Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Insatiable [PV Vénus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Raphael
Directeur d'un Bordel
Humain Modifié
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 30
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Sam 14 Nov - 3:35

Le corps de l'amazone était vraiment une œuvre d'art et étrangement assez différent qu'une femme ordinaire d'un monde comme Oration, la raison était surement le régime de guerrière qu'elles avaient en plus de la génétique, à force de millénaire passé comme cela, il y avait forcément quelque différence, mais il pouvait sentir la force de son corps quand il la pénétrait encore et encore, il appréciait cette différence, comme il aimait bien faire l'amour avec Venus, qui était tellement peu comparable au reste, bref, pour le moment, la question était de savoir combien de temps elle allait tenir, il fallait se rendre à l'évidence, toute finissait par succomber à trop de plaisir, surtout les femmes qui n'avait jamais gouter à cela.

Plus il y avait de jouissance et plus elle semblait vouloir baiser d'elle même, ce qui était quand même intéressant, à la première; elle avait déjà moins résister pour les pénétration, la deuxième et elle commençait d'elle même à bouger, et à la troisième, elle semblait ne plus avoir besoin d'aide pour gémir de plaisir et bouger de plus en plus puissamment sur la verge de Raphael, qui appréciait cela, bien entendu, il avait remarquer le comportement de Vénus, elle semblait vraiment avoir du mal, mais elle avait besoin d'un peu plus de temps, juste histoire de plus lui donner de l'envie quand le moment viendra de faire ce qu'il allait demander.

Ce fut donc après une quatrième jouissance, et que même après qu'il avait arrêter lui même de bouger et que l'Amazone continuait de crier de plaisir en bougeant toute seule, Raphael parla à Venus, lui disant qu'elle devait maintenant lui montrer comment bien s'occuper de quelqu'un, en clair, elle allait surement pouvoir nettoyer sa verge et ensuite baiser comme pas possible pendant le temps qu'elle allait vouloir, oui, il comptait sur le fait qu'elle avait beaucoup ronger son frein pour qu'elle se montre assez entreprenante et également que l'autre allait surement vouloir participer, et c'était encore un entrainement pour elle, en clair, il s'attendait à ce que Venus fasse un peu comme une prof pour l'amazone, d'ailleurs, il n'avait même pas demander un prénom, tant pis, il ira voir cela plus tard.

la séance de sexe allait donc encore une fois commencer, avec ce qui allait surement être Vénus et l'Amazone cherchant à donner le plus de plaisir possible à ce dernier, pour la pénétration, il n'y allait qu'avoir Venus, espérant qu'elle allait montrer des choses assez magnifique en plus de peut être donner une leçon à cette dernière, qui peut être allait rendre la monnaie de sa pièce à la démone, pour le nombre de jouissance et d'heure de baise, il n'allait pas compter du tout, allant même jusqu’à y mettre du sien pour s'amuser, finalement quand tout sera terminer et qu'il allait être quand même temps de partir, il demandera au deux belle de nettoyer sa verge avant que Vénus n'aille emmener l'Amazone ce laver pour la préparer pour le travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vénus
Esclave
Clone Démoniaque
Oration
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Sam 14 Nov - 5:50

Vénus n'en pouvait plus, elle sentait l'envie lui brûler le bas ventre et cela la rendait tellement jalouse de l'Amazone qu'elle aurait voulu l'assimiler tout de suite, mais non, pas tout de suite. En attendant, maintenant, cette dernière avait l'air d'aimer ça et les caresses de la démone n'y étaient probablement pas pour rien dans cette soumission somme toute assez rapide. La démone avait donc pris sur elle de se soulager un peu, sans pour autant désobéir à son maître… De toute façon, elle serait probablement encore bien assez chaude pour qu'il la prenne quand il en aurait finit avec l'autre femme. Les choses continuèrent donc ainsi encore un peu, puis, l'esclave avait sentit que son maître ne bougeait plus et elle posa son regard laiteux vers Raphaël. L'Amazone continuait de sa mouvoir, mais quand l'homme lui parla, elle laissa ses tentacules sur la femme, sans plus les bouger. Le patron du bordel voulait qu'elle lui apprenne à bien s'occuper de quelqu'un. La démone embrassa l'Amazone pour la distraire pendant qu'elle la faisait quitter le membre de son maître.

Frustrée, Vénus fit reculé l'Amazone. Qu'elle apprenne ou pas, elle s'en fichait un peu, elle ne verrait pas le jour se lever une nouvelle fois. Sa queue ondula doucement dans sont dos alors qu'elle laissait le champ de vision à l'Amazone alors qu'elle nettoyait le membre de l'homme avec sa voluptueuse poitrine, passer un moment, l'autre femme vint même l'aider, le sexe de Raphael se retrouvant pris au piège entre deux paires de seins. Venus insista ainsi plus longtemps que nécessaire. Une vengeance qui pouvait sans nul doute passé pour une envie de faire plaisir à son maître. Une fois qu'elle se fut assurer que son maître soit bien chaut – pas bien compliqué – et que son membre soit bien nettoyer de la mouille de l'autre femme. Repoussant l'autre femme sans vraiment de douceur, mais sans violence non plus, Vénus se colla un peu plus contre le corps de l'homme. Elle vint l'embrasser avec une certaine passion en restant collée à lui. Puis, elle s'assit sur ses genoux, le dos collé contre son torse.

La tête de Raphaël était légèrement au dessus de son épaule et l'homme pouvait avoir accès à sa poitrine à tout moment. Elle frotta un instant son intimité contre le membre de son amant. Finalement, elle fit entré le membre érigé en elle avec un léger gémissement. Elle avait alors commencé à se mouvoir de façon à donner le plus de plaisir possible à son maître. Il se passa un peu de temps où elle fut tout à son amant, profitant de tout ce plaisir qui déferlait en elle au rythme ou le membre de l'homme se mouvait dans son intimité. Elle se donna encore plus à son amant, dans cette position, l'Amazone ne pouvait que comprendre les divers mouvements de son corps visant à faire monter le plaisir de son maître. Ses tentacules reposaient maintenant simplement sur ses épaules, comme si elles n'avaient aucune vie… Alors, elle continuait simplement de prendre son pied… Et elle sentit alors un contact au niveau de son intimité et elle ne pus s'empêcher de gémir. L'Amazone avait apparemment décidé de mettre la main à la pâte et, entre le jambes de deux amants, elle avait commencé à lécher le clitoris de la démone, faisant naître en elle des sentiments qu'elle ne connaissait pas encore. Un gémissement sonore lui échappa malgré elle alors elle collait un peu plus son dos tout contre le torse de l'homme.

Ils avaient baisé encore un bon moment, puis, Raphaël l'avait fait s'arrêter, lui demandant à ce qu'elles aillent se doucher avant qu'ils ne rentrent… La démone gronda légèrement, mais elle se laissa glisser au sol et elles prirent le temps de nettoyer le membre de l'homme avant qu'elle ne prenne la main de l'autre femme et l'entraîne dans la salle de bain. Là, elle avait plaqué l'Amazone contre la paroi de la douche… Autant dire qu'elle la chauffa autant qu'elle le pu, de façon encore plus intense qu'avec Raphael. Elle finit par l'absorbée et rester un peu essoufflée sous cette eau fraîche. Cette douche lui fit cependant du bien. Quand elle était finalement revenue devant son maître, elle avait gagner un peu de muscle et elle prétendit que l'amazone l'avait menacer avant de prendre la fuite… Une nouvelle rival d'écartée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael
Directeur d'un Bordel
Humain Modifié
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 30
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Lun 30 Nov - 16:35

Raphael avait donc demander à Venus de montrer le bon exemple, après tout, elle était beaucoup plus douée que cette dernière pour faire l'amour avec lui, bien entendu, il avait prévu que l'Amazone allait être un peu récalcitrante, elle semblait avoir vraiment aimer cela, mais la démone savait comment montrer une certaine autorité la dessus, beaucoup de questions étaient posées depuis un moment concernant Vénus, comme le fait que certaine personne semblait avoir peur d'elle, ou alors que l'une des femmes avaient disparu, une des favorite de Raphael par ailleurs, l'hybride vache, mais il ne semblait pas vraiment prendre cela en considération, pourquoi?, juste parce que la démone faisait très bien ce travail et qu'il n'avait pas vraiment besoin de penser à autre chose pour le moment, sauf peut être de devoir prendre un peu plus de personne pour aménager le bordel.

Quoi qu'il en soit, elle avait donc commencer par nettoyer sa verge en utilisant sa poitrine, elle connaissait bien tout ce qui excitait son maitre à force maintenant, elle était une jeune démone qui apprenait vite, toutefois, il semblait que l'amazone avait aussi envie d'aider, c'était tant mieux et le double de caresse semblait faire haleter un peu plus l'homme, elle semblait quand même mettre un peu plus de temps pour faire cela, peut être par esprit de compétition, mais les mouvements de vas et viens qu'elles faisaient était presque comme hypnotique pour lui, finalement, après qu'il fut bien chauffé et qu'elle en avait aussi surement un peu assez de tout cela, elle vint l'embrasser avec une certaine passion, ce dernier y répondant en cherchant un peu sa langue pour une sacré danse, elle se colla alors contre lui et sur ces genoux, lui laissant un jolie vu sur sa poitrine, elle s'amusa alors un peu plus à frotter leur parties avant de finalement se laisser pénétrer en un gémissement, ce qui en fit presque lâcher un de la part de l'homme.

Raphael pouvait vraiment voir que Vénus savait ce qu'elle faisait, chaque mouvements qu'elle montrait était fait pour lui donner un peu plus de plaisir et bien entendu lui aussi avait ces manière de lui en donner, accompagnant chacun de ces mouvement alors qu'il avait laisser ces mains remonter dans une caresse le long de ces hanches avant de toucher la poitrine de Vénus, la massant avec une certaine envie ainsi qu'une grande dextérité, s'amusant aussi sur le cou de cette dernière pour voir également si toucher ces tentacules pouvait avoir un effet quelconque sur cette dernière, alors qu'il continuait à prendre de l'allure avec elle, un petit gémissement un peu plus fort vint attirer son attention, il semblait que l'amazone cherchait déjà à travailler un peu, ce qui faisait sourire Raphael, en réponse à cela, il prit un peu plus les choses en main en vu de donner encore plus de plaisir à sa partenaire.

Bien entendu, cette partie de sexe dura un bon moment, sauf qu'il allait quand même falloir rentrer, il la laissa alors doucher l'amazone pendant qu'il passait un ou deux coup de fils, histoire de trouver de nouvelle recrue pour son bordel, il avait toujours besoin de faire dans la variété et ce n'était pas avec les pertes qu'il avait en ce moment qu'il allait gagner de l'argent, enfin, il en gagnait toujours, c'était impossible pour lui de perdre quelque chose avec tout le monde qui passait ici, mais passons, il revit Vénus alors qu'il venait de passer un dernier coup de fils et il l'entendit dire que l'amazone avait fuit, il soupira alors, encore quelque chose de raté, il appela alors pour faire une recherche alors qu'il demanda à Vénus de s'approcher, touchant son ventre en parlant tout haut, constatant juste qu'elle avait un peu plus de muscles qu'il ne l'avait penser, mais il laissa cela de côté et lui demanda de s'habiller pour rentrer à la maison, la bas, cela allait surement être encore plus de sexe et peut être d'autre jeu, ils allaient bien voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vénus
Esclave
Clone Démoniaque
Oration
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Lun 30 Nov - 18:25

Vénus avait assimilé l'Amazone, oui, elle ne laisserait personne plaire plus à son maître qu'elle, elle voulait juste être parfaite pour lui. Elle était son esclave après tour, c'était le moindre des choses. En attendant, elle devait bien avoué avec cette femme avait été particulièrement succulente. Quand elle était revenue près de son maître, prétendant la fuite de l'Amazone, elle entendit le soupire de ce dernier, mais rien d'autre. Le propriétaire du bordel donna alors quelques ordres pour des recherches qui seraient vaine, elle le savait, mais elle ne pouvait rien en dire. Raphaël caressa alors le ventre de son esclave et elle ne bougea pas. Il fit alors la remarque qu'elle était plus musclée qu'il ne l'avait pensé et elle s'était contenté d'un sourire plein de douceur avant d'obéir à l'ordre suivant. Là, elle inclina légèrement la tête devant lui, puis, elle alla simplement passé à nouveau les vêtements dans lesquels elle était arrivée ici. Une fois que ce fut fait, elle revint simplement près de son maître, attendant bien docilement qu'il finisse par lui donner le signal du départ, le signal du retour dans la demeure de l'homme. Ils ne sortaient que peu en dehors du bordel, mais cela ne dérangeait pas tant que ça la démone.

Bien sur, comme toujours, il lui avait présenté son bras et elle s'y était simplement accrochée, bien docilement avant de le suivre sur la route. Une fois arrivé à la maison, elle s'était changée pour une tenue beaucoup plus confortable et aussi beaucoup plus légère. Là, elle s'était aussitôt dirigée vers la cuisine, son maître devait avoir faim après cet exercice… Mais elle aussi elle avait faim… De deux type de faim différents, elle se disait que ce devait être pareil pour lui. Peu importait… Vénus avait misé, comme toujours, sur un repas basé en grande majorité sur des aphrodisiaque en tout genre et aussi destinés à rendre toutes ses forces à son maître qui n'avait pas dormit depuis un bon moment malgré l'exercice. Docilement, elle avait mis la table et elle avait commencé à servir les repas avant d'appeler son maître à table. Elle lui servit même un verre de vin avant d'hésiter un moment, ne sachant pas trop si il voulait un peu de calme avant de probablement reprendre ou si il souhaitait qu'elle soit sur ses genoux, comme la plupart du temps… Elle se dit finalement qu'il ne fallait pas changer les bonnes vieilles habitudes et approcha les deux assiettes, se disant qu'à l'avenir, elle le laisserait probablement pioché directement dans les plats.

Quoi qu'il en soit, si l'homme voulait jouer avec son corps en mangeant, rien ne l'en empêcherait, d'accord, elle était revenue sous sa forme humaine, mais pour l'heure, elle ne portait qu'un fin peignoir de ce qui semblait être de la soie maintenu à la taille, uniquement grâce à une ceinture qu'il pourrait dénoué avec une seule de ses mains. En attendant, elle attrapa une première bouchée de ce qu'elle avait préparé comme entrée et vint la porter aux lèvres de l'homme face à qui elle était. Sa position n'était pas vraiment la plus simple, cependant, elle ne se plaignait pas de son sort, au contraire, elle aimait de plus en plus cette vie auprès de cet homme qui était devenu son maître depuis qu'elle était venue dans ce monde. La démone sentait malgré elle son intimité s’humidifier et fit de son mieux pour ne pas y penser, se contentant simplement de nourrir Raphael en faisant de son mieux pour que la proximité de son corps lui soit plaisante. Peut importe si elle se tachait, elle était sur qu'il prendrait un malin plaisir à nettoyer ça, surtout si cela pouvait la chauffer en même temps. Elle n'avait pas le moindre doute à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael
Directeur d'un Bordel
Humain Modifié
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 30
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Mer 23 Mar - 20:50

Raphael se faisait donc encore une fois donner à manger par la belel Vénus, il aimait ce genre de traitement, surtout qu'il en profitait pour à chaque fois lui faire une petite caresse, la menant toujours un peu plus vers une grosse envie de baiser par la suite, elle n'avait pas vraiment besoin de ce genre de chose, mais c'était un jeu comme un autre, il aimait faire cela, en plus, la jolie petite démone semblait se tacher, il ne savait pas trop si elle le faisait exprès ou pas, mais une chose était certaine, cela allait être assez amusant une fois le repas terminer, après tout, il y avait toujours de l'aphrodisiaque dans ce qu'il mangeait, alors il se sentait toujours d'attaque, enfin, il l'était en permanence, juste que cela réchauffait un peu plus les entaille et augmentait le plaisir.

Et bien entendu, une fois le repas terminer, il avait prit un malin plaisir à la poser sur le lit, léchant son corps la ou elle c'était tacher tout en lui caressant l'entre jambe, toujours dans le but de la chauffer, la suite était évidente, une partie de sexe des plus intense et longue, cela allait surement durer toute la nuit, changeant de position après chaque jouissance, il ne se laissait pas de ce corps, étrangement, à chaque fois il avait l'impression qu'il y avait un petit quelque chose de différent, de plus en elle, mais ce n'était qu'une impression, à moins qu'elle soit capable de changer sa forme d'une manière plus subtil qu'avec ce qu'il lui avait montrer, elle était toujours la même.

Le lendemain, ils passèrent quand même un bon moment au lit, se reposant alors qu'elle était toujours empalé sur lui, bien entendu, il y eut un coup de fil pour lui dire qu'il allait avoir une surprise pour ce qui était de son bordel, quand il demanda plus d'information, il comprit juste qu'il allait y avoir une sacré odeur, il se gratta alors la tête, se demandant bien ce qu'on voulait bien lui expliquer, mais après s'être bien habiller et qu'elle lui prit le bras comme d'habitude, ils partirent pour le bordel.

Et il comprit assez vite ce qu'il se passait quand il arriva dans sa pièce privé, il y avait à l'intérieur une odeur tout à fait intéressante, comme un doux parfum qui l'excitait bien plus qu'il ne l'aurait penser, également, il avait l'impression d'être en meilleur forme que d'habitude, il prit alors une feuille lui indiquant ce que c'était, souriant, il s'agissait alors d'une Alraune?, il avait un avis particulier sur cela, après tout, ce genre de race ne pouvait pas bouger par eux même, toutefois, rien qu'avec ce genre de parfum, elle pouvait certainement faire autre chose d'intéressant, il s'étira alors avant de dire à Vénus d'allé chercher cette demoiselle, histoire qu'elle lui montre ce qu'elle est capable de produire, bien entendu, il se sentait bien excité d'un coup, peut être du au phéromone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vénus
Esclave
Clone Démoniaque
Oration
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Mer 23 Mar - 22:37

Vénus avait nourrit son maître, elle s'amusait à faire ça de manière assez sensuelle… Bien sur, elle mangeait elle aussi de temps à autre et lui il en profitait pour la caresser, aiguillonnant son désir par la même occasion. Puis, quand le repas avait pris fin, il l'avait emporté avec lui et l'avait déposée sur le lit. Là, elle avait fixé son regard sur lui alors qu'il s'amusait à nettoyer les différentes taches sur son corps. Il chauffait son corps par la même occasion et elle se laissait aller, n'hésitant pas une seconde à montrer à l'homme à quel point il lui faisait de l'effet. Finalement, il la pris et ils demeurèrent unis durant toute la nuit, ne changeant de position que quand il déversait sa semence en elle. Là, ils changeaient de position et leurs corps s'unissaient à nouveau pour leur plus grand plaisir à tout les deux. La démone était heureuse, elle arrivait à faire en sorte de toujours éveiller un peu plus son intérêt et donc à faire en sorte qu'il ne se lasse pas d'elle comme il pouvait se lasser des autres filles du bordel.

Ils avaient finit par s'endormir aux alentours du lever du jour, la jeune femme étant toujours empalée sur lui. Elle dormait paisiblement sur lui, un sourire aux lèvres. Elle aimait sa vie aux cotés de son maître… elle aimait ce plaisir qu'il lui offrait tout les jours un peu plus et elle ferait ce qu'elle pourrai pour que personne ne le détourne d'elle plus que de quelques heures. Ce fut la sonnerie du téléphone qui les réveilla. Elle en profita pour lui faire l'amour alors qu'il était au téléphone, sans aucune gêne, elle savait que ça ne le dérangerai pas. Après cet instant encore, ils s'étaient douché, puis, s'était préparé pour aller au bordel, Vénus s'accrochant comme toujours au bras de son maître, le collant un peu contre sa poitrine. Ils y arrivèrent bien sur sans problème, mais en sentant l'odeur, le sourire de la démone s'atténua. Et, après avoir pris connaissance d'un document, il lui dit d'aller chercher la nouvelle qui apparemment ne pouvait pas se déplacer seule… Vénus avait alors obéis, s'éloignant de lui pour aller là où elle se trouvait.

Elle entra dans un pièce où l'odeur était encore plus entêtante. Une fille se trouvait dans la pièce, elle s'y attendait. Vénus pencha la tête sur le coté, c'était une créature étrange, mais l'odeur qu'elle dégageait la rangeait trop dangereuse… elle pourrait obséder Raphael et le détourner d'elle… ça, elle ne le permettrait pas. La démone avait alors fermé les yeux, se résignant à encore mentir à son maître. Elle ferma la porte et la bloqua, elle ne voulait pas qu'on la vois. Bien sur, l'Alraune fut un peu surprise de la voir agir ainsi, cependant, quand elle changea de forme et commença à jouer avec elle, puis par glisser sa queue en elle, laissant ses tentacules errer sur son corps jusqu'à la jouissance. L'Alraune tomba en poussière comme l'avait déjà fait l'Amazone et l'Hybride. La démone ferma les yeux un instant le temps de s'habituer à sa nouvelle génétique… Puis, elle diminua très fortement la puissance de l'effluve avant de revenir à son maître avec un faux air désolé.


« Je suis désolée maître… j'ai cherché, mais je n'ai pas trouver celle que vous vouliez que je vous amène. »

Bien sur, elle avait pris soin de reprendre son apparence humaine pour qu'il ne soit pas évident à son maître de faire le lien encore une fois. Elle resta donc simplement face à son maître dans une légère attitude de soumission. Vénus dégageait maintenant une douce effluve, un mélange entre un aphrodisiaque et une odeur qu'elle savait que l'homme aimait. Maintenant, il ne resterait plus qu'à voir la réaction qu'il aurait face à cette absence, probablement qu'il passerait sa frustration et elle serait ravie de l'y aider. Elle ne savait pas si il réaliserait que son odeur était différente, elle s'était tout de même arranger pour que ce soit très subtile, comme si elle s'était simplement parfumée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael
Directeur d'un Bordel
Humain Modifié
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 30
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Sam 9 Avr - 0:54

Bon d'accord, il y avait certaine chose que Raphael semblait réfléchir, comme par exemple au fait de savoir comment la faire bouger un peu plus facilement, elle était presque une plante après tout, cela n'allait pas être simple, peut être juste la laisser ici, mais après, c'était à lui de bouger, pour ce qui était des positions, cela allait être aussi une sorte de challenge, décidément, il se demandait presque si cela n'avait pas été une erreur, toutefois, avec l'odeur qui s'en dégageait, il avait du mal à avoir d'autre pensée pour le moment, ce n'était pas vraiment qu'elle cherchait à tout prit à l'avoir, mais presque, en tout cas, il avait une certaine résistance, la preuve était eu réflexion qu'il avait en ce moment même.

Alors qu'il était toujours dans une certaine réflexion, il y eut un petit quelque chose de différent, comme si l'odeur environnante redevenait normal, il se gratta un moment la tête, peut être que Vénus avait fait en sorte qu'elle arrête cela pour la bouger mieux?, ou même qu'elle voulait un peu plus de concurrence, il était vrai que cela était presque déloyale, enfin, toujours était il qu'il vit alors sa belle Venus arriver, sans personne avec elle, cela était encore étrange, surtout avec l'air qu'elle avait au visage, surtout avec ce qu'elle venait de dire, on pouvait presque encore ces dents craquer, ce n'était vraiment pas normal qu'il perde autant de bon personnel, et aussi que pouvait il dire pour l'odeur, peut être que cela n'était qu'un parfum qu'ils avaient poser, cela pouvait aussi expliquer le fait qu'il ne pouvait plus le sentir, elle avait du le fermer, il fit signe alors à Venus de venir avant de soupirer lourdement.


"Je commence à me demander si quelqu'un n'essaie pas de me faire une blague..."

Toujours était il qu'il avait vraiment besoin de décompresser maintenant, étrangement, il avait une impression de sentir une bonne odeur venant de Venus, peut être que cela était du à ce qu'il venait de sentir en grande quantité tout à l'heure, toujours était il qu'il commença rapidement à la chauffer à coup de langoureux baisers, de caresses toujours plus que sensuelle et également tout en la déshabillant, lui bien entendu avait déjà sa verge à l'air, c'était presque une habitude ici, il y avait quand même moins de femme autour de lui ces derniers temps, comme si il comprenait qu'il n'y avait qu'elle pour vraiment lui donner du bon temps, du très bon temps.

Et ceci étant dit, après une bonne minute ou deux ou il fit en sorte qu'elle ne puisse plus se contenir, ou presque, il la laissa s'empaler d'elle même sur sa verge avant de lui empoigner les fesses pour commencer un rythme assez rapide et profond, il voulait qu'elle sente chaque parcelle de ce qui raclait tout son intimité, bien entendu, c'était un rythme assez irrégulier mais quand même avec une vitesse qu'elle et lui seul pouvait vraiment supporter, il faisait aussi en sorte de parfois s'amuser avec sa poitrine, de lui poser de tendre baisers sur le cou et de jouer avec sa langue pendant les embrassades les plus passionnées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vénus
Esclave
Clone Démoniaque
Oration
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Sam 9 Avr - 2:32

Venus était donc venue annoncé la mauvaise nouvelle à son maître, aucun signe de l'alraune, ce qui n'était pas tout à fait faux maintenant pour le coup elle vit l'irritation dans le regard de son maître, mais ne fit rien qu'il ne lui demanda pas. D'ailleurs, Raphael lui avait fait signe de s'approcher de lui et elle l'avait fait, bien docilement, comme toujours. Il parla de blague et elle garda le silence, ne laissant rien présumé sur ses compétences, elle ne voulait pas qu'il la néglige pour la punir alors qu'elle faisait en sorte d'être toujours plus parfaite pour lui. Comme toujours, elle avait pris place sur les genoux de l'homme, sans aucune gêne, elle savait maintenant qu'il aimait bien ça. D'ailleurs, l'homme l'embrassait maintenant de façon à embraser toujours un peu plus ses sens de minutes en minutes, elle voulait le sentir en elle, comme toujours… Oui, elle était nymphomane, mais elle n'y pouvait pas grand-chose… Bien sur, elle répondait à chacun de ses baisers avec toujours plus de fougue et de désir.

Bien sur, sa verge était à l'air libre et, bien sur aussi il la couvrait de caresses sensuelles, tout en la déshabillant, elle ne se retint pas un instant de laisser échapper de petit gémissement d'envie, comme pour aiguillonner un peu plus l'envie de l'homme, comme lui-même le faisait avec elle. Rapidement, Vénus fut complètement nue sur les genoux de son maître. Il pouvait sans peine voir son regard qui brillait de désir quand enfin, il décida de cesser de la faire languir et la laissa s'empaler sur son membre érigé, ce qu'elle fit avec joie, laissant échapper un petit gémissement de plaisir. Sans perdre plus temps, l'homme avait pris les choses en mains, s'emparant maintenant de ses fesses pour mieux guider les pénétration à un rythme qui fut tout de suite quelque chose de très intense et de très rapide. Elle avait une pleine conscience de son membre en elle, c'était tellement bon ! Alors, elle s'adaptait au mieux pour répondre au rythme de son amant, sa poitrine se mouvant au grès de chacun de leurs gestes.

Elle était heureuse d'avoir fait ce qu'elle avait fait pour en arriver là, son maître passait plus de temps avec elle qu'avec n'importe quelle autre maintenant et c'était tout ce qu'elle voulait. Quoi qu'il en soit, il guidait l'étreinte de façon charnelle et elle suivait ses mouvements avec le plus grand plaisir, surtout qu'il s'amusait. Il massait sa poitrine, jouant un peu avec elle, il couvrait son cou de baiser étonnement tendres ou il venait simplement jouer avec sa langue et elle laissait la sienne venir s'enrouler avec celle de l'homme pour une danse passionnée. Raphael jouait avec son corps, mais cela ne la dérangeait pas, au contraire même, elle prenait vraiment son pied. La relation fut enflammée et intense, la démone posant simplement ses mains sur les épaules de son maître pour conserver son équilibre malgré le rythme assez erratique de leurs mouvements. Comme toujours, elle était complètement livrée sous ses doigts et elle aimait vraiment ça.


« Hm… maître... »

Gémit-elle, prenant simplement simplement son pieds alors qu'il la baisait ainsi, passant probablement la frustration provoquer par l'essence de l'alraune. Vénus aurait eut tellement facile de s'assurer qu'il ne soit qu'à elle en utilisant ça… mais non, elle voulait simplement qu'il la préfère aux autres, cela lui suffisait. Ça et qu'ils prennent du plaisir, bien entendu… Vint le moment de la jouissance, la démone ne chercha en aucun cas à réprimer le cri qui monta de sa gorge alors qu'elle sentait la semence de l'homme se répandre en elle, sa chaleur inondant son intimité. Elle vint alors trouver ses lèvres dans un baiser plein de fougue et de passion mêlée, elle continuait à se mouvoir, lui laissant la pleine décision de continuer ou d'arrêter maintenant… Bien sur, si il arrêtait, elle resterait sur sa faim et il ne perdrait rien pour attendre une fois rentrer… comme toujours en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael
Directeur d'un Bordel
Humain Modifié
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 30
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Mer 13 Juil - 13:31

Clairement, Raphael n'était pas d'humeur à vouloir penser à autre chose que de sauter Vénus pour le moment. Il fallait le comprendre, plus le temps passait et plus il perdait de jolie chose, des produits même assez exotique qu'il aurait pu gouter sans la moindre gêne. Enfin, il ne pouvait pas vraiment se plaindre, il y avait toujours Vénus avec lui pour donner ce plaisir continuel et toujours si frais qu'il recherchait. Il ne cherchait pas à savoir pourquoi elle réussissait à chaque fois à lui montrer quelque chose de nouveau, il en était même assez content, cela voulait dire qu'il pourra toujours sentir l'excitation monter et l'envie de l'inconnu grandir.

Raphael n'avait donc aucun mal à faire l'amour avec Vénus, amplifiant sans le moindre problèmes les vas et viens qu'ils faisaient et en approfondissant toujours les baisers qu'ils se donnaient. La démone cherchait toujours un équilibre pour permettre à son maitre de toucher son corps et il ne semblait pas s'en prier quand cela était possible, s'attardant à chaque fois sur sa poitrine pour lui pincer les tétons ou alors parcourant son corps sans la moindre gêne, elle lui appartenait après tout. Même après la première jouissance rien ne semblait arrêter leur cadence, l'homme ne lui avait rien dit et se contentait simplement de lui donner des baisers montrant qu'il voulait oublier cette colère qu'il avait dans la tête, il voulait que le plaisir submerge cette bêtise, alors ils continuèrent.

La jouissance proche enflammait un peu plus les sens de Raphael qui approfondissait toujours plus cette relation si particulière entre la démone et lui. Par ailleurs ce dernier lui murmura des paroles assez claire dans ces oreilles, beaucoup de plaisir ainsi que de ne pas se retenir pendant quelque temps. Oui, il voulait vraiment quelque chose de puissant et il savait que sous sa forme de démone cela pouvait être bien plus intéressant pour lui. Et la chaleur dans la pièce semblait toujours monter plus haut alors que l'homme appréciait toujours autant l'odeur de sa partenaire, il ne cherchait pas à comprendre comment elle avait changé comme cela, ce n'était pas important pour lui.

Passé quelque minutes d'intense plaisir et de baisers fougueux, le duo eut à nouveau une jouissance. Toutefois, Raphael ne semblait toujours pas s'arrêter la et il le montrait clairement à Vénus, la retournant cette fois ci tout en faisant coller son dos contre son torse, lui empoigna,t la poitrine à pleine main alors que le rythme ne semblait pas ralentir d'une seule traite. Certes il ne pouvait pas vraiment l'embrasser maintenant, mais il rattrapait cela avec son cou ou alors ces oreilles, ne lui laissant pas une minutes de répit.

Et tout semblait allé de plus en plus vite alors que les vas et viens ne pouvaient plus vraiment allé plus rapidement que cela. Passé encore une bonne quinzaine de minutes de plaisir et de désir, une autre vague de jouissance pur arriva alors qu'il ne semblait pas relâcher son envie de la remplir. Toutefois, il était peut être temps de rentrer à la maison, Raphael ralentit donc l'allure pour finalement arrêter de la pilonner, lui murmurant de le nettoyer pour qu'ils puisse rentrer. Il n'avait pas besoin de lui dire ce qui allait se passer une fois rentrer, après tout, cela était la même chose à chaque fois, du plaisir intense et peut être un peu plus exotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vénus
Esclave
Clone Démoniaque
Oration
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Mer 13 Juil - 20:39

Encore une fois, Venus était venu à bout de quelque chose qui aurait pu éloigner son maître d'elle. Elle savait que ce dernier aurait de la fureur à évacuer et elle savait aussi que cette fureur s'évacuerait à grand coup de reins. Elle connaissait son maître maintenant et elle aimait sa façon de faire. Il l'avait donc demandé et elle s'était offerte à lui sans réfléchir, s'offrant simplement au plaisir. Elle ne se retenait pas de gémir alors qu'il la prenait encore et toujours. Elle était sa chose et il pouvait faire d'elle tout ce qu'il voulait d'elle, elle ferait tout ce qu'elle pouvait pour lui plaire. L'homme explorait son corps sans vergogne, le redécouvrant comme toujours et piquant ses sens par la même occasion. Elle aimait tout ce qu'il lui offrait et elle faisait au mieux pour qu'il aime aussi ces moment.

Le plaisir l'envahissait quand Raphael vint souffler quelques mots auprès de son oreille. Il lui demandait du plaisir, ainsi que de ne pas se retenir, ce qui la surpris un peu, normalement, il préférait qu'elle garde sa forme démoniaque pour la maison… Enfin, c'était lui qui voyait n'est-ce pas ? Elle se laissa envahir par le plaisir ainsi que pas les pilonnage du membre qui venait pousser sa semence jusqu'au plus profond de la démone. Elle avait donc laisser sa véritable nature reprendre le dessus, sa peau prenant une couleur violine alors que sa forme changeait et ses yeux devenaient entièrement blanc. Quoi qu'il en soit. Raphael continuait de s'amuser à la prendre, tout en l'embrassant et elle gémissait, contre lui. Elle prenait son pied contre lui alors que sa poitrine frottait contre son torse. Elle gémissait, elle criait son plaisir, il n'y avait que lui qui la touchait il s'en était assurer, alors, elle se faisait une joie de lui faire savoir son plaisir quand à ses mouvements en elle. Elle s'exprimait encore plus vivement quand la semence de l'homme vint à nouveau la remplir.

Comme toujours, les choses restaient très intenses entre eux. Cependant, Raphael eut apparemment un désir de changement et il la fit se retourner, toujours empalé en elle. Il l'attira ensuite tout contre lui et elle gémit en collant son dos contre le torse de l'homme qui recommençait à la pilonner et ce fut donc avec joie qu'elle se remit à sautiller sur ce membre encore gonflé d'envie. Il s'empara alors de ses seins, la faisait gémir de plaisir alors que sa queue vint maintenant s'enrouler autour de la taille de l'homme, raffermissant ainsi son équilibre. Elle le sentait qu'il s'acharnait sur son cou et ses oreilles et elle gémissait, totalement soumise entre ses bras. Ce plaisir qu'il lui offrait, elle n'avait qu'une envie lui rendre ce même plaisir.

Vénus se laissa complètement aller entre ses bras, elle ne pensait à rien d'autre qu'à son maître. Finalement, il avait jouit une troisième fois en elle et elle avait accompagner cette jouissance, se cambrant contre lui en collant un peu plus son dos contre le torse de l'homme le temps que cette jouissance eut lieu. Il ralentit alors l'allure et lui demanda de le nettoyer. Malgré elle, la jeune femme gémit de frustration. Bien sur, elle savait qu'il suffirait d'attendre de rentrer. Enfin, à contrecœur la jeune femme se retira du membre de son maître pour se laisser tomber à genoux devant lui. Lentement, avec des gestes calculés, la démone nettoya le membres pulsant de son amant de quelques savant coups de langue. Elle ôta ainsi toute trace de ce qui avait pu se passer de son maître… Pour elle, c'était un peu plus compliqué que ça… Elle attendit cependant que Raphael soit satisfait, puis, elle nettoya la semence qui avait pu s'échapper d'elle avant de se rhabiller et de revenir bien docilement près de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael
Directeur d'un Bordel
Humain Modifié
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 30
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Jeu 15 Sep - 2:06

Une fois, deux fois, trois fois même, qu'importe le nombre de fois qu'il pouvait jouir en elle, Raphael n'arrivait pas du tout à se calmer de son envie de la voir toujours plus crier de plaisir. Parfois, il se demandait même s'il n'allait pas finalement laisser quelqu'un se charger de son affaire et passer ces journées à s'occuper de Venus, après tout, il n'y avait personne qui arrivait à sa cheville. Ce n'était pas comme si il n'avait pas chercher n'est ce pas, toutefois, à mesure que le temps passait, la démone se faisait de plus en plus désirable, changeant légèrement pour son bonheur et lui offrant ce qu'aucune autre ne semblait lui donner, de la variété dans un même corps. Il y avait toujours la question de savoir si il commençait à avoir des sentiments pour la jeune femme, toutefois, il préférait ne pas montrer ce genre de chose, après tout, elle n'avait pas encore chercher à le courtiser autrement que par le sexe, ce qui était une très bonne méthode.

Dans tout les cas, Vénus était venue nettoyer sa verge avec dextérité avant de se rhabillé, il était temps de rentrer à la maison et de se trouver un nouveau jeu. Bien entendu, pendant le trajet, Raphael eut une idée assez intéressante, celle de l'emmener dans un coin assez sombre pour la prendre comme cela, sans sommation, cherchant peut être à voir si cela allait l'exciter. Ce fut quelque chose de rapide bien entendu et avec pas mal de puissance, toutefois, il faisait toujours attention à donner ce qu'elle voulait comme plaisir, surtout, le fait de peut être se faire découvrir avec un côté un peu excitant qu'il avait toujours voulu essayer et pouvant maintenant le faire vu qu'elle le suivait en permanence.

Une fois cette petite pause terminer, le duo fut enfin rentrer à la maison ou il commença son petit manège habituelle, à savoir de ranger ces affaire et de suite déboutonner sa chemise, il aimait montrer son torse apparemment. S'installant alors sur son fauteuil, Raphael ordonna à sa manière que la démone lui donne de quoi boire, et bien entendu, il précisa qu'il se fichait très bien de la manière dont elle allait lui donner, un sourire assez pervers sur le visage, il s'attendait bien entendu à une manière qui allait le chauffer. Et pendant cette petite pause boisson, l'homme réfléchissait encore et toujours à Vénus, après tout, elle était bien celle qui le baisait le plus souvent, alors il pouvait peut être passé à la vitesse supérieur avec elle, en conclusion, lui donner un petit défi.


"Tu sais Vénus, plus le temps passe et plus je me rend compte que je te prend de plus en plus souvent au détriment d'autrui. Bien que cela est toujours un vrai plaisir, si je continue de faire cela sans appliquer ma règle, certaine vont ce demander si je ne fait pas trop du favoritisme. Voila donc ce qu'on va dire, je t'autorise à être des plus inventive ici pour … comment dire cela, me draguer?, après tout, si tu réussit à prendre tout de moi, tu aura encore plus d'occasion de t'amuser avec moi, cela n'est pas ce que tu désire?"

Oui, clairement, Raphael était en train de ce jouer d'elle en ce moment, mais pas dans un mauvais sens bien entendu. Après tout, il lui avait bien dit, si jamais quelqu'un prenait son cœur, cette dernière avait l'exclusivité pour s'amuser avec le corps de l'homme et cela aussi longtemps qu'il vive. En conclusion, une occasion en or pour la démone et voyant aussi son ingéniosité, elle pouvait certainement être capable de faire quelque chose qui allait le surprendre encore. Ou en était il d'ailleurs côté sentiments envers elle?, Il ne pouvait pas vraiment le dire, toutefois, il se voyait bien regarder de plus en plus souvent Vénus, attendant de voir ce qu'elle allait lui montrer pour qu'il soit encore plus étonné. Très franchement, il ne lui manque pas grand chose, juste qu'elle montre peut être un autre côté de sa personnalité qui pourrait peut être le faire flancher, dans tout les cas, elle était la plus proche de lui pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vénus
Esclave
Clone Démoniaque
Oration
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   Lun 19 Sep - 23:58

Vénus était prête à tout pour que son maître continue à s'occuper d'elle. Elle se foutait pas mal de devoir le partager, du moment qu'il revenait à elle et qu'il la faisait prendre son pied. Après tout, il était probablement le seul à pouvoir le faire. La clone de Gourmandise s'était donc unie à son maître… encore et encore, sentant sa semence se répandre en elle à chacune de ses jouissances. La jeune femme avait nettoyé sa verge, comme elle se devait de le faire à chaque fois. La femme avala ce qui pouvait rester sans broncher, puis, elle s'était ensuite vêtue à nouveau, reprenant son apparence humaine. Ils avaient alors quitté le bordel et comme toujours, elle avait marcher à ses cotés… En tout cas jusqu'à ce qu'il ne s'arrête en plein milieu de la route pour l'entraîner dans une ruelle où il la pris dans ménagement. Elle s'était alors mise à se torturer la lèvre pour ne pas gémir alors qu'il la lutinait. C'était bon. Elle se cambra alors pour lui livrer encore un peu plus son intimité… Puis, encore une fois, il avait joué et elle s'était mordu la lèvre à sang pour ne pas crier son plaisir.

Vénus n'avait pas vraiment craint d'être découverte, cela ne l'empêcha pourtant pas de réajuster ces vêtements. Ils arrivèrent bien rapidement chez Raphaël et encore une fois, ils poursuivirent leurs rituels de tout les jours. Il s'était préparé et elle s'était dévêtue avant d'emprunté une des chemises de son maître. Faisant en sorte de lui montrer juste assez de son corps pour l'allécher. Il lui avait alors demander de lui donner à boire. Elle avait alors cherché la boisson préférée de l'homme et en avait rempli un verre. Elle était ensuite simplement venue se posée sur ses genoux pour ensuite lui donner à boire avec du bouche à bouche assez… assez sensuelle d'ailleurs. Elle continua ainsi quelques boissons, puis, il lui parla alors et elle le regarda simplement, la tête légèrement penchée sur le coté.

Il avait réaliser qu'il passait plus de temps en elle qu'à baiser les autres… Elle se mordilla alors nerveusement la lèvre. Il lui rappela cette règle qu'il lui avait cité le premier jour. Il ne resterait pas avec une femme si il n'avait pas de sentiments pour elle… Pourtant, elle ne l'avait jamais forcé à rien… Du moins, pas explicitement. Un petit sourire se posa sur ses lèvres, mais pour le moment, elle ne fit rien de plus. Il lui avait donc dit qu'il lui permettait de se faire inventive quand ils étaient à la maison. Raphaël semblait vouloir qu'elle le drague… Il voulait vraiment ça ? Ça voulait dire qu'elle ne le laissait pas indifférent, elle aimait plutôt bien cette idée il fallait dire. Il lui promettait encore plus d'occasion de s'amuser si elle arrivait à prendre tout de lui. Elle frissonna et laissa aussitôt une odeur aphrodisiaque s'échapper de son corps, comme si il ne l'avait pas encore prise jusqu'à maintenant. La démone avait alors coller son corps contre celui de l'humain, collant presque ses lèvres aux siennes alors qu'elle lui murmurait simplement :


« Comme il vous plaira Raphaël. »

Elle pris les devant, venant alors l'embrasser sans la moindre gêne. Elle était nue sous la chemise, mais cela ne la dérangeait pas le moins du monde. Le baiser qu'elle avait poser sur ses lèvres étaient plein de fougue et de passion, mais aussi, étrangement, d'une certaine tendresse. Doucement, elle avait passé ses bras autour du coup de son maître, laissant sa langue aller chercher celle de l'humain pour un long jeu de langue qui leur laissait à peine l'occasion de respirer. Là, elle s'était simplement reculée un peu de lui pour le regarder simplement et lui demander, comme elle le faisait presque tout les soirs maintenant :

« Il y a quelque chose qui vous ferais plaisir pour le repas ? »

Comme tout les jours, elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour faire plaisir à son maître, que ce soit en prenant bien soin de lui ou en faisant tout ce qu'il fallait pour le combler sexuellement, pour faire en sort qu'il ne la laisse pas de coté, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Insatiable [PV Vénus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Insatiable [PV Vénus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Insatiable Devourer, Gleipnir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: Rues et avenues-
Sauter vers: