Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yoho... Hissons nos couleurs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 21 Aoû - 15:38

Les paroles de Kay alors qu'ils arrivèrent vers l'île lui fit quand même un peu de bien, il voulait bien entendu rester son ami, mais il avait juste eut envie d'un peu de calme pour qu'il puisse calmer son cœur, il allait toujours souffrir maintenant, il n'allait pas pouvoir s'en empêcher, déjà que c'était un miracle qu'il avait eu ce genre de sentiment après ce qu'il avait subit dans son enfance, alors bon, il se gratta alors la tête alors qu'il regardait devant lui, la suite des évènements allaient être assez particulier, surtout du fait que tout le monde semblait être au courant du fait qu'elle était une femme, pour lui, cela allait être assez simple, il allait passer sa journée à réfléchir, à voir ce qu'il allait faire, et surement à s'entrainer un peu trop, comme d'habitude, et le lendemain, il allait voir la suite des évènements.


Le discours du capitaine avait fait sourire Vance, pour sa part, il savait déjà ce qu'il allait faire, alors il n'allait pas trop y avoir de problème la dessus, il devait juste maintenant se préparer pour le lendemain, et bien entendu, cela allait commencer par passer chez un coiffeur pour une petite coupe, il en avait assez besoin de toute manière, juste histoire de raccourcir un peu le tout, la suite fut alors de prendre des nouveaux vêtements ainsi que de s'entrainer tout le reste du temps jusqu’au soir, alors qu'il se trouvait au bar, il trouva deux trois personnes qui semblaient se ficher que Kay soit une femme, ce qui semblait lui faire plaisir, néanmoins, il entendit des rire et une conversation qui ne lui avait pas plus, des gens traitait son capitaine de trainée, de faiblarde et surtout ils osaient presque dire qu'ils avaient bien envie de la mettre au lit, le sang de Vance ne fit qu'un tour, ce qui tourna à la bagarre, bien entendu, le petit groupe de Vance était en sous nombre, mais comme il était plus fort et plus agile que n'importe qui, il parvint à maitriser tout le monde avant de devoir sortir, le patron du bar en avait eu assez, il se gratta alors la tête et sortit, la plupart des gens était blesser de partout, mais ils avaient voulu ces blessures, même si Kay l'avait rejeter, il semblait toujours l'aimer, alors il ne voulait pas entendre cela, il partit alors dormir, et à cause de sa régénération, tout ce qu'il avait eut comme blessures allaient s'effacer au lendemain.


Et vint le jour du recrutement, apparemment, il ne fut pas le premier, dommage, Myla l'avait précéder, enfin autant parler de ce qui se passait, quand il était arriver, il voyait pas mal de gens regarder Kay, surement voulant rire si personne ne venait, certes avec une personne elle n'allait rien faire, Vance soupira alors et se calma un peu avant de marcher en sa direction, souriant, il signa alors pour faire partie de l'équipage de Kay avant de s'approcher d'elle et de lui dire qu'il était toujours son ami, que cela n'avait pas changer, une fois que cela fut dit, il se posa pas très loin, regardant ce qu'il se passait, surement pour le cas ou elle voulait venir lui parler et aussi pour voir les têtes des gens qui allaient s'inscrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 21 Aoû - 17:28

Myla avait donc été la première à signer et je l’avais laissé faire sous le regard surpris de mes parents. Bien sur, ils ne savaient pas que je l’avais entraîné plus ou moins en douce. Il y avait eut un léger flottement, puis, Vance s’était avancer et j’avais malgré moi laisser échapper un soupire de soulagement. Quelques uns étaient déjà passé au registre de Samaël qui semblait avoir quelques mots pour chacun d’entre eux… Peu importe, je parlerais si l’occasion s’en présentait. Au passage, Vance m’avais dit être toujours mon ami et un sourire s’était posé sur mes lèvres, il me soulageait là d’un énorme poids. Je l’avais remercié à voix basse alors qu’il s’éloignait déjà. Liam fut le prochain, s’avançant vers moi comme si il n’y avait pas d’autre choix, il signa, me fit un signe de tête et s’écarta un peu plus loin. Niall fit de même, même si il semblait un peu plus ronchon de le faire. Déjà quatre… Le silence se fit, jusqu’à ce que deux silhouettes se séparent des rangs défiant la foule du regard avant de venir droit sur moi, je vis Samaël lever légèrement la tête de ses propres signatures, bien plus nombreuses que les miennes. Bien sur, je reconnaissais ces pirates, je me bagarrais avec lorsque nous étions haut comme trois pommes ils étaient les fils d’homme qui servaient sur le Bianca. Et ils s’étaient apparemment battu il y a peu :

« Howel, John, qu’est-ce qui s’est passé ? »
« Tu demanderas à ton protecteur cap’taine. »


Howel avait indiqué Vance du menton. J’avais haussé un sourcil, mais n’avait pas insisté et les avait remercier de leur confiance. Sept avec moi… C’était assez pour survivre en temps qu’équipage, mais j’espérais que d’autre suivrait… et ce fut le cas. Dix hommes, Trois femme Et quand je ne m’attendait plus à rien, un homme s’avança, je le reconnu sans peine il faisait parti de ceux qui m’avaient formé.

« Capitaine Blackhope, je demande à déserter votre bord pour rejoindre celui du Mor-Tyrnog. »

Mon père avait éclaté de rire, puis, il avait hoché la tête et l’homme était venu signer, bientôt suivit par deux autres. Mes yeux me brûlaient de larmes qui demandaient à couler, mais je les en empêchais. C’était plus que ce que j’avais espéré. Je restais un peu, mais plus personne ne vint signer. Pour empêcher que la revanche devienne humiliation, Samaël annonça qu’il cessait les engagements pour le moment, si d’autres désiraient rejoindre son bord ils n’auraient qu’à venir postuler chez lui. Je fit donc une annonce de même nature et me tournais vers ceux de mon équipage qui étaient restés, je les avais encore remercié. Et j’avais hésité un moment avant d’esquissé un geste, m’emparant du registre.

« Vance, Myla, venez avec moi, vous allez m’aider à traiter ça en bon et due forme… Je vous donne rendez-vous ici dès demain pour plus de détail. »

Ma voix s’était un peu brisée dans ma gorge et Howel avait donc improvisé un hourra pour me donner du courage. Je n’avais pas pu m’empêcher de rire et avait même participer, envoyant mon chapeau dans les nues avant que Tatch ne me le ramène. J’avais déjà les grades en tête, mais je ne voulais pas que ce soit dit ici, tout de suite. J’envoyais Myla chercher une bouteille de rhum pur et me dirigeait non vers la maison, mais plutôt vers le Mor Tyrnog. Nous nous installâmes autour de mon bureau et attendîmes Myla. Là, j’avais placé une feuille sur le bureau, plaçant mon nom au sommet de ce qui serait un organigramme.

« Vance, avant de passé aux choses sérieuses, je voudrais savoir à quoi Howel à fait référence… Vous vous êtes battu ? »

En tant que leur capitaine, j’avais besoin de le savoir… et puis, je voulais aussi comprendre pourquoi il avait traiter Vance comme étant mon protecteur….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 21 Aoû - 18:08

Vance regarda alors ce qui se passait alors que les deux Rumians semblaient quand même continuer à rester avec elle, bien qu'un des deux était un peu ronchon, enfin, pour le jeune homme, ce n'était pas vraiment important, par la suite, il y eut deux personne qui arrivèrent et il les reconnaissaient assez rapidement, il s'agissait des deux qui l'avaient aider au bar, il se gratta alors la tête, un peu gêner, surtout quand il entendit le mot protecteur, ce n'était pas vraiment une question de protection, mais Kay était son capitaine et ami, alors il trouvait cela normal qu'il frappe ceux qui racontait n'importe quoi, surtout que certain avaient eut envie de la mettre au lit, rien qu d'y penser, il serra un peu le point, quand les deux s'approchèrent alors de lui, il s'excusa alors, surtout qu'il était déjà soigné à cause de sa régénération et pas eux.


La suite du recrutement fut assez simple, beaucoup de personne allaient vers l'homme et pas Kay ce qui était un peu dommage, enfin, du moment qu'il n'y avait que des gens correcte, Vance n'aurait rien à craindre, il se gratta alors le menton pendant que les inscriptions se terminèrent, Vance fut donc convoquer avec Myla par Kay, il se leva alors et regarda ce qui se passait un peu plus loin, pour sa part, cela ne semblait pas trop le regarder, il n'y avait que son capitaine qui était important, enfin, son cœur souffrait doucement, il ne pouvait rien faire contre cette douleur, elle n'allait pas partir si rapidement et le fait d'être toujours amie avec elle était quand même un petit plus, bref, il se dirigea alors vers la cabine du capitaine et attendit Myla avec l'alcool, pour sa part, on ne lui avait rien donner, peut être que la plupart des anciens moussaillons avaient eu vent du changement et en avait profiter pour arrêter leur petit jeu, c'était dommage, mais il n'allait pas les chercher, c'était leur choix, quoi qu'il en soit, une fois que les trois furent au même endroit, il y eut la discussion à propos de la notion de protecteur, il paru un peu gêner, ce n'était pas vraiment quelque chose d'intéressant à raconter, mais elle semblait vouloir vraiment savoir, alors il allait lui raconter.

"Je ne me suis pas battu contre eux mais plutôt avec eux, disons juste que quand j'ai entendu certaine personne traiter mon capitaine et amie de faiblarde, de moins que rien et surtout de leur envie de vous mettre au lit, je n'ai pas vraiment pu m’empêcher de les mettre quelque coups, cela à bien entendu dégénérer et ils m'ont alors aider, ne vous en faite pas, je ne les ai pas tuer, mais ils s'en souviendront."

Il se gratta alors la joue, il avait toujours son sourire au lèvres, mais son cœur semblait lui faire un peu mal, surtout qu'il avait presque eut envie de changer 'amie' en 'personne importante pour moi', mais bon, ce n'était pas trop visible alors il allait juste garder son sourire et répondre à ces questions si elle avait envie d'avoir plus de précisions, par exemple, il avait fait son possible pour ne pas les rendre inapte, bien que peut être un allait avoir certain problèmes, il y avait aussi le barman, il c'était excuser et avait payer une partie des dommages, bien que le reste allait être payer par les abrutis, bref, c'était ce qu'il avait fait, et maintenant il ne restait plus qu'a voir sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 21 Aoû - 21:26

J’avais questionné Vance, je voulais savoir pourquoi Howel avait prétendu qu’il était mon protecteur. Je nous avais alors servis à boire à tout les trois alors qu’il commençait à expliquer. Il s’était donc battu aux cotés d’Howel et John pour défendre mon honneur…Je soupirais et me laissais tomber dans le fond de mon siège. Je m’en doutais, ce n’était pas une nouveauté qu’on doute de moi, on le faisait même avant de savoir que j’étais une femme. Ce n’était pas une nouveauté. On parlait aussi de me prendre…ça non plus ce n’était pas une surprise, ce qui imposais la règle que nous avions tous précisé et qui était probablement la plus sévère sur mon bateau. Enfin, au moins, je comprenais mieux pourquoi il s’était battu. J’avais alors soupiré et quelques mots m’avais échapper malgré moi alors que je pensais à voix haute :

« C’est normal, tu ne pouvais pas laisser parler ainsi de la personne que tu aimes… » Je réalisais et m’empourprais aussitôt « Désolée, ce n’est pas ce que je voulais dire je… hmff… désolée… »

Je laissais le silence s’installer un moment, puis, je soupirais et bu quelques gorgées de mon verre alors que Myla nous regardait tour à tour un peu surprise. J’avais alors soupiré, puis, j’avais passé ma main dans ma nuque avant de le remercier simplement, puis j’avais décidé de faire comme si de rien était et de repasser dans le domaine professionnel. J’avais alors indiqué le parchemin, puis, j’avais pris la parole :

« Vance, étant donner que… que tu es le plus fidèle et le plus dévoué de tout les membres d’équipage que j’ai pu avoir et que je suis persuadée que tu en as les compétence ou que tu peux les avoir d’ici très peu de temps, j’aimerais faire de toi mon quartier-maître. Si cela t’intéresse, bien entendu. »

Je ne m’inquiétais pas plus que ça du sort de ceux qui avaient parlé sur moi. Ils ne faisaient plus partit de mon équipage alors ce qu’ils faisaient et ce qui leur arrivait. C’était peut être égoïste de le dire ainsi, mais je ne me souciait pas plus d’eux que d’une bernique… et encore, si elle était sur ma coque je me souciais plus d’elle. Soit, cela important peu dans le cas présent, j’attendais simplement sa réponse, puis, je me tournais vers Myla et vis qu’elle se mordillait la lèvre, sûrement pour ne pas faire de commentaires. Je lui lançais un regard d’avertissant et soupirais avant de poser ma deuxième questions à son sujet.

« Quand à toi, Myla, je pensais te proposer d’être maître d’équipage et de t’assurer que nous ne manquons de rien quand nous serons en mer, que ce soit en vivre, en armement ou en ressources. »
« Avec joie capitaine ! »


Et elle me fit une sorte de salut qui me fit tout simplement éclater de rire, elle en faisait trop, vraiment trop. Je me passais pourtant une main dans les cheveux et je laissais mon regard glissé sur Vance à nouveau et je me surpris à me dire que cela me rassurait de l’avoir avec moi à bord et que je n’aurais probablement plus pus avoir de détente si il avait choisit Samaël ou de rester sur l’île. Je secouais la tête, trouvant cette pensée idiote sur le coup et inconsciente que cela avait amené une légère teinte rosé sur mes joues… Bon… Et maintenant ? Je pris le parchemin et je commençais à griffonner à droite et à gauche, définissant mes officiers des simples marins… et bien entendu de ceux qui commencerait en mousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Sam 22 Aoû - 0:26

Vance ne c'était pas du tout attendu à ce qu'avait dit son capitaine, et lui même avait fortement rougit avant de regarder ailleurs un moment, cela lui faisait du mal d'entendre cela alors qu'elle l'avait rejeté, néanmoins, juste le fait de la voir s'empourprer et de bégayer un peu lui avait fait un peu chaud au cœur, peut être que finalement, avec plus de temps, cela fit un bien fou au pirate qui regarda alors son capitaine avec le sourire, il avait toujours un petit pincement au cœur, mais cela allait beaucoup mieux, quand Myla le regarda, il fit un peu le pitre en lui faisait un signe de main d'une manière un peu idiote, mais autant ne rien expliquer, surtout qu'il n'y avait rien à dire, le jeune homme allait donc continuer d'écouter les explication de Kay pour savoir ce qui allait se passer sur le navire.


Le poste que son capitaine voulait donc lui offrir était assez important, à savoir celui de quartier maitre, et on aurait pu s'attendre à ce qu'il saute sur l'occasion en acceptant, néanmoins, il prit quelque secondes pour réfléchir, si c'était pour Kay, il voulait être sur qu'il allait en être capable, puis finalement, après avoir peser mentalement le pour et le contre ainsi que les compétences qu'il avait vraiment, il accepta alors en expliquant qu'il allait avoir une ou deux lacune qu'il allait rapidement combler pour ne pas lui faire honte, au moins, cela était fait, par la suite, il eut aussi un fou rire quand Myla répondit au capitaine, et comme Vance semblait de bon poil, il la taquina un peu en lui disant qu'il fallait qu'elle se détende un peu, ou alors elle n'allait pas durer très longtemps en mer, néanmoins, il était souriant, ce qui montrait qu'il faisait cela pour qu'elle soit peut être moins tendu, ou juste qu'elle arrête de saluer comme cela, sinon il allait continuer de rire un sacré moment, bien, et maintenant quoi, il se gratta alors la tête alors qu'il réfléchissait au nombre peu important de personne sur ce bateau, c'était un peu moins que ce qu'ils avaient eu la première fois qu'il était sur le navire, mais la qualité allait peut être compenser cela.


"Une chose est sur, à nous trois, je sens que les abordages vont allé plus vite encore, d'ailleurs, il faudra qu'on retente cet entrainement capitaine, cette fois ci je ne vous ferais pas honte."

Oui, après tout, il n'allait pas y avoir les bourdonnement, alors il pourra se battre au maximum de ces capacités, en passant, il y avait toujours cette question qui le tracassait, d’où cela pouvait il venir, pendant qu'elle terminait ce qu'elle faisait, Vance prit un petit minute pour réfléchir, c'était en rapport avec la poitrine de Kay, mais comment?, il espérait que ce n'était pas un truc totalement pervers, sinon il allait se cacher assez loin, mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, en même temps, qui pouvait savoir, c'était un mystère, et il n'avait pas trop envie d'ébruiter cela, surtout sans savoir la raison, même en parler à Myla semblait être étrange, un jour, il faudra qu'il cherche ce qu'il est vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Sam 22 Aoû - 16:04

Je regrettais presque aussitôt d’avoir laisser échapper ces quelques mots. J’avais bien remarquer qu’il avait rougi quand j’avais parler, mais comment aurait il pu en être autrement ? Et voilà que j’en arrivait presque à m’en vouloir de ne pas avoir accepter d’être avec lui. Je fermais les yeux et inspirait profondément avant de reprendre le sujet de l’équipage. J’avais donc commencé par proposer à Vance d’être mon quartier-maître, mais ce dernier était en train de faire le pitre devant Myla, ce qui la fit sourire. Soit, après mon annonce, mon matelot mis quelques instants à réfléchir. Puis, il avait accepté ma proposition, en ajoutant simplement qu’il comblerait ses lacunes le plus rapidement possible pour ne pas me faire honte. Je lui adressais un simple sourire et hochait la tête :

« Je n’en attend pas moins de toi, Vance, c’est aussi pour ça que j’ai pensé à toi. Je sais que si il m’arrive quelque chose tu serais tout à fait capable de prendre la tête du bateau. De même pour le cas où je devrais laisser le Mor-Tyrnog en arrière. »

J’avais ensuite proposer à Myla d’être un de mes maîtres d’équipage et elle accepta peut être un peu vivement ce qui m’amusa. Et apparemment Vance aussi puisqu’il éclata tout simplement de rire et il se mit aussitôt à la taquiner, ce qui me fit sourire, tout à coup, il semblait de meilleure humeur, c’était bien ainsi et cela me rassurait. Myla quand à elle devint écarlate et se mis à bafouiller, ce qui me fit sourire avant que je ne décide de prendre sa défense, lui disant simplement :

« Arrête Vance, tu vas finir par lui faire peur. Myla, ne sois pas si nerveuse, tu ne seras pas jugé ou en tout cas tu le seras bien moins que moi, alors ne t’en fait pas. »

Je souriais, signe que finalement, ça ne me touchait pas tant que ça. Myla hésita un moment, puis répondit à mon sourire. Je leur précisais ensuite qu’en tant qu’officier, il pouvais bien entendu choisir une cabine, car les officiers avaient droit à une cabine privé là où les matelots partageaient la leur entre leur quart et où les mousses dormaient plus dans une espèce de dortoir. Enfin, pour moi ça ne changeait rien puisque j’avais ma cabine, qui me servait aussi de bureau et de salle des cartes. Et de volière pour Tatch… et de cave pour ma réserve personnelle de rhum… Oui, en gros, ma cabine me servait à tout. Enfin, ce n’était pas vraiment la question. Vance repris la parole, disant qu’à nous trois les abordages allait aller plus vite encore et je fronçais légèrement un sourcil alors qu’il enchaînait déjà sur l’entraînement qu’il voulait refaire avec moi.

« Plus efficace probablement, plus rapide, je n’y tiens pas particulièrement, les blessés coûtent cher. Quand à cet entraînement… laisse moi déjà me bagarrer avec l’organisation de mon nouvel équipage. »

Et, comme pour joindre le geste à la parole, je barrais deux ou trois noms pour les noter ailleurs… Et encore, heureusement que je les connaissais presque tous, sinon, c’est après le départ que j’aurais du me retourner la tête ainsi… Je soupirais, puis reposait le stylo sur mon bureau avant de me pincer l’arrête du nez… C’était une vraie prise de tête quand la base n’était pas déjà présente… J’en étais arrivé à quelques évidences, mais la plupart des grades ne se complétaient pas réellement et je voulais que le séjour en mer soit le moins pénible possible. Peut être que j’étais un capitaine trop gentils, mais je ne pouvait pas luter contre ma nature…

« Il va falloir que je mette le Tyrnog en cale sèche, voir si ils ne me l’ont pas abîmé… Je suppose que Samaël fera de même avec le Faith avant de prendre la mer… On risque de passer un moment à terre. »

Je me passais une main dans la nuque. Quand bien même, après ça, il faudrait que nous fassions le plein de ressources. Je me sentais épuisé rien que d’y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Sam 22 Aoû - 16:38

Vance commençait vraiment à apprécier ce qui se passait, enfin, pour être exacte, c'était beaucoup mieux que la première fois, il avait certes encore ce pincement au cœur, mais cela était quelque chose qu'il allait toujours avoir, il avait été rejeter mais il était toujours son ami, alors il allait faire son possible pour toujours être la pour elle, même si bon, cela allait être limité, quand à Myla, elle semblait pour le moment facilement taquinable, alors il c'était un peu amuser avec elle, ce qui fut interrompu par Kay, dommage, même si bon, on pouvait voir que le moral était en hausse, donc il allait juste écouter ce qui allait se dire par la suite, surtout que maintenant, il allait devoir faire attention à chaque détail, il était quartier maitre, même si bon, il n'avait pas trop envie de devenir lui même capitaine pour certaine raison, comme par exemple rester avec elle.


Pour ce qui était de l'entrainement, il semblait que cela allait attendre, Kay avait pas mal de travail devant elle et il semblait aussi que beaucoup de chose soit encore contraignante, il soupira alors, c'était dommage, mais il ne pouvait rien faire contre cela, pour ce qui était des combat, il fut quand même d'accord, l'important était d'avoir le moins de blesser possible, ou au pire, juste lui, car apparemment il ne pouvait pas vraiment être trop blesser, ce qui lui faisait penser, il allait peut être s'entrainer à voir si il était capable de contrôler ce genre de chose, cela allait demander peut être qu'il se coupe lui même, alors autant le faire avec personne à côté, quoi qu'il en soit, une fois que cela fut pensée, il écouta la suite, qui sembla être juste du temps en plus à passer sur terre, il se gratta alors la joue, ce n'était pas si dérageant que cela pour lui, même si bon, il n'avait pas autant de chose en tête pour passer le temps, mis à part s'entrainer, peut être qu'il devrait prendre un nouveau passe temps, une idée lui vint alors en tête, pourquoi ne pas reprendre l'idée de ces anciens compagnons de mer et de se faire lui même ces breuvage, cela semblait lui plaire, étrangement, cela semblait même trop s'emboiter dans son esprit quand à la manière de faire, il s'étonna un peu de cette rapidité, il n'avait pourtant aucune expérience en la matière, il n'avait jamais fait de boisson, néanmoins, dans son esprit, il semblait avoir un procéder en tête, il ne chercha alors pas plus loin et se concentra à nouveau sur la conversation.


Il ne restait donc plus qu'a savoir quoi faire d'autre pour le navire, Vance demanda alors ce qu'ils allait pouvoir faire pendant que le bateau allait être inspecter, après tout, ils pouvaient bien se partager les tâches, il semblait même insister sur le fait qu'elle comme lui avaient eut une sacré aventure, alors elle allait surement avoir besoin d'un peu plus de repos, même si pour Vance, cela semblait déjà être derrière lui, encore un effet de sa régénération, bien, il n'allait plus trop y avoir grand chose d'autre à faire, mais une chose était sur, le pirate semblait toujours regarder son capitaine, elle l'avait rejeter, mais il semblait toujours avoir quelque chose pour elle, cela se voyait très légèrement dans son regard, il ne pouvait pas s'en empêcher, mais il n'allait rien faire, après tout, elle l'avait rejeter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Sam 22 Aoû - 20:48

Je me tracassais un peu au sujet de mon équipage, c’était plus fort que moi. Finalement, j’arrivais à une liste qui me convenait plus ou moins. Je tournais ensuite les yeux vers Vance et je lui montrais mon choix, après tout il connaissait un peu mon équipage précédant alors il y avait quoi…. Quelques personnes qu’il ne connaissait pas, mais il n’aurait qu’à questionner et je lui en parlerais, ça ne me posait pas de réel problème. En attendant, je leur avais évoqué ce qui se passerait pour le Mor-Tyrnog. D’après ce que je calculais, nous ne prendrions pas la mer avant au moins deux semaines. Myla n’avait toujours pas touché à son verre et elle nous regardait simplement en silence. Vance quand à lui semblait plonger dans ses pensées. Je n’y pensais pas plus longtemps.

Finalement, mon quartier-maître – tout nouvellement nommé – demanda ce que nous allions pouvoir faire avant de reprendre la mer. Je soupirais doucement et me passait une main dans la nuque. Mentalement, je récapitulais ce qui nous manquerait pour reprendre ensuite la mer… Je soupirais doucement et je pris un nouveau papier avant de réfléchir, prenant quelques notes sur ce dernier ce qui pourrait nous être utile… Finalement, je soupirais et secouais doucement la tête.


« Un instant. »

Je griffonnais quelques mots sur du papier et allait sur le pont avant de siffler Tatch. Le temps d’installer le message, je l’envoyais celui qui serait notre coq. Puis, j’en revins vers mon bureau et je me laissais simplement choir sur mon siège. Quelques minutes plus tard, j’entendais un pas pesant sur le pont, puis, la porte s’ouvrit sans gêne et je jetais un regard amusé sur l’homme à la tignasse parsemé de mèches blanches et à la peau burinée par le soleil marin. Je lui fit remarquer son manque de savoir vivre et il me répliqua m’avoir fait sauter sur ses genoux quand j’étais moucheronne. J’avais simplement ris, mais là n’était pas la question, je l’avertis qu’il serait mon maître coq et il m’adressa un sourire entendu, bien sur, il ne pouvait pas en être autrement.

« J’ai besoin de savoir ce dont tu aurais besoin. »
« On a quoi en réserve ? »
« Rien, elles ont été pillées. »


Il avait alors hoché la tête, puis, avait récupérer le papier que je lui tendait et avait noté ce dont il avait besoin pour cuisiner pour nous tous et même un peu plus que cela. Je rajoutais le matériel pour l’entretien du bateau et je remerciais Thomas et le laissait se rendre à l’auberge où il donnait un coup de main quand il était à terre. J’indiquais alors la liste à Vance pour qu’il y jette un œil. Cela coûterait probablement cher et je ne pensais pas qu’il serait des plus facile de tout récupérer sur l’île. De la nourriture, bien entendu, des ustensiles, du rhum, mais aussi toutes sortes d’objets usuels, d’armes, de poudre, de balles et de matériel pour les réparations possible du Mor-Tyrnog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 23 Aoû - 13:21

Bon, pour le moment, ce qu'il fallait chercher était surement ce qui allait nous manquer, à savoir presque tout, nous avions été pillés, alors il n'y avait plus rien, Vance n'avait pas vraiment l'habitude de faire ce genre de chose, après tout, il n'était pas du genre à s'occuper de beaucoup de monde, mais cette fois ci, il était le quartier maitre, alors il allait devoir faire attention au besoin de tout le monde côté armements et munitions, pour ce qui était de la nourriture néanmoins, il avait remarquer qu'elle avait arrêter d'écrire, elle semblait avoir quelque chose en tête, alors lui aussi allait attendre pour voir ce qu'elle allait décider de faire, elle appela alors Tatch pour lui mettre un morceau de papier sur sa patte, un message?, il se gratta alors le menton, il devait bien y avoir une raison, peut être appeler quelqu'un?


Et il eut assez raison, il ne fallu pas longtemps avant d'entendre un pas lourd et la porte s'ouvrir sur un homme assez âgé, puis Vance eut un regard assez amusé par ce qu'il semblait raconter, il était intéressant cette homme, en tout cas, une chose était sur, d'après ce qu'il entendait, il était le maitre coq, donc il n'allait surement pas trop avoir de problème côté nourriture, enfin, il allait juste expliquer ce qu'il allait avoir besoin, pour l'achat, cela allait être à lui ou alors à Myla de s'occuper de cela, car pour lui, Kay avait surtout besoin de repos, il n'allait pas le répéter du moment que le coq était la pour le moment, mais c'était ce qu'il fallait faire, une fois qu'il fut donc partit, son capitaine lui passa alors la liste des choses à acheter et il examina tout ce qu'il y avait, c'était une liste convenable, mais Vance savait déjà ce qu'il allait faire pour aider, alors autant la garder, il fit donc en sorte qu'il s'occupe des préparation de l'armement et de ce qui était important et qui ne faisait pas partie de la nourriture, pour le reste, il allait laisser Myla s'en charger, histoire qu'elle se fasse déjà à l'idée de ce genre de travail, une fois que cela fut fait, il attendit encore un peut que le capitaine ne les congédie avant de commencer son petit rituel du soir, à savoir s'entrainer et pêcher encore un peu, c'était toujours ce qu'il faisait, mais il allait surement dormir un peu plus, il avait du travail à faire dans les prochains jours, à savoir tout préparer le plus tôt possible pour palier avec les imprévus.


Deux jours allaient donc passer ou Vance allait de droite à gauche, parlant avec la plupart des membres de l'équipage pour savoir comment ils se battaient pour choisir le meilleur équipement, bien entendu, il y avait aussi les munitions et autre chose pour les canons, il allait donc voir ceux qui allaient surement s'occuper de les tirer pour voir au besoin, ensuite, il y avait la question d'autre besoin, et il y avait toujours la question de caisse et d'autre contenant pour la nourriture, d'accord, il n'avait pas le temps pour penser à Kay, enfin, presque pas, mais cela montrait qu'il prenait bien son travial à coeur et qu'il faisait tout son possible pour son capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 24 Aoû - 17:07

J’avais donc montré la liste et je leur faisait confiance pour ça, moi, il faudrait que j’aille me montrer à chacun des membre de mon nouvel équipage pour leur parler du rôle qu’ils tiendraient à bord. En attendant Vance et Myla se répartirent les achats à faire, je les averti que si le bateau était en cale sèche, il faudrait rassembler les provisions chez ma mère, elle serait probablement plus simple. Ma servante jeta un œil sur la liste et hocha la tête, elle était habituée à ce genre d’achat après tout. Je levais un instant mon regard vers eux… gardant le silence, puis, je m’étais levée.

« Bien sur Myla, je me passerais de ton aide les jours prochain. »
« Inutile Captitaine ! »


Je la regardait et soupirais, comme elle voulait. Ensuite, je leur avais fait un signe qu’ils pouvaient disposé maintenant, faire ce qu’ils voulaient faire. Moi, je restais un moment dans ma cabine après leur départ. Puis, je me dirigeais vers la cache ou je rangeais mes cartes. Par chance, ils ne semblaient pas avoir été capable de l’ouvrir et tout mon précieux « trésor » était indemne. Je me fit une seconde liste avec ce qui me manquait dans mes affaires personnelles. Après ça, je quittais ma cabine et passait à a maison de quoi piocher dans mes réserves d’argent afin de faire mes achats, je n’aurais qu’à rembourser Myla et Vance avec la « part du bateau » que je réservais généralement à cet égard. Une fois les achats fait, je rentrait simplement chez ma mère et rangeait le tout dans l’une de mes besaces.

Les deux jours suivants me virent aller trouver un à un les membres de mon équipage pour leur parler du rang qu’ils avaient et de ce que cela pouvait signifier quand à leur rôle à bord. En fin de journée, je m’entraînais, parfois en perfectionnement l’entraînement de Myla. Dès le second jour, les trois autres demoiselles de mon équipage avaient assisté à nos entraînements et je leur avais proposé de les entraîner elles aussi.  Bien sur, elles avaient accepté et je les avais congédié avec comme instruction de se présenter dans une tenue la plus confortable possible et aussi celle qui leur permettrait de mieux se déplacer. Cependant, quand le soir venait, je me retrouvais seule dans ma chambre, allongée sur mon lit à penser à ce qui s’était passé ces jours précédent. Alors que je fermais les yeux ce soir là et je tentais de m’imaginer ce que ça aurait été si il n’avait pas voulu redevenir un membre d’équipage du Mor-Tyrnog… si il n’avait pas voulu redevenir mon ami, comme je le lui avais demandé… Cependant, si il n’était vraiment qu’un ami, l’idée qu’il reste à terre n’aurait pas dû me déranger, au contraire. Ce genre de questionnement troubla mon sommeil. J’accumulais autant de sommeil que je récupérais mes forces

Le troisième jour, je venais de revenir du chantier naval. Le Mor-Tyrnog avait été mis en calle sèche et je voulais savoir ce qui devrait être fait comme travaux… Pas grand chose, heureusement. Je versais la moitié de la somme en acompte, rubis sur l’ongle, puisqu’il ne m’avait rien demandé, puis, je m’en retournais vers le centre ville, l’esprit un peu ailleurs. Je pensais au Mor Tyrnog, je pensais à ma vengeance, je pensais à mon nouvel équipage, je pensais à l’entraînement des filles… et surtout – même si j’aurais du mal à l’admettre – je pensais à Vance à ce qu’il m’avait avoué, à mon rejet et aux sacrifices auxquels il consentait pourtant. Sans vraiment m’en rendre compte, j’étais entré dans ce qui nous faisait office de bar et d’auberge et m’installait au comptoir et commandait la boisson la plus forte. Encore une fois, je payais d’avance, c’était une habitude  pour moi  et, maintenant que je n’avais plus vraiment à me cacher, je ne me limitais plus dans ce que je buvais, comme si je n’avais pas peur d’être soule, ce qui me fit donc prendre un verre après l’autre, ne me souciant pas un seul instant des autres et payant chacune de mes consommations…Certains de ceux qui était parti avec Samaël par sexisme, peut être même ceux que mon matelot avait cogné parce qu’ils me voulaient dans leur lit, se rapprochaient de l’endroit où je m’étais installé mine de rien, je ne leur prêtait aucune attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 24 Aoû - 18:39

Il n'y avait qu'en journée que Vance était tranquille, enfin, dans son esprit, il faisait tout ce qu'on lui demandait, prenait ce qu'il fallait pour le navire, et allait en parler avec Myla pour ne pas prendre des choses en double, pour ce qui était du capitaine, pour le moment il ne l'avait pas vu, peut être que c'était du fait qu'il avait tellement à faire, ou alors juste qu'ils ne c'étaient pas encore croiser, dans tout les cas, cela était bien et mal en même temps, il avait toujours ce pincement au cœur qui n'allait jamais partir, dans le travail il n'y faisait pas attention, mais pendant qu'il allait boire un peu pour juste faire un pause ou autre, il y pensait, et cela semblait ne pas être quelque chose qu'il appréciait, c'était pour cette raison qu'on le voyait toujours faire quelque chose pendant les deux première journées.


Et le soir était pire bien entendu, Vance passait son temps à s'entrainer, il ne voulait pas trop dormir, sinon il allait penser à ce qui c'était passé avec elle et surtout au rejet, il était ami avec elle et ne voulait pas que de mauvaise pensée vienne gâcher cela, alors il continuait de s'entrainer jusqu’à ce que la fatigue, qui venait trop difficilement, ne vienne finalement le faire s'écrouler sur la plage ou alors dans un coin ou il s'entrainait habituellement, il était vraiment trop obéissant et trop gentil avec Kay, il se fichait pas mal d'avoir vraiment mal, du moment qu'il pouvait continuer de rester en sa présence, il pensait peut être que la situation allait changer à force?, peut être, mais il ne pouvait pas vraiment être sur de cela, alors il continuait juste penser, et le troisième jour arriva, Vance continuait toujours de bouger de droite à gauche, de s'entrainer quand il avait envie de ce vider la tête, et maintenant, il avait envie de boire un coup, après tout, il avait assez soif, il s'étira et entra dans ce qui était un bar, il remarqua alors Kay qui était déjà la et des gens autour d'elle, il se gratta alors la tête, il était peut être arriver au bon moment, il s'étira alors et poussa quelque personne pour s'installer juste à côté d'elle en commandant quelque chose de très fort aussi, fort et avec un gout particulier, car il n'avait toujours pas réussit à ce souler, alors il prenait ce qui était fort et qui avait un bon gout pour allé avec, il entama alors la discussion avec son capitaine avec le sourire.

"Ben dit donc Capitaine, vous avez une sacré descente aujourd'hui, permettez moi de vous accompagner la dessus."

Et Vance avait donc commander d'autre verres pour lui, bien entendu, il jouait sur sa présence pour dissuader les personne derrière lui de s'approcher de trop près, si jamais ils tentaient quelque chose, il allait bien entendu s'amuser à les frapper, et Kay allait surement être ravie de faire pareil, peut être qu'une bonne bagarre pouvait lui remonter le moral?, d'ailleurs, pourquoi il pensait qu'elle n'était pas vraiment de bonne humeur, peut être la quantité de boisson qu'elle avait prise déjà, c'était étrange aussi qu'elle soit comme cela, à boire seule, elle aurait pu l'inviter aussi, en tant que bon ami, il ne fallait mieux pas penser à cela, Vance prit donc une deuxième boisson et attendit la réponse de son capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 25 Aoû - 0:20

Je pensais être seule ici et en fait, je ne me souciais pas vraiment du reste pour le moment… En fait, je me souciait juste de boire mon verre et qu’il reste plein autant que faire se peu. Ainsi, je ne me souciais pas le moins du monde des regards qui se posaient sur moi, des commentaires ou simplement de ceux qui attendaient que je soit suffisamment soule pour tenter un quelconque rapprochement. Il y eut un mouvement un peu vif à mes cotés et je grognais avant de finir mon verre et d’en commander un nouveau. Quelqu’un vint alors prendre place près de moi et je ne cillais même pas, à quoi bon. Puis, la voix retentis près de mon oreille, une voix que je reconnus aussitôt : Vance. Je sentis mon cœur se serrer, mais je l’ignorais autant que possible, tournant enfin les yeux vers mon quartier-maître…J’avais un peu chaud, mais ce n’était pas grave. Je le regardais un instant quand il commenta mon débit de boisson et le fait qu’il pourrait bien m’accompagner.

« Fais comme tu veux Vance… »

Lui avais-je juste dit avant de porter encore une fois mon verre à mes lèvres pour en avaler quelques gorgées. Je fis signe au barman que la commande de Vance était pour moi et, encore une fois, j’alignais quelques pièces sur le comptoir. Oui, je voulais payer cette tournée à mon quartier-maître, cela se faisait entre amis après tout… Les murmures dans mon dos montèrent d’un cran, mais je n’y prêtais pas la moindre espèce d’attention. Ils n’en valaient pas la peine de toute façon. Le moins que l’on pouvait dire, c’était que l’atmosphère se faisait assez lourde, mais je ne m’en souciais pas le moins du monde. Il n’y eut en réalité qu’une chose pour me tirer de mes pensées. Alors que j’étais simplement concentrée sur mon verre et, plus ou moins, sur Vance, je sentis un frôlement, volontaire. Mon verre se brisa au creux de ma main, répandant l’alcool qu’il contenait sur ma main et sur le bar. Puis je regardais ma main et je grondais :

« Quel est le con qui a osé me mettre la main aux fesses. »

En silence, je me levais et me tournais vers la foule – enfin, surtout vers celui qui était juste derrière moi – et je lançais un regard noir à cet homme qui me targua d’un regard hautain qui montrait clairement ce qu’il voulait de moi. J’entendis l’aubergiste protester et j’avais simplement soupiré avant de toiser la foule et de dire à qui avait quoi que ce soit à me dire que je l’attendais dehors pour régler ça. Il était plus que temps que je m’impose devant eux, même si ils ne faisaient plus partis de mon équipage. Et je sortis de l’auberge, évitant volontairement ceux qui tentaient de m’attaquer. Je me doutais très bien que Vance viendrait m’aider, mais je traitais ce bâtiment comme mon Mr-Tyrnog, les combats seraient pour dehors. Je me trouvais devant l’auberge, les bras simplement le long du corps et toisant ceux qui sortaient pour me provoquer ou en ayant en tête de me lutiner. C’est ainsi que le combat commença et, en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, ils furent étalés au sol et je restais les poings serrés, essoufflée et les joues teintée par l’alcool et l’effort. Je tournais alors les yeux vers Vance et laissait un simple sourire se poser sur mes lèvres.

« Tu sais Vance, ça me fait du bien de t’avoir près de moi… En fait… Je crois que je suis juste mal quand tu n’es pas là… »

Je rougie un peu quand je me rendis compte de ce que j’avais dit, mais je n’insistais pas plus longtemps que ça. Je soupirais, jeta un regard à nos ‘victimes’. Ils ne remettraient pas les pieds dans l’auberge avant plusieurs heures, il n’y avait plus qu’à espérer qu’ils aient au moins appris quelque chose. J’entraînais alors Vance avec moi à l’intérieur et je lui payais à nouveau un verre de ce qu’il voulait boire… En fait, je ne réalisais pas vraiment la pleine portée de ce que je venais de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 25 Aoû - 0:55

Kay semblait un peu différente, comme si elle avait un peu trop bu, ce qui était bien une première, elle n'était pas soule bien entendu, mais elle commençait à montrer certain signe qu'il avait pu voir chez les marins auparavant, il se gratta alors la tête et la laissa faire, il n'allait pas lui désobéir, même si elle était dans cet état, il bu alors avec elle un moment, faisant quand même attention à ce qui se passait derrière lui, il semblait être un peu content de passer un moment avec elle, dommage qu'il y avait tout ces hommes, il avait presque envie de les frapper pour les faire sortir, mais il ne fit rien, après tout, elle semblait ne pas y faire attention, alors il allait essayer de faire la même chose, sauf qu'il y eut un bruit assez étrange et il remarqua que le verre de son capitaine avait été briser par elle même, ce qui était assez étonnant qu'elle fasse cela.


Il compris quand même bien vite ce qui c'était passer, quelqu'un avait toucher le fesses de Kay, Vance avait presque eut envie de se retourner et de briser quelque tête, mais quand il voyait l'état du capitaine, il savait qu'elle allait vouloir se battre seul, peut être qu'il pourra peut être aider, en tout cas, il la regarde s'approcher et faire en sorte que le combat se fasse en dehors, la prochaine fois, il faudra qu'il pense à faire cela pour éviter les problème, il suivit donc et aida même au massacre, il faisait attention à moins blesser ces adversaires, pas comme la dernière fois, bien que Kay semblait bien prête à faire en sorte qu'il ne se réveille pas avant un moment, il ne fallu donc pas longtemps avant que tout le monde soit à terre, le capitaine semblait être essoufflé, ce qui devait être du à tout ce qu'elle avait bu, en temps normal, elle n'aurait pas eu aussi peu de force, enfin, au moins maintenant cela était terminer, il s'étira alors en la regardant, puis il y eut cette phrase qui le fit se figer, elle venait de lui dire...qu'elle se sentait mal quand il n'était pas à côté d'elle?, il avait un peu de mal à comprendre pourquoi elle lui disait cela alors qu'il y a quelque jours, elle l'avait rejeter, il eut un rougissement lui aussi mais ne dit rien au départ, attendant qu'ils rentre et qu'ils boivent encore un peu avant de lui dire quelque chose, après tout, si c'était ce qu'elle voulait, il allait lui répondre en toute franchise, et tant pis de ce qu'elle pourra lui dire par la suite.

"Capitaine, vous n'avez qu'a demander et je serais toujours à vos côtés, aussi longtemps et aussi proche que votre être le désire."

Il fut encore un peu rouge et il continua de boire pour éviter de continuer de la regarder ou alors de lui parler de nouveau, c'était déjà assez embarassant comme cela, alors il imaginait ce qu'il aurait pu dire de plus, néanmoins, il avait remarquer qu'il n'avait pas prit cela mal, au contraire, cela lui avait fait du bien d'entendre cela, toutefois, était ce vraiment ce qu'elle pensait ou alors tout ce qu'elle allait lui dire était à cause de l'alcool, il allait juste attendre, faisant attention, bien que, au fond de lui, il avait envie que tout ce qu'elle pourra dire soit vraiment ce qu'elle pensait, et il allait finir par tout croire, de toute manière, elle était résistante à l'alcool, alors c'était surement ce qu'elle pensait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 25 Aoû - 12:21

Je savais que Vance se battrait à mes côtés, après tout, il s’était déjà battu une fois pour défendre mon honneur alors, pourquoi pas cette fois-ci ? Je n’avais pas reçu un seul coup, mais je n’avais pas l’esprit des plus clair. En tout cas, nos adversaires auraient probablement des courbatures une fois qu’ils auraient repris conscience, tant pis pour eux. Après le combat, j’avais tout simplement laissé s’exprimer ce que je ressentais vraiment, même si c’était un peu compliqué. Puis, nous étions à nouveau rentrer dans l’auberge et j’avais commandé une nouvelle tournée. Il y avait eut un moment de silence, puis, les conversations reprirent leur court, comme si de rien était. Puis, à nouveau, la voix de mon quartier-maître retenti près de moi et je tournais les yeux vers lui alors qu’il parlait, me promettant d’être toujours à mes cotés si je le demandais, aussi proche de moi que je le désirais. Cette fois, je n’avais pas rougie, j’avais simplement baissé les yeux vers mon verre, le cœur serré.

« Je m’en souviendrais… merci Vance. »

Cette fois, je ne souriais plus, j’avais même le regard un peu triste, même si je n’en avais pas réellement conscience. Je pris alors mon verre en main et en fit légèrement tourner le contenu au creux de ma main avant de soupirer. Vance m’étais dévoué plus que de raison, j’en étais parfaitement consciente et maintenant, cela me faisait me sentir assez mal et je n’y pouvais rien. Je soupirais alors et je liquidais une bonne partie de mon verre, n’en laissant qu’un infime fond. J’avais ensuite à nouveau baisser les yeux vers mon verre passablement vide, puis, j’avais repris la parole d’une voix assez calme :

« Ça me touche Vance, plus que je ne l’aurais cru capable… Et je me questionne bien trop à ton sujet. Même quand je ne veux pas penser à toi, je finis quand même par le faire… Mais est-ce que je partage tes sentiments ? Je n’en sais rien… »

Et c’était pour ça que je l’avais rejeté, si il ne l’avait pas encore compris, il ne pourrait que le faire maintenant. Je commandais une bouteille du meilleur rhum qu’ils puissent avoir ici, puis, je glissais à nouveau quelques pièces sur le comptoir avant de sortir à nouveau. Si il voulait, il me suivrait, mais si la discussion devait se poursuivre, je ne voulais pas que ce soit ici. En silence, la bouteille en main, je quittais à nouveau l’auberge pour me rendre sur la plage où j’allais habituellement quand je voulais regarder la mer. Je m’étais alors simplement installée sur un morceau de bois flotté qui était là depuis plusieurs années maintenant. J’avais alors simplement débouché la bouteille avant d’avaler quelques gorgées de rhum… Encore une fois, au lieu de regarder autour de moi, je fixais la bouteille entre mes mains et je soupirais encore une fois. Non, je ne savais vraiment plus ce que je devais penser maintenant et cela avait tendance à me déconcentrer au point que j’en craignais presque le moment où nous prendrions à nouveau la mer… Serais-je seulement capable de me battre normalement.

Avec un nouveau soupire, je regardais le ressac de l’océan sans trop savoir ce que je pourrait dire ou faire de plus maintenant, j’étais un peu perdu. Ma longue chevelure blonde retombait sur mes épaules, parsemée de petites tresses, comme toujours. Je ne savais plus vraiment ce que je devais faire maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 25 Aoû - 15:23

Vance attendait donc la réponse de Kay à propos de ce qu'il venait de dire, après tout, il voulait voir ce qu'elle allait en penser, et cela fut assez normal, même si il avait l'impression qu'elle semblait un peu triste de dire cela, il la regarda encore un moment avant de continuer de boire, il n'y avait pas à presser les chose, son capitaine semblait vraiment d'être dans une humeur assez étrange, alors il allait être calme et juste continuer de faire ce qu'il faisait en ce moment, boire, encore et encore, peut être qu'a la longue il allait pouvoir être un peu pompette, après tout, il avait bien envie d'être un peu comme elle pour voir la réaction que cela pouvait donner dans son esprit.


Il avait décidément du mal à y arriver, il sentait une petite chaleur, mais elle semblait disparaitre tellement vite qu'il avait presque envie de grogner, mais il allait se retenir et boire encore, en plus, il semblait qu'elle veuille lui dire quelque chose, alors il écouta, apparemment, ce qu'il lui avait dit l'avait toucher bien plus qu'elle ne le pensait, et il se gratta un peu la joue gêner, elle lui annonça également qu'elle pensait bien trop à lui et que même si elle le faisait, elle ne savait pas si elle avait des sentiments pour le pirate, il sentir alors son cœur se serrer, mais il ne lui faisait pas mal, étrangement, cela lui avait fait du bien d'entendre cela, il la regarda alors qu'elle continuait de paraitre un peu absente, avant de finalement commander une bouteille et de partir, il paya alors lui aussi une bouteille et la suivit sans rien dire, du moins pour le moment, une fois qu'ils furent arriver sur une plage, il la regarda alors boire et paraitre encore absente, il se demandait vraiment ce qu'elle pouvait bien penser pour être dans cet état, peut être que l'alcool lui faisait aussi un peu d'effet, en tout cas, il allait rester à côté d'elle pour l'aider dans le cas ou elle avait du mal à faire quelque chose, il s'installa alors à côté d'elle, pas trop près quand même, mais pas trop loin, elle pouvait clairement le toucher si elle tendait la main vers lui, il se mit alors à réfléchir et chercha quelque chose à dire, en essayant de ne pas trop la décontenancer, elle semblait avoir déjà trop de chose en tête pour lui en rajouter, néanmoins, il fallait bien qu'il lui réponde sur ce qu'elle venait de lui dire plus tôt non?, alors il soupira un peu et prit son courage à deux mains avant de déclarer quelque chose.

"Ne vous en faite pas capitaine, vous pouvez prendre le temps que vous voulez, je serais toujours à proximité quand vous aurez vos réponses."

En clair, il n'allait pas la quitter d'une semelle, c'était presque encore comme une déclaration ma parole, mais il ne s'en rendait pas compte cette fois ci, il bu alors un peu de sa bouteille et regarda un peu les étoiles, il se demandait bien ce qu'était vraiment sa vie, ou plutôt, ce qu'aurait été sa vie si jamais sa vrai famille n'avait pas été tuer, il n'aurait jamais été pirate, il n'aurait pas rencontrer son capitaine, et il n'aurait pas été si vivant, enfin, pour le dernier point, il ne pouvait pas vraiment le dire, il ne savait pas ce qu'il était, humain?, peut être, mais il devait y avoir quelque chose d'autre, il guérissait très vite, et il avait aussi découvert qu'il pouvait se soigner encore plus rapidement en ce concentrant, il y avait aussi la question des bourdonnement, en clair, une fois que c qui se passait avec son capitaine allait être terminer, il faudra qu'il cherche d'autre chose sur lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 25 Aoû - 18:30

Encore une fois, j’avais donc quitté l’auberge, une bouteille à la main. Ainsi, j’avais fini par m’isoler sur la plage, même si je me doutais très bien que Vance m’y rejoindrais, ce qu’il fit, s’asseyant près de moi, à à peine une longueur de bras. Puis, il repris la parole, me disant de prendre mon temps, qu’il serait toujours à proximité quand j’aurais ma réponse… J’aurais dû sourire, mais je n’y parvenais pas, je me contentais donc de simplement baisser les yeux, cherchant ce que je pourrais lui dire. Cependant, rien ne me venait alors j’avais finis par laisser échapper un soupire avant de porte le goulot de la bouteille à mes lèvres pour en avaler plusieurs gorgées. Après quelques minutes de passées, je lui avais simplement parlé, à voix assez basse, sans même le regarder.

« Je sais, Vance… je sais… »

Et de part certains coté, je trouvais ça presque dérangeant et je me sentait encore plus mal de le laisser ainsi. Comme si tout ça était de ma faute… Je soupirais et portais à nouveau la bouteille à mes lèvres et en avalait plusieurs gorgée. Je ne me rendais pas compte du quota d’alcool que j’avais déjà dans le sang, j’y étais très résistante, certes, mais cela ne voulait pas dire que je ne pouvais pas être ivre, je n’avais juste pas atteint cette limite… Et je continuais à boire, en silence, jusqu’à engourdir mon esprit, je n’avais plus envie de penser à rien pour le moment. Et j’y arrivais de plus en plus… Jusqu’au moment où je finis par un peu me rapprocher de mon quartier-maître. Après quelques instants, alors que ne me souciaient plus le moins du monde des contrecoups de mes actions. Ainsi, je me rapprochais, de façon à être plus ou moins installée à côté de lui. J’allais même jusqu’à laisser ma tête retombée contre son épaule alors que je fermais les yeux. Je sentais presque les muscles de son épaule… C’est vrai, il était fort… Et je me rendais compte qu’avec lui à mes côtés, je me sentais dans une sécurité toute relative.

Mes cheveux se glissèrent devant mon visage, le masquant alors que j’étais toujours installée, la tête posée contre l’épaule de Vance et les yeux fermés pour le moment. Je ne savais pas si cette étrange sensation de bien être que je ressentais était normale ou pas… Je me laissais cependant aller à ça, surtout que j’avais encore tellement de chose en tête… Je n’avais toujours pas parlé à ma mère avec ça… Il faudrait pourtant que je le fasse… tant de questions dans mon esprit et j’avais l’impression qu’elles se parasitaient les unes les autres… Et moi, je n’avais plus vraiment l’esprit très clair et pas seulement à cause de l’alcool, là, je parlais de la plupart du temps et pas uniquement de ce soir-là… Il allait vraiment falloir que je mette toutes ces pensées au clair ou mon esprit allait se troubler de plus en plus et j’allais finir parme faire bêtement avoir… encore une fois. Je laissais échapper un soupire et, les joues rouge, je me décalais de son épaule pour le regarder dans les yeux.

Comment est-ce que je pourrais m’assurer de ce que je ressentais à son égard ? Mon esprit était embrouillé, mon regard brillant, mes joues écarlates et surtout… mon haleine puait l’alcool signe que, quand il m’avait rejoins j’avais déjà bu pas mal d’alcool… et comme il était vraiment fort… Soit, le regard brumeux des vapeurs de l’alcool, je le regardais un long moment droit dans les yeux et je penchais légèrement la tête sur le côté.


« Je me demande… »

Mais je ne lui dit pas ce que je me demandais, ce que je me demandais, c’est ce que je pourrais ressentir si jamais je l’embrassais. Je me demandais si cela me permettrais d’avoir l’esprit plus clair… Mes inhibitions en moins, je testais l’hypothèse et, ne lui laissant pas vraiment l’occasion de voir venir mon geste, je l’embrassais. Un baiser chaste et innocent, un baiser plein de doute, un baiser de quelqu’un qui n’était pas habitué à embrasser… mon premier baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 25 Aoû - 22:37

La situation devenait un peu particulière, surtout qu'il semblait qu'elle soit comme dans un état second, peut être qu'elle était bourrée, enfin d'ailleurs, c'était à ce demander combien de bouteille elle devait boire avant d'être comme cela, enfin, maintenant, elle allait peut être finir par dormir, elle ne lui avait pas vraiment répondu, il avait cru entendre quelque chose à voix basse, mais au final, il n'avait pas tout compris, peut être qu'elle se parlait à elle même, c'était le cas parfois pour les personne soule, alors il ne fit rien d'autre que de continuer de regarder les étoiles, il ne savait pas trop comment cela allait finir, il ne savait même pas si il allait voir la fin de cette soirée, peut être que finalement, il allait être bourré aussi et il se réveillera le lendemain dans une chambre, tranquillement en train de dormir.


Il était donc toujours à attendre qu'elle lui dise quelque chose quand il sentit une présence contre son épaule, c'était étrange mais assez agréable, il tourna alors légèrement la tête avant de la replacer directement en face, elle avait poser sa tête contre son épaule, il ne savait pas pourquoi, mais elle semblait bien aimer faire cela, alors il ne bougea pas, il sentait son cœur battre de plus en plus vite, c'était quelque chose de bien, il aimait qu'elle fasse cela, mais il ne comprenait pas pourquoi elle le faisait, elle ne lui avait rien dit, même pas prévenu, et maintenant elle faisait certaine chose que des couple faisait?, peut être que cela était l'alcool, c'était vraiment dangereux, Vance était certes très gentil et n'allait jamais rien faire contre elle, mais tout de même, il était amoureux d'elle, alors il allait presque penser certaine chose, et ce fut à ce moment qu'il entendit son capitaine dire quelque chose, il pu comprendre qu'elle se demandait quelque chose, mais n'eut pas le temps de demander quoi ou alors même de la regarder qu'il la sentit l'embrasser, un court baiser chaste, innocent et bien entendu de la part de quelqu'un qui n'avait jamais embrasser, mais c'était un baiser, et le résultat était la, Vance regardait maintenant dans le vide, il était un peu hagard, il n'avait pas compris et ne semblait plus comprendre ce qu'il se passait, elle venait de l'embrasser, il avait adorer cela, mais il ne savait pas pourquoi, il avait beaucoup de mal à aligner des pensées.


On pouvait clairement voir qu'il avait aimer cela, il avait un sourire sur son visage, mais pour le reste, il semblait regarder dans le vide, son cœur battant vraiment vite maintenant, on pouvait presque voir sa peau rosir un peu, c'était un phénomène assez étrange, pourquoi cela semblait lui arriver, peut être que son coeur battait tellement vite que son sang semblait chauffer?, mais encore une fois, pourquoi, il ne semblait même pas se rendre compte, cela ne faisait rien, juste que sa peau semblait légèrement rosir et qu'elle était un peu plus chaude, autrement, il était juste souriant et surtout perdu, peut être qu'il allait finir par se secouer, mais pour le moment, il était un peu ahuri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mer 26 Aoû - 11:35

Je ne me rendais pas compte de la porter de ce que je faisais. Je sais que cela n’aurait pas dû être une excuse, mais je me retournais tellement la tête qu’il était normal que même mon subconscient cherche un moyen pour arrêter ça. Alors, cela m’avait poussé à l’embrasser sans vraiment me rendre compte de la portée de mes gestes. A peine mes lèvres avaient elles été en contact avec les siennes que je sentis une étrange sensation s’emparer de moi. J’eu une sorte de boule dans l’estomac et la sensation que mes lèvres me piquaient un peu. Je sentis une certaine chaleur monter en moi sans que je ne comprenne vraiment d’où venait cette sensation étrange. Je sentais mon cœur serré au font de ma poitrine et qui pourtant battait la chamade maintenant, au point que, quand mes lèvres s’écartèrent de celles de Vance, il pus sans peine entendre que mon souffle s’était maintenant accélérer. Je baissais les yeux, tendant de comprendre ce qui m’arrivait, tant et si bien que je ne remarquais même pas l’état dans lequel j’avais laissé Vance.

Si je devais être franche, j’aurais dit que ce baiser m’avait plus, mais il y avait autre chose, quelque chose en plus, au niveau de mon cœur…Je portais simplement ma main à ce niveau-là, par-dessus ma veste, tentant de comprendre cette chaleur et cette douleur qui s’emparait de moi chaque fois que je le voyait souffrir de mes actions ou de ma proximité… Je ne comprenais pas C’était assez irritant finalement de ressentir ce qu’une fille ressentait, mais de ne pas le comprendre, car personne ne vous l’avait expliquer et que vous ne vous y attendiez pas avant…  Enfin, tout ça m’embrouillait plus que ça m’éclairait et les vapeurs de l’alcool ne faisaient rien pour faciliter les choses… Malgré moi, je sentis les larmes me monter aux yeux alors que je me laissais glisser les fesses sur le sable, les jambes repliées contre moi et la tête plongée dans le cercle de mes bras autour de ses dernières.


« Je n’arrive pas à comprendre… »

Avais-je simplement dit, plus pour moi que pour autre chose. Je sentais des larmes roulées le long de mes joues, des larmes de frustration, je n’aimais pas ne pas comprendre. Au-delà de mon état, je me fis une promesse : Voilà longtemps maintenant que Myla était devenue une espèce de confidente, je la questionnerais sur tout ça dès le lendemain… enfin, pour peu que je m’en souvienne, mais je ne pensais pas être suffisamment ivre pour oublier cette soirée. Je soupirais et attendis de me calmer, je ne voulais pas qu’il vois ces larmes de rage qui coulaient encore maintenant sur mes joues, je ne voulais pas qu’il voit que mes doute et mes interrogation m’affaiblissait, car je savais que si je n’avais pas trouver un moyen de mettre ça au clair quand nous reprendrions la mer, il s’inquièterait probablement pour moi et cette faiblesse pourrait retomber en partie sur lui, ce que je ne voulais pas.

J’attendis donc de me calmer… peut être un peu trop longtemps vu mon état mental cotonneux du moment, Je n’avais pas sentit l’inconscience venir avant que mon corps ne bascule lentement sur le coté, ma tête venant légèrement heurter son genoux, mais cela ne me réveilla même pas. J’avais du me plonger un bon moment dans mes pensées pour en arriver là… Toujours est il qu’à ce contact, mon chapeau quitta mon crâne et roula légèrement sur le sable, ce dernier s’agglutinant sur la plume. Mais moi, je ne m’en souciais pas le moins du monde. Dans mon sommeil, mon cœur avait repris sa course normale, même si mes joues étaient encore rosées et humides. Peu importe, de toute façon, ma chevelure blonde couvrait une bonne partie de mon visage. Mon souffle était régulier maintenant, mais, même dans mon sommeil, je sentais mon cœur serré au creux de ma poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mer 26 Aoû - 15:42

Vance mis donc beaucoup de temps pour se sortir de son étonnement, après tout, c'était son premier baiser, et cela fut Kay qui venait de lui prendre, alors il avait l'impression de vivre un moment assez hors du temps, il essayait de se souvenir de la sensation encore une fois, et elle semblait toujours être un peu la, il avait beaucoup aimer cela et aurait surement aimer en avoir un autre, mais il savait que cela n'allait jamais être possible, enfin, pas vraiment jamais, mais pas pour le moment en tout cas, elle semblait même ne pas comprendre, alors il ne pouvait pas vraiment l'aider la dessus, il avait du mal à contenir ce qu'il ressentait pour le moment, c'était tellement immense, il resta donc avec un sourire un peu idiot à regarder les étoiles, encore et toujours les étoiles, même si il y en avait une à côté de lui.


Il avait cru alors l'entendre pleurer, mais il ne voyait rien, elle cachait son visage, c'était peut être qu'une illusion, il se gratta un moment la tête, elle semblait vraiment avoir du mal à tenir face à ce qu'elle venait de faire et aussi à ce qu'elle avait bu, d'ailleurs, Vance continua de boire avant de finalement sentir quelque chose contre son genoux, il regarda alors pour constaté qu'elle c'était évanouie, elle était inconsciente, heureusement qu'il s'agissait de Vance d'ailleurs, n'importe qui d'autre en aurait certainement profiter, mais lui, il ne fit juste que de sécher un moment les larmes encore visible sur le magnifique visage de Kay avant de l'emmener ailleurs, il avait été tenter de l'embrasser de nouveau en voyant ces lèvres, mais il était trop gentil et préférait qu'elle soit reveiller pour cela, il la transporta donc après l'avoir remis un peu plus d'aplomb, à savoir remis son chapeau et juste faire en sorte qu'elle paraisse toujours aussi forte, puis il arriva chez elle et avec surement l'aide de Myla si elle était présente, il l'emmena dans son lit avant de partir, dans le cas ou elle était la, elle pourra s'occuper d'elle, dans le cas contraire, qu'elle soit dans sa chambre la rendait proteger, personne n'oserait allé la voir à l'intérieur, une fois qu'il fut sortit, Vance regarda un moment le ciel, tout avait été tellement compliquer qu'il ne remarqua que maintenant qu'il avait la peau légèrement rosé, il regarda ces bras et se demandait bien ce que cela pouvait dire, finalement, au bout d'une petite minute, tout redevint normal, enfin, façon de parler.


Vance allait donc terminer sa soirée ou il avait reçu son baiser, allant même jusqu'a s'endormir la bas, en regardant les étoiles, il ne savait pas trop ce qui allait se passer le lendemain, peut être qu'elle allait se souvenir et dans ce cas, qu'allait elle faire?, c'était quand même assez évident qu'elle semblait un peu confuse sur ce qu'elle ressentait, lui n'avait pas vraiment de doute la dessus, alors il allait patienter, il avait l'impression qu'il allait peut être avoir une autre chance, toutefois, comme la dernière fois, il allait faire attention à ne rien brusquer, il ne voulait pas être rejeter de nouveau, il était donc la, endormi sur la plage, avec un petit sourire sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mer 26 Aoû - 17:24

Je ne savais pas vraiment ce qui m’arrivait une fois que j’étais tombé inconsciente… Il fallait dire que j’avais rarement autant bu. Quoi qu’il en soit, plutôt que de profiter de la situation, Vance me ramena chez moi. Ce fut Myla qui ouvrit dès qu’elle avait entendu du bruit dehors. Son regard s’était arrondit quand elle m’avait vu dans cet état et elle était aussitôt venue aider Vance à me porter jusqu’à ma chambre. Puis, mon quartier-maître était repartit et Myla avait entrepris de me faire changer de tenue et de me border. Elle ne savait pas ce qui m’avait pris de me mettre dans cet état là, mais elle faisait ce qu’elle estimait être son devoir en s’occupant ainsi de moi.

Le lendemain matin, je me levais bien plus tard qu’à mon habitude. Quand j’ouvris les yeux, je les refermais en grondant, la lumière me déclancha un violent mal de tête qui ne s’atténua même pas quand je fermais les yeux. Je portais une main à ma tête, j’avais l’impression que mon cœur battait du tambour tout contre mes tempes. Je soupirais alors et me passais maintenant une main dans la nuque. Plus jamais boire autant, surtout que ça n’avait eut absolument aucune efficacité. Je sortis de mon lit et me glissais jusque dans la salle de bain avant de me passer de l’eau sur le visage. Toujours dans la pénombre, je regardais mon reflet dans le miroir. Les évènements de la veille me revinrent en mémoire et je devint tout simplement écarlate. Comment avais-je pus faire ça… Non, mais sérieusement… Je me passais la tête sous l’eau, trempant ma longue chevelure blonde quand j’entendis la voix de Myla dans mon dos. Elle me proposa de l’aide et je soupirais avant de me passer une main derrière la nuque et d’accepter son aide. Je la suivis alors qu’elle alla me préparer un médicament, puis, je l’interrogeais sur ce que je me souvenais avoir ressentis la veille au soir et elle avait simplement ris.


« Vous êtes amoureuse, Kay ! »

Je l’avais alors fixé, les yeux exorbité… J’étais ? Oh… Mais cela ne changeait qu’en partie le problème. Je ne me voyais toujours pas à ses cotés, c’était compliqué. J’avais toujours un mal fou à me voir en tant que femme. Je soupirais et liquidais le verre en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire. Il ne se passerait probablement pas beaucoup de temps pour que ce médicament face effet, pour ça, j’avais un métabolisme plutôt rapide. En attendant, je m’en retournais à la salle de bain et abandonnait mes vêtements au sol, j’en mettrais probablement une similaire. Mais avant j’avais besoin de me rafraîchir, de m’éclaircir un peu plus les idées. Quand je revins dans ma chambre, Myla m’attendait avec une brosse à cheveu à la main… Je la laissais s’occuper de moi alors que je tentais de me composer un masque pour quand je me trouverais à nouveau en face de Vance…. Je ne savais même pas si je serais capable de le regarder en face.

« Myla… Comment font les autres femmes ? »
« Pardon ? »
« Je n’arrive pas à me considérer comme une réelle femme. »


Myla soupira doucement, elle ne savait apparemment pas comment me répondre, je ne lui en voulais pas puisque j’étais moi-même incapable de définir exactement ce que je pouvais ressentir… Je soupirais et je baissais légèrement les yeux, la remerciant. Puis, quand je fut prête, je repris mes habitude et je commençais par aller voir où en était mon bateau, puis, je rejoignis la cours de la maison pour donner cette première leçon d’escrime aux filles de mon équipage, je laissais à Myla le soin de s’occuper du tir, elle était suffisamment douée pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 27 Aoû - 0:42

Vance eut un rêve assez particulier, ou quelqu'un semblait lui ordonner de ne pas chercher à avoir une relation avec quelqu'un de sang mêlée, il avait bien entendu rétorquer à cette personne qu'elle n'avait aucun droit sur elle, surtout qu'il était toujours quelque chose de flou pour lui, la personne soupira alors avant de lui déclarer qu'un jour il connaitra la vérité, que c'était dans son sang, mais Vance eut alors un rire, déclarant que cela n'allait pas du tout changer ce qu'il ressentait, même si il savait son passé, il entendit alors un autre soupire avant que la voix ne déclare qu'il semblait bien être comme sa mère, Vance voulu alors en savoir plus, mais il se réveilla doucement, et comme à son habitude, il n'allait se souvenir de rien, juste qu'il avait eut un rêve étrange encore une fois, mais rien de particulier.


Il se demanda d'abord ce qu'il allait faire, en même temps, la journée d'hier avait tellement été mouvementer qu'il se sentait toujours un peu rouge sous le baiser, il avait presque l'impression de le sentir encore d'ailleurs, mais il chassa cela de son esprit, il ne devait pas montrer cela pour le moment, il y avait encore pas mal de chose à faire, mais avant qu'il ne fasse quoi que ce soit, il partit s'entrainer un peu, c'était ces habitudes, par la suite, il fit un peu de travail pour le navire avant de ce rendre compte que certaine personne se dirigeait vers la maison de Kay, il allait alors poser des questions, on lui répondit gentiment du fait que il était le futur quartier maitre et il comprit que son capitaine donnait des cours, il se gratta alors la tête, c'était dommage de ne pas en profiter, surtout que maintenant qu'elle était habiller comme une femme, il n'allait pas avoir ces bourdonnement, il n'avait pas envie de rater une occasion de s'entrainer avec elle, alors il s'y dirigea, il attendit donc un peu que la plupart des femmes partent vers Myla pour le cours de tir avant de s'approcher avec le sourire, après tout, il devait toujours paraitre comme son ami, il s'étira alors un peu avant de se mettre à côté d'elle et de surement lui poser la question qu'elle allait s'attendre, ou pas, cela allait dépendre d'elle.

"Bonjour capitaine, vous êtes partante pour que je puisse prendre ma revanche sur notre dernière entrainement, cette fois ci, il n'y aura pas de désagrément."

Il garda alors son sourire, essayant le plus possible de ne pas penser au baiser, sinon, il allait forcément rougir, et ce n'était pas cela qui le retenait d'y penser, mais il avait envie de faire cela, de la laisser le temps qu'elle voulait pour tout comprendre, il était bien entendu légèrement armé, mais ne savait pas comment elle allait vouloir faire cela, du moins, du moment qu'elle acceptait, pour sa part, il allait se donner à fond dans le cas ou elle acceptait, même si il l'aimait, il voulait lui montrer qu'il était toujours des plus sérieux quand il s'agissait de montrer qu'il était toujours au meilleur de sa forme et qu'il serait toujours la pour assurer ces arrières, c’était une chose qu'il semblait toujours chercher, d'accord, qu'il ai des sentiments pour elle rendait la chose plus compréhensible aussi, mais passons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 27 Aoû - 2:54

L’entraînement avec les trois nouvelles avait été assez intense, il fallait dire qu’elles étaient loin d’être au niveau de Myla… et encore plus loin du mien. Je les avais laisser à leur leçon de tir, ce qui nous permettrait à toute de souffler un peu. Je me dirigeais vers une table ou Myla avait installé certains rafraîchissements. Un instant, je tendis la main vers le rhum… avant de me rabattre sur l’eau, j’avais toujours aussi mal à la tête avec tout ce que j’avais bu la veille. Je venais à peine de boire quelques gorgées qui ressortirent aussitôt quand je reconnus la voix de Vance. Je m’étais alors forcée à reprendre mon calme, puis, je m’étais alors tournée vers lui, lui adressant un sourire hésitant. Il voulait sa revanche quand à notre dernier entraînement… Il assurait qu’il n’y aurait pas de désagrément… J’avais alors simplement soupirer, puis, j’avais simplement secoué la tête et je lui avais adressé un sourire un peu plus franc avant de hausser les épaules.

« Pas aujourd’hui Vance, le combat ne sera pas équitable… J’ai encore la gueule de bois… et puis… »

Je tournais maintenant les yeux vers la foule. Non, je ne pouvais tout simplement pas parler de ça devant eux… Je terminais donc tranquillement mon verre d’eau et fit simplement signe à Vance de me suivre, je ne voulais pas que les autres entendent ce dont je voulais parler avec lui pour le moment. Je m’étais alors diriger vers la forêt, les endroits où les habitants de l’île ne se rendait pas ou trop peu. J’attendis qu’on se soit éloigné quelques minutes, puis, j’avais pris la parole, simplement :

« Merci de m’avoir ramené à la maison hier. Je ne sais pas ce qui m’a pris de boire à ce point là… »

Ce merci signifiait aussi merci de ne pas avoir profité de la situation, même si je savais au plus profond de moi qu’il ne le ferait pas. Je l’entraînais au cœur de la forêt, jusqu’au lac où nous nous étions déjà plusieurs fois rencontrer. Je choisis le coin opposer à celui où nous parlions d’habitude et j’ôtait mes botte avant de laisser trempé mes pieds dans l’eau claire et fraîche du lac. Là, je pris de l’eau au creux de mes mains et je laissais échapper un nouveau soupire avant de reprendre la parole sur un ton des plus calme.

« Tu voulais savoir quand il y aurait réponse… Ce n’est pas vraiment une réponse, mais en tout cas, c’est une amélioration… » Je fis une pause, le temps de réfléchir à mes paroles « Je suis désolée Vance, ce n’est pas un rejet cette fois… Juste une demande… Laisse moi le temps qu’il me faut pour pouvoir m’habituer à être une femme… Quand je parviendrais à me faire à l’idée d’en être une, alors, je te promets que je partagerais tes sentiments… »

Ce serait sans aucun doute une grosse bouffée d’espoir pour lui, mais je ne pouvais pas lui offrir mieux pour le moment. J’étais faible… bien plus faible que je ne l’aurait penser de prime abord en tout cas… Bien plus faible que je le laissais paraître maintenant que je voulais être moi-même et plus cet homme que j’étais sensé être depuis ma naissance. J’évitais pourtant au mieux de poser mon regard sur Vance, car je savais que si je le faisais, je serais très probablement écarlate et je ne voulait pas qu’il me vois rougir pour le moment. Notre situation était vraiment compliquée et j’aurais voulu lui demander de m’aider à accepter mon statut de femme, mais ce serait probablement mal venu alors j’aimais autant garder le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 27 Aoû - 4:41

Vance avait donc proposer à Kay de faire une revanche pour l'entrainement, mais elle refusa, ne voulant pas montrer cela pour le moment à ce qui était ces élèves pour l'instant, il se gratta alors la joue, c'était assez compréhensible, il allait donc trouver cela dommage certes, mais il n'était pas quelqu'un qui forçait les choses, maintenant, elle semblait vouloir l'emmener ailleurs, surement pour discuter, il n'allait pas dire le moindre mot et suivit son capitaine dans les bois alors qu'elle semblait le remercier de l'avoir ramener chez elle hier, il était vrai qu'elle avait beaucoup bu, mais elle avait bien le droit de faire quelque chose comme cela de temps en temps, il la regarda alors un moment avant de lui répondre, il fallait qu'elle comprenne qu'il allait toujours l'aider, qu'importe ce qui allait se passer dans l'avenir, et cela qu'il l'aimait ou pas.

"Ne vous en faite pas capitaine, vous avez bien le droit de vous lâcher un peu."

Il continua alors de la suivre à mesure que le temps passait, et ils semblaient allé de plus en plus profondément dans la forêt jusqu’à arriver justement dans un endroit qu'il connaissait, à savoir le lac ou il l'avait déjà vu plusieurs fois, elle avait alors commencer à tremper alors ces pieds avant de prendre un peu d'eau, puis elle lui parla, et il ne c'était pas attendu à ce genre de développement, elle ne le rejetait plus, ce qui semblait lui faire assez plaisir, néanmoins, elle ne savait pas vraiment comment se comporter, alors elle voulait juste du temps, il avait presque l'impression de ce répéter, il pencha alors la tête sur le côté et s'approcha d'elle, pliant les genoux pour se mettre à son niveau, pourquoi est ce qu'elle semblait se penser aussi faible, elle ne l'était pas, il savait qu'elle était la femme la plus forte qui pouvait exister dans ce monde, il la regarda alors un petit moment, elle semblait ne pas vouloir le regarder, peut être parce qu’elle était trop gêner, enfin, il allait quand même lui dire.

"Capitaine, je vous l'ai déjà dit, vous avez tout le temps que vous voulez, je ne vais pas partir, donc vous n'avez pas à vous en faire, également, être une femme n'est pas une forme de faiblesse, vous êtes la personne la plus forte que je connaisse."

Il posa alors sa main sur l'épaule de son capitaine, essayant de lui remonter le moral, c'était un geste chaste, même envers un homme c'était faisable, alors il fallait juste voir si elle n'allait pas mal le prendre, pour la suite, et bien il ne savait pas vraiment, il avait juste envie d'arriver au plus vite au moment ou elle pourra envie se sentir comme elle le voulait, mais il ne voulait pas presser les choses, il était comme cela, tout ce qu'il souhaitait, c'était qu'elle se sente bien dans sa peau, bien entendu, il avait une toute petite demande, d'être aimer par elle, mais il lui laissait tout le temps qu'elle le voulait, c'était sa seule petite demande qu'il n'allait pas dire, qui allait juste rester la, à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 27 Aoû - 15:00

J’avais simplement laissé un petit sourire se poser sur mes lèvres alors qu’il m’avait dit que j’avais bien le droit de me lâcher moi aussi. J’aimais bien cette idée là. Je l’avais ensuite emmené à l’écart pour pouvoir lui parler calmement. J’avais donc rejoint le lac où j’avais plus ou moins l’habitude de me baigner. Je lui avais alors à nouveau parler de ce que je ressentais tout en étant assise au bord de l’eau. Vance s’était alors rapproché de moi, allant jusqu’à se baisser pour se mettre à mon niveau. J’avais gardé les yeux fixer sur l’eau à mes pieds alors que je sentais mon cœur se serrer légèrement au creux de ma poitrine. Encore une fois, il me rassura, me disant de prendre le temps que je voulais et donc celui dont j’aurais besoin… Il m’assura qu’il ne partirait pas et je laissais un sourire se poser sur mes lèvres. Puis, il enchaîna en me disant qu’être une femme n’était pas une faiblesse… Il était l’un des rares à penser ainsi et il devait bien en être conscient, n’est-ce pas ? Je ne dis cependant rien à ce niveau là. Il me dit aussi que j’étais la personne la plus forte qu’il connaisse et je lui adressais un sourire cette fois, tournant les yeux vers lui.

« Je ne suis pas aussi forte que tu sembles le croire… Je fais juste tout ce que je peux pour le paraître et pour pouvoir tenir tête aux hommes sous mes ordres… Tu as bien vu ce que ça pouvait donner hier. »

En effet, après tout, je m’étais sortis de cette bagarre sans qu’ils ne posent la main sur moi ou qu’ils me laissent la moindre marque. Ce qui était bien loin d’être le cas pour eux, ils en porteraient probablement les traces pendant plusieurs jours… J’aurais bien aimé pouvoir les entendre quand ils en expliquaient les causes, mais tant pis. En attendant, je sentis Vance qui avait posé une main sur mon épaule et j’avais doucement laissé mon regard couler dans cette direction alors que j’avais sentis mon cœur se serrer légèrement. Mon Quartier-Maître était vraiment quelqu’un de bien.

« Merci d’être comme tu es Vance… »

Oui, je le remerciais, car sa présence à mes cotés sans qu’il me juge jamais ou qu’il me tourne le dos était un agréable baume sur mon cœur. Il lui accordait le temps dont elle avait besoin, c’était bien ainsi. Pour le remercié, je m’étais donc légèrement tourné vers lui et je lui avait posé un simple baiser sur la joue pour le remercier de tout ce qu’il faisait pour moi. Ce n’était pas grand chose comparer à ce que nous avions échanger la veille, mais je pensais qu’il aimerait ça et c’était tout ce que je voyais pour le remercier de tout ce qu’il faisait pour moi depuis qu’il était dans mon équipage. J’aurais bien sur pu me laisser glissé dans l’eau, mais avec ce que je savais maintenant sur Vance, j’étais consciente que ce n’était pas une bonne idée… Je soupirais alors doucement, puis, je lui demandais.

« Maintenant, tu connais la vérité, mais je me demandais… La sirène… enfin, ma forme aquatique… Tu lui parlais avec tellement d’aisance, elle… enfin je te laissais donc de marbre ? »

Je laissais l’eau que j’avais dans la main glissée le long de mon bras sans même que je ne m’en soucis même une seule seconde. Cela mouilla doucement ma manche, mais je ne m’en souciait pas le moins du monde, contrairement aux simples Rumians, je contrôlais absolument mes transformations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 27 Aoû - 15:35

Vance pour sa part était persuadé qu'elle était plus forte qu'elle ne pouvait penser l'être, elle se disait même faible, qu'elle tentait juste tout pour le paraitre, il se gratta alors la tête, ce n'était pourtant pas si compliqué, ce qu'elle faisait suffisait amplement, mais bon, elle devait certainement le savoir, alors il garda juste le sourire, pour la suite en revanche, il allait assez fortement rougir, il ne c'était pas attendu à ce qu’elle lui poser un baiser sur la joue, ce n'était d’accord pas aussi particulier que ce qui c'était passer hier, mais il avait quand même bien rougit à cela, regardant alors l'eau un moment pour essayer de calmer son esprit qui semblait bouillir un peu, ce n'était pas trop grave, juste beaucoup de chose qui circulait dans sa tête en même temps, et cela semblait être quelque chose de très féminin ce qu'elle venait de faire.

"C..C'est en partie grâce à vous que je suis comme cela Capitaine."

Oui, il ne fallait pas oublier qu'il ne se serait pas développer ainsi si Kay ne lui avait pas donner des conseil et n'avait pas chercher à ce qu'il soit plus humain, c'était en partie elle qui était le fait qu'il soit tomber amoureuse d'elle, en clair, c'était assez compliqué, mais une chose était sur, il n'y avait qu'elle dans la tête de Vance, ce qui ramena à la question assez particulière qu'elle venait de lui poser, à propos de sa forme de sirène, il la regarda alors un moment, l'air un peu étonné, il n'y avait pas vraiment penser, mais il était vrai que la sirène était très belle, mais comme il avait déjà un minimum de sentiment pour le capitaine, cela n'avait pas vraiment été trop loin, mais maintenant qu'il savait la vérité et qu'il y pensait, il avait le rouge qui lui montait tellement vite au oreille qu'il en vint à plonger sa tête un moment dans l'eau pour se calmer, c'était vraiment pas fait exprès de la part de Kay, mais il n'y avait pas penser du tout en réalité, une fois qu'il fut un peu plus calmer, il soupira alors avant de lui donner une réponse, elle allait s'attendre à cela bien entendu vu la rougeur qu'il avait encore sur les oreille et les joues.

"Bien sur que si vous me faisiez de l'effet sous cette forme, mais je ne savais pas que vous étiez la même personne...et maintenant que j'y pense...."

Il baissa encore la tête, rien que de se souvenir des formes de l'apparence de sirène de Kay lui faisait sentir une grosse bouffé de chaleur, mais il pouvait un peu mieux se contenir cette fois ci alors il allait pouvoir rester calme, enfin presque, ce n'était pas simple, il était rouge comme une tomate à y penser et il ne savait pas comment elle allait réagir en voyant cela, il était peut être un peu innocent sur ce point la, mais à bien y penser, elle n'avait pas tord, elle était magnifique sous cette forme de sirène, si il n'avait pas eut des sentiments pour son capitaine, il aurait été tomber amoureux d'elle avait toute chose, mais bon, maintenant qu'il savait que c'était la même personne, il se rendait compte de certaine chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yoho... Hissons nos couleurs !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Rumié :: L'océan-
Sauter vers: