Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un nouvelle vie [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Dim 13 Sep - 22:28

Je lui avais avouée ne pas savoir nager et il avait simplement répondu que je n’avais pas à m’en faire, qu’il ne pouvait pas nager non plus alors qu’il ferait son possible pour que nous ne touchions pas l’eau… J’avais alors soupiré, relevant mon regard gris-vert sur lui en me demandant si il me prenait vraiment au sérieux ou non… J’avais du mal à vraiment comprendre avec lui… Je laissait échapper un profond soupire et me passait simplement une main dans la nuque.

« C’est vraiment sensé me rassurer ? C'est-à-dire que si l’un de nous tombe à l’eau, il peu toujours se noyer et rien ne le sauvera… Il faudra vraiment que le prochain membre de cet équipage sache nager… C’est vital… »

Enfin, c’était un conseil que je transformerai presque en obligation. En attendant, je n’insisterais pas trop sur le fait que nous étions tout les deux de véritables enclumes. Nous parlions plutôt de relation sociale pour le moment… Enfin, plutôt de ses difficultés quand aux relations sociales. Nous en avions discuté quelques instants et je lui avais promis de l’aider à ce niveau-là, du moins, à mon propre niveau. Il y aurait cependant probablement encore des disputes entre nous, c’était assez compliquer à vrai dire… Je vis qu’il regardait maintenant dehors et je suivis son regard un instant avant qu’il ne pose à nouveau son regard sur moi et ne me propose de garder le cap pendant que je me reposais. Je soupirais, hésitante, puis, je m’étais résolue à acceptée, m’étirant simplement, mettant par la même occasion ma poitrine en valeur. Haussant les épaules, j’avais donc accepté avant de lui montrer sur mon propre compas le cas qu’il devrait veiller à suivre si il voulait que nous continuions ainsi. Cependant, avant de le chasser de ma cabine, j’avais repoussé ma longue chevelure en arrière avant de lui lancer :

« Demain, nous discuterons de ce que tu attends de l’endroit où nous pourrions aller maintenant… Et nous choisirons un réel cap. »

Puis, je lui avais adressé un simple signe de la main, le chassant de ma cabine – oui, je respectais beaucoup ce capitaine, il n’y avait pas à dire – pour ensuite toiser ma porte… Décidément, je trouvais vraiment Kirsan assez casse-pieds de temps à autres… Je soupirais, blasée, puis, sans prendre la peine de bloquer ma porte cette fois, je me glissais entre les draps, un peu de repos… Ca me faisait du bien, même si mes journées actuelles étaient plus reposantes pour moi que mes journées avec mes parents. Je me laissais donc sombrer dans le sommeil pour quelques heures. Ce fut une nuit sans le moindre rêve, mais au moins je pus me reposer tout mon soul.

Je me réveillai un peu avant l’aube de jaugeais ma tenue. La jugeant plutôt convenable, je remis un peu d’ordre dans ma chevelure et m’étirais longuement avant de me passer un peu d’eau sur le visage. Cela me permis de chasser les derniers affres de la fatigue. Après m’être soigneusement brossé les cheveux, je partais en quête de Kirsan histoire de prendre la relève. Je lui avais alors simplement adressé un sourire avant de hausser les épaule :


« A toi de te reposer maintenant… Je prends le relais… »

Et je m’installais tranquillement, attendant simplement de voir ce que ça donnerait une fois qu’ils auraient choisit un cap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 14 Sep - 17:59

Kirsan avait quand même réussit à faire en sorte qu'il prenne le poste de nuit, c'était assez particulier pour quelqu'un qui aimait dormir pour lui, mais bon, il fallait bien le faire et comme il avait prit cette vie de pirate, autant qu'il la garde jusqu'au bout, quoi qu'il en soit, tout était calme pour cette soirée, alors il pouvait tranquillement regarder devant lui, ayant presque envie de juste faire en sorte que cela reste sur la même direction, toutefois, cela était impossible, même pour un bateau moderne, il était impossible de rester en cap sans que quelqu'un ne garde le cap et ne regarde ce qu'il se passe, il se gratta alors la tête, tout était compliqué et il n'avait pas trop envie de ce prendre la tête pour le moment pour autre chose, surtout qu'il allait y avoir les problèmes qu'elle lui avait parler plus tôt.


Il était d'accord pour le fait de trouver quelqu'un qui savait nager, même si il n'avait pas préciser ce qui allait arriver pour lui, il allait carrément couler, il allait durcir, pas mourir d'accord, mais rester au fond de l'océan pendant un bon moment avant de mourir de faim ou de soif, oui, il avait quand même besoin de manger ou de boire, alors cela était quelque chose qu'il ne voulait pas qu'il arrive, surtout qu'il devenait lourd dans cet état, dans le sens propre du terme bien entendu, alors encore fois, il ne souhaitait pas que ce genre de situation arrive, il fallait en conclusion penser à prendre quelqu'un qui était capable de nager, pour ce qui était maintenant de lui même, il remarquait qu'elle se mettait souvent en colère contre lui mais ne semblait pas savoir pourquoi, il devait trouver la raison, toutefois, il ne savait pas, il avait du mal avec cela, c'était pour cela qu'il lui avait demander de l'aider, conclusion, pour cela aussi il allait être presque obliger de la voir se fâcher contre lui, c'était fâcheux, même si il était du genre à avoir du mal en conversation, il n'aimait pas mettre en colère d'autre personne, et le jour semblait arriver lentement, il attendit donc encore une peu, histoire qu'elle se réveille bien, puis elle arriva vers lui pour lui prendre la barre, il la regarda alors en souriant doucement et s'étira un peu avant d'aller dans un coin.


Oui, il n'allait même pas dans une cabine, il allait dans un coin du bateau, qui était parfaitement visible pour elle, et ferma les yeux pour s'endormir, il n'avait jamais dormit dans un lit, alors bon, le concept de confort lui était un peu inconnu, il semblait déjà s'être endormi en plus, et comme elle ne pouvait pas vraiment allé le reveiller pour lui dire d'allé dans un lit, ou il ne pensait pas, alors il allait pouvoir se reposer un bon moment, voir même toute la journée, avant de reprendre la relève, enfin, c'était une mauvaise idée, il fallait peut être faire plus de relève, mais bon, comme il aimait dormir, il avait envie de passer la journée à faire cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Lun 14 Sep - 23:10

En me levant, j’avais simplement laisser à Kirsan le temps d’aller prendre du repos maintenant. Cependant, ce dernier, au lieu d’aller dans sa cabine se posa dans un coin du pont. Je soupirais, mais décidait tout de même à le laisser se reposer tranquillement. Je vérifiais rapidement le cap que nous suivions, loin des autres îles pour le moment. Puis, j’allais récupérer une couverture dans l’une des cabines – que je n’utilisais pas bien sur – puis, je revins la poser sur les épaules de mon capitaine en veillant tout de même à ne pas troubler son sommeil. Il avait bien le droit à un peu de repos lui aussi. Je lui parlerais plus tard. En attendant, je bloquais le gouvernail le temps de travailler ailleurs. J’allais alors simplement récupérer le Jolly Rogers et peindre l’autre coté. Nous pourrions le hisser dès ce soir là si il le voulait, car c’était à lui de le décider du coup : il était le capitaine. Je mis donc le drapeau à sécher, puis, je redirigeais le navire selon le cap que j’avais décidé.

Le pavillon terminer, j’avais simplement repris ma lecture de la veille comme si de rien était. La matinée filait et Kirsan continuait à dormir. On arriva à l’heure de minuit et il dormait toujours. Je m’accordais d’attendre son réveil avant de voir pour de la bouffe, ce serait moins travailler que la veille probablement… La moitié de l’après-midi, il dormait toujours et je soupirai avant de me mettre en cuisine. Qu’et-ce que j’allais préparer ? Je ne savais pas vraiment alors je fouillais les réserves pour trouver de l’inspiration. Finalement, j’en vint à préparer un plat assez simple. Oui, je me retrouvais encore en cuisine alors que j’avais dis que je ne cuisinerais pas. Je terminais donc la préparation et à quelques minutes de la fin de la cuisson, je vérifiais encore une fois le cas, puis, j’allais à l’endroit où il dormait et je le secouais assez vivement pour le réveiller. J’avais le regard un peu dur puisque, encore une fois, il ne tenait pas vraiment promesse.


« Tu as bien assez dormit maintenant, il est plus que temps de manger un morceau. C’est bientôt prêt… »

Et encore une fois, me voilà qui était encore une fois des plus respectueuse avec mon capitaine. Peu importait, après tout il m’avait invité à lui mettre un peu de plomb dans la tête, n’est-ce pas ? Enfin, en attendant, il fallait qu’on se mette à table et après qu’on décide d’un véritable cap, ensuite… Et bien, si il le voulait, il n’aurait qu’à retourner dormir… Du moment qu’il me laissait un peu de repos la nuit, je n’en demandais pas plus, ça me suffisait. Je ne lui laissais pas vraiment l’occasion d’émerger, de sa fatigue, retournant à mes plats que je retirais du feux pour les déposer sur la table, au beau milieu des couverts. Qu’il vienne ou non, je mangerais ma portion et si il tardait trop… et bien… il mangerait froid, tant pis pour lui.

Je mangeais depuis quelques minutes quand le radar se mis à biper. Je me levais et filais aussitôt voir ce qui se passait : un bateau… Je le soulignais à voix haute, puis, je délaissai mon repas. Je m’emparais d’une longue vue et me hissai maintenant jusqu’au nid de pie avant de diriger la longue vue vers l’endroit que le signal indiquait. C’était bel et bien un navire et quand j’essayais de regarder leur bateau, je vis qu’ils n’avaient pas dressé de pavillon. Des contrebandiers, ça ne pouvait être que ça. Je revint vers Kiran et je lui indiquais simplement la direction où aller en lui donnant la longue-vue.


« On devrais pouvoir trouver de belles choses à bord de ce bateau si tu veux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 15 Sep - 5:37

Dormir, Kirsan était toujours comme obsédé par cette pratique, la première fois qu'il avait pu gouter au sommeil, il avait passer presque une semaine sans rien manger, juste se reposer, c'était pour dire l'envie qu'il avait de ne rien faire d'autre, c'est pour cela qu'il aime trouver des occasions pour dormir, enfin, maintenant, il y avait autre chose à faire, comme par exemple être sur un bateau pirate, il sentit quelqu'un le secouer et il ouvrit doucement les yeux pour voir Naryu, elle semblait un peu de mauvais poil, et il pouvait comprendre, elle avait encore fait à manger, à croire qu'elle n'avait pas envie qu'il le fasse, ou alors elle semblait ne pas vouloir le reveiller à chaque fois, il soupira alors et la suivit, il fallait mieux commencer à lui dire ce qu'il fallait faire dans son cas, car encore une fois, cela allait provoquer des problème.

"N'hésitez pas à me reveiller quand il faut préparer le repas, même me secouer vivement comme vous venez de le faire tout à l'heure est une bonne chose pour moi."

Il se gratta alors la tête puis il vint manger un peu avec elle, c'était encore une fois délicieux et il semblait prendre mentalement des notes quand à ce qu'il y avait comme ingrédient, histoire de reproduire ce qui se trouvait dans son assiette, toutefois, il n'eut pas trop le temps de continuer de manger, il y eut un bip sur le radar et il était temps de commencer à vraiment être un pirate, il s'étira alors, il fallait être le plus reveiller possible, il avait pu passer un bon moment en repos, alors il allait pouvoir se concentrer un peu mieux, il attendit alors la confirmation de Naryu et quand elle redescendit, elle lui expliqua qu'il s'agissait d'un navire de contrebandiers, il eut alors un sourire, il savait que ce genre de navire pouvait être pleine de chose qui ne devait pas sortir normalement des terres, conclusion, c'était une bonne occasion, il regarda alors un moment avant de réfléchir à ce qu'ils pouvait faire, il fit d'abord une grosse fraise avec sa main avant de la regarder, il secoua alors la tête, une mauvaise idée de faire couler le bateau, il se tourna alors vers sa partenaire pour un avis.

"Quel est la meilleur solution selon vous?, pacifique ou alors un peu plus menaçante?"

Car il pouvait être assez menaçant, il était capable de changer de forme en quelque sorte pour faire quelque chose d'assez horrible, enfin, cela allait être dépendre de ce qu'ils allaient bien pouvoir prendre, si il y avait du métal, cela allait être pratique pour lui, du matos électronique aussi, après pour le reste, il ne savait pas trop, il allait falloir que Naryu lui explique ce qui pouvait être prit ou pas dans un navire pirate, ou plutôt, le bé à bas de la piraterie, il se gratta alors la tête, attendant juste le bon moment pour commencer tout en attendant la réponse de sa partenaire, dans tout les cas, il était parfaitement capable de couler le bateau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 15 Sep - 19:28

Il m’avait dit de ne plus hésiter à le réveiller à l’avenir et je m’étais contenté de hausser les épaules. Il ajoutait que c’était une bonne chose pour lui alors, si ce n’était pas dan mes habitudes, j’allais peut-être faire un effort. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas vraiment le moment de penser à ça, car alors que nous étions en train de manger le radar détecta un autre bateau qui vu mes observations s’avéra être celui de contrebandier. Heureusement que je conservais toujours mon éventail avec moi. J’avais cédé la longue vue à Kirsan pour qu’il voie tout ça. Je le vis alors changer sa main et j’eu un haussement de sourcil désapprobateur. Il me demanda alors quelle serait la meilleure solution selon moi et je m’accordais un moment de réflexion.

« De ce que je sais d’eux, le pacifisme ne mènera à rien, ils ne se laisseront pas faire, tu peux me croire. Mais il vaux mieux ne pas abîmé leur bateau… En tout cas, tant que nous auront à faire à leur bord. »

Je penchais la tête sur le coté. Ça ne ferait aucun doute que j’aurais probablement à changer de forme durant ce combat. C’est sous cette forme que j’étais le plus forte, sous cette forme aussi que j’étais la plus agile. Je m’étirais légèrement, comme pour délaisser mes muscles, puis, je soupirais doucement et me passais ensuite une main derrière la nuque et je m’étirais doucement avant de tourner à nouveau les yeux vers Kirsan avant de reprendre simplement la parole :

« Je crois que la menace sera nécessaire pour éviter tant que possible le combat… enfin, un combat trop acharnée. »

Sans un mot, je m’étais dirigée vers le gouvernail pour nous orienter vers ce navire. Nous n’avions pas encore de pavillon alors nous ne les inquiéterions pas dans un premier temps. Après tout, dans un premier temps, la chose à faire était de nous rapprocher de l’embarcation et je fis de mon mieux pour le faire. Je me focalisais sur les vents et les courants lui lançant simplement quelques mots :

« Je veuille à ce qu’on les rejoigne, occupe toi de l’abordage ! »

Traduction, s’accrocher au bastingage du bateau adverse comme il le voulait. Si il se débrouillait bien, les autres ne comprendraient pas que ça viendrait de lui et pas d’une arme quelconque. En attendant, j’étais concentré pour un abordage que je savais difficile. Nous rattrapions l’autre navire qui ne se pensait pas attaquer, qui croyait simplement croiser un autre bateau, un bateau qu’ils trouvaient peut-être étrange avec les modifications de notre capitaine… D’ailleurs, si je n’étais pas aussi désintéressé par le poste de capitaine, on pourrait dire que j’étais co-capitaine puisque je me retrouvais assez fréquemment à prendre les choses en mains. Enfin, ce n’était pas bien grave et je savais que nous serions capable de revenir à bord les poches pleines sans que nous ayons eut trop de dommage.

Quelques minutes plus tard, nous nous retrouvions sur le pont de l’autre bateau, les deux étant attachés l’un à l’autre pour le moment. Passé la surprise première, les combats avaient éclaté, quelques choses d’assez violent, mais je me rendis rapidement compte qu’il y avait un problème. Si je pouvais faire face à des adversaires puissants, l’endroit était étroit… et surtout surpeuplé. Rapidement et sans m’en rendre compte, je me retrouvais séparée de Kirsan et entouré. Je distribuais les coups de pieds d’une violence extrême. Cependant, alors que je donnais un coup de pied, l’un d’eux le reçu volontaire et, malgré son souffle court, il me l’immobilisa. Mon regard s’écarquilla violemment et, avant que j’ai pu comprendre ou prendre mon éventail, ses comparses achevèrent de m’immobiliser. Je réalisais alors ma mauvaise situation et je me mis à me défendre avec une certaine violence.


« KIRSAN ! »

Avait-je tout simplement hurlé alors qu’ils parvenaient à m’entraîner à l’intérieur du bateau. Je les entendis rire et dire que cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas eut de femme et qu’ils allaient pouvoir enfin s’amuser un peu. Mon sang ne fit qu’un tour et je me transformais rapidement dans ma semi morphose à majorité renarde. Sous le coup de la surprise et de l’horreur, ils relâchèrent leur prise, ce qui me permis de m’échapper et le combat repris, mes griffes attaquant maintenant et entaillant leur chaire sans que je ne m’en sente un instant coupable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mer 16 Sep - 13:27

Alors le plan semblait simple, se battre sur le bateau mais ne pas l'abimer, il se demandait bien à quel degré il allait être capable de faire cela, surtout qu'a cause de ce qu'il pouvait faire, il pouvait peut être trop facilement abimer un navire en bois, il se gratta alors la tête, le tout était de ce préparer, et avec ce qu'elle disait, c'était son boulot de les accrocher, il l'avait bien fait pour la dernière fois, alors bon, le tout était donc de ne pas trop se faire remarquer, il se fit alors une lame en métal, elle semblait assez jolie et aussi détachable pour en faire deux plus fine, c'était du solide bien entendu, mais comme cela, personne n'allait remarquer son pouvoir, une fois qu'il eut terminer l'attachement, il était temps de ce mettre au combat, et de voir enfin comment l'homonculus nommé Kirsan faisait cela.


Et c'était pour le moins...étrange, il ne semblait pas beaucoup bouger, beaucoup le frappaient avec leur poings et leur pieds, néanmoins cela ne lui faisait rien, il les mettait juste à terre pour les menotter, dans le cas d'une attaque à l'arme, il était assez rapide mentalement pour bloquer cela en transformant la partie toucher en métal, résultat, il pouvait les blesser avec son arme improviser et faire un effet de peur autour de lui, c'était le but, elle voulait le moins de combat possible pour éviter qu'on ne s'attarde trop, toutefois, il y eut un problème, Naryu cria son nom et il haussa les sourcils, elle semblait être trop encerclé et emmener vers l'intérieur, il entendit alors quelqu'un dire qu'il aurait voulu être à leur place pour s'amuser avec elle avant, et étrangement, cela fit quelque chose à Kirsan, un petit éclat de colère passa dans son regard, il remis son arme en lui et fit quelque chose avec son bras, quelque chose qui fit assez peur au personne autour de lui pour les voir se jeter dans l'eau, il s'approcha alors de la porte et l’explosa avec ce qu'il était maintenant, on pouvait le voir un peu pencher sur le côté, un bras massif faisant trois fois la taille de son torse à côté de lui, le tout parsemé de métal et avec cinq appendice, ceux ci était surplombé de scie circulaire, semblant vrombir d'envie de tous les découper, on pouvait voir qu'il ne souriait pas aussi, il était très sérieux et Naryu pouvait remarquer une pointe de colère dans son regard.

"Je vous donne cinq seconde pour vous rendre ou alors je vous découpe."

Il semblait ne pas rire en plus, même si derrière lui il n'y avait personne qui semblait avoir été encore découper, la vue d'une main comme cela pouvait être suffisant pour leur faire peur, il y eut quand même une pensée vers sa partenaire, en espérant qu'elle n'ai pas trop peur de ce qu'il montrait, après tout, il avait pu montrer certaine chose déjà, mais pas à ce point, une chose était certaine néanmoins, cela allait lui user un peu de force, ce qu'il n'avait pas vraiment fait depuis un moment, d'accord il avait une sacré réserve, mais cela ne voulait pas dire qu'il n'allait pas avoir besoin de prendre un peu de repos ou alors de manger un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mer 16 Sep - 14:53

J’avais pus leur échappé en changeant de forme pour ma semi-morphose à majorité renarde. Quand la porte avait volé en éclat, mes babines étaient relevées sur mes crocs acérés et les contrebandiers portaient déjà de profondes marques de griffures. J’étais un peu repliée sur moi-même, dans une position plus sauvage qui était la plus adaptée à cette forme que j’adoptais là. Mon regard bicolore se posa sur mon capitaine et s’attarda un moment sur son bras modifié. Je sentis un frisson glacé me remonter tout le long du dos, il était vraiment effrayant… Ma queue ondula doucement autour de moi, comme pour me rappeler que j’étais tout aussi monstrueuse que lui… Monstres… Oui, c’est ce que venait de lâcher un de ces hommes contre nous, je le vis charger Kirsan avec l’énergie du désespoir et je détournais les yeux, ne voulant pas voir le sang gicler si l’homonculus frappait. Cela me permis de voir le regard de haine d’un autre sur moi et je me dis que c’était normal ce genre de regard pour une pirate.

A mon tour, je fus chargé et je profitais de mes capacités sous cette forme pour lui échapper, mes jambes étaient moins puissantes sous cette forme. Cependant, l’homme insista tellement que je sortis mon éventail et activait son mécanisme. L’objet fendit l’air dans un léger sifflement et une traînée écarlate de forma au niveau de la gorge de l’homme avant que le sang ne commence à couler. On put voir à cet instant des stylets tachés du sang de cet homme piqué à distance régulière dans mon éventail. Je repliai le système en soufflant un simple mot pour l’homme :


« Désolée… »

Mais je l’avais sentis, il n’aurais baisser son arme qu’à ma mort, alors je n’avais pas le choix, c’était lui où moi. Je tournais maintenant mon regard bicolore sur les autres en me redressant et je sentis une seconde leurs regard s’attardés sur mon corps couvert de fourrure avant de regarder celui qui se vidait de son sang à mes pieds, puis, ils regardaient Kirsan et celui qui l’avais chargé. Peu à peu, ils pâlirent violement et se rendirent presque aussitôt, bien que j’entende encore plus d’une fois le mot monstre de prononcer, mais je n’y prêtais guère attention. Même si je me sentais pas mal à l’aise en le voyant ainsi, je me rapprochais de mon équipier.

« Merci. »

Lui dis-je simplement. J’avais commencer à me débrouillée seule, oui, mais cela n’avait pas empêcher que, quelques estafilades barrent mon corps et ma fourrure. Les marques ne seraient qu’éphémères alors, je ne m’en inquiétais pas outre mesure. Je lui demandais simplement si il se sentait capable de gérer les vivants pendant que je m’occupais de nos récoltes. J’attendais son accord, puis, je me glissais dans les cales, mettant le métal de cotés, mais aussi par mal de matériel qui je pensais nous être utile d’une façon ou d’une autre. Je rassemblais donc les choses intéressantes et les hissaient sur le pont tant bien que mal, faisant confiance à Kirsan pour maintenant le calme chez les contrebandier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Jeu 17 Sep - 3:04

Il avait pourtant prévenu qu'il allait tuer si jamais quelqu'un s'approchait de lui, pourtant, cela n'avait pas empêcher quelqu'un de le faire, il se demandait parfois ce qui faisait cela, après tout, il semblait à une vrai machine avec son bras, et voila qu'un des contrebandiers l'avait attaquer, il l'avait bien entendu attraper et l'avait regarder un moment, il ne pouvait pas vraiment ne pas le faire, alors il lui trancha le deux avec deux scie, résultat, il était encore vivant, mais presque mort, il soupira alors, autant abréger ces souffrance, surtout que sa partenaire avait sembler faire la même chose, il fit alors un long pic de métal sur son doigt et lui transperça le cœur, le tuant sur le coup sans trop de souffrance, ce n'était pas quelque chose qui pouvait laisser quelqu'un avec le sourire, même Kirsan ne souriait pas.


La suite fut assez normal, enfin, pour ce qui c'était passer, sa partenaire était venu vers lui pour lui dire merci, et il lui répondit qu'il n'y avait pas de quoi tout en lui tapotant un peu l'épaule avec sa main normal, par la suite, elle lui demanda de s'occuper des contrebandiers, il accepta en lui disant qu'il lui parlera un peu plus tard, car il avait sentit un petit quelque chose, comme une envie de lui parler un peu plus, peut être que le regard qu'elle lui avait montrer tout à l'heure ne lui avait pas plu, mais il avait montrer quelque chose d'assez massif, quoi qu'il en soit, il profita que tout le monde avait peur pour les attacher, non pas avec de l'acier, mais plutôt avec de la corde, il les surveilla alors un moment sans rien dire, trouvant le temps un peu long, il n'avait pas envie de dormir bien entendu, alors il ne faisait juste qu'attendre, en même temps, il espérait que tout semblait allé vite, il n'avait pas envie de passer plus de temps avec ces gens, qui n’arrêtaient pas de le traiter de monstre, d'ailleurs, il remis sa main d'une taille normal, allongeant juste les extrémités pour en faire des arme perçante, au moins, il aura de quoi ce défendre, il ne parlait pas avec ce qui se passait en face de lui, certaine personne essayait surement de défaire les liens, mais il avait fait en sorte que cela était impossible, alors il n'y avait pas de risque, il entendait Naryu faire un peu de bruit en bas alors cela devait bien signifier qu'elle avait trouver des choses intéressante.


Elle remonta alors des choses intéressante d'en bas, pas mal de métal bien entendu mais aussi beaucoup de chose qui nous manquait, ce qui le fit un peu sourire, il se servit alors d'une de ces mains pour transporter le tout comme avec une grue vers leur navire, au moins, cela allait aller vite, pour le reste, et bien, il regardait toujours un peu sa partenaire, il fallait vraiment qu'il s'excuse et aussi qu'il lui demande si il n'en avait pas trop fait, car il fallait qu'il apprenne à mieux agir, même contre des contrebandiers, enfin, il avait eut un peut de colère, c'était pour cela qu'il avait montrer une tel chose, cela pouvait peut être lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Jeu 17 Sep - 21:06

J’étais donc officiellement sortie d’affaire, mais je ne savais pas vraiment si c’était à cause de ma nature ou de Kirsan… J’étais consciente que si ces crétins étaient vraiment en manque de femme, ce n’était pas mon corps couvert de fourrure ou mes traits vulpins qui les auraient définitivement calmés… En attendant, ils étaient maîtriser et il me fallu quelques temps et quelques allé et retour pour monter tout ce que j’avais repéré, il y avait même du tissus dans le lot je devrais pouvoir en faire quelque chose ou au pire le troquer à la prochaine île où nous amarrerions. Malgré moi, je devais garder la bouche… enfin la gueule, une peu entrouverte pour palier au fait que je ne pouvais tout simplement pas transpirer sou l’effort quand je laissais dominer ma partie animale. Je soupirais doucement, laissant Kirsan s’occuper du transport de notre butin sur notre navire. Pour ma part, j’en profitais pour souffler un peu, reprendre mon calme.

Une fois que tout fut chargé à bord de notre bateau, je trouvais une radio et envoyait un message de SOS avant de pose une main sur le bras de Kirsan et lui indiquer que nous devions retourner à bord de notre bateau, peu importait les insultes qui pleuvaient sur nous. Nous étions des monstres, chacun à notre façon et rien ne pourrait changer ça. Pour ma part, je me servais des liens entre les bateaux pour revenir sur le notre. Je ressentais le besoin de m’occuper pour ne pas parler de tout ça tout de suite, le sang avait coulé sur mes mains – même si cela n’était arrivé que très peu de fois - et si ce n’était pas la première fois, c’était la première fois que j’étais amenée à tuer en revanche… Alors, je m’occupais simplement la tête en éloignant tout d’abord le bateau de la zone, profitant de vents et des courrant pour ça. Quand nous fûmes suffisamment loin, je fixais à nouveau un cap et, laissant le repas se faire définitivement froid, pendant que je commençais à ranger notre butin, mais oreilles se couchant légèrement sur mon crâne.

Bientôt, tout fut rangé et je me retrouvais à poser les yeux sur ma main couverte de fourrure. Je soupirais et repris tranquillement ma forme humaine avant de glisse ma main à mon éventail… J’allais dans la cuisine, au lavabo et lavait les stylets de mon éventail avec peut être un peu trop d’attention et d’insistance. Je sentais mon cœur se serrer alors que j’insistais encore et toujours, m’abîmant les doigts sans même vraiment m’en soucier pour le moment. Je savais que ce ne serait pas mon dernier combat, loin de là, il allait falloir que je m’habitue, que je me renforce, vraiment. Les mains rougies, j’essuyais attentivement mes stylets et les glissais à nouveau dans les mécanismes de mon éventail pour leur permettre d’être toujours aussi réactif. Je les rangeais ensuite simplement à ma taille.

En attendant, je n’avais même pas pris la peine de me soigner et, certaines de mes plaies saignaient encore, mais je ne m’en souciais pas le moins du monde pour le moment. Mentalement, je revoyais sans cesse mes lames entailler la forge et laisser couler un flot de sang. J’étais probablement plus pâle qu’à la normale, mais il ne me connaissait que depuis quoi… deux jours ? Trois ? Il ne le remarquerait probablement pas…Du moins, c’était ce que j’espérais. Je restais une seconde à ne rien faire avant de chercher de quoi m’occuper autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Ven 18 Sep - 2:34

Il y avait vraiment de tout, et Kirsan se demandait ce que certaine chose allait bien pouvoir servir, néanmoins, il y avait une penser vers Naryu, si elle avait monter cela, c'était qu'il y avait une raison, alors il avait tout placer sur leur bateau, il rangera plus tard et surtout, quand ils ne seront pas à portée, il fallu donc un peu de temps avant qu'il était finalement temps de partir, sa partenaire s'occupa d'un petit quelque chose pour les aider avant qu'il ne pousse le navire des contrebandiers au loin, comment il avait fait cela?, en ce servant du poids de leur bateau et en s'accrochant à celui ci, c'était un spectacle étrange, mais cela avait fait son effet, la suite fut juste du rangements et aussi de faire attention au fait de ne pas avoir d'autre problèmes, toutefois, Kirsan semblait regarder en direction de Naryu.


Il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression qu'elle était différente, soit il avait un sérieux problème, ou alors il y avait vraiment quelque chose, surtout qu'elle était partit et cela faisait maintenant un moment pour laver quelque chose, il se gratta alors un moment la tête, il se demandait vraiment ce qui pouvait se passer, ce n'était pas qu'il n'avait pas de sentiments à propos de la personne qu'il avait tuer, juste que pour lui, cela était parfaitement normal, c'était encore une fois un côté monstrueux qu'on lui avait appris, tuer était quelque chose de normal quand on voulait arriver à bien parfois, il attendit encore un peu, il avait terminer de ranger après tout, et surtout qu'il n'avait pas besoin de nettoyer le sang lui, la raison était assez étrange, mais pour résumer, puisque le sang avait une faible dose de fer, il décomposait cela pour l'absorber, assez glauque mais cela le rendait propre alors il n'y avait pas vraiment de soucis, quand la revit par la suite, il remarqua ces mains et se gratta la tête, elle semblait peut être mal après tout, plus blanche aussi, il semblait vraiment la détailler un moment avant qu'il ne fasse quelque chose de particulier, il fit grossir sa main pour la faire d'une taille assez particulière, de la taille de son torse, il poussa alors sa partenaire dessus pour qu'elle s'y assied avant de la déplacer tout en lui parlant.

"Vous êtes blesser et sembler troubler, vous pouvez m'en parler pendant que je vous soigne."

C'était presque comme un ordre mais il semblait vouloir dire cela comme un conseil, une fois avec la trousse de secours, il regarda ou elle était blesser et se gratta un moment la tête avec sa seul main disponible, d'ailleurs, pourquoi il utilisait sa main pour la transporter, surement pour faire en sorte qu'elle reste dessus, si jamais elle tentait de descendre, il pourra toujours la pousser avec un doigt très doucement, bref, avec tout cela, il se fit des appendice pour pouvoir prendre tout ce qu'il fallait et se tourna vers elle en lui expliquant de ne pas trop bouger pendant qu'il allait la soigner et qu'il l'écoutait, bien entendu, rien n'allait dire qu'elle allait lui parler ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Ven 18 Sep - 19:24

Je m’occupais pour ne pas réfléchir, me souciant peu de me main tellement fragilisées qu’elles m’en faisaient mal. Je ne me souciait même pas que Kirsan me regarde en fait, je cherchais tellement à occuper mon esprit que je ne pensais plus à lui… jusqu’à ce qu’il ne vienne vers moi et me pousse pour que je m’asseye… dans sa main agrandie… Je frémis légèrement et tentais aussitôt de me relever mais il m’en empêcha, me maintenant assise dans sa main. Il observa mon état, puis, il me conseilla de lui parler de ce qui me troublait pendant qu’il me soignait. Je baissais les yeux et le laissais faire, cependant, je me murais dans le silence, comme si nié ce qui s’était passé pouvait l’effacer. C’était probablement naïf de ma part, mais avant ce jour, j’étais encore innocente… Heureusement, mes plaies n’étaient pas à des endroits très intimes, la plus gênante se trouvait sur mon flan gauche, mais c’était majoritairement mes bras qui avaient pris.

Cependant, pendant qu’il me soignait j’avais toutes les peines du monde à occuper mon esprit et je revoyais encore et toujours ce sang qui s‘écoulait, glaçant le mien dan mes veines. Je me murais dans le silence. Quand il eut fini de me soigner, je ne lui accordai pas plus de temps, terminant mon repas maintenant froid et trouvant encore et toujours de quoi m’occuper. Je m’arrangeais toujours pour conserver notre cap flottant jusqu’à pouvoir aller me reposer un eu, laissant à Kirsan le soin de surveiller ce cap. Pour ma part, je me glissais dans mes draps, sans même prendre le temps de me changer… Cependant, le sommeil ne me fut pas réparateur, au contraire même, il me plongea dans une spirale infernale de cauchemar peuplé de sang et de fantôme. Je finis même par me réveillée en sursaut, hurlant sur ma couche. Dans le noir, je tremblais de tous mes membres sentant la sueur froide coulée le long de mon dos en contrecoup de ce cauchemar.

Je ne réalisais même pas ne pas avoir bloqué ma porte comme à mes habitudes, j’étais simplement obnubilée par mes visions d’horreur qui me faisait trembler dans mon lit. Je ne me sentais pas bien, j’avais l’impression que je ne n’arriverais plus jamais à me reposer sans être hanté par mes visions de ce moment. Je craquais, mes nerfs n’en pouvaient plus cette fois et j’hallucinais, persuadée de voir encore le sang sur mes mains alors qu’il les avait à peine tachée. Je me levais et me dirigeais vers une bassine que j’avais installée dan ma chambre, je me m’y à y frotter mes mains avec une certaine brusquerie, comme pour effacer le sang que j’y visualisais et qui ne partait pas… J’insistais tellement que mes mains à vif se couvrirent de petites éraflures qui saignaient sans que je ne m’en souci le moins du monde. Je n’étais pas vraiment moi-même, un peu trop envahit par l’effet qu’avait eut ce premier meurtre chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Sam 19 Sep - 4:15

Elle n'avait pas dit un mot pendant qu'il l'avait soigner, et même si cela le dérangeait un peu qu'elle ne se confie pas à elle, il ne pouvait pas vraiment la forcer, il avait au moins réussit à faire en sorte qu'il la soigne, et il avait bien fait son travail, en faisant même en sorte que ces mains ne soient pas aussi rouge, mais finalement, elle repartit dans son coin, mangeant le repas maintenant froid avant de s'occuper, Kirsan lui réfléchissait, c'était la première fois qu'il voyait ce genre de réaction, alors il voulait comprendre, il la regardait assez souvent et cherchait quelque chose, enfin, au bout d'un moment, il du prendre la barre pour la laisser dormir, il fallait bien le faire, et il se gratta un peu la tête en regardant au loin, se remémorant tout ce qui avait changer pour voir ou cela clochait.


Il y eut alors un hurlement et il haussa les sourcils, non, il y avait vraiment quelque chose qui n'allait pas, mais il ne pouvait pas partir comme cela en laissant le bateau allé n'importe ou, alors il bloqua le cap pour éviter les problèmes et partit vers la chambre de cette dernière, elle n'avait pas fermer la porte et il s'arrêta un moment devant pour réfléchir, la dernière fois, il c'était reçu un coup de pied, mais la il voulait savoir ce qu'il se passait, alors il ouvrit pour voir ce qu'elle faisait, et il trouva un spectacle assez étrange, elle semblait se laver les mains, et cela pouvait sembler normal, sauf qu'elle semblait ce les griffer en même temps, il devait réagir vite, mais réutiliser la main géante était peut être pas la bonne solution, il agrippa alors Naryu et la plaqua contre un mur, lui bloquant les bras avec des cerceau de fer et en faisant la même chose avec les pieds de celle ci, il ne fallait pas qu'elle se débatte trop, après tout, c'était du solide, il regarda alors ces yeux et voyait qu'elle semblait avoir peur de quelque chose, il soupira, il ne savait pas ce que c'était la peur, mais de la voir comme cela semblait le déranger, alors il allait la reveiller, il lui mit alors une claque, oui, il était capable de frapper une femme si cela était pour la reveiller un peu, il n'y était pas allé aussi fortement que cela, juste de quoi la voir réagir, puis il commença une conversation.

"J'espère que cela suffira, maintenant, explique moi ce qui ne va pas ou alors vous ne serez pas libre."

C'était brutal oui, mais il ne savait pas faire autrement, peut être que plus tard elle allait lui faire passer un sale quart d'heure, mais en attendant il voulait qu'elle se calme et qu'elle lui explique ce qui n'allait pas, ce n'était pourtant pas si compliquer, du moins de son point de vue, il ne savait pas surtout ce qu'elle avait, il avait eut beau se souvenir de chaque détail, rien ne semblait coller, il y avait juste eut une attaque, deux morts chez les contrebandiers et beaucoup de trésors, mis à part tout cela, rien ne semblait hors de l'ordinaire, il ne restait donc plus qu'a l'écouter, encore une fois, il ne pouvait rien faire sans qu'elle ne lui parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Sam 19 Sep - 20:01

Je frottais mes mains avec une certaines vivacité, les mettant en sang, mais je ne m’en souciait pas vraiment, c’était assez compliqué. Cependant, on m’agrippa par la taille, m’éloignant de la bassine à laquelle je tentais de m’accrocher. Elle glissa et répandit son contenu sur le sol alors que Kirsan me maîtrisait contre un des murs de ma cabine. En moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, je me retrouvais pieds et poings liés au mur par des liens de métal. Je posais alors sur lui un regard plein de haine et de colère. J’essayais tant bien que mal de me défendre, mais son métal était trop fort pour moi et c’était les larmes aux yeux que je finis par renoncer, encaissant une claque de sa part sans broncher. Mais cela eut au moins le mérite de calmer la peur panique qui m’habitait, me laissant un peu hagarde et haineuse d’être ainsi maîtrisée quand il y aurait eut d’autres solutions. Il me demanda maintenant de lui expliqué ce qu’il n’allait pas, me menaçant de ne pas me libérer sinon. Je le regardais avec un air de défit, il croyait que c’était si facile de me mettre aux fers ? Les liens s’étant solidifiés, j’en profitais pour prendre ma forme de renarde complète et ainsi échapper aux liens, d’abord mes pattes avant, puis mes pattes arrière en prenant appuis sur le mur. Cependant, cela avait au moins eut le mérite de me sortir de ma crise et, posant les yeux sur les traces de pattes ensanglantées que je laissais derrière moi je soupirais et repris ma forme de semi morphose à majorité humaine. Ne me souciant plus de mes griffes, mes crocs, mes oreilles ou ma queue, je me laissais simplement tombée assise sur ma couchette, tachant la couverture du sang qui s’échappait de mes mains… Puis, je parlais, laissant tomber quelques mots, comme une sentence irrévocable :

« Je n’avais jamais tué avant aujourd’hui… »

Rien de plus simple, mais c’était déjà suffisamment compliqué ainsi. On disait que tuer une fois changeait définitivement… Peut-être que c’était vrai, moi, tout ce qui m’importait, c’était de parvenir à me remettre de ce sang que j’avais sur les mains… J’avais tué… Oui… Maintenant, je l’avais dit… Et je sentis que je craquais maintenant… Je sentis mes yeux me piquer et un hoquet m’échappa alors que, cette fois-ci, je craquais et je fondis purement et simplement en larmes. C’était comme si j’étais brisée de l’intérieur, c’était assez compliqué… Il allait falloir que je me reconstruise et que je me renforce si je voulait vraiment être pirate…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mar 22 Sep - 18:33

Kirsan avait donc fait en sorte qu'elle soit attacher pour qu'elle puisse lui dire ce qu'il n'allait pas, ce qu'il n'avait pas prit en compte bien entendu était l'étendu de son pouvoir, enfin, pour ce qui était du regard haineux, il ne pouvait rien faire contre cela, il voulait juste qu'elle se calme pour qu'elle lui explique, néanmoins, elle se transforma en renarde pour ensuite se mettre sur sa couchette, au moins, elle semblait un peu mieux, il se gratta alors la tête pour se mettre à côté d'elle, peut être que finalement elle allait lui dire son problème, et cela tomba, elle n'avait jamais tuer avant aujourd'hui, il se gratta encore une fois la tête, il ne voyait pas le problème, surtout qu'il n'avait aucun soucis pour tuer, toutefois, il lui expliqua qu'il allait lui soigner les mains avant de lui répondre.


Il commença donc encore une fois un traitement sur elle tout en réfléchissant, mais pour l'homonculus, c'était naturel, il ne ressentait pas de pitié pour ces adversaires ni même pour ceux qui lui faisait du mal, mais pourquoi elle semblait avoir tant de mal, il la regardait donc sans trop sourire, elle pouvait néanmoins voir une chose assez amusante, c'était de la fumée qui venait du dessus de son crâne, il réfléchissait énormément et surtout qu'il utilisait son pouvoir pour mieux voir la situation, bref, il comprenait qu'il ne pouvait pas prendre son cas pour une généralité, conclusion, il devait penser que pour la plupart des gens, tuer était assez traumatisant, il la regarda alors qu'il venait de terminer et se mit encore une fois à côté d'elle, bon, et maintenant quoi, elle allait surement tuer dans l'avenir, enfin, ils allaient faire son possible pour faire cela le moins possible, mais c'était une possibilité, alors il fit en sorte qu'il la regarde avant de prendre la parole, cela allait être des plus compliquer, surtout qu'il ne savait pas comment lui dire que cela allait être quelque chose qu'elle allait devoir refaire, enfin, elle pleurait surtout alors il lui passa quelque chose pour essuyer ces larmes tout en lui caressant l'épaule gentiment.

"Je comprend, tuer est quelque chose de terrifiant pour quelqu'un de normal, ce qui prouve que je le suis encore moins, mais vous avez une bonne réaction, cela montre votre humanité, je sais que cela ne va pas résoudre les problèmes, surtout que peut être dans l'avenir, nous allons peut être devoir tuer encore une fois, toutefois, une chose est certaine, cela montre que vous êtes clairement plus sensible que les psychopathe qui tue pour le plaisir, vous êtes quelqu'un de bien Naryu, il faut juste un peu de temps pour que vous vous fassiez à cette nouvelle vie, et je suis la pour vous aidez, enfin, pour peut que cela serve."

Il eut alors un petit sourire, ce n'était vraiment pas des plus simple de dire quelque chose comme cela sans connaissance à propos de la frayeur d'avoir tuer, pourquoi cela ne lui arrivait pas, d'ailleurs, il se souvenait qu'il avait tuer trois ou quatre personnes avant d'être en Rumié, il n'avait pas eut le moindre problème pour dormir par la suite, par contre, il n'avait pas ressentit de la joie en le faisant ce qui le fit soupirer de soulagement avant de murmurer qu'au moins, il n'avait pas ressentit de la joie en tuant, ce qui ne le rendait pas malsain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mer 23 Sep - 0:44

Je lui avais alors avoué ne jamais avoir tuer jusqu’à maintenant et, dans un premier temps, il m’annonça qu’il allait me soigner mes mains et je les regardais comme si je ne les voyais pas, le laissant simplement faire maintenant. Cependant, je commençais maintenant à sombrer et e me mis simplement à pleurer alors qu’il soignait maintenant mes mains. Bien sur, après avoir désinfecter mes plaies, il fut bien obliger de me bander les mains pour que j’évite de me faire à nouveau saigner. En attendant, je pleurais et il me donna un mouchoir pour essuyer mes larmes et je le sentis me caresser l’épaule et je me tendis légèrement, sans pour autant l’empêcher d’agir… Au contraire même, elle finit par venir contre lui, j’avais besoin de me sentir soutenue et il était le seul soutien que je puisse espérer pour le moment. Et je du bien avouer que sa seule présence près de moi me fit le plus grand bien et m’aida quelque peu à reprendre pied alors que je l’écoutais.

Il me dit alors que ma réaction montrait bien que j’étais humaine et je baissais simplement les yeux, luttant tant bien que mal contre mes larmes alors qu’il me disait que j’étais quelqu’un de bien. Il continua même en disant qu’il me faudrait juste un peu de temps pour que je me fasse à cette nouvelle vie et il me promis d’être à mes cotés pour m’aider. Je m’étais laissé aller contre son torse, continuant encore un peu de sangloter en attendant que mes larmes se décident enfin à se tarir. J’aurais voulu lui demander de rester près de moi le temps que je reprenne des forces, surtout des forces mentales J’avais fait jouer mes main un moment, puis, j‘avait soupiré et avait baissé les yeux, errant un pan de ma couverture au creux de ma main. Je l’avait alors entendu parlé et dire qu’il n’était pas malsain, car il ne prenait pas de plaisir à tuer… Je le savais déjà ou notre parcours aurait été jalonné de morts, ce qui n’avait pas été le cas… D’une voix hésitante, j’avais cependant pris la parole :


« Je… Ça te dérangerait si je restais près de toi cette nuit ? Je crois que… Je parviendrais à mieux me reposer si je n’étais pas seule… »

Il ne posait pas sur moi le même regard que les autres hommes, alors ça ne posait probablement pas de problème… Enfin, je me rappelais quand même de son état de colère quand il avait fait irruption pour venir à mon secours dans le bateau des contrebandiers… Ça ne me dérangeait pas plus que ça de ne pas dormir dans une cabine ou dur un lit… Du moment que je pouvais dormir un peu sans que tout ça me hante. Pour le moment, j’avais presque l’impression que tout ça me hantait. Mes oreilles se couchèrent légèrement sur mon crâne, je ne me sentais vraiment pas bien, mais je ferais probablement avec. Il fallait que je me reconstruise après tout, c’était compliqué, j’en était consciente, mais si je ne parvenais pas à passer au dessus de tout ça… Gardant les oreilles et la tête basse, j’attendais simplement qu’il me donne son accord ou justement son désaccord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mer 23 Sep - 11:36

Kirsan n'avait pas prévu ce qu'elle allait faire, ce qui était de venir contre son torse et de continuer de pleurer, bien entendu, il eut la réaction de la regarder un moment sans trop savoir quoi faire avant de lui caresser doucement le dos pour essayer de continuer de la calmer, ce n'était pas des plus simple de comprendre ce qu'elle avait, néanmoins, la voir pleurer était quelque chose qu'il pouvait empêcher, et pour cela, il devait juste la consoler, puis, alors qu'elle semblait faire quelque chose avec un pan de sa couverture, elle lui demanda si il voulait bien rester avec elle cette nuit, qu'elle ne se sentait pas trop bien pour dormir seule, il se gratta alors la tête, il n'y avait pas une trace de perversité dans le regard de l'homonculus, donc elle n'avait rien a craindre, toutefois, il lui montra d'attendre un moment avant de ce lever et de lui répondre.

"Je veux bien, toutefois, je vais quand même arrêter le bateau pour éviter qu'il ne parte trop loin."



Il lui fit alors un sourire avant de sortir un petit moment, cela n'allait pas être long, alors il allait espérer que cela n'allait pas être problématique, quoi qu'il en soit, il jeta alors l'encre pour arrêter le navire, comme cela, il n'allait pas y avoir de problème, il allait même prendre le radar avec lui dans le cas ou il se passait quelque chose, en revenant dans la chambre de sa partenaire, il lança avec un petit trait d'humour qu'il faudra qu'il pense à faire quelque chose pour cacher leur navire en cas de soucis, comme un système de camouflage, c'était possible mais cela demandait vraiment énormément de ressources, quelque chose qui allaient être peut être trop rare sur Rumié, il se gratta alors la tête et fit en sorte qu'elle se mette bien dans dans son lit et vint ce mettre à côté, lui laissant sa main dans le cas ou elle voulait la tenir ou alors juste sentir sa présence, il pensait que cela était une mauvaise idée qu'il s'allonge, après tout, il ne souhaitait pas trop en faire, ou alors cela allait être comme la dernière fois ou il c'était reçu un coup de pied dans le ventre, il la regarda alors encore un peu, il y avait quelque chose d'étrange dans sa manière de faire, et lui même commençait à ne pas comprendre pourquoi il semblait vraiment ne pas apprécier qu'elle soit en train de pleurer.

La suite allait être assez compliquer, il pouvait et allait surement dormir, toutefois, il devait lui faire attention au radar, alors il allait le brancher sur son corps, cela allait être embêtant de faire cela pendant une longue période de temps et il n'allait pas vraiment dormir, toutefois, c'était un bon moyen de faire attention à ce qu'il se passait, il souhaita alors une bonne nuit à Naryu et se mit en veille, c'était une bonne manière de dire cela, car il ne dormait pas vraiment, il pouvait lui répondre si elle lui posait une question et on pouvait voir qu'il surveillait le radar dans le cas d'un bateau approchant, pour le reste, il essayait de ce reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Mer 23 Sep - 21:15

Je m’étais complètement laissé aller en larmes contre le torse de Kirsan, cela me fit du bien, même quand je sentis ma main se glisser dans mon dos en de légères caresses… Rien à mène d’encourager quelque chose, juste quelque chose dans le but de me calmer. Sans un mot, je restais tout contre lui calmant peu à peu mes larmes jusqu’à ce que les sanglots cessent d’agiter mes épaules. Là, je lui avait demandé de rester près de moi… Où plutôt que je reste avec lui, j’avais l’impression que ce serait le meilleur moyen pour que je puisse me reposer un minimum. Il lui fit signe de l’attendre, puis, il lui dit qu’il allait arrêter le bateau pendant ce temps là pour éviter qu’il ne parte trop loin, je lui conseillais de jeter l’encre à quelques encablures des routes maritimes, ainsi, il n’y aurait aucun problème. Je le regardais partir, espérant qu’il se débrouille avec nos coordonnées et les cartes que j’avais laissé pour établir le cap.

Il revint après quelques minutes durant lesquelles j’en avais profité pour me changer, passant mon pantalon de jogging et un simple bustier qui se contentait simplement de masquer le principal de ma poitrine tout en laissant assez clairement visible que j’étais clairement bien formée. Il revint finalement alors que je venais de finir de m’habiller, c’était juste. Il parla alors de faire un système furtif pour le navire et je souris vaguement, comprenant le trait d’humour, surtout avec la leçon de morale que je lui avais fait un peu plus tôt. Si il voulait travailler sur un tel système, rien ne l’empêcherait de le faire cependant… et certainement pas moi… Il m’avait aidé à m’installer correctement sur mon lit, puis, il avait pris place près de moi. Il me laissa juste sa main, faisant le choix de rester éveillé pour sa part, apparemment. Pour pouvoir me raccrocher à sa présence, j’avais pris cette main au creux de la mienne, lien avec la réalité en quelque sorte.

Rapidement, j’avais fermé les yeux, ne me souciant pas vraiment de l’entendre bouger près de moi. Du moment qu’il ne touchait pas à mes affaires ou ne troublait pas mon sommeil. Je me cramponnais maintenant à sa main et me laissait doucement sombrer dans le sommeil. Combien de temps je dormis ? Je ne savais pas vraiment, mais il fut loin d’être des plus calme. Des cauchemars troublèrent donc mon sommeil et je m’accrochais un peu plus à sa main. En fait, je me focalisais tellement sur sa présence pour me tirer de mes cauchemars que j’avais sans en avoir aucune conscience serrer cette main contre ma poitrine alors que je me recroquevillait inconsciemment sur moi-même. J’étai toujours ou ma forme de semi-morphose renarde et mes oreilles étaient tellement rabattues sur mon crâne qu’elles se fondaient dans ma chevelure. Ma queue de renard ondulait doucement sous la couverture sans que je ne m’en souci le moins du monde.

Passé quelques temps, j’étais tout de même parvenue à me détendre et j’avais fini par relâcher sa main… Bien sur, j’étais inconsciente de ce que j’avais pu lui faire endurer… Quoi qu’il en soit, je continuais à prendre du repos et je finis même par lui tourner le dos, échappant à ma couverture qui laissa maintenant ma queue vulpine et mes oreilles visible pour Kirsan, mais je dormais trop profondément pour m’en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Jeu 24 Sep - 2:55

Kirsan avait donc fait comme elle lui avait demander quand à la position du bateau, c'était surtout pour éviter les problèmes, alors il n'était pas contre, en plus de cela, il avait prit le radar pour éviter encore une fois des mauvaise surprise, elle avait également apprécier un peu le trait d'humour qu'il avait fait sur le camouflage, c'était impossible à faire, il pouvait toujours trafiquer quelque chose qui allait les masquer des radar, mais il ne pouvait pas faire mieux, quoi qu'il ne soit, il était temps de ce reposer, et il attendit qu'elle s'endorme avant de faire quelque chose, après tout, il était la pour l'aider à s'endormir, pas pour profiter de ce moment, même si bon, on parlait de Kirsan, il n'allait jamais rien lui faire.


Le début du sommeil de Naryu ne fut pas des plus normal, elle semblait beaucoup bouger et s'accrochait de plus en plus à sa main, il regarda alors la situation sans vraiment sourire, il n'appréciait vraiment pas de voir ce genre de situation, et quand elle bougea encore sa main pour faire en sorte qu'elle soit contre sa poitrine, il du légèrement bouger pour se mettre un peu mieux sur le lit et aussi ne pas se faire mal à la main, il se gratta alors la tête avec sa main disponible, elle avait vraiment beaucoup de mal, il ne savait pas ce qu'était un cauchemar bien entendu, alors il n'était pas capable de comprendre, toutefois, quelque chose semblait changer, il avait l'impression que de la toucher elle était mieux que de toucher d'autre personne, ce fut quand elle lui relâcha enfin la main qu'il regarda cette dernière pendant qu'il la bougeait un peu, cette réaction était étrange, quand il comparait le moment ou il avait tuer le contrebandier, ou il n'avait rien ressentit en le touchant à Naryu, qui semblait être un peu plus appréciable, il y avait bien une différence, peut être que cela était du au fait qu'elle était une femme, c'était comme cela qu'il allait terminer cette réflexion et soupirer alors qu'elle semblait laisser échapper sa couverture, il fit donc en sorte de bien la mettre sur elle et se gratta un peu le nez, il ne pouvait pas vraiment dormir sur son lit, cela n'était pas correcte, il fit alors le moins de mouvement possible pour se mettre dos à son lit pour ensuite s'étirer un peu, elle semblait bien allé maintenant, et puis, si jamais elle recommençait à faire la même chose, il lui redonnera sa main.


Il repassa alors dans un mode de veille comme il l'appelait, c'était plus pratique et il ne pouvait pas vraiment dormir pendant qu'il surveillait le radar, en attendant, il réfléchissait à sa journée, tuer quelqu'un était quelque chose d'inévitable et il aurait quand même préférer ne pas le faire, après tout, cela n'allait pas lui apporter de bonne chose, pour ce qui était de sa partenaire, il allait lui falloir surement du temps pour se faire à l'idée qu'elle avait tuer, il comprenait qu'un humain normal pouvait être briser par cela, alors il allait tenter de chercher quelque chose pour l'aider, c'était une mauvaise chose de promettre de ne plus tuer, après tout, cela allait arriver, bref, retour à la recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Jeu 24 Sep - 15:12

Combien de temps encore parvint-je à dormir ? Je ne savais pas vraiment, ce dont je fus en revanche consciente c’est que ce sommeil là fut des plus profonds et des plus sombres. Puis, vint le moment de mon réveil, les évènements passé m’était encore un peu trouble quand j’ouvris les yeux et il fallu quelques instants pour que je prenne conscience que je n’étais pas seule dans ma cabine. Lentement, je me tournais dans la direction de Kirsan et le voyait qu’il me tournait le dos. Je faillit l’envoyé chier, mais je me souvint alors vaguement de ce qui s’était passé, que c’était moi qui lui avait demandé de rester près de moi à cause de ce qui me hantais depuis la veille. Je soupirais et eut un geste pour me passer une main dans les cheveux jusqu’à sentir mes oreilles de renarde… Oh… Enfin, je n’avais pas particulièrement envie de changer de forme pour le moment. Je m’étais alors redressée et j’avais simplement posé mon regard sur l’homonculus, inconsciente de ce que j’avais pu faire durant mon sommeil.

« Kirsan ? »

Appelais-je pour voir si il dormait ou non… Mes oreilles étaient encore basses sur mon crâne, je n’étais toujours pas au mieux de ma forme, mais au moins, ce meurtre ne m’obsédait plus… Je laissai mon regard tomber sur mes mains bandées et je grimaçais, les prochains jours allaient être compliqué… Enfin, j’espérais qu’il pourrait plus ou moins veiller à ce que je ne déraille pas encore… même si je ne le lui demanderais pas de le faire, j’avais ma fierté après tout… D’ailleurs, à ce sujet-là, je m’assis sur le lit, près de l’endroit où il était installé et, sans que je ne pose un instant le regard sur lui, j’avais simplement pris la parole d’une voix à peine audible.

« Merci d’être rester… »

Ma queue de renarde ondulait doucement dans mon dos alors que je restais simplement assise sur le bord de ma couchette, légèrement penchée en avant.  Bien sur, cela lui donnerait par la même occasion une belle vue sur ma poitrine… enfin, ce n’était pas comme si il s’y intéressait de ce que j’avais déjà pu voir. Je me passais doucement une main dans mes cheveux, les lissant un peu pour m’accorder le temps de lui parler C’était douloureux pour mes mains, mais je ne me plaignais pas, baissant simplement les yeux au niveau du sol. Je savais que c’était de ma faute si elles étaient blessées ainsi. Je soupirais encore une fois, puis, je me levais et m’étirais simplement, mettant mes formes en valeur presque en réflexe puisque je ne pensais pas vraiment à cet espèce de défit que je m’étais lancé, pour le moment, j’avais juste besoin de me reprendre, de me persuadé que ce que j’avais fait était normale et de cesser de me voir hanter par tout ça… J’avais besoin de me sentir rassurer, réconfortée, mais je ne pouvais probablement pas compter sur Kirsan pour ça. J’avais cherché ma bassine d’eau avant de me souvenir qu’elle avait atterrit au sol, renversant son contenu… Bon, encore une complication, je devrais me réveiller sans.

« Kirsan… tu as pu te reposer un peu aussi ? »

Demandais-je encore une fois an pour autant vraiment poser mon regard sur lui. Avant de le laisser se reposer ou non, je voulais pouvoir définir un cap vers une île, ne sachant plus trop savoir quoi faire maintenant…Il fallait vraiment que je trouve un moyen d’échanger plus facilement avec lui ou de trouver quelqu’un d’autre, qui puisse faire le complément entre nous et donc nous permettre d’en discuter sans que cela n’empiète sur nos sommeil à l’un ou à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Jeu 24 Sep - 17:10

Quelque chose tira Kirsan de sa veille, c'était bien entendu sa partenaire qui venait de ce reveiller, il regarda le radar avant de poser son regard sur elle, il n'y avait rien eut de la soirée, tant mieux, il avait pu se rendre utile et c'était ce qu'il y avait d'important, il se gratta un peu la tête et la salua alors pour voir comment elle allait, même si tout semblait un peu dérailler pour certaine chose, il n'avait pas trouver de réponse quand à la différence de sensation quand il la touchait par rapport à quelqu'un d'autre, peut être que c'était quelque chose en rapport avec le fait qu'elle était une femme, mais il ne pouvait certainement pas allé voir une femme pour lui toucher la joue ou alors la main histoire de savoir, en réalité, il était certainement capable de le faire...


Elle le remercia alors d'être rester et il répondit alors qu'il le referait si jamais elle en avait encore besoin, il ne savait pas vraiment si cela pouvait être mal prit, mais en attendant, tout semblait bien se passer, elle avait regarder ces mains et grimacer avant qu'il ne lui dise que cela allait être guérit rapidement si elle n'essayait pas d'y toucher, au moins, cela était une bonne nouvelle, pour le reste, et bien, il allait certainement devoir faire pas mal de chose pour ce qui était de leur bateau, mais il semblait s'être préparer mentalement pour cela.


Elle lui demanda alors finalement si il avait bien pu dormir, sa réponse fut pour le moins énigmatique, il parla juste qu'il c'était mis en veille et donc que son corps devait être assez reposer comme cela, il n'avait pas parler de son esprit, lui devait être un peu fatigué, mais il avait l'habitude pour ce genre de chose surtout quand il avait été pendant quelque années sans le moindre moyen de dormir, bref, il remarqua qu'elle semblait vouloir faire quelque chose, mais il n'avait pas trop envie qu'elle s'occupe, la raison était simple, elle venait juste de sortir d'un mauvais moment, alors il chercha une couverture et la posa sur les épaule de Naryu avant de lui caresser un peu la tête, il semblait souriant, il ne voulait pas qu'elle rechute après tout, toujours en lui caressant sa belle chevelure, il lui parla tranquillement.

"Aujourd'hui, vous n'aurez rien à faire, je m'occupe de tout."

Il lui indiqua alors qu'il allait lui préparer quelque chose pour manger avant de partir vers les cuisine, il avait bien entendu expliquer également qu'il allait s'occuper de la route après le repas, alors elle n'avait juste qu'a allé s'asseoir pour attendre ou alors trouver un peu d'eau pour se raffraichir, pour sa part, il était maintenant avec plusieurs appendice de plus en train de préparer un petit quelque chose, il goutait à chaque fois et essayait de faire quelque chose qui pouvait ressembler niveau gout à ce qu'elle avait préparer la dernière fois, essayant d'avoir le même degré de saveur sans pour autant être le même plat, à la fin, il servit un petit déjeuner complet avec pas mal de chose, il y avait du choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Ven 25 Sep - 0:22

Je compris bien vite que je venais de ‘réveiller’ Kirsan. Du coup, il regardait tout autour de lui et semblait prendre quelques informations, sur le radar entre autre. Il m’avait alors salué pour me demander comment j’allais et je frissonnais légèrement, me passant une main derrière la nuque. Pouvait on vraiment dire que j’allais bien ? Je ne savais pas vraiment, ce que je savais en revanche, c’était probablement que je me sentais un peu mieux qu’au cours de la nuit en tout cas. C’était à partir de là que je lui avais répondu :

« Je ne sais pas… Ça va un peu mieux qu’avant je suppose… j’espère… »

Une réponse que j’avais voulu claire se faisait maintenant assez embrouillée et je ne savais pas trop quoi faire à ce niveau-là alors j’avais simplement soupiré. Je l’avais remercier d’être rester près de moi comme je le lui avais demandé et il m’avait aussitôt répondu qu’il le referait si j’en avais besoin et j’avais alors esquissé l’ombre d’un sourire dans sa direction. Le sujet en était ensuite venu à mes main blessées, j’allai être privée de pas mal de chose dan les jour prochain, mai il me certifiait que je guérirait vite si j’essayais de ne pas trop y toucher Je ne répondit rien, gardant simplement mes mains où elles étaient. Je ne pourrais pas dessiner et pas cuisiner quelques jours, même me rafraîchir serait assez compliquer… Et pour le coup, cela me mis assez mal à l’aise. Par acquis de conscience, je lui demandais si il avait pus se reposer un peu et la réponse qu’il me donna fut assez particulière… Enfin, il prétendait s’être reposer physiquement, mais ça ne voulait pas dire qu’il était à son optimum. Cependant, alors que je me levais, il posa une couverture sur mes épaules et me caressa un peu la tête. Grognant, j’avais tourné les yeux vers lui alors qu’il me caressait toujours les cheveux. Il me dit alors de ne pas m’en faire, qu’il s’occuperait de tout ce jour-là et je l’avais regardé, peu convaincu, alors qu’il fila préparer à manger.

Je soupirais et me décidais à jouer les convalescentes, puisque c’était comme ça qu’il me traitait. Ainsi, la couverture sur le dos et couvrant en partie ma tête je l’avais rejoint et je l’avais regarder cuisiner. A plusieurs reprises, je lui avait dit d’ajouter telle ou telle épice ou de faire la cuisson d’une façon plutôt que d’une autre… De simples conseils que je ne me gênerais pas pour donner, même quand nous aurions un cuisinier attitré. Pour le moment je regardais Kirsan cuisiner puis, je soupirais et je me passai une main derrière la nuque avant de lui demander simplement, d’une voix assez douce :


« Il va falloir que tu décides d’un véritable cap, on ne peux pas rester en mer éternellement… Encore quelques jours aux vus de nos vivres et de leur fraîcheur… Parle moi de ce que tu veux sur la prochaine île, je pourrais probablement en trouver une qui irait… »

Il avait beau ne pas vouloir que j’agisse, j’avais les connaissances qu’il n’avait pas et pour le moment j’étais la seule à les avoir sur ce bateau alors il ne pouvait pas vraiment définir un cap sans mon aval. Il servit les plats et je me contentais d’y picorer sans réel appétit. Cependant, je me forçais à manger, je ne voulais pas le blesser alors qu’il avait fait de son mieux pour me faire un bon petit plat…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Ven 25 Sep - 3:12

Kirsan n'avait pas vraiment comprit sa réponse, mais en même temps, il avait du mal avec ce qu'elle pouvait ressentir pour le moment, la raison était simple, il n'était pas quelqu'un qui pouvait être ému face au fait du tuer, mais il pouvait toutefois faire quelque chose pour l'aider, enfin, c'était ce qu'il pensait, dans son esprit, il se disait que de rester avec elle et aussi, histoire qu'elle se sente toujours accompagner et qu'elle ne rechute pas, ou, dans le cas ou elle se sente mal, qu'il soit la pour lui donner un coup de main, c'était ce qu'il pensait être la meilleur course, alors il fallait espérer que cela allait suffire, en attendant, il avait  donc commencer à préparer quelque chose pour manger.


Et Naryu semblait lui donner beaucoup de conseil, qu'il écoutait avec le sourire en faisant ce qu'elle lui disait, à la fin, le repas avait sembler intéressant et il pouvait presque ressentir le même gout qu'elle avait pu lui procurer la dernière fois, pendant qu'ils mangeaient, elle lui demanda alors de prendre un vrai cap, il était vrai qu'il ne fallait pas errer en mer éternellement, surtout qu'ils avaient certainement quelque chose à faire, comme de trouver des vivres, un équipage, mais de faire cela sans trop attirer l'attention, il se gratta alors la tête et attendit de manger un peu plus avant d'allé chercher une carte pour voir les distance, avec un peu d'aide de la part de sa navigatrice, qui allait certainement lui montrer les différent choix qui allait s'offrir à eux, il proposa alors une course d'action.

"Il nous faut deux chose, un endroit peuplé pour pouvoir trouver un membre d'équipage, mais également un endroit assez fourni pour pouvoir faire un plus grand stock de nourriture."

Il attendit alors qu'elle lui propose un choix avant de terminer de manger et d'attendre qu'elle fasse de même avant qu'ils ne partent tout les deux pour changer de cap, comme il l'avait penser, il faisait en sorte qu'elle reste avec lui et de lui parler souvent, les sujets de conversations n'étaient pas des plus intéressant, mais il semblait faire cela pour qu'elle ne pense pas à ce qui c'était passer hier, puis, il lui demanda si elle voulait quelque chose pour compenser son manque de mobilité avec ces mains, du genre un petit quelque chose pour qu'elle puisse prendre de l'eau pour se nettoyer un peu, dans tout les cas, il semblait faire attention à ce qu'elle voulait tout en gardant le sourire, il la chouchoutait peut être un peu trop, mais il ne comprenait pas ce terme alors bon, une fois le cap prit et qu'il fit en sorte que cela reste dans le même direction, il se tourna vers elle pour voir ce qu'elle avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Ven 25 Sep - 17:22

Je l’avais donc aidé à cuisiner, comme je m’étais promis de le faire quand il avait acheté ces bouquins de cuisine. Tout en mangeant, nous avions donc parlé du cap que nous devrions prendre et il avait poursuivit son repas avant d’aller chercher une carte. Comme la première fois, je calculais nos coordonnées et je lui indiquais la zone où nous nous trouvions sur la carte. J’attendis ses indications, puis, je lui demandais de m’amener un livre que j’avais laissé près du gouvernail. Une fois qu’il m’eut apporter ce livre, je me mis à le feuilleté, lisant certains passage et je frissonnais : je ne me savait pas aussi proche de mon île natale. Bien sur, le mieux aurait été d’aller là-bas, on aurait trouver tout ce qu’il fallait pour nous plaire… Mais cela aurait été trop risqué pour moi…. Alors j’avais bien entendu pris un autre cap, il me fallait juste vérifié les coordonnées, je ne m’y était rendu qu’une ou deux fois, ils avaient un marché vraiment étonnant.

« Là. »

J’indiquais une île sur la carte, avait une forme  de lune et mieux fallait qu’on ne nous sache pas pirate quand nous y mouillerons où il serait bien trop facile de nous y coincé en fermant le port. Je lui indiquais que nous pourrions trouvez toute sorte de ressources sur le marché et que, plutôt que de voler, si il ne voyait pas d’utilité à certaine de nos réserve de fer, il pourrait toujours les couler en lingot que nous vendrions à bon prix là-bas. Je lui disais aussi qu’il y avait pas mal de restaurant, dont un très bon où je pensait pouvoir dégoté un cuisinier. Je savais que ce serait loin d’être aussi facile que ça, il faudrait que je le convainque, sans me dévoiler, mais j’avais au moins une chance, la dernière fois que je l’avais vu, j’avais six ans, je n’étais qu’une fillette à peine digne d’avoir son attention. Je lui indiquais la direction à prendre, me forçais encore un peu à manger, puis, je repoussais mon assiette et allais ensuite l’accompagner pour changer de cap. Il me proposa alors de bricoler un truc pour m’aider à me nettoyer et je haussais simplement les épaules.

« Il suffira que je prenne quelques précaution avant ça… je ne suis pas non plus impotente. »

Cependant, au lieux de lui dire ça de façon colérique comme je l’aurai pu, j’avais parler avec un vague sourire posé sur ses lèvres. Nous avions parlé d’autres choses, plus ou moins intéressante, mais ce n’était pas important puisque ce qui était important pour le moment, c’était parlé.  Cependant, je me rappelais que moi aussi j’étais sensé lui apprendre certaines choses. J’avais alors posé mon regard sur lui et j’avais ensuite demandé d’une voix très douce :

« Dit-moi Kirsan…. Quelles sont tes limites dans ce qui est la compréhension des êtres humains ? Ca va devenir important de travailler sur ça. »

J’étais simplement assise sur une chaise, près  de lui, lui indiquant comment corriger notre cap quand le besoin s’en faisait sentir. Autrement, nous continuions cette discussion et je repliais mes jambes contre ma poitrine en posant doucement le talon de mes pieds sur ma chaise. Tout ça, notre équipage, serait assez compliqué, enfin, je ne comptais pas baisser les bras pour autant, nous avion probablement déjà fait le plus dur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirsan
Pirate
Homonculus
Rumié
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Ven 25 Sep - 18:07

Avec encore un peu de repas de manger, les deux pirates prirent leur temps pour choisir un endroit, enfin, c'était surtout Naryu pour le moment, Kirsan semblait juste regarder pour voir d'autre endroit, mais bon, le choix fut fait et il s’étira un moment, l'île était en forme de lune ce qui semblait assez intéressant et sa partenaire lui signala que si il ne voulait pas voler, il pouvait toujours faire fondre le métal en lingot et le vendre, c'était toujours une solution comme une autre, c'était facile à faire pour lui en plus de cela, alors il s'en occupera pendant qu'elle se reposera la prochaine fois, car pour le moment, il avait décider de rester avec elle et de lui parler le plus possible pour qu'elle se sente mieux.


Pour ce qu'il avait eut envie de faire pour aider Naryu, elle avait sembler refuser cela, expliquant qu'elle n'était pas impotente et qu'avec des précautions elle pourra s'en sortir, il se gratta alors la tête en répondant qu'il n'avait pas voulu dire qu'elle était impotente, enfin, il était presque sur qu'elle le savait, quoi qu'il en soit, la discussion avançait doucement et elle vint lui poser une question assez particulière, à savoir les limites qu'il avait à comprendre les autre humain, il se gratta alors encore une fois la tête et se mit à réfléchir un moment, elle n'allait pas aimer cela, il était persuadé qu'elle n'allait pas apprécier ce qu'il allait dire, mais bon, c'était ce qu'il était.

"Vous avez bien du le remarquer, je manque cruellement de sentiments, cela ne veut pas dire que je n'en ai pas, juste que certain sont atténuer, de ce que j'ai pu voir sur le bateau des contrebandiers, j'ai surement un peu de colère, la joie est quelque chose de naturel alors c'est bon, pour ce qui est du reste, je n'en ai pas la moindre idée."

Il fit alors une pause et, après avoir vérifier le cap, se tourna vers elle pour lui dire quelque exemple.

"Prenons quelque chose de simple, quelqu'un m'agresse dans la rue, je ne sais pas quel serait la réaction normal, mais pour moi, je le...blesserais certainement, ce qui m'attirera des soucis, ensuite, pour les discussion, j'ai tendance à perdre souvent le fil quand cela parle de mondanité, quand ce n'est pas vraiment important, j'ai tendance à ne pas écouter, y a bien une exception bien entendu, quand il s'agit de mes amis, j'arrive à les écouter sans trop de problème, j'ai remarquer cela quand je parle avec vous, et d'ailleurs, je ne sais pas pourquoi, j'ai plus de facilité à vos côtés qu'avec n'importe qui d'autre, si vous pouviez comprendre pourquoi cela m'aidera."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naryu
Pirate
Humaine... ?
Rumié
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   Sam 26 Sep - 15:02

Je lui avait proposé une solution pour palier au vol et j’espérais qu’il la prendrait en compte, car fuir pourrait s’avérer assez compliquer… Cependant, alors qu’il m’avait proposé son aide, je lui avais répondu que je n’étais pas impotente et il m’avait aussitôt dire que ce n’était pas ce qu’il avait voulu dire. J’avais alors soupiré avant de lui répondre que je savais. La conversation partie alors sur d’autre sujet avant d’en revenir à lui. Je cherchais maintenant une piste pour l’aider comme je lui avais dit que je le ferais. Il expliqua alors qu’il manquait cruellement de sentiments, précisant que certains étaient simplement atténués et je sentis une légère irritation me prendre, je n’insistais pas plus longtemps. Cependant, je n’abandonnais pas l’idée qu’un jour où l’autre, je le ferais plier à mes arguments… Pourquoi ? Simplement pour ‘m’amuser’. J’avais baissé les yeux en réfléchissant à ses paroles. Il n’en avait pas la moindre idée, mais ça ne voulait pas dire que ça ne marchait pas.

« Tu ne comprend peut-être pas ces sentiments que tu ressent. Si tu ressent quelque chose que tu ne comprends pas, tu peux toujours m’en parler, peut être que je pourrai t’aider à en comprendre des nouveaux. »

Il alla vérifier le cap et je le regardais un moment restant simplement dans la même position, cette couverture posée sur mes épaules. Il revint et repris ensuite la parole. Il m’expliqua que si on venait à l’agresser dans la rue, il n’aurait probablement qu’une unique réaction possible : le blesser. Il enchaîna en disant que cela lui attirerait probablement des ennuis et je hochais doucement la tête, lui disant qu’il ne tenait qu’a lui d’agir autrement. Ensuite, Kirsan enchaîna en disant qu’il avait du mal avec les discussions puisqu’il avait tendance à perdre le fil et à ne pas écouter ce qui ne lui semblait pas important. Il ajouta cependant qu’il parvenait mieux à se concentrer quand il parlait avec ses amis, qu’il l’avait découvert avec moi, à force de me parler. J’avais soupiré, puis je m’étais passé une main dans la nuque alors qu’il me demandait pourquoi il avait cette facilité à me parler.

« Je ne sais pas vraiment quoi te dire Kirsan, il y a plein de possibilité différente pour que vous ayez cette facilité, si vous voulez que je vous aide, il va falloir m’en dire plus… Il va falloir que tu m’aides en me disant ce que tu ressens en détail au niveau de cette facilité… Ce serait plus simple pour moi de te faire savoir ce que tu éprouves… Les sentiments humains sont assez compliquer tu sais. »

Je le regardais un peu, perplexe, comme souvent quand il s’agissait de lui, je n’arrivais vraiment pas à le cerner, c’était assez irritant. Je décidais de faire abstraction pour l’aider de façon la plus objective possible, même si ce ne serait pas facile, surtout dans mon état actuel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouvelle vie [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouvelle vie [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Rumié :: L'océan-
Sauter vers: