Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le plus beau jour de sa vie ? [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Blaize
Gardien
Elementaire
ERr'traÿ
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 31
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Mer 26 Avr - 3:33

Blaize n'eut pas vraiment le temps de faire quelque chose contre le dragon mauvais, le père de Seren était après tout assez intelligent pour s'être occuper de ce dernier après avoir vu cela. Maintenant par contre, l'élémentaire allait devoir combattre le père de la jeune femme et bien qu'il ne voulait pas qu'elle parte, faire du mal à son père n'était pas une bonne idée, au contraire. Fort heureusement, Seren avait déjà prévu le coup en allant à la rencontre du membre de sa famille, Blaize avait bien fait d'avoir rallonger le lien pour ne pas qu'elle souffre, mais tout n'était pas encore jouer, il était encore présent après tout. Par ailleurs, quand cette dernière c'était presque collé à lui pour le défendre, quel avait été ce sentiment, il ressemblait tellement à ce qu'il se souvenait quand il la regardait de loin, il appréciait beaucoup cela.

L'homme ne voyait qu'une créature en Blaize et il n'avait peut être pas totalement tord, après tout, il était assez torturé physiquement sous cette forme. maintenant, Seren ne semblait pas d'accord la dessus, elle ne voulait pas partir, allant même jusqu'à ce faire mal avec du feu bleu pour montrer sa détermination. Ce geste ne plut pas vraiment à la créature, qui s’enflamma légèrement et voulu allait l'aider, néanmoins, il voyait dans le regard du phœnix qu'elle voulait transmettre un message, alors il resta simplement la à la regarder faire.

Plusieurs chose semblaient ce passer et l'élémentaire écoutait attentivement en vue d'être capable d'agir au moindre problème. Quand Seren proposa de revenir ici pour voir sa mère si cette dernière voulait, Blaize se contenta de hocher la tête, il ne voyait rien contre, il avait la parole de la jeune femme qu'elle ne chercherait pas à fuir. Maintenant, avec une résolution un peu faible, elle commença à marcher dans la direction de la tour et après avoir quand même saluer le père, Blaize s'approcha de Seren et approcha sa main de celle qui était blesser, créant un feu dorée pour aider à la soigner.

"Vous avez été trop téméraire, je n'ai pas apprécier que vous risquiez votre vie de la sorte, comme si un pic de glace avait transpercer mon torse..."

Tout était si compliqué pour l'élémentaire et pourtant, il était vraiment inquiet pour la jeune femme. Quoi qu'il en soit, lui vérifiait que le père n'allait rien tenter avant de fermer la porte de la tour derrière eux, continuant de soigner Seren à mesure qu'elle allait certainement ce diriger vers sa chambre. Une fois au bon étage, ce dernier réajusta légèrement la laisse du phœnix avant de secouer doucement la tête, si il ne le disait pas maintenant, elle pourrait penser autre chose.

"Ne pensez pas à mal ce qu'il vient d'arriver, je ne vous pense pas fautive, vous pourrez toujours voler à votre guise... Vous...vous avez assez montrer votre désir de rester en ma compagnie que... je ne désire pas entaché cette volonté et confiance que vous avez envers moi."

Il était incapable de sourire et donc elle ne pourrait pas savoir comment il était, néanmoins, il alla créer une grosse flamme doré dans la cheminée pour que cette dernière puisse se soigner avant de se diriger vers la plateforme de téléportation pour descendre. Il marqua néanmoins une petite pause avant de partir, peut être avait il autre chose à lui dire, il ne savait pas vraiment, en tout cas, ce dernier était toujours dans la chambre et allait certainement descendre si elle n'avait rien à lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Jeu 27 Avr - 14:13

Seren avait choisit de rester, elle avait l'impression de tourné le dos à sa famille, mais elle voulait l'aider maintenant qu'elle connaissait son histoire. Elle n'accepterait d'être libéré de cette tour que si l'existence de l'être enflammé n'y était plus lié non plus. Il l'avait peut-être enfermé, mais il ne lui avait jamais fait de mal… et puis la vie était plutôt agréable ici. Elle avait donc salué son père après que Blaize ait confirmer que lui ou son épouse pourrait veir voir la jeune phoenix quand ils le souhaiteraient à ce même endroit. Et puis… Elle ne savait pas si il l'aurait laisser partir maintenant, elle ne voulait pas qu'il se batte avec son père… L'un d'eux aurait trouver la mort et elle tenait à eux… Oui, elle tenait à son ravisseur… mais c'était… particulier.

Alors qu'ils retournaient vers la tour, l'élémentaire lui pris la main avant de créer un feu. Sur le coup, elle laissa échapper un gémissement, ce feu prenant le dessus sur le sien pour un résultat similaire. Elle ne se plaignit pas, serrant simplement les dents, en silence… et il la réprimanda d'avoir été trop téméraire et qu'il n'avait pas aimer qu'elle risque sa vie ainsi. Seren avait haussé un sourcil alors qu'il complétait en lui disant que c'était comme si un pic de glace avait transpercer son torse… Il n'était quand même pas… ? Il était… ? Remarque, ça expliquerait pas mal de chose, mais… Il pouvait… ? Elle avait une foule de question dans la tête maintenant et ça commençait à lui donner la migraine et elle s'était donc contenter de lui répondre d'une voix un peu plus basse que la normale :


« Je suis désolée, mais je connais mon père, je n'avais pas le choix puisque je ne voulais pas qu'un combat s'engage entre vous… »

Elle soupira et le suivit docilement vers sa chambre. Il se rapprocha alors d'elle et réajuste la laisse psychique. Elle soupira légèrement, mais le laissa tout de même faire. Il lui demanda cependant bien vite de ne pas penser à mal et qu'elle n'était pas fautive quand à tout ça. Elle le regarda un moment puis secoua doucement la tête. Elle n'était pas en état de débattre, elle avait trop mal. Une fois qu'il eut terminé, elle se laissa simplement choir assise sur son lit, enflammant sa main pour continuer à se soigner, elle en profita pour s'amuser un pu avec les flammes créant des sculpture de feu passant d'une forme à l'autre alors qu'elle l'écoutait parler. Elle le vit sur le point de la laisser seule et elle se leva presque aussitôt et posa une main sur le bras de Blaize.

« Attend… » Elle grimaça et ramena aussitôt sa main blessée contre elle. « Reste s'il te plais… Je n'en peu plus de cette solitude et j'ai envie que tu me parle un peu de ce que tu es… J'ai envie de pouvoir te comprendre un peu plus… comme j'ai pu t'aider à comprendre un peu ce que je suis. »

Elle le regarda, rougie légèrement et retourna s'asseoir sur son lit, recommençant à enflammer sa main blessée et à jouer avec son feu en attendant qu'il se décide ou non à lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaize
Gardien
Elementaire
ERr'traÿ
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 31
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Sam 24 Juin - 3:07

Tout était si compliqué pour Blaize en ce moment, mais en même temps, il aurait du prévoir que sa vie allait être chamboulé à emmener la jeune femme dans la tour. Maintenant, il était vrai que lui même ne comprenait pas vraiment ce qui lui arrivait, Il appréciait les changements à vrai dire, cela semblait le rendre un peu plus vivant d'un point de vue humanoïde. Pour le reste, comment dire, il ne pouvait pas faire grand chose de mieux, son corps ne lui permettait vraiment rien, alors bon.

Seren n'avait donc pas voulu un combat entre lui et son père, il pouvait comprendre son raisonnement, bien qu'il aurait clairement préférer une méthode qui ne lui donnerait pas de souffrance. Cela était simple de voir qu'elle souffrait, même quand il lui expliqua certaine chose, tout ce qu'il pouvait remarquer était qu'elle avait pour le moment du mal à faire autre chose, alors autant ce consacré à rentrer et à ce qu'elle se repose le plus possible.

Bien, elle était donc revenu dans la tour et il allait certainement redescendre pour préparer le repas ou autre chose, enfin, normalement. Seren eut néanmoins une autre idée, à savoir qu'elle voulait en apprendre un peu plus sur lui, ce qui l'étonna. Il était vrai qu'il lui avait poser une question similaire la dernière fois, mais de son côté, il n'y avait vraiment rien d'intéressant, surtout maintenant. Il aurait simplement pu partir de la, néanmoins, Blaize était clairement trop gentil, surtout qu'elle semblait rougir légèrement et que, étrangement, cela lui faisait un peu d'effet. Il soupira alors légèrement et alla se mettre dans un coin ou il n'allait rien casser avant de commencer à discuter un peu.


"En savoir plus sur moi?, cela est ... une demande assez étrange, néanmoins, cela doit être possible."

Le problème maintenant était de savoir par quoi commencer et pour être honnête, il était un peu nerveux de parler de lui. Enfin bon, il y avait bien quelque petite chose de facile à dire, pour le reste, il verra bien une fois qu'il aura commencer de parler.

"Avant toute chose, en tant qu'ancien élémentaire de feu, je suis capable d'utiliser tout feu sans le moindre problème ainsi que d'apprendre d'autre art ayant un rapport avec. Maintenant..., je ne sais pas vraiment ce que je suis, ce qu'on m'a fait..., sans rentrer dans les détails, m'a rendu peut être un peu plus physique, j'ai des besoins comme certaine créatures vivante ainsi que..., comment vous dite déjà..., des sentiments?"

Pendant son explication, ce dernier faisait tourner une flamme qui changeait souvent de couleurs, comme exemple. Maintenant, Seren allait peut être avoir d'autre question à lui poser par la suite, et pour sa part, malgré la nervosité, il allait continuer de lui répondre, bien qu’encore une fois, il semblait vraiment gêné de parler de lui de la sorte.

"Maintenant, comme vous pouvez le voir, je suis assez ... monstrueux, ils ont voulu un gardien, pas quelque chose de jolie à regardez, c'est bien pour cela que parfois, certaine envie de revenir quelque chose de pur me viens, bien que ... il y a d'autre avantages..."

Ohh non, il n'allait pas lui parler de cela, surtout pas du fait qu'il l'avait regarder tellement longtemps et qu'il avait voulu agir en la voyant aussi triste. Il sentait une énorme gêne s'emparer du lui quand il pensait à cela et secoua donc la tête avant de juste la regarder, attendant de voir si une question plus précise allait venir à son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Ven 30 Juin - 0:52

Elle venait de renvoyer son père, de lui tenir tête en mettant son amour pour elle à l'épreuve. Elle s'en voulait d'avoir agit comme elle l'avait fait, mais, pour le coup, elle n'avait pas trouver mieux pour assurer la sécurité des deux hommes. C'était un peu compliqué. Seren et Blaize rentrèrent donc à la tour dont elle était toujours prisonnière pour le coup. Ils avaient regagné sa chambre et Blaize avait alors voulu la laisser seule… Non… Elle avait alors demander à l'homme de lui parler de lui. Elle voulait en savoir plus, mais surtout, elle n'avait pas envie d'être seule pour le moment… Il s'installa alors plus loin et elle le regarda, attentive.

Il lui expliqua que lui aussi était capable de contrôler le eu sous toute ses formes. Elle se demanda si il pourrait manié le feu bleu… elle ne savait pas… sous sa forme pure peut-être ? Seren hésita un moment… Puis, elle alla à la tête de son lit, tirant un livre de sous ses oreillers. Le journal des mage… Elle hésita une seconde et se mordit doucement la lèvre. Puis, finalement, serrant le livre contre elle, elle pris la parole :


« Ceci est… C'est le journal de ceux qui t'ont fait ça. Je… je l'étudie depuis que je l'ai découvert et… Je pense qu'après l'avoir étudier encore un peu… je pense pouvoir vous aidez à vous… » Elle porta une main à son cou, là où le lien la tenait attaché à la tour. « … à vous libérez de l'emprise de cette tour… »

Elle baissa les yeux… Elle voulait le libérer alors qu'il avait fait d'elle sa prisonnière, c'était quand même ironique… Mais il avait fait ça pour son bien, alors il n'y avait pas de souci… Elle devait pourtant le garder loin de lui si elle ne voulait pas que cet ouvrage parte en fumé… c'était plus prudent. Elle reposa alors le journal. Bon, elle aurait pu aller bien plus vite si elle avait eut plus de connaissances…

En attendant, il lui avait dit avoir des sentiments et elle en conclu que ce n'était pas le cas des véritables élémentaux… Puis, elle réalisa que c'était probablement ces sentiments qu'il avait fait ce qu'il en était venu à faire ce qu'il avait fait… Elle sentit alors ses joues chauffées assez vivement. Cela voulait dire qu'elle était sous la garde d'un admirateur… Une fois que son cerveau eut percuté, elle détourna les yeux, un peu mal à l'aise.


« Vous n'êtes pas monstrueux… Juste… différent… Et c'est bien d'être différent… Oui… Je… » Elle repris l'ouvrage et le remis à sa place initiale, les joues rouges. « Je pense que je vais me… me reposer un peu… Blaize… Merci de m'avoir un peu parler de vous… Je… A l'occasion, j'aimerais que vous me parliez un peu plus des élémentaire… Cela me ferait plaisir et… je pourrais peut-être vous aider mieux… »

Elle ne le regardait plus vraiment pour le moment, se contentant de simplement se rasseoir sur son lit et… la gêne pointait tellement, que sans même s'en rendre compte, son corps s'entoura d'un léger voile de flamme d'un doré assez doux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaize
Gardien
Elementaire
ERr'traÿ
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 31
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Mar 22 Aoû - 19:01

Beaucoup de chose changeait pour Blaize, la créature qui à la base n'avait aucune relation avec le monde extérieur. Il n'avait été qu'un élémentaire, quelque chose qui ne cherchait jamais à voir d'autre race, et pourtant, le voila à s'embrasser pour une jeune femme. Tout cela était à cause de ce corps, le rendant un peu plus comme les dragons et autre humanoïde, toutefois, cela ne semblait plus le déranger. A vrai dire, Blaize se demandait souvent si revenir à son corps primal n'allait pas faire partir tout ce qu'il avait pu ressentir jusqu'à maintenant, il était attaché à Seren, bien qu'il ne l'avouait pas et il ne souhaitait pas perdre ce qu'il avait obtenu.

L'être de feu fut en tout cas très surpris de la découverte de Seren, à savoir d'un journal expliquant tout ce qu'ils avaient fait sur ce dernier. Il aurait bien entendu voulu le détruire par rage envers eux, néanmoins, la jeune femme semblait avoir une meilleur idée, ce qui semblait même le faire rougir. Le libérer, cela était quelque chsoe d'assez fort, même si cela pouvait aussi vouloir dire ne plus avoir un vrai corps, revenir à l'état d'élémentaire pur. Non, il ne voulait pas vraiment cela, mais il n'avait pas non plus envie qu'elle se force simplement pour l'aider, autant en discuter calmement.


"Je .... comprend, bien que pour .... certaine raisons, je ne souhaite pas totalement voir disparaître ce corps, en avoir plus ... ordinaire ne me dérangerais pas..., rien que pour vous parler plus ... convenablement..."

Blaize n'était pas honnête avec lui même, cela pouvait se voir avec quelque flammèche qui s’échappait de son corps, il était très gêné. Une chose était certaine, si jamais elle trouvait vraiment un moyen pour le faire partir, elle n'aurait plus de raison de rester ici, était ce quelque chose de mal ou pas?, il ne pouvait pas vraiment le comprendre...

"Cet endroit..., bien que je le déteste, il est la seule chose que je puisse considérer comme une maison si jamais je viens à devenir libre..., je ne pourrais pas vraiment y échapper..."

Il se mit alors à réfléchir légèrement, voulant voir si il n'y avait pas une autre solution, mais peut être que Seren était un peu plus experte en la matière.

"Dite moi, Seren, pensez vous que cette tour ai un intérêt?, je veux dire, si jamais ce que vous désirez faire réussisse et que je ne soit plus vraiment ... emprisonner, pensez vous que l'endroit pourrait être ... assez habitable pour quelque personne?"

Il ne cherchait pas vraiment à la regarder pour le coup, encore et toujours gêné par les idées qu'il venait d'avoir. Oui, il avait envie qu'elle puisse vivre un peu avec lui ici, si jamais bien évidemment il ne quittait pas définitivement l'endroit, mais, encore une fois, il ne savait pas si, quand elle n'aurait plus le collier, elle... Non, elle avait clairement montrer qu'elle voulait rester avec lui, pourquoi cherchait il encore une fois à ce dénigrer, vraiment, ces émotions étaient assez complexe à gérer totalement.

En tout cas, la discussion sr le fait qu'il ne soit pas monstrueux avait aussi chauffer un peu plus son corps, essayant de ne pas montrer son embarras, en vain à cause des flammes. Seren aussi semblait rougir, son corps se couvrant d'un magnifique voile doré. Le visage de Blaize ne pouvait pas bouger, il était fixe et cela était assez dommage, néanmoins, ce fut avec une petite flammèche qu'il vint caresser doucement la main de Seren avant de ce mettre sur le téléporteur, bidouillant quelque chose.


"Je vais vous laissez ... l'accès au laboratoire ou ils ont fabriquer ce corps, je n'y met jamais les pieds et bien qu'il soit assez poussiéreux, il doit encore contenir quelque documents sur la fabrication..., si cela peux vous aider..., reposez vous bien ... Seren..."

Il se téléporta alors rapidement dans ce qui pouvait être l'endroit ou il se reposait, bien qu'il lui était impossible. Que pouvait il s'attendre en réalité, elle n'était pas une scientifique, même avec des recherche, elle ne pourrait peut être pas créer un corps pour lui, à moins que ce qu'ils avaient laissé soit assez clair pour permettre cela. Blaize baissa la tête, tôt ou tard, cela allait mener à la liberté de Seren aussi, et il ne savait pas ce qu'elle pourrait définitivement décider si jamais elle pouvait... La créature porta un coup puissant sur le mur devant lui, bien qu'il l'avait kidnapper, ce n'était pas pour de mauvaise raison, alors de vouloir l'obliger à rester encore plus longuement après que lui aussi soit libre... Surtout qu'il venait de ce rendre compte qu'il pourrait aussi la voir dans ce genre de moment, il ne serait plus bloquer à un endroit, ce genre d'idée lui remonta le moral et il se décida à s'occuper d'autre chose.

Le temps semblait passer doucement, Blaize aidant Seren comme il le pouvait. Qu'importe ce qu'elle pouvait demander pendant ces ... recherche, la créature lui apportait sans vraiment chercher d'autre explication. Bien entendu, ce dernier discutait avec elle quand la jeune femme en avait envie, parlant d'avantage des Elementaire ainsi que de certain autre point cacher de sa ... culture. On ne pouvait pas vraiment appeler cela une relation, après tout, Blaize ne pouvait pas se douter que l'amour pouvait être présent même si son corps était assez unique. Pour le reste, leur vie semblaient se dérouler doucement, pas à pas, Seren allait découvrir ce qu'un des scientifique avait fait dans un coin du laboratoire, caché des autres derrière un mur secret...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Mer 23 Aoû - 1:56

Seren voulait aider Blaize, mais c'était vrai que, pour le moment, elle pensait plutôt dans le moment présent, ainsi elle ne s'inquiétait pas vraiment de ce qui se passerait après. Elle avait révélé à l'Elémentaire ce qu'elle lui avait caché depuis quelques temps et il lui avait alors dit ne pas vouloirs voir son corps disparaître complètement et elle l'avait regarder un moment avant de soupirer. Très bien, il alla donc falloir qu'elle trouve une autre solution qu'un simple retour en arrière, mais elle n'était pas scientifique elle... Il disait vouloir ça pour continuer à parler avec elle de manière plus convenable et elle rougit légèrement. Il lui avait aussi dit que, même si il détestait cet endroit, il n'avait pas d'autre maison et il ne pourrait donc pas y échapper. Il lui demanda si l'endroit avait un intérêt, si elle pensait que cet endroit pouvait être habitable pour quelques personnes, elle le regarda un moment, réfléchit, puis hocha simplement la tête.

"Si j'en crois ce que tu m'as appris et ce que j'ai appris, elle a déjà été habité par d'autres personne... Ca devrait être possible, juste demander quelques... aménagement... Tu as accès à toutes les zones de la tours où ils t'en ont interdit ? Enfin, je pense que oui, ça doit être possible."

La situation était gênante et Blaize finit par la laisser seule après lui avoir laisser l'accès au laboratoire. La jeune femme soupira doucement, puis, elle se passa une main dans les cheveux et alla simplement se recoucher... Ces deux entrevue l'avait tout simplement épuisée. Les jours suivants, Seren travailla sur le journal, pris des notes... Puis, elle était ensuite descendu dans le laboratoire, jetant un oeil à ce qui se passait tout autour. Ce n'était pas facile de se concentrer, mais elle faisait de son mieux. La jeune femme avait alors commencé à fouiller un peu partout. C'est ainsi qu'elle trouva un étrange mécanisme... Il lui fallu au moins deux jours pour parvenir à l'activer. Une paroi se décala légèrement, juste assez pour qu'elle puisse se faufiler dans l'ouverture. La pièce était sombre, mais ça ne lui posait pas de problème, elle tendit alors la main et y forma une flamme. Il y avait un tube devant elle et elle se rapprocha en haussant un sourcil. Sur le haut et le bas du tube il y avait... des runes ? Quelque chose comme ça... Et dans le tube... Un liquide épais dans lequel trônait une silhouette... Un... golem ? Ca pourrait être une solution... Mais... Comment changer son être de corps en s'assurant que le lien ne suive pas ?

Elle posa ce qu'elle avait récupérer quand elle vit un bureau dans les alentours. Elle trouva une bougie et l'embrassa de sa flamme la plus puissante. Elle commença alors à fouiller les papiers... La plupart lui faisait pensée à du charabia, mais il fallait qu'elle comprenne et qu'elle parvienne à l'aider. Elle ne pouvait pas faire d'entraînement pratique, alors, il faudrait qu'elle puisse réussir et comprendre son plan pour achever la machine qui l'aiderait à changer Blaize de corps. Elle avait encore beaucoup de travail devant elle... A partir de ce jour, elle ne lui parla pas des avancés de ses recherches, lui demandant simplement de lui apporter diverses choses. Et pendant le repas, il lui parlait et elle se faisait une joie d'en découvrir plus sur ce qu'il était. Plus ils discutaient et plus Seren se disait qu'elle aimait la présence de l'être de feu... Elle serait heureuse de le sortir de là... Mais... Et si elle y parvenait ? Que ferait elle ? Elle n'aurait plus d'excuses pour être ici... Alors... Elle repartirait chez son père... Et après ? Il lui trouverait un autre promis ? Elle n'y tenait pas vraiment...

Elle ne savait pas... Mais ils verraient bien le moment venu n'est-ce pas ? La Phoenix continuait donc à travailler sans relâche, s'accordant juste le sommeil, ce repas qu'ils passaient ensembles par jour et le champ matinal. Il relâcha encore l'emprise du collier, l'annula ? Elle ne savait pas vraiment, elle ne cherchait même pas à quitter la tour. Puis, vint le jour om elle estima qu'il était temps d'essayer... Ils ne seraient jamais plus prêt de toute façon... Elle avait préparer les lieux, puis, elle avait appelé son ami dans sa chambre. C'était plus simple ainsi. Elle lui avait alors demandé de s'asseoir.


"Blaize... Comme tu dois t'en douter maintenant, j'ai trouvé une solution pour toi... Un... Un autre corps... qui ne devrait rien diminuer de ce que tu étais avant... et qui te permettra d'être plus... vivant ?" Elle hésita, doutant du terme. "Est-ce que tu me fait confiance Blaize ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaize
Gardien
Elementaire
ERr'traÿ
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 31
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Dim 8 Oct - 2:57

Dans un sens, la réponse à la question de Seren pouvait être évidente, il suffisait de voir la taille de Blaize. Les personnes qui avait créer son corps devaient certainement avoir la forme d'être humain normal, ainsi, pour certaine pièce, il ne devait pas vraiment y avoir assez de place pour lui pour passer afin de nettoyer. Maintenant, il se doutait que cela allait être assez compliqué pour elle, peut être qu'il allait y avoir trop de poussière, voir quelque de dangereux. Pour ce qui était de la raison pour ne pas utiliser un de ces familiers, cela était qu'il n'avait pas confiance en leur capacité de nettoyage, ils étaient bien souvent en train de brûler des choses plus que d'aider. Blaize leva alors légèrement sa main la plus humaine pour montrer qu'il touchait un peu trop rapidement le plafond, peut être comme un indicateur, avant de finalement lui dire tout ce qu'il avait en tête.

"Je n'ai accès qu'au zone assez grande pour mon passage, rien que cette chambre est assez limite pour ne pas chauffer le plafond. Bien entendu, certain endroit doivent être assez poussier eux, alors si vous avez besoin de quelque chose pour nettoyez à l'avenir, faite moi signe."

Ce fut donc avec cela que Blaize partit vers ce qui devait être sa pièce de travail, allant certainement attendre le matin pour continuer à travailler. Ce corps ne lui permettait pas le sommeil, il était assez basique et dans un sens, peut être pouvait il envier ce genre de chose. Il avait déjà regarder Seren dormir une fois, trouvant ce concept assez ... intéressant, mais bon, encore une fois, tant qu'il n'avait pas quelque chose de mieux, il allait rester dans ce corps, un simple objet supplémentaire pour surveiller cette tour.

Au départ, tout semblait se passer bien entre Seren et Blaize, ils discutaient quand elle en avait envie, ce dernier semblant vraiment se plaire avec cela. Elle lui expliquait aussi ce qu'elle trouvait, voulant peut être parfois quelque chose pour nettoyer, dans ce genre de moment, il ne pouvait rien faire d'autre que de patientez, trouvant cela très dommage qu'ils ne puissent pas faire quelque chose ensemble.
Puis, passé quelque jours, quelque chose changea légèrement. Seren ne lui parlait plus vraiment des avancées qu'elle avait faite dans la tour, à la place, elle lui demandait certaine chose assez étrange. Parfois, il avait l'impression d'avoir déjà chercher ce genre d'instrument, ou alors d'ingrédient, mais comme il faisait confiance à Seren, il ne doutait pas un seul instant qu'elle pourrait faire quelque chose de mal. Par chance, leur discussion autre continuait, bien que Blaize semblait avoir parfois des envies assez particulière, comme lui tenir la main, ou alors lui caresser la joue, des choses impossible pour lui, ce qui pouvait légèrement l'irrité le soir.

Puis vint le moment ou la jeune femme l'appela dans sa chambre pour lui expliquer ce qu'elle avait fait jusqu'à maintenant. Elle semblait avoir trouver une solution, à savoir un corps de rechange, quelque chose qui le rendrait quand même plus humain que ce qu'il était maintenant côté apparence. Encore une fois, la jeune femme semblait lui demander si il lui faisait confiance duquel cas il approcha sa tête de la sienne avant de lui dire de la manière la plus calme du monde.


"Il m'est maintenant impossible de ne pas vous faire confiance, Seren, bien que je me demande qui à bien pu fa..."

Blaize s'arrêta alors dans ces paroles et recula légèrement, réfléchissant à quelque chose. A vrai dire, il ne pouvait y avoir qu'une seule personne d'assez sympathique pour avoir faire ce genre de travail, un des chercheur avec qui il avait parler parfois. Il se souvenait de lui comme une personne assez jeune, ayant des idées assez différente du reste, ainsi qu'un défenseur de la créature, il n'appréciait pas son traitement. Oui, peut être que lui aurait travailler sur ce genre de projet, cela était dommage qu'il était partit trop tôt, mais les autres n'avaient pas apprécier son zèle ainsi que sa manière unique de penser.

"Je ... crois me douter qui aurait pu faire cela..., cette dernière était peut être ce qu'on pourrait considérer comme mon premier ami, bien que cela n'était pas plus qu'une connaissance. Ce dernier est malheureusement ... partit trop tôt, les autres ne l'appréciait pas pour ce qu'il était..., mais passons, je vais vous suivre."

Pourquoi chercher à tergiverser plus longtemps, il n'y avait vraiment rien d'autre à dire de plus, à moins qu'elle ne lui pose une autre question. Une fois arriver dans le laboratoire, Blaize allait certainement avoir de mauvais souvenir à ce propos, néanmoins, il allait tenter de ne pas trop le montrer. Le principe du transfert était assez simple, la créature allait devoir s'installer dans un des tubes assez grand pour lui pendant que Seren allait enclencher ce qu'il fallait pour le transfert. Si tout ce passait bien, le 'corps' monstrueux de Blaize allait perdre toute flamme avant de tomber en morceau alors que le nouveau réceptacle allait certainement s'embrasser légèrement. Pour ce qui était du réveil par contre, peut être que ce dernier allait prendre un peu de temps, déjà pour que le liquide le gardant à l'intérieur ne soit complètement vider. Par la suite, peut être un stimulus serait demander pour voir si tout allait bien, après tout, était il vraiment possible de savoir si tout c'était parfaitement fait, mais avec les notes, Seren allait certainement se débrouiller, elle n'était pas idiote, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   Jeu 12 Oct - 8:51

Seren se doutait que sa taille pouvait poser certains problème, mais ce n’était pas aussi simple que ça. Enfin, si il n’y avait que sa taille pour être un handicap, cela pouvait être réaménager pour qu’il puisse se déplacer à sa guise. Enfin, elle ne savait pas vraiment comment s’y prendre et puis… elle avait ses propres recherches à mener maintenant. Il la laissa seule, encore une fois et elle soupira légèrement, retournant à sa lecture. On ne pouvait pas dire qu’il soit véritablement coopératif pour quelqu’un qui avait beaucoup de temps devant lui… Il se passa quelques jour de plus durant laquelle elle prépara tout ce qu’elle avait besoin… en tout cas, ce qui était marqué dans le journal… Puis, le jour venu, elle lui avait parlé, lui avant fait part de ses découverte et lui avait demandé si il lui faisait confiance. Il lui avait dit qu’il était impossible qu’il ne lui fasse par confiance et elle avait réprimer un soupire, ça avait pourtant été difficile de la gagner cette confiance… Alors que ça aurait dû être à lui de gagner la sienne.

Quoi qu’il en soit, il semblait réfléchir à certaines choses maintenant et elle le regarda en attendant qu’il tire ses conclusions de tout ça. Finalement, il sembla savoir à qui appartenait le journal et il le lui expliqua. Elle avait alors simplement hoché la tête en le regardant. A le voir ainsi, on pouvait penser que la situation lui passait bien loin au dessus de la tête, c’était assez étrange, cependant, la phoenix ne dit rien. Tout deux allèrent vers le laboratoire, la jeune femme se glissant devant lui et ouvrant l’accès au laboratoire secret qu’elle avait complètement dépoussiérer. Elle s’empara du journal et lui expliqua ce qui allait se passer. Lui disait qu’il allait devoir entrer dans le tube qu’elle s’était débrouillé pour trouver et brancher après avoir vérifier qu’il était indemne. Elle lui expliqua ce qu’elle ferait ensuite et comment c’était sensé se passé d’après le journal. Elle n’était pas très sereine, mais il ne pouvait pas rester ainsi ad vitam eternam. Bref, comme demandé, Blaize entra dans le caisson et elle le regarda un moment avant de lui sourire, puis de se détourner en se mordant la lèvre, elle espérait que tout se passerait bien… Encore une fois, elle vérifia chaque chose avant d’enclencher le tout et encore une fois avant d’activer chaque chose, il y avait une démarche bien précise et elle craignait de faire un faux pas. Le corps de la créature se désolidarisa et tomba en morceau et à ce moment là, la femme phoenix se surpris à se dire qu’elle espérait vraiment ne pas avoir fait erreur.

Il ne fallait pas qu’elle doute, simplement qu’elle poursuive ainsi et c’est ce qu’elle fit. Une boule au creux de l’estomac, elle continua de suivre ce qu’indiquait le journal en faisant au mieux pour y rester le plus fidèle possible. Seren n’était pas forcément le plus calme possible, mais bon, elle faisait de son mieux. Son corps se mis à luire doucement d’une aura flamboyante sans qu’elle ne semble vraiment le réaliser. Doucement, la silhouette, son nouveau corps sembla prendre des couleurs, non, elle ne devait surtout pas s’arrêter là, son feu accompagnait celui de la créature, mais elle ne s’en rendait compte qu’à demi. Soit, après les couleurs, l’être sembla s’embraser et la jeune femme espéra que le corps supporterait ce feu, mais non, elle se contenta de rester concentrée autant qu’il fut possible de le faire. Les démarches strictes étaient terminées, maintenant, il fallait attendre une réaction du corps avant de vidé la cuve… En priant pour que ce dernier ait pu recevoir suffisamment de nutriments. La femme à la chevelure écarlate posa doucement la main sur le verre du tube en regardant la créature à l’intérieur de ce liquide. Elle guettait le moindre mouvement de sa part. Quand, finalement, la jeune femme vit une réaction qui n’était pas dû au liquide, elle pressa la valve et la cuve commença à se vider lentement, libérant ainsi ce qui était le nouveau corps de Blaize. Elle ouvrit la cuve et… Ce fut à cette instant que les notes finissaient et qu’elle devait se focaliser sur son propre instinct. Elle tendit la main et pris la sienne, cette dernière lui semblait froide et, puisqu’elle était une créature de feu elle aussi, elle alluma un brasier à l’intérieur du tube pour qu’il puisse s’en nourrir… après tout, elle savait que ça ne lui ferait pas de mal vu sa nature élémentaire. Elle avait alors chercher le regard de la créature avant de finalement le questionner d’une voix douce.


« Blaize ? Comment est-ce que vous vous sentez ? Vous pensez que ça va aller ? Je… Je suppose qu’il vous faudra un certain temps d’adaptation à ce corps… Mais ça a l’air d’avoir marcher… enfin, je pense. Essayez de sortir de là et de marcher un peu. »

Patiente, elle tendit les bras pour qu’il lui prenne les mains et s’aide à avancer ainsi, ce serait mieux que rien, probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le plus beau jour de sa vie ? [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plus beau jour de sa vie ? [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: ERr'traÿ :: Le lagon aux coraux-
Sauter vers: