Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un point d'ancrage... [Leya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 9 Sep - 19:43

Engel n’allait certainement pas s’opposer à Leya, elle serait sa patronne après tout… L’idéal pour lui servir de couverture car elle n’oubliait pas qui elle était : une espionne de ceux qu’on nommait ici les Hommes-Bêtes. Elle chassa ses pensées de son esprit, elle ne voulait pas penser à tout ça pour le moment. Et la Kumiho s’était dédoublée comme elle l’avait fait la veille. Cette fois, ce fut la partie aux yeux rouges qui se faisait prendre par la maîtresse des lieux. Cette dernière lui disait qu’avec elle, ce serait sans conséquence, puisqu’elle serait la seule avec qui elle pourrait se servir perpétuellement sans qu’elle ne soit tuer ou blesser. La pseudo humaine eut un petit éclat de rire avant de tourner en partie les yeux vers elle.

« Je ne doute pas le moins du monde que tu sois solide, mais tu n’as pas une énergie infinie personne n’en a… Si tu sens la fatigue, n’hésite pas à me prévenir, ma belle… »

Elle eut un sourire un peu moqueur, après tout, maintenant, Engel était au meilleur de sa forme, ce qui n’avait pas été le cas la veille. Elle lui adressa un clin d’œil avant de se laisser aller tout à leur relation du moment. Elle sentait l’énergie canalisée dans sa verge et elle gémit fortement malgré elle… C’était juste meilleur que le simple fait de baiser. Les mains de cette Engel qui avait encore son apparence humaine s’accrochèrent au plan de travail qu’elle avait dégagée et laissa échapper un gémissement. Leya y était tout de suite aller avec une bonne vitesse… Une vitesse qui lui arracha un gémissement bien malgré elle. Un gémissement de plaisir, bien entendu. C’était tellement bon…  Et elle se mouvait bien entendu en écho aux mouvements de son amante, sentant sa poitrine gonflée de désir et ses tétons durcis sous le même effet. Un nouveau gémissement lui échappait alors qu’elle accélérait l’allure de son cotés. Elle aurait bien été de la baiser toute la journée, mais ça n’allait sûrement pas être possible alors autant qu’elle profite de ce moment qui promettait d’être un pur pied.

Pendant ce temps là, la Kumiho aux yeux dorés continuait de s’amuser avec la poitrine de la propriétaire des lieux, sentant bien sur qu’elle n’y était pas indifférente. Un mince sourire amusé aux lèvres, elle se mis à titillé un peu plus les tétons de son amante alors que cette dernière semblait lui quémander un baiser après lui avoir adresser un clin d’oeil. Et ce fut avec plaisir que Yoko le lui accorda, posant ses lèvres sur les sienne en un baiser plein de fougue et de désir, sa langue partant à l’assaut de celle de Leya jusqu’à presque étouffer. L’énergie se répandant dans le corps de la renarde à neuf queues, la nourrissant bien plus que ne l’aurait fait un bon repas. Et celle aux yeux doré continua encore toujours de torturer la poitrine de la propriétaire des lieux avec envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 10 Sep - 19:08

Leya était un peu dans une position délicate il fallait dire, elle n'avait pas la possibilité de beaucoup bouger, et elle ne pouvait pas trop utiliser ces mains, mais en contrepartie, elle allait tout faire pour faire jouir continuellement celle qu'elle pilonnait avec toujours plus de vitesse, déjà qu'elle avait augmenter le dosage d'énergie qui s’accumulait encore dans sa verge et qui raclait maintenant chaque coin de l'intimité d'Engel, mais elle avait également fait passer un courant électrique pour accentuer toujours plus les sensations de plaisir, puisqu'elle n'avait de possibilité que pour une, autant essayer de rendre l'autre jalouse en faisait jouir celle qui prenait le plus de plaisir, ce n'était pas des plus sorcier, mais cela allait surement être efficace, elle avait même agripper les hanches de celle ci pour accentuer toujours plus les vas et viens, bien entendu, maintenant elle pouvait embrasser celle qui se trouvait derrière elle, mais mis à part danser avec sa langue et faire que ces baisers soient toujours plus torride et passionnée, c'était peu, ce fut alors entre deux baisers qu'elle répondit à leur demande et toujours avec un petit sourire.

"Tu sais que j'en rêverais d'être fatiguer pour une fois ma douce, alors je ne vais surement pas te lâcher tant que sa n'arrivera pas."

C'était comme un défi qu'elle lui lançait, pouvoir la fatiguée, ce qui n'était alors jamais arriver, le plus proche étant au moment ou elle avait fait une orgie chez les hybride il y a tellement longtemps, et encore, elle n'avait pas dormi par la suite, juste continuer d'en baiser une, bref, elle savait que si elle continuait cette relation avec Engel, elle allait bien finir par se fatiguer, et dans un certaine sens c'était ce qu'elle cherchait, enfin sortir de cette monotonie qui allait la faire régresser si cela continuait, et peut être développer encore plus son endurance, c'était ce qu'elle avait besoin, mais ce n'était que quelque chose de secondaire, son but premier était toujours d'avoir les plus grande jouissance de sa vie avec elle, et peut être même plus, mais ce genre d'idée n'était que superficiellement la pour le moment, dans tout les cas, elle prenait toujours son pied avec les traitements sur sa poitrine et ces tétons et n’allait pas arrêter ce qu'elle faisait tant qu'elles ne le désireraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 10 Sep - 22:52

Engel n’avait pas à se plaindre, bien sur, il aurait pus en être autrement, comme la façon dont elle l’avait… enfin les avait fait jouir la veille. Mais elle n’avait pas fait dans la dentelle et était passé directement aux choses sérieuse, tant et si bien que la Kumiho sentit rapidement le plaisir monter en elle. C’était tellement bon et cette dose d’énergie rassemblée dans son membre dressée ne faisait que rendre tout ça encore meilleur… La renarde à neuf queues avait peut être fait une erreur, jamais elle ne pourrait s’éloigner d’elle. Des gémissements échappaient à l’Engel sous forme humaine, l’unique queue de renarde qu’elle avait sous cette forme s’échappant de la cache dans laquelle elle était caché jusque là. Leya lui avait alors attraper les hanches et, laissant échapper un gémissement, elle se livra entièrement à l’autre hybride, se laissant guider  dans leur étreinte charnelle alors qu’elle fermait les yeux, se laissant aller tout toutes ses sensations qui se répandait en elle, la plongeant au comble du désir et la faisant même atteindre une première jouissance.

Pendant ce temps là, toutes sortes d’idées se bousculait dans l’esprit de la Kumiho aux yeux dorés, il fallait dire que Yoko était peut être la plus lubrique des deux partie d’Engel. Cependant, elle n’en rendait le baiser que de plus passionné et fougueux. Leya avait bien réussit son coup, Yoko était jalouse et elle avait envie que Leya lui donne du plaisir à elle aussi. Et cela se sentait avec ses caresses qui se faisaient de plus en plus précise sur la poitrine de l’autre femme alors qu’elle faisait doucement roulé les tétons de cette dernière entre ses mains. Finalement, le baiser pris fin et la Kumiho aux yeux doré vint constellé son coup de nombreux baisers plein d’envie et surtout de désir. Cependant, le destin sembla se jouer des amantes, car l’un des autres employés de Leya frappa à la porte des cuisines, les dérangeant bien sur.

Il n’en fallu pas plus à Engel pour faire disparaître son double dans un léger tintement de grelot. Sous la dernière des formes humaines qu’elle avait choisit, la Kumiho se redressa légèrement, le membre de Leya toujours en elle alors qu’elle vint poser un baiser sur ses lèvres et ne finisse par prendre la parole, le souffle un peu court.


« Si tu veux que je te fatigue il va falloir que je délaisse la cuisine pour m’occuper de la patronne… Enfin, si tu le permet, bien entendu. »

D’un geste rapide, la renarde à neuf queues coinça à nouveau sa queue pour qu’elle ne soit pas visible par les autres employés. Il ne restait plus qu’à attendre le choix de l’hybride et qu’elle se retire d’elle. Alors, elle lèverait son sort de verrouillage et elles pourraient aller ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 11 Sep - 22:11

Au moins Leya avait réussit son coup, il semblait en effet que celle qui se trouvait derrière elle semblait mettre un peu plus de travail dans ce qu'elle lui faisait subit à sa poitrine ainsi que de nombreux baisers sur son cou, cela le faisait bien entendu gémir et presque crier, car il fallait dire qu'elle avait également de merveilleuse sensation dans l'intimité de la belle en face d'elle, néanmoins, quelque chose semblait les dérangées et Leya grogna un peu quand elle du se retirer d'elle, n'ayant pas le choix, il allait falloir changer de lieux, elle fit disparaitre alors par magie son membre et se rhabilla un peu mieux pour ouvrir la porte une fois qu'Engel eut déverrouiller, par la suite, ce fut juste la propriétaire qui expliqua à ces employer qu'elle n'était pas fière d'eux, qu'il semblait que la qualité de la nourriture n'étaient plus ce qu'elle était et donc qu'elle avait embauché quelqu'un pour rentre l’auberge meilleur, par la suite, elle pris Engel par la main en disant qu'elle devait terminer son introduction sur la manière dont l'établissement fonctionnait, et donc, une fois que tout le monde repartit au travail et que Leya emmena à nouveau Engel dans sa chambre, elle ferma la porte et au lieux de recommencer comme la dernière fois, ne fit juste que se déshabiller et reprendre son apparence d'hybride.

"Sa sera beaucoup mieux comme cela n'est ce pas?"

Oui, Leya se trouvait quand même beaucoup plus belle sans être transformer il fallait dire, son apparence humaine était certes quelque chose d'artistique, mais rien de comparable à sa véritable forme de demi-dragonne, toujours était il que maintenant qu'elle était dans sa chambre, il n'y avait plus de risque qu'on les entende crier de plaisir, et bien sur Leya avait fait réapparaitre sa verge, toujours aussi grosse et prête à l'emploi, sauf que cette fois-ci, elle ne faisait que la regarder, après tout, elle voulait la fatiguée n'est ce pas?, alors pourquoi ne pas la laisser lui montrer de quoi elle était capable, même si bon, notre hybride avait hâte de la pénétrer de nouveau et cela pendant toute la journée, l'auberge pouvait fonctionner sans elle, alors elle pouvait bien prétexter une explication à une nouvelle recrue pour s'amuser un peu.

"Je suis prête à être fatiguée somptueuse créature."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 12 Sep - 1:24

Quand Leya s’était retiré d’elle, Engel s’était hâtivement revêtue, veillant surtout à ce que sa queue ne soit pas visible c’était le plus important après tout. Ensuite, elle avait levé le sort qu’elle avait lancé pour verrouiller la porte. L’hybride dragonne incendia alors ses employés et elle ne pu empêcher un sourire amusé de se poser sur ses lèvres. Ensuite, elle dit qu’elle devait lui apprendre la manière de fonctionner de l’établissement. Elle en avait vraiment besoin ? Elle savait que ce n’était pas ce qui se passerait vraiment, ce qui se passerait vraiment était d’un tout autre niveau. D’ailleurs, la main de Leya se referma sur la sienne et elle se laissa entraîner par sa patronne jusqu’à sa chambre. Là, elle ferma, puis entreprit de se déshabillée avant de lui dire que c’était beaucoup mieux ainsi. La Kumiho se passa légèrement la langue sur les lèvres. D’ailleurs, elle entrepris elle-même de reprendre sa véritable apparence, puisque, de toute façon, la propriétaire des lieux savait ce qu’elle était. Ses neuf queues s’agitaient légèrement dans son dos cependant un éclat mutin s’installa dans le regard rouge.

« Espérons que j’ai beaucoup à apprendre sur ton établissement alors… »

Même si elle se doutait que les employés de Leya ne devait pas être dupe… Après tout, ils travaillaient avec elle et la voyait emmener des donzelles dans ses appartements probablement… Et ils ne tarderaient pas à comprendre que ce n’était qu’une fois de plus soufflait l’instinct de la renarde à neuf queues. Tant pis, elles verraient bien ce qu’il adviendrait quand elles sortiraient d’ici… Affamées probablement, surtout que Leya n’avait pas mangé depuis… avait elle mangé la veille au soir ? Ce n’était pas important pour le moment. Un petit sourire espiègle se posa sur ses lèvres alors que Yoko apparaissait dans le dos de l’autre femme s’emparant de sa poitrine en plaquant la sienne contre son dos. Elle entrepris de la masser avec envie et pris même le temps de pincer un peu ses tétons. Engel quand à elle fit simple glisser son uniforme au bas de ses pieds avant de venir unir ses lèvres à celles de son amante, collant son corps contre le sien. Elle vint alors lui souffler quelques mots au creux de l’oreille.

« Et si nous reprenions où nous nous en sommes arrêter… »

Elle aurait pus se hisser à son coup et tout de suite s’empaler sur elle, mais non, elle avait suffisamment vendu son corps dans n’importe quel lieu pour maintenant apprécier son petit confort. Les deux Engel entraimèrent donc Leya vers son lit où elles la firent s’allonger. Sans perdre de temps Engel revint s’empaler sur elle, cinq queues dans son dos… Cette fois, elle avait tenté d’équilibrer au mieux. La Kumiho aux yeux rouges s’était tout de suite empalé profondément en elle avec un léger gémissement. Ses oreilles s’étaient aussi un peu baissées sur son crâne. Pendant ce temps-là, Yoko s’installa de façon à pouvoir poursuivre les baisers et les caresses et pincements qu’elle avait repris au niveau de sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 13 Sep - 1:03

Leya eut presque envie de rire quand elle entendit Engel lui dire qu'elle espérait qu'elle aurait beaucoup à apprendre sur l'auberge, alors qu'en réalité, elle n'avait rien à savoir de plus que de préparer de bon plats et surtout dans son cas, se préparer à un océan de plaisir de la part de Leya, enfin, elle devait surement le savoir, par ailleurs, puis qu'elle semblait en pleine forme, l'hybride se demandait comment elle allait sortir de sa chambre au lendemain, si cela ne durait qu'une journée bien entendu, peut être deux?, qu'importe, elle n'allait pas la lâcher avant d'être complétement satisfaite ou qu'elle le soit, par ailleurs, elle n'avait rien manger depuis maintenant une semaine, il fallait dire que les plat humains n'étaient pas si nourrissant que cela et même si elle aimait manger, parfois elle s'abstenait pour trouver quelque chose de plus gros, comme ces dix kilos de viande qu'elle avait prise un jour pour les faire flamber loin de la ville et les avait manger comme cela, sauvagement, bref, quelque chose vint chasser ces pensée, il s'agissait du double de sa compagne, qui repartie sur sa poitrine, la faisant gémir un peu, sa verge ayant envie d'avoir de l'action, d'ailleurs, les deux Kumiho l'emmenèrent vers le lit pour celle au yeux roule s'empala directement sur elle, gémissant d'envie, comme par réflexe, Leya pompa de l'énergie dans son membre et suivit les mouvements de vas et viens pendant qu'elle se tourna vers l'autre pour répondre à ces baisers avec le sourire, gémissant au pincements de tétons et leur parlant.

"Je pense que je peu faire plus que continuer maintenant."

Juste après avoir dit cela, elle commença à envoyer de l’électricité depuis sa verge dans l'intimité de celle au yeux rouge, accentuant d'avantage les mouvements de vas et viens pendant qu'une de ces mains alla directement vers l'intimité de l'autre pour y mettre deux doigts et bien entendu de lui envoyer des onde électrique, stimulant les zones sensibles de son corps pour lui procurer toujours plus de plaisir, elle était comme cela, toujours plus, d'ailleurs, puis qu'elle avait encore une main de libre, elle hésitait entre le clitoris de celle au yeux rouge ou alors un sein de celle au yeux d'or, trouvant que celle étant empalé sur sa verge avant déjà l'effet combiner de l'énergie et de l'électricité, elle trouva normal d'en donner plus encore à celle qui était un peu délaisser, elle agrippa alors un des seins de la belle de libre et lui roula doucement les tétons tout en y envoyant un peu d'électricité, bien entendu elle gémissait assez fortement de plaisir, il fallait dire qu'a deux contre elle seule, c'était compliqué, comme la dernière fois, mais elle avait compris qu'elle lui fallait jouer le grand jeu pour tenir la marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 13 Sep - 2:20

Un trait d’humour, un simple trait d’humour. Leya ne lui apprendrait pas le fonctionnement de l’auberge, ce qu’elle avait besoin de savoir, elle l’apprendrait au fur et à mesure en observant ses collègues… Enfin, si la patronne la laissait quitter ses draps pour travailler un peu. Au fond Engel aimait ce que l’hybride dragonne pouvait lui offrir, mais elle ne voulait plus vivre uniquement de sexe et c’était pour ça qu’elle avait accepté de devenir une espionne et pas uniquement une fille de joie. Enfin, c’était encore une fois un des choix de la Kumiho qui s’était maintenant dédoublé face à son amante. Elles en parleraient probablement plus tard, pour le moment, elle avait autre chose à penser, quelque chose de mille fois plus plaisant pour Engel comme pour Leya. Ce fut avec satisfaction que la renarde à neuf queue avait entendu l’autre hybride gémir quand elle avait recommencé à s’en prendre à la poitrine de la belle à la peau caramel.

Engel était donc maintenant empalée sur la verge de Leya et elle sentit bien vite cette énergie envahir le sexe masculin de la femme. La Kumiho aux yeux rouge se remit dont à se mouvoir autour de son membre, sa poitrine se gonflant de désir alors qu’elle continuait encore et toujours de se mouvoir et Leya suivait ses mouvement pour leurs plaisir à toutes les deux. Pendant ce temps-là, Yoko profitait des baisers, jubilant presque aux gémissements qu’elle tirait de son amant quand aux pincements de ses tétons. La propriétaire des lieux lui dit maintenant qu’elle pouvait faire plus que continué… C’était vrai, ici, elles n’avaient rien à cacher à personne… Enfin, celle qui était encore la plus cachottière était la Kitsune et elle ne tenait pas vraiment à dévoiler ses secrets pour le moment… Enfin, encore une fois, ce n’était pas le plus important pour le moment. Les queues des deux renardes encombraient l’espace derrière elles, mais elle ne s’en souciait que peu.  

La verge de Leya commença à déverser des vagues d’électricité dans l’intimité d’Engel qui gémit vivement en se cambrant, puis, l’augmentation du désir que cela provoqua en elle la fit intensifié la relation. Ainsi, Engel accéléra encore un peu plus le rythme entre elles, ne se souciant que de leurs plaisir à toute les deux… trois ? Bien entendu, en même temps, qu’elle se mouvait au dessus d’elle, sa poitrine se mouvant à chacun des mouvements de son corps dans cette relation… Et en même temps que tout cela, la renarde à neuf queue aspirait de l’énergie chez son amante, ce que faisait aussi Yoko puisqu’elles ne faisaient qu’une. D’ailleurs, Yoko venait de reposer ses lèvres sur celle de l’hybride dragonne quand cette dernière, ne perdant pas de temps en glissant directement deux doigts en elle, ce qui lui arracha un petit gémissement, un gémissement qui ne fut rien comparer à la décharge qui suivit et sur laquelle elle gémit un peu plus fort.

Engel prenait son pied, oui, elle ne le niait pas, mais cela ne l’empêcha pas de tout fait pour tenir le défit, elle voulait l’épuiser, elle voulait lui prouver que, peu importe qui elle ait pus avoir avant. Elle voulait lui montrer qu’elle n’aurait probablement plus personne pour baiser avec elle à un tel point, même si elle devait un jour retourner chez les hybrides. Elle voulait lui montrer que malgré son jeune âge, elle serait probablement un meilleur coup que tout ce qu’elle avait pus connaître. En attendant, les deux Kumiho se donnèrent encore plus pour leur plaisir de leur amante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 14 Sep - 3:31

Leya s'en rendait très bien compte de toute manière, elle savait qu'elle allait surement être la meilleur chose qui lui était arriver dans le domaine du sexe depuis qu'elle avait baiser sa première femme, mais elle n'allait pas lui dire, pas tout de suite en tout cas, pourquoi gâcher le moment avec ce genre d'information, surtout qu'elle voulait qu'elle se donne à fond pour elle, il voulait voir ce qu'elle pouvait faire, et l'entendre crier de plaisir encore et toujours, ceci étant dit, elle se rendait bien compte qu'elle prenait pas mal de son énergie, et même si elle avait des énorme réserve, elle ne savait pas combien de temps elle allait durer, peut être aurait elle du manger pour en avoir d'avantage, non, laissons cela comme ça, après tout, elle voulait un vrai repas, pas ce qu'on servait dans l'auberge, quelque chose de massif, et elle avait bien dans l'idée de demander à sa belle Kumiho un repas digne de chez eux, quelque chose qui allait envie la ravigoter, bien qu'elle allait devoir trouver certain ingrédient elle même, après tout, il y avait bien certain différence, surtout en matière de taille, et comme Leya était semi-dragonne, elle lui fallait quelque chose d'immense.


Laissant ces idées de repas gargantuesque de côté, Leya continua d'envoyer de l’électricité partout ou elle le pouvait pour augmenter de plus en plus le plaisir des deux hybrides, sa verge brulante de désirs et gorgée en énergie semblait tellement se plaire à l'intérieur qu'elle avait l'impression de ne plus vouloir en sortir, dommage qu'il faille de temps en temps la laisser travailler, bien entendu elle accélérait la cadence, même si elle n'avait aucune main près d'elle pour aider dans les mouvements, mais comme elle s'en occupait elle aussi, tout allait pour le mieux, celle qui recevait le traitement de ces mains était celle au yeux d'or, ayant toujours deux doigts en elle, envoyant de électricité vers ces zones sensible, Leya embrassait de plus en plus longtemps cette merveilleuse créature, sans pour autant faire des clin d’œil à celle au yeux rouge, elle n'avait pas encore eu de baiser après tout et peut être qu'elle en avait envie, bref, du côté de la poitrine il n'y avait qu'une main pour s'en occuper, alors qu'un seul sein recevait encore cette douce caresse électriser alors que tout allait avec un cran de puissance encore, mais il fallait bien le dire, pour le moment elle ne pouvait qu’accélérer et rendre les courant électrique plus fort, le reste dépendait d'elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 14 Sep - 4:43

Engel était consciente de ses capacités, il fallait dire qu’au-delà d’être une Kumiho et des atouts que cela pouvait lui apporté, il y avait aussi environ deux cent ans de sexe intensif derrière elle… Bon, pas tout à fait deux cent ans, mais au final, ça revenait au même. Soit, l’important n’était pas là, ce qui l’intéressait vraiment c’était ces parties de baises phénoménales qu’elle lui offrait. En attendant, la renarde à neuf queue intensifiait toujours plus cette étreinte charnelle entre elle. A la base, elle avait voulu faire un repas à Leya avant toute chose… sauf que voilà, la femme avait vu les choses autrement et avait choisit la baise avant tout… Elle serait probablement affamée mais bon, encore une fois, cela n’avait qu peu d’importance.

L’Engel aux yeux rouges gémissait de plaisir, se gorgeant de l’énergie de Leya plus que nécessaire puisqu’elle avait déjà été rassasiée durant la nuit… et quelle nuit ! En fait, la renarde en venait même à se demander si elle n’aurait finalement pas dû révéler son véritable nom à cette femme… enfin, celui qu’elle s’était choisit en gagnant sa neuvième queue en tout cas. En attendant, elle ne cessait d’intensifier leur relation, comme si elle voulait que quoi qu’il arrive la femme ne puisse plus jamais les oublier elle et son double. Engel sentait sa poitrine un peu douloureuses sous la pression du désir sur son corps. Et elle avait le souffle court à force de toujours s’offrir plus intensément à elle.

Yoko quand à elle prenait un pied fou, probablement que quand les deux parties d’Engel s’uniraient à nouveau, elle aurait une jouissance… sorte de réplique du plaisir que Leya lui faisait endurer… Mais elle endurait avec joie. D’ailleurs, elle ne cessait de gémir de plu en plus et de plus en plus fort… laissant même de temps à autre échapper des cris de plaisir sans se soucier de quoi que ce soit. Leya avait elle à nouveau insonorisé la pièce ? Probablement pas, mais elle avait l’esprit embrouiller par le plaisir. L’une avait les baisers, l’autre le membre et les deux avaient le plaisir… C’était un marché équitable en quelque sorte… D’ailleurs, les baisers de Yoko se faisaient de plus en plus désireux et Engel avait maintenant du mal à recouvrer son souffle alors qu’elle intensifiait les mouvements, tant en rapidité qu’en profondeur et le plaisir continuait à monter par strate. Elle ne tarderait sûrement pas à jouir, mais ce n’était pas grave, elle n’aurait qu’à changer de place avec elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 15 Sep - 14:38

Beaucoup de chose se passait dans la tête de Leya pendant qu'elle baisait avec Engel, ou plutôt les deux Engel, il fallait dire qu'elle ne s'en rendait pas compte mais elle semblait perdre gout a ce qu'elle avait pu faire avant, il fallait dire que n'importe qu'elle autre femme semblait si fade en comparaison de ce qu'elle pouvait lui faire ressentir en ce moment même, et encore, elle était sur que si cela continuait comme cela, elle pourrait plus ce passer d'elle, bien qu'en même temps, elle n'avait pas trop envie de la voir partir très loin ou trop longtemps, d'accord elle voyait bien qu'elle était la pour quelque chose, et que donc elle allait devoir partir de temps en temps, mais du moment qu'elle revenait avec elle, Leya ne demanderait rien de plus, et le marché semblait équitable d'ailleurs, baise gratuite et puisque Leya était assez endurante, possédait une grès grosse énergie qui pouvait se recharger assez rapidement avec un bon repas, et qu'elle semblait insatiable pour le sexe, il n'y avait pas meilleur partenaire, bon, n'oublions pas sa capacité perverse à utiliser l’électricité pour stimuler les zones sensibles du corps de sa partenaire, qui d'ailleurs avait l'air de faire beaucoup d'effet à Engel, qui semblait maintenant pousser des petit cri de plaisir de temps à autre, heureusement qu'elle avait oublié de retirer l'insonorité de la pièce, peut être qu'elle devra en faire un permanent.


Quoi qu'il en soit, Leya continuait toujours d'appliquer plus de pression encore sur ce qu'elle faisait, bougeant plus vite, massant la poitrine avec plus d'envie encore, faisant même pénétrer un troisième doigts dans celle au yeux rouge, faisant attention à ne pas trop lui faire de mal, pour ensuite envoyer toujours plus d'électricité, voulant augmenter le plaisir, même si cela avait une limite, mettre un courant trop fort pourrais lui faire mal, mais Leya avait tester sur son propre corps l’ampérage maximum qui pouvait être utiliser, ne voulant pas blesser quelqu'un pour ces propre test, bref, toujours plus d'énergie s'accumulait dans le membre de Leya, le faisant bien entendu grossir légèrement, c'était à ce demander comment elle allait réagir quand celle ci allait jouir en elle, elle avait même un petit sourire en pensant à cela, mais les baisers de l'autre semblait prendre beaucoup plus ces pensée que le reste, et bien entendu elle n'allait pas perdre la dessus, à chaque baiser Leya y mettait un peu plus de passion, un peu plus de fougue, sa langue voulant danser de plus en plus, bien entendu Leya faisait aussi cela pour cacher ces gémissements, car elle sentait bien qu'elle n'était pas loin de jouir aussi, elles faisaient un très bon travail après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 15 Sep - 17:41

Un tourbillon de pensées virevoltait dans les deux têtes des renardes, mais leurs esprits au comble du plaisir ne semblaient pas parvenir à s’y accrocher. Et leurs corps s’unissaient toujours plus intensément augmentant le plaisir des trois femmes dans une multitude de gémissement et des cris de plaisir. La vague de jouissance se profilait déjà à l’horizon, mais Engel n’avait pas le moins du monde l’intention de laisser de répit à Leya et ses capacités rendaient ce défit que lui avait lancé la femme des plus facile. Et les relations s’intensifiaient encore et toujours, faisant teintées les grelots accrochés dans les rubans du véritable Hoshi No Hana, celui qui était visible sur la tête de la Kumiho aux yeux d’or. Engel était une femme bornée, elle l’avait toujours été et le serait probablement toujours. Leya l’avait mise au défit et elle comptait bien l’épuisée, même si ça voulait dire un bon gros somme pour sa part également…

Puis, le moment de jouissance arriva et Yoko qui se faisait pénétrer se cambra vivement tout en laissant échapper un cri de pur plaisir sans se soucier une seconde des autres employés. En même temps qu’elle jouissait, elle sentit la semence de Leya se répandre en elle, puissante et pleine d’énergie ce qui la fit jouir jusqu'au bout de l’éjaculation alors qu’elle restait ainsi cambré. L’intimité de la jeune femme déborda légèrement, mais elle ne paru pas s’en soucier, ralentissant légèrement les mouvement de leur deux corps, haletante. Cependant, ces mouvements, elle ne les arrêta jamais tout à fait et Yoko vint poser ses lèvres contre celles de son amante avec une certaine fougue, même si le baiser ne dura que peu de temps essoufflé comme elle l’était. Elle avait alors adresser un sourire mutin à l’hybride dragonne puis était venu lui mordiller l’oreille avant de lui souffler d’une voix qui promettait mont et merveille à la femme :


« Ce qui est bien quand on peut se dédoubler, c’est que pendant qu’une reprend un peu ses forces. »
« L’autre peut reprendre la main… Pas de repos pour les braves. Tu veux être fatiguée, je vais t’exaucer ma belle. »


Tout en parlant, les deux Engel avaient intervertis leurs places, s’extirpant des traitements que la femme leur faisait subir. Sans laisser le temps à Leya de se reprendre, Engel avait pris la place de son double et s’était à son tour empalé sur le membre de l’hybride dragonne, une lueur malicieuse au fond des yeux. En la sentait glisser dans son intimité sensibilisée par l’électricité, Engel laissa échapper un gémissement sonore et entrepris aussitôt de reprendre les choses en main. Comme elle le lui avait dit, elle ne lui laissait aucun repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 16 Sep - 19:26

En premier lieux, il y eut la jouissance, avec son sperme remplit d'énergie remplissant l'intérieur de celle qui était empalée contre elle, il fallait dire qu'elle c'était assez reposer hier pour pouvoir tenir le coup pendant un moment, même si elle ne savait pas si son énergie allait tenir aussi longtemps que son corps, elle verrait bien de toute manière, autant lui donner une partie de plaisir toujours plus intense, mais elle remarqua bien et cela après le fougueux baiser qu'elles ne semblaient pas prête à s’arrêter la, elle les écoutèrent alors pendant qu'elles changèrent de place, elle aussi d'ailleurs lâcha un gémissement un peu plus puissant que l'habitude, alors c'était leurs plan, et bien elle allait jouer leurs jeu, ce n'était pas comme si cela ne lui faisait pas plaisir, au contraire, elle agrippa alors celle qui venait de s'extirper de sa verge et l'embrassa passionnément, s'amusant un peu avec sa poitrine avant de lui répondre avec un sourire provocateur.

"Bien, passons à la deuxième manche alors, j’espère que vous ne jouirez pas trop vite."

Car elle avait déjà recommencer à amasser plus d'énergie encore dans sa verge, accélérant la cadence pour ne pas lui donner le moindre moment de répit, vu qu'elle avait déjà été bien stimuler par les ondes électrique, elle se demandait combien de temps elle allait pouvoir tenir, surtout que son membre continuait d'en émettre ne même temps, quand à l'autre, Leya ne se privait, pas, faisait même exprès de l'embrasser moins que l'autre pour voir sa réaction s'occupait plus de sa poitrine et de son clitoris, lui mordillant, roulant et électrisant un peu les tétons alors que le clitoris se faisait aussi titiller et électriser, de temps à autre, elle lui lançait un petit regard gourmand, comme pour voir ce qu'elle allait faire face à ce qu'elle lui proposait déjà, l'autre avait son membre maintenant alors elle avait de quoi prendre son pied, mais peut être que cette Engel voulait l'embrasser, elle releva alors sa tête vers elle pour lui montrer ces lèvres un moment, la tentant, toujours bien sur en s'amusant avec sa poitrine et son clitoris, ce n'était pas le moment de flancher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 16 Sep - 23:52

Ce gémissement, plus puissant que ceux auxquels la femme les avait habitué plus fortement aux deux Kumiho. En attendant, elles continuaient encore et toujours de se repaître de son énergie. Leya attrapa alors Yoko et l’embrassa passionnément et elle avait répondu à ce baiser, le cœur battant encore à tout rompre des effets de sa jouissance. Un gémissement lui échappa alors qu’elle s’amusait avec sa poitrine. Puis elle leur parla et un sourire espiègle apparut sur les lèvres des deux filles renarde. Elles avaient plus d’un tour dans leur sac. Pendant ce temps-là, Engel n’avait perdu de temps et avait commencé à se mouvoir autour du membre de son amante pour leur plaisir à toutes deux bien entendu. Elle se rendit ainsi bien vite compte que Leya non plus n’avait pas perdu de temps, tout comme elle sentait la verge de son amante gorgée d’énergie et qui lui envoyait de temps à autre des ondes électriques qui irradiait ses sens.

Durant ce temps, Leya s’était aussi mise à s’occuper à nouveau de Yoko. Elle l’embrassait, moins que l’autre, mais du moment qu’on s’occupait d’elle, c’était secondaire. Et pour s’occuper d’elle, elle s’occupait bien d’elle. Entre ce qu’elle faisait subir à sa poitrine et à son clitoris. Autant par ses caresses que par ses ondes électriques, c’était tellement plaisant qu’elle pourrait passer sa vie dans son lit… mais voilà, Engel s’était juré de ne plus vivre du sexe. Dommage… Un soupire lui échappa bien malgré elle Yoko se reconcentra sur la poitrine de Leya, ses lèvres se refermèrent sur le téton de la propriétaire des lieux et elle le pinça légèrement de ses lèvres, le faisant roulé entre elles avec envie. Puis, elle la relâcha légèrement pour enrouler sa langue autour de la perle rosée, venant de temps à autre la taquiné avec ses dents.

Engel quand à elle avait vu Leya la tenter d’un baiser et elle frissonna légèrement avant de se pencher vers elle. Sa poitrine frôlait le visage de son amante alors qu’elle vint embrasser fougueusement l’hybride dragonne, emmêlant sa langue avec la sienne dans une certaine passion et un certain désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 18 Sep - 17:56

Leya avait tellement de chose qu'elle voulait faire avec Engel, mais elle savait très bien que cela allait être dur avec l'auberge et encore d'autre chose, mais bon, elle aimait la baiser, plus que tout ce qu'elle pouvait imaginer alors elle allait bien trouver un moyen, en attendant, il semblait que son plan avait fonctionner, car la Kumiho qu'elle s'occupait en ce moment vint l'embrasser avec fougue, jouant avec sa langue avec envie, au moins elle en avait toujours envie, c'était le principal, et puisqu'elle désirait toujours la fatiguée, elles allaient surement devoir travailler encore un bon moment, elle était encore un peu frustrée et avait surement quelque petite réserves qui c'était un peu accumuler, il fallait juste savoir si elles étaient aussi grosse que le reste, car même l'hybride dragonne savait que si cela continuait, même si cela allait prendre quelque heures, elle allait vraiment finir par fatiguée, et sachant qu'elles prenait son énergie par la même occasion, c'était plus compliqué de faire le contraire, elle lui fallait alors réfléchir assez vite, car sinon cela pouvait devenir assez compliqué.


Elle commença donc à prendre de plus en plus d’initiative, après tout elle en avait aussi, alors pourquoi ne pas le faire elle même, le rythme des vas et viens devint alors assez irrégulier, voulant briser son propre rythme pour instaurer le sien et il allait être assez violent, bien entendu elle avait rajouter encore de l'énergie et de plus en plus de courant électrique pour lui donner encore plus de plaisir, mais si elle ne mettait pas l'autre au même niveau, cela n'allait rien donner de bon, elle continua alors les caresses et les baisers langoureux, cherchant toujours sa langue et dansant avec d'une manière assez sensuelle, ces mains s'activaient un peu plus maintenant sur son clitoris et son sa poitrine, roulant et pinçant doucement ceux ci tout en leur procurant des vague bien précise d'électricité, cherchant toujours la même chose, plus de plaisir, car Leya était un peu sensible par sa jouissance, ce qui était normal, alors il fallait faire en sorte qu'elles n'aient pas de repos, que ce soit celle qui était sur son membre en ce moment que celle qui prenait toujours de plus en plus de baiser ainsi qu'ayant toujours un peu de son sperme en elle d'ailleurs, c'était surement une mauvaise idée de lancer un courant électrique à l'intérieur sous risque que cela la blesse avec ce qu'iul y avait à l'intérieur, alors elle retourna à ces occupation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 20 Sep - 17:22

Engel ne pouvait pas savoir ce que Leya avait en tête, mais il fallait dire qu’elle ne se souciait que peu de tout ça… Et puis, ce n’était pas vraiment ce qui devait l’inquiéter. Ce qui devrait l’inquiéter, c’était qu’à baiser ainsi avec l’hybride dragonne, elle n’allait pas suffisamment faire attention à ce qui se passait en ce monde et elle ne servirait à rien en temps qu’espionne… Peut-être pire encore, cela pourrait être pris pour un trahison, mais pour l’heure, elle ne s’en souciait pas. Et pendant ce temps-là, la Kumiho se gorgeait de l’énergie  que dégageait son amante au cœur de leurs ébats. Et elle continuait encore et toujours de se mouvoir sur le membre de l’autre femme. Et le plaisir continuait à monter en Engel, toujours un peu sensibilisé par ce qui venait déjà de ce passé. Ses queues ondulaient dans son dos sans qu’elle n’y prête la moindre attention et son grelot tintait à un rythme irrégulier, au gré de ses mouvements.

Yoko quand à elle se pressait contre leur amante, la couvrant de baiser et de caresses sans penser à quoique ce soit d’autre… Les caresses couvraient chacune des parcelles de son corps qui se livrait à elle. Cependant, bien vite, elle ne parvint plus à se focaliser sur ses pensées, trop absorbée par les caresses de l’autre femme. Les oreilles de renarde de la Kumiho frémissant sur son crâne bien malgré elle. Ses queues ondulaient toujours dans son dos sans qu’elle ne puisse rien faire contre ça. Le plaisir reçu et donné, il n’y avait que ça de vrai pour notre Kumiho à la double personnalité. Bien sur, les employés commençaient sûrement déjà à jaser sur leur nouvelle collègue et leur patronne. Mais en fait, la renarde à neuf queues ne s’en souciait pas le moins du monde. Elle profitait simplement de l’étreinte qu’elle partageait avec cette femme et du plaisir qu’elle en tirait probablement toutes les deux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 22 Sep - 16:53

Leya avait bien le droit d'avoir une favorite, ces employés avaient toujours et de temps en temps su que leur patronne avait une grande tendance à penser souvent avec sa verge qu'avec son cerveau, bien entendu, ce n'était pas entièrement vrai, bien qu'elle était une vrai nympho qui passait beaucoup de temps à faire l'amour, mais elle n'était pas idiote au point de baiser tout ce qu'il bougeait, c'était même pour cette raison qu'elle était assez frustrée ces derniers temps, mais maintenant cela allait être différent, elle avait Engel, cette Kumiho était une ange tombée du ciel pour elle, parfait en tout point, elle avait du mal à penser à d'autre femme maintenant qu'elle avait gouter cette belle hybride, bien entendu, elle se doutait qu'elle avait quelque chose à faire ici, à l'entendre parler, elle n'était pas exilée comme elle, alors c'était surement de la reconnaissance, mais la question était pourtant ce qu'elle allait pouvoir faire, après tout, elle n'avait aucun attachement pour les humains, et même si certaines humaines étaient assez délicieuse, aucune ne peut être comparer à celle qui était en train de la monter en ce moment.


Toujours était il que pour le moment, les effort de la semi-dragonne était beaucoup sur celle qu'elle embrassait en ce moment, il fallait dire que l'autre était déjà assez haut, entre ce qu'elle lui avait fait il n'y a pas si longtemps avec ces mains et maintenant avec sa verge gorgé d'énergie et d'électricité, elle essayait bien sur et à plusieurs reprise de briser le rythme des pénétrations pour instaurer un rythme toujours plus rapide mais jamais régulier, Leya était donc en train de s'occuper de celle qui l'embrassait de temps en temps, il fallait dire que ces baisers se faisait de plus en plus fougueux et langoureux, jouant avec sa langue dans une danse endiablée, ces mains pendant ce temps la continuaient de s'occuper de sa poitrine et de son clitoris, les caresses et autre petite manipulations qu'elle faisait couplé avec le courant électrique était sur de lui donner toujours plus de plaisir, et bien entendu il arrivait à Leya d'utiliser le temps qu'elle avait pour reprendre son souffle pour leur murmurer toujours plus de désir et toujours plus de mots rempli de toujours plus d'envie, bien entendu, elle faisait cela pour les épuiser au plus vite, même si cela était peut être peine perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 22 Sep - 23:44

Combien de temps cela dura ? Probablement qu’aucune d’elle deux n’ai pus le dire… Il fallait dire qu’elles avaient bien d’autres choses en tête. Probablement qu’Engel ne travaillerait pas ce jour-là… enfin, si, elle avait travaillé au plaisir de sa patronne… et au sien par la même occasion. Elles avaient jouit dieux sait combien de temps, Engel se gorgeant de l’énergie de son amante jusqu’à sentir que sa fatigue dominait leurs ébats. Alors, la Kumiho avait rassemblé son être et s’était simplement allongée aux cotés de Leya, comblée… pour un moment en tout cas. C’est donc allongée aux cotés de son amantes que la renarde à neuf queue laissa échapper un soupire de satisfaction… Voila longtemps qu’elle n’avait pus autant profiter de tout ce que pouvait lui apporter ce genre de relation. Un petit sourire poser sur ses lèvres, elle avait refermée sa main autour de la tête de renard en pendentif et avant remué les lèvres en silence, une lueur s’échappa de son poing fermer et elle sourit alors doucement.

« Te voila avec deux présent de ma part… Ce pendentif était muni d’une magie protectrice… J’y ai ajouté un petit sort… Maintenant, tu n’auras qu’à penser très fort à moi et je le saurais… Je viendrais alors à toi… Où que tu sois… »

Elle relâcha le pendentif et laissa un instant ses doigts joués sur la peau douce de l’hybride dragonne, elle aurait presque eut envie de la dévorée à nouveau. Un soupire d’aise lui échappa et, dégageant ses nombreuses queues sur le coté, elle se redressa légèrement, un sourire poser sur les lèvres. Sur son crâne, ses oreilles frissonnaient légèrement alors que son regard rouge sombre restait dirigé droit sur le visage de la propriétaire des lieux. Elle laissa ses caresses remontées vers son visage avec une certaine douceur, voir même de la tendresse…

« Je n’ai encore jamais encore rencontrer une personne telle que toi Leya Kokochi… Si tel avait été le cas, ma longue vie aurait probablement été bien moins terne qu’elle ne l’a été jusqu’à maintenant. »

Engel vint alors poser un baiser très suggestif au coin des lèvres de la femme… Oh, ce n’était pas qu’elle n’en avait pas eut assez… non, c’était simplement qu’elle était ainsi et que ça l’aurait démanger si elle s’était retenue d’agir de la sorte. La Kumiho se contentait simplement de rester ainsi, près d’elle pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 25 Sep - 22:59

Si il y avait bien une chose que Leya n'avait pas calculer, c'était le temps qu'elles avaient passé à faire l'amour, il fallait dire qu'elle était certainement trop occupée à prendre et donner du plaisir pour compter quelque chose, et aussi du fait que rien d'autre ne semblait avoir d'importance pour le moment dans ce monde, bref, toujours était il qu'à la fin elle était complètement vidée, du moins son énergie, car il semblait toujours y avoir quelque chose qui en voulait encore, et cela était sa verge, que voulez vous, c'était un peu comme un partie incontrôlable de son corps, mais c'était sans importance, Leya ne faisait rien d'autre que de regarder Engel, la Kumiho qui l'avait mise dans cet état, et c'était pour le meilleur bien sur, jamais elle n'aurait rêver d'un moment aussi merveilleux, la belle hybride fit alors quelque chose au cadeau qu'elle lui avait donner auparavant et lui expliqua un peu mieux ce que c'était, bien que la première partie n'était pas la plus nécessaire, la seconde fit agrandir un peu son sourire, trouvant cela tout à fait charmant, elle la remercia alors en lui posa un baiser sur la joue avant qu'elle ne lui explique quelque chose que d'ailleurs Leya fut d'accord avec, si Engel avait été née quelque centaine d'années plus tôt, jamais tout ce qu'elle lui était arriver ne ce serait passé, ce fut donc après avoir reçue le petit baiser qu'elle lui répondit.

"C'est pareil pour moi ma beauté, si seulement tu avait été née deux ou trois cent ans avant, peut être que je n'aurais jamais été banni, et vu mon ancienne position tu n'aurais jamais eut de problème, crois moi, j’étais fille de général."

C'était étrange de penser que même une fille d'un haut gradé pouvait être bannie de la sorte, mais cela montrait bien la gravité de ce qu'elle avait fait, bref, elle aussi voulait continuer, mais elle se sentait un peu crevée pour le moment, elle avait aussi très faim, elle embrassa alors Engel langoureusement, cherchant sa langue pendant ce long baiser, puis, une fois cette embrassade terminer, elle la regarda un moment avec un sourire montrant assez bien ce qu'elle voulait, avant de lui demander quelque chose.

"On mange un morceau et on recommence?"

C'était complètement idiot comme logique, mais Leya était comme cela, un bon repas et elle était d'attaque pour un moment, c'était peut être le côté dragon qui faisait cela sur elle, bref, elle attendit alors la réponse de sa partenaire, ne sachant pas si elle était bien tenter de faire quelque chose de la sorte par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 27 Sep - 14:24

Engel était satisfaite de l’avoir fatiguée… Non, de les avoir fatiguée toute les deux. Bon, certes, ses pulsions sexuelles n’avaient pas été assouvies, mais au moins, elle avait été fidèle à sa promesse, elle l’avait fatiguée et, pour la première fois de la vie, elle se sentait véritablement comblée, c’était aussi pour ça qu’elle lui avait offert ce second présent. La Kumiho se fit alors une promesse : Un jour. Un jour elle parviendrait à combler Leya à cent pour cent, au point que ses pulsions sexuelles. Elle était consciente que cela voulait dire qu’elle devrait rester avec elle bien au-delà de ce qui était prévu initialement… Quand la renarde à neuf queues avait expliqué à son amante l’effet des cadeaux qu’elle lui avait fait et cette dernière avait souri avant de lui poser un baiser sur la joue, cela amusa la Kitsune. Puis, elle évoqua brièvement son passé et l’autre femme lui dit alors que sa vie à elle aussi n’aurait pas été la même si elle l’avait connu plus tôt. Elle lui annonça être la fille d’un général et Engel pencha légèrement la tête sur le coté… Et ce général aurait laisser sa fille avoir en compagne une catin fille d’une catin inconnue ? Une partie d’elle d’elle-même en doutait très fortement.

« Un général, hein ? Ton père ne m’aimerais pas beaucoup, tu sais que les Kumiho ne sont que peu apprécié par les autres hybrides… trop instable de ce qu’on me laissait entendre avant que je devienne une Kitsune accomplie. »

Elle parlait bien entendu de l’acquisition de sa neuvième queue, le jour où sa fourrure et ses cheveux avaient virés au blanc nacré. En attendant, Engel se demandait ce qui la poussait à parler ainsi à Leya… Elle parlait des Kumihos puisqu’elle ne voulait pas parler de son passé… Quoi, à par lui dire raconter comment des centaine d’homme était passer en elle en presque deux siècle, elle n’aurait rien à lui dire… Et probablement que l’hybride dragonne n’aimerait pas entendre ça, même si comme elle, elle avait chercher celle – ou celui pour la Kitsune – qui pourrait la comblée. Alors qu’elle se plongeait un instant dans ses réflexions, Leya l’en tira en l’embrassant langoureusement, il ne fallu pas beaucoup plus longuement pour qu’elle réponde à ce baiser en emmêlant sa langue à cette de l’autre femme. Puis, quand elle lui fit sa proposition, l’espionne éclata purement et simplement de rire. Décidément, cette femme lui plaisait. Quand elle pu se reprendre, elle plongea alors son regard rouge dans celui de la femme et elle lui sourit simplement avant de venir lui souffler quelques mots au creux de l’oreille :

« Alors, laisse moi te faire redécouvrir un vrai repas avant toute chose, après tout, c’est la moindre des choses que je cuisine pour toi. On verra pour la suite en tant voulu, patronne.»

Engel vint alors poser un léger baiser sur la joue de la femme, puis, elle se leva, ses queues flânant autour d’elle alors qu’elle posa un regard distant sur sa tenue de serveuse… Si elle restait encore à partager la vie de cette femme, il allait falloir qu’elle acquiert quelques vêtements supplémentaire… La Kumiho secoua vivement la tête et, dans un tintement de grelot, se dirigea simplement vers la cuisine de l’appartement, simplement vêtue de ses volumineuses queues. C’était pour les cas comme celui-ci qu’il lui faudrait quelques vêtements en plus. La renarde à neuf queues s’était alors mise à cuisiner en chantonnant doucement. Elle semblait parfaitement dans son élément quand elle cuisinait, qui pouvait penser qu’elle l’ai fait aussi rarement courant de sa longue vie… Mais cela n’avait aucun espèce d’importance pour l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 28 Sep - 15:21

Bien entendu, Leya avait parler du fait qu'elle était la fille d'un général, mais ce qu'elle avait omis de mentionnée, c'était surtout qu'elle l'avait battu un jour, elle était plus forte que lui, et n'était pas du genre fille à papa, d'ailleurs, elle avait fait beaucoup de grabuge, mais cette partie la était connue de la Kumiho, d'ailleurs, celle ci lui avait dit que son père n'aurait certainement pas aimer la voir auprès d'elle, du à une certaine instabilité, ce qui la fit rire un peu, ce n'était pas comme si son père avait eu beaucoup de choix dans sa vie, elle avait toujours été du genre à prendre elle même ces décisions, quoi qu'il en soit, il fallait mieux lui expliquer la raison de ce rire avant qu'elle ne pense autre chose, même si bon, elle pouvait bien remarquer qu'elle ne pensait pas du tout à mal avec ce qu'elle venait de faire.

"Ne t'en fait pas, mon père n'avait aucun pouvoir sur moi, j’étais meilleur que lui, et puis avec ma condition, on ne venait pas me courtiser, alors j’avais du temps devant moi, la guerre n'était pas ce que je recherchait en priorité, donc, qu'importe dans quel état tu aurais été, tu aurait pu rester avec moi."

En résumé, elle était plutôt pacifique, du moins, tant qu'on ne lui cherchait pas de bâton dans les roues, et puis bon, elle avait un peu fait exprès de ne pas lui parler de ce qu'elle faisait pendant ces journées, même si elle lui avait bien dit plus tôt la raison de son exile, ce qui montrait clairement ce qu'elle avait du faire pour cela, d'ailleurs, elle se demandait bien pourquoi avec tout le temps qu'elle avait passer avec d'autre femme, elle n'avait pas eu d'enfant, peut être que cela arrive au bout d'un certain âge, ou alors il fallait le vouloir, elle se gratta alors la tête pendant qu'elle entendit Engel rire et lui dire qu'elle allait lui préparer un vrai repas, tant mieux, elle avait vraiment faim, elle la regarda alors cuisiner en chantonnant et sentit son membre pulser légèrement, elle se mis alors à grogner légèrement, ce n'était vraiment pas le moment de penser à cela, elle regarda alors sa verge et tapota le haut de celle ci en parlant.

"Ce n'est pas le moment, des fois je me demande si tu fait vraiment partie de mon corps toi."

Bien entendu, il n'y eut aucune réaction, après tout, ce n'était pas un être vivant mais vraiment une partie d'elle même, peut être éternellement énergétique du à sa manière de condenser l'énergie à l'intérieur et au nombre de fois qu'elle avait du le faire dans sa vie, bref, elle n'avait pas trop envie de la déranger pendant qu'elle cuisinait, elle semblait si contente, c'était un jolie spectacle à voir, elle se préparait surement à bien manger et peut être à la suite du repas, ohh oui, cela allait être des plus intéressant, du moins, c'était ce qu'elle voulait, elle allait bien voir ce qu'Engel aurait en tête une fois qu'elles auraient manger toute les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 28 Sep - 19:10

Engel avait entendu le rire de son amante, elle ne s’en était cependant pas formalisée. Leya s’était cependant sentit obligée de se justifiée. Alors son père n’avait aucun pouvoir sur elle… Tout comme la mère de Megara n’avait aucun pouvoir sur elle, elle n la reconnaîtrait probablement même pas. La Kumiho ne pris pour autant pas compte de ce qu’elle lui avait dit pour son père, toutes deux étaient des grandes filles, elles n’avaient pas besoin qu’on gère les choses pour elle. Ce fut sur cette pensée que la renarde à neuf queues était allée se mettre aux fourneaux. Elle en profita pour tendre son ouïe dans les alentours, on ne savait jamais, elle pouvait capter quelque chose d’intéressant. Elle entendit surtout les autres employés commenter entre eux ce qui devait se passer dans les appartements, ce qu’ils disaient n’était pas forcement plaisant à entendre… mais ce n’était pas non plus comme si il ne s’agissait pas de la vérité.

Avant de préparer quoi que ce soit, Engel avait commencé à fouiner dans les placards de son hôtesse. Il y avait ici moins de choix que dans la cuisine de l’auberge, mais elle devrait réussir à se débrouiller. Elle commença par réunir quelques patates, les éplucher et les réduire en purée. Elle fit de même avec de la viande, se servant de ses griffes pour les réduirent en petits morceaux. Puis, elle dégoté un plat et sourit doucement avant d’y étaler viande et purée par strates. Ensuite, la femme à la pâle chevelure saupoudra le tout de miette de fromage avant de mettre le tout à gratiner au four. Elle se passa ensuite une main derrière la nuque, puis, elle fouina encore un peu. Avec le reste de la viande et quelques autres choses avant de glisser également ce nouveau plat dans le four. Elle travaillait vite, elle travaillait bien. Raccrochant son esprit à ce qui se passait ici. Et maintenant, elle achevait de préparer une crème glacé qu’elle mis au frais en attendant la fin du repas.


« A table… »

Souffla-t-elle simplement, trouvant de quoi mettre la table, puis, elle sortit la terrine du four, et la déposa sur la table avant de leur en servir deux belles tranches, une à chacune. Pour ce qui se passerait à la fin du repas… Et bien, elles verraient bien à ce moment là, il arriverait bien assez vite. Ici, elle ne s’était pas déranger pour préparer tout ça comme cela aurait été fait chez elle, sans prendre attention à comment elle allait faire pour cuisiner. Bien entendu avant toute chose et après sa cuisine, elle avait pris le temps de se laver les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 30 Sep - 4:35

Leya avait réussit à attendre la fin des préparations, et ce ne fut pas des plus simple il fallait le dire, entre son estomac qui sentait de la très bonne nourriture et qui pour une fois demandait quelque chose, et sa verge qui semblait apprécier le spectacle de la belle en train de cuisiner, elle n'eut pas une tache simple, mais elle y était parvenue, alors tant mieux n'est ce pas?, bref, elle la regarda alors mettre la table et commençait à avoir un peu hâte de gouter ce qu'elle avait fait, néanmoins, elle n'allait pas mettre les mains sur la nourriture avant de s'être laver les mains aussi, question d’hygiène surtout qu'elles sont un peu humide par la sueur et d'autre chose encore, une fois qu'elle eut terminer cela, elle s'approcha alors le plus possible d'Engel, prenant une place ou elle pourrait la toucher, et regarda ce qu'il y avait au départ, de la viande, tant mieux, même si elle était omnivore, elle adorait la viande, alors quelque chose de préparer par quelqu'un qui savait vraiment ce qu'elle faisait allait être parfait, en tout cas, elle posa un léger baiser sur la joue de sa partenaire avant de parler un peu.

"Ça à l'air délicieux, bon appétit alors"

Et rien que la terrine lui donnait assez envie, ce fut donc avec beaucoup d'envie qu'elle commença à manger une fois qu'elle avait entendu sa partenaire dire la même chose, il fallait dire qu'elle avait de bonne manière, bref, la première bouchée fut bien la seule chose qui lui avait suffit pour comprendre qu'elle n'avait rien manger de bon jusqu’à maintenant, elle se léchait même les lèvres face à ce qu'elle avait encore sous les yeux, la suite fut peut être un peu plus prévisible, mais Leya mangea assez vite sa part, elle semblait affamée parce qu’elle venait de gouter et en désirait encore, mais elle attendit un peu avant, discutant avec Engel de ce qu'elle venait de lui préparer, après tout, autant lui dire qu'elle n'avait jamais rien manger d'aussi bon de sa vie, elle se resservit aussitôt d'ailleurs et mangea avec un grand sourire, n’arrêtant pas de dire qu'elle trouvait cela délicieux, alors qu'elle n'avait pas encore gouter le plat principal, c'était à ce demander ce qu'elle mangeait quand elle était encore chez les hybride, peut être qu'Engel avait un talent pour la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 30 Sep - 16:49

Engel n’était pas vraiment consciente de la lute interne que subissait Leya… ou peut être qu’elle n’y pensait pas vraiment pour le moment. Quand elle les eut servit, la propriétaire des lieux s’installa près d’elle, très près d’elle, mais ça ne dérangeait pas plus que ça la Kumiho. Elle lui avait collé un baiser sur la joue et la cuisinière avait laissé un simple sourire se poser sur ses lèvres. Toutes deux s’étaient alors souhaiter bon appétit et, alors qu’elle mangeait sa part de terrine, elle se demanda si elle n’aurait pas dû faire également un second plat… Bah, elle verrait bien pour la prochaine fois, ou si les besoins s’en faisaient sentir.  Toute deux finir la première tranche de la terrine en discutant de tout et de rien. Leya la complimentait encore et toujours sur sa cuisine et elle laissa un sourire amusé se poser sur ses lèvres avant de hausser légèrement les épaules. Ce n’était pas grand-chose pour elle, mais au moins, maintenant elle pouvait comprendre pourquoi elle avait critiquer la cuisine qu’elle avait eut la veille. Tout comme lui, elle se resservit, probablement allaient elles terminés cette terrine durant ce repas. Bah, ce n’était pas bien grave, c’était comme ça qu’elle l’avait préparé, n’est-ce pas ?

« Heureuse que ma cuisine te plaise, mais c’est inutile de le répéter encore et toujours tu sais. Et puis, tant que je serait ici, je ne vois pas pourquoi je ne cuisinerait pas pour toi… En échange d’un toit sur ma tête bien sur. »

C’est vrai que c’était ce qu’elle recherchait à la base, mais elle avait trouvé mieux, tellement mieux. A son tour, elle passa simplement sa langue sur sa lèvre inférieure avant de reprendre son repas. A deux, il ne leur fallu que peu de temps pour régler son compte à la terrine. Alors, la renarde à neuf queues débarrassa le plat vide. Puis, elle avait sortit le plat du four. Comme il manquait un peu de cuisson, elle avait booster cette dernière en usant de son pouvoir sur le feu. Elle avait ensuite posé le plat entre elles, les servant simplement, un sourire aux lèvres. Ça, au moins, c’était de la bonne cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 1 Oct - 21:01

Il fallait le dire, Engel était une très bonne cuisinière, bien meilleur que Leya aurait pu imaginer, elle avait donc fait le bon choix quand elle avait accepter sa critique, dans tout les cas, la terrine fut terminer assez vite, même la Kumiho semblait avoir faim, mais il fallait savoir que Leya était du genre très vorace, enfin, la prochaine elle la préviendra un peu mieux, ou peut être qu'elle ferait mieux de remplir les placard avant, car elle avait tellement peu l'habitude de cuisiner elle même qu'il n'y avait pas grand chose, peut être la raison pour laquelle Engel avait préparer aussi peu, bref, elle arrêta de répéter la même chose quand au remerciement pour la cuisine, même si il y avait bien autre chose qu'elle avait envie de dire, mais avant cela elle mangea ce qu'elle avait devant les yeux, ce qui était d'ailleurs aussi succulent que la terrine, mais bon, elle se retint de dire quelque chose, à la place, elle s'étira un peu et se tapota un moment le menton avant de lui dire quelque chose.

"Oh tu sais, il n'y a pas qu'un toit que tu as gagner depuis que tu m'a rencontrer."

Elle avait juste sourit, la laissant imaginer ce qu'elle voulait dire par la, en attendant elle repris une part pour manger encore, elle digérait vite et sentait déjà son énergie revenir, bien entendu, sa tête était toujours remplie d'idée perverse, et elle avait surement en tête de faire une autre manche avec la belle Engel, mais peut être pas enfin de compte, enfin, elle avait bien d'autre idée, mais comme bien souvent les perverse prenait le pas sur les autres, elle avait du mal à penser quelque chose de correcte, mais pour une fois, vu qu'elle avait été pas mal satisfaite, elle pouvait mieux penser, mais comme plus tôt, elle allait attendre de voir ces réactions avant de décider ce qu'elle allait lui dire par la suite, ce n'est juste qu'un moyen comme un autre de mieux faire connaissance, et bon sang ce qu'elle voulait qu'elle reste avec elle, alors elle n'allait pas louper son coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 1 Oct - 23:37

La terrine fut rapidement achevée et alors qu’elles commençaient le hachis Parmentier, Engel compris que Leya aussi était une grosse mangeuse… Un instant, elle se demanda si elle ne devrait pas être à son service exclusif… Ce ne serait probablement pas une mauvaise idée… Et puis, avec quelques cours de cuisine en parallèle, les employés de Leya verraient sûrement ça comme quelque chose de logique… Ou simplement comme un caprice de la patronne. La Kumiho se demanda si il était dans ses habitudes d’avoir de petits caprices ainsi. Ce fut la voix de la jeune femme qui la ramena à la réalité et elle tourna son regard rougeâtre sur elle. Autre chose qu’un toit ? Quoi ? Un lit ? Du sexe à volonté ? Oui, bien sur… Y avait-il autre chose ? Si oui, elle ne le voyait pas vraiment pour le moment. Les oreilles de renarde frémirent, faisant s’agiter le grelot avec un léger tintement sonore. Heureusement, les rubans laissaient ses cheveux en arrière sur son crâne.

« Oui, pas qu’un toit… même si j’aime cuisiner, j’en viens à me demander si, plutôt que cuisinière à ton auberge, il ne vaux pas mieux que je sois ta… dame de compagnie ? Comme ça, je ne perdrais aucune heure de travail et je pourrais te combler autant que tes responsabilités et mes boss me le permettront. »

Engel continuait donc simplement de manger, elle serait alors probablement connue comme l’amante de Leya, mais cette amante pouvait changer et probablement que personne ne s’en inquiéterait ici. Il ne fallu pas beaucoup plus de temps pour que le plat soit encore une fois achevé, répartit entre elles deux. Ce qui confirma pour la Kumiho que la propriétaire de l’auberge était aussi une grosse mangeuse, sinon, elle aurait probablement été la seule à se resservir des deux plats. Il allait donc falloir faire de belles réserves pour pouvoir les nourrir toutes les deux. Une fois le plat terminé, la renarde à neuf queues débarrassa la table avant de leurs servir à toutes deux d’imposante coupes de glaces de divers parfums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un point d'ancrage... [Leya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis :: Camp humains :: Auberge du Combattant-
Sauter vers: