Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un point d'ancrage... [Leya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 28 Fév - 16:39

Au fond d'elle même, il y avait cette voix, la dernière phrase d'Engel, qui revenait en tête, disant de ne pas l'oublier, bien entendu qu'elle n'allait pas l'oublier, elle aurait mieux fait de lui dire qu'elle allait revenir au lieux de cela, peut être qu'elle aurait été moins triste, et peut être pas du tout en colère d'ailleurs, enfin, avec tout ce qui se passait, elle pouvait oublier un peu sa colère dans son travail, ce qui était simple, avec tout ce monde qu'il y avait, elle n'avait pas souvent une minute à elle, et cela avait bien entendu comme effet de la frustrée légèrement, elle se frustrait vite, c'était plus forte qu'elle, avec la Kumiho au moins, elle n'avait pas de problème comme cela, ils pouvaient baiser intensément et elle pouvait être plus concentrer, la, tout passait par le travail alors bon, néanmoins quelque chose allait changer.


C'était une journée comme les autre, peut être même un peu plus bondé, il y avait un peu de pluie dehors, mais ce n'était pas au moins d'être aussi trempée, elle remarqua alors une personne à l'entrée qui semblait regarder vers le bas, il ne fallu pas longtemps à Leya pour reconnaitre Engel, et son cœur fit un bond, elle était rentrée, elle était heureuse de cela, même si un peu en colère encore, néanmoins, elle était surtout heureuse qu'elle soit revenue vers elle, elle aurait voulu discuter tout de suite avec elle, mais vu son état, peut être qu'elle avait couru comme une folle pour rentrer, ce qui lui faisait un peu plaisir, elle demanda alors à quelqu'un de prendre la relève quelque minutes, puis elle vint vers la Kumiho et lui pris la main pour l'emmener un peu vers l'arrière boutique, la ou personne ne les verraient, elle lui fit alors relever la tête avant de l'embrasser fougueusement, comme si cela l'avait manquer, une fois ce très long baiser, mêlée de tendresse et de désir, se termina, elle lui caressa la joue et lui parla assez vite, lui disant qu'elle avait certes beaucoup de chose à lui dire, mais qu'elle semblait trop fatiguée pour cela, elle lui déclara alors qu'elle pouvait monter sans problème chez elle pour prendre une bonne douche et manger un morceau, elle avait fait un peu de courses, ou plutôt, demander à quelqu'un de faire des courses, alors elle allait surement pouvoir manger, elle lui caressa alors la joue avant de la laisser avec un tendre baiser sur les lèvres, retournant au travail, il y avait encore du monde, mais Engel avait du voir le sourire de Leya, elle devait savoir qu'elle était contente qu'elle était de retour.


Il fallu une ou deux heures pour Leya pour pouvoir avoir un peu de temps à elle, néanmoins, elle semblait de bien meilleur humeur et beaucoup de gens semblaient s'en rendre compte, elle était si simple à lire que cela?, quoi qu'il en soit, une fois qu'elle eut un moment à elle, la semi dragonne monta vers son chez elle pour fermer la porte à clé et s'asseoir vers son lit, soupirant un peu, ce n'était pas facile, elle retira alors ce qu'elle avait sur le dos avant de se changer sous a vrai forme, cela faisait aussi un moment qu'elle n'avait pas fait cela, s'étirant alors et souriante, même si elle était encore un petit peu en colère, elle parla alors vers Engel pour voir ce qu'elle avait à dire.

"Tu sais, si tu m'avais juste dit que tu allait revenir, cela ne m'aurait pas rendu si triste..., alors il est vrai que je suis un peu contrariée que tu sois partie sans prévenir, mais je suis aussi heureuse de te revoir Engel..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 1 Mar - 1:19

Dégoulinant à l’entrée de l’auberge, elle n’osait pas vraiment entrer plus en avant pour le coup. Cependant, Leya avait finit par venir à elle et elle avait laissé retomber sa capuche sur ses épaules. Même sa chevelure blanche était trempée. Oui, elle avait bel et bien pris une bonne dose de pluie, mais elle restait sous forme humaine en attendant. L’aubergiste lui avait alors pris la main avant de l’entraîner dans l’arrière boutique et elle s’y était laissé entraîner sans ajouter un mot dans un premier temps. Puis, une fois qu’ils furent dans l’arrière salle, l’hybride dragonne lui fit relevé la tête avant de l’embrasser avec tendresse et désir. Le cœur de la Kumiho se serra doucement au creux de sa poitrine. Elle n’avait bien entendu pas tardé à répondre à son baiser, sa queue visible ondulant doucement dans son dos, sous sa jupe.

Quand le baiser pris fin, Engel posa son regard écarlate sur son amante qui lui  caressa la joue. Elle lui avait ensuite dit qu’elles parleraient probablement, mais que pour le moment elle semblait trop fatiguée… Ce n’était pas faux, mais c’était un peu plus compliqué qu’il n’y paraissait. Elle lui dit alors ce qu’elle pourrait faire et un sourire mutin se posa sur les lèvres de la renarde à neuf queues, comme si elle avait eut besoin de son accord pour faire toutes ces choses. Encore une fois, elle lui avait caressé la joue et l’avait embrassé à nouveau, alors, à nouveau, elle avait répondu à ce cour baiser. La femme à la peau mate était ensuite retournée à son travail et à la salle de l’auberge. La Kitsune avait alors soupiré, puis, elle s’était rendu dans les appartement de la propriétaire des lieux. La première chose qu’elle fit en entrant dans la pièce  fut d’ôter sa cape et sa robe et de les mettre à sécher dans un coin. Elle s’était ensuite ébrouée, reprenant sa véritable apparence. Elle avait ensuite posé le sac qu’elle avait ramené dans un coin discret de la pièce principale.

Engel était ensuite allez prendre une bonne douche bien chaude pou ne pas attraper mal, ensuite, elle enroula alors une serviette autour de son buste. Restant en tenue d’Eve, elle avait alors fouillé dans les placards, puis, elle avait commencé à préparer un repas, à base de viande bien entendu, elles étaient toute deux des hybrides carnivores. Une fois la préparation achevée Leya n’était pas encore revenue et Engel avait donc coupé la cuisson, enfilant un des kimonos qu’elle avait laissé derrière elle avant de subtiliser une des tenues de Leya. Elle s’était procurée un tissu proche de celui-ci et elle commença donc à y apporter les modifications nécessaires... Du moins, jusqu’à ce qu’elle n’entende Leya approché, elle avait une bonne ouïe. Elle rangea alors ce qu’elle faisait et leva les yeux au moment où la porte s’ouvrait. La Kumiho était simplement assise au sol, les jambes replié sur le coté de son corps. Elle regarda alors Leya aller s’asseoir sur le lit avant de se dévêtir et reprendre sa véritable apparence. La renarde avait esquissé un léger sourire, puis elle était venue près de l’hybride dragonne. Cette dernière lui avait maintenant parlé et, les oreilles basses, le renardé était simplement venue s’asseoir sur les genoux de l’autre femme.


« Je ne suis pas très douée pour les au revoir, je n’en ait jamais eut avant aujourd’hui, juste des adieu. Je t’avais laissé des indices de mon retour et je t’avais promis de le faire, tu te souviens… ? »

Toujours assise sur les genoux de Leya, la Kumiho passa ses bras autour de son cou et l’embrassa, comme pour se faire excusez auprès d’elle, resterait maintenant à savoir si cette demande d’excuse lui suffirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 3 Mar - 13:23

Bon, voila l'état de la tête de Leya en ce moment, d'un côté, elle était très heureuse de revoir Engel, cela ne pourra jamais changer, elle aimait cette Kumiho, du moins elle ne s'en rendait pas encore compte totalement, ensuite, elle était un peu excitée, c'était comme d'habitude, elle devait surement s'imaginer toute sorte de chose à faire avec elle dans les prochain jours, la contrariété était peut être encore un peu la, mais cela allait disparaitre bien vite avec un peu de temps, et bien sur, avec tout cela qui tournait dans sa tête, elle avait peut être un peu de mal à vouloir dire quelque chose de correcte, surtout qu'elle ne savait pas si elle était trop fatiguée ou non pour s'amuser un peu, c'était plus forte qu'elle, une semaine sans baiser était comme une torture pour la semi dragonne, néanmoins, pour elle, Leya allait se retenir encore un peu.


C'était donc dans ce genre de pensée qu'elle écoutait Engel parler, bien entendu qu'elle se souvenait très bien de ce qu'elle lui avait dit avant, même juste un petit mot ne lui aurait pas fait de mal, histoire qu'elle puisse ne pas être contrarié, peut être qu'il allait falloir s'arranger pour que cela ne soit pas un au revoir, juste une petite balade, une semaine pour eux était assez court si on comparait avec leur longévité, toutefois, elle avait bien remarqué que cela avait duré une éternité quand elle ne la voyait pas, elle se gratta alors la tête et répondit au baiser de sa partenaire, bien entendu qu'elle allait accepter ces excuse, même si maintenant qu'elle était si proche, la verge de la semi dragonne était bien presser entre leur deux corps, Leya grogna un peu, il fallait toujours que sa se remarque, d'accord elle avait envie d'elle, vraiment envie, mais peut être que sa belle avait envie de ce reposer un peu, attendre quelque heures de plus n'était pas si grave, cette fois ci, elle savait qu'elle était la, alors tout ira bien, elle se gratta alors la tête avant de prendre la parole avec un petit sourire.

"Désolée...je suis vraiment trop contente que tu sois revenue aussi vite Engel, cette dernière semaine avait l'air d'être une éternité sans te voir, et bien entendu, j'ai l'air d'être impatiente de rattraper le temps perdu, néanmoins, tu dois être fatiguée non?, si tu veut te reposer un peu cela ne me dérangera pas, tu as l'air d'avoir parcouru une très grande distance en très peu de temps pour moi."

Ce qui la rendait très heureuse, elle serra un peu plus la belle Engel dans ces bras pour la câliner, essayant au mieux de ne rien commencer, mais ce n'était pas facile du tout, il y avait bien sur un peu de désir qui filtrait, toutefois, elle faisait de son mieux pour ne rien faire, du moins, tant que la belle Engel ne dirais pas le contraire, après tout, elle avait été trempée et bien fatiguée par son voyage, alors c'était normal, même pour une nymphomane telle que Leya, de laisser à sa partenaire du repos, elle n'était pas sans cœur, surtout avec la Kumiho d'ailleurs, mais ce genre de chose, c'était peut être pour plus tard, quand elles pourront discuter un peu plus sans vraiment que Leya ne pense à donner du plaisir à l'hybride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 3 Mar - 22:34

Engel ne disait jamais au revoir, c’était sa nature, elle n’y pouvait rien. Et si Leya lui en voulait vraiment, alors, c’était peut être parce que son retour était une mauvaise idée… Mais elle n’en était pas encore là pour le moment et l’aubergiste ne lui avait pas fait plus de reproches. La Kumiho n’était pas revenu pour une dispute et, si les choses se passaient mal, qu’est-ce qui pourrait effacer tout souvenir de sa mémoire et sa créer encore une nouvelle identité. Elle sentait la verge gonflée de l’hybride dragonne pressée entre elles deux… Et bien, elle était déjà aussi chaude. Remarque, ça ne l’étonnait pas plus que ça avec le peu qu’elle avait déjà pus voir de Leya. L’aubergiste lui avait alors dit qu’elle était contente qu’elle soit revenue aussi vite. Et elle s’excusa d’être autant demandeuse de sexe, lui disant même qu’elle pourrait attendre qu’elle se repose. Toujours assise sur les genoux de l’autre femme, elle caressa doucement sa joue avant de suivre de l’un de ses doigts le long de sa mâchoire avant de laisser un sourire extrêmement doux se poser sur ses lèvres. Ensuite, elle l’avait embrasser avec tendresse et avant laisser  sa main descendre le long de son cou…

« Tu ne te rend pas compte de ce que j’ai enduré pour revenir ici le plus rapidement possible ma belle… » …de son épaule… « Mais ne t’en fais pas… » se glisser entre ses seins et continuer son chemin vers le ventre de l’hybride dragonne. «… je ne suis pas suffisamment fatiguée pour être capable de te résister. »

… et termina son chemin sur le membre érigé qu’elle avait caressé avec un envie qu’elle ne prenait même pas la peine de dissimuler. Cette main était au passage proche de son intimité, mais elle ne s’en souciait que peu, caressant le membre de Leya avec sensualité, gardant son regard écarlate rivé dans celui de l’autre femme. Elle l’avait serré dans ses bras et  la renarde à neuf queues s’y blottie sans chercher plus loin et, bien sur, sans arrêter de la caresser. A nouveau, Engel avait embrassé l’aubergiste, un baiser plein de tendresse et de fougue. Elle pouvait baiser, même quand elle était fatiguée… Il lui suffisait alors juste de puiser dans l’énergie de son masque en plus de profiter de celle que lui offrirait cette relation. Quand le baiser avait pris fin, Engel avait poser son front contre celui de Leya et avait laissé échappé un léger soupire.

« Tu sais Leya, tu es quelqu’un de chanceux, c’est la première fois que je reviens près d’un de mes amants sans y être obligé… »

Pour elle, cela pouvait revenir à quelque chose de proche d’une déclaration d’amour, mais elle n’en avait pas conscience… pas plus qu’elle n’avait conscience d’aimer l’hybride dragonne. A nouveau, elle était revenue l’embrassé avec désir et tendresse, son cœur battant à tout rompre au creux de sa poitrine, comme dans l’expectative de ce qui pourrait advenir dans les minutes à venir. Une partie elle avait hâte de s’unir à nouveau à elle. Elle pris quand même le temps de lui dire que, quand qu’il arrive, si quelque chose devait arrivé, ce serait forcement moins long que les fois précédentes, elle était sûre qu’elle ne tarderait pas à avoir des courbatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 6 Mar - 1:07

La situation était pour le moins chaude, en même temps, ce n'était pas sa faite cette fois si Engel était sur ces genoux, comme si elle cherchait à l'exciter, par ailleurs, à l'entendre parler et à bouger sa main, elle était clairement elle aussi dans le ton pour ce genre de chose, bon sang, mais pouvait elle être encore plus parfaite, Leya garda alors le sourire, sentant sa verge être caresser avec sensualité, elle pouvait remarquer quand même qu'elle était un peu fatiguée, néanmoins, si c'était ce que désirait vraiment le Kumiho, elle n'allait rien dire de plus, juste lui donner ce qu'elle cherchait, le baiser plein de fougue et de tendresse lui donna une drôle d'impression, comme si elle en donnait pas assez à cette belle hybride, elle allait vraiment devoir s'y mettre un peu plus alors, à cette idée étrange, elle eut un sourire assez amusée, vraiment, on pouvait se demander à quoi elle pouvait bien réfléchir parfois.


Leya se décida alors de la taquiner aussi, s'amusant avec son cou en lui léchant ce dernier ainsi que son épaule, ces mains cherchant toujours à caresser les queues de sa belle, il y avait toujours un peu d'envie dans ce qu'elle faisait, mais c'était plus fort qu'elle, Engel était tellement belle et voluptueuse qu'elle désirait à chaque fois la toucher de cette manière, même si pour le moment cela était un peu moins sensuel, peut être qu'elle voulait vraiment être sur qu'elle avait envie de le faire, après tout, pour quelque heures de plus, elle n'allait pas se plaindre, elle continua alors doucement de s'amuser avec le corps de sa partenaire sans pour autant y allé à fond, Engel allait certainement se rendre compte qu'elle ne faisait pas tout ce qu'elle aimait faire normalement, peut être même qu'elle allait lui demander pourquoi, mais avant toute chose, elle avait une réponse à donner, elle avait été assez contente quand Engel lui avait dit qu'elle était la première avec qui elle revenait sans y être obligée, oui, elle ne lui avait jamais ordonner de faire quelque chose, peut être était ce une habitude, ou alors qu'elle n'aimait pas trop faire cela avec une personne si magnifique, en réalité, c'était juste que les sentiments qui se faisait de plus en plus fort en elle l’empêchait clairement de donner un ordre à un être aimer, cela et également qu'elle détestait donner des ordres autrement que pour le travail, bon, elle garda le sourire et allait lui répondre tout en continuant ce qu'elle faisait.

"Jamais je ne te donnerais d'ordre, tu n'est en aucun cas inférieur à moi et si jamais j’entends quelqu’un faire cela envers toi, je le mangerais, enfin, la partie sur le fait de manger ceux qui te tracasse je l'avais déjà dit avant, pour l'heure, j'aimerais juste savoir si tu as vraiment envie de faire l'amour ma belle, si tu te sens trop fatiguée, je peu bien attendre encore quelque heures."

Elle garda un tendre sourire et continua juste doucement à caresser les queues de sa partenaire, c'était moins excitant que d'habitude, donc elle allait comprendre qu'elle attendait une réponse, pour sa part, son esprit était entièrement focalisée sur Engel, peut être qu'elle devait aussi penser à l'auberge, mais bon, elle avait déjà fait pas mal de chose et par ailleurs elle avait prévenu qu'elle serait un peu plus longue, après tout, du moment qu'elle était heureuse, le reste importait peu non?, ça et aussi le bonheur d'Engel, d'ailleurs, en parlant de cela, elle se demandait bien ce qui ferait plaisir à sa partenaire maintenant qu'elle était revenue, peut être que cette fois si elle allait souhaiter faire un petite visite, ou alors juste rester à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 6 Mar - 14:09

A la base, Engel n’avait pas cherché à exciter Leya, juste à rester près d’elle, le plus près possible. Cependant, voilà, elle avait senti la verge de l’hybride dragonne pressée entre elles. Son corps et l’habitude avait alors fait qu’elle n’avait pas pu empêcher le désir de monter, comme elle n’avait pas pu s’empêcher de titiller un peu l’aubergiste. La Kumiho pouvait passer outre sa fatigue, elle pouvait le faire et elle le ferait si c’était pour son amante. Elle ne savait pas pourquoi elle était prête à autant d’exception pour elle, mais c’était bel et bien le cas… Elle ne savait pas que ce qu’elle était encore en train de commencer à éprouver pour Leya, c’était de l’amour… La renarde à neuf queue agissait le plus clair du temps sans penser à ce qu’elle ressentait, alors, ça ne posait pas de réel problème pour le moment qu’elle ait toute ces interrogations…

L’esprit de la renarde se vida brusquement alors que l’autre femme venait maintenant lui lécher le cou et l’épaule. Engel frissonna légèrement, puis, ce fut au tour de sa fatigue de la quitter alors que son amante s’obstinait à caresser ses queues, éveillant ainsi un peu plus son désir par la même occasion. Ces caresses allèrent même jusqu’à faire échapper un petit grognement à l’espionne. C’était moins sensuel que d’habitude, bien sur, la renarde à neuf queues le sentait bien. Et Leya continuait encore et toujours de la caresser, éveillant toujours un peu plus son envie. Et, encore et toujours, elle la caressait, moins intensément que d’habitude, certes, mais ce n’était pas bien grave. Leya lui avait alors répondu, lui disant qu’elle ne lui donnerait jamais d’ordre, ce qui avait fait sourie la Kumiho. Ensuite, l’aubergiste lui avait demandé si elle avait vraiment envie de faire l’amour, lui expliquant qu’elle pouvait attendre quelques heures si jamais elle manquait de sommeil. L’espionne s’était alors coller un peu plus contre elle, enroulant ses bras autour du coup de l’hybride dragonne.


« Tu me demande si j’ai envie de faire l’amour alors que tu ne fais qu’excité encore un peu plus à chaque instant ? Ne t’en fait pas belle dragonne, mon repos peut attendre encore un peu, je ne suis pas si fatiguée que ça. Je pourrais très bien dormir après, au creux de tes bras… »

Pour le moment, Engel ne se souciait pas vraiment de l’auberge, mais, probablement que le lendemain, si Leya était demandé en salle, elle lui proposerait de lever son charme. La Kitsune était donc simplement embrassé l’hybride avec une certaine passion, bien sur, elle y laissait poindre son désir, continuant toujours de caresser le membre de son amante pour sa part. Comme pour en rajouter un peu, elle bougea juste ce qu’il fallait pour que la serviette qui entourait son buste se dénoue légèrement pour dévoilé encore un peu plus de chaire de sa poitrine. Et rapidement, elle alla même jusqu’à la laisser tomber dans son dos, dévoilant ainsi tout son corps à l’autre femme, le message était assez clair cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 9 Mar - 18:14

Leya ne faisait pas attention à ce qu'elle faisait, pourtant elle essayait bien entendu de faire quelque chose de pas trop envieux, mais cela avait raté, elle n'était pas doué pour ce genre de chose décidément, et elle continuait encore doucement, elle aimait toucher le corps de sa belle Engel, elle était douce, ces queues l'étaient encore plus, sa peau semblait si fragile que parfois elle avait peur de l'abimer en la touchant, même si ce n'était qu'une impression bien entendu, elle sentit toutefois sa partenaire enrouler ces bras autour de son cou avant de lui parler, au moins, elle avait le mérite d'être clair dans ce qu'elle avait envie de faire, et peut être que Leya pouvait être un peu plus honnête avec ce qu'elle avait envie de faire pour le moment, à savoir faire l'amour, le plus tôt et plus longtemps possible.


Elle eut alors un petit rire en s'excusant, elle ne se rendait pas compte de ce qu'elle avait fait, néanmoins, elle ne semblait pas trop s'en plaindre, lui disant qu'elle pourra toujours dormir au creux de ces bras, ce qui failli la faire rougir, elle eut un petit sourire gêner mais finalement continua vraiment cette fois si à l'exciter, elle allait surement voir la différence, d'ailleurs, Engel semblait bien montrer qu'elle était partante pour cela, continuant toujours de caresser sa verge, elle bougea un peu aussi pour dévoiler d'avantage son corps, ce qui se sentit assez rapidement, elle était décidément trop belle, Leya l'embrassa alors longuement, on pouvait y sentir tellement d'émotions dans ce baiser, comme de l'envie, de l'excitation, peut être aussi un peu d'amour et de tendresse, il y avait tellement de chose que cela était compliqué de savoir lequel était le plus fort parmi le lot, enfin, la serviette fini par partir entièrement, laissant Leya avec un petit dilemme, il était vrai qu'elle avait affreusement envie de la prendre maintenant, mais elle n'était pas quelqu'un qui voulait son plaisir en priorité, il y devait y avoir cela aussi avec sa partenaire, alors elle accentua un peu plus ces caresses, continuant de s'amuser avec le corps de la Kumiho pour la chauffer d'avantage, tant pis si elle devait attendre quelque minutes de plus, elle n'était pas une folle après tout.


Leya avait toujours une main de libre d'ailleurs, elle se demandait bien ce qu'elle allait faire avec celle ci, puis eut une petite idée, passant vers sa poitrine en la frôlant doucement, elle lui pris doucement une de ces hanches pour la faire se rapprocher un peu plus d'elle, sans trop la gêner pour ces caresses, néanmoins, cela allait faire en sorte que sa verge touche le clitoris d'Engel, après cela, elle vint lui toucher la poitrine avec pas mal d'envie, tout en continuant de l'embrasser, elle ne savait pas combien de temps elle allait tenir pour cela, mais au moins, elle voulait le faire, elle souhaitait que cette relation soit peut être un peu plus que du simple sexe, elle désirait vraiment Engel, alors autant tout faire pour que tout se passe bien non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 10 Mar - 1:12

Engel n’en voudrait pas à Leya, elle avait décidé de considérer que c’était son corps qui avait agis par lui-même, trop habitué à ce genre de situation, mais cela ne l’en amusait pas moins, au contraire. Cependant, bien qu’elle le lui ait fait remarqué, l’aubergiste ne s’était pas pour autant arrêter de la caresser et ce n’était pas l’espionne qui allait se plaindre, ça la changeait de ses amants d’un soir qui, pour la plupart ne pensait qu’à leur propre plaisir, s’estimant des dieux au lit au point de ne pas faire d’effort pour le plaisir de leur compagne d’un soir… Enfin, c’était le bon vieux temps… Depuis quand elle pensait comme si elle allait passé sa vie aux cotés de Leya ? Mais il fallait dire qu’elle baisait tellement bien, jamais encore elle n’avait autant pris son pied. Bon, ce n’était pas le moment de penser à tout ça, elle était de retour à l’auberge et, pour le moment, c’était tout ce qui comptait. Alors, elle se contentait simplement de garder ses bras passés autour du cou de l’autre femme.

D’ailleurs, Leya avait finit par s’excusé et lui dire qu’elle ne s’était pas rendue compte de ses actions. Ce à quoi la Kumiho avait répondu que ce n’était pas grave, prétextant qu’elle pourrait toujours dormir dans ses bras ensuite. Là, Leya avait eut une réaction qui l’avait surprise, elle avait eut un sourire gêné… Ce genre de commentaire la gênait vraiment ? Engel ne pouvait pas comprendre, durant sa période de catin elle les avait balancé par centaines les phrases de ce genre… et on lui en avait donné tout autant… Tout ça n’avait plus vraiment de sens pour elle… Enfin, peu importait au final, ce n’était pas le plus important. Les caresses de Leya n’étaient plus les même, elles étaient beaucoup plus perverses maintenant, pour le plus grand plaisir de la renarde à neuf queues. En attendant, Engel s’était totalement dénudée devant l’aubergiste, sachant très bien ce que cela allait entraîner quand à la suite des évènements.

En attendant, les caresses de Leya se faisaient de plus en plus sensuelles, éveillant toujours un peu plus le désir de la renarde. Engel frissonna légèrement quand elle sentit l’une des mains de l’aubergiste frôler sa poitrine, puis, cette main continua son chemin vers une des hanches de la Kumiho et l’attira un peu plus contre la dragonne. La femme aux cheveux blancs se laissa bien entendu faire, elle ne pensait pas que ça lui ferait autant de bien de se retrouver à nouveau dans les bras de l’hybride dragonne. A croire qu’elle était dépendante de ses caresses, mais ce n’était pas comme si elle n’avait jamais eut de plaisir avant de la rencontrer… Soit, le contact entre la verge gonflée de Leya – qu’elle continuait à caresser – et son intimité lui donnait envie de plu et, quand elle vint s’occuper de sa poitrine, cela ne fit rien pour arranger son cas. Un léger grondement d’impatience lui échappa.

C’était vrai que, si la fatigue ne temporisait pas vraiment son désir, elle douchait sa patience. Ainsi, Engel vint embrasser son amante avec tellement de sentiments dans son baiser. Puis, elle pris les choses en main et après quelques caresses supplémentaires, elle se souleva légèrement pour mieux venir s’empaler sur le membre de la dragonne sans vraiment perdre plus de temps en préliminaire. Sans perdre de temps, la Kumiho s’était mise à se mouvoir sur l’autre femme, faisant au mieux pour que leur plaisir à toutes deux soit des plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 12 Mar - 23:56

Encore une fois, Leya avait chercher à impatienter sa partenaire, la raison pouvait sembler assez étrange, mais elle souhait qu'elle voit qu'elle n'était pas du genre à vouloir son plaisir avant le sien, mais ce genre de chose, Engel devait déjà le savoir depuis longtemps, après tout, ce n'était pas la première fois qu'elles allaient baiser, et à entendre le grondement d'impatience, elle allait devoir être un peu plus active la prochaine fois ou alors elle allait se prendre une petite tape, c'était comme cela qu'elle imaginait les chose, Engel pleine de vie et n'ayant pas peur de lui mettre une petite tape sur la tête pour lui dire qu'elle avait fait quelque chose de mal, mais ils en étaient peut être pas encore la, ou alors, peut être que ce genre de chose n'arrivera jamais, mais elle était loin d'avoir ce genre de pensée pour le moment, elle attendait surtout avec impatience ce que sa partenaire allait surement faire, et le plaisir qui allait commencer à affluer.


Comme à son habitude, Leya avait charger sa verge d'énergie, comme cela, même si elle en utilisait de son masque, il y en aura toujours plus à prendre pour remplacer tout cela, si cela continuait, elle allait la remplir entièrement, aussi bien avec sa verge et son sperme que d'énergie, enfin, côté sperme, c'était encore quelque chose qu'il fallait attendre, bref, elle répondit au baiser de sa Kumiho avec tout autant de sentiments qu'elle, se laissant complétement allé pour celui la, peut être qu'elle allait pouvoir égaler ce qu'elle lui avait donner, par la suite, elle vint s'empaler sur sa verge et elle gémit doucement avant de sourire, cela faisait une semaine, pour elle, c'était assez long, alors même si Engel avait commencer un rythme assez rapide, elle fit quelque chose avec un peu plus de vitesse, s'excusant au passage en disant que cela faisait un bon moment qu'elle avait attendu de pouvoir partager à nouveau ce plaisir avec elle, elle amplifia par la suite les mouvements alors qu'elle continuait de lui donner des caresses au niveau de ces queues et également de lancer son habituelle courant électrique par sa verge dans tout les point sensible de la belle hybride, elle se donnait à fond, et c'était normal, elle c’était retenu une semaine entière de baiser, elle ne c'était même pas masturber, mais de ce côté la c'était normal de la part de l'hybride dragonne, c'était contre ces préceptes de gâcher son sperme autre part qu'a l'intérieur d'une femme, et comme elle trouvait que toute les autre ne valait pas Engel, alors elle avait attendu.


C'était pour dire à quel point dans le cœur de la semi dragonne, l’existence d'Engel était gravée à jamais, plus le temps allait passer, et plus elle allait avoir du mal à ne pas être avec elle, c'était comme cela, elle était tomber sous son charme, était ce réciproque?, sa partenaire serait la seule à le montrer, mais pour le moment, elle semblait à chaque fois revenir et elle aimait baiser avec elle, alors tout allait bien non?, à ce genre de pensée, Leya donna un langoureux baiser à sa partenaire avant de venir lui lécher un peu le cou avec envie, elle était à croquer, sa peau était si douce et elle lui posa même quelque baisers sur le cou avant de revenir à ces lèvres, principalement pour éviter de trop gémir, cela était rapide pour le moment et cela pouvait allé plus vite, mais elle était un peu plus sensible à cause de l'abstenance alors elle gémissait déjà un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 14 Mar - 20:17

Leya commençait à la connaître et la facilité avec laquelle elle éveillait l’impatience d’Engel quand à ses caresses. Bien sur, la Kumiho savait que son amante faisait tout pour son plaisir à elle et pas uniquement le sien et c’était ce que la renarde à neuf queues aimait chez elle. Cependant, l’espionne avait toujours eut un mal fou à refreiner ses ardeurs sexuelles. Bien sur, Engel n’hésiterait pas à faire savoir à l’aubergiste qu’elle n’était pas de son avis, mais elles n’étaient pas encore tout à fait assez proches pour cela… Un jour prochain peut être… En attendant, c’était encore bien loin d’être le plus important pour le moment. Leya avait chargé sa verge d’énergie et, quand l’hybride renarde s’y empala, elle laissa échapper un gémissement de plaisir comme si son intimité n’avait attendu qu’une chose : pouvoir à nouveau sentir cette étrange sensation. C’était tellement bon, tellement mieux que ce qu’elle avait pus vivre avant ce jour.

En attendant, Engel commençait à se mouvoir sur la verge de son amante, absorbant avidement l’énergie qui s’offrait à elle, elle était restée sur ses réserves toute la semaine et avait consommé pas mal d’énergie avant son départ pour assurer aux affaires de son amante une certaine pérennité. Soit, les deux femmes s’embrassaient avec passion et désir et toujours, du coté d’Engel, cette pointe d’amour qu’elle ne réalisait même pas. Maintenant, les deux femmes n’avaient plus qu’à rattraper le temps perdu… Le rythme était rapide, bien sur, mais elle en avait tellement besoin de cette relation… Et auprès de Leya c’était encore meilleur qu’avec n’importe qui d’autre, elle pourrait presque en devenir dépendante. Enfin, en attendant, la Kumiho ne cessait de se mouvoir sur elle, toujours plus vite, rendant leur relation toujours plus intense. Cependant, Leya avait encore un peu accéléré les choses, pour le plus grand plaisir de son amante.

Et voilà que l’hybride dragonne reprenait les bonnes vieilles habitudes et lui caressait maintenant les queues, la faisant gémir. Ca, c’était de la triche ! En attendant, Leya continuait de lui offrir de l’énergie et du plaisir par la même occasion, c’était tellement bon. N’empêche, si la Kumiho n’était pas devenue espionne, elle se serait probablement rangée aux cotés de la dragonne pour y passé sa vie et peu importe que cela soit parmi les humains, foncièrement, les renards à neuf queues n’avaient rien contre eux. Cependant, si elle n’avait pas été espionne, elle n’aurait jamais pu rencontrer Leya et s’aurait vraiment été une grande perte. Engel chassa cette pensée de son esprit pour mieux pouvoir profiter du sexe que l’autre femme lui offrait. Elles avaient alors échangés un baiser des plus langoureux alors que la renarde continuait encore et toujours à tressauter à une vitesse étonnante sur le membre de l’aubergiste.

Quand le baiser avait pris fin, Leya avait délaisser les lèvres de la renarde à neuf queues pour venir lécher son cou, la faisant frissonner. Engel avait alors gémit, fermant les yeux. Ensuite, l’autre femme avait posé tout un tas de baiser dans son cou et elle avait enroulé ses bras autour du coup de l’hybride dragonne, gémissant de plaisir à mesure qu’elle continuait encore et toujours de tressauté sur le membre de l’hybride pour leur plus grand plaisir à toute les deux. Plus la Kumiho restait près de la dragonne, plus elle se disait que si on lui demandait à choisir entre elle et sa vie parmi ‘son peuple’, elle trahirait et elle choisirait cette vie parmi les humains avec cette étiquette de traîtresse près de Leya. Elle rougit légèrement à cette pensée, mais elle le chassa bien vite de son esprit, se focalisant à nouveau sur cette partir de sexe tellement intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 18 Mar - 4:38

Leya se demandait parfois ce que cela aurait donner si jamais elle était rester avec les autre hybrides, si jamais elle n'avait pas été banni, pour cela, il aurait déjà fallu qu'elle ne soit pas aussi consommatrice de sexe, par la suite, peut être qu'elle aurait pu rencontrer Engel la bas, mais dans ce cas la, cela aurait été dans des circonstance différente, peut être qu'elle aurait eut vent des agissement de cette dernière et aurait chercher à essayer cela par elle même, pour la suite, et bien, sachant que c'est par le sexe qu'ils se sont rapprocher, peut être que cela aurait donner le même résultat, mais avec beaucoup plus de liberté et une semi dragonne étant surement au commande d'une armée, en parlant de cela, était elle vraiment capable de se battre, certes elle avait déjà battu son propre père au combat, mais elle n'avait jamais vraiment participer à une vrai bataille.


Mais vraiment, Leya n'avait pas le temps de pensée à ce genre de possibilité, le fait de faire l'amour avec la belle Kumiho lui prenait tout son esprit et ce qu'elle lui faisait subir également lui demandait pas mal de travail, elle faisait tout pour qu'elle ai un maximum de plaisir et de désir aussi, après tout, elle n'était pas comme les abrutis qui ne cherchaient que leur propre plaisir, ne faisant même pas jouir une femme, ce n'était que des porcs et Leya détestait cela par dessus tout, c'était principalement pour cette raison qu'elle donnait autant de chose à Engel, accentuant ces mouvements et cherchant toujours le cadence qui allait lui donner le plus de sensation, toucher ces queues pour lui donner encore plus de frisson et, depuis qu'elle était revenue à ces lèvres, lui donnait des baisers de plus en plus langoureux, montrant une myriades d'émotions, dont certaine qu'elle ne s'en rendait pas compte, comme un grand amour, mais peut être qu'a force de rester ensemble, elles allaient finir par le savoir, bien que pour cela, il faudrait que cette dernière arrête de toujours vouloir la baiser, quand on est une nymphomane, on le reste tout le temps, elle semblait bien gémir par ailleurs, ce qui montrait qu'elle prenait également pas mal de plaisir, enfin, on entendait les gémissement que quand elle ne l'embrassait pas, et cela n'était que très rarement le cas.


A vrai dire, cette semaine sans elle avait clairement fait que le cœur de la semi dragonne se rende bien compte qu'elle ne pouvait plus se passer de la Kumiho, elle était quelque chose d'indispensable pour elle et même si elle sait qu'elle allait toujours devoir partir un petit moment pour faire ces rapports, elle aura toujours du mal à l'attendre, elle chassa ce genre de pensée, cela servait à quoi de miner son moral alors que son plaisir était tellement haut, elle accéléra alors encore une fois la cadence pour tout oublier, elle voulait du plaisir et que sa partenaire en ai aussi, comme cela, elle finira bien par oublier toute ces idées tordus et également laisser son cœur tranquille, surtout que celui si semblait vraiment battre de plus en plus vite quand elle la sentait contre elle, c'était naturel pour quelqu'un d'amoureux après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 18 Mar - 13:08

Même si cela arrivait à l’une et à l’autre, il était inutile de penser à ce qui aurait pu être, il valait mieux se focaliser sur ce qui se passait pour le moment présent et se focaliser sur leur relations et ce qui commençait à véritablement naître en elles. Si Leya n’avait pas été bannit, il était fort à parier qu’elle aurait rencontrer Engel, du temps où elle se faisait encore appelé Megara White. Après tout, à cette époque, elle était une catin, une fille de joie qui avait quand même un certain succès dans ce domaine d’action… Au point qu’une enquête avait été mené quand à sa disparition… Mais l’apparition d’une nouvelle Kumiho n’avait choqué personne…Ils avaient simplement dû penser à un déménagement… Un peu comme l’identité qu’elle s’était donné ici paraissait on ne pouvait plus normale. Enfin, c’était encore une chose qui n’avait pas de réelles importances pour le moment. En attendant, si elle étai devenue espionne, Engel n’avait aucun goût pour cette guerre et elle n’avait rien contre les humain… mais il fallait bien gagner sa vie et elle ne voulait plus vendre son corps…

En attendant, Engel s’attachait de plus en plus à cette femme qui baisait comme une déesse. En fait, si Engel avait changé d’identité pour pouvoir vivre par elle-même et avoir une certaine indépendance, elle se disait que ça ne la dérangeait pas de vivre aux crochets de Leya…Enfin, ce n’était pas encore le moment de penser à tout ça. Pour l’heure, elle ne voulait penser qu’au plaisir qui s’emparait de chacune de ses cellules, c’était si bon… La Kumiho  continuait donc simplement de prendre son pied avec l’autre femme. Et maintenant que la renarde à neuf queues retrouvait son amante et qu’elle s’unissait à nouveau avec elle, elle sentait son cœur se gonfler de bonheur, sensation étrange à laquelle elle n’était pas habituée. En attendant, l’hybride faisait comme son amante et ne cessait d’intensifié encore un peu plus les choses, pour leur plus grand plaisir à toutes les deux… Mais avec les caresses de Leya sur ses queues, elle s’enflammait bien plus vite que la dragonne, perdant la raison sous le plaisir le plus ultime.

Engel laissait tous ses sentiments percer à travers ces baisers qu’elles échangeaient encore et toujours. La Kumiho aurait pus à nouveau se dédoubler, mais elle n’en avait pas envie… Et puis, elle était fatiguée. Elle ne pourrait certainement pas tenir beaucoup plus longtemps, mais son rapport était fait et il n’y en aurait pas de nouveau avant quelques temps… Elle aurait donc quelques temps où elle n’appartiendrait qu’à elle. Engel se contentait donc pour le moment de baiser avec l’hybride dragonne sans penser à rien d’autre qu’à leurs plaisirs et à cette énergie qu’elle ne cessait d’absorber. Puis, finalement, le moment arriva et la renarde à neuf queues s’accrocha un peu plus à son amante alors qu’elle échappa à ses lèvres dans un léger cri de plaisir. C’était tellement bon… Cependant, maintenant qu’elle avait focalisé ses forces sur le sexe, elle se sentait vraiment épuisée.

Lentement, Engel avait cessé de se mouvoir, gardant cependant l’hybride dragonne en elle alors qu’elle vint l’embrasser avec tendresse et amour, même si elle ne parvenait pas vraiment à identifier ce sentiment qui faisait battre son cœur si vite et qui l’avait fait à ce point hâter son retour, au point d’être fatigué tel qu’elle l’était maintenant. Cette fatigue était visible de par les yeux ensommeillés et ses oreilles basses à cause de la fatigue. Dans son dos aussi ses queues s’affaissèrent. La Kumiho caressa tendrement la joue de Leya, la couvant d’un regard brillant de fatigue autant que de l’affection qu’elle lui portait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 31 Mar - 1:26

Leya avait vraiment l'impression de ne plus savoir ce qu'elle faisait, enfin, elle baisait avec sa sublime Engel, mais mis à part cela, il y avait quelque chose qui semblait se combler dans son esprit et qu'elle ne savait pas vraiment ce que c'était, il y avait tellement d'attachement qui se créait avec elle et elle n'en avait pas la moindre idée, ces parents ne lui avait jamais parler de l'amour, alors elle ne pouvait pas savoir, elle continuait donc de montrer ce sentiments dans ces caresses et dans ces baisers, peut être que sa partenaire elle allait savoir ce que c'était, c'était des plus plaisant et elle aimait ressentir cela, surtout qu'elle avait l'impression que cela rendait tout plus plaisant, plus intense encore, et cela uniquement avec la Kumiho, enfin, ce n'était pas comme si elle avait essayer avec d'autre femme pour voir, elle avait l'impression qu'elle n'avait plus envie d'autre femme qu'elle maintenant, et par chance, elle semblait revenir à chaque fois.


La fatigue pris quand même le pas sur le plaisir après la jouissance des deux femmes, Leya la regarda alors pendant qu'elle se penchait pour faire en sorte qu'elle soit allongée sur elle, il était facile de voir qu'elle en avait peut être trop fait, elle semblait trop fatiguée pour continuer, et même si elle pouvait sentir que Leya en voulait encore, cela ne ce voyait pas dans les caresses, qui était juste pour la rendre un peu plus jolie tout en la réconfortant, lui montrant qu'elle n'allait rien faire de plus, elle chercha alors une couverture pour la poser sur le corps de sa partenaire, il ne fallait mieux pas qu'elle prenne froid à cause de cela, et maintenant?, elle n'avait plus rien à faire en salle il lui semblait, il se faisait peut être tard aussi, elle n'avait pas vraiment regarder à l'extérieur, mais bon, elle avait bien le droit de vouloir dormir avec elle, depuis une semaine elle n'avait pas trop eu du temps pour elle, alors elle voulait compenser cela en serrant tendrement la jolie Engel contre sa poitrine, elle lui posa alors à son tour un baiser tendre et affectueux avec de lui parler avec un doux sourire.

"Je crois qu'une longue nuit de repos va faire du bien, qu'en pense tu, douce et divine Engel?"

Elle lui faisait vraiment des compliments ce soir, mais elle avait envie, en attendant, elle ne faisait que la garder doucement contre elle, si elle avait envie de ce retirer, elle la laissera faire sans poser de question, après tout, elle savait qu'elle faisait certaine chose le soir qui allait peut être la réveiller, donc la décision lui revenait pour sa part, elle avait envie de dormir un peu plus tôt, aussi bien pour sentir Engel contre elle et aussi pour reposer un peu sa tête avec tout ce qu'elle avait du faire cette semaine, cela avait été un petit calvaire en soit, elle était vraiment une guerrière dans l'âme, préférant user son corps que son esprit, enfin, c'était peut être pour cela qu'elle ne c'était jamais plaint du petit nombre de personne venant, enfin, elle avait bien réussit à la faire, alors autant continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 31 Mar - 3:03

D’un coté, Engel se sentait plus en forme, mais d’un autre, elle était tellement épuisée… C’était une drôle de sensation, mais la Kumiho y était plus ou moins habitué, c’était son quotidien. La renarde pouvait mettre des mots sur ce qu’elle commençait à ressentir, elle avait joué ce sentiment pendant plus de cent ans. Soit, Leya l’avait fait jouir, il n’y avait bien qu’avec elle qu’elle jouissait vraiment ainsi. En attendant, elle sentait la femme la caresser de façon assez chaste, décidément, elle était bien différente. En attendant, la jeune femme ferma les yeux un instant, savourant simplement ces caresses… A-t-elle point qu’elle manqua d’ailleurs de véritablement s’endormir. Elle avait donc vivement rouvert les yeux pour regarder à nouveau l’hybride dragonne. Une couverture se posa sur son dos et elle sourit doucement. Elle avaient alors échanger un baiser tout en douceur et en tendresse. Engel lui sourit vaguement, puis, elle se souvint du repas. Avec un petit soupire, la femme aux cheveux blancs se retira d’elle.

« Tu es adorable belle démone, mais rien ne t’oblige à te coucher avec les poule. J’ai juste besoin de me reposer un peu. Si tu veux, j’ai préparé quelque chose à manger. »

Son kimono traînait encore au pied du lit, mais pour le moment, elle n’y pensait pas, elle laissa plutôt courir ses doigts sur la peau foncée de la dragonne en une douce caresse. Sans un mot, elle lui avait aussi indiqué la tenue qu’elle avait trafiqué pour l’adapter comme ils en avaient déjà parlé. Bon, elle n’avait pas mangé, pas encore, elle avait faim pourtant… mais c’était la fatigue qui primait pour le moment. Engel étouffa un bâillement, puis, sans même chercher à récupérer son kimono, se contentant de rester glissée sous la couverture, se blottissant contre Leya, veillant tout de même à la laisse se lever si elle voulait aller manger…Sinon, la Kumiho s’installa un peu plus confortablement et ferma les yeux. Elles auraient probablement encore à parler le lendemain, mais elles verraient bien à ce moment là. En attendant, la renarde ferma les yeux et son esprit dériva bien vite dans le sommeil… Elle aurait peut être du prendre plus de temps pour se reposer sur le chemin du retour… Tant pis… Tant pis… Son esprit se brouilla et elle se recroquevilla sur elle-même sous la couverture, la portant machinalement à son nez pour profité de l’odeur de la dragonne qui y était imprimé.

Elle avait beau dormir profondément, ses queues n’en bougeaient pas moins, comme agités parce qu’elle pouvait voir dans son sommeil. Probablement encore un de ses rêves prémonitoire qui, pour le moment, n’avait aucune espèce d’importance pour la renard qui s’était rapidement plongée dans un sommeil profond et semblait maintenant dormir profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 9 Avr - 0:29

Bien entendu, Leya aurait pu profiter de ce qu'avait préparer Engel plus tôt, elle aurait pu aussi bouger un peu plus et essayer la tenue qu'elle lui avait faite, mais finalement, elle n'en voyait pas l'utilité, elle ne le montrait pas vraiment, mais elle aussi était pas mal fatiguée mentalement, et un peu physiquement, alors elle avait bien le droit à du repos aussi, tant pis pour le repas, cela pourra toujours servir pour le lendemain matin en le faisant réchauffer, pour la tenue, elle pourra l'essayer avec un avis, et peut être même faire un petit commentaire en faisant quelque poses pour sa partenaire, oui, le réveil allait être assez intéressant, encore une raison pour laquelle la semi dragonne avait bien envie de dormir maintenant, alors elle répondit juste qu'elle avait surtout besoin de la sentir contre elle, rien de plus pour le moment, et aussi bien entendu qu'elle était un peu fatiguée.


Elle la sentit donc encore une fois ce mettre bien à l'aise et faire en sorte qu'elle puisse dormir tranquillement, Leya n'avait pas vraiment besoin de la couverture vu leur position, la chaleur corporel de la Kumiho allait être amplement suffisante, pour ce qui était de son membre, et bien, il était toujours en elle apparemment, cela allait certainement mal finir le lendemain, mais elle aimait tellement dormir comme cela qu'elle ne cherchait pas à se retirer, encore un peu de temps passa et Engel finit par s'endormir, et Leya la regardait avec un tendre sourire, elle était vraiment bien particulière, et elle semblait avoir de plus en plus d'importance pour l'hybride, et elle pensait que plus le temps allait passer, et plus cela allait se renforcer, elle chassa ce genre de pensée, même elle ne savait pas ce qu'était exactement ce sentiment, bien qu'elle l'embrassait totalement, après tout, cela était plaisant et tant que c'était porter sur sa partenaire, pourquoi s'en priver, elle n'avait jamais ressentit cela pour aucune femme, ni même pour ces parents, bien que cela y ressemblait un peu, peut être..., elle ne savait pas trop, alors autant laisser cela de côté et s'endormir, comme d'habitude, elle faisait bien attention à être bien coller à sa partenaire, voulant toujours la sentir à n'importe qu'elle moment de la nuit, et elle s'endormit alors assez vite, elle avait vraiment besoin de se vider la tête.


Bien entendu et comme la dernière fois, les rêves de Leya fut toujours des plus torrides, profitant de son imagination assez fertile et du fait qu'elle savait que sa partenaire pouvait se dédoubler, son esprit avait transformer un simple rêve de sexe en une grosse orgie, et elle semblait s'y donner à cœur joie à l'intérieur, comme à son habitude, cela se voyait un peu à l'extérieur, elle bougeait très lentement, sans vraiment faire d'accoup, et elle jouissait de temps en temps pendant la nuit, combien de fois était totalement inconnu, mais une chose était sur, c'était qu'Engel allait se retrouver remplie de sperme au réveil, Leya quand à elle allait certainement être de bonne humeur avec un rêve pareil, si seulement c'était une réalité, cela pouvait être une pensée qui pouvait lui passer par la tête si elle se souviendrait de ce rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 10 Avr - 23:38

Engel avait donc finit par s’endormir entre les bras de l’aubergiste, sans qu’elle ne se souci de quoi que ce soit d’autre. L’hybride dragonne était toujours en elle, mais pour le moment, la Kumiho ne s’en souciait que peu, elle était trop occupée à refaire des forces maintenant. Elle s’était rapidement enfoncée dans le sommeil, ses queues ondulants dans son dos à plusieurs reprises durant la nuit. La renarde à neuf queues dormait donc profondément, un sourire bien installée sur ses lèvres. Elle se sentait bien ici,  comme si le poids qui pesait sur ses épaules s’envolait doucement. L’espionne ne bougea pas d’un poil durant toute la nuit, même si l’autre femme continuait encore et toujours de se mouvoir en elle et avait même jouit à plusieurs reprises.

Quand le lendemain, Engel ouvrit les yeux, pleinement reposée, elle se sentait tellement mieux. Ses oreilles avaient légèrement frissonnées alors qu’elle s’était un peu étirée, veillant à ne pas réveiller l’autre femme. Finalement, elle avait laissé un petit sourire se poser sur ses lèvres. Cependant, elle sentait aussi la semence de Leya en elle… et elle ne venait pas de la veille. La Kumiho soupira, puis, elle se mordilla légèrement la lèvre avant de venir poser de petits baisers au coin des lèvres de l’aubergiste pour la réveiller tout en douceur. Elle ne se souciait pas plus que ça de cette semence en elle. La renarde n’était cependant pas consciente des rêves de son amante. Engel lui avait alors sourit avec tendresse, glissant une douce caresse tout contre sa joue.


« Bonjour ma belle. »

Lui avait-elle simplement dit avant de lui adresser un nouveau sourire, puis, elle s’était alors levée et s’était retiré de son amante avec un baiser passionné. La Kumiho demeura pourtant simplement assise sur le ventre de l’hybride dragonne. Lentement, les doigts d’Engel glissèrent délicatement sur la joue de Leya, puis tout le long de son cou et contre son buste, évitant soigneusement sa poitrine pour glisser doucement tout le long de son bras et repartir en sens inverse. Le masque de la Kumiho scintillait légèrement, ce n’était pas au point où il en était avant son départ, mais c’était déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 16 Avr - 4:01

Oh bien entendu, le réveil de Leya allait être assez doux, et encore une fois, elle allait bien sentir ce qu'elle avait fait pendant la nuit, c'était plus forte qu'elle, et quand elle voyait que sa partenaire ne semblait pas trop gênée par cela, son sourire n'en était que plus doux encore, elle avait aussi bien aimer le réveil, sentir tant de petit baiser sur ces lèvres, elle ne pouvait que se réveiller pour voir le visage de sa douce lui souhaitant le bonjour, elle n'avait même pas envie de s'étirer pour le moment, dans tout les cas, elle semblait avoir quelque chose dans son esprit, comme peut être ce qu'il restait de son rêve de cette nuit, dans tout les cas, elle allait en parler un peu.

"Bonjour, créature de rêve, je pourrais même dire cela au sens propre, même si je ne m'en souviens pas entièrement, on dirais bien que tu occupe tout mes rêves Engel."

Bien entendu, elle avait dit cela pour qu'elle rougisse un peu, mais également pour qu'elle se sente encore mieux ici, avec elle, quoi qu'il en soit, après qu'elle se retira de la verge de la semi dragonne et qu'elle s'amusa un peu avec le corps de cette dernière, Leya lui caressa un moment la joue pendant qu'elle regardait un peu son masque, il semblait un peu briller, ce n'était pas autant que la dernière fois, mais cela voulait dire qu'elle emmagasinait bien, conclusion, elle lui en donnait suffisamment, néanmoins, cela passa autrement dans la tête de Leya, qui voulait encore lui en donner plus, elle était incorrigible, à force, elle n'allait plus pouvoir le stocker, bref, elle ne semblait pas trop vouloir recommencer leur séance de sexe, ce qui étrangement lui convenait assez bien, l'hybride dragonne ne semblait pas avoir envie de sexe pour le moment, ce qui allait peut être beaucoup étonnée sa partenaire, qui avait surement l'habitude de la voir la câliner pour en vouloir toujours plus, elle ne fit donc qu'un seul commentaire.

"Quel belle surprise me réserve tu pour cette belle journée jolie Engel?"

Tout en lui demandant cela, Leya s'amusait à lui caresser les épaules et un peu les fesses avec sa verge, sans pour autant que cela trop suggestif, elle entendit d'ailleurs son estomac grogner, ce qui était assez rare pour que son appétit passe avant son envie de sexe, mais elle venait de ce souvenir des plats que faisait Engel, alors forcément, elle eut donc un petit rougissement avant de déclarer qu'un repas allait surement être le choix évident, elle se souvenait par ailleurs que la Kumiho avait préparer quelque chose la veille, même si cela allait être un peu froid, elle allait pouvoir le manger sans le moindre problème, et après avoir manger, surement s'amuser avec elle sous la douche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 16 Avr - 19:57

Engel se montrait donc douce et tendre avec Leya, malgré ce réveil assez… compliqué ? Elle commençait à se sentir à sa place ici, ce qui ne lui était pourtant jamais arrivé en deux cents ans de vie… Encore une fois, c’était compliqué, mais tout semblait l’être avec elles deux. La dragonne l’avait alors salué en la traitant de créature de rêve, ajoutant même que c’était aussi le cas au sens propre qu’au figuré. La renarde à neuf queues en rougie de plaisir, même si sa présence dans un rêve était une méthode qu’elle avait souvent utiliser pour prendre le large… Mais là, elle n’y était pour rien. Avec un petit sourire amusé, Engel était venue effleuré la joue de l’aubergiste avec une légère caresse pleine de douceur. Ses oreilles frissonnèrent légèrement alors que ses neuf queues ondulaient doucement dans son dos, comme si elles étaient incapables de demeurer immobiles… Ce qui était bel et bien le cas d’ailleurs… Enfin, ce n’était pas vraiment important.

Engel s’était retirée d’elle, mais cela ne l’avait pas empêché de la caresser, s’assurant bien sur de ne pas trop éveiller ses envies, bien entendu. La Kumiho restait aussi à porter de main de la dragonne, même si elle n’amorcerait pas vraiment la première relation de la journée. Finalement, Leya lu demanda ce qu’elle lui réservait pour la journée et la renarde sourit doucement et ne répondit pas. Elle ne savait pas encore, mais elle allait trouver, du moins, elle l’espérait. Le ventre de l’autre femme lui donna une opportunité de commencer un programme. A nouveau, la Kitsune avait laissé échapper un rire cristalin, puis, elle était aller frotter son nez à celui de la dragonne un instant avant de l’embrasser sur les lèvres un très court instant. Elle avait ensuite pris la parole pour répondre à la femme d’une voix extrêmement calme :


« On va déjà voir à combler ton appétit, ma belle dragonne. »

Bien sur, elle aurait pu parler d’un tout autre appétit, mais ce n’était pas le cas. Elle s’était alors extirper des bras de Leya, même si toute ses caresses lui donnait plutôt envie d’être encore plus près d’elle. La renarde à neuf queues se força donc à se reculé de sin amante, bien qu’un peu à contre cœur. Et oui, elle avait bien dit que l’aubergiste était SA belle dragonne. C’était la première fois qu’elle l’appelait ainsi, mais c’était ce qu’elle souhaitait sans pour autant le dire. La Kumiho s’était alors emparé de son kimono resté au sol cette nuit là et l’avait simplement enfilé sans rien dire de plus. L’espionne retourna près du four où le repas était resté à refroidir. Elle se permit alors d’y ajouter un petit coup de chauffe ça ne serait pas plus mauvais… au contraire. Fredonnant légèrement, la jeune femme se mis à mettre la table, mais ce serait probablement bien vite chaud et prêt pour le repas. Avec un sourire, elle avait alors invité Leya à la rejoindre. Puis, quand elle avait estimé le repas assez chaud, la renarde avait sortit le plat du four et leur avait servie à toute les deux des portions tout à fait convenable… peut-être même encore un peu plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 19 Avr - 15:34

Bon, elle ne pouvait pas faire autrement, Leya avait faim, le sexe pourra attendre, elle n'était pas une sauvage aussi, entendre le rire de sa partenaire l'avait même fait rougir un peu, ce qui n'était pas trop commun, quoi qu'il en soit, après ce petit baiser, ce petit frottement de nez bien mignon et qu'elle soit partit vers la cuisine, elle s'étira alors un moment, se sentant quand même bien détendu, par la suite, elle regarda un moment autour d'elle pour trouver la tenue que lui avait faite sa belle Engel, elle eut alors un sourire et l'enfila, comme cela, elle pourra voir si il y avait des choses à modifier par la suite, elle se sentait bien à l'intérieur, mais c'était naturel, la Kumiho avait certainement fait en sorte que cela soit doux à l'intérieur, quoi qu'il en soit, elle commença alors à mettre un peu la table pour aider en attendant que tout soit près.


Bien entendu, quand elle avait entendu Engel dire qu'elle était sa dragonne, elle ne pu s’empêcher de sourire avec un petit rougissement, elle était vraiment attacher à elle maintenant, mais c'était valable aussi dans les deux sens, peut être qu'elle trouvera l'occasion de lui dire tiens, pendant le repas semblait être une bonne idée, par ailleurs, elle pourra aussi demander les impression de sa belle face à la tenue qu'elle avait faite maintenant qu'elle la portait, peut être qu'elle allait remarquer quelque chose et le changer, d'ailleurs, elle gardait toujours sa verge sortit, ce qui était naturel quand elle était avec Engel, n'étant aussi pas trop pudique la dessus, elle la vit alors apporter le repas et elle fut servit une bien grosse portion, ce qui lui donna même lot à la bouche, elle saliva un peu avant de souhaitez à sa partenaire un bon appétit et elle commença à manger avec le sourire, c'était vraiment très bon, trop bon, elle avait du mal à s’arrêter de manger, sa compagne était vraiment une très bonne cuisinière, elle la complimenta encore une fois avant même de s'approcher un peu d'elle pour qu'elle puisse la regarder un peu mieux.


Le repas allait continuer comme d'habitude, ce n'était pas vraiment un moment ou elle s'amusait à la taquiner, après tout, avoir le ventre plein était quelque chose d'important pour la suite, à savoir avoir de l'énergie pour faire l'amour avec elle, encore et encore, elle eut un petit sourire en pensant à cela mais chassa ce genre de penser, pour le moment, c'était le repas, si il en restait encore, Leya allait peut être se resservir, et une fois qu'elle aurait bien manger, elle allait surement proposer à Engel de prendre un bain ou une douche avec elle, impliquant certainement qu'elles allaient faire quelque chose la bas, pas obligatoirement sexuellement parlant, mais cela allait être un peu chaud quand même, c'était pour savoir, également, elle appela Engel sa belle, peut être pour lui montrer qu'elle pensait un peu comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 19 Avr - 18:02

Le repas ne lui avait pas demander beaucoup d’effort… Peut être qu’elle devrait faire ça plus souvent ? Préparer plusieurs repas à l’avance et mettre à réchauffer… Elle n’aurait qu’à faire ça à des moments où Leya irait travailler en salle… qu’elle ferait ce qu’une aubergiste avait à faire. La dragonne avait enfilé la tenue qu’elle avait déjà modifiée pour elle… ais elle avait laisser son membre de sortie… Pourtant, cette fois, la tenue pourrait sans nul doute se glisser dans la tenue, tout en demeurant très à l’aise. Enfin, elle faisait comme elle voulait, n’est-ce pas ? En attendant elles avaient finit par se mettre à table et manger tranquillement. Il devait rester une part, mais la brune savait très bien qu’elle se contenterait de sa part. Elles discutèrent un peu en mangeant. Leya avait finit par lui proposer un bain ou une douche et elle y avait répondu par un simple sourire. Oui, ce serait avec joie bien entendu. Elle ne savait pas ce qu’il adviendrait ensuite.

En attendant, savoir et voir le membre de l’aubergiste constamment à découvert lui donnait envie de la titiller… Pas de faire l’amour avec elle… pas à proprement parler en tout cas, c’était un peu plus compliquer que ça… mais c’était ainsi. La Kumiho sourit doucement, surtout qu’elle l’avait appelé ma belle… Elle avait vraiment aimé qu’elle l’appelle ainsi, elle avait même sentit son cœur qui avait bondit dans sa poitrine, cependant, elle avait fait son possible pour ne rien laisser paraître. Finalement, son assiette fut vide et, elle laissa tout le temps à Leya de se resservir. Elle n’avait pas fait de dessert, tant pis, ça devrait bien aller, n’est-ce pas ? L’espionne avait finit par se lever de table et commencer à débarrasser. Ses neuf queues se glissaient doucement dans son sillage. Sur son crâne, ses oreilles frissonnaient légèrement alors qu’elle se passait maintenant une main dans la nuque… Bon, et bien, maintenant c’était la douche… quoi qu’elle avait une petite préférence pour un bain.


« Alors, ce bain ? »

Lui avait-elle finalement demandé, un léger sourire poser sur les lèvres et en lui adressant un clin d’œil. Oui, elle s’était déjà habillée, mais rien ne l’empêcherait de remettre ce kimono… A moins bien sur qu’elles ne décide finalement de sortir. Pour aller où ? Ca, la renarde à neuf queues n’en avait pas la moindre idée. Elle ne connaissait pas assez la ville pour ça, elle ne l’avait parcouru que peu de temps avant de rentrer dans cette auberge, auparavant, elle se rendait plus dans les lieux moins peupler, dans les endroits où voir une voyageuse n’étonnait personne. Soit, elle se rendit d’hors et déjà dans la salle de bain, commençant à faire couler un bain. Ensuite, elle revint dans la pièce principale, au coffre où elle avait finit par s’habituer à ranger son Hoshi No Hana quand elle prenait une douche. Elle n’avait pas encore pris le temps de prendre un bain depuis qu’elle était ici… Elle n’avait plus qu’à attendre Leya maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 25 Avr - 19:04

Et Leya continuait de manger tranquillement ce qu'elle avait devant les yeux, il fallait dire qu'elle avait assez faim, également, elle aimait beaucoup ce que préparait Engel, c'était une des raisons pour laquelle elle avait bien eut le droit de dire que ce que faisait ces employés n'étaient pas vraiment correcte, dernièrement, elle savait qu'elle allait avoir besoin de toute l'énergie nécessaire pour ce qui allait suivre, car la semi dragonne n'était pas idiote, elle savait très bien que ce qu'elles allaient faire pouvait mener encore une fois vers du sexe, Leya était une nymphomane et elle ne semblait pas le cacher, alors bon, Engel semblait elle aussi bien aimer cela, elles semblaient bien se compléter, il n'y avait donc aucun problème la dessus, après, si elle n'en avait pas envie.


Ce qui ne semblait pas être le cas, elle après qu'Engel eut débarrasser la table, elle vint lui demander pour le bain, avec un clin d’œil qui montrait assez bien que tout allait être possible la dedans, cela faisait plaisir à Leya, qui se leva pour allé aider à la préparation, car elle avait quelque chose en tête si cela était un bain, quoi qu'il en soit, pendant que sa partenaire avait fait couler le bain, elle partit chercher diverse petite chose qui allait ajouter un peu de présence à ce moment de tranquillité, peut être quelque petite chose à mettre dans l'eau pour que cela sente mieux et peut être donne encore plus envie, elle n'avait que sa en réserve après tout, soit, après s’être mise nue elle aussi, elle attendit qu'Engel fasse de même et également qu'elle range son objet le plus précieux dans ce qui était maintenant son coin attitré, Leya n'y touchait pas, cela ne lui servait à rien également, surtout qu'Engel avait confiance en elle, alors pourquoi briser cela, enfin, assez penser a des bêtises, une fois qu'elle fut assez proche, elle pris doucement la main de sa partenaire pour l'emmener dans le bain, passant la première, elle c'était mise d'une tel manière qu'Engel était maintenant sur elle, sa tête contre la poitrine de la semi dragonne et la verge de cette dernière se trouvant entre ces jambes, bref, ce n'était pas des plus simple, surtout avec les queues de la Kumiho, mais Leya avait bien une idée ou deux.

"Si c'est pas trop confortable, essaye de bouger un peu pour que tu te sente mieux Engel."

Leya était bien plonger dans l'eau de toute manière, alors Engel pouvait sentir l'eau sur elle, la baignoire était bien grande et étrangement profonde, on pouvait se demander la raison à cela, peut être justement parceque la semi dragonne aimait bien faire ce genre de chose, rester en dessous pour câliner ces partenaire, et un bain profond était ce qu'il fallait pour cela, quoi qu'il en soit, elle allait attendre que la Kumiho trouve une position qui allait lui plaire avant de faire quelque chose, après tout, il fallait qu'elle se sente bien avant de se laver et même de s'amuser avec l'eau, il y avait quelque petites chose répartie à côté de la baignoire qui allait bien servir, et Leya avait l'habitude pour cela, alors un sourire s'afficha sur son visage, anticipant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 25 Avr - 21:20

Engel avait soigneusement ranger son Hoshi No Hana, il ne fallait surtout pas qu’il prenne l’eau après tout… Qui sais ce que cela pourrait donner si jamais cela devait arrivé, la Kumiho n’avait pas vraiment envie d’avoir la réponse à cette question. Elle vit Leya qui s’agita un moment autour du bain et ne dit rien, la laissant simplement faire en la couvant de son regard couleur rubis. La dragonne se glissa alors dans l’eau chaude et la renarde l’y suivit alors, bien docilement. Les queues de la renarde flottaient doucement à la surface de l’eau, comme si on avait jeté un drap sur cette dernière. Ce n’était cependant, pas très confortable d’être ainsi installée et la renarde à neuf queues réprima un léger grognement d’inconfort avant de remuer, ne se souciant que peu de parfois frotter contre la poitrine de Leya ou de frôler sa verge, de toute façon, elles n’avaient pas vraiment le choix le temps que l’espionne puisse trouver une position plus confortable.

Finalement, elle avait trouvé une position plus ou moins confortable. Elle avait trouvé le moyen de se glisser devant Leya… Enfin devant… Elle était plus ou moins assise sur ses genoux, sa verge pressant contre le haut de son fessier d’une façon qui ne leur assurait pourtant  que très peu d’inconfort. Son dos était collé au torse de l’autre femme, pressant légèrement contre sa poitrine. Engel avait maintenant la tête simplement posée sur l’épaule de son amant. Sa longue chevelure blanche glissait doucement sur l’épaule de la dragonne, sombrant dans les profondeurs de l’eau. Le plus embêtant dans cette histoire demeuraient ses queues qui frôlait le membre de Leya de part et d’autre avant de se glissées de chaque coté de leurs corps, cinq d’un coté, quatre de l’autre et elles venaient ensuite flotter à la surface de l’eau autour d’elle. Tendrement, elle était venue posé un baiser dans le cou de la dragonne, récupérant ensuite une de ses mains pour la caresser avec une douceur étonnante, quelques gestes tendres dans ce monde aqueux.


« J’espère que ça ne te dérange pas si je me pose ainsi. »

Dit elle en frottant ensuite légèrement le bas de son corps contre la verge de Leya. Engel se laissa aller à ses pensées. Elle s’était surprise à se dire qu’elle se sentait ici comme chez elle la veille, cette sensation ne faisait que se renforcer encore un peu plus quand elle était ainsi, tout contre la dragonne. Cette pensée le troublait de plus en plus, car jamais avant elle n’avait eut ce genre de pensée et pourtant, elle avait déjà vécu deux fois une vie d’humain normale. En attendant, l’un de ses doigts courrait toujours sur le poignet et l’avant bras de l’aubergiste. La déclaration qu’elle lui avait presque faite quelques jours plus tôt lui revint en mémoire. Elle lui avait dit qu’elle ne laisserait personne la toucher tant qu’elle serait avec elle… Maintenant que la Kumiho commençait à essayer de comprendre ce qu’elle ressentait au lieu de le repousser, elle se rendait compte que c’était pareil. Elle voulait protéger Leya, empêcher quiconque de lui faire du mal, peu importe la façon dont cela se ferait.

« Leya… As-tu aimé mon petit cadeau de clientèle en plus ou préfères-tu que je lève ma bénédiction pour revenir à un rythme plus habituel, qui te laisserais plus de temps pour toi ? »

Deux choses : Ce n’était pas du tout ce qu’elle avait voulu dire au début mais rien ne le laissait paraître. Et puis, ce n’était pas du temps pour elle seule qu’elle avait voulu lui dire, mais pour elles deux. L’une des oreilles de la renarde frissonna légèrement, venant chatouillé l’oreille de la jeune femme par la même occasion. Engel bougea légèrement de position, étendant ses jambes maintenant, pour ne pas qu’elles s’engourdissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 11 Mai - 16:07

Une bonne baignoire bien profonde, c'était toujours quelque chose que la personne qui l'avait installé n'avait pas compris, pourquoi quelque chose de la sorte, surtout Leya ne semblait pas si grande, mais cela était quand elle se trouvait sous sa forme humaine, quand elle était sous sa vrai forme, c'était différent, elle prenait un peu plus de place, également, elle aimait bien la position ou elles étaient pour le moment, avec Engel au dessus d'elle, bien entendu, il y avait moyen pour tourner cela pour une partie de sexe, néanmoins, pour le moment, c'était surtout pour se détendre toute les deux, elle ne faisait pas de mouvement qui incitait à cela et elle faisait même attention à ne pas trop bouger pour lui laisser plus de liberté de mouvement, et bien entendu, elle semblait bien en profiter, tant mieux n'est ce pas?


Finalement, Engel avait voté pour une position qui semblait pas mal plaire à la semi dragonne, même si bon, il y avait les queues de cette dernière qui touchaient sa verge, elle pouvait bien se retenir pendant un moment, elle aimait bien sentir sa partenaire contre elle après tout, après un baiser dans le cou, la Kumiho lui pris alors une main pour de tendre caresses avant de lui demander si elle ne la dérangeait pas comme cela, Leya répondit presque aussitôt que c'était le contraire, elle trouvait cela très bien, après tout, c'était vrai, elle aimait bien cette position, la suite fut juste de ce laisser allé dans le bain, juste profiter de la situation comme elles le pouvaient, et elle aimait bien les caresses qu'elle ressentait, elle en profita également pour faire un peu le point sur ce qu'elle avait en tête depuis un moment déjà, à savoir moins de désir de baiser avec d'autre, cela était de plus en plus clair que depuis qu'elle avait baiser autant de voir avec Engel, et qu'elle lui avait montrer qu'elle semblait bien aimer qu'elle soit la, elle ne semblait pas avoir envie d'autre chose qu'elle, et pas seulement au sexe, ce qui l'étonnait un peu, il y avait une petite partie qui semblait aimer juste comme maintenant, qu'elles soient l'une contre l'autre à se câliner sans que rien ne ce passe.


Engel coupa alors à nouveau le silence en lui demandant si elle avait aimer son cadeau à propos de la clientèle qui affluait de jour en jour depuis qu'elle était partie, et également si elle souhaitait qu'elle lève cela, elle n'eut pas besoin de réfléchir pour utiliser sa main de livre pour enlacer doucement Engel tout en lui disant qu'elle aimerait bien avoir plus de temps pour le passer avec elle, oui, elle voulait continuer de profiter de la belle Kumiho le plus possible, elle profita alors de l'avoir enlacer d'une main pour lui caresser un peu le ventre, jouant un peu avec l'eau dessus pour la masser sans que cela ne soit trop érotique, elle eut alors un petit rire à cause de l'oreille de sa partenaire et continua ce qu'elle faisait, il n'y avait pas vraiment besoin de mot, juste de sensation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 11 Mai - 22:01

Engel était simplement blottie contre Leya, cependant elle se rendait peu à peu compte que, bien qu’elle adorait tout simplement être ainsi contre sa dragonne. Cependant, c’était comme si elle n’avait pas assez rattrapé le temps où la Kumiho avait dû s’éloigner, elle voulait plus, encore plus, toujours plus. Alors, sans qu’elle n’en ait vraiment la volonté, sans qu’elle ne semble même s’en apercevoir, ses caresses se faisaient de plus en plus précise, invitant de plus en plus la femme à en demander plus. Un soupire lui avait alors échappé. Oui, bien sur, elle était bien ainsi… mais pourquoi ne pas ajouté à l’agréable… de l’encore plus agréable ? La renarde à neuf queues gronda légèrement se tortillant un moment encore contre elle. En attendant, elle lui avait dit vouloir passer plus de temps à ses coté et la Kitsune sourit doucement, dévoilant de petites dents pointues. Elle avait ensuite glissé le bout de ses doigts sur le pendentif, se concentrant vivement, à tel point que son front s’en crispa. Ensuite, elle lui avait expliqué :

« Plus mon Hoshi No Hana est loin de moi, plus il m’est difficile d’user de magie. Mais ça va aller, ne t’en fait pas… »

Oui, elle avait juste un tout petit mal de tête, le genre à passer aussi rapidement qu’il avait pu apparaître. En attendant, Engel relâcha le pendentif et vint simplement poser un baiser dans le cou de son amante. Puis, elle laissa doucement ses mains glissées sur le torse de la femme, frôlant doucement sa poitrine en de douces caresses. Un baiser plein d’amour se posa alors sur les lèvres de la dragonne alors que le corps de la Kumiho se collait un peu plus au sien, ce baiser devenant de plus en plus passionné d’un moment à l’autre. Les oreilles de la renarde frissonnaient encore de temps à autre. Leya la tenait maintenant en partie dans ses bras et elle se sentait vraiment bien ainsi, cependant, ce n’était pas encore assez au goût de la renarde à neuf queues. Oui, il y avait cette main qui caressait son ventre, mais ce n’était pas encore assez et, dans leurs positions assises ou en tout cas plus ou moins assise, Engel ne pouvait pas vraiment bouger à volonté. Même les baisers étaient un peu douloureux pour elle.

Alors, elle avait légèrement remuée sur les genoux de la dragonne pour adopte une position qui serait plus confortable pour qu’elles puissent s’embrasser à nouveau de manière un peu plus confortable… Cependant, à force de bouger pour finir dans cette position là, elle avait frotté plusieurs fois contre le membre de son amante qui était passé du niveau de ses queues au niveau de ses fesses, sans qu’elle ne fasse exprès pour autant. Finalement, elle s’était à nouveau à peu près immobilisée contre son amante s’enivrant doucement du cocon que formait le corps de la dragonne tout autour du sien… ou presque. Si un renard avait pus ronronné, elle aurait probablement ronronné, et elle choisit de ne plus se contorsionner, restant simplement ainsi, tout contre elle, elle ferma même les yeux pour mieux en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 23 Mai - 1:32

Leya avait été quand même un peu inquiète quand sa partenaire avait enlever le charme sur son collier, mais elle fut bien vite rassurer par ce qu'avait dit Engel par la suite, il était vrai que son objet précieux était un peu plus loin, alors elle allait avoir du mal à prendre ces pouvoirs depuis celui ci, c'était embêtant, mais elle ne pouvait rien faire pour cela, après tout, ce n'était pas quelque chose qui devait être mouillé, elle lui caressa alors la joue avec beaucoup de tendresse, ce n'était jamais un jolie spectacle à voir quand une personne se faisait un peu du mal pour faire quelque chose, néanmoins, il fallait mieux continuer de lui dire de belle chose pour éviter de s’inquiéter, elle n'allait pas avoir de complication, du moins c'était ce qu'elle espérait.

"Je ne m'en fait pas, même si tu avais l'air d'avoir eut mal, on va donc profiter un peu plus longtemps de ce bain."

Leya eut alors un sourire un peu plus grand, après tout, c'était un parfait moyen de ce détendre, rester dans une baignoire, l'une contre l'autre, même si bon, il était clairement visible que la semi dragonne caressait le ventre de sa partenaire d'une manière un peu plus sensuelle encore, néanmoins, cela ne semblait pas suffire à sa partenaire, qui changea alors de position, légèrement du moins, même si bon, la verge de Leya fut souvent toucher et semblait vouloir quelque chose, encore, c'était vraiment compliqué d'avoir une envie si importante de sexe, Leya failli rire à cette pensée, depuis quand elle se plaignait de toujours vouloir avoir du sexe?, peut être du fait qu'elle aimait aussi ces moments doux avec Engel, il y eut ensuite ce baiser bien passionner, que Leya répondit avec elle aussi beaucoup d'envie, après tout, elle ne pouvait clairement pas le cacher avec son membre toujours aussi dur, toutefois, Leya ne semblait rien faire à la Kumiho, elle la voyait fermer les yeux, profitant surement de cette atmosphère si parfaite, et il fallait l'avouer, elle aussi aimait beaucoup la sentir contre elle, elle soupira alors doucement avant de se servir de son autre main pour l'enlacer un peu plus, puis elle ferma elle aussi un peu les yeux, juste histoire de faire la même chose, voulant juste profiter qu'elle soit aussi proche d'elle, et peut être même plus proche qu'elle pouvait le penser dans son cœur.

Bien entendu, on pouvait penser qu'a force de rester dans la baignoire, elle allait refroidir, mais Leya n'était pas idiote, elle avait déjà prévu ce genre de chose et l'avait fait enchanté pour ne jamais faire perdre la chaleur de l'eau, résultat, plus le temps passait et plus les sensations étaient agréable, elle ne pouvait pas le nier, et clairement, même si elle ne le faisait pas consciemment, elle continuait de caresser sa partenaire avec ces deux mains, sa verge ne pouvant pas vraiment bouger, elle ne pouvait pas faire autre chose, surtout qu'Engel était sur elle, donc elle avait tout les droits pour faire ce qu'elle voulait de la semi dragonne, il lui suffisait juste de bouger pour venir l'enlacer, pour s'amuser avec sa poitrine, ou alors directement commencer une partie de sexe endiablé, oui elle pensait toujours à cela, alors ce genre de solution était envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un point d'ancrage... [Leya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis :: Camp humains :: Auberge du Combattant-
Sauter vers: