Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mar 24 Mar - 16:25

Esper aurait voulu laisser Fang en dehors de tout ça… Oui, mais voilà, l’homme était têtu et quand elle avait évoqué la possibilité que le voyage s’arrête ici, il avait tout simplement refusé, précisant que ce n’était qu’une ‘petite chose’. Puis, il avait dit qu’il la pensait plus créative et elle avait sourit, secouant doucement la tête. Il était vraiment particulier, mais cela montrait qu’il commençait vraiment à avoir confiance en elle cette fois. Quoi qu’il en soit, il défia l’homme et, avant que la Blanche ait pus le mettre en garde, Fang avait déjà passé une de ses peaux et se transformait. Sans qu’elle ait eut le temps d’ajouter quoi que ce soit qu’il attaquait déjà.

« FANG ! »

L’autre homonculus le laissa simplement approcher avant de s’enflammer au sens propre. Elle s’en était doutée, si Hope et elle avaient toujours été résistant au froid, un homonculus contrôlant le feu devait avoir cette même résistance à cet élément. En moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, la Blanche ériga un bouclier autour de son compagnon de voyage, elle ne voulait pas qu’il soit blessé à cause d’elle. Heureusement que Lagad n’était pas là…. Esper soupira… Très bien, elle allait devoir le seconder…et avec ce qu’elle avait sous la main pour qu’il ne puisse pas profité de sa transe pour se détourner de l’autre homme et l’entraîner maintenant dans une faille qui mettrait un terme à sa liberté. Quoi qu’il en soit, elle grogna légèrement. Il allait vraiment falloir qu’elle s’entraîne avec sa magie de glace pour le combat, maintenant qu’elle savait qu’elle aurait probablement à se battre. En attendant, la jeune femme pris une forme hybride. Encore une fois, ses yeux se fendirent de pupilles verticales alors que sa peau se couvrait maintenant d’une fourrure blanche tachetée de noir. Son visage pris une forme féline et des oreilles de panthère apparurent dans sa chevelure blanche. Ses membres grandirent un peu, changeant de proportion et se coiffant de griffes aiguisées. Une longue queue de panthère des neiges se balançait lentement dans son dos. Ainsi, elle était plus fine que sous sa forme de louve, mais elle était aussi plus rapide. Elle se ramassa un peu sur elle alors que l’autre homonculus refermait sa main en flamme sur la gorge du mutant qu’il avait intercepté.

La Blanche bondit vivement, profitant de la faille que cela lui ouvrait pour bondir sur l’autre homonculus, couvrant son corps d’une épaisse couche de glace ne laissant que ses griffes et ses dents accessibles. Les crocs se refermèrent autour de l’épaule de l’homonculus en feu et elle s’y accrocha de toutes ses forces. Il fallait qu’elle ramène son attention sur elle, elle pouvait tenir à ses attaques… sans compter qu’il ne devait pas avoir l’autorisation pour la tuer. Après tout, elle n’était pas un échec, juste une fugueuse… Esper conservait ses sens en éveil, pour le relacher si jamais elle le entait ouvrir une faille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mar 24 Mar - 18:00

Tiens, il ne se serait pas attendu à l'entendre crier, elle s’inquiétait un peu pour lui?, surement parce qu’elle savait qu'il était costaud, ce qui donnait encore plus envie à Keran de le transformer en bouillie, pas question d’arrêter maintenant leur petite aventure, cela venait à peine de commencer voyons, le seul souci fut bien entendu qu'il n'avait pas pris les flammes en compte, enfin, pas totalement, il savait qu'il allait avoir mal, mais étant totalement enragé, il n'allait pas trop les sentir, il fallait juste qu'Esper le soigne correctement par la suite non?, un pouvoir pour guérir les gens devait bien exister, ou plutôt, cela devait être une priorité dans les chose à apprendre non?, vu qu'on se blessait tout le temps dans n'importe qu'elle opportunité, alors si personne n'avait voulu soigner quelqu'un, il se poserait des question.


Il ne pris même pas la peine de reculer, il remarqua quand même le bouclier de sa partenaire autour de lui, au moins elle l'aidait, c'était mieux que rien, il n'allait pas trop avoir mal, néanmoins, son adversaire semblait avoir la même idée que lui, attrapant son cou pour essayer de le cramer, et voila qu'une chose étant proche de la panthère essayait de mordre l'épaule de l'homonculus, d'accord, elle essayait de relâcher un peu la tension au niveau de son cou, mais il ne pouvait pas exécuter son plan maintenant, ou alors, il allait devoir s'approcher un peu plus de lui, bon, côté étranglement, Keran avait clairement l'avantage, autant qu'il avait déjà une force accru, couplé à sa peau qui était d'une brutalité sans norme, quand à son adversaire, il pouvait être très fort aussi, mais les muscles du mutant était bien renforcé à cause de l'enragement, conclusion, il était pris entre un enragé et une sorte de panthère, tant pis, il aurait du réfléchir un peu plus, par contre, les flammes le dérangeait un peu, alors il se mis assez proche de la tête de l'autre, et le regarda avec un sourire de prédateur, il allait avoir mal au crane le pauvre, mais il était son adversaire, Keran inspira alors profondément, avant de lâcher un cri monumental juste sur sa tête, Esper allait surement savoir qu'il allait faire cela, et donc baisser un peu ces oreilles pour éviter de prendre un peu de son, il avait aussi fait en sorte que la plupart du cri passe directement dans le cerveau de son adversaire, qu'importe sa force ou sa résistance, on ne lui avait surement pas appris à contrer un cri d'une bête féroce capable de déraciner des arbres, et surtout à bout portant.


Avant il un plan de secours après?, surement, en premier lieux, le cri allait surement faire partir un peu les flamme, par la suite, il allait surement l'étrangler encore plus, voir même lui mordre le bras, il avait aussi sa queue, mais cela était une mauvaise idée, Esper était accrocher aussi à lui, ohh, mais ce n'était pas idiot, vu qu'il était peut être fait pour combattre Esper, et que cette dernière s'adaptait à Keran, il n'allait surement pas comprendre ce style de combat, il jeta un œil à sa partenaire, cherchant à savoir si elle avait compris ce qu'il cherchait à faire, dans les deux cas de figure, il allait montrer à quelqu'un ne sachant se battre que d'une manière traditionnel une manière primitive et brutale de combattre, au corps à corps, et en déchiquetant sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mar 24 Mar - 21:15

Esper ne voulait pas attiré d’autres personnes dans ses ennuis… Enfin, au moins, Fang était capable de se défendre, ce qui n’était pas vraiment le cas de Lagad. Enfin, du coup, elle s’adaptait à un style de combat un poil moins magique. Cependant, l’homme ne semblait pas vraiment faire attention et elle lui en ferait probablement la remarque… Et il trouverait probablement quelque chose à lui répondre pour se donner raison quand à tout ça… En attendant, elle avait cette forme de panthère hybride et elle mordait sauvagement dans l’épaule de l’autre hybride, sa glace fondant à vue d’œil sous les flammes, elle allait bientôt devoir lâcher. Bientôt, en plus des crocs, se furent ses griffes qui s’enfoncèrent dans la chaire de l’homonculus de feu qui relâcha alors sa pression sur le cou de Fang. Il était tant, elle commençait à sentir la chaleur du feu à travers sa glace, si ça continuait, elle allait vraiment finir par se brûler.

L’Homonculus de feu commençait à avoir du mal à se concentrer sur le feu qui semblait consumer son corps mais qui ne le brûlait pas… Les endroits où Fang touchaient le feu devaient probablement commencer à cloquer maintenant… Ca allait probablement être douloureux… Fang se rapprocha de celui qui aurait dû ramené Esper et lui cria dans les oreilles. La Blanche l’avait déjà vu faire alors elle colla ses oreilles contre son crâne le plus possible, Et au moment où elle sentit que la glace allait lâcher, Esper relâcha donc sa prise et bondit en arrière, surtout qu’elle avait sentit l’ouverture d’une faille. Hors de portée, elle savait qu’il ne partirait pas… Pas tant qu’il aurait Fang qui l’attaquait en tout cas. Mais depuis le cri du mutant, l’homonculus de feu semblait comme perdu. Il était sans aucun doute blesser, mais Esper ne le soignerait pas, il était là pour la ramener dans cet autre monde où elle ne voulait plus mettre les pied après tout.

Esper croisa le regard de Fang et soupira, inclinant cependant la tête de façon positive. Elle ajout une couche de glace en plus du bouclier pour lui évité de se faire brûler encore un peu plus maintenant. Un changement dans l’air, l’homonclus de feu se dégagea de Fang pour reculer de quelques pas… et réapparaître plus loin pour porter une main à son crâne. Il avait sous estimé le mutant et il en payait le prix. En deux bons, la panthère d’un jour se rapprocha de son compagnon de voyage. Elle lui promit qu’elle soignerait ses brûlures dès qu’ils auraient quelques minutes et qu’ils pourraient être au calme. Quoi qu’il en soit, l’homonculus de feu semblait avoir mis fin au round un. Avant que Fang ne se lance à l’assaut pour le deux, elle demanda à l’autre.


« Je sais bien ce que tu es, mais quel es ton nom ? »
« Ils m’ont baptisé Tan. »


Esper hocha la tête, au moins elle savait contre qui elle se battait, c’était tout ce qu’elle voulait savoir. Un geste et elle devint invisible. Puis, elle se replia un peu sur ses jambes, prête à attaquer et à s’adapter selon se que ferait Fang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mer 25 Mar - 1:52

Keran était beaucoup trop enragé pour sentir la douleur en ce moment, c'était même assez extraordinaire qu'il soit en mesure de prendre en compte sa partenaire à ce moment la, mais il avait un peu l'habitude maintenant, alors bon, une chose était sur quand même, c'était que le cri l'avait bien pris au cerveau, c'était que la première partie de son plan, après tout, une zone toujours fragile du corps de quelqu'un était bien le crâne, il était impossible de renforcer son cerveau, alors à force de lui crier dessus, il allait avoir du mal à garder la tête droite, voir même à rester debout, il jeta un coup d’œil à sa partenaire, qui devint invisible, d'accord, il allait devoir faire peu plus attention à elle, mais il savait qu'elle faisait de même, alors tout ce qui restait à faire, c'était de l'attaquer, encore et encore, jusqu’à ce qu'il ne puisse plus bouger.


Néanmoins, de lui foncer dessus comme cela n'allait pas fonctionner deux fois de suite, il allait falloir utiliser un peu plus de ruse, heureusement, il avait plus d'un tour dans son sac, il devra surement faire un peu de ménage après le combat, mais il fallait employer les grand moyen, il pris une position un peu plus soutenue sur ces jambes, et plongea ces mains dans le sol, après cela, tout fut très rapide, il lança un gros morceau de sol en plein vers lui, bien entendu, il avait fait attention à la taille, il allait être impossible pour lui de le voir derrière, il allait donc en profiter pour foncer juste derrière cela, bien entendu, si jamais il esquivait d'un côté ou de l'autre, il pourra profiter de l'effet de surprise pour lui mettre un violent coup de poing, si il allait un peu trop loin, il se servira surement du morceau de terrain comme d'un point d’appui pour se propulser vers lui, et dans ce cas de figure, pour lui mordre l'autre épaule, celle non toucher par Esper, Il espérait que sa partenaire allait réduire les choix de leur adversaire ou de Tan à l'occasion, il se fichait pas mal de son nom, mais il fallait bien qu'il apprenne le nom de ces adversaires un jour, surtout si ils n'étaient pas des monstres et étaient donc capable de ce battre d'une manière un peu plus intelligente, Keran se battait avec un jolie mélange entre sauvagerie et génie humain, ce qui était peut être bien particulier et lui permettait de déstabiliser la plupart de ces adversaire, du moins quand ils étaient humains.


Combien de temps de rage lui restait il d'ailleurs, plus beaucoup surement, si jamais cela s’arrêtait en plein milieux, il allait surement ressentir la douleur de ces partie bruler, il allait devoir donc se préparer à souffrir, mais il avait déjà souffert grandement quand il se battait contre de nombreuse bête féroces, d'ailleurs, il guérissait un peu plus vite de ce fait, ce n'était pas surhumain, mais au moins cela aidait sur de long combat, quoi qu'il en soit, il ne devait pas trainer, il avait encore de quoi faire deux ou trois attaque sous la rage, qui le rendait quand même plus fort et plus rapide que la normal, il esperait que Esper ai de quoi bien jouer la dessus, car il allait tout mettre dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mer 25 Mar - 22:35

Esper s’inquiétait un peu de ce que donnerait l’état de son compagnon de voyage quand elle pourrait le soigner, mais elle n’avait pas trop le temps de s’en préoccuper pour le moment. Etant donc devenue invisible, elle combattait en écho avec Fang. Ce n’était pas vraiment facile pour elle, mais elle faisait avec, elle n’avait pas le choix de toute façon. La Blanche reprenait ses instincts, quand elle se battait de concert avec son frère contre ceux qui leurs étaient hostiles… Mais elle ne se leurrait pas, Fang n’était pas Hope et ne le serait jamais. Enfin, ce n’était pas pour ça qu’ils ne pouvaient pas faire équipe. L’homonculus de neige vit le mutant plonger ses poings dans la terre et, avec un petit grognement, elle avait ériger un bouclier pour empêcher tout projectile d’aller de l’autre coté du lac, là où les mère réunissait les enfants pour s’enfuir ensuite. Esper entendrait probablement parler de ça quand elle se retrouverait à nouveau face au roi, elle soupira doucement et chassa temporairement cette pensée de son esprit pour se focaliser complètement sur le combat maintenant.

Fang attaqua Tan, se servant de son projectile pour se mettre à couvert, pour sa part, elle fila, invisible, faisant de son mieux pour se faire le plus discrète possible alors qu’elle se déplaçait pour se trouver dans le dos de l’homonculus de feu. Elle ne lui voulait aucun mal, mais elle n’avait pas vraiment le choix. Esper vit Tan briser le projectile d’une boule de feu et elle se félicita d’avoir former ce bouclier et, pendant ce temps là, la Blanche esquiva au mieux les attaques orientées contre elle par l’explosion. Cependant, il ne s’était pas attendu à ce Fang soit derrière. Il allait s’esquiver quand il sentit une poigne se refermer sur ses épaules. Il grogna et la jeune femme lui murmura qu’elle était désolée. Elle ne relâcha qu’au dernier moment, juste avant que le mutant ne referme ses crocs sur l’autre épaule de l’homonculus de feu. Celle de neige et glace avait une sensation étrange, elle n’aimait vraiment pas voir ça… mais ils n’avaient pas le choix. Il fallait mettre Tan hors d’état de nuire avant toute chose… Après… C’était peut être cruel, mais elle n’aurait plus qu’à le ramener dans son monde en attendant de voir ce qui se passerait ensuite à ce niveau-là.

Tan n’était plus entourer de feu, mais face à la morsure de Fang, il avait grogné et avait créer des boules de feu qu’il avait voulu plaquer directement sur le corps du mutant. Heureusement, la glace et le bouclier atténuèrent une bonne partie de la brûlure. Cependant, Esper pu sentir le bouclier se dissiper. Elle ferma les yeux un instant et glissa son esprit aux oubliettes pour ne pas se laisser submerger par ses émotions. Elle avait alors bondit et s’était emparé d’une des mains de l’homonculus de feu lui brisa le poignet assez violemment. Puis, elle le relâcha et s’éloigna à nouveau, restant juste assez consciente pour que les jours de Tan ne soient pas en danger. La douleur s’ajoutait donc de plus en plus à l’engourdissement de son esprit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Jeu 26 Mar - 7:19

Keran se fichait pas mal de faire du mal à cette personne, après tout, il semblait vouloir empêcher Esper de continuer ces voyages, alors il n'était pas question qu'il le laisse être capable de bouger ou même de lui causer du tord, c'était pour cette raison qu'il l'attaquait, et aussi qu'il aimait quand même pas mal de battre, après tout, il n'aurait pas pris sa peau pour lui foncer dessus directement si il ne souhaitait pas se battre en premier lieux, également, il allait avoir sacrément mal une fois sa rage passer, il avait déjà l'impression que ces mains était bien bruler, son corps allait surement le faire souffrir, et Esper allait trouver surement un moyen pour lui expliquer pourquoi elle était poursuivit ainsi, bien qu'il s'en fichait aussi, l'important était qu'ils puissent voyagé.


La morsure avait sembler faire son effet, mais maintenant il semblait peut être un peu désespérer, toutefois, Esper lui tordit le poignet, au moins, il était de plus en plus compliqué pour lui de faire quelque chose, il ne restait donc plus qu'une chose, lui bloquer son autre main, et c'était facile, Keran était en plus sur ce bras la, il bougea légèrement pour faire en sorte que son épaule se colle au torse de l'Homonculus, par la suite, tout fut une question de volonté, vu qu'il gardait fermement ces dents planté dans la chair de Tan, il était obligé de le suivre, il le poussa donc violemment contre ce qu'il y avait de plus proche, un arbre ou alors un caillou, ensuite, il allait surement lâcher sa proie mais lui mettre un violent coup de queue sur les jambes, une fois que cela sera fait, il lui balancera une frappe majestueuse au niveau de l'autre poignet, juste histoire de le bloquer totalement, il recula alors, laissant Esper terminer le travail, il sentait la rage partir et il allait surement devoir attendre un peu avant de recommencer à attaquer, il sentait la douleur venir tellement vite qu'il avait envie de hurler, mais il ne pouvait pas le montrer, il était encore avec un adversaire devant lui, et il était dangereux, Esper allait surement pouvoir terminer de le maitriser, ce qui ne lui laissait plus beaucoup d'option, il savait que l'homme n'allait pas laisser sa partenaire de voyage tranquille, il semblait bien chercher à la ramener, alors il devait surement soit le tuer, ou alors trouver un autre moyen pour qu'il se taise.


Mais avant toute chose, Keran devait faire quelque chose pour cette douleur, surtout qu'Esper allait surement être occupé pour un petit moment, d'ailleurs, il s'étonnait que ce monde n'ai pas de moyen de traiter ce genre de problème, comment cela s’appelle il déjà?, ah oui, une sorte de police ou des soldats pour défendre le peuple, il y avait toujours des enfants après tout, plus loin certes, mais il y en avait toujours, Keran grogna en direction de Tan, laissant toujours Esper faire, il fallait mieux qu'elle fasse vite, ou alors il allait surement devoir repartir assez vite pour le combat, juste pour qu'il évite de trop penser à la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Jeu 26 Mar - 14:21

Esper n’aimait pas la façon dont les choses se passait, mais elle n’avait pas le choix, il fallait qu’elle se débarrasse de Tan et qu’elle change d’endroit avec Fang, pas forcément de monde… juste qu’elle quitte les bords du lac… Peut être se réfugier au château ? Qui aurait l’idée de les chercher là-bas ? Une partie d’elle cherchait activement cette solution, pendant que son corps, guidé par son instinct s’acharnait à rendre l’homonculus de feu impuissant… pour un temps tout du moins. Tan laissa échapper un grognement de douleur quand son autre bras avait heurté quelque chose, l’homonculus de glace le regarda un moment, puis se plaça devant lui et redevint visible. Encore une fois, elle lui avait dit qu’elle était désolée, puis, elle avait ouvert une faille dans son dos vers Caliope, elle l’y avait ensuite précipité par télékinésie. Encore un moment et elle avait fait disparaître son bouclier. Les mère avait dû alerté les gardes depuis longtemps… ils ne tarderaient probablement plus à arriver maintenant, le combat avait été assez rapide… En attendant, elle avait rapidement fermé les yeux, le temps d’entrer en transe et d’échanger la métamorphose contre son aura de soin. Là, elle était revenu vers Fang et l’avait fait s’asseoir. Puis, elle avait passé sa main sur ses brûlures, sans pour autant les toucher. La paume de sa main s’illumina aussitôt et au contact de cette lumière, les brûlures s’amenuisait jusqu’à disparaître sur le corps de Fang… Sur celui d’Esper, c’était une autre histoire, ce pouvoir fonctionnait différemment sur elle… mais il fallait qu’elle puisse s’assurer qu’ils soient en sécurité et, plus ou min au calme.

« Désolés Fang, nous t’en aurions parler à un moment… Nous ne pensions pas qu’ils nous trouveraient si tôt… Nous avons été imprudent. » Elle avisa les gardes de l’autre coté du lac et une femme qui les indiquait. « Ecoute, nous ne nous battons contre eux… Une fois sur place, je pourrais m’arranger pour qu’on nous laisse tranquille et, on sera en sécurité… En attendant joue le jeu ok ? »

Les gardes arrivèrent quelques instants plus tard et les mirent en état d’arrestation, ils passèrent des bracelets à leurs bras et la Blanche sentit une partie de sa magie comme absorbée. Evidement, pour éviter que ceux doué de magie s’échappe… Mais sa magie était plus puissante que ça, elle aurait pus s’échapper, elle n’en fit rien, se contentant de regarder son compagnon de voyage et de lui demander de lui faire confiance. Esper se laissa entraîner jusqu’au château, par chance, les gardes évitèrent de passé au cœur de la ville. Sur le chemin, elle repassa en transe, se faisant bousculer pour avancer. Elle changea encore ses  pouvoirs pour de la télépathie et, quand elle rouvrit les yeux, elle envoya un message télépathique à son vieil ami, s’excusant de l’incident et expliquant la situation.


Dernière édition par Esper le Jeu 26 Mar - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeminda Niie Ultima
Reine d'Eternia
Humaine
Eternia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 28
Monde d'origine : Utopia
Races : Amazone
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Jeu 26 Mar - 14:23

Jeminda capta le message en même temps que son mari, puisque leurs esprits étaient toujours liés maintenant. Elle n’eut pas de mal à reconnaître la voix de cette fille qui lui avait offert ce diadème en cadeau de mariage. Elle savait qu’elle n’était pas un danger et, en captant son message elle soupira. Bon, elle allait les tirer de là et leur trouver un endroit où ils pourraient rester au château. Fou était celui qui voulait prendre d’assaut le château d’Eternia, même les rebelles ne l’avait pas encore fait. La reine pris alors sa fille dans ses bras avant de la caller dans l’un d’eux, prenant la main de son fils avec cette main qu’elle avait maintenant libérée. Les enfants ne bronchaient jamais quand ils étaient avec elle, alors qu’ils faisaient vivre un calvaire à Sian et Xeph, c’était pour ça qu’elle les avait emmené, disant à son époux qu’elle s’en occupait, pour une fois qu’elle pouvait agir sans crainte pour ses deux petits anges. Un instant plus tard, elle était dans les cachots et les faisaient sortir de leurs prisons, sa louve sur les talons.

Bien sur, le garde avait rechigné un peu quand à leur sécurité et l’ancienne Amazone avait dit qu’elle avait parfaitement les moyens de protéger ses enfants. Melwyn regardait la blanche, intriguée alors que Morgan semblait plus s’intéresser à Fang. Jeminda les avaient cependant invité à la suivre. Elle avait déjà demandé à Sian de faire préparer un appartement pour eux, c’est le seul moyen qu’elle avait trouvé pour se débarrasser de l’exubérante Orationaise. En marchant à l’allure de son garçon, la reine avait finalement demandé :


« Ils vous ont donc retrouver comme vous le craignez, je suis désolée pour vous, rester ici tant que vous le voudrez. Je vois aussi que vous être accompagné maintenant. »

Jeminda masquait à peine les sous entendus dans sa voix. Pattes Blanches marchait tranquillement à coté de Morgan. Cependant, ce qu’aucun membre de la famille royal ne savait encore, c’était que la louve était si calme parce qu’elle était pleine. Si elle était Oméga à Utopia, il en était autrement à Eternia où elle s’était apparemment trouver un mâle solitaire qu’elle filait rejoindre de temps à autre. La suzeraine marchait dans le calme, son garçon accroché à sa main et sa fille pesant tout contre elle, suçant maintenant son pouce…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Jeu 26 Mar - 18:51

la fin du combat avait été assez rapide, ce qui soulageait un peu Keran, après tout, il était sur ces réserves, la rage était passé et il regardait Tan, toujours en forme, mais ce n'était qu'une façade, il allait surement devoir beaucoup ce reposer pour compenser une fois que cela allait être terminer, et il regarda Esper virer l'homonculus à travers un portail avant qu'elle ne vienne vers lui après avoir surement changer de pouvoir, Fang retira immédiatement sa peau, souhaitait éviter le plus de problème au niveau des effets de la créature d’où elle pouvait provenir, les période d'affaiblissement le touchait déjà bien assez, il n'avait pas envie que cela soit amplifié, il écouta alors sa partenaire qui lui expliquait un petit quelque chose alors que beaucoup d'agitation semblait prendre place.


En premier lieux, Elle s'excusa à propos du combat, elle ne c'était pas attendu à quelque chose comme cela aussi vite, il lui avait alors répondu assez vite qu'elle n'avait pas à s'en faire, il savait ce battre et il l'aidera à écraser ceux qui les empêche de s'amuser, par la suite, elle parla de ne pas se battre, ce qu'il répondit avec un grognement, mais il voulait bien voir son idée, ce n'était pas des plus simple, mais bon, une fois que les gardes passèrent les menottes, ce qui eut un effet étrange sur lui, il ne savait pas ce que c'était et aurait bien voulu lire quelque chose dessus, mais plus tard peut être, en attendant, il allait pouvoir se reposer un peu, ou plutôt rentrer en phase de faiblesse, un petit défaut qu'il avait pris à force de porter les peau de ces créature, pendant le trajet donc, Keran trainait un peu de la patte, il semblait plus mollasson, et il respirait un peu plus fortement que la normal, si jamais Esper voulait lui demander si il allait bien, il répondrait surement que lui aussi avait ces moments de faiblesse, après tout, le potentiel de son pouvoir était bien plus grand qu'il ne pouvait l'imaginer, ils arrivèrent alors dans une cellule et y passèrent assez peu de temps étrangement.


Le poil de Keran c'était assez vite hérisser quand il avait sentit la femme s'approcher, mais elle était quoi bon sang, il avait l'impression que c'était pire que sa partenaire, elle ne sentait presque plus l'humain maintenant, et les enfants étaient dans le même état, néanmoins, malgré tout ce pouvoir qu'il pouvait ressentir, il n'y avait aucun hostilité, ce qui le fit se détendre, un peu, il était encore un peu faible, mais il pouvait encore suivre, il remarqua que le prince le regardait, ce qui le dérangea un peu, mais pas quelque chose de négatif, il était plutôt un peu gêner, il se gratta alors la joue et détourna légèrement le regard à mesure qu'ils marchèrent et il ne fit même pas de commentaire face à ce que disait Jeminda, il ne saisissait pas le sous entendu, il n'avait jamais eut ce genre de relation pour sa part, ni même entendu parler de cela, alors cela lui passait au dessus de la tête, il suivait juste en continuant de récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Ven 27 Mar - 0:54

Esper se doutait que Fang n’allait pas aimer qu’elle lui demande de ne pas se battre, mais elle savait ce qu’elle faisait. Ils furent mis en cellule et la Blanche avait passé outre les bracelets inhibiteurs pour entrer en contact avec le couple royal. D’ailleurs, la reine vint rapidement se chargé de leur libération et l’homonculus de neige, qui avait bien vu l’état de l’homme, même si elle ne savait pas à quoi s’était dû, elle récupéra son bâton de marche et le lui proposa pendant qu’ils suivaient la reine. Cela l’aiderait au moins à conserver son équilibre. D’ailleurs, que ce soit elle qui soit venue déstabilisait un peu Esper. Elle ne savait rien de la suzeraine, Cependant, celle-ci lui dit qu’elle était désolée pour ce qui s’était passé et, la Blanche avait simplement haussé les épaules. Elle avait aussi fait une remarque comme quoi elle était accompagnée maintenant et l’homonculus avait eut un léger sourire avant de hausser les épaules.

« Je ne suis pas comme Ultima, je n’attend pas d’être obsédé par quelqu’un pour l’emmener avec moi. Vos enfants ont grandit bien vite… » Elle marqua un temps d’arrêt, puis indiqua ses poignets à la reine. « Pouvez-vous… »

Cependant, ce moment là passé, ils avaient repris leur chemin et Esper avait gardé un œil posé sur Fang pour pouvoir le soutenir si jamais il avait un moment de faiblesse trop important. Sans compter qu’il semblait vraiment étonner par la reine… La Blanche avait pourtant sous entendu que le roi était quelqu’un de particulier. Il aurait probablement l’occasion de le voir si ils restaient un peu ici. En attendant, ils furent bientôt dans une sorte de petit appartement  - une pièce à vivre et deux chambres – la reine les débarrassa tout deux des bracelets et elle se massa ensuite un peu les poignets. Elle avait ensuite tourné les yeux vers Fang qui devait avoir du mal avec tout ce petit monde. Elle lui sourit doucement, mais il y avait quelque chose qui clochait dans ce sourire, il sonnait faux.

« Si tu veux, tu peux aller te reposer un peu Fang, je vais discuter un peu avec son altesse… »

Elle était marquée de brûlures à certains endroits de son corps, mais elle ne se plaignait pas, elle se soignerait bien assez tôt. Esper s’étira légèrement, elle voulait en savoir plus sur son ami et la famille royale avec leurs enfants qui grandissaient étrangement vite pour la norme… Elle était intriguée par tout ça cependant, c’était normal, avec leurs morphologies, qui pouvait savoir ce que donnerait une telle descendance, encore plus si il y avait hybridation… Mais elle n’en dit rien pour le moment, elle ne savait même pas si pouvait enfanté pour sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeminda Niie Ultima
Reine d'Eternia
Humaine
Eternia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 28
Monde d'origine : Utopia
Races : Amazone
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Ven 27 Mar - 0:59

Jeminda les avait donc accompagné jusqu’à un appartement où ils seraient en sécurité et sous leur protection tant qu’ils voudraient restés en Eternia. Et arrivé dans cet appartement, les enfants avaient délaissés leur mère pour aller jouer avec Pattes Blanches qui les laissait faire en évitant de trop bouger. La reine se mordilla doucement la lèvre en repensant à ce que la femme en blanc lui avait dit dans le couloir. Elle avait alors un peu rougie et demander simplement et même si elle pouvait s’en assurer avec les souvenirs en libre accès de son époux :

« C’est vrai ? J’occupais à ce point ses pensées ? » Puis, elle chassa ce trouble de son esprit, s’assit sur un siège. « Les enfants sont un trésor, mais leur croissance nous a tous surpris au palais. Même Ultima et moi ne savons pas à quelle allure ils vont continuer à grandir de la sorte. C’est un peu inquiétant, mais tant qu’ils sont en bonne santé, je ne m’inquiète pas plus que ça. »

Juste après que Jeminda les ais tout deux libérés de leur bracelets et les eut poser sur une tablette, Melwyn revint vers sa mère – non sans s’être emparé d’un des bracelets - et se hissa sur ses genoux, comme si elle voulait participer à la conversation et la reine sourit doucement et serra sa fille tout contre elle avec douceur, lui passant doucement une main dans les cheveux. L’ancienne Amazone tourna alors doucement ses yeux d’or vers l’homme étrange et elle lui avait alors adressé un petit sourire amusé.

« Vous n’avez vraiment pas l’air à votre place ici. Comment était votre monde… Fang, c’est ça ? »

Elle ne savait pas si il allait daigner y répondre avant de profiter de l’offre de l’homonculus d’aller se reposer. Il les laisserait ainsi seuls avec les enfants, mais probablement qu’elle parlerait de lui, après tout, la reine devait bien se renseigner un minimum, même si elle faisait confiance à cette femme – sinon Sian lui ferait encore une fois un malheur… Son garçon avait finit par se coucher avec Pattes Blanches, la tête posée sur son flanc. Et sa fille jouait avec le bracelet sous l’œil attentif de leur mère. La reine en revint donc finalement à Esper.

« Au fait, à votre dernière venue, nous parlions de ce dénommer Zéro… L’avez-vous croisé au court de vos périples ? »

La reine était inquiète à ce sujet là… Après tout, il avait quand même donné du fil à retordre à son époux, ce qu’on ne voyait pas tous les jours. Melwyn s’empara d’une mèche de cheveux de sa mère et se mis à sucer son pouce, un peu endormie. Ils avaient beau grandir vite, ils n’étaient que des enfants…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Sam 28 Mar - 2:12

Keran n'était vraiment pas à sa place, il ne savait même pas ce qu'il pouvait faire, il n'écoutait qu'a moitié la conversation et préférait faire passer sa faiblesse le plus possible dans le cas ou il devrait ce battre de nouveau, même si il pouvait comprendre que cela n'allait pas arriver avant un moment, dommage, quoi qu'il en soit, la discussion sur les choses comme l'amour et l'appartenance volait bien au dessus de sa tête, il n'y comprenait rien et ne cherchait même pas à comprendre, pour lui ,ce n'était pas utile, il avait quand même compris que les enfants semblaient grandir plus vite que des gamins ordinaires, il se gratta alors la tête en regardant le jeune garçon, il ne savait pas lui à quel vitesse un enfant pouvait grandir, et il ne semblait pas vouloir rester pour chercher à savoir, alors bon, la suite fut pour le moins normal, les menottes furent retirer et Jeminda posa une question à Fang, voulant savoir un peu plus sur son monde, il la regarda alors en penchant la tête sur le côté, comme si la réponse était évidente.

"Juste une terre ravagé par le passé et dominer par les créatures les plus fortes qui ont survécu au massacre, rien de bien méchant."

Il parlait de cela comme si c'était naturel, mais c'était son monde et il ne voyait pas autre chose à dire dessus, il trouva alors une chaise avec une sorte de table et il semblait s'affaler un peu dessus, il n'avait pas besoin de bien plus pour juste décompresser, néanmoins, il eut un petit quelque chose qui attira son attention, ce n'était pas vraiment quelque chose qui normalement l'intéresserait, mais il semblerait que cela parle d'une personne en rapport avec Esper, un certain Zéro, le nom semblait déjà bien étrange selon lui, alors il se demandait à quoi et qui il pouvait être, après tout, il semblait presque voir l'inquiétude sur les traits de la reine d'Eternia, il était si fort que cela?, Keran avait presque envie de le combattre maintenant, néanmoins, il ne savait rien du tout alors il ne pouvait que regarder et écouter ce qui allait se dire, voulant en savoir le plus possible, ce n'était pas grand chose en plus, ils allaient passer un bon moment ensemble, tiens d'ailleurs, il n'avait pas demander combien de temps ils allaient passer à voyager tout les deux, cela lui était sortit de l'esprit, et cela sortait à nouveau, apparemment, ce n'était pas important pour lui.


D'ailleurs..., la louve semblait avoir une odeur bien particulière, plus forte que la normal, elle semblait ordinaire pourtant, mais peut être qu'elle avait quelque chose, pourquoi ne pas lui demander, après tout, qu'il laisse les être humains parler entre eux, il allait discuter un peu avec la louve, il demanda donc à l'animal si elle se sentait bien, employant son étrange sifflement encore une fois, c'était à ce demander comment cela pouvait être compris par d’autre race, mais cela fonctionnait tout le temps, peut être de la magie, ou alors juste un simple don, quoi qu'il en soit, il regardait ce qu'il se passait d'un œil alors qu'il se focalisait un peu plus sur la louve blanche, avec un enfant à côté d'elle, il était assez particulier lui aussi, mais il n'allait rien dire, il ne connaissait pas la normalité pour un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Sam 28 Mar - 6:01

Esper sourit doucement face à la réaction de la reine d’Eternia, elle devait vraiment tenir à son mari et c’était très bien ainsi. Elle s’était donc contenté de hocher la tête : oui, il l’avait plus ou moins insinué. Jeminda lui avait ensuite parlé des enfants et elle les avait regardé tour à tour tout les deux… Ils semblaient en bonne santé et c’était le principal comme disait la souveraine. En attendant, le regard de la gamine était encore poser sur la Blanche qui la regarda un moment jusqu’à ce que la petite détourne les yeux  Tout les enfants agissaient ainsi, c’était juste plus ou moins rapide… La brune avait ensuite demandé comment était le monde de Fang et ce dernier donna une réponse précise et en même temps tellement vague. L’homonculus avait alors pris sur elle de donner plus de détail au sujet de tout ça :

« Son monde était très avancé, plus que Caprica, Ses habitants se sont entredétruit et les créatures ont muté. Son monde a été radioactif… Il l’est peut être encore un peu… Mais cela ne semble pas avoir toucher Fang… »

Esper tourna les yeux vers l’homme qui s’était assit à une chaise pour se reposer… Il était si méfiant pour ne pas avoir rejoint une chambre ? Enfin, c’était lui qui voyait après tout. La Blanche le laissa alors faire comme il voulait, revenant simplement à discuter avec la reine d’Eternia. Cette dernière évoqua maintenant le cas de Zéro et la jeune femme se rappela qu’elle n’avait pas encore pus donner de nouvelle à son ami. Elle avait alors soupiré, puis, elle s’était passé une main dans les cheveux et avait répondu calmement :

« Nous avons pus croisé Zéro oui… Ne vous en fate pas trop pour lui, il a trouvé de quoi se changer les idées maintenant. Il y a quelqu’un qui arrive à avoir une certaine influence sur lui… Et si cette personne à des ennuis, nous le saurons… Mais Zéro… Il nous a demandé de vous dire qu’il avait trouvé beaucoup mieux que tuer pour atteindre ses objectifs… Il ne cherche qu’à avoir des sentiments… Nous pouvons le comprendre… »

L’homonculus souriait toujours doucement alors qu’elle se perchait maintenant dans le canapé, tranquillement installé sur ce dernier, complètement détendue. Toute l’inquiétude qu’Esper avait pus montré à la première évocation de l’autre homonculus semblait avoir disparu… Ce qui n’était pas le cas de Tan. Esper était persuadée qu’elle le reverrait bien trop tôt à son goût. Puis, il y eut un sifflement et elle tourna les yeux vers Fang qui, visiblement parlait à la louve. Elle sourit doucement, mais le laissa faire, encore une fois. Si il avait moins de mal à parler aux animaux qu’aux humanoïdes, elle ne l’en empêcherait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeminda Niie Ultima
Reine d'Eternia
Humaine
Eternia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 28
Monde d'origine : Utopia
Races : Amazone
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Sam 28 Mar - 6:07

Ils ne s’étaient pas attardés plus longtemps sur les enfants ou les relations entre le roi et son épouse et sur leurs sentiments. Puis, elle avait posé une question au jeune homme et ce dernier y avait vaguement répondu, mais cela n’avait en rien aidé Jeminda… Contrairement aux précisions qu’Esper avait ensuite apporté. Fang venait donc d’un monde post apocalyptique ? Enfin, elle ne doutait pas qu’ils sauraient se débrouiller tout les deux. Enfin, ce n’était pas vraiment ses affaires non plus. Après avoir fixer Esper quelques temps Melwyn se blottit contre sa mère qui lui passa doucement une main dans les cheveux alors que, maintenant, elles parlaient toute les deux de Zéro et Jeminda tiqua légèrement avant de se dire qu’elle en parlerait avec son roi, elle avait un peu de mal à croire qu’il ne soit plus dangereux, comme ça, d’un coup, alors qu’il avait tout simplement détruit son monde à lui tout seul… Il était dangereux et elle ne changerait pas d’idée.

« J’ai du mal à croire qu’il renonce simplement après une rencontre… Tu n’as pas vu l’état dans lequel était Ultima quand il est rentré de leur confrontation. »

Jeminda s’était mise à bercer sa fille, sans même s’en rendre compte, elle lui passait doucement une main dans les cheveux aussi, comme pour l’apaiser. La fillette finit elle aussi par s’endormir et la reine sourit, amusé, elle allait s’amuser pour les ramener à leur chambre. En attendant il y eut un sifflement dans la pièce et elle leva la tête pour voir Pattes Blanches faire de même. La chienne avait répondu par de légers grognements, expliquant qu’elle attendait simplement des petits dans la langue des loups. La reine haussa un sourcil, perplexe, pourquoi est-ce qu’elle ne s’en était pas rendu compte elle-même ? Elle ne dit rien de suis à la louve, elle aurait bien le temps ensuite. En attendant, elle laissait l’homme et la louve parler, cette dernière ne bougeant pas trop pour ne pas réveiller le petit homme qui dormait contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Jeu 2 Avr - 18:54

Keran c'était donc désintéresser de nouveau de ce que les deux femmes pouvaient se raconter entre elles, même si bon, c'était en partie de son monde que l'ont parlait, oui, il avait surement été bien avancer technologiquement parlant, il y avait aussi eut pas mal de chose du côté des radiation, mais il n'était pas né à cette époque, alors il s'en fichait, de son côté, il discutait avec la louve, alors comme cela elle attendait des enfants?, c'était une bonne nouvelle, l'homme la félicita alors et lui demanda si ce n'était pas trop dur de vivre dans ce genre d'endroit, avec toute cette pierre et cette technologie, il était un peu sauvage après tout, l'avis d'une louve était peut être plus important que la reine d'Eternia pour cette personne, il se gratta quand même la tête et tendit un peu l'oreille sur la conversation qui parlait de Zéro.


Alors c'était un être dangereux ou pas?, il ne comprenait pas vraiment, Esper semblait dire qu'il était maintenant quelqu'un de pacifique, mais la reine avait un avis assez différent, quel était la version à croire, car si jamais il était vraiment mauvais, il allait devoir se préparer à se battre contre lui un jour ou l'autre, un peu comme l'autre homonculus, lui avait été embêtant, il regarda un moment son sac et se disait qu'il pouvait toujours s'occuper de ces peau, néanmoins, cela allait être être contrarier la louve, c'était de la peau animal, et il y avais aussi la peau d'un grand loup, peut être l'avait elle déjà sentit, il se leva alors pour prendre son sac, cherchant un moment la peau du loup, puis il sortit un brosse et s'approcha un peu de Patte Blanche avant de lui expliquer toujours avec sa capacité de langage animal qu'il s'agissait de la personne qui lui avait sauver la vie, qui l'avais élevé pendant un sacré moment avant qu'il ne meurt, il demanda alors si elle pouvait sentir quelque chose avec juste la peau en face d'elle, les animaux avaient toujours un bon instinct pour ce genre de chose, enfin, ceux de son monde le pouvait, il était donc rester assez proche de la louve et du petit garçon tout en brossant la fourrure de la peau avec attention, c'était celle qui demandait le plus de travail, après tout, ce n'était pas des plus simple de garder une fourrure soyeuse.


Keran essayait aussi de faire le moins de bruit possible, il y avait un gamin qui dormait sur la louve, alors quand il sifflait pour parler avec elle, il le faisait doucement, en parlant de l'animal, à la voir de près, elle semblait bien petite, surtout quand il comparait cela à l'image qu'il se faisait de son protecteur, la fourrure avait été réduite à cause de son pouvoir, mais avant il était immense d'ailleurs, il précisa cela, en disant qu'il était aussi grand que la pièce, alors il n'aurait pas pu s’installer ici de son vivant, également, ces griffes pouvait briser facilement la pierres et il était un peu sévère, néanmoins, c'était pour son bien et il le comprenait, en tout cas, Keran semblait bien aimer discuter avec un animal, bien plus qu'avec Esper, il fallait juste espérer qu'elle ne soit pas jalouse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Ven 3 Avr - 18:59

Esper discutait donc tranquillement avec la reine d’Eternia, veillant tout de même sur son compagnon de voyage et – par la force des choses, d’une certaine façon – son protégé qui discutait pour le moment avec la louve utopienne du couple royal. L’homonculus n’avait pour le moment pas accès à ce qui lui permettait de comprendre le langage des animaux. Peu importe, elle le laissait faire pour le moment. La Blanche n’insistait pas plus que ça, c’était déjà assez compliqué comme ça. En attendant, ils parlaient simplement de Zéro et, si la créature de magie était prête à lui donner une chance de prouver qu’il avait changé, la reine d’Eternia quant à elle ne semblait pas prête à lui laisser cette opportunité, Jeminda ne semblait pas croire qu’après avoir détruit son monde, il avait pus trouver une conscience… un peu comme Pinocchio dans son histoire. Un sourire étira doucement les lèvres de la jeune femme alors qu’elle haussait simplement les épaules.

« Quand nous l’avons rencontré, il était avec une hybride renarde. Il avait l’air d’être assez attaché à elle… et depuis, elle ne m’a jamais demandé d’aide comme nous l’avions invité à le faire. Il doit donc la traiter plus ou moins bien… Et nous pensons qu’elle est tout sauf une menace… Vous ne devriez pas vous faire de soucis altesse. »

Esper se passa une main dans la nuque en remarquant maintenant que la reine continuait encore à regarder la louve et Fang. Apparemment, elle comprenait elle. Quoi qu’il en soit, l’ancienne amazone semblait une mère aimante, Apparemment, son vieil ami avait une vie bien à lui en ce monde maintenant… Esper tourna les yeux vers son compagnon de voyage qui était à nouveau en train de s’occuper de ses peaux… Décidément, elles semblaient demander beaucoup d’entretiens… Peut être qu’un traitement magique pourrait empêcher qu’elles ne s’abîment ? Il faudrait qu’elle lui en parle un peu plus tard… quand ils seraient seuls probablement. En attendant, elle continuait de discuter avec la reine, ayant abandonné le sujet de zéro pour des sujets plus banals. Ce fut sur un ton placide qu’elle échangea donc des banalités avec la reine quand aux deux mondes où elle avait déjà régner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeminda Niie Ultima
Reine d'Eternia
Humaine
Eternia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 28
Monde d'origine : Utopia
Races : Amazone
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Ven 3 Avr - 19:03

Jeminda regarda Esper alors qu’elle défendait Zéro, elle ne savait plus vraiment quoi penser à ce sujet d’ailleurs… Il faudrait probablement qu’elle en parle à Ultima. Ils avaient beau avoir toujours une part de l’esprit de leur conjoint lié au leu, il y avait des choses qui ne se réglait qu’en parlant. Cependant, elle eut bien d’autre chose à penser que Zéro, sans le savoir Fang lui avait révélé la maternité à venir de sa louve. D’autant plus que l’homme continuait de parler à la femelle, la reine l’écoutant d’un oreille distraite en continuant de discuter avec l’autre femme. Elle commençait à être habituée à ce genre de conversation multiple grâce au lien qu’elle avait avec son mari.

L’homme avait alors sorti une fourrure de loup et la reine avait haussé un sourcil, seul indice visible qu’elle suivait la conversation. Il lui avait posé une question et, évitant de trop bouger pour ne pas réveiller le petit. Elle huma l’air en direction de la peau, puis, elle pencha un peu a tête sur le coté et fit simplement un commentaire comme quoi c’était une grande créature… Et cela surprenait un peu la louve qui, bien que petit gabarie sur Utopia, était déjà bien plus grande que les loups d’Eternia. Elle expliqua cela à l’homme. Le bipède qui sentait étrangement – comme elle l’aurait qualifié -  lui avait demandé si ce n’était pas trop dur de vivre dans un endroit avec autant de pierres et de technologie… La louve s’étira légèrement avant de lui dire qu’elle vivait près de falaise avant et que, de toute façon, elle savait qu’en suivant son alpha, elle ne risquait rien. Son alpha ? C’était Jeminda et cette dernière avait eut un sourire à cette pensée, cependant, elle n’insista pas plus longtemps et se focalisa à nouveau sur la discussion. Puis, finalement, elle leur annonça qu’elle allait les laisser, puis, après avoir caler sa fille dans son bras et récupérer son fils, elle avait ensuite quitté la pièce, la louve sur les talons. Ils auraient peut être le temps de discuter encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Dim 12 Avr - 4:32

Keran continuait donc de s'occuper de sa fourrure, c'était bien la seule chose qu'il faisait de ces mains, et heureusement d'ailleurs, autrement, il serait surement en train de bouger un peu n'importe comment, quoi qu'il en soit, la louve semblait avoir compris qu'il s'agissait d'un grand animal, ce qui le fit sourire, elle était consciente de cela rien qu'avec l'odeur, ce qui signifiait bien qu'il y avait encore un peu du loup dans cette peau, ce qui était un peu réconfortant, il n'était donc pas question qu'il l’abime, à cette pensée, il fit un peu plus attention à ce qu'il faisait à mesure qu'il continuait de discuter avec la louve, qui allait maintenant parler des lieux ou elle se baladait pendant qu'elle vivait ici, car vu sa taille, rester tout le temps dans ce genre d'endroit devait quand même être un peu embêtant.


Et comme il s'en doutait, elle passait aussi son temps vers une falaise, ce qui l'intéressait un peu, bon, et maintenant quoi, il y avait aussi cette discussion à propos de son alpha, et vu comment la reine avait réagit, il devait s'agir d'elle, il se gratta un moment le menton, la famille royale d'Eternia était vraiment forte, rien qu'a voir la reine et l'impression qu'il pouvait ressentir, cela avait quelque chose d'assez surprenant, alors le roi, d'ailleurs, il pouvait assez bien sentir quelque chose, comme si il était sous la zone de quelque chose d'assez puissant, ce n'était pas vraiment le roi mais cela l'était aussi, il ne comprenait pas bien, mais c'était surement de la magie, il allait falloir qu'il continue d'apprendre, en attendant, il regarda alors que Jeminda vint prendre son fils avant de les laisser, il remercia alors la louve et lui souhaita une bonne journée, il rangea par la suite sa peau et se gratta la tête en regardant la reine partir, sans vraiment lui dire quelque chose pour sa part, décidément, il avait encore un peu de mal à parler avec des êtres humains, ou des choses y ressemblant, une fois son sac poser un peu plus loin, il s’installa quelque part et regarda Esper, elle était toujours la après tout, mais il ne savait pas vraiment ce qu'ils allaient pouvoir faire, alors il regardait sa tablette tout en lui posant une simple question.

"Et maintenant?"

C'était simple, trop simple même, mais ce n'était pas comme si il savait ce qu'elle avait envie de faire, pour sa part, du moment qu'il apprenait quelque chose et qu'il y avait peut être un peu d'action, même du travail physique pourrait lui suffire, du moment qu'il se bouge physiquement, il était du genre à être un peu trop actif, mais c'était normal dans le monde ou il avait vécu, bon, il la regardait, sans trop sourire, juste en regardant quelque page sur la magie qui se trouvait sur la tablette, il devait bien y avoir un moyen de savoir quelque chose en particulier?, peut être par ici?, il touchait un peu au hasard dans les coins de la tablette pour trouver un moyen de recherche par mots clé, peut être qu'en tapant les sensation qu'il avait en ce moment, il pourrait comprendre ce que c'était?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mar 14 Avr - 1:01

Et voilà, la reine avait finit par partir avec sa louve et ses enfants, laissant la voyageuse et son compagnon de route seuls dans cet appartement. Ce dernier avait achevé de s’occuper de sa peau de loup, puis, il l’avait regardé. Comme à son habitude, Esper avait sourit doucement avant de hausser les épaules. Et maintenant ? Et maintenant, c’était une bonne question, qu’allaient ils faire maintenant ? La Blanche soupira, puis, elle s’étira tranquillement avant de simplement hausser les épaules :

« Maintenant, nous sommes les invités des souverains d’Eternia. Je pense que tu peux faire ce que tu veux ici. Si tu veux lire les informations que tu peux avoir sur ta tablette, sur du papier, on peut aller à la bibliothèque. Je peux aussi te montrer comment tout cela fonctionne en ce monde, mais il faut avant tout que tu garde à l’esprit qu’il est bien différent de celui dans lequel tu es né. Tu risque d’être surpris par les gens qu’on pourrait trouver ici, tu verras bien à un moment où l’autre. »

L’homonculus de neige ne savait pas trop comment était agencé le château, mais elle était cependant sûre de pouvoir s’y retrouver, où, au pire, trouver un guide pour ça. Par où commencer ? Ca, par contre, elle ne savait pas vraiment. La jeune femme se passa simplement une main dans la nuque, puis, elle tourna les yeux vers lui un instant, car, avant toute chose, il fallait qu’elle aille récupérer Lagad. La boule de poil serait probablement heureuse de pouvoir se mettre au chaud.

« Dans un premier temps, tu n’as qu’à visiter un peu les lieux. Nous allons aller chercher Lagad. Réfléchit à ce que tu aimerais voir de ce monde ou savoir sur ce monde, nous verrons ce qu’on peut faire à ce sujet là à notre retour. Je devrais être assez rapide, tu es en sécurité ici. »

Encore une fois, elle lui adressa un sourire avant de faire une de ses failles jusqu’à l’endroit où ils avaient laissé l’hermine derrière eux. Ce ne fut qu’une bonne dizaine de minutes plus tard que la voyageuse sembla à nouveau se matérialiser dans la chambre. Elle se glissa dans la pseudo cuisine et mis un peu d’eau dans un récipient qu’elle puisse boire ou simplement se laver le museau. Et maintenant ? Encore une fois, cette question revenait : Et maintenant, qu’allaient-ils faire ? Esper revint maintenant près du Taranien et, cette fois, elle se contenta simplement de s’adosser au mur, posant encore une fois son regard sur Fang.

« Tu as réfléchit à ce que tu aimerais voir ? »

Lui avait elle demandé, même si elle se disait que voir des animaux seraient peut être bien… Mais il n’y avait pas vraiment d’animaux vraiment étonnant à Eternia, rien qui ne pourrait vraiment l’intéressé… A par peut être les chevaux, elle ne savait pas si ils avaient survécu sur Tara. Quoi d’autre ? Et bien, il y avait tellement de choses différentes, elle n’avait jamais eut à apprendre autant avec l’avancement de son monde autant en magie qu’en technologie. Esper attendit donc simplement une réponse de Fang, simplement adossé au mur comme elle l’était pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Ven 17 Avr - 4:21

La première phrase d'Esper sonnait étrangement dans la tête de Keran, comment cela les gens de ce monde étaient différent, d'accord, il avait pu sentir des odeurs bien plus étrange que la normal quand il avait été près du lac, mais bon, il n'allait rien dire, juste continuer un moment de regarder sa tablette, il avait d'ailleurs trouver un paragraphe parlant de la population, c'était pratique dit donc, il se gratta un peut la tête tout en regardant, il pouvait comprendre pour les humains et les elfes, cela se ressemblait assez bien, les anges aussi, il n'y avait que les ailes en plus, néanmoins, quand il lisait et voyait certaine images sur les autres races, il ne pouvait s’empêcher de soupirer, tout était vraiment étrange, elle avait raison, il allait devoir prendre un peu plus de temps pour bien comprendre cela.


La suite fut un peu plus calme, à savoir qu'Esper était partie chercher la boule de poil qu'était Lagad, même Keran sera bien content de la voir, après tout, il voyait l'animal comme un être à part entière lui, bref, pendant que sa partenaire était partie, il chercha sur la tablette quelque chose qui l'intéresserait, et son ventre se mis bien rapidement à gargouiller, il avait faim, il avait un métabolisme assez rapide après tout, il avait besoin de manger assez souvent, soit, il demanda à la tablette ou trouver un manger, et il eut des destination de restaurant, il ne comprenait pas ce que c'était alors il chercha une explication, il compris que c'était un endroit ou l'ont servait de la nourriture cuisiner, encore un mot qu'il ne comprenait pas totalement, qu'était la cuisine?, il chercha encore un peu pour trouver une image de quelque chose qu'il avait manger, ou plus exactement, qu'Esper l'avait laisser manger, il allait devoir lui poser la question alors, et elle arriva justement au bon moment, il avait l'habitude maintenant de la voir passer par ce genre de portail, il s'habituait vite, après un petit tour pour chercher quelque chose pour Lagad, elle lui demanda ce qu'il avait envie de voir, il allait donc lui répondre ce qu'il avait envie en ce moment, ce n'était pas compliqué aussi.

"J'ai envie d'en savoir plus sur cette cuisine et sur ce qui s'en rapporte."

En clair, il voulait comprendre la différence, pour lui, qui avait toujours eut que de la viande  cuite et des fruits et légumes qu'il avait trouver dans la forêt, le concept de préparation de repas et de cuisine était étrange, également, son ventre fit encore du bruit et il soupira, il avait faim, ce qui jouait un peu sur sa décision, elle allait certainement comprendre ce qu'il voulait faire et aussi qu'il voulait manger pour comprendre cela, il était toujours un peu comme un animal, ces instinct primaire le régissait, et pour le moment, c'était son envie de ce remplir la panse, c'était surement une occasion pour elle de se rapprocher du mutant, autant ne pas la laisser passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Ven 17 Avr - 15:13

Esper avait profité du fait qu’elle allait chercher Lagad pour chambouler encore ne fois ses pouvoir. Elle ne l’avait jamais autant fait en une journée et cela commençait un peu à la fatiguée, mais elle tiendrait, si ce n’était qu’elle était un peu plus pâle qu’elle ne l’était déjà en temps normal. Enfin, ensuite, elle était revenue au château, près de son compagnon de route et lui avait demandé ce qu’il voulait faire maintenant… puisqu’il ne semblait plus daigner se reposer. Il lui demanda d’ailleurs d’en savoir plus sur la cuisine et ce qui s’en rapportait. La Blanche avait alors passé une main dans sa nuque, réfléchissant à comment elle allait pouvoir lui montrer tout ça. Les restaurants ? Elle préférait attendre au moins le lendemain… Les cuisines du château ? A la rigueur, mais une crise de Fang pourrait causer des ennuis au couple royal. Bon, elle allait devoir se mettre elle-même aux fourneaux, pas de problème, mais déjà, elle allait lui en parler :

« La cuisine… C’est un peu comme ta façon de manger, sauf que la viande et les légumes ont plus de préparation. La viande peu demander des découpes particulières ou même certaines préparations avec des herbes ou des sauces… » Est-ce qu’il comprendrait ? « Des sauces, c’est…  Le plus simple serait que tu y goûtes… Ça consiste aussi à opter pour les meilleurs légumes ou féculent pour l’accompagnement. Je veux bien te montrer comment on fait pour te donner une idée si tu veux. »

C’était une proposition comme une autre, une proposition qui pourrait répondre à sa question. Quand le vente de l’homme grogna, elle pris ça pour une réponse et, laissant un sourire amusé se poser sur ses lèvres et elle lui fit signe de la suivre. Esper enleva alors son sweet, restant maintenant en un simple débardeur blanc, près du corps, puis, elle attacha ses cheveux en une vague queue de cheval. Elle se rapprocha alors d’une machine qui se trouvait dans un coin et réfléchit un moment à ce qu’elle allait pouvoir cuisiner. Finalement, un sourire se posa sur ses lèvres : Pourquoi pas ? Elle bidouilla un moment la machine et choisit quelques escalopes de poulet, ainsi que quelques autres aliments qu’elle aligna sur le plan de travail. Sous les yeux de Fang, elle s’était mise à préparer un riz au curry doux accompagner de riz, bien entendu. Elle avait une excellente mémoire et se souvenait parfaitement des recettes qu’elle avait pus lire. L’homonculus avait ensuite répartit le repas dans les deux assiettes et elle s’était simplement installée autour de la table, attendant qu’il fasse de même alors qu’elle reprenait ses explications :

« Avec la cuisine, on peut aussi faire des gâteaux et des glaces, je t’en ferais goûter si tu veux. On peut tout trouver dans ce monde, c’est un peu comme si il était au centre de toute sorte d’autre monde et de culture… C’est à cause des portails… C’est aussi pour ça que la cité de l’avenir est très peuplée… »

Se levant, elle alla puiser deux verres dans la cuisine et remplis une carafe d’eau avant de revenir au repas, comme si de rien était. En attendant, elle regardait simplement Fang, attendant de voir quelle allait être sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Lun 20 Avr - 4:43

Keran était vraiment perplexe, il ne comprenait pas ce que disait sa partenaire pour le moment, sauces?, herbes?, féculents et légumes?, c'était assez étrange d'entendre cela en même temps que de la viande et aussi de la préparation, bien entendu, lui aussi faisait cuir sa viande, la manger crue n'était pas correcte, néanmoins, il n'avait jamais rien mis dessus pour changer quelque chose, il avait toujours penser que cela allait changer le gout en négatif, et voila que Esper lui disait que cela pouvait être meilleur, alors il avait le droit d'avoir du mal à la croire, néanmoins, il se souvenait encore de ce qu'il avait pu manger la première fois qu'il l'avait vu, ce qu'il y avait eut dans ce petit plat, c'était peut être ce qu'elle parlait, il allait donc ne pas trop parler et juste la laisser et il avait hocher positivement la tête quand elle lui avait demander si il voulait un exemple, après tout, c'était surement un bon moyen de comprendre.

Il la regarda alors retirer son sweat et il pouvait quand même remarquer qu'elle avait un corps assez bien fait pour un être humain, pas qu'il voyait cela d'une autre manière, juste qu'il pensait toujours qu'elle ressemblait beaucoup à un humain, alors pourquoi elle voulait parler d'elle différemment, bref, il la regarda sortir quelque chose d'un appareil mais ne fit aucun commentaire la dessus, cela ne servait à rien, c'était surement marquer sur sa tablette ce que c'était, il ira surement voir cela plus tard, pour le moment, il sentait surtout ce qu'elle avait fait sortir, de la viande, cela était facilement reconnaissable, mais le reste lui était un peu inconnu, certaine chose ressemblait au complément qu'il mangeait parfois dans la forêt, des choses qui avait un gout correcte et qu'il mangeait parce qu’il se souvenait que cela faisait partie d'un bon repas, un souvenir de ces vrai parents surement, il secoua alors la tête et attendit qu'elle termine avant de voir une assiettes et il s'installa sur un chaise en écoutant la suite de l'explication, et mangeait donc en écoutant et trouvait cela délicieux, pouquoi des choses aussi simple pouvait faire quelque chose d'aussi bon, il engloutit alors le repas sans trop allé vite, il voulait quand même bien sentir le gout à chaque boucher, et une fois terminer, il répondit au commentaire en parlant de glace avec un petit sourire.


"Je pense que je pourrais m'habituer à ce genre de chose, cette cuisine, il faudra quand même que j'essaie ce tu viens de me parler aussi."

Il avait bien vite terminer son repas, mais il sentait que ce n'était pas suffisant, il mangeait bien plus que d'habitude, alors il fit juste ce commentaire à sa partenaire, qu'il allait surement falloir trouver un moyen de cuisiner beaucoup plus, car il mangeait habituellement bien plus qu'une simple assiette, d'ailleurs, il était en train de réfléchir comment expliquer cela correctement, il se gratta un moment la tête avant de lui faire se rappeler de l'assez grosse part de viande qu'il avait manger la dernière fois quand ils avaient chasser tout les deux, cela devait être au minimum comme cela pour qu'il soit un peu tranquille, et encore, c'était la base, comment pouvait il manger autant, peut être que cela était du à son pouvoir, en tout cas, il semblait encore avoir faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mar 21 Avr - 22:46

Esper n’était pas une pro de la cuisine, mais elle se débrouillait, elle était doué pour beaucoup de chose, à croire que cela faisait parti de son patrimoine génétique. Enfin, ce n’était que spéculation, elle n’en savait absolument rien. Quoi qu’il en soit, elle lui avait préparer ce riz au curry, même si elle se doutait que ce ne serait pas assez vu ce qu’elle l’avait vu manger sur Tara. L’homonculus mangea dans le calme et finit même par le regarder dévorer avec un sourire un peu amusé sur les lèvres. Il semblait apprécier et finalement c’était ce qui comptait. Il lui avait dit qu’il pourrait s’y habitué, puis, il lui avait dit qu’il faudrait qu’il essai ce dont ils avaient parler et elle s’était simplement contenter de sourire et de hocher la tête, c’était bien pour ça qu’elle lui en avait parlé après tout. La Blanche s’accorda quelques instants de réflexion, puis, encore une fois, elle avait hoché la tête. Puis, elle s’était longuement étirée avant de reprendre la parole :

« Il est assez tard, il y a moins de gens en ville, si tu te sent capable de supporter une foule quand même, je t’emmène prendre un repas complémentaire en ville… Sinon… Je vais voir ce que je peux te préparer d’autre. »

Quelque chose de rapide à faire, elle n’aimait pas vraiment passer sa vie derrière une cuisinière. Si ils sortaient cependant, elle se changerait probablement. Ce qu’elle portait était bien pour une  tenue de voyage, mais là, ils allaient rester quelques temps à Eternia et, probablement que l’aura de son ami entourant le château masquerait la sienne à Tan. Et ce ne serait pas aujourd’hui qu’il repointe. En attendant, la Blanche réfléchissait à ce qu’elle allait pouvoir préparer, même si c’était un peu plus compliquer que ça, elle voulait lui faire découvrir de nouveau goût, sans pour autant exagérer à ce niveau là. Mais il y avait encore tellement de chose qu’il faudrait qu’il goûte : des tartes, des gâteaux, des tourtes, des terrines,... Non, vraiment il manquait quelque chose en ayant pas connu tout ce genre de plat.

En attendant, ne se souciant que peu des humanoïdes et de leur repas, Lagad s’était dégoter trois coussins dont elle s’était servit pour se faire un nid abrité. Elle s’y était ensuite réfugier pour prendre un peu de repos et, surtout, pour faire sa toilette. L’hermine vivait ainsi, comme elle l’entendait. Et, comme le disait Esper, ce n’était pas son animal de compagnie, c’était son amie, l’homonculus ne l’avait nullement obligée à la suivre, elle le lui avait proposé et l’animal avait accepté… Peut être que c’était parce que la voyageuse lui avait sauvé la vie, mais elle ne lui avait pas forcé la patte pour autant. Enfin, là n’était pas la question.

Quelques mèches blanches comme la neige s’était échappée de sa queue de cheval et se glissaient pêle-mêle autour de son visage, sans que cela ne semble la déranger le moins du monde. Bien sur, elle avait d’autre tenue que ce qu’elle portait à l’heure actuelle, mais elle ne portait que ça quand elle devait voyager, cela se fondait dans le style vestimentaire de la plupart des mondes et sinon, elle n’avait qu’à jeter une cape sur ses épaules et le tour était joué. Mais encore une fois, ce n’était pas là la question, pas vraiment en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keran
Vagabond
Humain/Mutant
Indécis
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Lun 27 Avr - 4:57

Keran n'avait jamais eut de problème pour trouver de quoi manger avant, alors il n'avait jamais eut cette sensation d'attente alors que son ventre en demandait plus, c'était assez embêtant, mais il faisait quand même un sacré effort en attendant de voir la réaction de sa partenaire, après tout, elle allait surement lui donner encore quelque chose qui allait avoir du gout, et il voulait manger toujours plus de chose aussi délicieuse, néanmoins, il semblait y avoir un petit problème, enfin, pas vraiment, mais elle semblait vouloir l'emmener quelque part pour qu'il mange quelque chose, la question était maintenant de savoir si il était capable de rester dehors sans poser de problème à d'autre personne, il se gratta alors la tête, il n'y avait pas penser pour le moment, il avait faim, toutefois, il ne savait pas encore si il allait pouvoir ne pas grogner après d'autre personne.


Il se mettait donc à réfléchir, il n'était pas quelque chose de petit comme l'hermine, alors il n'allait pas passer inaperçue, il lui suffisait alors de ne parler à personne, toutefois, comme il avait toujours l'impression d'être regarder, cela allait peut être le déranger, il se gratta encore une fois la tête, il pouvait faire un effort, il allait bien devoir s'habituer, alors il accepta pour sortir, après tout, comme il ajouta après son accord, si il ne s'habituait pas, cela allait être impossible pour lui de continuer à se déplacer dans d'autre monde, il allait y avoir d'autre créature humaine, alors si il était toujours aussi sauvage, cela allait forcément finir par déranger le monde, bref, maintenant que cela était dit, il était allé poser une question à l'hermine, juste pour savoir si elle n'avait pas un conseil pour lui, même si elle n'était pas humaine et que donc elle n'avait jamais été déranger, peut être qu'elle avait quelque chose à lui dire, il était comme cela, prenant en compte les animaux dans les conversations, cela n'allait surement jamais changer, pourquoi cela se ferait, ce n'était pas un crime de parler avec des animaux, et cela pouvait même lui être utile dans le futur, qui sait.


Il n'avait plus qu'a attendre les réponses d'Esper et de l'Hermine, pour sa part, cela allait forcément être un test, pour qu'il voie si il était quand même capable de rester calme dans une société normal, et rien que de penser à cela le dérangeait un peu, il était vraiment rester trop longtemps hors d'une civilisation, il allait avoir beaucoup de mal à tenir, et peut être même qu'il allait parfois se comporter comme un animal sauvage, il ne savait pas ce que cela allait donner, mais une chose était sur, il ne souhaitait pas déranger Esper avec cela, alors il inspira profondément et essaya de ce vider un peu la tête, peut être que cela allait arranger un peu les chose, enfin, en partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esper
Exploratrice
Homonculus
Partout
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   Mar 28 Avr - 0:32

Esper regardait simplement le mutant alors qu’il semblait réfléchir à la proposition qu’elle lui avait faite. La jeune femme avait simplement adresser un sourire à son compagnon de route avant de lui dire que, si jamais il ne se sentait vraiment pas à l’aise, elle pourrait les ramener ici en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire. Puis, elle lui avait ensuite adressé un sourire des plus doux, lui demandant juste une minute de plus, elle voulait se changer puisqu’ils feraient… du tourisme ? Oui, on pouvait appelé ça comme ça. Elle s’absenta donc un instant dans la salle de bain pour en ressortir avec la robe qu’elle avait porté pour le mariage royal, elle avait bien aimé cette robe. Juste avant de revenir vers Fang, elle avait regarder ses pieds nus, puis, elle avait soupiré. Tant pis, elle aimait à circuler pieds nus, ce ne serait pas une robe qui changerait cela. Revenant dans la pièce, elle lui avait donc adressé un léger sourire.

Pendant ce temps-là, quand l’homme avait parlé à l’hermine, cette dernière avait émergé des coussins, tendant sa petite tête vers lui. Puis, après quelques minutes, elle lui avait dit qu’il n’avait qu’à faire comme elle : faire comme si les autres bipèdes que la Blanche et maintenant lui, n’existait pas. Ensuite, Lagad se lécha la patte, la passa derrière sa tête, puis s’enfouit à nouveau au plus profond de son antre. Apparemment, elle était bien décidé à rester ici faire sa sieste. Ce fut à cela qu’Esper assista et, un sourire amusé aux lèvres, elle avait simplement regardé Fang avant de lui faire signe de la suivre.


« Ne t’éloigne pas de moi, cela vaux mieux. »

Bien sur, cela voulait aussi dire qu’elle s’arrangerait pour rester à ses cotés si jamais il s’arrêtait pour mieux voir quelque chose. Préférant marcher plutôt que d’ouvrir un portail, l’homonculus ouvrir le passage à son nouvel ami à travers les couloirs du château, passant devant les gardes qui avaient dus être mis au courant de leurs sauve conduit. La voyageuse entraîna donc le mutant en dehors du château, passant par les rues les moins fréquentées de la ville. Son empathie naturelle aidait bien à les identifiées. Elle avait compris qu’il avait un gros appétit, alors, ils allaient pouvoir faire plusieurs arrêts. Ainsi, elle le guida tout d’abord dans un petit restaurant où elle commanda une tourte à la viande. Le serveur fila bien vite passé la commande à la cuisine, c’était encore une période creuse de la journée pour le moment. Esper quand à elle avait commandé une simple boisson, son repas lui était suffisant pour le moment. On les servit bien rapidement et elle regarda alors Fan, lui adressant un simple sourire.

« Bon appétit. Tu me diras ce que tu en penses. »

Elle voulait savoir… Après tout, si ils devaient voyager tout les deux, autant connaître ses goûts et savoir ce qu’il pourrait aimer, n’est-ce pas ? En attendant, elle était assez élégante… si il n’y avait pas cette fâcheuse habitude de rester pieds nus quoi qu’il puisse advenir… Elle restait attentive à ce qui émanait de lui, au cas où il faudrait qu’elle programme un retour au château en urgence. Tout dépendrait de Fang maintenant, mais la Blanche espérait que ce premier arrêt au moins se passerait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adieu Tara, Bienvenue en Eternia [Keran]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Messe d'adieu à notre frère Anatol
» Bienvenue à CONDOR
» Messe d'adieu à notre soeur Audra.
» Adieu Division 9
» Bienvenue a Zombieland!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Eternia :: Le reste du monde-
Sauter vers: