Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yoho... Hissons nos couleurs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Yoho... Hissons nos couleurs !   Sam 2 Mai - 23:43

Une journée comme les autres sur le Mor-Tyrnog, Kay se levait après seulement quelques heures de sommeil, elle ne pouvait pas s’en permettre plus sans risquer d’être dérangée et donc que son secret soit dévoiler. Cependant, avant de tout de suite remonter sur le pont, elle se pencha plutôt sur la table des cartes. Selon la piste qu’ils avaient eut, il suffirait de continuer de naviguer dans ses eaux encore quelques jours, quand bien même le transport était retardé, ce ne serait pas bien grave, ils auraient leur proie. Se servant de son compas, le capitaine corrigea leur trajet du jour sur les cartes. Bon. Inutile de retarder encore sa sortie. Elle soupira doucement, s’étira, puis elle tendit la main et s’empara de son tricorne qu’elle enfonça sur son crâne, presque jusqu’aux yeux. Puis, elle monta jusqu’au pont, laissant un moment le soleil baigner son visage quand elle arriva à l’air libre. Un souffle de vent vint alors ébouriffé sa longue chevelure blonde.

Il y avait déjà des pirates en action, bien sur, il y avait toujours plus ou moins d’activité à bord. Adressant un simple signe de tête au autres pour les saluer, elle s’était alors simplement diriger vers la barre, accordant un moment de répit à son quartier maître qui pus donc aller se reposer à son tour. Il faudrait que tout le monde soit en forme lorsque viendrait le moment de l’abordage. Enfin, pour le moment, elle n’avait pas grand chose à faire de plus que de garder le cap et de se fier au vent… chose qui était assez facile pour elle. Bloquant le cap pour le moment, le capitaine s’avança un peu pour voir son équipage qui s’activait. Elle aurait voulu dire qu’elle était fière d’eux, mais c’était plus compliquer que ça. La plupart n’avaient d’ailleurs même pas encore véritablement fait leurs preuves. Ils auraient probablement bientôt l’occasion de le faire, elle ne s’inquiétait pas pour ça. Le capitaine s’appuya virilement sur la bordure qui ‘le’ séparait du reste de son équipage, à quelques exceptions près.

Elle regardait donc simplement les moussaillons qui s’activaient sur le pont, sachant qu’il y avait la même animation dans toutes zone du navire qui n’était pas réservées au repos. Elle leva ensuite son regard brun vers le ciel, quelques nuages, mais ce n’étaient rien dans ce ciel tellement bleu. Par mesure de précaution, le capitaine s’empara d’une radio au sujet de la météo. Rien d’inquiétant, très bien. Elle balaya ensuite les fréquences, pas de bateau dans les alentours pour le moment, alors, avec un soupire, elle l’avait à nouveau éteinte. Les pirates qui ne travaillaient pas se prélassaient simplement à l’ombre en attendant d’avoir à faire quelque chose. Ils devaient avoir finir leur travail, du moins, c’était ce qu’établissait les règles de ce vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 3 Mai - 3:25

Bien entendu, il avait penser que de changer complètement de vie allait lui permettre envie d'échapper à tout ce qui lui arrivait, ce n'était qu'un pari entre d'autre, il voulait vraiment envie se découvrir un peu, pouvoir devenir lui même peut être, tout le monde le faisait cela quand ils étaient jeune, lui n'avait pas eu cette chance, il n'était qu'une sorte de prisonnier, tout le monde aimait se servir de lui comme d'une simple poupée de chiffon, le pire étant qu'il ne disait rien, comme si il n'avait pas d'envie propre, cela ne devait pas être le cas n'est ce pas?, il devait quand même avoir une simple petite volonté, apparemment, c'était de rester sur ce bateau, il semblait tenter au possible de rester dans le seul travail qu'il avait voulu faire de lui même, enfin, si seulement tout c'était passé comme il le souhaitait...

La chance n'est certainement pas avec lui, il y avait au moins deux ou trois personne qui le connaissait sur ce bateau, alors forcément, la plupart des marins comprirent bien vite qu'ils pouvaient lui donner un peu plus de travail pour qu'ils s'amusent un peu, encore une fois, il ne refusait rien, pourquoi il était comme cela, il n'y pensait plus lui même apparemment, alors bon, et bien entendu, il semblait être un spectacle de foire aussi, après tout, on semblait le couper et il n'avait plus qu'une petite cicatrice le lendemain, lui même ne savait pas pourquoi cela disparaissait aussi vite, il pensait que c'était normal, c'est tout, il était donc un homme a tout faire en plus d'une attraction en plus de devoir travailler à son quota habituelle, néanmoins, il semblait trouver cette situation un peu mieux que son habituelle, au moins, il n'y avait pas grand monde qui profitait de lui, même si le bateau était assez grand, une partie de l'équipage ne semblait pas vouloir faire partie de ce genre de bêtises, ce était soulageant, quoi qu'il en soit, il n'avait pas vraiment eut encore affaire au capitaine, mais il n'était que le plus bas de la chaine de commande, à quoi cela allait servir à cette personne de lui parler, non, il n'attendait rien.

Quoi qu'il en soit, cela devait faire environ un mois maintenant qu'il était sur ce navire, comme d'habitude, il astiquait le bateau en silence, encore une fois, il avait une voir deux part de travail en plus a faire, et encore une fois, il avait une coupure au niveau de son biceps, il portait un maillot sans manche aujourd'hui, alors cela était un peu plus visible que la normal, il ne souhaitait pas trop montrer sa chemise entaché de sang, ce n'était pas très propre après tout, mais bon, d'ailleurs, cela faisait un mois qu'il n'avait pas pu pêcher, il trouvait cela dommage, il aimait bien manger du poisson, peut être la seule chose qu'il avait envie de lui même de faire, mais il secoua doucement la tête avant de continuer de nettoyer, le sang semblait couler un peu trop lentement de sa plaie, mais personne ne semblait s'en soucier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 3 Mai - 12:01

Mais il y avait quelqu’un qui voyait ce sang assez souvent, tout les jours ou presque, tant et si bien qu’elle s’était renseignée auprès de son quartier-maître, elle ne connaissait pas encore tout les nom de son équipage. Cette fois, elle décida que s’en était trop, les lois sur le Mor-Tyrnog stipulait que si bagarre il pouvait y avoir, il ne devait en aucun cas y avoir de blesser. Vérifiant encore une fois le cap, du coin de l’œil la travesti de passa une main derrière la tête et soupira. Elle revint alors à la balustrade et appela alors d’une voix forte :

« Vance, viens un peu par ici. »

Le visage du capitaine était parfois un peu dur, il fallait bien ça pour tenir au garde à vous certains de ses hommes. Le capitaine Kay laissa alors la barre à l’un de ses graders. Habituellement elle appelait plutôt ses hommes par leur nom, mais apparemment, celui-là n’en avait pas. C’était cependant assez rare pour être souligné. Soit, Kay attendit donc que Vance s’exécute, sur ce bâtiment, il n’avait pas d’autre choix. Elle en était le capitaine après tout. Enfin, il était le capitaine, puisque tout le monde le considérait comme un homme et c’était bien ainsi. Si il ne voulait pas lui parler sur le bon et bien, il l’emmènerait dans cette cabine qui lui servait en quelque sort de bureau… Oui, de n’était pas là sa cabine, avec sa particularité, ce serait trop compliqué autrement. Seul à seul, il lui dirait peut être ce qu’elle voulait savoir, alors, elle pourrait alors savoir si ce qu’elle soupçonnait était bel et bien la vérité et agir en conséquence. Oui, Kay ne tolérait pas l’indiscipline, c’était ainsi. Et pourtant, elle accordait beaucoup de liberté à ses hommes.

Kay laissa son regard s’attarder sur le moussaillon. Il avait été blessé sur son bateau et ça, c’était quelque chose qu’elle ne tolérerait pas. Par la même occasion, elle se demandait ce qui pouvait accompagner ses blessures. Les sourcils du capitaine se froncèrent alors qu’elle gardait toujours son regard noisette posé sur lui, attendant simplement de voir ce qu’il allait lui répondre maintenant. Un cri d’oiseau, puis Tatch vint se poser près de sa maîtresse, tenant entre ses serres sa proie : un poisson. Il s’était bien adapté à la vie marine. Le faucon lâcha un nouveau petit cri, puis, il se mit tranquillement à picorer la chaire de ce poisson. Kay n’y prêtait même pas attention, Tatch avait une certaine liberté, il se débrouillait pour chasser seule, notre capitaine n’intervenant que si il ne parvenait vraiment pas à se nourrir seul. En attendant, cela faisait que le faucon avait su conserver ses instincts de chasseur, c’était ce qu’elle voulait, c’était ainsi qu’il pourrait lui être le plus utile. Elle l’aimait bien sur, mais il valait mieux qu’il soit aussi utile pour avoir sa place sur ce navire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 3 Mai - 15:33

Si il y avait bien une chose auquel Vance ne ce serait pas attendu, c'était que le capitaine lui même l’appelle, bien entendu, il n'avait pas de nom de famille, alors il était une exception, il regarda encore un petit moment ce qu'il faisait, mais il n'avait pas le choix, il ne pouvait pas désobéir, surtout pas à cette personne il posa alors ce qu'il faisait dans un coin et en passant devant un groupe moussaillon, il entendit un murmure, lui disant qu'il n'avait pas intérêt à dire quoi que ce soit, mais il était habituer à cela, il n'allait rien dire, après tout, cela avait toujours été comme cela, d'abord ces parents, ensuite son travail, et maintenant même des gens qui ne semblait même pas si fort que cela, il était juste...habituer à obéir à ce qu'on lui disait, il n'avait pas vraiment de personnalité propre, juste une sorte d'être étrange, qui mangeait, dormait, et bossait pour on ne sait quel raison maintenant.


Bon, et maintenant quoi, il était devant le capitaine, et elle lui demandait pourquoi il avait une coupure, il regarda alors un moment cela, le sang qui coulait un peu plus lentement que la normal, mais il s'en fichait, il ne ressentait pas trop cette douleur, il avait que trop l'habitude de cela à force, et puis, ce n'était qu'une coupure parmi toute les cicatrices qui étaient visible sur ces bras, peut être que cela allait bien montrer que ce genre de chose lui arrivait souvent, dans tout les cas, le capitaine pouvait clairement voir les yeux de Vance pendant qu'il regardait sa blessure, des yeux ne reflétant aucune volonté propre, comme si il n'avait jamais eut de but dans sa vie, on pouvait clairement ce demander comment cet homme avait pu être sur ce bateau sans but, avait il été forcer?, ou alors une raison que tout le monde ignorait?, dans tout les cas de figure, ce n'était pas lui qui allait monter en grade de si tôt, il ne semblait pas avoir d'ambition, juste vivre et continuer à vivre, ce genre de regard était vraiment quelque chose qui mettait en colère les gens qui n'aimait pas voir quelqu'un se laisser allé ainsi sans même avoir une petite envie, alors c'était une autre raison pour laquelle il ne regardait jamais quelqu'un dans les yeux, il baissa alors la tête vers le sol avant de lui dire qu'il n'avait pas remarquer cette coupure, il ajouta que cela lui arrivait souvent d'être couper sans qu'il ne le remarque, le capitaine allait clairement le comprendre avec toute les cicatrices qu'il avait rien que sur les bras.


Dans tout les cas, il n'avait pas trop envie de perdre ce travail, sinon il n'allait certainement pas trop trouver d'autre chose à faire, également, même si il était toujours autant utiliser, il semblait bien apprécier cet endroit, travailler en mer était un changement intéressant et comme il appréciait pêcher, cela était une autre raison, pourquoi il ne pouvait pas montrer un peu plus cela dans son regard voir même dans ces actions, on dirais presque un genre de zombie, une chose était sur, même si il n'allait pas être l'être le plus compliquer à gérer, il allait surement être le plus irritant, car il ne semblait pas chercher quelque chose, juste attendre que le temps passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 3 Mai - 17:49

Appuyée sur la barrière qui me séparait de l’effervescence, je le regardais hésité devant son travail, puis se dirigé vers moi. Finalement, il fut devant mois, la tête basse et je lui avais demandé d’où lui venait sa blessure. Il la regarda comme si il la découvrait… Enfin, c’était l’impression que j’en avais puisqu’il n’était pas vraiment le plus expressif à bord… Moi non plus d’ailleurs, mais cela importait peu. Quoi qu’il en soit, voir sa façon d’être sur mon vaisseau me posait problème et je me sentais presque mal à l’aide face à lui. Il avait cependant finit par me répondre, me disant maintenant qu’il n’avait même pas remarquer cette plaie et que de toute façon, ça lui arrivait souvent de se blesser. Je réprimais un claquement de langue, pas convaincue le moins du monde. Cependant, je n’en montrais bien, me promettant de le garder à l’œil. J’aurais le fin mot de tout cela et ce n’était en rien une hypothèse, son excuse ne me convainquait qu’à demi.

« Tu ne semble guère te réjouir d’être à bord Vance. Et si tu m’expliquais pourquoi tu as répondu à l’offre du recruteur ? »

Mon ton était dur, je le savais, mon regard inquisiteur mais j’avais besoin de savoir si il était ici de son plein gré ou bien si on lui avait forcé la main. Dans ce dernier cas, il serait libéré dès que nous passerions à terre… Cependant, si il me donnait une raison plus ou moins valable, il allait falloir que je comprenne d’où lui venait cette apathie. Un tel comportement en plein abordage pourrait s’avérer désastreux, je l’avais déjà vu dans le passé… même si cette apathie devait être différente, peut être un peu plus…compliqué.

« Hum… Viens, tu vas me raconter comment s’est passé ton recrutement pendant que tu vas soigner ta plaie, ce serait une mauvaise chose qu’elle s’infecte à bord. » Je jetais un regard au groupe de moussaillon au repos et en désignais un, sans avoir conscience que c’était celui qui venait de le menacer. « Toi, reprend son travail pendant que je m’entretiens avec cette jeune recrue… »

Jeune… Il devait avoir mon âge… Cependant, il venait à peine d’entrer dans la piraterie et donc, le terme de jeune recru lui allait comme un gant… Quand à l’autre moussaillon, je ne lui laissais pas vraiment le choix, soit il s’exécutait, soit il serait sanctionné pour cette insubordination… Me voyant sur le point de partir, Tatch repris son poisson dans son bec et se mis à voler autour de nous. Il voulait retourner à son perchoir, je le comprenais, la chasse avait dû être longue. Ainsi, je fit signe à Vance de me suivre jusqu’à la cabine de navigation, près de cette table garnie de carte dont certaines étaient en partie ouverte. En y jetant un œil, il pourrait voir diverses notes prises d’une écriture fine et élégante. Encore une fois, je ne pouvais pas masquer à cent pour cent ce que j’étais. Je me fichais qu’il y jette un œil, tout comme je me fichais qu’on puisse penser à du favoritisme. J’accorderais ce genre d’entrevue à tout ceux dont je doutais, que ce soit quand à leur loyauté ou au bien-fondé de leur présence ici. Ce qui était pour le moment le cas pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 3 Mai - 19:04

L'excuse qu'avait pu dire Vance était en réalité tout à fait véritable, il n'avait certainement pas du voir le moment ou l'un de ces idiots avaient pu lui faire une coupure, alors bon, néanmoins, cela ne semblait pas vraiment satisfaire le capitaine, mais il ne le regardait toujours pas, après tout, il était quelqu'un de trop soumis de base, il semblait vouloir savoir la raison pour laquelle il était ici, ce qui était une question assez pertinente, après tout, à le voir et surtout a voir son regard, il était impossible de comprendre pourquoi quelqu'un aurait été intéresser de l'emmener dans un bateau pirate, mais bon, lui même avait un peu douter au moment ou il avait répondu oui, cela avait été après tout sa seule décision de sa vie entière, peut être qu'il comprendra cela.


En tout cas, le capitaine semblait vouloir lui parler ailleurs, alors il suivit bien docilement en entendant le capitaine donner du travail à celui qui justement lui avait donner le surplus, il avait presque pu entendre un petit juron à l'encontre de Vance, mais il n'y prêta pas la moindre attention, il avait surement autre chose à faire maintenant, à savoir parler avec le capitaine, il y avait aussi l'animal de compagnie de ce dernier qui semblait bouger autour de leur tête, il ne l'avait pas vraiment regarder, mais il pouvait l'entendre, quoi qu'il en soit, une fois qu'il fut dans la cabine de navigation, le capitaine lui donna de quoi ce soigner et il soigna sa plaie à une vitesse assez impressionnante, il semblait assez bien habituer à cela et le capitaine allait pouvoir le voir assez facilement, une fois que cela fut terminer, il allait certainement vouloir que Vance lui raconte la raison pour laquelle il avait répondu à cette offre, il se gratta alors la tête un moment, cherchant à se souvenir le mieux possible de ce qui c'était passer avant de commencer à parler d'une voix assez peu chargé en volonté.

"Mon recrutement donc, il est passé alors que j'étais avec certaine personne dans un bar, bien entendu, je reste toujours à l'écart pendant ce genre de moment, néanmoins, il semblait qu'un groupe de pirate assez expérimenter n'avaient pas aimer entendre le groupe avec qui j'étais parler, alors cela éclata en bagarre, même si je ne suis pas du genre à répliquer quand on ne me le demande pas, je ne connaissais pas ces pirates, alors je ne souhaitais pas vraiment prendre de coup, alors je les ai tous écraser au sol alors que tout ceux avec qui j'étais étaient à moitié mort, je n'ai pas compris également cela, après tout, les pirates n'avaient pas sembler si fort, mais ce n'est pas le point, un homme assez âgé m'avais donc vu me battre et m'a demander si je souhaitais un travail dans un équipage de pirate, et étrangement, je pris la peine de lui répondre positivement, c'était bien la seule chose que j'avais eut envie de faire par moi même, normalement, on me traine surtout pour se servir de moi comme d'un bouc émissaire, mais être ici à été ma première décision propre."

Voila, sa première décision, cela sonnait étrangement lourd dans la bouche de cette homme qui n'avait jamais choisit quelque chose de sa vie entière, mais bon, il ne regardait toujours pas le capitaine et semblait se craquer un peu le cou, il avait surement trop l'habitude de travailler, alors ne rien faire semblait lui donner l'impression de geler sur place, mais il n'allait pas bouger tant que la personne en face de lui n'allait rien lui dire, encore une fois, c'était son patron en quelque sorte, et étrangement, le capitaine ne semblait pas être une mauvaise personne, cela lui faisait une sensation étrange, il n'avait jamais rencontrer cela avant, alors bon, il semblait être intéresser par la suite de ce travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Dim 3 Mai - 20:59

A peine avais-je ouvert la porte de la cabine que Tatch était allé se percher sur son perchoir pour achevé tranquillement son poisson et probablement enchaîner sur une sieste. Je le regardait simplement un instant, puis je soupirais doucement avant de me passer une main derrière la nuque. Il s’était soigné et il eut alors été on ne peu plus évident qu’il le faisait fréquemment et cela éveillait encore un peu plus ma méfiance quand à ce qui se passait tout autour d’elle. Je m’adossais alors simplement contre la table en attendant maintenant qu’il lui réponde au sujet de son intégration dans mon équipage. Il me raconta alors la bagarre, gardant le visage assez bas, comme si il n’osait pas me regarder, ce qui était sûrement le cas, même si je ne saurait dire pourquoi.

Vance avait donc assisté à une bagarre à laquelle il avait été mêlé plus ou moins contre sa volonté. Il s’était cependant chèrement défendu afin de ne pas être blessé… Comme je pouvais le comprendre. Il avait donc été le seul à demeurer sur ses deux pieds une fois la frénésie du combat revenue… Machinalement, j’avais baissé les yeux vers ma main qui se serra légèrement. Je me demandais si il était si bon que ça en bagarre… enfin, je chassais bien vite tout ça de mon esprit, desserrant vivement mon poing. Il m’expliqua que c’était suite à ça que le recruteur était venu le trouver. Vance avait alors expliquer que la décision de rejoindre la piraterie était sa première véritable décision… tiens donc ? Je mis ça de coté dans un coin dans mon esprit alors que je réfléchissais à autre chose qu’il avait dit : habituellement, on le prenait comme bouc émissaire. Pas à bord du Mor-Tyrnog j’espère, je ne tolèrerait pas ce genre de chose. Mais j’avais bien compris que ce ne serait pas lui qui me donnerait la réponse que j’attendais à ce sujet là.


« Et être à bord de mon navire te plais ? Car, quand je vois les autres rires et se chercher des ennuis, j’ai l’impression que tu es… comment dire, lointain… »

Je lui avais demandé ça en me rapprochant de lui, très près de lui. En fait, tellement près de lui que – si besoin était de le faire – cela l’aurait probablement intimidé… et si il avait su ce que j’étais vraiment, ça l’aurait probablement mis mal à l’aise. Moi je ne l’étais pas. J’étais un homme tant que je n’avais pas de raison valable de me conduire comme une femme… Ce n’était pas encore près d’arrivé. Je restais ainsi de longue minute, puis, je soupirais et me reculais, déçu par son manque de réaction, car cela pouvait me confronter dans mes doute. Je fis alors quelques pas en reprenant la parole, toujours d’une voix calme :

« Bien, tu m’as dit le comment, maintenant, j’aimerais entendre le pourquoi : Pourquoi as-tu donné cette réponse positive ? Et dieu ! Cesse donc de te comporter comme un ver de terre ! Être un pirate c’est vouloir la liberté alors dresse un peu la tête moussaillon et admire les aventures qui s’offre à toi ! »

J’avais l’impression que mon père parlait à travers moi, c’était une sensation assez perturbante mais au moins cela me renforçait dans mon idée que j’agissais là pour le mieux. Sans un mot, je m’étais diriger vers un placard et en avait tiré deux verre ainsi qu’une bouteille de rhum, je remplis les deux verres, puis en posait un près de lui, à porter de main, oui, je le lui offrait et, en soit, c’était en quelque sorte un honneur de partager un verre avec moi à bord. Pour ma part, je posais ma bouteille personnelle et je regardais simplement Vance, attendant la réponse aux questions que je lui avais poser. J’étais cependant confirmer dans mon idée, j’allais le garder à l’œil pour les prochains jours, pour son propre bien et pour celui de mon règlement. Je me foutais qu’il s’ennuie, l’ennui était salutaire et à quiconque se plaignait d’ennui devant moi, je lui répondait que lorsqu’il périrait, il n’aurait plus l’occasion de s’ennuyer, alors qu’il devrait en profité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 0:17

Bon, l'explication qu'avait pu donner Vance avait été quand même assez longue, et comme il ne regardait pas le capitaine en face, il ne savait pas ce qu'il allait faire de son histoire, néanmoins, il y eut quand même un commentaire, il semblait lointain?, c'était une manière de voir les choses, il était plutôt du genre à ne jamais chercher à faire quelque chose par lui même, c'était peut être une mauvaise manière de penser, mais ces parents lui ont forcer cela dans la tête pendant tellement d'années, que forcément, il n'a jamais vu le contraire lui être dit, il avait également sentit le capitaine assez proche de lui, étrangement, un léger bourdonnement semblait lui passer dans la tête, mais il ignora cela, même si il n'avait jamais encore entendu cela, il fallait quand même qu'il réponde n'est ce pas?

"On m'a seulement appris à écouter les ordres et à ne rien faire de plus sous peine de punition, et cela depuis mes trois ans, je ne peu pas vraiment rire et chercher les ennuie comme les autres, je n'ai jamais ressentit ce genre de chose, néanmoins, je semble apprécier voyager en mer, du moins, c'est ce que je pense."

Cela allait certainement mettre en colère le capitaine, mais c'était comme cela qu'il avait vécu toute sa vie, programmer avec une sorte de lavage de cerveau pour en faire une simple poupée qui devait travailler pour de l'argent, bien entendu, depuis qu'il n'était plus avec ces parents, il commençait à avoir du mal à savoir quoi faire avec ce qu'il gagnait, néanmoins, c'était peut être comme cela qu'il allait pouvoir changer, quoi qu'il en soit, le capitaine recula, il avait sembler ne pas aimer mon manque de réaction, et face à cela il me demanda pourquoi il avais accepter, tout en m'insultant, me disant de me relever la tête pour le regarder, il c'était alors gratter un moment la tête avant de regarder le capitaine avec ces yeux qui ne semblait pas montrer la moindre émotion, d'ailleurs, il avait poser quelque chose devant Vance, un verre rempli de quelque chose, autant lui répondre avant n'est ce pas?

"J'avais juste envie de voir si cela allait changer quelque chose, les pirates semblaient aimer leur vie, et la mienne n'était pas vraiment la meilleur, alors pourquoi ne pas essayer, je ne risquait rien après tout, personne n'allait être triste si jamais je mourrais, et puis, le recruteur avait sembler être satisfait de ma performance, cela veut donc dire que je dois valoir quelque chose non?"

C'était bien une question étrange à demander à son patron ce qu'il devait valoir, il devait le savoir mieux que lui même non?, et pourtant, il ne semblait pas comprendre ce qu'il était vraiment, après tout, il n'était qu'un homme venant d'une famille inconnu, ayant été adopter pour être servit comme un esclave, et finalement avait étrangement décider d'être pirate, il avait quand même pris le verre et l'avait sentit un moment avant de le boire d'une seul traite, ce qui lui donna l'impression d'avoir bu du feu, il recula alors d'un pas en posant quand même le verre avant de reprendre sa position droite, il avait l'impression que son sang bouillait dans son corps, même si bon, il ne ressentait pas cela d'un point de vue extérieur, il se demandait quand même ce qu'il allait lui demander par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 1:43

Je l’avais provoqué pour avoir une réaction qui n’était pas venue… Et, quoi… Je m’attendais à quoi exactement ? Un regard de défit peut être ? Ou simplement à ce qu’il recule pour conserver une centaine liberté. Soit, quoi qu’il en soit, il m’expliqua qu’il avait appris à obéir sans rien faire. Qu’il ne ressentait pas l’amusement ou l’envie d’une bonne bagarre comme nous, mais qu’il semblait apprécier de voyager en mer… Et bah ! Encore heureux parce que c’était comme ça que se passerait la majorité de notre vie à tous. Je savais ce qu’était l’esclavage, certaines îles ne se gênaient d’ailleurs pas pour réduire les Rumians à l’esclavage… C’était ce qui avait faillit arriver à ma mère… Oui, bien sur, j’avais entendu l’histoire de mes parents. Comment aurait-il pu en être autrement après avoir servit quelques années sur le Bianca. Sûrement que si il l’avait pus, Shan aurait rebaptisé son rafiot Isadora… Mais ce ne serait pas pour tout de suite…

« Essai de faire ce que tu aime durant tes temps libre, tu te rendras alors compte que tu peux aussi t’amuser à bord… Qu’il n’y a pas que le voyage en mer… »

Je lui souris… Oui, bon, c’était vrai que moi je ne m’amusais pas tant que ça à bord – sauf peut être lors des abordages ou, sans crainte de mon sexe, je me contentais juste de me donner à fond pour la victoire. Soit, je nous avait donc servi un verre de rhum à tout les deux avant de l’admonester pur qu’il soit un peu plus… vivant ? Je lui avais en même temps poser une autre question et en avait attendu la réponse, mon verre de rhum à la main. Finalement, il m’avait regardé et son regard me mettait mal à l’aise, mais je n’en montrais rien. Il m’expliqua qu’il voulait voir si cette vie en mer allait changer quelque chose parce que sa vie d’avant n’était pas vraiment la meilleure. Je n’avais jamais vécu ça, mais je pensais pouvoir le comprendre. Pourquoi ne pas essayer… Cette formulation m’amusait et je laissais alors un sourire se poser sur mes lèvres, sourire qui s’élargit encore quand il demanda si il valait vraiment quelque chose. Je ne pus alors m’empêcher d’éclater de rire, puis, je liquidais mon verre de rhum dès que j’étais parvenue à me reprendre.

« Je n’ai pas vraiment pus assister à tes exploits, mais nous aurons l’occasion de voir ça, bien assez tôt, ne t’en fait pas pour ça. Mais il y a une chose qu’il serait temps que tu saches… Tu es partie dans l’idée d’essayer la vie de pirate… Mais pirate c’est une vie à laquelle on ne se défait pas si facilement. Quand bien même tu retournerais à la vie normale, l’image de pirate te collera aux basques toute ta vie. »

En voyant sa réaction face au verre d’alcool j’avais faillit à nouveau éclater de rire, il n’avait jamais bu ou quoi ? Et ça se prétendait pirate ? Pour ma par, j’était encore gamine quand j’avais pris ma première cuite… en compagnie de mon père d’ailleurs. D’un simple signe de la main j’avais tenté de lui faire comprendre que j’avais eut mes réponses et qu’il pouvait disposer… ou parler si il voulait profiter de l’occasion pour me parler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 5:04

S'amuser, c'était vraiment un concept que Vance avait du mal avec, mais il devait bien y avoir quelque chose qui l'intéressait et qu'il semblait aimer faire, en fait, oui, il y avait bien quelque chose, pêcher, il avait tellement passer du temps à pêcher qu'il appréciait cela, pouvait il vraiment dire qu'il aimait cette activité?, il allait surement devoir essayer de le faire un bon moment pour voir si cela était quelque chose qui était comme le capitaine avait pu lui dire, mais une chose était sur, il allait devoir penser par lui même, cela faisait tellement longtemps, il avait peut être perdu toute trace d'indépendance, non, ce n'était pas possible, sinon il n'aurait jamais accepter de venir dans cette équipage, oui, il fallait juste du temps, beaucoup de temps, il allait donc surement l'expliquer à son capitaine.

"Je vais essayer."

Il me promettait rien, mais au moins, c'était une chose de faire, mais revenons en à autre chose, le capitaine semblait lui avoir parler de ces exploits, sur quoi il avait pencher un peu la tête sur le côté, c'était si extraordinaire ce qu'il avait fait?, peut être, lui même ne s'en rendait pas vraiment compte, mais une chose était sur, c'était que quelqu'un avait été intéresser par cela, quoi qu'il en soit, le capitaine rajouta quand même quelque chose, oui, il avait peut être parler d'essayer la vie de pirate, mais il comptait surement rester dedans, envie, c'était ce qu'il pensait en tout cas, le verre de rhum lui avait quand même fait un sacré choc aussi, il n'avait jamais bu d'alcool avant cela, alors oui, cela avait été assez dur comme boisson, mais bon, le rire du capitaine avait quelque chose de sympathique, il ne savait pas trop pourquoi, mais bon, il semblerait aussi qu'il avait eut les réponse qu'il souhaitait, alors Vance inclina juste sa tête avant de sortir, et bien entendu il allait encore se prendre un petit sermon quand le capitaine aura le dos tourner, mais passons, c'était l'habitude, il passa quand même la journée à réfléchir à ce qu'il allait bien pouvoir faire pour voir ce qu'il lui avait dit, et il trouva bien entendu son petit passe temps.


Ce n'était pas compliqué, la journée, il allait travailler, surement avoir une coupure mais à ce stade il ne le remarquait même pas, et le soir, il allait se mettre devant le bateau à pêcher, juste cela, il ne semblait pas trop avoir besoin de beaucoup de sommeil, alors c'était tant mieux non?, même si bon, cela lui arrivait de ne pas pêcher certain jours pour juste dormir complètement, et le travail allait continuer comme d'habitude, il ne semblait pas y avoir de changement pour le moment dans son comportement, enfin, en journée, car le soir, il semblait bien des poissons, bien qu'il ne savait pas quoi en faire avec, il les posaient certainement dans la cuisine, peut être que quelqu'un les utiliseront, cela allait être ces journées jusqu’à ce qu'il trouve quelque chose de mieux, ou alors qu'il réfléchisse enfin à ce qu'il pouvait faire de sa propre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 15:32

Il m’avait promis qu’il allait essayé, c’était tout ce que je voulais entendre, alors, je le laissais filer, s’en retourner avec les autres. Dans les jours qui suivirent, je m’enquis des quarts qui avaient été donné à mes mousses, je n’avais donc eut pas le moindre problème pour voir que Vance faisait les corvées qui revenait à au moins cinq d’entre eux. Je pris note de chacun des déserteurs, la punition viendrait au moment où ils s’y attendraient le moins. Quoi qu’il en soit, le jour arriva. J’avais les oreilles rivées à la radio, ne cessant de corrigé notre trajectoire, quand soudain :

« Capitaine ! Navire en vue, c’est bien lui. »

Un sourire carnassier avait alors étirer mes lèvres, il en était finit de l’oisiveté. J’avais lancer mes ordres à cet homme qui était venu me déranger de façon aussi cavalière : mon quartier-maître. Il ressortit ainsi, lançant les ordres quand à notre approche de ce vaisseau. Quand à moi, je réajustais mon manteau et mon tricorne. Puis, j’avais levé la main, Tatch venant aussitôt se poser sur mon gantelet, il était dressé d’une certaine façon pour les abordages. J’étais alors passé près de Vance et lui avait simplement soufflé qu’on allait bien voir de quoi il était capable, puis, j’étais monté près de la barre ou mon quartier-maître faisait tout son possible pour garder le cap. J’avais alors fait un discourt, promettant richesse et prospérité à chaque membre d’équipage du Mor-Tyrnog. Mes pirates avait poussé une acclamation de joie et j’avais sourit. Puis, j’avais levé le poing où mon faucon n’était pas perché dans un geste équivoque :

« Hissez nos couleurs ! »

Il ne fallu que quelques instants de plus pour que le pavillon de mon père flotte dans les airs. Je regardais maintenant mon équipage grouiller. Ceux qui ne s’occupaient pas de l’approche étant occupés à récupérer leurs armes, ainsi que des grappins. Mon quartier-maître en tira un de sa ceinture. J’espérais que ce ne serait pas trop sanglant. Je ne prônais pas la mort, ce n’était pas pour ça que nous nous battions. Je sentais que l’effervescence de l’abordage gagnait jusqu’à Tatch qui serrait ses serres sur mon poignet, heureusement que j’avais mon gant de fauconnier… J’attendis que nous nous approchâmes suffisamment avant de dégainer ma lame et de la tirer. Je branchais un brouilleur pour les empêcher d’appeler à l’aide, puis abatis une première fois ma lame. Nos canons firent feu, endommageant le vaisseau pour l’empêcher d’avancer, mais pas assez pour le faire couler. Encore une fois, je levais mon épée, restant absolument immobile alors que le Mor-Tyrnog se rapprochait doucement de l’autre navire. Je sentais mon cœur qui s’affolait dans ma poitrine, comme à chacun de nos abordages, cependant, au cœur de mes hommes, je cherchais la silhouette de Vance. Je devrais pouvoir le garder à l’œil tout en me battant moi aussi, ça ne me faisait pas peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 16:19

Étrangement, depuis quelque temps, Vance ne semblait pas avoir plus de travail qu'habituellement, peut être que certaine personne semblaient avoir peur de quelque chose, ou alors de quelqu'un, mais pour lui c'était du pareil au même, si il ne travaillait pas, il ne savait pas trop quoi faire, il regardait donc tout le monde bouger et faire certaine chose, certain s'entrainait, d'autre riait, ou alors s'amusait à des jeux étrange, cela lui était quand même assez inconnu, et il ne semblait pas vouloir bouger pour allé avec d'autre, néanmoins, il regardait avec beaucoup d'attention lord des entrainement, comme si il y avait quelque chose dans son esprit qui le poussait faire, bien entendu, personne ne semblait faire attention à lui, alors il était quand même tranquille, bien que le capitaine allait encore se plaindre qu'il ne faisait rien pour mieux se sentir parmi l'équipage.


Quoi qu'il en soit, un jour vint ou l'équipage entier semblait être sur les nerf, comme si il allait se passer quelque chose de particulier, il se gratta alors la tête pour comprendre, que pouvais il se passer pour que des pirates soit comme cela, il parvint rapidement à une conclusion, un abordage, il n'était pas idiot après tout, il pouvait comprendre ce qu'il se passait, d'ailleurs, il entendit le capitaine lui souffler qu'il allait bien voir de quoi il était capable, il allait donc devoir se battre aussi?, en même temps, il avait bien survécu à une bagarre contre des pirates sans une égratignure, alors il allait bien pouvoir survivre cela non?, Vance c'était donc poser sur un tonneau pour regarder le déroulement d'un abordage, en premier lieux, la capitaine avait sembler enclencher quelque chose, surement pour piéger le navire adversaire, par la suite, des coups de canons, encore une fois, cela semblait simple, néanmoins maintenant, tout l'équipage semblait tenir quelque chose dans leur main pour se préparer, il pris donc la même chose et y jeta un œil, c'était une sorte de grappin, donc en conclusion, il allait falloir lancer cela vers le haut pour toucher quelque chose pour ensuite se lancer vers le navire adverse, jusque la Vance comprenait, mais il allait laisser les premiers passer avant lui, juste pour voir comment ils s'exécutaient.


Et maintenant quoi, Vance ne semblait pas être comme les autres, il n'était pas inquiet sur ce qui allait se passer, voir même il n'était pas exciter, peut être que c'était encore trop tôt pour lui, néanmoins, il semblait vouloir participer à l'abordage, ce qui était un plus, n'est ce pas?, cela allait dépendre bien entendu, il ne savait pas vraiment ce qu'était le poids d'ôter une vie, si jamais il tuait, il n'allait pas s'en rendre compte, il avait des émotions, juste qu'il ne semblait pas les confronter comme n'importe qui, une chose était sur néanmoins, il sentait son cœur battre un peu plus vite que la normal, c'était agréable, peut être qu'avec plus de chose comme cela, il allait finir par se sentir vivant, et donc il allait pouvoir vraiment vivre, car pour le moment, il se laissait surtout vivre n'est ce pas?, enfin, c'est ce qu'on allait surement lui dire si il parlait de sa manière de penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 18:15

Je gardais mon bras levé, calculant mentalement l’espace qui restait entre nos navires, maintenant bord à bord. Puis, lorsque je jugeais ce dernier suffisamment restreint, j’abaissais ma lame, appelant mes hommes à l’abordage. Il n’en fallu pas plus pour que les premiers grappins ne volent vers notre cible, l’amarrant à nous. J’avais ensuite envoyé Tatch à l’action. Mon faucon empêchait les marins adverses de couper les longes entre nos bateaux. Il attaquait quiconque s’approchait de l’une d’elle. Mais, d’autres grappins avaient déjà filés dans les airs, permettant cette fois à mes hommes d’aborder. Bien sur, il y avait moins de filin que de pirate – je fus d’ailleurs surpris en voyant que Vance avait mis la main sur l’un d’entre eux. Quoi qu’il en soit, je ne pouvais le chaperonner, juste l’observer et en tirer mes conclusions. Etait il armé ? Avait il seulement des armes à lui ? Si ce n’était pas le cas, c’était aussi quelque chose à laquelle j’allais devoir remédier, comme je l’avais déjà fait.

J’entendis la voix de mon quartier-maître qui m’appelait. Quand il vit qu’il avait attirer mon attention, il me lança son filin depuis le pont de l’autre navire. Je m’en emparais simplement, exhortait encore une fois mes pirates, mon regard se posant une dernière fois sur Vance avant la frénésie du combat, j’avais hâte de voir ce dont il pouvait être capable. Je m’élançais sur l’autre vaisseau, en même temps que j’entendant Tatch. Je savais qu’il était agile, qu’il ne risquerait rien… J’avais toujours ma lame en main quand je dégainais un de mes pistolets. Je m’arrangeais pour ne blesser et ne pas tuer… Cependant, je manquais de prudence et en plein combat, je me retrouvais collée au capitaine adverse. Ce dernier ouvrit des yeux ronds en comprenant visiblement mon secret. Il s’était emparé d’une poignée de mes cheveux et les tirait un peu en arrière. Je jurais et, dans le même temps, Tatch chargea l’homme, enfonçant maintenant ses serres dans les yeux du capitaine, les lui crevant par la même occasion. Je profitait de la stupeur pour me dégager et je lui tirait simplement une balle entre les deux yeux, personne ne devait savoir, personne. Je me plongeais à nouveau dans le combat, mais, déjà, une vague d’appréhension passait sur l’équipage qui avait perdu son capitaine. Je sentais que les combats allaient commencer à s’étioler peu à peu, mais je savais qu’il ne fallait pas que je me relâche.

Je me jetais donc de plus belle dans la mêlée, assommant à qui mieux mieux dès que j’en avais l’occasion. Je jetais un œil à Vance dès que j’en avais l’occasion. Je savait que Tatch volait intervenant partout où il le pouvait au long du bateau pendant que j’échangeais des passes d’armes, blessait ou assommait, mais encore une fois, rien qu’un médecin ne pourrait soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 19:24

Tout le monde semblait tendu, ce qui n'était pas le cas de Vance, il regardait ce qu'il se passait tranquillement, attendant juste de voir le moment de l'abordage, qui arriva alors assez rapidement, il vit donc la manière dont les pirates les plus chevronner accrochait leur grappin et fit de même avec la même dextérité, la suite fut bien entendu d'être arriver sur le navire adverse, et à ce moment, il avait reçu une impression étrange, comme un sentiment de déjà vu, oui, c'était comme dans le bar, cette atmosphère ou tout pouvait se passer, ou quelqu'un pouvait perdre la vie avec un faux pas, il ne semblait pas réellement affecter, mais le fait qu'il ne soit pas armé avait attirer l'attention de quelque personne, qui allaient surement essayer de le prendre en otage pour soudoyer le capitaine pirate, néanmoins, ils allaient tomber sur un os.


En premier lieux, un homme essaya d'attraper Vance, mais il ne toucha que du vent, le jeune moussaillon avait vivement reculer avant de voir qu'il y avait au moins cinq personne en face de lui, pourquoi c'était toujours lui qui avait le droit au traitement de faveur, peut être justement parce qu’il ne semblait pas si dangereux?, c'était une possibilité non?, bref, deux hommes tentèrent leur chance, mais encore une fois, ils ne prirent que du vent, Vance les regardait en péchant la tête sur le côté, ne comprenant pas trop ce qu'ils cherchaient à faire, l'un s'énerva alors pour lui tirer dessus, mais encore une fois, Vance esquiva, ce qui fit peur au groupe, depuis quand quelqu'un pouvait éviter une balle de pistolet, les quatre autres prirent alors leur armes pour l'attaquer en même temps, c'est à ce moment la que ma monstruosité de Vance vu assez visible, en premier lieux, il avait avec facilité esquiver les attaques simultanée tout en ayant pris en main le manque de la lance, par la suite, il se servit de la propre force de son porteur pour se soulever lui même et frapper le crâne de quelqu'un, ils n'étaient donc plus que quatre maintenant, après avoir esquiver encore une balle, il utilisa une technique de désarmement qu'il avait vu pendant le combat un peu plus loin pour prendre la lance et assommer son porteur, il apprenait en regardant ce qu'il se passait autour de lui, et c'était vraiment assez dangereux, plus le temps passait, et plus les mouvement de Vance se faisait précis, ce qui était très surprenant, car il semblait voir tout ce qui se passait sans rien raté, et plus cela continuait et plus il semblait mélanger ce qu'il voyait pour se donner un semblant d’authenticité, quoi qu'il en soit, le résultat fut évident, les cinq furent à terre, et Vance n'avait pas la moindre égratignure sur lui, il regarda un moment ces mains, c'était donc cela qui lui avait valu d'être pirate?, étrange.


Pour le moment, il n'avait tuer personne, mais il ne savait pas si celui qu'il avait fracasser son crâne allait survivre, dans tout les cas, il regarda ce qu'il se passait maintenant, certaines personne avaient carrément fuit ailleurs en ayant vu le spectacle, d'autre cherchait l'appuie de leur capitaine, mais c'était le moment ou le capitaine de Vance venait de le tuer, alors bon, de son côté, le moussaillon pris un pistolet pour 's'entrainer au tir', enfin, il réussissait sans problème à toucher les mains de ceux qu'il touchaient, et après quelques tirs, il pouvait les désarmer sans toucher leur mains, il remarqua alors quelqu'un qui s'approchait de derrière son capitaine, il savait surement se défendre, mais comme il n'avait rien de mieux à faire, il empoigna sa lance et la lança de toute ces force pour transpercer l'homme, il pris par la suite un sabre et regarda ce qu'il se passait, se défendant si jamais il en avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Lun 4 Mai - 22:56

Le combat avait éclater et on ne pouvait pas le nier, des bruits de lames qui s’entrechoquaient résonnaient partout dans les airs. J’étais une véritable tornade entre mon épée qui tailladait et mon arme qui tirait. Du coin de l’œil, je vis Vance qui devenait un combattant de plus en plus doué. Cependant, si je comprenais mieux ce qu’il faisait à bord, j’avais tendance à me laisser distraire par le spectacle qu’il donnait. Bien sur, ça ne m’empêchait pas d’élargir encore le cercle de mes victimes. Il n’y avait pourtant qu’un mort, le capitaine. Vance avait un cercle aussi important que le mien autour de lui, Il se débrouillait bien, vraiment bien. Des coups de feu, je surveillais encore et sourit doucement, il tirait, mais il ne faisait que blesser, il ne prenait pas de vie. Bon garçon. Je cessais de le surveiller, je m’étais fait mon idée sur lui, il pouvait se débrouiller seul. Alors que je me battais, j’entendis un bruit derrière moi. Je n’eut que peu de temps de me demander comment il avait pus se glisser derrière moi qu’une lance siffla à coté de moi. Je pivotais dans le même mouvement pour la voir s’enfoncer dans sa cible. Un coup d’œil par-dessus mon épaule me fit comprendre que c’était Vance qui avait couvert mes arrières… Très bien… Mon agresseur avait perdu l’équilibre, mais je le vit porter une main vers un flingue à sa ceinture, je tirais…

Rien… J’aurais dû compter mes balles. Je me hâtais de le remettre en place pour en tirer mon pistolet hache et alors qu’il engageait la balle. Sans atteindre je tirais. La balle entra dans son canon au moment où il tirait. Le pistolet explosa purement et simplement, envoyant son propriétaire au tapis. J’avais poussé un soupire de soulagement. Aussi bonne en tir que je puisse l’être, ça n’en restait pas moins un exploit que je venais de faire. Le combat se poursuivit encore quelques instants, avant que les derniers marins ne se rendent. J’ordonnais que les armes des marins soient empilées dans un coin, d’autres fouillaient le bateau. J’autorisais aussi ceux qui manquaient de certaines armes de piocher dans celles des marins. Nous étions des pirates après tout ? En attendant, j’ordonnais aussi que les marins soient rassemblés dans un coin en attendant notre départ. Ils s’occuperaient de leur problème de capitaine vaquant après cela. En attendant, on rassemblait peu à peu les trésor trouver sur le bateau. Les trésors qu’on amenait de la calle ou des cabines des marins. Je supervisais le pillage bien entendu, la répartition des biens ne se ferait que lorsque nous serions revenu à bord de notre voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 5 Mai - 2:33

Ce qui était sur, c'était que Vance lui même ne savait pas trop pour le moment ce que tout cela allait donner, bien entendu, il savait ce que faisait des pirates, il n'était pas stupide, néanmoins, il ne voyait pas trop pourquoi cela prenait aussi longtemps, après tout, il avait déjà désarmer pas mal de gens, mais bon, c'était un combat de grosse envergure, ce n'était pas avec un petit pistolet qu'il allait pouvoir faire quelque chose pour changer le court de ce combat, néanmoins, il semblait aider le plus possible, tirant ou il fallait et quand il fallait, néanmoins, son attention était porter ailleurs, en effet, il regardait le combat du capitaine par rapport à la lance qu'il avait lancer sur la personne derrière lui, et cela avait sembler bien fonctionner, bien que l'être avait eut de la chance que le vent avait détourner un peu le lancer, peut être qu'il avait encore besoin d'entrainement.




La fin du combat du capitaine se termina alors avec la victoire de celui ci, il fit même quelque chose qui semblait avoir intéresser Vance, mais il n'allait pas essayer cela, car tout les marins restant arrêtèrent le combats et se rendirent, ce qui était une victoire donc, il ne semblait pas trop ressentir ce que faisait les autre, à savoir montrer leur joie, quand même, il avait l'impression qu'il se sentait un peu mieux maintenant, peut être que cela commençait à venir, mais qu'il allait lui falloir un peu plus de temps, quoi qu'il en soit, il était maintenant temps de voir ce que ce bateau cachait, et pendant que tout le monde faisait cela, le moussaillon était partit voir ce qu'il pouvait prendre comme arme, bien entendu, un pistolet semblait être une bonne idée, ainsi qu'un sabre aussi, il tombé également sur une sorte de fusil à pompe, qu'il pris pour plus tard, c'était toujours utile, une fois qu'il avait pris ce qu'il avait envie, il se gratta alors la tête et regarda ce qu'il se passait autour de lui, tout le monde semblait avoir un rôle à faire, sauf lui, il pencha alors la tête sur le côté et partit donc aider, il devait bien faire quelque chose, il ne savait pas quoi prendre alors il restait du côté extérieur, emmenant ce qu'on lui donnait sur le bateau pirate, au moins, il n'allait pas se tromper comme cela, il jeta un coup d’œil au capitaine, voulant voir ce qu'il avait en tête pour le moment.

En tout cas, ce fut une bonne journée non?, Vance avait pu montrer qu'il n'était pas inutile, et peut être même que d'autre allait le respecter, même si bon, il avait toujours ce regard sans émotions, il en avait bien entendu, bien cacher et il ne semblait pas trop les montrer, mais il devait en avoir, surement, en tout cas, une fois que tout fut ramasser, il était retourner sur le bateau pirate et attendit de voir ce que le capitaine allait faire, c'était son premier abordage, il fallait encore qu'il apprene ce qu'était cette vie la, alors peut être que d'ici quelque temps, il allait s'ouvrir un peu plus, mais cela risquait d'être complexe, en parlant de chose complexe, il n'avait pas eut de bourdonnement depuis...la première fois ou il en avait eut quand il avait été près du capitaine, mais encore une fois, il ne semblait pas trop s'en soucier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 5 Mai - 19:05

Vance m’avais peut être sauver la vie ou pas qui pouvait savoir, toujours est il que ce ‘jeune’ moussaillons commençait à m’intéresser avec ses capacités. J’allais sûrement lui parler dans les jours à venir, j’avais tout un tas de question à lui poser. Oui, bon, j’avais tout un tas de chose à faire aussi avant d’en arriver à avoir véritablement du temps à moi. Quoi qu’il en soit le combat était maintenant finit et les marins s’étaient rendus. Voilà maintenant que le pillage commençait tout étant ramené sur le bon de mon Mor-Tyrnog. Je fit partit des derniers à revenir sur le bateau, m’assurant de la sécurité de mon équipage. Ce soir, nous sortirons le rhum pour fêter ce pillage… Mais les vraies réjouissances seraient une fois revenus à terre. Une fois revenu sur mon bateau, je vis du coin de l’œil des marins tenter de se servir de nos grappins pour inverser la situation. Je les avait regarder s’engager, puis, avec un sourire moqueur, j’avais tout simplement trancher les cordes, les renvoyant contre leur propres coques. D’un geste, j’avais alors indiqué qu’on levait les voiles, puis, j’indiquais à ce qu’on pouvait appeler mes amis d’enfance de mettre notre butin dans la cale. Puis, j’avais annoncé à tout le monde :

« C’était un bon abordage, bravo à tous. J'aurais préféré ne pas avoir à tuer le capitaine, mais parfois, on a pas le choix, n'est-ce pas ? Le butin sera partager à notre arrivée sur l’île. »

J’annonçais ensuite que ceux qui étaient blessé pouvaient aller se faire soigner. J’en profitais aussi pour annoncer que les six que j’avais vu faire faire leur corvée à Vance ne toucheraient qu’une demie part pour ne faire que la moitié de ce que les autres faisait. Ca ferait plus pour les autres. Ceux qui faisaient leurs corvées sans broncher m’acclamèrent. Je sourit tout simplement et esquissait un simple geste de salut de mon tricorne. Puis, j’esquissais un geste pour signifier que nous devions repartir au large, quand nous serions suffisamment loin, les bouteilles de rhum circuleraient parmi mes hommes. J’avais alors simplement haussé les épaules, puis, passant près de Vance, je lui avait simplement lâcher, à voix basse :

« Maintenant, je comprend pourquoi il t’a choisit et pour répondre à ta question de l’autre fois, tu es bien plus précieux que tu peux le laisser à penser Vance. Continue ainsi et tu progresseras vite au sein de mon équipage. »

Je haussais maintenant les épaules, comme si de rien était puis, je me décidais enfin à brandit mon poing ganter et, avec un léger cri, Tatch était revenu se poser sur mon gant, piochant légèrement dans la friandise que je tenais dans ma main. Puis, doucement, j’avais caressé les plumes de mon faucon. Puis, je lui avais à nouveau permis de s’envoler, le laissant maintenant aller se poser près de la barre de navigation. Je le regardais un moment, puis soupirais et piochait simplement un chargeur dans mon pistolet vide, puis remplaçait la balle utilisée dans l’autre. J’avais demandé à mon quartier-maître d’aller me chercher de quoi prendre soin de ma lame, elle en avait besoin. Je m’installais simplement sur le bon, accessible à qui voudrait venir me parler. C’était une volonté pour moi de demeurer toujours accessible, selon moi, probablement le meilleur moyen d’éviter les mutineries également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Mar 5 Mai - 23:59

Et bien, c'était la première victoire de Vance, cela ne l'encourageait pas vraiment, mais cela allait surement venir, en tout cas, une chose était sur, cela allait lui attirer des ennuie, la raison était simple, le capitaine avait réduit de moitié le butin pour ceux qui avaient donner plus de travail à ce dernier, il pouvait voir leur regard assez haineux aller vers lui, mais ce n'était pas sa faute, il n'avait rien dit, également, si il avait bien compris, ils n'avaient pas à faire cela ici, alors il n'était pas en tord, il devait changer et aussi il devait s'adapter à cette vie lui offrant plus de possibilité de penser comme il le souhaitait, ce qui semblait lui avoir fait défaut pendant une très grande partie de sa vie, il se gratta alors la joue, combien de temps allait il passer avant qu'il ne puisse être un peu comme les autre?, peut être quelque jours, voir même deux semaines, il ne savait pas vraiment.


Dans tout les cas, l'atmosphère était maintenant assez festive, les pirates semblaient boire et il fut parmi un groupe comme un autre, on le trouvait assez timide et en conclusion, on lui donnait plus d'alcool pour qu'il se dévergonde un peu, seul problème, cela ne semblait pas fonctionner, il avait bien pu autant de verre que les autre, mais certain commençaient à avoir des comportement incohérent, il se gratta alors la nuque en regardant le capitaine, lui semblait être comme d'habitude, peut être que c'était la boisson qui provoquait cela, il bu encore un verre, sentant un petit moment une sorte de feu dans son corps, mais cela semblait disparaitre bien vite, il soupira alors, cela n'était pas pour lui décidément, et il continua de rester avec l'équipage jusqu’à ce que finalement tout ce calme et que la nuit ne commence à tomber, comme à son habitude, Vance continua encore un peu de nettoyer l'avant du bateau, la ou il passait pas mal de temps à vrai dire, également, c'était vers la qu'il péchait, alors il préférait que cela soit propre, il avait donc encore attendu un peu avant de sortir son petit matériel et de commencer son petit divertissement du soir, enfin, cela aurait du commencer comme cela, si ce n'était le groupe de tout qui connaissaient Vance qui semblaient préparer quelque chose.


Il regarda alors la scène en ce penchant la tête, apparemment, ils semblaient vouloir faire une sorte de mutinerie, ce qui voulait forcément dire faire du mal à leur patron, pour Vance, ce n'était pas quelque chose d'acceptable, même si il était quelqu'un de soumis, on n'attaquait pas son patron juste pour cela, également, et peut être à cause de tout ce qu'il avait bu et qui semblait lui avait fait un effet minime, il vint les voir pour leur demander de ne pas le faire, et bien entendu, leur réaction fut de tenter de le bâillonner, le moussaillon n'eut donc pas le choix, il les mis hors d'état de nuire, les attachant à un mat avant de se gratter la tête en les regardant, ils étaient un peu bourré et donc ils n'avaient pas eut le moindre mal, il s'étira alors avant de retourner pécher, il n'avait rien de mieux à faire, et puis, si jamais le peu de bruit qu'il avait fait devant la cabine du capitaine le réveillerait, il pourra s'occuper de ces idiots seul, quand à lui, il continuait son petit passe temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 7 Mai - 0:35

Nous avions vaincu, comme je m’y attendais… Il fallait dire aussi que je n’avais pas choisit une proie trop dure, même si nous voguions sous la bannière de mon père, c’était tout de même une de nos premières sorties…Quoi qu’il en soit, je laissais mes hommes s’amuser et boire à volonté tant que ça ne nuisait pas à la flottaison de mon bâtiment. Moi-même, je bu plus que de raison, mais j’avais toujours très bien tenu l’alcool, ainsi, quand mes hommes s’étaient laissé aller dans les brumes de l’alcool, je commençais à peine à me sentir plus relâchée, plus guillerette, il fallait que je fasse attention. Je festoyais encore un peu, puis, je me secouais et me décidait à rejoindre mes quartiers, verrouillant bien sur la porte d’accès. Comme toujours, j’avais délaissé mon corset, mais j’avais conserver ce bandage qui pressait ma poitrine pour la rendre quasiment invisible.

Je venais à peine de réussir à m’endormit quand je perçu des éclats de voix et des bruits de combats, je serrais les dents et laissa échapper un grognement de fureur : quand je choperais celui qui m’empêchais de dormir ! Je me rhabillais, masquant à nouveau un peu plus ma féminité avant de sortir de mes quartiers, les sourcils froncés. Je vis alors ce que je crus être un attroupement au pied d’un des mats. Je m’étais emparé de mes armes et m’étais dirigé vers eux pour voir qu’ils étaient attachés au mat… ? J’avais alors haussé un sourcil. Puis, j’avais vu un panneau posé sur eux, annonçant qu’ils avaient tenté une mutinerie… L’idée de la punition me plus beaucoup, au point que je finis par tout simplement éclater de rire. D’un geste, j’avais appelé mon second, celui probablement en qui j’avais le plus confiance pour le moment. Je lui ordonnais de les laisser comme ça, ajoutant que je parlerais à tout l’équipage dès le lendemain. Une fois qu’il eut donné son accord, j’inclinais la tête et m’avançait vers le groupe, au sein duquel un avait visiblement repris conscience et jurait ainsi au sujet de Vance, visiblement le responsable de cette immobilisation. Enfin, c’est ce qui semblait ressortir de leurs grommellements inintelligibles.

Du regard, j’avais alors cherché mon « sauveur », pour voir qu’il s’était simplement mis à pêcher, comme je l’avais vu faire de temps à autre. Il avait trouvé son passe-temps alors ? Très bien. Je faillis cependant éclater de rire en voyant le manège de mon faucon. Il s’était posé sur un des cordages du mat le plus proche du moussaillon. De temps à autre, il piquait vers le fruit de la pêche de Vance et s’emparait d’un poisson qu’il retournait simplement becqueté un peu plus loin avant d’abandonner la carcasse quand elle n’avait plus de chaire, la larguant simplement dans la mer. Je savais qu’il recommencerait son manège jusqu’à ce que son appétit vorace soit comblé. En attendant, je les regardais faire les bras croisés. Puis, laissant un sourire se poser sur mes lèvres, je m’étais approchée d’eux. Sans mon manteau, mes formes étaient légèrement plus visibles qu’en temps normal, mais il aurait alors fallu qu’il soit vraiment attentif et extrêmement observateur. J’avais alors parler à l’homme :


« Si tu continue à le laisser faire ainsi, tu auras au moins un ami à bord Vance… Peut être même deux. Je suppose que c’est à toi que je dois ce… ce rôti de crétin ? »

Ce que je ne lui avait en revanche pas dit, c’était que son coup d’éclat pendant le pillage et ce qu’il venait de faire, j’étais bien décidé à lui offrir une promotion, certain n’aimerait pas, mais je m’en foutais… Et il y avait une partie de moi qui se réjouissait qu’on ne connaisse pas mon sexe, ça aurait été pris pour un ‘favoritisme’ malsain. Ce qui était faux bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Jeu 7 Mai - 1:39

Vance et la pêche était bien la seule chose qui lui était propre depuis toujours, il avait toujours eut des problème pour avoir ce qu'il voulait pour manger, conclusion, il avait du très tôt apprendre à attraper sa propre nourriture, et dans une ville qui se trouve sur une île, il n'y avait pas vraiment autant de choix que cela, il fallait pêcher, et donc ce fut avec du matériel qu'il avait trouver un peu partout qu'il avait commencer à s'exercer quand il avait été jeune, et cela pendant toute sa vie, ce qui nous ramène à maintenant, il avait appris pas mal de chose à force de pêcher, cela avait été pour la survie après tout, donc il était quand même assez doué pour cela, même si bon, en ce moment, cela ne lui servait pas à grand chose, sauf peut être avoir quelque chose qui lui tournait autour.


En effet, depuis qu'il pêchait sur le bateau, le faucon du capitaine semblait rester dans les parage, prenant parfois un poisson pour le manger avant d'attendre pour en prendre un autre, cela ne le dérangeait pas vraiment, il faisait surtout cela pour ne pas être rouiller et également pour donner un peu de poisson pour les repas, personne ne semblait s'en plaindre et personne ne savait en plus, mais bon, quoi qu'il en soit, il se gratta un peu la tête avant qu'il n'entende une voix derrière lui, il savait à qui elle appartenait, c'était bien la seule personne qui lui parlait autant dans ce navire, le capitaine, lui expliquant que si il continuait ainsi, il allait avoir au moins un ami sur ce bateau, ce qui était plaisant à entendre, même si il ne comprenait pas pour le deuxième, bref, elle parla alors du rôti de crétin et un mine sourire apparu sur son visage, c'était amusant comme comparaison mais bon, il était vraiment que leur actions avaient été assez idiote, il pris alors un poisson, un de ceux que Tatch semblait prendre en priorité, et le lança en l'air pour qu'il puisse le prendre plus facilement, pourquoi pas, si il voulait rester avec lui un moment le soir pour lui tenir compagnie, Vance allait apprécier cela, mais il fallait quand même qu'il réponde.

"Tenter quelque chose envers un supérieur est un bêtise pur et simple, et puis, il se faisait tard alors j'ai préférer les empêcher de faire trop de bruit, désolé de vous avoir réveiller."

Car il se doutait que la capitaine avait du être réveiller par le bruit qu'ils avaient fait, quoi qu'il en soit, il continuait de pêcher tranquillement tout en se demandant ce qu'il pourrait bien parler d'autre, il n'avait vraiment rien de passionnant en tête mis à part la pêche, et ce n'était peut être passionnant pour tout le monde, quoi qu'il en soit, il semblait de plus en plus apprécier cette vie, une bonne décision qu'il avait eut d'accepter ce travail, même si bon, il semblait être légèrement différent des autres pour le moment, peut être que cela allait s'arranger avec le temps, et il y avait aussi autre chose qu'il allait devoir travailler, c'était cette capacité à pouvoir apprendre si vite tout ce qu'il voyait, il s'en était ficher la première fois,mais maintenant, cela semblait lui sauver la vie, alors peut être qu'un peu plus de savoir sera une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 8 Mai - 0:12

Ce garçon me déstabilisait un peu, il n’était pas comme les autres pirates que j’avais pu croiser jusque là. Je n’arrivais à prévoir aucun de ses agissements, contrairement aux autres… J’étais donc simplement posé, un peu plus loin que l’endroit où il pêchait. J’avais donc évoqué ce qu’il avait fait au sujet de la mutinerie qu’il avait évité. J’aperçut alors une bouteille de rhum dans un coin et m’en emparait avant d’en humer un moment l’arôme. Ok, celui qui l’avait abandonnée là allait le regretter, en attendant, cette bouteille là, elle était à moi. J’en bu une longue gorgée alors qu’il disait que tenter quelque chose contre elle, c’était une bêtises pure et simple et j’avais laissé un sourire se poser sur mes lèvres. Il m’avait dit qu’il avait préféré les empêcher de faire trop de bruit, il s’excusa aussi que cela m’ait réveillé. Malgré moi, je n’avais pas pus m’empêcher d’éclater de rire, décidément, il était vraiment particulier pour un pirate.

« Ne t’en fais pas pour ça, j’aurais été réveillée d’une façon ou d’une autre. Tu m’as montré ce soit que tu es quelqu’un de fidèle. Si tu restes à mes cotés et que tu continues ainsi, je pense que tu vas bientôt avoir une brillante carrière de pirate. »

J’avais simplement sourit, restant simplement là, sous la fraîcheur nocturne alors que mon mousse pêchait toujours simplement. Et moi ? Quel était mon passe temps ? Comme si j’avais vraiment le temps d’avoir un hobby à bord… Peut être plus tard, quand il y aurait plus de gens en qui je pourrais vraiment avoir conscience. Pour le moment, il n’y avais que les descendant des pirates du Bianca en qui j’avais un minimum confiance… et pour le moment Vance. Ce n’était pas non plus une confiance aveugle. Un capitaine pirate ne pouvait être à cent pour cent en confiance avec son équipage. L’ambition et l’appât du gain pouvaient à tout moment déclencher une mutinerie, comme j’en avais encore eut l’exemple ce soir-là. D’ailleurs, le lendemain, j’en terminerais avec ces mutins. Je soupirais légèrement, mon quartier-maître allait probablement m’en tenir rigueur, mais j’avais déjà une idée quand à la punition et comme de toute façon c’était moi le capitaine, personne ne s’opposerait donc à ma décision. J’étais resté tenir compagnie à Vance durant sa pêche le temps de finir cette bouteille de rhum que je tenais en main. Je l’avais ensuite abandonnée au sol, puis, je m’étais redressé.

« Ne reste pas pêcher toute la nuit, demain, nous reprenons la route et je tiens à ce que tout le monde assiste à la punition de ces marins d’eau douce… »

J’avais jeté un œil à Tatch, puis, j’avais simplement haussé les épaules. Il me rejoindrait. J’avais alors souhaité bonne nuit à Vance, puis, je m’en était retourné à mes quartiers. Dans ma cabine, il y avait une espèce de petit balcon qu’on ne pouvait accéder autrement. Se trouvait dans la paroi de ce balcon, une petite ouverture qui permettrait à mon faucon de revenir. Il était fait de sorte à ce que je puisse le fermer en cas de tempête. Je verrouillais donc encore une fois la porte de ma cabine derrière moi pour retourner me coucher.

Le lendemain, je me réveillais à l’aube et allais relayé le barreur, le laissant prendre un peu de repos avant que ces maudits mutins ne servent d’exemple à tout l’équipage… Après, nous rentrerions à notre repère, nous avion encore du temps devant nous après tout et nous avions les cales du Mor Tyrnog bien remplies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 8 Mai - 1:31

Le capitaine avait sembler rire face au commentaire que Vance avait fait à propos de ne pas vouloir le réveiller, et cela semblait le déstabiliser légèrement, néanmoins, le commentaire qu'il fit après fut pour le moins intéressant, il allait avoir une belle carrière de pirate devant lui?, c'était une bonne chose, du moins, c'était ce qu'il pensait, il avait voulu cette vie, alors autant que cela soit un peu mieux que son habitude, ici au moins, personne ne semblait se servir de lui de la même manière qu'avant, c'était vraiment du travail, encore une fois, ce sentiment lui était étranger, d'être quelqu'un de normal, il allait devoir s'y faire, c'était naturel d'être traiter comme cela, c'était la manière habituel de faire, et tant qu'il allait continuer de faire comme il le faisait, comme le disait son capitaine, il allait être un bon pirate.


Une chose était sur, il y avait une chose qui n'était pas normal chez Vance pour le moment, cela était qu'il n'était pas avare, il ne semblait pas avoir envie d'amasser de l'argent comme un ordinaire pirate, ce qui était peut être une mauvaise chose, ou alors une bonne, cela allait dépendre de la personne avec qui il parlera de tout cela, également, il ne semblait pas avoir d'ambition, tout ce qu'il cherchait à faire, c'était surement se redécouvrir, peut être même au bout d'un moment faire quelque chose d'un peu mieux de sa vie que de rester sans parler à personne, mais c'était qu'une question de temps, finalement, après quelque minutes de silence et de pêche, le capitaine déclara à Vance qu'il allait se coucher et qu'il ne fallait mieux pas qu'il reste toute la soirée à pêcher, il regarda un moment sa ligne, réfléchissant, puis, après encore quelque minutes ou il fut sur qu'il était partit ce coucher, il se leva et fit son petit manège habituelle, ranger ce qu'il avait pêcher dans la cuisine, puis ranger son matériel avant d'allé dormir dans son coin habituelle.


Le matin allait être comme tout les matin, il n'y avait pas vraiment de différence pour lui, enfin, pas pour le moment, même si il semblait ne plus être blesser depuis peu, peut être qu'avec les cinq attacher comme cela, il allait vivre une journée totalement normal, cela allait lui faire presque peur dans un sens, mais bon, il allait commencer ces tâche s du matin et également attendre pour voir ce qu'allait faire le Capitaine, car comme il lui avait dit, il allait se servir des marin d'eau douce comme d'un exemple, il se demandait quand même ce que cela allait être, une mise à mort?, étrangement même si cela était le cas, il ne se sentait pas si responsable que cela, il n'était même pas vraiment heureux de les voir prendre une juste punition, il se gratta alors la tête, encore une fois, il n'avait pas un comportement normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 8 Mai - 14:40

Je laissais le temps à l’équipage de se réveiller et d’admire le panneau qui annonçait ce qu’ils avaient fait. Cependant, ceux qui posaient leur regard sur moi me voyaient un regard plus froid que d’habitude. Oui, je me faisais dur, mais il fallait qu’ils comprennent que ce n’était pas quelque chose que je pouvais tolérer. Je ne cessais de consulter mes appareils, quand tout à coup, j’ordonnais qu’on immobilise le bateau et qu’on réveille tout le monde. La fourmilière se remis en action. Je la laissais s’apaiser, tout le monde regagnant le pont pour écouter l’ordre suivant, mais ce ne fut pas un ordre, ce fut un discourt. Cependant, ils bavassaient, alors, je tirais en l’air pour intimer le calme, puis je me rapprochais simplement des mutins, les laissant ligotés.

« Cette nuit, certain d’entre vous on décidé que ma façon d’appliqué les règles de mon vaisseau ne leur convenait pas. Ces fainéants ont cru que punir leur lâcheté en diminuant leur part n’était pas justifié… Ils ont voulu se mutiner, qu’en penser vous ? »

Il y eut des sifflements de désapprobation, menés par mes amis d’enfances. Nous étions ceux qui savaient le mieux l’importance d’un règlement  pour que notre équipage reste avec des valeurs qui emmenaient de moi, ce que j’estimais être de bonnes valeurs. J’avais levé la main pour les calmer, puis, quand j’avais à nouveau eut leur silence, j’avais simplement repris la parole :

« Heureux de vous entendre de mon avis. Soit, leur mutinerie à échouée comme vous le voyez et il est maintenant temps de les punir… Détacher les et jeter les par-dessus bord. »

Mon quartier-maître m’apostrophe et, sans un mot de plus, je lui avais tendu ma longue vue et l’avait laissé regarder à travers. Il avait pu voir une île assez vaste à l’horizon, des bateaux passeraient donc sûrement par ici…Il m’avait alors rendu ma longue vue, puis, avait fait en sorte que mes ordres soient exécutés. Trois choix s’offrirait alors au mutin : essayer de rejoindre l’île à la nage, surnager en attendant un autre navire… ou attendre d’être dévoré par des requins et d’autres créatures des profondeurs, c’était leur affaire maintenant. J’avais assisté à leur mise à l’eau, puis, j’avais simplement ordonné que tous reprennent leurs postes, on se cassait d’ici. On reprenait bien vite notre route jusqu’à l’île qui faisait notre camp de base, ils n’avaient même as eut l’occasion de la voir, tant pis pour eux.

Nous reprîmes donc bien rapidement notre route sans que je me soucis plus que ça du fait qu’il sache nager ou pas. L’idiot qui prenait la mer sans savoir nager ne méritait tout simplement pas de vivre. Soit, je regardais un instant Tatch voler dans les gréements alors que nous reprîmes la route. Ce soir-là, nous arriverions en vue de l’île, le lendemain à l’aube, nous y poserions le pied… J’espérais que mère serait fière du fruit de notre labeur. Je secouais doucement la tête, il fallait que je me reprenne, j’étais un homme et si il me fallait la fierté de quelqu’un, il me faudrait chercher celle de mon père… Maintenant que ma démonstration de force avait été faite, je ne me préoccupais plus de personne, restant tranquillement à la barre, le visage encore un peu dur. Si on voulait me parler, j’étais là, sinon, la vie continuerait à suivre son court. En attendant, je me demandait si d’autres auraient encore le culot de se déchargés de leur responsabilités sur Vance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vance
Mousaillon
Humain
Rumié


Nombre de messages : 131
Age : 30
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 8 Mai - 19:13

Le réveil fut assez normal pour Vance, rien ne semblait changer dans son esprit, et encore une fois, il allait juste faire ce qu'on lui demandait, bien qu'il y avait y avoir quelque chose de différent, il remarqua cela assez rapidement quand le capitaine ordonna que tout l'équipage se regroupe près des mutins, il se demandait quand même ce qui allait leur arriver, la mort?, peut être, même si cela semblait étrangement l'étonner, le capitaine ne semblait pas si sans cœur que cela, il y eut alors un coup de feu, normal, beaucoup de monde semblait parler pendant qu'il y avait un discours, ce n'était pas très sympathique, quoi qu'il en soit, Vance n'avait rien de mieux à faire que de voir ce qui allait se passer.


Tout d'abord, le capitaine expliqua alors la situation, comme quoi certaine personne avaient voulu se mutiner contre lui, et bien entendu, il y eut beaucoup de désapprobation, Blackhope semblait populaire, ce qui montrait qu'il n'était pas une si mauvaise personne, et bien entendu, Vance lui n'avait rien dit, il avait juste fait ce qu'il avait voulu faire, rien de plus, il ne semblait même pas chercher de considération ou même de reconnaissance, la suite fut pour le moins particulière, il était question de les jeter par dessus bord, ce qui était complexe dans Rumié, après tout, il y avait tellement d'eau et peu de terre, néanmoins, ils semblaient avoir quelque chose derrière la tête, alors il regarda un moment la ou certain semblait regarder, il y avait surement un petit bout de terre dans le coin, alors cela n'était pas si cruel, après qu'ils furent jeté à la mer, la cours normal de la journée repris, même si bon, Vance semblait avoir beaucoup moins de travail quand on ne lui en donnait pas autant, il semblait finir un peu plus vite que la moyenne et donc il cherchait quelque chose à faire, dans son cas, c'était surtout nettoyer un peu ce qu'il y avait à nettoyer, il ne savait pas ce qu'il y avait d'autre à faire sur le vaisseau pour le moment, peut être qu'il faudrait qu'il prenne l'exemple sur quelqu'un.


Une chose était sur, c'était qu'il y allait bientôt y avoir une escale, surement dans le repère des pirates, il n'y était pas vraiment encore y aller à vrai dire, cela ne faisait pas longtemps qu'il était dans l'équipage après tout, était il nerveux? peut être un peu, il se gratta alors la nuque avant de continuer ce qu'il avait à faire jusqu'au lendemain, au moins à ce moment la, il y aura peut être plus de chose à faire, d'ailleurs, le capitaine faisait partie d'une flotte qui appartenait à son père n'est ce pas?, Vance se demandait comment pouvait se dérouler une réunion de famille de gens un peu plus normaux que les siens, qui ne cherchaient qu'a avoir plus d'argent, il baissa les yeux un moment, il se demandait si sa vrai famille avait été bon avec lui quand qu'il ne soit dans un orphelinat et qu'il soit adopter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Blackhope
Capitaine Pirate
Hybride Rumiane
Rumié


Nombre de messages : 138
Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   Ven 8 Mai - 23:24

Tout le monde avait repris ses activité, mais bien vite, il n’y eut plus que ceux responsables des travaux nécessaires à l’avancer du bateau. Jeux de cartes, chant de marin, l’ambiance était joyeux sur le Mor-Tyrnog. Pour ma part, je pensais que ma petite démonstration de force avait suffit à m’évité les mutineries pendant un moment. En attendant, certains de mes hommes profitèrent d’encore un peu de repos. Si ils avaient finit leurs corvées, ils y avaient bien le droit… Pour ma part, je restais à la barre, jusqu’à ce que mon quartier-maître ne me propose de la laisser alors faire. Je m’entretint un instant avec lui, puis, le laissait à la conduite de notre navire. Pour ma part, je m’en retournais simplement aux cales. Il fallait encore que j’achève l’inventaire de notre butin, pour plus de faciliter au moment de faire les parts quand le moment serait venu. Quand ce fut achevé, je soupirais et repoussait vaguement une mèche de mes cheveux blonds.

Je laissais le registre à l’entrée de la pièce et pris quelques instants pour remettre mon foulard en place. Une fois sur l’île, il faudrait que je me rafraîchisse… et ce n’était pas vraiment comme si il y avait l’eau courante partout… Mère n’avait jamais trouver cela nécessaire, nous vivions près d’un bassin naturel après tout… et comme père passait le plus clair de son temps sur son bateau, il n’avait jamais insisté… Dans mon enfance, une légende était née. On racontait qu’une sirène hantait les bassins de l’île et qu’elle serait dotée de pouvoir magique pour ainsi passé de l’un à l’autre sans être vu. Par chance, personne n’avait jamais fait le lien entre sa présence et le fait que le fils de Shan Blackhope était à terre. C’était une chance pour moi… enfin, probablement que les nouveaux venus de mon équipage s’y intéresseraient pendant un temps. Il faudrait que je fasse attention et j’en étais pleinement consciente…

En fin de compte, j’avais loupé l’heure du repas, pas que je m’en soucie véritablement mais bon. J’allais voir le coq qui me servit l’assiette qu’il avait mise de coté pour moi, du poisson. J’esquissais un sourire amusé, puis, je le remerciais d’un signe de tête. Je m’accordais quelques instants pour manger, regardant encore une fois mes hommes qui vaquaient à leurs occupations. Et une fois mon repas achevé, je me glissais à la proue du navire, jetant un œil par la longue vue. Je voyais Hañvbro, notre île se profiler à l’horizon, nous serions bientôt rentrer. J’avais hâte de montrer à Mère ce dont j’avais été capable… et à Père aussi si il était là. J’avais alors sourit doucement et je m’étais simplement appuyée contre la balustre avant de me joindre à l’euphorie générale, poussant à mon tour la chansonnette. Bien vite, mes hommes s’étaient joints à mon petit chant, pour une partie d’eux en tout cas.

Et le bateau continuait à approcher l’île. Quand quelques secondes après le début du chant, la vigie annonça que la terre était en vue. Sans même interrompre mon chant, j’avais brandi mon épée pour la diriger vers l’île, la consigne était claire, cap sur cette île. Et c’est en chantant que nous le fîmes, nous amarrant à l’un des ponts dans la crique. Je n’ordonnais pas encore le débarquement, il y avait le butin à se partager, mais avant ça…


« Alors Capitaine Kay, de bonnes prises ? »

C’était une femme sur le quai qui parlait, une femme à la peau bleu qui était presque connue comme la reine de l’île. Je me contentais de lui rendre un grand soupire, ordonnant qu’on descende une planche pour lui permettre de monter.

« Venez voir par vous-même Lady Blackhope. »

Et elle ne se le fit pas répéter me prenant dans ses bras. Je fit de mon mieux pour rester stoïque, j’étais un homme et un homme ne se laissait pas aller à ce genre d’effusion en publique à moins d’être marié avec la demoiselle. Je repoussait alors légèrement ma mère et je la conduisit à la calle où elle parcouru le registre avant d’y prélever la part de mon père. Comme tout capitaine, je me servi alors avant de débuter la distribution. D’abord, les plus gradés, jusqu’aux simples mousses. Les premiers pouvaient choisir, mais au fil du temps il fallait bien se contenter de ce qu’il resterait. En distribuant, j’annonçais à ceux qui ne connaissait pas l’île que le Mor-Tyrno serait mis en cale sèche quelques jours, le temps d’être calfaté, pendant ce temps, chacun pourrait faire ce qu’ils voulaient dans l’île. Ceux qui n’y avaient jamais mis les pieds y trouveraient une auberge ou, si ils préféraient, pourrait rester user du hamac à leur disposition, mais la position serait probablement inconfortable le bateau à terre. Mère demeurait à mes cotés pendant la distribution, un éclat de fierté dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yoho... Hissons nos couleurs !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yoho... Hissons nos couleurs !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hissons nos couleurs !
» Druide, quelle couleurs de peau va avec quelle couleurs ?
» Eclaircissements de couleurs
» Assortir les couleurs
» Couleurs bizarres sur mon Nabaztag:tag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Rumié :: L'océan-
Sauter vers: