Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un nouvelle vie [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Sam 26 Sep - 17:13

Naryu semblait dire à Kirsan de lui demander pour les sentiments qu'il ne comprenait pas, il avait alors accepter avec un signe de tête, c'était mieux que rien, mais il allait surement lui demander beaucoup de chose, ce n'était pas vraiment d e sa faute, il avait beau y réfléchir, il ne comprenait pas trop de problèmes en rapport avec ce qu'il pouvait ou ne pouvait ressentir, quoi qu'il en soit, maintenant qu'elle avait proposer cela, il ne savait pas vraiment par quoi commencer, surement que la prochaine fois qu'il avait une question par rapport à ce qu'il pouvait ressentir, il lui posera simplement la question, peut être dans un murmure, pour éviter de trop paraitre idiot.


Maintenant, elle semblait lui demander pourquoi il semblait avoir plus de facilité pour ce qui était de lui parler, il se gratta alors la tête, ce n'était pas une question facile non plus, il s'approcha alors d'elle et commença juste à décrire ce qu'il voyait de différent, par exemple, puis qu'elle semblait rester avec lui, il avait juste l'impression qu'elle n'était pas vraiment quelqu'un qui allait profiter de lui dans un mauvais sens, la suite fut pour le moins particulier, il fit alors un geste pour lui toucher le bras et lui expliquer qu'a la différence d'autre personne, il semblait apprécier son contact, il continua en décrivant qu'il ne savait pas pourquoi, mais qu'une chose était sur, il appréciait ce genre de chose.


Il y avait bien une autre raison qui était qu'elle était bien la première à avoir accepter son comportement, mais cela aurait pu être avec n'importe qui, alors il n'allait pas en parler, pour le reste, il se gratta juste la tête en la regardant, cela n'allait pas être simple, elle allait même surement s'irriter plus que la normal avec lui, mais ce qu'il fallait comprendre, c'était qu'il était un peu malléable, il suffisait de lui expliquer quelque chose pour qu'il prenne cela comme du, elle pouvait être capable de faire ce qu'elle voulait de lui dans un cadre limité, mais c'était bien plus simple qu'avec un être humain normal, après tout, son apprentissage avait été un peu bloquer par l’interruption du travail des scientifique qui avait travailler sur lui, Naryu n'était peut être pas vraiment quelqu'un qui était doué pour savoir ce qui pouvait faire bouger un homonculus, d'ailleurs, lui avait elle demander ce qu'il était vraiment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Sam 26 Sep - 19:53

Je lui avais proposé mon aide pour définir les sentiments qu’il ressentait mais qu’il ne parvenait pas à identifier. Il ne me posa pas tout de suite de questions cependant, alors, j’en posais quand à moi sur les raisons qu’il avait pour avoir autant de facilité pour parler avec moi comme il l’avait lui-même dit. Il ‘accorda alors quelques temps de réflexion, puis il s’approcha de moi et je faillit me reculer, levant simplement les yeux sur lui. Kirsan lui expliqua maintenant qu’il avait l’impression que je n’allais pas profité de lui. C’est vrai, ce n’était pas ma nature, alors, je me contentais de lui sourire simplement. Il me toucha ensuite le bras et je frissonnais laissant maintenant mon regard retomber sur sa main alors qu’il m’expliquait qu’il appréciait mon contact. Je déglutis légèrement, alors que mes joues se teintèrent d’une légère teinte rosée. Je m’étais ensuite rapidement secouée, puis, je lui avais simplement parlé :

« Je ne peux pas vraiment expliqué ça, il y a plusieurs choses qui pourraient correspondre, je te l’ai dis, les sentiments humains sont très complexe… »

Je me tue un moment, réfléchissant à ce que j’avais pus apprendre déjà, je ne savais que peu de chose sur lui mais interroger… Je ne voulais pas qu’on m’interroge sur mon passé alors la moindre des choses était de ne pas le faire… Enfin, c’était un peu plus compliqué que ça, n’est-ce pas ? J’avais donc deux questions à lui poser… Avec un petit soupire, je commençais donc sur le sujet de sa nature et je m’accordais quelques instants pour réfléchir à ma formulation, puis, j’avais simplement pris la parole d’un ton un peu hésitant :

« Il faudrait que… Que tu me parle un peu plus de ce que tu es, pour que je puisse mieux comprendre la façon donc je dois me comporter vis-à-vis de toi et de ce que tu es. Ça simplifierait probablement la cohabitation… et aussi la façon dont je pourrais te conseiller à l’avenir… »

Je lui accordais alors quelques temps pour me répondre, attendant simplement ses explications, puis, je ne tint plus et, les talons sur le bord de la chaise avant d’enrouler ses bras autour de ses genoux. Puis, j’y avais enfouit mon visage et j’avais soupiré avant de lui poser une autre question, d’une voix assez basse :

« La rage dans laquelle tu étais quand… tu t’es portée à mon secours… Je te remercie d’être venu m’aider, bien sur, mais pourquoi es-tu entrer dans une telle colère ? »

Pour m’aider probablement, mais je voulais le faire réfléchir… le pousser dan ses retranchements en quelque sorte. Il fallait dire que, restant sur mes principes, il y avait une chose que j’avais besoin de savoir et qui serait lié à ce qu’il ressentait, c’était un peu  compliqué, mais j’en avais besoin alors, encore une fois, je me retrouvais à attendre ses réponses, toujours recroquevillée sur moi-même ainsi. Je commençais seulement à réaliser à quel point ma vie serait compliquée à bord de ce bateau, enfin, je ferait avec, je ne me plaindrais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Dim 27 Sep - 4:08

Kirsan avait été franc envers elle en vue d'avoir des réponses, mais ce n'était pas comme si il lui mentait, en réalité, il n'avait jamais dit le moindre mensonge pour le moment, enfin, c'était vrai quoi, ce n'était pas comme si il n'en était pas capable, après tout, il avait du dire un ou deux mensonges dans l'ancienne ville, mais quand il s'agissait de Naryu, il ne semblait pas vraiment chercher à lui cacher quelque chose, ce qui pouvait être une bonne chose ou alors une mauvaise, et d'ailleurs, elle vint lui demander de parler de ce qu'il était, il se gratta alors la tête et la prévint avant toute chose que l'histoire allait être très étrange et peut être glauque, toutefois, cela était vraiment ce qu'il était, il regarda alors un moment le ciel avant de retourner sa tête vers elle et de commencer à parler.

"Une chose à savoir déjà, un homonculus ne peut pas vraiment être questionné sur son âge, le fait étant que si vous me posiez cette question, je vous dirais la vérité, à savoir deux ans, mais comme nous sommes vieilli de manière accélérer et qu'on nous apprend pas mal de chose via informatique, nous sommes pareils qu'une personne d'age moyen."

Il prit alors une pause et transforma sa main en métal pour donner un exemple pour continuer la conversation.

"Un homonculus peut être considérer comme un jouet par celui qui le créer, mais en général, nous sommes fabriquer pour avoir un but, de ce que je me souviens, ils ont voulu me faire pour être un tueur de pirate, toutefois, ils n'ont pas terminer leur programme sur moi et donc j'ai pu garder un libre arbitre, j'ai donc prit la décision de devenir moi même un pirate, pour la suite, disons que mon matériel génétique viens de beaucoup d'être humains ayant un trait commun, leur pouvoir avait un lien avec le métal."

Il se gratta alors la tête et termina juste pour dire que la suite elle le connaissait, il n'était pas vraiment émotif et mis à part des connaissances général, il avait juste des problèmes avec ces sentiments, quoi qu'il en soit elle lui demanda alors à propos de son minime accès de rage quand il avait entendu sa partenaire crier son prénom, il regarda alors ailleurs, comme si la réponse semblait être la bas et répondit juste qu'il ne savait pas, que quand il avait entendu le crie de Naryu, il avait sentit son sang bouillir un moment avant de tout écraser pour voir si elle allait bien, maintenant, c'était à elle de savoir ce que cela voulait bien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Dim 27 Sep - 14:28

J’essayais au mieux de l’aider en le comprenant encore un peu mieux. Ce n’était pourtant pas facile dans son cas Il m’expliqua un peu plus ce qu’il était, me disant qu’il avait deux ans… Ah oui, quand même… C’était du détournement de mineurs ? Je secouais alors vivement la tête pour me reprendre, bien sur que non, c’était plus compliqué que ça, il ne fallait pas que je pense à ce genre d’imbécillité. Je secouais alors vivement la tête pour me remettre les idées en place. Je l’écoutais simplement, puis, j’avais simplement hoché la tête à ce qu’il m’expliquais, jusque là, je comprenais plutôt bien. Il transforma sa main et je le regardais faire tout en l’écoutant maintenant. Il m’expliqua un peu comment les homonculus étaient créés. Puis, il m’expliqua qu’il avait été créé comme chasseur de pirate, mais qu’ils n’avaient pas eut le temps de finir de le programmer pour éliminer les pirates et qu’il avait donc pu décidé sans trop de problème d’en devenir un.

Il avait donc été créé à partir de créatures liées au métal… C’était assez compliqué tout ça… Pour changer de sujet, je lui avais maintenant demandé pourquoi il était entré dans une telle colère quand il était venu me prêter main forte sur le bateau. Il m’avait alors expliqué ce qu’il avait ressenti à ce moment et je haussais légèrement un sourcil. J’avais bien une idée de ce qui avait provoqué cela, mais c’était assez particulier et je ne pouvais pas vraiment en être sûr… Il n’y avait qu’il moyen pour en être sûre et, finalement, cela correspondait au but que je m’étais fixé en ce qui le concernait. J’avas alors simplement soupiré, puis, j’avais laissé mes jambes retombées sur le sol avant de me lever. Je laissais choir la couverture sur le siège et me rapprochais de Kirsan, très près de lui, tout en lui parlant :


« J’ai une piste à ce sujet là… Mais je te pose une question… Qu’est-ce que tu éprouves maintenant ? »

Quand j’avais finis de me rapprocher de lui, j’étais presque collée contre lui et ma poitrine frôlait presque son torse alors que je le fixais dans les yeux. Je restais quelques instants presque contre lui ainsi, m’en sentant étrangement gênée et je ne comprenais vraiment pas pourquoi… En fait, ce n’était pas comme si j’éprouvais quoi que ce soit pour lui… Enfin, si… La plupart du temps, il m’agaçait et j’avais le pressentiment que ce n’était pas prêt de s’arrêter… Ainsi, dans mon dos, ma queue se mis à onduler d’un rythme assez vif, presque nerveux. Et mes oreilles de renarde restaient un peu basses sur mon crâne, je ne savais pas vraiment ce qui se passerait maintenant si ce que je présumais était bel et bien  la réalité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 0:52

Il lui avait raconter sa vie, oui, cela n'était pas vraiment quelque chose de long, et certainement qu'elle allait peut être ce demander encore pas mal de chose, mais c'était Kirsan, il n'y avait pas autre chose de cacher, après, il était vrai que cela faisait étrange de voir un homme comme lui être en fait âgé de deux ans, du moins, du moment que l'ont ne connait pas le concept des homonculus, quoi qu'il en soit, il avait même parler de son matériel générique, quelque chose qu'il n'avait jamais chercher à comprendre, il ne pouvait pas retourner dans son monde de toute manière, il avait été transporter par mégarde, donc il semblait que son programme incomplet lui soit assez pratique pour rester le plus humain possible, enfin, du moment qu'il faisait un petit effort pour comprendre Naryu qui se torturait un peu la tête pour l'aider également.


Maintenant, la question était quand à son comportement de la dernière fois, lui même ne savait pas, il avait sentit son sang bouillir un bref instant et n'avait pas aimer qu'on touche à sa partenaire, pour le reste, c'était du vide, enfin, bien entendu qu'il appréciait Naryu, elle était sympathique envers lui et ne semblait pas lui chercher à mal, il avait déjà penser cela de toute manière et lui avait expliquer, mais la voila maintenant qu'il s'approchait assez bien de lui et qui lui demandait ce qu'il éprouvait en ce moment, il la regarda alors dans les yeux, cherchant dans le regard de la jeune femme quelque chose, comme une trace qui pourrait lui montrer ce qu'il devait dire, mais il ne semblait rien voir, juste qu'il semblait bien l'apprécier, il se gratta alors la tête et lui répondit avec le sourire.

"Je ne sais pas vraiment, je vois que je vous apprécie assez bien, mais pour le reste..., surtout que je n'ai pas envie qu'une situation comme la dernière fois ne recommence pour vérifier vos propos."

Quoi, il avait bien le droit d'être inquiet pour elle, hmm, enfin, il ne savait pas vraiment ce qu'était l'inquiétude, il le ressentait un minimum en ce moment quand il pensait à une situation identique, mais cela ne semblait pas ce voir sur son visage, il se contenta alors de juste lui caresser la tête et de lui dire qu'elle semblait mieux allé pour lui parler autant, toutefois, il allait surement continuer de rester avec elle pour deux ou trois jours de plus, il trouva alors une chaise et s'installa à côté d'elle juste après avoir vérifier le cap, lui demandant alors une question assez particulière, à savoir ce qu'elle voulait qu'il ressente à son encontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 2:05

J’avais envie de m’arracher les cheveux, tout cela ne m’aidait pas à comprendre tout ça… J’avais l’impression de reculer de dix pas quand j’avançais d’un seul. Il m’appréciait… Encore heureux d’un coté, mais ce n’était pas vraiment ce que je cherchais. Je soupirais alors qu’il me caressait la tête, comme à son habitude… J’avais presque l’impression d’être son animal de compagnie. Je levais les yeux au ciel en soupirant et je retournais près de la chaise et m’apprêtait à reprendre la couverture quand la question tomba : Qu’est-ce que je voulais qu’il ressente à mon égard ? Il me fallu une seconde pour me composer un masque impassible avant de hausser les épaules et de lui répondre simplement :

« Rien en particulier. » Mensonge. « J’essaie simplement de t’aider… Mais tu es apparemment un vrai bloc de pierre à ce niveau… Je vais me laver. »

Et je filais vers la salle de bain sans lui laisser l’occasion de me rattraper et avec le souvenir de ce qu’il risquait à me rejoindre. Je m’appuyais sur le lavabo, regardant mon reflet dans la glace… J’avais des cernes atroces… Il allait falloir que je dorme beaucoup si je voulais que nous repartions avec un cuisinier de l’île… Quand à Kirsan… il m’accusait… Sur le coup, j’avais laissé jaillir mon irritation et attraper un verre – probablement à dent – en verre pour l’envoyer se fracasser sur le mur plus loin… Puis, je me sermonnais, ce n’était pas comme ça que j’allais épargner mes mains. Heureusement mes vêtements étaient propres de la nuit alors je n’avais pas eut besoin de plus. Mes attributs vulpins avaient disparus et j’avais nettoyé le verre, retournant sans un mot à ma chaise et ma couverture. Je n’avais plus vraiment parler, lui demandait juste de changer mon pansement que, pour le coup, j’avais oublier de protéger et qui m’étais donc devenu assez douloureux à porter.

Le temps passe et se ressemble…

Cette nuit là, je ne lui demandais pas de rester près de moi, mais je m’installais au sol, roulée en boule, dans la pièce ou il se trouvait… Le lendemain fut presque identique, si ce n’était que je ne mis plus les sentiments sur le tapis. Mon état mental se stabilisait, mais mes mains étaient longues à guérir. J’avais donc commencé une liste. Cette fois, ce fut à Kirsan de monter s’occuper des voiles, je ne le pouvais pas avec mes mains, mais quand nous mîmes pieds à terre, je me tournais vers lui et lui collait la liste dans les mains.


« Il y aura probablement des choses à ajouter plus tard, mais si tu pouvais déjà t’occuper de ça pour le moment, je m’occupe du cuisinier. »

Je lui adressais alors un sourire et je lui laissais pas le temps de protester. Pour ma part, j’étais déjà en chemin pour une battisse située sur une colline en surplomb du port. Le restaurant n’était pas encore ouvert mais j’entendais déjà des éclats de voix à l’intérieur. Il n’était pas son propre chef et je savais que ça le dérangeait, car cela l’empêchait de n’en faire qu’à sa tête, comme mon père… Je souriais et poussait délicatement la porte, jouant à la simple cliente. Un instant plus tard, deux hommes rejoignaient la pièce.

« Nous ne sommes pas encore ouvert mad… »
« Oh aller, on peut bien faire une exception, elle est tellement charmante cette demoiselle ! »


Bingo ! Trop facile. Le propriétaire céda, lui disant cependant que ce que je ne payerais pas serait retenu sur son salaire. Il gronda, mais partit déjà sur un numéro de charme digne de mon père qui me tapa sur les nerfs. Cependant, je me contentais de lui sourire, jouant à la charmée alors que je jouais des coudes, parlant de notre recherche de cuisinier qui serai bien payer, sans tout de suite dire que nous étions pirate, trop risquer, mais il n’avait d’yeux que pour mon décolleté. Au moins cela s’arrêta là et quand son chef le rappela encore une fois à l’ordre, il fut sur le point d’accepter ma proposition et la porte s’ouvrit à nouveau… Je soupirais d’irritation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 3:09

Non seulement elle ne semblait pas vraiment lui répondre, mais Naryu semblait le traiter de bloc de pierre, il se gratta donc la tête mais ne trouvait toujours pas ce qu'il pouvait bien lui dire, il continua donc de la surveiller pour l'aider quand elle le voulait bien et cela pendant les jours à venir, ce n'était pas des plus facile, elle semblait néanmoins aller mieux alors cela était soulageant, si il pouvait ressentir cela, il avait chercher tout ce temps une réponse, il avait même arrêter de travailler sur divers prototype pour prendre plus de temps pour savoir ce qu'il avait bien pu ressentir ou même pendant les moment ou elle était proche de lui, mais rien ne semblait y faire, c'était vraiment dommage qu'elle ne voulait pas essayer de mieux l'aider, mais peut être qu'elle n'en avait pas la moindre idée.


Puis, une fois enfin arriver dans une nouvelle ville et aussi que tout avait été correctement fait, sa partenaire semblait lui donner une liste de courses tout en lui disant qu'elle en rajoutera plus tard, il se gratta alors la tête et fut un moment distrait par quelque chose qu'il ne connaissait pas, par la suite, comme il semblait presque avoir oublier ce qu'il devait faire, il se décida de la suivre, enfin, avec un peu de distance du fait qu'il semblait parfois regarder un peu ailleurs pour voir quelque chose qu'il ne connaissait pas, il était comme cela, cherchant toujours à connaitre plus de chose, finalement, quand il arriva, il remarqua Naryu qui semblait un peu irrité et un homme qui semblait ne regarder que sa poitrine, peut être était ce le cuisiner, en attendant, pour une raison qu'il ignorait, son regard semblait prendre un peu de colère avant que son visage ne soit plus aussi souriant que d'habitude, il s'étonna alors de cela et se retourna sans rien dire, ce décidant à faire autre chose pour ne pas la déranger.


Il semblait assez perdu par ce qu'il venait de ce passer, d’où venait ce sentiment et pourquoi cela semblait se mettre quand quelqu'un regardait Naryu de cette manière, il regarda un moment sa main et soupira, il ne ressentait presque plus rien maintenant, enfin, il y avait toujours un minimum d'irritation, mais il trouvait cela tant mieux, en parallèle, il se demandait pourquoi lui n'avait pas le même genre de réaction que l'autre homme quand il regardait la poitrine de sa navigatrice, peut être parce qu’il ne la regardait jamais?, la prochaine fois, il faudra qu'il essaye juste pour être sur qu'il n'ai pas de problème, une fois qu'il eut ces idées bien placer et qu'il avait presque fait partir cette irritation, il commença les achats, bien qu'il semblait toujours un peu moins souriant que la normal, cela allait certainement se voir de la part de sa partenaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 3:46

J’avais vu Kirsan entrer et cela avait empli mon regard d’irritation, jusque j’en vois aussi une dans son regard, cela me déstabilisa, mais déjà, le cuisinier me demandais tout allait bien… Je n’avais pas le temps de m’occuper des états d’âme de l’homonculus pour le moment. J’avais alors forcer un sourire à se poser sur mes lèvres. Je lui expliquais que c’était simplement le capitaine et qu’il était un peu bizarre, mais très gentil… Il ne semblait déjà plus s’en préoccuper et je soupirais intérieurement. Je négociais encore de longues minutes, puis, obtenais gain de cause, il me promis de parler à son patron et me promis de me rejoindre sur le quai après quelques courses. Il me demanda un baiser, je lui ai dit que j’y songerais si il était à bord quand nous reprendrions la mer. Il me promis et me fit un baise main… Avant de me laisser partir. Une foi dehors, je soupirai et desserrais mon poing avant de secoué la tête. Une seconde plus tard, je me lançais sur la piste de Kirsan grâce à mes sens vulpins et je finis par le trouver devant une échoppe.

Je ne m’inquiétait pas du cuisiniers je lui avais décris le bateau et lui avait donner rendez-vous sur le quai dans quelques heures, alors il n’y aurait pas de problème… Par contre, je m’inquiétais pour Kirsan qui ne souriait pas comme il souriait habituellement. Cela me fit un pincement au cœur et je baissais les yeux au sol avant de soupirer. Il ne fallait pas que je me laisse aller ! Je me secouais alors avec une certaine vivacité, puis, je m’empressais de le rejoindre alors qu’il changeait de stand. Je posais simplement ma main encore bandée sur son bras pour attirer son attention, puis, je l’avais interroger sur un ton calme vu que je ne savais pas si je devait être en colère ou inquiète pour lui :


« Qu’est-ce qui se passe Kirsan, tu n’es pas comme d’habitude… »

Je ne comprenais pas, il l’avait pourtant dit, il m’appréciait… rien d’autre. Ou alors, j’avais vraiment du mal à le comprendre. Je jetais un œil aux achats qu’il avait fait et j’avais soupiré avant de lui prendre la main pour l’entraîner avec moi au vendeur suivant :

« Tu n’as rien acheté ? C’est malin, si je t’avais dis de faire les achats pendant que je m’en occupais, c’était pour gagner du temps ! »

Je ne lui dit pas que c’était aussi parce que je n’aurais eut aucune chance de le convaincre avec lui près de moi. Quoi qu’il en soit, je gardai sa mains dan la mienne et l’accompagnait durant le reste des courses, ne me doutant pas vraiment du dilemme qu’il pouvait avoir pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 4:01

Oui, Kirsan avait été irriter, une émotion qui semblait lui arriver assez souvent quand cela concernait Naryu et d'autre personne, pourquoi?, il voulait bien le savoir, en attendant, il continuait doucement de faire les courses, il ne savait pas trop ce qu'il avait envie de faire en faite alors il semblait être lent, d'un seul coup, il sentit quelqu'un lui toucher le bras et il remarqua qu'il s'agissait de Naryu, lui demandant ce qui n'allait pas, il soupira alors et croisa un moment les bras, lui même ne pouvait pas dire ce qu'il avait, comment il allait pouvoir expliquer cela, il la regarda un moment dans les yeux, il n'était pas aussi souriant, mais il semblait légèrement de meilleur humeur maintenant qu'elle était la à lui parler, autant lui répondre alors.

"Nous n'aurions pas autant de problème à le savoir si je pouvait comprendre cela aussi facilement..."

En clair, elle ne se serait jamais autant irriter à le comprendre si il pouvait lui dire cela aussi facilement, surtout qu'il se sentait légèrement mieux quand elle était la, quoi qu'il en soit, elle remarqua bien vite qu'il n'avait pas tout acheter et lui prit la main pour allé plus vite, cela n'avait pas sembler lui faire un effet très puissant, mais il avait voulu légèrement lui serrer la main avant de ce rendre compte qu'elle était toujours blesser, il soupira alors et fit en sorte qu'elle s'attache à son bras, au moins, elle aura moins mal, par la suite, cela allait juste être de la laisser le diriger doucement alors qu'il réfléchissait, depuis l'attaque des contrebandiers, il semblait apprécier qu'elle soit proche de lui, mais comme il ne pouvait jamais mettre de bon mots sur ce qu'il pouvait bien ressentir, qui sait ce que cela pouvait vraiment être.


Une chose était néanmoins certaine, il ne semblait pas apprécier que quelqu'un d'autre la regarder de cette manière, en parlant de cela, il faudra qu'il lui demande pourquoi il avait fait cela, peut être que si il faisait pareil, il pourrait être un peu plus humain, quoi qu'il en soit, les courses se firent assez rapidement avec l'aide de sa partenaire et une fois que tout fut fini, il se demandait ce qu'il pourrait bien lui dire, enfin, qui ne tente rien n'a rien, il attendit donc qu'ils soit dans un coin un peu plus calme pour lui certifier au moins une chose, juste le fait qu'il avait beau dire qu'il l'appréciait juste, il ne savait plus si cela pouvait être le bon terme et s'excusa également lui laisser le plus gros du travail, car elle était la seul qui avait des sentiments fonctionnel, pas quelque chose qui allait toujours de travers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 4:48

Il m’avait regardé en croisant les bras, puis, il m’avait dit que nous n’aurions pas tant de problème si il comprenait si facilement ce qu’il ressentait. Je fronçais alors un sourcil, répliquant que si il était plus loquace dans ses descriptions, j’aurais peut être plus de facilité à le guider dans ses sentiments… Et voilà… il m’agaçait encore… Décidément, c’était à croire qu’il passait ses journées à ça. Il m’avait fait me tenir à son bras plutôt qu’à sa main et j’avais baissé les yeux, c’était vrai, pour le coup, je n’avais pas réalisé mes mains, je ne les avaient pas senties… Nous avions alors continué nos courses, jusqu’à arriver dans un endroit du marché un peu moins fréquenté. Il m’annonça alors qu’il n’était pas sur que le terme apprécier soit le juste terme de ce qu’il ressentait pour moi et je tournais les yeux vers lui. Encore une fois, je ne savais plus vraiment quoi en penser. Je soupirais profondément alors qu’il s’excusait.

« Je ne t’en veux pas… »

Avais-je dis. Cependant, mon regard était posé dans le lointain sur une silhouette. Je lui avait alors pris la main et l’avais entraîner dans une ruelle à l’écart, il avait fallu qu’il soit là le même jour que nous, bien sur… Dans la ruelle, je me glissais dans l’ombre de Kirsan et le regardais un moment, lui reprochant de m’empêcher de l’aider avec ses sentiments en ne me disant pas tout. Je l’avais regardé, puis avait soupiré… Est-ce que ça valait bien la peine d’avoir encore une fois cette conversation ? Je n’avais rien de mieux à faire pour le moment… Mais je ne voulais pas rester ici, trop risquer…

« Kirsan, il y a sur ce marché une personne que je ne veux pas voir et surtout qui ne doit pas me voir… Ça te dérange de finir les courses seul ? Je vais rentré, me reposer un peu et… Je te promets que nous en reparlerons tout à l’heure... »

J’éprouvais un certain malaise de l’abandonner de la sorte à croire que je m’étais prise à mon propre piège. Non, ça ne devait pas être ça, ça devait être plus compliqué que ça… Je comptais sur le fait qu’il ne m’ait jamais questionné quand à mon passé où à ce que je savais… Mais de là à rentrer seule... Je fermais les yeux et je soupirais… Je n’avais même pas eut le courage de reprendre mon tessen, j’étais donc absolument désarmée… Finalement, j’avais soupiré et lever les yeux sur lui avant de prendre à nouveau la parole, d’une voix qui sonnait un peu étrangement :

« Ou alors, on attend quelques minutes de plus… »

Je baissais alors les yeux vers le sol, soupirant maintenant un peu. Pas encore, mon aventure ne faisait que commencé et je n’avais pas la moindre envie de ranger les armes… Il fallait juste que je parvienne à renforcer mentalement… Ou trouver une raison pour me battre à nouveau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 13:16

Oui, Kirsan ne savait plus de tout ce qu'il pouvait penser ou même ce qu'il ressentait pour qui que ce soit, si il avait du mal à savoir ce qu'il pouvait avoir quand il était avec Naryu, alors comment pouvait il faire autrement avec d'autre personne, ce problème n'était pas vraiment de sa faute mais il ne pouvait pas faire autrement, ou alors c'était qu'il ne savait même pas l'exprimer, si cela était vraiment le cas, il allait avoir pas mal de problème pour cela, d'ailleurs, après pas mal de courses, elle semblait e critiquer sur le fait qu'il ne lui disait pas tout et il soupira à nouveau, elle ne semblait pas comprendre quelque chose, ou alors c'était juste qu'elle pensait qu'il le faisait exprès, peut être que de lui parler sera plus correcte.

"Je pensais avoir été clair pourtant que j'avais dit que j'avais beaucoup de mal avec ce que j'étais, si je ne vous dit pas quelque chose c'est que je ne sais pas moi même comment l'expliquer, ce n'est pas pour vous contrarier."

Mais il semblait que cela ne soit pas vraiment le moment de penser à cela, elle avait été déranger par quelque chose et souhaitait qu'il termine les courses seul, à bien y penser, il n'avait jamais poser de question sur elle, toutefois, il ne semblait pas vouloir en poser, elle avait ces raisons et il n'était pas du genre à s'immiscer dans la vie d'autre personne comme cela, lui pouvait raconter la sienne puisqu'elle était vraiment courte, mais bon, sa voix semblait un peu étrange alors il avança un peu avec elle dans la ruelle pour trouver un coin un peu dans l'ombre alors il s'y dirigea avec elle et il fit alors deux siège en métal pour ensuite lui proposer de s'y asseoir tout en parlant.

"Bon, essayons de faire quelque chose correctement, tout à l'heure je me suis sentit comme irriter parce que l'homme vous regardait étrangement, mais comme d'habitude, je ne sais pas pourquoi."

Il changeait la conversation pour lui peut être, mais elle semblait ne pas être bien dans sa tête alors autant faire en sorte qu'elle pense à autre chose, il fit d'ailleurs en sorte de masquer un peu plus l'endroit ou ils étaient avec un film imitant le mur, bien sur, si l'ont touchait, cela était pas la même texture que de la pierre, néanmoins, si on ne les voyait pas, personne n'allait chercher plus loin, il attendait donc sa réponse tout en continuant de voir si il allait y avoir des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 16:23

Je soupirais et me passais une main derrière la nuque C’était vraiment trop compliqué… oui, vraiment… Il ne savait pas comment expliqué ce qu’il ressentait, mais il lui avait dit qu’il ne faisait rien pour la contrariée, c’était assez compliqué… J’avais alors soupiré, puis, j’avais cessé de me prendre la tête pour le moment. Il la poussa plus loin dans la ruelle, dans l’ombre. Puis, il fit deux sièges de métal et elle s’y assit tranquillement. En toute logique, il n’y avait aucune raison pour qu’il vienne par ici… Enfin, voilà maintenant qu’il me parlait, pour passé le temps apparemment. Il m’avait alors expliqué qu’il était irrité à cause de notre nouveau cuisto… Je l’avais alors regarder, incrédule. Comment ça il n’avait pas aimer le regard qu’il avait posé sur moi… Je ne comprenais pas vraiment. J’avais alors soupiré et avait commencé à lui parler d’un ton calme :

« Il ne me touchera pas, Kirsan, pas sans avoir mon accord… Je connais ce genre d’homme… A moins que… »

Je le regardais un moment, en venant même à me demander si ce n’était pas autre chose et je posais maintenant mon regard bicolore sur lui, mon cœur se serrant légèrement alors que je le regardais. Se pourrait il que ? Je le regardais un moment et je passais légèrement la langue sur mes lèvres.

« A moins que ce ne soit autre chose, que ce ne soit pas simplement l’inquiétude qui t’irrite, mais simplement le fait qu’il me regarde. »

Etait-il jaloux ? Décidément, il était vraiment difficile à comprendre pour elle. Quoi qu’il en soit, à ce niveau là, j’avais besoin de savoir. J’avais donc poussé le bouchon un peu loin, me levant de cette chaise de métal pour me rapprocher de lui, m’asseyant simplement sur ses genoux. Bien sur, j’étais gênée, mais je faisais de mon mieux pour passé outre ça et je posais simplement les yeux sur lui. Je vivais dangereusement, mais c’était mon seul moyen de savoir vraiment… Je l’avais donc simplement regardé, sans vraiment bouger plus que ça de ma position.

« Tente d’être le plus précis, je vais te reposer une question que je t’ai déjà posée : Qu’est-ce que tu ressent maintenant ? »

Je gonflais la poitrine, pour la mettre en valeur plus ou moins discrètement et voir si, oui ou non, c’était de la jalousie quand au fait que je puisse l’attirer ou non… Si ce n’était pas le cas, je serais probablement irriter encore une fois… Si c’était ça, je ne savais pas vraiment comment il pourrait réagir vu le culot que je venais d’afficher à le coller de la sorte… Je sentais une gêne et je sentais probablement mes poils se hérisser dans ma nuque. Je fis de mon mieux pour ne pas y prêter attention et pour ne pas tourner les yeux vers le marché. Ma piste avait été perdue, je n’avais pas à m’en faire… Oui, mais il avait été folie de croire que je pouvais venir si proche de chez moi sans courir de risque… Je soupirais un instant et reportant mon regard sur Kirsan et sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 17:25

Kirsan écoutait Naryu avait attention, cherchant juste à savoir ce qu'il avait de bizarre avec lui pour le moment, dans un premier temps, elle semblait lui dire qu'il n'allait pas la toucher sans son accord, et étrangement, cela semblait le soulager, même si il ne le montrait pas, il espérait vraiment qu'il ne prenait pas sa partenaire comme un animal pour ne pas la laisser être toucher par quelqu'un d'autre, mais il chassa ce genre de penser, continuant juste de l'écouter, elle lui expliqua alors que peut être que c'était le fait qu'il la regarde qui le dérangeait et il se gratta un moment la tête pour y réfléchir, la regarder ne semblait pas vraiment le déranger, mais c'était le regard qu'il avait qui était irritant, oui, c'était cela qu'il pouvait dire sans le moindre soucis, peut être que cela allait l'aider d'ailleurs.

"Je pense que c'était surtout la manière dont il vous regardait qui était irritante."

Quoi, il avait été honnête, quoi qu'il en soit, elle avait sembler avoir une idée derrière la tête et eut le mouvement de venir s'asseoir sur ces genoux avant de lui demander ce qu'il ressentait en ce moment, ces joues n’étaient pas rouge, loin de la, il n'y avait pas de gêne pour lui, toutefois, il semblait réfléchir à quelque chose, pendant un petit moment, on pouvait le voir en train de chercher les bon mots pour ne pas qu'elle s'irrite, au moins, il faisait un effort, finalement, il conclue qu'il n'y avait pas vraiment de bonne explication, il fallait trouver quelque chose qui allait dire en général ce qu'il pouvait ressentir en ce moment, alors il se lança.

"Franchement, mis à part que mon humeur semble meilleur, je ne sais pas trop, peut être qu'il faudrait un stimulus un peu plus efficace."

Et alors, sans vraiment lui laisser le temps de comprendre, il l'avait enlacer, la serrant doucement, voir même un peu tendrement contre, lui, sa respiration semblait calme et aussi il avait l'impression que son cœur battait un peu plus vite, cela semblait lui plaire en tout cas, mais il ne savait pas trop si cela allait faire plaisir à Naryu, ce fut donc pour ne pas trop l'irriter qu'au bout d'une vingtaine de seconde, il la relâcha alors et s'excusa alors en la regardant, non, ce n'était toujours pas quelque chose qu'il allait réussir à comprendre, mais une chose était certaine, semblait sembler être en rapport avec elle, pas avec d'autre personne, alors autant lui expliquer cela aussi.

"De ce que je vois, c'est uniquement avec vous que cela ce passe, pour le reste...il va surement encore me falloir du temps pour que je comprenne comment expliquer cela, désolé d'être aussi compliqué."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 21:17

Je l’avais questionner quand à ce qui avait pu l’irriter de la sorte de voir notre cuisto… Dont je ne connaissais toujours pas le nom… Il me dit alors que c’était la façon dont il me regardait qui l’avait hériter et j’avais alors décidé de le provoquer un peu, m’asseyant sur ses genoux pour tenter de le faire réagir de façon un peu plus humaine… de le faire succomber à mes charmes, comme l’aurait probablement fait la plupart des hommes avec ce que je lui faisait subir depuis le début de mon jeu… Il s’accorda quelques temps de réflexion alors que j’étais toujours assise sur ses genoux. Finalement, il avait parlé, me disant qu’ainsi, il semblait de meilleure humeur. Il ajouta cependant qu’il n’en savait pas plus, qu’il faudrait peut être un stimulus plus efficace. Et, avant que je puisse comprendre quoi que ce soit, il referma ses bras autour de moi me faisant hoqueter de surprise et aussi me crisper légèrement. Mes oreilles de renard et ma queue apparurent aussitôt.

« Qu’est-ce que tu…. »

Je me sentis légèrement crispée alors qu’il avait ses bras refermés autour de moi… Cependant, j’en revenais à me dire que ce n’était finalement pas si mal que ça…Je soupirais doucement alors qu’il me relâchait et s’excusait presque aussitôt. Je soupirais alors et secouais doucement la tête. Il n’en fallu pas plus pour que je me le regardais, les sourcil un peu froncé. Ensuite, Kirsan avait repris la parole, m’expliquant qu’apparemment ce qu’il ressentait n’était valable qu’avec moi. Il ajouta aussi qu’il faudrait encore un peu de temps pour qu’il parvienne enfin à comprendre tout ça. Je le regardais un moment, puis je décidais que je ne partirais pas sans avoir le dernier mot. Puis, je me levais et me penchais vers lui, m’appuyant sur ses genoux en lui offrant une vue plongeante sur ma poitrine, ensuite, je lui offrit un baiser au coin des lèvres avant de me redresser et de m’ébrouer, chassant mes apparences vulpines avant de me redresser et de lui dire simplement :

« Allons y, on a encore des couses à faire. Et il ne faut pas manquer au rendez-vous avec notre cuisto. Je crois d’ailleurs qu’il serait mieux que tu lui poses tes questions. Un homme vaux probablement mieux qu’une femme pour ça. »

Je lui avais cependant adressé un sourire un peu moqueur, puis, je m’en étais retournée vers le marché, priant pour que mon père ne soit plus dans la zone ou en tout cas soit trop occupé avec une femme. Au premier stand de vêtement, j’achetais d’ailleurs un foulard pour le mettre sur ma tête et ainsi masquer les traits de mon visage : on était jamais trop prudent. Nos achats se poursuivirent sans trop de heurt, nous ramenant peu à peu vers les quais alors que j’avançais simplement, l’esprit un peu vide à cause de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 28 Sep - 23:54

Kirsan avait comprit certaine chose, mais ce n'était vraiment pas assez précis, il c'était donc demander si cela allait suffire, étrangement, Naryu semblait s'être contenter de cela et c'était relever avant de lui poser un baiser sur le coin des lèvres, il fut alors étonner, oui, il montrait clairement un grand étonnement et posa deux doigts sur ces lèvres avant qu'il ne l'écoute, oui, il fallait mieux commencer à faire les courses, cette fois ci, elle semblait ne pas vouloir s'accrocher à lui, ce qui semblait presque être dommage, mais bon, du moment qu'ils prenaient ce qu'ils fallait, le reste allait être bon n'est ce pas, en plus de cela, c'était peut être une mauvaise idée de venir de cette manière devant le cuistot pour lui donner de mauvaise idées, enfin, étrangement, il aurait presque voulu qu'il pense certaine chose, il secoua la tête pour continuer à faire les courses.


Cela ne dura pas trop longtemps, d'ailleurs, il avait remarquer qu'elle c'était prise un foulard pour cacher un peu son visage, Kirsan eut alors une idée et acheta une paire de chapeau qui semblait bien allé ensemble et lui en posa un sur la tête en lui disant que comme cela, personne n'allait pas reconnaitre, par la suite, il resta proche d'elle pour éviter certaine chose, bien que la raison principal était qu'elle lui évite des problème quand il allait remarquer quelque chose qu'il ne connaissait pas et qu'il allait forcément aller voir, il ne pouvait pas changer aussi facilement, et peut être que cela était même lié à ces sentiments, dans tout les cas, il était temps de partir vers leur navire.


Il remarqua alors le cuistot et fit un passage visuel vers Naryu avait de soupirer, il ne fallait mieux pas parler de ce qu'il avait fait tout à l'heure ou alors de ce qu'il avait vu, il se présenta alors et expliqua qu'ils étaient pirate, pour la suite, cela allait simplement être des questions sur ce qu'il était capable de faire et aussi de son utilité au combat, si il ne pouvait pas se battre, ce n'était pas trop grave, il était parfaitement capable de sortir la grosse artillerie, pour terminer, il demanda juste si il avait besoin de quelque chose d'autre, il ne savait pas si ils avaient tout pour le moment, il demanda à Naryu quel était ce qu'ils leur manquaient aussi.


Ils allaient donc être trois maintenant, d'un côté, c'était mieux comme cela, mais de l'autre, il trouvait presque cela dommage qu'il ne soit plus que deux personne, en même temps, c'était un grand bateau, enfin, c'était de son point de vue, il fallait bien un peu plus de monde pour pouvoir faire quelque chose de correcte, maintenant, il fallait juste qu'il se calme et qu'il ne fasse pas trop de bêtises le temps qu'ils étaient encore sur terre, car sinon, il avait toujours la possibilité de partir, il s'approcha quand même de Naryu et lui murmura qu'il trouvait cela presque dommage qu'ils ne soit plus que deux, peut être qu'elle pourra y comprendre plus de chose que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 6 Oct - 20:00

Le reste des achats se passa plus ou moins bien. Je le laissais se renseigner sur certains objets, et le détournais d’autres, que nous avancions. Finalement, nous arrivâmes au port et rejoignîmes le quai où mouillait notre vaisseau… Du moins, c’était notre objectif, mais, nous tombâmes sur notre nouveau cuistot en cours de route. Il m’adressa un grand sourire en me voyant et ignora royalement Kirsan alors qu’il nous rejoignait. Je croisais le regard de notre capitaine quand il posa un instant les yeux sur moi. Je haussais les épaules alors que, sans préambule, il se présentait. Sans prendre de pincettes, il lui dit que nous étions pirates et j’avais simplement soupiré. Le cuistot avait alors tourner les yeux vers moi, puis s’était emparé d’une de mes mains pour y poser un baise main.

« Vraiment, Milady ? Je suis sure que vous en êtes le capitaine. »
« A vrai dire, non… C’est Kirsan le capitaine, je ne suis que navigatrice. Au fait, je m’appelle Naryu. »
« Oh ! Falcon, pour vous servir Milady. »
« N’en faite pas trop tout de même. Je n’ai rien d’une lady. »


Falcon hocha la tête, mais, déjà, Kirsan lui demandait si il savait se battre et, pour la première fois, je le vis posé les yeux sur l’homonculus avec une flamme de défit dans le regard avant de lui demander si il  voulait constater par lui-même ses capacités. Avant toute choses, le capitaine me demanda ce qu’il fallait et j’avais récupéré les sacs avant de hausser les épaules.

« Apparemment, Falcon a fait ses propres achats. Alors, on pourra reprendre la mer quand tu le voudras. »
« Et que j’aurais récupéré mes affaires ! »
« Bien sur. »


Encore une fois, il avait adressé un défit à Kirsan qui regrettait déjà que nous fûmes trois plutôt que deux. J’avais alors eut un petit sourire avant de les prévenir tout les deux que, quoi qu’ils décident, je montais à bord. Et j’allais donc jusqu’au bateau, fixant les sacs que j’avais avec moi dans mon dos, puis, j’étais montée à bord et j’avais commencé à ranger nos achats. Cela ne me pris que peu de temps, je commençais à en avoir l’habitude maintenant. Une fois que tout fut rangé, je retournais dans la pièce de vie et je quittais mes bottes, me laissant aller à m’asseoir sur une couchette qui s’y trouvait. Elle était un peu miteuse, mais bon, c’était sans importance. Une fois sur cette couchette, je rassemblais mes jambes contre mon torse, repensant à ce qui s’était passer ce jour-là. J’avais encore du mal à tout analyser, c’était assez compliquer… Et j’étais fatiguée. Il y avait aussi cette phrase de Kirsan, comme quoi il aurait juste préféré que nous continuions juste tout les deux. Malgré moi, je laissais un sourire se poser sur mes lèvres… sourire qui fut bien vite transformé par un air contrarié. Je n’étais quand même pas tombée dans mon propre piège ? Non… D’accord, même si il m’agaçait, je commençais à l’apprécier. Mais à ce point là ?... Si ?... Avec un soupire, je me pris la tête entre les mains et me recroquevillais sur moi-même avant de fermer les yeux. Tout ça commençait sérieusement à me donner mal à la tête.

Tout ça commençait à être vraiment compliqué. Et je n’avais pas vraiment envie de me prendre la tête avec tout ça. Je soupirais et enfouit simplement mon visage dan le creux de mes bras. Au moins, avec Falcon, je n’aurais plu à me mettre aux fourneaux parce que le capitaine ne voyait pas passer l’heure… et au moins, comme ça, nous pourrions avoir un peu plus de conversations. Pas que j’ai vraiment eut à me plaindre des débuts avec Kirsans… Enfin… Je laissais mes yeux se posés sur mes mains encore bandées. J’avais pris soin de les masquées à Falcon pour le moment. Pourquoi ? Pour paraître plus glamour peut-être ? Je me demandais combien de temps ça prendrait encore pour guérir. Je n’y étais pas aller de main morte. En silence, j’avais ôté mes bandages de mes mains. Les cicatrices étaient encore moches, vraiment moches, vraiment très moches… Encore une fois, je soupirais et fit jouer mes doigts, me souciant peu qu’un des deux ne vienne me rejoindre. Deux ou trois de mes cicatrices lâchèrent avec le mouvement de mes muscles. Il s’agissait des plus profondes, je le savais… Alors, je soupirais simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mer 7 Oct - 15:19

Kirsan ne comprenait pas, avec d'autre personne il n'avait aucun problème à parler sans être déranger, ce n'était pas une bonne conversation certes mais il ne ressentait pas quelque chose, quand il s'agissait de cet homme alors qu'il parlait à Naryu, il ne savait pas pourquoi, mais cela semblait l'irriter, enfin, il n'allait rien dire, bien qu'elle semblait remarquer une différence, c'était presque déstabilisant, quoi qu'il en soit, il avait expliquer qu'il était le capitaine et rien que la manière dont il répondait à la navigatrice lui donnait une certaine envie de serrer le poing, encore une fois, il ne savait pas pourquoi, il voulait comprendre, pour cela, il ne pouvait pas faire mieux que de lui poser la question plus tard.


Il semblait le regarder d'une étrange manière aussi, et à chaque fois qu'il le faisait, il penchait la tête sur le côté, ne comprenant pas ce qu'il cherchait à faire en faisant cela, mais bon, encore une fois, il faudra qu'il demande a sa partenaire pour qu'elle lui explique le comportement de leur nouveau compagnon, il allait rester avec eux longtemps alors bon, il expliqua alors qu'il devait allé chercher ces affaires et lui fit un autre regard de défit, qu'il ne compris pas encore une fois, Kirsan expliqua alors qu'il allait préparer le départ pendant qu'il allait chercher ce qu'il lui manque, il le salua alors normalement avant de monter, c'était mieux comme cela non?, autant éviter le plus de problèmes et poser des question à Naryu, qui devait certainement être non loin, il partit donc la chercher.


Quand il la trouva, elle semblait avoir retirer ces bandages et avoir jouer un peu avec ces mains, ce qui n'avait pas été une bonne idée, les cicatrices étaient très moches et certaine c'étaient même ouverte, il soupira alors et fit en sorte qu'elle lui montre ces mains tout ne lui disant qu'elle était un peu inconsciente de faire cela, après tout, si elle continuait sur cette voie, elle allait garder des cicatrices, il alla même jusqu’à dire que cela serait dommage que quelque chose marque sa peau de la sorte, il avait encore une fois été assez vague, mais il avait dit cela d'une manière tellement autonome qu'il n'avait surement pas prêter attention à ce qu'il venait de lui dire.


Il commença alors à lui refaire un bandage, peut être un qui allait lui permettre de bouger un peu les doigts, mais il expliqua qu'elle ne devait pas essayer de les bouger plus que le bandages lui permettait de faire, ou alors cela allait encore s'ouvrir, pourquoi il savait autant de chose la dessus?, il avait des connaissances minimale pour ce qui était des premiers secours, bref, assez penser à ce qu'on lui avait injecter comme connaissance et regardons plutôt ce qu'il se passait maintenant, il venait de refinir de lui faire un bandage, il était plus pratique celui la alors au moins, elle n'allait pas chercher à le retirer pour faire quelque chose, il s'étira alors et la regarda avant de lui demander si elle avait une envie particulière maintenant comme destination, ou alors qu'ils allaient surement piller un peu, après tout, ils n'avaient pas fait grand chose comme piraterie mis à part un coup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Dim 11 Oct - 23:20

Je les avais donc laissé et j’avais tester l’état de mes mains… et je m’étai un peu coupée de ce qui se passait autour de moi… Du moins, jusqu’à ce que Kirsan ne me force à lui montrer mes mains, je réalisais alors sa présence et je le laissais s’occuper d’elles sans un mot. Il me traita d’inconsciente et je me contentais de sourire. Il ne réalisait pas à quel point c’était important pour moi de pouvoir utiliser mes mains à leur plein potentiel ? Sans elle, je perdais soixante quinze pour cent de mon utilité à bord. Il me dit aussi que si je continuais ainsi, j’allais conserver des cicatrices. J’avais alors eut un grognement de mécontentement, mais je n’avais rien dit. Il me dit aussi que ce serait dommage que quelque chose marque ma peau. Je le regardais un moment, puis je soupirais. Décidément, j’avais beaucoup de mal à le comprendre… et ça ne promettait pas d’aller en s’arrangeant. Je soupirais et le laissait soigner à nouveau mes mains, me contentant de dire :

« Au moins, il y en a qui ne se sont pas rouverte, c’est bon signe. »

Puis, le silence s’était plus ou moins installé entre nous, je ne savais pas comment je devais prendre ses paroles, c’était vraiment déroutant… Il acheva de refaire ses bandages, puis, il lui dit de ne pas forcer au-delà de mouvements qu’ils lui permettaient de faire et je soupirais doucement avant de hausser les épaules. Je ne lui promettais rien, mais bon, nous verrions bien ce qu’il adviendrait… Je testais un peu le bandage, puis, je soupirais avant de hocher doucement la tête. Je regardais le bandage, puis, je lui parlais d’une voix calme, sans vraiment le regarder.

« Tu n’es peut être pas médecin, mais tu te débrouille bien pour les soins mineurs… Je t’assure que tu n’aimerais pas voir les bandages dont je suis capable… »

Kirsan m’avait alors demandé ce dont j’avais envie, si j’avais une destination particulière, ce genre de chose quoi. Je ne lui avait pas vraiment répondu, enfouissant simplement mon visage au creux de mes bras. Non, il ne comprenait vraiment pas ce que je pouvais ressentir à ce niveau là… Je cherchais des mots pour formuler ma pensée, pour lui expliquer ce que je ressentais pour les jours prochain… J’avais donc laissé s’écouler quelques minutes avant d’enfin lui répondre d’une voix peut être un peu faible.

« C’est toi le capitaine Kirsan, c’est à toi de dire vers où tu veux aller, et moi, je me contente de trouver l’île qui correspond et le chemin le plus court pour y aller. Quand aux pillages ou aux combats en tout genre… Je vais devoir passer mon tour quelques temps, je ne peux pas manier mes armes ainsi, pas sans risquer de les lâcher à tout moment. Je serais un simple poids pour vous… Il faudra te contenter de Falcon… »

Je soupirais et me laissais alors aller à m’allonger sur la couchette, regardant un moment le plafond sans pour autant savoir ce que je pourrais dire ou faire de plus. Je portais l’arrière de ma main à mon front sans me soucier un seul instant de ma brassière qui ne couvrait que ma poitrine et laissa bien visible mon ventre dénudé. Kirsan avait des moyens de palier à ses mains lui… Soit, et maintenant ? Je ne savais pas vraiment quoi faire, nous attendions Falcon et le comportement qu’avait eut l’homonculus toute la journée me donnait un peu l’impression de marché sur des œufs, alors je ne savais plus… Et je ne savais pas comment lui parler… tout comme je ne savais pas combien de temps cela prendrait à Falcon pour récupérer ses affaires et revenir à bord…. J’étais pourtant prête à parier gros sur le fait qu’il s’installerait dan la cabine la plus proche de la mienne.

Décidément, la vie à bord allait devenir assez complexe. Toujours dans la même position, je lui avais rappelé que le bateau devait toujours être renommé. Ajoutant même que ce serait comme une renaissance pour lui d’avoir un nouveau nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 27 Oct - 15:30

C'était peut être étrange de sa part d'avoir dit que c'était dommage que ces doigts ai des cicatrices, mais dans son esprit, lui même ne comprenait pas totalement le raisonnement, il se disait juste que cela allait être dommage, pas d'autre explication, il fut quand même d'accord quand elle avait dit que certaines ne c'était pas rouverte, mais il précisa que c'était les plus fine alors elles étaient surement déjà presque guéri, pourtant, c'était lui qui était le plus casse cou, surtout du manque de savoir faire venant de son status d'homonculus un peu incomplet niveau émotionnel, enfin, il commençait à plus les ressentir, alors cela était quelque chose de positif.


Le commentaire de sa partenaire sur le fait qu'il savait bien faire les soins mineur le fit un peu sourire, il répondit juste que c'était quelque chose qu'on lui avait apprit dans les cas d'urgence, il savait également recoudre et d'autre petite chose mineur, de quoi pouvoir survivre sur un champ de bataille, ou plutôt un combat qui pouvait durer longtemps, en clair, qu'il puisse s'occuper de lui d'une manière autonome, heureusement, il n’allait pas parler de cette dernière chose à sa navigatrice, cela pouvait certainement provoquer d'autre problème, mais il avait quand même mentionner le fait qu'on lui avait apprit cela, enfin, télécharger serait un meilleur terme du fait que tout avait été transférer dans son cerveau, mais bon...


Kirsan ne savait pas quoi penser, il ne savait pas quoi faire et cela était vraiment étrange pour lui, elle semblait également ne pas vouloir l'aider, mais elle voulait surtout qu'il apprenne à faire cela par lui même, alors il prit un petit moment à réfléchir, bien qu'il semblait légèrement attirer par quelque chose, cela ne lui ressemblait pas de regarder Naryu comme cela, surtout aussi longuement, il s'inquiétait pour elle?, ou alors c'était son ventre qu'il regardait?, personne ne pouvait le savoir, en tout cas, il demanda une ou deux chose, en premier lieux, si ils avaient besoin d'un campement sur terre, au cas ou ils voulaient entreposer certaine chose, la deuxième était bien entendu de savoir si elle connaissait d'autre manière de faire de la piraterie, oui, mise à part piller, il ne savait rien faire d'autre, alors autant poser la question.


Pour ce qui était du nom, Kirsan n'avait pas encore d'idée, il préférait prendre encore du temps avant de le nommé, il décida de lui dire simplement qu'il lui en parlera une fois qu'il aura quelque chose de correcte, ne voulant pas vraiment faire quelque chose de rapide, ce qui semblait être une bonne décision, mais maintenant quoi, il semblait passer son temps à la regarder, cherchant quelque chose dans son esprit en même temps que de savoir si cela avait un rapport avec elle, mais peut être qu'elle allait être déranger par cela, il ne pouvait pas savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 27 Oct - 21:40

J'avais décidément un peu de mal avec l'étrangeté de Kirsan. Je commençais à peine à me faire à l'idée qu'il me faudrait me retourner le cerveau pour qu'il succombe comme les autres et voilà maintenant qu'il commençait à pendre soin de moi et à sembler s'inquiéter pour moi… Je ne parvenais plus vraiment à savoir comment je devais agir face à lui… Et je regardais encore un fois mes mains, à nouveau bandée… Je faisais vraiment une pirate pitoyable. Quoi qu'il en soit, il m'avait dit que certaine de mes cicatrices étaient presque guéries et j'avais simplement hoché la tête. Ils avaient ensuite parler de ses compétences pour les soins mineurs et il lui avait alors annoncer qu'il savait également recoudre, ajoutant même qu'on lui avait appris ça pour qu'il puisse lui-même se soigner de manière autonome. Bon, tant que nous n'aurions pas de médecin, il pourrait faire au plus urgent et veiller à ce que l'état général de l'équipage reste au beau fixe ou en tout cas, dans un état correct.

Je regardais un moment Kirsan sans trop savoir quoi dire ou faire. Il y avait tout un tas de chose qu'elle ne comprenait pas vis à vis de lui… Pourquoi est-ce que Falcon semblait lui être aussi antipathique… Je soupirais alors et décidait de ne pas me prendre la tête plus que ça, me levant simplement de l'endroit où j'étais assise. Je m'adressais alors simplement à notre capitaine avant de reprendre tranquillement d'une voix un peu neutre :


« Kirsan… N'en fait pas trop avec Falcon… Il est comme mon père, mais il ne doit pas être bien méchant… Et puis, je sais qu'il est un excellent cuisinier, même si il n'en a pas forcément l'air… Il ne faudrait pas le faire repartir maintenant. »

Je n'étais pas vraiment consciente que mes paroles pourraient l'irrité… J'étais même quasiment sur que ça ne le toucherait pas… Enfin, je pouvais toujours me tromper. Mais, ça, je ne pouvais pas vraiment le savoir. Enfin, il allait falloir que j'arrange mes affaires autrement et que nous modifions un peu l'aménagement de la pièce à vivre… Pour ce qui était des cabines, chacun gérait la sienne. Et les réserves… et bien, elles étaient très bien ainsi. En attendant, le capitaine me demanda i j'avais d'autres idées pour de la piraterie. Je m'étais alors passé une main dans les cheveux, bien malgré moi. J'avais eut un moment d'hésitation, puis, ma main était retombée le long de mon flanc.

« On m'a parler d'attaque sur la terre ferme, de kidnapping et de toute sortes de choses de ce genre… Tu t'es vraiment lancer dans cette vie sans savoir où tu allais ? Enfin, la piraterie, c'est aussi faire ce qu'on veux, sans rendre de compte à personne. Nous pouvons aller où nous voulons, quand nous le voulons. »

Quand au nom du bateau, Kirsan ne lui avait toujours pas choisit de nom, mais il disait qu'il voulait prendre encore un peu de temps pour choisir… Ça manquait un peu de noblesse pour notre équipage… Enfin… Je haussais les épaules en lui disant que, de tout façon, c'était lui le capitaine, alors à lui de décider. En attendant, il n'arrêtait pas de me regarder et cela me gênait affreusement. J'entendis alors vaguement des bruits sur le pont, lui expliquant que j'allais indiqué à Falcon les cabines libres pour qu'il puisse ranger ses affaires Nous avions de la chance, le bateau était grand et il y avait bien assez de place pour tout le monde. Et, je joignit le geste à la parole, me rendant sur le pont. Bien entendu, je joignis le geste à la parole et il ne se gêna pas pour me faire des avances. Avances que je pris grand soin d'ignorer royalement. Je lui fit donc simplement faire le tour du propriétaire, avant d'en revenir près du gouvernail pour pouvoir maintenant prendre le large quand il le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 2 Nov - 19:35

Le cas du cuisinier était assez particulier, il comprenait qu'il n'était pas vraiment méchant, qu'il avait juste fait une sorte de présentation, mais il ne comprenait pas pourquoi il avait sentit cette irritation, il regarda un moment sa propre main, comme si il pouvait y avoir quelque chose de marquer, finalement, il soupira, il ne savait pas, il pouvait bien entendu prendre l'avis de Naryu et de ne rien lui faire, mais il savait qu'il allait forcément revoir ce genre de chose, toutefois, il allait certainement faire un effort, il répondit donc qu'il allait faire un effort, même si comme il ajouta, il ne savait pas pourquoi il se sentait si irriter quand il s'approchait de trop près d'elle avec un certain regard.


La suite fut les différent moyen de faire de la piraterie, il les écouta bien entendu et prit tout cela en compte pour la suite, pour ce qui était d'attaque sur la terre ferme, c'était un peu comme leur vol de la dernière fois alors il n'y avait pas de problème, le kidnapping semblait intéressant, quoi qu'il ne semblait pas vraiment enclin à cela, pour le reste, il allait chercher, en attendant, il fallait quand même ce décider sur quelque chose, et il lui demanda alors une chose assez simple, de trouver une île avec des fruits frais pour en prendre un peu plus pendant qu'il ira chercher quelque chose et aussi bien terminer le nom du navire, cela semblait être quelque chose d'important alors il devait le mettre le plus tôt possible.


Il y eut alors encore un moment avec Falcon qui semblait faire encore une fois des avances à Naryu, elle allait pouvoir certainement entendre un grincement métallique, venant certainement de Kirsan, mais il allait continuer à marcher, évitant juste de ne pas faire de bêtise, par la suite, il était venu ce mettre près de la barre et attendit Naryu avant de voir ou elle allait les diriger, il avait dit ou est ce qu'il voulait poser pied le prochain coup, c'était assez simple, une île un peu loin de tout le temps qu'il pense correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 3 Nov - 13:16

Je n'avais pas vraiment su quoi répondre quand il m'avait dit ne pas comprendre pourquoi il était irriter ainsi quand Falcon me tournait autour… Puis, il y avait eut son regard aussi… Je crois que tout ça me perturbait un peu, ça allait un peu trop loin pour moi pour le coup, parce que je ne pensait pas sérieusement que mes plans réussiraient… Nous avions ensuite un peu parler de la piraterie, puis, je l'avais ensuite laisser pour plus ou moins aller 'aider' Falcon à s'installer. En attendant, avant cela, j'avais entendu les consignes de Keran quand à la prochaine île où nous accosterions. J'indiquais donc à Falcon où s'installer alors qu'il me faisait des avances et que je faisais mine de ne pas le remarquer. A un moment j'entendis un grincement métallique et tournait un instant les yeux vers Keran en fronçant les sourcils.

Puis, j'avais soupiré et laisser Falcon s'installer, lui faisant part de même des quelques règles que nous avions mis en place par la force des choses. Puis, je le laissais à sa cabine, retournant à la salle de contrôle. Là, je m'emparais d'un de mes livres sur Rumié et commençait à le parcourir cherchant l'île qui pourrait correspondre à ce qu'il avait demandé. Cela pris du temps et je me gardait bien de tout commentaire à propos de ce qui venait de se passer au niveau de Keran et de Falcon. Longtemps, je travaillais sur mes livres jusqu'à tomber sur une île qui pourrait correspondre, une île normalement privé, mais qui était devenu une sorte de sanctuaire pour la vie sauvage. Ca irait bien, au moins pour quelques temps.

Je m'étais alors étirée et j'avais aidé le capitaine à larguer les amarres comme je le pouvais malgré mes mains blessées. Puis, j'allais voir pour rediriger le navire, dirigeant notre cap vers cette île et le bloquant, comme je le pensais. Comme j'en avais l'habitude, je dis à Keran la direction que nous devrions prendre. Puis, je me dirigeais vers ma cabine, voulant me reposer un peu avant de devoir surveiller le cap de façon plus constante… Cependant, je posais mes yeux sur ma couverture, puis, je soupirais doucement… Non… Je ne voulais pas être ici seule… Je sentais que les cauchemars reviendrait. Je soupirais alors et récupérait cette couverture et je retournais dans la pièce principale me glissant à nouveau sur cette couchette piteuse et inconfortable. Je me recroquevillait simplement sur cette couchette, enroulée dans ma couverture et appuyée contre le mur. Je me tus, ne justifiant pas ce qui me poussa à venir m'installer ici. Je fermais les yeux, gardant mes mains blessées contre ma poitrines alors que je sombrais peu à peu dans le sommeil, sans trop me soucier du reste.

Je dormais depuis un moment quand Falcon rejoignit cette même pièce. Son regard s'était posé un instant sur moi et avait simplement sourit. Il me trouvait probablement à son goût, mais moi, je n'en avait rien à faire de lui. Quoi qu'il en soit, il s'était alors mis aux fourneaux, probablement dans l'espoir de me préparer un repas digne de ce nom pour mon réveil… Ce serait le bon moment pour tester ses capacités de toute façon. Soit, pour ma part, je dormais profondément, même si mon sommeil était plutôt agité maintenant. Comme je l'avais pensé, les cauchemars était revenus… Il allait falloir que j'agisse à ce sujet. Quand j'avais vivement ouvert les yeux, j'avais sentit mon coeur se défouler dans ma poitrine. J'avais fait de mon mieux pour ne rien en montrer, laissant simplement mes oreilles de renard se couchées sur mon crâne. Encore une fois, je ne m'étais même pas vraiment rendu compte que je m'étais changée en renard. Je soupirais doucement et fermait à nouveau les yeux, restant cependant attentive à ce qui se passait autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 10 Nov - 0:43

Kirsan devait penser à pas mal de chose pendant le trajet, cela était surtout du à ce qu'il faisait quand il y avait le cuistot à proximité, il cherchait pourtant à éviter cela, mais du moment qu'il allait y avoir sa partenaire, il ne savait pas pourquoi, cela semblait l'irriter, il fallait qu'il se ressaisisse, il avait donc prit un peu de temps sur lui pendant qu'il continuait à naviguer le bateau pour penser à ce qu'il faisait, réfléchissant au réaction humaines, comme celle que Naryu avait parfois ou alors même ce que faisait Falcon, quoi, même si il y avait cette sensation, il était aussi humain, alors il y avait forcément quelque chose à apprendre, il faudra qu'il lui parle un peu seul, peut être qu'il pourrait être ami avec lui, sans bien entendu que Naryu ne provoque certaine réaction, enfin, ce n'était pas comme si il semblait le faire exprès...

Donc dans un premier temps, il avait réfléchit, maintenant, il allait surement commencer à voir ce qu'il se passait, il chercha Naryu en premier, histoire de savoir comment elle allait, le seul problème était qu'il y avait encore Falcon à côté, il fallait qu'il se calme, il n'avait rien fait, il avança alors pour remarquer que les oreilles de Naryu était présente, peut être qu'elle avait eut un problème, il c'était alors approcher et lui avait parler à voix basse pour savoir si tout allait bien, ne s'occupant pas du tout de derrière lui, dans son esprit, elle semblait être plus importante que le reste, après bien entendu, il y allait avoir un repas, c'était une bonne occasion de voir si il savait vraiment faire la cuisine.

Et il semblait bien cuisiner, Kirsan avait peut être cette irritation quand il faisait quelque chose envers Naryu, mais sinon, il était bon cuisinier, il avait donc dit que c'était bon et qu'il était content de voir qu'on ne lui avait pas mentit sur ces talents, après, il ne fit juste que divers tâche sur le navire, montrant étrangement qu'il était capable de faire des choses assez humainement impossible, pourquoi?, lui même ne le savait pas, il avait juste envie de le faire, finalement, l'île qu'il avait demander était à vu et il fit en sorte d'être très proche de cette dernière, la raison étant qu'il avait pas mal de chose à préparer.

Il laissa donc Naryu le plaisir de décider d'une ligne de route pour pouvoir trouver un bateau facilement pour le prochain pillage, pendant ce temps, il avait essayer de demander à Falcon de voir si il n'y avait pas des choses de comestible sur cette île, lui était en ce moment sur le côté du bateau, il cherchait un nom pour le navire, mais comme il ne savait pas trop ce qu'il pourrait dire, il allait quand même mettre une lettre, il chercha alors un bon moment, ce n'était pas si simple, il n'avait pas de l'imagination pour ce genre de chose, finalement, il mit la première lettre, d'un style d'écriture assez soigner, c'était un G, il n'avait que cela, mais peut être que les deux autres allaient avoir d'autre idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 10 Nov - 3:02

J'étais simplement assise, Falcon cuisinant pour le repas, je ne lui prêtais pas vraiment plus d'attention que ça. Au bout d'un certain temps, Kirsan entra à son tour dans la pièce et il remarqua bien vite ce que notre cuisinier était trop occupé pour réaliser : je m'étais transformée en partie. Il était alors venu près de moi et j'avais levé les yeux vers lui alors qu'il se renseignait quand à ce qui me tracassait. Je haussais les épaules et lui montrait mes mains. Pour moi, cela suffisait comme explication, encore un cauchemar à cause de ça. Je lui avait tout de même demander de ne pas s'inquiéter pour moi, même si il y avait probablement une ombre dans mon regard qui indiquait bien que ça n'allait pas aussi bien que je le prétendais… Je tournais les yeux vers Kirsan, me retenant aujourd'hui de faire des commentaire sur sa façon de cuisiner. En attendant, je m'étais secoué assez vivement pour me remettre le idées en place. Et surtout, pour faire disparaître mes attribut vulpin, pour le moment en tout cas.

Puis, il avait été l'heure de manger et je m'étais rapidement levée pour aller jeter un œil au cap. Voyant qu'il correspondait, j'étais simplement revenue vers la table et m'étais simplement assise. Je me retrouvais donc avec Kirsan près de moi et Falcon devant moi… Situation assez gênante en théorie, mais je ne m'en souciais pas vraiment pour le moment. Enfin, voilà donc que nous goûtions ce dont était capable notre nouveau cuisto. Kirsan l'avait complimenté sur sa cuisine, moi je m'étais tue, je savais ses capacités, il était réputé ici comme le rival de mon père, ce n'était pas rien après tout… Pourtant, il semblait guetter mes compliments… Il pourrait attendre longtemps. Cherchant probablement quelque chose dont il pourrait me parler, Falcon posa les yeux sur mes main et me demanda ce qu'il m'était arrivée. Je m'étais crispée et avant simplement haussé les épaules, répondant juste que c'était une longue histoire, mais qu'il fallait attendre ce genre de choses de ce genre quand on était pirate.

Maintenant, Kirsan semblait plus se bouger quand à tout cela. C'était déjà ça, du coup, moi je n'avait plus qu'à m'occuper du cap… et à guérir. Je pris cependant sur moi de m'occuper des stock. Cependant, le temps qui me restait même après ça, je restait simplement sur le pont, assise à dessiner la plupart du temps, ne m'occupant que peu de Falcon quand il m'approchait. Puis, nous arrivâmes près de l'île et, même si je n'étais pas le capitaine, je pris les commandes, ordonnant à Kirsan et Falcon de s'occuper des voiles pendant que je manœuvrais. En moins de temps qu'il n'en fallu pour le dire, nous étions à terre sur cette île pseudo déserte qui correspondait aux demandes du capitaine. Il me laissa en consigne de définir notre prochain cap. Je hochais la tête et allumait la radio pendant qu'il demandait à Falcon de voir si il trouvait quelque chose de comestible. L'homme grogna, mais s'exécuta tout de même, rejoignant la terre ferme.

J'avais finit pas éteindre la radio, cernant une zone de passage, le reste, il faudrait voir ça une fois le moment venu. En attendant je regardais mes mains, soupirait, puis, je me fis rapidement des gants avec du cuir que nous avions en réserves… Bien sur, ils étaient fait façon mitaines. Après ça, j'étais sortie sur le pont et avait regarder par dessus le bastingage pour voir Kirsan qui bloquait sur le nom du bateau. Je sourit bien malgré moi et me contentait de hausser les épaules. Me changeant dans ma forme d'hybride, je passais par dessus bord et atterri souplement au sol, près du capitaine.


« Kirsan… Je peux te demander un service ? Je n'arrive pas vraiment à faire abstraction de l'autre fois… J'aimerais que tu m’entraînes... »

Elle le regardait simplement, me se souciant que peu de sembler chercher à le transpercer de ses yeux noisettes. Dans mon dos, ma queue vulpine battait l'air. Je ne me souciais pas vraiment de Falcon ou des apparences pour le moment, il y avait plus urgent : vraiment me remettre sur pied et que je sois capable de me battre pour les conflit qui ne manqueraient pas d'avoir lieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Jeu 3 Déc - 2:11

L'arriver sur cette île était vraiment pour chercher quelque chose à faire en même temps que de trouver un nom pour le navire, et bon sang il semblait vraiment avoir du mal pour cela, en tout cas, avec les stocks qu'allait faire Falcon en plus, cela allait permettre d'avoir un peu plus de diversité, pour le reste, cela n'allait être que par rapport à ce qu'il allait décider, après tout, il était le capitaine de ce navire, il devait vraiment faire quelque chose en rapport avec cela, il avait été à moitié programmé pour être quelqu'un qui allait agir sous les ordres d'autrui, alors forcément, cela pouvait rendre pas mal de chose plus compliqué, mais il semblait apprendre assez vite ce qui se passait autour de lui, Naryu lui montrait de bon exemple et il avait pu voir d'autre personne faire alors qu'il était en ville, alors c'était correct.

Finalement, alors qu'il semblait toujours chercher un nom pour le navire en mélangeant des lettres sur son bras, il entendit quelque chose se mettre sur le sable et il effaça ce qu'il faisait pour regarder derrière lui, il s'agissait de Naryu, semblait chercher quelque chose de sa part, à l'entendre, elle voulait s'entrainer et son professeur devait être lui, il se gratta alors la tête pendant qu'il sautait sur le sable, montrant un certain poids mais sans aucune douleur, il se gratta alors la tête et lui demanda si elle était sur de vouloir cela, qu'il n'était pas si doué en tant que professeur et qu'elle allait surement avoir du mal à suivre, bien entendu, il ne disait pas cela parce qu’elle n'était pas forte, c'était le contraire, elle était assez douée et il voulait lui donner de la vrai difficultée, il attendit donc sa réponse avant de commencer.

Il enleva alors ce qu'il avait sur le dos jusqu’à être torse nu, d'accord cela pouvait paraitre étrange, mais il avait une idée derrière la tête, il lui proposa alors un combat pour qu'elle se familiarise avec plusieurs adversaires en même temps, comment allait il faire cela?, et bien il quatre paire d'appendice de plus dans son dos avec une mains au bout de chaque, il s'étira alors un moment pour vérifier si il contrôlait bien tout et s'approcha d'elle pour lui dire qu'elle avait maintenant cinq adversaire à combattre à la fois, alors qu'elle allait devoir faire attention à des attaques de toute les côtés elle ne voulait pas qu'elle ai du mal à suivre.

Et le combat avait commencer, bien entendu, les appendices étaient plus longues pour certaine et lui permettaient de frapper derrière elle ou sur les côté, au départ bien entendu, il faisait en sorte que des attaque simultanées ne soit pas commune, mais plus le temps passait et plus il attaquait avec plusieurs mains en même temps, il ne lésinait pas sur les coups mais ils n'étaient pas si fort que cela alors le maximum qu'elle allait avoir étaient surement des bleue, il se passa une heure alors avant qu'il n'arrête ce qu'il faisait, s'étirant de nouveau avant de tout ramener dans son corps en lui disant que cela allait suffire pour le moment, il espérait que cela n'avait pas été trop compliqué et il lui demanda si elle voulait continuer sur un autre exercice ou bien s'arrêter la pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouvelle vie [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Rumié :: L'océan-
Sauter vers: