Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Compréhension? [PV Kazhenn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mer 25 Mar - 9:18

Maïri avait parlé honnêtement et elle espérait que cette réponse saurait lui suffire. En attendant, la jeune renarde s’était en quelque sorte blottie contre Zéro, fredonnant doucement une mélodie sans paroles et au rythme indéfini. La renarde avait alors sentit la main de l’homme frôler la sienne, la commissure de ses lèvres s’était étiré dans un doux sourire plein d’innocence alors qu’elle pris cette main au creux de la sienne, la serrant au creux de la sienne, le cœur battant. Elle ne comprenait pas encore vraiment pourquoi elle était aussi chamboulée quand elle était contre lui… Mais ça ne l’empêchait pas d’aime ça pour autant… En attendant, elle n’avait pas besoin de son empathie pour savoir que Zéro se détendait, comme maintenant près d’elle. C’était les capacités de ses chants, elle n’y pouvait rien… En attendant, elle allait devoir se faire à sa vue… et faire de son mieux pour trouver un moyen de lui rendre la pareil d’une manière ou d’une autre.

En attendant, la renarde ne savait pas vraiment ce que son compagnon de voyage avant en tête, mais ça ne la dérangeait pas. La rousse ne cherchait pas à remettre en cause les décisions qu’il prenait pour eux deux. Elle savait qu’il agissait autant pour son bien à elle que pour le sien à lui. Maintenant, Zéro veillait sur elle et la protégeait et Maïri, elle, ne demandait pas mieux… Finalement, sa voix  s’était faite de plus en plus faible jusqu’à s’éteindre doucement. Elle resta pourtant encore un moment contre lui, puis, elle avait ensuite lentement relever ses yeux noisettes se reposés sur l’homonculus. Elle aurait peut être moins de mal durant les entraînement qu’il lui faisait subir maintenant qu’elle voyait… Elle l’espérait en tout cas, car elle ne voulait pas le décevoir… En fait, elle aurait même aimé qu’elle soit capable de le rendre fier d’elle, mais elle ne savait pas encore si cela pourrait être possible un jour.

Maïri vint alors poser un petit baiser sur la joue de l’homme avant de le remercier de la patience qu’il avait envers elle… Mais, elle l’avait surtout remercier de tout ce qu’il avait fait pour elle jusqu’à maintenant. Elle avait tellement de chose à apprendre encore, mais il lui avait fait comprendre qu’il l’aiderait pour ça. La renarde soupira doucement, puis, elle lui demanda comment ils faisaient pour le prochain repas : voulait il qu’elle tente de faire à manger où se contenteraient ils de fast-food et autre chose du genre pour une ultime fois ? En attendant, sa queue continuait d’onduler doucement dans son dos alors qu’elle se décollait un peu de lui maintenant. A être tout contre lui, il lui prenait parfois l’envie de venir carrément se blottir dans ses bras pour qu’il la cajole… elle demeurait une véritable enfant, quoi qu’il arrive… Elle était décidément bien trop innocente pour son propre bien, mais ça, il avait pu s’en rendre compte depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mer 25 Mar - 15:22

Zéro ne pouvait pas comprendre ce que Maïri voulait qu'il lui dise, après tout, il n'avait pas vraiment des sentiments à volonté, mais une fois qu'il les aura, il était sur qu'il pourra la remercier convenablement, lui dire à tel point elle à été importante pour lui et aussi qu'il était fier d'elle, mais elle lui faudra encore un peu de patience, elle avait bien tenu un moment, alors pourquoi pas encore, Zéro n'allait plus l'abandonner, il était bien collé à elle depuis qu'il sentait certaine chose se passer dans son cerveau, et il avait l'impression que son cœur, cette chose qui n'était pas vraiment contrôler par son cerveau, était assez content qu'elle soit toujours la avec lui, alors bon, il n'avait pas d'autre chose que d'attendre pour que tout soit plus normal, ils avaient déjà fait un grand pas, Maïri pouvait maintenant voir.


Maïri embrassa Zéro sur la joue avant de le remercier pour beaucoup de chose, il ne comprenait pas pourquoi elle faisait cela, il lui répondit alors qu'elle n'avait pas besoin de le remercier, après tout, elle lui donnait tout autant qu'elle en recevait, par la suite néanmoins, sa partenaire avait envie de lui préparer quelque chose, et il ne savait pas si elle allait pouvoir se débrouiller sans trop de problème, néanmoins, il fut d'accord, lui expliquant qu'il allait l'aider un peu pour sa première fois avec la vue, juste historie qu'elle ne soit pas triste pour le résultat, il n'avait pas mentionné la fin de sa pensée, mais bon, il pensait que c'était toujours une bonne occasion pour faire quelque chose tout les deux, historie que lui aussi puisse faire quelque chose d'autre que d'attendre d'avoir des sentiments, oui, il se pensait assez inutile quand il n'avait pas à ce battre, surtout dans ce monde ou il y avait beaucoup de technologie, il n'avait rien à bidouiller et à fabriquer, ce qui accentuait son ennuie mental, il avait déjà pas mal travailler alors il avait proposer de l'aider un peu à la cuisine, ce n'était pas si mal non?, en plus, elle aimait bien quand il était près d'elle, il l'avait remarquer, alors elle n'allait surement pas refuser.


Pour ce qui était de ce qu'ils pourraient faire, il laissait le choix à sa partenaire, il avait bien envie de savoir ce qu'elle pouvait avoir derrière la tête, après tout, maintenant qu'elle avait la vue, elle allait peut être pouvoir inventer un peu plus ou même pouvoir remarquer certaine chose pour l'aider lors de la préparation, pour sa part, il pouvait toujours aidé à la découpe, néanmoins il ne faisait rien pour le moment, attendant juste de voir ce que la cuisinière allait décider dans sa jolie petite tête, tiens, depuis quand il pensait que la tête de Maïri était jolie?, il se gratta un moment la tête, par moment, il avait l'impression que certain mots semblaient apparaitre quand il pensait à elle, ce n'était pas si gênant, au contraire même, après tout, il semblait toujours être bien attacher à l'hybride quand il recevait des sentiments de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mer 25 Mar - 23:03

Maïri oubliait parfois qu’avec son manque de sentiments, il y avait des choses qu’il ne pouvait pas comprendre. En attendant, la jeune femme avait hâte de voir ce qu’il penserait vraiment quand il aurait ses propres sentiments… même si en même temps elle en avait peur, comme pour sa vue. Sauf que la plupart des gens qui l’avait côtoyé l’avaient trouver idiote… Et si avec ses sentiments Zéro la trouvait idiote ? Si il la trouvait insupportable ? Les oreilles de la renarde se couchèrent sur son crâne, elle n’aimait pas cette idée, vraiment pas. Mais elle chassa au mieux cette pensée de son esprit, elle ne voulait pas penser à tout ça. Elle avait alors tenter au mieux de se focaliser sur le moment présent et pour le moment, il semblait vouloir tout faire pour l’aider… il ne semblait plus vouloir la laisser derrière lui et ça lui allait parfaitement à elle. Surtout que, maintenant, elle serait peut être moins un fardeau pour lui et c’était ce qu’elle voulait.

Soit, elle avait remercié Zéro et il lui avait répondu qu’elle n’avait pas besoin de le faire, qu’elle lui en donnait tout autant qu’elle le lui en rendait ensuite. La rousse lui avait ensuite demandé si elle faisait le repas où si il mangeait dehors une dernière fois. L’homonculus lui avait alors proposé de l’aider et elle avait laissé un petit sourire se poser sur ses lèvres avant de hocher doucement la tête. Elle pensait que cela serait une bonne idée, que ce serait même plutôt sympathique. Mais avant ça, il faudrait voir ce qu’il y avait dans le frigo… Il faudrait aussi probablement qu’ils fassent très prochainement quelques courses. D’ailleurs, elle s’était levée pour retourner à la cuisine, prenant la main de Zéro pour l’emmener avec elle comme l’aurait fait une petite fille, puis, elle regarda leur réserve… Certains aliments n’avaient pas tenu le choc de la semaine qu’elle avait passé sans cuisiner, elle le sentait. Elle les avait alors trier, puis, elle s’était tournée vers l’homme.


« Il n’y a plus beaucoup de réserve alors j’ai une idée. Dites moi ce que vous aimeriez manger et avec votre aide et la machine, je pourrais vous les préparer dans les jours à venir… »

La machine, c’était ainsi qu’elle appelait l’ordinateur. Zéro l’aiderait en personne tant qu’il le voudrait. L’ordinateur pour les ingrédients et la marche à suivre. Elle voulait faire au mieux, pour que, maintenant qu’elle y voyait, il puisse goûter encore plus de chose… A croire qu’elle avait vraiment pris goût à la cuisine… ou alors était-ce juste parce que c’était pour lui qu’elle cuisinait ? Maïri le regarda un moment, pas encore vraiment à l’aise avec les nouvelles capacités de son corps… surtout qu’elle sentait déjà les yeux qui la picotaient légèrement.  Ils fatiguaient peut être de ce travail… Après tout, c’était la première ois qu’ils travaillaient autant… qu’ils travaillaient tout court même d’ailleurs.

Maïri cligna un moment des yeux, ça allait aller maintenant. Il fallait que ça aille de toute façon. Enfin, quoi qu’il en soit, elle se contentait simplement d’attendre les propositions de l’homme. En attendant, elle revint vers l’endroit où se trouvait l’ordinateur, se servant cette fois de ses mains pour s’assurer afin de pouvoir s’asseoir sans prendre le risque de s’étaler au sol. Encore une fois, elle gardait son regard noisette rivé sur lui, elle semblait presque avoir du mal à ne pas le regarder pour le moment, comme si elle avait du mal à croire qu’elle pouvait vraiment le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Jeu 26 Mar - 15:11

La cuisine intéressait toujours Zéro, il fallait dire que cela avait quand même quelque chose d'assez technique et en même temps suivant un ordre précis, tout devait être parfaitement dosé et il pouvait penser que cela était parfait pour lui, néanmoins, il manquait quelque chose à ce qu'il préparait, il avait bien essayer, mais par rapport à ce que préparait Kazhenn, le gout était très légèrement différent, comme si il manquait un ingrédient, il ne savait pas quoi en plus, il l'avait imiter à la perfection, mais depuis peu, alors qu'il lisait certaine chose sur l'ordinateur, il c'était rendu compte que les sentiments pouvait influer légèrement sur ce qu'on préparait, comme une main invisible qui influençait, décidément, il lui manquait trop de chose pour être quelqu'un de correcte dans n'importe qu'elle monde, et cela aurait pu l'attrister, si il pouvait l'être...

Sa partenaire lui avait donc proposer de lui faire un petit quelque chose de sympathique et que dans les jours à venir, elle lui fera ce qu'il désire et en prenant même des idées avec la machine, il se gratta alors le menton un moment, et il eut une idée intéressante, maintenant qu'elle pouvait apprendre, il allait essayer de la faire faire des chose pour qu'elle aussi découvre des gouts, pour le moment il ne connaissait que la cuisine de Maïri, alors cela n'allait pas changer, il annonça donc qu'il avait bien envie de préparer de tout, qu'ils puissent s'ouvrir à de nouvelle saveur ensemble, c'était un point important de le faire tout les deux, également, il ajouta qu'ils pourraient plus facilement faire des courses le lendemain, il avait bien sentit qu'elle commençait à avoir un peu de problème à garder les yeux ouvert, il ne s'attendait à pas moins, vu que c'était son premier jour, alors autant faire vite, par la suite, elle pourra prendre beaucoup de repos et être en forme pour les jours à venir, il l'aida donc à choisir quelque chose de nouveau, il devait bien y avoir quelque chose comme cela dans les plats disponible avec ce qu'ils avaient, pourquoi pas quelque chose d'épicer?, ou alors un plat exotique, il montrait sur l'écran ce genre de proposition pour savoir si elle était capable de manger ce genre de chose, après tout, manger seul n'était pas vraiment intéressant pour lui.

Zéro avait aussi jeter un coup d'oeil à la cuisine, il était vrai que dans ce monde, il n'y avait pas autant de moyen de garder certaine chose que leur petit camp, la bas au moins, il avait préparer des petit compartiment réservé à certain aliment, c'était plus gros certes, mais au moins tout était au frais et ce gardait plus longtemps, un congélateur était bien d'accord, mais il y avait des limites pour certaine chose, il avait donc laisser le choix à Maïri, quelque chose d'un peu plus épicé que d’habitude, ou alors un plat assez exotique, isl avaient surement couper ce genre de recette dans les répertoire d'Eternia, car il voyait mal ce genre de chose être inventé ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Jeu 26 Mar - 19:19

Maïri cherchait avec les ingrédients qu’elle avait vu qu’il restait dans le frigo et finit par opter pour une recette de sucré salé. Cependant, il fallait aussi dire que la renarde avait une sainte horreur des plats épicés. La rousse devait cependant le dire à Zéro maintenant. Ce n’était pas bien grave, juste ses goût qui ne correspondait pas à ma première des demandes qu’il lui avait fait. Elle s’était alors légèrement ébrouée, puis, après avoir mémorisé la recette qu’elle avait trouvée, elle répondit simplement à l’homonculus :

« Je suis désolée, je n’aime pas les plats épicés… Ça posait pas mal de problème à ma belle-mère qui elle aimait bien les plats plutôt fort… »

La rousse se demandait si c’était parce qu’elle était une dragonne. Soit, Maïri lui adressa un sourire légèrement marqué par une ombre. Ses mères lui manquaient, elle était sure qu’elles auraient été heureuses de savoir qu’elle pouvait voir maintenant… A nouveau, elle se secoua, chassa ses pensées de son esprit et se reconcentra sur la nourriture. La renarde cita alors chaque ingrédient alors qu’elle les réunissait sur le vaste plan de travail, manquant parfois de tout renverser au sol… Ce n’était pas facile. Elle avait sortie de la viande et des légumes et demanda à Zéro de les couper. La femme préférait que ce soit lui qui coupe tout ça, elle aurait sans doute finit par se couper sinon.

A deux, le repas fut rapidement préparé et, alors qu’il chauffait, la jeune femme s’était essuyée le front du dos de la main. Maïri avait ensuite tourné les yeux vers son compagnon et lui avait adressé un léger sourire. Il ne restait plus qu’à attendre que cela soit prêt maintenant… Et ce faisant, ce fut avec des gestes maladroits que la renarde avait mis la table pour eux deux, comme elle le faisait avant… Plus le temps passait et moins elle faisait d’erreur à cause des distances, mais il lui faudrait encore un peu d’adaptation pour bien faire… Ce plat devrait être suffisant, même avec l’aide de l’homme, elle ne se sentait pas de préparer autre chose pour le moment. En attendant, elle surveilla vaguement la cuisson du repas, puis, ils avaient finit par se mettre à table. Ils avaient tout les deux manger tout en parlant de tout et de rien, sans vraiment y faire attention, comme ils avaient plus ou moins pris l’habitude de le faire.

Une fois le repas terminé, Maïri avait fait la vaisselle, puis, elle avait prévenu l’homme qu’elle allait prendre une douche maintenant. Dieu sait pourquoi cette pensée lui passa par la tête, elle se demanda ce qu’elle avait pus louper, à quoi ressemblait Zéro torse nu, elle pensait à certains moment, quand il était tout contre elle et qu’elle avait pus sentir sa peau et… son métal contre sa peau à elle. Elle avait violemment rougie et, comme elle ne faisait plus vraiment attention à là où elle allait, elle se pris tout simplement la porte de la salle de bain. Toujours écarlate, la renarde ouvrit la porte et se glissa dans la salle de bain, en silence. Machinalement, elle se dirigea en plaçant sa main sur le mur le plus proche, jusque dans la douche. C’était son instinct qui la guidait, finalement, elle trouva le panier qui était supposé accueillir le linge sale… D’ailleurs, maintenant, elle serait probablement plus à l’aise avec la couture… Elle était prête à devenir une parfaite petite femme au foyer pour venir en aide à Zéro… Elle se débarrassa de ses vêtements et regarda son reflet dans la glace.

C’était la première fois que la rousse se voyait, et elle avait l’impression de voir une étrangère qui faisait la même chose qu’elle. Avec un soupire, elle repoussa les cheveux de sa frange qui revenait encore et toujours lui masquer le front et les yeux. Ses cheveux pendaient lamentablement sur ses épaules. Ses cheveux avaient probablement besoin de beaucoup de soin pour reprendre de la vigueur. Elle ne se trouvait pas pâle, puisque Zéro était encore plus blanc qu’elle. Elle ne pouvait pas non plus jugé de ses formes, puisqu’elle n’avait jamais vu d’autre femme. Elle soupira, puis se glissa dans la cabine et alluma le jet d’eau chaude regardant les perles de gouttes d’eau se former sur sa peau et à l’extrémité des poils de sa queue. Elle semblait submergé par ça comme si c’était un spectacle des plus splendides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Ven 27 Mar - 1:08

Maïri ne semblait pas aimé les plats épicés, mais pour lui, cela était juste une saveur plus particulière, du moment qu'il mangeait, il n'avait jamais gouter de toute manière, alors il n'allait pas pouvoir dire un avis la dessus, mais au moins elle semblait savoir ce qu'elle allait faire par la suite, alors il allait l'aider en commençant d'ailleurs par couper les légumes, il avait fait cela avec son bras droit, transformant ces doigts en fine lames, l'habitude, il ne savait même pas si cela allait lui faire peur, il semblait presque avoir oublié qu'elle pouvait voir, ou alors il le faisait exprès pour avoir une réaction?, dans les deux cas, il ne semblait pas s’arrêter et continua alors de l'aider avec le sourire, même si il devait être un peu vide d'émotion, peut être que maintenant elle allait le remarquer un peu plus souvent.


Après avoir un peu aidé aussi à mettre la table, Zéro regarda sa partenaire qui semblait ne pas vouloir faire autre chose, peut être qu'elle avait envie de faire simple pour ne pas trop abuser de sa vue, encore une fois, il ne fallait pas oublier qu'elle venait de l'avoir, une fois le repas terminer, ou Zéro discuta avec elle de toute et de rien, en essayant de faire au maximum pour que ces réponse ne paraissent pas trop dénué de sentiments, ce qui était toujours aussi complexe, après avoir fait la vaisselle, l'hybride exprima une envie de prendre une douche, ce qu'il trouva assez normal, néanmoins, il remarqua qu'elle était passé rouge avant de se prendre la porte, il se gratta alors la tempe, ne comprenant pas sa réaction, mais elle disparu bien vite de son champ de vision et Zéro regarda un moment l'heure, il était tard maintenant, il fallait mieux mettre quelque chose de plus léger, vu qu'il dormait comme à son habitude avec elle et à la même heure, chose bien particulière, il semblait totalement oublier que Maïri n'avait jamais vraiment dormit contre lui, ou alors pas quand il se changeait avant, résultat, après être passé vite fait dans la chambre, il revint avec une sorte de chemise sans manche et aussi ouverte, montrant son torse à quiconque passerait devant lui, il n'était pas pudique, mais il aurait peut être du réfléchir au fait que cette fois ci, elle allait voir tout cela.


En particulier ces bras, normalement il faisait un petit effort pour qu'ils se masque à la même couleur que sa peau, mais pas quand il était dans la maison, aussi bien le noir du gauche que le métallique du droit ce voyait assez bien et Zéro semblait même s'étirer un peu pour voir si il n'y avait pas de problème, qu'allait il faire maintenant, attendre devant la porte que Maïri sorte? c'était peut être un peu trop direct, il n'était pas un chien aussi, il chercha alors du regard quelque chose qu'il pourrait faire en attendant, et il eut la bonne idée de ranger un peu la maison, chose qu'il ne faisait pas souvent il fallait dire, peut être qu'un peu plus d'ordre serait une bonne idée, par ailleurs, il semblait un peu s'amuser avec son bras gauche à faire jaillir une petite flamme de son pouce, même si il ne ressentait pas de sentiments, il voulait toujours voir si il était aussi rapide pour ces transformation, une fois le petit moment passé, il termina le rangement et tourna sa tête et son corps vers la porte de la salle de bain, attendant un peu, il ne savait vraiment pas quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Ven 27 Mar - 11:25

Maïri avait été un peu surprise et déstabilisée quand elle avait vu Zéro couper la viande, mais il fallait qu’elle se fasse à l’idée, il avait probablement toujours agit ainsi en plus… Quoi qu’il en soit, le repas avait eut le temps de se terminer et voir la vérité quand aux expressions vides de sentiments de l’homme. Après le repas, la rousse s’était donc dirigé dans la salle de bain et avait pris le temps de se détailler dans le miroir avant de se glisser sous la douche, s’émerveillant sur l’effet visible de l’eau sur elle. C’était peut être agir comme une enfant, mais elle n’y pouvait rien. Finalement, elle se doucha convenablement, allant même jusqu’à se shampouiner. Elle était finalement sortie de la douche et s’était complètement séchée, puis, elle avait enfiler une robe blanche, elle ne savait pas pourquoi Zéro la lui avait prise, mais depuis, elle s’en servait la plupart du temps comme tenue de nuit. Finalement, la renarde était sortie de la salle de bain pour se trouver face à face avec l’homonculus.

Vêtue de cette petite robe légère, la rousse se trouva donc en face de Zéro donc elle pouvait voir les deux bras. Son regard noisette s’attarda un moment sur chacun des bras de l’homonculus : ils n’étaient vraiment pas rassurant, mais elle n’avait pas peur de lui, elle savait qu’il ne lui voulait pas de mal… Le regard noisette glissa après sur le torse de l’homme que sa chemise laissait entrevoir… C’était ça sa tenue de nuit ? Elle avait dormit près de lui alors qu’il était ainsi ? Elle avait violemment rougit rien que de cette pensée. Maïri avait alors repoussé quelques mèches de ses cheveux derrière ses oreilles vulpines. Tout intimidée par ce dont elle venait de se rendre compte, elle se mit à triturer le bas de sa robe. La rousse dit alors qu’il fallait qu’elle mette des gouttes avant qu’ils aillent se coucher. Et elle joignit le geste à la parole, elle alla chercher son traitement et injecta quelques gouttes dans chacun de ses yeux.

Cependant, quand elle revint vers son protecteur, elle ne pu empêcher son regard de couler encore une fois vers son torse avant d’en revenir à ses étranges bras qu’elle voyait véritablement pour la toute première fois. Tout d’abord, elle se rapprocha de lui, très près de lui, puis, elle posa délicatement une de ses mains sur le bras robotique, intrigué…. Pour le coup, c’était elle qui enquêtait, qui expérimentait. Le contact avec le métal était frais, mais pas froid, elle trouvait ça un peu étrange. Mais peut être que c’était parce qu’il s’adaptait étrangement à la chaleur de Zéro… ou alors était-ce parce qu’il avait été engoncer dans cette manche et ce gant. Elle était ensuite passé à son autre bras, encore plus étrange, mais elle n’avait pas peur, elle était juste intriguée. Pourquoi avoir peur alors qu’il avait veillé sur elle ? Si il lui avait voulu du mal, il aurait pu se débarrasser d’elle depuis bien longtemps maintenant.


« Je ne pensais pas que vos bras seraient ainsi… »

Dit elle simplement, penchant un peu la tête sur le coté, les oreilles bien droite sur son crâne alors que sa queue continuait encore et toujours de bouger légèrement dans son dos. Cette remarque ne l’avait pour autant pas empêcher d’adresser un sourire doux à l’homme alors que le regard de la renarde brillait légèrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mar 31 Mar - 18:55

La réaction de Maïri avait été des plus étrange, Zéro ne comprenait pas pourquoi elle rougissait autant en le voyant, peut être c'était ce qu'il portait, il se regarda alors un moment, il ne voyait pas quoi, il se gratta alors la tête, la seul chose qui lui manquait étant des sentiments il trouva cela dommage de ne pas avoir une réaction conforme, et cela lui fit comprendre encore une fois qu'il les voulait, ces sentiments qui donneraient peut être plus de joie à sa partenaire, qui le rendrait surement un peu plus humain, et peut être même bien plus qu'Esper, elle semblait un peu comme lui après tout, ne montrant pas autant de chose qu'une personne normal, comme celle qui était en face d'elle, c'était son seul exemple après tout, peut être qu'il aurait besoin de plus de comparaison, tant pis, il n'avait pas trop besoin de cela pour le moment.


Il remarqua alors qu’elle c'était assez bien approcher de lui et avait même commencer à toucher son bras droit, qui étrangement semblait réagir à son toucher, comme si son propre bras savait plus de chose que lui, son bras n'était pas froid ni chaud, il était à la même température qu'un corps humain a l’intérieur, ceci étant pour éviter les problème de différence par rapport au corps centrale, la couche métallique extérieur n'était pas aussi chaude bien entendu, cela pouvait être comparer à de la peau, sauf qu'on pouvait parfaitement sentir que tout était si lisse, elle passa par la suite vers son autre bras, et celui la fut tout aussi acceptant d'être toucher, Zéro avait même l'impression qu'il pouvait sentir un petit frissonnement au niveau de son bras, il eut aussi une petite douleur au niveau de son crâne, comme si quelque chose était bloqué, mais il ne le montra pas, alors il y avait même certaine fonction qui était cacher, cela n'était pas vraiment correcte, néanmoins, elle lui répondit qu'elle ne pensait pas que ces bras étaient comme cela, tiens, elle n'avait jamais aborder cette question avant, peut être qu'il pourrait lui en poser une à ce propos.

"Tu les pensaient comment Maïri?, ne t'en fait pas, je peux comprendre que tu avais pu avoir du mal à percevoir ce qu'ils étaient sans vraiment les voir, aussi, aimerais tu que je change un peu le gauche, en lui mettant une fourrure, ou alors des écailles, peut être même de la laine?"

Il savait faire tout cela et il avait bien envie de comprendre aussi ce qui lui plairait, pour le moment, son bras gauche tentait au mieux de faire comme un bras normal sauf pour la couleur, il avait la même texture et la même température, la seul différence était bien entendu qu'il pouvait se changer en un clin d’œil, il tourna un moment sa tête vers son bras avant de poser celui ci sur la tête de sa partenaire et lui caresser un moment avant de la laisser à nouveau lui prendre son bras, si elle avait besoin de le toucher plus pour lui dire une réponse, pour sa part, il n'avait pas vraiment d'autre choix que d'attendre le lendemain, ils allaient ce coucher après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mar 31 Mar - 21:13

Maïri s’était focalisée sur les bras de Zéro, son rougissant s’atténuant doucement pur le coup. La renarde avait donc observé en détail chacun des bras de l’homme… Elle ne les comprenait pas vraiment, mais ce n’était pas grave, le principal était qu’elle n’avait pas à les craindre. Elle avait alors simplement dit à l’homme qu’elle ne s’attendait pas à ce que ses bras soient ainsi. Cependant, elle avait rapidement regretté quand il lui avait demandé comme elle pensait qu’ils étaient, elle avait alors froncé un sourcil, puis, finalement, elle avait haussé les épaules avant de lui dire simplement :

« Je sais pas vraiment… Je ne m’attendais pas vraiment à ça c’est tout… Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer… »

Elle se passa une main dans la nuque, un peu nerveusement. C’est vrai que c’était assez perturbant quand elle y pensait, n’en avoir eut qu’une vague idée alors que ses bras l’avaient toucher déjà… Elle cligna des yeux un instant à cette pensée, puis, elle s’était ébroué, revenant à sa demande suivante. Aimerait-elle le voir changer son bras en quelque chose d’autre ? Il lui avait même proposé des exemples et la rouquine s’était légèrement mordillée la lèvre. Elle se souvenait qu’il lui avait fait une démonstration en mettant de la fourrure sur son bras quand elle lui en avait expliqué le fonctionnement. Un instant, elle se visualisa tenant un bras poilu dans ses bras comme une peluche et elle ne pus empêcher un sourire de venir se poser sur ses lèvres.

« Pas aujourd’hui Zero-sama… Je suis un peu fatigué, mes yeux me piquent un peu… »

Maïri sourit doucement, même si elle avait toujours cette image en tête de bras peluche et qu’elle ne pu s’empêcher de rougir légèrement encore une fois. Il fallait qu’elle arrête de laisser aller son esprit comme ça, ça allait finir par lui poser problème vis-à-vis de Zéro. Finalement, elle s’était enfin désintéressée de ces bras pour aller rejoindre la chambre s’installait assise sur le lit. Secouant doucement la tête, la jeune femme n’arrivait pas à se vider la tête. La petite renarde s’allongea ensuite, comme elle le faisait chaque fois. Elle n’était pas encore habituée à tout ça, normalement c’était ainsi que ça se passait, elle allait se coucher et lui venait la rejoindre en venant se coucher. Elle allait donc passer encore une nuit dans les bras de l’homonculus… Une nuit où cette fois, elle serait parfaitement consciente d’être au creux de ses bras… Il faudrait qu’elle parvienne à rester calme… Mais c’était plus facile à dire qu’à faire.

« Que voulez-vous faire demain Zero-sama ? »

Car, non, elle n’avait toujours pas laissé tomber les vouvoiements et le ‘sama’ et il faudrait probablement qu’il lui demande d’arrêter ou qu’il lui demande d’agir différemment. En attendant, elle attendait qu’il vienne s’installer près d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Ven 10 Avr - 11:45

Zéro semblait lui non plus ne pas comprendre ce qu'elle n'arrivait pas à expliquer, mais c'était surement du au fait qu'il avait toujours vu ces bras, alors il ne pouvait pas faire de différence par rapport à des normaux, il laissa donc cela passer, cela ne servira à rien de continuer de penser à ce genre de chose trop, sinon il allait oublier ce qu'il cherchait à faire, comme par exemple les réaction de sa partenaire quand il avait parler de changer son bras gauche, comme de la fourrure, elle semblait s'y intéresser, il pouvait au moins voir cela sur son visage, néanmoins, cela n'allait pas être pour aujourd'hui, elle était fatigué et surtout ces yeux la piquait, alors autant se reposer, enfin, pour sa part, il allait juste être dans le lit avant que son cerveau ne décide enfin de ce reposer, il était toujours un peu entrainer en lui, alors il avait des horaire assez courts de repos.


Puis finalement, il fallu bien un moment ou elle partit vers la chambre ou il la suivit tranquillement, elle avait besoin de plus de sommeil de lui, alors autant y allé tôt n'est ce pas?, enfin bon, elle semblait avoir quelque chose en tête et n'arrivait pas à le chasser, bien entendu, il n'avait aucune idée de quoi cela pouvait il être alors il se contenta juste d'attendre à un commentaire de sa part, qui fut d'ailleurs de savoir le programme du lendemain, l'homonculus se gratta alors la tête un moment, il y avait plusieurs chose à faire, comme par exemple continuer à la faire s'habituer à ces yeux, chercher quelque petites chose sur les mal de tête qu'il avait de temps à autre, et aussi cette sensation si étrange qu'il ressentait par moment, ce n'était pas désagréable, mais comme il n'avait pas l'habitude, il préférait faire attention et chercher la raison à cela, il s'installa alors sur le lit pour se préparer à dormir, et aussi pour qu'elle puisse bien se mettre contre lui, il avait l'habitude maintenant et également, il trouvait cela assez bien qu'elle soit comme cela, son cœur semblait plus calme surtout dans ce genre de moment, ce qui, depuis peu, voulait peut être signifier qu'il s'agissait de la bonne chose à faire, quoi qu'il en soit, il commença à lui répondre pour le programme du lendemain.

"Et bien, il y a certaine chose que je dois chercher sur l'ordinateur, il y a aussi pour toi, il faut que tu t'habitue à tes yeux sans trop forcer, alors il te suffira juste de regarder ce que je fais et de me poser le plus de chose possible, et ensuite..., un peu de shopping?"

Oui, il avait bien une idée derrière la tête, maintenant qu'elle avait la vue, autant en profiter pour prendre des tenues qui allaient lui plaire vraiment, d'ailleurs, il se demandait si il ne lui demanderais pas si elle ne verrait pas quelque chose qui lui irait bien comme tenue, il portait toujours la même chose, la même tenue blanche, peut être que cela faisait assez étrange, surtout qu'il était lui aussi assez blanc, bref, assez de réflexion, il allait attendre la réponse de sa partenaire avant qu'elle ne s'endorme surement, pour sa part, il allait juste continuer de la regarder avec son sourire, qui semblait un peu plus normal depuis peu, peut être que quelque chose changeait en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Sam 11 Avr - 23:35

Maïri était donc installée dans le lit aux coté de Zéro. Elle avait toujours les joues écarlates, c’était étrange comme une habitude pouvait vous paraître bizarre quand on se rendait compte de ce qu’était véritablement cette habitude. Il lui avait dit qu’il avait des recherches à faire sur la machine et elle avait simplement hoché la tête, elle pourrait le regarder faire au moins cette fois. Oui, la petite renarde avait tendance à agir comme une enfant, mais elle n’y pouvait pas grand chose. L’homonculus lui avait alors dit qu’il y avait aussi elle, qu’il faudrait qu’elle s’habitue à sa vue... Les oreilles de la petite renarde s’étaient alors couchées sur son crâne alors qu’elle se glissait alors un peu plus contre lui. Si il restait près d’elle, elle était sure de pouvoir bien s’en sortir ou du moins, elle était sure d’être capable de faire de son mieux. Il lui proposa de le regarder agir et de lui poser toutes les questions qui pourraient lui passer par la tête et, à nouveau, elle avait acquiescé. Il lui avait aussi proposé un peu de shopping et son oreille se dressa alors, alors qu’elle pencha doucement la tête sur le coté.

« Du shopping… »

Elle ne comprenait pas vraiment cette notion puisque habituellement, son shopping consistait la plupart du temps à acheter leur nécessaire. Elle ne savait donc pas vraiment à quoi s’attendre quand à ce shopping… et donc, elle ne savait pas si elle avait vraiment envie de faire ce shopping. Décidément, il y avait pas mal de chose qui demeurait encore inconnues pour notre petite rouquine. La jeune femme avait accepté, même si elle ne savait pas très bien à quoi elle devait s’attendre pour le lendemain.

La petite renarde avait souhaité bonne nuit à l’homme et c’était installé comme tous les soirs. Cependant, cette fois, elle ne trouva pas le sommeil aussi facilement que d’habitude, elle remua légèrement, ses joues étaient écarlates alors que ses oreilles frissonnaient légèrement sur son crâne. Maïri ne comprenait pas vraiment pourquoi, maintenant qu’elle y voyait, elle ressentait les choses un peu différemment. La rousse fut incapable de s’endormir pendant un long moment, elle se sentait vraiment nerveuse. Finalement, elle avait quand même finit par trouver le sommeil contre Zéro, sentant son cœur qui se débattait au creux de sa poitrine.

Le lendemain, comme ils s’étaient couchés bien plus tôt que d’habitude, Maïri s’était levée très tôt, possiblement au moment du levé du soleil, mais comme elle était habituée à vivre dans le noir avant la veille, ça ne la dérangeait pas plus que ça. En silence, elle s’était écartée de Zéro et s’était assise se levant du lit en sentant le sol rendu frais par la nuit sous ses pieds nus. Elle s’étira longuement et, machinalement sa main chercha son bâton avant que son regard tombe sur sa main libre et qu’elle se souvienne qu’il n’était plus nécessaire, puisqu’elle y voyait maintenant. Avec un soupire, la jeune femme se passa une main derrière la nuque. Il allait vraiment falloir qu’elle s’y habitue. Sans un mot, elle s’était donc levée et était aller préparer le petit déjeuner, agissant plus à l’instinct d’autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Jeu 16 Avr - 4:12

Oui, bon, d'accord..., la question du shopping était quelque chose que même Zéro n'était pas si familier, tout comme elle, il était du genre à prendre ce qu'il avait besoin avant de partir, il se fichait même de ce qu'il pouvait y avoir autour, néanmoins, c'était une occasion comme une autre de faire en sorte de voir si ces gouts allaient changer du fait qu'elle allait pouvoir voir les couleur et autre forme, peut être qu'un vêtements allait plus lui plaire, ou alors un légume ou un fruit l'attirera à cause de sa forme, il voulait encore une fois vérifier cela avec ce genre d'expérimentation, toujours pas de sentiments en vue, néanmoins, cela semblait ne pas rentrer en contradiction avec l'impression étrange qu'il avait de temps à autre, alors autant partir la dessus, et peut être même lui en parler un peu plus.

"Oui, du shopping, moi même je ne suis pas du genre à faire cela, alors peut être qu'on pourra comprendre pourquoi les gens passe autant de temps en boutique, peut être même qu'on trouvera quelque chose qui t'intéressera non?"

Maintenant que cela était dit, il était peut être temps de dormir non?, pour sa part, rien n'allait changer, il se posait comme son habitude et elle venait comme la sienne, bien que sa partenaire semblait un peu plus nerveuse, il ferma alors les yeux, laissant son esprit partir dans les méandres de son esprit mécaniser, cherchant comme quelque chose à faire en attendant le sommeil, une petite leur attira son attention, ce n'était pourtant qu'une métaphore qu'il visitait son esprit, mais peut être qu'il rêvait déjà, quoi qu'il en soit, il suivit alors cette lumière pour trouver une pièce rouge, avec une grosse porte en métal, il essaya d'ouvrir, mais rien n'y fallait, il voulu changer son bras de forme, mais il avait des bras normaux, ce qui aurait pu l'étonner, si comme d'habitude il avait des sentiments, il posa alors l'oreille sur la porte, ou entendre une petite chansonnette, cela ressemblait beaucoup à ce que chantait sa compagne, néanmoins, sa vue se remplie de noir avant qu'il ne passe le reste de la nuit dans un rêve sans image.


Et Zéro se réveilla, il était à moitié endormi encore, ce qui était une première, il regarda alors sur le côté et ne voyait pas Maïri, ce qui était aussi rare, il avait dormit aussi longtemps?, il avait l'impression qu'il dormait de plus en plus depuis qu'il avait ces étranges migraines, quoi qu'il en soit, il s'étira avant de se lever pour allé voir ou était sa partenaire, qui préparait de quoi manger, il lui parla alors un moment, juste histoire de lui dire bonjour et également de savoir ce qu'il y avait pour le petit déjeuner, il s'installa alors sur un fauteuil et se frotta un peu les yeux, trouvant cela étrangement que son cerveau s'endorme de cette manière, peut être qu'il travaillait trop, qu'il avait besoin de plus de sommeil maintenant, c'était toujours une possibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Jeu 16 Avr - 19:59

Ils avaient donc finit par tomber d’accord, le lendemain, ils iraient faire du shopping et on verrait bien ce que cela donnerait…Maïri n’était cependant pas vraiment rassurée à cette idée, mais il fallait bien qu’elle apprenne à vivre comme les autres maintenant. Elle avait donc finit par s’endormir contre Zéro, même si ce fut un peu plus complexe que d’habitude, maintenant qu’elle le voyait. La rouquine s’était levée tôt le lendemain, plus tôt que d’habitude, avant l’homonculus pour une fois. La jeune renarde avait alors commencé à préparer le petit déjeuner en des gestes milles et milles fois répétés, le repas du matin changeait rarement, c’était moins facile de varié que pour les autres repas et elle ne connaissait pas encore assez de recettes pour ça. Zéro ne tarda pas à la rejoindre et, étrangement, elle sentit son cœur bondir dans sa poitrine, mais elle fit de son mieux pour ne rien en laisser paraître.

Zéro semblait encore fatigué, comme si il n’arrivait pas à se réveiller correctement. Elle ne se souvenait pas l’avoir déjà ressentit ainsi. Maïri se souvint alors de quelque chose qu’il l’avait aidé à apprendre à faire. Se servant de ses mains comme quand elle ne voyait pas, elle se dirigea vers la machine à café pour en préparer un pour l’homme. Le toucher était un bon repaire pour s’adapter à sa vue. Ce fut à ce moment-là que la rousse pris la parole en s’adressant à Zéro, lui souhaitant le bonjour et lui parlant de café et de brioche faites maison, ce n’était pas facile à faire, mais elle avait fait de son mieux pour lui venir en aide à sa hauteur. La rouquine trouva donc de la confiture et du beurre et glissa tout ça sur un plateau avant d’y ajouter une tasse, maintenant remplie du café qu’elle avait préparé pour lui. Docilement, elle était venue le poser sur la table, près de l’endroit où Zéro s’était installé à son réveil.


« J’espère que cela vous plairas Zéro-sama… C’est la première fois que je m’essaie à cette recette. »

Maïri alla alors chercher une assiette avec de la brioche nature – et encore chaude – ainsi qu’un grand verre de lait tiède, elle n’en voulait pas plus. La renarde s’assit près de Zéro, jaugeant de chaque distante pour ne rien casser ou pour ne pas tomber. La rousse avait alors commencé à manger, purement et calmement, elle se régalait, purement et simplement. La jeune fille se passa une main dans les cheveux, ils retombèrent presque aussitôt devant son visage sans qu’ils ne puissent rien y faire.  Et maintenant ? Maintenant, ils mangeaient et ensuite ils se prépareraient probablement à partir faire du shopping… Les poils de ses oreilles se hérissèrent à cette pensée. Cette idée l’inquiétait vraiment. Pourtant Maïri n’était pas d’une nature à se plaindre, alors, elle ferait selon le programme, sans chercher plus loin…  Elle lui faisait confiance alors elle le suivrait aveuglement… enfin… façon de parler n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Dim 19 Avr - 18:58

Depuis qu'il avait ces mal de crâne, Zéro avait l'impression que son cerveau prenait beaucoup plus d'information qu'avant, et que donc parfois il avait besoin de beaucoup plus de sommeil, ce n'était pas quelque chose qu'il était habituer de faire, alors quand il c'était retrouver à moitié endormie comme cela, il se demandait si il ne devait pas se mettre un coup sur la tête pour mieux se sentir, néanmoins, il savait que Maïri n'allait pas aimé voir cela, alors il ne fit que la regarder, elle lui avait dit bonjour et lui avait même préparer quelque chose, il espérait que cela l'aide pour son état, il s'étira un peu avant de voir ce qu'elle emmenait, à savoir du café et aussi un peu de brioche, c'était la première fois qu'elle faisait cela, alors il allait surement devoir lui donner une impression, il n'était pas doué pour cela, surtout qu'il ne ressentait pas de joie ou autre quand c'était bon.

Enfin, en premier lieux, il pris le café et le bu sans trop attendre, il l'avait bien entendu remercier avant toute chose, et une fois quelque gorgée ingérer, il se sentait quand même un peu mieux, son esprit était un peu plus clair, même si cela réveillait un peu son mal de crâne, il se gratta un peu la tête, vers l'endroit ou cela lui faisait mal, mais il ne montrait aucun signe de douleur, alors elle n'allait pas comprendre, il la remercia toutefois en lui disant que cela lui faisait du bien, enfin, cela semblait lui faire du bien, bref, il pris donc un peu de confiture pour essayer la brioche, qui fut une expérience bien différente que d'habitude, il semblait bien remarquer la différence, et il termina ce qu'il avait de brioche avant de quand même réfléchir à la manière donc il allait lui répondre, le gout était bien, très bien même, mais il ne pouvait pas dire un sentiment, il ne pouvait pas aimer, alors comment montrer que ce qu'il venait de manger était bien pour lui, il soupira alors, on pouvait voir qu'il cherchait ces mots, Maïri, qui n'avait jamais vu son visage avant, allait ce demander ce qu'il cherchait dans son esprit, quand finalement, il lui déclara quelque chose.


"Oui, ce que tu m'a servit très bon, enfin, je crois que c'est le terme qu'il faut utiliser, désolé, j'aimerais bien te donner un avis plus correct, mais je manque de sentiment pour, et si on se préparait pour ce shopping?"

Il termina quand même son café avant de poser le tout et de lui parler un peu plus de ce qu'il avait en tête, peut être chercher quelqu'un qui allait pouvoir couper les cheveux de cette dernière sans lui poser de problème au niveau de ces oreilles, également, il fallait des affaires qui lui plaise plus, alors autant faire cela, à la fin, peut être voir dans une pharmacie pour demander quelque médicament, il pouvait se fabriquer quelque chose pour calmer la douleur, mais comme il n'en avait jamais utiliser avant, il ne connaissait pas la composition, il n'avait que ce qu'avait utiliser sa partenaire pour elle même, quoi qu'il en soit, il se leva pour se demander comment il allait se changer maintenant, car elle avait la vue, et même si il n'était pas pudique, peut être qu'elle n'aimera pas cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Dim 19 Avr - 21:23

Maïri n’attendait pas des compliments, pas vraiment en tout cas. Elle aimait cuisiner de toute façon alors ça ne lui posait absolument aucun problème. En attendant, elle avait servit Zéro, puis, elle s’était elle aussi mise à manger son repas. La renarde mangea simplement, ses jambes repliées contre elle, comme si elle avait peur de prendre trop de place. Finalement, l’homonculus lui avait dit que ce qu’elle lui avait servit était très bon et la jeune fille avait alors sourit. Elle n’attendait pas les compliments, mais c’était toujours agréable d’en entendre… Zéro lui avait ensuite proposé de se préparer pour le shopping. Ses oreilles s’étaient légèrement affaissées sur son crâne, mais elle avait hoché la tête. Retardant encore une fois le moment, elle se mit à faire la vaisselle, puis à la ranger. Ensuite seulement, elle retourna à la chambre et, sans prendre la peine de refermer la porte, elle ôta sa robe blanche. Jusque là, elle n’avait jamais pris la peine de savoir si Zéro la voyait ou non quand elle se changeait, pourquoi cela changerait ? Peut être aussi qu’elle n’avait pas conscience de cette notion de pudeur. Elle se retrouva donc très peu vêtu le temps de récupérer un débardeur beige qui laissait dévoilé son ventre. Avec ça, une jupe droite longue mais fendue très haut de chaque coté… La tenue ressemblait beaucoup à une adaptation Capricane de la tenue qu’elle portait en quittant Err’traÿ.

Elle avait tenté de remettre un peu d’ordre dans sa chevelure, mais ce n’était pas vraiment facile. Finalement, elle avait enfilé ses bottes et était revenue près de son compagnon de voyage non sans avoir récupérer sa cape avant tout. Elle avait alors dit à Zéro qu’elle était prête, même si elle n’avait pas du tout envie d’y aller et qu’elle avait peur que ses yeux ne soient trop fatigué avant qu’ils puissent rentrés. La rouquine soupira doucement, puis, elle se passa une main dans la nuque. Et encore, il y avait des choses qu’elle ne réalisait pas encore. En effet, si elle se rendait compte qu’elle ne connaissait rien de cette ville, elle ignorait les regards qui avaient pu se poser sur elle jusque là. Les regards pour lesquels Zéro était toujours plus ou moins intervenu, elle ne les avait jamais vu et n’en avait donc pas vraiment conscience… Et elle n’aurait de toute façon pas compris ce que cela signifiait puisque le regard de son compagnon de route n’était pas expressif.  Qui pourrait savoir comment elle réagirait dehors ? Enfin, avec Zéro à coté d’elle, elle retrouverait probablement du courage pour affronter cette nouvelle épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Dim 26 Avr - 4:38

Sa partenaire semblait avoir peur, et il pouvait comprendre à moitié cela, il pouvait voir qu'elle appréhendait mal le fait qu'elle allait pouvoir enfin voir comment on la regardait à chaque fois, ce qui semblait le faire tiquer aussi sans qu'il ne comprenne bien pourquoi, également, elle semblait déjà avoir les yeux qui fatigue, alors peut être que cela était un mauvais plan, toutefois, Zéro avait une idée derrière la tête, il fallait bien d'abord qu'elle sorte un peu, rester tout le temps dans cet endroit je lui fera pas du bien, elle était plus quelqu'un d'extérieur, même lui pouvait s'en rendre compte, surtout qu'avec sa vue, il y avait tellement de chose qu'elle pourra voir, par la suite, il avait obligatoirement deux ou trois chose qu'il avait oublier d'acheter, peut être par manque de considération envers elle, dans tout les cas, cela semblait obligatoire.


Et cela n'était pas forcément des vêtements, il lui expliqua alors qu'ils allaient surement lui acheter des lunettes de soleil, pourquoi?, et bien la raison était simple, avec ce genre de chose, elle pourrait moins se fatiguer à regarder, le soleil frappera moins fort sur sa rétine, également, cela reposera un peu ces yeux sans trop l’empêcher de voir, c'était une bonne idée, pourquoi il n'y avait pas penser avant, Bref, il attendit alors qu'elle lui prenne la main, étant maintenant habituer à cela, ou alors qu'elle lui prenne directement le bras, avant qu'ils ne s'aventure dehors, cela allait être encore une fois une épreuve, et le pire allait être qu'elle allait enfin voir comment on la regardait, parfois comme un bête de foire, d'autre part comme une très belle femme avec un sacré physique, il y avait encore d'autre possibilité, mais les autre n'était pas visible pour lui, surement à cause de son manque de sentiments, peut être qu'elle allait pouvoir le remarquer elle, dans tout les cas, il se focalisa pour chercher les coins les moins peupler jusqu’à arriver dans un magasin de lunettes, Maïri avait une ordonnance pour ces yeux, alors cela allait faciliter l'achat, car il pensait que c'était normal pour quelqu'un ayant subit ce genre d'opération de prendre des lunettes de soleil.


Bref, Zéro demanda à Maïri de choisir une paire qu'elle trouverait jolie, encore une fois, c'était comme une sorte d'expérimentation pour voir quel était les gout de cette dernière, il lui répondit également qu'elle pouvait prendre son temps, ils n'étaient pas pressés, il n'y avait pas beaucoup de monde dans le magasin, alors elle pouvait choisir sans crainte, d'ailleurs, lui même semblait regarder parmi les modèles, peut être qu'il avait envie de voir certaines pair, ou même de s'en acheter pour lui, bien que cette envie lui était incompréhensible, il allait vraiment falloir qu'il chercher la raison de certain de ces agissement, il ne souhaitait pas faire peur à sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Dim 26 Avr - 14:26

Maïri était plus que nerveuse, mais elle faisait de son mieux pour ne rien en laisser paraître. La rousse avait alors soupiré, puis, elle s’était accrochée à Zéro, son bâton de marche dans l’autre main, elle pourrait toujours le garder ainsi. Et, en attendant il pouvait aussi lui servir à ne pas se tromper dans les distances, ce qui était encore un peu compliqué pour elle. Elle avait quand même accepté de sortir en sa compagnie, les joues un peu rouges sans qu’elle ne sache vraiment pourquoi. Ils étaient donc sortis et Maïri n’avait  pas tardé à se poser sur elle, tantôt des regards qui lui donnerait l’impression qu’elle ferait mieux de ne pas être là, d’autre, qui m’inspirais que leurs propriétaires auraient aimé la toucher comme Zéro le faisait. Il y avait aussi les regards curieux, qui se demandaient ce qu’elle était exactement. La renarde en vain à se sentir aussi mal que lorsque son empathie était activée, d’ailleurs, heureusement qu’elle ne l’avait pas en plus de ça, elle ne l’aurait probablement pas supporté.

Il l’avait donc emmener dans une boutique où, comme il le lui avait déjà dit, il la fit choisir entre plusieurs paires de lunettes de soleil. Elle les regarda un moment, perplexe, il n’y en avait pas à Err’traÿ alors elle n’en comprenait pas vraiment l’usage. Elle avait donc tourné un moment autour des présentoirs, analysant ce à quoi servaient ces lunettes, puis, elle se tourna vers des paires de lunettes assez larges. Finalement, les mains de la jeune femme s’emparèrent sur une paire à large branche… Elle les détailla un instant, puis sourit avant de les montrer à son compagnon de voyage, oui, ces lunettes là lui plaisaient vraiment. Un vendeur était alors venu vers eux et il avait demandé si il pouvait les conseiller. Quand il avait vu l’ordonnance, il avait regardé la rousse un long moment, puis, il leur avait dit qu’il serait peut être plus prudent de prendre également des lunettes de repos, cela l’aiderait probablement à continuer de voir quand ses yeux commenceront à fatigués.

Il leur avait alors présenté quelques paire de lunettes de repos et, un peu hésitante, comme si elle avait peur, elle avait choisit l’une des paire, puis, elle avait tourné les yeux vers Zéro pour avoir son avis, avant de se rappeler que cela ne changerait rien pour lui. Maïri sourit doucement, mais elle se balançait également d’un pied sur l’autre, tout comme sa queue qui se balançait doucement dans son dos, lentement, mais cela montrait bien sa nervosité. Il y avait beau n’y avoir que peu de monde dans la boutique, elle voyait les regard se tournés vers elle de temps à autre, alors toute intimité, elle s’accrocha un peu plus à l’homonculus… à son protecteur… Mais quand elle y songeait, il était encore plus que ça et elle resterait à ses cotés pour l’aider au mieux… au moins jusqu’à ce qu’il ait ses sentiments. Après ça… Après ça, elle n’avait plus qu’à espérer qu’il la veille encore près de lui, qu’elle ne l’agace pas trop. Oui, elle s’inquiétait un peu à ce niveau là, mais elle n’y pouvait pas grand chose, sans lui, elle n’était pas bonne à grand chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Jeu 14 Mai - 4:51

Encore une fois, il y avait vraiment beaucoup trop de regard qui se dirigeait vers Maïri, c'était à ce demander si ils n'avaient jamais vu d'hybride auparavant, néanmoins, cela ne semblait pas trop déranger Zéro, enfin, un minimum, c'était depuis qu'il avait ces étrange maux de tête, il avait l'impression de sentir un léger quelque chose quand elle se faisait regarder beaucoup trop, néanmoins, il faisait attention de ne pas tuer des gens, c'était une mauvaise idée, alors il avait juste accélérer le pas, continuant d'allé la ou il voulait l'emmener, vraiment, il allait devoir voir lui même un médecin pour ce qu'il avait, même ces bras étaient incapable de savoir ce qu'il avait vraiment.


Au moins, le vendeur semblait savoir ce qu'il fallait pour sa partenaire, car il venait de lui conseiller en même temps qu'une paire de lunette de soleil une paire de repos, il ne savait pas que cela existait, il ne c'était jamais attarder sur cela après tout, néanmoins, si cela aidait Maïri, autant prendre quelque chose n'est ce pas, elle semblait d'ailleurs un peu contente et en même temps nerveuse, alors quand elle lui montra une paire qui lui plu, il lui répondit que c'était ce qu'elle devait prendre, bien entendu, il avait toujours ce faux sourire si réel, mais sa partenaire pouvait maintenant tout voir, bien qu'il semblait quand même montrer qu'il essayait au moins d'avoir un avis correcte quand elle lui demandait quelque chose, même si bon, cela ne semblait pas si simple, il avait même prit lui même une paire de lunette de soleil, il avait bien entendu montrer plusieurs modèles à l'hybride jusqu’à ce qu'elle lui montre une réaction qui semblait l'intéresser, alors il prendrait celle la, une fois que tout fut payer, il était surement temps de partir, aller vers un grand magasin était une très mauvaise idée, Maïri n'aimait pas les lieux peuplé, surtout quand on la regardait, la seule solution était donc une petite supérette ou personne n'allait trop faire attention à elle, oui, mais il allait aussi falloir passer autre part avant.


Et la prochaine étape allait être une boutique de vêtements, et malgré tout ce qui allait se passer, il y aura surement des regards, car elle était différente pour ce qui était des pantalon, Zéro l'emmena alors à l'endroit ou il avait acheter ces derniers vêtements, elle pourra surement reconnaitre certaine chose, à partir de la, il espérait qu'elle trouve ce qu'elle à envie, mais avant toute chose, autant lui expliquer n'est ce pas, elle n'avait pas l'habitude d'avoir autant de vêtements, alors Zéro lui expliqua qu'elle aurait surement besoin de vêtements plus chaud pour les saisons froides, et aussi pour les moments ou elle voudra ce baigner, il allait bien entendu l'aider en lui montrant les bons rayons, la suite allait être du ressort de sa partenaire, car sans ces émotions, il n'allait pas vraiment être utile pour les choix, quoi que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Jeu 14 Mai - 18:22

Maïri suivait donc simplement Zéro, sans dire le moindre mot. La petite renarde avait donc maintenant deux paires de lunettes : l’une pour se protéger les yeux du soleil, la seconde pour simplement permettre à ses yeux de se reposer. C’était une bonne chose. Quoi qu’il en soit, l’homonculus aussi avait choisit de s’acheter une paire de lunettes de soleil, me demandant à moi ce que j’en pensais. Timidement, j’avais répondu, parlant un peu de chaque paire de lunette qu’il me montrait. Ensuite, il avait régler leurs achats alors qu’elle demeurait simplement à ses cotés, penchant légèrement la tête sur le cotés pour tenter de comprendre comment les choses se passaient vraiment autour d’elle.

Ensuite, Zéro l’entraîna en dehors du magasin, puis, vers d’autres boutiques maintenant… Et elle, elle continuait simplement de le suivre, bien docilement, même si elle commençait à se dire qu’elle préférait être cloîtré entre quatre murs… dans ce monde là en tout cas, elle avait du mal à supporter ces regard sur elle et cette étrange sensation qu’elle sentait en voyant Zéro accélérer toujours plus à cause de ses regards. Parfois, elle était presque obligée de courir derrière lui, mais il ne se rendait probablement pas compte. Finalement, ils étaient entrés dans une autre boutique et elle sentit la tête lui tourner un instant. La rousse regardait maintenant autour d’elle, il y avait probablement ici plus de vêtement qu’elle n’avait jamais pu en voir… enfin, façon de parler… Maïri frissonna doucement, puis, elle tourna les yeux vers Zéro comme pour lui demander ce qu’elle allait prendre… Elle ne savait pas vraiment, les vêtements, c’était toujours quelque chose de très compliquer pour elle, en Err’Traÿ, c’était ses deux mères qui s’en était toujours occupé pour elle, ça aurait probablement été le cas jusqu’à ce qu’elle se marie et, alors, ça aurait probablement été son époux qui s’en serait occuper… mais maintenant ?

Maintenant, elle accompagnait Zéro et ce n’était pas lui qui allait vraiment l’aider au sujet de ses vêtements. La renarda avait alors timidement regardé les vêtements, mais elle en venait sans cesse à refuser et à replacer les vêtements. Non, elle n’arrivait pas à se décider au sujet de tout ça. Puis, finalement, elle trouva une sorte de parka brun clair dont le col était bordé de fourrure blanche… Elle la regarda en détail, puis, elle la passa sur ses épaules avant de se tournée vers l’homonculus. Comme toujours, elle cherchait à avoir son approbation, son avis quand à tout ce qu’elle pouvait porter… En fait, elle cherchait même à avoir son approbation quand à tout ce qu’elle pouvait faire. Sa queue ondulait doucement dans son dos, sans qu’elle ne puisse rien faire contre ça… Être ici la rendait nerveuse, c’était plus fort qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Sam 23 Mai - 4:48

Zéro n'avait aucun gout en matière de vêtements, en même temps, il suffisait de le regarder, il portait toujours la même tenue, c'était d'ailleurs à ce demander comment il faisait pour la garder aussi propre, en fait, c'était tout simple, il s'en faisait une autre à chaque fois en recyclant ce vêtements précédent, c'était d'accord assez économique, mais il avait donc pour ainsi dire rien du tout pour changer, il ne cherchait pas à changer cela, juste à avoir des sentiments, peut être que cela pouvait l'aider, il fallait quand même qu'il se trouve un maillot un peu différent que son habituel blanc, peut être que Maïri allait pouvoir lui donner un coup de main, elle n'était peut être pas doué aussi pour ce qui était le choix, mais au moins, elle pourra lui dire si cela lui allait ou pas, enfin, avant toute chose, il fallait qu'il réponde à une question.


En effet, il remarqua que sa partenaire venait de lui montrer un parka et de lui demander sans vraiment parler ce qu'il en penser, il avait compris qu'elle cherchait une réponse, mais il n'y connaissait rien, il s'approcha alors d'elle et la regarda un moment, il ne savait pas trop quoi dire, il était vrai que cela semblait lui allé, enfin, ce n'était qu'un point de vue tout à fait dénuer d'émotion, néanmoins, il semblait comprendre que cela semblait être bien sur elle quand elle le portait, il lui expliqua alors qu'il trouvait que cela lui allait bien, il demanda aussi qu'elle ne se retienne pas dans ce qu'elle voulait acheter, elle allait surement avoir besoin de beaucoup de vêtements dans le futur, puis, après quelque secondes de silence, il en vint à lui demander de lui choisir quelque chose à lui aussi, lui disant sans honte qu'il n'avait aucun gout en matière de vêtements pour lui même et donc qu'il avait besoin d'un avis correct, il avait préciser pour lui même, comme cela, elle n'allait pas mal le prendre quand à ce qu'il avait dit à propos de ce qu'elle portait, il se gratta alors la tête tout en la laissant faire tout en continuant quand même de la regarder, au moins, elle pouvait voir qu'il la regardait et allait l'aider dans le cas ou elle aurait besoin de lui.


Il semblait y avoir peu de monde pour le moment, et c'était tant mieux, néanmoins, une vendeuse semblait regarder Zéro de travers, lui n'avait pas d'émotion alors il ne comprenait pas pourquoi elle le regardait comme cela, toutefois, n'importe qui pouvait clairement voir qu'elle n'aimait pas le regarder bouger dans les rayon et surtout toujours regarder la même femme d'un regard qu'elle devait surement jugé immonde, alors qu'il n'y avait pas de sentiment dans ce regard, peut être que c'était cela qu'elle n'aimait pas, quoi qu'il en soit, Zéro lui continuait juste de regarder Maïri, commentant parfois sur ce qu'elle prenait, lui conseillant parfois aussi de changer un peu de couleur pour voir si cela allait lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Sam 23 Mai - 15:11

Maïri avait plus ou moins demandé son avis à Zéro qui avait dit que ça avait l’air de lui aller… Jamais vraiment catégorique, mais elle savait pourquoi. Il lui demanda aussi de l’aider pour trouver quelque chose de différent puisqu’il n’avait aucun goût pour les vêtements. Elle le regarda, pencha légèrement la tête sur le coté, puis le détailla un peu pour tenter de trouver quelque chose qui lui irait bien. En attendant, la renarde se remis à fouiller dans les rayons, suivant plus ou moins les consignes de son compagnon de route. Il se passa quelques heures de plus où la renarde fouilla à droite et à gauche pour récupérer plusieurs vêtements. Finalement, elle avait opté pour des vêtements pour Zéro. Un certain nombre de T-shirt et de pull, ainsi que des jeans. Il y avait aussi des vêtements pour elle. En plus du parka, elle avait trouvé un gilet brun également bordé de fourrure. Il y avait aussi un pull beige, quelques hauts de toutes sortes, des jupes de différentes longueurs ainsi qu’un ou deux pantalon, même si elle semblait les avoirs pris pour les cas de froid, uniquement. Pareille pour la paire de botte doublée de fourrure, les gants, ainsi que l’écharpe. Elle avait aussi repris un sac en toile, le sien commençant à se faire vieux et, bien entendu, des sous-vêtements.

Ainsi, elle revint vers son compagnon de route, estimant que ça devrait être largement suffisant. Pour Zero, les vêtements étaient dans des teintes de blanc et de bleu, bien qu’elle ait pris un pull orange… Pour elle, les couleurs étaient blanc, beige, marron et un peu de bleu… Pour un shopping nécessaire, Maïri ne s’était pas vraiment emporté. Elle en revint donc près de son compagnon de route, puisque après tout, c’était lui qui l’entretenait pour le moment… Bon, maintenant, elle ne savait pas vraiment ce qu’ils allaient faire de plus. Sur Err’traÿ, elle avait ses corvées journalières, sur leur île, elle s’en était aussi trouver, d’ailleurs, elle espérait qu’il n’y aurait pas de dégâts dans leurs plantations… Enfin, tout ça pour dire qu’elle ne savait pas encore vraiment quoi faire dans ce monde ci… Il fallait dire aussi qu’elle était restée à la maison tout le temps et qu’être dehors était presque effrayant pour elle… Ce monde était beaucoup trop peuplé à son goût. Ses oreilles frissonnèrent légèrement, mais elle resta près de Zéro pendant le reste de leurs achats. En attendant, la queue de la renarde ondulait doucement dans son dos alors qu’elle lui demanda du matériel de couture, ce serait probablement nécessaire pour lui et ses bras et pour adapter ses pantalons à elle à sa morphologie d’hybride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mer 27 Mai - 18:02

Zéro pouvait facilement faire un constat en ce moment, il manquait énormément de savoir vivre, mais cela était normal, pour lui, il n'y avait pas d'autre priorité que lui même si il ne faisait pas attention à ce qu'il pensait, et il devait le penser en permanence, Maïri ne savait pas que son partenaire devait tout le temps penser qu'il devait faire attention à elle et à ce qu'elle disait, et bien entendu faire un minimum attention à ce qui l'entourait, c'était peut être pour cela qu'a force de penser ainsi, il avait des mal de crâne assez embêtant, cela ne lui était pourtant jamais arriver, la chose aussi très étrange était qu'il avait moins besoin de réfléchir à cela quand il avait ces migraines, bien qu'elle étaient parfois bien violente, mais pour le moment, il ne semblait pas en avoir, alors il pouvait tranquillement continuer de s'occuper de ce qui l'entourait pour continuer à ce faire passer pour quelqu'un de normal.


Bien entendu, Maïri savait pour lui, alors même quand elle lui demandait certaine chose, elle devait se douter que son jugement était assez froid, bien qu'il essayait d'améliorer cela, ainsi, il avait fait un choix qu'il pensait correct de demander à sa partenaire de lui trouver des vêtements correcte, ou plutôt, une meilleur variété, car bon, il fallait bien changer n'est ce pas?, il avait remarquer quand il avait marcher avec elle que tout le monde ne portait pas la même chose, et bien qu'il n'avait pas préférence pour le moment, sa partenaire allait pouvoir lui donner quelque chose qui serait mieux que rien, ainsi, après qu'elle lui ai apporter ce qu'elle pensait bien lui aller, il pris le tout ainsi et alla payer cela sans faire attention au reste, après tout, il se doutait que tout le monde regardait sa partenaire, a croire que personne ne venait dans ce monde, bref, il se gratta alors la tête alors qu'elle lui demanda alors du matériel de couture, et il remarqua qu’elle lui demandait plus facilement certaine chose, il accepta alors et ils partirent trouver ce qu'il y avait de mieux en la matière, et une fois que cela fut acheter, il avait quand même laisser à l'hybride le temps de voir si cela allait lui plaire avant de l'acheter, il voulu partir faire encore quelque courses, surtout de la nourriture, mais peut être qu'elle n'en avait pas envie, il se gratta alors la tête, dans ce genre de cas, le mieux pour lui était de lui demander.

"Tu as envie de faire encore quelque courses ou alors nous rentrons directement?"

Les grosses décision étaient bien entendu prise par elle, et par grosse, il entendait celle qui demandait un certain jugement, dans tout les cas, il était préférable de faire cela au lieux de la trainer sans penser à sa santé, il regarda quand même un moment ce qu'ils avaient acheter, il y avait quand même pas mal de chose, mais il pouvait encore en porter d'avantage, c'était pour cela qu'il demandait, ces bras ne lui semblaient pas lourd, mais en même temps, comment le seraient ils vu comment ils étaient, bref, ce n'était pas le moment de continuer de penser à son anatomie si étrange, il continua alors de la regarder, attendant juste sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mer 27 Mai - 23:23

Maïri sentait la nervosité pulsée dans ses veines. En attendant, la petite renarde restait aux cotés de son compagnon de route, la tête un peu base. Elle sentait les regards posés sur elle, mais en ce jour aussi, elle les voyait et, mal à l’aise, elle fit alors tout son possible pour cacher ses oreilles et sa queue aux autres. Elle avait envie de fuir, car elle avait toujours été quelqu’un de très timide et l’attention se reportait beaucoup trop sur elle, elle n’aimait pas ça… Cependant, au lieu de fuir, elle se rapprocha un peu plus de Zéro, s’accrochant légèrement à l’un de ses bras, faisant cependant de son mieux pour ne pas le gêner, comme toujours. Encore quelques instants, puis, l’homonculus lui avait demandé si elle avait envie de faire encre quelques courses ou bien si il fallait rentrer directement maintenant. La jeune hybride ne lui répondit pas tout de suite, elle s’accorda quelques minutes de réflexion, puis, elle porta une main au niveau de ses yeux. Elle ne savait pas combien de temps ils allaient encore tenir avant de la brûler. Elle hésita encore quelques instants, puis, sans demander à l’homme, elle plongea la main dans les sacs et récupéra le boîtier qui contenait les lunettes de repos. Elle les avait alors chaussées, dans l’espoir qu’elles permettraient à ses yeux de tenir plus longuement maintenant. Elle avait alors relever les yeux vers Zéro et, un peu mal à l’aise à cause de la timidité, elle lui avait enfin répondu :

« On peut toujours essayer… Si mes yeux peuvent tenir le coup jusqu’à ce que nous ayons terminé… »

Ils avaient déjà beaucoup tenus comparé à la veille, cependant il lui faudrait probablement encore un peu de repos quand ils rentreraient. Maïri se mordilla un peu l’intérieur de la lèvre, se rapprochant encore un peu plus de l’homme, elle ne se sentait vraiment pas à l’aise pour le moment. Mais du moment que Zéro était près d’elle, la petite renarde pensait pouvoir se sentir capable de faire de son mieux pour tenir. Elle avait alors inspiré profondément, puis, elle avait repris la parole de son éternelle voix douce.

« On peux y aller… Si ça ne va pas au niveau de mes yeux, je vous en ferais part Zéro-sama… »

Elle rougit légèrement en restant encore et toujours près de lui. La renarde n’était vraiment pas à l’aise, elle ne savait pas si c’était parce que pour la première fois de sa vie elle était vraiment capable d’être consciente de tout ce qui l’entourait… C’était un changement énorme… Un changement auquel elle allait devoir s’habituer, qu’elle le veuille ou non… et cela allait probablement prendre du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Evadé
HGM
Partout
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mar 2 Juin - 0:17

Zéro avait donc attendu la réponse de sa partenaire, ne voulant pas trop la forcer à faire quelque chose, et même si il forçait un peu trop les décision sur elle, c'était le seul moyen pour lui de ne pas faire d'erreur de jugement, il allait vraiment devoir trouver quelque chose pour changer cela, ils étaient venu dans ce monde pour régler leur problèmes n'est ce pas?, alors maintenant que celui de Maïri était terminer, il était temps pour Zéro de voir quelqu'un pour ce qui était de ces émotions, avant qu'il ne puisse continuer de penser à cela néanmoins, sa partenaire venait de lui annoncer qu'elle était prête et qu'elle lui annoncera dès qu'elle allait se sentir mal, il lui caressa alors la tête avec un sourire et ils partir chercher d'autre petites chose dans cette ville, en faisant bien entendu attention à ce qui se passait autour d'eux.


Ils allaient donc faire des courses et surement rentrer à la maison par la suite, tout cela allait être quelque chose d'ordinaire pour eux pendant qu'ils seraient en Caprica, néanmoins, quelque chose allait changer, au fil du temps et des jours, Zéro semblait avoir de plus en plus de mal de crâne, bien entendu, il disait à Maïri de ne pas s’inquiéter, qu'il prenait des médicaments pour faire passer cela, mais ce n'était pas la seul chose qui semblait changer, de temps en temps, surtout pendant ces grosses migraines, Zéro semblait un peu plus...humain, enfin, il montrait certaine émotions qui semblaient les sienne, caressant avec un peu de gentillesse la joue de sa partenaire, ou alors allant vers la tristesse en regardant un film, elle allait surement le remarquer et lui dire, et comme Zéro voulait à tout pris ce genre d'émotion, il n'avait pas d'autre choix que d'aller voir un docteur, il avait donc prit un rendez vous en profitait des moments ou il avait quelque chose pour les passer avec elle, surtout quand c'était des moments heureux, cela allait surement lui faire plaisir, et il était juste temps d'attendre pour le rendez vous, il avait essayer d'en prendre un le plus tôt possible, mais il n'avait pas vraiment forcer la main, après tout et étrangement, il préférait faire cela d'une manière sure, pour que personne ne lui fasse quelque chose de travers, prendre quelqu'un qui ne chercherait pas plus que cela aussi, qui allait juste lui donner une prescription et rien d'autre.


Le rendez vous arriva alors, et Zéro avait emmener Maïri avec lui en lui disant qu'il allait mieux se sentir si elle était avec lui, cela n'était qu'a moitié un mensonge, car il avait une grosse migraine en ce moment alors il ressentait légèrement quelque chose, une fois arriver chez le docteur, l'homonculus fut installer sur une table pour être scanner pendant que sa partenaire surveillait le tout, le médecin semblait perplexe mais Zéro l'avait prévenu, il n'était pas vraiment humain, toutefois, l'expression de l'homme changea quand à la vue du cerveau, quelque chose semblait ne pas allé, et quand Zéro fut relever, le verdict tomba, quelque chose semblait se changer dans une partie du cerveau de Zéro, et cela lui donnait beaucoup de migraine, le docteur lui donna alors une ordonnance de puissant calmant ainsi qu'enzyme pour accélérer et rendre cette transformation plus stable, il se tourna alors vers sa partenaire, comme pour chercher un appui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïri
Exilée
Kitsune
Err'Traÿ
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 29
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   Mar 2 Juin - 1:09

Maïri avait tenu autant que possible durant cette journée, puis, ils étaient rentrés et elle avait encore repoussé un peu son repos, le temps de tout ranger… Les lunettes de repos empêchaient que le mal de tête ne monte trop rapide. Puis, le temps s’écoula et, à mesure que le temps passait, elle tenait de plus en plus longtemps sans avoir besoins de ces lunettes de repos. Elle en profitait autant que possible pour découvrir vraiment le monde autour d’elle, ce monde. Elle apprenait ce que Zéro ne lui avait pas encore dit. Cependant, elle n’y pensa bientôt que peu. L’homonculus avait de plus en plus de maux de tête et, même si il lui avait demandé de ne pas s’inquiéter pour lui, elle ne pouvait pas s’en empêcher…

Elle n’avait bien entendu pas non plus manqué de voir qu’il changeait et elle ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter, car elle ne savait pas ce que cela pourrait entraîner quand à la suite des évènements. Quoi qu’il en soit, il lui montrait de la douceur, parfois de la tristesse aussi et la rouquine ne savait alors plus vraiment ce qu’elle devait faire. Ainsi, quand il avait ces moments où il montrait des sentiments – et après qu’elle lui en ait parlé bien sur – elle se surpris  faire au mieux pour qu’il profite au mieux de ces moments là. Enfin, cela ne voulait pas dire qu’elle ne profitait pas elle aussi. En fait, elle s’était même surprise quelques fois à posé sa tête si l’épaule de l’homme, ne serait-ce que lorsqu’ils s’étaient accordé le temps de regarder des films tout les deux… Même si c’était encore un peu compliqué pour elle de regarder des écrans de manière prolongée.

Finalement, il avait lui aussi pris rendez-vous chez un médecin et, le jour J venu, il lui avait demandé de l’accompagner. La renarde l’avait regardé un moment, puis, elle avait hoché la tête et, s’accrochant à son bras, comme avant, alors qu’ils se rendaient chez ce médecin. Le médecin s’occupa alors de l’homme pendant que Maïri, elle, demeurait légèrement en retrait en tortillant un peu le tissu de sa jupe entre ses mains. Finalement, le médecin parla et la renarde se rapprocha de Zéro alors que l’homme préparait une ordonnance. La rousse croisa le regard de l’homonculus et lui sourit avec douceur avant de tendre la main vers la sienne s’en emparant avec douceur avant de la serrer au creux de la sienne. Elle faisait de son mieux pour lui faire comprendre sans pour autant parler qu’elle serait là pour le soutenir. Elle lui devait bien ça après tout… en tout cas, c’était l’impression qu’elle avait, comme toujours. Maïri était consciente qu’elle ne pouvait pas faire grand chose, mais au moins, elle pouvait être là, à ses cotés… et elle y serait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compréhension? [PV Kazhenn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compréhension? [PV Kazhenn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Caprica :: Demeures-
Sauter vers: