Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand l'occulte rencontre la mort....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Aster
Questionnable
Inconnu
Eternia
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 31
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: Quand l'occulte rencontre la mort....   Jeu 30 Mar - 15:35

Aster avait vraiment du mal avec sa propre personne en ce moment et cela était principalement du à la rencontre avec Morrigan. Il ne lui en tenait pas rigueur, bien au contraire, il avait pu connaitre tellement de nouvelle chose grâce à elle, néanmoins, il semblait aussi un peu perdu sur d'autre point. En sa présence, il y avait cette sensation étrange, ce n'était pas désagréable mais ce qu'il pouvait faire pour le ressentir de nouveau était contre productif pour ce que pouvait avoir sa partenaire, alors il ne le faisait pas. Cela était étrange à dire, il ne savait pas comment appeler ce sentiment, savait comment en savoir plus, mais avait toujours des moyens de ce retenir pour une seule raison, il ne voulait pas faire du mal à la personne qu'il considérait la plus importante sur ce monde.

Morrigan était en tout cas toujours inquiète pour elle alors que pour lui, cela semblait être normal du moment qu'il ne portait pas son armure. Il avait quand même un peu de mal à croire que d'autre personne pouvait lui ressembler, après, comme il n'était pas vraiment sortit, cela pouvait être le cas. Maintenant, il voulait toujours qu'elle prenne plus confiance en elle mais ne connaissait pas une méthode simple, son aura était la chose qui pouvait la tromper le plus et bien qu'il avait une autre idée en tête, il ne savait pas trop si cela valait vraiment le coup. Il pouvait toujours en discuter avec elle n'est ce pas?, il ne connaissait rien de l'extérieur de sa 'bulle' alors autant ne pas tourner autour du pot.


"Il n'est pas possible... de cacher ton aura?, faire un peu comme moi, je ne sais pas trop, après tout, j'ai entendu dire qu'il était possible d'avoir des sosie ailleurs."

C'était assez particulier à expliquer pour lui, surtout qu'il n'avait que trop peu de connaissance de ce genre, mais au fond, du moment que cela allait pouvoir aider Morrigan, il était prêt à tout faire. En tout cas, Morrigane semblait très bien montrer sa réticence à ne pas allé en ville, ce qui le dérangeait un peu. Il savait qu'elle faisait cela pour lui et bien entendu il en était très reconnaissant, toutefois, si elle ne trouvait pas quelque chose qui allait lui changer la tête, cela ne serait pas utile pour sa propre personne. Une idée lui vint alors qu'il se souvenait de ce qu'elle avait autour du cou, pourquoi ne pas essayer cela, il valait mieux car à la vue de son manque de connaissance externe, il ne pouvait pas dire grand chose de plus.

"Nous pouvons toujours faire un arrêt rapide, ce n'est pas dérangeant pour moi, maintenant, si jamais on trouve quelque chose qui piquerait ton intérêt, pourquoi ne pas regarder. Par exemple, d'autre chose comme ce que tu porte au cou?, ou alors côté vêtements, tu pense qu'on pourrait trouver quelque chose?"

C'était... compliqué de trouver quelque chose de correct à dire pour le moment, ne voulant pas tomber sur un sujet qui la dérangerait surtout maintenant. Oui, il ne voulait pas faire d'erreur, pour lui, cela n'était pas trop grave mais elle se sentait déjà si mal... Cela semblait être d'avantage visible quand elle répondit à sa question pour ce qui était de rester près d'elle. Morrigan semblait trop se préoccuper de l'aider, comme si cela était une mission plus qu'une envie, enfin, peut être plus, il ne comprenait pas bien encore. Elle se répétait d'ailleurs et il chercha alors à attirer son attention pour qu'il puisse la regarder dans les yeux, essayant qu'elle fasse partir tout ce qui n'avait pas à être présent sur sa manière de faire.

"Essaie... de ne pas trop chercher pour les raisons..., juste penser à ce qu'on pourra faire de plus tout les deux d'accord? Je suis comme toi aussi pour ce genre de chose, à trop chercher des raisons, mais cela peut être aussi simple, comme par exemple... juste qu'on aime bien... être proche pour ce parler ou autre?"

Oui, il essayait de positivé pour le coup, ce qui était particulier pour quelqu'un qui signifiait la mort. En tout cas, la ville semblait assez proche et il était temps du moment de vérité, Aster se sentant quand même assez nerveux quand à ce pas en avant. Il aurait à un moment voulu retourner dans la forêt, à simplement discuter des arbres et de la faune naturel, mais comme il l'avait dit plus tôt, si il ne faisait pas un pas en avant, il ne pouvait pas montrer l'exemple.

Serrant doucement la main de sa partenaire, il hocha simplement la tête avant qu'ils ne se dirigent doucement vers la ville, très doucement. Comme Morrigan lui avait dit, personne ne semblait trop faire attention à lui, il était certes assez grand, mais autrement, il y avait assez de races différente à cette endroit pour qu'il passe un peu plus inaperçue. Pour les gens un peu perspicace par contre, comme ceux semblant reconnaitre Morrigan, Aster pu les convaincre en leur racontant qu'il n'était pas encore totalement doué pour contrôler sa magie, ce qui parfois semblait passer.

Pour le reste, ce dernier était... comme un enfant?, il n'y avait pas vraiment d'autre mot pour le décrire. Il ne connaissait rien de tout ce qu'il voyait après tout, montrant quand même un sourire assez particulier alors qu'il posait peut être trop de question à sa partenaire pour le coup. Il avait vraiment un manque affreux de connaissance pour ce qui était des choses commune et aussi pour la nourriture par ailleurs, semblait presque s'extasier sur certaine chose, ce qui pouvait faire chaud au cœur, de le voir montrer plus d'émotion encore. Cela était un signe qu'il devenait plus humain, qu'il pouvait être plus tranquille pour certaine chose, par contre, il semblait tenir fermement la main de Morrigan, signe qu'il voulait toujours rester à ces côtés et l'aider dans le cas ou on la dérange, même avec ce qu'il voyait il n'oubliait pas cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 29
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Quand l'occulte rencontre la mort....   Dim 2 Avr - 19:19

Morrigan ne savait pas vraiment comment réagir face à lui à certains moment, il était son premier ami, son seul véritable ami. Et à certains moment, elle avait l'impression d'être plus proche de lui qu'une simple amie et elle ne savait plus du tout quoi penser. La princesse des ombres supportait qu'il la touche maintenant et, pour elle, c'était un pas immense en avant ! Cependant, il ne fallait pas exagérer, faire les choses à son rythme et ne pas craindre ce qui pourrait advenir. Pourtant, quoi qu'elle fasse, elle avait toujours cette crainte en elle et elle ne savait plus trop quoi faire. La jeune femme était un peu inquiète quand à son passage en ville… Il fallait avouer que ses passages en ville ne s'était jamais bien passé, alors maintenant, elle se méfiait à chaque passage.

Ils approchaient alors de la ville et la jeune femme haussa simplement un sourcil sans trop savoir quoi faire. Puis, Aster lui avait alors demander si elle n'avait pas moyen de faire avec son aura la même chose qu'elle faisait avec la sienne et la jeune femme soupira avant de baiser les yeux vers ses mains, s'isolant un peu de lui, le coeur légèrement serré au creux de sa poitrine. La princesse obscure soupira avant de lui répondre :


« Maudire ma propre aura… J'aurais peur de faire une bêtise et que les ténèbres en moi m'échappent totalement. J'ai peur de la magie Aster, je l'ai déjà vu mal tournée avec moi… Et puis, je te l'ai dit je n'aime pas l'utiliser… Avec toi c'est différent, après tout, cela me permet de t'aider et je me dit que, finalement, ma magie n'est pas que néfaste. »

Elle frissonna et porta ensuite une main au niveau de son cou, effleurant le collier du bout des doigts. Elle y trouvait un certain réconfort, sans qu'elle ne sache réellement pourquoi, c'était un peu compliqué. Morrigan soupira et secoua doucement la tête sans trop savoir quoi faire. Elle se mura quelques instants dans le silence, puis, elle se força à sourire, même si ce sourire là n'atteignit pas son regard bleu. La princesse des ombres et son ami arrivèrent donc bien vite en bordure de la ville. La jeune femme soupira doucement avant de se passa une main dans la nuque. L'homme lui avait alors proposé de faire un arrêt rapide…

Aster ne comprenait pas… et elle n'avait pas vraiment envie de le lui expliqué, il en faisait déjà bien assez pour elle… Il lui proposa de voir si ils pourraient trouver quelque chose comme son collier. Il parla aussi de vêtements et elle sourit un peu plus franchement. La jeune femme soupira doucement et haussa les épaules, n'insistant pas plus que ça, elle avait alors repris simplement la parole :


« Oui, on pourra faire un peu de shopping, si il y a quelque chose qui peut te sembler intéressant. Il y a certaines choses que tu sera probablement heureux de découvrir certaines choses que tu pourrais découvrir là-bas. »

Morrigan soupira doucement et se passa une main dans la nuque. La jeune femme resserra doucement son manteau autour d'elle. Aster chercha à attirer son attention et elle tourna les yeux vers lui, ses joue se teintèrent presque aussitôt d'une légère teinte rosée alors qu'il lui demandait de ne pas chercher les raisons et de juste penser à ce qu'ils pourraient faire tout les deux et elle devint d'un rouge un peu plus soutenu. Il lui dit en plus qu'elle était comme lui pour ce genre de chose et elle frissonna légèrement, la gorge un peu sèche. Il dit aussi qu'ils aimaient bien être proche ainsi pour parler… ou passer du temps ensembles et, la gorge sèche, elle détourna les yeux, écarlate avant de lui répondre, un peu mal à l'aise maintenant :

« Je… C'est… plus compliqué que ça. »

Morrigan soupira doucement, sans trop savoir quoi lui dire de plus maintenant, c'était un peu compliqué. La princesse des Ombres savait que le corbeau la suivait, il la suivait toujours, veillant sur elle d'une certaine façon. La brune soupira doucement et ne parla pas plus longuement de tout ça, c'était assez compliqué. Elle le sentit lui serrer doucement la main et elle baissa les yeux, masquant son visage sous ses mèches couleur ébènes. Elle n'oubliait pas qui elle était, mais elle ne pouvait pas non plus passer sa vie à trembler derrière des murs ou… de l'écorce… Sans le regarder, elle serra un peu plus sa prise sur la main de son ami, y puisant un peu de courage, Puis, elle couvrit son visage avec la capuche et ils quittèrent le couvert des bois, non sans qu'elle n'ait prévenu son ami que passage en ville signifiait se mêler à la foule.

Il ne se passa pas longtemps avant que la jeune femme ne reste près de lui, se rapprochant ainsi un peu plus de lui pour ne pas que la foule ne les séparent. Et maintenant ? Et bien… Il n'y avait plus qu'à trouver quoi faire maintenant… La jeune femme avançait lentement, la tête basse, comme pour essayer de passez inaperçue. Elle sentait la pierre de son collier chauffer contre sa peau pâle mais elle ne savait pas ce que ça pouvait vouloir dire. Elle se sentait un peu perdu à dire vrai. Cependant, ils continuaient à avancer, sans vraiment parler maintenant, en tout cas, pour son cas à elle. Elle attendit chaque fois que son ami montra un quelconque intérêt pour quoi que ce soit.

Puis, alors qu'elle ne s'attendait à rien, une étrange créature s'immobilisa face à elle… La princesse déchue frémis et releva doucement les yeux vers la créature… Il émanait d'elle une énergie similaire à celle de son collier, c'était étrange… Elle et la créature se regardèrent ainsi de longues minutes, puis, la créature mis un genoux à terre devant la jeune femme qui sentit un frisson glacé lui remonter tout le long du dos. Morrigan recula d'un pas, relâchant la main de son ami sans même s'en rendre compte. Elle sentait sa magie se manifester et elle recula de quelques pas, mais la créature ne bougea pas, même avec les regards qui se tournaient vers eux. Il y eut bien vite des murmures et Morrigan frémit. Ça ressemblait presque trop à ce que son père pouvait créer et elle sentit une peur panique monter en elle sans qu'elle ne puisse rien y faire, elle s'était alors reculer vers son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aster
Questionnable
Inconnu
Eternia
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 31
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: Quand l'occulte rencontre la mort....   Mar 1 Aoû - 19:01

Bon, l'idée de maudire l'aura de la jeune femme ne semblait pas être quelque chose qui lui plaisait, elle n'aimait pas trop utiliser ces pouvoirs, bien que le faire sur lui semblait l'aider légèrement. Il pouvait comprendre de ne pas aimer ce genre de chose, lui même ne pouvait rien contrôlait et n'aimait pas cette partie de lui même, peut être que cela était une autre des raisons de son manque de contrôle? Il n'allait pas vraiment chercher plus loin que cela de toute façon, il voyait que si il lui donnait une meilleur opinion de tout cela, autant qu'elle continue.

"Je comprend Morrigan, j'aurais toujours confiance en toi pour maudire mon aura."

Avec un léger sourire, ce dernier se trouvait comme mission de remonter le plus possible le moral de cette dernière, bien qu'il avait légèrement peur de ce qui pourrait ce passer dans la ville. D'accord, le passage en ville était aussi bien pour lui que pour elle, néanmoins, Aster voulait qu'elle se sente mieux et qu'elle soit capable de sourire plus facilement. maintenant, il avait comme l'impression de louper quelque chose, mais comme il la voyait sourire un peu plus franchement, ce genre de pensée sortit rapidement de son esprit. Oui, il était d'accord avec elle, beaucoup de chose nouvelle allait être disponible dans cette ville et surtout par rapport à ce qu'ils pourraient acheter, maintenant, autre chose était assez important également.

"Essayons de trouver quelque chose d'intéressant aussi, que ce petit passage te remonte un peu le moral."

Encore une fois, Aster ne prenait pas du tout en compte que cela était aussi pour lui, plaçant tout pour essayer qu'elle se sente le mieux possible. Enfin, pour la créature, du moment que Morrigan allait sourire toujours aussi franchement, il avait l'impression que lui aussi pourrait garder sa bonne humeur. Aster était un peu rouge alors qu'il avançait avec Morrigan vers le village, main dans la main. Il fallait dire qu'avec ce qu'il venait de lui dire plus tôt, il se sentait un peu gêné. Maintenant, il ne comprenait pas vraiment la raison de la phrase de sa partenaire, il aurait bien voulu lui demander plus d'explication, toutefois, il se retint de nouveau, tout ce qu'il voulait était de faire plaisir à cette dernière, alors autant ne pas trop presser.

Pour ce qui était des courses en eux même, il n'y avait pas grand chose à dire, tout cela se passa assez normalement. Enfin, du point de vue d'Aster, rien de ce qu'il faisait était normal, cela était sa première fois après tout, alors ce dernier semblait un peu excité et effrayé de faire la moindre bêtise. Toutefois, avec l'aide de Morrigan, tout semblait se dérouler sans trop d'accrochage, il découvrait de nouvelle chose à manger, de la bijouterie aussi. La créature en profitait à chaque fois pour poser des question à Morrigan, un peu comme un enfant dans un terrain de jeu. Malgré ce genre de réaction, leur courses semblaient bien se passer, l'être masculin parlant aussi souvent que possible à sa partenaire pour qu'elle ne se sente pas le moins du monde déborder ainsi qu'elle se focalise sur lui.

Toutefois, rien ne ce passa comme prévu, tout cela à cause d'une simple rencontre. Aster ne savait pas si cet être pouvait vraiment faire partie de la race humaine, il ressentait quelque chose de moins ... humain venant de lui. Le plus dérangeant fut bien évidemment quand il s'agenouilla devant Morrigan, ce qui l'affola assez pour inquiéter son partenaire. Ce dernier avait d'ailleurs failli faire sortir une de ces armes spectrale pour tenter de faire peur à cette ... chose, néanmoins, il y avait plus urgent. Il attrapa donc Morrigan comme une princesse, ceci étant la manière la plus pratique pour la transporter et couru en dehors de la ville le plus rapidement possible. Par chance, cette dernière avait certainement encore les courses sur son torse maintenant, ils n'avaient pas pu acheter grand chose mais bon.

Il ne lui fallu même pas une minute pour être à assez bonne distance de la ville, assez loin pour que personne ne puisse vraiment les voir. Aster soupira alors légèrement et reposa Morrigan pour la laisser se remettre de ce qu'il c'était passer, bien qu'un autre problème arriva. La créature les avaient suivit, c'était à ce demander de la raison de cela, mais comme il n'y avait personne autour, Aster pu sortir sa faux pour se placer devant Morrigan.


"Pourquoi cherchez vous à nous suivre de la sorte?"

Son ton était un peu sec certes, mais il s'inquiétait pour sa partenaire derrière lui. La créature n'eut pas vraiment de réponse à donner, à la place, de sa main libre, il désigna simplement Morrigan, ou plus exactement au niveau du collier. Cela avait il une signification particulière?, il ne comprenait pas vraiment, mais une chose pouvait être clair, il n'allait pas laisser l'être étrange la toucher. Ce dernier tenta d'ailleurs de s'approcher de nouveau, ce qui provoqua une attaque de la part d'Aster pour le faire reculer. L'être s'arrêta alors, penchant juste la tête sur le côté en continuant de regarder Morrigan, comme si il attendait un ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 29
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Quand l'occulte rencontre la mort....   Mar 1 Aoû - 23:32

Aster lui avait alors dit qu'il lui faisait confiance pour maudire son aura et elle avait légèrement détourner le regard. Ça la rendait assez nerveuse tout ça... Alors, ils avaient rejoint la ville et ils avaient été en ville et avaient commencé à faire quelques achat, répondant patiemment à la moindre question que l'homme pouvait lui poser... Enfin... Du moment qu'elle connaissait ces réponses, bien entendu. Cela dura quelques temps avant que, finalement, leur sortie en ville soit dérangée. Un golem... Voila ce qu'il y avait en face d'eux. Un golem qui dégageait la même aura que son collier... Elle ne comprenait pas... Et puis, ce golem s'agenouilla devant elle, comme si il savait qu'elle était une princesse... Elle ne savait pas quoi penser de tout ça et, une partie d'elle avait vraiment peur de ce que ça pouvait signifier. Elle était complètement paniqué par tout ça... Non... Non, son père était mort, il ne pouvait pas continuer à lui pourrir la vie maintenant.

Avant d'avoir pu comprendre quoi que ce soit, Aster s'était emparé de la jeune femme, la prenant dans ses bras. Rougissant, elle avait alors baisser la tête et s'était accrochée à lui comme elle le pouvait. Elle faisait confiance à l'homme qui la fit quitter la ville et qui l'emmena ainsi dans la forêt d'où il venait, loin de la foule, là où elle pourrait se défendre si le besoin s'en faisait sentir... Mais elle ne lèverait sa malédiction sur l'aura de son ami que si elle n'avait pas le choix. Il la posa alors au sol et la jeune femme se retrouva donc bien vite sur ses deux pieds et la jeune femme se cacha comme elle le pouvait sur sa chevelure noire... Elle ne se sentait vraiment pas à l'aise. Et puis... il y avait toujours ce golem qui les suivait et elle n'aimait vraiment pas ça...


"Ne t'approche pas !"

Hurla-t-elle presque aussitôt en laissant ses ténèbres se répandre autour d'eux, se voulant clairement menaçante. Le golem s'immobilisa, lui obéissant et remettant un genoux au sol en le regardant. Aster s'était alors placé devant elle et avait sortit une faux... Morrigan avait frémit, plus que jamais son affiliation à la mort était visible pour le moment. La princesse obscure  frissonna et l'homme... l'avatar de la mort ? lui demanda pourquoi ils les avaient suivit. Ce à quoi le Golem répondit en indiquant son collier, bien sur, elle ne pouvait pas le savoir. Elle frémit. Pourquoi ? Elle avait été abandonnée, livrée à elle même et elle avait bien assez souffert pour mérité cette solitude.

"C'est mon père qui t'envoi ?" Le golem sembla la regarder un moment, montra encore son collier en hochant la tête "Ma mère ?" Encore un hochement de tête "Elle est en vie."

Il hocha la tête, cependant, avant que Morrigan n'ai pu poser la moindre question, le Golem se redressa et s'éloigna bien rapidement, laissant la princesse obscure totalement perdu... Sa mère était en vie... Sa mère veillait sur elle, c'était ce qu'elle avait cru comprendre... Le temps que la pièce tombe, le golem avait déjà disparu... Il était trop tard... C'était très compliqué... La princesse ôta alors son collier et le regarda, perdue. Ses jambes s'étaient alors dérobée sous elle... Elle ne comprenait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aster
Questionnable
Inconnu
Eternia
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 31
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: Quand l'occulte rencontre la mort....   Sam 9 Sep - 3:58

Aster n'aimait pas du tout cette situation, mais surtout, il voulait que cette créature disparaisse. Il ne la comprenait pas du tout, il avait l'impression qu'elle était puissante mais aussi faible, pourquoi avait il aussi la vague impression qu'il y avait un fin lien entre elle et lui. Mais passons, ce n'était pas pour cela qu'il ne l'aimait pas, simplement que ce golem faisait peur à Morrigan, il était donc un ennemi pour lui. Enfin, il aurait du penser cela, mais comme il semblait écouter la jeune femme derrière lui, cela ne servait à rien de trop s'en faire, même si bon, trop de facteur semblait être à prendre ne compte si ils voulaient éviter le pire.

Morrigan avait laisser s'écouler ces ténèbres, ce qui n'était pas un bon signe, ce fut pour cette raison qu'Aster posa sa main sur l'épaule de la jeune femme, pour la consoler et lui montrer qu'il était la. Maintenant, cette dernière posa des question à la créature en face, après tout, il avait désigner le collier de Morrigan comme raison. Deux questions furent poser et dans les deux cas, tout fut un oui, ce qui signifiait que la famille de Morrigan était en vie. Mais comment, voila la question, il savait à peu près qui ils étaient, et c'était justement ce qui faisait assez peur, après tout, ils avaient été ... tuer non? Le temps qu'il se rende compte qu'il avait quitter la créature des yeux, cette dernière avait disparu, il fit alors disparaître sa faux et attrapa rapidement sa partenaire alors qu'elle semblait perdre pied...

"...Autant s'éloigner pour le moment, on pourra discuter en chemin..."

Pour lui, cette excursion était un échec, après tout, cela avait pour but de remonter le moral à Morrigan, mais avec l'apparition de cette ... chose, tout était chambouler. Aster entreprit alors de tout porter, aussi bien les sacs de courses que Morrigan comme une princesse. Une fois une bonne position prise, il commença doucement à marcher en la regardant, il ne souriait pas vraiment, il avait beaucoup trop de chose en tête aussi. Trop d'émotions semblaient avoir passer dans son esprit pendant si peu de temps, il avait un peu mal à la tête, néanmoins, il était surtout inquiet pour la jeune femme, alors il allait tenter de l'aider à tout mettre en ordre.

"Je pensais ... qu'ils étaient tout les deux mort?"

Oui, cela était la première chose à demander, après tout, aussi bien l'empereur que sa femme avaient clairement été tuer, enfin, pour la femme, personne ne savait exactement. Il lui laissa alors assez de temps pour répondre, ainsi que de la reposer si jamais elle avait envie de marcher, avant de continuer dans le cas ou elle s'en sentait capable. Alors qu'ils continuèrent leur route vers la maison de la jeune femme, quelque chose semblait tracasser Aster, peut être simplement du fait qu'il y avait encore d'autre chose qui allait peser sur elle. Ce fut pour cette raison qu'il chercha l'attention de Morrigan avant de faire en sorte qu'elle le regarde dans les yeux avant de lui répondre le plus sérieusement du monde.

"Ne t'en fait pas Morrigan, qu'importe ce qui arrivera, je te fait la promesse de toujours rester à tes côtés."

Aster ... ne se rendait pas compte de ce qu'il venait de dire, décidément, il allait falloir lui apprendre encore d'avantage de chose. Néanmoins, son intention semblait la même, il n'allait pas quitter Morrigan alors que tout le monde semblait tourner dans sa direction, il allait la protéger, qu'importe ce qui pourrait lui arriver. Il ne savait pas trop quoi dire d'autre, peut être allaient ils rester silencieux jusqu'à ce qu'ils rentrent?, de toute façon, leur shopping étaient fichu, Aster allait devoir trouver un autre moyen de lui remonter le moral...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 29
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Re: Quand l'occulte rencontre la mort....   Dim 10 Sep - 1:49

Morrigan était tout simplement choquée pour tout ça. Que sa mère soit encore en vie était un choc, mais elle n'avait jamais eut de vraies preuves que c'était le cas... Cela lui donnait envie d'en savoir plus. Mais... Mais alors pourquoi est-ce que c'était en partie l'énergie de son père qu'elle ressentait. Le golem avait disparu avant même qu'elle ne s'en rende compte, elle avait donc loupé l'occasion d'avoir plus d'information sur sa mère. Elle ne savait plus vraiment où elle en était. La Princesse des Ombres était dans un état étrange et, sans Aster, elle se serait probablement assise au sol. L'homme lui avait alors dit qu'il valait mieux s'éloigner et qu'ils pourraient parler en chemin. La jeune femme ne dit rien cependant. Elle n'avait pas vraiment envie d'en parler. Elle avait besoin d'avoir l'esprit un peu plus clair déjà...

Aster l'avait alors soulever du sol et elle avait cligner des yeux un instant, un peu perdue quand à tout ça, puis, elle avait soupiré doucement avant de passer un bras autour du cou de l'homme pour assurer un minimum son équilibre. Son autre main, qui tenait toujours son collier, se retrouva serrée contre son coeur. Elle posa simplement sa tête sur l'épaule de l'homme. Il n'y avait vraiment qu'avec lui qu'elle était aussi sereine. Il s'étonna alors, disant qu'il pensait qu'ils étaient tout les deux morts et elle secoua légèrement la tête avant de hausser les épaules :


"Je ne sais pas... Je n'ais pas le moindre souvenir de ma mère... Mon père m'a dit que ma mère était morte... alors je l'ai toujours cru... Quand à lui... Il est mort, il n'y a pas d'autre possibilité. Le roi l'a tué et je penses qu'il ne peux pas y avoir la moindre erreur à ce sujet... Normalement... Aster... Je... Je crois que je vais faire une recherche pour... retrouver quelqu'un..."

Morrigan resta simplement contre son ami, même si une idée commençait à se former dans son esprit : elle allait tout faire pour essayer de retrouver sa nourrisse et essayer de lui extorquer ce qu'elle savait au sujet de sa mère... Elle savait que la femme ne la portait pas plus que ça dans son coeur, mais bon, elle lui avait sauver la vie lors de l'assaut du château, alors elle voudrait bien lui répondre. Morrigan se sentait un peu abattue. Si sa mère était encore en vie, ça voulait dire que son père lui avait mentit... mais sur quoi d'autre lui avait-il mentit comme ça. Il fallait qu'elle en sache plus sur les débuts du règne de son père. Même si elle ne regretterait pas sa mort, elle ne l'avait jamais pleurer de toute façon. Aster chercha à attirer son attention et elle cligna quelques instants les yeux avant de relever les yeux vers lui, le fixant de son regard si bleu. Il lui avait alors demandé de ne pas s'en faire, lui promettant de toujours rester à ses cotés, quoi qu'il arrive. La jeune femme avait alors rougit violemment, puis, elle avait vivement détourner les yeux, une boule au creux de la gorge. La Princesse des Ombre répondit simplement :

"Je... M... Merci Aster... Je... ça... ça me fait du bien de savoir que je pourrais avoir confiance en toi, quoi qu'il se passe... M... Merci."

Elle rougit encore un peu plus et détourna les yeux, sentant toujours cette boule au fond de sa gorge. Morrigan vint alors simplement posé une bise sur la joue d'Aster. La jeune femme avait ensuite détourna vivement les yeux, écarlate. Il n'y eut pas un mot de plus d'énoncer, jusqu'à ce qu'elle n'ouvre un portail pour accéder à son chez elle. Elle lui demanda alors de la relâcher, puis, elle alla simplement s'asseoir sur son lit, repassant son collier autour de son cou, ressentant à nouveau la douce chaleur de la pierre contre sa poitrine. Sans qu'elle ne s'en aperçoive, elle s'était emparée de sa main et l'avait attiré près d'elle pour qu'il s'asseye sur le bord du lit. Ensuite, la jeune femme avait simplement reposé sa tête contre l'épaule de l'homme. Elle réfléchissait tout en cherchant à conserver sa présence rassurante près d'elle. Retrouver sa nourrisse, oui, mais par quelle piste ? Elle avait du cacher quel était son rôle au sein de la cours de l'ancien Empereur... Probablement qu'elle avait caché son appartenance à cette dernière d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'occulte rencontre la mort....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'occulte rencontre la mort....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Eternia :: Fôret du sombre-
Sauter vers: