Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Impératrice parfaite, Octavia Decima Caesar Maxima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Octavia Maxima
Impératrice
Humaine
Albion
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: L'Impératrice parfaite, Octavia Decima Caesar Maxima   Jeu 11 Fév - 21:42

Octavia Decima Maxima
Prénom NOM : Octavia Decima Caesar Maxima.
Âge : 17 ans.
Race : Humaine.
Origine : Vexillum, un royaume proche d'Albion et souhaitant avoir plus d'influence sur ce dernier, comme de par le passé.
Poste : Impératrice de Vexillum, Dictatrice, sans aucun doute.
Famille : Sa famille ? Comme tout souverain de Vexillum, elle n'en a plus depuis longtemps, demeurant juste sous la surveillance de Lucia Titia, son esclave.
Physique
Pas très grande, Octavia possède cependant une certaine prestance. C'est normal, elle est l'Impératrice et elle a toujours été destinée à l'être. Un corps svelte et élancé qui cache bien son jeu malgré ses formes généreuses et ses courbes alléchantes. Elle a les membres assez fins. Octavia à la peau assez pâle, mais cela n'a pas vraiment d'importance. Elle a les cheveux blonds, de très longs cheveux blonds. Elle les rassemble en une tresse, elle-même rassemblée à l'arrière de son crâne, simple maintenus en place par un ruban de soie rouge. Quand on regarde notre jeune impératrice, elle a un visage apparemment doux, des traits fins, harmonieux… et une sensation assez royal est tout de suite ressentit quand on la regarde. Octavia a de magnifiques yeux vert où pointe sans aucun doute sa fierté et peut être un air un peu hautain.
En temps qu'Impératrice, Octavia se doit d'être royale, cependant, elle montre aussi par la même occasion qu'elle ne connaît pas vraiment la gêne. Elle porte alors la plupart du temps une sorte de corsage blanc au décolleté fort généreux. Une sorte de corset rouge entour son buste se nouant par des attaches dorés et mettant sa poitrine en valeur. Elle porte également une sorte de boléro à manche longues qui se noue au niveau de son cou. Pour le bas de son corps, elle porte un jupon presque entièrement transparent qui ne laisse aucune place à l'imagination quand au bas de son corps. Octavia porte au dessus de ce jupon une jupe ouverte sur l'avant pour laisser voir son jupon. Elle est elle aussi rouge écarlate. Enfin, elle porte la plupart du temps des bottes de plates, marquant ainsi sa nature de souveraine guerrière.
Bien sur, en temps qu'Impératrice guerrière, elle se doit de porter une armure tout aussi royale. La première pièce de son armure est une armure de cuir entourant également sa poitrine d'un car-quant protecteur de métal. Bien sur, chaque segment de métal est doré à l'or fin et même, à certains endroits, incrustés de pierres précieuse. Ses épaules, ainsi que son bras gauche sont alors garni de tissu noir rehausser de rubans de soies écarlates. Elle porte également des rubans rouge enroulés autour de chacun de ses poignets. Bien sur, au dessus de ces rubans, elle porte des gants de cuir, eux-même sous des canon d'avant-bras en métal doré à l'or fin. Elle porte aussi une jupe de tissu écarlate sous une jupe de plates doré elle-aussi à l'or fin, elle fait donc tout pour que cela tape à l'oeil. Et bien entendu, elle a toujours ses bottes de plates.
Talents

¤ Octavia a un talent tout particulier pour se faire obéir, des animaux, comme des humains… Mais ce n'est pas vraiment comme si elle leur laissait le choix.
¤ Étonnement, bien qu'étant une femme, elle est une bretteuse absolument hors norme, merveilleuse quand elle tiens une lame en main.
¤ C'est une artiste, elle pratique ainsi beaucoup d'arts : Écriture, Chant, Peinture, Sculpture, Architecture, Habillement et même théatre, Et elle fait toujours en sorte d'y exceller.

Caractère
Octavia est quelqu'un de tout simplement hautain, elle en a conscience, mais elle ne s'en soucie pas plus que ça. Elle considère ses proches comme étant des privilégiés. Rares sont cependant ceux qu'elle autorise à agir avec elle d'égal à égal, c'est donc une chance et un honneur. Bien sur, elle laisse leur libre arbitre aux gns près d'elle, cependant, elle fera toujours en sorte de tourner ses phrases de sorte à ne leur laisser que des choix qui abondent dans son sens. L'Impératrice est une perfectionniste et elle fera toujours tout ce qui est en son pouvoir pour que tout soit parfait. Quand on se refuse de faire partie de ses intimes, elle prend ça comme de l'excès d'humilité, trop imbue de sa propre importance.
Sa définition de l'amour est très différente de celle de la plupart des gens. Elle est égoïste et, par conséquent, l'amour qu'elle connaît aussi. Ainsi, quand elle donne elle s'attend à ce qu'on lui donne aussi en retour… de façon inconditionnelle. Elle ne connaît pas la tendresse, on ne lui en a jamais montrer jusqu'à maintenant, alors c'est tout à fait logique qu'elle ne puisse pas en exprimer. Elle sait qu'elle possède des valeurs bien différentes du commun des mortels, mais cela lui conviens très bien ainsi. Quand Octavia aime quelque chose, elle le fait de façon inconditionnées, sans aucune limites. Si elle tombe amoureuse, elle pourrait entrer en guerre avec tout les autres royaumes pour offrir leur planète à son aimé… s'attendant bien sur à tout autant de dévotion de sa part… Son peuple l'aime, mais n'ayant pas la même définition de ce mot qu'eux, elle crois que ce n'est pas le cas et il lui arrive même souvent de croire que jamais on ne l'aimera.
Elle a beau être hautaine et imbue d'elle-même, Octavia n'est pas le genre de femme à aimer qu'on la traite comme une princesse, elle n'est plus une enfant, alors, elle ne tolère d'être considérer que comme l'Impératrice qu'elle est ou, au moins, une guerrière. Enfin, quoi qu'il advienne, elle gardera toujours une importance au-delà de tout. Au delà de toute considération, une personne – homme ou femme, c'est sans importance pour elle – aura toujours plus de chance d'entrer dans son cercles d'amis si l'on est beau, oui, elle est très touchée par la beauté. Si il y a une dernière chose la concernant, elle est très sujette à la flatterie et il deviens alors très facile de la manipuler, mais bon, elle ne peut rien y faire. Par contre elle a très peur de souffrir, c'est pour ça qu'elle se cache derrière cette trop grand certitude en elle-même, en fait, elle n'est qu'une enfant effrayée...
Pouvoirs

¤ Rêve d'Apollon : Elle est capable de plié la végétation à sa volonté et même, si elle le souhaite, en générer des fragments à partir de rien.
¤ Saint Royaume : Elle est capable d'user de magie lié à la Lumière. Elle peux l'utiliser de diverse façon : renforcement physique ou psychique, Drainage de l'énergie adverse, Régénération, … Ce ne sont que des exemples.
¤ Invocation : Elle est capable d'invoqué serviteur et soldat comme elle le souhaite, c'est sa prérogative d'Impératrice. Du moins c'est ainsi qu'elle juge ce don.
¤ Obéissance : Sur un simple contact visuel prolongé, Octavia est capable de se faire obéir de tout humain ou de tout animal.

Histoire

Octavia est née sous les acclamations de son peuple. L'Empereur Valentinus Sextus Caesar Maximus est son père et sa mère… ne survécu pas à l'accouchement difficile et Valentinus profita alors de la maternité de l'une de ses esclaves pour en faire la nourrisse de la futur Impératrice. Elle se nommait Lucia Titia. Lucia pris soin de la fillette là où son père était trop occupée comme il était par la direction de Vexilum. Elle était une princesse et il y avait donc toujours quelqu'un pour répondre au moindre de ses caprices. Bien sur, ce fut une enfant gâté, mais son père interdit à Lucia de manifester la moindre marque de tendresse envers elle et lui était bien trop occuper pour ça.
Quand, fière, Octavia indiquait à son père ses réussites, ce dernier se contentait de sourire et de lui offrir des présents de plus en plus somptueux à mesure que les années s'écoulèrent. Un de ses cadeaux fut une magnifique jument gris pommelé nommé Prima, ainsi que deux hongres, Faustus et Quartus… Octavia adorait ces cheveux et en prenant soin devenant rapidement une excellente cavalière et meneuse de char. Valentinus avait donné carte blanche à son enfant quand à ce qu'elle avait envie de faire. Ses équidés étaient ferré d'or et son char d'ivoir garni d'or, elle ne comptait pas à la dépense, son royaume était riche et ne connaissant aucune limite.
Sa vie changea radicalement, alors qu'elle n'avait que quinze ans. L'Empereur était très malade, il avait été empoisonné et, même si ce fut encore son père qui gouvernait, ce fut à elle de prendre les raines de son pays. Elle n'avait pas de problème avec ça. Octavia aimait son peuple et elle aimait encore plus ce qu'il pouvait aimer. Depuis, plusieurs années, elle se rendait en douce dans les arènes et les champs de courses. Elle ordonna alors la construction de nombre d'entre eux par le royaume, les rendant accessible à toute states de la populace. Bien sur, elle ne se cachait plus pour voir le spectacle, parfois même, elle participait à ceux de l'hyppodrome. Elle aimait entendre la foule qui l'acclamait… mais elle voulait plus et cela ne lui suffisait pas.
Le jour où le poison dans ses veines eut raison de l'Empereur, sa fille fut intronisé et on lui remis les raines du pays. Bien sur Lucia était toujours à ses cotés, l'intimant parfois à la prudence, mais c'était un peu compliqué. Elle pris cependant les choses en mains et, comme toujours, elle le fit d'une main de maître se rapprochant tant qu'elle le pouvait de la perfection. Il se passa un peu de temps avant qu'elle ne se tourne vers les royaumes alentours… donc Albion avec qui son père avait plus ou moins eut des accords. Elle se renseigna tant qu'elle le pouvait sur Albion… Il fallait qu'elle leur présente la beauté des jeux !
Lucia avait tenter de lui faire changer d'idée, mais elle n'était qu'une esclave et Octavia n'avait que faire de son avis, lui demandant simplement de convoqué ses conseillers et son chambellan… elle lui ordonna aussi de préparer ses affaires, ils allaient partir, probablement le lendemain. Elle donna ses consignes, promettant les pires tourment si l'empire avait un quelconque souci au niveau de son empire, elle donna ses ordres quand à ce qu'elle voulait qu'il soit fait pour son empire. Octavia était fière, ainsi, personne ne pu vraiment s'opposer à ses décisions. Ainsi, le lendemain, elle prépara son char et invoqua un soldat pour le conduire. Lucia serait avec lui. Ses affaires étaient dans un chariot, un peu plus loin dans le convoi, avec suffisement de tente pour monter un camp… C'est ainsi que sur le dos de Prima, elle passa la frontière avec son esclave et une poignée de soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Impératrice parfaite, Octavia Decima Caesar Maxima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vany, Impératrice Éclairée des Lions Rasta
» TROUVE [Sims 3] Robe de Shanon Legacy ado.
» Bodogir DK tank / dps
» Marion Elisstonda, au service de l'Impératrice[validée]
» Les métiers Sims 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Présentation :: Fiches de nos Membres :: Albion-
Sauter vers: