Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un point d'ancrage... [Leya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 2:01

Arathonis, la cité des hommes. Loin du front du champ de bataille la vie suivait son cours dans un calme olympien. Sur le bord de la fontaine, une jeune femme à l’apparence sage, sa tête dodelinait sur ses épaules, elle écoutait. Rien en ce monde ne pouvait lui échapper, elle entendait tout. A partir de là, le plus dur était de sélectionner ce qui l’intéressait. Sous cette forme, ce n’était pas simple, ça l’était beaucoup plus avec ses oreilles dressées, pouvant se dirigées dans la direction qui l’intéressait. Sa tête s’affaissa et elle sursauta vivement en rouvrant ses yeux bleu clair. Non, elle ne pouvait pas s’endormir… Mais cela faisait quarante-huit heures maintenant qu’elle n’avait pas dormit. Elle étouffa un bâillement et se releva avant de se passer une main derrière la nuque penchant légèrement pour la faire craquer et débloquer par la même occasion ses muscles endoloris. Ça lui fit un bien fou. Elle s’étira encore un moment avant de se relever.

Depuis combien de temps était-elle assise là, sur cette fontaine ? Elle ne savait pas vraiment mais en tout cas, ses jambes étaient totalement engourdies. Engel avait besoin de marcher, marcher, manger et dormir. D’abord marcher pour chasser la lassitude qui habitant chacun de ses muscles qui n’en pouvait plus de cette sévère position assise qu’elle avait prise. La jeune femme eut un geste pour lisser la jupe de sa robe, vérifiant au passage que sa queue était toujours bien camouflée dans les pans du tissu. Elle réajusta ensuite tranquillement sa queue de cheval. Engel soupira longuement et commença simplement à se mettre en route. Deuxièmement, manger… La jeune femme était affamée, autant dans le domaine de tout être en ce monde que dans celui des Kumiho et de certains vampires. Elle avait alors décidé de partir vers l’auberge, que ce soit pour ces deux types de nourritures ou pour le repos, elle trouverait chaussure à son pied là-bas.

Ainsi donc, ses pas la conduisirent jusqu’à l’auberge alors qu’elle posa doucement ses doigts sur sa bourse, elle devrait avoir assez pour une nuit, ce qui voudrait dire que demain au plus tard, elle devrait se remettre en chasse… A moins bien sur qu’elle ne trouve un gogo à plumer dans tout les sens du terme ce soir là. Enfin. Engel arriva donc à l’auberge et s’installa tranquillement à une table vide. Probablement que cela ne durerait pas longtemps d’ailleurs… Et, comme elle s’y attendait, on n’était même pas encore venu lui demander sa commande qu’un jeune homme tout à fait charmant lui demanda si il pouvait prendre place à sa table. Tout à fait charmant oui, mais pas du tout son genre, cependant, elle avait faim, alors elle se contenta de lui faire signe de prendre place face à elle. L’homme parla et la jeune femme se mit alors à jouer les potiches, il fallait qu’elle se débrouille pour lui plaire jusqu’à avoir ce qu’elle voulait… Puis adieu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 2:26

Encore une journée des plus ennuyeuse, pourquoi avait elle l'impression qu'elle se dirigeait vers une pente sans fin à force de côtoyer ces êtres si fragiles, il fallait le dire, Leya était frustrée, la raison, elle était tellement idiote mais si évidente, les femmes de cette décennie n'était pas vraiment du genre endurante, si bien qu’elle avait du mal à garder le contrôle, elle ne pouvait rien faire contre cela, elle adorait le sexe, mais sans avoir une partenaire pouvait tenir plus de deux rounds, elle était mal partie, alors elle était peut être un peu grognon sur les bord, ces employés avaient surement du le remarquer et faisaient donc attention à ne pas trop faire de gaffe, néanmoins, devant les clients, elle gardait un sourire professionnelle, il ne fallait pas faire couler son affaire, surtout qu'elle mangeait beaucoup, alors il fallait qu'elle gagne pas mal d'argent, et dans ce cas la, le portail vers les autre mondes était vraiment une bénédiction, plus de voyageurs voulant forcement dire plus d'argent.


Ce fut donc au service du soir que Leya aidait un peu au commande, il fallait dire qu'elle en profitait pour chercher une belle femme pour la soirée, elle en avait envie, et il fallait vraiment que celle qu'elle allait prendre soit un peu plus endurante, ou elle allait peut être la briser, après quelque repas livrés, elle vit quelque chose d'assez inhabituelle, en fait, c'était surtout qu'elle lui avait taper dans l’œil, Leya venait juste de voir Engel, et donc avait décider de sa cible de la soirée, mais avant toute chose, elle devait se débarrassée de cet homme, il semblait si normal qu'elle en avait mal au cœur, elle ne détestait pas les hommes, mais elle ne les aimait pas non plus, si bien qu'alors qu'elle apportait le repas de la jeune femme, elle en profita alors pour lui murmurer quelque chose au creux de l'oreille.

"Une femme de votre beauté ne devrait pas trainer avec ce genre d'individu."

Puis, elle releva doucement la tête pour sourire à l'homme.

"Dis moi, ne t'aurais je pas déjà vu quelque part?, tu n'est pas celui qui passe son temps à raconter des bobard sur la manière que tu as tuer une centaine d'homme-bêtes?, ou alors tu est celui qui aime prendre l'argent des voyageuses, dans tout les cas, je te conseille de partir si tu ne désire pas souffrir..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 3:35

Et voila notre « jeune » Engel qui souriait, riant à ses plaisanteries pitoyables. Ce soir là, elle paraissait intéressée, naïve et superficielle, le lendemain, elle le regarderait de haut et serait distante. C’était ce qu’elle faisait toujours. En la voyant ainsi, il penserait probablement à un doux phantasme, mais elle ne demandait pas mieux. En attendant, il était barbant et c’était bien parce qu’elle crevait de faim. Puis, enfin, on lui apporta son repas et il n’en fallu pas plus pour qu’elle sente son estomac protester violemment. Cependant, avant qu’elle n’ait pus s’y attaquer, la serveuse – du moins le croyait-elle – vint lui souffler quelques mots à l’oreille, comme quoi une femme de sa beauté ne devrait pas traîner avec ce genre d’individu. La jeune Kumiho rosit de plaisir sous le compliment, renforçant par la même occasion les impressions de sainte ni touche qu’elle dégageait. Le regard bleu ciel glissa un instant sur l’autre femme et elle se mordilla légèrement l’intérieur de la lèvre.

Elle était mignonne, plutôt son genre… Oui, Engel était bisexuel, mais il était quand même plus facile de pomper l’énergie d’un mâle que d’une femelle… Tout comme il était aussi plus facile de faire monter la sauce pour eux. L’espionne détourna alors les yeux pour venir poser les yeux sur son assiette. Au fur et à mesure que la blonde parlait, l’homme palissait à vu d’œil. Il finit par se lever, prétextant qu’il avait oublié quelque chose avant de filer sans demander son reste, laissant maintenant la Kumiho seule à sa table… enfin, seule auprès de cette autre femme qui était toujours près de sa table. Un léger soupire échappa maintenant à la femme à la chevelure si pale, elle espérait qu’elle avait suffisamment dans sa bourse si elle ne pouvait pas compter sur celle d’un gogo pour régler cette petite soirée de repos. L’espionne croisa simplement les jambes sous la table avant de commencer à se repaître du repas qu’on lui avait servit. Dans un premier temps ce serait déjà bien.


« Merci de m’avoir débarrasser de ce pauvre type. »

Et oui, Engel changeait de plan d’action. Tant pis, pas de mâle ce soir. Par contre, la femme qui avait fait le service semblait lui prêter une attention toute particulière. Soit, elle était affamée et elle ne se fit donc pas priée pour régler un sort au repas qui lui avait été servit. Il n’était pas des plus goûteux… En fait, si elle n’avait pas été aussi affamée, elle aurait probablement renvoyé ce plat droit dans les cuisines… Sauf que voilà, elle avait faim, alors elle acheva purement et simplement son assiette. La Kumiho ne prononça pas un mot pendant tout son repas, puis, quand elle eut terminé son repas, elle repoussa simplement son assiette un peu plus loin sur la table.

« Vous direz aux cuisiniers qu’ils ont encore pas mal de progrès à faire au niveau de la cuisine… »

Engel la regarda simplement, puis, lui sourit. Au moins, elle espérait que la femme ne le prendrait pas mal, c’était pour son bien qu’elle lui avait fait cette remarque, pour ne pas que son affaire coule à cause d’une pitance au goût plus que douteux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 4:30

Au moins il était partit assez vite, ce qui fit plaisir à Leya, elle en avait assez qu'a chaque centenaire elle trouvait toujours un idiot de service qui venait pour faire le gigolo ou alors l'abruti, cela l'horripilais, mais bon, maintenant il n'était plus la, elle pu s'asseoir à sa place et écouter la belle jeune femme qui se trouvait en face d'elle, la décrivant sans pour autant le montrer, elle était très mignonne et assez son genre, bien entendu, elle ne valait pas les femme-bêtes avec qui elle couchait il y a si longtemps maintenant, mais au moins elle avait plus son charme qu'une vulgaire humaine, oui, Leya appréciait Engel, ce qui n'était pas rien, elle en avait quand même assez des femme fragile qui n'était pas capable de rester au moins une heure face à elle, enfin, elle chassa ces pensée pour comprendre ce qu'elle venait de dire, la cuisine était mauvaise?, c'était bien la première fois qu'elle entendait cela, quoique..., elle se mis à réfléchir, toujours souriante, puis elle soupira avant de lui répondre.

"Je pense savoir de qui il s'agit, cela arrive qu'un cuisinier n'en fait qu'a sa tête, je ferais en sorte qu'il change sa manière de faire ou qu'il soit virer, en attendant, je vous remercie de votre sincérité, non seulement vous êtes belle, mais vous avez aussi du caractère."

Le sourire de Leya s'élargit alors légèrement pendant qu'elle continuer de regarder Engel, elle avait bien envie de l'emmener directement jusqu’à sa chambre, mais il y avait tout de même un précéder à accomplir, elle n'utilisait jamais la force, après tout c'était inutile, elle avait assez confiance en sa capacité à communiquer et à exprimer ce qu'elle ressentait par l'intermédiaire de compliment qu'elle pouvait presque à tout les coups à avoir une femme, peut être que cette fois-ci semblait un peu différente, mais ce n'était pas des grave, par contre, une question lui taraudait la gorge alors autant la poser.

"Veuillez m'excusez, je ne me suis pas présenter, je me nomme Leya Kokochi, je suis la propriétaire de cette auberge, si vous cherchez du travail et que vous êtes aussi bonne cuisinière que critique, je pourrais vous engagez directement, et si vous êtes à la recherche d'une bonne soirée, nous faisons des remises sur les femmes possédant une beauté aussi resplendissante que la votre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 14:16

Engel avait finit son assiette à contre cœur. Comme elle le signala le plat n’était pas de la meilleure qualité qui soit. Enfin, au moins cela avait eut le mérite de caller sa faim pour le moment. Soit, la Kumiho avait maintenant fait part à la jeune femme de ce problème concernant la nourriture. La blondinette lui expliqua alors qu’il arrivait qu’un cuisinier n’en fasse qu’à sa tête, mais qu’elle ferait en sorte qu’elle changerait sa manière de faire. La renarde à neuf queues avait alors simplement hausser les épaules. La femme l’avait ensuite remercié de sa sincérité avant de la complimenter sur son physique et sur le fait qu’elle avait du caractère. La femme aux yeux bleu très clair laissa un petit sourire se poser surs ses lèvres sans qu’elle n’ajoute rien. La jeune femme ne s’attarda pas plus longuement sur le sujet du repas, après tout, ce qui avait été à dire avait déjà été dit et c’était mieux que rien. Maintenant, il faudrait fore la suite des évènements.

Puis, la femme s’était présentée et Engel avait noté ce nom : Leya Kokochi dans un coin de son esprit, sans qu’elle ne sache pourquoi, elle l’intriguait. Elle s’était présenté comme la propriétaire des lieux, alors, c’était bien à elle qu’elle devait faire part de ses critiques quand au repas qu’elle venait d’engloutir. Puis, elle lui proposa du travail et la fille renarde la regarda un moment… avant de lui proposer un travail. Avait-elle à ce point là d’être une crève la faim ? Bon, certes, cela lui permettrait d’espionner en toute impunité, mais elle avait aussi des devoir envers les siens que ce genre de situation rendrait nettement plus compliquer… Leya lui avait aussi parler l’une remise pour une bonne soirée, Engel ne savait pas trop ce qu’elle avait en tête, mais une chose était sûre : elle avait un besoin urgent d’énergie libidineuse… Elle avait alors réprimer un petit soupire avant de s’adresser à la propriétaire des lieux :


« Je ne fais que passer en ville pour le moment, ma famille habite assez loin d’ici… Mais si je dois m’y attarder plus longuement, je songerais sérieusement à cette proposition. Quand à votre seconde offre, j’aurais souhaité une chambre pour la nuit en effet. »

Jeu de jambe sous la table, elles inversèrent leurs positions dans un léger froissement de tissus. Esper se laissa un moment aller à détailler la propriétaire des lieux… Vraiment son genre, mais elle devait conserver son apparence de sainte nitouche, de jeune femme pudique. Elle devait le faire parce que si elle se retrouvait nue d’une façon ou d’une autre, ce serait trop compliqué. Enfin, si elle le proposait cette ristourne, elle ne dirait pas non… Et qui sais, elle pourrait peut être s’arranger pour en avoir une plus importante encore…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 17:21

Leya en apprenait beaucoup d'une simple conversation comme celle ci, même si cela pouvait être des mensonge ou une vérité partielle, elle avait donc entendu que sa famille habitait loin d'ici, mais n'avait pas précisée la distance exacte, peut être qu'il s'agissait de nomade, ce qui était rare et dangereux, car elle ne se souvenait pas d'une femme pareil étant passé dans la ville depuis une centaine d'année, surtout que sa manière de faire montrait qu'elle n'était pas aussi stupide qu'un idiot pourrait croire, néanmoins, sa deuxième proposition de chambre sembla plus faire effet, et on remarqua que le sourire de Leya s’élargir un tout petit peu, oui, elle lui avait proposer une chambre, mais pour le moment elle n'avait même pas expliquer ce que cela pouvait entendre, d'ailleurs, elle jeta un œil autour d'elle pour être sur que cela allait être le moins entendu possible avant de lui expliquer.

"Nos chambres ne sont pas très cher, et comme je vous l'ai dit, je pourrais même vous faire une offre intéressante car vous m’intéresser grandement néanmoins, si vous désirez bien plus qu'une simple chambre, il existe une offre très restrictive et uniquement donné par mes soins, je puis vous assurez que celles qui en ont profiter se s'en sont jamais plainte..."

On pouvait légèrement le remarquer dans son regard, mais Leya montrait bien ce qu'elle sous entendait, après, la jeune femme en face d'elle n'avait pas encore fuit, ce qui était une bonne chose, mais étrangement elle semblait un peu plus directe avec elle qu'avec d'autre, la raison?, elle même ne le savait pas, quelque chose clochait dans sa tête, mais elle n'avait pas pu mettre le doigt dessus, c'était peut être la manière dont elle se comportait, ou alors le fait qu'elle puisse prendre ces propositions si facilement, enfin, il fallait bien voir, Leya n'était pas si stupide et quand bien elle il y avait anguille sous riche, si elle était plus résistance que la plupart de ces conquête, cela allait peut être soulager sa frustration, et elle en avait vraiment besoin, c'était d'ailleurs une des chose qu'un oeil expert pouvait voir dans celui de la gérante sous sa forme humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 20:33

Engel était honnête, toujours trop honnête, elle n’y pouvait rien, c’était tout simplement plus fort qu’elle. Et puis, il y avait aussi que au fond d’elle, elle n’était pas le genre de personne à souhaiter du mal à d’autre. Tout comme ce qu’on disait de sa race, elle était même prête à venir en aide aux humains pour peu qu’ils le méritent. La Kumiho demeurait donc assise où elle était sans même songer à se lever. De toute façon, elle avait eut l’intention de passer la nuit ici, alors si ça pouvait être en bonne compagnie, ça serait très bien. Voilà maintenant la femme qui reprenait la parole en lui expliquant que les chambres n’étaient pas très chères… Puis, elle lui fit clairement comprendre qu’elle l’intéressait et, forçant un peu le jeu, Engel rougis légèrement. Ce qu’il y avait de bien quand on jouait depuis plus de cent ans, c’était qu’on pouvait faire presque tout ce qu’on voulait. En tout cas, c’était bien intéressant tout ça… Et surtout, il y avait un éclat dans les yeux de cette femme, cet éclat qui lui promettait un véritable festin… Un festin d’un tout autre genre. Les yeux pâles se glissèrent doucement sur sa propre main, simplement posée sur la table. Elle demeura un moment ainsi avant de se mordiller l’intérieur de la lèvre avant de dire simplement :

« Ce pourrait être… une proposition intéressante… »

Et encore une fois, elle jouait es sainte nitouche. Amusée, elle avait maintenant porté une main à ses lèvres, puis, elle avait maintenant commencé à se mordiller l’ongle sans même y penser. Ainsi, Engel paraissait vraiment innocente, comme si elle était véritablement aussi pure qu’elle s’en donnait l’apparence. D’un revers de la main, la jeune femme repoussa une mèche un peu longue de sa chevelure claire. Machinalement et sans que cela ne se fasse remarquer, elle activa son pouvoir pour pouvoir entendre au minimum les conversations présentent dans cette auberge. Elle pourrait toujours suivre la discussion actuelle, bien entendue, mais elle pourrait aussi capter l’un ou l’autre événement important passé ou à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Lun 18 Aoû - 23:35

La voyant rougir, Leya pensait que c'était dans la boite, néanmoins, elle allait quand même faire attention, si elle était vraiment plus robuste que les autre, l'hybride allait risquer d'en perdre son déguisement, enfin, au moins cela lui retirera un peu de frustration, peut être qu'elle trouvera le moyen qu'elle oublie, comme les autre, un peu trop de sexe et leur pensée s'en vont comme de la fumer, bref, ce n'était pas le moment de penser au sexe, elle allait avoir du mal à marcher, bon, la question était maintenant de savoir si elle désirait commencer maintenant ou plus tard, Leya elle était prête depuis toujours, il fallait dire qu'elle était toujours exciter quand elle avait quelque chose de nouveau, et ce sentiments était rare cette dernière décennie, les femmes étant plus fragile d'année en année, enfin.

"Je suis ravie que cela vous plaise, désirez vous un plat avec plus de gout ou bien passer directement à quelque chose de beaucoup plus...long et chaud..."

C'était quand même assez évident ce qu’elle demandait, et Leya ne cachait rien la regardant en continuant de sourire, son regard se montrant prête à y passer des heures si Engel le voulait, et bien entendue, la personne en face ne savait toujours pas ce qu'elle avait entre ces jambes, il fallait dire que c'était assez rare, qu'importe le monde, bref, elle se sentait quand même un peu exciter, cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas eu cette sensation, la raison était simple, l'année dernière, il n'y eu aucun femme qui l'avait vraiment intéressée et même si cela est court pour quelqu'un avec un héritage de dragon, elle avait trouver le temps long et son envie en était qu'amplifié avec le temps, il fallait juste qu'elle fasse attention, qu'elle ne se laisse pas allé par son envie de la prendre, elle n'était pas une brute, elle était douce, elle se repassait ces mots dans sa tête pour garder un sourire et un regard plein d'envie devant Engel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 19 Aoû - 0:35

Et Engel était toujours en train de mordiller un de ses ongles quand elle entendit la femme parler. Malgré elle, elle avait laisser un petit sourire se poser sur ses lèvres Leya était frustrée, c’était de plus en plus tangible pour notre Kumiho qui avait une certaine expérience sur le sujet. Bien sur, ce que l’autre femme ne pouvait pas savoir, c’était que si elle lui accordait cette nuit comme elle était bien partie pour le faire, elle s’arrangerait pour que cela passe pour un rêve au matin venu. En d’autres termes, elle ne se remettrait probablement pas de cette frustration qui la rongeait pour le moment. Quoi qu’il en soit, la gérante des lieux lui proposa de commander un autre plat ou de passer à… autre chose. Malgré sa volonté, la commissure des lèvres de la renarde à neuf queues tressaillit un peu. La jeune femme se mordilla légèrement l’intérieur de la lèvre pour ne pas montrer son empressement… Mais elle avait tellement faim !

« Moi, je pense que la véritable question serait plutôt, quand compter vous me montrer la chambre dans laquelle je dormirais ? »

Elle se retint d’ajouter si elle dormirait. Elle dormirait, vu comment elle était épuisée. Engel soupira et adressa ensuite un sourire timide à cette femme. Bien sur, elle ne pouvait savoir le secret de cette femme… Enfin, plutôt ces secrets. Mais ça non plus elle ne pouvait pas le savoir… Pas encore en tout cas. La Kumiho releva son regard pour l’heure clair sur  Leya Kokochi et son sourire se fit un peu plus franc. Il était vrai que malgré ces deux cents années passées à offrir son corps, que ce soit de son choix ou non, elle n’avait eut que peu de rapport avec des demoiselles… Mais elle avait pus voir que cela pouvait apporter tout autant de plaisir. En attendant une réaction de l’autre femme, Engel attrapa le verre qu’elle avait amener en même temps que le repas et elle s’était servit un grand verre d’eau qu’elle vida presque d’une traite, pour se donner une certaine contenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 19 Aoû - 2:58

Il y eut un petit changement quand Leya mentionna avec assez peu de subterfuge ce qu'elle voulait faire avec elle, ce qui l'avait fait sourire un peu plus d'ailleurs, alors comme cela elle cherchait à cacher quelque chose, mais ce n'était pas ce qu'elle voulait, Leya avait de plus en plus l'impression qu'elle la faisait patienter, et comme à son habitude, elle allait chercher à faire parler sa cliente avec un peu plus de véracité, pour ce faire, elle avait un moyen assez simple, après tout, si elle était comme elle le pensait, cela pouvait être des plus amusant, elle se leva alors, s'approchant de la tête d'Engel, puis baissa son torse et laissa entrevoir à la jeune femme sa sublime poitrine, mais ce qui allait être le plus intéressant était qu'elle était prête à lui murmurer quelque chose et connaissant Leya, ce n'était surement pas pour lui dire quelque chose de catholique.

"Je vous sens un peu tendue, êtes vous sure que vous ne voulez que dormir?, après tout, il y a quelque chose d'intense qui n'attend plus que votre accord, ne rêvez vous passer des heures entières dans une danse endiablée pour finir et cela gratuitement dans un magnifique lit?, allons très chère cliente, cette offre n'est pas un mensonge, et je vous promet que vous en ressortirez changée..."

Elle termina sa phrase alors en lui mordillant sensuellement le lobe de l'oreille sans que personne ne puisse le voir, puis, comme si de rien n'était, elle retourna s’installer devant elle, souriante et attendant une réaction, elle pouvait faire plus encore, bien plus, mais elle voulait encore garder la surprise pour plus tard, comme par exemple ce qu'elle cachait magiquement sous sa robe, oui, il fallait mieux utiliser la magie pour cela, sinon on pourrait clairement le voir, ce n'était pas un petit engin après tout, bref, pour patientez, Leya décida de se lécher doucement les lèvres, avant de mettre une de ces mains assez proche de celle d'Engel alors que l'autre réarrangeait sa chevelure, allons bon, elle était si difficile que cela à convaincre, elle espérait quand même qu'elle allait en valoir les efforts, sinon elle allait être encore plus frustrée que maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 19 Aoû - 16:26

Si Leya voulait avoir la vérité de ses amantes, elle n’était pas tomber sur la bonne personne. Engel, ou plutôt sur Rin LeFay comme elle se faisait appeler dans le monde des hommes. Rin LeFay avait existé, mais elle était morte depuis bien longtemps maintenant alors il n’y aurait personne pour trahir son secret… Et pour ceux qui l’avaient connu, elle aurait simplement pus être de la famille… Il n’était pas rare d’user d’un nom pour rendre hommage à un aïeul après tout. Soit, tout ça pour dire qu’elle incarnait un personnage et ce ne serait probablement pas le véritable elle… Le véritable elle, elle pourrait peut être le voir une voix dans la chambre, quand elles seraient seules toutes les deux. Soit, en attendant, la gérante des lieux s’était maintenant levée pour se mettre face à elle. Malgré elle, Engel ne pus empêcher son regard de se poser sur la naissance de cette superbe poitrine. Cette vue additionner au souffle de Leya sur son oreille eut tendance à la distraire quelques peu.

Ainsi, elle ne pus pas vraiment faire vraiment attention quand elle lui demanda si elle était sûre q’elle ne voulait que dormir… Puis, elle lui fit clairement du rentre dedans verbal. Elle lui promit des heures entières de « danses endiablée » dont la signification n’était même pas difficile à comprendre. Elle lui promettait au passage que tout ça, plus la nuit qui irait avec ne lui coûte pas un sous… Ce n’était pas vraiment négociable, Engel n’avait pas tant d’argent de coté que ça après tout. Elle lui promit au passage qu’elle en ressortirait changée… Et bien, elle avait plutôt confiance en ces capacités. Mais peut être que cette entrevue changerait aussi la gérante de l’auberge. Puis, la femme lui mordilla le lobe de l’oreille et elle dû se mordre l’intérieur de la lèvre pour ne pas laisser échapper un gémissement. Machinalement, elle fit passer ses mains sous la table, qu’on ne voit pas que l’excitation la faisait légèrement trembler. La femme était revenue s’asseoir en face d’elle et Engel plongea son regard clair dans l’étrange regard de son interlocutrice. Elle déglutit alors un instant et luta contre elle-même pour ne pas se mettre elle aussi à titiller la femme, ce n’était pas l’apparence qu’elle se donnait.


« Ce serait un… sympathique plus… Plutôt engageant… »

Dit elle en se forçant à trébucher un peu sur les mots… Mais elle en avait assez d’attendre et elle avait faim… Tant pis pour le caractère qu’elle se fixait ce jour-là, elle avança l’air de rien l’une de ses jambes de sous la table… Ça aurait été mieux ans les bottes, mais moins discret… En silence, elle avait alors glisser le dessus de son pied contre la cheville de Leya, gardant son regard rivé droit dans le sien. Puis, elle prit la parole d’une voix calme :

« Combien vous dois-je déjà pour le repas ? »

Un moyen comme un autre de signifier qu’elle en avait finir avec ce repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mar 19 Aoû - 23:11

Et bien, le discours de Leya semblait avoir fait son petit effet, enfin, c'était une façon de parler, en tout cas, au départ elle l'écouta un peu trébucher sur ce qu'elle disait, ce qui fit garder son sourire à la gérante, peut être que finalement elle allait craquer, et pendant qu'elle pensait justement cela, elle sentit quelque chose lui toucher le pied, ohh, mais c'était qu'elle commençait enfin à être dans le ton, tant mieux, Leya en avait peut être un peu assez d'attendre, tant pis pour le plan suivant ou plutôt tant mieux, elle ne voulait pas trop montrer la marchandise avant d'être seule avec sa partenaire, et en parlant de partenaire, elle lui demanda par la suite combien elle lui devant et lui expliqua le prix d'un repas, avec bien entendue une petit ristourne car cela n'avait pas été à sa convenance, il fallait dire que sa beauté jouais également sur la baisse du prix, puis, une fois qu'elle expliquer cela, elle remonta doucement son pied le long de la jambe de Engel tout en lui parlant assez doucement et assez bas pour qu'elle seule puisse l'entendre, cela serait dommage que d'autre pense différemment de ce qu'elle allait dire.

"Je vois qu'on commence enfin à en demander, ne vous inquiétez pas, une fois que l'ont aura commencer, je vous promet de ne pas vous lâcher jusqu’à ce que vous n'en pouviez plus."

Son regard montra alors une lueur d'excitation, il fallait dire que pendant qu'elle lui parlait, sa jambe continuait de caresser sans trop se faire voir celle d'Engel, elle savait y faire et remontait de plus en plus, ces jambes étaient certes plus courtes que sa forme d'hybride, mais elle pouvait bien la chauffer sans trop se faire remarquer, ce fut donc ce qu'elle entama, voulant voir si elle allait se lever directement pour lui demander d'y aller ou bien elle pourrait tenir encore et y répondre, ce n'était qu'un petit jeu et Leya se demandait bien pourquoi elle faisait cela, peut être parce qu’elle sentait qu'elle avait bien besoin de se détendre un peu plus?, ou bien c'était juste pour essayer quelque chose sur la belle jeune femme, qui sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 20 Aoû - 0:21

Engel réprima un nouveau soupire, le problème avec cette femme, c’était qu’elle ne semblait pas comprendre les sous-entendus. Si il fallait toujours se montrer directe avec elle, elle ne devait pas avoir beaucoup d’amante, car ce n’était pas toujours évidant pour une femme que d’avouer aimer prendre du plaisir avec une autre femme. La Kumiho sourit doucement et se retint à grand peine de secouer la tête. Ce fut alors à la femme de glisser son pied contre sa jambe et la renarde à neuf queues se mordit un peu vivement la lèvre, portant simplement sa main à son visage pour masquer ce fait. Quand elle avait pu se reprendre, elle avait laissé un sourire étiré ses lèvres avant de dire simplement à voix basse :

« Vraiment ? Alors il fait peut être que vous sachiez une chose : jusqu’à présent, personne n’est jamais parvenu à m’amener au-delà de mes forces… Personne. »

Un court instant, un éclat brun rouge apparu dans son regard, presque si furtivement qu’on aurait pus l’imaginer, mais, c’était bien un défit qu’elle lui lançait là. La femme renarde détacha simplement sa longue chevelure pâle pour la faire se répandre sur ses épaules. Engel sentit alors la jambe de l’autre femme suivre le mouvement qu’elle-même avait initié et venir remonter le long de sa jambe. Malgré elle, cela fit monter encore et toujours le désir en elle, elle n’était peut être pas subtile, mais au moins, elle savait s’y prendre, ça, la Kumiho ne pouvait pas le nié. L’espionne déglutit légèrement et s’arrangea pour simplement fixer son regard clair dans ceux de son interlocutrice. Quoi qu’il en soit, la jeune femme décrocha la bourse à sa taille et son pouvoir se répandit dans la pièce. Dans le même temps, ses yeux eurent à nouveau un léger rougeoiement. Un instant plus tard, la somme demander par Leya était présente sur la table, cependant, Engel trichait. Il n’y avait en fait que la moitié de la somme, le reste n’était que papier et rondelles de bois. Mais tels étaient les Kumiho, ne payant jamais la totalité de ce qu’ils devaient et encore, cette fois, elle a avait été généreuse.

« Voilà qui règle les choses pour le repas. »

Engel adressa alors un sourire à Leya se mordillant légèrement l’ongle avant de fixer à nouveau son regard dans le sien et de reprendre la parole d’une voix douce.

« Peut on passer à autre chose maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 20 Aoû - 4:02

Oh, elle semblait vraiment reprendre du poil de la bête, elle lui avait même expliquer que personne n'avait réussit à la fatiguée, alors elle était comme Leya?, cela la rendit un peu plus heureuse encore, cette soirée allait surement être des plus intéressante, il n'y avait aucun doute la dessus, elle ne prêtait que peu d'attention a ce qui passait dans son regard, même si elle allait s'en souvenir au cas ou il se passait quelque chose de plus particulier, en attendant, Engel venait de payer pour son repas, la monnaie semblait normal et de toute manière, elle aurait bien pu lui offrir le repas vu la qualité, mais elle avait tout de même des gens à payer et une vie à mener, alors même le plus petit sous pouvait faire la différence, elle pris alors l'argent et pendant qu'elle appela quelqu'un pour le prendre elle l'entendit lui demander si elles pouvaient passer à autre chose, le regard de Leya n'en fut que plus exciter, il était enfin temps de montrer un peu ce qu'elle était vraiment, alors, sans trop attendre, elle lui pris la main avant de lui parler tout en marchant.

"Allons y alors..."

Oui, il ne servait à rien d'attendre, de toute manière, ces employer savaient ce qui allait se passer quand ils n’allient plus la voir pendant un moment, surement une question d'habitude, bien, Leya emmena donc Engel jusqu’à ces appartements, bien caché du reste de l'auberge pour des soucis de sécurité, il fallait dire que parfois elle aimait reprendre sa véritable apparence pour se reposer vraiment, alors les fenêtres était teinté pour empêcher qu'on ne la voie depuis l'extérieur, autre point intéressant également, le lit de Leya, qui même si elle était assez grande sous sa vrai forme, était quand même assez massif pour permettre à trois personne de dormir sans problème, peut être une idée futur pour l'hybride, en attendant, Leya venait juste de faire rentrer Engel et une fois qu'elle ferma la porte à clé, elle arrêta de jouer les courtoise, il était temps de montrer ce qu'elle pouvait vraiment faire, elle la plaqua alors doucement contre le mur juste à côté de la porte maintenant fermée et l'embrassa avec toute la fougue et la passion qu'elle pouvait bien montrer, allant même chercher la langue de sa partenaire pour faire une danse des plus endiablée, pendant ce temps, la poitrine des deux jeunes femmes se pressèrent entre elles et une des jambes de Leya remontait doucement entre les jambes d'Engel, progressivement, la magie qui lui permettait de gagner son membre disparaissait et sa partenaire allait bientôt pouvoir remarquer une bosse dans la robe bien moulante de la gérante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 20 Aoû - 5:38

Voila, Engel avait provoqué la jeune femme et cela avait apparemment porté ses fruit puisque Leya annonça qu’elles y allait et elle l’avait pris par la min. La gérante et propriétaire de l’auberge l’emmena donc parmi les tables, puis un peu à l’écart, avant qu’elle ne rentre dans les appartements de l’autre femme. La Kumiho s’accorda quelques instants pour regarder les lieux autour d’elle quand elle entendit le verrouillage de la porte. Elle sentit aussitôt ses petits cheveux se hérisser sur sa nuque, elle n’aimait pas être enfermée, mais elle pourrait toujours forcée la serrure avec sa magie, elle ne s’inquiétait pas plus que ça. La femme renarde eut à peine le temps de se tourner à nouveau vers son interlocutrice que celle-ci la plaquait contre un mur. Engel sentit son cœur s’affoler dans sa poitrine alors qu’elle répondait à ce baiser fougueux et passionner, glissant simplement un main dans la nuque de Leya, glissant ses doigts dans les cheveux de celle qui l’embrassait tout en l’attirant un peu contre elle. Finit la sainte nitouche, mais rien ne l’empêchait de jouer les timides, ce qui l’aiderait probablement à masquer sa queue… Enfin, au pire elle pourrait user d’une nouvelle illusion, mais il faudrait qu’elle reste attentive, quoi qu’il advienne.

Engel sentait leurs corps pressés l’un contre l’autre, leur poitrine l’une contre l’autre, c’était une sensation à laquelle elle n’avait encore jamais eut le temps de s’habituer, une sensation qui était bien loin d’être déplaisante d’ailleurs… Leurs langues s’entrelacèrent et à chaque mouvement, même infime, leur poitrine frottait l’une contre l’autre, excitant la Kumiho bien malgré elle. Puis, elle sentit la jambe de Leya s’immiscer entre les siennes et elle ne pus réprimé un petit gémissement…Cependant, il y avait autre chose qui se laissait sentir, quelque chose d’assez étonnant à laquelle Engel ne se serait pas attendu. Engel se laissa un instant submergé par s surprise, puis, elle cligna des yeux… Intéressant, c’était rare… encore plus rare que les Kumiho. Et encore plus intéressant pour elle qui comprenait qu’elle n’en aurait que plus de facilité pour se repaître de l’énergie libidineuse qui pourrait être provoquées par leurs « danses ». Engel ferma les yeux, prolongeant le baiser jusqu’à avoir du mal à trouver son souffle, comme si elle n’avait rien remarqué. Puis, là, elle s’écarta un peu de l’autre femme, le temps de dire simplement :


« Intéressant… »

Inutile de se demander de quoi elle parlait, maintenant la chose n’était plus du tout masquée et se faisait même particulièrement bien sentir sur son bas-ventre. Cependant, après avoir souffler ce simple mot, elle ne pris que le temps de respirer avant de l’embrasser à son tour, toujours avec fougue, tant qu’on la prenait pour une humaine tout se passait bien. La Kumiho frissonna légèrement et enroula  une de ses jambes autour de celle de la femme qu’elle embrassait aussi goulûment. La femme renarde avait certes un indice sur ce qu’était Leya, mais elle était encore loin de saisir toute la complexité du personnage… Tout comme l’autre femme était probablement encore loin de saisir ce qu’elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 20 Aoû - 16:31

Le baiser semblait déjà durer ne éternité que Leya appréciait grandement l'initiative que montrait Engel, il fallait dire que si elle avait continuer de jouer les timide, cela n'aurait pas été très intéressant, elle continuait alors de profiter de plus en plus de ce qu'elle pouvait ressentir pendant que son membre devait être parfaitement apparu, ce qui d'ailleurs avait lâcher un petit mot de la part de sa partenaire, bien entendu, elle avait d'autre surprise dans sa besace, mais pourquoi tout lui montrer maintenant, alors qu'elle semblait déjà bien prête à faire ce qu'il fallait pour la mettre dans l'ambiance, lui donnant un baiser des plus fougueux pendant qu'elle enroula une de ces jambes autour d'elle, étrangement, Leya se demandait pourquoi elle n'avait pas été si active à l'extérieur, peut être qu'elle était un peu timide, ou alors qu'elle n'aimait pas que les gens la voie comme cela, pas que cela importait vraiment, ce qui allait vraiment être important était la partie de plaisir qu’elles allaient se payer, et d'ailleurs, une fois le second baiser terminer, elle s'empressa de lui parler.

"Et encore, tu n'a pas vu ce que je suis capable de faire avec..."

Oui, c'était fini la courtoisie, elle allait mettre le paquet et elle espérait juste qu'elle puisse tenir le coup, après tout, même si Leya était du genre tendre, elle avait tendance à beaucoup trop donner de plaisir à ces partenaire, peut être qu'elle cherchait toujours à trop bien faire, mais en attendant et bien souvent elle se retrouvait un peu frustrée, tant pis, c'était la rançon d'être quelqu'un qui aimait donner plus de plaisir qu'en recevoir, et à ce propos, elle ne perdit pas de temps, reculant avec elle tout en l'embrassant toujours avec passion et envie, puis, arrivant alors à son lit, elle s’allongea alors dessus, Engel maintenant à califourchon sur elle, et elle remonta alors sa robe pour lui montrer sa verge assez épaisse et gonflée.

"Tu pense toujours être de taille ma chère?"

Une petite provocation pour voir ce qu'elle avait en tête, ce n'était pas si méchant que cela et surtout c'était une manière comme une autre de voir si ce qu'elle disait sur son endurance était vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 20 Aoû - 18:03

De baiser en baiser, l’envie s’emparait du corps d’Engel bien malgré elle. Elle enroula une jambe autour de la jeune femme et, à partir de là, tout passa à la phase supérieure. Leya lui adressa une petite provocation quand à la suite des évènements. Cependant, avant même qu’elle ne comprenne quoi que ce soit, l’autre femme l’entraîne jusqu’à son lit, la faisant ensuite basculer au dessus d’elle sur ce lit. Puis, la propriétaire souleva sa robe lui laissant le spectacle de ses attributs habituellement masculins qui débordaient de son sous vêtement. La Kumiho regarda ce dernier avec une certaine gourmandise, puis, elle se hissa près de son oreille et lui souffla simplement, sur un ton légèrement amusé :

« Il n’y a qu’un moyen de le savoir… »

Puis, elle se redressa et changea un peu de position, plaçant son intimité juste contre la verge de Leya, lui faisant par la même occasion sentir sa mouille, car oui, l’espionne ne portait jamais de sous-vêtements. Un simple mouvement de bassin supplémentaire et elle fit pénétrer le sexe de la créature plus ou moins hermaphrodite en elle. Engel la fit alors entrer en plus profond d’elle alors qu’elle rejetait sa tête en arrière en laissant échapper un gémissement. Ainsi, il ne lui viendrait probablement pas en tête de toucher à sa jupe et on ne verrait pas sa queue dans ce cas là. Tant mieux, ça simplifiait grandement les choses pour elle. La renarde à neuf queues soupira d’aise et commença alors à se mouvoir au dessus d’elle avant de venir capturer les lèvres de Leya en un baiser passionné, tant qu’elle ne touchait pas sa queue, tout se passerait bien et avec la jupe il y avait probablement moins de chance qu’elle se rende compte de ce membre improbable dans cette région d’Arathonis. Leurs corps se pressèrent alors l’un contre l’autre, leurs poitrines frottant l’une contre l’autre à chaque mouvement qu’initiait la fille aux yeux clair. Un sourire étira les lèvres de la Kumiho alors qu’elle assimilait la première vague d’énergie que les mouvements faisaient ressurgir. Elle ferma alors les yeux, c’était tellement bon. Son énergie était tellement puissante, tellement succulente… Un gémissement lui échappa malgré elle alors qu’elle accentua un peu plus les mouvements de son bassin autour du sexe masculin de son amante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 20 Aoû - 21:21

Il était clair qu'il n'y avait qu'un seule moyen de savoir si elle était de taille face à l'engin de Leya, et c’était de se faire pénétrer, d'ailleurs, la sensation de l'intimité d'Engel fut quelque chose d’assez extraordinaire, quelque chose qu'elle n'avait pas sentit depuis longtemps, il fallait dire que cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas fait l'amour avec quelqu'un et surtout avec quelqu'un d'aussi doué qu'elle, car oui, elle se rendait bien compte qu'elle n'était pas une débutante, ce n'était pas une manière de faire de quelqu'un qui était timide par rapport au sexe, et, bien que cela ne la dérangeait pas plus que cela, elle se demandait bien quel partie de son historie pouvait expliquer cette maitrise, elle semblait pourtant si jeune, cela paraissait presque improbable d'être capable de telle chose, ou alors elle avait mal chercher, quoi qu'il en soit, elle avait quand même un petit doute.


Tout ces frottements, les sensations de son membre en elle ainsi que le baiser aurait pu lui suffire amplement et en tant normal cela aurait été le cas sans problème, mais bizarrement, elle sentait quelque chose n'allait pas, ou plutôt, elle ressentait quelque chose de différent, il fallait dire qu'elle connaissait parfaitement con corps, alors ce n'était pas avec juste quelque vas et bien et une femme de rêve qu'elle allait sentir cette étrange chose, comme si on lui prenait un peu de ces forces, d'accord, Leya avait un héritage draconique et possédait donc une très grande force physique et magique, mais cela ne voulait pas dire qu'elle n'était pas capable de ressentir la moindre perte anormal, d'ailleurs, il y eut autre chose qui la dérangea, elle ne l'avait pas vraiment remarquer au départ, mais Engel semblait avoir quelque chose derrière les fesses, comme un petit renflement, pourquoi elle y faisait attention que maintenant?, aucune idée, mais en attendant, elle devait en avoir le cœur net sans pourtant la laisser partir, car elle avait déjà eu affaire a des voleuses qui voulait la baiser pour la voler pendant qu'elle allait dormir, celle la avait été encore plus satisfaite et laisser complètement à plat sans leur vêtements, bon, il fallait agir, et elle profita alors d'un moment ou elle l'embrassait toujours passionnément et qu'elle avait les yeux fermer pour passer vite ces mains sous sa robe, la première la cramponnant alors par la jambe alors que l'autre passa derrière elle, touchant ce qui était en réalité une queue, elle fut étonnée, une hybride?, ici?, et qui plus ai sous forme humaine?, c'était quelque chose d'étonnant.

"Tu est...une hybride?"

Oui, c'était la seule chose à dire, ce qui allait bizarrement la trahir légèrement, car la plupart des êtres d'Arathonis traitait ce genre de créatures 'd’homme bêtes', hors, Leya l'avait traité sous une appellation beaucoup moins péjorative, bon, il fallait juste qu'elle ne s'en rende pas compte, mais en attendant, elle avait placer son autre main sur l'autre jambes d'Engel, les plaquant et parla même occasion mettant son membre au plus profond de son être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Mer 20 Aoû - 22:04

C’était une façon de se repaître vraiment agréable… Enfin quand on pouvait choisir sa ou ses partenaires en tout cas. Et comme à chaque fois, Engel se donnait à fond quand elle baisait, même si pour le moment elles n’en étaient qu’aux prémices de tout ça et que l’allure était encore assez lente, même si les mouvements étaient déjà profonds… Et puis, ça faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas eut d’énergie aussi bonne… si elle en avait déjà eut un jour… Elle était tellement enivrée par ce repas qu’elle perdit un peu en prudence, du moins jusqu’à sentir les mains de la femmes de glissées sous sa jupe et qu’elle n’agrippe une de ses jambes. La Kumiho s’immobilisa aussitôt, comme si elle venait de pressentir ce qui allait maintenant se passer. La main de Leya qui n’était pas occupé avec sa jambe se referma autour de sa queue et un instant plus tard, alors que la femme parlait. Ce n’était plus la jeune femme aux yeux bleus clairs, mais une autre femme, un peu plus petite et aux yeux brun/rouge. Deux grandes oreilles de renarde s’échappaient de sa chevelure de neige où était accrochée un masque aux apparences de renard. Pour finir sa queue se dédoubla et bientôt se furent neuf queues qui se trouvèrent dans le dos de la créature alors que son amante s’étonnait de ce qu’elle était. Hormis ses changements, il n’y avait que le collier à son cou qui avait disparu.

Le cœur d’Engel s’affola, elle était démasquée ! Elle voulu se détacher d’elle, mais à ce même moment, ce furent ses deux jambes que la propriétaire des lieux immobilisaient. Toute la chaleur qu’elle avait pus avoir pour elle se volatilisa de son regard alors qu’elle se retrouvait empaler au plus profond sur sa verge. Encore une fois, la Kumiho se débattit pour se dégager d’elle, mais elle avait de la poigne et elle la tenait fermement… Bien sur, elle aurait pus lui échapper en se changeant en renard, mais dans la position où elle se trouvait ce serait trop dangereux… De la colère s’installa au fond du regard rouge, de la colère mélanger à de la peur. Elle n’avait même pas fait attention à la façon dont elle avait qualifié ce qu’elle était, elle avait été trop absorbée par ce qu’elle ressentait. Elle avait alors grogner et continuer à se débattre avant d’essayer de lui faire lâcher pris, il fallait qu’elle parte.


« Lâche moi ! »

Souffla-t-elle dans un grognement. Il fallait qu’elle parte. C’était affreux de gâcher une telle énergie, mais elle était perdue pour elle, maintenant, Leya serait plus prudente et elle ne pouvait pas se laisser avoir par une humaine… du moins, le pensait elle encore. D’ailleurs, elle ne voulait plus se laisser posséder par personne ! Certes, Engel avait toujours faim, cependant, actuellement, tout ce qu’elle voulait, c’était prendre le large et c’était pour ça qu’elle continuait encore et toujours de se débattre comme une diablesse. Ce n’était que le fait d’être dans le camp de « ses » ennemi qui l’empêchait de crier pour appeler de l’aide. Un grognement échappa alors à la Kumiho qui plongea ses griffes dans la chaire des bras de Leya pour la pousser encore un peu plus à la relâcher. Elle ne pouvait pas se laisser avoir, elle ne pouvait pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 21 Aoû - 0:13

D'accord, elle c'était attendu à ce qu'elle soit une hybride, mais de la à ce qu'elle change complètement de la sorte, se transformant en ce qu'elle se souvenait être une Kumiho, vraiment, elle avait toucher quelque chose de rare, et bizarrement, elle en était exciter, bien qu'elle comprenait maintenant la raison de toute ces cachoteries, si jamais elle se faisait prendre, c'était finit pour elle, personne n'aimait les hybride dans cet endroit, enfin, sauf elle, Leya en était une elle même, alors quand elle la vit se débattre pour qu’elle la lâche et qu'elle lui planta même ces griffes dans sa chair, elle n'avait pas émit de crie de douleur, il ne fallait pas qu'elle montre quelque chose, car sinon cela allait risquer d’alerter un garde, et c'était bien la dernière des chose à faire, mais alors quoi, elle ne voulait pas qu'elle parte et encore moins pas avant qu'elle ai terminer ce qu’elle faisait avec elle, elle ne voyait qu'une solution, et de toute manière c'était une bonne occasion, cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas fait l'amour avec une hybride qu'elle en était encore plus exciter.

"Qui aurait pu croire que je croiserait une autre hybride ici?, et une Kumiho en plus de cela, ne t'en fait pas ma belle, tu est tomber sur la meilleur personne de ce village, regarde."

tant pis pour la robe, elle n'avait plus vraiment le temps de la retirer, sa transformation pris alors place, Engel pouvait voir le corps de Leya grossir légèrement, sa peau se bronzant sans artifice, elle redevenait ce qu'elle était vraiment, quelque chose de pas humain, quelque chose de beaucoup plus jolie que cela d'ailleurs, sa poitrine pris pas mal de volume en plus alors que ces courbes se faisaient plus sculptés, plus athlétique, sans pour autant enlevé la beauté de ce qui se trouvait maintenant en face de la Kumiho, une hybride, et pas une simple non, avec du sang de dragon dans les veines, Leya fit alors craquer un peu son cou, cela faisait un moment qu'elle n'avait pas changer sa forme, puis, alors qu'elle bougeait un peu pour bien se mettre, elle émit un petit gémissement, son membre, ayant lui aussi grossit était bien serrer maintenant dans l'intimité de la belle, elle espérait que cela ne lui avait pas fait de mal, Leya la regarda alors de son regard vert-jaune, montrant sa passion et son envie, son sourire c'était fait lui aussi beaucoup plus tendre, elle soupira alors avant de lui répondre de nouveau.

"J’espère que cela ne t'a pas fait peur, je suis aussi une hybride, cela fait bien longtemps que l'ont m'a banni pour des raisons..., enfin regarde notre situation et du pourra avoir un aperçue, bref, je crois qu'on était en train de faire quelque chose d'assez torride non?, et d'ailleurs, il me semble que tu me prenait un peu d'énergie, cela ne me gêne pas, je ne m'en sert pas de toute manière pour le moment, alors sert toi."

Lui disant cela, elle avait commencer des vas et viens rapide en elle, c'était un peu plus dur maintenant qu'elle avait son membre d'hybride, mais elle pouvait toujours bouger, elle ressentait également beaucoup plus de sensation et émit un petit gémissement avant de l'embrasser fougueusement sans même s'en rendre compte, tant pis si elle l'a mordait, elle n'avait pas l'intention de l'abandonner comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 21 Aoû - 1:14

Voilà, le doux rêve avait voler en éclat, dommage pour elle, dommage pour l’autre, car maintenant, ses instincts de Kumiho hurlait à Engel de fuir les lieux et d’aller se réfugier en lieu sur. Seulement, elle ne pouvait pas partir, Leya la maintenait contre elle sans possibilité de se retirer… Et le fait qu’elle soit toujours en elle empêchait la renarde à neuf queues de prendre sa forme animale. Alors elle se débattait encore et toujours, se moquant pour le moment de la blessée, du moment qu’elle pouvait se tirer. En attendant, l’espionne ne prêtait aucune attention à ce que disait la femme. Elle n’entendit que vaguement qu’elle savait ce qu’elle était. Puis, la propriétaire des lieux changea et un gémissement se fit entendre en provenance des lèvres de la fille renarde alors que sa présence se faisait encore plus… présente en elle. Cependant, elle ne la lâcha pas pour autant et les oreilles d’Engel se couchèrent sur son crâne. Il ne lui vint même pas à l’esprit de comprendre ce changement, pas plus que d’écouter la suite de ce que cette créature lui disait, pour le moment, il n’y avait plus qu’une chose qui l’intéressait : sortir de cette pièce et partir le plus loin possible de ce lieu et de cette femme qui connaissait son secret.

« Lâche moi… »

Répéta-t-elle encore un peu plus fort. Plus elle se débattait et plus elle perdait en prudence, si elle continuait ainsi, elle allait finir par hurler et attirer des gardes… Que lui feraient-ils alors subir ? La mort ? Ou alors peut-être qu’ils la tortureraient pour savoir ce qu’elle faisait dans leur camp et ce même si les Kumiho n’était pas foncièrement hostile envers cette race. Ils ne prendraient sûrement pas ça en compte, se cantonnant au fait qu’elle faisait partie de ce qu’ils appelaient les hommes bêtes. Elle entendit vaguement ce qu’elle dit, mais cela ne sembla pas imprimer dans son esprit dans un premier temps. Leya recommença à se mouvoir mais Engel n’était pas d’accord cette fois. Ouis, elle avait envie d’elle, mais ce n’était pas ce qui dominait pour le moment. A un moment où la femme en eut l’occasion, la propriétaire de l’auberge l’embrassa à nouveau avec fougue. Il n’en fallu pas plus à la renarde à neuf queues pour lui mordre la langue. Elle eut juste le temps de sentir le goût ferreux du sang avant de se dégager du baiser. Si elle ne voulait pas la relâcher ainsi, elle se débattrait encore plus, elle n’userait de sa magie qu’en dernier recourt.

« Je t’ai dit de me lâcher ! Mais lâche moi ! »

Ordonna-t-elle encore dès qu’elle pus à nouveau parler, puis, elle commença à frapper Leya pour tenter encore et toujours de se libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Jeu 21 Aoû - 4:00

Non seulement Engel continuait de la frapper, mais elle lui avait aussi mordu la langue, elle la tira un peu et l'allongea, regardant le résultat pendant qu'elle arrêta à nouveau de la pénétrer, ce n'était pas excitant, juste du viol, et elle n'aimait pas cela, il fallait donc d'abord la calmer, car elle mettait aussi la vie de la gérante en jeu maintenant qu'elle était transformer, il fallait qu'elle trouve un moyen elle réussit d'abord à éviter de ce faire trop mal en évitant la plupart des coup qu'elle lui portait, même ci ce n'était que quelque  chose de temporaire, puis, elle la regarda en soupirant, c'était tellement dommage, elle était tellement plus jolie quand elle gémissait de plaisir pendant qu'elle remuait sur son membre, à bien y regarder, elle avait un drôle de masque maintenant sur le côté de sa tête, elle avait entendu quelque chose ou sur quelque chose qui y ressemblait, mais elle avait un peu de mal à s'en rappeler, tant pis, autant le faire après tout, peut être qu'avec au moins cela elle allait s’arrêter, elle lui pris alors les deux mains d'une mains et lui pris le masque de l'autre tout en lui parlant.

"Tu peut te calmer s'il te plait?, j'ai du mal à te garder en vie si tu continue ainsi, nous allons nous faire tuer"

Bien entendu elle pensait aussi bien pour elle que pour Leya, bref, elle regarda alors le masque qui était devenue une sorte de balle lumineuse, depuis quand elle avait cela dans ces mains?, peut être que cela avait un rapport avec sa magie, alors autant essayer de lui faire reprendre la raison avec, elle la tenait bien de toute manière, alors autant attendre, il fallait vraiment qu'elle arrête de crier de la sorte, ou la garde allait se pointer, et même si elle pouvait les tuer, elle n'avais pas envie de partir, elle irait ou?, elle ne pouvait pas rentrer chez les hommes-bêtes et les humains la reconnaitrons, il ne lui restait donc plus qu'une chose à faire négocier avec Engel, au moins elle avait du lui attirer son attention, ou alors elle s'imaginait des chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 22 Aoû - 13:29

Et Engel se débattait toujours comme une diablesse… Du moins, jusqu’à ce que Leya ne l’allonge sur son lit et elle le fusillait de son regard écarlate. Et à ce moment-là, elle s’empara de ses mains et l’immobilisa avant de… Lui prendre son masque. L’horreur pure et simple s’inscrivit dans le regard de la Kumiho qui s’immobilisa aussitôt, cessant de se débattre en même temps qu’elle cessait de crier. Tant que la femme détiendrait son Yuki No Hana, elle aurait tout pouvoir sur elle… Mais tant que ce serait le cas, elle ne pourrait s’éloigner d’elle et serait toujours affaiblit… elle n’aurait peut-être même plus de magie… Son regard brun/rouge s’était alors plonger dans celui de la propriétaire de l’auberge et elle demeura encore un moment parfaitement immobile et silencieuse avant que son regard ne glisse à nouveau sur la sphère lumineuse et qu’elle ne laisse échapper un gémissement de contrariété avant de demander.

« Rend le moi… »

Engel sentait son cœur se serrer dans sa poitrine, elle n’avait pas que quelqu’un d’autre touche son Hoshi No Hana, c’était vraiment une sensation désagréable. Les oreilles de la renarda s’était maintenant couché sur son crâne alors qu’elle avait détourné son regard, il fallait qu’elle le lui rende, peu importe contre quelle contrepartie, Engel devait le récupérer… Après tout, c’était sa vie qui en dépendait. Finalement, elle avait soupiré, puis elle avait repris la parole, un peu hésitante :

« Rend le moi, s’il te plais, et je resterais calme… »

Ce n’était qu’une première offre et si Leya ne l’acceptaient pas, alors la renarde à neuf queues lui proposerait plus, c’était ainsi… Mais elle devait à tout prix récupérer cette sphère. Les neuf queues étaient étendues dans son dos, comme un éventail et la jeune fille ferma les yeux un instant. Quand elle les rouvrit, ils avaient virés au doré et ils se fixèrent sur la femme qui détenait son âme ou du moins ce qu’il y avait de plus proche d’une âme pour son peuple. La Kumiho gémit légèrement et bougea légèrement, ce qui provoqua un second gémissement provoqué par le membre de la femme toujours en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leya Kokochi
Gérante de l'auberge humaine
Hybride Dragonne
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 22 Aoû - 15:59

Leya n'avait vraiment compris ce qu'elle avait fait quand elle vit le visage apeurée d'Engel, elle ne voulait pas qu'elle ai peur d'elle, ce n'était pas vraiment sa faute, elle cherchait juste à ce qu'elle se calme, et d'ailleurs, pourquoi elle n'avait toujours pas remarquer son changement, c'était à croire qu'une femme se transformant en hybride était commun, bref, elle l'écouta alors et paru un peu triste, elle n'avait pas voulu en arriver la, c'était un accident, mais bon, autant en profiter pour qu'elle se calme alors, elle l'entendit alors lui dire qu'elle serait calme si jamais elle lui rendait son masque, ou en l’occurrence sa boule de lumière, elle regarda la chose un moment, de toute manière elle n'avait demander que cela, et même si elle savait exactement ce que c'était, elle n'en aurait pas profiter, Leya était trop douce pour arriver à ce genre de bassesse, elle lui pris alors les mains et posa la boule de lumière dans les sienne avant de lui poser un petit bisou sur la joue.

"D'accord, ton calme contre la balle, et désolée, je ne voulais pas te faire peur en le prenant..."

elle reposa par la suite ces mains sur les cuisses d'Engel, ne savant pas si elle allait encore se débattre, mais elle aimait bien cette position, d'ailleurs, quand elle avait un peu bouger, elle même eut un petit gémissement, il lui fallait encore un peu de temps avant que son membre redevenu normal puisse se réhabituer, il fallait savoir qu'elle ne l'avait pas retransformer depuis longtemps alors il devait être un peu sensible, d’où le gémissement, bref, elle n'avait plus qu'a attendre une réaction de sa part, n'importe quoi, elle lui avait rendu son âme sans vraiment savoir ce que c'était, et de toute manière, Leya n'était pas du genre à soumettre, plus à discuter et bien entendu a monter avec sa partenaire dans les sphère du plaisir, toujours plus haut encore, si Engel la laissait faire, elle aurait le droit à une vision de rêve, car personne ne pouvait et n'avait encore égaler Leya dans ce domaine, du moins, c'était en Arathonis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engel Tears
Espionne
Kumiho
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   Ven 22 Aoû - 16:40

Le cœur d’Engel battait a tout rompre quand Leya lui remis finalement, son Hoshi No Hana entre les main avant de lui poser un baiser sur la joue. La Kumiho détourna les yeux et porta la sphère blanche à l’endroit où elle avait été un peu plus tôt. Aussitôt, elle repris l’apparence de ce masque, plus ou moins lié à elle par de fin rubans. Son regard était toujours doré, mais elle paru tout de suite soulager quand le masque eut repris sa place. Alors, elle détailla à nouveau sin interlocutrice… Une hybride dragonne…

« Que fais-tu parmi les hommes ? »

Elle la regarda un moment. Elle était encore plus belle comme ça, cette forme humaine était vraiment du gâchis pur et dure. La femme renarde soupira doucement et changea légèrement de position, puisque, quand elle s’était débattue, elle avait adoptée une position qui n’était pas vraiment des plus confortables… Cependant, bouger autour du membre de la femme la fit gémir légèrement. Et pourtant, au lieu d’agir contre ça, elle avait baissé les yeux sur les mains de la femme posées sur ses cuisses. Engel avait alors posé une main sur l’une de celle de la jeune femme. Puis, gardant toujours son regard doré dans le siens, elle avait décidé d’être honnête, après tout, entre hybrides, elles se devaient bien ça.

« Tu aurais pus avoir nettement plus que mon calme… Puisque tu connais les Kumiho, as-tu déjà entendu parler de Hoshi No Hana ? Sinon, je te dirais de quoi il s’agit à la condition que tu n’en use pas contre moi… »

Encore une fois, elle remua légèrement, étouffant un gémissement alors que ses neuf queues ondulaient dans son dos. Maintenant qu’elle avait récupéré son âme, les oreilles de la Kitsune se redressèrent légèrement, elle paraissait aussi plus détendue. Engel était tombée sur une hybride… Le monde était petit quand même… Mais elle ne savait pas si elle pouvait vraiment lui faire confiance… Trop méfiante peut être ? Mais c’était son passé qui lui avait appris à agir de la sorte. La main qui n’était pas posée sur celle de Leya se glissa simplement sur le ventre de la femme, sans pour autant s’y appuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un point d'ancrage... [Leya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un point d'ancrage... [Leya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis :: Camp humains :: Auberge du Combattant-
Sauter vers: