il semblait presque satisfait que son père cherchait à lui éviter d'être congeler, un mariage forcé comme cela n'était pas une bonne solution pour les deux partie, il se demandait même si la jeune femme allait être d'accord la dessus, c'était pour cela d'ailleurs qu'il avait proposer de passer un mois avec la jeune femme pour voir si cela pouvait au moins fonctionner.

C'était comme cela qu'il se trouvait assis sur un canapé, à attendre sa promise, il ne semblait pas regarder autour de lui, attendant simplement en se demandant quand même si elle allait être belle, il avait bien le droit de ce poser ce genre de question, il allait peut être se marier avec elle, oui, pour sa part, si elle ne l'aimait pas, il n'allait pas vraiment se forcer à cette jeune personne, le commentaire de la mère de Seren ne semblait pas l'affecter, lui ne regardait que la jeune personne, qui semblait vraiment magnifique, d'accord pour ce point la, il pouvait le dire, si il se mariait avec une femme aussi ravissante, il ne verrait aucun problème, mais la question n'était pas vraiment la, il ne pouvait pas déranger et surtout, il n'aimait pas ce concept de mariage arranger...

Ils étaient maintenant seul, Alexander ne pouvait pas vraiment faire autre chose que de lâcher un peu de froid, autrement, son bras droit allait s'engourdir assez rapidement, toutefois, il faisait attention de ne pas trop en faire, il cachait aussi son bras sous son châle, ne voulant pas vraiment lui faire peur la dessus, même si ce dernier était toujours cacher sous sa manche et aussi le tissu protecteur, bref, elle allait surement trouver cela étrange qu'il fasse tout avec sa main gauche, mais bon, il mis un peu de sucre dans son thé et le bu, il n'était pas vraiment chaud à cause de lui, mais tant pis, il la regarda alors, un de ces yeux était normal alors que l'autre montrait clairement qu'il avait été ajouté par la suite,, il ressemblait à l'autre, mais quand on regardait sa prunelle, il semblait ne montrer qu'un éternel blizzard, elle c'était quand même présenter, alors autant qu'il fasse de même.


"Enchanté, mademoiselle, je me nomme Alexander Midnight, je suis vraiment désolé que nous nous rencontrions par ce genre de moyen et je comprendrait si vous n'êtes pas heureuse par ce genre de mariage."

Il mettait les choses au clair au moins, pour sa part, si elle ne voulait pas de ce mariage, il pourrait peut être faire quelque chose pour, bien qu'il semblait quand même bien l'apprécier physiquement, toutefois, il fallait que le reste passe également, aussi, il fallait qu'il y ai un petit quelque chose, même si elle pouvait peut être le réchauffer d'une quelconque manière, il n'allait pas profiter d'une jeune femme, c'était contre ces principe, il lui fit alors un sourire avant de voir ce qu'elle allait lui répondre, il ne semblait pas du tout gêner pour as part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren
Garde
Humain
Utopia


Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Lun 7 Mar - 18:08

Saya avait fini par laisser sa fille seule avec son fiancé et la jeune femme s'était alors présenté à lui, simplement. Seren remarqua alors que l'homme n'utilisait que l'un de ses bras. Elle se surpris à le regarder plus en détail. Il était mignon, c'était vrai, mais, il y avait quelque chose d'un peu déstabilisant. Il y avait un de ses yeux qui était assez étrange, peut être même un peu effrayant, mais il en faudrait probablement plus pour que la jeune phoenix ne finisse par le craindre. Oui, il en faudrait plus que ça. L'homme se présenta alors comme étant Alexander Midnight, bien sur, c'était son promis, elle le savait. Il lui avait alors dit qu'il était désolé que leurs rencontres ne se fassent dans de telles circonstances. Il lui avait aussi dit qu'il comprendrait si elle ne voulait pas l'épouser, puisque c'était un mariage arrangé. La jeune femme sourit doucement à l'homme avant de se passer une main dans la nuque alors qu'elle cherchait ses mots pour lui expliquer son ressentit quand à tout cela.

« Vous vous trompez Alexander, ce n'est pas vraiment que je veux ou non de ce mariage, mon père à décider il y a longtemps que ce mariage aurait lieu et j'ai eut des années… Non, des décennies pour me faire à cette idée. »

Elle s'était fait depuis longtemps à cette idée. Alexander ne se rendait probablement pas compte qu'elle était bien plus âgée qu'elle. La Phoenix ajouta enfin un morceau de sucre à son thé et se mis à y tourner sa cuillère sans même qu'elle n'y touche véritablement. Un silence s'installa quelques instant entre eux, puis, la rousse chercha un sujet de conversation, quelque chose qu'elle pourrait lui dire quand à tout ça. Non, il fallait qu'ils se trouvent des points commun si ils voulaient pouvoir parler ainsi. Alors, Seren bu une gorgée de son thé et finit par prendre parole à nouveau, lui souriant toujours en partit.

« Le plus simple serait probablement que nous apprenions à vraiment nous connaître véritablement avant de décidé si, oui ou non, ce mariage est une mauvaise idée... » Elle inspira profondément, puis commença la première question. « Qu'aimez-vous faire Alexander ? »

Ce n'était peut être pas le sujet le plus calme, mais c'était un bon début, connaître ce qu'ils pouvaient aimer tout les deux. Seren bu encore quelque gorgée de son thé en attendant maintenant sa réponse. Comme elle l'avait dit, ce n'était pas vraiment qu'elle n'était pas heureuse de ce mariage, elle ne le connaissait pas ou, en tout cas, beaucoup trop peu pour vraiment se faire une idée de tout ça. Son père lui avait longtemps expliqué qu'elle était immortelle, que ce ne serait que sa première union qui serait imposé. Elle pourrait toujours choisir pour les suivants… Oui, elle vivrait probablement plus longtemps que tout homme à qui elle serait marier… que tout homme à qui elle pourrait s'attacher… que tout homme de qui elle pourrait tomber amoureuse…

Cependant, la jeune femme se sentait un peu mal à l'aise, elle savait que sa mère guettait leurs conversations… Quand à son père… Elle n'avait pas la moindre idée de l'endroit où Sean pouvait être. Le promis de son enfant avait beau être là, il n'en continuait pas moins sa vie comme il le voulait… Mais le phoenix avait toujours été ainsi… Finalement, la jeune phoenix avait sourit doucement, puis, elle pris la parole, d'une voix assez calme et douce.


« Peut être, quand nous aurons finit de prendre ce thé, accepteriez vous d'aller faire quelques pas avec moi dans le jardin… ou aux alentours du domaine ? »

Elle pensait que, peut-être cela faciliterait les choses avec eux. Peut-être qu'ils pourraient simplement parler plus facilement. Seren termina simplement sa tasse de thé avant de la reposer tranquillement sur la table. Elle passa encore quelques instants à le regarder, c'était un hybride fennec, ça sautait aux yeux et la jeune femme se rappela alors plus ou moins de ce qu'elle avait pu lire de part le passé. Ce n'était rien de très instructif selon elle, rien qui ne les différencie vraiment des autres hybrides… Enfin, comme elle l'avait dit un peu plus tôt, c'était l'occasion ou jamais d'apprendre à se connaître et de voir comment les choses pourraient évoluer entre eux. Y-aurait-il un mariage au bout du compte ? Elle ne pouvait pas vraiment le prédire, mais si ce n'était pas le cas, elle savait que son père ne serait pas content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Jeu 14 Avr - 4:49

Alexander écoutait doucement ce que disait la personne en face de lui, celle qui allait peut être devenir sa promise, oui, il pensait toujours sans affirmation, il lui laissait clairement le choix, même si elle semblait expliquer qu'elle c'était faite à être avec lui pour l'éternité, il la fixa alors un moment, il y avait juste un fin sourire sur son visage, pour le reste, il était droit et avait une certaine prestance, il aimait bien la regarder d'ailleurs, elle était jolie, en tout cas, il avait bien noté qu'elle avait parler de décennie, elle était plus âgée qu'elle ne le montrait, cela n'était pas trop grave pour sa part, il aura bien le temps de la connaitre dans le cas ou ils seront ensemble, il bougea alors légèrement son bras pour éviter un petit contretemps avant de lui répondre.

"Je vois, mais toute de même, dans le cas ou vous n'êtes pas satisfaite par ma personne, je ferais mon possible pour vous donner votre liberté."

Galant et courtois, voila comment était Alexander, également, il semblait toujours calme, comme si rien ne semblait le détourner, enfin, maintenant, il y avait quelque chose d'intéressant qui était demander, elle voulait savoir ce qu'il aimait faire, cela était quand même assez direct comme question mais il appréciait cela, il utilisa alors son bras droit, qu'il avait garder caché jusqu'alors caché, toujours avec un gants et sans la moindre possibilité de voir la couleur de la peau à cause de tissu lourd qui semblait recouvrir le dit bras, pour faire quelque statue de glace sur la table basse, dont une la représentant assez fidèlement devant elle, au moins, pour ce genre de chose, il était facile de le montrer, pour le reste, il allait surement devoir le lui dire de vive voix, car il ne semblait pas avoir d'instrument présent.

"Faire des sculpture et statue en glace est un passe temps que j'apprécie, pour le reste, j'aime jouer de la harpe, cela est un instrument assez rare et le son de ce dernier m'aide à me détendre, et vous, mademoiselle Kellag?"

Oui, pour le moment, il allait faire attention à ce qu'il dit, bien qu'il savait la présence de quelqu'un qui les écoutait, par ailleurs, elle semblait un peu mal à l'aise par cela, elle proposa alors une visite après avoir terminer de boire le thé, il regarda alors un moment la théière, il y en avait encore un peu, cela allait prendre un moment, toutefois, pour qu'elle puisse parler un peu plus librement, il fallait mieux accélérer les choses, bien entendu, il avait un moyen pour faire cela, quelque chose de même assez simple, il leva encore une fois son bras droit et fit en sorte de geler le thé, par la suite, il contrôla la glace formé à partir du breuvage pour en faire de la poudre qui tourna alors autour d'eux, procurant une odeur assez intéressante.

"Et si nous y allions mademoiselle?"

Il lui tendit bien entende sa main gauche, ne voulant pas vraiment qu'elle touche au droit tant qu'elle n'en saurait pas plus à son propos, mais une chose était certaine, ils allaient sortir un petit moment, il attendit donc qu'elle lui dise la direction à prendre avant de marcher avec elle à son bras, du moins pour le moment, il fallait faire bonne impression et qu'elle n'ai pas de problème, une fois qu'ils furent assez loin, il la laissa le lâcher si elle le voulait et lui parla un moment pour lui demander quelque chose.

"Dite moi, avez vous un rêve?, quelque chose que vous désirez accomplir?"

Pourquoi lui demander cela?, pour la simple raison qu'il était curieux, si on voulait qu'ils se marient, il fallait bien voir leur ressemblance, les dissonance et terminer par trouver quelque chose de plaisant envers l'autre, bref, cela allait prendre un moment, toujours était il qu'il s'amusa à lui faire une rose de glace et à lui donner en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren
Garde
Humain
Utopia


Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Jeu 14 Avr - 15:05

Seren parlait avec cet homme, son futur mari en théorie… Même si il semblait prêt à annuler ce mariage si elle n'en était pas satisfaite et rien qu'ainsi, elle gagnait un peu de son estime et elle l'appréciait un peu plus. Elle lui avait alors sourit avec une certaine tendresse et avait simplement hocher la tête pour lui faire comprendre qu'elle comprenait, puis, elle lui avait dit qu'elle le remerciait de cela, ajoutant simplement que, pour le moment, rien n'agissait contre ce mariage entre eux. La jeune femme lui avait ensuite demandé ce qu'il aimait faire et il avait alors fait des sculptures de glace dont une qui la représentait elle… La jeune phœnix la regarda avec des yeux émerveillés. C'était tellement beau ! Elle avait envie de les prendre pour les regarder plus en détail, mais elle avait peur de les faire fondre.Il lui avait donc dit qu'il aimait sculpter la glace et ajouta aussi qu'il aimait jouer de la harpe et que le son de cette dernière l'aidait à se détendre. Puis, il lui demanda ce qu'il en était pour elle.

« Appelez-moi Seren… Et bien, je chante de temps à autre… Nous pourrions faire un bon duo avec vous à la harpe. J'aime lire aussi, j'aime beaucoup ça… J'aimerais beaucoup vous entendre jouer à l'occasion. »

Puis, ils avaient continué à discuter et il s'était débarrassé de ce qui restait de thé, ce qui dégagea une bonne odeur… La rousse avait alors simplement sourit. Puis, l'homme lui avait alors présenté son bras et elle s'était simplement levée avant de prendre ce bras qu'il lui tendait. Elle lui avait alors sourit, simplement. Les deux jeunes gens avait alors quitté la maison des Kellag pour rejoindre le jardin dans un premier temps. Un poids sembla maintenant quitté les épaules de la jeune femme et elle se passa sa main de libre dans sa nuque. Puis, elle lui avait alors indiqué une direction, puis, quand il relâcha un peu son bras pour lui faire comprendre qu'elle pouvait le relâcher, elle ne le fit pas. Il avait alors à nouveau parlé, lui demandant si elle avait un rêve, quelque chose qu'elle souhaitait accomplir. La jeune phoenix s'accorda alors quelques temps pour réfléchir à cette question, elle n'avait jamais vraiment pris la peine de réfléchir à ce qu'elle voulait vraiment.

« Je ne sais pas… Je crois que je n'ai jamais vraiment pris la peine d'y réfléchir puisque Père avait tout prévu pour moi... Je crois que j'aspire juste à un peu plus de liberté, à pouvoir agir comme je le veux et pas comme on l'attend de moi… C'est un peu puéril, n'est-ce pas ? J'en suis consciente... »

Elle se mordilla légèrement la lèvre alors qu'il continuait à s'amuser avec sa magie, faisant maintenant une rose de glace qu'il lui avait maintenant tendu. Elle l'avait alors délicatement prise entre ses mains, sachant qu'elle fondrait probablement plus vite qu'avec une humanoïde lambda. En tout cas, elle trouvait vraiment cette rose magnifique, il avait vraiment du talent quand il sculptait la glace ainsi… Dommage qu'elle ne puisse par les toucher plus longuement sans les détruire. Son regard se fit alors un peu rêveur alors qu'elle pris la parole d'une voix douce :

« Votre don est vraiment magnifique Alexander et vos sculptures sont tellement belles. »

Murmura-t-elle sans vraiment s'en rendre compte. Seren posa délicatement la fleur de glace sur une table de jardin pour qu'elle ne fonde pas complètement entre ses mains. Elle ajouta qu'elle ne pourrait probablement pas faire de choses aussi belle avec ses propres pouvoirs, elle ajouta même qu'il avait de la chance. La jeune femme secoua doucement la tête et un sourire revint sur ses lèvres. Ils continuèrent à marcher et leurs pas les conduisirent au-delà du jardin, dans une sorte de forêt assez éparse avec un cours d'eau qui s'écoulait paresseusement dans les alentours. C'était un lieu calme et monsieur Kellag avait choisit de s'y établir pour ça. Un peu plus loin, le pseudo couple se retrouva face à une bestiole : un lynx qu'ils avaient apparemment déranger pendant sa chasse. Effrayé, l'animal commença à les menacer en feulant et la jeune femme décida de prendre les choses en mains. Elle demanda à Alexander de rester en retrait et, sans crainte, elle s'avança vers le félin, s'agenouillant devant lui. L'animal sembla se détendre, puis vint sentir sa main un moment, avant de repartir, sans demander son reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Mar 2 Aoû - 15:15

Alexander avait quand même chercher à être un poil distant avec elle, non pas parce qu’il avait peur de la demoiselle ou bien même qu'il ne ressentait rien pour elle, cela était juste dans le cas ou elle ne cherchait pas vraiment ce mariage. Toutefois, pour le moment, elle semblait vraiment douce envers l'hybride, qui avait décider de s'intéresser d'avantage à la jeune femme, écoutant alors la réponse à ce qu'il lui avait demander. Seren semblait donc bien aimer chanter, ce qui devait être assez relaxant à entendre, par ailleurs, cette dernière semblait penser qu'ils pourraient faire un bon duo, ce qu'il ne doutait pas étrangement. Pour finir, elle semblait l'entendre jouer de la harpe, ce qu'il répondit avec un simple sourire.

"Cela sera avec plaisir Seren."

Voila donc la raison pour laquelle il était si proche d'elle en ce moment, étant allé jusqu’à lui présenter son bras pour qu'elle puisse le prendre. Enfin, il y avait aussi les personnes qui cherchaient à savoir le plus de chose possible, mais tout de même, il commençait à s'intéresser un peu à la jeune personne en face de lui. Toujours était il qu'elle n'avait pas sembler vouloir le lâcher, ce qui, étrangement, semblait le faire sourire d'avantage, elle était gentille après tout. Il pouvait l’admettre, son rêve était légèrement étonnant, toutefois, il ne le montra pas sur son visage, bien qu'il semblait presque trouver cela triste qu'elle ne soit pas capable de profiter d'un peu plus de liberté. Une idée lui vint alors en tête, tant pis si cela allait déranger le possible beau père, mais si il se mariait vraiment avec elle, il décidait de ce qu'elle voudra.

"Si jamais le mariage est vraiment fait, vous aurez toute la liberté que vous le désirez, enfin, je serais toujours avec vous certes, mais je vous emmènerais ou vous le désireriez."

Oui, du moment qu'il était intéresser à elle, et que cela ne devienne de l'amour, il était parfaitement capable de faire face à son père pour l'emmener ou elle le voudrait, qu'importe le prix, il était ce genre d'hybride. Toujours était il que Seren semblait vraiment bien aimer les sculptures d'Alexander, bien que ces dernières semblaient fondre bien vite, il se demanda alors si il ne pouvait pas les rendre encore plus froide pour qu'elle puisse les toucher plus longtemps, s'étonnant de déjà penser à ce genre de chose, toutefois, face à son commentaire, il ne fit qu'agrandir son sourire avant de lui répondre d'une manière pensive.

"Vous savez, cela est une question de pratique, le feu aussi est assez malléable et avec un peu d'entrainement, je suis certain que vous pourriez faire des merveille Seren."

Et il était surement capable de lui apprendre certaine chose quand à cela, après tout, il ne devait pas y avoir autant de différence que cela entre leur deux magie. Toujours était il qu'avec un peu de temps, le duo se retrouva en forêt et en face d'un Lynx. Alexander n'avait pas bouger, regardant simplement la créature alors que Seren était partit s'en occuper pour qu'il se sente mieux. L'hybride ne voulait pas toucher l'animal, la raison était simple, il ne voulait pas le blesser avec son atmosphère légèrement froide, ce que Seren n'avait pas de mal vu son statue de créature du feu. Avec encore un peu de marche, ils tombèrent sur un petit coin recouvert de divers caillou et Alexander invita galamment sa partenaire à s'installer avant de se mettre assez proche d'elle, souhaitant lui parler un peu plus franchement.

"Seren, je comprend que cette question vous semble dérangeante, mais je tiens à être certain, souhaitez vous vraiment un mariage avec une personne que vous ne connaissez que depuis peu? Je ne dis pas que je ne vous apprécie pas, bien au contraire, toutefois, je ne souhaite pas que vous vous sentiez contrainte par ce genre de chose."

Il avait dit cela tout en la regardant avec un peu de tendresse, car il pouvait l’admettre, il appréciait bien cette personne. Néanmoins, la question n'était pas la, ce marier avec lui alors qu'elle ne le connais que d'une journée, cela était assez tirer par les cheveux, bien entendu, peut être qu'avec le temps l'amour pourrait arriver, toutefois, pourquoi ne pas laisser justement ce temps passer. Enfin, il avait lui aussi l'habitude des mariage arranger, surtout à cause de son père, d'ailleurs, cela était bien le dernier qu'il avait mise en place avant qu'il ne parte. Pourquoi avait il accepter?, juste que la photo de la demoiselle l'avait intéresser, oui, juste le physique pour le coup, toutefois, il semblait bien aimer lui parler en ce moment, alors peut être....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren
Garde
Humain
Utopia


Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Mar 2 Aoû - 21:34

Elle prenait plus ou moins cela pour une promesse, il jouerait pour elle à un moment où à un autre et cela l'avait fait sourire. Quoi qu'il en soit, il l'avait questionné sur ses rêves et, suite à sa réponse, il lui avait encore fait une presque promesse. Il lui avait dit que si le mariage avait vraiment lieu, il lui promis toute la liberté qu'elle désirait et cela, même si il demeurerait près d'elle. Elle avait alors simplement sourit. Décidément, il marquait toujours plus de point. Seren ne savait pas si son père avait eut une idée de comment était Alexander, mais ce dernier plaisait de plus en plus à la jeune phoenix. La balade se poursuivit tranquillement, bras dessus, bras dessous, jusqu'à ce qu'il lui offre cette superbe fleur de glace. La jeune femme aurait voulu pouvoir la conserver éternellement, mais elle n'était pas dupe, elle ne le pouvait pas.

L'homme-fennec parla alors de pratique, disant qu'elle pourrait aussi sculpter le feu avec de l'entraînement, mais qu'il était certain qu'elle ferait des merveille. Avec un sourire la jeune femme avait poser sa main de façon à ce que sa paume soit à plat, puis, elle l'avait enflammer, un feu presque pâle, très chaud, elle y forma alors une silhouette qui marcha un moment et disparut dans un bond vers les cieux.


« Le feu ne permet pas de graver les choses, même pour un temps, il es toujours en mouvement, toujours changeant… »

Elle ferma le poing et les dernières flammèches disparurent au creux de sa paume. Ils se remirent ensuite tranquillement en route, Seren évitant un incident avec un Lynx avant qu'ils ne reprennent leur route jusqu'à une sorte de petite clairière. Ils s'installèrent tranquillement, Seren notant avec plaisir la galanterie d'Alexander. Ce dernier lui posait alors un question qu'il pensait être dérangeante. Puis, l'homme lui demanda si elle voulait vraiment un mariage avec quelqu'un qu'elle ne connaissait que depuis peu. Il lui dit aussi qu'il l'appréciait et qu'il ne voulait en aucun cas la contraindre pour ce genre de chose. La jeune phoenix le regarda un moment et elle finit par lui adresser un sourire plein de douceur et de tendresse :

« Vous vous inquiéter beaucoup trop pour ça Alexander. Comme je vous l'ai dis, j'ai pu me faire à cette idée depuis bien longtemps et j’estime pouvoir être contente, j'aurais pu ne pas vous connaître avant le jour fatidique. De plus, de ce que j'ai pu parler un peu avec vous, je dois avouer que je pense que mon père à bien choisit. Ce que j'ai pu voir de vous me plaisez beaucoup… autant pas votre allure que par votre comportement… Alors, si j'en crois ce que j'ai déjà pu voir, c'est avec plaisir que j'accepte ce mariage arrangé et de devenir votre femme. »

Presque depuis le début de sa tirade, elle avait les joues écarlates alors qu'elle regardait l'homme-fennec dans les yeux, se rapprochant de lui, à quatre pattes. Elle sentait son coeur qui se défoulait au creux de sa poitrine. Elle avait clairement quelques chose en tête alors qu'elle se rapprochait encore et toujours de lui, jusqu'à l'embrasser avec tendresse. Elle pouvait bien, non ? Après tout, ils étaient fiancé alors, il n'y avait pas de mal à ce qu'elle agisse de la sorte. Une fois le baiser terminé, elle s'assit simplement sur ses mollet et elle repris la parole :

« Si ce que je ressent pour vous ne peux pas être encore considérer comme de l'amour, je doit cependant bien avoué que j'apprécie votre présence à mes cotés et votre comportement vis à vis de moi aussi. »

Seren avait toujours les joues écarlates, cependant, elle gardait son regard simplement posé sur son fiançé, gêné de ce qu'elle avait plus ou moins avoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Mer 21 Sep - 2:28

La manière dont Seren s'occupait de son feu était une chose assez particulière mais pourtant bien captivante pour Alexander. Peut être qu'elle avait raison, d'un point de vue scientifique, cela était vraiment le cas, le froid était quelque chose d'éternel et la flamme toujours de courte durée. Néanmoins, il était certain qu'il pouvait y avoir des différences, quelque chose qui pourrait rendre la glace aussi courte et magnifique que la silhouette qu'il venait de voir, en tout cas, cela n'était que ces pensées, il n'allait pas chercher vraiment très loin pour son travail et du moment qu'il réussissait ce qu'on lui demandait, le reste n'avait que peu d'importance.

En tout cas, maintenant qu'ils avaient trouver une petite place pour se reposer un peu, le duo pouvait passer à des discussions un peu plus sérieuse. Encore une fois, Alexander voulait être certain qu'elle n'avait rien contre cette union, il n'était pas du tout à forcer une femme et cela même si bien souvent il passait son temps à faire comme cela lui chantait. Dans tout les cas, elle semblait lui faire beaucoup d'éloges, ce qui semblait presque l’embarrasser un peu, se grattant un moment la nuque alors qu'il comprenait qu'il lui plaisait beaucoup, ce qui pouvait être assez réciproque. Peut être que cela était le bon moment de le dire, comme cela, elle pourra également voir qu'il n'avait pas de problème avec elle en tant qu'épouse, bien que côté amour, cela pouvait être un peu limite encore.


'' Je comprend très bien et je dois l'avouer aussi, vous possédez un charme et une personnalité qui ne me déplaît pas, bien au contraire, je serais donc heureux d'être votre époux et d'approfondir cette relation déjà si agréable.''

Maintenant, l'hybride semblait la regarder s'approcher doucement, les joues assez rouge. Il ne comprenait pas très bien ce qu'elle voulait faire mais une chose était certaine, il commençait légèrement à avoir du mal à garder sa prestance habituelle, ces oreilles frémissant légèrement. D'ailleurs, quand elle l'embrassa, la queue d'Alexander se mit à battre un peu plus vite alors qu'il eut un peu de rose sur ces joues, ne s’étant pas attendu à cela. Au moins, il avait le regard fixé sur elle maintenant alors que cette dernière semblait lui dire qu'elle l'appréciait beaucoup et cela même si ce n'était pas encore de l'amour. En tout cas, si cela était sans amour, il se demandait ce qu'elle serait capable de faire avec, d'ailleurs, il approcha sa tête de la sienne pour lui parler un moment avec le sourire.

'' Si cela est ce que vous êtes capable de faire sans amour, je ne peux imaginer avec, en tout cas, ne vous en faite pas, je ne profiterais jamais de vous par intérêt, je peux le dire honnêtement … ce que j'ai pu ressentir est peut être un peu plus fort que de l'appréciation simple.''

Il vint alors lui poser un baiser assez tendre et long, lui caressant doucement la joue pendant de longue secondes avant qu'il ne relâche enfin ces lèvres, toujours souriant. Maintenant, il avait un peu les cartes en main, démontrant clairement qu'il était capable d'éprouver quelque chose pour elle et de ce montrer autrement qu'une personne sans vraiment de sentiments. En parlant de cela, elle pouvait peut être voir ces oreilles bouger lentement sur sa tête alors que sa queue battait un peu nerveusement dans son dos. Il ne savait pas ce que cela allait vraiment donner, il ne pouvait pas prédire ce que cette relation allait lui apporter, toutefois, une chose pouvait être certaine, cela ne semblait pas une si mauvaise chose du moment que Seren était la personne avec qui il allait partager sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren
Garde
Humain
Utopia


Nombre de messages : 19
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Ven 23 Sep - 0:14

Le feu et la glace… Quel curieux couple ils formeraient tout de même. Enfin, cela ne semblait pour autant pas vraiment les déranger, bien qu'ils discutent tout les deux de cette union qui leur était plus ou moins imposé. Quoi qu'il en soit, elle lui avait dit honnêtement ce qu'elle ressentait vie-à-vis de tout ça. Il lui avait alors dit qu'il comprenait et il parla se son charme et de sa personnalité, la faisant violemment rougir alors qu'elle détournait légèrement les yeux, écarlate. Alexander lui avait alors dit qu'il serait heureux d'être son époux et d'approfondir cette relation qui s'établissait entre eux. La phoenix lui avait alors adressé un sourire plein de douceur. Puis, elle l'avait embrassé pour lui montrer qu'elle était prête à ce mariage même si il n'y aurait pas forcément d'amour entre eux à la base de tout cela. Seren rougit longtemps, mais prolongea encore quelques instants ce baiser. Puis, quand elle l’interrompit, Elle voyait les oreilles et la queue du fennec remuer et compris que c'était parce qu'elle lui avait fait de l'effet. Il rougissait, mais surtout, il approcha à nouveau son visage de celui de la fille de feu, très prêt de la sienne, malgré son coup de bravache,

L'homme-fennec lui dit alors que si elle était capable de faire cela sans amour, il ne pouvait pas imaginer ce que cela donnerait avec. Elle retint son souffle quelques instants alors qu'il lui demandait de ne pas s'en faire, lui promettant de ne jamais profiter d'elle par intérêt. Il qjouta même que ce qu'il avait pu ressentir avait été un peu plus fort que de la simple appréciation et elle rougie encore plus violemment. Elle n'eut pas le temps de répondre qu'il l'embrassa à son tour, tout en lui caressant la joue. La jeune femme frissonna doucement, le coeur battant à tout rompre au creux de sa poitrine. Était-elle vraiment aussi indifférente que ça ? Il lui avait alors sourit et, rougissante, elle lui avait timidement rendu son sourire. En attendant, elle voyait toujours ses oreilles bouger et cela attisait pas mal sa curiosité. Elle commença à tendre la main vers lui et se figea lorsqu'elle réalisa son geste.


« Vos… oreilles… Est-ce que je peux ? »

Oui, les oreilles du fennec l'intriguait vraiment. Elle avait lu que les oreilles des hybrides qui en possédait étaient particulièrement sensibles… C'est ce qui l'avait retenu, car elle avait vraiment envie de caresser les oreilles d'Alexander, savoir si elles étaient douces. Seren se passa légèrement la langue sur les lèvres sans trop savoir quoi faire. La phoenix soupira doucement et laissa retomber sa main, au moins jusqu'à ce qu'il l'autorise ou non à toucher l'une de ses oreilles. La jeune femme inspira profondément pour se calmer et tenter de maintenant faire partir son rougissement. Les fiancés étaient donc seuls tout les deux et la jeune femme commençait à se dire que ses parents avaient raison, Alexander était peut-être un bon parti pour elle… Après tout, elle ne l'aimait pas encore, mais elle commençait de plus en plus à se dire qu'elle pourrait bien tomber amoureuse de lui si on lui laissait l'occasion de le faire. Elle pensait qu'elle pourrait être heureuse avec lui.

« Vous savez Alexander, ce que je vous ai dit tout à l'heure, je le pensais, nous nous connaissons encore trop peu pour vraiment parler de sentiments, cependant, je pense que je pourrait probablement tomber amoureuse de vous… avec le temps... »

Elle sourit alors doucement en rougissant. Seren avait alors repousser ses cheveux dans son dos. Ils semblaient d'ailleurs un peu agités, comme un feu crépitant… Une flamme s'alluma dans son regard et son coeur battait toujours au creux de sa poitrine sans trop savoir pourquoi elle se sentait aussi nerveuse. Peut-être qu'elle s'attachait plus à lui qu'elle le pensait en fait… Oui, peut-être qu'ils étaient vraiment compatible tout les deux… Elle ne savait cependant pas trop quoi faire à ce niveau là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le feu et la glace   Aujourd'hui à 8:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Le feu et la glace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille à la Couronne de Glace [Récit à compléter]
» [BIONICLE] Votre Toa de glace préféré
» Glissade sur la glace (Brrr!) et nom du perso [Résolu]
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)
» La Citadelle de la Couronne de Glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Avant de jouer :: Rien que pour vous Joueurs :: Les univers parralèles-
Sauter vers: