Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un point d'ancrage... [Leya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 17 Nov - 2:51

Engel semblait mal à l'aise, mais Leya pouvait comprendre un peu cela, elle venait de lui dire quelque chose qui semblait avoir peser sur son cœur, et maintenant elle se sentait peut être un peu à découvert, du moins ce n'était qu'un avis, néanmoins, à la voir agir, c'était la seule explication, elle ne fit alors aucun commentaire face au action de la belle, juste garder le sourire, c'était le meilleur moyen pour qu'elle reprenne le sourire, qu'elle voye par elle même qu'elle était toujours en sécurité et toujours avec une semi dragonne affectueuse, elle fut d'ailleurs d'accord sur le commentaire sur la viande, il fallait mieux la manger pendant qu'elle était bonne, elle la regarda alors la préparer en se levant toujours souriante, et attendit alors un peu et l'entendit lui dire qu'elle avait besoin d'un peut de temps, ce qui pouvait peut être lui poser un petit problème côté de son envie toujours grandissante de sexe, mais étrangement, pour Engel elle pouvait faire un effort, néanmoins, quand elle entendit le mot de jouet, la pièce avait sembler trembler un peu sous la colère intérieur de l'hybride, alors on l'avait traité comme cela, elle pouvait un peu plus comprendre, elle se plaça alors près d'elle, l'embrassa par la suite et lui répondit avec le sourire.

"Ne t'en fait pas ma douce, tu peu prendre le temps que tu veut, je serait patiente, et désolé pour la petite secousse, mais je déteste que les gens traite les femmes comme des jouets..."

Elle avait une certaine moralité quand à la manière de traité une femme, que ce soit dans un lit qu'en général, alors elle avait été un peu en colère d'entendre cela, néanmoins, elle garda le sourire pour Engel, mangeant avec appétit ce qu'elle avait préparer en lui disant que c'était délicieux encore une fois, même si elle allait le dire moins souvent que la dernière fois, elle la regardait parfois avec le sourire, sans trop lui parler, elle ne voulait pas qu'elle se sente oppresser, ce n'était qu'une question de temps maintenant, mais dans un coin de sa tête, Leya espérait que cela ne dure pas trop longtemps, elle n'aimait pas la voir comme cela, cela lui rappelais un mauvais souvenir, elle chassa ce genre de penser et continuant de manger, appréciant chaque boucher de ce délicieux rôti à mesure qu'elle attendait une réaction de la part de la belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 17 Nov - 4:12

Engel avait eut un glapissement de stupeur quand elle avait sentit la pièce tremblée. Ses oreilles s’étaient alors couchées sur son crâne. Leya l’avait encore embrassé avant de lui répondre simplement de ne pas s’en faire et de lui dire qu’elle prendrait le temps qu’elle voudrait. Mal à l’aise, la Kumiho baissa un peu les yeux, un peu mal à l’aise. L’hybride dragonne s’excusa ensuite de la petite et la renarde ne répondit pas. Et pendant ce temps là, elle lui avoua qu’elle détestait qu’on traite les femmes comme des jouets. Un soupire échappa à la jeune femme, la plupart des hommes ne considérait pas les catins comme de vraies femmes… Cependant, la jeune femme se garda bien de le précisé, elle n’avait pas envie de sentir un autre tremblement. Quoi qu’il en soit, elles mangèrent en silence. Engel mangeant moins qu’elle n’avait l’habitude de le faire. Il fallait dire que tout ça la chamboulait un peu et que, par conséquent, ça lui coupait un peu l’appétit. Elle mangea, puis, après sa première assiette, elle délaissa cette dernière et se leva simplement et quitta la table pour aller simplement s’asseoir sur le sol, commençant ensuite à jouer avec le feu, au sens propre.

S’isolant un peu, la jeune femme faisait des petits personnages d’un feu étrangement bleuté, le feu des renards à neuf queues bien entendu. Engel ne savait plus vraiment où elle en était. Une chose était sur, si elle avait demander à Leya du temps, ce n’était pas au niveau sexuel, simplement au niveau des sentiments. La Kumiho soupira doucement, les oreilles toujours couchées sur son crâne, elle ne savait juste pas quoi faire vis-à-vis de tout ça, elle soupira, grogna, puis ferma les yeux, repoussant sa tête contre le mur auquel elle était appuyé. Ses oreilles frissonnèrent un instant alors qu’elle actionnait son pouvoir d’écoute, comme pour fuir plus de conversation. Les murs avaient beau être insonorisé, son pouvoir lui permettait d’entendre tout ce qui se disait chez les humains et les elfes… même chez les hybrides d’ailleurs, mais elle avait pas besoin de plus que ça. Il n’y avait plus qu’à espérer que Leya ne lui parle pas… Ou pas trop fort en tout cas, mais elle ne pouvait pas le savoir puisque la renarde ne lui avait pas parlé de ce pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 19 Nov - 4:48

Bon, elle avait été un peu fort quand au petit tremblement, mais elle n'avait pas aimé, surtout si cela était à propos d'Engel, mais bon, elle ne pouvait pas se contenir pour ce genre de chose, c'était un peu impulsif, mais pour le moment, elle semblait bien manger le rôti de sa compagne alors qu'elle ne semblait pas trop en appétit, elle voulait l'aider, lui parler pour qu'elle se sente mieux, mais elle voulait un peu de temps pour elle, alors tout ce que fit la semi dragonne fut de continuer de manger encore un peu avant de ranger le reste de rôti dans un endroit frais, se demandant maintenant ce qu'elle allait faire, Engel semblait s'amuser avec ces pouvoirs et ne semblait pas vouloir être déranger, Leya pouvait toujours allé sur son lit, mais elle préféra s'asseoir sur un chaise, regardant sa compagne avec le sourire, attendant juste qu'elle termine ce qu'elle faisait et qu'elle vienne lui parler, c'était tout ce qu'elle demandait, elle lui laissait tout le temps qu'elle voulait après tout.


Engel commença alors quelque chose que Leya ne connaissait pas, elle voulu alors s'approcher pour lui parler, mais elle semblait concentrer alors elle ne fit que rester à sa place, réfléchissant, c'était bien la première fois qu'elle prenait autant de temps et aussi qu'elle faisait autant de chose pour une femme, habituellement elle baisait et c'était fini, néanmoins, Engel était tellement belle, tellement parfaite au lit, et étrangement semblait tellement proche d'elle dans certain point qu'elle ne pouvait pas penser se séparer d'elle, ce fut alors pour ces raisons et bien d'autre encore qu'elle ne se rendait pas compte qu'elle la regardait, souriant, le temps semblait passer tellement lentement alors qu'elle se demandait bien ce qu'elle pouvait faire pour la Kumiho qui était dans un coin, peut être qu'elle allait avoir froid, elle partit donc chercher une couverture et la posa sur ces mains, ne voulant pas l'effrayer dans ce qu'elle faisait, par la suite, elle ne fit rien d'autre, posant sa tête sur la table et attendant juste une réaction, elle souriant toujours, car malgré ce qu'il se passait, Engel était toujours la avec elle, alors il n'y avait aucun problème, du moins pour le moment, même si bon, elle espérait que cela allait vite être terminer, la semi dragonne commença également à ce toucher une corne, la caressant sans réelle but, cherchant juste à s'occuper les mains et l'esprit le temps qu'elle bouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 19 Nov - 7:35

Comme d’habitude quand elle se plongeait dans cette espèce de transe, elle se coupait totalement du reste du monde, aussi ne réagit elle-même pas quand Leya lui avait posé cette couverture dans les mains sans un mot. Puis, les yeux de la Kumiho papillonnèrent alors qu’elle se raccrochait au moment présent. Bien vite, elle baissa les yeux pour voir cette couverture et elle poussa un léger soupire avant de remonté les yeux vers l’hybride dragonne. Méritait-elle vraiment de partager le lit de l’aubergiste ? Peut être même un peu plus que ça… A nouveau, elle avait soupiré, puis, elle s’étai levée, jetant ma couverture sur ses épaules avant de venir près de la femme sur laquelle elle se pencha pour lui poser un léger baiser sur la joue, ses longs cheveux blancs frôlant simplement la peau ambré de l’autre femme. Elle laissa ensuite une de ses mains glissées sur le bras de la femme avant qu’elle ne lui dise d’une voix douce :

« Merci pour la couverture, ma belle. Certains de tes clients réguliers pensent que tu avais la tête ailleurs ce soir. »

La Kumiho avait toujours les oreilles un peu basses, mais ce n’était pas bien grave. Engel soupira doucement, toujours pelotonner sous sa couverture. Elle était toujours penchée sur Leya et elle vint lui poser un baiser dans le cou, caressant toujours une de ses épaules avec une certaine douceur. La renarde à neuf queues décida de chasser les sentiments de son esprit pour le moment en tout cas. Elle aurait bien le temps d’y réfléchir plus tard, quand Leya dormirait où qu’elle serait seule. En attendant, rien ne l’empêcherait de profiter du temps qu’elle avait pour baiser avec elle. La jeune femme à la chevelure blanche sourit doucement.

« Je ne suis pas sûre que tu m’ai bien compris belle Leya. Je ne t’ai pas demandé de me laisser tranquille… juste de m’accorder du temps pour faire le point sur ce que j’ai dans la tête… Mais je ne veux pas te voir distante pour autant. »

Engel se replia simplement sur le lit où elle s’assit simplement, toujours enroulée dans sa couverture, cette dernière masquait toutes ses queues… Baissant un peu les yeux, elle soupira simplement, mais elle n’insista pas plus longuement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 20 Nov - 14:51

Leya était donc toujours en train de la regarder, gardant le sourire et cherchant juste à voir ce qu'elle voulait faire par la suite, elle la vit alors ce lever pour venir cher elle pour lui poser un baiser sur la joue avant de lui dire que certain de ces client pensaient qu'elle avait eu la tête ailleurs, ce qui l'étonna, peut être qu'elle pouvait lire les pensée?, dans tout les cas, ce n'était pas grave, elle n'avait rien à cacher, après tout, elle pouvait facilement voir tout ce qu'avait la semi dragonne dans cette pièce, elle continua alors sa caresse sur son épaule alors qu'elle lui posa à nouveau un baiser sur sa joue, puis, alors qu'elle se demandait ce qu'elle allait lui demander, elle lui expliqua qu'elle lui avait juste demander du temps, pas de la laisser tranquille, mais en réalité, elle avait juste réfléchit à quelque chose, d'ailleurs, une fois qu'elle se plaça sur le lit, Leya s'approcha de la Kumiho pour la faire s'allonger sur le dos, faisant attention à ces queue avant de lui répondre avec le sourire.

"Je n'était pas distante ma douce, j’attendais juste que tu termine ce que tu faisait avant de venir te voir, et par ailleurs, je cherchait comment te dévêtir sans abimer cette jolie tenue."

Elle commença alors à s'amuser un peu avec la tenue de la belle, écartant un peu le haut pour montrer un peu plus la poitrine de la Kumiho alors qu'elle remontait un peu le bas pour montrer un peu mieux ces jambes, Leya était juste au dessus d'elle, lui posant quelque baisers sur le cou et sur sa joue, cherchant à l'exciter un peu, à la faire oublier pour le moment ces problèmes pour qu'elle se concentre sur quelque chose de bien plus plaisant, bien entendu elle attendrait toujours sa réponse, elle se montrait peut être un peu chaude pour le moment, mais c'était peut être ce qu'elle avait besoin, néanmoins, si jamais elle n'avait pas envie, elle pourrait toujours arrêter, comme elle l'avait dit plus tôt, elle arrivait à se calmer étrangement et à ce retenir quand il s'agissait d'Engel, elle commença donc à lui caresser une cuisse et son épaule tout en lui posant des petit baisers doux sur le cou, son épaule et sa joue, goutant toujours cette peau si douce qu'elle appréciait à chaque fois que ces lèvres touchaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 21 Nov - 3:15

Engel ne s’était pas vraiment attendue à ça quand Leya s’approcha d’elle et la fit s’allongée sur le dos. Elle se laissa faire cependant, l’évitant alors qu’elle était maintenant penchée au dessus d’elle. Les neuf queues de la Kumiho filaient quelque part sur sa gauche remuant légèrement dans son dos, comme un léger ondoiement. L’hybride dragonne lui avait alors dit qu’elle n’était pas distante, mais qu’elle attendais qu’elle termine ce qu’elle faisait. L’aubergiste n’avait sûrement pas compris ce que c’était en revanche, elle le lui expliquerait un jour… mais pas aujourd’hui. Elle lui avait aussi dit qu’elle cherchait aussi un moyen de la dévêtir sans abîmer la tenue qu’elle avait faite. Ce n’était pas si compliquer pourtant, il lui aurait suffit de dénoué sa ceinture et elle n’aurait alors plus eut aucune peine à ouvrir son kimono… Cependant, la renarde bicentenaire décida de ne rien en dire… Et puis, ça ne la dérangeait pas de languir un peu.

Leya avait alors écarté le haut de son kimono, dénudant une partie de sa poitrine. Son autre main écartait elle aussi les pans du kimono, mais en partant du bas de leur corps quand à elle. Elle dévoila ainsi encore un peu plus des jambes d’Engel et comme la jupe était suffisamment courte, il y eut aussi une partie de son intimité qui fut dévoilée à la vue de l’autre femme. Le Kumiho ne rougit pas une seule seconde, se contentant de laisser échapper un lourd soupire d’aise en restant simplement allongée là, son regard brun rouge rivé sur l’autre femme au dessus d’elle. Leya lui posa alors quelques baisers dans le cou et sur sa joue et elle frissonna légèrement alors qu’elle commençait à sentir l’excitation la prendre… Décidément, l’hybride dragonne était vraiment doué pour ce qu’elle faisait, surtout quand ça la concernait elle. Puis, en plus des baisers, l’autre femme commença à lui caresser l’épaule et la cuisse et, à nouveau, elle laissa échapper un soupire d’aise, se laissant entièrement livré à elle… pour une fois. La Kumiho avait soufflé le nom de la femme alors qu’elle sentait cette sensation dans son bas ventre. Elle la connaissait si bien, elle l’appréciait tellement. Un frisson parcouru et son corps et ses oreilles alors qu’elle laissait Leya découvrir son corps autant qu’elle le voudrait : pourquoi pas prendre son temps pour une fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 21 Nov - 11:41

Leya prenait alors son temps, ce qui pouvait être quelque chose de normal pour elle, après tout, Engel était une personne succulente et elle avait bien le droit de la découvrir de nouveau et cela lentement, elle semblait bien s'amuser d'ailleurs à la caresser de part en part sans même s’arrêter alors qu'elle l'embrassait avec toujours plus d'envie, toujours plus de passion, cherchant toujours sa langue pour une danse assez douce mais pourtant bien chaude, elle avait bien remarqué aussi que sa jupe était assez courte pour lui permettre de voir un peu l'intimité de la belle, mais ce n'était pas important, après tout, son regard était poser sur celui de cette belle Kumiho, continuant toujours et même se rapprochant de certaines zones de son corps, le haut allant vers sa poitrine alors que le bas s'approchait de son intimité, c'était plus fort qu'elle, son corps semblait tellement délicieux qu'elle voulait le déguster de suite, néanmoins, elle se retint un peu encore, après tout, elles pouvaient bien prendre leur pied de cette manière, qui plus ai, Leya pouvait faire cela de cette manière, il n'y avait pas vraiment de raison à cela, juste que de regarder sa partenaire lui donnait envie de faire les choses lentement pour une fois.


La main du haut passa alors un peu plus de son vêtement vers le bas, laissant apparaitre un sein qu'elle pris alors avec douceur et le massa avec beaucoup d'envie, c'était bien une chose qui n'allait jamais changer, elle titillait un peu son téton et le roulait entre deux doigts, étrangement, elle ne semblait pas encore utiliser son électricité, peut être qu'elle cherchait à faire autre chose, dans tout les cas, sa main du bas elle était directement vers son intimité, cherchant son clitoris pour le caresser et le titiller aussi avant de faire rentrer deux doigts en elle, les faisant bouger vers les zones les plus sensible accessible alors qu'elle venait lui souffler un peu dans les oreilles, lui murmurant des mots doux et des paroles un peu provocante, elle ne savait pas comment elle allait réagir et c'était peut être pour cela qu'elle agissait de la sorte, pour voir ce qu'elle allait désirer, car même si bon elle pouvait bien refaire la même chose que la dernière fois avec son électricité, elle avait d'autre idée en tête, d'ailleurs, quelque chose lui venait en tête, elle l'embrassa avec un peu de fougue et chargea sa langue d'énergie, la rendant un peu plus chaude et rendant leur danse que plus torride, elle ne quittait pas le regard de cette magnifique créature des yeux, elle qui habituellement aurait surement préférer s'occuper de sa poitrine était pour le moment plus en train d'admirer son regard qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 21 Nov - 18:31

Engel sentait son cœur se gonflé de joie et d’un autre sentiment qu’elle n’avait encore jamais ressenti jusque là. Ses oreilles se baissèrent un peu sur les cotés de son crâne, comme elle le faisait parfois, quand elle était excité et qu’il y avait un certain attachement derrière… La plupart du temps, l’étape suivante, c’était la fuite… Sauf qu’elle n’avait aucune envie de fuir Leya maintenant qu’elle la connaissait un peu… D’ailleurs, quand cette dernière ajouta ses lèvres à sa foule de baisers, elle répondit à ces derniers avec envie, passion et même une certaine once de fougue. La main de l’hybride dragonne sur son épaule avait un peu plus baissées le tissu du kimono, dévoilant par la même occasion l’un de ses seins. Il n’en fallu pas plus pour que la femme à la peau caramel ne s’en empare et ne commence à le masser et à en torturer le téton. La renarde ne pus alors réprimer un gémissement  tant elle appréciait ce contact. Cela ne la fit que mouillé un peu plus et ses cuisses pressèrent légèrement l’une contre l’autre pour pallier à ça.

Cependant, sa seconde main ne tarda pas à se frayer un chemin entre elles pour aller titiller son intimité maintenant. Elle avait alors un peu penchée la tête sur le coté et elle avait gémit alors qu’elle commençait maintenant à titiller son clitoris… Puis, de faire rentrer deux doigts en elle. Elle avait alors pousser un petit soupire de plaisir en laissant maintenant un peu plus de champ libre. A nouveau un gémissement doublé d’un soupire d’aise avait échapper à la Kumiho. L’espionne avait frémit légèrement au moment où elle avait sentit la décharge électrique poindre au niveau de leurs langues entremêlées. Elle avait ensuite rompu le baiser et elle était simplement venue près de l’oreille de Leya :


« Hum… Sans magie, juste toi et moi… Et prend autant de temps que tu le voudras, je suis entièrement à toi belle dragonne… Pour aussi longtemps que tu le voudras. »

Ce n’était pas une promesse… En faire la promesse aurait été beaucoup trop risquée et elle ne voulait pas prendre ce risque… Elle n’y était pas encore prête. Encore une fois, la renarde à neuf queues était venue capturer les lèvres de son amante en un baiser plein de désir et de fougue. Elle sentait son cœur qui se défoulait au creux de sa poitrine sans qu’elle ne puisse rien contre ça. Elle avait alors glissé sa main dans la nuque de l’autre femme, sa langue venant à nouveau se glisser entre les lèvres de l’autre femme pour venir s’enrouler autour de la sienne maintenant. Sa main était toujours dans sa nuque qu’elle massa très légèrement. Le baiser fut assez long et, quand il pris fin, elle la regarda, le cœur battant à ton rompre, en se livrant à nouveau à ses caresses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 24 Nov - 1:39

Leya en avait peut être trop fait, ou alors Engel voulait quelque chose de différent, dans tout les cas, elle avait rompu le baiser pour lui dire qu'elle voulait quelque chose sans magie et surtout, que la semi dragonne prenne autant de temps qu'elle voudrait, elle ne se fit donc pas prier, continuant le baiser qu'elle lui donna en jouant avec sa langue alors qu'elle continuait de caresser son corps sans s’arrêter, elle avait vraiment envie de la pénétrer, mais elle se retenait un peu, ce n'était pas le moment de faire quelque chose de bâclé, après tout, quand une femme lui disait quelque chose, Leya était du genre à écouter, alors elle allait tout faire lentement, néanmoins cela ne voulait pas dire que ça ne sera pas plaisant, après tout, elle avait beaucoup d'expérience derrière elle, et comme souvent les humaines étaient fragiles, elle avait appris à faire tout avec une si grande douceur et un doigté à tout épreuve pour donner le plus de plaisir possible, et bien entendu, Engel en valait clairement la peine, alors le spectacle allait commencer.


Elle commença donc par le haut, caressant sa poitrine et son cou en suivant les contours de ces muscles et cherchant la moindre faille, le moindre signe qui montrait qu'elle en sentait plus de plaisir pour le toucher un peu plus, s'amusant même à masser son sein avec beaucoup d'envie et de sensualité, roulant son tétons en forçant à peine, se souvenait de la limite qu'elle pouvait exercer pour lui donner du plaisir, du côté du bas du corps, elle semblait bien prendre du plaisir à caresser une de ces cuisse avec une de ces jambes alors que sa main s'occupait encore et toujours de son clitoris et de son intimité, ne lésinant pas devant les mouvements pour toujours lui donner ce qu'elle désirait, comme cette main la ne pouvait pas vraiment bouger, elle profitait des doigts restant pour caresser les contour de l’intimité de sa belle, cherchant encore et toujours ce qui allait la faire gémir un peu plus, il restait bien entendu ces lèvres, qui était encore et toujours prise par celle de Leya dans un baiser toujours plus langoureux et toujours plus long, elle ne pouvait pas se passer de l'embrasser et de danser avec sa langue dans un schéma toujours plus torride, son esprit semblait se focaliser encore une fois sur elle, cherchant la moindre faille pour continuer son assaut dessus, étrangement, elle avait une manière de penser assez tactique, elle était une fille de général après tout, alors elle cherchait toujours la faiblesse de son ennemi, ou dans ce cas la les points sensible de sa partenaire, pour les pousser et en tirer le plus de chose possible, en l’occurrence le plus de plaisir possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 24 Nov - 12:56

Engel ne voulait pas de magie pour une fois… Peut être que cela lui permettrait d’avoir l’esprit un peu plus clair. Et puis, prendre du temps ne pourrait pas être une mauvaise chose et puis cela permettrait aussi à la Kumiho de jauger Leya, après tout, si elle prenait son temps, cela montrerais bien qu’elle l’attirait… et pas juste pour la baise. En attendant, la renarde à neuf queues et son amante échangeaient des baisers jouant mutuellement avec la langue de l’autre. L’hybride dragonne continuait encore et toujours de la caresser et elle frissonnait un peu sous ses caresses. Leya avait de l’expérience… et Engel aussi… Mais la Kitsune voulait quelques choses de différents de ce qu’elle avait eut durant ces deux cents dernières années. Cependant, elle n’avait pas voulu le verbaliser et elle s’était simplement livrée aux mains – et autre d’ailleurs – de l’aubergiste.

Leya avait maintenant commencé à s’occuper du haut de son corps, elle caressait sa poitrine et son cou. Engel laissa un soupire d’aise lui échapper, c’était tellement agréable. La Kumiho glissa alors sa main dans les cheveux de son amante, perdu comme elle l’était, elle ne savait pas quoi faire. Alors, elle restait complètement livrée à elle, le cœur battant à tout rompre. Puis, la renarde à neuf queues la sentit qui recommençait à masser son sein et elle gémit légèrement. Et pendant de temps là, l’hybride dragonne s’occupait de son intimité alors que sa cuisse frottait contre sa jambe. Un gémissement s’échappa des lèvres de la jeune femme  aux oreilles de renard. La Kumiho plissa doucement les yeux en la regardant et elle soupira, elles étaient trop proches toutes les deux… Ce n’était pas bon pour sa façon d’agir dans ce genre de cas… Et puis, Leya avait l’air de s’intéresser à elle pour plus que pour du sexe, c’était la première fois en deux cent ans que cela lui arrivait… En attendant, l’hybride dragonne ne lui laissait aucun répit avec toutes ces caresses. Et puis, la Kumiho n’avait pas l’habitude de languir ainsi, pas que ce soit désagréable, mais elle n’y était juste pas habituée.


« Leya… »

Avait elle gémit sans pouvoir s’en empêcher. Elle gardait encore et toujours sa main à peu près au niveau à la femme à la peau caramel, ça la démangeait d’user de sa magie, mais elle avait elle-même imposé qu’il ne faudrait pas agir ainsi. De sa main libre, elle entrepris de dénouée la ceinture de son kimono, permettant à ce dernier de s’entrouvrir un peu plus, livrant par la même occasion un peu plus de son corps à la vue de son amante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 27 Nov - 0:32

Leya faisait vraiment quelque chose qu'elle n'était pas habituer à faire, il fallait dire que c'était bien une rareté qu'elle avait trouver, Engel semblait si douce, si belle et surtout elle avait un corps de rêve, alors il n'était pas question qu'elle la laisse sans des tonnes de plaisir, mais était ce la vrai raison?, elle ne le savait pas elle même, peut être qu'au fond d'elle, des sentiments inconnu surgissait, alors bon, elle se fichait pas mal des explications, du moment qu'elle se sentait bien en sa compagnie, le reste pour aller voir ailleurs, elle continua donc de la caresser de part en part tout en l'embrassant, elle y allait toujours avec une progression très lente et la Kumiho semblait perdre patiente, ce qui était quelque d'assez étrange, elle semblait un peu plus réactive qu'a son habitude, enfin, elle ne la connaissait que depuis quelque jours, on ne pouvait pas vraiment parler d'habitude, quoi qu'il en soit, le fait d'entendre son prénom de la sorte l'excita un peu plus, et elle semblait d'ailleurs dénoué un peu plus sa ceinture, montrant un peu plus son corps à la vue de la semi dragonne, qui allait bien entendu prendre cela comme une envie d'allé un peu plus loin.


Enfin, elle disait qu'elle allait plus loin, mais ce qu'elle cherchait vraiment, c'était de voir jusqu’où elle était capable de tenir, après tout, sa verge avait une furieuse envie de pénétrer, également, elle ne savait pas combien de temps sa partenaire allait aussi tenir, dans tout les cas, tout ce qu'elle faisait prirent un peu plus de vitesse et d'intensité, ces baisers furent aussi un peu plus chargé d'envie, elle n'y pouvait rien, son corps l'excitait et ce qu'elle faisait avait un étrange effet sur elle, il n'y avait pas de magie en jeu, peut être un phénomène sensoriel, ou simplement une chose qu'elle ne comprendrait que plus tard, néanmoins, rien de cela passait dans sa tête, pour le moment, Leya avait uniquement ces yeux sur Engel et uniquement elle, le reste semblait si lointain qu'elle avait bien fait de dire qu'elle n'allait pas revenir avant le lendemain, d'ailleurs, sa partenaire pour clairement voir qu'elle semblait se tenir en place, qu'elle faisait de son possible pour ne pas gâcher ce moment, même si elle ne savait pas elle même ce qui la poussait à autant de caresses et aussi à tant de tendresse, pas qu'elle n'avait pas l'habitude de faire cela, mais pas aussi longtemps, elle se concentrait vraiment à lui donner ce qu'elle voulait, et sa très lente accélération était visible, après tout, même en ce retenant elle était du genre à vouloir allé un peu de l'avant, et bien entendu, le corps d'Engel l’excitait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 27 Nov - 1:24

Engel avait encore du mal à cerner Leya et sa façon d’agir, mais ça viendrait, elle le sentait au plus profond d’elle-même. La jeune femme profitait alors des caresses de son amante sur son corps, de ses baisers. Un instant, elle eut en tête leurs ébats précédents et elle se dit qu’il était bien dommage que l’hybride dragonne ne puisse pas se dédoubler elle aussi. Sans qu’elle ne comprenne vraiment pourquoi, elle avait violemment rougit. Puis, elle s’était étonnée de ses réaction : depuis quand pensait elle à elle-même ? A force de devoir vivre par le sexe, tant pour sa survit que pour son alimentation, elle y avait pris goût certes… Mais avec l’aubergiste, elle semblait véritablement commencer à aimer ça et elle ne parvenait pas vraiment à comprendre pourquoi pour le moment. Encore une fois, cela viendrait bien, avec le temps, en attendant, il lui suffirait d’attendre et de voir.

En attendant, les baisers se faisaient de plus en plus envieux, et du coté de Leya, et du coté d’Engel. Cela n’en rendait les caresses que plus enflammées et la Kumiho laissa à nouveau échapper un soupire, un soupire d’aide et de plaisir, mais ce n’était pas les doigts de l’hybride dragonne qu’elle avait envie de sentir en elle ! Elle se tu pourtant, elle lui avait bien dit qu’elle pouvait prendre tant de temps qu’elle le voudrait, alors, elle n’allait pas se plaindre. Les oreilles de la renarde à neuf queues frissonnèrent sur le dessus de son crâne alors que ses queues étaient parcourues de frissons sur le lit près d’elles. Très bien, Leya la chauffait alors, pourquoi ne pas la titiller un peu elle aussi, surtout qu’elle lui avait l’air particulièrement chaude encore maintenant. Doucement, sa main s’était décrochée de la nuque de la dragonne pour glissé lentement le long de son dos, courant le long de sa colonne vertébrale, puis, je m’attardais quelque peu au niveau de ses reins, laissant son ongle glissé sur ce creux sensible à toute femme normalement constituée… En allait il de même pour les être comme l’aubergiste ?

Un petit sourire étira le coin de ses lèvres alors que ses caresses glissaient lentement, pour venir s’attarder ensuite sur les hanches de l’autre hybride, puis son ventre. Les caresses de la Kumiho passèrent de plus en plus de ses hanches à son ventre, descendant toujours plus bas sur son ventre, se glissant toujours plus vers son membre dressé, l’effleurant même parfois alors qu’elle caressait son ventre avec douceur et surtout, avec une envie dévorante…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Sam 29 Nov - 23:20

Leya et Engel se chauffaient mutuellement et de plus en plus, elle avait l'impression de fondre sur sa partenaire tellement qu'elle commençait à la faire chauffer, en effet, la Kumiho avait eu comme idée de commencer à faire quelque caresse sur la semi dragonne, qui pour elle n'avait pas l'air assez chaude encore, alors elle avait fait descendre une main vers sa colonne vertébrale pour toucher une zone toujours aussi sensible pour elles, elle laissa passer un petit gémissement alors que sa verge semblait sursauté d'envie, c'était mal partie pour se retenir si elle continuait comme, mais comme si cela n'avait pas été clair, elle passa alors vers ces hanches, puis allant doucement vers son ventre avant de descendre encore, Leya commençait à prendre un peu patience et cela allait clairement ce voir si cela continuait ainsi, elle sentait l'envie de sa partenaire par delà ces caresses et elle s'imagina que finalement, pourquoi ne pas y allé directement, elle semblait en avoir envie, alors elle n'allait pas se faire prier, elle retira alors ces mains pour s'approcher d'elle pour coller un moment sa poitrine contre celle de sa partenaire, ayant quand même pris soins de dégager ce qu'elle avait mis dessus, par la suite, sans laisser le temps à cette belle Engel le temps de comprendre, elle lui donna un baiser langoureux avec beaucoup d'envie et de passion alors qu'elle la pénétra d'une traite, bien entendu sans magie ni même d'énergie, c'était ce qu'elle voulait après tout.


Elle resta donc au plus profond d'elle sans bouger, appréciant toujours plus cette sensation alors que le baiser se poursuivait, toujours plus long et toujours plus langoureux, leur langues dansèrent alors pendant plus d'une longue minutes qui aurait pu être comme une heure, et quand finalement elle la laissa respirer, elle resta bien coller à elle, ne disant pas un mots, elle pouvait clairement sentir ce qu'elle venait de faire et aussi ce qu'elle allait bien faire, néanmoins, elle voulait un petit coup de pouce, juste un début de mouvement de la part de cette si belle Kumiho, et en attendant, elle allait lui caresser les hanches ainsi que la poitrine, faisant montrer son envie de bouger mais se retenant encore un peu, juste pour faire toujours plus durer la chose, elle avait l'impression de redécouvrir presque le sexe en faisant cela, peut être parce qu’elle ne l'avait pas fait comme cela d'une manière si normal depuis si longtemps, cela faisait du bien dans un sens, mais bref, assez pensée de cette manière, elle continuait à montrer plus d'envie dans ces caresses en attendant qu'elle réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 30 Nov - 0:53

Engel sourit et nota mentalement les petits points sensibles qu’elle avait décelés chez son amante, ça serait utile à un moment où un autre. Pour une prochaine fois en tout cas. Toujours est-il que la renarde à neuf queues sentait le membre de la femme qui pulsait et, cette fois, cela n’avait absolument rien à voir avec l’énergie qui pouvait être amenée à le parcourir de temps à autre. Leya cessa alors de s’occuper de son intimité et de sa poitrine, et la jeune femme soupira doucement, la regardant simplement avec un regard brûlant tout simplement de désir pour l’hybride dragonne. Cette dernière se colla cependant à elle et leurs poitrines pressèrent ainsi l’une contre l’autre et la Kumiho gémit légèrement, mais ne chercha pas une seule seconde à lui échapper, elle aimait vraiment ce genre de contact avec l’aubergiste. Leya l’embrassa ensuite langoureusement et l’espionne laissa à nouveau ses bras s’enroulé autour du coup de l’autre femme.

Pendant ce baiser langoureux, Engel sentit le membre de l’autre femme s’immiscé en elle et elle gémit malgré elle. Son corps avait tellement attendu ça qu’elle n’avait pus s’empêcher d’apprécier ce contact. Cependant, rapidement, la Kumiho se rendit compte qu’elle ne bougeait pas ou plutôt qu’elle semblait attendre qu’elle face quelque chose. La renarde aux cheveux blancs se retint tant bien que mal de gémir encore une fois alors qu’elle commença à prendre les choses en mains. Lentement, la renarde à neuf queues commença lentement à bouger son bassin, débutant par la même occasion leur relation. Engel s’accrochait ainsi au coup de son amante, faisant ce qu’elle pouvait, mais elle n’avait pas beaucoup de choix de mouvement à être ainsi sous l’hybride dragonne… Tant pis encore une fois, cela les changerait un peu et le principal, c’était leur plaisir, pas comment ce dernier advenait… Enfin, pas de manière précise en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 1 Déc - 14:49

Leya avait donc attendu un moment pour une réaction de la part de cette belle Kumiho, après tout, elle se doutait qu'elle ne pourrait pas résister à ce genre de chose, et elle avait bien raison, elle commença donc lentement à bouger son bassin, et même si cela était lent et qu'elle n'avait pas beaucoup de possibilité, cela était suffisant pour l'hybride dragonne pour faire quelque chose à son tour, elle recula alors un peu son corps pour bien lui prendre les hanches, c'est alors qu'elle fit des vas et viens assez rapide en elle, visant à ne pas faire perdre cette chaleur qu'elles avaient emmagasiner en se chauffant mutuellement, Bien, entendu comme cela elle ne pouvait pas l'embrasser voir même ne pouvait pas faire autre chose, et cela était assez dommage, alors elle se rapprocha de nouveau d'elle pour lui donner un langoureux baiser plein d'envie et de passion, même si on pouvait y sentir autre chose, bien qu'elle ne savait pas ce que cela pouvait bien être, son corps était de nouveau contre celui de sa belle et ces pénétrations ne s'en faisait que plus profonde encore, il fallait bien qu'elle lui donne le plus de plaisir possible et cela sans magie.

D'un certain côté, cela était amusant, Leya se sentait chauffer aussi vite que la normal alors qu'aucun sort ni même d'utilisation d'énergie était utiliser, c'était à croire que cela n'avait aucune importance, enfin, ce n'était pas vraiment la réalité, après tout, Engel avait besoin d'énergie pour survivre, mais bon, elle pouvait toujours lui en donner par d'autre moyen, comme un baiser en concentrant de l'énergie vitale sur sa langue, cela pouvait même être amusant à faire, un baiser d'une longueur assez inhabituel avec une donation assez importante d'énergie, il faudra qu'elle en discute avec elle plus tard, car pour le moment son esprit était plus sur le sexe qu'autre chose, enfin, pour être exacte elle laissait le reste de côté pour être uniquement sur le sexe, vu qu'elle y pensait en permanence, le mouvements de bassin se faisaient de plus en plus rapide et profond alors qu'elle s'amusait à lui mordiller un peu le cou avant de recommencer à l'embrasser, jouant toujours avec sa langue dans une danse des plus torride, le temps allait surement passer très vite mais vu comment elles se comportaient, elles n'allaient certainement pas les voir passer, bref, Leya vint alors lui murmurer des mots torride et des promesse de longue heure de plaisir jusqu’à ce qu'elle se sente mieux et complètement vidée, ce qui était un peu étrange comme concept...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 1 Déc - 16:57

Engel avait à peine commencé à bouger le bassin qu’elle avait sentit Leya reprendre les choses en mains. Elle s’était légèrement écartée d’elle pour s’emparer de ses hanches et la Kumiho l’avait alors couvert d’un regard brûlant de désir. La renarde n’eut que le temps de pousser un soupire de plaisir alors qu’elle s’accrocha à elle, pendant que l’autre femme se mouvait maintenant en elle. La renarde à neuf queues étaient chaude, très chaude et elle désirait tellement l’autre femme. On aurait pus croire que sans aucune magie, cela allait être bien différent, mais non, Engel prenait tout autant de plaisir et elle ne se gênait pas pour puisez dans l’énergie vitale de Leya. L’hybride dragonne devait y être habituée depuis le temps. Les deux femmes s’unirent ainsi longuement, se noyant toutes deux dans leurs plaisir mutuels jusqu’à finalement arrivé à la jouissance. Là, la renarde avait laisser échapper un cri de pur plaisir.

Cependant, elle n’en avait toujours pas assez. Elle sentait son cœur s’accélérer dans sa poitrine, elle se sentait tellement bien au creux des bras de son amante. Engel se sentait enfin importante à être ainsi dans les bras de l’aubergiste. Toujours sans magie, elle pivota vivement pour passer au dessus de son amante et vint à nouveau l’embrasser. Elle se sentait étrange, mais elle ne voulait plus y penser pour le moment, une pointe de désespoir passa dans son baiser sans même qu’elle ne s’en aperçoive. Sans laisser le temps à Leya de se reprendre après leur première jouissance, la Kumiho avait rapidement commencé à chevaucher l’hybride avec envie et passion. Ce qu’elle ressentait avec cette femme,  elle ne l’avait jamais ressentit avec d’autres amants et pourtant, elle en avait eut un bon nombre. En attendant, l’aubergiste avait tout le loisir d’explorer son corps tout en baisant puisqu’elle demeurait à cheval au dessus d’elle.

Les queues de la renarde ondulaient dans son dos au rythme de ses mouvements. Engel avait d’ailleurs rarement été aussi excitée. En attendant, elle regardait maintenant son amante sous elle avec un regard plein de désir, elle le désirait tellement. La Kumiho sentait sa poitrine se gonfler de plaisir, elle n’avait jamais encore dit ça, mais c’était perturbant pour notre jeune femme à la blanche chevelure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 3 Déc - 14:18

Bien entendu, Leya pouvait sentir Engel qui lui prenait son énergie à chaque moment, et elle aurait bien voulu lui en donner plus encore, mais elles avaient convenue de faire cela sans magie cette fois ci, alors elle allait respecter cela jusqu'au bout, cela ce faisait donc un peu plus lentement que les dernière fois alors elle avait le temps de récupérer pendant qu'elles baisaient, et la chaleur montait encore et de plus en plus de sentiments pouvaient se faire sentir dans leur relation, leur plaisir finirent par la suite par atteindre un point culminant et elles jouirent ensemble et alors qu'elle semblait lâcher un cri de pu plaisir, Leya ne pu s’empêcher de se mordre la lèvre presque à sang pour ne pas faire de même, relâchant une grande quantité de sperme en elle, néanmoins, aussi bien elle que sa partenaire semblaient ne pas en avoir assez, elle la sentit la pivoter vivement pour que Leya se trouve chevauché par la belle Kumiho qui semblait bien partit pour en prendre d'avantage, mais comme plus tôt, cela n'allait pas du tout la déranger, au contraire.


Un baiser fut alors donner, Leya pour sentir une pointe de désespoir dans celui ci, alors elle donna un peu plus de tendresse pour compenser cela et aussi la réconforter un peu plus, après tout, elle voulait qu'elle se sente bien, puis, Engel commença à se mouvoir au dessus d'elle d'une manière rapide avec envie et passion ce qui la fit lâcher un gémissement sans trop pouvoir le retenir, elle était encore un peu sensible par sa jouissance mais n'allait pas laisser cela rendre la relation plus courte, bien au contraire, elle allait faire en sorte de lui en donner encore d'avantage, même si bien entendu elle ne pouvait pas utiliser ni sa magie ni son transfert d'énergie, les mains de Leya étant libre, elle en profita pour caresser les hanches de la belle tout en remontant doucement vers sa poitrine pour la masser avec beaucoup d'envie et un peu de tendresse, elle s'amusait également à lui titiller les tétons ainsi qu'en les roulant entre deux doigts, puis, alors qu'une main revint vers sa hanche pour amplifier un peu les mouvements ainsi qu'a les accompagner, son autre main se dirigea vers la joue de sa belle pour lui donner une tendre caresse avant de revenir vers sa poitrine pour un massage plein d'envie, bien entendu, Leya avait encore d'autre idée, mais elle allait attendre un peu de temps avant de le faire, surtout que pour le moment il s'agissait d'Engel qui était au dessus d'elle, alors elle avait surement quelque chose à chercher aussi, néanmoins, comme elle avait sentit un peu cette pointe de désespoir dans ce baiser, elle allait faire en sorte de lui donner un peu de tendresse en contrepartie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 3 Déc - 15:52

Engel avait pris son pied, mais elle n’avait pas vraiment réussit à vider son esprit de ses pensées et, surtout, de ses craintes. C’était aussi pour ça qu’elle avait tenue à une seconde partie de jambe en l’air. La Kumiho se donna alors à fond dans ce qu’elle faisait, soit se mouvoir sur son amante et tout faire pour lui donner du plaisir ainsi… Enfin, pour leur donner du plaisir à toutes les deux. Ainsi, elle faisait de son mieux pour que le plaisir continu encore et toujours de se répandre dans l’union de leur corps. Et puis, il y avait les caresses de son amante sur son corps et les frissons que cela lui procurait. Encore une fois, elle se fit la remarque que c’était tellement différent de ce qu’elle avait pus vivre habituellement et elle sentait encore ce fourmillement intérieur, c’était si bon. La renarde à neuf queues ferma les yeux pour se livrée toute entière aux sensations qui émanait de ce qu’elle partageait avec son amante.

Les caresses de Leya étaient venues se portées sur sa propre poitrine et elle laissa échapper un gémissement. Cette hybride dragonne était vraiment unique. Les oreilles de la renarde s’étaient baissées sur sa tête sous le plaisir et Engel se promis de ne jamais laisser du mal lui arrivé, même si elle n’était pas encore consciente de ce qui la poussait à se faire cette promesse et de ce qui poussait son cœur à se débattre ainsi au creux de sa poitrine. Et elle faisait de son mieux pour ne pas y penser d’ailleurs. Elle délaissa un moment la poitrine de la renarde à neuf queues pour intensifier les choses entre elles. La Kumiho s’adapta donc au nouveau rythme, l’intensifiant même encore un peu plus pour lui donner ce qu’elle attendait. Sa poitrine suivait le gré de ses mouvements et des caresses de son compagnon, c’était tellement bon tout ça. Une fois habituée au nouveau rythme, la renarde avait laisser ses mains se glissées à son tour sur la  poitrine de son amante, l’effleurant à peine, sans jamais insister vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 5 Déc - 14:09

Leya aimait ce qu'il se passait, elle ne pouvait pas le nier, c'était tellement différent et tellement bon que tout autre relation paraissait tellement délaver, quoi qu'il en soit, elle faisait toujours en sorte qu'elle intensifie un peu plus leur vas et viens pour toujours allé plus vite, toujours lui donner plus e sensation, car du fait qu'elles n'utilisaient pas la magie, il fallait bien trouver autre chose pour donner la même chose, la semi dragonne était très endurante certes, et même si Engel prenait son énergie sans retenue cela n'allait pas trop être le plus dérangeant, néanmoins, elle voulait lui en montrer d'avantage, alors pourquoi ne pas utiliser ce qui n'était pas de la magie, mais plutôt une caractéristique de son propre corps, cela pouvait lui convenir non?, enfin, elle verrait bien, Leya continua donc de donner plus de sensation jusqu'au moment ou il sentit un petit moment de faiblesse chez sa partenaire, ce fut alors qu'elle fit grossir un peu sa verge, ce n'était pas de la magie, juste un afflue un peu plus important de son sang, cela n'était que temporaire, mais Engel allait surement beaucoup plus ressentir le membre de sa belle pendant quelque minutes, elles arrivaient vers la fin surement, alors elle voulait qu'elle oublie ce qui la dérangeait et qu'elle tourne un peu la page en quelque sorte, qui à ce que cela lui fasse un effet bizarre quand tout cela sera terminer, après tout, influer sur le flux sanguin la fatiguait peut être un peu plus, mais c'était pour la Kumiho, alors ce n'était pas grave.


Leya intensifia alors d'avantage les vas et viens, sa verge surgonflé frottait beaucoup plus contre les parois de l'intimité de sa belle et cela lui donnait des gémissement un peu plus fort, néanmoins, c'était beaucoup plus plaisant et elle espérait que cela soit de même pour Engel, elle utilisa alors une de ces mains pour montrer à sa belle qu'elle pouvait masser sa poitrine si elle le désirait, elle n'avait pas à se retenir avec l'hybride dragonne, elle ne le faisait pas de toute manière, accélérant encore un peu, elle attendait de voir ce que cela allait donner comme expression pour Engel, la Kumiho n'avait peut être jamais eut ce genre de sensation avant, ou si c'était le cas, ce n'était pas aussi prévenant et ne cherchant pas à la blesser mais plutôt à lui donner toujours plus de plaisir, Leya était toujours comme cela, cherchant ce qui allait la faire crier sans lui faire de mal, elle savait contrôler son corps alors elle pouvait fire certaine chose même sans magie, après, il fallait voir si cela allait être la bonne réponse pour Engel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 5 Déc - 21:38

Engel  prenait son pied avec Leya. Comme elle le souhaitait, son esprit se vidait peu à peu de toutes ses pensées, de tout ses doutes quand à ce qui les unissaient toutes les deux. Et, si l’hybride dragonne se donnait à fond pour elle alors la renarde pouvait bien se livrée totalement à son emprise… sans pour autant continuer d’intensifier encore les choses entre elles maintenant. En attendant, la renarde à neuf queues sentait ses sens totalement enflammés, elle ne savait plus vraiment où elle en était. Ses queues continuaient encore et toujours d’ondulées dans son dos alors qu’elle continuait à rebondir sur la verge de son amante avec cet impression que tout son être se gorgeait de l’énergie de Leya, ainsi que du plaisir qu’elle ne cessait de lui procurer, lui arrachant des gémissement de plaisir de temps à autre. Sur son crâne, ses oreilles frémissaient de temps à autres alors que ses joues rougissaient légèrement sous l’effort et le plaisir.

Puis, il y eut un changement, Engel sentit le membre de son amante se gonflé légèrement au sein de son intimité. Sans pouvoir s’en empêcher, la Kumiho avait laissé échapper un cri de plaisir. Il fallait dire que les gémissements de son amante ne faisaient que l’excité encore un peu plus. Sa poitrine était tellement gonflée de désir qu’elle lui faisait un peu mal. Pourtant, elle ne s’en préoccupait que peu pour le moment, tout à leur partie de sexe et au plaisir qui en résultait. Les allées et retour continuaient pourtant encore et toujours et Engel gémit légèrement sentant un frisson lui remonter tout le long du dos, un frisson on ne pouvait plus plaisant. Ce faisant, l’aubergiste avait invité l’espionne à s’amuser avec sa poitrine et, enivrée par les sensations, tellement plus puissante qu’à son habitude, qu’elle ressentait pour l’heure, elle ne se le fit pas priée. Un nouveau gémissement lui avait échappé alors que ses caresses se faisaient de plus en plus insistante sur la poitrine de la dragonne. L’autre femme veillait tout de même à ne pas lui faire mal, ce qui vu leur rythme n’était pas le plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 7 Déc - 16:30

Le cri de plaisir d'Engel fut comme un doux son dans les oreilles de Leya, qui faisait néanmoins très attention à sa vitesse, car maintenant qu'elle avait fait grossir un peu sa verge, il y avait toujours un risque de lui faire mal, et il n'était pas question que cela arrive, alors même si elle avait du mal à penser, elle faisait de gros effort pour sa partenaire, et elle devait surement s'en rendre compte, il y eut autre chose aussi qui faisait gémir la semi dragonne, il s'agissait des caresses de sa belle, après tout, elle lui avait donner le feu vert, alors elle ne pouvait s'en prendre qu'a elle même, elle gémissait aussi bien de plaisir qu'un peu de bonheur, c'était une sorte de paradis pour elle, ce plaisir si intense et pourtant sans la moindre parcelle de magie lui donnait une impression étrange mais pas du tout désagréable, elle profita alors d'avoir une main de libre pour s'occuper de la poitrine de la Kumiho, qui semblait tellement bouger qu'elle lui avait peut être donner trop envie d'y toucher, elle massa alors un sein tout en lui roulant un téton entre deux doigts, tout cela allait tellement vite qu'elle se demandait comment elle n'avait pas déjà jouit à nouveau, peut être qu'elle était coincé dans cette tornade de plaisir, qui continuait de grimper sans trouver un fond.


Toute chose avait une fin bien entendu, mais pour le moment, cela semblait bien tenir et aussi bien Leya qu'Engel grimpait dans un plaisir qui n'avais apparemment pas de limite, elle ne savait pas si cela n'allait pas finir par la faire oublier toute autre femme, et d'un certain côté ce n'était pas plus mal, la Kumiho lui donnait tellement plus de plaisir, était tellement plus endurante et elle était aussi la seule à la fatiguer, elle n'allait donc rien regretter, et par ailleurs, elle allait à la limite entre le plaisir et la douleur, plus vite serait dangereux pour elle, alors tout ce qu'elle pouvait faire de plus était maintenant cette vitesse tout en lui donnant d'autre sources de plaisir, comme le massage de sa poitrine et d'autre petite chose aussi, lui caresser la hanche et aussi furtivement la base de ces queues, le temps semblait s'être arrêter et de toute manière, qui regardait l'heure dans ce genre de moment, sont esprit était entièrement sur elle, et personne d'autre qu'elle, enfin, ce n'était pas comme si elle avait une autre personne à penser, il n'y avait jamais eut d'autre femme qui avait réussit à prendre autant de place dans sa tête, et peut être même ailleurs, elle ne pouvait peut être pas le sentir complètement, mais son cœur semblait battre plus vite quand elle pensait à la Kumiho, enfin, un jour elle comprendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 7 Déc - 21:22

Engel ferma les yeux, le changement lui avait plus oui, mais maintenant les choses se compliquaient. Maintenant que Leya avait ainsi fait grossir son membre, il y avait beaucoup moins de possibilité de mouvement en la Kumiho, ainsi, il suffirait qu’elle ait un faux mouvement, même infime, pour que la renarde en souffre… Mais elle ne s’en souciait pas le moins du monde. L’espionne se contentait de savourer le plaisir qui se répandait dans son corps, irradiant chacune de ses cellules. Cette fois, la Kitsune entendait son amante gémir et cela ne faisait que l’exciter un peu plus, lui donnant envie de l’entendre crier elle aussi. Ainsi, elle repris de plus belle ses caresses sur la poitrine de son amante, insistant de temps à autre sur ses tétons histoire de renforcer un peu plus ce qu’elle pouvait ressentir en la pénétrant ainsi. C’était déjà intense, mais Engel allait tout faire pour que cela le soit encore plus et qu’elle puisse prendre tout le plaisir qu’elle pouvait lui donner.

La Kumiho agissait à l’instinct la plupart pour ce qu’elle faisait pour le moment. Il fallait dire qu’elle prenait son pied au-delà de tout ce qu’elle aurait pus penser. Même sans magie, Leya était la meilleure amante qu’elle n’ait pu avoir tout au long de se vie. La renarde ne cessait ainsi de se mouvoir sur le membre de son amante sentant le plaisir irradié dans chacune des cellules de son corps, c’était tellement bon. Le renarde à neuf queues gémit un peu plus contre l’hybride dragonne, ne cessant de masser sa poitrine avec une envie des plus certaine. Tout son être était focalisé sur son amante et le plaisir qu’elles s’offraient mutuellement. Et à mesure que le plaisir montait, approchant toujours plus du point d’extase, Engel sentaient son cœur qui s’accélérait au creux de sa poitrine sans qu’elle ne parvienne véritablement à comprendre pourquoi. Les caresses de l’autres femmes ne faisait qu’exacerbées encore un peu plus son plaisir.

Puis, le moment arriva et un frisson de plaisir parcouru tout le long du dos de la Kumiho qui se cambra en hurlant de plaisir quand arriva le moment de la jouissance ultime. Pendant un instant, l’espionne relâcha la poitrine de son amante pour ne pas prendre le risque de lui faire mal. La renarde avait alors ralentit l’allure doucement, embrassant Leya avec une tendresse tout simplement étonnante. Puis, elle s’éloigna légèrement, la regardant droit dans les yeux avec tendresse. Puis, elle se retira d’elle pour se coucher près d’elle sur le lit, quelque peu rassasiée au niveau de ses pulsions et de son besoin en énergie cette fois. Elle s’allongea alors près d’elle et, un petit sourire aux lèvres, elle laissa simplement le buste de la jeune femme, évitant ses seins cette fois, mais cela n’empêcha pas les caresses de se glisser entre les mamelons. C’était des caresses pleines de tendresse et de douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 10 Déc - 16:24

Tout allait si vite, tout allait si bien, Leya avait du mal à faire autre chose maintenant que de la pénétrer à la vitesse maximum qu'elle pouvait faire pour ne pas la blesser à cause de sa verge qu'elle avait gonflé légèrement avec un afflue de sang, sa poitrine se faisait masser par les mains experte d'Engel ce qui la faisait flancher de plus en plus et gémir, bien entendu, la jouissance allait arriver bien vite, néanmoins, elle avait fait attention à ce qu'elle jouisse en même temps qu'elle, car elle voulait lui donner tout ce qu'elle avait envie, ce fut alors sur ce genre de penser et alors qu'elle avait du mal à tout garder qu'elle sentit sa partenaire jouir, ce qui fit relâcher une quantité impressionnante de sperme en sa partenaire alors que sa verge se trouvait toujours autant au plus profond d'elle, du à ce qui venait d'arriver, sa verge perdit un peu l'afflue et  redevint presque à la même taille, ce qui laissait à Engel plus de liberté pour se mouvoir avant d’arrêter, embrassant la semi dragonne avec beaucoup de tendresse, elle y avait répondit avec les même sentiments, puis, alors qu'elle se retira de sa verge et qu'elle s'allongea près d'elle, le regard de Leya se posa d'abord sur sa compagne alors qu'elle sentait les caresses douce et tendre, puis elle regarda sa verge toujours dresser avant de soupirer.

"Un jour, je te verrais peut être satisfait..."

Elle émis alors un petit rire alors qu'elle remis son regard vers Engel, le sourire au lèvres, l'enlaçant doucement alors qu'elle lui caressait la joue ainsi qu'une épaule avec une tendresse et une douceur qui était assez étrange de sa part, néanmoins, elle avait envie de le faire, elle se sentait anormalement bien, quoi qu'il en soit, pour le moment il n'y avait pas trop d'envie de baiser dans son esprit, juste Engel, ainsi que diverse petite chose qu'elle allait devoir faire demain comme travail, elle restait donc à la regarder, sans dire un mot, mais leur regard pouvait certainement en dire beaucoup, même si dans le cas de Leya, sa verge pouvait clairement dire le contraire, mais comme d'habitude, elle allait essayer d'oublier ce genre de problème, c'était à croire que ce n'était pas une partie de son corps à force de toujours vouloir du sexe, mais peut être que cela était le subconscient de Leya, ou bien sa très grande résistance à la fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 10 Déc - 17:46

Engel était donc allongée près de son amante quand cette dernière poussa un soupire avant de parler à son membre dressé, se désolant de le voir un jour satisfait. La renarde avait alors eut un sourire un peu amusé et elle avait continué à la caressé avec douceur, ne cherchant pas plus à lui donner d’autres envies, mais plutôt à lui changer les idées. La Kumiho se retrouva bien vite au creux des bras de l’aubergiste et elle laissa alors un petit sourire se poser sur ses lèvres pâles. Puis, l’hybride dragonne lui avait caresser la joue et une épaule et la femme bicentenaire avait laisser un petit sourire se poser sur ses lèvres alors que sa longue chevelure se rependait autour de la renarde à neuf queues qui se contentait de regarder l’autre femme, ses queues ondulants lentement sur le lit. Engel soupira alors, se disant que si Leya désirait que son membre finisse un jour par être satisfait, elle pourrait l’y aider… Même si elle se doutait que ça prendrait probablement un certain temps vu qu’elle devait s’être privé de vrai plaisir depuis tellement longtemps maintenant.

« Leya, tu es vraiment quelqu’un d’unique… »

Dit-elle simplement, le cœur battant à tout rompre au creux de sa poitrine. Engel vint alors tendrement embrassé sa compagne avec une certaine tendresse. Puis, elle se blottit légèrement contre l’autre femme, sentant toujours son cœur battre au creux de sa poitrine. Il battait un peu trop fort à son goût. La petite renarde avait alors sourit doucement, laissant glisser un de ses doigts entre les seins de sa compagne pour ensuite se glissé maintenant sur son ventre avec douceur. La Kumiho avait alors laissé un sourire se poser sur ses lèvres avant qu’elle ne souffle à son amante :

« Repose toi maintenant, irascible dragonne, je te promet que je ne chercherais pas à partir cette fois. »

Cela ne voulait pas non plus dire qu’elle resterait dans la chambre, mais c’était une promesse sincère et il faudrait bien que Leya s’en contente. Au réveil, elle aurait probablement la renard et un petit déjeuné tout à fait correct… Du moins, si tout ce passait comme ce que la renarde avait en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Dim 14 Déc - 1:31

Quelqu'un d'unique?, peut être, mais Leya préférait vraiment ne pas penser à cela, elle était plutôt du genre à regarder la femme avec qui elle venait de baiser et de garder ces sentiments la submerger doucement, même si dans le cas d'Engel cela avait été tellement intense qu'elle faisait attention à ne pas trop se laisser allé, ne voulant pas prendre le risque de vouloir d'elle à nouveau alors qu'elle semblait clairement vouloir se reposer un peu, elle garda donc juste le sourire, continuant de caresser la joue de la belle qui venait de l'embrasser avec une certaine tendresse, baiser qu'elle répondit alors qu'elle se blottissais un peu plus contre elle, passant une de ces mains contre son ventre maintenant, lui disant qu'il fallait mieux se reposer, ce qui n'était pas faux, il c'était passé pas mal d'évènement, alors peut être qu'un peu de repos ne serait pas de trop, elle lui promit également qu'elle ne partirait pas, et comme elle n'avait encore rien promit auparavant, c'était une bonne occasion de voir si elle allait tenir parole, elle espérait vraiment.

"Espérons juste que tes problèmes iront mieux le lendemain, douce Engel."

Elle vint alors lui poser un baiser assez tendre avec en plus quelque petit sentiments qu'elle ne connaissait pas, mais elle ne s'en rendit pas compte, par la suite, elle se laissa bercer par la présence de cette créature de rêve pour finalement s'endormir avant, ce qui était assez exceptionnel, après tout, elle était plus du genre à regarder les femmes dormir que le reste, mais peut être que cette fois ci la fatigue avait pris le dessus et l'avais obliger à se reposer, ce qui n'était pas plus mal dans ce cas la, peut être qu'elle pourrait voir plus vite le lendemain si sa partenaire était bien rester, et peut être aussi que c'était un test pour voir si elle était quelqu’un avec qui elle pouvait vraiment continuer sur quelque chose de plus...long et intense encore que le reste, il pouvait y avoir tellement de chose qui passait dans la tête de la semi dragonne, mais comme à son habitude, on pouvait juste entendre des tout petit gémissement de plaisir face au rêve érotique qu'elle avait tout les soirs et on pouvait voir sa verge pulser doucement sous ces envie, c'était encore de sa faute, même Engel pouvait s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un point d'ancrage... [Leya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis :: Camp humains :: Auberge du Combattant-
Sauter vers: