Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Morrigan, bâtarde de Deathbringer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morrigan
Vagabonde
Inconnu
Eternia
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 29
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: Morrigan, bâtarde de Deathbringer   Jeu 8 Jan - 16:22

Morrigan
Prénom NOM : Mon prénom est Morrigan, quand à mon nom de famille… et bien, en fait, j’aime autant l’oublier mon nom de famille.
Âge : J’ai vingt-huit ans.
Race : On ne sait pas trop ce que je suis. Je suis la fille de Deathbringer, c’est tout ce que je sais et finalement, je n’ai pas vraiment envie d’en savoir plus.
Origine : Je suis née et ait grandit en Eternia, même si j’ai passé ces dernières années dans l’ombre.
Poste : ‘Princesse’ déchue, bien que je ne me sois jamais considérer de la sorte. Vagabonde. Autre chose.
Famille : Deathbringe était mon père… Quand à ma mère… Je crois pouvoir affirmer que je n’en garde absolument aucun souvenir.
Physique
On ne peux pas dire que je sois une jeune femme qui sort du commun. En fait, je peux facilement me fondre dans une foule. De taille moyenne, je n’attire par le regard sur moi, malgré ma taille gracile et mes formes généreuses. J’ai une peau très pâle, mais quand on voit qui est mon père, c’est on ne peut plus normal. Ma pâleur est encore un peu plus renforcée par ma longue chevelure d’ébène, tellement longue qu’elle m’arrive à peu près au niveau des genoux. Ils sont totalement lisses et raides et ma nourrisse disait qu’ils sont doux comme de la soie. Une frange masque mon front et une partie de mon regard. Puisque nous en parlons, passons maintenant à mes yeux. De grands yeux en amande d’un bleu lumineux qui brille de la douceur qui me différencie tellement de mon père. J’ai des traits assez fins et je pourrais être jolie si je mettais mes atouts en valeur. On ne me voit jamais sourire, mais avec la vie que j’ai eut jusqu’ici, je n’aie pas vraiment de raison de sourire. Me faire sourire est un défit que pourra relever chaque personne qui pourras avoir la patience et le courage de me côtoyer.
Côté style vestimentaire, je ne porte que des vêtements sombre. Que ce soit simplement les pantalons de cuir assortis de T-shirt moulant que je porte la plupart du temps. Ou les haut un peu plus excentriques assortis de jupes plissées courte et de bas sombre, quand je me sent un peu plus féminine. Quoi qu’il en soit, je porte toujours une lourde paire de botte à mes pieds et une longue veste de cuir. Bref, tout cela ne me donne pas un aspect très engageant. Mes cheveux sont toujours laissés libres sur mes épaules, je n’aime tout simplement pas les attachés.
Talents

¤ Les sciences occultes, même si je ne les manies jamais de gaieté de cœur.
¤ Je sais aussi me défendre avec une grande partie des armes de corps à corps, même si je n’aime pas me battre.
¤ Mon esprit à tendance à bouillonner et il en faut beaucoup pour qu’il soit pleinement occupé par mes pensées. Et c’est aussi pour ça que je me retrouve bien souvent à coucher des mots sur le papier.

Caractère
Plutôt que de m’apprendre à être brave, les traitements que j’ai eut à subir pendant une bonne partie de mon enfance m’ont appris à me méfier des autres, voir à les craindre… Pourtant, je pourrais survivre saine et sauve à beaucoup plus que la plupart des êtres humains. Tout cela fait de moi quelqu’un d’assez sauvage, je n’aime pas vraiment la compagnie… cependant, je ne suit pas non plus le genre de personne qui va repousser les autres. Il y a aussi d’autres raison pour lesquelles je ne côtoie pas trop les autres : je suis viciée par les sciences occultes, au point que même si je me refuse à utiliser la magie qui circule dans mes veines, cependant, même quand je ne le souhaite pas, il y a des jours où la magie noire surgie malgré moi et s’exprime par elle-même. C’est assez difficile à vivre pour moi d’ailleurs. Et si je ne la laisse pas s’exprimer trop longtemps, mon corps se couvre de lignes noires, quand on y prête plus attention, il s’avère que cela correspond à mes veines… Si les marques recouvrent tout mon corps, je m’affaiblirais alors, comme si j’étais malade.
J’ai toujours eut l’esprit en ébullition, au point que j’ai tendance à lire généralement entre trois et quatre bouquins en même temps. C’est le minimum pour que mon esprit ne parte pas dans tout les sens. J’aime aussi énormément écrire, c’est un exutoire en quelque sorte, mais c’est assez compliqué pour moi… Et puis, je pense souvent qu’il vaux mieux être seule que mal accompagnée. Enfin, cela ne m’empêche pas d’aider les autres tant que je pourrais le faire, même si je me débrouillerais généralement pour qu’on ne sache pas forcement que cette aider pourrait venir de moi.
Pouvoirs

¤ Magie Noire :: mon père s’est arrangée pour faire couler les pouvoirs occultes dans mes veines au point qu’elle fait en quelque sorte partie de moi maintenant. C’est au point où cette magie se manifeste bien malgré moi.
¤ Immunité :: Je suis immunisé contre la plupart des sorts de morts et des malédictions, je ne sais pas vraiment comment ça se fait, mais c’est le cas, voilà tout.
¤ Puit sans fond d’énergie :: J’ai une réserve tout à fait impressionnante d’énergie, qu’elle soit physique ou magique… Encore un mystère, le sang de Deathbringer dans mes veines, peut être.
¤ J’ai des capacités de soin, mais je ne les utilise jamais, je n’aime pas utiliser la magie en faite.
¤ Je suis capable de créer des portaux éphémères qui ouvre des passages ténébreux. Tout ceux qui tentent de le passer sans avoir de ténèbres en eux se consumeront lentement en passant par ses portaux éphémères… L’occulte m’habite alors, je ne risque rien et je peux les ouvrir vers où je le souhaite.
¤ J’ai toujours été capable de comprendre les animaux et de communiquer avec eux sans que ça ne cause de soucis quelconques.

Histoire

Toute cette histoire commence dans l’âge sombre d’Eternia… Où plutôt de ce qu’était Eternia avant. Tout commence avec une femme comme les autres, une femme  qui aurait pus vivre une vie heureuse si elle ne vivait pas sous le règne de Deathbringer. Elle aurait pus vivre heureuse si elle n’avait pas eut la malchance de se tenir sur le chemin de l’empereur alors qu’il cherchait à assouvir ses pulsions. Qu’elle soit volontaire ou non, l’empereur ne s’en souciait pas, il pris possession de la jeune femme pour assouvir ses pulsions, ne se souciant que peu de l’état dans lequel il la laisserait. Quand il en eut finit avec elle, il l’avait laisser pour morte, en majeur partie nue, prostrée. Probablement qu’il ne savait même pas qui elle était… Ou qu’il s’en foutait, ce qui était fort  probable également.
Neuf mois plus tard, la femme enfantait. L’enfant ? Il s’agissait de moi : une enfant non désirée.
Dès ma plus tendre enfance, ma mère me repoussa car j’étais le fruit d’un viol. Elle m’abandonna donc à ce qu’elle estimait quelqu’un de confiance… Quelqu’un de confiance qui me livra à Deathbringer. Qui sait ce qui lui était passé par la tête, mais il devait probablement se dire que je lui serais d’une utilité quelconque quand il me pris dans son château et pris aussi une nounou pour s’occuper de moi, car il ne le ferait certainement pas lui-même. Je ne me souviens pas l’avoir vraiment vu durant mon enfance, il ne se souciait pas de moi, c’était ma nourrisse qui se chargea de mon éducation, suivant les consignes de mon géniteur quand à tout ça… Apprendre les arts occultes par exemple. Il devait se dire que rendre mon âme aussi noire que la sienne ferait de moi une descendante potable… et aussi que si les choses se passaient mal, il pourrait toujours me trouver une autre utilité.
Deathbringer ne m’a jamais considéré comme une menace, ainsi, j’ai pus entendre certains évènements qui devaient être classifié secrets. Je savais tenir ma langue et j’évitais donc ainsi les ennuis. En soit, même si mon enfance ne fut pas au comble de l’amour et, même si j’étais manipulé sur les ordres de mon père. Puis, mon adolescence arriva et le jour qui fit que je me mis véritablement à haïr mon père. La première fois qu’il vint me voir et demanda à être seul avec moi… Je ne pouvais pas savoir que c’était dans l’unique but de prendre ma virginité. Son sang en moi me rendait plus endurante que la plupart des gens et il en profita bien, me laissant en meilleur état physique que ces précédentes victimes, mais tout aussi prostrée. Ce ne fut hélas pas la seule fois où il profita de moi ainsi.
A partir de ce jour, ma haine pour mon père ne cessa de croître et je faisait au mieux pour ne pas croiser sa route et ne pas tenter le destin et les pulsions de mon géniteur. Puis, il y eut de nouvelles habitudes, pas vraiment à mon goût, mais je n’avais pas le choix, si je pouvait intimidé beaucoup de monde avec mes pouvoirs occultes, je ne faisait tout simplement pas le poids vis à de l’empereur… mais celui qui faisait le poids ne tarda pas à montrer le bout de son nez et mon géniteur perdit alors de son intérêt pour moi. Puis, un jour, ma nourrisse débarqua dans ma chambre et s’empara de mes vêtements pour les jeter dans un sac en me disant que mon père avait été vaincu et qu’il fallait que je quitte les lieux pour me mettre à l’abri si je voulait survivre. Peu de personne connaissait mon existence alors je profitais de son aide, puis, je me mis à fuir les lieux pour finalement m’établir dans une grotte cachée dans les racines d’un arbre immense et accessible par le tronc de ce dernier.
Depuis ce jour, je me débrouille pour survivre et me procurer ce dont j’ai besoin, aidant aussi les Eternien, puisque c’est ainsi qu’ils se nomment maintenant. Je les considère encore comme mon peuple, mais je préfère rester une ombre, une personne étrange dont on ne s’approche pas… Après tout, qui pourrait savoir ce qu’il adviendrait si on savait qui était mon père… Beaucoup d’Eternien le haïssait encore et ils me jugeraient probablement comme lui puisque j’étais de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstres
Monstres
Monstres
Autre
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Morrigan, bâtarde de Deathbringer   Jeu 8 Jan - 16:29

et validée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Morrigan, bâtarde de Deathbringer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Présentation :: Fiches de nos Membres :: Eternia-
Sauter vers: