Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ce n'est rien de plus qu'une Punition...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 6:28

C'était bien la première fois qu'il avait regretter d'être l'Avatar de la mort, il avait été condamner à revivre, et le pire étant que c'était sa femme qui était son juge, Nuada, il ne pouvait pas la regarder en face, son cœur lui faisait tellement de mal quand il faisait cela, elle était la personne qu'il aimait le plus, Morrigan en était une autre, mais il ne pouvait plus les regarder, il était terni, il avait été trop faible, il ne voulait plus leur faire du mal, mais il avait tellement besoin du peu de tendresse, il ne savait plus du tout quoi penser, alors quand il était revenu, il n'avait rien fait d'autre que de trouver un tronc d'arbre et de ne pas bouger.

Oui, il avait décider de ne rien faire, si jamais il faisait un pas, il était persuadé qu'il allait faire du mal, alors il restait à regarder la forêt, il portait son accoutrement royale comme d'habitude et avait un masque sur le visage, quelque chose qu'il avait garder depuis qu'il avait perdu Nuada, encore une fois, beaucoup de chose était en rapport avec elle, mais il avait penser que rien n'allait les séparer, pourquoi était il aussi aveugle, pourquoi il n'avait rien empêcher, si il y avait penser un peu, il aurait surement vécu une vie beaucoup plus calme, beaucoup plus heureuse, avec une femme qui semblait tellement l'aimer.

Quoi qu'il en soit, cela faisait un peu plus d'une semaine maintenant qu'il n'avait pas bouger, bien entendu, Nuda pouvait bouger un peu et cela lui arrivait de le laisser seul, pendant ces moments la, il sortait le collier de sur son cou et le regarda, oui, il ne voulait pas oublier ce sentiments, c'était tout ce qu'il lui restait, le peu d'amour qu'elle lui avait donner, si cela disparaissait, il allait surement mourir de chagrin, déjà que la première heure, il avait failli tout casser du fait qu'il allait revenir à la vie, purger sa peine était quelque chose qu'il pensait normal maintenant, il n'était pas digne d'être vivant...

En attendant, il n'était pas en Eternia, mais dans un autre monde, c'était tant mieux, si jamais on sentait sa présence, tout le monde allait vouloir sa mort, quoi qu'il en soit, malgré son intérieur complètement anéanti, son apparence extérieur était toujours aussi massive et menaçante, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle il n'avait encore rien fait, il regarda un moment autour de lui, Nuada n'allait pas tarder à revenir, il rangea alors son collier contre son cœur et se prépara à l'entendre encore lui parler avec un ton mauvais, il le savait, elle le détestait, et elle avait raison, il avait fait des choses horrible sous le coup de la folie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 7:19

La première heure de cette nouvelle vie avait été un vrai cauchemar, ses veines la brûlait. Elle s'était alors relever pour voir son mari et à nouveau, la colère se fit plus forte, elle n'oubliait pas ce qu'elle avait vu ces dernières années. Il lui avait fallu du temps pour trouver une sorte de bumker et le rendre habitable. Nuada n'avait pas l'habitude de s'occuper d'une maison, alors ce n'était pas toujours facile. Quand elle avait eut terminé, elle était revenu chercher son époux, le visage neutre, mais le regard plein de haine. Maintenant, cela faisait plus d'une semaine qu'ils étaient revenus à la vie. Nuada était partie pour essayer de récupérer quelque chose de comestible. Elle avait pus trouver quelques baies et relevé deux collets. Puis, elle avait vérifié la barrière qui rendait leur refuge invisible. La semi-élémentaire revint plus tôt que prévu et elle descendit sans aucun bruit. Il regardait le collier qu'elle lui avait offert durant leur première nuit… Machinalement, elle avait portée sa main à son coup… Une fine chaîne glissait vers sa poitrine, à son bout, il y avait son alliance. Cette tristesse… Elle avait l'impression de revenir au moment de leur rencontre… Mais elle revit Morrigan et la douleur pointa dans ses membres. Elle ne pouvait pas savoir qu'il n'était pas au courant de comment avait eut lieu sa mort.

Elle avait alors remonté en silence, puis, elle avait bruyamment refermé la porte derrière elle avant de passer devant lui comme si de rien était. Nuada glissa alors ce qu'elle avait pu récupérer de baies et de champignon dans des petits sachets qu'elle avait fait à cet effet. Elle avait ensuite dépecer les lapins avant de commencé à les faire cuire… Elle posa une seconde les yeux sur lui avant de les détourner, comment être garante pour lui si elle ne pouvait même pas le regarder sans sentir ses entrailles protestées. Mais plus elle le voyait, plus il lui semblait n'être que l'ombre de lui-même à certains moment, il arrivait à lui donner envie de le prendre dans ses bras. Nuada soupira et se décida à lâcher le nœud du problème, le sujet qui allait probablement faire mal. En clair, elle se décidait à mettre les pieds dans le plat…


« Je sais ce que tu as fais subir à notre fille… Même ma mort à probablement été plus douce que ce qu'elle ressentait la dernière fois que je l'ai vu... »

Et pourtant, il devait se douter maintenant que sa mort n'avait pas été en douceur, ne serait-ce que par ses cauchemars, tout les soirs. Généralement, elle se retrouvait à gémir le vrai prénom de son mari accompagner d'une unique question, pourquoi. C'était une question à laquelle elle n'était jamais parvenue à répondre. Généralement, elle se réveillait en sursaut, couverte de sueur et se levait, tremblante, avant de se passer de l'eau sur le visage en attendant que la douleur fantôme ne passe. Cependant, pas une fois dans cette semaine, elle ne l'avait appelé Gabranth. Pour elle, Gabranth. Pour elle, Gabranth était l'homme qu'elle avait aimé, mais, tant qu'elle n'en aurait pas preuve du contraire, elle ne cesserait de l'appeler Deathbringer, installant une distance entre eux. Elle ne savait plus ce qu'elle pouvait penser de lui. Nuada soupira simplement et se concentra sur ses lapins et leur cuisson… Il faudrait qu'elle trouve quelque chose qu'ils pourraient cultivé. Elle avait concentrer sa magie… puis l'avait relâchée. C'était mieux qu'hier, c'était comme si sa nature ombrageuse se réveillait peu à peu en revenant à elle maintenant. Nuada soupira, puis laissa les lapins cuire à feu doux avant d'aller s'asseoir dans un canapé défoncer… La fatigue… Ça aussi c'était un effet secondaire. Il faudrait probablement un peu de temps…

Nuada leva son regard sur le plafond du bumker. Et maintenant ? Maintenant, elle ne savait plus vraiment où elle en était. L'ancienne impératrice se passa une main dans les cheveux, les remettant plus ou moins en place. L situation était compliquée, bien plus qu'elle ne l'aurait penser de prime abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 12:58

Deathbringer était toujours des plus silencieux, il ne mangeait pas vraiment, mais ce n'était qu'un luxe pour lui, quelque chose qu'il ne voulait pas se permettre, il avait trouver une place pour ne pas qu'elle pose trop les yeux sur lui, il faisait tout son possible pour ne rien dire, ne rien faire, ne pas bouger, il ne voulait pas être un poids, et de toute manière, du moment qu'il était vivant, elle pouvait quand même profiter un peu de la vie, même si la question de sa mort était quelque chose qu'il n'avait pas compris, elle état la femme la plus puissante qu'il connaissait, il était impossible pour elle de mourir de la main de quelqu'un, pourtant, cela avait du arriver ou sinon elle serait encore vivante à l'heure qu'il était.

Puis, alors que depuis une semaine, il n'y avait pas vraiment eut de conversation, Nuada lui lâcha une phrase, et quand il l'entendit, il lacha aussitôt un petit cri en se tenant la tête, non, il ne voulait pas s'en rappeler, il semblait murmurer qu'il se donnait l'envie de vomir, qu'il ne comprenait pas comment même avec un esprit briser il avait pu blesser sa précieuse fille, qu'il avait envie de mourir à chaque souvenir qu'il avait de ce moment, il y eut encore quelque cri, il était pitoyable à voir, mais c'était la réaction qui pouvait être normal pour quelqu'un qui avait violer sa propre fille, quelque chose qu'il aimait tellement, une fois cette grande crise passé, il regarda le sol, murmurant juste qu'il n'aurait pas du revivre, qu'il avait fait trop de tord à sa famille pour cela...

Il y eut alors un moment de silence, ou Deathbringer regardait le sol, sa femme lui avait parler, et même si cela lui avait fait un mal de chien c'était nécessaire, mais quelque chose tiqua en lui, alors, en une faible demande, il posa une question à sa femme, il lui demanda comme une femme aussi magnifique, intelligente et puissante qu'elle avait trouver la mort aussi vite, il ne comprenait pas pourquoi elle avait été tuer et surtout par qui, non, lui ne savait rien, tout ce qu'il se souvenait de ce jour la était encore une immense tristesse et de n'avoir envie de voir personne, enfin, maintenant il avait poser la question, il n'allait surement pas parler avant d'avoir une réponse.

Il se sentait faible, il n'avait pas communier avec ces pouvoirs depuis un moment et même un magicien ordinaire pouvait le tuer sans problème, toutefois, son aura, sa prestance et certaine chose qu'il ne pouvait faire partir étaient toujours la, repoussant quiquonque était faible, alors il allait rester avec la seule personne capable de l'approcher, la seule femme de sa vie, mais quand il y pensait, il sentait encore son cœur lui faire un mal de chien, à chaque fois qu'il pensait à son passé, il ne voyait que douleur, souffrance et erreur, ce n'était pas une vie digne d'un empereur, non, il se voyait comme le roi qu'il avait tuer au départ, quelque chose qu'il avait chercher à éviter, en clair, il avait échouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 14:06

Nuada avait sursauté quand elle l'avait entendu crié. Elle l'avait alors regardé, puis, elle ne pu que remarquer une chose : il semblait vraiment s'en vouloir de ce qu'il avait fait à leur fille. Elle avait eut un infime geste pour se rapprocher de lui, voulant apparemment le prendre dans ses bras, mais elle se repris. L'ancienne impératrice ne savait plus vraiment comment elle devait agir vis à vis de lui… Elle devait être son juge et la culpabilité n'excusait pas vraiment que son esprit brisé ait commencé à briser celui de leur fille… Si le nouveau dirigeant de Darigna ne l'avait pas vaincu, il aurait d'ailleurs probablement continué à la brise, c'était pour ça qu'elle avait vraiment du mal à faire abstraction… même si elle l'aimait toujours, sa colère et son dégoût l'aidait à garder la tête froide.

Le silence s'installa pendant quelques minutes une fois que sa crise fut passé, la haine avait un peu diminuée dans le regard de la semi-élémentaire. Finalement, il lui avait demandé comment elle était morte, la flattant par la même occasion. Le regard de Nuada s'était rempli de douleur avant de noircir vivement. Elle regarda son mari, comme si elle cherchait à voir à travers lui… Puis, elle décida de tout lui expliqué depuis son départ du château… en gros en tout cas…


« Quand je suis partie, je pensais que ce ne serait pas définitif, que cela te permettrait de te reprendre en main et de réfléchir à tes erreurs. Je pensais que les choses seraient redevenues plus correcte et que j'aurais alors pus revenir… Vous me manquiez, mais j'estimais que c'était une nécessité… Ton scientifique à eut une autre idée apparemment… Il m'a trouver pendant mon sommeil et m'a droguée avant de faire de moi une des expériences que tu tolérais. Quand je suis revenue à moi, j'étais incapable de bouger ou d'user de ma magie… Il pompait les ténèbres en moi pour en faire des gênes de pouvoir en les catalysant avec ma propre énergie vital… Mon repos suivant fut le dernier... »

D'une façon, c'était donc lui qui l'avait tué en laissant le scientifique continué malgré son départ… Et maintenant, il devait aussi pouvoir comprendre pourquoi elle était aussi faible magiquement. Il fallait que ses réserves reviennent, qu'elle se reconstruise en quelque sorte. C'était une renaissance. Mais, maintenant, elle avait presque récupérer toutes ses forces. Nuada regarda un moment son époux et soupira avant de finir par revenir près de lui et lui poser délicatement une main sur l'épaule. Elle lui avoua alors qu'elle n'aimait pas le voir affaiblit ainsi, il était toujours son époux après tout. Nuada le regarda un moment, son regard redevenu bleu. Elle ne portait pas son armure, elle ne l'avait jamais invoquée depuis qu'ils étaient revenus. Cependant, elle ne pus s'empêcher de soupirer et de retourner à l'extérieur, elle avait besoin de respirer, révélé tout ça à l'ancien empereur lui avait fait bien plus mal qu'elle n'aurait pu le penser, physiquement, comme mentalement. Pourtant, elle n'était pas du genre à montrer aux autres ce qu'elle ressentait. Son visage demeurait donc absolument impassible… Mais son regard, si Deathbringer avait pu le voir, il semblait hanté par tout ça. Une fois à l'extérieur, elle avait fermé les yeux et avait simplement respirer, laissant l'air de ce monde s'insinuer en elle pour tenter de la calmer comme elle le pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 14:38

Il ne s'attendait pas à de la pitié de la part de sa femme, d'ailleurs, à bien y penser, ils étaient toujours marié, alors il pouvait toujours lui donner des petit nom, bien qu'il n'allait pas le faire, il n'avait pas le droit d'être heureux, il devait rester briser et ne jamais revenir dans la lumière, tant pis si cela n'était pas ce que son dieu souhaitait, il se sentait sale et tant que cette chose allait rester dans son âme, jamais il n'allait mettre un pied dehors, il ne voulait pas causer plus de mal qu'il avait maintenant, il avait tout eut, une femme et une fille, un royaume, sauf qu'une seule erreur à tout fait basculer dans le pire moment de sa vie, la ou il n'avait sentit que folie et désespoir.

Il entendit alors le récit de son épouse et quelque chose en lui tiqua, sa belle pouvait clairement voir une aura de mort et de ténèbres se propager autour de lui, il était en colère lui, une colère muette mais une sacré colère, il aurait voulu trouver cette personne et le tuer, le démembrer, le transformer en tout ce qu'il détestait et lui faire payer chaque geste qu'il avait pu faire contre sa bien aimée..., puis l'aura disparu d'un seul coup, il baissa encore plus la tête, c'était de sa faute, il avait laisser cette chose errer dans son château, et voila le résultat, en conclusion, il ne pu dire à Nuada qu'il était désolé, ne pouvant pas vraiment annoncé autre chose...

Il entendit alors sa compagne sortir et il pu en profiter pour regarder son collier, il ne pouvait plus la rendre heureuse, il avait failli en souillant sa propre fille, il était sur qu'elle aurait peut si jamais elle le revoyait, il avait du lui laisser une image immonde, il avait même été jusqu’à dire que sa mère la détestait, enfin, il ne pouvait pas revenir en arrière et ne souhaitait pas allé de l'avant, il allait juste rester ici, souffrir en silence pour le reste de ces jours, c'était une punition juste, pour ce qui était de son épouse, il allait surement la laisser vivre sa vie, enfin, elle était lié à lui mais cela ne voulait pas dire qu'elle avait besoin de rester tout le temps ici, elle pourra surement faire certaine chose pour lui donner un minimum de joie de vivre, lui allait s'interdire cela...

D'ailleurs, en parlant de punition, il ne pensait pas à un moment à ces moments heureux, cela pouvait l'aider et il ne voulait pas d'aide, il ne pensait qu'au atrocité qu'il avait fait, à ce qu'il avait ait pour mérité sa mort, et surtout à sa mort, à ce qui lui avait transpercer le cœur, cette sensation allait rester éternellement dans son esprit et c'était ce qu'il voulait, il ne voulait pas être soigner, il voulait souffrir et qu'importe ce qu'on allait lui dire, il resterait qu'un spectre de mort, quelque chose qui ne servirait plus à rien et qui allait juste souffrir en silence, il caressa alors le collier avec comme une petite lueur nostalgique dans son regard qui pouvait presque être visible sous son masque avant de le ranger et de redevenir immobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 15:57

Nuada était restée un moment à l'air libre le temps que sa douleur passe. Cela lui donna aussi le temps de réfléchir. Deathbringer avait vraiment semblé hors de lui… Il n'avait donc vraiment rien su de sa mort ? Elle en venait maintenant à se poser tout un tas de question. Est-ce qu'il avait essayé de la chercher ? Avait-il penser qu'elle lui avait vraiment, définitivement tourné le dos. Elle entendait encore sa voix dans son esprit lui dire qu'il n'y avait pas de marche arrière… Non, mais rien n'empêchait qu'il y ait des virage en épingle à cheveux. L'ancien empereur avait changé, il n'était ni vraiment le même qu'à leur mariage, ni vraiment le même qu'à la fin… Portant une main à son alliance, elle ferma un instant les yeux, réfléchissant à ce qu'elle allait faire maintenant. Elle avait alors décidé d'attendre, elle attendrait encore quelques jours et, si il montrait vraiment de la culpabilité, elle le guiderait sur le chemin de la repentance et verrait ce qu'il en serait de ce qu'il pouvait y avoir entre eux.

C'est sur cette décision que Nuada était à nouveau rentrer dans leur refuge. Cette fois, son regard se posa sur son mari pendant plus d'une minute. Elle était à nouveau en vie grâce à lui… Encore une fois, leurs vies étaient liées l'une à l'autre, d'une autre façon cette fois… Elle aurait pu partir, mais elle ne le ferait pas, elle avait promis de le guider et c'était bien ce qu'elle comptait faire, il lui fallait bien quelqu'un pour l'empêcher de faire des erreur et de retomber dans ses vieux travers plus vite qu'il n'aurait plus le réaliser. Encore une fois, elle sentait cette aura de tristesse autour de lui, elle semblait même plus forte que sa propre aura. Elle ne savait plus trop quoi faire maintenant, alors, elle se passa une main dans la nuque. Puis, elle décida de donner au moins une bonne nouvelle à l'ancienne empereur.


« Morrigan est saine et sauve. Elle a un protecteur et… celui qui a mis fin à ton règne ne semble pas vouloir agir contre elle... »

Son regard s'était chargé de douceur. Elle ne savait si elle était toujours liée au corbeau, mais si c'était le cas elle devrait pouvoir faire un rituel pour voir par les yeux du volatile quelques minutes durant… Mais ce n'était pas le moment d'y penser pour le moment. Pour le moment, l'important était de voir la réaction qu'il aurait face à cette révélation. Elle pèserait probablement lourd dans la balance du comportement de Nuada au sujet de son époux. Sans un mot de plus, elle alla surveiller le ragoût, espérant qu'il ne serait pas trop insipide… Elle n'était pas vraiment une bonne cuisinière, mais on ne pouvait pas avoir tout les talent, n'est-ce pas ? Elle réduisit alors le feu sous les marmites et retourna s'asseoir sur ce fauteuil défoncer… Tout sauf la vie de château à laquelle elle avait toujours été plus ou moins habituée. C'était un sacré changement auquel même ses quelques mois de solitude ne l'avait pas préparer. Nuada soupira doucement, puis, elle baissa les yeux sur le sol, elle se sentait tellement fatiguée pour le moment. Beaucoup trop de chose lui venait à l'esprit alors son esprit se fatiguait là où son corps et sa magie tenait le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 19:17

Deathbringer attendait donc qu'elle revienne, il n'allait pas vraiment la regarder mais cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas soulager de la voir rester un peu avec lui, son cœur était tellement meurtri qu'il avait parfois tellement de mal de ne pas avoir envie de se tuer, mais il voulait la laisser envie, il voulait quand même qu'elle profite, surtout maintenant qu'il savait la vérité sur sa mort, il avait demander à des gens de la chercher quand il avait encore un peu de santé mental, mais personne n'avait sembler la trouver, il n'avait pas demander au scientifique, si jamais il l'avait fait et avait trouver ce qu'il avait fait, rien qu'a cette idée il avait envie de tout détruire.

Nuada revint alors vers lui, ce qui était normal, mais elle semblait comme le regarder, comme à son habitude, Deathbringer ne la regardait pas, mais il l'entendit parler, cela était à propos de sa fille, il eut un grand pincement au cœur, mais il semblait qu'elle avait une meilleur vie, il y eut alors deux ou trois petit bruit, montrant deux ou trois larmes tombant sur le sol alors que l'ancien empereur parlais fébrilement en disant qu'il était si content qu'elle avait pu continuer de vivre, par la suite, cela allait lui prendre encore un peu de temps pour calmer ces larmes, mais cela lui avait un peu réchauffer son coeur, elle était vivante, même si elle le détestait, elle pouvait vivre sa vie, et cela lui suffisait.

Il était vrai que cet endroit n'était pas un luxe, Deathbringer aurait pu y remédier bien entendu avec ces portails d'ombre, mais il ne voulait pas utiliser ces pouvoirs, cela semblait lui rappeler des mauvais souvenir, ce qu'avait cuisiner sa femme semblait sentir assez bon, mais il ne mangeait rien, il ne s'affaiblissait pas vraiment non plus du fait de son statut d'avatar, mais cela n'était qu'une question de temps avant qu'il ne perde en force, il n'était pas exempt de manger et boire un peu, enfin, il buvait quand même, juste un peu d'eau, il avait une petite bouteille juste à côté de lui, avant, il aimait boire toujours la même chose que sa bien aimée, mais la, il était sur qu'elle n'allait pas aimer cela.

Finalement, Deathbringer s'endormit, sans le moindre problème, il avait toujours eut cette tendance à s'endormir dans des circonstance et des positions assez particulière, alors cela n'était pas différent, toutefois, il y avait quelque chose qui était horrible pour lui, cela était des cauchemars, il voyait toute les personnes qu'il avait trahit sans le savoir, les gens qu'il avait tuer pour préserver le royaume et surtout, il entendait tout le monde le traiter d'empereur fou, c'était pour cela qu'il murmurait dans son sommeil qu'il était désolé, qu'il n'avait pas voulu cela, il remuait aussi un peu sans tomber bien entendu, mais on pouvait voir que cela n'allait pas être un bon repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 23:05

Nuada avait senti son coeur se serrer quand elle avait vu son époux pleurer ainsi de savoir sa fille vivante et en sécurité. D'ailleurs, il disait maintenant qu'il était heureux qu'elle ai pu continuer à vivre. Il avait encore continué à pleurer et sa femme n'avait pas vraiment su quoi faire, alors, elle était resté à distance et elle avait simplement regarder son mari pleurer, son coeur se serrant dans sa poitrine. Il semblait vraiment avoir changer, vraiment regretter tout ce qu'il avait pu faire… Elle commençait à changer son idée quand à son compagnon. Il méritait peut être qu'elle lui donne une seconde chance… même si elle ne lui pardonnerait pas ce qu'il vit fait à leur fille. Elle retourna s'occuper du repas et coupa le feu avant de tourner les yeux vers Deathbringer qui dormait… Malgré elle, un petit sourire avait étiré le coin de ses lèvres. Il s'endormait toujours aussi violemment. Elle referma la marmite pour garde le repas au chaud, elle mangerait avec lui quand il se serait reposer.

Après quelques minutes, l'ancien empereur commença à s'agiter dans son sommeil et à demander pardon. C'était bien la preuve que ce qu'il avait fait le rongeait profondément. Elle ferma les yeux et ses lèvres remuèrent en silence avant que sa cape n'apparaisse dans ses mains. Avec une certaine tendresse, elle avait couvert son mari de ce vêtement qui devait encore porter son odeur malgré les années qui étaient passées, puisqu'elle était restée dans la tour. Elle lui avait alors souffler des paroles apaisante en restant simplement accroupie près de lui. Doucement, la jeune femme dénuda la tête de son mari pour passer doucement une main dans ses cheveux et l'apaiser tant qu'elle le pouvait. Elle reposa son masque près de lui et l'embrassa sur le front tout en se concentrant pour le faire plonger dans un sommeil plus profond, sans rêve si possible. Elle ne savait pas si il aurait vraiment conscience de ce qu'elle avait pu faire. Elle remis son masque en place et retourna s'asseoir à l'écart, en tailleur.

Là, elle invoqua les ombres et ferma les yeux, les laissant baigner son corps qui s'en gorgeait pour refaire l'intégralité de ses forces. Si elle ne voulait pas de mêler des affaires des habitant de ce monde, il fallait bien avouer qu'il n'y avait pas grand-chose à y faire pour eux deux…. Mais c'étaut aussi celui où il ferait le moins de dégâts avant qu'elle agisse si jamais il déviait encore du droit chemin. Les ombres s’épaissirent et les contours de son corps indistinct puisqu'il semblait se mêler à ces ombres et disparaître parmi elles. Elle espérait que, maintenant, il pourrait se reposer un peu, en attendant, elle laissa son esprit se perdre, laissant les minutes et peut être même les heures passées sans qu'elle ne s'en soucie le moins du monde. Ce n'était vraiment du repos, mais cela avait finalement le même effet sur son esprit, alors ça allait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Ven 20 Nov - 23:46

Deathbringer avait eut ces cauchemars depuis que sa femme étaient partit lors de sa première vie, bien entendu, ils étaient devenu beaucoup plus violent quand il fut en enfer, avec tout ce qu'il avait vu et surtout sa sentence, si seulement il avait été capable de rester la bas, il aurait au moins pu purger une peine éternel, toutefois, il était un avatar, alors il était revenu à la vie avec sa femme et toujours plus de cauchemars, il ne pouvait pas vraiment se reveiller comme cela, c'était comme si il le forçait à ne pas se reveiller, voulant qu'il passe chaque seconde de son sommeil à voir cela, pour qu'il soit toujours aussi briser, qu'il ne puisse pas redevenir un peu plus normal.

Mis d'un seul coup, quelque chose semblait le faire sourire un peu, une sensation et une odeur semblait l'apaiser tellement que le cauchemar semblait exploser avec facilité, il y eut alors une sensation sur son front, sans même savoir ce que c'était, Deathbringer murmura le prénom de son épouse avec un petit sourire, il se sentait tellement mieux, son sommeil était plus profond et il avait adorer les caresses, ayant presque envie de ronronner comme un chaton, mais il n'en était pas un alors il était juste en train de dormir d'avantage, enfin un vrai repos, il avait le sourire au lèvres aussi et elle avait du le remarquer que c'était uniquement du à elle.

Quelque heures plus tard, Deathbringer ce réveilla, ouvrant doucement les yeux en baillant, il sentit quelque chose sur son dos ainsi que le fait qu'il avait très bien dormit et ne comprit pas au premiers abord, toutefois, il toucha la cape de son épouse et eut un petit sourire, elle était vraiment trop bien pour lui, il la prit donc et la plia soigneusement pour la poser à côté de lui, son humeur était meilleur, mais il ne savait pas vraiment ce qu'il allait dire, il était toujours coupable de tout, surtout en ce qui concernait leur fille, alors il n'allait surement pas chercher à faire quoi que ce soit, il ne voulait pas refaire les même erreur, mais peut être...

Depuis ce matin, une petite part de lui se disait que peut être, peut être il pourrait vivre quelque chose de neuf avec Nuada ici, sans personne pour le faire partir du droit chemin, avec son épouse qui réussirait surement à soigner toute les fêlure de son cœur, mais d'un autre côté, il ne voulait pas qu'elle souffre, il savait qu'elle le haïssait encore pour Morrigan, il se haïssait lui même pour cela, il n'y avait qu'elle pour déjouer cela, comme leur première fois, Deathbringer était un homme qui avait du mal à commencer, mais si jamais on lui faisait le premier pas, il n'allait pas lâcher l'affaire, mais cela demandait quelque chose de gros, qu'il soit pardonner pour ce qu'il avait fait à la chair de sa chair...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Sam 21 Nov - 1:16

Nuada méditait, tranquillement dans ses ombres. Des souvenirs planait dans son esprit… Son départ du château, elle avait l'impression que c'était hier… A croire que le temps passait différemment au paradis. Son mari avait sourit face à ces quelques marques d'affection. Tout cela, ça lui donnait à réfléchir, mais c'était plus compliqué qu'il n'y paraissait. Finalement, les ombres se dissipèrent et, lentement, elle avait ouvert les yeux pour poser ses prunelles bleutées sur son époux. L'ancienne impératrice de Darigna remarqua bien vite que ce dernier était réveiller. Son visage toujours impassible se fixa sur lui alors qu'elle s'étirait tranquillement, puis, elle s'était relevé et s'était passé une main derrière la nuque. Elle avait inspiré profondément avant de remettre la marmite à chauffer avant de dresser la table pour deux tout en parlant à Deathbringer :

« Enlève ton masque… Il n'a aucune utilité ici après tout… Et viens manger. » Elle lui lança un regard sévère « Et ne m'oblige pas à te forcer à te nourrir... »

Nuada le regarda avec un regard un peu plus doux. Cela ne voulait pas dire qu'elle lui pardonnait tout, mais au moins elle faisait un pas dans sa direction et c'était probablement plus qu'il n'aurait pu espérer lorsque la sentence était tomber et qu'elle avait choisit d'être son guide. Elle lui avait alors fait signe de venir s'installer près d'elle à table… Et, quand le repas fut suffisamment réchauffer, elle revint avec pour les servir tout les deux. Elle lui dit que ce n'était probablement pas aussi bon qu'au château, mais qu'il devrait bien faire avec. Elle n'était pas très bonne cuisinière c'était le moins que l'on puisse dire, mais elle faisait de son mieux…. Enfin, ça n'empêchait pas leur assiette de ressembler à une espèce de bouillit informe où flottait des but de lapin… Ça coupait plus l'appétit que cela ne l'ouvrait, mais ils n'avaient pas mieux. Elle soupira en déplaçant le morceau de viande… Non, elle n'avait pas grand appétit, mais il savait qu'elle devait manger et lui aussi d'ailleurs. Il fallait qu'ils reprennent des forces, tout les deux. Elle joua un instant avec ce qu'elle avait dans son assiette. Elle avait alors tourné les yeux vers son mari et lui avait demander d'une voix un peu sèche.

« Si tu pouvais remonter dans le temps, jusqu'où irais tu ? A partir de quel moment prendrais-tu des décision différentes ? »

C'était une question qu'elle s'était souvent posée, elle avait été incapable de répondre, car il n'y avait pas un événement qu'elle n'aurait voulu et qui ne lui aurait laisser de temps. Elle n'aurait pas plus tolérer les expériences… Elle n'aurait pas empêcher la naissance de sa fille… Elle n'aurait pas refuser sa demande. Elle ne l'aurait pas repousser… Elle ne l'aurait pas laisser à sa tristesse… Elle ne serait pas rester chez ses parents attendant qu'on lui organise un mariage de raison pour le bien de la famille. Nuada soupira doucement et se força à manger une ou deux bouchées de son assiette, trouvant que cela avait un goût étrange, mais au moins, c'était mangeable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Sam 21 Nov - 4:35

Depuis qu'il c'était reveiller, quelque chose avait légèrement changer, c'était peut être l'atmosphère, il ne pouvait pas vraiment tout saisir, en tout cas, sa femme venait de lui dire quelque chose qui n'était pas un reproche, elle voulait qu'il retire son masque et qu'il vienne manger, elle rajouta quand même qu'il ne devait pas l'obliger à le forcer à le nourrir, il eut alors une grosse envie de lui dire qu'il aimait pourtant quand elle le nourrissait, mais il se retint, selevant juste pour poser le masque quelque part et retirer la capuche qu'il avait toujours sur lui, montrant alors la chose qui avait été réserver à sa femme depuis maintenant longtemps, son visage.

Une fois qu'il avait prit place à côté d'elle, Nuada lui servit quelque chose d'assez particulier qui ressemblait à autre chose que de la nourriture, elle lui expliqua même que cela n'allait pas être aussi bon qu'au château, mais qu'elle ne pouvait pas faire mieux, Deathbringer regarda et il ne répondit juste que c'était quand même mieux que ce qu'il mangeait quand il avait été jeune et commença doucement à manger, c'était bon pour lui, malgré tout le luxe qu'il avait eut, il se souvenait toujours de ce gout d'être pauvre, il n'avait jamais eut envie de perdre cela, il voulait toujours se souvenir de cet époque et aussi de ces parents, enfin, il y avait autre chose maintenant.

Il y eut alors une question qui tomba, elle fut un peu sèche, mais il pouvait comprendre, elle lui avait demander que si jamais il pouvait remonter le temps, jusqu’où il irait et également quel décisions il changerait, il s’arrêta alors de manger pour prendre la parole, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas parler, il commença donc par dire qu'il remonterait surement au moment ou il venait tout juste de remonter sur le trône, qu'il avait tuer l'ancien roi despote et aider le reste, ensuite, quand à ce qu'il voulait changer, il serra un poing et affirma qu'il aurait tuer le scientifique à la seconde ou il l'avait vu, expliquant que c'était de sa faute si tout était arriver, la mort de sa femme, leur séparation même, il détourna même légèrement la tête en se demandant à voix basse si il n'avait pas fait quelque chose à son esprit alors qu'il avait été affaibli, mais il ne pouvait pas savoir.

Il termina alors son repas et prit enfin la peine de regarder un peu autour de lui, ce n'était pas vraiment la plus jolie chose au monde, mais puisqu'elle avait quand même fait un pas envers elle, peut être qu'il pouvait faire quelque chose, il se gratta alors le menton un moment avant de prendre la parole, demandant à son épouse si elle souhaitait qu'il fasse deux serviteur mort vivant pour préparer la nourriture et faire les corvées, un peu comme autrefois, il avait toujours ce genre de créature qui le suivait quand il avait été empereur, son pouvoir de nécromant était toujours aussi fort, il attendit donc la réponse de sa femme sans vraiment la regarder, il ne voulait pas qu'elle soit dégouter encore par lui, même si c'était difficile avec un visage comme le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Sam 21 Nov - 16:25

Les choses étaient compliqué pour Nuada dans la situation actuelle, mais elle avait besoin de savoir certaines choses pour comprendre comment elle pouvait agir au mieux vis à vis de son époux. Elle l'avait invité à table et lui avait dit qu'il pouvait emmené son masque. Après tout, il n'avait ce masque que pour garder son visage uniquement par elle après tout. Tout en mangeant sans réel appétit, elle avait donc questionner son mari sur ce qu'il changerait si il pouvait revenir à un moment dans le temps. Il cessa un moment de manger et lui dit qu'il serait remonter au début de son règne. Il lui affirma qu'il aurait tué le scientifique à la seconde où il l'avait vu… Et vu ce que ce dernier avait fait, l'ancienne impératrice ne pouvait pas lui en tenir rigueur. Si il avait agis ainsi elle ne serait pas partit et elle aurait probablement continué de le guider dans l'ombre… Elle aurait aussi vu sa fille grandir… comme une vrai princesse cette fois… Mais autant elle pouvait lui redonner une chance, autant elle savait que ce serait beaucoup plus compliqué pour leur progéniture… si jamais ils la voyaient à nouveau. Puis, elle entendit Deathbringer émettre l'hypothèse que ce scientifique lui ait fait quelque chose. Elle le regarda un moment. Si tel était le cas, la mort l'en avait purger, elle ne pourrait donc pas savoir.

Il termina son repas et elle chipota un peu avec la sienne, se forçant quand même à en manger le contenu. Contrairement à son époux, elle n'avait jamais connu la pauvreté. Cependant, maintenant elle comprenait pourquoi son père avait voulu la garder près d'elle. Comme Gabranth le lui avait dit, elle était belle. L'ancien monarque ne se serait pas gêné de faire jouer sur la carte du droit de cuissage… Enfin, du coup, elle, elle n'avait jamais eut à songer à ce genre de problème avec lui. Elle secoua un peu la tête pour chasser ses pensées de son esprit. Deathbringer lui proposa alors d'invoquer deux serviteurs morts et elle s'accorda un moment de réflexion avant de hocher la tête, lui donnant son accord, mais comme il ne la regardait pas, alors elle soupira, puis, elle développa la réponse :


« Bonne idée… Mais assure toi qu'ils ne quittent pas cet endroit. Tout comme moi pouvons passer inaperçue, mais pas nous. »

Elle le regarda un moment attendant qu'il ait invoqué les créatures, elle ne jugeait pas de sa nécromancie, elle l'avait aimé nécromant, pourquoi est-ce que cela changerait ? Nuada se mordilla légèrement l'intérieur de la lèvre, puis, elle s'était un peu rapprochée de lui. Elle leva un instant la main, avant de la laisser retombée le long de son flan. Elle lui avait demandé pardon, d'être partie au lieu de le pousser à agir contre le scientifique et ses expériences… Pourtant, elle ne regrettait pas son départ et elle n'aurait probablement pas agit différemment… Elle avait toujours voulu qu'il puisse prendre les bonnes décisions seul… Mais elle comprenait aussi que son départ avait ouvert une faille chez son époux permettant probablement au scientifique de le manipuler dans l'ombre quand elle n'avait fait que le guider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Sam 21 Nov - 17:44

Le passage des hypothèses avait été terminer, pour le moment, ce n'était que quelque chose qu'il avait penser, mais Deathbringer allait surement tenter de voir si cela avait été la vérité, en attendant, il y avait la question des serviteurs, que Nuada accepta à condition qu'ils ne sortent pas, il accepta alors et se leva un moment pour incanter avec facilité un duo de serviteur, deux squelette au os blanc nacré, le premier était surement un homme avec son accoutrement de majordome alors que la deuxième était habillé comme une servante, une fois qu'ils s'inclinèrent, Deathbringer leur ordonna de suivre toute les directive que lui ou Nuada pouvait ordoner sans sortir de cette endroit, ils inclinèrent encore une fois la tête, montrant qu'ils avaient comprit, ils étaient capable de parler, mais ne le faisait peu, maintenant, ils semblait commencer à nettoyer un peu plus et à ranger, laissant le couple tranquille.

Il eut alors une excuse de la part de son épouse, elle semblait lui dire qu'elle aurait du rester au lieux de partir, toutefois, il s'approcha alors d'elle pour la regarder, bien entendu, il n'était pas sous sa forme de réduction alors il était assez massif, toutefois, il mit un genoux à terre pour que sa tête soit à la hauteur de celle de sa compagne, il s'excusa à son tour, lui disant qu'il avait été trop faible pour agir tout seul, qu'il aurait du tuer le scientifique quand il avait entendu les parole de son épouse au lieux de laisser déjà son cœur meurtrit devenir encore plus brisé, bien entendu, il avoua que si un an avait été écoulé en plus avant qu'elle ne parte, cela aurait probablement suffit pour soigner son cœur, il détourna légèrement le regard en lui caressant la joue, terminant en disant qu'elle était et sera toujours son meilleur remède.

Une fois ce petit moment tendre terminer, Deathbringer entendit un petit bruit à côté, un des servant avait du invoquer son armure pour l'astiquer, il avait jeter un œil pour remarquer quelque chose d'étrange, il se leva alors pour s'approcher, remarquant une gemme étrange sur un de ces bracelet, il voulu alors le toucher mais à son contact un gros mal de crâne le prit et il recula d'un pas, créant presque par réflexe une arme d'ombre, il la dissipa bien entendu, mais regarda encore cette chose, il ne s'en souvenait pas, il n'arrivait pas à s'en souvenir, il demanda alors à son épouse, ayant un meilleur lien avec les ombre que lui pour certain domaine, de voir ce que c'était en faisant attention.

Il avait un drôle de présentement, quand il avait toucher cette gemme, il avait ressentit comme quelque chose lui toucher l'esprit et aussi une sensation familière, il regarda alors sa main, ne comprenant pas, pour le moment, il ne pouvait pas vraiment se morfondre sur ces erreurs, il y avait quelque chose de bien plus urgent, savoir ce que c'était, il regarda le majordome qui avait commencer le nettoyage et lui demanda plutôt de s'occuper de la cuisine, il attendit donc une réponse de son épouse, lui disant quand même de faire attention, il n'aimait pas cete pierre, elle semblait avoir un effet nefaste sur son esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Sam 21 Nov - 21:29

Nuada avait regardé les serviteurs, cela lui avait rappelé des souvenirs. Puis, elle s'était excusée auprès de son époux pour son départ, même si aujourd'hui elle ne pensait pas qu'elle aurait pu agir autrement. Le colosse s'était alors approcher d'elle et s'était mis à sa hauteur avant de s'excuser lui aussi en lui disant qu'il avait été trop faible pour agir seul. Quand il avait poursuivit sur son départ, elle avait baissé un peu les yeux. Puis, il lui avait caresser la joue et elle avait inconsciemment pencher la tête vers cette main. Elle ne pensait pas que ce genre de contact lui manquerait autant... Il lui murmura aussi qu'elle serait toujours son meilleur remède et ses joues se teintèrent d'une légère teinte rosée. Ce moment de tendresse aurait pu continué si un bruit métallique n'avait pas attirer l'attention de Deathbringer qui s'était alors éloigné de sa femme pour aller voir ce que faisait le serviteur. L'ancien empereur eut alors un mouvement de recul, puis il invoqua une arme et elle fronça un sourcil avant de se rapprocher de lui. Il lui demanda alors de venir voir une gemme dont il ne se souvenait pas. Elle fronça alors un sourire, mais hocha la tête et se rapprocha alors qu'il lui demandait de faire attention.

Nuada avait tendu la main vers la gemme et sans la toucher, puis, sa mai s'était mise à trembler alors que son aura devenait de plus en plus obscur, au point de se faire visible. Elle demanda à son compagnon de ne pas approché, elle sentait une imprégnation néfaste, mais ce qu'elle sentait surtout, c'était une énergie vitale qui pulsait dans la gemme : la sienne. Elle fit apparaître une lame d'ombre, puis, elle la délogea de l'endroit où elle était sertie et la serra au creux de sa main. Ça lui en faisait presque mal, mais elle resta concentrée et focalisa son aura sur la gemme, approchant sa main et donc la gemme de son coeur. Ses sourcils s'étaient froncés un peu plus alors qu'elle ferma les yeux. Cependant, quand elle les rouvrit les yeux, sa main était vide. Nuada chancela légèrement, puis secoua la tête pour se remettre les idées en place avant d'expliquer à son mari ce qui s'était passé…


« Maintenant, au moins, je sais pourquoi il m'a tué… Pour pouvoir m'utiliser contre toi, même si je ne comprend pas vraiment comment... »

Il faudrait probablement qu'elle 'purifie' ce qu'elle avait absorbé de cette gemme. Elle ne s'accorda pas encore de temps pour elle et vérifia chaque segment de l'armure de son époux pour la purgée de toute trace de ces gemmes qu'elle comptait bien absorbés de même si elle en trouvait d'autre… Finalement, elle reposa l'armure où elle était et recula de quelques pas pour ensuite tourner les yeux vers son époux… Qu'avait il donc pu lui faire avec ces gemmes ? Et d'une certaine façon, cela était de sa faute… Une larme solitaire coula le long de sa joue alors qu'elle comprenait vraiment maintenant qu'il n'avait probablement pas été maître de lui-même pendant tout ça… Elle avait le souffle un peu court et alla simplement s'asseoir, le temps qu'elle se remette du choc et de ce rituel assez contraignant pour elle. Heureusement que les changement radicaux de Deathbringer l'avait poussé à masquer l'existence de son enfant… Qui sait ce qu'il aurait pu faire d'elle. Lasemi-élémentaire avait alors sentit une vague de larmes lui monter aux yeux. Jamais encore elle ne lui avait laisser l'occasion de la voir pleurer, elle ne l'avait fait qu'une fois qu'elle avait été seule dans la tour… Mais là… Elle ne savait pas, elle ne s'était pas attendu à tout ça en acceptant de le chaperonner et, même si elle ne montrait habituellement que peu ses émotions, cela ne voulait pas dire qu'elle était sans coeur.

« Si il avait posé la main sur Morrigan... »

Non… Cette idée, elle ne pouvait tout simplement pas. Elle avait quitté son siège pour presque se ruer à l'extérieur, elle n'aimait pas l'idée qu'il la voit pleurer. Il avait besoin de sa force et de sa tendresse, pas de sa faiblesse… Elle sortit de leur bumker et s'adossa à un arbre près de là avant de se laisser glisser assise au sol, sans se soucier de s'écorcher le dos. Nuada replia ses jambes contre sa poitrine et enfouit son visage dans ses bras, se laissant aller quelques temps. Bien sur, Deathbringer pouvait la rejoindre, cette zone étant encore protégée par sa magie… Mais il n'était pas sortit de leur refuge de la semaine alors le ferait il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Sam 21 Nov - 22:56

Nuada avait donc regarder ce que c'était, et apparemment, cela était bien plus que prévu, en effet, elle avait prit alors cette pierre néfaste et l'avait approcher de son cœur, Deathbringer pensait que cela était quand même dangereux, mais il remarqua que son épouse semblait reprendre des force d'une certaine manière, il avait peur de comprendre ce que cela signifiait, mais elle chancela alors avant de lui dire que cela était son propre pouvoir, en clair, ce qu'avait fait le scientifique avec l'énergie de son épouse, l'ancien empereur grogna alors légèrement, disant qu'il comprenait un peu mieux pourquoi il pensait autant à elle en même temps qu'il devenait de plus en plus étrange, avec cela, il était clair qu'il n'allait pas pardonner à cette personne ce qu'il avait fait, si jamais il le recroisait, il le tuerait vite et dans d'atroce souffrance.

Après une inspection, il n'y eut pas vraiment d'autre morceau de gemme, juste des résidus qui avait envelopper l'armure, il avait bien entendu vu la larme sur la joue de sa femme, mais il ne savait toujours pas si il était vraiment digne de la toucher, il y avait encore un petit doute dans son cœur, mais cela était encore quelque chose qu'il ne devait pas faire, il la vit alors détalé vers l'extérieur et fut un peu étonner, elle devait vraiment mal se sentir pour faire cela, bien entendu, il avait entendu sa femme parler de Morrigan, cela lui avait fait un peu mal au cœur, après tout, contrôle partiel ou pas, il avait commis l'irréparable, il aurait du résister, il se secoua alors, il devait se montrer fort, il était revenue pour être une nouvelle personne, et si sa compagne avait pu lui laisser lui caresser la joue, il allait lui en donner encore, il était temps pour lui d'être un peu plus entreprenant.

Il ne voulait pas qu'elle soit briser, il l'était déjà bien assez pour comprendre que c'était vraiment douloureux, alors pour la première fois depuis une semaine, il sortit de cette endroit, le soleil brillait légèrement mais il s'en fichait, il n'était pas un monstre qui se blessait par cela, il chercha alors son épouse avant de la trouver, elle semblait vraiment mal et cela lui faisait de la peine, il se mit donc au plus proche qu'il le pouvait et fit en sorte de l'enlacer, lui disant que ce n'était pas de sa faute, que tout était de la sienne, puis, alors qu'il continuait de l'enlacer, il lui fit bouger légèrement la tête pour lui donner un baiser contenant tout l'amour qu'il avait pour elle, et il était impossible de mentir la dessus, son amour pour Nuada était toujours aussi immense qu'un océan, jamais il n'avait aimer quelqu'un d'autre.

Le baiser dura un petit moment avant qu'il ne lui caresse la joue, il n'y avait qu'une question, avant qu'il ne reprenne ces cauchemars la prochaine nuit, il devait profiter que son esprit était un peu sain pour lui poser cette question, il la regarda alors dans les yeux pour qu'elle puisse voir sa détermination, puis il lui posa la question, lui demandant si jamais elle voulait refaire sa vie avec lui ici, sans scientifique pour les déranger, sans royaume à diriger, rien qu'elle et lui, en amoureux, du moins, le temps qu'il redevienne complètement lui même et qu'il puisse par la suite corriger toute les autre erreur de sa vie, mais pour le moment, sa plus grosse erreur avait été d'avoir laisser sa femme mourir, il chercha alors le collier avant de le mettre en avant, montrant qu'il n'avait jamais cesser d'être à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 0:54

Nuada était complètement remuée par cette idée : Et si le scientifique avait eut connaissance de Morrigan ? Dieu sait ce qu'il aurait pu lui faire… Il aurait pu lui faire subir le même traitement qu'à elle ou pire encore, elle était tellement jeune, tellement manipulable. Elle n'avait pas vraiment fait attention au fait que son mari était sortit derrière elle, même si il avait évité de le faire jusqu'à maintenant. Il était alors venu s'asseoir près d'elle et il la pris dans ses bras, il lui dit que ce n'était à cause d'elle, mais à cause de lui et elle n'eut pas le courage de partir sur cette lancé. Elle se contenta donc de rester au creux de ses bras, se blottissant tout contre lui sans dire le moindre mot. Il lui avait alors fait bouger la tête et l'avait embrassé avec douceur. L'ancienne impératrice avait répondu à ce baiser, se laissant subjugué par tout cet amour qu'elle ressentait dans ce baiser et elle y répondit tout en tendresse. Quand le baiser pris fin, il lui avait caresser la joues et, étouffant à nouveau ses larmes au plus profond d'elle-même pour se blottir contre cette main et contre son époux. Finalement, il lui avait parler, lui demandant si elle voulait refaire sa vie avec lui, ici, sans le scientifique, sans la vie de château, sans tout ça. Elle l'avait regardé dans les yeux, le coeur battant à tout rompre au creux de sa poitrine. Il continuait encore et toujours de la regarder droit dans les yeux alors qu'il sortait son collier. Elle l'arrêta, posant une main sur la sienne, puis, elle se redressa sur les genoux pour être plus facilement de sa taille.

« Je sais... » Puis, elle détacha son propre collier et en défit son alliance, laissant la chaîne vide alors qu'elle la repassait à son doigt « Oui, je veux bien te redonner une seconde chance… Nous donner une seconde chance à tout les deux. »

Nuada l'avait alors embrassé à son tour, glissant tendrement sa main dans la nuque de son époux. Elle mis dans ce baiser tout l'amour qu'elle ressentait pour lui, ainsi que toute sa tendresse. Elle continua ainsi de l'embrasser un long moment. Puis, elle vint près de son oreille et lui murmura qu'elle adorait toujours autant son visage. Ensuite, elle lui caressa la joue avec toujours autant de douceur. Puis, elle avait pris la main de l'ancien empereur pour la serrée au creux de la sienne, le coeur battant toujours la chamade au creux de sa poitrine. Finalement, elle était simplement venue se blottir dans ses bras sans dire le moindre mot. Son simple contact tout près d'elle lui faisait tellement de bien et cela lui avait tellement manqué…

Quand, finalement, la semi-élémentaire parvint à se reprendre, elle s'était reculé un peu, gardant sa main dans la sienne. Elle avait alors essuyé ses joues ravagées par les larmes d'un revers de la main, puis, elle s'était levée, invitant son époux à faire de même. Ce monde n'était pas le leur et elle ne voulait pas s'impliquer dans l'histoire de ce monde… Enfin, elle pourrait toujours agrandir un peu la zone de répulsion, histoire qu'ils aient une vie agréable sans être obligé de rester toujours cloîtrés à l'intérieur, bien qu'elle ne changerait pas sa décision quand à leurs nouveaux serviteurs. Bref, une fois que son époux s'était mis debout lui aussi, elle l'avait embrassé sur les lèvres encore une fois, puis, se sentant un peu mieux maintenant, elle était retourné à l'intérieur et avait 'appeler' sa propre armure. Elle l'avait ensorcelé pour ne pas avoir à se soucier de l'entretenir alors elle n'avait pas été toucher par le temps ou la rouille. L'armure comme le masque semblaient aussi neuf que si elle les avaient mis la veille… Quand à la cape, Gabranth avait déjà pu voir qu'elle était tout aussi nickel puisqu'elle lui avait servie de couverture.

Nuada concentra encore sa magie et fit apparaître deux mannequins pour leurs armures. Elle avait aussi fait apparaître son bâton-lance avant de voir que la pierre était ébréchée… Elle fronça un sourcil et la gratta légèrement. Est-ce que cela s'était fait à sa mort parce que son bâton était lié à elle ? Peut être bien oui… Elle soupira, se disant qu'elle le réparerait une fois qu'elle se serait reposer un peu plus. Elle chercha alors les serviteur squelette. L'un s'occupait apparemment de préparer un repas… Probablement pour le repas suivant, mais elle n'avait toujours pas très faim… L'autre s'occupait quand à lui de nettoyer les vestiges de leurs repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 2:14

Quand il avait vu les actions de son épouse, la voir remettre son alliance, lui disant qu'elle voulait bien lui donner une seconde chance, il avait l'impression que son cœur était au ange, il répondit au baiser aussi longuement qu'elle le voulait, lui caressant un moment l'épaule alors qu'elle lui murmura qu'elle adorait toujours son visage, ce qui le fit sourire avant qu'il ne réponde qu'il aimait le sien encore plus, oui, chacun aimait énormément le visage de l'autre, surtout que le sien était la seul chose jolie, le reste était un gros amas de muscle, qui pouvait servir pour d'autre activité, mais pas pour être des plus jolie, enfin, sa femme semblait surement aimer, il n'allait pas du tout critiquer sa manière de voir son mari.

Il y eut alors encore une enlacement, qu'il profita le plus possible en serrant le plus doucement possible la main de sa belle, maintenant, il n'allait pas la lâcher, il allait tout consulter avec elle, ne voulant plus d'erreur, il l'aida ensuite à essuyer les larmes de son magnifique visage avant qu'elle ne se lève, il fit alors la même chose et fut à nouveau embrasser, elle semblait rattraper le temps perdu et cela n'allait pas le gêner, puis, alors qu'ils marchèrent vers le bunker, il lui expliqua qu'il allait surement avoir besoin de beaucoup de tendresse la nuit, il y aura surement encore un moment des cauchemars, ils ne pouvaient pas partir aussi vite, mais au moins, avec la présence de sa bien aimée, il allait certainement trouver le courage d'avancer doucement vers un meilleur état d'esprit.

Les mannequins était quelque chose de pratique et surtout le fait de voir l'armure de son épouse était toujours quelque chose de spectaculaire, il vint alors se coller un peu à elle pour lui faire rappeler le moment ou elle avait fait tomber tellement de fois une prétendante, l'ayant quand même pas mal amusé, puis, alors qu'il regardait autour, il trouva le décors assez sobre et le mobilier indigne de son épouse, il le signala même, s'excusant de ne pas avoir changer cela au départ, il fit alors apparaitre partout des portails d'ombre, qui mangèrent tout ce qui était vieux pour mettre du luxueux à la place, ou il trouvait cela, personne ne pouvait vraiment le savoir, enfin si, il avait toujours des chose de caché dans le royaume des ombres qu'il prenait facilement, quoi qu'il en soit, il prit la main de son épouse et la conduisit vers le canapé maintenant bien moelleux et la fit s'asseoir en premier avant de ce mettre à côté d'elle.

Maintenant, Deathbringer proposa un peu de décoration à son épouse, histoire qu'elle trouve l'endroit agréable à regarder, il lui montra plusieurs couleur jusqu’à ce qu'elle en voit une qui allait lui plaire, par la suite, il allait ordonner à des petit morts de s'occuper de la peinture alors qu'ils allaient choisir ce qu'ils pourraient mettre en décoration, une fois que cela allait être fait, ce bunker allait très certainement ressembler à une version miniature d'une maison royale, il se gratta un moment le menton, se demandant ce qu'il manquait, puis, il eut une révélation, il se tourna alors vers Nuada et la regarda avant de dire que tout était vraiment mieux quand il la regardait, bon, il en faisait peut être trop, alors il se calma un peu, s'installant correctement sur le canapé et demandant à son épouse quel allait être la première chose qu'ils pourront faire, bien qu'il avait une ou deux idée, enfin, surtout une qu'il ne savait pas si ce n'était pas trop tôt pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 3:46

Nuada avait légèrement sourit lorsque son époux était venu se coller à elle en lui rappelant ce qu'elle avait été prête à faire pour ne laisser aucune autre devenir aussi proche de lui qu'elle ne l'était. Un sourire était alors apparu sur ses lèvres alors qu'elle s'accota un moment contre lui. Un instant plus tard, Gabranth s'excusait de l'avoir fait dans un tel endroit et de ne pas avoir changer ça plus tôt. Elle avait simplement haussé les épaules, mais ça n'avait pas empêcher son regard de briller un peu. Elle vit alors des portails d'ombres s'ouvrir un peu partout dans la pièce et changer tout le mobilier. Elle resta simplement contre Deathbringer, le temps que la magie opère, modifiant même les espaces de façon à leur accorder une chambre un peu plus intime avec deux paravents qui la séparait du reste de la pièce. Quand il eut finit, l'endroit ressemblait un peu à leurs quartiers au château avant qu'elle ne parte en tout cas. Enfin, Gabranth n'allait pas s'arrêter là. Il l'entraîna vers le canapé et elle pu profiter de son confort en appuyant plus ou moins son bras contre l'épaule de son époux. Il parla de décoration maintenant et elle opta pour quelque chose de sobre, mais aussi quelque chose qui illuminerait un peu la pièce : du beige.

Nuada laissa donc son compagnon le temps de lancer les travaux de peinture alors qu'elle demeurait simplement à ses cotés. L'ancienne impératrice resta simplement où elle était. Quand la peinture serait faite, elle verrait probablement pour plus de décoration… Une nouvelle vie. Dans tout les sens du terme du terme. Il regarda autour de lui, puis, il la regarda elle avant de dire que tout étais vraiment mieux quand il la regardait. Elle avait alors eut un regard amusé qu'elle avait posé sur lui, comme pour lui dire de ne pas trop en faire. En attendant, elle vint simplement se lover contre lui, sans un mot. Elle voulait bien lui accorder autant de tendresse et de câlin qu'il voulait, mais pas plus, pas encore… Elle ne s'en sentait pas prête autant physiquement que moralement. Restant simplement ainsi contre lui, elle avait fermé les yeux. Ce confort… Ça lui faisait tellement de bien… Et elle avait tellement mal dormit les nuits précédentes… Sans qu'elle n'en ai véritablement conscience, son esprit se troubla et passa du conscient à l'inconscient alors que sa tête retombait contre l'épaule de Deathbringer et que son souffle se fit de plus en plus régulier… Dans un premier temps en tout cas.

Le sommeil de la semi-élémentaire du d'abord calme… Puis, comme tout le temps, elle rêva de sa mort… Cependant, en simple spectateur cette fois-ci. Suivant le fil du rêve et de la douleur qui accompagnait cette phase de décès, elle se voyait salle du trône où elle faisait face à son époux, se disputant apparemment avec lui, même si elle ne parvenait pas à saisir le sens de leurs maux. Quelques choses accrocha son regard, un reflet, comme sur un fil. En levant les yeux, elle vit qu'une silhouette le manipulait comme une marionnette. Puis, elle se reconnu, si ce n'était que l'autre Nuada avait les yeux délavé et le regard vide. Quand elle croisa ce regard, elle fut projeter en arrière avec violence – Dans la réalité, elle fronça un sourcil et commença à remuer -. Alors qu'elle parvenait à bloqué son vol plané, elle reposa les yeux sur la scène. A la place où elle avait été, Morrigan que son mari étouffait de sa magie… Elle voyait le regard affolé de l'ancien empereur sous toutes cette folie. En levant les yeux, ce n'était plus elle qu'elle voyait, mais celui qui lui avait pris la vie. - Dans la réalité, son corps s'était alors cambré violemment alors qu'elle répétait non à plusieurs reprises et que les ombres s'épaississaient autour d'elle.

Dans le rêve, elle tendit son bras armé de sa lance-bâton et lança les ombres sur le marionnettiste. Ses ombres déferlèrent aussitôt, emportant tout dans leur passage, ne laissant qu'une lumière infime dans le lointain, une lumière qui baignait deux silhouette. La première était son époux, en larmes, comme elle l'avait vu dans la journée, la seconde, sa fille, cette enfançonne telle qu'elle l'avait abandonner sans lui laisser le moindre souvenir d'elle à chérir. Elle les pris tout les deux dans ses bras et le sommeil redevint noir… Une unique larme était coulée sur la joue de Nuada alors qu'elle nichait un peu plus son visage contre le torse de Gabranth… Car, après tout, si c'était une nouvelle vie, pourquoi ne pas oublier ce nom honnie de tout un peuple pour simplement en reprendre un que personne ne connaissait plus ou dont personne ne se souvenait, à part elle… Elle comptait lui en parler, plus tard, quand les choses seraient plus calme… En attendant, son sommeil se fit à nouveau plus profond, sans plus de rêve maintenant, même l'aura d'ombre se dissipa peu à peu, ne laissant que la femme dormant contre son colossale époux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 6:07

Deathbringer avait donc terminer la peinture et la décoration avec ces pouvoirs de nécromant, maintenant, il avait regarder si les deux serviteurs faisait bien son travail avant de regarder son épouse, qui semblait vraiment préférer apprécier le confort et semblait presque déjà s'endormir, elle était mignonne, surement qu'elle se sentait beaucoup mieux et maintenant qu'il restait avec elle, Nuada pouvait se reposer un peu plus sereinement, il n'allait pas tout de suite se reposer pour sa part, préférant la laisser prendre un peu de repos avant qu'il ne commence à avoir des cauchemar, il avait voulu l'emmener dans leur lit, mais il remarqua quelque chose.

Le sommeil de son épouse semblait un peu mouvementer, comme si elle était en train de faire quelque chose en même temps que de dormir, il avait déjà vu cela, alors il savait qu'il ne pouvait que lui donner toujours plus de réconfort, elle semblait également dire non à plusieurs reprise, cela devait vraiment être quelque chose d'horrible, il lui murmura alors que tout allait bien se passer maintenant, il la souleva alors pour la diriger vers leur lit, il se posa ensuite correctement pour qu'elle puisse être le plus collé à lui possible, il lui prit alors la main les ténèbres de son épouse ne lui faisait jamais de mal, puis il attendit juste que cela se termine.

Quand la larme arriva sur le regard de sa belle, il l'essuya au plus vite et la laissa se mettre plus correctement contre lui, il plaça alors une couverture sur elle pour qu'elle puisse rester au chaud et, toujours avec leur main lié, souhaita une bonne fin de nuit à son épouse, essayant lui même de prendre du repos, bien entendu, cela n'allait pas être des plus simple, les cauchemars revenaient, toutefois, il ne semblait pas aussi briser par cela, il sentait le contact de Nuada, il sentait cette force venir d'elle et cela le soulageait, il allait quand même paraitre un peu perturbé par ce qu'il rêvait, mais au moins, cela n'allait pas être si mauvais.

Puis, après quelque heures, Gabranth se réveilla, il n'avait pas vraiment eut le meilleur des repos, mais comme il était avec son épouse, il ne pouvait que mieux se sentir, en parlant d'eux, ils avaient retrouver certaine habitude, comme par exemple le fait que Gabranth avait la fâcheuse tendance à venir câliner Nuada pendant son sommeil, elle était donc surement bien coller à lui, et cela ne semblait pas vraiment le déranger, il ordonna alors au serviteur mort vivant de leur préparer le petit déjeuner, le temps qu'elle se réveille, il sera surement prêt, il portait toujours la même chose d'ailleurs, il faudra qu'il voie avec elle quoi mettre dans leur meuble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 15:42

Lovée dans son cocon de douceur et malgré cet étrange rêve qui avait accompagné la purification de son énergie ténébreuse. Elle n'avait même pas sentit quand son compagnon l'avait pris dans ses bras pour l'accompagnée jusqu'au lit et lui prendre la main. Bientôt, elle fut entourée d'une douce chaleur et se laissa envahir alors qu'elle sombrait maintenant dans un sommeil plus profond, plus ou moins paisible. Quand elle sentit son amant s'agiter dans son sommeil et sa main se referma autour de la sienne, comme pour l'assurer de sa présence à ses cotés. Cependant, elle restait profondément endormie, à croire qu'elle en avait vraiment besoin. Le reste de la nuit ne fut pas vraiment des plus calme. Elle ne se souviendrait probablement de ce dont elle avait rêvé, mais cela n'avait que peu d'importance. Puis, son esprit affleura à nouveau à la conscience. Elle sentit la chaleur de son époux tout contre son dos alors qu'elle était lovée tout contre lui… Les habitudes ne se perdaient pas si facilement qu'elle ne l'aurait penser après tout. Il lui fallu quelques secondes pour que tout lui revienne en mémoire. L'ancienne impératrice avait alors ouvert les yeux, puis, elle s'était pelotonner légèrement contre lui. Ce genre de contacts lui avaient manqués, tellement manqués.

« Bonjours... »

Lui avait-elle simplement soufflé avant de pivoter, légèrement, pour ensuite pouvoir le regarder. Son visage impassible comme toujours était donc tourné vers l'ancien empereur et elle serra doucement la main de l'homme au creux de la sienne. Une douce odeur de nourriture vint lui piquer le nez, ça sentait bien meilleur que quand c'était elle qui cuisinait. Elle soupira doucement d'aise. Ce n'était pas le palais, ni sa vie de bourgeoise, mais avec le confort que son époux lui avait rendu, elle se sentait tellement mieux qu'elle pourrait prendre goût à cette vie, même si elle ne concernait qu'eux et leurs serviteurs morts. Un soupire, puis, elle avait niché son visage tout contre le torse de Deathbringer, elle avait envie de tirer un trait sur leur vie passée, de repartir comme si leur mariage avait eut lieu la veille et qu'il n'avait jamais été empereur. Morrigan pourrait sans peine continuer à vivre sans que l'un ou l'autre ne s'en mêle, elle s'en sortirait très bien, sa mère ne s'inquiétait pas vraiment pour ça. La semi-élémentaire avait donc simplement soupiré, puis, elle avait serré un peu plus sa main au creux de la sienne. Elle n'avait plus guère qu'une infime partie des rancunes qu'elle lui portait encore la veille.

« Le repas est servi ? »

Lui demanda-t-elle, la voix encore un peu ensommeillée. Nuada vint l'embrassé un court instant, puis, elle se leva et s'étira un peu. Ensuite, la jeune femme se tourna ensuite vers son époux et esquissa un simple signe pour aller prendre ce repas. Elle alla ensuite s'installer à table et la domestique vint alors lui servir une tasse de thé noir, ainsi qu'une poire et une tartine de pain et de fromage… A croire que Gabranth avait demandé à ses serviteurs le repas qu'elle avait toujours pris, à croire que malgré tout ce qui s'était passé, il s'en était souvenu. Elle avait alors demandé à ce qu'on lui fasse couler un bain. La squelette s'était un peu inclinée, puis, elle s'était éloignée. Nuada avait attendu que son époux vienne la rejoindre, puis, elle avait commencer à manger comme si de rien était. Le majordome restait un peu en retrait, attendant les consignes puisqu'ils avaient intégralement nettoyer le refuge durant le repos de leurs maîtres. La brune mangea tranquillement, sans vraiment parler, elle ne savait pas quoi lui dire… L'ancienne impératrice savourait son repas, pas que cela demande beaucoup de préparation, mais cela avait uns autre savoir. Elle acheva finalement son repas et se leva.

Elle se glissa en silence dans la salle de bain. La femme squelette avait quitté la pièce et l'ancienne impératrice décida de les laisser à leurs fonctions. Elle invoqua simplement une créature, ses ressources ayant bien augmentées grâce à la gemme. Les ombres se concentrèrent sur un point précis et une silhouette ni masculine, ni féminine se forma derrière elle. Elle lui demanda de l'aider à se changer et la créature s'en occupa aussitôt. Quelques secondes plus tard, l'Ombre la faisait entrer dans la baignoire pleine de mousse. Elle s'y immergea jusqu'au nez, jugeant que ça lui faisait un bien fou de tremper dans cette immense baignoire. Un instant, oubliant totalement qu'elle était aussi là pour juger son époux, elle mis de cotés ses tords passé et se demanda si il allait la rejoindre… Bah, elle verrait bien… En attendant, elle profitait simplement de cette baignade revigorante alors que l'ombre demeurait en retrait, silencieuse puisque de toute façon, elle ne pouvait pas parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 16:46

Le réveil de Deathbringer et de son épouse avait vraiment montrer une merveilleuse journée, elle semblait beaucoup plus calme et également plus sereine, ce qui était une bonne chose, l'ancien empereur était toujours au petit soin pour elle alors à chaque fois, il lui demandait toujours si elle avait bien dormi avant de lui faire une caresse des plus douce sur la joue de sa femme, une habitude qui lui avait tellement manquer qu'il lâcha un sourire en le faisait, oui, dans cette nouvelle vie, il allait faire en sorte de toujours plus la chouchouter, cela ne voulait pas dire qu'il n'avait rien en retour, Nuada avait ces propres manière de lui donner quelque chose, il allait donc juste attendre un de ce moments.

Il entendit donc son épouse demander si le repas était servi et il hocha la tête, il pouvait sentir qu'il avait été fait et bien entendu, comme elle aimait l'avoir, après un court mais très bon baiser, ils se levèrent et il la suivit pour manger un morceau, bien entendu, c'était ce qu'elle aimait manger, il se souvenait de chaque détail la concernant, pas qu'il était du genre trop protecteur, mais juste qu'il adorait donner le meilleur pour les personnes qui lui sont cher, le repas avait été en silence, mais cela ne voulait pas dire qu'il y avait de l'animosité entre eux, juste que chacun devait réfléchir à quelque chose, d'ailleurs, lui semblait avoir une petite idée pour le moment ou elle allait se baigner.

Une fois que son épouse fut partit vers la salle de bain, il s'étira alors et prit quelque secondes pour réfléchir à quelque chose, il y avait pas mal d'idée qu'il pouvait faire, mais en premier lieux, la nourriture allait surement manquer d'ici un moment, la faire transporter était une solution, ou alors il pouvait créer des mort assez particulier pour se faire passer pour des paysant et faire une petite ferme à l'extérieur, en tout cas, il faudra qu'il en parle à son épouse, ils étaient vraiment un couple royal malgré le manque de royaume, ils laissaient tout faire à leur serviteurs et ne se préoccupait que d'autre chose, bien que mis à part le combat, il ne savait pas ce qu'il pouvait faire ici, quel genre de rédemption allait il chercher, Eternia était une mauvaise idée et il n'avait pas envie de faire du mal au gens de ce monde, ils pouvaient surement le prendre pour un démon vu sa carrure, bref, il y pensera après un bon bain.

Il entra alors dans la salle de bain et s'étira alors, voyant la créature et répondit à cela qu'elle était toujours aussi doué pour la création, il invoqua alors beaucoup de bras squelettique, lui ôtant tout vêtement avant qu'il se retrouve nu face à elle, il n'y avait rien à cacher et il n'allait pas ressentir de la gêne envers sa propre épouse, bien entendu, il avait sa verge ériger, il était toujours exciter par le corps de sa femme, ce qui montrait qu'il ne pouvait pas se lasser d'elle, puis, une fois qu'il fut dans l'eau avec elle, dans une baignoire assez grande pour les deux bien qu'elle pouvait toujours venir contre lui, il lui proposa alors un peu de musique, faisant apparaitre dans un coin une troupe de musicien mort et aveugle, commençant à jouer une musique relaxante et qu'il avait choisit, c'était une des musique qu'adorait Nuada, comme d'habitude, il adorait la gâtée, mais il appréciait cette musique également alors il n'y avait pas vraiment de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 20:18

Bien sur, Deathbringer était venue la rejoindre et elle aurait pu s'en prendre à lui pour ça, mais non, elle s'était juste redressée légèrement pour regarder faire son époux. Il invoqua des bras squelettique pour le dévêtir et elle fit un signe à sa créature qui récupéra alors les vêtements et alla les laver pendant que l'ancien empereur venait se glisser dans l'eau, près d'elle. Bien entendu, elle n'avait pas pu louper son érection et ce fut avec un certain plaisir qu'elle constata qu'elle lui faisait toujours autant d'effet. Il lui avait alors proposer un peu de musique et elle avait simplement hocher la tête. Avant que son mari ne leur invoque un orchestre. Nuada n'était pas vraiment pudique et il le savait, alors, elle savait que c'était de la la simple volonté que personne la vois nue, même ses morts. La mélodie commença à se faire entendre et elle sourit doucement avant se redresser légèrement, ne se souciant que peu que cela fasse sortir sa poitrine dégoulinant d'eau alors qu'elle se retrouva à genoux, assise sur ses talons.

L'un comme l'autre aimait le visage de leur compagnon, mais là où le corps de Nuada faisait sans aucun doute de l'effet à Gabranth, cependant, elle, c'était plus ses petites attentions qui lui faisaient de l'effet et elle aimait vraiment quand il la chouchoutait ainsi. Comment avait il pu être et pouvait il être ainsi alors qu'il était devenu un être aussi exécrable. Ce n'était pas possible. Il n'était pas un mauvais bougre… Fut un temps où il n'avait pas été un mauvais roi… Et elle l'aimait… Oui, elle l'aimait depuis qu'une sorte de fascination pour lui l'avait prise. En attendant, elle était venue embrassé son époux, sa poitrine se retrouvant à frôler le torse musculeux de son époux. Elle prenait légèrement appui sur son épaule. Ce baiser fut plein de douceur, de tendresse et surtout d'amour. Sa longue chevelure ébène tombait simplement sur ses épaules et sur le torse de l'Avatar de la mort. Quand le baisser pris fin, la femme était un peu essoufflée alors qu'elle le couvait d'un regard plein de tendresse et d'amour.

Nuada se foutait de la présence des mort ou de l'ombre, son pet n'avait pas de sentiment, c'était juste une sorte de golem d'ombre… Quand aux morts… Pour elle, maintenant, ils faisaient presque partie des meubles. Restant penchée au dessus de lui, elle passa l'une de ses jambes au dessus de celles de son époux, s'installant simplement assise sur les cuisses de l'empereur, toujours penchée au dessus de lui, sa poitrine se pressant maintenant contre le torse musclé de l'homme. Elle glissa alors l'un de ses bras derrière la nuque de l'homme et l'embrassa encore une fois, comme si le contact avec son époux lui manquait… C'était la vérité. Enfermée dans sa tour, elle avait pleuré de ne plus pouvoir être près de son compagnon et de sa fille. Elle les aimait, mais si c'était assez facile de le montré à Gabranth en lui donnant de la tendresse et d'autres marques de son affection qui ne pouvaient exister qu'entre un homme et une femme, elle ne savait pas quoi faire avec son enfant… De toute façon, maintenant, quelles étaient les chances pour qu'elle apprenne la vérité sur son père ou sur elle.

Enfin, tout ça était un peu compliqué et elle allait simplement resté ainsi, sur les genoux de son époux à l'embrasser. Elle ne savait pas vraiment comment lui montrer ce qu'elle ressentait sinon. Ses cheveux imbibés d'eau étaient toujours sur ses épaules et le torse de l'homme auxquels ils se collaient plus ou moins à la peau de l'homme. Bien sur, les signes d'envie étaient plus que visibles sur le corps de l'ancienne impératrice, même si elle ne s'en souciait pas le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Dim 22 Nov - 23:31

La musique mettait un ton assez calme mais quand même bien doux alors qu'il regardait sa belle avec beaucoup d'attention, il était comme cela, toujours à l'affut du moindre détail pour ensuite combler ce qu'il lui manquait, sauf que cette fois ci, c'était lui qu'elle semblait vouloir, elle s'approcha alors sans la moindre gêne de ce qui pouvait y avoir autour d'eux, de toute manière, personne d'autre que le couple n'avait de conscience alors il n'y avait pas de voyeurisme, bref, elle vint l'embrasser, ce qu'il répondit alors qu'il lui caressait doucement la cou, le baiser avec été long, remplie de tout l'amour qu'il pouvait lui montrer, comme la dernière fois, il était aussi profond que l'océan et grand que le monde, il ne pouvait pas cacher ce qu'il ressentait pour elle quand ils s'embrassaient, c'était comme cela qu'elle pouvait voir qu'il l'aimait toujours plus que tout au monde.

Une fois que ce baiser fut terminer, il regarda sa femme un peu essouffler avec un regard tendre et un petit sourire, il ne souriait que pour elle, comme également le fait de voir son visage, quoi qu'il en soit, elle vint rapidement se mettre sur les jambes de Deathbringer et elle vint ce coller à lui tout en l'embrassant de nouveau, il n'avait pas vraiment besoin de cacher son érection, elle savait toujours tout sur lui de toute manière, alors qu'il sentait la poitrine de sa femme, ce qui l'excitait d'avantage, elle semblait vraiment vouloir ce coller à lui, mais il voulait qu'elle continue, ce contact lui avait tellement manquer, il se souvenait encore, de sa mémoire qui était vraiment la sienne de tout ces moments ou il était triste dans sa chambre, levant sa main en l'air, cherchant sa compagne.

Puis, alors qu'elle continuait de l'embrasser et de lui montrer son envie, Deathbringer la fit très légèrement reculer, puis, il vint lui murmurer qu'elle savait pourtant ce qui arrivait quand elle excitait trop son mari, il commença alors ce qu'elle devait adoré le plus, à savoir les caresses de son mari, il commença alors à parcourir le corps de son aimée de caresse si légère, mais pourtant si excitante, il la touchait suffisamment pour qu'elle puisse ressentir le plein contact de sa peau et suffisamment peut pour qu'elle en veuille plus, également, il connaissait tellement bien le corps de Nuada qu'il touchait toujours les points les plus sensible de son anatomie, ne s'arrêtant pas avant qu'elle ne puisse plus se contrôler.

Et il semblait sourire, adorant toucher la peau de sa compagne, il allait même jusqu’à lui poser quelque baisers sur son épaule et son cou en lui disant qu'elle lui avait vraiment manquer, qu'il ne voulait plus rien faire pour ne plus la faire, mais il n'allait pas continuer à parler de chose malheureuse, continuant toujours de lui faire ces caresses qui étaient quand même plus de la torture qu'autre chose, mais bon, d'ailleurs, il fit monter d'un cran le rythme de la musique alors que ces caresses prirent un peu plus de vitesse tout en restant tout aussi insoutenable, il souriait, voulant continuer ce jeu qu'ils semblaient aimer faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuada
Ancienne Impératrice
Semi-Elementaire
Eternia
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Lun 23 Nov - 1:44

La musique. Nuada avait toujours aimé quand son époux invoquait de la musique pour elle, ça lui faisait tellement de bien… En attendant, elle s'était tout simplement installée sur les genoux de son époux pour l'embrasser et ce dernier avait répondu à son baiser en lui caressant le cou, cela la faisait frissonner et elle aimait vraiment ça… Quand le baiser pris fin, ils s'étaient entreregardés, tout les deux avec le souffle court et Deathbringer souriait et c'était tout ce qui comptait pour elle pour le moment. Elle l'avait embrassé à nouveau, jusqu'à ce qu'il ne la fasse reculée, là, elle lui avait offert une petite moue boudeuse. Il lui parla alors et elle frissonna légèrement, bien sur qu'elle savait ce qui arrivait et une partie d'elle en était impatiente. Les mains de son mari s'étaient alors posées sur elle et elle avait frémis tout en le laissant faire. Il la frôlait à peine son corps, mais c'était comme une petite décharge qui l'électrisait et lui donnait encore plus envie d'en avoir plus. Malgré les années, Gabranth n'avait pas oublié les point faible de son corps… Un petit gémissement lui échappa. La semi-élémentaire laissa échappé un soupire d'aise alors qu'elle restait simplement à genoux devant lui, sous le joug de ses divines caresses.

Les caresses de l'ancien empereur ne faisait qu’aiguillonner peu à peu le désir qu'elle avait déjà en elle. Elle ne parvint pas à retenir ses gémissements alors que son souffle se faisait un peu haletant. Elle savait qu'il la repousserait dans ses retranchement, comme il l'avait déjà fait tant de fois dans leur passé. Décidément, il la connaissait beaucoup trop bien… Et pendant ce temps là, l'homme souriait, semblant tout particulièrement apprécier de toucher le corps de sa compagne. Il embrassa alors l'une de ses épaules, ainsi que son cou et elle pencha légèrement la tête sur le coté pour lui laisser plus d'accès à son cou. Il lui avait alors dit qu'elle lui avait vraiment manquer et qu'il ne voulait plus rien faire pour qu'elle ne soit plus à ses cotés. Elle lui avait simplement posé un doigt sur les lèvres pour qu'il arrête, elle ne voulait pas entendre ça et elle le lui dit d'une voix hachée par son souffle court. En attendant, les caresses continuaient et elle se laissait quelque peu envahir par tout ça. De la torture… Oui, de la torture tellement douce… Il allait finir par lui en faire perdre la raison… Et les caresses se faisaient de plus en plus sensuelles, de plus en plus excitantes… L'ancienne impératrice gémit légèrement, jusqu'à ce qu'elle finisse par ne plus en pouvoir.

Finalement, elle craqua et l'une de ses mains alla trouver celle de son mari. Son regard brûlait de fougue et de passion alors qu'elle avait simplement le souffle court et des gémissement dans la voix… Elle entrelaça alors ses doigts avec ceux de l'homme. Elle revint simplement se pressée contre son époux, elle guida alors sa main au niveau de sa taille pendant qu'elle en revint aux lèvres de son amant avec un baiser plein de fougue et de passion. Sa langue alla chercher celle de Gabranth pour s'emmêler avec la sienne… Pendant ce temps, la les tétons de la femme pointait volontairement vers son époux, signe évident de son désir ardent si il en fallait. Quoi qu'il en soit, sans vraiment laisser l'occasion à son époux de s'y opposer, elle avait frotté le bas de son corps contre sa virilité, jusqu'à pousser cette dernière à pénétrer en elle. Cependant, là où son intimité aurait dû simplement retrouver cette présence familière, elle sentit une vive et brève douleur qui lui coupa le souffle et la força à interrompre le baiser tout comme la surprise. Elle laissa ensuite échapper un soupire tout en faisant évacué la douleur, puis, elle souffla simplement :


« Je… Je ne m'étais pas attendu à ça… Mais si tu n'as jamais retrouver mon corps… C'est logique… »

Elle s'accorda quelques instants pour se reprendre pendant qu'un mince filet de sang se perdait dans l'eau du bain… Il pourrait se venter d'avoir pris deux fois sa virginité à la même femme… Un éclat amusé était alors passé dans son regard alors qu'elle relevait les yeux vers son époux, le coeur battant à tout rompre au creux de poitrine. Elle lui avait alors sourit, puis, elle était revenu à ses lèvres avec un baiser plein de tendresse et d'amour… Et il y avait encore et toujours ce désir sous-jacent alors qu'elle commençait à bouger de sorte à ce qu'il se meuvent doucement et profondément en elle, le temps qu'elle se réhabitue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathbringer
Ancien Empereur
Avatar
Eternia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   Lun 23 Nov - 3:21

Qui pouvait croire qu'avec des mains aussi épaisse et grande, Deathbringer était capable de caresse aussi douce et aussi précise, mais il fallait comprendre, il avait toujours su faire des travail de précision étant jeune, alors même étant devenu un mastodonte, il n'y avait pas de problème pour cela, et elle semblait adorer cela en plus, il suffisait qu'il voie sa femme vibré d'envie, bien entendu, il avait été soulager de la voir l’arrêter alors qu'il parlait, il répondit d'ailleurs qu'il allait rattraper cela avec deux fois plus de caresses, et cela semblait la faire craquer assez vite, il aimait tellement son épouse, il voulait tout pour elle, encore et toujours plus de chose.

Et elle craqua, ce qui ne l'étonna même pas, il se laissa alors prendre une de ces mains, la serrant tendrement alors qu'il voyait son regard, il était comme il le voulait, brulant d'envie et de désir, elle se pressa alors contre lui et vint lui faire un vrai baiser passionné, cherchant sa langue et il en profita pour danser avec la sienne au rythme de la musique, son autre main avait été maintenant guidé sur sa hanche et il la laissa faire, se faisant pénétrer, toutefois, quelque chose semblait différent, comme une sensation qu'il avait ressentit que la première fois, il se demanda ce qu'il se passait et il la vit surprise, il comprit assez vite, elle avait un nouveau corps, alors elle était vierge sur celui la...

Elle lui expliqua alors que c'était logique puisqu'il n'avait jamais trouver son corps, il eut alors un sourire un peu amusé avant de lui murmurer que c'était vraiment un nouveau départ pour beaucoup de chose, une fois qu'il eut terminer de lui dire cela, il fit ce qu'il savait déjà si bien faire, à savoir faire passer cette douleur pour lui donner toujours plus de plaisir, s'amusant avec son corps tout en bougeant doucement pour qu'elle puisse s'habituer le plus rapidement possible, elle semblait avoir la même idée que lui d'ailleurs, alors cela donna un mouvement assez amplifié mais toujours aussi lent pour qu'elle puisse avoir le moins de souffrance possible.

Il avait fait en sorte qu'elle soit coller à lui alors qu'il continuait de l'embrasser tout en accompagnant ces mouvements, allant à une vitesse graduellement plus rapide à mesure qu'il sentait qu'elle s'habituait, il aimait la tenir contre lui, il se demandait d'ailleurs si ce n'était pas trop gros, il ne l'avait pas encore vu changer de forme pour être un peu plus à l'aise, il savait que sous sa vrai forme, sa verge était quand même quelque chose de très immense, toutefois, il savait qu'elle avait déjà tout penser alors il ne fit que continue de lui caresser la hanche tout en lui tenant l'autre main, le sourire au lèvres quand il ne l'embrassait pas, il lui murmura alors qu'elle avait son amour éternel, ce qui était vrai après tout, ils avaient été tuer et ils s'aimaient toujours, ce qui était assez merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est rien de plus qu'une Punition...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est rien de plus qu'une Punition...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Mannheim :: La forêt-
Sauter vers: