Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maledictions et errances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 29 Juil - 2:07

Cian n'aimait pas cela, de devoir toujours être trois pour pouvoir parler et s'amuser, enfin, pour pouvoir faire en sorte qu'elle s'amuse, mais bon, il allait devoir faire avec, sinon, elle allait continuer de rester triste et peut être même que cela pouvait empirer, il avait vu ce genre de possibilité, il l'avait vécu un peu lui même, bref, la question allait juste être de savoir qui allait être avec eux, il allait ne rien dire la dessus, peut être qu'elle allait avoir une idée pour cela, c'était donc pour cette raison qu'il n'avait pas continuer la conversation et qu'il avait juste hocher la tête pour lui montrer qu'il avait comprit, maintenant, il était peut être temps de manger, et par la suite, il ne savait pas trop ce qu'il allait bien pouvoir faire, il y avait tellement de chose à voir et à faire dans ce château, peut être continuer la visite?


Il y avait donc cinq personnes à table, Cian, Fay et trois autre personne que l'homme n'avait pas totalement retenu les noms, dans tout les cas, ces trois la semblaient rire et être distrait, ce qui était une bonne chose, seulement voila, la reine ne semblait pas du tout prendre part à cela, ce qui était fort dommage, Cian se mit alors à réfléchir, il fallait trouver un moyen pour que son visage soit un peu plus brillant, même un peu, peut être que de lui raconter quelque chose sur lui?, il lui tapota alors légèrement le bras pour lui faire tourner la tête avant de lui demander si elle voulait qu'il lui raconte une histoire sur ce qu'il avait fait avant de venir ici, ou plutôt avant de devenir maudit, dans le cas ou elle allait accepter, il allait lui raconter une petite histoire, comme une mise en bouche, quelque chose qui était à l'époque ou il n'était encore qu'un écuyer et qu'il avait du chercher un jeune faucon qui avait été blessé, bien entendu, cela avait été le compagnon de sa vie, son vieille ami, maintenant mort à cause de la sorcière, mais il n'allait pas lui dire cela, pas avant assez longtemps, quoi qu'il en soit, après que le récit fut terminer dans le cas ou elle avait voulu l'écouter, il la regarda un moment, espérant que cela ou alors que le fait de parler un peu avec elle de tout et de rien dans le cas contraire, allait lui faire du bien elle ne semblait pas vouloir beaucoup manger, mais cela il ne pouvait pas le changer, après tout, c'était son choix, il n'allait pas forcer la nourriture jusqu’à elle, il chassa les spectres un moment et il se posa quelque question, encore une fois sur la suite des évènements.


Cian était peut être quelqu'un qui apprenait vite, mais il ne savait rien de la vie dans un château, dans tout les cas, il avait indiquer à Fay qu'il la suivra encore un moment pour faire ce qu'elle avait envie de faire, peut être que cela allait aussi l'aider, après tout, du moment qu'il était avec elle pour lui remonter le moral, une autre personne pourra peut être être supporter, même si bon, les fantômes semblaient préparer un sale coup la dessus, il se doutait qu'ils allaient faire un boucan pas possible pendant le reste, mais bon, pas le choix, il termina alors de manger avec le sourire et attendit de voir ce qu'avait préparer Fay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 29 Juil - 13:39

Le repas se passait plutôt bien, mais je n’y participais pas plus que ça. Pour moi, toutes les soirées étaient identiques et cela ne suffisait hélas plus à me distraire de ce qui me rongeait. Alors que je ne faisait presque qu’attendre la fin de mon repas, picorant doucement dans mon assiette pour donner une illusion de cet appétit qui avait tendance à me fuit. Cependant, la main de Cian vint se poser sur mon bras et je glissais mes yeux sur cette main avant de les relever ensuite vers son visage. Il m’avait alors proposé ce me raconter une histoire de son passé et, gardant mon regard posé sur lui, je lui avais adressé l’ombre d’un sourire. Puis, je lui avais simplement répondu d’une voix douce :

« Ce sera avec joie. »

Je me mis à manger avec un peu plus d’appétit. Il aurait été mieux d’avoir rejoins le salon, mais ce n’était pas bien grave. Et puis, il avait probablement bien des aventures à me raconter, tant de quand il n’était qu’Ecuyer qu’après être devenu Chevalier. Quoi qu’il en soit, je demeurais attentive à ce qu’il me contait. Pendant le récit j’avais terminé mon repas et Adenora avait bien rapidement tendue l’oreille, voulant écouter ce récit elle aussi. Quand Cian termina, ma dame de compagnie s’était mise à applaudir. Apparemment réjouie de ce récit. J’avais laissé l’ombre d’un sourire se poser sur mes lèvres avant de lui expliquer d’une voix toujours calme et douce :

« Ne vous formalisez pas vraiment de cet enthousiasme, mais nous n’avons que peu de récits ou de nouvelles venant de l’extérieur du château et cela nous manque parfois un peu trop fort… »

Finalement, je me levais et cherchais Isabeau des yeux. Croisant mon regard, cette dernière s’avança aussitôt, m’annonçant maintenant que le salon était près à nous accueillir et que le thé nous y serait servit. J’avais alors simplement hoché la tête, puis, j’avais arrondi mon bras, invitant le chevalier à s’en emparer alors qu’elle le guiderait vers le dit salon. Adenora attendit que ce soit fait, puis, elle se leva à son tour. Keu et Shiza quand à eux s’inclinèrent dans une légère révérence… Parfois, je haïssais tout ce protocole. Je me promis que, si un jour je parvenais à briser la malédiction et à soigner mes parents, mon frère et ma sœur, je penserais à moi et je partirais à nouveau de ce château, ne serait-ce que pour des villégiatures… Bien entendu, il faudrait que je leur parle avant ça. Peut être que je deviendrais une prêtresse d’Ynis Aval, je m’étais sentit à ma place sur l’île… Oui, enfin, ce n’était pas encore le moment de penser à tout ça. Je me recentrais sur le moment présent avant que Cian ne me tape encore sur la tête. Cette pensée m’amusa malgré moi et je laissais un sourire se poser sur mes lèvres.

« Si il n’y avait eut cette malédiction et mes gens pour me surprotéger, il est possible que j’aurais eut une façon d’agir toute différente que ce n’était le cas maintenant. »

Je me passais doucement une main derrière a nuque et laissa échapper un petit souire avant de commencer à nouveau à avancer dans les couloirs de mon château avant de le conduire dans une pièce à l’étage des chambre. Un feu brillait dans la cheminé, suffisamment uniquement pour une certaine ambiance et donner une certaine fraîcheur à ce château qui était assez frais. Dans un coin de la pièce, il y avait des instruments et on trouvait aussi divers jeux. D’un geste, j’avais indiqué à Cian qu’il pouvait s’installer, puis, j’avais pris la parole :

« C’est généralement ici que se passent les soirée et vous y êtes les bienvenus tant que vous le désirerez… Mais souvenez vous que rien ne vous retiens à mes cotés. »

Il pouvait donc rejoindre  ses appartements quand il le voudrait ou même simplement visiter le château… moi, je ne connaissait que trop ce qui s’y trouvait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Lun 3 Aoû - 12:01

Son histoire avait sembler faire plaisir à certaine personne, ce qui était un plus, même Fay semblait apprécier cela un peu, ce qui était une bonne chose, après tout, il était la pour lui remonter un peu le moral, même si il pouvait quand même faire quelque chose pour les autre également, elle semblait lui raconter qu'il avait pas à se formaliser de ce qui venait de ce passer, alors il expliqua simplement qu'il pourra toujours en raconter une autre si cela fera plaisir à tout le monde, après tout, du moment que cette table devenait un peu plus vivante, peut être que cela égayera le moral de tout le monde, y compris la reine?, c'était ce genre d'idée qui lui passa par la tête, même si d'un autre côté, il y avait encore les fantômes qui semblaient tout faire pour lui ruiner le moral, dommage qu'ils étaient la, il pourrait faire beaucoup mieux sans eux, mais bon, c'était son fardeau.


Bien, maintenant que le repas était fini, Cian avait fait la même chose que la dernière fois pour accompagner sa partenaire vers un nouveau lieux, il commençait rapidement à prendre le coup de main pour cela, et il semblait que c'était la bonne chose à faire ici, même si bon, il aurait préférer quelque chose de plus simple, quoi qu'il en soit, un commentaire de Fay le tira de ces pensée, surtout aussi du fait qu'elle avait sembler avoir eut un sourire un peu plus grand, elle parla alors de ce qu'elle aurait fait si jamais elle n'avait pas été maudit, ce qui le fit réfléchir un peu, elle semblait avoir tout une idée en tête, et peut être même qu'il pourrait l'aider pour cela, il chassa un moment les spectres d'une main avant de réfléchir à une proposition, peut être que cela pourrait marcher, de toute manière, il comptait bien rester la jusqu’à ce que tout soit normal, en plus, il était maudit aussi, alors le reste du monde semblait bien plus compliqué que dans ce château.

"Dans ce cas, la première chose que je vous ferais découvrir si jamais nous ne sommes plus maudit sera un voyage en cheval ou vous désirez partir."

Bref, après cela, le duo arriva dans une pièce assez particulière, Cian n'était pas quelqu'un qui avait passer beaucoup de temps à jouer à ce genre de jeu, ou alors même des instruments de musique, il semblait avoir un sourire un peu plus grand d'ailleurs à cette idée, il regarda alors la reine, qui semblait lui dire qu'il pouvait faire ce qu'il avait envie maintenant, qu'elle allait rester la un moment, et bien dans ce cas, pourquoi il ne resterait pas aussi, il n'avait pas vraiment envie de la laisser seule, surtout qu'il était la pour lui remonter le moral, c'était vraiment idiot comme concept, mais il n'y avait que les spectres qui répétaient cela, lui était un peu enfantin dans sa manière de penser, alors il allait continuer, il attendit un petit moment avant de prendre à nouveau la parole, il fallait bien savoir ce qu'ils allaient faire ici.

"On commence par quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Lun 3 Aoû - 20:02

J’entrais dans la pièce avec Cian, Adenora nous emboîta bien entendu le pas, protégeant l’illusion d’honneur que je pouvais avoir… Ma dame de compagnie se glissa sur l’un des sofas - la pièce aurait pus accueillir une vingtaine de personne – et s’empara de son ouvrage avant de se mettre à broder pour le poursuivre encore et toujours. Je ne lui prêtais qu’une attention réduite, me concentrant sur mon invité pour ne pas être encore une fois traité de distraite. Il m’avait alors promis que la première chose qu’il ferait quand nous serions débarrasser de nos malédiction, il m’emmènerait faire un voyage à cheval et, celle fois, je lui avait adressé un sourire des plus doux.

« Ce serait avec le plus grand plaisir. »

Mais je ne développais pas plus à ce sujet, me contentant simplement de laisser un petit sourire se poser sur mes lèvres. Il me demanda alors par quoi nous allions pouvoir commencer et je regardais autour de moi, un peu hésitante… Parler, Jouer de la musique ou jouer aux échecs ? Finalement, je posais mon regard sur lui et j’esquissais un geste en direction du plateau d’échec :

« Savez-vous jouer aux échec sir Escaldor ? »

Ce n’était pas vraiment que j’avais envie de jouer aux échecs, mais cela pourrait au moins nous permettre de discuter pendant la partie… Et si il ne savait pas jouer… et bien, je n’aurais alors plus qu’à lui apprendre à jouer n’est-ce pas ? Ce n’était pas si compliqué que ça, après tout… Je me mordillais légèrement la lèvre alors que je vis encore un de ‘mes’ chats. Je le vis posé les yeux sur mon invité, puis aller ensuite s’installer tranquillement sur le tapis devant le cheminer pour se chauffer le poil. J’avais alors laissé un simple  sourire se poser sur mes lèvres. ‘Mes’ chats ne me trahiraient jamais, je le savais jusqu’au plus profond de moi-même. En attendant, je sentais bien sur les esprits autour de lui… Il allait vraiment falloir que je réfléchisse à un moyen de lui donner un coup de main à ce niveau là… Mais ça nécessiterait probablement une sorte de rituel… ainsi qu’une collecte de simples… Ce ne serait pas une mince affaire, j’en étais pleinement consciente. En attendant, j’étais simplement assise à cette table en l’invitant à prendre place en face de moi… Dans le pire des cas, il devait y avoir des cartes ou des dés rangés dans un coin, ils n’avaient pas été sortis depuis que la majorité de mes gens étaient devenues des statues de pierre. Elles reposaient maintenant dans ce que j’appelais la Salle des Sculpture jusqu’à ce qu’on trouve un moyen de les rendre à la vie. Ce n’était pas demain la veille, hélas…

Je réprimais un soupire et adressais un simple sourire à Cian, il était vraiment une bouffée de fraîcheur pour moi et le serait probablement pour une bonne partie de mes gens. Un autre chat entra dans la pièce, je ne fermais jamais totalement les portes… sauf peut être celle de ma chambre. Quoi qu’il en soit, sans vraiment me laisser le choix, il vint droit vers moi, puis, il sauta souplement sur mes genoux et vint s’y coucher en laissant échapper un bâillement. Je laissais un sourire des plus doux se poser sur mes lèvres, jusqu’à maintenant, il n’y avait bien que mes félins pour m’attirer ce genre de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 5 Aoû - 2:04

Cian avait promis quelque chose à la reine, et il tenait toujours ces promesses, enfin, sauf une qu'il n'avait pas pu tenir, mais cela n'était pas de sa faute, il ne pouvait plus donner à sa mère ce qu'elle voulait maintenant qu'elle était morte, quoi qu'il en soit, il avait bien apprécier le sourire de Fay, cela montrait que ce qu'il lui disait avait un effet sur elle, mais bon, il y avait encore beaucoup de travail, une fois arriver dans la pièce, il avait demander ce qu'elle voulait faire, et elle regarda alors autour d'elle, un peu hésitante, puis elle lui demanda si il savait jouer au échec, il regarda alors le tout et se plaça à côté d'un côté pour indiquer à Fay de s'y installé.

"Je ne suis pas très bon, mais je connais les bases."


Une fois que la reine fut installé, et qu'il avait écarter les fantômes une énième fois, il avait prit place devant elle pour commencer, oui, il savait jouer au échecs, et cela était uniquement du au fait que l'un des chevaliers avec qui il parlait jouait, il n'avait jamais demander pourquoi il avait été un si grand fan de ce jeu, mais il avait pu apprendre comme cela, maintenant, il avait toujours perdu, peut être du fait que ces ancienne stratégies se basait sur le fait de foncer dans le cas pour détruire le plus de pièces possible pour la victoire, mais maintenant, c'était assez différent, son style avait pas mal changer, il prenait un peu plus de temps pour choisit quel pièce bouger, également, il semblait ne pas aimer sacrifier une pièce, peut être qu'il voyait autre chose qu'un jeu d'échec, mais en tout cas, il semblait sourire, et il écoutait la reine pour chaque question qu'elle aurait envie de lui poser, car il n'était pas du genre à se concentrer totalement sur ce genre de jeu mais plus sur la voix de quelqu'un, alors bon, cela était d'ailleurs assez visible, comme ces mouvements ou ces murmures pour dire au spectres de le laisser ce concentrer un moment pendant qu'il voulait faire un mouvement, ce n'était pas de la tarte avec toute les suggestions, bien entendu fausses, qu'on lui donnait sans cesse, même celui qui lui avait appris à jouer lui disait n'importe quoi, par moment, il se demandait si ils avaient vraiment leur mémoires intactes...


Il se demandait quand même ce qu'elle allait lui demander, et par ailleurs, il y avait pas mal de chat en ce moment qui arrivaient, aucun ne venaient vers lui bien entendu, trop risqué, ils allaient surement feuler ou alors juste passer à côté, les fantômes semblaient bien s'amuser à faire peur au chat, c'était dommage, il appréciait bien ce genre d'animal, quoi qu'il en soit, il n'avait pas vraiment de sujet de conversation en tête, mis à part peut être parler de sa malédiction, mais il était peut être trop tôt pour commencer cela, peut être après une ou deux semaine, histoire qu'ils se connaissent bien, il pensait que c'était une bonne idée, alors autant attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 5 Aoû - 23:09

Alors Cian connaissait les bases pour jouer aux échecs, tant mieux, au moins, nous pourrions faire une petite partie tout en discutant. Discuter de quoi ? Et bien, je ne savais pas vraiment à vrai dire… Tout ce dont j’étais sûre, c’était que j’appréciais vraiment ce chevalier, ça ne m’étais jamais arrivée de m’entendre aussi bien avec un homme… Il faut dire que je n’en avais jamais vraiment eut l’occasion… sauf peut-être avec mon fauconnier, mais mes relations avec lui avaient toujours été un peu… bizarres, mais je l’aimais bien quand même. Soit, nous nous étions donc tout les deux installés à la table d’échec et je l’avais laissé prendre les blancs. Pendant ce temps-là, je savais qu’Adenora était encore et toujours en train de broder, protégeant ma pureté comme le disait les gens de mon milieu social. Ainsi, nous continuions simplement à jouer aux échecs et je le voyais qui s’énervait quelque peu contre ses esprits.

« Vous savez, je… J’ai passé quelques années parmi les prêtresses d’Ynis Aval, j’ai donc quelques petites possibilités pour vous offrir quelques périodes de répit quand à leurs niveaux… »

Oui, je parlais, bien entendu de ses fantômes. Je n’étais pas sure de pouvoir vraiment agir sans avoir ma mentor pour me seconder à ce niveau-là. Je ferais pourtant ce que je pouvais avec ce que j’avais ou ce que je pouvais avoir. Je déplaçais un de mes pions, le second mouvement n’engageait pas à grand chose de toute façon. Cependant, je n’aimais pas vraiment me venter et je ne promettais pas d’y parvenir cependant, c’était un peu compliqué… De temps en temps alors que nous jouions, j’entendais Cian râler contre les esprits qui, apparemment commentaient notre partie et, pas vraiment de la meilleure façon qui soit…

Adenora quand à elle regardait maintenant notre invité comme si il était fou, ce qui était plus ou moins compréhensible. Mais je ne le jugeais pas pour autant moi, je savais qu’on pouvait parfois en venir à agir étrangement quand on était maudit… S’isoler du reste de ses terres pas exemples. Je n’étais pas fière de ce choix, mais je n’étais pas parvenue à trouver mieux pour  protéger mon peuple des effets néfastes de ma malédiction. Chaque fois que j’y pensais, je sentais mon cœur qui se serrait. Je n’avais jamais voulu être une reine ou même une princesse, mais j’aimais mon peuple… En attendant, il ne restait qu’à continuer à vivre ainsi jusqu’à ce que ma malédiction soit brisée et que mes parents puissent remontés sur le trône… ou le céder à mon frère, moi je n’en voulais pas, surtout que je resterais une sorcière dans la tête des villageois… Je trouverais bien un autre moyen de gagner leur confiance, mais ce n’est pas encore le moment. Et ça ne servait à rien de rêver, alors, j’attendais simplement sa réponse, un mince sourire aux lèvres. Je me focalisais à nouveau complètement sur notre partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Lun 10 Aoû - 19:14

Pour le moment, ce n'était qu'une simple partie d'échecs, et Cian essayait toujours faire attention à ce qu'il faisait, bien qu'il avait des soucis à cause de ces fantômes, il avait remarquer les regard de la femme à côté, mais il préférait ne pas y prêter attention, surtout qu'il commençait à être un peu irriter par les fantômes qui semblaient prendre un malin plaisir à le lui rappeler, néanmoins, avant qu'il n'ai pu dire la moindre remarque, la personne en face de lui, la reine, semblait avoir quelque chose à dire à ce propos, lui expliquant qu'elle pouvait peut être trouver un moyen de les calmer un peu, ou alors de réduire leur nombre, c'était ce qu'il comprenait en tout cas, il prit alors une profonde inspiration et, toujours en continuant de jouer, la regarda avant de lui répondre avec le sourire, elle était vraiment gentille, si seulement il pouvait faire quelque chose pour l'aider elle même.

"Çà serait merveilleux, mais cela me dérangerais peut être d'avoir quelque chose alors que la votre sera toujours aussi puissante, il n'y à rien qui soit possible dans ce domaine?"

Il semblait être prêt à beaucoup de chose pour l'aider, après tout, elle semblait bien capable de le soulager un peu pour les spectres, alors il voulait absolument lui renvoyer l’ascenseur, il avait toujours été un peu comme cela, il voulait toujours offrir quelque chose en retour de ce qu'on lui donnait, alors il c'était décider à faire de même pour elle, mais bon, il ne savait pas trop comment faire, cela devait aussi faire un moment pour elle, Fay devait bien avoir une idée de la manière de l'aider un minimum, qu'importe les risque bien entendu, il n'était pas du genre à reculer par rapport au dangers, mais peut être que cette personne ne voulait pas lui faire courir des risques, il était un chevalier quand même, il était bien capable de ce défendre, il se gratta alors le menton alors qu'il joua son tour, puis il la regarda encore un moment avant de chasser les fantômes et de lui faire un commentaire, autant lui montrer qu'il voulait vraiment l'aider, et non pas parce qu’elle était une reine bien entendu, il en avait fini avec la recherche de gloire, tout ce qu'il voulait maintenant, c'était aider les autres, le fait qu'il ai moins de soucis lui même n'était qu'un plus.

"Même la plus petite chose me conviendra, du moment que je puisse vous aidez à mieux vous sentir ici."

Il s'étira alors, espérant vraiment qu'elle accepte de lui donner une quête pour elle, c'était ce qu'il cherchait, pas pour la gloire, ni même pour ces yeux, après tout, il semblait pour le moment trop obnubiler par le fait de l'aider pour se rendre compte qu'il faisait presque quelque chose qui pouvait ressembler à des avances, enfin bon, il n'était pas du genre à chercher l'amour, d'ailleurs, c'était bien quelque chose qu'il n'avait jamais pu chercher, la raison était d'ailleurs assez idiote, il ne savait pas ce que c'était, mis à part que ces parents l'aimait, le reste ne pouvait être que des amis, un jour il découvrira la vérité, mais en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Lun 10 Aoû - 21:25

Nous jouions tranquillement aux échecs et je faisais mon possible pour ne pas me soucier d’Adenora, mais ce n’était pas si facile que ça… Finalement, je n’en pus plus et je levais la main pour l’appeler près de moi. Tranquillement, elle piqua son aiguille dans son ouvrage et le rangea où elle l’avait récupéré quand elle était entrée dans la pièce. Adenora s’était ensuite levée et avait lissé sa robe avant de venir s’inclinée en une gracieuse révérence près de nous, attendant que je parle.

« Tu peux te retiré si tu le souhaite Nora… »
« Mais Majestée, je ne puis vous laisser seule avec cet homme ! »
« Ne t’inquiète donc pas pour mon honneur, il ne m’arrivera rien. »


Adenora sembla hésité un bon moment, mais devant le regard insistant que je lui lançais, elle finit par faire une nouvelle révérence, nous souhaiter bonne nuit et quitter la pièce. Je ne voulais pas que mes gens en sache plus que nécessaire sur mon passé ou ma malédiction. Je laissais là notre partie, nous aurions bien le loisir de la terminée plus tard si il demeurait encore quelques jours au château. Il insista par deux fois pour que je l’aide avant que lui-même ne me vienne en aide. J’avais laissé filer quelques instant avant de poser mon regard sur Cyan, le regardant un moment dans le silence. Puis, mon regard tomba lentement sur le talisman que je lui avais fait remettre… Si il y avait un moyen, je ne le connaissais pas, pas encore en tout cas. J’avais donc reculé la chaise, légèrement, pour pouvoir me levée. Puis, je lui avait sourit et avait esquissé un geste dans sa direction avant de prendre la parole, simplement, d’une voix douce :

« Venez, faisons quelques pas dans les jardins, j’ai besoin de prendre un peu l’air… Je vous parlerais de ce que je sais… »

Je lui proposais alors mon bras comme je l’avais fait à de nombreuses reprises au cours de cette journée. J’avais murmuré quelques mots, des mots qu’on pouvait à peine entendre et le feu s’étouffa de lui-même dans la cheminée. Puis, nous sortîmes de la pièce. Je n’avais pas besoin de lumière pour me déplacer, mais les bougies n’étaient pas encore mouchées pour la nuit. Je guidais ensuite mon invité vers les jardins et cette rotonde où j’avais déjà pris place dans l’après-midi. Il était à peine éclairé par les quelques chandelles qu’on y avait accrochées. J’y pris place et m’adossais à la rambarde qui se situait derrière mon banc, le temps de réfléchir quelques instants, puis, je me mordillais légèrement la lèvre cherchant comment je devais lui parler.

« Je ne connais pas de solution pour lutter contre ce que je suis à ma connaissance, si ce n’est ces talismans… Ils ont été créer par les prêtresses d’Ynis Aval peu de temps après que tout ça ait commencé. Elles ont eut tout le loisir de faire des recherches au sujet de mon cas… mais je ne peux m’y rendre sans semer la désolation sur mon passage… »

Je me tue un instant, baissant les yeux, ils me brûlaient, ma situation me pesait bien plus que je ne voulais l’admettre. Sur la surface de pierre mon poing se serra au point que mes jointures en blanchirent et je du déglutir un instant pour ne pas étouffer sous la boule qui nouait ma gorge. Je sentis alors les premières larmes couler le long de mes joues. Je réprimait bien malgré moi un sanglot et essuyait mes yeux d’un revers de la main. J’avais alors repris la parole d’une voix un peu plus faible et très légèrement rauque :

« Même sous ma forme de fée, je ne pourrais me rendre jusqu’à l’île des brumes… Si vous tenez vraiment à une quête pour m’aider alors il vous faudra vous y rendre et demander à la mentor de Ceridwen. Je vous fournirais de quoi prouvez que vous venez de ma part, car les druides sont les seuls hommes tolérer sur l’île… sans raison valable à cela… Elle pourrait peut être vous donner une piste, mais je ne peux rien garantir. »

Je sentais d’autres larmes qui continuaient maintenant à rouler sur mes joues. Maintenant qu’elles avaient commencées, je ne parvenais plus à m’empêcher de pleurer, comme si toute la peine et la douleur que j’avais en moi brisait ce barrage qui les retenait depuis si longtemps maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 19 Aoû - 20:04

Cian continuait toujours de jouer, après tout, c'était toujours une opportunité pour s’améliorer, mais plus le temps passait, et plus la reine semblait être un peu ailleurs, peut être qu'elle semblait vouloir autre chose?, peut être ce qu'il lui avait dit avait été quelque chose et elle souhaitait lui expliquer quelque chose, ce fut donc après un peu de discussion, qui fut d'ailleurs assez particulier, apparemment, Adenora semblait ne pas vouloir qu'il reste seul avec elle, pourtant, Cian ne semblait pas vraiment vouloir faire quelque chose de mal, mais bon, ce fut donc après encore pas mal de temps qu'elle partit, et les deux partirent vers un autre endroit, bien entendu, il compris ou ils se dirigeaient, vers les jardins, elle semblait bien aimer ce genre d'endroit, alors il garda juste le sourire, toujours en repoussant de temps en temps les spectres qui le dérangeait.


Avec encore un peu de marche avec Ceridwen autour de son bras, puis finalement, une fois arriver, elle s'installa et Cian prit place à côté d'elle, attendant juste qu'elle lui réponde quelque chose, avec encore un peu de temps, elle prit la parole, lui disant qu'elle ne connaissait pas de solution pour lutter contre sa malédiction, ce qui était fort dommage, néanmoins, il y avait des prêtresses qui avaient pu créer des talismans, alors peut être qu'ils avaient quelque chose pour elle, néanmoins, à mesure qu'elle continuait de parler, elle commençait à pleurer, Cian ne comprenait pas pourquoi, mais cela semblait vraiment lui faire du mal, alors il voulait qu'elle arrête, toutefois, elle continua encore un peu, expliquant quelque chose pour qu'il puisse trouver une piste, pendant ce temps, le chevalier regarda la reine sans se soucier une seule seconde des fantômes, elle semblait tellement fragile, et bien entendu, cela était un peu de sa faute, qui plus ai, il semblait se rendre compte qu'elle la trouvait plus charmante quand elle était souriante, il se gratta alors la joue, il ne fallait pas penser comme cela, elle était une reine, il n'avait pas le droit, néanmoins, cela ne l’empêcha pas de l'enlacer doucement, plaçant sa tête sur son épaule pour qu'elle puisse pleurer le plus possible, après tout, maintenant il ne restait plus qu'a lui parler pour qu'elle puisse mieux se sentir, en premier lieux, il était sur d'une chose, il n'allait pas la laisser tomber.

"Ne vous en faite pas, je vais tout faire pour que vous vous sentiez un peu mieux, et je le ferais pour ensuite revenir vous voir."

En clair, c'était une promesse qu'il sera toujours la pour l'aider, il lui caressa alors la tête pour continuer de la faire pleurer, elle devait tout lâcher, comme cela, elle se sentira alors beaucoup mieux, Cian avait quand même l'impression que son cœur se serrait beaucoup trop, il ne savait pas vraiment pourquoi cela se passait, il avait eut ce sentiment que quand il avait vu ces parents mourir, pas avant, alors pourquoi il ressentait cela pour elle, il ne fit donc rien d'autre, juste continuer de la soulager en la gardant contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Jeu 20 Aoû - 13:38

J’étais mal, j’avais fais mon possible pour éclairer Cian sur la nature générale de ma malédiction, mais c’était loin d’être facile. Nous étions maintenant assis dans mes jardins… Dans ce château où je ne me sentais pas à mon aise, où je ne me sentais pas vraiment chez moi. J’avais alors évoqué ma mentor et la création des talismans, cependant, mes nerfs avaient lâchés et j’avais fondu en larme. Je ne lui tenais certainement pas rigueur pour mes nerfs qui lâchaient, il n’y était pas pour grand chose, il aurait bien fallu qu’il sache tout ça un jour puisqu’il voulait m’aider. Cependant j’avais fini en larme, pour la première fois, je me laissais aller à pleurer sur mon sort et sur cette malédiction qui, décidément, me bouffait la vie. Puis, alors que j’étais bien loin de m’en douter, je le sentis refermer ses bras autour de moi et plaça ma tête sur son épaule. Je restais perdue un moment, je ne m’étais tellement pas attendue à ça…

Passé le premier temps de surprise, je l’entendais qui parlait au creux de mon oreille. Il me dit alors de ne pas m’en faire et qu’il ferait tout pour que je me sente mieux. Il me dit qu’il irait – voir les prêtresses – et qu’il reviendrait vers moi après. Mes épaules furent secouées par un sanglot alors que je me laissais aller en larme contre son épaule pendant un long moment… Je crois que j’avais vraiment besoin d’évacuer ce que je ressentais au plus profond de moi. Je le sentis qui passais sa main dans mes longs cheveux blonds pour me consoler pendant que je me laissais aller à pleurer sur son épaule toutes les larmes que j’avais retenues depuis que mon calvaire avait commencé. Après quelques minutes ainsi, je commençais enfin à me reprendre, mais je restais un peu ainsi sur son épaule, profitant de la sensation que pouvait me donner le fait d’avoir quelqu’un qui osait me toucher sans craindre d’être changer en pierre… quelqu’un qui n’y était pas obligé… Finalement, je me décidais à m’écarter de lui, échappant à son étreinte pour m’essuyer les joues du revers de la main… Puis, je lui avais maintenant adressé l’ombre d’un sourire. J’avais le cœur lourd, mais ce n’était pas bien grave. C’était probablement parce que j’avais un peu trop pleuré… Enfin, ce n’était pas bien grave. Je repoussais maintenant quelques mèches de cheveux de mon visage, lui adressant donc un sourire triste avant de prendre la parole d’une voix assez douce :


« Je… Je suis désolée, je ne suis probablement pas aussi forte que je le laisse paraître à mes gens… Excusez moi de ce triste spectacle… »

Je devais garder un minimum mon rang puisque, tant que ma famille ne serait pas déstatufié, je serais la reine de ces terres, même si je n’y étais pas réellement préparer… Une piteuse reine, voila ce que j’étais, mais encore une fois, c’était bien loin d’être ce que j’avais voulu être. Je soupirais pour essayer de me calmer encire un peu plus, mais ce n’était pas des plus simple. Malgré le monde qui m’entourait, je me sentais tellement seule, isolée dans ma bulle, seule dans ma tour… En quelques sorte l’archétype de la demoiselle en détresse et pourtant, on me traitait de sorcière malfaisante, c’était  dur, mais je faisais pourtant de mon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 8 Sep - 19:17

Elle avait vraiment beaucoup pleurer, et étrangement, cela rendait Cian triste, il n'avait pas aimer ce spectacle, c'était pour cela qu'il l'avait enlacer pour la soulager un peu, au moins, cela avait fonctionner, un peu, son cœur était toujours aussi serrer, mais il semblait essayer de ne pas y faire attention, comme les fantôme qui d'ailleurs continuaient encore et toujours de lui tourner autour tout en sifflant et en disant des choses qu'il ne souhaitait pas entendre, alors il faisait la sourde oreille, ce n'était pas des plus simple, mais il suffisait qu'il se concentre sur elle, qui finalement s'éloigna un peu de lui pour s'essuyer les yeux, son sourire était un peu triste, mais elle venait de pleurer tellement, alors c'était naturel, elle s’excusa alors, il ne comprenait pas pourquoi d'ailleurs, d'accord elle était la reine, mais cela ne voulait pas dire qu'elle n'avait pas le droit d'être triste.

"Vous n'avez besoin de vous excusez, j'espère juste que cela vous à fait du bien."

Cian souriait, même si on pouvait voir qu'il était un peu forcer à cause des esprit autour de lui qui semblait de plus en plus insistant, si bien qu'il soupira et essaya de les faire partir, rien n'y faisait, il se gratta alors la tête et soupira à nouveau, la regardant, il voulait lui sourire correctement, mais avec les remarque désobligeante qu'il entendait, ce n'était pas des plus simple maintenant, toutefois, il le faisait, ce qui montrait bien qu'il voulait qu'elle ai le moral un peu plus haut, mais maintenant quoi, ils continua de la regarder avant de ce demander si il n'y avait pas un moyen pour qu'elle ne se pense pas si seule, il était la après tout, mais bon, il était vrai qu'il ne pouvait pas faire grand chose, au moins, il avait une piste pour l'aider un peu, il se gratta alors le menton un moment avant de s'approcher d'elle et de lui tendre son bras, pourquoi?, juste histoire qu'elle soit un peu plus proche de lui, rien de plus compliquer, une fois que cela fut fait, il lui fit un commentaire avec un vrai sourire.

"Avec moi présent, je vais faire mon possible pour mettre un peu de joie dans votre cœur."

Ou du moins il allait essayer, mais maintenant quoi, normalement, c'était pour se balader qu'il était positionner comme cela, alors il se décida juste de la laisser comme cela un moment, contre son bras, peut être que cela allait lui faire du bien?, pourquoi?, il n'en savait fichtre rien, mais au moins il avait une idée comme cela, bref, il continuait de la regarder avec le sourire, les spectres semblaient préparer quelque chose et étaient un peu silencieux, il n'aimait pas vraiment cela mais ce n'était pas comme si il pouvait vraiment leur faire quelque chose, il y avait la proposition d'aide de Fay, mais il préférait l'aider avant qu'elle fasse quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 9 Sep - 14:22

J’avais probablement eut besoin de beaucoup pleurer, plus que je ne l’aurait pensé… C’était probablement parce que j’avais trop intériorisé ce que je ressentais. Enfin, inutile de s’étendre plus sur le sujet, n’est-ce pas ? Quoi qu’il en soit, pendant que je me laissais aller à ma peine, il m’avais pris dans ses bras et je dû bien avouer que ce contact me fit plus de bien que je ne l’aurais pensé. Il me réconfort même avec une certaine douceur, mais je fut distraire par un des nombreux félins de mon château. Ce dernier fixait le vide autour de nous en crachant, rappelant à mon esprit les fantômes qui hantaient mon nouvel ami. Je m’étais alors excuser et il avait aussitôt refuser mes excuses en ajoutant qu’il espérait que ce lâcher de pression m’avais du bien et je lui avait alors adressé un sourire assez vague.

« Je… Oui… Merci Sir Escaldor… »

Je m’étais alors légèrement frotter la joue et avait inspiré profondément, le temps de me reprendre un minimum. Je lui avait parlé de prêtresses et j’espérais que ma mentor accepterais de lui répondre, même si ça promettait de ne pas être très facile…En attendant, l’accès de l’île était à quelques jours de cheval d’ici… Et il me faudrait à nouveau me contenter de ma solitude pendant qu’il ferait cet allé et retour. Quand il m’avait proposer son bras, je m’u était simplement accrochée, même si je ne savais pas vraiment ce qu’il avait derrière la tête. Enfin, je savais depuis un moment maintenant qu’il ne me voulait pas de mal… Il me dit qu’il était près de moi et qu’il ferait tout ce qu’il pouvait pour mettre un peu de joie dans mon cœur et j’avais laissé un petit sourire se poser sur mes lèvres. Un sourire un peu plus franc que le précédant.

« Vous êtes vraiment quelqu’un de bien… »

Et cela me rassurait, car cela voulait dire qu’il y avait peu de chance pour qu’il finisse par se changer en pierre. Et le talisman que je lui avais fait remettre le protégeait du reste des effets secondaires de ma malédiction et il n’y avait bien que pour ça que je le laissais rester à mes cotés ainsi. En attendant, il commençait maintenant à se faire assez tard. J’avais alors soupiré, puis, je m’étais passé une main derrière la nuque et je réfléchissais quelques instants avant de prendre la parole maintenant :

« Il se fait tard Sir Escaldor, il vaut mieux que nous rejoignons tout deux nos quartiers pour nous reposer »

Je ne voyais pas vraiment ce que je pouvais lui proposer d’autre et nous n’allions quand même pas passer la nuit ici à discuter… Et puis, nous aurions toujours le temps de discuter tant que nous le voudrions la journée du lendemain. J’avais donc doucement orienté nos pas en direction de la porte, puis de la chambre que j’avais attribuée à Cian. Là, je m’écartais légèrement de lui, bousculant ainsi les quelques chats qui nous collait aux chausses. J’avais alors esquissé une espèce de révérence, gardant encore mon rang pour le moment.

« Passez une bonne nuit, Sir Escaldor… Et merci encore pour ce que vous faites pour moi… »

Je lui avait alors adressé l’ombre d’un sourire, puis, j’avais fait volte face, m’en retournant à ma chambre où je me débrouillais seule pour me changer cette fois. Je m’allongeais ensuite et ne tardait pas à m’endormir, ne me réveillant que le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 6 Oct - 3:44

Cian pouvait clairement le dire, il ne trouvait pas sa vie pire que celle de la reine, la cause était les larmes qu'elle venait de verser, pour pouvoir pleurer autant, elle devait vraiment être triste, lui ne l'était pas vraiment, les fantômes étaient irritant certes, mais sans plus, avec beaucoup de contrôle sur lui, il pourrait surement être capable de ce balader sans trop de problème, mais elle ne pouvait même pas sortir de chez elle, il n'aimait pas cela, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il avait accepter cela, quand elle le remercia, il ne répondit juste qu'il n'y avait pas de quoi et qu'il le referait si un jour elle en avait encore besoin, oui, il devait la soutenir un peu, comme cela, peut être qu'il pourra la voir sourire un peu plus, quoi, ce n'était pas qu'il était amoureux, il n'y pensait même pas, juste que c'était toujours mieux de voir une femme sourire.


Oui, bien entendu par la suite Cian avait proposer de faire son possible pour lui mettre un peu de joie dans son cœur, quelque chose qui allait être compliqué sachant qu'il allait déjà partir quelque part, mais c'était pour le but de l'aider, peut être qu'elle allait comprendre, également, devait il vraiment partir le lendemain, si vite?, en fait oui, elle avait déjà envoyer le message, il se gratta alors la tête, les spectres devenaient de plus en plus irritant et il soupira alors avant de les chasser, toujours quelque chose de courte durée, mais c'était mieux que rien, il lui avait aussi proposer son bras comme une accroche, histoire qu'elle sente qu'il était présent, peut être pour lui remonter le moral encore une fois?


Puis vint le moment de ce coucher, il il fallait le dire, c'était quelque chose de Cian n'allait pas aimer, la raison était simple mais cela sera pour plus tard, quoi qu'il en soit, il se laissa diriger vers sa chambre et la regarda alors faire une révérence avant de juste lui faire un signe de main avec le sourire, il n'était certainement pas encore habituer à bien ce comporter, tant pis, elle le remercia encore une fois et il répondit qu'elle n'avait pas besoin de le remercier tant qu'il n'avait pas de résultat concret, oui, il voulait vraiment qu'elle se sente bien, alors autant attendre que tout cela soit fait, puis, alors qu'elle partait, il soupira en regardant vers les spectres, cela allait être encore quelque chose d'agiter.


Le lendemain, Ceridwen allait avoir une situation assez étrange, à savoir de ne pas trouver Cian dans sa chambre, la raison était assez simple, il avait passer sa nuit à marcher dans le château, toujours de plus ne plus fatigué à cause des hurlement des fantômes qui ne voulaient pas le laisser dormir, il s'écroula alors finalement dans le lieux ou la jeune femme avait pleurer la dernière fois, en train de dormir, il semblait vraiment à bout et il avait bien entendu fait attention à ne pas crier pour éviter de reveiller quelqu'un, néanmoins, on pouvait voir qu'il semblait vraiment mal dormir, surement que les fantômes tentait de le reveiller malgré le fait qu'il était exténuer, comment pouvait il garder le sourire dans ce genre de situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Sam 10 Oct - 3:31

La nuit avait été plutôt calme… Enfin, si on faisait abstraction des cauchemars qui hantaient chacune de mes nuits… Quoi qu’il en soit, j’étais à peine éveillée qu’Isabeau m’avais déjà rejoins dans ma chambre. Je lui avais simplement sourit et j’étais sorti de mon lit et avec son aide je m’étais trempée dans une cuve d’eau parfumée qu’elle avait préparée. Ce ne fut que près d’une heure plus tard que je fus enfin prête et que je pus sortir de ma chambre. Comme toujours, je portait une de mes robes bleues assez simple et mon diadème dans mes mèches blondes. Isabeau souriait doucement et elle s’inclina après avoir fini de me préparer.

« La déjeuner est près altesse. »
« Il est levé ? »
« Il n’a pas passé la nuit dans sa chambre… »
« Il est parti ? »


Je ressentis une vague de peine serré mon cœur, même si une part de moi pensait que c’était là le bon choix. Cependant, ma femme de chambre m’indiqua la fenêtre, sans un mot. Je m’y rendit doucement et jetais un œil en contrebas pour voir qu’il y avait quelqu’un dans la rotonde. Je sentis alors mon cœur se serrer un peu et Isabeau me proposa d’aller le chercher pour le repas. Je l’arrêtais d’un geste et secouais légèrement la tête.

« Vas aider Adenora à se préparer, je m’en occupe. »

Isabeau la regarda un moment, puis, elle hocha légèrement la tête et s’inclina avant de sortir. Je soupirais alors, j’avais horreur qu’on agisse ainsi avec moi, mais en l’absence de mon frère, c’était moi la reine, que je le veille ou non. J’avais légèrement soupirer, puis, je m’étais passer une main dans la nuque et j’étais à mon tour sortis de ma chambre. Comme toujours, ce fut avec les chats sur mes talons que je descendais jusqu’au jardin intérieur où Cian dormait d’un sommeil plutôt agité. Je me rapprochais de lui et déposait doucement ma main sur son épaule avec une certaine douceur pour le secouer très légèrement. C’était à contrecoeur. Il avait l’air de tellement être épuisée que ça me dérangeait un peu de le réveiller ainsi. J’avais donc continué de le secouer par l’épaule me promettant de travailler à son problème pendant qu’il irait se renseigner au sujet du mieux. J’attendis de le voir se réveiller avant de cesser de le secouer et de le regarder. Je lui adressais alors un sourire assez doux.

« Bonjours, Sir Escaldor. Je ne vous demanderais pas si vous avez passé une bonne nuit, c’est visible qu’elle vous fut mouvementée… »

Maladroite… J’agissais vraiment de façon maladroite, je n’y pouvais rien, c’était un peu compliqué… Les chats avaient maintenant commencer à se dispersés autour de nous en miaulant. Je ne leur prêtais pas la moindre attention. Je m’assis simplement en face de lui, lui laissant le loisir d’échapper à son sommeil. Je n’étais pas pressée de le voir partir, il égayait un peu mes journées mine de rien…Enfin… Quand il fut un peu plus réveiller, je lui avait simplement sourit, habituée à le faire même quand je n’en avait pas envie. Je m’étais donc relevée et lui avait tendue la main, l’invitant à me suivre. Puis, au lieu d’aller dans la grande salle, je l’entraînais plus loin dans les jardins, jusqu’à la fauconnerie.

Taliesin était déjà réveillé… A moins qu’il ait passé la nuit à prendre soin de son oiseau. Il ne nous prêta pas la moindre attention, mais j’en avais l’habitude maintenant. Je lui demandais comment allait l’oiseau et il haussa les épaules, m’expliquant qu’il était choqué et qu’il ne pourrait probablement pas voler avant un moment. J’étais triste pour l’oiseau, mais je me contentai de lui demander si le chevalier pouvait voir ses protégés. Le fauconnier fixa alors un moment Cian, puis, finalement, il avait dit que tout dépendait de si les oiseau le voulait ou non. Je regardais mon invité et haussais simplement les épaules. Je lui avait promis après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 27 Oct - 3:03

Le sommeil, c'était le moment ou les spectres étaient le plus dangereux pour lui, car dans ces rêves, ils étaient capable de lui laisser des traumatisme, toutefois, il avait apprit à faire avec, il se battait contre eux, tentait de les vaincre, de ce rendre meilleur, c'était pour cela qu'il était toujours aussi doué pour se battre malgré son manque d'entrainement, et cela était également pour cela qu'il pouvait se contenter d'un simple mais sévère entrainement physique, personne ne pouvait s'en rendre vraiment compte, personne ne venait dans ces rêves, finalement, alors qu'il continuait de les repousser, il sentait ce monde vibrer, son rêve allait finir du fait que quelqu'un voulait le reveiller, les fantômes semblaient contrarié mais pas Cian.


Quand il se réveilla, il croisa le regard de Ceridwen, elle semblait avoir bien dormit elle mais il ne lui en tenait pas rigueur du fait qu'elle n'avait rien avoir avec ce qu'il lui était arriver, il lui souhaita alors le bonjour et l'écouta, il expliqua alors que ces rêves étaient le plus dangereux pour lui, qu'il ne pouvait pas avoir une nuit normal, il se gratta alors la tête et lui répondit qu'il y avait quand même un petit point positif, il avait une petite heure de tranquillité du fait que les fantômes devaient revenir vers le monde des vivants, cela semblait prendre un peu de temps, il ne connaissait pas la raison et semblait s'en ficher assez royalement.


Cian ne lui tenait pas du tout rigueur du fait qu'elle était venu le reveiller, au contraire même, il bailla juste et lui tendit son bras pour montrer qu'il était prêt à la suivre avec le sourire, elle semblait vouloir attendre qu'il se réveille un peu plus, mais il certifia qu'il préférait profiter de son temps sans fantômes pour faire quelque chose de plus productif et également de profiter un peu du calme, par ailleurs, il semblait presque lui demander de parler un peu plus, prétextant qu'il voulait entendre la voie de la reine sans celle des fantôme, ce qui était vrai, il trouvait que sa voix était quelque chose qui était bien à entendre souvent, il ne continua pas sur le sujet quand même.


Le chemin qu'ils prirent fut alors vers la fauconnerie, Cian regarda alors les oiseaux bouger avec le sourire alors que les deux autres semblaient parler, finalement, elle lui demanda si il pouvait voir les oiseaux et il répondit que cela allait dépendre d'eux, Cian affirma qu'il savait ne pas s'imposer et s'approcha alors à une distance qu'il savait raisonnable, il se souvenait de ce qu'il avait fait pour son faucon, maintenant, il attendait juste de savoir si l'un d'entre eux allait vouloir venir tout en tentant de lancer une conversation avec l'homme, lui parlant de faucon, lui posant des question sur leur régimes alimentaires et d'autre choses encore, montrant qu'il savait quand même pas mal de chose en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 27 Oct - 15:31

De par certain coté je m'en voulais de l'avoir réveiller, mais son sommeil m'avais sembler tellement agité. D'ailleurs, quand il avait ouvert les yeux, il avait probablement pu surprendre son regard inquiet. Inquiétude qui ne fit que se renforcer quand il lui expliqua le danger de ses rêve à cause des esprits, décidément, c'était une malédiction difficile, je me demandait ce qu'il avait pu faire pour qu'un Dieu accède à un tel retour… Je gardais ça pour moi et lui posait une main sur le bras, faisant de mon mieux pour lui transmettre une partie de mon énergie, j'étais bien assez reposée pour ce que je pouvais avoir à faire! En attendant, il me disait qu'il avait une heure sans les fantômes sur le dos, alors, je lui avait simplement sourit, puis je l'avais conduit à la fauconnerie, comme promis. Bien sur, le fauconnier était déjà là, fidèle à son poste dés les premiers rayons du jours. Je laissais Cian regarder les oiseaux, parler d'eux avec Taliesin qui sembla tout de suite plus vivant. Je me souvenais d'une fois, peu après mon retour où j'avais piquer une colère contre son manque d'attention. Je lui avais dit qu'il finirait par se marier à un de ses oiseaux. Il avait rit et m'avais dit de ne pas être jalouse puisque je pouvais voler moi aussi… Il le savait puisqu'avait grandit au château… et moi j'avais compris que mon palefrenier vivait dans un autre monde et qu'au sein de ma fauconnerie, il était le roi de cette cours à plume et je trouvais ça charmant et triste à la fois… Je ne pouvais cependant rien pour lui.

Je les laissais parler de faucon tout les deux, veillant à ce que mes chats ne s'approchent pas de la zone. J'en profitait pour emprunter un gant de fauconnier, puis je me  rapprochait de la cage isolée où se trouvais le convalescent d'hier. Il eut un petit cri en me voyant approcher ma main ganter et je me figeait, le laissant comprendre. D'un léger saut, il avait finit par s'accrocher au gant et j'y avait accrocher la chaînette qu'il avait à la patte avant de caresser son aile bandée. Pendant que les hommes étaient occupés et ne me prêtait qu'une attention réduite. A voix basse je me mis à psalmodié comme les prêtresses m'avaient appris à le faire, favorisant ainsi grandement la guérison du volatile. Puis, je le fit simplement retourner dans sa cage en lui donnant un petit morceau de viande. Je ne savais si Taliesin avait vu mon petit manège… Bah, ça n'avait pas une grande importance.

Me tournant vers eux, je vis alors mon fauconnier estimer que Cian était digne de confiance et lui proposer de participer à l'envol pour la chasse d'un de ses protégés. Je lui murmurais assez bas que c'était un honneur, qu'il préférait s'en occuper seul normalement. J'hésitais un instant, puis esquissait une révérence avant de leur annoncer qu'on m'attendait au repas. Je conseillait à Cian de ne pas trop tarder à nous rejoindre, même si rien ne l'empêchait de passer un peu plus de temps avec les faucons. Je souhaitais à mon fauconnier une bonne journée et, un sourire aux lèvres, j'esquissais une légère révérence avant de m'en retourné à mes chat et au train train quotidien. Ainsi, je rejoins le reste de ma cours à table, ils m'y avaient attendu. J'ordonnais alors bien vite le début du repas, puis, je commençai à me servir, avec mon repas d'oiseau, comme d'habitude.

Si je voulais moi aussi accorder quelques moment de relâchement à mon invité, je ne pouvais pas pour autant négliger mon devoir… A cette pensée je laissais échapper un soupire et priait les dieux que ma famille ne demeure pas pierre… Je ne voulais pas plus de cette vie, pour rien au monde… Je souris pour ne pas inquiéter et me mêlait vaguement aux conversations. Oui, depuis qu'il était là je faisais des efforts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 3 Nov - 17:50

La discussion avec le fauconnier avait été intéressante pour Cian, après tout, il appréciait ce genre d'oiseau alors il pouvait discuter comme cela pendant un bon moment, voyant avec lui comment il s'en occupait et également ce qu'il leur donnait comme entrainement, mais toute chose avait une fin et il remarqua surtout que Ceridwen n'était plus la, elle avait du partir sans lui, elle aurait pu le prévenir, il se gratta alors la tête et termina sa conversation avec l'homme avant de partir voir ou elle était passer, surement partit manger, ce qui était normal, enfin, elle aurait pu lui dire, ou alors il n'avait pas entendu, quoi qu'il en soit, ce fut avec un peu de mal, du fait qu'il pouvait toujours ce perdre un peu, qu'il arriva vers le lieux du repas.


Sans vraiment la moindre gêne, il vint ce mettre à côté de Ceridwen, ou alors le plus proche possible d'elle pour lui dire qu'elle aurait pu lui dire, qu'il n'aurait pas parler si longtemps si elle voulait déjà manger, bien entendu, ce n'était pas totalement cela, mais quand même, il attendit alors pour commencer à manger et la regarda, c'était vrai qu'il n'allait pas être la pendant un moment, peut être qu'elle pourrait même penser qu'il n'allait pas revenir, il se gratta un moment la tête et ce fut à la fin du repas que les spectres revinrent, il grogna presque et tendit le bras pour la reine pour lui demander de le suivre, une fois que cela fut fait, ils se dirigèrent vers sa chambre ou ces affaires avaient déjà été faite pour le petit trajet, il chercha alors quelque chose dedans pendant un moment avant de trouver une plume, il la lui tendit alors en lui disant de garder cela pendant qu'il serait absent, que c'était quelque chose de précieux alors cela était comme une preuve qu'il allait revenir.


Il se prépara alors à partir, lui disant assez souvent qu'il allait faire son possible pour allé le plus vite possible, il n'allait pas prendre de gros risque, mais il allait quand même en prendre des petit pour peut être gagner une heure ou deux, quoi qu'il en soit, le voyage allait prendre deux jours au maximum, il faisait attention à ne pas se perdre, et il en était presque capable d'ailleurs, mais il n'avait pas envie de décevoir, alors il poussait, les fantômes continuaient encore et toujours de le déranger, la nuit il n'allait certaine pas aussi bien dormir, mais ce n'était toujours pas grave, il avait l'habitude de toute cela, l'important était qu'il continue, et il allait bientôt arriver, d'ailleurs, quand le deuxième jour arriva, il se trouva la ou elle lui avait dit d'allé et allait donc chercher un moyen de contacter la personne concerner, il fallait juste qu'il ne s'aventure pas trop loin, histoire de ne pas se perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 3 Nov - 20:04

Ceridwen tourna un œil vers Cian quand il lui reprocha de ne pas l'avoir prévenue. Elle avait alors simplement soupirer, puis, elle avait commencer à rire avant de lui signaler qu'elle les avait averti, qu'elle lui avait même demandé de ne pas trop tardé, mais qu'apparemment, il avait été trop occupé à parler avec le fauconnier qu'il ne m'avais pas prêter attention. J'entendis des murmures outré, j'étais la princesse, il ne pouvait pas m'ignorer ainsi disait-on et je leur avait demander de se taire, disant que cela ne me dérangeait pas. Nous avions donc tranquillement pris notre repas avant qu'il n'ai un geste dans ma direction pour me demander de le suivre. Encore une fois, il y eut des haut cri devant ce manque de savoir vivre. Cependant, très digne, je m'était levée et avant accepter de le suivre, m'accrochant à on bras comme je m'étais habituée à le faire.

Il m'emmena à sa chambre et je le suivit bien docilement, demeurant pourtant dans l'encadrement de la porte, comme l'exigeait la descende. Ses affaires étaient déjà prête, il allait partir, peut être à jamais… Je ne pouvait pas être sure qu'il reviendrait et que ce ne serait pas juste un prétexte. Je le regardait alors fouillé dan ses affaires pour me donne une plume me demandant de la garder pendant son absence… Une plume ? Ce n'était pas grand-chose pour moi dont le royaume et la famille avait amasser richesse, mais je n'oubliais pas qu'il était né roturier et je me contentait simplement de lui sourire. J'avais alors simplement serrée cette plume au creux de ma mai, et lui promis d'en prendre soin. A son tour, elle lui avait demandé d'attendre un instant. J'étais revenu avec une lettre et un collier, un talisman d'Ynis Aval.


« Cela devrait vous aidez lorsque vous arriverez sur place... »

Je lui avait expliqué le chemin qu'il devrait prendre, puis, je l'avais regardé achevé ses préparatif avant de l'accompagner dans la cours. Je l'arrêtais alors, ordonnant qu'un lui harnache un de nos chevaux. Ensuite, je l'avais laisser monté en scelle et l'avait guidé sur les chemins secrets utilisés par mes gens. Puis, je m'arrêtais au pied de la colline, je ne pouvait aller plus loin sous cette forme. Je lui souhaitais de réussir sa quête… Puis, je le regardais partir et je passais le reste de la journée dans ma chambre, je n'étais pas vraiment d'humeur aux mondanités, je prétendis donc être fatiguée et m'enfermait dans ma chambre avec les chat. Je commençait déjà à réfléchir à ce que je pourrait lui prodigué comme aide et je regardait le coin de la pièce ou je rassemblait mes herbes.


Deux jours plus tard, à peu de chose près, une barque se présentait sur la terre ferme. Deux femmes vêtues de longues capes sombre. L'une d'elle sortie de la barque en l’apercevant. Elle lui demanda alors si il s'était perdu. Il était de plus en plus rare qu'on vienne les trouver à fortiori sans s'annoncer. Si il venait pour ça, il avait une certaine chance, il aurait pu attendre des jours avant que l'une d'elle ne mette le pied sur le continent. La nuit était presque tombée. La femme qui avait parlé enlevé sa capuche, révélant une chevelure de ténèbres striée d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 10 Nov - 20:53

Cian lui avait bien expliquer que c'était quelque chose d'important, qu'il ne voulait pas la perdre, alors qu'elle avait intérêt à la garder toujours contre elle, ajoutant que cela venait de son faucon, c'était tout ce qu'il restait de son ancien animal, alors cela avait une importante valeur sentimental pour lui, quoi qu'il en soit, elle lui avait alors fourni un cheval et un talisman, expliquant que cela allait l'aider pour arriver au bon endroit, il avait bien tout écouter de toute manière, alors il ne pensait pas qu'il allait se perdre, il la remercia encore une fois et lui dit de ne pas s'en faire, que tant qu'il n'aura pas de réponse correcte, il ne reviendra pas, mais il rajouta très vite qu'il allait revenir, c'était une certitude.

Le trajet avait maintenant été fait et il se trouvait devant une masse d'eau, étrange, il ne se souvenait pas de cela ici, peut être qu'il c'était perdu?, ou alors c'était ce qu'elle lui avait donner qui l'avait mener à ce genre d'endroit, quoi qu'il en soit, il allait attendre, il n'avait pas d'autre chose à faire après tout, les spectres ne semblaient pas apprécier le lieu et semblaient même lui dire de partir en l'irritant encore d'avantage, encore un fait qu'il allait devoir chercher la cause, peut être que de les soudoyer pouvait avoir du bénéfique, il entendit alors quelque chose s'approcher et descendit du cheval, après tout, ce n'était pas poli de regarder quelqu'un de haut.

Il s'agissait de deux femme, cela Cian pouvait le remarquer, mais une chose le dérangeait, c'était une sorte d'aura autour d'elle, la raison qu'il pouvait voir cela était que les fantômes tentaient quelque chose et ricochait, il se gratta un moment le menton avant de juste montrer le talisman, avec cela, elles allaient peut être comprendre, l'un d'entre elle retira sa capuche, elle avait de jolie cheveux, ressemblant étrangement à quelque chose qu'il avait vu, enfin, ce n'était surement que son imagination, il les suivirent donc vers un refuge près de la côte pour surement parler de la raison de sa visite.

Cian n'allait pas par quatre chemin, il demanda directement comment faire pour aider Ceridwen, comme à son habitude, il cherchait en premier lieux une solution permanente, car elle avait quand même quelque chose pour le reste, également, il fallait qu'il trouve un moyen pour les statues, que de question, il ne savait pas si elles avaient quelque chose vraiment ou qu'elles allaient lui faire prendre son temps, il attendit donc en jetant quand même de temps à autre des regards sur les fantômes qui ne semblaient toujours pas calme, il n'allait pas partir, qu'importe ce qu'ils pourraient lui dire, il avait quelque chose en tête, et c'était tout ce qui importait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 10 Nov - 23:12

La femme regarda l'étranger, puis tourna les yeux vers l'autre femme avant de hoché la tête. Ils étaient alors aller à un refuge, puis la femme anonyme les laissa seuls. Celle qui resta indiqua au chevalier un endroit où attacher sa monture, puis, elle lui fit signe de la suivre. Il y avait des baquette autour d'une table basse, quelque chose de rudimentaire, mais c'était suffisant. D'un geste, la prêtresse alluma un feu magique dans la cheminée. Elle tira également une gourde, accrochée à sa taille et la proposa à l'homme avant de parler :

« Alors vous l'avez rencontrer ? Comment va cette pauvre enfant ? »

Elle paraissait vraiment affectée par ce qui arrivait à Ceridwen, mais empresser la conversation, ne changerait rien. Bien sur la femme sentait les esprits et leur colère contre les prêtresses… Forcement, elles étaient les messagers des dieux et étaient donc protéger des morts presque toute l'année. Ses lèvres avaient remué en silence et son aura avait sembler irradié la pièce, chassant les esprit pour un temps. Cet homme voulait qu'elles aide la reine méduse, mais ce n'était pas si simple que ça…

« A une époque, ses parents nous avaient contacter pour cette même demande que tu nous fait en ce jour. Tout ce que nous avions pu faire vu de protégé son peuple d'elle. Toute malédiction n'a que deux moyens d’être rompue : par celui qui la créer et une chance offerte par les dieux. La malédiction de Ceri ne pourra être levé qu'au contact de quelqu'un qui serait naturellement immunisé à ses effets. Mais tu as sûrement pu voir qu'elle est trop attachée à la vie des autres… Elle préfère les protéger des risque d’attirance pour les protéger de leur nature… Mais ce n'est là qu'une méthode d'endormir la malédiction, ça ne la brisera pas et ça n'en sauvera pas ses victimes… Celui qui pourrait la sauver doit être prêt à se perdre et si elle s'en rend compte, elle ne pourra qu'en souffrir avec sa nature... »

La femme se tue alors un moment après ce long monologue, tournant maintenant les yeux vers le feu. Elle n'avait pas encore répondu à toutes ses questions. Elle lui avait demandé le talisman et l'avait pris au creux de sa main. Ils parlaient maintenant des gens statufiés et la prêtresse détourna les yeux, un peu mal à l'aise.

« Nous n'avons hélas pas réponse à tout. Il faudrait pouvoir trouver le sorcier ou la sorcière qui l'a maudite, nous n'avons pas été en mesure de la ou le pister à temps, celle qui a demander cette malédiction étant pierre à présent… mais elle doit être contactable près de son royaume où elle n'aurait jamais pu faire appel à elle. »

La prêtresse conservait le talisman au creux de ses doigts alors que l'aura autour de sa main sembla se concentrer un peu plus sur sa main alors qu'elle reprenait sa taille normale. La prêtresse soupira doucement et rendit le Talisman à l'homme, sans insister plus longuement sur le sujet. Si l'homme avait d'autres question, elle y répondrait calmement.


Au château, Ceridwen avait repris sa vie de tout les jours, travaillant en soirée sur le talisman et la potion qu'elle lui avait transmit. Cela demanda du temps et du travail puisqu'elle dû ressortir ses ouvrages sur les plantes. Cependant, plusieurs fois, elle douta de son retour et chaque fois, elle avait regardé la plume qu'elle avait serti au bout d'une fine chaîne et avait donc toujours sur elle. Le deuxième soir, au moment de se coucher, elle soupira, peut être qu'elle travaillait pour rien, peut être que sa mentor donnerait à Cian ce dont il avait besoin… Non, il aurait fallu qu'il demande pour ça, c'était comme ça que cela se passait sur Ynis Aval, mais on ne pouvait pas vraiment en vouloir aux prêtresses, elles vivaient presque en autarcie et devait fréquemment subir le courroux du peuple qui avait des facilités extrêmes à les accusé de tout leurs mot, d'une sécheresse à une épidémie… Quand elles n'étaient coupable ni de l'un, ni de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Ven 4 Déc - 21:21

Pour le moment, Cian ne semblait pas vraiment répondre à ce qu'on lui disait, après tout, il voulait comprendre le plus de chose possible, d'ailleurs, la jeune personne en face de lui lui demanda comment elle avait rencontrer et également comment elle allait, il commença alors à raconter son petit chemin, de l'avoir déjà vu en fée avant de finalement arriver pour voir comment elle allait, lui disant qu'elle était bien triste et avait même pleurer une fois, cela ne servait à rien de mentir la dessus, bien entendu, il y avait toujours les spectres qui semblaient les déranger, pas lui par contre, il ne comprenait pas vraiment, peut être que quelqu'un les détestait plus que lui?, pourtant, jamais il n'était venu dans ce coin, une conclusion lui vint alors en tête, cela devait être quelque chose que la sorcière avait fait pour contrer certaine chose.

Il y eut alors un moment ou les femmes firent déguerpirent les fantômes et Cian les remercia un moment, après tout, cela lui faisait un peu plus de tranquillité, il se gratta alors la tête pendant qu'il écouta la suite de leur conversation, parlant alors de la malédiction de Ceri et aussi de comment la briser, il fallait soit voir la personne qui l'avait faite, et pour cela il n'avait aucune idée de qui ils s'agissait, peut être que cela allait même être fait par une personne qui ne voulait jamais être retrouver, ou alors il fallait qu'il y ai quelqu'un qui n'allait pas être affecter par sa malédiction, cette chose était plus intéressante, mais pour cela, il allait falloir savoir qui.

Il pouvait comprendre que la sorcière devait être proche, sinon jamais il n'y aurait eux ce genre de problèmes, toutefois, il fallait chercher et cela n'était pas vraiment son fort, toutefois, alors qu'il la voyait s'occuper du talisman qu'elle venait de lui demander, il demanda comment savoir si une personne pouvait être immuniser ou pas, oui, il semblait vouloir faire quelque chose pour elle, savoir si il allait être capable de lui montrer quelque chose, si jamais il était vraiment capable d'être immuniser à cela, même si cela allait être en mentant avec un faux talisman, il pourra l'aider, mais encore une fois, il ne savait pas comment le vérifier, c'était pour cela qu'il leur avait demander.

Il ne savait pas quoi penser maintenant, surtout en ce qui concernait sa propre malédiction, il en parla toutefois en expliquant juste son histoire et aussi la description de la sorcière qui lui avait fait cela, bien entendu, il se doutait qu'elles n'allaient pas vraiment pouvoir lui faire quelque chose, mais peut être juste d'avoir un peu plus d'information, il avait bien le droit de comprendre un peu, bien entendu, il savait que Ceridwen allait lui faire quelque chose, et à cet idée il eut même un petit sourire, mais peut être qu'elles pourront lui dire quelque chose qui pourront l'aider aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Sam 5 Déc - 1:21

La grande prêtresse regarda l'homme face à elle alors qu'il lui parlait de la façon dont il avait rencontré Ceridwen. Alors, elle quittait son château sous sa forme de fée, c'était vrai que ce n'était pas cette forme qui avait été touchée par la malédiction et elle était la seule de sa famille à avoir scindé ses deux formes à cause de son éducation de prêtresse. Il s'était inquiété pour elle… Il expliqua aussi que sa protégée était triste et même qu'elle avait pleuré. Une lueur de tristesse s'installa dans le regard de la magicienne. Elle avait ensuite expliqué à l'homme quelques petites choses au sujet de la malédiction de la jeune femme et de la façon dont elle pourrait s'en débarrasser. Ce ne serait pas facile et il en était probablement conscient. Il lui avait alors demandé comment savoir si une personne était immunisé ou pas. Le visage de la femme se fit plus dur.

« Il n'y a pas de vrai moyen sur de le savoir. Ceridwen t'a probablement fait remettre l'un des talismans que nous avions conçu sur demande de ses parents. Cela ne protège que de l'attraction qu'elle exerce désormais sur presque tout les être vivants. Passe toi de lui et vois ce qu'il advient…. Mais la façon la plus sure… Si quelqu'un complote dans son dos, veux agir contre elle, même si c'est pour son bien, il deviendra une statue… Si tu te passe du talisman, sans qu'elle ne le sache, ce sort pourrait te considérer comme hostile envers elle. Es-tu prêt à courir ce risque ? »

Ce serait bien entendu à lui de le décidé et c'était probablement ce qui protégeait la grande prêtresse des effets de la malédiction. Elle laissa à l'homme le soin de réfléchir quand à tout ça. Ce dernier lui expliqua maintenant sa propre malédiction et elle se passa simplement une main derrière la nuque, oui, les esprits, elle sentait ça… Mais elle savait aussi que ce ne serait pas aussi facile que ça en avait l'air. La femme étendit alors simplement ses jambes, puis repris la parole, calmement, après qu'il lui en ait dit un peu plus :

« Tu n'aurais que deux solutions possibles : trouver celle qui t'as maudit ou obtenir par toi-même le pardon de ceux qui te hante, si tu peux conserver leur attention. »

Ceridwen lui adressa un sourire désolé et lui proposa de travailler sur des talismans éphémère qui rendrait les esprit moins nocifs pour lui… Si il le souhaitait bien sur. Même si elle savait très bien que Ceridwen avait largement les capacités pour ce genre de talisman. N'importe laquelle des prêtresses de l'île en était capable, cependant, encore une fois, c'était à lui que le choix revenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mar 22 Mar - 21:11

Cian voyait ce qu'il devait faire pour aider Ceridwen, mais cela était quand même quelque chose de compliqué, après tout, tout n'était que sur des suppositions, pouvait il vraiment prendre le risque de perdre sa vie si il n'avait pas ce qu'il fallait pour?, en même temps, ce n'était pas comme si il avait grand chose à perdre, il se gratta alors la tête, il comprenait les chose, et elle même semblait lui dire qu'il y avait des risques, au moins, il pouvait penser sans entendre les spectres, au bout d'un moment, il eut un fin sourire, après tout, pourquoi pas, elle avait été si gentille, et il n'allait manquer à personne de toute manière.

"Je comprend et je vais prendre ce risque, après tout, je n'ai rien d'autre à perdre, et puis, je n'aime pas trop la voir triste."

Maintenant que cela était dit, il y avait autre chose à voir, à savoir sa propre malédiction, la personne en face de lui semblait comprendre ce que c'était et les propositions qui lui étaient donné n'était pas des plus sympathique, mais cela voulait dire après tout qu'il s'agissait de quelque chose de puissant, pour ce qui était d'avoir leur pardon, il avait déjà essayer, il ne voyait pas ce qu'il avait fait de mal, après tout, ce n'était pas de sa faute si il avait survécu, enfin, il se gratta un peu la tête, il fallait mieux répondre à cela aussi.

"Je ne peu pas demander pardon pour le fait que je sois vivant et pas eux, pour ce qui est de celle qui m'a maudit, elle doit se cacher depuis longtemps et ne semble pas faire parler d'elle, sinon je l'aurais retrouver."

Maintenant, il n'avait plus vraiment grand chose d'autre à voir avec elle, et bien qu'elle lui proposait de faire quelque chose pour rendre les esprits moins nocif, il refusa, ce n'était pas vraiment ce qu'il voulait, maintenant bien entendu, le tout était de savoir ce qu'il allait faire de plus, surement rentrer et allé voir Ceridwen, cela faisait un petit moment qu'il était ici, il se gratta un peu le menton, il se demandait quand il allait ne plus prendre la protection, et donc voir si il était immuniser contre cela ou pas, peut être plus tard dans sa semaine, cela semblait être une bonne solution, juste le temps qu'elle se sente mieux avant tout, après tout, si cela était un échec, elle n'allait pas être très joyeuse.

Il avait donc remercier la pretresse et avait commencer à se préparer pour revenir, le chemin allait être un peu long après tout, mais il était sur qu'une personne allait être contente de le revoir, après, pour ce qui était de ce qu'on lui avait dit, il se demandait ce qu'il allait bien pouvoir raconter, il trouvera bien quelque chose, il était donc en route avec un petit sourire malgré qu'il entendait de nouveau ce qu'il y avait autour de lui, à savoir les spectres, l'insultant à tout bout de champs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceridwen Fay
Reine maudite
Demi-Elfe
Albion
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 23 Mar - 0:32

La prêtresse d'Aval avait conseiller l'homme comme elle le pouvait. Cependant, elle le laissait faire ses propres choix. Quand l'homme annonça qu'il prendrait ce risque, car il n'avait rien à perdre et n'aimait pas voir Ceridwen. La femme ajouta que ce serait forcément un quitte ou double si il tentait sa chance. Si cela échouait elle souffrirait probablement de cet échec. Enfin, ce serait à lui de décider ce qu'il était capable de subir pour venir en aide à la princesse maudite. Ils avaient ensuite parlé du cas du jeun homme et elle avait tenté de l'aider à sa façon, ce n'était peut-être pas grand-chose, mais elle ne pouvait pas faire mieux, sans le sort de base, elle ne pouvait rien pour lui venir en aide. Cian avait alors dit qu'il ne pouvait pas demander pardon pour leur avoir survécu. Il parla aussi de la sorcière qui avait apparemment disparu. La femme releva la capuche de sa cape sur sa tête et lui avait simplement répondu :

« Une sorcière ne se contentera jamais d'un unique maléfice, cherche et tu trouveras probablement une piste… »

Elle ne pouvait pas vraiment autre chose, elle lui avait donner tout ce qu'elle pouvait pour les aider, maintenant, il fallait qu'ils se débrouillent seuls. Elle lui avait alors dit qu'il pouvait se reposer tant qu'il le faudrait avant de reprendre sa route, il était le bienvenu ici. Enfin, elle l'avait ensuite laisser seul avec lui-même, elle ne pouvait plus grand-chose. Elle retourna alors au lac, retrouvant les autres femmes qui avaient fait sa part de travail par la force des choses. Elle espérait que Ceridwen tiendrait le coup… quoi qu'il se passe.


Au château de Kaeravel, Ceridwen commençait à se demander si Cian allait vraiment revenir, cela faisait plusieurs jour, oui… Elle savait l’île loin, mais elle savait aussi qu'elle ne pourrait pas lui en vouloir d'avoir renoncer, elle était dangereuse à côtoyer après tout… Elle reposa son regard sur les deux boites devant elle, sur sa coiffeuse et frissonna, elle n'aurait pas du chercher à se lier d'un quelconque façon que ce soit. Isabeau coiffait sa chevelure blonde et tentait de la rassurer en lui disant qu'il reviendrait, qu'elle n'avait pas à s'en faire, qu'elle pouvait probablement lui faire confiance. Elle ne le gaieté pas, elle ne voulait pas être déçue.

Comme à sa première venue, il fut accueillit par la mine sévère de Keu, puis par Shiza qui lui souhaita un bon retour. Lui expliquant que la reine était dans ses quartiers, qu'elle serait bientôt visible, elle lui proposa de se sustenté en attendant. Nous étions en fin de mâtiné, c'était à lui de voir si il voulait manger un morceau avant où préférerait manger en compagnie de la suzeraine, ce qui ne manquerait probablement pas d'arriver. Une fois les consignes lancées en fonction de son choix, elle se dirigea vers les appartements royaux et prévint Ceridwen de ce retour. Le coeur de la jeune femme sembla s'envoler. Il était vraiment revenu, elle était tellement heureuse ! Isabeau posa rapidement le diadème sur son crâne, puis eut à peine le temps de la convaincre de prendre un châle avant qu'elle ne quitte la pièce, lui laissant le loisir de prendre les deux boites. Arrivé devant l'homme, la reine s'arrêta de justesse avant d'avoir un geste pour la prendre dans ses bras. Il fallait qu'elle conserve un semblant de neutralité, en tant que reine. Elle lui avait cependant sourit :


« Sir Escaldor, je suis ravie de vous revoir ! »

Et cette joie était clairement visible dans ses yeux bleu qui semblait pétiller. Elle aurait pu lui demander tout de suite ce que sa mentor avait dit, cependant elle n'y pensait pas, elle voulait juste l’accueillir… Une fois qu'elle était parvenue à calmer son trop plein d’enthousiasme, la jeune femme avait simplement tendu la main en direction du jeune homme, puis, elle l'avait entraîner avec elle au belvédère, là où ils avaient déjà parler.

« Le voyage n'a pas été trop dur ? »

Lui demanda-t-elle simplement, sachant qu'Isabeau se trouvait à porter de voix. Sur le coup, cela ne la dérangeait pas plus que ça. Mais au moins, ici, elle pourrait parler assez tranquillement à son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cian Escaldor
Chevalier Errant
Humain
Albion
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2015

MessageSujet: Re: Maledictions et errances   Mer 25 Mai - 3:38

Pendant le trajet du retour, Cian avait réfléchit à pas mal de chose, après tout, il avait eut le temps de faire cela. En premier lieux, il avait  réfléchit à propos de la sorcière qui lui avait fait cette malédiction, si ce qu'on lui avait dit était vrai, elle allait surement recommencer, et il ne devait pas la laisser faire, toutefois, il avait autre chose en tête. Ceridwen en était la raison, cette reine était triste et seule, également, depuis qu'il la connaissait, il ne voulait pas qu'elle se sente si oppressé. Maintenant, la question était de savoir si il était vraiment immuniser, il n'y avait qu'un moyen de le savoir, et cela était risquer pour lui. Avait il vraiment le cran de faire cela, il se posa la question en chemin, le jeu en valait il la chandelle, mais quand il se souvenait de la tête de la jeune femme, un sourire apparaissait sur son visage, pour elle, il semblait en être capable.

Le retour fut encore une fois assez particulier, une allure sévère et une personne qui lui souhaita un bon retour, le tout était maintenant de discuter avec elle. Il choisit de ne pas manger, préférant quand même attendre qu'elle soit avec lui, après tout, il appréciait la compagnie de la reine. Et bien entendu, les fantômes semblaient se plaindre de l'endroit, mais ce n'était pas quelque chose de nouveau, il les ignora alors assez royalement, il avait autre chose en tête. Il vit alors arriver une Ceridwen assez heureuse qui avait failli faire quelque chose à son encontre, avant de finalement sourire en disant qu'elle était heureuse de le revoir, lui faisant se gratter la tête avant de faire une révérence à la jeune femme.

"Je suis aussi enchanté de vous revoir Ceridwen."

La suite fut quelque chose comme une habitude, il prit le bras de la jeune femme alors qu'ils se dirigèrent dans un endroit familier alors qu'elle lui demanda comment c'était passer le trajet. A vrai dire, il savait qu'il avait un peu de retard et surement qu'il avait besoin de lui expliquer pourquoi, il se gratta donc la tête et chercha une bonne explication avant de lui répondre après avoir laisser Ceridwen s'asseoir, après tout, ils allaient surement beaucoup discuter.

"Je me suis un peu perdu, ce qui explique mon petit retard, j'espère que vous ne vous êtes pas trop inquiéter."

Cette question était quand même assez inopportune envers une reine et il allait surement se faire critiquer un peu, mais il était toujours un peu franc, donc ce n'était pas un grand changement. Toujours était il qu'avec un peu de temps, il remarquait qu'elle avait quelque chose avec elle, comme deux boites. Les spectres qui l'entouraient semblait tourner autour de ces dernière aussi, bien qu'ils avaient du mal autour d'une, ce qui lui fit se gratter un peu la tête. Autant lui poser la question, après tout, il n'allait rien risquer, surtout qu'elle semblait de bonne humeur, alors autant qu'ils continuent dans cette lancée.

"Vous semblez être charger, que contienne ces boites?"

Autant être direct encore une fois, et puis, si jamais elle n'avait pas envie de lui dire, elle en aurait parfaitement le droit. Pendant qu'il attendait la réponse, il s'amusait un peu avec ce qu'il ne devait pas porter, à savoir ce qui évitait qu'il ne se transforme en pierre, oui, il ne le portait pas vraiment, encore une fois un gros risque pour lui, mais tant qu'elle ne le remarquait pas, il n'y aurait pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maledictions et errances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maledictions et errances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Malédictions de Satan et Bénédictions de Dieu
» Jeudi 13 Août

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Albion :: Kaeravel-
Sauter vers: