Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Yin et le Yang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia


Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Le Yin et le Yang   Lun 8 Fév - 16:02

Morrigan regardait son reflet dans la glace, une Ombre brossant longuement sa chevelure sombre. Dans cette réalité plus que toute autre, Eternia était devenu un monde neutre entre Lumière et Ténèbres. Et il avait fallu que Darigna devienne Eternia pour que sa princesse vivent enfin dans une vie plus proche de ce qu'elle aurait du vivre. Du coin de l'oeil, elle regarda son Ombre et la congédia. Elle avait besoin d'être un peu seule pour repenser au passé...
~ . _ Flash Back _ . ~

Cela datait d'il y avait un an maintenant. La princesse des Ombres était enfermée dans sa chambre. Elle savait que la guerre faisait rage sur les terres de son père et d'une certaine façon, elle voulait que cela se prolonge, au moins ainsi, il ne venait pas la visiter. Elle ne savait pas ce qui se passait d'autre. Sa nourrisse avait probablement déserter, alors, elle ne pouvait qu'attendre Ombre parmi les Ombres dans ce château, peu de personne connaissait son existence et ce n'était pas plus mal selon elle… En attendant, la brune n'avait plus qu'à attente et à voir ce qu'il adviendrait, après tout, il n'était pas en son pouvoir de changer les choses…

Pourtant, cela ne voulait pas dire qu'elle ne se souciait pas de l'issue du combat. Elle guettait les combat par la fenêtre, à travers les lourds rideau qui demeuraient constamment fermés. Si son père vainquait, elle demeurerait dans l'ombre, à subir ses assauts tant qu'il ne se serait pas lasser de la briser… Si son père était vaincu, elle serait orpheline… et puisqu'elle était du sang de l'empereur, les Darignans la jugerait probablement pour les horreurs qu'il avait fait, ils ne se soucierait pas qu'elle ait autant souffert qu'eux. Elle se faisait du mauvais sang, tant et si bien qu'elle se retrouvait entourée par les ténèbres qu'elle créait elle-même sans pouvoir s'en empêcher. Sa peau semblait encore plus pâle dans cette brume obscure. Morrigan avait peur, peur que le courroux sur Deathbringer vois un écho de son père en elle…

Elle perçu alors des échos de joie par sa fenêtre et elle frémis… Une telle joie ne pouvait venir que du peuple. Frissonnant, la jeune fille jeta un regard vers le champ de bataille, toujours cachée dans les rideaux. Elle ne voyait plus la silhouette de son père, mais l'armée impériale semblait en déroute maintenant. Morrigan compris alors que son père était vaincu… Impossible ! Il semblait tellement puissant ! Comment avait on pu l'être encore plus que lui ? La brune frémis, s'isolant dans un coin de sa chambre en attendant qu'on finisse par la trouver et par statué sur son sort. La princesse obscure ne voulait aucun mal à son peuple, mais ce dernier ne la croirait probablement pas. Les ombres se faisaient de plus en plus denses, à mesure qu'elle attendait… Que le peuple envahissait le palais en clamant le nom de ce sauveur qu'ils voulaient apparemment comme roi…

Apparemment, son père était déjà remplacer… Ce serait donc à cet homme de statuer sur son sort… En attendant, elle restait où elle était, recroquevillée sur elle-même à mesure qu'elle entendait la foule qui se rapprochait inexorablement de ses quartier. Son corps était marqué de marque de coup, mais elles ne resteraient probablement longtemps, sa peau ne marquait que peu et entre quelques heures à quelques jours, sa peau était aussi lisse que si de rien était. Attendre et prier, oui, elle n'avait plus que ça à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ultima
Roi d'Eternia
Eternal
Eternia


Nombre de messages : 317
Age : 30
Monde d'origine : Eternia
Races : Eternal
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Mar 9 Fév - 3:38

Eternia était vraiment devenu une cité magnifique, il y avait bien de tout et personne n'était discriminé, enfin, le moins possible, il était impossible d’empêcher certaine personne de dire n'importe quoi, il fallait dire que depuis qu'il avait nommé Morrigan comme conseillère en chef il y à un an, il n'y avait jamais eut de problème ou que ce soit, aucune corruption, Xeph semblait content de ce qu'il faisait, la vie au châteauUn petit retour en  semblait même amusante, c'était pour cela d'ailleurs qu'il passait plus souvent.

Un petit retour en arrière s'impose.

Ultima avait détruit Deathbringer, cette sensation avait quand même été étrange, comme si le dernier coup avait été voulu, qu'il ne c'était pas défendu, il allait s'en souvenir longtemps de cela, bien entendu, la première réaction avait été de libérer le plus de monde possible, de même le reste de l'armée en déroute et de voir le peuple, qui voulait de lui comme un roi maintenant, ils n'en avait pas eu assez d'une monarchie, enfin, il pouvait surement mieux faire que le chaos, il se gratta un moment la tête, regardant une des partie du château qui n'avait pas encore été détruite, il se demandait bien ce qu'il y avait la bas.

D'après ce qu'on lui disait alors qu'il marchait, il s'agissait des quartiers ou habitait la famille de l'ancien monarque, il avait une famille?, c'était nouveau, il avait pu entendre aussi qu'il s'agissait de sa fille, bien qu'elle ne semblait pas trop aimer son père, il se gratta alors une fois de plus la tête alors qu'il était devant la porte, il demanda alors au peuple d'allé s'occuper du château pendant qu'il allait voir la jeune personne, certain voulaient rester, mais il fut un peu plus ferme, pas question qu'ils veuillent tuer quelqu'un alors qu'elle n'avait peut être rien fait, une fois qu'il fut sur qu'il n'y avait personne il rentra, il y avait beaucoup d'ombre, alors cela n'était pas facile de la voir, il fit alors plusieurs boule de lumière pour dissiper un peu tout cela tout en la saluant.

"Bonjour mademoiselle, on m'a dit que vous étiez la princesse, alors je suis venu vous demandez ce que vous aviez envie de faire maintenant, surtout que j'ai l'impression que vous étiez plus prisonnière qu'autre chose."

Il s'approcha alors pour se mettre sur le bord du lit, évitant d'allé trop près, bien entendu, il était un poil sur ces garde, après tout, qui sait ce qui pouvait se passer, toutefois, il faisait également attention de ne pas paraitre discourtois, elle était blesser alors il proposa aussi de la soigner, peut être que cela allait l'aider pour mieux se sentir, en attendant, il montrait clairement qu'il n'allait pas lui faire de mal, tout ce qu'il avait en armement était juste Tech en forme d'épée à une main et demie dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia


Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Mar 9 Fév - 4:45

Morrigan se sentait terroriser, elle ne savait pas trop comment elle serait juger et cette peur n'en rendait les ténèbres que plus épaisses au coeur de sa chambre. Elle entendait des voix sans vraiment parvenir à comprendre ce qui se disait, puis, la porte s'ouvrit et les épaisses ténèbres commencèrent à se répandre dans le couloir vide. Une silhouette s'encadra alors dans la lumière venant du couloir. Il eut un geste et des boules de lumière se formèrent dans la pièce, la forçant un instant à fermer les yeux. Le temps de s'habituer à la lumière et elle entendit des bruits de pas qui se rapprochait d'elle. Elle rouvrit alors les yeux et se tassa contre le mur, enroulant ses bras autour de ses jambes. Il lui avait parlé aussi bien sur, la citant comme étant la princesse… La princesse, elle avait faillit éclater de rire, purement et simplement. Elle ne l'avait pas fait. Il lui avait alors demandé ce qu'elle voulait faire… évoquant qu'elle semblait plus une prisonnière…

« Il n'y a aucune princesse ici… Aucune qui ne le soit que par le feu en tout cas. Vous avez raison, j'ai toujours été prisonnière de cet endroit et maintenant ? Je ne sais pas… Je n'ai aucun endroit aller… Et je sais bien qu'ils me reprocheront les crimes de Deathbringer. »

Oui, elle ne voulait pas le considérer comme son père, par même un instant, surtout après le cauchemar qu'était son quotidien. Morrigan se leva lentement, sa peau pâle semblant presque brillé sous la lumière des orbes. Les ombres semblaient enrouler autour d'elle comme une arme, pourtant, elle ne semblait en rien menaçante. L'homme s'était assis sur son lit, il aurait dû être baldaquin, mais dont les rideaux avaient été retirés. Elle en profita pour le regarder un moment. Il avait les cheveux blond… Le guerrier qui avait vaincu son père, oui, cela ne faisait absolument aucun doute. L'homme lui proposa alors de la soigner, mais elle ne bougea pas, restant simplement dans ce coin de chambre qui lui servait pour le moment de refuge quand à tout ça.

« Ce ne sera pas nécessaire, je… non rien… Alors, c'est vous qui avez mis fin à la vie de l'empereur… Il ne faisait que le mal autour de lui… Il ne manquera à personne… vraiment. »

C'était cruel comme façon de parler de son père, mais Morrigan avait cesser de l'aimer il y avait bien longtemps de ça. Elle demeurait donc en retrait, nimber dans les ténèbres qui étaient sa nature même, mais elle ne pouvait pas savoir à quel point cela était vrai. Elle ne tremblait plus vraiment, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle avait moins peur de ce qu'on lui réservait. Elle s'adossa au mur, presque résignée et pris alors à nouveau la parole d'une voix peut-être un peu hésitante.

« J'ai cru entendre qu'ils voulaient faire de vous le nouveau roi… Qu'est-ce que vous comptez faire de moi... »

Elle se doutait qu'elle ne serait pas bien accueillit par ce qui aurait dû être son peuple… Elle n'avait pourtant rien fait pour ça elle… Elle n'avait même jamais mis un pied en dehors du palais… Déjà limite en dehors de cette pièce… Enfin, ce n'était pas pour ça non plus qu'elle savait comment diriger, elle était déjà bien incapable de s'occuper d'elle seule… Si il lui accordait la vie, elle ne savait vraiment pas comment elle allait faire pour survivre… Et avec la panique, les Ombres autour d'elle s'intensifièrent encore, la masquant à nouveau presque entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ultima
Roi d'Eternia
Eternal
Eternia


Nombre de messages : 317
Age : 30
Monde d'origine : Eternia
Races : Eternal
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Jeu 18 Fév - 4:23

Une chose pouvait être certaine, cette personne ne semblait pas du tout ce penser comme une princesse, cela était étrange à regarder d'ailleurs, mais Ultima n'allait pas la plaindre, elle avait l'impression d'être piéger ici depuis si longtemps maintenant, enfin, maintenant quoi, elle semblait penser pour le moment qu'on allait lui reprocher les crimes de son père, ce qui était partiellement vrai, mais seulement si Ultima ne disait rien la dessus, d'ailleurs, il avait déjà une idée en tête, mais n'allait lui proposer que plus tard, en attendant, il fallait quand même lui remonter un peu le moral.

"Oh ne vous en faite pas, j'aurais mon mot à dire et personne ne vous fera du mal."

Elle semblait avoir peur de lui et les ténèbres semblaient ne pas vouloir qu'il la touche, il ne savait pas trop quoi faire ni même quoi dire, mais en tout cas, une chose était certaine, il n'allait pas laisser quelqu'un comme elle se faire tuer, ni même torturer, à cause de sa famille, ce n'était pas de sa faute, il le regarda donc en l'écoutant, elle ne semblait vraiment pas aimer son père, mais il pouvait encore plus comprendre cela à la vue de sa chambre, il gardait quand même le sourire, il voulait qu'elle se sente en sécurité, mais pour cela, il devait continuer à lui parler.

"Ne vous en faite pas, je vais assurer votre sécurité, pour ce qui est de l'empereur, vous n'avez plus à y penser maintenant."

Maintenant semblait plutôt être le moment de vérité, elle lui demandait ce qu'il allait faire d'elle, toutefois, il ne semblait pas pouvoir lui prendre la main pour la réconforter un peu, non, elle semblait avoir peur, les ténèbres semblaient vouloir la protéger et malgré le fait qu'il n'avait rien contre elle, tant pis, autant risquer cela, il était un peu affaibli par le combat de tout à l'heure, mais Ultima s'approcha et lui prit la main, prenant le risque de ce faire mal, maintenant, il suffisait juste de lui dire ce qu'il allait vouloir qu'elle fasse, et tant pis pour l'avis des autre.

"Oh cela est simple, vous allez montrer à tout le monde que vous n'êtes pas comme lui, que vous êtes totalement différente, vous allé être ma conseillère principale et tant pis sur ce qu'ils diront, je serait à côté pour vous épaulez d'accord?"

C'était quand même un parti risqué de faire en sorte qu'elle devienne une conseillère, mais Ultima avait décider cela alors bon, pour ce qui allait être de la populace, il était sur qu'avec un bon discours ils allaient comprendre, au pire, il restera un bon moment et regardera comment elle se débrouille, il ne savait même pas si elle avait des notions en politique, il devait quand même y avoir des livres qui trainent dans le coin, alors autant utiliser cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia


Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Jeu 18 Fév - 5:41

Morrigan frissonna alors qu'il certifiait qu'il aurait son mot à dire et que personne ne lui fera de mal. Elle avait alors baissé les yeux au sol. La brune continuait à demeurer entourée par l'Obscurité, comme dans une armure de Ténèbres. En attendant, le blond continuai à sourire, à peine éclairer par la lumière qui filtrait à travers la porte ouverte. La princesse des ombres restait simplement où elle était. Il lui dit alors de ne pas s'en faire, qu'il assurerait sa sécurité et qu'elle n'avait plus à s'inquiéter de son père. Ça, elle le savait. La jeune femme baissa à nouveau les yeux vers le sol, ouvrit la bouche, puis la referma, mal à l'aise. Il s'approcha d'elle et ses Ténèbres se firent de plus en plus intense et elle, elle se sentait de plus en plus oppressée. La jeune femme déglutit bien malgré elle et, quand il lui pris la main, les ténèbres semblèrent presque explosées autour d'elle alors qu'elle eut un mouvement vif pour tenter de se dégager, ses yeux bleu étaient pleins d'une terreur sans borne alors qu'elle lâcha simplement :

« Ne me touchez pas ! Je… ne veux pas vous faire de mal... »

Elle avait les larmes aux yeux et la pure envie de fondre en larmes, c'était vraiment dur à vivre. Morrigan se dégagea et inspira profondément pour calmer ses Ténèbres, non, elle ne voulait blessé personne, elle avait déjà faillit le faire à une ou deux reprises, il n'y avait que son père pour être immunisé à sa magie. Elle frémit violemment et baissa les yeux au sol. Maintenant, l'homme repris la parole et, du moment qu'il ne la touchait pas, elle se contentait de l'écouter, pas vraiment très à l'aise. Le nouveau roi lui proposait de montrer à tout le monde qu'elle n'était pas ce qu'on pensait d'elle : la digne fille de son père. Ultima lui dit ensuite qu'il voulait faire d'elle sa conseillère principale, peu importe ce que les autres diraient. Il lui promis de l'épauler et elle regarda un moment l'homme. En d'autre terme, il la prenait sous son aile ? Elle frissonna en se demandant quel serait le pris de cette protection ? Elle avait peur, mais avec ce que son père lui avait fait, c'était bien normal.

Une conseillère, elle ne savait pas vraiment ce que cela voudrait dire, mais elle apprendrait, après tout, elle était une plutôt bonne élève quand il ne s'agissait pas de magie noire. Et puis, ce n'était pas non plus comme si elle ne connaissait pas un minimum la politique, elle avait écouter ce qu'elle pouvait des affaires de son père… sans jamais qu'elle ne s'en mêle, bien entendu. Elle détailla encore l'homme. Il n'y avait aucune malveillance qui émanait de lui… aucune… La princesse des ombres décida donc de lui faire confiance. Elle ferma un moment les yeux pour se calmer et faire de son mieux pour rappeler ses Ténèbres, ce n'était pas le plus facile, mais c'était déjà ça.


« Si vous pensez que je serait capable de tenir un tel rôle… J'accepte… Mais je vous en prie, ne me touchez pas… Je ne veux faire de mal à personne... » Elle marqua un instant de pause, puis, elle repris « Le château est presque entièrement détruis… Je suppose qu'il sera même complètement rasé, ils le demanderont sûrement et je ne peux pas leur en vouloir… Est-ce que je peux prendre quelques affaires, ici et dans la chambre de Deathbringer... »

Elle voulait trouver des informations sur sa mère, la retrouver, bien sur, elle ne pouvait pas savoir qu'elle ne pourrait jamais la retrouver puisqu'elle avait perdu la vie. En attendant son accord, Morrigan demeura simplement un peu en retrait, toujours le dos contre le mur et le coeur battant à tout rompre au creux de sa poitrine. La créature des ombres ne savait pas si elle pouvait lui faire confiance, mais il n'y avait personne d'autre… En attendant, elle ne savait plus vraiment ce qu'elle pouvait faire maintenant. A part devenir conseillère et faire de son mieux en supportant les jugements qui seraient forcément portés sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ultima
Roi d'Eternia
Eternal
Eternia


Nombre de messages : 317
Age : 30
Monde d'origine : Eternia
Races : Eternal
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Ven 19 Fév - 5:30

Ultima n'avait pas vraiment retirer sa main, c'était plutôt elle qui avait fait en sorte que sa main soit plus loin pour éviter qu'il ne se fasse mal, il n'avait pas peur de quelque blessure bien entendu, mais bon, autant la laisser faire, surtout qu'elle semblait être en état de choc, qui sait ce que Deathbringer avait pu lui faire, alors il fallait peut être mieux s'occuper de cela doucement, il se gratta un moment la tête, il fallait la rassurer, c'était la chose la plus importante pour le moment, il fit quand même en sorte de garder le sourire, enfin, comme d'habitude, avant de continuer de parler.

"Oh ne vous en faite pas, vous ne me ferez pas de mal, mais je peu comprendre si vous avez encore quelque séquelle de ce qu'on vous à fait subir, quoi que cela soit."

Encore une fois, elle semblait vraiment penser qu'elle pouvait faire du mal au autre sans le vouloir, peut être qu'elle n'avait pas l'habitude, cela allait devoir être la première chose qu'il allait l'aider pour, après tout, si jamais on la touchait par inadvertance, il ne fallait pas qu'elle active son pouvoir sur d'autre personne, il au moins, elle semblait être d'accord sur ce point la, alors autant lui dire tout de suite ce qui allait se passer.

"Je comprend, il faudra surement un peu de temps pour que vous puissiez surmonter cela, je vous aiderais bien entendu, comme dit plus tôt, cela ne me fera pas de mal."

Enfin, Deathbringer était puissant, alors sa fille devait être dans le même pas, toujours était il qu'elle semblait avoir quelque chose d'autre à lui dire, à savoir de prendre des affaires d'ici et aussi de chez Deathbringer, il se gratta un moment la nuque en regardant autour de lui, il était vrai qu'elle pouvait avoir quelque chose à elle et qu'elle ne voulait pas perdre, il chercha alors un moment dans un petit portail qu'il créa, il menait à une grotte dans un autre monde, il en sortait une sacoche qu'il posa devant elle tout en lui parlant.

"C'est une invention d'un autre monde, une sorte de sac sans fond, vous pourrez mettre tout ce que vous avez besoin, je vous conduis dans la chambre de l'empereur une fois que vous aurez tout pris."

Il lui laissa donc un petit moment pour prendre ce qu'elle voulait, et peut être un autre pour choisir un autre tenue, regardant à ce moment la ailleurs, par la suite, il allait surement l'aider à sortir, si jamais quelqu'un demandait un règlement de compte à propos de Morrigan, Ultima expliquerait clairement qu'il ne pardonnerait pas une personne qui cherchait à se venger sur une personne innocente, enfin maintenant, le chemin allait être jusqu’à la chambre de Deathbringer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia


Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Ven 19 Fév - 7:20

Morrigan ne supportait pas qu'on la touche, surtout les hommes… Quand il lui avait pris la main, son image s'était un instant additionnée à celle de son père et cela ne l'avait pas vraiment aider à conserver son calme. Ultima lui avait alors demandé de ne pas s'en faire, qu'elle ne lui ferait pas de mal… Elle ouvrit la bouche pour lui dire qu'elle ne contrôlait presque pas sa magie, mais la referma avant même que le premier son ne puisse sortir. Il parlait maintenant de séquelle de ce qu'elle avait subit et elle frémit, son visage semblant se refermer. Il y eut quelques instants de silence, puis, l'homme lui avait alors dit qu'il comprenait et qu'il faudrait probablement du temps pour qu'elle puisse surmonter son passé et lui promis de l'aider en lui assurant à nouveau de ne pas risquer d'être blesser. Morrigan baissa alors simplement les yeux, ayant une seconde un peu de mal à retrouver son souffle.

« Vous voulez m'aider ? Je… Je ne sais pas si c'est vraiment possible c'est… c'est… Vous n'avez même pas idée de ce qu'était ma vie. »

Et elle ne savait pas si elle serait seulement capable de lui expliquer ce qu'elle avait pu vivre. Jusque là, Morrigan demeurait forte, elle n'avait jamais eut le choix que de tout faire pour trouver de la force afin de ne pas finir par être brisée. Quoi qu'il en soit, elle demanda aussi à récupérer quelques affaires avant de livrer le château à la furie du peuple. La princesse des Ombres le regarda alors créer un portail et elle frissonna, c'était la seule magie qu'elle contrôlait vraiment et elle n'aimait pas trop l'utiliser, alors, elle n'en parla pas trop pour le moment. Il récupéra quelque chose dans le portail et lui donna une sacoche. Il lui avait alors expliqué que cela venait d'un autre monde, c'était un sac sans fond et il lui assurait qu'elle pourrait y mettre ce qu'elle voudrait. Il la laissa prendre ce qu'elle voulait dans sa chambre, pas grand-chose, deux-trois livres, quelques vêtements, ainsi que quelques babioles et un certain nombre de journaux avec un nécessaire d'écriture. Elle avait hésité un moment, puis, elle avait pris une cape qu'elle n'avait jamais utilisée avant, à se demander pourquoi son père lui avait faite faire puisqu'il ne la laissait jamais quitter le château et trop peu cette chambre. Elle la glissa sur ses épaules et inspira quelques instant de plus pour se donner l'occasion d'apaiser les dernières ondes de Ténèbres qui l'entouraient et tournoyaient lentement autour d'elle.

« Allons y... »

Avait elle soufflé. Puis, sans le toucher, elle était restée assez proche de lui alors qu'ils repartaient dans les couloirs du château. Bien sur, certains membres de la populace étaient revenu dans le couloir, probablement inquiets pour leur nouveau roi, après tout, elle était la fille de Deathbringer. Elle entendit des commentaire sur sa survit et eut un peu de mal à respirer. Les ombres se formèrent à nouveau autour d'elle et elle s'arrêta se reculant un peu en soupirant un simple mot :

« Oh non... »

Elle resta en retrait alors qu'Ultima faisait de son mieux pour calmer cette rancoeur infondé contre elle. Finalement, ils arrivèrent tout de même dans la chambre de l'Empereur et Morrigan trouva l’atmosphère oppressante, l'aura de son père probablement. Tant pis, il fallait qu'elle trouve des informations au sujet de sa mère. Elle ne savait pas ce qu'elle pourrait trouver, enfin bon… Elle récupéra quelques petites choses, s'étonnant de trouver dans cette pièce une coiffeuse où trônait un peigne en argent, typiquement féminin… C'était comme si… Elle secoua la tête, car elle n'avait pas le temps d'y penser. Elle glissa alors le peigne dans le sac ainsi que quelques petites choses se trouvant sur la coiffeuse, puis, elle trouva un objet, oublier dans un coin, couvert de poussière. Un journal...Elle le glissa dans son sac et haussa les épaules, il faudrait qu'elle se contente de ça. Avec un soupire, elle l'avait à son tour glisser dans son sac, parlant ensuite à l'homme :

« Que comptez-vous faire du château de Deathbringer… Enfin, ce qu'il en reste en tout cas... »

Car, oui, elle était bien consciente qu'il avait été en grande partie détruit par les conflits. En attendant, Morrigan soupirait, un peu mal à l'aise. Encore une fois et comme depuis le début de sa vie, son destin n'était pas entre ses mains et elle dépendait de la protection de quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ultima
Roi d'Eternia
Eternal
Eternia


Nombre de messages : 317
Age : 30
Monde d'origine : Eternia
Races : Eternal
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Jeu 21 Avr - 20:32

Pour le moment, Ultima ne savait pas trop quoi faire de plus, il avait terminer son rôle de tuer Deathbringer, et bien que sa mort avait été un peu étrange, il avait du le faire, il semblait terroriser beaucoup de monde, et même sa fille, la chair de sa chair, avait eut des problèmes assez important à ce sujet, c'était à ce demander comment il avait pu avoir une femme avec ce comportement, d'ailleurs, ou était la mère dans tout cela...

Toujours était il que pour le moment, il attendait juste qu'elle prenne ce qu'elle voulait, il n'avait aucun droit de revendiquer quoi que ce soit, et cela même si il avait vaincu l'ancien propriétaire, le reste allait surement être brulé, ou alors il allait les mettre dans un coin pour plus tard, du moins, les choses qui n'étaient pas trop en relation avec Deathbringer.
Ce qu'elle avait prit ne semblait pas vraiment être grand chose, à peine quelque livres, des vêtements et d'autre babioles, pour le reste, il s'en occupera un autre jour, en espérant que personne ne vienne bruler ce qu'il y avait, en attendant en tout cas, il semblait faire de l'ordre dans ces affaires, après tout, cela ne faisait pas trop longtemps qu'il avait terminer tout cela, il était un peu habillé pour le combat.

Après encore un peu de temps, il la regarda revenir avec une cape, lui disant qu'ils pouvaient partir, il resta alors à côté d'elle pour commencer à marcher, ne sachant pas trop ce qu'ils allaient faire, en tout cas, la première destination était clair, la chambre de l'empereur, elle était facilement reconnaissable, il y avait toujours cette légère aura.
En chemin, il y eut beaucoup de commentaire sur elle, à croire que personne ne comprenait une des cause de ce genre de chose, il intima bien entendu la populace au calme, et cela même en leur faisant une petite frayeur, il n'aimait pas vraiment ce genre de comportement, elle avait déjà pas mal de problème à cause de ces liens de parenté, autant ne pas continuer les sévices.

Une fois arriver devant la chambre, il attendit encore à l'extérieur, n'ayant pas envie de la déranger pendant ces recherches, l'aura était vraiment plus puissante qu'il n'y pensait et il avait tout de même fait un petit quelque chose pour que cela soit un peu moins oppressant sans pour autant à ce qu'elle se sente mal à cause de cela.
Une fois qu'elle revint, Morrigan lui demanda ce qu'il allait faire de tout ce qu'il restait, du moins, du château, il n'en savait pas grand chose à vrai dire, il entendait souvent qu'il allait devoir être le prochain souverain, mais ne savait pas encore si cela allait être correct, en tout cas, il devait lui dire une réponse.


"Il va surement être rasé pour faire un autre château, après, je peu tenter de garder du mobilier, si c'est ce que vous voulez."

Ils reprirent un peu la route avec aucune direction en particulier, à chaque fois, il semblait faire attention à ce qu'ils ne rencontre personne, mais cela semblait un peu compliqué, finalement, il se gratta un peu la tête et s'arrêta dans une pièce un peu délabré, ou personne ne semblait vouloir venir, il n'y avait rien après tout, il lui demanda alors ce qu'elle avait envie, il voulait qu'elle décide par elle même, cela était important, après tout, il sentait qu'elle était un peu mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia


Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Jeu 21 Avr - 22:31

Jusque là, la situation de Morrigan avait été des plus précaires, mais c'était encore pire maintenant. Elle avait donc ramasser les rares petites choses qui pouvait lui tenir à coeur d'une façon ou d'une autre, prenant même avec elle des affaires qu'elle soupçonnait être à sa mère, ce qui prouvait que son père lui avait mentit… Mais alors, qu'avait il fait d'elle ? Elle ne savait pas et ne le saurait probablement jamais. Quoi qu'il en soit, elle en revint près de l'homme qui semblait bien décidé à la protéger de ceux qui la jugeait pour le sang qui coulait dans ses veines. Dans la chambre de son père, elle avait sentit son aura comme si il était encore en vie et qu'il allait jaillir d'un endroit quelconque d'une seconde à l'autre. Elle avait tremblé alors qu'elle avait cherché quelques petites choses qu'elle pourrait prendre avec elle, quelques petites choses qui pourraient lui être utiles. Soit, la princesse ténébreuse était alors revenu près du meurtrier de son père… de son protecteur… et elle avait resserrer sa cape autour d'elle, la tête assez basse.

Morrigan lui avait alors demandé ce qu'il comptait faire du château de son père et de ce qu'il contenait. L'homme lui avait alors expliqué qu'il serait probablement rasé pour construite un autre château. Il lui proposa cependant de tenter de conserver du mobilier si elle le voulait et la fille des ombres secoua alors simplement la tête avant de dire à l'homme qu'il n'y avait pas vraiment de chose auxquelles elle tenait ici… elle demanda simplement de quoi pouvoir subvenir à ses besoins venant des coffres du château. Elle se sentait un peu mal à l'aise quand à tout ça, mais elle n'avait pas le choix. Encore une fois, elle le suivit, restant dans son ombre quoi qu'il face. Seule, elle ne savait pas si elle tiendrait longtemps sans devoir laisser sa part sombre s'exprimer. Elle restait suffisamment proche de lui pour être sous sa protection, mais suffisamment loin pour qu'il ne la touche pas par mégarde. Elle se surprenait à penser qu'elle n'avait plus peur de lui, même si elle craignait encore ce que serait son futur maintenant.

En parlant de ça, Ultima s'était finalement arrêter dans une pièce un peu délabrée et s'était tourné vers elle pour lui demander ce dont elle avait envie. Morrigan le regarda un moment, puis, elle se mordilla un peu nerveusement la lèvre et détourna les yeux, mal à l'aise. De quoi avait elle envie ? Elle n'avait jamais vraiment eut le 'droit' de vouloir quelque chose, alors, elle s'était toujours contenter de ce qu'elle avait et maintenant… Il voulait savoir… Alors, la jeune femme s'accorda quelques instants pour y réfléchir. Finalement, elle avait baisser les yeux. Elle avait beau y réfléchir tant qu'elle le voulait, il n'y avait qu'une chose qu'elle souhaitait vraiment et malgré elle, les larmes lui montèrent aux yeux. Par habitude, elle se hâta de les sécher avant de lui répondre :


« Je… Il n'y a qu'une chose que je veuille vraiment… mais je ne pense pas que cela soit possible… Je veux simplement vivre une vie normale... »

Elle avait envie de pleurer, mais elle ne le fit pas, elle s'en empêcha, essuyant chaque larme qui menaçait de couler le long de ses joues. Puis, elle s'excusa auprès du blond. Habitué qu'elle était à ne pas avoir le droit de montrer ses larmes, à devoir être forte en toute circonstance. Morrigan avait alors remonter la capuche de sa cape sur son crâne, masquant maintenant les traits de son visage… Elle attendit quelques instant de se reprendre, puis, elle se mordit un peu l'intérieur de la lèvre avant d'expliquer d'un ton un peu maladroit et mal à l'aise, il fallait qu'il comprenne.

« Je suis désolée… Il n'y a jamais vraiment eut quelque chose que j'ai pu faire ou avoir parce que je le voulais… Je me suis toujours contenter de faire de mon mieux pour faire ce qu'on attendait de moi… Ou en tout cas pour y survivre... »

Mais même sa mère n'avait pas voulu d'elle, alors que pouvait elle bien faire ? Voilà à quoi elle pensait, elle avait été brisée, il lui faudrait probablement un certain temps avant de parvenir à se reconstruire, à reprendre confiance en elle et surtout à avoir à nouveau confiance envers les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ultima
Roi d'Eternia
Eternal
Eternia


Nombre de messages : 317
Age : 30
Monde d'origine : Eternia
Races : Eternal
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Sam 2 Juil - 23:54

Vivre une vie normal, Ultima aurait bien voulu lui laisser cela, toutefois, cela était impossible. Ce n'était pas qu'il ne voulait pas, le seul problème était bien entendu que tout le monde allait la rechercher et surtout vouloir la tuer sans raison. Pour cela, il ne voulait que sa protection ainsi que de lui donner un travail. Maintenant, peut être qu'il en faisait trop, il aurait très bien pu la mettre dans un autre monde pour qu'elle puisse vraiment vivre quelque chose de normal. La raison de tout cela était bien entendu qu'il voulait qu'elle se libère de ce fardeau qui était son passé ainsi que ces parents. Elle n'allait jamais pouvoir vivre tranquillement avec ce genre de chose comme mémoire, alors il allait l'aider pour qu'elle se sente mieux la dessus.

"De mon point de vue, vous êtes quelqu'un de normal, vous avez le droit de pleurer et de rire. Pour une vie normal, avec le temps, je suis sur que vous pourrez l'avoir ici, je ferais en sorte que cela arrive."

Cela était de grand mot pour Ultima, toutefois, c'était ce qu'il voulait faire pour la jeune femme, alors il allait s'y tenir. Ultima lui avait quand même un petit moment caresser la tête quand il c'était rendu compte qu'elle semblait un peu triste par quelque chose. Comme elle n'appréciait pas vraiment le contact d'autrui, il ne le fit que le nécessaire pour ne pas lui faire peur. Le plus compliqué était maintenant qu'elle trouve quelque chose qu'elle veuille faire. A l'entendre, elle n'avait jamais chercher quelque chose et il trouva cela un peu triste. En tout cas, maintenant elle avait le temps de voir cela, et il allait l'aider bien entendu.

"Je comprend, je vais vous aidez à trouver quelque chose, une envie rien qu'a vous que personne ne vous prendra ou n’exceptera quelque chose dessus."

En clair, il lui parlait d'une sorte de passe temps, encore une fois, il allait avoir pas mal de travail avec elle, mais il semblait apprécier la jeune femme il n'était pas déranger par cela. Toujours était il que maintenant il fallait bien trouver quelque chose à faire. Rester dans le château aussi longtemps était une mauvaise idée et passer par les couloirs allait surement la déranger un peu trop, il se gratta donc la tête et créa un portail pour ensuite lui proposer de le passer pour se trouver dans un endroit un peu plus tranquille.

Cette endroit était une sorte de clairière dans une forêt. Au moins ici, personne n'allait les déranger, surtout Morrigan, ils pourront toujours revenir un peu plus tard. Toujours était il qu'il créa encor un portail pour amener certaine chose, comme des chaise et une table et lui proposa de s'installer pour qu'elle soit un peu plus confortable. La question était maintenant de savoir combien de temps cela allait tout prendre ainsi que de gérer Morrigan pendant ce temps. Enfin, il pensait gérer mais il voulait plutôt dire l'aider, car elle semblait être assez profondément traumatiser par sa vie avec l'ancien empereur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia


Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Dim 3 Juil - 17:42

Finalement, tout ce que demandait Morrigan, c'était ce qu'elle n'avait jamais eut, une vie normale, mais ce n'était pas aussi simple. Comme il le lui dit, même si il la considérait comme tout le monde, qu'elle avait le droit de rire ou de pleurer, elle ne pourrait pas avoir une vie normale tout de suite. Cependant, il lui promis de faire en sort qu'elle puisse avoir une vie normale ici un jour et elle fut sur le point de fondre en larmes. Puis, l'homme lui avait caresser la tête et elle s'était crispée assez violemment, cependant, elle ne l'avait pas fuit, elle était simplement rester là, serrant le journal tout contre elle alors qu'elle baissait la tête, ses traits marqués par la peur que son père avait ainsi fait germé en elle. A nouveau, les ombres se rassemblèrent autour d'elle sans qu'elle n'y fasse quoi que ce soit.

« Je… Je comprends… Merci de me protéger de leur colère. »

Que pouvait-elle dire d'autre, c'était vrai il l'avait pris sous son aile et il veillait à ce que les habitants de ce monde ne fassent pas subir à la fille ce qui serait provoqué par leur reproche au père. En attendant, la jeune fille tremblait ainsi près du blond. Il lui avait aussi dit qu'il comprenait et qu'il l'aiderait à trouver quelque chose qu'elle pourrait faire comme elle le voulait sans qu'on ne lui dise ce qu'elle devait faire… Elle garda la tête un peu basse, serrant les pans de sa cape contre elle en regardant ailleurs, elle avait conscience que sa situation était compliquée, vraiment compliquée et qu'elle serait probablement un poids quand à cette protection qu'il voulait lui fournir. Il avait alors ouvert un portail et elle avait frissonné, lui aussi il pouvait le faire ?

Il l'emmena alors de l'autre coté et ils se retrouvèrent dans une sorte de clairière. La princesse des Ombres resta où elle était, elle ne voulait déranger personne. Pendant ce temps là, il continuait de s'activer, allant chercher chaises et table via ses portails avant de lui proposer de s'asseoir. La jeune femme obéit, prenant maintenant place sur l'une de ces chaises, que pouvait elle dire, que pouvait elle faire… Elle serra encore un peu plus le journal contre son buste, pourquoi elle s'y accrochait autant ? Elle ne savait vraiment quoi penser de tout ça pour le moment, c'était assez compliqué.


« Je… Je suis désolée de vous causer autant d'ennui… »

Morrigan se mordillait légèrement la lèvre… Et maintenant ? Elle ne pouvait clairement plus vivre dans le château de son père puisqu'il allait probablement être détruit.. alors, elle ne pouvait que faire confiance en l'homme pour la mettre en sécurité… et après ? Il ne pourrait probablement pas toujours veiller sur elle. Mais d'un autre coté, il aurait probablement d'autres choses à faire, alors, il allait falloir qu'elle se débrouille seule, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ultima
Roi d'Eternia
Eternal
Eternia


Nombre de messages : 317
Age : 30
Monde d'origine : Eternia
Races : Eternal
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Lun 12 Sep - 14:48

Oui, Ultima pouvait clairement voir que Morrigan n'était toujours pas aussi prête pour être toucher, elle faisait un effort il pouvait s'en rendre compte, néanmoins, cela allait toujours prendre un peu de temps et il en était conscient. Encore une fois, il fut remercier pour ce qu'il faisait, mais pourtant, ce n'était pas grand chose, encore plus d'ailleurs, cela était naturel. Elle n'avait rien fait de mal, tout était à cause de son père et pourtant, la population ne semblait jamais pardonner, cela était vraiment mauvais de leur part quand on y pensait vraiment. Devait il encore le dire?, peut être, il allait s'en occuper aussi, clairement expliquer cela et si jamais il y avait des poches de résistances, leur expliquer assez clairement qu'ils faisaient faisaient la même chose que ce qu'avait pu faire Deathbringer à eux même.

"Aucun soucis, ce traitement est injuste après tout."

Elle ne les avaient jamais toucher, jamais parler et encore moins regarder, pourquoi s'en prendre à elle, cela était comme si un bébé était menacé de détruire le monde en étant née... Enfin, après cela, le duo avait pu profiter d'un petit moment au calme dans une clairière grâce à au portail de l'Eternal et pendant qu'ils se reposaient un peu loin de tout, il lui proposa un peu de boisson alors qu'elle semblait, encore une fois, s'excuser pour les ennui qu'elle cause. Il pouvait bien avoir quelque solutions en tête, à vrai dire, il en avait deux ou trois, autant les lui proposer d'ailleurs, comme cela, peut être qu'une chose l'aidera à surmonter tout cela.

"Je crois que je comprend ce qui ne va pas, il vous à fait beaucoup souffrir, mais il est possible d'arranger cela."

Il s'étira alors un moment, se préparant simplement à expliquer ce qu'il avait en tête quand au possibilité de la jeune femme pour mieux se sentir.

"Une solution serait que vous puissiez vous refaire en quelque sorte dans un autre monde, vivre la ou personne n'a jamais entendu parler de vous et revenir complète."

Cette solution était viable, bien que cela allait forcément être assez compliqué pour les gens d'ici, enfin, ils n'allaient jamais tout accepter rapidement, la haine semblait tenace.

"Un autre, un peu plus compliqué, est de faire vos preuves dans ce monde, cela est assez risqué et vous demandera beaucoup de persévérance, en contrepartie, avec mon aide, ils comprendront que vous êtes différente."

Cela allait demander son soutien beaucoup plus longuement, mais au moins, personne n'allait dire qu'elle n'avait pas chercher à leur ouvrir les yeux, toute la population n'était pas si idiote quand même, il l'espérait.

"Il doit bien y avoir encore deux ou trois autre choix possible, mais je pense qu'ils sont quand même déjà bien intéressant, après, cela ne sont que des préférence que je vous offre, vous avez parfaitement le droit formuler une complainte."

Oui, déjà maintenant il semblait essayer à ce qu'elle puisse argumenter quelque chose, qu'elle s'ouvre un peu plus, ce n'était pas vraiment des plus simple, mais elle pouvait en être capable, il en était persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia


Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Mer 14 Sep - 19:48

Cet homme avait sauver Morrigan par deux fois déjà… La première quand il avait éliminé son son père, cet être qui avait tellement hanté ses jours et l'avait, il fallait bien l'avouer, un peu traumatisée. Cet être qui l'avait aussi sauvé de la fureur destructrice de ce qu'aurait pu être son peuple… Elle l'avait donc remercier pour ce dernier fait. L'homme lui avait répondu qu'il n'y avait pas de soucis, après tout, il trouvait ce traitement injuste. La jeune femme frissonna légèrement et détourna un peu les yeux, un peu mal à l'aise. Ici, ils étaient loin de tout, mais la jeune femme ne se sentait pas vraiment en sécurité pour autant. Puis, il repris la parole, constatant que son père l'avait fait souffrir et elle répondit pas, rivant simplement son regard sur le sol. Elle tremblait légèrement, mais tentait aussi de ne pas le lui montrer… Mais ce n'était pas si facile, après tout, la peur faisait partie de sa vie depuis tellement longtemps maintenant. Gardant la tête basse la jeune femme se cacha quelques instant derrière la barrière de sa sombre chevelure.

Rapidement, l'homme lui avait dit qu'il y aurait une solution pour qu'elle parvienne à se reprendre. Il lui proposa d'aller dans un monde ou personne n'avait entendu parler d'elle et qu'elle pourrait revenir une fois qu'elle serait plus remise. La jeune femme frissonna à nouveau et détourna un peu les yeux, Elle pesa le pour et contre de cette proposition, mais déjà, il passait au choix suivant, lui proposant maintenant de faire ses preuves dans ce monde, ajoutant que cela allait probablement lui demander pas mal de persévérance avant d'arriver à quoi que ce soit. Il lui promis d'ailleurs de l'aider à leur montrer qu'elle n'était pas comme son père, même si elle était du même sang que lui et elle se mordilla légèrement la lèvre. Elle hésitait, le coeur un peu serré, quand à ce choix cornélien. Encore une fois, il lui parla et elle soupira doucement, allant même jusqu'à se mordiller un peu la lèvre, presque nerveusement. Puis, le regard rivé sur le sol, la fille de Deathbringer fini par prendre timidement la parole :


« Je ne pense pas que quitter Darigna serait la solution… Ils pourraient penser que je cherche à gagner des forces pour venger mon père… Je ne me soucie pas du trône, je… Je veux juste pouvoir vivre en paix... »

Et elle fondit tout simplement en larme durant quelques minutes. Vivre en paix, qu'on la laisse survivre tranquillement… Mais elle savait que ce ne serait pas si simple entre ceux qui soutenait ce nouveau roi qui jugeraient chacune de ses erreurs sans la moindre pitié… et ceux encore fidèles à son père qui ferait d'elle une demoiselle en détresse… presque une égérie… Si elle restait, elle ne pourrait pas se départir de ce qu'elle avait été, elle ne pourrait que faire de son mieux pour évoluer. Morrigan s'était alors essuyé les yeux, il fallait qu'elle se montre plus forte que ça ! Elle renifla quelques instants, puis, elle repris simplement la parole, sans regarder Ultima :

« Je pourrais fuir… définitivement, ailleurs… Mais que pourrais-je bien faire… Surtout avec si peu de contrôle sur ma magie… Et puis… Mon père a probablement encore des sympathisant, malgré tout… Peut-être que… ma présence les calmerait… Et… si vous m'aidez vraiment… ça devrait aller… »

Elle semblait vraiment mal à l'aise, mais une chose était plutôt sûre : elle semblait prête à se sacrifier pour que ce qui aurait pu être son peuple puisse vive en paix. Pour ça, elle allait devoir faire confiance en cet homme, qu'elle s'en sente capable ou non.  Elle avait donc inspiré profondément, même si le stress provoquait déjà une sorte d'écoulement au coeur de sa magie, les ombres commençant encore une fois à se répandre autour d'elle sans qu'elle ne puisse avoir aucun contrôle sur ces dernière… C'était vraiment difficile pour elle et elle recula machinalement, comme pour le protéger de ses ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang   Aujourd'hui à 8:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Yin et le Yang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enwei dans le Dofus Mag ?
» Campements militaires
» Arcade Edition
» Les Roux... dans toute leur... grandeur ?
» Yun SRK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Avant de jouer :: Rien que pour vous Joueurs :: Les univers parralèles-
Sauter vers: