Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 3 Fév - 2:09

Une belle journée sur Oration, la fille du président en avait bien profité. Dans cet univers-ci, le président Snow avait pu voir son enfant grandir et il avait appris à l'aimer comme il en était capable. Il y avait cependant des choses qui ne changeait pas : il tolérait qu'elle s'amuse avec autant d'esclave et de roturier qu'elle le voulait, elle ne pourrait s'unir qu'à quelqu'un de la haute société… Mais cette Yukina s'en foutait, elle voulait juste s'amuser. Soit, ce jour était marqué par le signe du shopping et la rouquine en avait bien profiter.

« Hika, emmène moi ça à la voiture. »

Dans ce monde, comme dans l'autre, Hika avait été acquis sur un caprice de la jeune fille, mais dans celui-ci, il n'y avait pas eut d'esclave, Renn ayant tout les domestiques qu'elle voulait. D'ailleurs, les soins de Renn étaient même à domicile au palais présidentiel. Soit, Hika récupéra maladroitement les sac et suivit sa maîtresse jusqu'à la voiture… Cependant, alors qu'elle les rangeait dans la voiture, un air paniqué s'inscrivit sur ses traits. Cela n'échappa pas à sa maîtresse qui fronça un sourcil derrière ses lunettes noires.

« Hika ? »
« Je… J'ai… J'ai oublié des sacs Yukina-sama... »


La gifle fila et abattis violement sur la joue de la Neko qui fut projetée assise au sol. Elle était plus ou moins habituée à ce genre de traitement, tout comme les gardes du corps qui ne réagirent pas un seul instant.

« Je… Excusez-moi Yukina-sama... »
« Et bien, au lieu de t'excuser, vas les chercher. Dépêche toi un peu empotée ! »


Hika posa un instant sur elle un regard triste, puis, elle fila sans demander son reste à travers les rues. Yukina pour sa part soupira, n'ayant même pas remarqué le regard qu'elle avait poser sur elle. Elle monta simplement à bord de la voiture, pendant que les garde du corps se dispatchait autour. La rousse avait alors lever la main, avant de prendre la parole :

« Thomas, viens là. »

L'homme était à son tour entrer dans la voiture, sous le regard amusé de ses collègues, il était de notoriété public parmi eux que la rousse accordait parfois ses faveurs à l'un ou l'autre… Quand c'était le tour de Thomas, elle faisait d'une pierre deux coups. L'homme la fixa un instant avec un regard de convoitise mêlé de respect. Son travail de garde du corps, ce n'était qu'une apparence. La femme le tira par sa cravate pour qu'il se rapproche d'elle et il le fit sans se faire prié, se retrouvant en partit agenouiller sur la banquette.

« Donne moi des nouvelles. » Il posa une main possessif sur son sein, mais elle l'arrêta d'un geste. « Pas le temps… Tu devras te contenter de me donner du plaisir… Et peut être que je te rappellerais plus tard. »

Le regard de l'homme s'enflamma, mais il obtempéra et elle relâcha sa main alors qu'il commençait à caresser son corps tout en lui donnant les informations qu'elle demandait.


Hika s'était rapidement éloignée, inutile de mettre sa maîtresse encore plus en colère que ça, de la peur était visible dans son regard. Il ne fallait pas la faire attendre. Ce fut presque en courant qu'elle bouscula quelqu'un et ne pris même pas le temps de ralentir pour s'excuser. Arrivée à la boutique, elle expliqua l'oublie et subit les moqueries de la vendeuse avant de récupérer les sacs manquants. Elle avait presque envie de pleurer. Elle n'en fit rien, remerciant simplement la vendeuse avant de faire demi-tour. Encore une fois, elle s'était tellement empressée qu'elle avait encore bousculer quelqu'un, la même personne. Cependant, cette fois, elle en était tombé à la renverse, se retrouvant les quatre fers en l'air et le contenu de ses sac répandu sur le sol.


« Oh non ! »

Si Yukina savait ça, elle allait probablement passé un sale quart d'heure… Il allait vraiment falloir qu'elle trouve un moyen pour que cela ne se vois pas… Jamais… Où elle allait encore être punie à cause de ça et depuis que Yukina ne la forçait plus à partager sa couche, sa vie était devenu un enfer à cause des punition qu'elle lui donnait pour un oui ou pour un non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 3 Fév - 3:24

Personne n'allait aider une Neko, après tout, Oration était un endroit odieux pour cela, on pouvait déjà voir des gens se mètrent autour de la jeune personne et rire de son malheur, il n'y avait pas de bon coin ici, ni même de bonne personne, entre la mafia, le président qui faisait ce qu'il voulait et également tout le marchandage d'esclave, comment pouvait il en être autrement, toutefois, il y avait bien une chose, ou plutôt, une personne qui semblait ne pas être affecter par genre de chose, le pire était quand même que l'être en question n'était pas du tout humain, ce qui signifiait qu'il était vu comme un moins que rien, ou plutôt, qu'il devrait l'être.

Après tout, rien que sa vue maintenant pouvait faire un peu peur au passant, il avait une petite réputation il fallait le dire, un hybride capable de geler les force de police et anéantissant tout ce qui se mettait sur son chemin, il s'agissait d'Alexander, dans cette réalité, ce dernier possède un pouvoir bien plus grand, ce qui est toujours un problème, par ailleurs, en même temps que d'avoir perdu un bras, il avait perdu un œil, ce qu'il fait qu'il possède en plus d'un œil gauche ordinaire un œil droit à l'iris bleuté et semblant émettre parfois une sorte de petite fumée bleuté, enfin, tel était sa vie maintenant.

Toujours était il que quand les passant virent e la glace ce former autour d'eux, ils reculèrent assez rapidement, si cela était la, cela signifiait qu'il allait aider cette Neko, d'ailleurs, on pouvait entendre des bruits de pas approcher, il marchait toujours, il ne semblait jamais presser, pendant qu'il faisait cela, un petit vent assez froid semblait rassembler ce qu'elle avait fait tomber et les remettaient même dans les sacs, ce n'était pas vraiment du vent mais plutôt de la très fine neige qu'il utilisait pour contrôler certaine chose à distance, enfin, il s'approcha de Hika et lui tendit sa main gauche, il ne souriait pas mais l'ont pouvait ressentir une sorte d'aura l'entourant.


"Vous n'avez rien de casser mademoiselle, laissez moi vous aider avec cela."

Il prit alors la moitié des sacs et attendit avec douceur qu'elle lui montre le chemin pour l'aider, il ne pouvait pas vraiment faire plus, après tout, il n'avait pas d'ordre à son encontre, mais cela ne pouvait pas l’empêcher d'aider, comme à son habitude, il ne souriait pas, mais il était assez compliqué de faire quelque chose à son encontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 3 Fév - 5:51

Hika était en train de se répandre en excuse tout en ramassant maladroitement les affaires de sa maîtresse. Heureusement pour elle que Yukina ne la voyait pas, sinon qui sait quelle punition elle aurait pu inventer encore. Elle était encore en train de se débattre quand la température chuta un peu à cause de la glace qui se formait. Elle n'y fit pas vraiment attention, trop occupée qu'elle était. Les passants qui s'amusait à la voir en difficulté s'écartèrent étrangement pour laisser place à une autre hybride. Il l'aida avec de la magie pour ses affaire et elle frissonna, n'aimant pas vraiment ça. Il l'aida aussi à se relever et, elle accepta son aide avec gratitude.

« Merci monsieur… Non, monsieur… Je… ce ne sera pas nécessaire... »

Pourtant, elle ne chercha pas à récupérer ses sacs… ou plutôt ceux de sa maîtresse. Ses oreilles étaient basses et sa queue collée à l'une de ses jambes. Hika indiqua à l'homme la direction où elle devait aller. Cependant, quand ils arrivèrent en vue de la voiture elle s'arrêta et se tourna vers lui. Son regard paraissait vraiment affolé et si il regardait de plus prêt, il verrait sans aucun problème qu'elle tremblait de manière incontrôlable.

« Je… Je vais récupérer les sacs. Mieux vaux que ma maîtresse ne vois pas que vous m'avez aider, cela vous attirerait probablement des ennuis. »

Elle semblait vraiment anxieuse et ne cessait de jeter des coups d'oeil inquiet à l'automobile alors qu'elle remerciait encore l'homme-fennec.
Dans la voiture, l'homme avait fait son rapport à la rouquine, il avait maintenant la tête entre ses cuisses, goûtant son intimité en se repaissant des gémissements qu'il parvenait à lui tirer et de cette main que le plaisir lui faisait refermer sur sa chevelure. Il n'était pas amoureux d'elle, mais elle était une amante de haut rang, elle payait bien et elle lui fournissait l’immunité. Finalement, le corps de la femme se cambra alors qu'il la faisait jouir. Amusé, il continua un peu de la titillée, jusqu'à ce qu'elle ne le repousse, approchant son visage très proche du sien. Le regard de l'homme flambait de désir et elle en jouait.


« Vas, assure toi que mes demandes soit respectées et la prochaine fois ce sera ta queue que tu y glissera. »

Il déglutit et la regarda, la déshabillant du regard, il se disait qu'il aurait pu la prendre là, qu'elle le veuille ou non… mais il aurait été maîtrisé tellement vite au premier cri d'alerte… Il se prépara à sortir quand elle ajouta :

« N'oublie pas, les adversaires de mon père doivent retirer leur candidature, d'une façon ou d'une autre il faut être sur qu'il conserve son poste aux prochaines élections... »
« Le nécessaire sera fait princesse. »


Elle lui adressa un sourire charmeur et il frémit avant de quitter la voiture, seulement avant de refermer la porte, il avait averti la rousse du retour d'Hika. Il avait refermé la portière, lançant un sourire goguenard aux autres pour les renfoncés dans leurs idées. Yukina se rajusta simplement. Cette Neko impertinente avant de la chance, Thomas avait réussit à tempérer sa colère. Elle nettoya la buée de ses lunettes avant de les chaussées à nouveau sur ses yeux et de sortir simplement de la voiture, regardant Hika parler à un autre hybride. Il avait un physique intéressant… Mais elle n'avait pas à demander d'aide pour sa bêtise et elle serait punie pour ça.

« Hika, qu'est-ce que tu fais ? Tu ne me présente pas ton ami. »

Lança-t-elle d'une voix puissante, signe évidant qu'elle ne tolérerait pas qu'il reparte. Peut être le fennec la reconnaîtrait il. Après tout, elle était la fille du président et il était en campagne… Campagne qu'elle soutenait bien entendu alors elle avait bien du faire la une de un ou deux journaux avec lui. N'importe qui de ce monde se serait donc probablement soumis à cette demande de présentation… mais il n'était probablement pas tout le monde. En tout cas, le regard d'Hika s'était fait encore plus désespérer maintenant, dans sa tête, elle considérait déjà qu'elle avait attirer des ennui à celui qui lui était venu en aide si généreusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 3 Fév - 17:14

Cette jeune personne semblait avoir peur de quelque chose, et il pouvait savoir pourquoi, après tout, ici, les gens hybride n'étaient que des moins que rien, sauf bien entendu Alexander, il était trop particulier, et surtout impossible à approcher pour cela, quoi qu'il en soit, il avait garder les sacs et l'avait suivit tranquillement jusqu'au moment ou elle semblait paniquée un peu plus, il se demandait bien ce qu'il y avait de si dangereux, toutefois, même si il aurait pu continuer comme cela encore un moment, il lui rendit doucement ce qu'elle voulait, il n'avait rien reçu à son encontre, alors autant lui éviter le plus de problème possible.

"Ne vous en faite pas, mademoiselle, je suis parfaitement capable de me défendre."

Avec encore un peu de temps, il y eut une voix dans leur direction et surtout la jeune Neko à côté de lui qui semblait être un peu plus paniquée, toutefois, il lui caressa un moment la tête pour lui dire qu'il n'y avait pas de problème avant de la pousser légèrement pour qu'elle s'occupe de ce qu'elle avait à faire, maintenant, il était en face de ce qui devait être sa maitresse, une chose qu'il pouvait remarquer, et cela grâce à son œil droit, c'était qu'elle semblait avoir une température corporel plus haute que la normal, elle ne semblait pas être malade, ce qui signifiait autre chose, enfin, elle faisait ce qu'elle voulait.

"Alexander Midnight, mais je ne vais pas rester, il semble que vous étiez déjà occuper avec quelqu'un avant que je n'arrive, je ne vais pas déranger plus longtemps."

Il était tranchant et avait lancer cela comme si cette chose était normal, ce qui allait lui attirer des problèmes, toutefois, même si elle se servait de Hika comme d'une monnaie d'échange, cela n'était pas dérangeant pour lui, il l'avait aider parce qu’il en avait envie, mais il n'allait pas risquer quelque chose pour l'aider dans d'autre circonstance, il comprenait quand même certaine chose, en premier lieu, cette personne semblait avoir les moyens d'avoir des gardes du corps, de l'autre, elle semblait un peu trop imbu d'elle même, pourquoi il voyait cela?, l'expérience, elle avait presque le même ton que d'autre qu'il avait pu voir auparavant, mais passons, il n'allait pas rester, il était même allé à commencer à se retourner pour commencer à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 3 Fév - 20:55

Yukina avait donc hélé sa Neko, ainsi que l'hybride qui l'accompagnait. Cette dernière avait voulu faire comprendre au fennec de partir maintenant avant qu'il ne prenne une nouvelle lubie à la fille du président. L'homme avait caressé la tête d'Hika et elle avait gardé les oreilles assez basses sur son crâne. Il prétendait qu'il était parfaitement capable de se défendre seul, mais il ne connaissait pas la rouquine, il ne pouvait pas savoir qu'actuellement, elle n'avait aucune limite. Il l'avait doucement pousser vers la voiture et elle avait rangé soigneusement les sac dans le coffre écoutant ce que l'homme disait à la rouquine et elle pâlit à vu d'oeil. Yukina quand à elle le fixa alors qu'il disait qu'elle avait été occupé avec quelqu'un et qu'il n'allait pas les déranger plus longtemps. La rouquine n'avait pas l'habitude qu'on lui tienne tête et qu'on lui face se genre de réflexions assez désobligeante. Alors que la jeune femme enlevait ses lunettes pour mieux le voir, il était déjà en train de faire demi tour. Elle n'allait quand même pas lui courir après ! Elle avait alors tourné les yeux vers ses gardes du corps, puis vers Hika.

« Ramène le moi ici. »
« ...Mais... »
« Tout de suite… A moins que tu ne tiennes vraiment à être punie... »


Les oreilles d'Hika s'étaient à nouveau couchées sur son crâne. Yukina avait parlé d'une voix assez basse. La féline avait alors soupiré, se retrouvant encore une fois victime de l'un des caprices de sa maîtresse. La jeune Neko s'était alors ruée à la suite d'Alexander et l'avait plus ou moins attraper par le bras, le retenant en partie près d'elle. Elle sentit une vague de froid et cela la perturba un peu. Cependant, elle ne se laissa pas distraire pour autant.

« Je vous en pris… Si vous ne venez pas, ma maîtresse me punira encore… et elle pourrait bien faire en sorte de renforcer les contrôles au portail, voir même de le former jusqu'à vous avoir mis la main dessus… Elle est assez têtue... »

Elle resta fermement cramponnée à son bras, les oreilles tellement couchées sur son crâne qu'elles en devenaient presque invisibles. De même façon, sa queue était parfaitement immobile tout contre l'une de ses jambes. Prévoyante, Yukina avait adressé un signe au chef de ses gardes du corps et avait esquissé un geste assez clair : si Hika échouait, ce serait à eux de le ramener et cette fois ce ne serait pas en douceur… Thomas, quand à lui, s'éclipsait simplement pour aller transmettre les ordre la rouquine. Bien sur, il trouverait bien quelque chose à lui ramené et ferait passer ça pour une demande qu'elle lui avait fait. La Neko avait alors lever vers lui un regard suppliant alors qu'il pouvait sentir ses mains trembler un peu… Dans ce monde, elle n'avait jamais trouver la force de s'opposer à sa maîtresse et cela lui avait peut être sauver la vie en échange de la rendre un peu peureuse.

« Je vous en supplie... »

Demanda-t-elle encore, allant même jusqu'à se mettre à genoux devant lui pour le lui demander. Yukina observait la scène, un sourire amusé aux lèvres. Oui, elle lui forçait la main… Et à partir du moment où elle l'aurait plus ou moins sous son emprise, elle se fichait qu'il se rebelle, cela n'en rendrait le jeu que plus amusant pour elle. La jeune Snow avait toujours été cruelle dans ses colères, mais vivre près de son père l'avait aussi rendu cruelle dans ses manipulations et dieu qu'elle pouvait être manipulatrice et calculatrice. Elle observait et elle attendait de voir ce qui allait se passer à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Jeu 4 Fév - 5:57

Non vraiment, Alexander n'avait rien d'autre à faire ici, après tout, il était venu pour une petite mission, l'avait mener à bien, Hika n'avait été qu'une petite envie passagère, il était comme cela, faisant ce qu'il avait envie, pour le reste, il s'en fichait totalement, d'ailleurs, il n'écoutait pas ce qui pouvait se dire dans son dos, il n'y avait pas vraiment d'hostilité, même si les gardes du corps de cette dernière ne semblaient pas l'aimer au plus haut point, mais c'était surement la réputation, toutefois, alors qu'il allait faire un pas, il sentit quelque chose sur son bras droit, qui était assez idiot pour faire cela, quelqu'un qui ne savait pas la nature de son bras bien entendu.

Il regarda alors Hika qui semblait le supplier, lui disant qu'elle ne voulait pas qu'elle soit puni, qu'elle risquait de faire des choses au portail, ce qui était impossible, vu qu'Ultima ne laisserait jamais passer cela, en plus, perdre une grosse source d'argent n'était pas une chose qu'un président pouvait voir comme positif, mais bref, il la voyait même se mettre à genoux et malgré ce comportement, il ne semblait pas réagir côté visage, il se retourna quand même, regardant la jeune femme qui semblait bien contente de ce qu'elle venait de demander, il sortit alors quelque chose de ces habit, une sorte de téléphone portable, mais en plus jolie, une fois cela regarder, il aida Hika à se relever.


"Une petite visite de la ville et des environs ne serait pas de refus, également, je n'ai toujours pas reçu ma récompense pour vous avoir aider."

Il ne laissa pas à Hika le plaisir de lui dire quelque chose et il l'embrassa pendant un petit moment, c'était un baiser de professionnel, quelque chose qui chauffait et excitait les partenaires, une fois que ce long baiser prit fin, il marcha vers Yukina en bougeant quand même sa main droite, gelant les pistolet des gardes alentours et refroidissant un peu leur pieds, c'était une manière de dire qu'il était parfaitement capable de faire quelque chose sans qu'ils n'aient le temps d'agir, il était maintenant devant la jeune femme et la regarda tout en lui posant une question assez particulière.

"Je ne crois pas avoir entendu votre prénom encore mademoiselle."

Elle était peut être une princesse ici, mais Alexander aurait pu devenir roi si il n'avait pas quitter son monde, sa prestance ainsi que son attitude montrait très clairement qu'il n’était pas quelque chose d'ordinaire, mais passons, il attendait juste de savoir ce qu'elle allait préparer pour la suite de la journée, il voulait bien rester, mais si cela n'était pas trop amusant il partirait surement, après tout, il était la juste pour découvrir un peu la ville, pas pour servir de jouet pour cette femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Jeu 4 Fév - 21:55

Yukina se servait de son esclave, oui, ce n'était une nouveauté pour personne ici. Quoi qu'il en soit, Hika était donc en train de chercher à convaincre l'homme-fennec d'aller à sa maîtresse. Pourtant, l'homme ne sembla pas réagir à tout ce qu'elle faisait et le désespoir sembla s'installer dans son regard doré. L'homme avait cependant finit par se tourner vers la voiture d'où la fille du président l'observait toujours. Finalement, il avait aidé la Neko à se relever avant de prendre la parole. Il parla d'une visite de la ville, mais aussi d'une récompense pour lui être venu en main. Hika voulu ouvrir la bouche pour lui parler, mais, déjà, il l'embrassait. Elle sentit un frisson lui remonter le long du dos, elle se serait volontiers dégager, mais ce baiser la chamboula totalement.

La rousse quand à elle perdit son sourire, elle ne tolérait pas qu'on touche ainsi à ses possessions sans son accord. Les gardes du corps le plus près d'elle purent entendre un claquement de langue de désapprobation. La colère était proche et ils le sentaient. Quand le baiser pris fin, Hika demeura immobile, le coeur battant à tout rompre. Elle glissa maladroitement une main vers sa bouche avant de se secouer… Non, montrer qu'elle avait apprécier ne jouerait pas en leur faveur, elle connaissait suffisamment sa maîtresse pour savoir ça. Derrière ses lunettes noires, la fille du président luttait contre sa colère, gardant simplement le silence. Elle entendit les gardes du corps grogner, mais, ils ne perdirent pas leur sang froid pour autant. Si il y avait un contretemps, il était de leur devoir de trouver une autre solution pour protéger la jeune femme. En attendant, l'homme s'adressa à elle en lui parlant de son prénom, elle avait alors sourit et eut un simple sourire :


« Yukina Snow. Alors vous souhaitez notre elle ville ? Si vous voulez bien, je me ferais un plaisir de vous la faire visiter. »

Il avait beau être un vulgaire hybride, il avait une attitude très royal… en plus d'être assez irritant. Enfin, pour le moment, elle voulait bien mettre son irritation de coté, au moins le temps d'obtenir ce qu'elle voulait, que son dernier caprice soit satisfait. En attendant, elle s'écarta un peu de la porte de la voiture. Ensuite, elle avait fait un signe à l'homme-fennec d'entrée dans la voiture avec elle. Elle en profita d'ailleurs pour dire simplement à Hika, d'une voix étonnement douce et calme :

« Hika, tu monteras dans la voiture 2, avec Dryce. »
« Bien Yukina-sama. »


Prétendant joué sue la confiance, Yukina donna un signal à ses gardes et à contre coeur, ils se dirigèrent vers les autres voiture. Un homme plus âgé que les autres, donc la chevelure châtain étaient strillés de mèche blanche ouvrit la porte à Hika avant d'entré dans la voiture pour s'asseoir simplement à ses cotés. Les moteurs démarrèrent et la rousse attendit une réaction du fennec alors qu'il n'y avait plus qu'un unique garde du corps avec eux. Ce dernier semblait préférer qu'elle monte en premier, très bien. Elle monta donc simplement pendant que le garde attendait qu'il monte pour fermer la porte derrière lui. Il monta ensuite à l'avant et Alexander pu entendre le verrouillage des portes. Aussitôt, Yukina avait cru bon de le rassurer.

« Ce n'est pas pour vous, c'est simplement pour ma protection Tout le monde ne partage pas vraiment les opinions politiques de mon père. Alors, un tour de la ville ? » Elle appuya sur un bouton. « Tanael, un tour de la ville, s'il te plais. »
« Bien mademoiselle. »


La voiture avait alors démarré, puis, elle avait simplement réarranger sa longue chevelure rousse. Elle avait ensuite simplement croiser les jambes, d'une façon somme toute assez sensuelle, mais c'était sa façon d'être. Elle lui avait demandé si il y avait quelque chose qu'il voulait savoir… Autant faire part d'un minimum de civilité… Après tout, c'était le nec plus ultra pour endormir sa méfiance jusqu'à ce que vienne le moment venu, n'est-ce pas ? Quand elle le voulait, Yukina pouvait se montrer particulièrement patiente…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Ven 5 Fév - 4:53

Alexander avait donc prit sa récompense et attendait maintenant de voir ce qu'il se passait, c'était dommage que l'autre Hybride aille dans une autre voiture, mais en même temps, peut être que sa maitresse, qui s'appelait Yukina, ne voulait pas voir d'autre baiser pour aujourd'hui, par ailleurs, il ne savait pas du tout le nom du président, alors de savoir comment elle s'appelait entièrement ne lui était pas vraiment utile, maintenant, il attendit juste qu'elle rentre dans la voiture avant de faire de même, il fallait bien qu'il rentre pour avoir son tour de la ville, en plus, il était parfaitement capable de ce défendre.

Une fois dans la voiture, il y eut un déclic, Yukina lui expliqua alors que c'était pour la sécurité de la jeune femme, mais ces choix étaient quand même un peu limite en sachant qu'elle avait quelqu'un capable de la frigorifier en claquant des doigts si jamais elle faisait un geste de travers, mais passons, elle demanda un tour de la ville et alors que la voiture roulait, il regardait par la fenêtre, ne semblant pas du tout intéresser par la jeune femme ni même son physique, cela devait lui faire un coup dur quand même, il était également tellement droit dans sa manière d'être, tout était parfait, quelque chose lui vint alors en tête pendant qu'il regardait des esclaves dehors.

"Vous savez, j'ai entendu qu'il y à même des jeunes hybride venant de riche famille se faisant kidnapper depuis d'autre monde pour être vendu ici pour pas mal d'argent, fort heureusement, personne n'a vraiment essayer de faire cela sur ma personne, après tout, cela serait ennuyeux de devoir congeler à mort quelqu'un..."

Il laissa alors un petite pause dans ce qu'il venait de lui avouer, histoire qu'elle comprenne cette petite menace dissimuler ainsi que ce qu'il savait sur ce monde également, enfin, pour le moment, il n'y avait rien d'autre qu'il pouvait dire, même si bon, elle semblait vouloir répondre à ces questions, il ne savait pas si il allait vraiment avoir une réponse avec elle sur quelque sujet que ce soit, mais autant faire preuve de civilité avec cette personne qui semblait quand même avoir beaucoup de richesse derrière elle, il suffisait de voir les gardes du corps qu'elle se trimbalait, enfin, lui n'en avait pas besoin, il était trop fort pour cela.

"Existe il des endroit montrant la cohabitation entre humains et hybride?"

C'était une question piège, enfin presque, il n'avait jamais visité entièrement l'endroit pour savoir, mais en même temps, vu ce qu'il avait déjà vu, il était presque certain qu'il n'y en avait pas, le tout était maintenant de savoir comment elle allait réagir face à cela, en attendant une réponse, il continuait encore et toujours de ne pas la regarder, admirant juste le paysage alors qu'un fin vent frais circulait autour de son bras droit, montrant qu'il était quand même sur ces garde contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Ven 5 Fév - 15:34

Yukina avait une nouvelle obsession, c'était le moins que l'on puisse dire… et si elle n'arrivait pas à ses fins… et bien, mieux vaudrait ne pas se trouver sur son chemin pendant au moins vingt-quatre heures. Enfin, pour le moment tout se passait plutôt bien, Hika était sous bonne garde et le fennec… Alexander, avait accepté de monter à bord de sa voiture. Bien sur, à l'avant, ils avaient verrouiller les portière et elle avait dû s'excuser à ce sujet. Ils avaient démarrer et… Il ne lui avait accordé aucun intérêt… Cela avait quelque chose d'assez rageant… Cependant, encore une fois, elle conserva son irritation pour elle-même. Puis, tout à coup, il lui parla d'hybride, d'enlèvement et de vente… Et il lui parla de lui… et de congélation à mort… La fille du président le regarda alors un moment. Bon et bien la menace était assez claire, mais elle ne baissait pas les bras pour autant. Les jambes toujours croisées, elle pris un air contrit avant de lui répondre.

« Oui… Cela doit arrivée… Hélas, nous ne faisons au mieux pour nous assurer de la légalité de ces… transports… Mais il doit bien y en avoir qui passent entre les mailles du filet, nous ne sommes pas omnipotent… »

Elle ne fit cependant aucun commentaire sur sa menace. Au lieu de ça, elle décroisa simplement les jambes pour les étendre un peu, l'atout des voitures de luxe. Puis, il lui posa une question et, malgré elle elle avait serré le poing qui se trouvait de l'autre coté de son corps, hors de vue d'Alexander. Il lui demandait de lui montrer des endroits marquant la cohabitation entre humain et hybride… Il devait y en avoir, des endroits où les hybrides étaient payés et traités comme les humains… Mais elle ne les connaissait pas… Si, à la rigueur peut-être un… Elle activa le Haut-Parleur et prononça le nom d'une place.

« Je ne suis pas vraiment calée pour ça, je l'avoue… Mais je crois bien qu'il y a cette place… Un monument en mémoire d'un hybride qui aurait sacrifié sa vie pour sauver… pour sauver… Je ne sais plus vraiment qui en fait. »

Autant être honnête n'est-ce pas ? Même si elle ne l'était pas complètement. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas besoin de sentir le vent froid pour voir qu'il était sur ses gardes, elle avait alors simplement levé les yeux au ciel. Puis, un sourire ironique aux lèvres, elle lui avait simplement dit :

« Oh ! S'il vous plais ! Ne soyez donc pas aussi tendu, vous êtes bien plus un danger pour moi que moi pour vous. Tout ce que je peux faire c'est chanter et avant même que mes gardes du corps n'intervienne vous auriez le temps de quoi déjà ? 'Me congeler à mort '. »

Elle avait semblé un peu exaspérée. Bien sur, elle avait parler de chanter, mais elle n'avait pas parler de ça comme un pouvoir juste comme quelque chose qu'elle était capable de faire… Mais elle était la fille du président, à part pour s'amuser de temps en temps, elle était juste là pour paraître près de son géniteur et devait aussi se cantonnée à des champ plus… classique, loin de ce qu'elle aurait vraiment aimer chanter. Un éclat malicieux était alors passé dans son regard doré alors qu'elle se rapprochait simplement de lui, très près de lui, empiétant sans aucune gêne sur son espace vital sans pour autant le toucher.

« A moins, bien sur, que je ne vous fasse peur Alexander ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Sam 6 Fév - 19:23

Il y avait certaine chose qu'il ne semblait pas trop comprendre, ou alors qu'il remarquait, cela était bien entendu qu'il avait poser les questions qui fâche, elle ne devait certainement pas savoir ce qu'il avait demander, ou alors ils faisaient attention de ne pas regarder ce genre de chose, toutefois, ce qu'il avait dit avait bien passé, cela se sentait dans l'atmosphère, pour le moment, il ne semblait pas vraiment la regarder, continuant juste de l'écouter et juste de savoir ce qu'il y avait, quand elle avait parler du monument, une de ces oreilles avait légèrement bougé, mais sans plus, ce n'était pas quelque chose de très concret, mais cela montrait clairement qu'il y avait un grand manque de coopération entre les hybrides et les humains, cela n'arrangeait pas les choses...

Il entendit alors la jeune femme lui dire quelque chose d'assez étrange, elle semblait lui dire qu'il était trop tendu, alors qu'en réalité, ce n'était pas du tout le cas, tout ce qu'il faisait était de profiter de ce qu'il regardait, il tourna alors la tête vers elle, la regardant, elle pensait vraiment qu'il se trouvait en danger quelconque?, en plus, elle venait de rajouter en question si elle lui faisait peur, il aurait pu en rire, mais à la place, il allait faire quelque chose d'assez oser, à savoir lui toucher le visage tout en lui parlant.


"Allons Mademoiselle Snow, je ne suis en aucun cas tendu, au contraire même, ce n'est pas quelque gardes humain qui me feront quelque chose, par contre..."

Il approcha alors sa tête de la sienne, il était proche maintenant, il ne souriait pas, il avait toujours la même tête, mais on pouvait sentir que c'était quelque chose, quoi?, cela était la question, mais il était proche des lèvres de Yukina tout en prenant à nouveau la parole.

"Je ne pense pas que cela soit moi qui ai le plus peur en ce moment..."

Il recula alors sa tête pour ensuite retourner à regarder le paysage, enfin, plutôt les bâtiments, il y avait des hybrides, bien trop souvent prit comme des moins que rien, mais cela semblait tellement naturel ici, alors il ne semblait pas trop s'en soucier, il avait juste eut envie de faire un tour de la ville, surement pour se repérer la prochaine fois qu'il allait faire quelque chose, car il devait l'avouer, il y avait beaucoup de demande pour récupérer des esclaves de riche hybride ici, en Oration, passé quelque minutes, il regarda sa main droite, elle avait besoin d'exercice, il n'avait pas beaucoup utiliser ces pouvoirs, alors cela devait se sentir, tant pis, il trouvera bien une activité un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Dim 7 Fév - 3:54

Yukina le provoquait un peu pour tenter d'avoir son attention sur elle. Elle lui avait même demandé si il avait peur de lui. Il lui avait alors touché le visage et elle avait alors haussé un sourcil. Il lui avait alors dit qu'il n'était en aucun cas tendu, lui assurant même que ce n'était pas quelques gardes humains qui allaient lui faire quoi que ce soit. Sa tête fut alors très proche de la sienne… il ne souriait plus, mais continuait de la regarder encore et toujours, lui disant cette fois que ce n'était pas lui qui avait le plus peur. Il sous-entendait qu'elle avait peur ? Ou qu'elle devrait avoir peur ? Il semblait qu'il jouait avec elle comme elle tentait de jouer avec lui, elle ne savait pas si cela l'agaçait ou si, au contraire, elle aimait ça. Puis, comme il avait poser une main sur sa joue, elle avait simplement tendu la main vers lui pour lui caresser une oreille, sans aucune gêne. Puis, elle avait repris la parole, calmement, pour répondre à sa petite provocation :

« Tu es mignon… mais il en faut un peu plus que ça pour me faire peur… En fait, je crois bien qu'il n'y a que mon père qui parviens à le faire. »

Cependant, il s'obstinait à lui tourner le dos pour regarder le paysage par la fenêtre, c'était quelque peu blessant pour elle et mieux valait qu'il finisse par s'intéresser à elle où elle allait finir par se lasser. Elle lui avait alors tourné un peu le dos à son tour pour simplement regarder par la fenêtre, même si elle n'y trouvait pas vraiment un grand intérêt. Et lui, il était encore absorbé par ce qu'il pouvait voir. Elle le laissa regarder la ville un moment tout en réfléchissant à ce qu'elle allait pouvoir faire. Quand tout à tout, la voiture pila et elle fronça un sourcil. Elle actionna l'interrupteur et demanda au chauffeur ce qui se passait. Il avait simplement parler d'une voiture qui leur avait coupé la route. Prise d'un mauvais pressentiment, elle avait envoyé ses consignes à Thomas par SMS, au cas où. Ne semblant plus s'occuper d'Alexander pour le moment, elle fixa l'avant du convois ou des coups de feu furent tirés… Des balles à blanc, mais tout de même. Les choses se passaient mal et tout les gardes avaient converger vers l'avant… Ça se passait mal…

« Et c'est pour ça que la porte est verrouillée... »

La rousse laissait les gardes s'occuper de leurs assaillants… En tout cas jusqu'à entendre un cri. La jeune femme jura, il n'y avait qu'elle qui pouvait songer à lever la main sur Hika ! Elle était sa possession depuis tellement longtemps. Elle jura encore une fois, puis, même si elle n'était pas armée, elle sortie de la voiture, les regards se tournant évidement vers elle.

« Lâchez-la, c'est moi que vous voulez, n'est-ce pas ? »
« Yukina-sama ! »
« Mademoiselle, retournez à l'abri. »


Mais bien sur, elle ne les écouta pas, elle franchit la distance qui la séparait d'Hika et de l'homme qui lui tenait fermement le poignet. Ses esclaves la craignaient, mais ils savaient aussi qu'à ses ordres, ils seraient protéger de n'importe qui d'autre. Elle attrapa le poignet et le tordit violemment jusqu'à ce qu'il la lâche. Les gardes restant tempérant le reste, important, du groupe en l'empêchant autant que possible d'approcher la fille du président.

« Hika, retourne dans la voiture... »

La Neko obéit sans rechigner, malgré les commentaires de certains, disant qu'elle n'était pas obliger d'obéir. Cependant, la Neko était mal à droite, encore une fois, elle se fit capturer et cela suffit à distraire Yukina qui sentit une poigne s'emparer de son bras et lui immobiliser dans le dos. L'homme parla près de son oreille des mots que seule elle pu entendre. Son regard flamba de rage et elle lui enfonça son talon dans le pied le faisant juré et desserrer suffisamment son étreinte pour qu'elle se dégage en envoyant un coup de tête qui lui cassa le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Dim 7 Fév - 17:17

Bon d'accord, il lui avait bien caresser la joue sans prévenir, mais quand même, son oreille était un point qu'il ne laissait que très peu de gens toucher, il soupira intérieurement, il allait devoir éviter de se faire toucher n’importe ou la prochaine fois, toujours était il qu'elle le trouvait mignon, mais en même temps, c'était normal, personne ne lui avait dit qu'il était moche, donc il pensait que cela était normal, il ne la regardait toujours pas bien entendu, continuant juste de voir ce qu'il se passait autour de lui, il trouvait qu'il y avait un léger changement, comme si quelque chose allait se passer, mais comme il n'y prêtait pas trop d'attention, il ne fit que de jouer un peu avec sa main droite, faisant un peu circuler le sang.

Il y eut alors un accident, ou plutôt, quelque chose entrava la marche de la voiture, il regardait alors ce qu'il se passait sans trop d’intérêt, après tout, ce n'était pas envers lui qu'on en voulait, Yukina semblait lui dire quelque chose, mais il ne l'écoutait qu'a moitié, avec son œil droit, il semblait remarquer que la situation était un peu plus complexe, il y eut alors un cri, celui de la jeune Neko, lui avait vu ce qui c'était passé, mais la jeune personne à côté de lui semblait ne pas aimer cela, Alexander ne bougea pas, regardant juste ce qu'il se passait avec son œil droit, il pouvait voir la température avec cela, alors il avait une vague idée.

Yukina semblait savoir ce battre, ce qui était amusant, surtout vu le nombre de personne qui restait cacher plus loin, quand à Hika, elle avait encore louper une marche et ce qui avait provoquer la semi capture de la jeune femme, qui réussit quand même à s’échapper légèrement, bien que le nombre de garde encore conscient semblait décliner, il soupira, oui, il émit une émotion, cela allait être trop long, il n'avait pas encore vu toute la ville et ce contretemps allait prendre tout le temps restant, il sortit alors de la voiture.

Bien entendu, la première réaction fut un certaine étonnement de la part du groupe pro Hybride, certain connaissait Alexander, ils se demandèrent d'ailleurs pourquoi il était avec elle, d'autre semblaient ne pas aimer le voir, il était dangereux après tout, il s'approcha alors du centre de tout ce qu'il se passait avant de juste demander à tout le monde de partir pour le laisser continuer sa visite de la ville tranquillement, certain riait, d'autre voulait le tuer, mais le résultat fut le même, tous n'avaient pas écouter, et au final, Alexander les avaient congeler avant qu'un vent glacé ne les décale du chemin, pour ce qui était de la voiture qui dérangeait, un pic de glace la fit se basculer assez violemment sur le côté, une fois que cela fut terminer, la voie était clairement libre, il commença alors à retourner vers la voiture en marchant tout en parlant.


"Je ne comprendrais jamais ce genre de personne, enfin, maintenant la voit est libre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Lun 8 Fév - 1:09

Les choses ne s'étaient pas passées au mieux, mais Yukina savait se défendre et elle ne se laisserait pas attrapé aussi facilement. Quand à Hika, bien sur, on ne s'était pas gêné pour l'immobilisé à nouveau afin de tenter de calmer sa maîtresse. Cependant, au moment où la rousse se disait qu'il allait falloir qu'elle lance l'appel préréglé, elle vit Alexander arrivé dans son champ de vision, elle repoussa son geste de quelques instants de plus. L'homme-fennec demanda à tout le monde d'arrêter et, malgré elle, elle ne pus s'empêcher d'avoir un éclat amusé dans le regard… Vraiment ? Il se sentait si admirer ou craint pour oser ce genre de choses ? Puis, ils se congelèrent et Yukina frissonna de ce contact glacé dont elle se dégagea assez vivement avant d'aller faire se relever Hika. Ses gardes lancèrent cependant un regard méfiant à l'hybride. En attendant, elle était un peu agacée, elle avait maintenant une dette envers lui, ça allait être plus compliqué…

Yukina la raccompagna à l'autre voiture et regarda sa cheville alors qu'elle s'excusait. Elle était gonflée… La rousse commenta encore sa maladresse, irritée, puis, elle donna ses ordres, pour que le départ soit à nouveau signaler. La route était libre, elle retourna donc simplement à sa voiture, repoussant son épaisse chevelure en arrière. Elle planta alors son regard doré dans celui de l'homme-fennec, ça lui faisait mal de l'admettre, mais elle lui devait vraiment quelque chose pour le remercier.


« J'ai une dette envers vous, si vous le désirez, quand on en aura achevé ce tour de la ville, je vous offre le gîtes et le couvert pour cette nuit… »
« Mais, mademoiselle ! »
« Silence, il ne sera pas dit que Yukina Snow ne paie pas ses dettes. »
Elle se tourna à nouveau vers lui « C'est à prendre ou à laisser. »

Le conducteur qui était sortit sera les dents et retourna à son volant. La rousse lui fit alors un signe pour remonter à bord. Elle avait froid avec toutes ces bêtises. Quand tout le monde fut à nouveau à bord, elle s'adossa à la portière et laissa le fennec s'en retourner à sa contemplation qu'elle ponctuait de quelques commentaires. Elle était irritée par ce qui venait de se passer, elle avait horreur que cela arrive. Sa main pianota un message pour annulé son ordre précédent à Thomas. La balade en voiture se poursuivit jusqu'à ce que la rousse n'allume l'interphone pour que les voitures soient garées et les portes déverrouillés :

« La visite guidée est terminée. Maintenant, c'est à vous de décider si vous accepter ou non mon offre. A vous de voir. »

Voilà, maintenant, elle n'avait plus qu'à attendre. Si il refusait, il n'aurait qu'à descendre maintenant, elle ne ferait rien contre lui, mais elle les considéreront comme quitte, quoi qu'il advienne. Si il acceptait, elle ordonnerait à ce que la voiture démarre à nouveau et ils prendraient la route du palais présidentiel et, plus particulièrement, de l'aile que son père lui avait permis d'habiter avec ses trois esclaves. Comment Alexander réagirait-il ? Yukina s'en fichait bien, quoi qu'il en soit, il devrait probablement faire avec si il passait ainsi la nuit chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 13 Avr - 1:46

la voix était libre, après tout, il ne comprenait pas pourquoi cela était si compliqué de faire ce genre de chose, après, il était vrai que les personnes de ce monde n'avaient pas de pouvoir, en clair, ils devaient tout faire de leur main, c'était assez triste dans un sens, mais il n'était pas la pour découvrir des gemmes rare, il voulait juste sa visite de la ville, alors il laissa un petit moment à Yukina et à son personnel le temps de préparer quelque chose, après tout, il avait fait un peu de bruit, et du fait qu'il était escorter par la demoiselle, il devait bien s'incommoder de ce genre de chose, dommage, il aurait pu juste y glisser sous un par terre de glace, mais bon.

Avant toute chose, il était en train de réfléchir à une proposition de la dame, elle voulait l'inviter chez elle, ce qui était assez particulier, pourquoi d'un seul coup, elle c'était sentit si menacer par le petit spectacle de tout à l'heure, Alexander avait trouver cela amusant pour sa part, pour le reste, il était juste rentrer dans la voiture en y réfléchissant, d'un côté, il pouvait bien entendu juste descendre, il n'avait rien d'autre à faire ici, mais de l'autre, il commençait vraiment à s'ennuyer, cette personne semblait l'amuser légèrement avec ce qu'elle avait en tête, alors pour juste voir ce qu'elle pouvait préparer, il allait lui répondre positivement.


"Avec plaisir Mademoiselle Snow"

Voila, maintenant, ils allaient surement partir pour ce qui était sa maison, bien que dans la direction ou ils se dirigeaient, c'était surtout la maison du président, enfin, il appelait cela une maison, mais c'était plutôt le palais, pour sa part, il s'agissait d'une maison un peu plus grande, rien à voir avec un château, comme il avait pu être au début de sa vie, une chose pouvait passé normalement, alors il n'allait aucunement montrer un étonnement face à cela.

Pour le reste, il fallait juste savoir ce qu'elle avait préparer comme repas et comme lit, comment était la situation chez elle aussi, elle avait une esclave, mais rien ne disait qu'elle n'en avait pas plus que cela, maintenant, que pouvait il dire de plus, peut être attendre qu'elle lui fasse un commentaire, déjà, il n'allait rien dire sur la maison, peut être quelque chose sur le repas?, il aurait certainement besoin d'une douche chaude par la suite avant de dormir, mais pourrait il vraiment dormir sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 13 Avr - 13:05

Yukina avait donc invité l'homme-fennec chez elle, pour lui revaloir le fait qu'il s'était porté à son secours… Il fallait dire aussi qu'elle n'avait pas abandonnée l'idée de le soumettre d'une façon ou d'une autre. Enfin, il avait accepté son invitation, elle avait indiqué à son chauffeur de démarrer à nouveau et elle avait simplement esquissé un demi sourire alors que la voiture se dirigeait encore et toujours vers le palais présidentiel, s'arrêtant un moment devant les grilles alors qu'on vérifiait leur identité. S'agissant de la fille du président, le contrôle fut assez rapide et les voitures s’avancèrent, contournant les parties communes du palais présidentiel pour une entrée se situant en retrait, une aile privée – au moins le rez-de-chausser – ça ne faisait aucun doute. On ouvrit alors la porte de la voiture et Alexander pu voir un homme-loup venir à eux et s'incliner devant la rousse, soumis sans le moindre doute.

« Bon retour Yukina-sama. »
« Merci Bleiz, va aider Hika, elle s'est blessée. »


L'hybride tourna les yeux vers l'autre voiture, soupira, puis hocha simplement la tête avant d'aller à l'autre voiture. Yukina le regarda faire et secoua doucement la tête. Elle savait qu'ils ne s'aimaient pas beaucoup, mais la rousse préférait cela puisque de toute façon aucun des deux ne ferait quoi que ce soit contre elle, par peur ou par simple soumission… Elle lissa sa jupe et se tourna vers Alexander un instant. Ici, il n'était plus tant en position de force, même si il n'était pas non plus en position de faiblesse. Elle lui avait alors simplement dit quelques mots, juste quelques conseils à son égare.

« Vous êtes mon invité, mais vous comprenez bien qu'ici, si vous quittez mon appartement, c'est sous bonne garde que vous serez raccompagner aux grilles d'accès. »

Elle tourna les yeux sur le coté, où elle vit l'hybride loup qui soulevait Hika, la tirant de la voiture avant de la soulever pour la ramener à l'intérieur. Elle fit alors un signe à l'homme-fennec avant d'aller chez elle pendant que les gardes du corps se dispersaient déjà à leur places autour de l'endroit. Elle était alors entré chez elle, laissant Bleiz s'occuper de la cheville d'Hika. Il n'aurait qu'à lui demander quoi faire. En attendant, elle posa ses affaires sur un meuble, sans s'en soucier plus longtemps. Elle tourna alors les yeux vers son invité et se passa une main dans la nuque :

« Bon, et bien, faites comme chez vous, vous êtes le bienvenu ici... »

Elle s'était pas très à l'aise, ce n'était pas son genre normalement d'agir ainsi envers un hybride. Elle se donna même une certaine contenance en se dirigeant vers la cuisine, appelant une certaine Mistral qui s'empressa de sortir d'une pièce adjacente pour la regarder. Encore une hybride, une femme lapin à la blanche chevelure et aux yeux rouges. Yukina lui demanda de préparer le repas pour une personne de plus. Mistral hocha alors la tête, puis ajouta même qu'elle allait commencé la préparation tout de suite. Yukina savait que sa cuisinière était timide, alors, elle se contenta de lancer par dessus son épaule :

« Voulez-vous boire quelque chose en attendant de manger ? »

Bien sur, elle aurait probablement pus le droguer d'une façon ou d'une autre mais non, pas pour le moment. Elle entendait la voix d'Hika depuis la chambre qu'elle partageait avec Mistral, puis, après quelques instants, Bleiz revint la trouver et lui expliqua que la féline allait rester allongée ce soir pour que cela ne s'aggrave pas trop… La rousse soupira un peu, puis accepta ce fait. Du coup, ce serait l'hybride loup qui servirait de maître d'hôtel, bien que ce ne soit pas sa fonction première. En attendant, il alla se glisser dans un coin de la pièce, comme à son habitude. En attendant, Yukina alla simplement s'asseoir sur le sofa, invitant l'homme-fennec à y prendre place lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mar 26 Juil - 19:29

Alexander ne savait pas quoi penser de la jeune femme à côté de lui, après tout, ce n'était pas vraiment son travail de faire cela. Après bien entendu, bien que la jeune femme semblait traiter toute hybride comme des esclaves et qu'il se dirigeait vers sa maison, l'homme fennec ne semblait pas plus alerté que cela. Peut être un peu trop présomptueux de lui certes, mais il semblait penser qu'il n'aurait pas le moindre problème à ce défendre à la vu des compétence des gardes qui l'entourait en temps normal.

Les premier mots qu'il pu entendre furent de la part d'un homme-loup alors que ce dernier partait s'occuper de la jeune Neko de tout à l'heure. Alexander quand à lui était simplement la à observer les alentours, écoutant Yukina qui semblait le prévenir qu'il n'avait pas intérêt à partir sans une escorte. Il haussa simplement les épaules, montrant qu'il avait parfaitement saisit ce qu'elle cherchait à lui dire, il n'avait pas vraiment peur de quelque chose ici, à vrai dire, il pensait surtout à ce qu'il avait besoin pour éviter de trop refroidir.

L'hybride prit un petit moment bien entendu à regarder autour de lui, histoire de se familiariser avec la maison de cette dernière. Par la suite, il s'installa simplement vers le milieux de la pièce, attendant simplement pour voir ce qui allait se passer. Encore une hybride arriva et Alexander se demandait vraiment ce qu'elle allait avoir en tête pour la suite, il n'était pas dupe, il pouvait clairement constaté qu'elle traitait les individu comme lui comme des esclaves. Ce fut donc comme cela qu'il semblait la suivre doucement, sans vraiment un sourire sur le visage et sans toutefois un un visage dur, il était comme d'habitude, royal dans sa démarche.

Toujours était il qu'elle semblait lui proposer quelque chose à boire et il pouvait se l'admettre, il avait bien soif d'un seul coup. Il s'installa alors à côté de cette dernière sans la moindre gêne alors qu'il lui répondit sans même montrer la moindre parcelle d'inquiétude.


"Quelque chose de chaud si possible."

Il pouvait bien être un peu poli bien entendu. Enfin, avec cela, le repas allait certainement être préparer et il allait pouvoir ce mettre à table avec elle. Il ne savait pas comment cela allait se passer ni même avec qui elle mangeait, mais une chsoe était certaine, Alexander n'allait pas se laisser faire. Une fois le repas terminer d'ailleurs, il retourna simplement s’installer sur le Sofa, comme tout à l'heure, regardant simplement devant lui en bougeant son bras, allait il passé la nuit ici, il n'en savait rien et ne semblait pas y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mar 26 Juil - 21:47

Bien sur, Yukina avait maintenant réussit à attirer Alexander chez elle et elle estimait qu'il était pris au piège, même si c'était un peu plus compliqué que ça. La rouquine avait alors proposé à l'homme-fennec de boire quelque chose avant de manger et il avait accepté demandant quelques choses de chaud, elle avait alors simplement hoché la tête avant de levé la main. Aussitôt l'homme-loup approcha, un minimum bienveillant. Il était fidèle à sa maîtresse.

« Bleiz, va donc demander à Mistral de t'aider à préparer du thé tu veux… »
« Oui… Bien sur… »


L'hybride s'inclina et obéit bien docilement Quelques minutes plus tard, ils avaient chacun une tasse de thé et était à table. Ils ne parlèrent pas encore vraiment pendant ce repas, ce n'était pas très grave, ce n'était pas non plus ce  que la jeune femme voulait… Oui, la fille du président avait quelques choses en tête, elle voulait posséder cet homme, soumettre  celui que rien ne parviendrait à soumettre. Le repas qu'ils purent manger, Mistral était vraiment un cordon bleu et il ne faisait aucun doute que c'était pour ça que la rousse l'avait acquise. Cependant, une fois le repas terminé, l'hybride retourna dans le sofa. Cet hybride était beaucoup trop sur de lui. Les hybrides de la rousses avaient déjà des ordres à ce niveau-là, ainsi, Mistral rejoignit Hika et elles s'enfermèrent… L'homme-loup quand à lui sorti dans un relative liberté, enfin, du moins, en apparence.

Soit, il était donc assis sur le sofa plus ou moins enfermer ici… Elle l'avait piège… Ou plutôt, il l'avait suivit dans la gueule du loup en toute connaissance de cause. Elle ne savait pas pourquoi, mais pour tout dire, elle s'en fichait royalement. Il était mignon et elle faisait un caprice d'enfant gâtée. Elle le voulait et elle l'aurait ! D'ailleurs, elle ne perdit pas vraiment de temps et elle s'installa purement et simplement sur ses genoux face à lui. Elle ne semblait pas craindre d'être gelée… Peut-être parce qu'elle s'était mise à fredonner, utilisant sa magie pour éveiller ou accentué le désir que pourrait avoir Alexander… Cette tactique qu'elle utilisait parfois était assez vicieuse, car, à proprement parler, ce n'était pas du viol, mais elle avait toujours ce qu'elle voulait, toujours.

D'ailleurs, alors qu'elle continuait encore et toujours de fredonné, teintant se désir d'un certain calme, elle ne perdit pas de temps, laissant une de ses mains se perdre jusqu'au membre du fennec qu'elle pris en main sans aucune gêne, comme pour vérifié si sa proie était déjà prête à plus ou pas. Oui, elle voulait faire de ce fennec au caractère bien trempée son jouet et elle pensait pouvoir trouver l'emprise sur lui en le perdant entre ses cuisses… Elle ne pensait pas une seconde que tout ça puisse mal se passer surtout avec ses chants… Elle ne pensait pas que cela pourrait se retourner contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 27 Juil - 18:11

Pour le moment, il n'y avait pas de problème, Alexander semblait se comporter normalement et buvait même le thé sans le moindre problème. Il ne savait pas vraiment sur ces gardes, montrant clairement qu'il n'avait pas peur de ce qu'elle pourrait bien lui faire subir. Elle n'avait même pas sembler chercher à le drogué, ce qui le soulageait un peu dans un sens, il n'aurait pas à blesser cette jeune femme, surtout qu'il remarquait qu'elle avait un peu d'influence ici, quoi qu'il s'en fichait un peu également. Pour le reste, il ne regardait pas vraiment autre chose que la jeune femme, ne prêtant pas vraiment intérêt à autre chose, comme les gardes, ou alors l'homme loup.

Enfin, après un repas assez délicieux il fallait le dire, Alexander restait tranquillement sur le sofa de la jeune femme, attendant simplement la suite. Ce fut alors à ce moment la que Yukina s'installa purement et simplement sur ces genoux, regardant l'hybride. En tant normal, il aurait surement demander ce qu'elle cherchait à faire en restant comme cela, toutefois, quelque chose changea ces plans. Il fallait dire qu'il n'avait pas prévu que cette personne, vivant dans un endroit sans vraiment de magie, était capable d'un faible pouvoir, enfin, du moment que cela n'influait pas trop sur son mental, il n'allait rien dire dessus.

En fait, étrangement, l'homme-fennec se sentait un peu plus excité que la normal alors que la jeune femme n'avait aucune gêne à sortir sa grosse verge de son pantalon pour la caresser déjà. Alors elle pensait vraiment qu'il n'allait rien faire?, elle aurait du comprendre d’où venait le jeune homme avant d'avoir commencer cela. Après tout, le voila qui commençait déjà à s'amuser à embrasser la jeune femme, surement pour la déstabiliser légèrement, alors qu'il venait de mettre ces deux mains dans son dos pour bloquer le tout avec une bonne couche de glace.


"Hmmm, vous voulez donc jouer avec ma personne?, très bien, toutefois, vous devez comprendre votre position"

Maintenant, il avait carte blanche pour s'amuser avec la jeune femme, après tout, elle avait les poings liés dans son dos. Dans un premier temps, il débarrassa la jeune femme de tout ce qu'elle portait en gelant uniquement ces vêtements, ces derniers se brisant dans une poussière colorée. Par la suite, en utilisant son bras droit et en parcourant le corps de cette dernière, il lui créa une sorte de tenue faite d'une seule ligne de glace, mettant en valeur sa poitrine en en cerclant la base de cette dernière de glace.

Maintenant que cette dernière était bien équipé, Alexander commençait à s'amuser avec son corps comme si il s'agissait d'une vierge. Il ne lésinait sur rien du tout, cherchant la moindre faiblesse de cette dernière et utilisant même un mélange de chaud-froid pour sensibiliser d'avantage les parties sensibles de la jeune femme. Yukina n'avait pas de chance, l'hybride avait apprit pendant des années à satisfaire les femmes dans le but de faire de lui un bon roi, maintenant, il utilisait ces compétence pour la faire gémir, voir même crier son plaisir. D'ailleurs, sa verge était bien collé contre son intimité et son clitoris, qui était titillé en permanence entre la chaleur de son membre et la fraicheur de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mer 27 Juil - 22:26

Yukina avait donc été cherché la virilité du fennec, comme pour tester de si elle était prête pour passé à l'étape supérieure. Sauf que les choses se retournèrent contre elle. Il l'embrassa et elle se dit que non, là, c'était trop facile. Cependant, il y avait quelque chose qu'elle n'avait pas prévu et à laquelle elle ne pu pas vraiment réagir. Ainsi, la jeune femme se retrouva avec les mains bloquées par une couche de glace dans son dos. Aussitôt, elle cessa de chanter, mais le mal était déjà fait et elle commença à essayer de se débattre alors qu'il lui disait qu'elle devait connaître sa position… Un éclat de colère passa dans son regard alors qu'elle faisait de son mieux pour se dégager, mais elle n'y parvenait pas. La jeune femme fusilla sur regard le fennec en tentant, tant bien que mal de se dégager.

« Qu'est-ce que tu fais ? Relâche moi tout de suite ! »

Oui, clairement, même dans sa position, elle donnait encore des ordres. Un à un, il la dévêtit, faisant explosé ses vêtements les uns après les autres, ce qui l'irrita en même temps que cela lui donnait envie qu'il la touche plus que ça. Elle se retrouva nue contre lui, mais cela ne dura que peu de temps, puisqu'il avait d'autres idée en tête. De la glace se forma alors sur son corps, enserrant sa poitrine dans un carcan glacé, un grognement lui échappa alors qu'elle recommença un peu plus à se débattre pour tenter au mieux de lui échapper. Le froid piquait son corps aussi sûrement que cette situation l'excitait bien malgré elle. Finalement, ce fut lui qui s'amusa à ses dépends et pas le contraire. Le moindre de ses faiblesse, il les explorait et, si au début, elle serrait les dents, elle se retrouva bien vite à gémir sous ses caresses.

« Ne… me… Arrête ça… Ah… »

C'était perturbant, il parvenait déjà à jouer avec elle assez facilement… Cet hybride… Il l'énervait mais en même temps… Oui, bien sur, tout ça la frustrait. Oui, bien sur, elle n'aimait pas cette soumission… Mais, en même temps, cela l'excitait, qu'elle le veuille ou non. En attendant, pour le moment, elle sentait le membre brûlant de l'homme-fennec contre son intimité et la présence glacée de sa magie… Chaud-froid, Désir-Frustration, Envie-Colère… Tout était en demi mesure et elle en voulait plus… Mais elle voulait aussi reprendre le contrôle de tout ça, elle n'aimait pas ne pas être aux commandes… Hors, pour l'heure, tout ce qu'elle se retrouvait à pouvoir faire, c'était de parler… Oui, sa bouche était libre…

Un éclat de rébellion se posa dans son regard alors qu'elle élançait son buste en avant, attrapant l'une de ses oreilles entre ses dents, voyons voir si il était sensible à ce niveau-là. Toute liberté qu'il pourrait lui accorder, elle s'en saisirait pour le retourner contre lui. Non, elle ne se soumettrait pas, jamais ! Dans un gémissement, elle fut forcé de relâcher sa prise et elle s'était alors remise à chanter. Cette fois, elle faisait de son mieux pour le « fatigué » mentalement, qu'il relâche son emprise et qu'à nouveau, elle puisse le dominé… Une pointe pour le pousser à se soumettre peut être ? Il n'aimerait pas, mais elle s'en foutait de ce qu'il voulait, elle ne se laisserait pas dominer si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Midnight
Mercenaire
Hybride Fennec
Eternia


Nombre de messages : 47
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Jeu 15 Sep - 2:10

Pour le moment, Alexander semblait avoir le contrôle de la situation et bien qu'il était clair que ce n'était pas vraiment son genre de faire ce qu'il faisait, il fallait bien une punition pour la jeune femme qui avait tenter de le violer de la sorte. Dans tout les cas, la voir bouger comme cela semblait le faire doucement sourire, elle avait voulu jouer à la plus maline en oubliant sûrement ces pouvoir, tant pis, surtout qu'elle avait sembler faire quelque chose avec sa voix, le rendant un peu plus excité et brouillant un peu ces propre inhibitions. En tout cas, cette dernière semblait aimer cela, alors pourquoi devrait il s'arrêter, c'était ce qu'il pensait en tout cas, alors qu'il continuait encore et toujours ce jeu de chaud-froid, mordillant un peu son oreille en lui massant la poitrine, cherchant à entendre ces doux gémissements, ces derniers montrant qu'elle aimait quand même cela malgré la situation.

Toutefois, il dit une petite erreur, celle de laisser la bouche de cette dernière et cela sans rien pour l’empêcher de faire quoi que ce soit. En temps normal, il n'aurait pas eut de mal à comprendre que ces pouvoirs semblaient être basé sur les chants, néanmoins, il était encore sous l'effet de l'excitation qu'elle lui avait donner tout à l'heure. Yukina venait donc de lui mordiller une oreille avec un peu d'envie, lui faisant lâcher un gémissement de plaisir, décidément, elle avait l'habitude de certaine chose, cela était dangereux. En plus de cela, cette dernière commençait à chanter de nouveau et il avait l'impression de sentir un brouillard dans son esprit, vraiment très dangereux, si il ne faisait pas quelque chose, il allait clairement finir par être sous l'emprise de la femme. Il n'avait donc pas le choix, pour l’empêcher de chanter comme elle avait envie, Alexander le souleva alors légèrement pour la laissé clairement retomber sur sa verge, la faisant s'empaler en profondeur, le réveillant un peu plus par la même occasion.


"Je pense qu'il est temps de voir si votre chant est résistant à ce qui va suivre."

Maintenant qu'elle avait sa verge en elle, Alexander ce doutait qu'elle n'allait pas pouvoir être aussi insensible que cela face au vas et viens profond et rapide qu'il commençait à lui donner en ce moment même. Bien entendu, il allait devoir faire quelque chose pour la bouche de la jeune femme sans le cas ou cette dernière pouvait toujours réussir à chanter quelque chose. L'envie de l'embrasser lui passa par la tête, toutefois, elle pouvait certainement lui mordre la langue si jamais. Le cou était donc son option la plus valable, venant lui lécher ainsi que de lui mordiller avec une certaine envie alors que sa main froide venait toucher les parties les plus chaude de son corps, cherchant toujours à miser sur ce qu'il était pour qu'elle ne puisse pas se passer de cela par la suite. Oui, il essayait de faire en sorte qu'elle devienne presque dépendante à lui, et bien que cela n'allait peut être pas arriver.

Cela était donc un concours de volonté entre Alexander et Yukina, cette dernière semblait après tout déterminer à le faire plier alors que l'hybride avait une autre idée derrière la tête, juste faire en sorte qu'elle oublie cela. Ils étaient tout les deux bornés et cela ne semblaient pas du tout les déranger de bousculer leur idées pendant que la verge de la créature continuait encore et encore à pilonner l’intérieur de l'intimité délicieuse de la jeune femme. Le but était bien entendu qu'elle arrête de chanter, encore mieux, si elle se mettait à gémir ou crier son plaisir, il aurait certainement gagner des points. Et bien entendu, il continuait toujours de refroidir certaine partie de son corps pour qu'elle ressente toujours cette sensation grisante qu'elle ne pourra certainement jamais trouver ailleurs, il était le seul capable de faire cela et autant qu'elle s'en rende compte rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration


Nombre de messages : 334
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    Mar 20 Sep - 0:13

Yukina était hors d'elle. Comment cet hybride osait ainsi s'en prendre à elle… Bon, oui, elle avait essayer de le violer, mais pour elle, ça n'avait aucune importance. La rousse serrait les dents, elle ne lui ferait pas la joie de lui faire entendre que ce qu'il lui faisait ne la laissa pas indifférente. Pourtant, on pouvait quant même percevoir de petits gémissements étouffés par sa mâchoire crispée. Cependant, justement, elle pouvait encore parler et elle ne s'en priva pas vraiment… Enfin, elle ne se priva pas de… chanter… Elle lui avait cependant mordillé l'oreille jusqu'à l'entendre gémir lui aussi… Puis, elle s'était mise à chanter afin d'engourdir l'esprit de l'homme-fennec. Malheureusement, ce dernier semblait s'en rende compte et il avait alors pris les choses en main en la faisant s’empaler profondément sur sa verge. Elle n'avait pas pu s'empêcher de gémir… oui, après tout, elle l'avait voulu, sinon, elle n'avait pas tenté de le violer comme elle essayait de le faire avant que cela se retourne contre eux.

Il l'avait alors mise au défit de chanter dans les circonstances actuelles et elle l'avait fusillé du regard. Si il n'avait pas réussit à retourner la situation contre elle, il le regretterait. Mais en attendant, il continuait encore et toujours de la pénétrer et elle ne pouvait pas vraiment chercher à chanter, se contentant de garder les dents serrées pour ne pas gémir sous l'effet de ses assaut sur son corps. Il se jouait complètement d'elle et semblait s'amuser à la dominer, venant même lui lécher et lui mordiller le cou et elle frissonna. Chaud – Froid, une sensation étrange mais assez plaisante. Elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour ne pas montrer qu'elle prenait tout simplement son pied. Malgré elle, elle laissa échapper un gémissement et soupira. Non, elle ne le laisserait pas entendre plus son plaisir. La rousse tenta encore une fois de chanter, mais avec les pilonnage du membre de l'homme en elle, elle n'y arrivait pas, il semblait presque bloquer sa magie.. C'était vraiment irritant.

La jeune femme lui lança un regard plein de haine, mais cette haine était bel et bien balayer par le plaisir qu'il lui donnait malgré cette humiliation… Chaud-froid. Haine-appréciation. C'était une sensation étrange, mais pas déplaisante. Elle ne savait vraiment comment elle devait agir ou se comporter… mais cette soumission, elle n'aimait vraiment pas ça. Elle avait toujours vécu comme étant celle qui donnait des ordres, celle à qui on obéissait qu'on soit esclave, hybride ou toute sorte de choses de ce genre. Elle frémis, puis lui lança un regard plein de défit. Oui, elle le défiait de la faire créer parce qu'elle était sûre d'arrivé à lui tenir tête, non, elle ne se laisserait pas soumettre aussi facilement. Et elle voyait son oreille qui bougeait devant son regard alors qu'il lui mordillait le cou… Il ne payait rien pour attendre. Yukina avait bien vu qu'il était vraiment sensible à ce niveau-là, elle s'était à nouveau emparé d'une de ses oreilles, la mordillant et surtout, ne la relâchant jamais vraiment. Non ! Elle ne le relâcherait pas, pas maintenant qu'elle avait cet avantages sur lui et elle se focalisait sur cet avantages pour ne pas perdre complètement pied quand à ses assauts en elle et aux chaud/froid dont il n'arrêtait de l'agresser. Cependant, elle continuait encore et toujours de faire de son mieux pour ne pas succomber.


« Tu ne… t'en tireras pas… si facilement... »

Parler, sans lâcher cette oreille et sans gémir devenait un véritable défit. Mais, elle n'était pas prête de baisser les bras pour autant, c'était mal la connaître. En attendant, il continuait de faire en sorte de se mouvoir en elle et, si elle parvenait à ne pas trop gémir et à ne pas crier, elle ne pouvait empêcher son souffle de ce faire cours. Elle frémissait de temps à autre. Ça devenait vraiment difficile de tenir face à ça…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfant gâtée qui ne tolère pas qu'on lui dise non.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage pour mon futur nabcast pour enfant.
» Un enfant humain rp
» Un enfant qui pique une crise de joie
» L'enfant sauvage
» L'enfant Voodoo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Avant de jouer :: Rien que pour vous Joueurs :: Les univers parralèles-
Sauter vers: