Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Découverte et Reflexion [PV Koyori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Sam 18 Avr - 0:43

La fin de leur dernière soirée c'était très bien passer, Koyori avait dormit profondément et il l'avait transporter jusqu’à leur chambre pour qu'elle dorme d'une manière plus confortable, et bien entendu, cela allait être avec lui à ces côtés, quoi qu'il en soit, le lendemain et le jours qui avaient suivirent durent assez mouvementer pour les deux, surtout du fait qu'ils travaillaient un peu plus que d'habitude pour préparer leur voyage, Mickael avait bien entendu parler de cela à Ayla, lui disant qu'il avait entièrement confiance en elle pour s'occuper de la maison en leur absence, et qu'elle ne devait pas hésiter à être un peu poussive si jamais il y avait un invité indésirable, on ne savait, cela pouvait peut être arriver, conclusion, elle avait carte blanche, ce manoir pouvait être considérer comme sa propre demeure, elle était de la famille après tout, il avait même fait en sorte de lui faire faire plein de chose, elle semblait avoir l'esprit occuper et il souhaitait qu'elle puisse mieux se sentir, Koyori allait aussi forcément parler avec elle en ayant vu son état la dernière fois, enfin, quand ils avaient le temps, mais c'était pour être tranquille pour les vacances.


Et le jour J arriva, il avait encore dis quelque petite chose à Ayla, juste dans le cas ou elle avais besoin d'acheter quelque chose, elle avait même laisser le numéro de son médecin avec qui il avait le plus confiance, lui ne ferais rien contre elle, il s'en porterais garant, c'était bien entendu dans le cas ou elle voulait des courses mais n'avait pas envie de sortir, il faisait face à toute éventualité, il dit au revoir à sa sœur et aussi à Felyss, qui semblait vraiment proche de la jeune Syn, avant de partir vers le portail, et bon sang, à le regarder de plus près, cette chose était assez immense, ils montrèrent alors leur papier au gardien pour pouvoir passer, Koyori avait cela aussi, pour Eternia apparemment, qu'elle soit une esclave ou même une sans abri, elle avait le droit à une carte d'identité pour Eternia, ce qui avait fait sourire l'homme, elle allait être beaucoup plus normal la bas, il lui fit alors un clin d’œil avant de franchir le portail avec elle, et cela fut assez particulier, d'abord, ce fut instantanée et sans le moindre changement, peut être la gravité qui était un poil pour élevé ici, part la suite, le spectacle qui était devant lui était trop, juste trop hors norme, il ne c'était pas attendu à voir autant de chose différente, il avait l'impression d'être l'intrus parmi tout ce monde si unique, il y avait même des personnes comme sa compagne dans le lot, qui se baladait sans le moindre problème et parlant avec d'autre personne comme des égale, il se gratta alors la nuque, un peu gêné avant de parler à sa compagne.

"Ça peux paraitre étrange, mais j'ai l'impression d'être un intrus, ou quelque chose d'irrégulier parmi tout ce monde, c'est bien la première fois qu'être humain est quelque chose de rare."

Il eut quand même un petit rire, cela pouvait sonner étrangement, mais elle allait surement comprendre, il se sentait un peu comme si c'était une étrangeté, peut être même comme Koyori pouvait ressentir quand elle était vu par les autre humain à Oration, sauf qu'ici, elle semblait tout à fait naturel, elle pouvait se pavaner et laisser ces oreilles à l'air libre, personne n'allait la pointé du doigt, ou alors juste pour dire qu'elle était une beauté sans égal, mais bon, elle était déjà prise.


Pour ce qui était de Jessica, ces journées aussi furent pour le moins charger, surtout à cause de sa soudaine envie de baiser, c'était assez fréquent qu'elle demande à Felyss un petit moment ailleurs pour la prendre, et en plus de cela, c'était de plus en plus long, à croire qu'elle aimait vraiment cela, peut être même que ce genre de chose affectait son mental, enfin, juste quand elle faisait l'amour, pour le reste, elle était toujours aussi douce, souriait toujours radieusement à Ayla en s'excusant encore une fois, même si son frère n'avait pas compris pourquoi, elle avait aussi parler à Koyori des pouvoir de Felyss, cherchant juste à ce que les deux sœurs puissent se comprendre un peu mieux, par ailleurs, puisqu'elle assouvissait pas mal de chose du côté de la Neko, elle espérait qu'elle soit un peu plus vivante aussi, enfin, qu'elle se montre plus autonome et qu'elle développe des traits d'indépendance comme Koyori.


Quoi qu'il en soit, le moment ou le couple était partit, Jessica était descendu vite fait pour dire au revoir à son frère, elle était contente qu'il puisse enfin prendre des vacances, également, peut être que cela allait lui permettre d'être un peu plus libre pour ce qui était de Felyss, quoi qu'il en soit, elle s'étira un peu avant de dire à Ayla qu'elle avait encore envie de dormir un peu, ce qui était le cas, elle s'excusa donc avant de repartir vers sa chambre, sa verge semblait avoir une grosse envie de sexe, mais elle faisait son possible pour dire non, elle voulait se reposer un peu aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Sam 18 Avr - 13:14

Après cette soirée qui c’était plus ou moins bien passé, Koyori s’était retrouvé pas mal débordée. Il fallait dire qu’elle avait pas mal à faire de ses journées. En plus de son travail auprès de Mickael, elle avait les préparatifs du voyage à faire… Autant ses affaires, que s’assurer que ses ‘patients’ aient ce qui leur serait nécessaire durant son absence. Cependant, c’était encore loin de s’arrêter là. Elle avait gardé quelques temps pour discuter un peu avec sa mère, à tête reposer. Cette fois, il n’y avait pas eut de dispute entre elles, elles avaient réussit à mettre les choses à plats et la petite féline lui avait aussi appris à lire, puisqu’elle n’avait jamais appris à le faire. Elle espérait pouvoir la convaincre de l’aider pour ses soins aux autres esclaves en tout genre. Elle avait aussi commencé à apprendre à sa sœur à utiliser son pouvoir et à se contrôler… Il arriverait probablement que son pouvoir s’active seul sous le coup de ses émotions… cela lui arrivait à elle aussi après tout. Oui, elle était donc fort occupée.

Soit, le jour J arriva et Koyori mis un point final à leur valise, même si elle était toujours en pyjama à regarder les deux tenues qu’elle avait posé sur le lit. L’une était composée d’un short et d’un débardeur de même couleur avec un gilet. L’autre une robe gothique lolita qu’elle mettrait probablement avec une capeline… Finalement, elle avait opté pour la tenue le moins féminine, glissant l’autre dans son sac. Un instant plus tard, elle était dans une tenue similaire à ce qu’elle portait lors de son installation. Elle pris aussi sur elle de s’équiper de ses dagues et de son katana. Elle devait pouvoir le protéger si besoin s’en faisait sentir, c’était une promesse qu’elle lui avait faite après tout. Finalement, Koyori avait salué sa mère et ses sœurs avant de suivre Mickaael. Tant qu’ils furent à Oration, elle resta avec une sorte de poids sur les épaules, veillant sur le médecin qui avait volé son cœur en restant suffisamment dans son ombre pour ne pas s’attirer encore une fois la malveillance des gens de ce monde.

Docilement, elle avait suivit son ‘maître’ qui s’était occupé des papiers, après tout ici c’était légalement à lui de gérer les siens. Cependant, ce fut à elle qu le gardien remis les papiers pour Eternia. Elle avait alors pencher la tête sur le coté, puis, elle avait sourit avant de les récupérer et de suivre son compagnon à travers le portail. Elle se serait attendu à une sensation étrange en le traversant mais non… juste une légère différence de poids, mais elle le sentait puisqu’elle était habituée au combat et à connaître son corps. Alors, voilà, ils étaient à Eternia… et la Neko sentait quelques regards se poser sur eux, sans plus. Koyori quand à elle se surpris avoir autant de non humain en totale liberté ici… Elle les jalousait en partie. Ce fut la voix de l’homme qui la tira de ses pensées et elle sourit, légèrement amusée.


« Bienvenu dans notre monde… Tu dois ressentir ce que ressente la plupart des gens de ma condition ressentent... Mais ce monde m’a pourtant l’air moins hostile que le notre… »

La brune se mordilla la lèvre, puis, elle referma sa main sur celle de son compagnon. Elle récupéra de la documentation sur ce monde et tourna les yeux vers Mickael, comme pour lui demander et maintenant ?



Ayla se retrouvait donc consciente de presque tout ce qui se passait dans le manoir, mais, maintenant que Felyss s’était pour la toute première rebellé contre elle, elle n’osait plus vraiment lui faire la morale. Les robes étaient terminées depuis longtemps, elle en avait même fait une pour Koyori qui l’avait pris avec elle. Ainsi, elle salua simplement son aînée avant qu’elle ne parte vers le portail avec l’humain. Alors que Jessica annonçait vouloir dormir un peu encore et, bien sur, Felyss annonça vouloir aller avec elle. La femme soupira doucement, les laissant finalement faire, même si elle trouvait sa fille un peu palote. En attendant, elle reprit ses activité, comme si de rien était pendant que la jeune fille alla avec sa maîtresse dans la chambre de cette dernière. Comme toujours, la jeune fille se comporta comme une véritable peluche avec sa maîtresse. Cependant, la jeune Félyss  semblait un peu ralentit, comme si elle était un peu sonnée… Peut être que c’était dû à la fatigue ou alors non… Elles verraient bien quand elles se seraient encore un peu reposées. La petite féline n’était pas contre dormir encore un peu, comme sa sœur, elle était une grosse dormeuse. Cependant, quand sa sœur rassemblait ce sommeil la nuit et le matin, le sien était dispersé en diverses petites siestes… Ce qui, en soit, pouvait simplifié les choses pour Jessica. En attendant, Felyss comptait bien dormir un peu, sauf si sa maîtresse en désirait autrement… et même si elle ne se sentait pas très bien. Elle ne voulait pas inquiéter les autres à ce sujet-là, se disant simplement qu’après un peu de repos, elle se sentirait probablement mieux. Et puis, il y avait les cours que sa sœur lui faisait subir qui la fatiguaient aussi. Elle réprima un petit bâillement et vint se pelotonner un peu plus contre lui.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Mar 21 Avr - 1:43

Alors c'était ce que ressentait Koyori quand elle sortait, c'était peut être encore une raison supplémentaire pour laquelle, il n'aimait pas qu'elle ressente cela, après tout, ce n'était pas agréable, en attendant, maintenant qu'ils étaient ici, ils pouvaient faire ce qu'ils avaient envie, alors après que sa compagne lui avait amener les documents du monde, il lui avait dit qu'une simple balade allait surement leur permettre de savoir ce qu'ils allaient faire par la suite, bien qu'il lui avait indiqué qu'ils allaient passer par des boutique et autre magasin, voir même des restaurants, en clair, un rendez vous pur et simple, par ailleurs, il semblait bien content maintenant, car oui, ici, elle n'était pas une esclave, elle n'était que Koyori, une Neko qui avait juste envie de passer du temps avec son compagnon, il avait même une petite idée en tête, il lui serra alors un peu plus la main pour ensuite venir se coller un peu plus à elle pour lui dire quelque chose avec le sourire.

"Tu sais, nous ne sommes pas en Oration maintenant, ici tu est tout ce qu'il y a de plus ordinaire, d'accord, sa peut paraitre étrange, mais il y a tellement de race différente qu'on parait normaux, bref, ce que je souhaite te dire, c'est que tu n'a pas besoin de te retenir ici, on peu allé voir ce qu'il te plait, allé essayer des vêtements sans que personne ne te regarde de travers, peut être même manger dans un restaurant sans aucun regard remplie de dégout, faire des choses comme un couple quoi."

Il avait terminer sa phrase avec un petit rougissement, mais l'idée était la, elle n'avait pas besoin d'avoir peur ici, c'était comme un paradis, il remarquait quand même tellement de chose particulière qu'il avait du mal à garder la tête droite, bien qu'il regardait beaucoup plus souvent Koyori que le reste, c'était encore tout nouveau pour eux, peut être même qu'il aurait fallu chercher un hôtel avant toute chose, il parla aussi de cela à sa partenaire.


Pour ce qui était de Jessica, elle semblait avoir remarquer que quelque chose clochait chez Felyss, peut être sa pâleur, ou alors même son attitude en général, en attendant, elle lui demanda de se reposer dans sa chambre pendant qu'elle ira lui chercher un petit quelque chose pour la remettre d'aplomb, et pour cela, elle partit aussitôt voir Ayla, lui expliquant qu'elle pensait que Felyss devait être malade un peu, bien entendu, Jessica était un peu gêner par sa verge, mais elle essayait de le montrer le moins possible c'était encore un peu gérable, elle se gratta quand même un peu la tête, regardant sa belle-mère pour attendre ces instructions, elle faisait de son mieux pour que tout soit comme une grosse famille, elle avait même réussit a faire en sorte que les deux sœur prennent des cours ensemble pour les pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Mar 21 Avr - 23:53

Koyori avait l’impression d’assister à une scène dont elle ne faisait pas vraiment partie, comme si ce monde n’était en fait qu’un rêve. Elle avait du mal à réaliser que tout ceci était vrai ici. Elle avait donné les documents à Mickael presque comme un réflexe, sans même y penser. La féline se secoua uniquement lorsque son compagnon évoqua une balade qu’ils allaient faire pour commencer. La brune pencha alors légèrement la tête sur le coté : Une balade ? Pourquoi ne pas commencer par chercher un hôtel ? Elle était trop sonnée pour lui poser la question pour le moment, elle s’était donc contenté de hocher la tête. Regardant à droite et à gauche, elle se laissait aller à admirer les vitrines des boutiques. Elle essayait aussi de rester prudence, qu’il n’arrive rien à l’homme… mais elle n’arrivait pas vraiment à comprendre les gens ici, ils n’avaient pas le même fonctionnement que sur Oration. La Neko combattante laissa alors échapper un soupire, mais elle n’eut pas le temps de se laisser aller plus longtemps à ce genre de penser. Le médecin lui serra un peu plus la main et elle glissa son regard bleu sur lui alors qu’il se collait maintenant un peu plus à lui. Les joues de Koyori se teintèrent alors de rouge alors qu’il parlait.

Mickael lui rappela qu’ils n’était plus en Oration et qu’ici, elle était quelqu’un d’on ne peu plus normal. Cela l’aida à refaire un peu surface alors qu’elle regardait tout autour d’eau. Des hybrides, des gens aux oreilles pointus, d’autres à la peau bleu… Oui, ici, elle était probablement dans la norme. Il continua en disant qu’ici, elle n’avait pas besoin de se retenir, Il lui donna aussi un aperçu de ce qu’il pourrait faire ici sans qu’ils ne soient dérangés parce qu’elle avait des oreilles et une queue de chat. Oui, ici, ils pourraient être un couple sans avoir à se soucier de quoi que ce soit d’autre. Toujours avec son léger rougissement, elle avait eut un petit sourire, puis, elle était venue posé un baiser sur la joue de Mickael.


« Laissons le temps au temps, nous n’allons pas rester ici qu’une seule journée. Je sais qu’ici, nous pouvons agir comme partout ailleurs. » Elle attira alors son compagnon à l’écart, sur un banc et le fit s’asseoir. « En attendant, on devrait jeter un œil à ça pour trouver un hôtel qui pourrait correspondre à tes attentes… à nos attentes. Et on verra après pour le reste. »

Koyori lui avait alors tendu le livre, elle comptait bien le potasser plus tard, quand ils seraient un peu plus tranquille maintenant. La Neko s’assit alors à ses cotés sur le banc, après y avoir coller leurs affaires. Elle rassembla ses jambes sur le coté de son corps et jeta un œil sur le livre par-dessus l’épaule de son compagnon. Le livre devait bien contenir un guide des hôtels d’Eternia et il pourrait choisir l’un d’eux. Elle le laisserait faire, cela importait peu pour elle, du moment qu’ils avaient un toit sur la tête.


Felyss s’était donc reposer avec Jessica, mais sa maîtresse avait assez rapidement compris qu’elle n’était pas bien. La blonde lui avait alors demandé d’encore se reposer pendant qu’elle allait voir sa mère pour essayer de la remettre d’aplomb. La petite féline couinait légèrement, mais ne bougea pas d’entre les draps alors qu’elle posait ses yeux rouge sur sa maîtresse qui s’éloignait et sortait de la chambre. Felyss soupira, puis, elle remonta la couverture au dessus de son crâne. Elle ne tarda d’ailleurs pas à s’endormir, totalement épuisée par son  état de santé apparemment médiocre pour le moment.

Pour sa part, Ayla était en train de faire un brin de ménage quand Jessica était revenu la voir. Elle avait arrêté ce qu’elle faisait, surprise de voir qu’elle s’était déjà relevée. La blonde lui expliqua que Felyss n’était pas bien et la femme se passa une main derrière la nuque. Juste le jour où ceux qui avait des connaissances médicales partaient… Enfin, Ayla saurait probablement se débrouiller, ce ne devait pas être quelque chose de très grave. Elle était alors aller près de sa fille et lui avait passé une main sur le front. Felyss était un peu fiévreuse. La Neko adulte soupira. Sans autres symptômes, tout ce qu’Ayla pu faire fut de demander à Jessica d’aller lui chercher une carafe d’eau ainsi qu’un verre, elle, elle alla remplir une bassine dans laquelle elle trempa un linge frais qu’elle appliqua sur le front de sa fille. Quand Jessica fut revenu, elle annonça qu’il faudrait que Felyss boive beaucoup et qu’elle se repose. Il faudrait aussi rafraîchir le linge de temps en temps grâce à la bassine. Pour le moment, elle ne pouvait rien de plus et elle préférait attendre encore un peu avant de faire appel au collègue de Mickael.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Mer 29 Avr - 23:56

Apparemment, ce qu'avais dit Mickael a sa compagne avait fait son effet, après tout, elle ne l'avais jamais embrasser, même sur la joue, dans un lieu public et surtout avec un public, quoi qu'il en soit, elle déclara qu'il fallait mieux prendre son temps pour cela, avant de le poser sur un banc un peu plus loin pour chercher un hôtel, ce qui lui paru une sacré bonne idée, il n'y avait pas penser, c'était peut être l'endroit qui lui avait fait cela, bref, il fallait donc trouver un endroit pour dormir quelque jours, et comme Mickael semblait vouloir essayer quelque chose de nouveau, il regardait en priorité des établissement qui n'était pas gerer par des humains, après tout, il n'était pas raciste, il avait comme compagne une Neko après tout, il feuilleta alors la liste en douceur proposant certaine idée à sa belle qui regardait en même temps, jusque la, il avait sembler avoir trouver deux ou trois choix qui lui semblait intéressant, l'un d'entre eux était un hôtel naturel, créer dans une sorte d'arbre, d'après ce qu'il avait lu, tout la bas était naturel et cela l'intéressait aussi, il y avait aussi son choix de quelque chose de plus technologique, et un dernier choix qu'il avait en cas d'urgence, bref, il fallait voir ce que sa belle Koyori avait bien envie d'essayer, avec au moins trois choix, elle avait de quoi penser, également, si jamais rien ne semblait lui plaire vraiment, ils pouvaient toujours encore chercher un peu, bien que cela allait prendre sur leur vacances.


Du côté de Jessica, et bien, la situation n'était pas des plus folle, contre son envie de sexe et l'état de Felyss, tout semblait s’emmêler un peu dans son esprit, néanmoins, elle avait encore le contrôle d'elle même, ce n'était qu'un jour, elle n'était pas une faible quand même, bref, elle partit donc chercher de l'eau dans une carafe et avec un verre pendant qu'Ayla avait fait son petit travail, une fois revenu, elle écouta les conseils de l'ainé et elle accepta avec un petit sourire, contente que pour le moment cela ne soit rien de bien dangereux, néanmoins, il y avait autre chose à se méfier, à savoir elle même, alors elle demanda quelque chose à sa belle mère tout en ce levant.

"Belle mère, si vous pouviez vous occupez d'elle un moment, j'ai besoin de prendre une douche très...très...rafraichissante."

Enfin, elle était persuadé qu'elle allait comprendre, alors elle pris une robe et partit au plus vite dans une salle de ain et fit couler de l'eau bien froide pendant qu'elle se déshabillait, bien entendu, elle avait vu que Felyss était encore endormi, alors Ayla allait surement lui dire ou elle était partit pendant son sommeil, ce n’était qu'une douche, bref, une fois nue, elle commença cette douche froide qui lui fit quand même un peu de bien, au moins, cela calmait la partie de son corps qui ne devait pas trop être exciter pour le moment, bien que cela n'allait être qu'une solution temporaire, il allait vraiment falloir qu'elle chercher quelque chose pour réprimer cela, peut être dans les affaires de son frère, elle n'était que rarement rentrer dans son laboratoire, peut être surtout du fait qu'elle n'avait pas d'aspiration à la médecine, néanmoins, elle semblait avoir une très bonne mémoire, alors elle allait peut être trouver quelque chose pour l'aider, mais cela ne sera qu'une fois la douche fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Jeu 30 Avr - 10:51

Koyori avait sa tête plus ou moins posée sur la tête de son compagnon alors que tout deux regardaient l’ouvrage en quête de l’hôtel où ils s’établiraient quelques jours. Combien ? La féline ne savait pas vraiment, elle s’était juste arrangé pour que son absence ne cause pas de vide auprès de ses ‘patients’. Mickael présenta certains hôtels, mais sa compagne était difficile à convaincre. L’hôtel naturel, elle avait l’habitude d’avoir son petit confort et, elle qui aimait la chaleur, avait peur d’avoir trop froid dans un tel hôtel. L’hôtel technologique l’intriguait déjà plus, elle se demandait ce qu’ils pourraient y trouver… mais en même temps, cela lui faisait peur aussi… Et pourtant, elle n’était pas une trouillarde. Le troisième hôtel était quelque chose de plus classique, quelque chose d’assez luxueux et étrangement bon marcher pour les services qu’ils proposaient, des services en tout genres. La jeune Neko soupira et réfléchit un moment avant de couper la poire en deux… en trois ?

« J’ai une idée… on peut toujours passé quelques jours dans chacun d’entre eux… On verra plusieurs ambiances comme ça et ce sera le mieux pour nous faire plusieurs idées sur ce monde. »

Du revers de la main, elle chassa une mèche de ses cheveux sombres de son visage pour s’accrocher à nouveau au bras de son compagnon, le serrant doucement contre elle. Restait maintenant à savoir par où ils allaient commencer maintenant. La jeune femme soupira doucement et garda maintenant sa tête poser sur l’épaule de l’homme. Bon, et maintenant ? Maintenant, il suffisait d’attendre l’avis du médecin… et son premier choix. Là, ils n’auraient plus qu’à aller voir ce qui se passerait. La queue de chat touffue balançait doucement de droite à gauche, au gré de ses pensées. Parfois, elle ne pouvait empêcher son regard d’errer sur la foule qui défilait devant leurs yeux et cette acceptation qu’elle ressentait à son égard lui fit le plus grand bien.

Pendant ce temps, à Oration, Ayla s’occupait plus ou moins de sa benjamine qui dormait à cause de sa fièvre. La Neko glissa tendrement une main dans les cheveux de son enfant, chassant les mèches de cheveux que a sueur collait aux front de la fillette qui tremblait dans son sommeil. Elle laissa Jessica aller se doucher, ou plutôt comme elle l’avait dit, se rafraîchir les idées. En attendant, Felyss dormait toujours confortablement, même si la fièvre agitait son sommeil, la plongeant dans d’étrange délire. Elle sortie un instant de son sommeil, demandant aussitôt où était sa maîtresse. La femme continua de passer doucement une main dans les cheveux de sa fille avec tendresse. Ayla expliqua alors à Felyss qu’elle se rafraîchissait, puis, elle lui demanda de rester à se reposer maintenant. La petite féline promis et fera à nouveau les yeux. Ayla lui posa alors un baiser sur la tempe, puis, elle quitta la chambre, la laissant se reposer.

La mère Neko ne pouvait pas tout arrêter parce que sa fille était malade, alors, elle la laissa juste se reposer, retournant à ses travaux ménagers, comme elle en avait l’habitude. Elle cuisina un peu, un bouillon de poule pour sa fille quand elle aurait faim, ça lui ferait peut être un peu de bien… même si ce n’était pas grand chose au final, n’est-ce pas ? Les oreilles d’Ayla frissonnèrent légèrement et elle se concentra un peu plus intensément sur son travail, faisant tout ce qu’elle pouvait pour s’occuper l’esprit maintenant. Elle s’inquiétait pour ses filles, même si elle ne pouvait air que pour l’une d’entre elle pour le moment.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Sam 16 Mai - 2:12

Et bien, aussi bien elle que lui ne savaient pas trop quel hôtel ils allaient pouvoir prendre, lui même semblait avoir un problème sur chacun d'entre eux, néanmoins, l'argument de sa partenaire tenait la route, ils pouvaient certainement passer quelque jours dans chacun d'entre eux, mais si jamais ils allaient faire un peu trop de courses dans ce monde, ils allaient devoir trouver un moyen de tout transporter, enfin, c'était un monde de fantaisie?, il devait bien y avoir un moyen de faire cela, il n'avait pas a trop y penser, quoi qu'il en soit, Koyori semblait bien heureuse pour le moment, il n'y avait rien qui semblait la déranger, et ce monde tellement féerique était tout ce qu'elle avait besoin pour oublier un peu les tracas d'Oration, mais il avait alors une idée, pourquoi ne pas allé dans un sens ou ils risqueraient plus avec les jours qui passent, oui, c'était quelque chose d'intéressant.

"C'est une bonne idée, on va commencer par le dernier, prenons le temps de s'habituer à ce monde avant d'essayer un hôtel un peu plus exotique, tu est d'accord?"

C'était donc son avis la dessus, mais il était presque sur qu'elle allait être d'accord pour prendre cela assez lentement, c'était la moindre des choses, rien qu'a voir la différence de population et aussi rien qu'au fait qu'ils semblaient faire partit du décors, qu'ils étaient normal ici, il soupira alors, il se comparait un peu trop à ce qui se trouvait autour d'eux, cela n'était pas ce qu'il devait faire, il n'y avait qu'une personne qu'il devait s'occuper, c'était sa partenaire, il fit donc en sorte qu'elle soit bien contre lui, tant pis si certaine personne allait le jalouser d'avoir une si belle femme à ces côtés, elle était à lui, et personne n'allait la toucher, il allait donc attendre sa réponse et commencer à partir vers ce premier hôtel, en chemin, il y avait quelque petites boutique, et surement certaines petite chose qu'elle allait vouloir acheter, Mickael lui montrait donc ce qui se trouvait sur le chemin, lui rappelant qu'elle était ordinaire ici, donc personne n'allait l’empêcher d'acheter ce qu'elle avait envie.


Mais changeons un peu de monde, surtout pour voir ce que faisait Jessica, sous la douche, vidant sa tête le plus possible, ne voulant pas faire de bêtises, heureusement, elle avait déjà fait quelque chose avec Felyss la veille, alors elle était encore un peu fraiche, tout semblait bien allé dans sa tête avec pas mal d'eau froide, elle y resta quand même un petit moment histoire d'être sur avant de finalement sortir pour se sécher et de s'habiller, il fallait qu'elle tienne, elle n'était pas une petite chose sans volonté quand même, même si bon, quand elle baisait, cela faisait tellement du bien, elle secoua alors la tête, elle ne devait pas penser à cela, elle sortit donc de la salle de bain pour voir que Felyss était en train de dormir, encore une bonne chose, elle partit alors dans le laboratoire de son frère et chercha un petit quelque chose pour se calmer, elle trouva cela avec un peu de mal et le pris, cela n'allait durer que la journée, et encore, peut être que son envie allait prendre le dessus, alors elle se dirigea vers Ayla pour lui demander si elle n'avait pas quelque chose à lui faire faire pour lui vider un peu la tête, elle en avait vraiment besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Sam 16 Mai - 16:29

Ici, Koyori se permettait d’agir un peu plus en femme qu’en guerrière, ou en animal sauvage comme auraient dit d’autres. En attendant, ils partageaient un moment assez tendre tout en discutant de l’hôtel par lequel leur périple en Eternia allait commencer, puisqu’elle venait de proposer d’en faire plusieurs durant leur séjour, pour ainsi découvrir un maximum de chose… Finalement, ce fut Mickael qui acheva de réglé le problème en arrêtant son choix sur l’un des hôtels, le plus… classique. Il voulait leur laisser le temps de s’habituer à ce monde avant de passé à autre chose et elle le regarda avec tendresse alors qu’il lui demandait son avis. Ensuite, elle avait simplement laisser un sourire se poser sur ses lèvres.

« Je suis d’accord. »

Elle aurait voulu profité encore un peu de ce moment à eux, mais elle ne le pouvait pas, il avait déjà commencé à la guider vers l’hôtel qu’ils avaient évoqué et il lui montra quelques vitrine… Cependant, là où la plupart des femmes se seraient extasiées devant bijoux et vêtement, elle admirait plus les mécaniques et les armes… Du moins, jusqu’à ce que son regard finisse par se poser sur une mallette qui avait l’air assez lourde et encombrante, mais qui semblait contenir tout ce qui pouvait toucher de près ou de loin au dessin et aux arts graphiques. La femme chat s’était alors mordu la lèvre alors que sa queue ondulait dans son dos… Puis, finalement, elle s’était détournée de la vitrine et avait simplement annoncer à son compagnon :

« Quand nous serons installés, il faudra vraiment qu’on revienne dans ce magasin. »

Ce n’était pas pour se privée, mais pour le moment, ce serait trop encombrant… N’empêche, avec ça, elle allait vraiment pouvoir se mettre à son hobby à tout moment et cela lui faisait vraiment plaisir. Ils avaient donc simplement continué à avancer dans les rues, mais il y avait tellement de chose qu’elle avait du mal à garder son calme et à focaliser son esprit sur une seule chose à la fois… Elle ne baisserait pourtant pas son genre, ce n’était vraiment pas sa nature. Le médecin ne cessait de lui rappeler sa normalité ici et elle finit par soupirer. Ça, elle l’avait bien compris et, si ça ne tenait qu’à elle, elle fuirait définitivement Oration… mais non. Mais si elle pouvait comprendre pourquoi son père avait été prêt à tout abandonné pour sa liberté, elle n’était pas complètement comme lui. Elle pensait à sa mère, à sa sœur… et à ce qu’on pouvait appelé ses patients aussi, ces pauvres esclaves qu’elle était la seule à pouvoir soigner sans qu’on ne lui tape trop sur les doigts. Enfin, pour l’heure, ils étaient à Eternia et ils venaient d’entrer dans l’hôtel. Machinalement, la Neko était restée un peu en retrait pour le laisser parler.


Pendant ce temps là, à Oration, Ayla leva les yeux de ce qu’elle était en train de faire pour les poser sur Felyss. Cette dernière lui demandait si elle pouvait fait quelque chose pour se vider un peu la tête et la femme soupira doucement. Pourquoi pas après tout ? La femme chat avait alors abandonné ce qu’elle était en train de faire, s’essuyant les mains sur un tablier qu’elle était parvenue à dégoter dans la maison, puis, elle avait proposé à Jessica :


« Si ça t’intéresse, je peux t’apprendre de rudiments de couture… »

C’est tout ce qu’elle voyait… et puis, elle voyait toujours Jessica comme une troisième fille… du moins, tant qu’elle parvenait à omettre ce qu’elle n’avait pas réussit à empêcher. Elle souriait donc simplement à Jessica, attendant maintenant simplement sa réponse. La queue d’Ayla continuait à s’agiter nerveusement dans son dos, sans qu’elle n’en donne d’explication ou même qu’elle ne semble s’en inquiéter, pas même s’en rendre compte d’ailleurs.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Lun 25 Mai - 0:46

Koyori semblait d'accord avec l'avis de Mickael, ce qui était une bonne chose, bien entendu, il l'aurait écouter si elle avait préférer un autre hôtel, néanmoins, cela ne semblait pas être le cas, alors il n'avait rien dit de plus, juste continuer d'avancer avec elle, sur le chemin, il se demandait si elle allait trouver quelque chose qui allait lui plaire parmi les boutiques, car oui, Mickael voulait en profiter pour lui donner le plus de cadeau possible, dans cette endroit ou elle était elle même, ce fut ainsi qu'il avait bien vu qu'elle c'était intéresser à une mallette assez lourde, mais qui semblait contenir des choses qu'elle avait envie, et quand elle revint, elle confirma à son compagnon qu'il allait surement falloir revenir par ici, Mickael sortit alors la carte de la ville, et nota correctement l'endroit en ajoutant un petit signe, surement pour dire qu'il y avait quelque chose à acheter la bas, une fois cela fait, il lui montra cela avec un sourire et ils reprirent leur route.


Une fois arriver à l'hôtel, il remarqua alors que sa partenaire était passer un peu en retrait, mais il avait une meilleur idée derrière la tête, quand la personne en face de lui demanda ce qu'il désirait, il attira alors sa compagne contre lui pour lui dire qu'il souhaitait une chambre spacieuse avec un bon lit double, l'homme semblait comprendre rapidement que c'était pour un couple et il afficha un sourire assez sympathique, une fois la transaction effectuer, ils marchèrent vers leur chambre et rentrèrent, ce fut à ce moment la que Mickael regarda sa belle pour lui parler un peu, surement pour lui dire qu'il avait peut être été un peu impulsif sur le coup et qu'il était un peu désolé, mais il voulait qu'elle soit regarder comme sa compagne, pas comme autre chose, il eut alors un petit rougissement en se rappelant ce qu'il venait de faire et commença à regarder un peu autour de lui, content de voir que la qualité des lieux était plaisant.


Pour ce qui était de Jessica, la journée commençait moyennement bien, néanmoins, Ayla semblait de bonne humeur et n'était peut être pas en colère contre elle, cela l'enchantait toujours autant, d'ailleurs, on venait de lui proposer d'apprendre la couture, elle se pencha alors la tête sur le côté un moment, comme pour réfléchir à ce qu'elle allait bien pouvoir apprendre, puis un grand sourire s'afficha sur son visage, elle semblait vraiment heureuse, elle accepta bien entendu, disant qu'elle avait hâte de pouvoir faire quelque chose elle aussi, cela semblait quand même impliqué beaucoup, comme quoi elle ne faisait pas grand chose et qu'elle voulait quand même aider, il fallait juste espérer que Ayla ne soit pas trop triste par ce qu'elle allait entendre, ce n'était pas sa faute, Jessica n'avait pas vraiment eu d'étude, elle n'avait pas de diplôme, alors il lui était impossible de prendre un travail, surtout vu sa condition actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Lun 25 Mai - 2:05

Koyori avait baissé la tête, une attitude un peu soumise qu’elle adoptait parfois pour que son compagnon n’ait pas de problème… Ce n’était qu’une apparence, mais ce n’était pas comme si cela importait vraiment. Cependant, Mickael avait autre chose en tête et, alors qu’elle demeurait ainsi, un peu en retrait, il l’avait attiré contre lui en disant à l’homme en face d’eux ce qu’il voulait. La brunette sentit son cœur se serrer et détourna les yeux, les joues tout simplement écarlate. La Neko laissa cependant le médecin continué à gérer le dossier, puis, une fois la clef de la chambre en mains, ils la gagnèrent tout simplement. Ce fut à ce moment là que Mickael repris la parole, s’excusant de son geste impulsif, précisant qu’il voulait qu’on la vois comme sa compagne et pas autre chose. Un petit claquement de langue désapprobateur de la féline, mais elle ne dit rien. Elle n’était pas ‘juste’ sa compagne et, même si elle savait qu’il la comprendrait, elle n’avait pas envie de débattre pour le moment.

« Ne t’excuse pas pour ça… Mais la prochaine fois, ce serait gentil que tu me préviennes avant d’agir ainsi… »

Koyori commença alors à ranger le peu d’affaires qu’ils avaient emmené avec eux… Le minimum en quelque sorte, mais ça leur serait probablement suffisant. Quand ce fut fait, elle soupira simplement et s’étira, se défaisant uniquement de son katana, comme si elle craignait que son compagnon ne soit pas vraiment en sécurité ici… Elle était peut être trop protectrice, mais le passé lui avait donné des raisons de l’être. Elle glissa alors soigneusement le katana dans son fourreau dans un coin de la pièce où on ne le trouverait probablement pas. La Neko avait alors lissé les plis de sa jupe, puis, elle avait tourné les yeux vers son compagnon, les joues encore légèrement rougies. Elle lui avait sourit avec douceur, avant d’aller simplement s’installer sur un fauteuil qui se trouvait dans un coin de la pièce… Dommage que l’endroit soit trop étendu pour qu’ils puissent logé dans une sorte de chalet… Ca lui aurait bien plus…


Pendant ce temps, sur Oration, Ayla avait donc proposé des cours de couture à la sœur de Mickael et cette dernière lui avait répondu qu’elle avait hâte de pouvoir être utile et qu’elle pourrait aider. La femme chat grimaça légèrement, puis, elle indiqua à Jessica de prendre place derrière la machine à coudre avant de lui parler d’une voix douce, de faire de son mieux pour la rassurer.


« Tout le monde à des compétences innées Jessica. Tout le monde peut trouver en lui ce qui lui permettrait d’aider les autres. Regarde Koyori a qui  je n’ai eut le temps que d’apprendre peu de chose à trouver en elle la volonté et les capacités d’une guerrière… dont elle se sert pour protéger son frère. »

En attendant, Ayla sourit avec une certaine tendresse et se glissa ensuite dans son dos lui expliquant quoi faire et guidant ses gestes. Parfois, elle frôlait son corps avec le sien sans faire exprès, pour que le travail de la blonde soit le plus fidèle possible. La femme chat avait appris à apprécier la blonde, même si elle n’était pas d’accord avec tout ses choix et tout ses actes.


Et toujours dans le même temps, le sommeil de Felyss se troublait sous le coup de cauchemars plein de fièvre. Fièvre qui rendait ses rêves délirant et couvrait son corps d’une fine pellicule de sueur. Elle ne se sentait pas bien et pourtant, dieu savait qu’elle voulait à nouveau aller bien le plus rapidement possible… Ainsi, elle pourrait passé plus de temps avec sa maîtresse… Mais ce n’était pas encore le cas pour le moment, pour le moment, elle était encore sous le joug de sa maladie.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Ven 29 Mai - 12:44

D'accord, peut être que Koyori semblait ne pas le voir, ou alors c'était le fait qu'elle n'était pas habituer à ce genre de regard, mais il y avait pas mal de personne qui la regardait d'une manière un peu trop intense, Mickael ressentait alors quelque chose qu'il n'aurait jamais ressentit à Oration, un peu de jalousie, oui, il n'aimait pas qu'on la regarde de cette manière, mais pouvait elle vraiment ce plaindre de cela, après tout, il ne voulait pas qu'on regarde sa belle partenaire de cette manière, il n'y avait pas autre chose qui passait dans sa tête, enfin, elle ne semblait pas vraiment vouloir débattre la dessus, alors il allait juste ajouter un petit quelque chose.

"Oui, c'est juste qu'avec tout ces gens qui te regarde...ce qui est normal vu que tu as toujours été d'une grande beauté...enfin...tu vois ou je veux en venir..."

Oui, ce n'était pas facile de parler de cela, surtout que cela était un peu nouveau pour eux, ils n'avaient pas l'habitude que ce soit Koyori qui soit regarder de cette manière, même si personne ne pouvait voir Mickael comme cela à Oration, il essayait de voir le moins de personne possible, et il y avait Koyori pour refroidir les ardeurs d'autre, bref, il la regarda se poser vers un fauteuil et partit voir ce qui se trouvait dans cet hôtel, il y avait vraiment tout ce qu'il fallait, et il se demandait si ce n'était pas un peu trop grand, peut être l'habitude du manoir, il eut alors un petite idée, après tout, pourquoi pas trouver quelque chose comme cela, il vint alors s'approcher de sa partenaire pour lui demander quelque chose.

"Je sais ce qu'il manque, une bonne cheminée, j'espère que le prochain hôtel aura quelque chose dans ce genre."

Bien sur, elle allait parfaitement comprendre qu'il voulait le même genre de moment que quand ils étaient près du feu chez eux, sans personne pour les déranger, pouvant être encore plus intime, il s'approcha alors un peu plus d'elle pour lui caresser un moment la main et lui demander ce qu'elle avait envie de faire, peut être allé chercher cette mallette qui lui faisait envie?


Jessica elle avait un petit problème, mais cela n'était pas en rapport avec la couture, ni même avec ce qu'avait dit Ayla, qui d'ailleurs lui avait fait plaisir, non, cela était quelque chose d'autre et que la femme chat ne semblait pas vraiment se rendre compte, elle frottait parfois son corps, et peut être sa poitrine, contre le dos de la jeune femme, et comme elle avait cette particularité, cela lui donnait certaine envie, surtout que Ayla était bien la mère de Koyori et de Felyss, elle était très bien proportionné aussi, elle chassa le plus vite possible ce genre de penser et se concentrait sur ce qu'elle faisait, oui, il fallait mieux penser à la couture, sinon on allait voir qu'elle pensait à autre chose, elle était alors assez souriante, aimait travailler avec Ayla, même si bon, il y avait toujours cette envie qui surgissait parfois et qu'elle devait chasser, mais elle appréciait beaucoup ce moment la, et elle avait même demander a sa belle mère si elle voulait l'aider à trouver à quoi elle pouvait être doué pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Ven 29 Mai - 17:58

Puisqu’ils étaient dans leur chambre, Koyori se permis de laisser ses armes de cotés. Après tout, au moins tant qu’ils seraient dans l’hôtel, ils ne risqueraient pas grand chose. Mickael explora un peu la chambre qu’ils occupaient… enfin, ce qui serait chez eux pour le moment en tout cas. La féline se contenta de rester perché sur son fauteuil, les jambes en partie repliées contre son torse. Elle repensait à ce qu’il lui avait dit. Ca le dérangeait que des gens le regard des autres sur elle… Il était jaloux ? C’était mignon et cela la touchait vraiment. Elle sourit doucement en le regardant qui détaillait toujours les lieux. La Neko était vraiment heureuse que son compagnon la trouve belle… alors qu’elle ne faisait vraiment rien pour être belle ou quoi que ce soit. Puis, il était venu vers elle et lui avait maintenant dit que c’était dommage qu’il n’y ait pas de cheminé et qu’il espérait qu’il y en aurait dans le prochain hôtel où ils iraient. Elle savait qu’il disait ça parce qu’elle aimait ça et elle le savait très bien… Et cela faisait encore une fois un peu plus plaisir à la jeune femme. Elle se leva alors pour venir embrassé le médecin avec douceur et même une certaine tendresse.

« Ce serait parfait si il pouvais y avoir ce genre de chose oui… Mais ce n’est pas le plus important, tu sais… »

Et elle l’avait embrassé avec tendresse, ses joues se teintant d’une légère teinte rosée. Ses oreilles étaient légèrement couchée sur les cotés de son crâne. Elle se sentait un peu gênée et ne savait plus vraiment quoi faire maintenant. Ici, elle était dans un endroit où elle pouvait être libre, mais cela la gênait affreusement. Ce n’était pas chez eux, donc elle ne parvenait pas à vraiment agir de manière vraiment détendue. Elle était une esclave dans son monde, quoi qu’il en soit au sujet de Mickael, les autres ne cesseraient de la voir et de la considérer ainsi, elle en était pleinement consciente… Alors ce monde et les regard… admiratif diront nous que l’on posait sur elle la perdait un peu.


Ayla faisait de son mieux pour ne pas penser à Jessica comme à ce qu’elle était mais simplement comme elle voyait ses filles, ce n’était pas facile, mais c’était au mieux pour le moment… Quoi qui en soit, en cette période, elle ne pouvait que difficilement empêcher son corps d’agir seul, se rapprochant peut être un peu plus que nécessaire de la blonde. Cependant, la femme-chat faisait de son mieux pour ne pas y prêter attention et se concentrer sur la couture. Finalement, Jessica lui avait demandé de l’aider à trouver ce pour quoi elle était douée. Ce serait probablement un travail de longue haleine, car il faudrait essayé diverses choses avant de trouver ce dans quoi elle se sentirait à l’aise. Elle lui avait cependant répondu :


« Je veux bien t’y aider oui… Est-ce qu’il y aurait quelque chose… un domaine que tu serais tenté d’essayer mais où tu aurais besoin de conseil ? »

Car la femme chat ne savait pas vraiment par où elle allait pouvoir commencé. Ayla n’avait jamais vraiment pu être une mère, elle commençait tout juste avec Felyss… Quand à Koyori… Il était bien trop tard pour que la mère et la fille partage encore ce genre de relation… C’était beaucoup trop compliqué.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Jeu 4 Juin - 3:03

Oui, pour le moment il y avait beaucoup plus important, à savoir de passer des bon moment ensemble, et rien que les baisers de sa partenaire lui suffisait à oublier le reste, mais bien entendu, il ne savait pas qu'elle y pensait tout le temps, quoi qu'il en soit, il ne savait pas trop quoi faire, il avait regarder ce qui se trouvait dans cet endroit et il savait ce qu'ils pouvaient faire, alors maintenant il ne restait plus qu'a chercher une activité, et bien qu'il avait envie qu'elle décide avec lui, voir même elle même pendant toute ces vacances, il savait qu'elle allait avoir du mal, alors il c'était mit juste à côté d'elle et lui avait alors pris la main avant de lui parler avec un grand sourire, il voulait qu'elle se sente le plus en sécurité et le plus en confiance possible pour qu'elle puisse lui donner une réponse qui ne la gênera pas.

"Tu as une envie particulière en ce moment?, sinon, on peut toujours se reposer encore un peu."

Il avait donc garder son sourire tout en continuant de lui tenir la main, venant même à l'embrasser avec beaucoup de tendresse et d'amour, ici, personne n'allait les juger pour s'aimer, alors c'était peut être une occasion de lui montrer qu'il l'aimait beaucoup, mais vraiment énormément, personne n'allait être déranger par ce spectacle ici, et cela devait rester dans sa tête pendant ces vacances, il lui caressa alors la main avec un doigt pendant qu'il se demandait quand même lui même ce qu'ils pouvaient bien faire, à vrai dire, il n'avait jamais eut de vacances comme cela, alors il était, comment dire, lui aussi un peu perdu, peut être que c'était aussi son cas, dans tout les cas de figure, ils allaient quand même devoir faire quelque chose.


Et donc, Jessica continuait de lutter entre une grosse envie de se retourner pour embrasser Ayla et presque de la violer et de coudre, enfin, elle arrivait à coudre, elle semblait bien douée de ces mains, ce qui était une piste dans son envie de chercher ce qu'elle pouvait faire, et bien entendu, la Neko semblait vouloir l'aider la dessus elle avait donc un grand sourire sur son visage, et avait un peu reculer la tête pour la regarder, mais en faisant cela, elle avait presser un peu plus la poitrine de sa belle mère contre sa tête, lui donnant toute sorte de fantaisie, comme de la voir rebondir sur sa verge, au rythme rapide de..., elle chassa très vivement ces pensée et formula une réponse pour tout de suite oublier cela.

"Ma mère...m'avait appris à jouer des rôle quand j'étais jeune, alors je suis assez douée pour ce qui est de la danse et le chant, sinon..., je ne sais pas trop, j'aime bien faire quelque chose de mes mains, mais c'est trop vague..."

Elle semblait vraiment désolée de ne pas avoir d'autre chose en tête pour le moment, elle retira alors sa tête pour ne pas la regarder, elle avait un peu honte d'elle, et cela semblait même obscurcir un moment son envie de sexe, ce qui était une bonne chose, mais maintenant, il ne restait plus qu'a attendre pour voir ce qu'allait faire Ayla, mais dans le cas ou elle allait lui remonter le moral, ce qui était certain, cela allait surement lui donner encore plus envie de lui faire l'amour, pourquoi?, parce qu’elle l'aime de plus en plus, sa et le fait qu'elle a un très jolie corps, franchement, son esprit est un peu embrouiller, alors ces pensée sont un peu étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Jeu 4 Juin - 16:40

Koyori se laissait envahir par les pensées qui ne cessaient de la ronger. Quand elle avait rencontré Mickael, elle s’insurgeait quand à tout ça… Maintenant, elle se retrouvait à accepter certaines soumissions pour ne pas attirer d’ennui à son compagnon. C’était allé contre sa personnalité alors ses colères n’en devenaient que de plus en plus violentes. Cependant, plutôt que de les laisser éclater, elle s’isolait dans la salle d’arme et passait ses nerfs sur le mannequin ou le sac de boxe… Il faudrait probablement bientôt les changer d’ailleurs. Enfin, c’était loin d’être ce qui importait pour le moment. Le médecin s’était alors installée à coté d’elle et lui avais pris la main et lui avait sourit tout en lui parlant. Il lui demanda alors si elle avait une envie particulière en ce moment. Puis, il lui avait vu que, dans le pire des cas, elle pourrait toujours se reposer encore un peu. La féline soupira doucement et vint posé un baiser sur la joue de son compagnon après qu’il l’ai embrassé.

« Tu n’as pas à faire que m’écouter, tu sais, c’est un voyage pour tout les deux, pas juste pour moi. Je te propose une chose : Etudions un peu ce qu’on peu apprendre sur ce monde et voyons après ce qui nous tente le plus, qu’en penses-tu ? »

La Neko lui sourit avec tendresse. Mickael lui caressa la main et elle frissonna doucement, se disant qu’elle aimait bien ce contact. Restant contre lui, elle s’était donc concentrée sur le livre qu’ils avaient eut à leur arrivée en ce monde. Elle le récupéra alors dans sa main et, se blottissant contre son compagnon. Elle avait alors ouvert le livre pour le glissé entre eux afin qu’ils puissent décidé ce qu’ils feraient ensuite. Elle avait alors proposé à son compagnon de lui dire si il y avait quoi que ce soit qui l’intéresserait. Pour sa part, pourquoi pas un cinéma, en vengeance car cette fois, personne ne viendrait les dérangés. En attendant, elle ne s’en rendait pas vraiment compte, mais elle se sentait tellement bien qu’elle se mit à ronronner légèrement, blottie contre lui.

Et, pendant ce temps là, sur Oration, Ayla continuait à apprendre à Jessica à coudre, elle sentait son contact sur sa poitrine et elle faisait de son mieux pour ne pas y penser, ce qui, vu le moment, était assez compliqué pour elle, mais elle faisait de son mieux pour ne pas trop y penser. Jessica commençait maintenant à lui expliquer que sa mère lui avait appris à jouer des rôles. Ainsi, elle était douée pour la danse et le chant. C’était bien, mais cela n’était finalement que peu utile. Elle disait qu’elle aimait travailler de ses mains, mais que c’était vague. La femme chat soupira doucement avant de prendre la parole, d’une voix assez douce :


« Le chant et la danse ne sont pas ce qu’il y a de plus simple pour aider dans une maison. Mais si tu veux, au moins pendant que Felyss se remet, tu peux rester avec moi, je t’apprendrais un peu comment t’y prendre. »

Oui, après tout, Jessica était un peu comme une troisième fille pour elle, du moins, c’était ce qu’elle ressentait pour le moment. En attendant, elle avait doucement glissé une main dans le dos de la blonde pour lui remonter un peu le moral, un geste qui se voulait rassurant, maternel même.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Jeu 11 Juin - 19:08

Oui, il était vrai que ce qu'ils allaient faire était justement pour rester tout les deux, alors elle devait trouver cela presque injuste que Mickael force toujours à ce qu'elle prenne les décisions, il eut alors un sourire et la laissa se blottir contre lui, acceptant assez facilement pour chercher tout les deux quelque chose qu'ils allaient pouvoir faire, ce fut alors l'un contre l'autre qu'ils regardèrent leur programme de la journée, il y eut l'idée d'un cinéma, ce qui semblait faire plaisir à l'homme, il aimait ce qu'aimait regarder sa partenaire, alors il allait surement la laisser décider du film, pour le reste, il avait vu avec elle sans pour autant lui dire ce qui allait se passer à la fin de la journée, il avait une petite idée en tête et il voulait que cela reste un petit secret.


Cela se déroula donc comme prévu, dans un premier temps, ils se dirigèrent vers le cinéma qu'ils avaient choisit et après avoir pris quelque petit trucs pour manger et boire ainsi que le bon film, ils purent profiter d'un moment moment tout les deux, Mickael avait aimer le film, et encore plus le fait de pouvoir le voir avec elle, sans qu'elle n'ai de problème dans le cas ou on la voyait cette fois ci, il en avait même profiter pour lui tenir la main une partie du film si ce n'était pas la séance entière, une fois que cela fut terminer, les deux tourtereaux partirent pour faire quelque achat, comme le nécessaire de dessin qu'elle avait vu, un un peu musique qui semblait leur plaire, et également un appareil étrange permettant de ranger ce qu'ils avaient acheter sans pour autant avoir leur poids ou que cela encombre, Mickael n'avait pas chercher à comprendre comment cela fonctionnait, il semblait aussi perdu que sa partenaire si elle cherchait à comprendre aussi, une fois que tout fut ranger, et qu'ils firent une petite promenade, Mickael pu faire ce qu'il avait eut en tête pour elle, en effet, le soir c'était bien dessiner, et cela était assez simple, dans un premier temps, aller dans un magasin de vêtement spécialiser pour les hybride, ou sa partenaire pouvait enfin s'acheter quelque chose qui était fait spécialement pour elle, Mickael lui avait bien entendu dit de ne pas lésiner sur les moyens et surtout de mettre une robe pour la suite des festivité, car oui, Mickael l'avait emmener par la suite dans un beau restaurant qui semblait séparer les tables pour un effet romantique, c'était parfait, le diner fut alors que tout les deux dans cet espace intime, ou l'homme pu encore une fois montrer qu'il aimait sa partenaire encore et encore, gardant un tendre sourire sur son visage et profitant du repas, rien que tout les deux, une fois que cela fut fait, ils rentrèrent bien entendu dans la chambre d'hôtel et se changèrent pour dormir, l'un contre l'autre, c'était vraiment un paradis.


Pour ce qui était de Jessica par contre, cela n'allait pas vraiment bien, même si la dernière journée c'était passer sans le moindre problème, et aussi qu'elle c'était bien amusée à faire ce qu'Ayla lui avait demander de faire, elle était à bout, sa verge était vraiment trop dur et elle avait fait tout son possible pour ne pas montrer cet état à Felyss, surtout au réveil, lui caressant juste la joue en lui disant qu'elle voulait que sa belle neko soit le plus en forme possible, alors qu'elle ne devait pas lésiner sur le repos, en lui promettant de jolie chose une fois qu'elle serait sur pied, mais bon, maintenant elle commençait vraiment à ne plus penser droit, si bien qu'elle avait mélanger certain composant dans le laboratoire de son frère pour une petite surprise envers Ayla, elle était une femme après tout, alors autant s'en servir, oui, son cerveau ne fonctionnait vraiment pas comme il le devrait, bref, ils devraient bien être dans le courant de la matinée, et Jessica avait parfaitement mélanger le produit avec un verre d'un jus de fruit qu'Ayla semblait aimer, elle vint alors la voir pour lui proposer avec le sourire, lui souhaitant le bonjour, elle avait un verre elle aussi pour montrer qu'elle voulait discuter autour d'une boisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Ven 12 Juin - 20:44

Comme la femme-chat l’avait proposé, les deux amants avaient cherchés ensembles ce qu’ils pourraient faire du reste de leur journée et même des jours qui suivraient. La Neko était donc blottie contre son amant, ce qui en soit était déjà assez rare, mais ici, elle n’avait pas à se soucier du reste, elle avait juste à profiter de sa présence près d’elle. Koyori et son compagnon avaient donc opté pour un cinéma et elle lui avait alors sourit avec tendresse alors qu’il continuèrent d’établir la suite du programme. Ainsi, ils finirent par quitter l’hôtel. A contrecoeur, la brune avait laissé son katana dans la chambre, dans le fond de la penderie. Ce qui ne l’avait pas empêchée de prendre quelques dagues habilement masquées dans ses bottes et dans ses manches. Elles étaient suffisamment fixée contre elle pour ne pas la blesser, ni lui poser de problème quand elle serait agrippée à son compagnon, ne serait-ce que jusqu’au cinéma…

Là, ils choisirent un film, quelques choses avec de l’action, bien sur, Koyori n’était pas le genre de femme à s’éplorer devant des dégoulinement sentimentaux. Cette fois, il n’y eut aucun jugement de lancer. Cette fois, pendant le film, la femme chat se laissa aller à prendre la main de son compagnon et même, à certains moment, à poser sa tête contre l’épaule du médecin après avoir relever l’accoudoir qui séparait leur deux sièges. Ce fut un bon moment et elle en profita autant qu’elle le pu. Quand ils étaient finalement sortis du cinéma, Mickael l’avait emmener faire du shopping et avait acheté ce qui lui avait tapé dans l’œil : le matériel de dessin. Ils avaient acheté bien d’autres choses avant qu’il ne l’emmène dans une boutique spécialisée pour les gens comme elle. Bien sur, la technologie était partout ici, mais la femme chat avait très rapidement cesser de chercher à comprendre comment tout ça fonctionnait, c’était trop compliqué.

Elle se choisit quelques vêtements, principalement des pantalons et des robes. Cependant, la Neko récupéra tout un tas de mitaine et de chaussures qui laissaient le bout de ses pieds à l’air libre. Il y avait aussi un ou deux chapeaux conçus pour laisser ses oreilles à l’air libre… Koyori montra à son compagnon chacune de ses tenues. Finalement, comme il le lui avait demandé, elle avait passé une des robes. Quand elle se plaça face à lui, parée pour le restant de la journée, elle portait une paire de  botte blanche bordées de liserés noirs et qui laissaient ses doigts de pieds visibles. Bien sur, elle y avait glissé ses dagues. Elle portait aussi une longue robe bustier. La robe était faite de tissus noir et de voiles bleu marine, la jupe était fendu très haut sur l’avant. Sous sa poitrine, la robe était décorée de broderies argentées. Elle portait aussi une sorte de boléro bleu bordée de fourrure blanche, des mitaines étaient intégrée à cette veste et la capuche reposait à peine sur ses oreilles. La robe était aussi fendue sur l’arrière permettant à la queue de la Neko de se mouvoir selon son bon vouloir. La brune avait alors sourit à son compagnon, tournant sur elle-même et lui demandant son avis.

De là, la soirée avait continuée, une soirée romantique qui la fit rougir à plus d’une reprise, mais c’était tout de même une bonne soirée. Ils étaient finalement rentrés alors que la Neko était tout simplement sur un petit nuage. Ils s’étaient alors changés et elle avait donc mis une nuisette qu’elle venait d’acheté et elle avait finit par s’endormir, blottie contre son compagnon… Et comme à son habitude, le lendemain, Koyori traîna au lit, elle n’aimait vraiment pas se levée tôt, encore moins maintenant qu’elle était si bien contre lui. Elle s’était alors tournée vers lui, glissant son visage contre l’épaule de l’homme alors qu’elle se mettait à ronronner, toujours dans son sommeil.


Le reste de la journée s’était plutôt bien passée et Ayla avait laisser Jessica rejoindre Feliss avec une bonne soupe bien chaude pour la soirée. La petite féline allait un peu mieux, mais ce n’était pas encore gagné. Ainsi, elle eut une nuit agitée, troublée par la fièvre qui la rongeait. Ayla quand à elle passa une drôle de nuit, mais ce n’était pas si grave que ça. Et comme toujours, elle se réveilla à l’aube et commença à préparer le petit déjeuner pur les filles… Du moins, jusqu’à ce que Jessica ne vienne à elle avait un verre de jus de fruit, lui disant qu’elle voulait parler un peu en buvant un jus de fruit avant de manger. La Neko soupira, puis se passa une main derrière la nuque avant d’accepter. Tout en discutant avec la blonde, la femme but le verre, cependant, elle avait froncé un sourcil :


« Tu ne trouve pas qu’il a un goût étrange ce jus de fruit ? »

Demanda la femme en regardant ce verre… Elle en venait cependant à se demander si elle n’était pas un peu patraque et que c’était donc peut être à cause de ça qu’elle avait ce goût étrange. Ayla ne se doutait pas le moins du monde que Jessica ai pus en arrivé là… la jeune humaine génétiquement modifiée n’avait alors plus qu’à attendre que son piège fasse belle et bien effet sur la Neko.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Sam 27 Juin - 19:01

Oui, la journée d'hier avait été un pur paradis, et c'était normal, leur vacances devaient être comme cela ou alors cela n'avait pas de sens, quoi qu'il en soit, il n'avait même pas remarquer que le matin c'était lever, en fait, il n'avait pas trop envie de se reveiller, bien qu'il sentait quelque chose contre lui qui lui donnait toujours ce sourire si doux, bref, il s'agissait de Koyori, contre son épaule, ronronnant toujours de plus belle, il n'avait plus vraiment sommeil, mais pour elle, il n'allait pas bouger, restant la pour lui offrir son épaule et garder les yeux fermer en réfléchissant au programme de la journée, flemmarder au lit était que la première étape, il y avait bien d'autre chose qu'ils allaient pouvoir faire, peut être essayer un autre hôtel, il avait trouver de quoi garder le plus de chose, encore une fois grâce à de la technologie, mais il restait quand même la question de comment faire passer tout cela, il y avait une clause de confidentialité, du moment qu'on ne s'en servait pas pour faire avancer d'un bond la technologie d'Oration, Mickael et sa partenaire allaient pouvoir garder leur objet, ce qu'avait pris sa belle n'était que du dessin et lui juste de quoi transporter tout leur achats, alors il n'y allait pas y avoir trop de soucis la dessus, bref, il pouvait garder son sourire, une chose qui le calmait vraiment était le ronronnement de sa belle, il avait tellement prit l'habitude de l'entendre que cela était comme un mélange entre une berceuse et un calmant, il avait donc juste pencher la tête pour qu'elle soit très près de la sienne, un sourire sur ces lèvres et toujours les yeux fermer, attendant alors qu'elle se réveille.




Le plan de Jessica avait fonctionner, en même temps, elle était une parfaite actrice, alors elle avait son scénario en tête, alors que la femme chat avait bu un peu dans son verre et avait aussi demander si ce jus de fruit n'avait pas un gout étrange, elle but elle aussi et fut une légère grimace, continuant plus doucement de boire en disant qu'il était vrai que cela n'avait pas un gout exquis, mais que cela était encore buvable, conclusion, elle pouvait encore boire le verre et le reste serait probablement jeté, mais au moins, cela allait effacer les doute du fait de ce qu'elle avait pu faire, et maintenant, il ne restait plus qu'a agir comme si de rien n'était, mais en montrant aussi un petit sentiment étrange, pour montrer qu'elle ressentait aussi quelque chose de bizarre, c'était donc pour cela qu'elle c'était mise à table en continuant de lui parler, ayant un air un peu fatiguée sur son visage, bien qu'en réalité, sa verge semblait sur le point d'exploser d'impatience, également, pour éviter de trop en faire, elle c'était elle même mise quelque chose dans son verre, juste de quoi éviter de trop culpabiliser, en conclusion, elle aussi était droguée, par elle même, c'était vraiment une chose assez étrange à penser, mais une partie d'elle même ne voulait pas le faire consciemment, alors voila ou cela était allé, se forcer à être à moitié droguée pour pouvoir profiter un maximum d'Ayla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Sam 27 Juin - 23:26

Koyori avait dormit paisiblement tout contre son compagnon, comme toutes les nuits passées près de lui, son sommeil fut un vrai paradis… Quand, finalement, elle émergea de son sommeil, une bonne partie de la matinée s’était écoulée. Ronronnant toujours autant, elle avait remué, enfonçant son visage dans le torse de l’homme pour mieux pouvoir s’enivrer de son odeur. La Neko laissa une de ses mains venir se posée sur le torse de son compagnon, à l’endroit de son cœur. Elle eut presque l’impression de le sentit battre à travers sa chaire et elle sourit doucement, se lovant un peu plus contre lui. Les oreilles de la femme chat frissonnèrent sur son crâne alors qu’elle glissa son autre main sur la taille de l’homme, sa queue ondulant doucement dans son dos, elle se sentait tellement bien contre lui que, même si il devait être parfaitement conscient qu’elle était éveillée, mais elle se refusait tout simplement à bouger pour le moment.

La brune laissa donc s’écouler encore de longues minutes, simplement à câliner son compagnon et à se faire câliner par lui. Malgré toute sa sauvagerie, elle aimait vraiment quand ce genre de moment s’offrait à eux. Cependant, elle finit par ouvrir un œil et se redresser pour l’embrasser avec tendresse, puis, elle lui dit que passer toute leur vacances au lit ne serait pas profité de ce moment de liberté. A contrecoeur, elle s’était alors arrachée à ses bras pour le regarder avec tendresse encore un moment, puis, elle s’extirpa du lit, sans emmené le drap avec elle, contrairement à ce qu’elle faisait en temps normal. Puis, elle lui annonça qu’elle allait se doucher et se glissa dans la salle de bain, sans pour autant refermer derrière elle. Si il voulait la rejoindre, il pourrait probablement le faire et ça ne la gênerait pas le moins du monde. Ils commençaient à être habituer à prendre leurs douches ensembles après tout.


Ayla se sentait étrange. Elle termina cependant son verre, n’aimant pas gâcher, puis, elle se leva, s’emparant de la brique de jus de fruit qu’elle alla jeter. Sur le coup, elle eut une espèce de vertige. Elle posa une main sur la table, pour se rattraper alors que son esprit commençait à passer dans le flou. Elle tira simplement une chaise et la tira près d’elle pour s’asseoir. Elle en faisait peut être un peu trop ces derniers temps, c’était peut être pour ça qu’elle avait des vertiges… Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Mais les pensées s’embrouillaient de plus en plus dans son esprit, elle ne savait plus vraiment ce qu’elle disait, ni même ce qu’elle faisait… Et puis… C’était elle où il commençait à faire chaud ici ? Avec des gestes maladroits, la femme chat tirailla un peu le haut de son T-shirt, ce dernier laissait en temps normal ses épaules dénudés et, donc, suite à ce geste, il laissait visible la naissance de sa poitrine.

La Neko avait complètement oublié qu’elle avait une fille, qui se remettait de maladie, endormie dans l’une des chambres. Elle transpirait un peu sans même s’en rendre compte, son corps luttait contre le produit. Ayant totalement perdu le fil de ses actions, Ayla finit par carrément ôté son T-shirt, se retrouvant en jupe courte et soutiens-gorge rouge rosé devant Felyss sans avoir de pudeur ou même simplement conscience de l’effet que cela pourrait avoir sur l’humaine génétiquement modifié. En fait, son esprit était totalement pris dans le brouillard pour le moment et elle n’arrivait pas à faire quoi que ce soit pour faire en sorte qu’il en soit autrement.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Mer 8 Juil - 18:57

Finalement, ce fut après quelque minutes de câlin en plus, ou Mickael c'était sentit de mieux en mieux pour cette journée, que sa compagne elle même c'était écarter de lui, ce qui était assez déroutant, en temps normal, elle était la dernière à se lever, mais bon, ici il avait fait une grosse grasse matinée, alors cela était normal qu'elle ai envie de profiter d'autre chose, vu qu'ils étaient en vacance, par la suite, elle déclara allé prendre une bonne douche pour commencer la journée, et se gratta un moment la joue avant d'avoir une idée, oui bon, ils l'avaient déjà fait plusieurs fois au court de leur vie, alors cela n'allait pas être nouveau, mais que voulez vous, il voulait passer toujours plus de temps avec elle, quoi qu'il en soit, il 'était donc partit pour allé se doucher avec elle, comme à leur habitude, il était entrer doucement et avais montrer qu'il était la pour ne pas qu'elle soit surprise, qui sait, dans un moment d’inattention, il retira alors ce qu'il avait sur lui avant de venir sous la douche avec elle, par chance, elle était spacieuse et il pouvait donc facilement être en face d'elle et se mouiller tranquillement le corps, et bien entendu, il la voyait nue, alors il y avait sa verge qui montrait qu'il était toujours excité en la voyant, il ne pouvait pas le cacher, alors il fallait juste espérer que cela ne soit pas trop embêtant pour elle, enfin, si cela partait sur du sexe, il n'allait surement pas dire non, et la raison était évidente, il aimait tellement sa partenaire et aussi son corps bien entendu, même si ils ne baisaient pas souvent, cela ne voulait pas dire qu'il était lasser d'elle, au contraire, il l'avait bien plus remarquer maintenant, elle était très séduisante et beaucoup d'hybride la regardait, mais elle était à lui, et pas pour la raison de l'esclave, mais passons, il secoua doucement la tête pour éviter de penser à ce genre de chose et commença à sa laver en souriant.


Du côté de Jessica, et bien, tout semblait de plus en plus chaud, et surtout du fait qu'elle c'était elle même droguer pour ne pas se sentir coupable de ce qu'elle allait faire par la suite, et elle voyait ce qu'il se passait, Ayla avait chaud, elle aussi, et sa verge la faisait de plus en plus souffrir, surtout quand elle voyait les réaction de la Neko en face, il fallait l'avouer, elle avait beau avoir donner naissance à deux filles, elle étaient toujours aussi sexy, elle secoua alors la tête, ces pensées étaient trop vive maintenant, elle avait l'impression qu'elle ne pouvait plus se retenir, surtout quand elle vit Ayla retirer son T-shirt sans la moindre gêne, cela provoqua à Jessica d'avoir le rouge qui lui monta très vivement au joues et elle pressa sa robe du matin contre sa verge, qui semblait être tellement dur qu'elle avait réussit à relever sa robe malgré ce qu'elle mettait pour empêcher cela, elle haletait aussi, cela n'allait pas prendre beaucoup de temps pour que le reste de sa résistance ne cède finalement et qu'elle ne prenne Ayla pour lui donner toujours plus de jouissance et toujours plus de plaisir, oui, elle ne avait de plus en plus envie, cela obnubilait ces pensées, si Ayla pouvait le remarquer, elle pouvait clairement voir qu'elle résistait le plus possible, mais ce n'était encore une fois qu'une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Jeu 9 Juil - 0:29

Koyori s’était donc arrachée à l’étreinte de son compagnon bien qu’elle aurait aimé y passer toute la journée puisque rien ne les obligeait à se lever… mais elle n’en fit rien. Au contraire, elle avait plutôt filer sous la douche, laissant la tenue qu’elle portait jusque là au sol, sans qu’elle ne dise le moindre mot. La femme chat venait juste de réglé l’eau qui vint collé sa sombre chevelure à son crâne. Mickael lui fit savoir qu’il la rejoignait et elle avait simplement sourit, ce n’était pas comme si elle avait besoin de ça : Elle savait qu’il la rejoindrait… Et puis… Elle l’entendait facilement se déplacer, surtout qu’il n’essayait pas d’être discret. La Neko attendit donc que son compagnon vienne la rejoindre sous la douche. La douche étant grande, plus que chez eux et ils avaient donc moins à être collés l’un à l’autre… Elle se surprit un instant à se dire que c’était dommage. Elle avait alors vivement secoué la tête pour se remettre les idées en place.
Bien sur, elle ne pouvait ignoré l’effet qu’elle faisait à son compagnon et elle se mordilla un peu la lèvre. La féline n’était pas du genre à être obsédée par le sexe, en tout cas, ce n’était pas ce qui était primordial pour elle dans une vie de couple, elle préférait simplement passer du temps au creux de ses bras, à se faire cajoler par lui… Oui, à ses cotés, le chat de gouttière agressif devenait un vrai chat de salon. Ses oreilles s’étaient un peu abaissées sur son crâne, cependant, elle vint simplement se pelotonnée contre lui, de doux ronronnement s’échappant de sa gorge alors qu’elle se collait contre lui, frottant doucement sa joue contre celle de son compagnon. Doucement, la brunette moula son corps contre celui de son compagnon, sans pour autant chercher à le pousser à la débauche ou quoi que ce soit… Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait, elle était curieuse  elle voulait voir ce que cet hôtel avait à leur offrir, mais elle voulait aussi en voir plus de ce monde… La Neko se sentait un peu dépassée.


Sur Oration, les choses étaient loin d’être aussi paisibles. Dans une chambre à l’étage du manoir, Felyss était toujours fiévreuse, même si elle délirait bien moins que la veille ce qui avait permis à sa mère de ne pas appeler les hommes de confiance de Mickael. Et dans la salle de repas, Ayla était dans un nuage de brume, elle ne parvenait pas à conserver son esprit clair, ses pensées s’emmêlaient, s’embrumaient sans qu’elle n’y puisse rien. Elle avait tellement l’esprit trouble qu’elle ne remarqua même pas le rougissement de Jessica quand à sa tenue du moment. La femme chat sembla vouloir dire quelque chose, mais elle n’y parvint pas vraiment, elle s’emmêla dans ses paroles, elle avait l’impression que sa bouche s’empattait et pensa à tord qu’elle devait manquer de sommeil, elle ne pensait pas Jessica capable de cette fourberie.


« Je crois que… je vais aller… m’allonger un peu… »

Elle se releva, les jambes un peu chancelante et se traîna jusqu’au sofa dans lequel elle se laissa presque tomber. Elle avait eut l’impression que ses jambes allaient la lâcher en plein milieu de ce court trajet. Encore une fois, elle porta une main à sa tête, se pinçant l’arrête du nez pour chasser ce qu’elle pensait être un malaise, puis, elle s’allongea sur le sofa aussi confortablement qu’elle le pu. Ses oreilles étaient un peu basses sur son crâne alors qu’elle se sentait toujours dans le coton. Elle ne comprenait pas ce qu’il lui arrivait mais plus elle tentait d’y réfléchir, plus elle avait l’impression que son esprit sombrait dans le coton jusqu’à s’y perdre.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Mer 5 Aoû - 18:10

Mickael avait un peu de mal, ce n'était pas de sa faute, c'était des vacances tellement tranquille, il n'y avait personne pour leur dire quoi faire ni même pour critiquer sa partenaire, et en parlant d'elle, de plus en plus de monde la regardait, ce qui pouvait deux chose, qu'elle était magnifique et également qu'il allait devoir montrer un peu plus qu'elle était sa belle, mais il était peut être un peu timide pour faire cela, bien sur, ici tout était différent, il pouvait laisser Koyori faire ce qu'elle avait envie, même sortir seule, personne n'allait la déranger, sauf ceux qui voulait la dragué, et c'était l'une des principal raison pour laquelle il restait toujours avec elle, mais passons, de toute manières, ils ne semblaient pas vouloir s'écarter l'un de l'autre pour toute la durée des vacances, et de l'entendre ronronner alors qu'il lui caressait la joue lui faisait un bien fou, il avait trop l'habitude d'entendre ce bruit et cela le calmait beaucoup, néanmoins, ce n'était pas du tout suffisant, surtout du fait qu'elle était bien coller à lui, alors son corps réagissait, il se mordait un peu la lèvre pour éviter de trop pensée à cela, mais elle était un peu animal, elle allait surement sentir cela, il se concentra alors sur se laver, même si bon, on pouvait voir qu'il avait un peu de mal et que surtout quand il aidait sa belle, ces gestes étaient tellement doux que cela était vraiment mignon, une fois qu'il eut terminer cela, on pouvait clairement voir qu'il c'était bien mordu cette lèvre, cela ne saignait pas, mais presque, il avait aussi avec beaucoup d'effort de sa part réussit à s'écarter d'elle pour se sécher, lui demandant alors si elle avait quelque chose en tête avant de partir vers le prochain hôtel.


Jessica elle semblait avoir un peu oublier Felyss, mais c'était du à ce qu'elle c'était donner elle même à boire pour ne pas trop avoir de remord, elle était vraiment un peu naïve, mais bon, chacun sa manière de faire, elle avait bien vu que Ayla semblait un peu trop dans le coton, ce qui signifiait qu'il était temps pour elle de s'amuser un peu, elle la suivit alors, avec un peu de mal du fait qu'elle avait aussi une sorte de drogue dans le corps, c'était une bonne dose également, du fait qu'elle pouvait éliminer les petites à cause de ce qu'on lui avait donner comme modification, bref, une fois qu'elle fut sur qu'elle était bien trop prise pour faire quelque chose, Jessica s'approcha un peu et se positionna à côté d'elle, la regardant avec un air un peu hagard et l'embrassant comme elle savait très bien le faire, un baiser très tendre, très chaud aussi, ou elle partait jouer avec la langue d'Ayla un moment et pendant un très long moment, une fois ce baiser terminer, elle eut un petit rire, mais on pouvait voir à ces yeux qu'ils avaient perdu un peu de lucidité, elle retira alors le soutien gorge de la Neko et se mit à suçoter un sein d'une manière à essayer de boire du lait, mais peut être avec trop d'érotisme à côté, de l'autre côté, son autre main était déjà partit vers l'intimité d'Ayla, elle ne semblait pas perdre de temps, ce qui montrait bien qu'elle avait perdu sa gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Jeu 6 Aoû - 19:03

Koyori frissonnait alors que Mickael était si près d’elle sous cette douche. Elle y était habituée maintenant… et pourtant, ici et maintenant, cela lui semblait différent. Bien sur, elle sentait aussi l’excitation de son amant, cela faisait partie de son instinct animal en fait. Par contre, elle ne se doutait pas un instant des inquiétudes de son compagnon quand aux regards qui se posaient sur elle. Elle ne le pensait pas jaloux puisque dans leur monde, les gens ne la regardaient même pas. Ils avaient cependant continué à prendre leur douche, comme si de rien était. Puis, au moment où il fut tant de se sécher, elle le regarda à s’éloigner un peu d’elle et elle en profita pour s’enrouler dans une serviette qui couvrait à peine son corps de sa poitrine à son pubis. Quand son regard sombre s’était à nouveau poser sur le visage de son compagnon, elle avait vu sa lèvre maltraité et elle avait sentit un frisson lui remonter le long du dos et je vint doucement caresser cette lèvre du bout de mes doigts.

« Mon pauvre amour… »

Souffla maintenant la féline avant de venir posé de petits baiser sur la lèvre à vif de son compagnon. Ses baisers devenant de plus en plus fougueux alors qu’elle se laissait peu à peu gagnée par le désir vis-à-vis de son compagnon. Sans pour autant cesser les baisers, elle posa ses mains sur les épaules du médecin et le repoussa jusqu’à la chambre, sans se soucier de ses cheveux et de sa queue encore mouillés. Une fois revenu dans la chambre, elle poussa son compagnon pour le faire tomber sur le lit. Là, sans gêne, elle vint se percher au dessus de lui, toujours uniquement vêtue de cette serviette. Elle aurait pus jouer avec lui, elle avait de quoi le faire, mais pour le moment, elle n’en avait cure et se contentait de l’empresser encore et toujours plus passionnément. Une jambe de la Neko passa entre celles de Mickael et remonta jusqu'à son membre qu’elle frotta légèrement avec sa cuisse, comme une invitation à ne plus se retenir…


Du coté d’Ayla, les choses se passaient assez étrangement, comme si son esprit ne parvenait plus à assimiler les informations qu’ils lui parvenaient. Elle ne réalisa donc qu’à moitié que Jessica la suivit lorsqu’elle alla s’allonger sur le sofa. Puis, il y eut le baiser et, si au début, elle voulu repoussé la personne qui l’embrassait, elle se retrouva bien vite à répondre machinalement à ce baiser sans même vraiment semblé le réaliser. Elle sentit une langue s’emmêler avec la sienne et elle frémit légèrement. Elle entendit un rire, mais, si elle voyait Jessica, elle la voyait dans la voir, c’était assez étrange comme sensation, cependant, ce ne fut pas le plus étrange de ce qu’elle ressentit. Avant même d’avoir compris ce qui lui arrivait, elle s’était retrouvée sans son soutien-gorge et rapidement une étrange sensation irradia de sa poitrine. Elle avait déjà ressentit ça : quand son ancien maître abusait d’elle. Elle n’eut cependant pas le loisir de penser plus que ça au lien entre les situations qu’elles lui échappaient. Elle sentait que Jessica était encore entrain de titiller sa poitrine… mais elle sentit aussi son autre main se glisser vers le bas de son corps… Avant même que cela ne se face, elle savait que cette main allait se glissée sous la jupe de la féline et probablement sous l’unique sous-vêtement qu’il lui restait… Ayla aurait voulu se débattre et hurlé,mais tout ce qui lui vint fut de petits gémissements de plaisir… L’une de ses mains chercha un instant quelque chose à quoi s’accrocher sans vraiment y parvenir. Elle était entièrement à la merci de Jessica, puisqu’elle n’avait pas été assez méfiante et n’avait jamais penser une seconde que la blonde puisse agir ainsi vis-à-vis d’elle.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Mar 11 Aoû - 16:54

Mickael avait voulu faire attention, ne pas trop demander à sa partenaire, après tout, elle voulait peut être continuer leur vacances dans le calme et surtout à essayer le plus de chose possible, mais quelque chose changea, c'était surtout le fait qu'elle regardait toujours son compagnon, et donc qu'elle avait compris qu'il c'était retenu pour elle, finalement, elle était venu lui toucher sa blessure avant de l'embrasser plusieurs fois, Mickael compris que ces baisers étaient de plus en plus fougueux, et donc qu'elle avait compris le pourquoi du comment, il se laissa alors faire un moment et se trouva bientôt sur le lit, sa belle juste au dessus de sa personne, elle était vraiment la plus belle chose qu'il pouvait voir dans ce monde, les baisers continuaient alors et elle semblait clairement lui faire comprendre qu'il n'avait pas à se retenir, elle semblait le vouloir aussi, si cela était le cas, il n'allait pas trop ce gêner, il répondait toujours au baiser d'ailleurs, montrant clairement ce qu'il voulait, et d'ailleurs, puisqu'elle semblait être au dessus de lui, autant s'amuser un peu non?, il enleva alors la serviette, en profitant alors pour siffler, voulant toujours montrer qu'elle était d'une beauté à couper le souffle, il repartit par la suite à l'assaut de ces lèvres pendant que ces mains s'occupait de la poitrine de Koyori, la massant et s'amusant avec ces tétons, d'accord, ils avaient jusqu'au moment de partir pour faire ce qu'ils voulaient, alors il n'y avait pas de problème, ce monde était fort pratique...


Jessica quand à elle continuait toujours de s'occuper d'Ayla, de s'amuser avec sa poitrine et son intimité et avec une dextérité assez particulière, à croire qu'elle était bien entrainer sur Felyss, quoi qu'il en soit, elle continua toujours aussi méthodiquement, voulant attendre que l'entre jambe de sa partenaire soit assez humide avant de s'occuper du reste, après tout, il fallait bien que cela rentre un minimum pour que le reste fasse effet, on pouvait se demander aussi si elle allait se souvenir de tout, elle c'était elle même drogué un peu, mais ce n'était que pour faire partir ces inhibitions, ce n'était qu'une question de temps avant de savoir cela, le temps passa alors doucement, Jessica ayant mis Ayla à nue a force et s'amusait à lécher le corps de sa partenaire tout en lui massant toujours autant la poitrine et l'intimité, puis, quand tout paraissait correct, elle la fit changer un peu de position, surtout pour permettre à la jeune fille d'être un peu plus confortable avec ces jambes, et elle pénétra Ayla sans rien dire, allant le plus profondément possible et jouissant déjà à l'intérieur d'elle, oui, la jeune Syn avait été à bout, elle avait eut grand besoin de se soulager alors cela était la raison de cette éjaculation si précoce, néanmoins, cela ne voulait pas dire qu'elle allait s’arrêter la, ohh non, elle avait déjà commencer à vas de long et lent vas et viens tout en s'occupant de la poitrine d'Ayla avec sa bouche, si l'ont voyait cela de loin, on aurait pu juste voir deux personne faisant l'amour, mais de plus près, l'une comme l'autre semblait avoir quelque chose de différent, et Jessica avait déjà accélérer tout en continuant de s'efforcer sur la poitrine de la Neko, la massant avec envie et jouant avec ces tétons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Mer 12 Aoû - 2:17

Koyori se mis presque aussitôt à ronronner quand Mickael commença à caresser son corps après l’avoir délaissé de la serviette qu’elle avait à peine eut le temps de passé avant de se préoccuper de son compagnon. Elle se  retrouvait donc entièrement nue, le chevauchant en l’embrassant avec de plus en plus de fougue et de désir. Il fallait dire que les caresses qu’il déposait sur son corps… ou, plus précisément sa poitrine. Il l’avait aussi siffler et cette réaction fit sourire la femme chat….Il exprimait tellement plus ses sentiments pour elle maintenant. Elle aimait bien ça du moment qu’il ne le faisait qu’à la maison ou que quand ils étaient uniquement tout les deux… Koyori gémissait contre les lèvres de son amant quand à la douce torture qu’il faisait subit à sa poitrine…Elle aimait tellement qu’il la caresse ainsi, à l’en rendre folle. Cependant, elle le laissa faire un moment, se contentant de l’embrasser avec toujours plus de fougue.

Elle laissa une se des mains glissée doucement tout le long du torse de son médecin, jusqu’à finalement le rendre tout aussi à nu qu’elle. Elle interrompit un instant le baiser, le temps le regarder droit dans les yeux. Mickael pus sans peine apercevoir dans les yeux de la Neko une étincelle de désir qu’elle ne chercha même pas à masquer de quelques façons que ce soit. La féline vint ensuite à nouveau embrasser son amoureux avec passion et fougue, commençant maintenant à frotter son intimité sur le sexe masculin. Puis, quand le membre de l’humain fut suffisamment dressé et dur et son intimité à elle suffisamment humidifiée par son envie, elle laissa tout simple ce dernier pénétrer en elle comme le prolongement tout naturel du frottement de leurs corps. Sa queue de chat se mis à onduler doucement dans son dos alors qu’elle forçait son amant à s’asseoir, se retrouvant assise sur ses genoux, toujours empalée sur lui. Elle avait alors passer ses jambes autour du buste de son compagnon, rendant maintenant leurs corps encore plus entrelacés. Là, elle commença à se mouvoir de mouvement lent et profond, des mouvements qui avaient une sorte de sensualité et de tendresse…


Dans la villa d’Oration, Ayla était bien loin d’avoir l’esprit clair. Si ses yeux étaient ouverts, son esprit n’était pas vraiment présent dans le moment même. Elle était à peine consciente des caresses qui se posaient sur son corps… Cependant, elle ne parvenait pas à avoir l’esprit suffisamment clair pour identifier les mains qui la caressaient… Cependant, les caresses étaient tellement douces qu’elles lui tirèrent des ronronnements, bien malgré elle. Maintenant, elle était nue, mais elle ne s’en rendait même pas compte, l’esprit bien trop engourdit pour ça. Elle n’avait même pas  eut la volonté pour s’opposer à Jessica quand elle la fit changer de position. Puis, quelque chose entra en elle, un membre… Celui de Jessica mais encore une fois, Ayla n’était pas en état de la reconnaître, elle sentit juste un liquide chaud se répandre en elle avant même que le membre ne commence à se mouvoir en elle.

Quand il le fit, elle ne pus s’empêcher de gémir. Il fallait dire que cela faisait maintenant vingt ans que les relations qu’elle avait eut avait été forcées, douloureuses et brutales. Mais ce n’était pas pareil, bien que forcé, cette relation était beaucoup plus douce. En plus des mouvements de va et viens du membre masculin en elle, Ayla sentait qu’on suçotait l’un de ses sein. Le ronronnement s’était accentué bien malgré elle alors que de petits gémissements s’échappaient encore de son corps pourtant amorphe… Les joues de la femme chat s’étaient maintenant teintées de rouge sans qu’elle ne réagisse cependant plus que ça…

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   Jeu 20 Aoû - 18:28

Mickael en avait eut envie oui, et il venait de voir que sa compagne souhaitait la même chose également, alors il ne c'était pas fait prier pour lui donner le plus de sensation possible, il avait toucher le corps si doux de sa belle, et l'avait toujours embrasser avec plus de fougue et d'envie, il fallait dire que maintenant ils commençaient à ce connaitre assez l'un l'autre pour savoir ou toucher pour donner le plus de plaisir, et il voyait très bien que sa partenaire semblait vouloir l'exciter encore d'avantage, il avait bien vu son regard, cette envie qu'elle ne cachait pas, après tout, ici ils étaient dans un monde ou tout était possible et ou personne n'allait les critiquer pour être ensemble, alors ils pouvaient ce permettre de se relâcher un peu plus pour le temps de leur vacances, c'était presque dommage de devoir partir par la suite, mais ils avaient d'autre chose importante à faire et de la famille également.


Enfin, il n'avait pas vraiment le temps de pensée à cela car Koyori avait sans même prévenir enfoncer doucement la verge de Mickael en elle, ce qu'il lui lâcha presque un gémissement, il était vraiment excité pour déjà ressentir cela, mais bon, en même temps, elle savait tellement bien jouer avec lui pour qu'il soit le plus exciter possible, et maintenant, elle fit en sorte qu'il s’assoit pour commencer à faire des vas et viens assez lent mais bien profond, ce qui donnait beaucoup de plaisir à l'homme, il suivait bien sur les mouvement de sa belle tout en continuant de la toucher de part en part, surtout au niveau de sa poitrine, il savait après tout qu'elle adorait qu'il la touche à cette endroit, alors il s'amusait à les masser avec beaucoup de plaisir, lui pinçant doucement les tétons et les roulant sous ces pouces, sa bouche quand à elle s'amusait avec celle de sa partenaire dans des baisers de plus en plus passionnés, leur langue semblant toujours savoir ou était l'autre et dansant toujours plus chaudement, il ne pensait à rien il fallait le dire, mis à part à Koyori, il voulait lui donner toujours plus et il semblait avoir accélérer un peu la cadence tout en lui murmurant qu'il l'aimait plus que tout, lui léchant même le cou avant de recommencer à l'embrasser.


Jessica elle était à moitié consciente, elle avait voulu faire cela pour ne plus ce sentir aussi exciter, et au final elle semblait bien prendre du plaisir, allant de plus en plus vite, mais toujours en faisant attention à ne pas lui faire de mal, malgré son état second, elle ne cherchait pas la douleur pour Ayla mais rien que le plaisir le plus pur, peut être que cela allait finir par être souvenu la prochaine fois, après tout, si elle ressentait toujours un peu de plaisir au réveil, elle allait se demander ce qui c'était passé, surtout avec son intimité qui allait se remplir de sperme, ou alors peut être que la petite Syn allait s'occuper de cela après, elle ne savait pas vraiment, elle était un peu dans les vapes aussi, toujours était il qu'elle avait encore joui en Ayla, elle semblait être bien s'être retenu jusqu’à maintenant, alors cela était loin d'être terminer, elle l'embrassait aussi de temps en temps, jouant avec sa langue avant de revenir sur la poitrine de cette belle Neko, Elle avait une vague idée du temps qu'elle avait encore, alors elle accéléra le pas pour lui donner toujours plus de plaisir et toujours plus de sperme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte et Reflexion [PV Koyori]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte et Reflexion [PV Koyori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Horde] La Reflexion des Ombres
» Mercredi 12 janvier "One shot découverte Nephilim"
» Reflexion sur liste d'armée HE
» Découverte du jeu Magic the Gathering
» la grande découverte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Eternia :: La cité de l'avenir :: La place centrale-
Sauter vers: