Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yoho... Hissons nos couleurs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 24 Sep - 16:48

Vance trouvait que cette situation était déjà bien intime, ils n'étaient que tout les deux, personne n'allait surement venir les déranger et ils allaient donc passer un bon moment tout les deux, le tout était maintenant de savoir ce qu'ils allaient pouvoir faire, Kay elle avait montrer ce qu'elle avait amener avec elle quelque petite chose à manger ainsi que du rhum, encore quelque chose qu'il aurait pu penser, il eut donc un sourire alors qu'elle lui montra alors un briquet allumant un petit quelque chose avant de lui offrir, il la remercia alors en lui caressant la joue et rangea cela dans une sacoche ou il semblait ranger les choses qu'il ne voulait pas perdre, elle devait certainement le savoir, enfin, ce n'était peut être pas le moment de parler de cela.


Surtout qu'ils étaient assez bien pour le moment, contre un tronc arbre, près du feu, elle était collé contre lui épaule à épaule alors il ne pouvait pas demander mieux pour le moment, il entendit alors sa partenaire rire un peu avant de lui dire qu'il fallait mieux qu'il soit son allié que son adversaire, il eut alors lui aussi un petit rire avant de dire qu'il était impossible qu'il soit son ennemi, il ne semblait pas concevoir ce genre de chose maintenant, il continua alors de regarder le feu, bien qu'il y avait une certaine envie de lui prendre la main, peut être plus tard, la situation était déjà bien, il ne fallait pas forcer les chose, c'était ce qu'il pensait du moins, sauf qu'elle semblait vouloir faire bien plus, ou plutôt, qu'elle allait vouloir se forcer un peu pour pouvoir profiter un peu plus de leur relation.


Il était en train de manger un peu comme elle dans le silence, ce n'était pas qu'ils n'avaient rien à parler, mais pour sa part, il semblait apprécier ce petit moment d'intimité, lui aussi avait pu boire un peu, sauf que cela ne lui faisait rien, il entendit alors Kay lancer une injure envers elle même et il fut étonner d'entendre cela, il la regarda alors boire encore un peu avant de lui prendre la tête entre ces mains et de l'embrasser, décidément, elle semblait vouloir essayer de passer outre sa gêne pour cela, et comme pour la récompenser et aussi pour se faire un peu plaisir, Vance prolongea alors le baiser le plus longtemps possible, lui aussi était un peu maladroit pour cela, mais il y avait beaucoup de douceur et un peu d'amour dans ce qu'il pouvait donner, il garda cela jusqu’à ce qu'ils aient besoin de respirer et il la regarda avec le sourire.


Lui pouvait bien être capable de faire diverse chose, comme par exemple lui caresser la joue, lui tenir la main et de l'embrasser encore et encore, mais il fallait que cela vienne d'elle pour qu'elle puisse mieux ce sentir, alors il ne fit qu'une seul chose, ce qui ne semblait pas poser trop de problème, à savoir lui prendre une main pour la serrer dans la sienne, il se sentait très bien en ce moment, et on pouvait voir cela avec son sourire remplie de tendresse envers elle, il allait la laisser faire la suite, sauf si elle avait vraiment trop de mal, bien que pour la suite, il ne savait pas trop ce qu'ils pouvaient faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 24 Sep - 23:53

Je l’avais donc embrassé et il avait prolongé le baiser. Mon cœur s’était accéléré dans ma poitrine et quand le baiser s’était interrompu, je l’avais simplement regardé dans les yeux alors que je restais très proche de lui pour le moment, mon regard toujours plonger dans le sien. Vance pris ma main dans la sienne et la pressa légèrement, je rougie assez fort, même si j’avais fait bien pire et que je ne voulais pas faire marche arrière encore une fois. Et il souriait encore et je sentis mon cœur s’envoler alors que je me laissais maintenant aller, me rapprochant encore un peu à lui, nous nous retrouvions presque collé l’un à l’autre et je sentis encore une fois mon cœur louper quelques battements supplémentaires, c’était comme si mes lèvres désiraient avoir encore plus de contact avec celle de Vance… Je ne résistait pas et vint un peu plus collé mon corps contre le sien, embrassant à nouveau ses lèvres avec douceur, tendresse et même un certain amour dont je ne me rendais pas encore compte à ce moment-là…

Je prolongeais le baiser un moment, une main glissée au niveau de la nuque de Vance. Si lui avait une certaine innocence, on ne pouvait pas dire que c’était mon cas, les pirates étaient friand d’histoire coquine et ils n’hésitaient pas le moins du monde Au début, ce fut un simple baiser, quoi que peu de temps ensuite, je décidais d’agir en pirate et de ne pas me soucier des conséquences… comme n’importe quelle pirate. Soit, je passais doucement ma langue sur la lèvre inférieure de Vance pour le faire céder le passage quand ma langue alla chercher la sienne pour s’y enrouler. Ces baisers… Je voulais lui faire comprendre l’affection que j’avais pour lui. Je ne savait pas ce que serait la suite de cette soirée, mais je décidais de ne pas vraiment m’en soucier, il se passera ce qui devrait se passer, ça ne pourrait pas faire quelque chose de mauvais…

Je ne m’inquiétais pas du feu, il était suffisamment loin pour que ça ne pose pas de problème. En fait, le pire secret que nous pourrions avoir soit le fait que la bouteille de rhum se renverse, mais pour le coup, je ne m’en souciais pas le moins du monde. Le nouveau baiser pris fin, me laissant éloigner mon visage du sien, les yeux brillant, les joues écarlates et le cœur battant tellement vite que j’en restais un peu haletante, je posai délicatement une main sur sa joue.


« Écoute bien ce que je vais te dire, je ne pense pas que je le répéterais très souvent en tout cas, dans un premier temps. Je suis encore incapable de te dire je t’aime, mais quand à ce que je ressent… et bien… Tu m’es extrêmement précieux et… Je suis bien plus attachée à toi que je ne l’aurais pensé. En attendant, ce soir, je compte bien agir comme un vrai couple. »

C’était presque comme une déclaration d’amour de ma part. Je ne pouvais pas vraiment mieux pour le moment alors je restais simplement tout contre lui à le regarder avec une certaine tendresse dans le regard. Mon cœur battait toujours à tout rompre au creux de ma poitrine, au point que je sentais presque mon cœur battre au niveau de mes tempes, il allait falloir que je me calme un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 25 Sep - 2:54

Ils étaient tellement proche et plus le temps passait et plus Vance semblait rougir, cela allait vraiment au delà de ce qu'il pouvait connaitre, après tout, il était peut être un pirate, mais il n'avait pas vraiment lu le genre de livre qui parlait de cela, en clair, il n'avait pas vraiment eut envie de connaitre la suite, non pas parce que cela lui faisait peur, mais juste du fait qu'il avait envie de découvrir la suite, enfin, il semblait que Kay sache très bien ce qui pouvait se passer pour l'étape suivante, car il la sentait s'approcher toujours plus et maintenant elle venait de lui poser une main sur sa nuque, il eut un petit frissonnement, pas quelque chose de mauvais bien entendu, mais cela était assez plaisant, et le baiser semblait plus rempli d'émotion que le dernier, puis, elle commença quelque chose de différent.


En premier lieux, cela avait sembler être un simple baiser, alors il y avait répondu de la même manière, mais par la suite, il avait sentit la langue de sa partenaire chercher à faire quelque chose, bien entendu, il la laissa faire et il la sentit donc venir chercher sa propre langue pour s'y enrouler, il suivit donc le mouvement et commença à danser avec la langue de Kay, cela lui provoqua une sensation étrange, ce n'était pas désagréable, bien au contraire, il aimait cela beaucoup, son cœur semblait battre tellement vite aussi, et d'autre avaient suivit, à chaque nouveau baiser, il semblait prendre un peu plus d'assurance et apprendre comment bien le faire, comme quoi même pour cela sa compétence d'apprentissage semblait fonctionner, elle termina alors par lui poser sa main sur son visage et lui dire quelque chose qui ressemblait fortement à une déclaration, il eut le rouge qui lui monta même jusqu'au oreilles et il lui répondit avec un grand sourire.

"Je ressent exactement la même chose à ton encontre Kay."

Cela pouvait surement l'aider pour lui dire qu'elle ressentait de l'amour, en attendant, Vance prit un peu les devant et commença de lui même à l'embrasser, allant chercher sa langue pour une danse de plus en plus endiablé, il apprenait et devenait meilleur, qui aurait pu deviner que cela pouvait fonctionner pour un baiser, qui sait ce que cela allait donner quand ils allaient faire quelque chose de beaucoup plus intense, bref, il avait poser maintenant ces mains sur ces hanches et il continuaient  de l'embrasser de plus en plus, faisant aussi en sorte que son torse soit contre le sien, qu'elle puisse sentir son cœur battre aussi vite, comme cela, peut être qu'elle pourra mieux se sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 25 Sep - 4:12

Je l’avais embrassé, puis, je lui avais fait ce qui ressemblait le plus à une déclaration venant de moi. Et ce fut presque avec plaisir que je le vis rougir de la sorte. Il m’annonça qu’il ressentait la même chose que moi et, cette fois, ce fut avec un petit sourire aux lèvres que je lui avais répété encore une fois que je savais. Je ne doutais pas de mes sentiments pour lui… enfin plus vraiment… Mais je ne me sentais pas encore capable de dire les mots pour ce qu’ils étaient. Vance était alors venu à son tour chercher des baisers et j’y avais bien entendu répondu, bien que le rythme des baiser qu’il initiait se faisait de plus en plus endiabler. Je sentais mon sang commencé à chauffer dans mes veines alors qu’il avait les mains sur mes hanches, ce qui ne m’aidait pas à garder ma sérénité, après tout, aucun autre homme n’avait eut l’occasion de me toucher. Et son corps aussi près du mien… ma poitrine en était même un peu pressée contre son torse.

Cela pourrait lui provoquer des bourdonnements, mais, pour l’heure, je m’en fichais royalement. Je commençais à avoir autre chose en tête. La plupart des pirates agissaient ainsi sans sentiments, nous en avions et une idée commençait à se former dans mon esprit : j’allais faire en sorte de lui laisser un souvenir mémorable de cette journée, quoi qu’il se passe…Très bien, il voulait être en couple avec moi, alors ce soir il allait être servit… Mais peut être que c’était ces baisers qui m’enflammaient totalement… Quoi qu’il en je me surpris à passer une de mes jambes au dessus de celles de Vance, me retrouvant bien rapidement à le chevaucher. Puis, sans même lui permettre d’interrompre les baisers, j’avais été chercher une de ses mains au niveau de ma taille, j’avais entrecroisé nos doigt. Puis, une fois le baiser terminé, j’étais simplement venu souffler quelques mots près de son oreille, laissant mon souffle chaud venir y mourir :


« Profite en Vance, ce n’est pas tout le jours qu’on vois un capitaine pirate s’offrir ainsi… »

Et je relâchais sa main pour mieux venir la collée contre l’un de mes seins. Ca allait trop vite ? Peut être, mais c’était plus du sexe que de l’amour pour le coup et je préférais que ce genre de choses se passe entre nous, puisqu’il y avait quelque chose entre nous, plutôt que Vance se laisse persuadé d’aller à droite à gauche pour pouvoir m’offrir ce qu’il y avait de meilleur le moment venu. Soit, mes anneaux teintant à mon oreille, j’étais revenue aux lèvres de Vance en un baiser quelques peu fougueux. Mon bassin pesait contre celui de mon quartier-maître à travers nos deux pantalons. Si il ne voulait pas de ça, il était encore tant de tout arrêter et, probablement, de rentrer… Si il ne savait pas à quoi s’attendre… et bien tant pis, il le saurait bien à l’avenir maintenant. Et j’ajoutais toujours de plus en plus de fougue dans nos baisers, laissant maintenant mes mains glissées avec lenteur tout le long de ses flancs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 25 Sep - 14:51

Vance avait chaud, ce n'était pas quelque chose de peu ordinaire en sachant ce qu'il se passait en ce moment, mais que sa peau soit légèrement plus rosé, peut être, dans tout les cas, il ne semblait pas du tout conscient de ce qu'il se passait et surtout il ne semblait pas ressentir de bourdonnement même si elle pressait sa poitrine contre lui, plutôt, il avait l'impression de sentir un courant à ce niveau la, encore une fois, il n'y faisait pas vraiment attention et préféra juste continuer à faire ce qu'il faisait avec elle, Kay semblait prendre les devant pour le moment alors il allait suivre et essayer de s'adapter le plus possible pour ne pas trop paraitre immature.


Elle vint alors le chevaucher et il ne semblait plus pouvoir s’empêcher d'avoir le rouge au joues, c'était vraiment beaucoup mais vu la vitesse par laquelle son cœur battait et le bonheur qu'il semblait ressentir, cela devait être quelque chose de bien, il n'allait donc rien arrêter et l'avait même laisser entrecroiser leurs doigt alors qu'elle lui parla de quelque chose après un énième baiser, le sujet était étrange, d'accord elle était une capitaine pirate, mais ce n'était pas vraiment comme cela qu'il la voyait à ce moment précis, peut être qu'elle pourrait mieux se sentir si elle se voyait autrement dans le moment présent, il vint alors faire la même chose qu'elle, à savoir venir lui murmurer quelque chose avec le sourire.

"Plutôt qu'un capitaine pirate, je vois la femme de ma vie s'offrir à moi."

Ce fut alors après cela qu'elle avait poser la main de Vance sur sa poitrine et il paru figer sa main une petite seconde, il ne savait vraiment pas quoi faire, en même temps, il ne c'était jamais rendu compte que sa poitrine était aussi grosse à travers ces vêtements, elle devait surement encore un peu avoir l'habitude de les comprimer un peu, même si ce niveau la ne suffisait pas à lui faire des bourdonnement, il commença alors à masser le sein tout en demandant comment elle avait pu faire pour cacher quelque chose d'aussi abondant et surtout aussi longtemps, ces gestes semblaient toujours légèrement maladroit au départ mais gagnait en dextérité à mesure qu'il regardait son visage et bougeait en fonction des réaction, une chose était certaine, il aimait cette sensation et avait bien envie sentir cela directement.


Avec tout cela, Vance semblait avoir oublier quelque chose, ou plutôt, il ne savait pas ce que c'était et l'ignorait, maintenant qu'elle le chevauchait, Kay devait se rendre assez facilement compte que de l'exciter comme cela avait provoquer une gonflement assez conséquent au niveau de son entre jambe, il n'était pas inerte pour ce genre de pratique et surtout qu'avec ce qu'il ne savait pas encore, cela avait comme effet de maximiser cette partie de son corps, la rendant plus longue, plus large et aussi plus chaude qu'une verge ordinaire, la raison allait lui échapper, mais en tout cas, c'était assez particulier et cela semblait presser contre Kay, qui allait certainement s'en rendre compte à rester aussi proche de lui, enfin, vu comment ils étaient partie, cela allait peut être finir par servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 25 Sep - 23:06

Une femme plutôt qu’un capitaine pirate… Il ne comprenait donc pas que c’était justement se voir en femme qui lui posait problème. Je vint doucement posé le doigt de ma main libre sur ses lèvres pour lui faire comprendre que je n’avais pas envie d’entendre ça. J’avais ensuite posé sa main sur l’un de mes seins et cela avait semblé le figer un instant. Il commença alors à me masser le sein et je frissonnais, je ne m’était pas attendu à ce bien être que cela me procura. J’en laissais même échapper un soupire d’aise. Il demanda alors comment j’avais pus masquer quelque chose d’aussi abondant et j’avais laissé échapper un petit rire amusé avant de lui répondre que c’était simplement une question d’habitude et d’endurance. Cependant, si au début, ses caresses étaient maladroites, elles gagnaient de plus en plus en précision et en dextérité, me faisant même gémir. Je n’aurais pas pensé que cela me ferait autant de bien… Et vu ce que je sentais contre mon bassin, cela lui plaisait tout autant.

C’est donc en sentant cette protubérance à travers nos vêtements que je sentit mon sang ne faire qu’un tour dans mes veines. Je frissonnais alors et collait un peu plus mon bassin à celui de Vance. Je prendrais les choses en mains au moins cette fois en m’inspirant de ce que j’avais entendu raconter. J’échappais un instant à ses baisers, me redressant maintenant, toujours à califourchon sur lui. Lentement, j’avais déboutonné ma chemise, laissant visible un beau décolleté sous le débardeur que je portais sous ce vêtement. Doucement, je la fis descendre sur mes épaules, pas vraiment gênée, il m’avait déjà vu à moitié nue alors bon… Couverte d’écaille, oui, mais ça ne changeait pas grand chose. J’enlevai ma chemise, restant simplement en débardeur devant lui, ce dernier moulant ma poitrine de façon particulièrement sexy. Je ne l’empêchais pas pour autant de continuer de masser un de mes seins si il le voulait. En attendant, moi, je sentais mon sang bouillir dans mes veines et je l’embrassait encore et toujours, comme si je n’en avais plus assez de goûter encore et toujours se lèvres.

Sans vraiment m’en rendre compte j’avais commencé à légèrement frotter le bas de mon corps contre son bassin, ce qui provoqua un étrange engourdissement en moi, un engourdissement qui me donnait envie d’être encore plus proche de lui… Durant une pause entre deux baisers je laissais échapper un soupire de bien être. Cependant, nos lèvres s’étaient à nouveau unies et j’avais eut un geste pour attirer Vance contre moi, je ne m’inquiétais pas plus que ça pour le feu, il n’avait pas de possibilité pour se répandre…J’avais donc tout le loisir de me préoccuper de lui. Les baisers devenaient de plus en plus chaud, de plus en plus passionnés et, encore une fois, je m’écartais de lui, me débarrassant de mon débardeur avant de mettre également mon quartier-maître torse nu, envoyant ses vêtements rejoindre les miens. Je sentais mon cœur battre à tout rompre dans ma poitrine, mais je ne m’en souciais que peu, collant encore un peu plus nos deux corps l’un à l’autre alors que je commençais à avoir le souffle court sous l’envie de sentir son corps tout contre le miens. Encore et toujours, j’en revenais à l’embrasser, tout en l’attirant tout contre moi, persuadée qu’il allait sentir mon cœur se défoulant dans ma poitrine tellement ce dernier battait fort dans ma poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 25 Sep - 23:36

Bon, pour ce qui était de ce qu'il avait dit, cela semblait être encore un peu trop tôt pour elle, mais il ne perdait pas espoir qu'elle le prenne bien un jour, en attendant, il continuait toujours de s'occuper du sein de sa partenaire, c'était vraiment des plus agréable, il n'arrivait pas à comprendre pourquoi, mais il semblait vraiment aimer le masser de cette manière, en plus, sa remarque avait sembler lui faire plaisir, alors il continuait, quand il l'entendait gémir, celui lui faisait battre son cœur tellement vite et sa main semblait agir d'elle même pour entendre encore plus de gémissement, il avait quand même encore un peu d'instinct, alors cela lui permettait de savoir certaine chose et aussi que de l'entendre faire ce genre de bruit était parfait.


Elle colla alors un peu plus son bassin contre le sien et il sentit quelque chose lui faire un bien fou, il ne comprit pas tout de suite bien entendu, après tout, il n'avait jamais été vraiment exciter avant maintenant, toutefois, elle semblait vouloir lui montrer quelque chose, il lâcha alors un moment son sein pour la regarder défaire sa chemise, quand elle termina alors ce petit striptease, elle n'avait plus qu'un débardeur et il pouvait voir beaucoup mieux sa poitrine, ce qui lui provoqua une petite poussé d'excitation et également le fait de lui reprendre un seins pour le masser avec toujours plus d'envie alors que les baisers se faisaient de plus en plus fougueux, cela faisait déjà un moment qu'il aimait le gout des lèvres de Kay, alors plus il passait de temps coller contre les siennes, plus il se sentait bien.


Et bien entendu, la sensation qu'il avait au niveau de son entre jambe commençait à être forte et à peut être lui faire un peu mal, après tout, il y avait beaucoup d'afflux sanguin qui s'y dirigeait, quoi qu'il en soit, les baisers gagnaient toujours en intensité et il semblait toujours surenchérir pour donner plus de lui même à chaque instant, à croire qu'il ne voulait pas qu'elle ai l'impression qu'il tombait à court d'amour ou de fougue pour elle, elle éloigna alors légèrement son torse pour se mettre torse nue alors qu'elle fit de même pour lui, maintenant qu'il la voyait sans les écailles, elle avait vraiment un corps de déesse, et surement à cause de l'excitation et de sentir le bas du corps de sa partenaire frotter contre sa verge, il eut alors un sifflement pour montrer qu'il trouvait cela absolument sublime, enfin, cela s’arrêta bien vite pour plus de baiser.


D'accord, il ne pouvait plus masser la poitrine de Kay, mais de la sentir contre son torse était quelque chose d'assez particulier, encore une fois, il n'y avait pas de bourdonnement, ce qui pouvait lui faire poser des question, à la place, il avait l'impression que son cœur voulait battre au même rythme et au même moment que celui de sa partenaire, cela était assez étrange, il ne contrôlait rien, mais son cœur était maintenant sur la même longueur d'onde que celui de sa belle, provoquant une sorte d'amplification de leur battement, qui pouvait surement être entendu par les deux êtres, cela semblait presque le calmer un peu bien que les embrassades n’étaient pas du tout calme, sans trop comprendre ce qu'ils faisaient, ces mains étaient maintenant partit sur les fesses de Kay pour faire en sorte qu'elle soit toujours plus proche de lui et aussi pour l'aider dans les frottement qu'elle lui faisait subir, cela faisait assez mal que sa verge soit comprimer un peu, mais en même temps, ce frottement semblait tellement plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Sam 26 Sep - 18:06

Non, quoi que je fasse, il était encore trop dur pour moi de me voir comme une femme. Ce n’était pas bien grave, pour le moment, je n’avais pas besoin d’avoir une vision de moi, simplement celui de me laisser aller… Et c’était donc ce que je faisais. Il massait encore et toujours un de mes seins, me faisant gémir bien malgré moi. Rapidement, ils se retrouvèrent tous les deux torses nus et Vance eut alors un sifflement d’appréciation, ce qui me fit rire. Un rire qui demeura pourtant assez court, bientôt remplacer par encore plus de nouveaux baisers toujours plus charger de désir les uns que les autres. Un nouveau gémissement et je laissais ma langue partir à l’assaut de celle de mon quartier-maître avec un désir tel qu’il m’en faisait presque trembler. Encore un soupire d’aise entre deux baisers, elle voulait plus, tellement plus…

Ce semblait aussi être son cas, puisque, alors que nous nous embrassions avec toujours autant d’intensité, je sentis le mains de l’homme se posées sur mes fesses pour coller un peu plus mon corps contre le sien alors que je réalisais seulement que je me frottais à lui… Mais ce que je ressentais quand à ça… C’était tellement bon, à m’en faire perdre la raison purement et simplement. J’étais en train de perdre tout sens de la réalité et, sans vraiment perdre plus de temps, je lui échappais pour achever de nous dévêtir… Cette fois, par contre, mes joues se teintèrent d’une légère pointe de rouge, cependant, pas une seule seconde, je n’y avais prêté attention. C’est donc complètement nu que je l’avais à nouveau chevaucher, sentant bien rapidement son membre presser contre mon intimité et, malgré moi, je n’avais pus réprimer un gémissement qui m’avais coupé le souffle un instant… Je m’accordais quelques instants au regard de Vance et réalisait que, jusque là, c’était toujours lui qui avait eut à se plier à mes saute d’humeur… Avant de m’offrir à lui, je décidais de lui faire un cadeau qui l’aiderait à tenir si jamais je n’étais toujours pas suffisamment fixée sur mes sentiments pour lui… Interrompant un moment les baisers, je me glissais près de son oreille et lui soufflait quelques mots, d’une voix un peu trop chaude :


« Vance, ce soir, c’est ton soir, comme tu l’as si bien dit, je m’offre à toi, alors libre à toi d’en profiter pour découvrir mon corps comme tu le souhaites… »

Et probablement que cela m’aiderait aussi à découvrir moi-même mon propre corps, j’avais encore tant à apprendre sur moi-même maintenant que je vivais vraiment comme une femme… Enfin, je n’avais pas vraiment envie de connaître ça si ce n’était pas avec lui. Un éclat de surprise passa dans mon regard alors que je m’étonnai de cette pensée. Je décidait pourtant de la gardée sous silence pour le moment. Je restais donc à genoux au dessus de lui, mon regard noisette restant simplement fixer sur lui avec une certaine fièvre. Un sourire doux était posé sur mes lèvres alors que je luttait contre le bouillonnement de mon sang dans mes veines, je laissait à Vance tout le loisir d’explorer mon corps si il le voulait, qu’il puisse se gorgé du souvenir de cette soirée, jusqu’à plus soif…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 27 Sep - 2:48

Kay semblait vouloir toujours plus sentir Vance contre elle, et lui semblait bien entendu vouloir la même chose, c'était pour cela qu'il semblait continuer encore et encore de l'embrasser en sentant son cœur battre à l'unisson avec celui de sa belle, pour le reste, ce n'était que des baisers et aussi de l'imagination, dans son esprit, pas mal de chose semblait prendre place, comme de toujours plus sentir son corps, de vouloir enfin libérer ce qui se trouvait entre ces jambes pour comprendre pourquoi cela semblait le faire souffrir, il n'avait jamais bander auparavant, enfin, peut être pas aussi intensément, quoi qu'il en soit, pour le moment, il se cantonnait au baisers avec toujours plus de passion et d'amour, toujours plus de jeu de langue brulant.


Puis vint le moment ou Kay décida de terminer de les dévêtir, il pouvait alors sentir sa verge pulser alors qu'elle se frottait contre l'intimité de sa partenaire, il avait vraiment envie de ressentir toujours plus, mais il attendit encore un peu, il était vrai qu'il avait lui aussi eut un petit gémissement en sentant le contact, mais il n'avait rien fait de plus, étant un peu comme elle, ne savait pas trop ce qu'il pouvait faire ou pas, cependant, elle vint lui dire qu'elle s'offrait à lui et qu'il pouvait découvrir son corps comme il le voulait, cela le fit assez bien rougir bien entendu, toutefois, il allait bien le faire, il avait envie de découvrir cette belle créature qui était son capitaine et aussi une magnifique femme.


Il commença alors par lécher son cou avec envie alors que ces mains parcourait les oreilles de sa partenaire, par la suite, il descendit sa langue vers sa poitrine pour lécher un téton alors que ces mains s'occuper de masser ces seins, il prit un peu plus de temps la dessus avant de finalement partir un peu plus vers le bas vers son nombril, c'était la limite qu'il pouvais faire avec sa tête, toutefois, ces mains descendait encore et toujours et touchait chaque partie de la peau de sa partenaire, allant même jusqu’à toucher son intimité pour sentir toujours plus cette chaleur, puis, il remonta, caressant le corps sans jamais rester plus de quelque minutes sur un endroit, il voulait toucher son corps en entier mais ne savait jamais ou s’arrêter, il appréciait tout d'elle, alors il continuait de toucher à tout.


Oui, il avait de plus en plus chaud et cela allait vraiment finir par faire en sorte que son instinct prenne le dessus, toutefois, il semblait avoir envie de ne pas la blesser, il n'était pas idiot, il savait que cela allait lui faire mal au départ, c'était bien la seule chose qu'il semblait avoir anticiper, néanmoins, si cela ne ce faisait pas, ils ne pourraient pas allé plus loin, alors il laissait le choix à elle, continuant toujours d'explorer son corps pour l'exciter d'avantage, c'était aussi pour cela qu'il le faisait, plus le temps allait passer et plus cela allait être excitant, jusqu’à ce que l'un d'entre eux ne cède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 27 Sep - 14:34

Je ne savait pas vraiment à quoi je m’engageait avec ces paroles, mais je m’offrait à Vance, comme il l’avait si bien souligner lui-même. Bien sur, j’avais vu l’homme en rougir assez violement, ce qui m’avait fait sourire. Il commença alors à lui lécher le cou et elle frémit, c’était une sensation étrange… Et pas la plus agréable qu’elle ait pus ressentir pour le moment, cependant, comme elle le lui avait dit, elle se laissa faire. Il touchait mes oreilles et je le laissais faire, un peu amusée. Puis, sa langue commença à descendre sur mon corps, s’établissant un moment sur ma poitrine jusqu’à lécher l’une des perles de chair qui les surplombaient pendant que ses mains repartirent à les massée. Subjuguée par le plaisir que cela me procura, je laissais échapper un long gémissement en rejetant légèrement ma tête en arrière. Il continua ainsi, me faisant gémir à plusieurs reprises Puis, sa bouche continua de descendre jusqu’à son nombril où il s’arrêta quelques instants, se refuant apparemment à aller plus bas.

Cependant cela n’empêcha pas ses mains de continuées d’explorer mon corps, me faisant frissonner et à plusieurs reprises soupiré d’aise…. Jusqu’à ce que sa main ne vienne effleurer mon intimité bouillante d’envie. Je sentit mon corps se crisper légèrement de ce contact inhabituel alors qu’un gémissement un peu plus fort s’échappait de mes lèvres. Il remonta alors le long de mon corps et je frissonnais, me laissant emporter par ce que je ressentais. Toutes ces sensations, je n’en revenais pas qu’elles puissent existées… Et, rapidement, je me laissais emporter par ce que je ressentais et mes lèvres vinrent chercher celles de mon amant pour m’en emparer avec une certaine fougue matinée de passion. Elle n’en pouvait plus de sentir son sang bouillir ainsi dans ses veines, s’était à en perdre la raison. Je voulais le sentir en moi, maintenant. Un frisson parcouru le long de mon do alors que je vins à nouveau collé mon corps contre le sien.

Je me laissais emporter par ce que je ressentais et je me surpris donc à reprendre une position plus confortable en le chevauchant Je frottais donc mon intimité contre sa verge, sentant de temps à autre son gland frotté contre mon intimité, comme si il hésitait un peu à y pénétrer. Cependant, le désir qui secouait mes entrailles commençait à me submerger et mon sang bouillait de plus en plus dans mes veines. Ne pouvant plus lutter contre moi-même, j’avais encore approfondit le baiser que nous échangions, puis, j’avais fait pénétrer son membre en moi. Sur le coup, j’eut un gémissement de douleur avec l’impression que mon corps se déchirait de l’intérieur. Je ne m’étais pas attendu à une telle douleur et donc, le souffle court, mon front retombait contre l’épaule de Vance, le souffle court pour lutter contre cette douleur… Pour le coup, je ne savais pas vraiment si j’étais capable de continuer encore. Idiot peut être, mais sur le coup, je n’y pensais pas vraiment, n’ayant eut que des hommes autour de moi, je n’avais pas été préparer à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 27 Sep - 19:43

Vance avait donc explorer presque tout le corps de sa partenaire, comme cela, il pourra toujours se souvenir de chaque sensation ainsi de chaque endroit qui semblait lui faire le plus de bien possible ou alors même qui lui provoquait une sensation de plaisir, bref, il pensait aussi à quelque chose pour lui faire plus tard un massage, c'était amusant de voir cela, enfin, pas vraiment vu que la plupart de ce qu'il se passait se trouvait dans sa tête, pour le reste, et bien, cela allait dépendre de ce qu'elle allait faire par la suite, Vance lui n'avait pas vraiment une idée sur la suite, son instinct lui disait quelque chose, mais il trouvait cela assez dangereux et surtout qu'il se doutait étrangement que cela allait lui faire du mal, alors il se retenait un peu.


Kay quand à elle n'avait pas envie d'attendre, elle venait alors l'embrasser avec beaucoup plus de passion que d'habitude et avait changer de position avant de s'empaler sur sa verge, il sentit alors une sensation de déchirure dans sa tête et il grimaça alors même si son corps avait beaucoup plus de plaisir que de douleur, peut être que cela était du au fait qu'il était trop concentrer sur elle qu'il semblait être capable de sentir cela, mais maintenant, elle semblait vraiment avoir mal, comment il pouvait le ressentir, il ne le savait pas vraiment, mais il semblait presque comprendre que si il ne faisait pas passer cette sensation, elle allait s’arrêter, il devait donc bouger, quoi qu'il fasse, elle allait avoir mal de toute manière, dans son esprit, un petit quelque chose se forma, un peu plus de volonté pour que tout ne devienne que plaisir, alors il commença à bouger.


Les vas et viens étaient lent et profond, il cherchait à attendre que la sensation de douleur qu'elle ressentait passe le plus vite possible, peut être que d'allé plus vite pouvait être la solution, mais il allait attendre un peu pour cela, il fit également en sorte de l'embrasser et de toucher son corps de tel manière à ce qu'elle se concentre la dessus au lieux de la douleur, ce n'était pas simple, surtout qu'il semblait toujours au départ un peu maladroit, comme d'habitude avec lui de toute manière, avec un peu de temps, ces mouvements allaient certainement devenir plus précis, cherchant chaque parcelle de plaisir qu'il pouvait lui donner pour qu'elle puisse oublier cette douleur, il allait un peu plus vite maintenant pour que cela soit beaucoup mieux, il vint par la suite lui lécher le cou avant de revenir à ces lèvres, jouant avec sa langue dans une danse brulante alors qu'il faisait au mieux pour ne pas penser à son propre plaisir, qui commençait à être grand, tant qu'elle n'en ressentait pas autant que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 27 Sep - 23:06

J’avais mal jusqu’au plus profond de moi je n’avais pas été préparée à ça. Cependant, cela ne se voyait pas autrement que par mon front posé sur son épaule et l’immobilisme qui y avait succédé. Je sentis alors Vance se mouvoir en moi et une nouvelle vague de douleur se répandit en moi. Malgré moi, je gémis de douleur, Je sentais son cœur qui entrait et sortait de moi, répétant le cycle sans cesse et m’infligeant une vague de douleur à chaque mouvement. Comment pouvait on aimé ça ? C’était ce que je me demandais, ne réalisant pas que la douleur diminuait. Je faillis le repousser, m’éloigner de lui, mais il m’embrassait et je ne voulais pas vraiment le repousser, c’était cette douleur que je repoussais. Il recommença à toucher mon corps et je restais encore immobile, ne sachant pas vraiment ce que je devais faire…

Et il continuait de me pénétrer et la douleur était encore présente, bien qu’elle continuait de diminuer. C’était avec toutes les peines du monde que Vance parvenait tout juste à m’en distraire.

Alors que la douleur diminuait, je sentis Vance accélérer et j’échappais à ses lèvres pour mordre la mienne. Cependant, maintenant, je ressentais autre chose derrière la douleur, quelque chose que je voulais au plus profond de moi. A nouveau, je sentis sa langue dans mon cou et je grimaçais, qu’elle aille partout ailleurs sur mon corps, ça ne me dérangeait pas, mais dans mon coup, cela me dégoûtait presque… Cependant, déjà, il capturait à nouveau mes lèvres et se lança à l’assaut de ma langue. Je voulais plus de ce qu’il y avait sous la douleur, je me jetais donc à cœur perdu dans ces baisers, redressant un peu mon buste jusqu’à être un peu plus assise sur sa verge. Je le laissais encore un peu gérer l’intensité de notre étreinte, jusqu’à ce que la douleur ne s’estompe pour de bon et qu’elle soit ensuite peu à peu remplacer par une autre sensation, probablement du plaisir, mais je ne pouvais pas être sure.

Je tentais peu à peu de me faire à cette sensation nouvelle pour moi et à m’adapter à son rythme, puis, j’échappais encore une fois à ses baisers, gémissant de plaisir cette fois-ci. Je cambrais mon buste en arrière et je soupirais d’aise avant de me mettre moi aussi à me mouvoir, en réponse à ses mouvements. Ce que je ressentais à ce moment là, je n’avais jamais rien connu de tel et je commençais vraiment à y prendre goût. A mesure que je sautais ainsi sur son membre, il pouvait avoir en ligne de mire ma poitrine qui était agitée par chacun de mes mouvements. Il y avait toujours une infime douleur, mais je faisais de mon mieux pour focaliser mon esprit sur mon plaisir et ne plus y penser… Jusque là, ça avait l’air de marcher. Je gémissais et restait cambrée de la sorte, mes cheveux et mon bandana volants sur mes épaules au gré de mes mouvements, mais je ne m’en souciais pas le moins du monde.

Je soupirais à nouveau d’aise alors que je fermais les yeux, me laissant tout simplement endormir par ce que je ressentais suite aux assauts de son sexe érigé dans les profondeurs de mon intimités. Mon esprit se vidait et je parvenait peu à peu à ne plus penser à rien d’autre qu’à son sexe au creux de mon corps et au plaisir que cela me procurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 28 Sep - 17:56

Vance cherchait toujours à ce qu'elle s'occupe plus de lui que de la douleur qui devait être en train de l'assaillir, en passant, il semblait qu'elle n'appréciait pas qu'il s'occupe de son cou, alors il repris des baisers plutôt, cherchant à ce qu'elle oublier le plus vite ce qui se passait, il fallait surement du temps, combien?, il ne savait pas, mais cela faisait déjà un petit moment, il n'avait pas le nombre de secondes en tête, alors il allait juste devoir voir ces réactions, toujours à la toucher pour lui donner plus de plaisir et aussi bouger avec toujours cette légère accélération pour qu'a la fin il n'y ai plus rien d'autre que ce qu'il voulait qu'elle ressente, qu'elle soit enfin libre de cette douleur qu'était la première fois pour une femme, les hommes ne semblaient pas avoir ce genre de problème, donc c'était évident qu'il n'allait pas chercher à avoir du plaisir tant qu'elle n'allait pas en avoir.


Puis finalement, elle eut un gémissement alors qu'elle se cambra en arrière et qu'elle synchronisa ces mouvements avec les vas et viens de Vance, il eut alors un sourire, elle semblait enfin prendre du plaisir, c'était donc le signal pour lui de lui en donner bien plus, il lui agrippa alors la poitrine avec une main pour la masser avec envie alors qu'il allait plus vite maintenant dans son pilonnage, il allait aussi un peu plus profondément en elle et avec un poil plus de puissance, il fallait quand même faire attention mais pour le moment, tout sembla bien coller, il prenait maintenant lui aussi du plaisir ou plutôt, il se laissait enfin allé un peu, car après tout, c'était le moment, elle semblait enfin oublier le rester et s'occuper de ce qui se passait en bas, alors il allait faire de même, il eut quand même un soupire de plaisir alors qu'il voyait que maintenant qu'elle y mettait du sien, le plaisir montait de plus en plus vite.


Bref, maintenant que tout allait bien, il allait de plus en plus vite, cherchant toujours plus ce plaisir, il ne pouvait pas vraiment l'embrasser pendant qu'elle était pencher comme cela, mais il lui suçotait un sein tout en massant l'autre pendant que le rythme de leur pénétration était bien plus rapide qu'il y a une minute, le plaisir montait également, ce qui semblait vider sa tête d'autre chose, comme de ce problème en rapport avec ce qu'il était vraiment, ou alors juste du fait qu'ils avaient quelque problèmes avec la famille de Kay, non, rien ne semblait vraiment passer outre le plaisir et bien entendu toujours plus de sensation pour elle et pour lui, bref, il n'allait pas arrêter avant qu'elle ne soit plus capable de penser à autre chose qu'a ce plaisir qu'elle à pu sentir, oui, il voulait aussi lui donner quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 6 Oct - 19:33

La douleur s’était enfin atténuée, je pouvais enfin comprendre comment on pouvait prendre goût à ce genre de relations. En attendant, je sentais les mains de Vance sur mon corps, semblant chercher mes points faibles… et il les trouvait. Il fallait dire aussi que ses mains se faisaient de plus en plus précises, me faisant frissonner d’aise Avant même que je me mette à participer, je l’avais sentit qui accentuait les mouvements de son membre en moi… Puis, quand il m’avait sentit qui répondait à ses mouvements, je l’avais vu sourire. Il avait ensuite commencé à se lâcher. Il se livrait de plus en plus au creux de mes reins, semblant s’y plaire Mon quartier-maître s’empara de l’un de mes seins, la massant avec envie alors qu’il amplifiait les mouvements pour s’immiscer encore plus profondément en moi. Il y allait aussi de façon plus puissante et j’aimais ça… vraiment…Alors, je me laissais aller à gémir de plaisir entre ses bras. Je n’aurais jamais penser pouvoir ressentir tellement de choses en même temps.

Je le sentis encore accélérer et je gémis alors qu’il se mettait maintenant à sucer l’un de mes seins – enfin son téton – massant encore l’autre par la même occasion. J’avais la tête vide, alors, sans me soucier d’aucun de nos rangs, je m’offrais à lui sans hésiter, de tout mon corps et… de tout mon cœur. Vance était vraiment quelqu’un d’exceptionnel et, plus les secondes passaient, plus je m’en rendais compte… Est-ce que c’était ça l’amour ? Je m’en persuadait, m’accrochant à ce sentiment je me penchais vers lui pour l’embrasser avec ma passion, ma langue partant bien sur à l’assaut de la sienne. J’aurai pu passer toute ma vie dans ses bras, ainsi… Oui, ce devait être de l’amour, vraiment, mais je ne lui en dis rien. Enfin, ce n’est pas pour autant que je me privais de me livrée toute entière avec lui… Après tout, il connaissait tout de moi ou presque. Notre étreinte se poursuivit ainsi une bonne partie de la nuit et je dû bien avouer que je ne m’étais jamais sentit aussi bien de ma vie. Le plaisir vint ainsi me cueillir un peu plus tard, me faisant gémir le prénom de l’homme alors que je me cambrais sous les effets de la jouissance.

Quand nos corps se séparèrent, je me laissais choir près de lui, essoufflée et fatiguée. Je n’eu ni l’idée, ni la force, ni même la réelle envie de me rhabiller. Alors, toujours complètement nue, je me laissais aller contre lui, me couchant à ses cotés, la tête posée sur son épaule et un bras nonchalamment posée sur son torse. C’est ainsi que je m’endormis profondément, vraiment épuisée. Il est probable que je n’ai pas du tout bougée pendant la nuit, puisque mon corps était épuisé. En revanche, je suis sure de n’avoir fait aucun rêve. Bien sur, puisque personne n’était là pour entretenir le feu, ce dernier s’éteignit, nous laissant simplement dormir, baignés dans la pénombre nocturne. Un léger sourire était présent sur mes lèvres, je n’avais jamais aussi bien dormit, ni même ne m’étais sentit aussi… femme… Enfin, pour le coup, nous ne faisions plus que dormir.

Ce fut le soleil qui me réveillait et je fut aussitôt envahit par une vague de bien être comme je n’en avais encore jamais rencontré. Je profitais un instant de la présence de Vance à mes cotés. Je me sentais tellement bien. Je restais quelques minutes ainsi, puis, je m’accrochais à lui, veillant à ne pas le réveiller. J’avais besoin de me rafraîchir. J’avais alors soupiré. Je ne voulais pas me changer en sirène, mais je voulais encore moins restée nue, me sentant soudain mal à l’aise. Je m’étais alors emparée de mon épée avant de l’enfilée et d’aller m’immerger dans le lac quelques minutes. Il se réveillerait probablement avant que j’ai fini, mais ça ne me dérangeait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 9 Oct - 5:20

Tout avait été si parfait, du moins, c'était ce que pensait Vance, il n'avait jamais fait l'amour avec quelqu'un et il pensait vraiment qu'il avait bien fait de ne rien faire avant cela, avoir sa première fois avec Kay était vraiment une bonne chose, surtout qu'elle semblait bien prendre son pied, alors autant lui en faire profiter, il avait répondu à son baiser avec la même passion, jouant avec sa langue comme un couple danseur dans une musique des plus torride, puis, après un long moment de plaisir et de désir, il y eut le moment de la jouissance, ou Vance éjacula au même moment qu'elle et sans bien entendu se retirer, enfin, ce n'était pas comme cela cela était grave, il s'en savait rien entendu, mais le plaisir avait été tellement important que le reste semblait avoir été vider de son esprit, en espérant que cela soit la même chose pour elle.


Une fois qu'ils furent un peu mieux poser l'un contre l'autre, à savoir elle qui c'était retirer et qui maintenant avait sa tête contre l'épaule de Vance et son bras contre son torse, le duo pouvait dormir à point fermer, car ils semblaient vraiment en avoir besoin, il allait enfin pouvoir passer une bonne nuit de sommeil, surtout que cela l'avait épuiser bien plus qu'il ne l'avait imaginer, peut être que le fait qu'il n'avait pas vraiment eut de bonne nuit de sommeil depuis un moment jouait aussi, quoi qu'il en soit, il semblait avoir une sommeil sans rêve, ou un sourire s'affichait juste sur son visage comme pour sa partenaire, il se sentait vraiment plus complet, peut être que c'était cela d'être heureux, ou alors d'avoir quelqu'un à aimer, c'était déjà le cas, mais il semblait encore plus déterminer maintenant.


Le matin se leva alors et Vance se réveilla après sa partenaire, il ne savait pas vraiment ou elle avait été partie mais elle ne devait certainement pas être loin, il y avait encore ces affaires à côté, il s'étira alors, voyant que son esprit était vraiment au repos, ce qui était assez rare dans son cas, il garda alors un sourire et regarda un moment autour de lui, quel genre d'endroit à elle bien pu allé, c'était ce qu'il pensait, il se regarda toutefois, peut être qu'une petite baignade allait lui faire du bien, après tout, il y avait encore les traces de ce qu'ils avaient fait hier, il partit donc vers le lac pour y plonger un petit moment, il ne pouvait pas respirer sous l'eau alors il restait avec la tête et le torse au dessus, on ne pouvait pas vraiment savoir si il avait vu sa partenaire, cela dépendait de la transparence du lac, dans le cas ou il la vit, il pouvait toujours lui faire un signe de main pour montrer sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 11 Oct - 20:18

J’étais en train de me rafraîchir, ne prêtant pas vraiment attention à Vance, laissant simplement mes pensées vagabonder à droite à gauche. Je me sentais étrange, comme si j’étais dans le coton pour le moment. Je me sentais bien, mais ce que je ressentais, je n’avais encore jamais rien ressentit de la sorte jusqu’à maintenant… J’entendis alors du mouvement dans l’eau et je me forçai à émerger de mes pensées, tournant maintenant les yeux ver le mouvement. J’avais alors simplement sourit, puis, j’avais nager jusqu’à lui, ne me rendant pas vraiment compte que l’eau collait non seulement ma chemise contre mon torse, mais la rendait aussi un peu transparente. Peut être que cela ferait de l’effet à Vance, mais je ne le réalisais pas pour le moment… J’avais entendu des hommes faire des commentaires lubriques sur des femmes portant à peu près toutes les tenues. Quoi qu’il en soit, je m’arrêtais à son niveau pour lui parler tranquillement :

« Bonjour Vance, bien dormi ? »

Cependant, j’estimais que j’avais assez trempé et, sans vraiment de gêne, je sortis de l’eau devant lui, laissant cette dernière ruisseler tout contre son corps, moulant encore un peu plus ma chemise contre mes courbes. Ainsi, elles m’arrivaient un peu plus bas que les fesses. Oui, il n’y avait pas de quoi manger de petit déjeuner, mais ce n’était pas bien grave, nous mangerions un morceau une fois de retour et ville ou au moins à bord de mon Tyrnog. Je ne lui avais pas vraiment montré de marque d’affection, mais tout ça était vraiment nouveau pour moi. Je retournais simplement près de notre campement de fortune. Avant même de songer à me changer, j’avais achevé d’étouffer le feu qui était pourtant déjà mort… J’avais appris qu’à ce niveau là, nous n’étions jamais assez prudents. J’avais ensuite commencé à rassembler les affaires dans mon sac, fermant bien ma bouteille, un bon rhum, ça ne se perdait pas.

Je ne parlais pas, je ne savais pas vraiment ce que je pourrais lui dire, pour moi, tout ça était vraiment assez compliqué. Pourtant, il allait falloir que je m’y fasse, n’est-ce pas ? Je soupirais et baissa la tête, mes longs cheveux blonds glissèrent doucement devant mon visage et je soupirais, fermant mon sac avant simplement repousser mes longs cheveux dans mon dos avant de les essoré simplement, par la force des habitudes. Je m’étais ensuite mise à les tresser, c’était vraiment devenu un réflexe pour moi d’inscrire en moi ce qui semblait me différencier de ce capitaine que je m’acharnais à paraître au-delà de la femme que je me refusai généralement à être. Je soupirais encore une fois et entrepris cette fois-ci de me rhabiller simplement. Bien sur, ma chemise étant trempée, je devrais m’en passer. Ainsi, je l’avais simplement enlever pour la suspendre à une branche le temps de…. Me changer ? Oui, je me retrouvais donc nue face à lui, mais pour tout dire, cela m’avait peu importé.

Puis, j’avais simplement commencé à passer mes sous-vêtement, en toute tranquillité, comme si c’était dans ma chambre ou ma cabine que je me vêtissais. Bien sur, j’avais passer le reste de mes vêtements et, une fois en débardeur avec ma veste en main j’hésitais… Je m’étais alors tournée vers Vance avant de le questionner d’une voix toujours aussi calme :


« A ton avis, je la met, même sans ma chemise ou non ? »

Bien sur, si il disait non, ce serait rentrer en débardeur qui cette fois laissait deviner ma poitrine sans aucun artifice et ne laissait pas vraiment de place à l’imagination quand à mes courbes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 12 Oct - 15:36

Vance avait donc commencer à se rafraichir avec sa partenaire sans trop de problème, bien qu'elle avait sa chemise qui semblait mettre un peu trop en valeur sa poitrine, lui donnant un petit rougissement, il semblait bien allé, surtout que l'eau était bien fraiche et semblait aider pour éviter certain débordement, bref, elle lui demanda alors si il avait bien dormi et il avoua qu'il n'avait jamais aussi bien dormi auparavant, ce qui allait peut être faire plaisir à sa partenaire, car elle était surement en cause, comme la dernière fois, mais bon, peut être que leur première expérience sexuel avait fait quelque chose pour arranger encore plus ce repos, il ne le saura surement jamais, dans tout les cas, il lui avait déjà dit qu'il dormait bien quand elle se trouvait près de lui, cela avait un effet apaisant.


Une fois qu'ils furent suffisamment rafraichis, Vance et Kay sortirent bien entendu pour aller ce sécher, et alors qu'elle portait quand même un petit quelque chose, ce n'était pas le cas de lui, il était entièrement nu et ne semblait pas vraiment le cacher, il semblait penser que maintenant qu'elle l'avait vu nu, ce n'était plus vraiment la peine de cacher cela, même si elle n'avait pas vraiment regarder cela en détail, bref, une fois bien sec, il c'était étirer et avait commencer à se rhabiller doucement, commençant bien entendu par le bas de son corps, il ne semblait pas vraiment faire attention à ne pas trop se montrer devant elle, comme si maintenant cela était normal, mais elle semblait faire pareil alors bon, il était quand même un peu rouge du fait qu'elle semblait montrer son corps, mais il allait falloir qu'il s'habitue à cela.


Puis, alors qu'il était presque habiller, sa partenaire venait lui poser une question, à sa voir si elle devait mettre sa veste ou pas, il la regarda alors un moment, et même si il trouvait que cela pouvait être dommage de cacher sa poitrine, il sentait une légère irritation quand à d'autre personne qui pourrait la regarder de la même manière, alors il lui répondit qu'il fallait mieux qu'elle mette sa veste, ajoutant juste qu'il ne semblait pas vraiment aimer que d'autre personne regarde son corps d'une manière lubrique, il s'étira alors, c'était quelque chose qu'il avait envie de dire, bien que pour le moment, ils ne semblaient toujours pas montrer de chose qui les faisaient pencher vers être un couple, Vance semblait toujours souriant envers elle, il était patient, il ne voulait pas qu'elle se rétracte en prenant les devant, même si d'un certain côté, ce n'était pas comme si il savait quoi faire.


Pour la suite, cela allait être simple, surement revenir vers le navire, Vance se demandait si sa boisson était terminer et demanda à son capitaine si elle avait envie d'essayer une de ces boisson dans le cas ou elle serait terminer, il parlait bien entendu pour le cas immédiat, mais ne savait pas encore si ils allaient avoir des choses à faire, elle ne lui avait pas parler du programme de la journée et certaine personne allaient certainement poser des question, à croire qu'elle était une vrai princesse ici aussi, il soupira alors à cette pensée, il ne fallait pas commencer, peut être qu'en détournant ce genre de conversation, cela allait aider Kay à souffler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 12 Oct - 23:49

Alors que j’étais en train de me baigner, j’avait vu que Vance m’avais rejoint dans l’eau alors qu’il était nu et je n’avais pas pu m’empêcher de rougir assez violement tout en continuant de m’habiller. Puis, j’avais ensuite ranger mes affaires dan mon sac, effaçant les signes de notre feu comme je le pouvais, même si je dresserais probablement un foyer définitif quand ma maison serait construite…Enfin, ce n’était pas encore le bon moment pour ça… Une fois que nous fûmes tout les deux habillé, je lui demandais si il pensait que je devais mettre ma veste ou non. Mon Quartier-Maître m’avais alors dit qu’il préférait que je mette ma veste. J’avais simplement haussé les épaules, puis, j’avais simplement enfilé ma veste sur mes épaules alors qu’il s’expliquait maintenant. Il n’aimait pas que d’autres hommes posent un regard lubrique sur moi. J’avais simplement sourit. Vraiment ? Mon regard pétillant de malice se posa sur lui avant de je lui réponde :

« Tu sembles oublié que nous sommes des pirates, si il n’y avait le contrat de chasse partie bien des notre tremperait leur biscuit sans se soucier de l’accord de leur partenaire. Enfin, tu es trop gentil pour ça, toi… »

Et, je me tournais vers lui pour lui poser un infime baiser au coin des lèvres. Puis, sans ajouter le moindre mot de plus, je pris le chemin qui me conduirais ensuite jusqu’au port, chemin qui consistait plus à longer la plage, certes, mais c’était mieux que rien. Le reste du trajet se fit plus ou moins en silence, je ne voyais pas vraiment ce que je pourrais dire de plus… Et puis, les évènements de la nuit ne cessaient de tourner dan mon esprit. Je ne voulais pas vraiment m’étendre sur le sujet d’ailleurs. Pas de doute que notre retour ensembles attirerait les rumeurs… Probablement aussi qu’on me charrierait, mais ce n’était pas bien grave. Je préférais qu’une ambiance un peu bonne enfant s’établisse à mon bord plutôt que quelque chose de trop sérieux. Pour peu que le règlement soit respecté.

Bien, sur, je tenais ma chemise en main, elle était encore trempée. Je sentais les regard se posaient sur nous et je faisais mine de ne pas m’en soucier alors que nous arrivâmes au point d’amarrage du Mor Tyrnog. Je me hissais simplement à bord et attendit que Vance en face se même avant de m’éclaircir un peu la gorge, sans trop savoir ce que j’allais dire, alors, j’avais tout simplement improviser Je m’étais tournée vers lui et je lui avais sourit d’un air doux.


« Ne te soucie pas de  ce qu’ils diront, ce ne sera probablement pas méchant… mais n’oublie pas non plus que tu es quartier maître et que tu dois t’assurer que  tout soit prêt sur le bateau, je m’occuperait de l’équipage… Mai en attendant, viens manger un morceau… »

Je lui adressais un signe en direction de ma cabine, puis, pour ma part, je fis un petit tour par les cuisines ou je trouvais Myla en train de faire l’inventaire Elle se leva aussitôt pour m’accueillir avec un sourire moqueur aux lèvres. Je la défiais du regard d’en dire plus et elle se contenta de laisser afficher un sourire sur ses lèvres. Je soupirais alors, puis, je lui demandais de  nous préparer un petit déjeuner, puis, je quittais la pièce, profitant de ma pseudo noblesse. Puis, je retournais à ma cabine où je mis ma chemise à sécher sur un fil qui était tendu le long de l’un de mes murs Encore une fois, je posais les yeux sur Vance, puis, je m’appuyais simplement sur mon bureau, toujours vider de son contenu et je m’accordais quelques instants de réflexion. Et maintenant ? Que devais-je faire ? Est-ce que je devais agir comme avant ? Je ne savais pas et je trouvais ça un peu irritant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 26 Oct - 21:06

Le commentaire de sa partenaire avait été intéressant, dans le sens qu'il comprenait très bien ce qu'elle voulait dire par la, néanmoins, il voyait clairement son regard qui semblait montrer qu'elle s'amusait avec lui, allait il jouer le jeu, c'était une bonne question, il se gratta alors la joue en répondant simplement qu'il avait eu un très bon exemple, à savoir elle, il apprécia par la suite le baiser avant de se demander ce qu'ils allaient faire, bien qu'il allait surement avoir du travail à cause du fait qu'il était quartier maître, il y avait bien plus qu'il ne le pensait et de passer du temps avec Kay semblait en prendre aussi, toutefois, il préférait largement passer du temps avec elle et se dépêcher à faire le reste plutôt que le contraire.


Oui, il y eut pas mal de regard envers Vance et Kay, mais il semblait faire comme elle, gardant juste le sourire en parlant un peu de tout et de rien, juste pour irriter certaine personne, il voulait montrer qu'il était relâcher et qu'il n'allait pas céder au sourire assez étrange des autres, ce qui surement était aussi le but de sa partenaire, une fois monter sur le navire, elle lui expliqua alors qu'elle allait s'occuper de l'équipage plus tard pendant qu'il s'occupera du bateau, il hocha la tête alors qu'elle lui disait de venir manger un morceau, il répondit alors que c'était une excellente idée, qu'il avait l'estomac dans les talons, il s'étira alors tout en la suivant vers sa cabine.


Elle fit un détour vers les cuisines et semblait lui avoir demander de partir en premier vers sa cabine, il hocha encore une fois la tête et y pénétra avant de se poser sur une chaise, attendant simplement qu'elle arrive, il fallu attendre un peu de temps avant de la voir, elle accrocha alors sa chemise et semblait maintenant se mettre vers son bureau en le regardant, Vance se gratta alors le menton, quoi dire dans ce genre de situation, c'était ce qui tournait dans sa tête, ils avaient vraiment passer un cap il n'y a pas si longtemps, alors peut être que c'était une bonne idée de parler toujours aussi librement, oui, il fallait juste rester honnête et être le plus décontracter possible.


Il s'étira alors en la regardant avec le sourire, lui non plus ne savait pas exactement quoi faire, mais il lui parla alors un peu d'un sujet un peu aléatoire, ce qu'il faisait comme boisson, cherchant même à mettre des jeux de mots dans ces phrases pour la faire rire, d'ailleurs, maintenant qu'ils étaient la, peut être qu'il pouvait allé chercher sa boisson, il lui demanda alors d'attendre une seconde, partant chercher une bouteille avant de revenir et de la lui présenter, le contenue avait une couleur assez particulière, néanmoins, l'odeur était assez alléchante, comme il lui en avait parler auparavant, c'était à elle de pouvoir gouter cela la première fois, bien entendu, il n'allait jamais lui donner quelque chose de mauvais, le tout était de savoir si cela était quelque chose qu'elle allait apprécier, il avait tenter pour celle la par exemple de mettre un petit gout sucré en même temps que l'alcool bien puissant, le gout allait être quelque chose qu'elle allait surement apprécier, à elle de savoir si elle allait trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 27 Oct - 1:51

Vance m'avais dit que j'étais un bon exemple pour lui et j'avais alors simplement laisser un petit sourire se poser sur mes lèvres. Nous étions alors remonter à bord, sans nous soucier même une seconde de ce qu'on pouvait penser de nous. J'étais alors voir mon ancienne servante… qui finalement l'était quand même un peu. Elle allait faire à manger pour nous, mais je n'y pouvais rien, je n'étais pas une grande cuisinière et ce n'était probablement un secret pour personne et cela n'avait pas choqué à l'époque ou on me pensait homme…Et maintenant ? Je ne savais pas trop et pour tout dire, je m'en fichait puisque j'avais ma fidèle Myla.

Quand j'étais finalement arrivé dans ma cabine, nous étions simplement en train de parler de tout et de rien et il avait même réussit à me faire rire le bougre. Il n'y avait bien que lui pour parvenir à me faire rire ainsi. Soit. Finalement, mon quartier-maître me demanda si je voulais goûter ses alcools maison et j'avais simplement hocher la tête après avoir accroché ma chemise. Il était ressortit et je m'étais simplement changée, ôtant donc mon gilet et mon débardeur sans la moindre gêne. Elle était en train de passé une chemise propre après avoir passé une sorte de bande de tissus autour de sa poitrine pour que ça me fasse comme un soutiens-gorge. J'étais en train de boutonner ma chemise quand il revint avec sa mixture. L'air de rien, j'avais simplement continué d'enfiler cette chemise. Je lui avais alors simplement sourit et m'étais étirée. Une seconde après lui, ce fut Myla qui entra avec un repas pour deux ce qui la fit encore un peu plus se moquer gentiment de moi et de Vance. Je soupirais, mais je la laissais faire, tout comme je la laissais charrier un peu Vance aussi.

Finalement, elle sortie à nouveau, m'annonçant qu'elle allait aller en vide. Encore une fois, je me retrouvait seule avec lui. Myla en faisait un peu trop, mais d'un coté, je pouvais la comprendre. C'était la première fois qu'elle me voyait agir à peu près en femme alors elle comptait probablement sur Vance pour me faire devenir un peu plus féminine. J'avais alors secoué légèrement la tête, puis, je lui avais fait signe d'aller s'installer pendant que j'allais chercher deux verres. Je vins alors m'asseoir près de lui pour lui tendre un verre et que nous goûtions donc à son breuvage. Une fois mon verre plein, je pris quelques temps pour humer la liqueur… Ça avait une odeur fort sucrée… Mais je n'arrivais pas vraiment à l'identifié sur le coup… Enfin, ce n'était pas bien grave, il n'y avait plus qu'à goûter maintenant, il n'allait pas m'empoisonner après tout.

Je bu alors la première gorgée et lui donnait mes impressions : C'était fort sucré selon moi, mais pas mauvais du tout, un peu comme si le sucre n'était là que pour souligner le goût… Bien sur, c'était fort, mais je ne me serais pas vraiment attendu à quelque chose de différent avec lui… Et j'avais l'impression qu'il pourrait m'écraser à plat de couture dans un concours de boisson. Je ne savais pas ce qui lui donnait une telle résistance, mais bon, ce n'était pas le sujet du jour. Je l'avais félicité pour ce breuvage et j'avais fini mon verre avant de lui en demander un autre, sans la moindre gêne. Dans le même temps, je l'invitais d'un geste vers la table et le repas qui nous y attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 3 Nov - 3:24

Vance appréciait Myla, la raison était qu'elle était quelqu'un qui ne cherchait pas vraiment à le blesser mais qui le charriait parfois, il faisait aussi la même chose, ce qui montrait bien qu'ils s'entendaient, bien entendu, ce n'était que de l'amitié et Kay le savait pertinemment, il n'avait pas besoin de le dire à chaque fois, quoi qu'il en soit, elle avait emmener de quoi manger et lança un trait d'humour en sa direction qu'il prit en souriant, par la suite, elle partit juste, enfin, cela faisait plus de temps avec sa partenaire, ce qu'il semblait apprécier de plus en plus maintenant, le repas semblait assez bon et il avait hâte de commencer à manger maintenant.


La suite fut avant toute chose qu'elle goute ce que je lui avait préparer, à savoir un alcool assez sucré, j'avais trouver que c'était une bonne idée, en plus, j'avais bien entendu gouter pour ne pas la décevoir et être persuadé que le gout était correcte, elle avait donc prit un verre et avait commencer à boire, Vance semblait presque retenir sa respiration, ayant presque peur qu'elle n'aime pas, mais le résultat fut assez positif et il soupira de soulagement, oui, il voulait faire des choses qu'elle aime et lui aussi par la même occasion, elle avait sembler bien aimer, alors ils commencèrent à manger tranquillement en parlant de ce qu'il pourra faire la prochaine fois, il voulait bien un avis d'une experte.


Le repas fut assez conviviale, ils purent discuter de beaucoup de chose en même que de boire ce qu'il avait emmener, bien entendu, cela n'allait pas faire tout la nuit, la suite fut donc de parler de diverse chose à faire, comme par exemple ce qu'elle avait envie dans son manoir, ou même encore une fois d'autre savoir qu'elle allait aimer sur la prochaine boisson, néanmoins, au bout d'un moment, ils allaient devoir se reposer, et comme ils avaient quand même passer une nuit ensemble, Vance proposa de dormir ensemble, ce qui semblait avoir été accepter, ce fut alors avec un peu de timidité qu'ils partirent dormir ensemble, Vance semblait assez content d'ailleurs.


Le lendemain, Vance se réveilla avec un sourire sur les lèvres, il avait de nouveau bien dormit avec sa belle, à croire qu'il n'y avait qu'a ces côté qu'il pouvait dormir aussi bien, il attendit alors qu'elle se réveille avant de quand même lui poser un baiser sur la joue, peut être même les lèvres si elle le laissait faire, maintenant?, il ne savait pas vraiment, cela allait dépendre de sa partenaire, il y avait bien entendu la question d'allé chercher ces origines mais peut être qu'elle avait envie de faire autre chose aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 3 Nov - 17:42

j'étais soulagée que tout se passe bien ici, entre Vance et Myla, ils s'entendait bien, c'était déjà ça et cela la rassurait. En attendant, Myla nous laissa à nouveau tout les deux et nous avions simplement manger alors que je souriait simplement parce que pour moi ils étaient aussi des membres de ma famille et, quand mon manoir serait construit, je voulais qu'ils vivent près de moi… D'ailleurs, Vance m'avais questionné sur ce que je voulais dans mon manoir. Après avoir goûter son breuvage, je lui avait donc expliqué d'une voix calme :

« Ce sera probablement une grande construction… Il faudrait qu'il y ait plusieurs chambre, pour pouvoir vous garder au moins toi et Myla près de moi… Et peut-être d'autres… Enfin… Il faudrait aussi une salle d'entraînement une bibliothèque… beaucoup de choses pour pouvoir vivre correctement quand nous serons à terre »

Il m'avait ensuite interroger sur d'autres boissons et je lui avais conseiller quelque chose d'un peu moins sucré à l'avenir, car cela donnait plus soif qu'autre chose. En attendant, Vance et moi discutions tranquillement tout en mangeant et je souriais paisiblement. Une fois le repas terminé, je continuait simplement de parler avec Vance. Nous parlions donc de tout et de rien, jusqu'à ce que la fatigue ne commence à nous rattraper. Il m'avait déjà vu nue alors je n'eut aucun scrupule à quitter ma tenue masculine pour une tenue de nuit plus simple. Un pantalon ample et un T-shirt. J'avais aussi tressé grossièrement ma longue chevelure blonde. Tatch quand à lui était simplement dans sa cage et j'en profitais pour lui remettre de quoi boire et de quoi manger plus ou moins tranquillement. Ensuite, nous avions tout les deux rejoins ma couchette et Vance s'y était couché près de moi. Une fois qu'il fut allongé, j'en profitais pour me blottir en parti contre lui. Je me sentais bien contre lui ainsi, plus paisible.

Je passais probablement une des meilleures nuits de ma vie. Je ne bougeais pas un seul instant, je me reposait simplement, cela me fit du bien. Je dormis toute la nuit, paisiblement, prenant vraiment du repos pour le moment. Quand j'avais alors ouvert les yeux, je vis que j'étais encore dans les bras de Vance encore. Je n'avais pas envie de me levée… et le baiser qu'il me posa sur ma joue ne fit rien pour apaisé ça. Je soupirais doucement et tournais alors les yeux vers lui. Pas de baiser sur les lèvres, pas tout de suite, je n'étais pas vraiment d'humeur pour le moment. Je me souvenait très bien que je lui avais promis de l'aider à en savoir plus sur sa véritable famille… Je m'étirais alors doucement, restant contre lui. Finalement, je lui avais dit que j'allais laisser un peu de vacance à mon équipage… Mais que j'avais quelques petites choses à régler avant. A contre coeur, je m'étais alors levée, m'éloignant de lui pour aller me rafraîchir et me changer. Je lui avais sourit, puis, lui avait dit d'aller trouver Myla pour lui dire de s'occuper du bateau et lui demandé aussi de veillez à ce que la construction se passe bien. J'avais ensuite dit à Vance qu'il pourrait me retrouver en ville.

J'enfilai ma veste et mon chapeau avant de sourire à Vance, lui annonçant que nous allions nous offrir quelques vacances. Puis, je récupérais ma bourse et la bourrait d'argent. Puis, je m'étirait simplement avant de quitter le Tyrnog. J'allais déjà annoncé à mon équipage leur vacance de probablement un peu plus d'une voir deux semaines. Notre précédente sortie avait suffisamment rapporter pour qu'ils puissent encore profiter du bordel et de la boisson à volonté. J'étais ensuite aller négocié pour la construction de mon manoir, situant l'endroit sur la carte de l'île et travaillant aux plans avec ceux qui demeurait sur l'île pour ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 10 Nov - 7:10

Le réveil c'était donc bien passé, et bien qu'il n'avait pas vraiment pu embrasser Kay sur les lèvres, le reste était bien la alors il n'avait rien dit d'autre, en attendant, il avait quand même bien remit ces affaires une fois qu'elle c'était lever de lui, surement à contre cœur vu sa réaction, mais même lui n'avait pas vraiment envie de se détacher comme cela, quoi qu'il en soit, elle lui donna des consignes qu'il allait faire pendant une partie de la matinée, histoire qu'une fois que cela fait, ils iraient surement en vacances, bien que pour lui, il comprenait que cela allait leur permettre d'allé chercher d'autre information sur sa vie d'avant, sa vrai vie d'avant...

Il avait donc commencer par allé voir Myla pour savoir ou il pouvait y avoir des problèmes, ou alors ce qu'il fallait vérifier, une fois qu'il eut prit compte de cela, il passa un peu partout, regardant ou les travaux en était et aussi expliquant certaine chose dans le cas ou cela semblait prendre trop de temps, il devenait vraiment responsable, même si dans son esprit, il n'y avait que pour Kay, il termina alors cela assez bien et rapidement avant d'allé voir Myla pour lui dire qu'ils allaient surement être absent un petit moment, si elle le savait déjà, ce n'était pas trop grave, il allait juste se contenter de sourire et de déclarer qu'il allait faire attention au capitaine.

Une fois qu'il était revenu vers son capitaine, qu'ils avaient passer un petit moment tout les deux à parler et à continuer de s'amuser, ils cherchèrent un moyen d'avoir de partir sur une autre île autre que leur navire, bien entendu, le trajet allait leur prendre deux jours avec bien entendu un arrêt dans une autre île pour se reposer, personne n'allait surement les reconnaitre la bas alors ils pouvaient se faire passer pour un couple pour dormir ensemble, pour ce qui allait se passer dans la chambre, cela allait totalement dépendre de sa partenaire, mais que cela soit câlin ou bisous, Vance était toujours la pour lui donner ce qu'elle voulait et surtout pour l'aider à ce qu'elle se sente toujours plus femme pour lui.

Quoi qu'il en soit, après un trajet assez intéressant, ils arrivèrent alors dans un endroit assez...étrange, oui, c'était le mot que l'ont puisse dire, même si les bâtiments semblaient assez différent par rapport à d'autre endroit, le style de vie était un peu plus primaire, on voyait beaucoup de gamins travailler et aussi beaucoup orphelinat, quand Vance vint poser quelque chose, il entendit une rumeur sur un attentat majeur de l'île entière, les pirates qui avaient attaquer avaient chercher quelque chose et cela en brulant tout sur leur passage, c'était surement à l'époque ou il avait été privé de sa vrai famille, d'ailleurs, il précisa à sa partenaire qu'il n'avait pas vraiment envie de voir sa famille d’accueil, il les détestait un peu maintenant et surtout qu'il ne voulait pas qu'elle voie un spectacle pareil, toujours était il que plus le temps passait, et plus Vance et Kay était surveiller par un homme étrange, il était assez agé et semblait porter un costume digne d'un majordome de grande maison, mais pourquoi lui?, c'était une question à résoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 10 Nov - 19:07

Les hommes l'avaient mieux pris que je l'avais penser, je passerais quand même à donner quelques consignes à Myla pour qu'elle prenne le contrôle du bateau pour un ou deux pillages si elle voyait que les hommes étaient trop nerveux… Je lui en donnerait la consigne avant de partir, en attendant, je continuais à faire le tour, me renseignant auprès de chacun d'eux alors que je leur signalait ces congés. Finalement, je revins simplement voir Myla et lui parlait de tout ça, elle m'annonça que Vance était déjà déjà passé. Je complétait donc simplement mes consignes et elle me donna son accord. Je souris et lui confiait mon Tyrnog avant de retrouvaille. Je l'emmenais ensuite avec moi pour prendre un petit bateau qui nous permettrait d'aller assez vite sans avoir à nous énerver plus que ça ou à fournir plus d'efforts que ça. Je lui avait ensuite demandé à Vance d'aller chercher Myla, puis de préparer les affaires qu'il voulait prendre. J'aurais sans aucun doute besoin de mon amie pour m'habiller de manière moins… reconnaissable, j'étais recherchée après tout.

Le temps que Vance vois pour ses affaires, Myla avait prêté quelques unes de ses fringues à son capitaine. Ainsi, quand le blond revint, elle avait une tenue beaucoup plus féminine. Ainsi, quand il revint, elle avait toujours une de ses éternelles chemises, mais un corset soulignait sa taille mettant un peu sa poitrine en valeur. Elle n'était pas très à l'aise, pas plus avec cette longue jupe fendue qu'elle portait par dessus un pantalon moulant. Elle ne portais plus son foulard, ce qui la perturbait un peu… Ses cheveux, simplement tressée et tombant sur l'une de ses épaules… Mal à l'aise, la jeune femme regarda Vance, un peu mal à l'aise.


« Est-ce qu'on peut reconnaître le capitaine pirate ou bien je suis une femme comme les autres ? »

Lui avais-je demandé, les joues un peu rouge et les yeux posés sur le sol à mes pieds. Bien sur, porter ce genre de tenue que je ne serais pas armée, au contraire. En attendant sa réponse, j'avais donc fouiller dans mes propres affaires pour trouver mon manteau. Heureusement, il ne clamait pas mon appartenance à la piraterie. Je laissais tomber mon sabre, mais je glissais Aiya, ainsi que Thaura à ma ceinture. Puis, quelques lame dans la doublure, on ne savait jamais. Ensuite, j'avais enfilé mon gant de fauconnier et nous étions partie, Tatch nous suivant comme je m'en serait douter : cap sur l'île ou nous avions récupérer ce jeune mousse naïf…

Le trajet s'était passé sans inconvénient, si ce n'était une pause nécessaire pour prendre un peu de repos. Finalement, ils arrivèrent à terre et la jeune femme releva sa capuche sur son crâne pour cacher un peu plus son identité, on ne savait jamais ce que les gens ferait pour avoir de l'argent lorsqu'ils étaient dans le besoin. La vie de ces gens avait quelque chose de triste, mais je ne pouvais pas grand-chose pour les aider. Je pris donc la main de Vance au creux de la mienne, comme pour qu'il me guide ici, je ne connaissais presque rien de cette île. J'écoutais cependant vaguement ce qui se racontait. Des pirates ? Machinalement, je baissais la tête, me cachant sous les replis de ma capuche. Vance me dit de pas vouloir voir sa famille d'accueil et je haussais les épaules disant que c'était sa décision puisque tout ça faisait parti d'une autre vie pour lui,

Cependant, il y avait autre chose qui me tracassait beaucoup plus, j'avais remarqué que quelqu'un nous suivait depuis un moment maintenant et je n'aimais pas ça. Je demandait à Vance de nous emmener dans un coin moins fréquenter de la ville, sans pour autant lui dire ce qui se passait pour le moment. Elle lui murmura de lui faire confiance, puis, alors que nous tournions à un coin de rue, je tirais Vance vers le mur et attendait que notre poursuivant nous rattrape. Là, je l'attrapais par le col et je le plaquais dos au mur, une mains déjà posée sur Aiya alors que je lui demandais d'une voix sèche pourquoi il nous suivait. C'était plus fort que moi, ce genre de chose me rendait nerveuse et avec ma dernière expérience d'enfermement, ça n'arrangeait pas les choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 3 Déc - 18:05

Oh, Vance avait eut beaucoup de mal à répondre à sa partenaire, il fallait dire qu'elle avait été assez ravissante, toutefois, il pu quand même lui dire qu'elle avait toujours été une femme en même temps qu'être une capitaine pirate, mais qu'en ce moment, personne ne pourra la reconnaitre mise à part lui bien entendu, il rajouta qu'il la trouvait magnifique et se gratta un moment la joue, cela n'était pas facile, elle termina quand même de se changer avec quelque chose sur le dos ainsi que quelques armes, cela était quelque chose de normal pour ce monde, après tout, il y avait pas mal de bandits et de corsaires, non il ne parlait pas de pirates, ils étaient ce genre de personne après tout, mais c'était surement à cause de cela qu'ils pouvaient savoir que tout pouvait arriver, même en plein milieux d'une ville.

Pour ce qui avait été de la balade en ville, Vance avait pu lui montrer quelque petites chose qu'il se souvenait, étrangement, personne ne le reconnaissait et on le traitait presque comme un bel homme, il avait fait la remarque à Kay d'ailleurs que cela lui faisait un peu de mal de voir que personne ne pouvait le reconnaitre, qu'il n'avait laisser qu'une trop faible inscription sur cette île pour être reconnu, il avait également remarquer qu'elle avait baisser la tête quand il avait parler de pirate et en avait profiter un peu pour lui lancer dans un murmure que ce n'était pas de sa faute, qu'il devait d'agir d'autre pirate et qu'il savait que tous n'étaient pas barbares sans honneur, il lui fit alors une petite caresse pour qu'elle se sente mieux, même si il ne savait pas si cela allait lui plaire avant de continuer.


Enfin, ils auraient pu continuer, si seulement il y avait pas eut cette personne qui semblaient les suivre depuis un moment, avait il comprit qu'ils étaient des pirates?, lui ne savait rien et avait juste comprit que sa partenaire voulait allé dans un coin un peu plus tranquille, il s'exécuta alors et quand ils furent dans un coin assez exiguë, elle le tira pour lui dire de lui faire confiance, il lui souffla alors que cela était toujours le cas mais déjà elle avait attraper un homme assez âgé et l'avait plaqué contre un mur en lui parlant d'une voix sèche, ce dernier eut alors la réaction la plus étrange qu'il soit, il c'était juste mit à rire doucement avant de parler.

"Hohoho, votre bien aimée est très active, Vance-Sama."
"Bien..."Vance eut un gros rougissement avant de continuer."Non, avant toute chose, pourquoi m'appeler -sama?"
"Quel question inutile, vous êtes après tout le dernier vivant des Bloodstone."
"..C'est mon nom de famille?, qui est vous pour le savoir?"
"Je ne suis que votre majordome et homme à tout faire, Alfred Klaus, enchanté."

Vance eut quand même un pas en arrière, pourquoi maintenant?, pourquoi pas quand il avait été abandonner, étrangement, cela sonnait un peu juste, le nom du moins, il se gratta alors un peu la tête pour demander doucement à Kay de le relâcher mais de quand même le garder en joug, il ne voulait pas prendre de risque, toutefois, il allait quand même lui parler.

"Pourquoi maintenant?"
"Veuillez m'excuser Vance-sama, mais j'ai passé quelque années dans le coma suite à l'attaque de la maison par des bandits, ces derniers avaient profiter d'un passage e pirates pour masquer leur actions et on tuer votre famille pour leur secrets, même si cela est impossible."
"Quel genre de secret?"
"Cela est normal que vous avez pu oublier cela, vous étiez très jeune, mais vos parents étaient les meilleurs alchimiste de Rumié."

Alchimiste?, il ne comprenait pas vraiment, il regarda alors Kay pour savoir ce qu'il se passait alors que Alfred leur proposa de le suivre jusqu'au manoir, ce qu'il accepta mais en disant toujours à Kay de faire attention dans un murmure, il ne pouvait pas vraiment lui faire totalement confiance, même si dans son esprit, cela semblait sonner tellement juste, il prit quand même la main de sa partenaire, un peu comme pour se donner du courage, il semblait assez perdu dans son esprit et avait du mal à joindre les bout, finalement, avec un peu de marche, ils arrivèrent devant un magnifique manoir au beau milieux d'une forêt, cela avait toujours été la, il regarda un moment derrière lui, il avait du mal à se repérer d'un seul coup, Alfred demanda alors au couple de rentrer et Vance fut encore rouge, il pensait vraiment qu'ils étaient ensemble, et bien que cela n'était pas faux, ils étaient loin encore d'être un couple parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yoho... Hissons nos couleurs !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Rumié :: L'océan-
Sauter vers: