Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un point d'ancrage... [Leya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 18 Oct - 14:06

Leya n'aimait pas cela, sa partenaire semblait maintenant plus faible et en plus pleurait devant elle, ne comprenant toujours pas, elle attendit juste sa réponse en la consolant du mieux qu'elle pouvait, elle ne pouvait pas vraiment comprendre, et elle espérait franchement que tout allait s'arranger bien vite, car voir sa partenaire comme cela n'était pas quelque chose que son cœur semblait apprécier, elle se rendait compte qu'elle tenait vraiment beaucoup trop à elle, mais ce n'était pas grave, elle voulait tenir toujours plus à la Kumiho, Engel était à elle maintenant, et elle ne voulait pas qu'on lui fasse du mal, alors il fallait mieux espérer que personne ne lui ai fait quelque chose.


Quand elle entendit le mort mort, Leya pâlit à vu d’œil, même si elle était encore la, le fait qu'une partie d'elle avait été tuer par quelque chose était comme un choc pour elle, surtout de la voir aussi faible maintenant, elle ne savait pas ce qu'elle pouvait faire, ou plutôt, elle savait ce qu'elle était capable de faire, mais de la à savoir si c'était la meilleur course d'action, avant toute chose, elle écouta encore la suite des paroles de sa partenaire, qui lui disant qu'elle avait eut l'impression de mourir, et cela avait clairement suffit pour allumé quelque chose que Leya n'avait jamais encore ressentit aussi fortement, de la colère, oui, elle pouvait elle aussi être en colère.


Alors que la main qui tenait Engel était toujours aussi douce et calmante, son autre main avait changer du tout au tout, l'apparence de son bras jusqu’à son coude avait changer pour prendre celle d'un dragon, et quelque chose d'assez puissant par dessus le marcher, un des œil de Leya aussi était devenu quelque chose de plus reptilien alors qu'elle commençait à parler toute seul, disant qu'elle n'allait pas les pardonner, qu'elle allait les trouver et les découper, les mincer, les réduire en bouillit, qu'elle allait écraser sous une tonne de rocher tout ceux qui ont oser participer à la mort de la personne qu'elle tient le plus au monde, sa colère semblait tellement présente qu'elle pouvait même se voir autour de son corps, mais quand elle regarda un moment Engel, elle eut un peu honte d'elle.


Elle se calma alors, un peu, ayant toujours son bras mais son œil était redevenu normal, elle savait qu'elle n'allait pas vouloir qu'elle partent les tuer, elle lui posa alors un baiser sur la joue en lui disant qu'ils avaient de la chance, que si jamais elle lui donnait son accord, elle irait sans tarder tous les tuer et tant pis si elle tombait contre son père, puis elle baissa les yeux, quelque larmes tombaient, elle avoua même qu'elle était triste de ne pas pu l'avoir proteger de cela, même si elle n'avait pas de pouvoir pour la protéger d'aussi loin, mais cela lui faisait tellement de mal en ce moment de la voir aussi souffrante, elle lui promit alors de tout faire pour lui rendre ces queues si cela était possible, mais on pouvait quand même voir à son bras qu'elle était encore un peu en colère contre ceux qui lui avait fait du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 18 Oct - 23:13

Leya faisait apparemment ce qu’elle pouvait pour remonter le moral à la renarde qui se blottit simplement contre elle. En attendant, Engel vit la colère de Leya quand à tout cela et sa prise sur sa main se resserra doucement, comme pou lui dire qu’elle n’avait pas à s’énerver ainsi, que ce qui était fait, était fait et que personne ne pourrait revenir dessus. Et puis, pour le moment, la renarde avait surtout besoin de la sentir près d’elle pour le moment, de savoir qu’elle resterait là, quoi qu’il arrive, qu’elle voudrait encore d’elle, quel qu’elle soit. La dragonne l’avait alors embrassé sur la joue et elle s’était légèrement redressée, la douleur commençant à s’atténuer. La dragonne lui promis alors qu’elle n’avait qu’à donner on accord et qu’elle irait tous les tuer et Engel leva un doigt pour le poser délicatement sur ses lèvres avant de parler d’une voix toujours un peu faible :

« La vengeance, ce n’est pas ce dont j’ai le plu besoin pour le moment. J’ai simplement besoin de toi Leya… »

Elle ne l’avait pourtant pas regardé en parlant, elle ne voulait pas qu’elle voie cette honte dans son regard. La renarde vit alors que Leya pleurait et elle lui avait avoué être triste de ne pas avoir pu la protéger. Passant outre sa douleur, Engel se redressa et, sur ses genoux, elle vint prendre Leya dans ses bras avec douceur, elle voulait la rassurer, lui faire comprendre qu’elle ne lui en voulait pas, ce qu’elle lui dit également c’est que de toute façon elle ne lui aurait pas permis de se causer des ennuis en la protégeant. Elle la garda dans ses bras, les oreilles toujours couchées dans sa chevelure alors que l’aubergiste reprenait la parole, lui promettant de tout faire pour lui rendre ses queues si cela était possible. Le cœur d’Engel s’était serré, Leya ne se rendait pas compte à quel point tout ce qu’elle pouvait dire maintenant la touchait. La renarde nicha son visage dans le cou de la dragonne avant de lui souffler simplement :

« Ne t’en fait pas, belle dragonne, avec la vie que tu me fait menée, elles repousseront bien rapidement. Mais la renarde que tu as tant baiser n’aura plus jamais cette apparence, deux ascension ne peuvent jamais être identique ma belle… »

Lui expliqua-t-elle d’une voix où pointait une certaine douleur. Puis, elle relâcha légèrement son étreinte pour l’embrasser avec douceur. Ensuite, elle s’écarta un peu plus d’elle et se leva, tirant légèrement sur la main de Leya – qu’elle tenait toujours – pour la faire se lever elle aussi… mais elle, elle manqua de tomber à la renverse, elle se sentait encore tellement faible, mais elle ne voulait pas inquiéter Leya, après tout, ce n’était rien qu’un peu de repos et un bon repas n’arrangerait. Une fois qu’elles furent toutes les deux debout, Engel inspira profondément, puis, elle commença à se diriger vers le lit en marche arrière, mauvaise idée, avec son équilibre, elle manqua plusieurs fois de tomber et finit par simplement lui dire.

« Je t’en pris Leya, je me sent si faible, retournons nous couchez, nous en reparlerons demain et je me sentirais probablement déjà mieux. »

Elle lui adressa un faible sourire, même si la honte était toujours visible derrière ses yeux bleu marine. Engel acheva donc de retourner jusqu’au lit avec l’impression d’avoir la tête qui lui tournait, puis, elle y attira la dragonne avant de se blottir conte elle, pour l’apaiser autant que pour se rassurer. Elle posa alors une question à Leya, à voix basse, elle lui demanda si elle regretterait son ancienne apparence et, quand elle lui aurait rendu ses queues cette apparence là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 19 Oct - 4:34

Bien entendu, Leya avait déjà commencer un peu à se calmer quand elle regardait sa partenaire, mais quand elle lui avait déclarer qu'elle n'avait besoin que d'elle pour le moment, cela avait terminer le travail, elle devait donc ce concentrer sur elle, qui devait surement se sentir diminuer, elle n'allait surement pas aimer cela et avoir peut être même honte de son corps, Leya s'en fichait un peu, d'accord cela changeait, mais elle semblait prendre plus en compte qu'il s'agissait de Engel plutôt que d'avoir son corps, elle devait juste essayer de ne pas trop parler de cela pour le moment, elle allait bien entendu faire son possible pour qu'elle redevienne ce qu'elle était auparavant.


Par la suite, alors qu'elle semblait passer outre sa douleur, mais que Leya la tenait pour tenter d'alléger cela, elle expliqua alors que si jamais elle retrouvait toute ces queues, elle n'allait pas être la même quand même, son apparence serait différente, elle se gratta un moment la tête, ne comprenant pas vraiment, mais si elle le disait, peut être qu'elle pourra le voir une fois le travail accompli, ce qui lui donnait envie de lui redonner ces queue encore plus vite, mais pas aujourd'hui, elle semblait vraiment avoir mal et la peine devait être trop récente pour qu'elle puisse penser à autre chose, elle se laissa donc emmener vers son lit, la voyant avoir du mal, mais elle l'aidait également, alors il n'y allait pas y avoir de problème.


Une fois qu'elle fut bien blottit contre elle, Engel déclara qu'elle se sentait vraiment trop faible et qu'elle voulait se coucher, elle accepta bien rapidement, la serrant contre elle avec beaucoup de tendresse, la main qui était rester dragon avait très vite changer en quelque chose de plus normal, elle lui caressa d'ailleurs la joue alors qu'elle lui posait une question assez étrange, elle lui demanda si elle allait regretter son ancienne apparence ou alors même celle qu'elle avait en ce moment quand elle repasserait à neuf queues, elle se gratta un moment la tête avant de répondre que dans tout les cas, elle était toujours Engel, alors elle serait toujours la personne la plus précieuse à ces yeux, toutefois, elle eut une petite pointe d'humour en déclarant qu'elle ne serait pas contre que sa prochaine forme soit encore plus sexy que la précédente, lui faisant un clin d’œil.


La soirée allait être assez particulière, Leya tenant tendrement mais fermement sa belle Engel pour ne pas avoir peur de la perdre, et dans les prochains jours, cela allait être la même chose, elle allait surement lui demander de rester le plus proche possible d'elle pour qu'elle n'ai pas de soucis, en plus, elle allait lui donner tout l'amour, la tendresse et le plaisir qu'elle pouvait lui demander, et cela sans retenu, elle avait décider cela dès le départ, elle n'allait pas retenir quelque chose juste parce qu’elle avait changer, d'ailleurs, elle se demandait bien si les queue qu'elle allait avoir par une relation plus sereine allaient être plus puissante que les normal, mais comme cette question semblait étrange, elle n'allait pas lui en parler, juste continuer ce cycle de plaisir et de tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 19 Oct - 15:07

Leya s’était calmée et Engel était rassuré, dans la colère où elle était, elle aurait pu faire des erreurs et se mettre en danger. Elle lui promis que quand elle aurait retrouver ses forces, si elle voulait encore la venger, elle irait même jusqu’à l’accompagner. Rapidement après ça, elle s’était endormie au creux des bras de son amante qui ne l’avait jamais autant serrée contre elle. Enfin, elle pouvait comprendre. Le sommeil de la renarde fut d’un noir d’encre, mais au moins, il fut suffisant pour qu’elle refasse une bonne partie de ses forces vitales. En fait, seule tournait dans sa tête, la réponse que la dragonne lui avait fait avant qu’elle se rendorme. Leya tenait vraiment à elle, mais elle ne perdait pas pour autant le nord, sous-entendant qu’elle ne serait pas contre qu’Engel soit encore plus sexy qu’avant. Cela avait fait rire Engel sur le coup, puis, elle s’était blottit un peu plus contre l’autre femme pour s’enivrer de son odeur et s’apaiser comme elle le pouvait.

A l’aube, Engel ouvrit les yeux en silence. En temps normal, elle se serait lever, aurait préparer le petit déjeuner avant de réveiller Leya… Là, elle n’eut pas le cœur de s’arracher à la protection des bras de la dragonne. Elle resta donc un moment contre elle, attendant qu’elle se réveille, puis, elle l’avait rassurée sur son état, elle se sentait beaucoup mieux maintenant, elle n’avait donc pas à s’en faire. Elles ne mangeaient que rarement le matin, mais ce matin là, la renarde convainquit la dragonne d’un petit déjeuner pantagruélique : elle était vraiment affamée. Puis, le repas terminé, pour empêcher la femme de s’éloigner vers son travail, elle vint simplement se collée contre elle, toujours nue comme elle dormait. Elle souffla à l’aubergiste de rester, qu’elle avait besoin d’elle. Le ton sur lequel elle l’avait dit ne laissait aucun doute sur ce qu’elle voulait vraiment. Mais bon, cela ne changeait pas tellement, n’est-ce pas ?


« Tu es bien la seule à m’accepter telle que je suis ainsi… Merci Leya… »

Oui, merci, car cela lui faisait réaliser que ce qu’elle aimait c’était elle et pas son corps ou sa façon de baiser. Bien sur, sous cette forme elle ne pourrait pas user de sa magie, pas tant que le Hoshi No Hana n’aurait pas refait le plein… Engel vint capturer les lèvres de la jeune femme en un baiser plein de fougue et de passion. Elle ne perdit pas de temps, voulant oublier cette honte qui ne cessait de taper contre son crâne. La main de la renarde vint se refermer autour de l’un des seins de la dragonne qu’elle commença à masser avec envie, oui, elle n’en était pas moins nymphomane sous cette forme… Peu importait, ses oreilles étaient dressées sur son crâne et ses cinq queues touffues ondulants doucement dans son dos. En attendant Engel se sentait sale, quoi qu’elle face, raison de plus pour faire en sorte de vite retrouver ses forces, qu’elle puisse à nouveau être forte pour la dragonne.

« Je t’aime Leya. »

C’est ce qu’elle vint lui souffler au creux de l’oreille, cette fois, ça y était, elle se sentait prête à le lui avouée et elle en sentait son cœur qui se défoulait comme un beau diable au creux de sa poitrine alors qu’elle entraînait maintenant Leya vers le lit en marche arrière, elle se laissa tomber sur ce dernier, entraînant la dragonne dans sa chute, tant et si bien qu’elles se retrouvèrent toute les deux comme sur un lit de fourrure où Engel vint à nouveau capturer les lèvres de son amante, laissant  langue partir à l’assaut de cette de la femme qui était bien partie pour la prendre et elle n’en demandait pas plus….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 19 Oct - 17:21

Elle ne voulait plus la perdre, alors c'était pour cela qu'elle l'avait tenue de la sorte, elle se sentait un peu mal de n'avoir rien pu faire, même si ce n'était pas en son pouvoir, toutefois, Engel lui avait quand même dit que si jamais elle voulait se venger après qu'elle soit de nouveau complète, elle l'accompagnerait, ce qui ne semblait pas être une bonne idée, enfin, cela allait dépendre de l'envie de la belle Kumiho qui semblait vraiment en besoin de tendresse, Leya elle allait lui en donner, elle n'allait pas s'arrêter, le matin, alors qu'elle dormait toujours, elle avait sentit un petit mouvement de la part de la jeune hybride et l'avait un peu plus serrer contre sa poitrine, elle voulait vraiment la sentir contre elle.


Puis finalement, il y eut le reveiller, Leya vérifia qu'elle se sentait mieux et cela lui fit plaisir, par contre, elle fit un repas pantagruélique et elle mangea avec beaucoup d'appétit, pourquoi?, elle avait juste envie de beaucoup manger, en plus, ce qu'elle préparait était toujours aussi délicieux, une fois qu'elle eut terminer, elle regarda un moment Engel, qui lui souffla de rester sous ton qui lui donnait de très agréable frisson, elle la remercia alors du fait qu'elle était la seule à l'accepter comme elle était, sa réponse fut juste qu'elle ne pouvait plus faire marche arrière, qu'elle ne pouvait plus voir qu'elle maintenant, ce qui semblait être assez vrai d'un côté.


Engel lui prit alors un sein et elle eut un petit gémissement alors qu'elle se laissait faire, bien entendu, elle aussi était totalement nue, alors sa verge devait pointer vers sa partenaire, puis, alors qu'ils se dirigeait vers le lit, elle vint lui dire qu'elle l'aimait, et Leya se vit pourpre, c'était encore pire que d'habitude, elle n'avait pas l'habitude d'entendre cela, enfin, pas de la bouche de sa belle, mais cela avait fait un sacré choc, et même quand elles furent sur le lit et qu'elle l'embrassait, elle n'avait toujours pas répondu, finalement, après le long baiser toujours aussi passionner et fougueux, elle serra les dents fit en sorte qu'elle soit bien installer avant de la regarder avec beaucoup d'intensité.

"Moi aussi je t'aime, je t'adore même, alors n'espère pas bouger de ce lit avant que tu n'ai tout récupérer."

C'était un gros défi qu'elle lançait, mais à la voir déjà empaler sa partenaire dans toute sa profondeur et de lui lécher les lèvres, elle semblait prête à ne pas bouger de la, elle allait même jusqu’à concentrer son énergie de plus en plus, luisant légèrement alors que sa verge devait certainement être gorgé de puissance à ne plus pouvoir en donner, elle commença alors à donner de rapide coup de reins pour lui donner toujours plus de plaisir, car elle n'était pas une idiote, même si c'était pour lui redonner ces queues, elle allait lui donner toujours le plaisir le plus intense possible, en plus, maintenant qu'elle venait d'avouer qu'elle l'aimait, son cœur se sentait si léger, c'était ce qu'elle n'avait pas arriver à faire sortir de son esprit, et grâce à Engel, elle avait pu tout comprendre, en tout cas, le programme était de lui redonner des queues avec de l'amour et beaucoup de baise intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 19 Oct - 23:55

Comme toujours, Leya ne pouvait pas vraiment masquer l’envie qu’elle avait probablement encore et toujours… D’ailleurs, quand Engel s’était emparée de l’un de ses seins, l’aubergiste avait gémit. Puis, quand elle lui avait dit qu’elle l’aimait, la dragonne avait viré à l’écarlate et la renarde trouva ça vraiment adorable. Elles avaient échangé un long baiser fougueux et passionné, puis, l’hybride avait vérifié qu’elles soient toute les deux confortablement installées. Leya fixait maintenant un regard tellement intense sur elle alors qu’elle lui dit qu’elle aussi l’aimait. Des plaques rouges se posèrent sur ses joues alors qu’elle enchaînait déjà en lui disant qu’elle l’adorait, puis, elle lui promis de ne pas la laisser sortir du lit tant qu’elle n’aurait pas tout récupérer de ses forces Engel eut alors un petit grognement et lui mordilla alors l’oreille avec une certaine envie comme pour la mettre au défit de tenir parole…

Leya l’empala alors profondément et elle gémis. L’aubergiste lui lécha les lèvres de la renarde qui tiqua légèrement. Ce n’était pas ce qu’elle préférait venant de son amante. L’énergie qu’elle lui transmit fut tout de suite à plein régime, ce qui fit simplement gémir la vulpine. Quoi qu’il en soit, les choses passèrent assez rapidement à quelque chose de plus intense et la renarde n’allait pas s’en plaindre. Engel soupira alors d’aise, enroulant ses bras autour du coup de l’autre homme. Ce corps n’était pas aussi rodé à cette intensité que l’autre, alors, elle ne pouvait que s’accrocher à Leya alors que celle-ci la prenait avec tellement d’intensité, gorgeant peu à peu son corps d’énergie au point que le Hoshi No Hana se mis à briller légèrement d’une lumière froide et son regard pris une étrange couleur bleu pâle sans qu’elle ne s’en rende compte, elle avait bien d’autres choses en tête pour le moment… enfin, elle avait surtout la tête vide.

La renarde glissa son visage dans le cou de Leya où elle étouffa des gémissements alors que la dragonne se mouvait en elle avec tellement d’intensité qu’elle ne savait plus où elle était pour le moment, juste sous les mains de l’aubergiste et elle ne demanda pas mieux… Elle finit même par éraflé le dos de l’hybride avec se doigts griffu sans même qu’elle ne semble s’en rendre compte, elle se laissait simplement aller, allant même jusqu’à gémir le prénom de la femme entre deux gémissement au cœur de son souffle saccader. D’ailleurs, bien vite, les cris succédèrent aux gémissements et se firent de plus en plus présent alors que Leya la faisait monter toujours plus haut dans les spirales du plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 20 Oct - 13:52

Leya remarquait que le corps de sa partenaire semblait tenir un peu moins la cadence par rapport à avant, c'était surement du au fait qu'il était moins résistant, elle allait donc faire assez attention à son rythme pour lui donner toujours plus de plaisir sans pour autant lui faire de mal, ce n'était pas très compliqué, juste qu'il allait falloir faire un peu plus attention encore au réaction de sa belle Engel, encore une fois, cela allait lui faire plaisir de toujours plus la regarder, après tout, maintenant qu'elle avait pu trouver des mots à ce qu'elle ressentait, elle se sentait tellement bien qu'elle voulait lui donner toujours plus de plaisir et également la rendre encore plus heureuse, pour cela, il n'y avait pas vraiment d'autre solution que de lui redonner ces queues pour le moment, alors il fallait se mettre à la baise.


Le bijou commençait légèrement à briller, ce qui était un bon signe, autant continuer dans cette lancer alors, les mouvements de vas et viens qu'elle faisait avait toujours de la puissance et de la vitesse, même si elle faisait bien attention à ne pas trop en faire, elle avait remarquer qu'elle avait moyennement apprécier qu'elle lui lèche les lèvres, enfin, il était vrai qu'elle ne faisait que rarement cela, mais elle voulait juste gouter un peu avant de recommencer à l'embrasser encore et encore, ce n'était pas des plus simple, car elle semblait vraiment bien gémir avec la relation qu'elles avaient, mais sinon, elle pourra toujours s'amuser avec son cou.


Les gémissements devinrent bien vite des cris et Leya allait toujours un peu plus vite pour être sur qu'elle prenne un maximum de son énergie, elle avait bien manger ce matin alors il n'allait pas y avoir de problème, elle pouvait prendre tout ce qu'elle voulait, on pouvait voir de la détermination dans les yeux de la dragonne, montrait clairement qu'elle n'allait pas la lâcher, exactement comme elle lui avait dit, bien entendu, cela devenait aussi de plus en plus plaisant pour elle, gémissant et haletant de plaisir alors que sa langue semblait presque sortir pour venir s'amuser avec la peau de sa partenaire, cela semblait vraiment rendre la chose un peu plus différente, peut être à cause du fait qu'elles avaient avouer leur sentiment, elle se demandait si cela allait changer autre chose, peut être pas, en tout cas, elle n'allait pas s’arrêter.


Et tant pis pour le nombre de fois qu'elle allait jouir, de toute manière, si jamais elle ne descendait pas, il y avait des protocole pour s'occuper de l'endroit, elle avait bien fait cela de temps en temps alors tout était bon, il y avait aussi beaucoup plus important également, rendre Engel heureuse, une petite pensée passa pour sa famille, pourquoi?, surement parce qu’elle avait penser au camp hybride, mais elle chassa cela en allant toujours plus vite dans leur relation, elle ne semblait même pas regarder l'heure, se focalisant sur Engel, caressant sa peau et sa poitrine, s'amusant avec toute les parties sensible de son corps et lui murmurant sans cesse qu'elle l'aimait et qu'elle allait lui donner toujours ce qu'elle pouvait désirer, puisqu'elle avait été comme banni, elle allait surement rester tout le temps avec elle, ce qui semblait être la meilleur chose qu'il soit pour la semi dragonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 20 Oct - 19:57

Leya la baisait et elle ne pouvait que rester accrocher à elle à laisser le plaisir déferler dans ses veines. Elle avait l’esprit totalement vide, hormis les je t’aime que la dragonne lui serinait de temps à autres. La dragonne s’était un peu adoucit, pour s’adapter à sa nouvelle résistance. En attendant, l’énergie que l’aubergiste ajoutait à celle du sexe. La renarde gémissait et criait de plaisir en s’accrochant toujours un peu plus à elle Engel pris son pied et jouit bien plus d’une fois dans les heures qui les virent unies l’une à l’autre. Cependant, la fatigue finit par la rattraper et, dans une dernière jouissance sonore, Engel cria le nom de son amante, totalement vidée de ses forces. Elle demanda alors à la dragonne de lui accorder quelques instants de repos si elle ne voulait pas la tuer… Elle regretta aussitôt ces paroles et se contenta simplement de se blottir tout contre son amante, sans songer même à se retirer d’elle, elle lova simplement son visage au creux du cou de la femme.

« Ça ne fait que retarder un peu ta promesse, ma belle dragonne. »

Elle n’avait pas conscience du changement de couleur de son regard… Cependant, lorsque Leya cessa se mouvoir en elle, Engel ne tarda pas à se rendormir, elle était tellement épuisée, ce qui n’allait pas vraiment à ses habitudes. Elle dormit profondément et, dans son sommeil, son Hoshi No Hana brilla légèrement d’une lueur bleuté, puis, l’une des queues de la renarde sembla se dédoubler et voila maintenant qu’Engel était redevenu une renarde à six queues, il lui en restait trois à récupérer. Un sourire se posa sur les lèvres de la renarde alors qu’elle restait blottit contre elle avec un léger sourire posé sur les lèvres. Elle se sentait tellement bien entre les bras de Leya, oubliant qu’une partie d’elle était morte et probablement dans la souffrance. Peu importait, elle était dans le bras de l’aubergiste et elle se sentait tellement bien qu’elle voulait simplement rester vivre toute sa vie ici, près de cette belle et fougueuse dragonne.

Après avoir pris pas mal de repos, Engel se réveilla et bailla un peu avant de poser son regard sur la dragonne et son regard pétilla légèrement de joie et d’amour. Elle se sentait un peu plus forte maintenant et c’est ainsi qu’elle avait su ce qu’elle allait montrer à Leya  d’une seconde à l’autre. Avec tendresse, elle embrassa Leya et, demeurant avec son membre en elle, elle les fit pivoté de façon à se retrouver maintenant au dessus de la dragonne et de simplement se redressée, se retrouvant assise sur son membre, elle attira ses queues avec un de es bras et les relâcha une à une, jusqu’à lui montrer qu’elles étaient au nombre de six. Puis, elle vint à nouveau l’embrasser, bougeant simplement par mégarde sur le membre de son amante. Ce ne fut que par miracle qu’elle ne gémit pas, son intimité rendue sensible par la présence prolonger du membre gonflé en elle. Soit, elle vint alors simplement lui parler au creux de l’oreille d’une voix un peu charmeuse :


« Déjà une, me voici renarde à six queue pour te servir ma belle dragonne, tu comptes toujours tenir parole ? »

Cela ne lui posait pas de problème, mais il lui manquait encore beaucoup d’énergie et elles devraient peut être voir à faire une pause bouffe… A moins bien sur que Leya ne passe commande, après tout, elle tenait une auberge et elle n’aurait donc qu’à s’assurer qu’Engel se repose à ce moment là… Après tout, elle n’était pas encore au summum de sa forme. La renarde ne perdit cependant pas plus de temps et, puisqu’elle montait déjà la dragonne, elle n’eut plus qu’à se mouvoir sur son membre, reprenant bien vite là où elle s’était arrêter. Amusée, elle lui avait même dit qu’elle pourrait passer sa vie au creux de ses bras dans un lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 21 Oct - 0:37

La première partie de baise avait été donc assez intense, Leya avait été à une vitesse des plus convenable et voulait surtout faire attention, bien entendu elle se rendait compte que cela allait prendre plusieurs jours maintenant, toutefois, elle répéta que du moment qu'elle ne bougeait pas du lit, elle tenait pareil, un sourire sur les lèvres, il était vrai que c'était le mieux à faire, mais pour le moment, elles baisaient avec toujours plus de sentiments jusqu'à ce qu'elle terminent par s'endormir l'un contre l'autre, Engel toujours empaler sur elle, ce qui semblait faire plaisir à Leya dans ces rêves, toujours à bouger légèrement sans pour autant jouir, peut être qu'instinctivement, elle gardait cela pour quand elle serait reveiller.


Au réveil, Leya se retrouva embrasser, ce qu'elle répondit bien entendu avec beaucoup de sentiments et de passion, ensuite, elle regarda le petit spectacle et fut assez heureuse de voir une queue de plus, maintenant, il fallait juste continuer cela, elle entendit alors les propos d'Engel et lui répéta qu'elle n'allait pas bouger du lit, c'était une certitude, enfin, pour le moment, elle était sur elle, donc c'était plutôt la semi Dragonne qui n'allait pas bouger, tant pis, sans même lui laisser le temps de comprendre, Leya lui agrippa les fesses et commença un vas et viens rapide, lui montrant le programme de cette journée, pour le reste, elle avait bien une petite idée derrière la tête, cela allait même être assez amusant, elle embrassa alors la Kumiho avec beaucoup d'amour, de passion et de fougue, cherchant toujours sa langue pour lui donner toujours cette énergie et cette intensité.


Cela allait surement durer aussi longtemps que la première journée et elles allaient très certainement dormir un peu par la suite, et cela allait être ce que Leya voulait, le programme était donc le suivant, baiser et la faire jouir plus que le jour dernier, ensuite, alors qu'elle se reposera, Leya ira faire un tour en ville pour acheter le plus de petite chose possible pour grignoter et boire près du lit, comme cela, pas la peine de bouger, quoi, elle continuait encore et toujours de faire en sorte que sa partenaire ne bouge pas du lit, pour ce qui était du reste, et bien, sachant que cela n'allait faire que deux fois, il allait surement rester encore deux grosse séance de baise à faire, et cela semblait exciter Leya encore plus.


Ce fut donc dans l'après midi, après de nombreuses jouissances et beaucoup de baiser intense, que Engel était en train de se reposer, Leya lui posa un doux baiser sur la joue et partit un petit moment chercher de quoi manger et boire, elle l'avait prévenu avant bien entendu pour ne pas qu'elle s’inquiète ou même pour ne pas qu'elle bouge du lit, elle avait un défi à relever, pour ce qui allait être du repas, surtout beaucoup de chose à emporter, c'était une imitation de chose trouver ne Eternia, mais venant d'un temps plus moyenâgeux, il y avait quand même de tout, viande, poissons, légumes, tout était à emporter et il y avait pas mal de boissons, elle fit donc le pleins pour deux trois jours et revint vers sa belle les bras charger, elle ouvrit alors la porte, ne sachant pas si elle allait être reveiller ou encore endormi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 21 Oct - 2:39

Oui, Engel lui avait déjà rendu une de ses queues, plus rapidement que ça n’avait jamais pu être possible. Ainsi elle n’avait pas perdu de temps à chevaucher à son tour la dragonne. Leya lui répéta alors sa promesse et la renarde la sentit aussitôt lui agripper les fesses avant de la faire se mouvoir sur elle à un rythme qui fut déjà bien rapide et qui fit échapper un gémissement à l’ancienne espionne. Leurs lèvres s’unirent alors et elle répondit à son baiser avec passion, fougue, mais aussi avec beaucoup d’amour, ce qui était plutôt nouveau pour elle, mais cela n’était pas vraiment important. Sa langue alla s’emmêler à celle de l’autre femme alors qu’elle jouait de la souplesse de ses reins pour offrir le plus de plaisir à la dragonne et qu’elle ne soit pas la seule à prendre son pied ainsi. Elle s’offrir donc pleinement à l’autre femme, autant pas cette baise que par les baiser qu’elles échangeaient, toujours plus chauds à chaque seconde.

Elles avaient baissé longuement encore une fois et de façon tout de même intense. A la dernière jouissance, Engel tremblait légèrement, ivre de plaisir alors qu’elle embrassa Leya, comme pour achever cette danse torride. Elle s’était sortie de son intimité et lui avait simplement souffler des mots doux au creux de l’oreille, ses yeux avait une couleur grise, presque argenté, le Hoshi No Hana brillait un peu plus intensément maintenant que pendant leur dernière baise. Leya lui annonça qu’elle allait aller faire des achats pendant qu’elle se reposait et la renarde lui adressa une moue boudeuse. Cependant, elle dénoua son Hoshi No Hana et l’accrocha au cou de sa compagne tout en lui demandant de faire attention à elle et aussi de faire vite. Engel vint ensuite se glisser entre les draps avant de fermer les yeux, s’accordant donc du repos, comme pour assimiler cette énergie dont l’aubergiste l’avait gorgée.

Durant son sommeil, la sphère au cou de Leya s’était illuminée d’une légère lumière blanche et, encore une fois, l’une de ses queues se dédoubla. Un sourire semblait bel et bien installé sur les lèvres de la jeune femme qui était simplement installée au creux du lit de la dragonne, le nez enfouit dans ses coussins. Elle était encore dan cette position quand l’aubergiste revint, le drap maquant à peine sa nudité, couvant négligemment sa poitrine et l’avant de son corps. Ses queues quand à elles, au nombre de sept maintenant prenaient leur place sur le lit, l’enroulant dans une couverture de fourrure sombre. Cependant, quand elle entendit la porte s’ouvrir, le oreilles de la renarde frissonnèrent et elle s’éveilla pour poser son regard sur elle, puis, elle lui adressa un léger sourire avant de se redresser sur le lit, ne se souciant pas le moins du monde de sa nudité alors qu’elle s’assit, entourant ses jambes couvertes du drap et elle lui avait simplement sourit :


« Alors, tu as trouvé ton bonheur ? »

Lui avait elle demandé avec un petit air malicieux au fond des yeux, puis, elle avait simplement attendu une réponse, mais aussi que Leya revienne près d’elle. Là, si elle ne chercha pas à reprendre les choses, cela ne l’empêcha pas de venir simplement se lovée contre la dragonne, ses queues frottants doucement contre elle. Maintenant, elle était prête à être simplement son animal de compagnie – en plus de son amante, bien sur – c’était une chose qu’elle n’aurait probablement jamais accepté avant… Mais les choses avaient changées et elle aussi elle avait change…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 21 Oct - 14:45

Leya avait prit de la diversité, ce qui était quand même important quand même, enfin, cela n'allait pas être aussi bon que ce que préparait sa belle Engel, mais cela était un compromis un peu plus correcte que ce qu'elles pouvaient manger chez elle, bien qu'en ce moment, les plats semblaient de meilleur gout, c'était à cause de la compétition envers Engel, quoi qu'il en soit, beaucoup de monde semblait la regarder, peut être que c'était du au fait qu'elle était un peu en age, mais elle ignorait cela, et même quand certaine personne tentait de l'accoster pour la draguer, elle leur lançait juste un regard noir avant de rentrer, elle ne voulait que sa belle Kumiho pour le moment, elle avait le pas un peu rapide, mais elle voulait que sa sublime partenaire soit heureuse le plus vite possible, et elle le sera vraiment que quand elle sera comme avant, du moins, côté queues.


Quand elle referma la porte derrière elle, Leya vit Engel assise sur son lit et elle eut un grand sourire, elle semblait allé bien et elle remarquait une queue de plus, ce qui était une bonne nouvelle, elle posa alors le tout sur une petite table qu'elle approcha avant de se mettre à côté d'elle, après avoir retirer ces vêtements et changer de forme bien entendu, elle lui répondu par la suite que cela était un petit compromit en attendant, mais que surtout elle était contente de voir qu'elle avait sept queues, bon, maintenant il était temps de manger, car elles avaient surement assez faim pour tout manger maintenant, quoi que, elle demanda donc ce qu'elle voulait manger et allait lui donner, allant même s'amuser jusqu’à lui donner à manger avec du bouche à bouche pour se chauffer encore une fois, c'était une vie de rêve.


Après ce bon repas agrémenter de petit jeu, elle commença à caresser la poitrine de sa belle, lui disant qu'ils avaient encore deux grosse séance devant elles pour la rendre complète, elle ne pouvait pas dire comme avant, car elle lui avait dit qu'elle n'allait pas vraiment l'être, d'ailleurs, elle semblait vraiment aimer la câliner, enfin, surtout les queues, la couleur sombre était aussi intéressante, elle continua cela encore un petit moment, n'allant pas encore vers le sexuel, juste des câlin, des baisers et des mots doux, elle ne la considérait pas comme un animal de compagnie, elle était son amante et sa compagne, rien d'autre, et cela était maintenant sa maison comme celle de la dragonne.


Finalement, il était peut être temps de recommencer leur petit jeu et Leya ne se fit pas prier pour commencer, faisant alors en sorte qu'elle vienne vers elle qui était toujours assise sur le lit pour qu'elle s'empale sur sa verge comme cela, s'amusant avec sa poitrine en attendant, sa verge était toujours un peu sensible du fait qu'elles ne faisaient que baiser en quasi permanence, alors elle allait certainement déjà aller vite dans les vas et viens, elle lui caressa alors la joue avant de lui demander si elle était prête pour la dernière ligne droite, regorgeant son membre d'énergie, après tout, elle ne pouvait pas quitter le lit avant qu'elle n'ai neuf queues, alors autant faire le reste d'une traite, ou plutôt, deux traite et deux sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 21 Oct - 19:06

Engel avait accueillit son amante, malgré son air encore un peu endormit. Elle la regarda alors poser les vivres sur la table qu’elle rapprochait d’elles. Leya vint ensuite s’installer près d’elle. Bien sur, elle en avait profité pour se dévêtir et prendre sa véritable forme avant ça. La dragonne avait alors parler d’un compromis et aussi qu’elle était heureuse de voir qu’elle avait récupérer une septième queue. Quand elle lui avait demandé ce qu’elle voulait, la renarde lui avait demandé de choisir pour elle. Un peu amusé, la Kumiho avant été ‘nourrit’ par la dragonne grâce à du bouche à bouche. C’était plutôt excitant et Engel était bien décidé à profiter de ce repas jeu autant que possible. D’abord parce qu’elle avait faim, mais aussi parce qu’elle aimait vraiment cette mise en bouche. Cependant, dès qu’elle fut un repus, ce moment de calme s’acheva.

En effet, Leya n’avait pas perdu de temps et, dès qu’elles avaient achevé leurs repas, elle avait recommencer à caresser la poitrine de la renarde qui n’avait tardé à laisser échapper un soupire d’aise. L’aubergiste lui promis encore deux séances de baise aussi intenses. En attendant, elles se câlinèrent chastement un moment et Engel laissa le temps à Leya de caresser ses queues tant qu’elle le voulait puisqu’elle semblait aimer ça. La renarde répondait à chacun de ses baisers, grognant légèrement d’aise. Cependant, cela ne s’éternisa pas, encore une fois et la dragonne l’attira tout contre elle, sur ses genoux, puis l’empala simplement sur sa verge, sans plus de préambule plus coquins. La Kumiho espérait au moins qu’une fois ses neufs queues revenus elles pendraient plus le temps de savourer leurs partie de sexe. Encore, l’aubergiste s’amusait avec la poitrine de sa compagne et, cette fois, celle-ci le lui rendit bien, pinçant légèrement ses tétons en veillant tout juste à ne pas lui faire de mal… Mais l’envie commençait déjà à s’emparer d’elle, faisant s’accélérer son cœur.

Soit, maintenant, assise sur les genoux de Leya, Engel sautait simplement sur ses genoux, profitant encore une fois du plaisir qu’elles s’offraient mutuellement. Les sept queues d’Engel volaient autour d’elles comme un nuage de fourrure sombre. La renarde gémissait alors qu’elle se mouvait simplement, sur elle, prenant appui sur les genoux de Leya pour assurer ses mouvements et leur donner un peu plus de fluidité. La Kumiho gémit simplement alors qu’elles firent encore l’amour… Bien entendu, cela dura un bon moment et encore une fois, elles avaient jouit plus d’une fois, leurs corps uni l’un à l’autre et entremêlés. Une goutte de sueur dégoulina tout le long de son dos, mais elle ne s’en souciait pas, restant simplement tout contre Leya à sauter sur son membre, le sentant fréquemment heurter le fond de son intimité en faisait toujours croître un peu plus son plaisir, du moins, jusqu’à encore une fois une énième jouissance.

Quand elle finit par cesser de bouger, elle posa simplement son front contre l’épaule de la dragonne.  Ses longs cheveux noirs tombaient simplement contre ses épaules. Engel n’avait pas conscience que ses yeux était devenus doré pour le moment alors qu’elle le avaient simplement fermé, se gorgeant simplement du plaisir qu’elle sentait encore dans son corps. Elle s’accorda quelques instants pour reprendre son souffle, puis, sa tête revint devant celle de sa compagne alors qu’elle l’embrassait à nouveau avec une tendresse et un amour absolu. Elle la força alors à s’allonger sur le lit, sous elle, puis, elle sourit simplement, lui caressant l’épaule avec une certaine affection. Elle tenait tellement à sa belle dragonne, oui, elle l’aimait tellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 22 Oct - 0:51

Leya ne semblait pas vraiment prendre son temps, mais ce n'était pas pour son simple plaisir qu'elle faisait cela, elle voulait que sa partenaire se sente bien le plus vite possible, tant pis si par la suite elle allait devoir prendre un peu de repos pour avoir baiser aussi longtemps et surtout sans la moindre pause, en plus, elle était résistante, alors il n'allait pas vraiment y avoir de problème, elle se sentait aussi un peu responsable de ce qui lui arrivait, si elle n'avait jamais été banni, personne ne l'aurait toucher, encore une fois, c'était quelque chose qu'elle s'infligeait à elle même, et cela était idiot aussi, bref, Leya allait donner les deux dernière queue à sa belle, ainsi elle pourra encore une fois être satisfaite.

Cette séance de sexe avait été bien intense, peut être un peu plus que les autre fois, peut être que cela était du fait qu'elle devenait un peu plus résistante à mesure qu'elle retrouvait ces queues, ou alors juste que la position permettait de faire plus de chose plus intensément, quoi qu'il en soit, elles avaient vraiment bien continuer leur ébats, jouissant plusieurs fois, et sentant toujours ce plaisir qui semblait les unir bien plus que physiquement, ce n'était qu'une illusion, mais au moins, une illusion bien plaisante, à la fin, les deux femmes semblaient encore une fois bien fatiguée, même Leya, qui avait une sacré endurance physique, semblait avoir besoin d'un minimum de repos, mais cela était surement du aussi au fait qu'elle n'avait pas vraiment dormi la dernière fois, elle avait du chercher de quoi manger.

Elle se laissa alors caresser l'épaule et Leya lui caressa la joue avec un amour assez peu cacher, elle tenait vraiment à cette Kumiho, et au fond d'elle, la semi dragonne ne pouvait pas pardonner les personnes qui lui avaient fait du mal, une fois que tout serait terminer et après quand même un petit moment de repos et de tranquillité, Leya allait surement demander à venger sa bien aimée, mais entre temps, elle enfouissait cette colère au fond d'elle même, ne voulant pas en parler et surtout que cela était inutile pour le moment, l'important était juste Engel, et pas le reste, elle chercha alors la couverture pour la poser au dessus de sa partenaire pour les couvrir, elles avaient bien suer, alors cela allait peut être leur donner froid à force, elle lui fit alors un clin d’œil et lui souhait une bonne sieste, elles étaient toujours lié, et comme elle était sur elle, Leya n'allait pas bouger, pas comme si elle avait envie, cela allait donc faire la huitième, un petit sourire apparu sur ces lèvres, elle avait hâte de voir ce que cela allait vraiment donner quand elle allait changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 22 Oct - 17:49

Engel n’en voulait pas vraiment à Leya de ne pas vraiment prendre de temps… Du moment que, quand tout irait bien et qu’elle reprendrait leurs bonnes vieilles habitudes une fois que tout serait rentrer dans l’ordre. La renarde n’en voulait pas à la dragonne quand à ce qui s’était passé chez les hybrides, elle s’estimait être la seule responsable de ce qui s’était passé maintenant. En attendant, il ne restait plus que deux queues et elles avaient donc recommencer à baiser, purement et simplement. Bien sur, plus la Kumiho récupérait des queues, plus les choses devenaient intenses entre elles. Encore une fois, elles jouirent et furent rattraper par la fatigue. Ainsi, la brune se retrouva à simplement se reposer sur son amante, lui caressant l’épaule avec une certaine tendresse. L’aubergiste le lui rendit bien en lui caressant la joue et elle frissonna doucement, gardant simplement un sourire posé sur ses lèvres. Elle se sentait vraiment bien.

Engel ne pensait pas à la vengeance pour le moment, Leya occupait tout son esprit et elle trouvait que c’était très bien ainsi. La couverture vint se poser sur ses épaules et elle sourit simplement, nichant un peu plus son visage contre son amante, elle se sentait tellement bien tout contre la dragonne, un véritable petit îlot de paradis qu’elle n’échangerait pour rien au monde. Quoi qu’il en soit, elle finit par fermer les yeux et simplement prendre du repos en se pelotonnant tout contre elle. Engel répondit simplement à Leya de bien se reposer elle aussi, elle dormait depuis un bon moment que le Hoshi No Hana chauffa légèrement au cou de la dragonne s’illuminant d’une lumière dorée. La huitième queue apparue dans le dos de la renarde alors qu’un sourire se posait sur ses lèvres et qu’elle se pelotonnait un peu plus tout contre elle, comme sur un petit nuage. La Kumiho se sentait bien, comme sur un petit nuage et elle laissa échapper un soupire d’aise dans son sommeil.

Finalement, Engel se réveilla avec un léger bâillement et posa un regard plein d’amour sur la dragonne… ou plutôt la couva de se regard plein d’amour alors qu’elle vint simplement lui coller un petit baiser dans le cou. Elle ne chercha pas vraiment à la réveiller, la regardant simplement dormir alors qu’elle se demandait si sa neuvième queue serait identique à la dernière fois… Si c’était le cas, elle avait peur d’un peu inquiéter Leya. Enfin, elles verraient bien ce qu’il en serrait et la renarde ne se laisserait pas absorbée par tout ça. Alors, elle regarda simplement sa compagne de ce regard tendre et vint simplement caresser sa joue avec un sourire des plus tendres et doux. Maintenant, elle n’était plus vraiment très pressée de baiser tout de suite, elle voulait juste profiter d’un peu de tendresse auprès d’elle, lovée au creux de ses bras, elle se sentait vraiment bien dans ses bras.

A voix basse, elle vint lui souffler qu’elle l’aimait au creux de l’oreille. Elle aurait probablement pu tout faire pour pouvoir rester près d’elle, mais il suffirait de continuer ainsi, alors, ce ne serait pas plus mal. Une queue, une unique queue et sa vengeance serait terrible, car cette fois, il n’y aurait plus rien pour l’empêcher d’être avec sa dragonne et, si elle devait détruire ce monde pour ça, cela ne ferait aucun problème pour elle. Les Kumiho étaient souvent bien plus puissante qu’elle ne le laissait voir après tout, il suffisait juste de voir que les habitués de l’auberge venait encore, quoi qu’il arrive et qu’ils ne semblaient porter aucun préjudice à Leya de la présence de sa compagne et surtout de sa nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 22 Oct - 18:39

Un sommeil de plomb, Leya en avait vraiment besoin après tout ce qu'elle avait fait cette journée, cela allait lui faire le plus grand bien alors qu'il ne devait certainement rester qu'une seul queue pour sa partenaire, bien entendu, elle voulait que cela soit fait le plus vite possible, mais si sa partenaire voulait faire des câlins avant, elle n'allait pas refuser cela, elle ne connaissait pas également ce qui pouvait se passer quand elle allait a voir sa dernière queue, mais elle était une hybride solide, alors elle allait faire tout son possible pour ne pas rendre Engel triste et rester avec elle, elles avaient toujours des choses à faire par la suite, comme se venger, ou alors même enfin profiter du temps toute les deux sans qu'elle n'ai besoin d'allé faire quelque chose ailleurs.


Le réveil fut donc agrémenter de beaucoup d'amour alors que sa belle continuait encore et toujours à la câliner, elle semblait vouloir juste cela pour le moment, alors Leya eut un petit sourire et lui caressa la joue avec tendresse, le tout était de ne pas bouger, car elle était toujours empaler sur elle, elle entendit alors qu'elle l'aimait et elle répondit la même chose dans son oreille avant de lui caresser les queue, les huit, juste pour montrer qu'elle était contente que cela ce soit aussi bien passer, par la suite, elle lui prit les mains pour les serrer au creux des siennes et l'embrassa sans fougue, juste un très long baiser rempli de tendresse et d'amour pour lui montrer qu'elle était tellement heureuse avec elle qu'elle ne changerait cela pour rien au monde, une fois ce très long baiser finir, elle la regarda alors pour commencer leur petite mâtiné.


Elle allait être simple d'ailleurs, juste flemmarder au lit en se disant des mots doux et aussi en ce caressant mutuellement sans allé trop loin, pour le moment, ce n'était que de la tendresse, il n'y avait pas de l'envie, bien qu'arriver vers le moment de manger un morceau, Leya avait commencer à la réchauffer en la nourrissant de la même manière, la laissant même faire la même sur pour sa part, à un moment, elle s'amusa à faire couler un petit liquide sucré sur un sein de sa belle pour le sucer avec pas mal d'envie, la chauffant encore plus, décidément, elle semblait vraiment bien aimer sa partenaire, mais il était quand même temps de lui donner ce qu'elle pouvait désirer.


Une fois le repas terminer, Leya fit un petit mouvement de bassin pour faire bouger sa verge en elle, montrant qu'elle avait commencer, par la suite, cela allait surement être la même chose que les dernière fois, bien qu'il y avait le mystère de la dernière queue qu'Engel espérait qu'il n'allait rien se passer, en attendant, Leya avait déjà bien gorger son membre d'énergie et commençait à l'embrasser avec beaucoup de fougue et d'envie, cherchant toujours sa langue pour une danse cette fois ci bien chaude et bien endiablé, elle n'allait pas compter pour celle la, c'était surement la plus importante alors autant lui donner le maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 22 Oct - 22:23

Engel avait bien remarqué que Leya avait dormit profondément, mais elle en avait probablement eut besoin. Quand la dragonne finit quand même par se réveiller, elles partagèrent toutes les deux un moment de tendresse et d’amour. La dragonne lui caressait les queues et cela aiguillonnait le désir de la renarde qui laissa retentir un gémissement, ne pouvant pas s’en empêcher. L’aubergiste lui avait alors pris les mains et elle les avait serrées au creux des siennes avec affection. Leya l’embrassa alors et son amante ne pu que répondre à ce baiser plein de tendresse et d’amour. Quand le baiser pris fin, la Kumiho sourit tendrement à celle qu’elle aimait. Elles passèrent une bonne partie de la matinée simplement lovée l’une contre l’autre ainsi, profitant simplement de cette matinée calme et de leur présence mutuelle Elles avaient tout le temps du monde devant elle, rien ne pressait après tout, du moment qu’elles étaient ensembles.

Elles avaient ensuite mangé, calmement, se chauffant mutuellement par la même occasion. D’ailleurs, quand Leya avait fait coulé ce liquide sucré sur sa poitrine, elle s’était mordillé la lèvre inférieure. La dragonne lui avait ensuite sucé le sein et elle avait gémis. Ce genre de jeu lui plaisait, elle se demandait si c’était aussi le cas pour Leya. Quoi qu’il en soit, elle en avait fini par gémir le prénom de son amante. Cependant, dés que le repas fut terminé, la renarde sentit l’aubergiste l’affligée d’un coup de bassin qui la fit se mordiller la lèvre. Apparemment, elle était d’humeur à commencer le dernier ‘round’ maintenant. Engel avait alors plonger son regard dans le sien et lui sourit avec douceur. En attendant, elle sentait son membre gorgé d’énergie en elle et elle ne put s’empêcher de gémir. En attendant, la dragonne vint simplement l’embrasser avec fougue et envie et la renarde répondit à ce baiser sur le même ton.


« Ma douce Leya. »

Souffla Engel avant de se coller un peu plus contre son amante, enroulant ensuite ses bras autour de son cou. Elle avait maintenant commencé à se mouvoir sur son membre pour leur plus grand plaisir à tout les deux. Sa poitrine frottait contre celle de la dragonne à chacun de leur mouvement et elle ressentait un tel plaisir qui irradiait en elle. La renarde était maintenant tellement attachée à l’autre femme, c’était bien dommage qu’il n’y ait de mariage, ni chez les hybrides, ni chez les elfes, ni chez les humains. La Kumiho trouvait ça bien dommage, mais ce n’était pas vraiment le moment de penser à tout ça, plutôt se satisfaire du plaisir qu’elle lui offrait sans faillir. Alors, c’est ce qu’elle fit, se livrant totalement au plaisir et à l’énergie que lui offrait Leya. Alors qu’elle tressautait simplement sur son membre, les yeux de la renarde se colorèrent de rouge et, dans la sphère du Hoshi No Hana des volutes de fumée rouge tournoyaient. La sphère devait dégager une certaine chaleur contre la gorge de l’aubergiste.

Elle fit l’amour à son amante jusqu’à ne plus avoir de force, jusqu’à retombée pantelante et essoufflée, les joues écarlates, le cœur battant à tout rompre et le corps couvert de sueur, mais elle s’en fichait, elle était heureuse et, maintenant, il n’y avait plus vraiment d’inquiétude pour venir entacher le temps qu’elle passait aux cotés de sa belle dragonne. Elle tomba ensuite très rapidement endormie tout contre l’aubergiste, puis, après presque une heure, les yeux de la Kumiho s’écarquillèrent et elle bondit hors du lit par pur réflexe. Son corps sembla alors s’illuminer d’une vive lumière blanche, une lumière aveuglante. Quand la lumière s’estompa, les courbes d’Engel étaient devenue forts généreuses, sexy même. Ses oreilles de renardes étaient fièrement dressée sur son crâne, le coté gauche de son masque était bordé de large fleurs rouges, ce qui tranchait dans sa chevelure blanche. La renarde avait les cheveux courts, à l’exception de deux longues mèches sur les cotés, ainsi que neuf épaisses queues touffues. Son visage mutin avait retrouvé un regard en amande d’une couleur rouge. Elle ne savait pas si Leya avait été réveillée par son changement, mais elle s’agenouilla à coté d’elle avec un air mutin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 22 Oct - 23:56

Voila, la dernière étape avait été lancer, il n'y avait plus de marche en arrière, bien entendu, Leya avait commencer a fond pour qu'elle ai toujours plus de plaisir, Engel semblait bien aimer cela et quand elle lui parla, la semi dragonne lui répondit qu'elle n'était pas aussi douce qu'elle tout en souriant, il était vrai qu'elle pouvait vraiment ce montrer cruelle, surtout vu ce qu'elle avait penser faire à ceux qui avait blesser sa partenaire et compagne, mais ce n 'était pas le moment de penser à cela, surtout que leur relation semblait allé toujours aussi intensément, leur petit moment de tendresse lui avait fait un bien fou et elle semblait comme revigorer et bien prête à tout donner pour cette dernière queue, Engel l'avait surement remarquer et semblait se donner à cœur joie, surtout que c'était toujours aussi plaisant.


Quelque chose était quand même différent, cela venait de ce qui sortait de ce qu'elle portait sur son cou, à savoir ce qui était de très précieux à sa belle, de la fumée rouge semblait sortir tout en dégageant une faible chaleur, cela importait peu à Leya, sauf peut être pour dire qu'elles étaient sur la bonne voie, alors autant allé encore plus intensément, elle allait vraiment la prendre jusqu’à ce qu'elle s'écroule aussi, lui donnant tout, jusqu’à la dernière goutte, cela était la preuve qu'elle était à elle comme le contraire, il n'y avait pas d'autre chose dans sa tête, le nombre de jouissance n'avait pas été compter comme les dernière fois, bien que cela commençait vraiment à faire un nombre assez important.


Bref, à la fin de tout ce sexe, le couple semblait s'être endormi en paix, Leya avait bien travailler et surtout qu'elle c'était épuiser à faire cela pour que le résultat soit le plus intéressant possible, elle prenait cela comme de l'humour également, ne pensant pas que cela allait changer quelque chose, puis, un peu plus d'une heure plus tard, elle sentit Engel bougea et remua légèrement sans vraiment ouvrir les yeux, il y eut alors une sacré lumière qui éclaira bien assez pour qu'elle le remarque, une fois que cela fut fait, elle s’asseya alors pour voir Engel, ou plutôt ce qu'elle était devenu, et bon sang elle n'arrivait pas à en croire ces yeux, si elle avait adorer le corps de sa partenaire la dernière fois, celle la était encore plus attirante tout en étant presque exotique, elle vint alors se mettre à côté d'elle en la regardant d'un air mutin pendant qu'elle fit un commentaire après quelque minute ou elle resta bouche bée, les joues assez rouge.

"Tu sais, j'avais imaginer ce que cela aurait pu donner, mais tu as réussit à être encore plus belle que mon imagination."

Elle vint alors la serrer dans ces bras, vraiment contente qu'elle soit aussi belle et surtout qu'elle soit complète, maintenant, elle n'avait plus rien à craindre, elle était redevenu normal, sans même perdre de temps, elle murmura alors qu'elle avait une inspection à faire et la plaqua un peu sur le lit pour lui caresser le corps de fond en comble, il n'y avait pas d'envie dans ces caresses, juste énormément d'amour, elle s'amusa un peu avec sa poitrine, voyant qu'elle était encore plus douce que ce qu'elle était auparavant, elle toucha ensuite ces hanches, son ventre, ces cuisses et bien d'autre parties encore tout en l'embrassant avec toujours plus d'amour, à la fin bien entendu, elle venait lui caresser les queues en lui disant qu'elle était heureuse qu'elle ai repris ces dernière queues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 23 Oct - 14:53

Quand Leya lui avait dit ne pas être si douce et Engel avait simplement ris avant de lui dire qu’elle ne parlait pas de cette douceur là et elle la caressa pour souligner ses paroles. Quoi qu’il en soit, elles avaient continué de baiser et, au-delà de ça et d’un peu de repos, elle était redevenue une véritable Kumiho digne de se nom et elle se présentait enfin au regard de la dragonne. Cette dernière la fixait, bouche bée et la renarde la laissa admirer son nouveau corps tant qu’elle le voulait. Elle avait les joues écarlates et Engel trouvait ça vraiment adorable. La femme lui avait alors dit avoir tenter d’imaginer à quoi elle ressemblerait, mais qu’elle était encore plus belle qu’elle ne l’avait imaginé. Les joues de la renarde s’étaient teinté de rouge et elle lui avait simplement sourit avec une étonnante douceur, restant simplement près d’elle. La dragonne vint maintenant la prendre dans ses bras et elle vint s’y blottir avec joie.

L’étreinte de Leya ne fut pourtant que de courte durée puisqu’elle vint déjà lui murmurer à l’oreille qu’elle avait une inspection à faire, puis, elle l’avait plaqué sur le lit et un petit glapissement de surprise avait échappé à la renarde. Les joues de la Kumiho s’étaient légèrement teintées d’une couleur rouge. Elle souffla le prénom de son amante, mais cette dernière était déjà partie dans l’exploration de son nouveau corps qu’elle caressait sous toutes les coutures, découvrant chaque parcelle de sa peau, même les plus infimes. Il avait beau ne pas y avoir d’envie dans les caresses de l’aubergiste, elles n’enflammaient pas moins légèrement les sens de la renarde. Enfin, pour le moment, ce n’était rien à quoi elle ne pouvait pas tenir. Leya s’amusa avec sa voluptueuse poitrine et Engel laissa échapper un gémissement et sentit un frisson lui remonter le long du dos. Cependant, au lieu d’intervenir, elle se livra totalement sous ses mains. Mains qui glissèrent sur ses hanches, son ventre, ses cuisses et elle eut un gémissement. Bien sur, ce faisant, elle l’embrassait et la renarde répondait à chacun de ses baiser, le cœur battant à tout rompre. Puis, les mains de Leya glissèrent sur ses queues et elle eut comme une décharge de désir dans le corps. La dragonne lui disait combien elle était heureuse qu’elle soit à nouveau complète, mais la Kumiho ne l’entendit qu’à moitié.


« Leya… Te rends-tu compte que tu es en tain de me rendre folle ma belle et sauvage dragonne. »

Engel gronda légèrement avant de passé au dessus de Leya en prenant ses mains au creux des siennes pour la plaquer à son tour sur le lit, la chevauchant par la même occasion. Ses oreilles étaient fièrement dressées sur son crâne et elle la regardait avec un air mutin… jusqu’à ce que son regard ne tombe sur son ancien Hoshi No Hana. Machinalement, la renarde porta une main au nouveau… Puis, son sourire s’élargit un peu plus et elle le pris doucement entre ses doigts.

« Ça, c’est inédit… Et bien, on dirait que, quoi qu’il arrive, tu auras une partie de moi qui sera toujours avec toi. Je veux que tu le gardes toujours sur toi. »

Elle le porta à ses lèvres et y posa un baiser. Il n’en fallu pas plus pour que la sphère ne brille d’un léger éclat bleuté. Quand elle reposa à nouveau contre la chaire de l’aubergiste, elle dégageait une légère chaleur, la même que celle de la peau de la renarde et elle aurait même pu ressentir une légère pulsation, au même rythme que battait le cœur d’Engel. Elle avait alors adressé un grand sourire à l’aubergiste avant de lui parler d’une voix douce.

« Tu regrettais de ne pas avoir pus venir m’aider, maintenant tu seras au courant si jamais il devait m’arriver quoi que ce soit. Tu n’auras aussi qu’à le toucher pour qu’il te guide vers moi si tu me cherches. »

La Kumiho sourit doucement, puis, elle vint simplement se presser contre elle, emmêlant leurs seins en les faisant se masser mutuellement. Dans le même temps, elle posa sur ses lèvres un baiser plein d’amour et d’une légère passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 23 Oct - 15:38

Leya eut un petit rire face au commentaire de sa partenaire, lui disant presque que ce n'était pas exactement ce qu'elle cherchait à faire, mais qu'elle ne pouvait pas parfois s’empêcher de vouloir tester encore plus ce corps, et bien entendu, elle parlait de manière sexuelle, quoi qu'elle semblait toujours sur le désir, continuant encore une peu de faire ce qu'elle avait envie, terminant tout juste de caresser les queues de sa partenaire avant de remarquer qu'elle allait tenter quelque chose, bien entendu, quand il s'agissait d'elle, Leya pouvait se laisser faire, il n'y avait rien à craindre, surtout qu'elle était persuader que c'était intéressant.


Elle se retrouva donc encore une fois chevaucher par Engel, ce qui semblait être une position qu'elle aimait bien être, pourquoi?, juste le fait qu'elle pouvait la voir dans toute sa splendeur et aussi pendant leur ébats, son corps semblait bouger avec tellement de grâce, elle eut quand même une petite envie de voir comment elle allait réagir pendant leur prochaine baise, mais elle semblait avoir remarquer quelque chose, Engel toucha ce qu'elle avait sur sa tête après ce que Leya portait toujours, maintenant qu'elle y pensait, elle n'avait pas deux sphères maintenant?, elle vint justement y répondre en disant que c'était inédit, elle rajouta qu'elle sera toujours avec elle maintenant, Leya eut un sourire et lui promis de presque toujours l'avoir sur elle, précisant bien entendu qu'elle le mettrait dans l'écrin dans les moments ou elles iraient prendre un bain ou une douche.


Elle fit donc quelque chose à ce qu'elle avait autour de son cou et une douce chaleur semblait s'en dégagé maintenant, ce qui était assez plaisant, elle sentait également comme un cœur battre légèrement, surement celui de sa partenaire, cela lui faisait énormément plaisir et elle fut contente d'entendre qu'elle pourra toujours savoir ou elle était, Leya se gratta un moment la tête, trouvant cela dommage qu'elle ne puisse pas faire pareil pour elle, mais il semblait qu'elle avait déjà une idée derrière la tête, venant se presser contre elle, massant leur poitrines entre elles et l'embrassant avec de l'amour et de la passion, Leya y répondit en y mettant de l'envie et aussi beaucoup d'amour.


Elle eut alors une idée, puisqu'elle semblait déjà bien partante pour quelque chose, peut être que de la chauffer encore plus lui plaira?, elle avait donc bouger légèrement pour que sa verge frotte en permanence contre l'intimité de sa belle, la position était vraiment bien penser d'ailleurs, il suffisait que sa belle bouge un peu pour que sa verge la pénètre d'une traite, rendant la situation assez amusante, elle continua alors de l'embrasser avec toujours plus d'amour et toujours plus d'envie et de passion, lui demandant si elle voulait voir son nouveau corps la rendait encore plus compatible avec elle, bien entendu, elles étaient déjà très bien toute les deux, alors encore plus et cela allait vraiment donner quelque chose de merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 24 Oct - 18:46

Engel avait entendu le rire de Leya et cela lui avait mis du baume au coeur. Cependant, la dragonne lui avait rapidement fait comprendre qu'elle aurait aussi voulu tester son corps d'une toute autre façon. La renarde avait alors rit, elle s'en serait douter, elle commençait à vraiment bien la connaître maintenant. En attentant, l'aubergiste continua encore et toujours de la caresser de part en part jusqu'à ce qu'elle ne finisse tout simplement par craquer et la plaquer à son tour sur le lit, la chevauchant bien rapidement,,, Elle avait alors enchanté son ancien Hoshi No Hana et Leya lui avait promis de ne s'en séparer que lorsque les contact avec l'eau ne serait plus évitables. La renarde avait alors simplement laisser un sourire se poser sur ses lèvres,

Passant à autre chose, la Kumiho avait collé sa poitrine à celle de son amante, s'amusant à les faire jouer ensemble tout en l'embrassant : un baiser plein d'amour et de passion. Un baiser qui prouvait bien que la renarde était elle aussi bien partante pour une nouvelle partie de baise, une vraie cette fois. Leya avait alors légèrement changer de position et la renarde avait sentit le membre de son amante se glisser à la limite de son intimité. Engel reconnaissait bien là la perversité de l'autre femme et cela inscrivit un sourire mutin sur ses lèvres alors qu'elle s'amusa à bouger légèrement pour provoquer des frottements, mais pas assez pour forcer la pénétration... Elles jouait et les connaissant, ce jeu pourrait durer longtemps. Bien entendu, elle répondait à chaque baiser de l'autre femme avec toujours un peu plus de fougue et de passion... et bien sur, l'amour n'était pas en reste. Enfin, la dragonne avait repris la parole, lui demandant si elle voulait tester si leurs corps étaient encore plus compatible maintenant qu'elle avait à nouveau repris une forme plus puissante. La renarde avait alors couvert la dragonne d'un regard carnassier.


« Pour ma part, je n'en doute pas une seconde... sans magie... »

Elle ne voulait pas que Leya en fasse trop après ce qu'elle avait déjà dépenser pour elle... et puis, autant commencer en douceur n'est-ce pas ? D'ailleurs, ce n'était pas comme si c'était la première fois qu'elle lui en faisait la demande. Elle se promis pourtant qu'un jour, quand elles auraient tout le temps et l'énergie possible, elle séparerait ses neuf queues en neuf entité distinctes et elle la rendrait folle. Elle sentis une petite bouffée d'empressement à cette idée, mais ce ne serait pas ce jour-là. En attendant, ce jour-là, elle lui montrerait que leurs étaient toujours autant en harmonie l'un avec l'autre. Pour se fait, elle s'était redressée, relâchant les main de la dragonne pour se retrouver assise sur elle... geste qui eut pour cause de faire pénétrer le membre érigé de l'aubergiste en elle et de lui faire remonter un frisson des plus grisant tout le long du dos. Elle alla même jusqu'à laisser échapper un gémissement étudier pour mieux enflammer son amante, sa compagne... Ses queues se glissaient doucement sur les jambes de la dragonne en l'effleurant légèrement en de subtile caresse pendant que la renarde fermait les yeux s'enivrant des sensations de se membre qu'elle laissait glissé lentement vers les abîmes de son intimité qui semblait faite pour lui, comme si l'âme même de la Kumiho l'avait souhaité lors de son ascension.

Engel sentait son coeur qui se défoulait au creux de son corps. Elle avait l'impression de la redécouvrir encore une fois et elle avait le pressentiment que ce serait quelques chose de plus intense que ce qu'elles avaient déjà connu toutes les deux... Et elle aimait ça, vraiment, cela la grisait jusque dans les profondeurs de son être. A voix basse, à peine audible, elle lui dit encore une fois qu'elle l'aimait, d'une voix toute timide, à peine audible alors que ses joues restaient teintées d'un voile rosâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 4 Nov - 0:30

Leya avait fait son possible pour ne pas commencer directement une relation sexuelle, mais ce n'était pas l'envie qui lui manquait, néanmoins, pour le moment, elle semblait surtout s'amuser avec Engel, la caresser et l'embrasser avec toujours plus de sentiments, à croire qu'elle n'allait jamais en manquer du moment qu'elle était à ces côtés, puis, après sa question, elle avait remarquer le regard de sa partenaire, elle semblait vraiment vouloir le faire, ce qui enchantait presque Leya, en tout cas, avec un couple comme celui la, il n'y allait pas avoir de problème, elles allaient bien continuer de s'entendre et cela pour l'éternité.


Elle semblait ne pas se douter une seconde de leur compatibilité, ce qui était vrai dans un sens, elle avait juste dit cette excuse pour la prendre doucement et tendrement, mais elle entendit alors de faire cela sans magie, c'était un peu dommage, mais peut être qu'elle voulait plus les sensations pur que l'énergie, ce qu'elle pouvait comprendre, pour le reste, et bien, il ne restait plus qu'a voir comment elle allait faire cela, Leya semblait pour le moment ne pas trop bouger, la laissant décider de la démarche, après tout, elle avait surement envie de bouger elle même pouvoir ce que pouvait faire son nouveau corps, et quel corps d'ailleurs, elle se répétait cela mentalement, mais elle était vraiment à croquer.


Il y eut alors la pénétration, et Leya n'arrivait pas à comprendre comment cela pouvait être aussi différent, c'était comme si l'intimité de sa belle avait été faite pour sa verge, chaque paroi frottait à la perfection contre son membre et elle eut un gémissement aussi, n'arrivant pas à cacher quoi que ce soit, elle fut bien entendu exciter en entendait celui de sa belle, il lui fallu à elle aussi un moment pour bien tout apprécier à sa juste valeur, elle se demandait ce que cela allait donner quand elles avaient bouger, quel genre de sensation cela allait leur procurer, quelque chose lui passa par la tête, elles allaient peut être même atteindre quelque chose d'encore plus haut encore, même si elle ne semblait pas vraiment comprendre ce que cela pouvait être.


Quand elle entendit de la voix de sa belle qu'elle l'aimait, elle eut un petit rougissement, elle avait encore un peu de mal à prendre l'amplitude de ce qu'elles avaient maintenant toute les deux, elle vint alors lui caresser les hanches avec tendresse avant de les agripper doucement et de commencer des vas et viens lent, très lent, mais étrangement, malgré cette lenteur, elle avait l'impression que le plaisir montait vraiment vite, c'était d'ailleurs pour cela qu'elle avait commencer à cette vitesse, bien entendu, cela allait prendre de la vitesse, la question était de savoir quand, elle allait surement laisser cela à sa belle Engel, continuait à cette vitesse et venant lui dire aussi qu'elle l'aimait énormément, ne voulant plus se séparer d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 4 Nov - 2:06

Engel avait l'impression de perdre la raison, les choses avaient toujours été plus intenses, plus torrides avec Leya, plus plaisante même… Mais elle n'aurait pas penser que cela puisse être encore meilleur maintenant… Et pourtant, elle devait bien se rendre à l'évidence. Le membre de la dragonne semblait parfaitement moulé en elle. Elle aurait voulu qu'elle demeure éternellement en elle et l'incongruité de cette pensée l'amusa. Quoi qu'il en l'aubergiste tout comme la renarde avaient gémis de ses contacts nouveau de leurs amantes. Chose rare, la Kumiho avait dit à l'autre femme qu'elle l'aimait… Cette dernière vint glisser ses mains sur ses hanches en des caresses tellement agréables. Puis, la prise se fit ensuite plus présente alors que la dragonne les agrippait au creux de ses mains, guidant le bassin de la renarde à neuf queues pour commence à la faire se mouvoir sur son membre avec envie. Oui, envie, car dès qu'Engel le sentit frotté contre son intimité, elle ne pus s'empêcher d'en souhaiter encore plus.

Les mouvements étaient lents et profonds et cela était suffisant pour que le plaisir ne teinte les joues de la jeune femme de plaques roses. C'était tellement bon. Le plaisir montait, bien plus vite que ce qu'elles avaient pu vivre jusqu'à maintenant… Mais cela n'en donnait qu'encore plu envie à Engel d'avoir plus, alors, elle intensifia simplement le rythme, pour rendre les choses encore un peu plus intenses pour elles-deux. La renarde ne se retenait pas de gémir son plaisir, elle en demandait même encore plus, intensifiant encore de temps à autre l'intensité et la puissance de leurs mouvements. Bien entendu, elles jouirent en simultané et bien sur, ce ne fut pas leur seule jouissance, car leur danse torride ne cessa de s'intensifier encore et toujours plus, jusqu'à arrivée à une apogée bien après le levée de cette nouvelle journée. Une énième jouissance qui laissa la renarde au comble du bonheur et du plaisir dan un cri tout simplement retentissant.

La Kumiho se laissa ensuite pesée contre la dragonne, elle s'était tellement donnée à elle qu'elle en avait même des courbatures. Son corps était couvert d'une fine pellicule de sueur et ses joues rougie par le plaisir et son regard brillait à la fois de plaisir et de désir, mais aussi d'épuisement. Ça avait probablement été leur séance de baise la plus longue et la plus intense sans qu'elles ne s'accordent quelques instants de répit d'une façon ou d'une autre. Engel, le souffle court, vint simplement dérobé à son amante un baiser passionné débordant de cet amour et de cet attachement qu'elle avait pour elle. Le front de la renarde se posa au creux du cou de Leya et elle soupira doucement au creux de ses bras et sa main alla chercher celle de la dragonne, y entremêlant ses doigts. Elles avaient été si haut sans magie que la Kumiho craignait un peu ce dont elles pourraient être capable si elles s'y donnait vraiment à cent pour cent…

Profitant simplement de cette étreinte, Engel souffla à son amante qu'elle se sentait tellement bien près d'elle qu'elle serait prête à tout pour la dragonne… même mourir. Ces mots étaient sortis seuls et ils eurent comme un écho de vérité pour elle… Était-ce en partie ce qui s'était passé ? Elle ne pourrait le savoir sans risquer à nouveau sa vie… mais cette fois, Leya serait près d'elle et ils ne mettraient plus leurs sales pattes sur elle… La renarde serra les dents à s'en faire mal. La soir de vengeance commençait aussi à naître en elle, peu à peu. Elle se laissait gagner par cela, mais voulait que son corps, son énergie et sa magie se stabilise avant d'en arriver là. Cependant, le moment venu, si Leya voulait les tuer pour venger ce qu'on lui avait fait, elle lui laisserait cet honneur, se contentant de la protégée via sa magie, elle ne laisserait personne toucher à sa belle dragonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 12 Nov - 3:48

Leya ne c'était pas rendu compte à quel point cela allait être aussi intense, bien entendu, cette pénétration si plaisant et les mouvements lents donnaient déjà une bonne idée sur ce que cela allait donner, plus elles allèrent vite et plus elle avait du mal à ne pas la vouloir d'avantage, et apparemment, Engel semblait penser la même chose, leur ébat du moment fut alors très long, très intense et sans la moindre goute de magie, le nombre de jouissance allait se perdre et elles semblaient s'en foutre pas mal d'ailleurs, tout ce qui les intéressaient, c'était ce plaisir qui montait toujours aussi haut, Leya appréciait également de voir le corps de sa belle bouger d'une manière aussi sensuelle sur sa verge, son corps comme une œuvre d'art continuant encore et encore de lui donner envie de ne jamais se séparer d'elle, physiquement parlant.

A la fin, il était clair que les deux femmes c'étaient donner à fond et pendant un temps indéterminée, elles n'avaient pas vu l'heure et semblaient même s'en balancer pas mal, quoi qu'il en soit, elles semblaient avoir le souffle court et Leya était au anges, cela était tellement bien de la voir heureuse et surtout qu'elle n'avait plus rien qui allait la faire partir, elle sentit alors ce baiser et cette attachement pendant ce dernier, elle y répondit avec ce même amour tout en lui caressant un peu la joue, elle avait vraiment plus l'impression que sa place était avec la Kumiho et plus avec le lieux, cela était si différent que les autre fois, mais elle ne se trompait pas, elle vint alors un peu plus se blottir contre la semi dragonne et lui prit une main, entrecroisant leur doigts, Leya la laissa faire et lui murmura alors qu'elle était vraiment heureuse en ce moment.

Elle aussi semblait bien se sentir, et elle avoua même qu'elle était prête à tout pour la dragonne, même à mourir, Leya n'aimait pas cela et avait répliquer aussitôt qu'il n'y allait plus avoir de mort pour eux deux, bien entendu, il allait y avoir beaucoup de mort pour les hybride une fois qu'elle ira se venger pour avoir oser lever la main sur la femme de sa vie, mais c'était plus plus tard, en attendant, elle lui caressa juste la joue avec la main qui était encore disponible alors que l'autre serrait un peu plus tendrement celle de sa compagne, lui disant qu'elles avaient un peu de temps avant de penser à autre chose, juste histoire qu'elle s'habitue à ce corps et que Leya fasse quelque petite chose.

D'ailleurs, alors qu'elle mettait une couverture pour ne pas qu'elles attrapent froid, elle avoua avoir envie que sa belle ne perde pas de nouveau cette apparence, d'ailleurs elle aimait tout d'Engel, mais cela voulait dire mourir un peu et il n'en était pas question, mais assez parler de vengeance, les deux belle jeune femmes dormirent assez paisiblement l'un contre l'autre avant que le matin ne se réveille, Leya ne voulait pas vraiment se reveiller mais bon, il allait falloir, en attendant, elle attendit juste qu'elle se réveille avant de câliner sans la moindre envie sexuelle pour le moment, histoire de lui souhaiter le bonjour, pour le programme, elle ne savait pas, sauf peut être que la semi dragonne allait entrainer un peu son pouvoir pour être prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 12 Nov - 16:12

Engel avait tout particulièrement aimé cette soirée de retrouvaille en quelque sorte. Elles étaient aller bien plus haut qu'elle n'aurait pu le penser. Elles avaient donc continué de baisser sans jamais user de magie… Ce qui n'empêchait pas la Kumiho de se repaître de l'énergie que lui offrait la dragonne à travers cette baise si intense. Maintenant qu'elles avaient atteint l'extase, la renarde était épuisée… épuisée et comblée. En fait, elle ne s'était jamais sentit aussi bien. Elle s'était alors blottit contre elle et lui avait pris la main avant que Leya ne lui dise qu'elle était vraiment heureuse et cela fit sourire la bicentenaire. Ce fut à son tour de parler, lui disant qu'elle serait prête à tout pour elle, même à mourir. Leya l'avait aussitôt réprimander, lui assurant qu'aucune d'elles n'allaient plus mourir. Engel pria pour qu'elle dise vrai, mais elle n'en dit rien. La dragonne lui avait alors caresser sa joue et elle avait fermé les yeux un instant, juste pour savourer un peu plus ce contact tellement agréable.

Engel soupira doucement d'aise quand Leya lui parla de temps pour s'habituer à ce corps et elle avait simplement hoché la tête, il lui faudrait probablement un certains temps, mais elle n'était pas sûre de pouvoir le tester suffisamment dans cette endroit. Elle ne voulait pas abîmée l'auberge de sa compagne. En attendant, elle vint se nicher encore un peu plus contre l'aubergiste, ses queues ondulant doucement dans son dos sans qu'elle ne s'en soucie le moins du monde. L'autre femme les couvrit d'une couverture et elle soupira à nouveau d'aise. Elle s'endormit ainsi, paisiblement, dans les bras de sa belle dragonne. Son sommeil devint bien vite assez profond, elle en avait besoin, elle était vraiment épuisée. Ainsi, profitant de son sommeil réparateur, elle restait simplement assoupie au creux des bras de son amante.

Le lendemain, quand elle ouvrit les yeux, elle était beaucoup plus sereine et reposée… Oui, elle e sentait même bien. Elle n'avait cependant pas envie de se levée, surtout que rien ne l'en empêchait pour le moment. La renarde resta donc lovée entre les bras de son amante savourant chacune de ses chastes caresses et lui en rendant tout autant. Elle lui susurra un bonjours au creux de l'oreille avant de lui poser un baiser plein de douceur au coin des lèvres. Ses oreilles fissonnaient sur son crâne alors qu'elle nichait encore un peu plus son visage dans le cou de l'autre femme, elle se sentait tellement bien. C'était comme si elle était une toute autre personne que celle qui avait subit cette mort et qui demandait vengeance… et pourtant. Engel profita de l'instant et du câlin autant qu'elle le pu avant que son estomac ne se mette à protester violemment. Elle avait alors eux un petit sourire, puis, elle était venue embrassé sa compagne avant de lui dire, le plus simplement du monde :


« Voyons voir si je cuisine toujours aussi bien. »

Et encore une fois, elle l'embrassa avec tendresse, puis, elle se leva et, sans prendre la peine de se vêtir, elle se rendit dans la cuisine et commença à fouiller après ce qu'elle pourrait leur préparer. Ce fut en manquant de briser le plat contenant ce qu'elle préparait que la Kumiho réalisa que ce corps était bien moins frêle que ses deux précédant, comme si il s'était adapter pour se rapprocher encore un peu plus des capacité de son amante. Elle secoua la tête, chassant tout cela de son esprit. Elle se servit donc de ce qu'il y avait dan les placard pour leur faire un repas de fête, car après tout, s'en était une, rien ne pourrait plus les séparer maintenant. Ainsi, quand elle eut enfourner le repas, elle s'était tournée vers Leya et lui avait sourit :

« Une douche en attendant que cela soit prêt ma belle dragonne ? »

Lui propos-t-elle d'une voix douce en tendant maintenant une main dans sa direction pour l'invité à la rejoindre… Bien sur, elle en profita pour retiré son Hoshi No Hana qui pendait sous forme de perle entre ses sein tout comme son prédécesseur au creux de celle d l'aubergiste. La renarde souriait doucement, son regard doux encore et toujours posé sur Leya. Elle ne voulait plus être loin d'elle, plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 13 Déc - 5:48

Leya se réveilla avec un sourire sur les lèvres, il fallait dire que cela était toujours plaisant d'avoir une nuit de sommeil avec la belle de sa vie, surtout quand cette dernière n'avait plus de problème de mort ou alors d'autre chose qu'elle ne préférait pas se souvenir, quoi qu’il en soit, elle continua de câliner Engel avec toujours plus de tendresse et l'embrassait quand elle le pouvait, pour le moment, tout était chaste et cela était tant mieux, toutefois, connaissant Leya, cela allait finir assez vite par de la baise, toutefois, pour le moment, il semblait qu'elle avait assez faim, la semi dragonne caressa un moment son ventre, elle avait vraiment envie de manger quelque chose, ou alors de manger la Kumiho, mais d'un autre manière, elle laissa son esprit divaguer un moment avant de finalement retourner à la réalité.

Engel semblait avoir un peu de mal à juger de sa force, ce qui faisait sourire un peu Leya, elle allait même jusqu'à dire qu'elle semblait vraiment plus forte qu'avant, son sourire amusée pouvant montrer qu'elle la taquinait, mais ce n'était pas méchant, elle attendit alors dans le cas ou elle allait avoir besoin d'un coup de main, mais cela n'avait pas sembler être le cas, même si elle avait gagner en force, elle n'en restait pas moins la meilleur cuisinière qu'elle avait connu, elle se gratta un moment le bras pour chasser un petit quelque chose qui la dérangeait avant de se demander ce qu'elle pourra faire pour l'aider, peut être au moins préparer la table?

Enfin, avant toute chose, sa belle lui proposa une douche, ce qu'elle accepta avec plaisir, lui prenant la main avec tendresse, entrecroisant leur doigts et se dirigeant d'abord vers l'écrin pour placer les deux perles l'une à côté de l'autre, il ne fallait pas les mettre à l'eau après tout, une fois que cela fut fait, elle vint l'emmener vers leur salle de bain ou elles purent retirer ce qu'elles avaient sur elle, pas grand chose à vrai dire d'ailleurs du fait qu'elles dormaient bien souvent nue et après une grande séance de sexe, et pendant qu'Engel se regardait peut être dans le miroir, histoire de voir d'un peu plus prêt ces changements, Leya prépara l'eau pour leur douche.

Bien entendu, il fallait se douter, Leya en profita énormément de la douche, collant Engel le plus possible pour que leur corps se frotte l'une contre l'autre, lui murmurant des mots d'amour et la chauffant en douceur, sa verge frottant ces parties intime, elle lança l'excuse qu'elle n'arrivait jamais à se retenir avec elle, ce qui était partiellement vrai, mais tout de même, elle avait même fait passer un savon entre leur deux corps pour vraiment montrer qu'elles se lavaient en même temps, Leya posa alors beaucoup de petit baisers sur le cou de sa belle, cherchant encore et toujours à l'exciter, bien que cela n'était pas desp lus utiles, elle étaient surement comme elle pour ce genre de chose, mais elles aimaient toujours faire cela alors bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un point d'ancrage... [Leya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis :: Camp humains :: Auberge du Combattant-
Sauter vers: