Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 7 Aoû - 0:01

Bien entendu, il savait de quoi elle parlait, après tout, la première fois qu'elle avait eut ces chaleur, cela avait été difficile de résister à la tentation, il avait même du la laisser s'enfermer pendant quelque jours, mais bizarrement, maintenant il ne voulait plus la voir partir, peut être parce qu’il pensait qu'il pouvait lui tenir tête maintenant, ou alors qu'il avait confiance en son endurance, ou bien qu'il ne voulait plus la voir s'éloigner de lui quand elle avait besoin de son homme à ces côtés, alors pour lui expliquer cela, il la serra contre lui et l'embrassa avec une certaine passion, puis une fois se long baiser remplie d'amour et de passion s’arrêta, il la regarda alors en lui souriant et également avec un petit sourire provocateur.

"On dirais presque que tu me lance un défi mon amour, et puis, quel homme aimant sa femme à la folie comme moi je serais si je n'était pas capable de rester avec toi pour le meilleur et pour le pire, ne t'en fait pas, je suis sur que je tiendrais le coup, je suis prêt à tout pour toi."

Après qu'il lui avait dit qu'elle avait fait la même chose, elle s'était excuser et il se sentait alors un peu mal, il l'avait alors serrer contre lui et l'avait embrasser pour un peu se faire pardonner, alors qu'il continuait de la câliner avec tendresse en lui caressant de préférence la tête, il eut quelque chose qui lui passa alors en tête, Ayla et sa fille était aussi des Neko, ce qui voulait dire..., il regarda alors Koyori pour lui signaler quelque chose.

"Au fait, je compte sur toi pour éviter le pire quand ta mère ou ta sœur aurons leurs chaleur, même si je suis médecin, avoir un homme près d'eux aura surement un mauvais effet alors je préfère que cela soit toi qui t'en charge avec Jessica."

Pendant ce temps, Jessica avait terminer de regarder ce qu'elle voulait et écouta donc Ayla lui dire qu'elle allait faire du riz au curry, la jeune femme pencha alors la tête sur le côté, comme si la réponse allait venir d'elle même et soupira, elle ne savait vraiment pas ce que cela pouvait elle, en même temps, entre les repas qu'elle avait eu quand elle était enfant et les choses infâme qu'on lui donnait quand elle était esclave, elle n'avait pas eu de choix, aussi, Mickael n'en avait pas encore fait, alors elle s'approcha d'elle avec un grand sourire, montrant bien qu'elle désirait apprendre, elle se lava donc les mains comme sa belle-mère lui montra et l'écouta pour la cuisson du riz, Jessica était assez maligne pour ne pas faire de bêtises et aussi assez adroite de ces mains pour bien utiliser des ustensile, le problème était bien entendu quand elle cassa quelque cuillère pour mettre quelque chose avec le riz, elle soupira et nettoya alors, avant de se tourner vers Ayla pour lui expliquer.

"Souvenir d'esclavage, je ne contrôle pas ma force..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 7 Aoû - 1:10

Koyori ne compris pas vraiment ce qu’il avait en tête quand il la prit dans ses bras et l’embrassa ainsi, avec passion. La féline répondit à ce baiser avec amour et un peu de passion aussi. Il l’avait alors regarder en lui adressant un sourire provocateur et elle avait alors hausser un sourcil avant de plonger son regard sombre dans le sien. Il lui disait que c’était comme si elle lui lançait un défi et elle voulu lui dire que non, ce n’était pas le cas, mais déjà, il poursuivait. La suite de ses paroles ressembla tellement à une demande en mariage que, malgré elle, la brune pensa à la bague et lui dit simplement :

« Oui, je sais… »

Puis, elle se rendit compte de ce qu’elle venait de dire et elle vira tout simplement à l’écarlate avant de détourner les yeux sans trop savoir quoi faire de plus. Ses oreilles se baissèrent légèrement sur son crâne, cependant, elle n’eut pas le temps de se laisser envahir par la gêne. Mickael lui parla de sa mère et de sa sœur et de leur chaleur. Elle s’était alors vivement mordu la lèvre. Elle n’y avait pas pensé, c’est vrai que cela allait rendre les choses plus compliquées. La femme chat avait alors soupirer et s’était ensuite passé une main dans la nuque.

« Je m’en occuperais et, avec l’aide de Jessica, ça devrait bien se passer, même si je dois faire le pied de grue derrière la porte et de garder enfermé dans la chambre rien qu’à moi pour assurer qu’il n’y ai pas d’ennui. »

Répondit simplement la jeune Neko, les joues toujours rouges. Forcément, elle était toujours extrêmement gênée à chaque fois qu’elle parlait de leur relation ou de l’approfondissement de celle-ci.


Dans la cuisine, Ayla avait finit la préparation du poulet et l’avait enfourné avant de voir Jessica cassé consciencieusement des cuillères et la femme chat la regarda, haussant un peu les sourcils. Comme si elle avait lu son interrogation sur son visage, Jessica lui expliqua la raison de ses maladresses… C’était donc à cause de ses modifications génétiques qu’elle contrôlait mal sa force. La femme chat s’était alors glissée près de la sœur de son Beau Fils.


« Je vais t’aider »

Lui dit-elle d’une voix douce avait de remplir elle-même la cuillère de curry maintenant que le riz était chaud et égoutté.

« Vas y doucement, comme si c’était du verre que tu maniait. »

Puis, elle eut à nouveau un petit sourire, avant de laisser Jessica mettre le curry, encore deux ou trois petits ingrédients et elles pourraient mettre le riz à réserver pour plus tard… Il faudrait juste attendre que le poulet soit près. Pendant ce temps là, la petite Felyss sortait de son sommeil dans un lieu qui lui était totalement inconnu. Elle avait peur…

« AMA »
« Par ici Felyss ! »


Le cri de la petite féline avait raisonné dans les airs, suivit de près par la réponse de sa mère. Il n’avait même pas fallu une minute de plus pour que Felyss ne déboule dans la cuisine, la couverture par-dessus la tête. Aussitôt, elle était venue se blottir dans les bras de sa mère en chouinant. Ayla lui avait alors doucement passé une main dans les cheveux et sur les oreilles.

« Tout doux Felyss, tout doux… »
« On est où Ama ? »
« Dans notre nouveau chez nous ma puce… »
« Veux pas. »
« Du calme Felyss. »


Et elle la berça doucement au creux de ses bras, lui expliquer plus en détail serait un peu compliquer pour le moment.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 7 Aoû - 4:38

Mickael fut presque étonné quand elle lui avait répondu comme cela qu'elle le savait, leur relation était donc si fusionnelle?, cela le fit rougir en même temps qu'elle, vraiment on pouvait se demander comment ils pouvaient faire pour être aussi bien en synchro, mais c'était en fait tout à fait normal, ils s'aimaient tellement, par la suite, Koyori lui expliqué qu'elle était même prête à garder la porte de la chambre pour être sur que personne ne le touche, il en fut encore toucher et lui caressa la joue avec beaucoup de tendresse et d'amour, continuant toujours de lui caresse la tête, qu'importe le nombre de fois, il ne pouvait s’empêcher de tomber à nouveau amoureux d'elle, Koyori était vraiment la femme de sa vie, et personne ne pouvait lui dire le contraire.

"Merci mon amour, avec toi pour me protéger je n'aurait rien à..."

Il n'eut vraiment pas le temps terminer sa phrase qu'il entendit quelqu'un crier presque depuis le salon, à l'entendre, il s'agissait de Felyss, Mickael soupira, ce n'était vraiment pas le moment, mais il fallait bien passé par la, il regarda alors encore une fois sa douce compagne avant de lui parler de quelque chose de nouveau.

"Bon..., et bien elle est réveiller, je pense qu'il faut mieux y allé pour que tu montre qui est la patronne ma chérie."

Il lui fit alors un clin d’œil et attendit sa réponse avec le sourire, il fallait bien qu'elle se montre comme une sœur et aussi comme la Neko dominante dans cette maison.

Jessica avait vraiment du mal avec sa force, mais heureusement les conseils de son frère et de Ayla semblaient faire effet et elle continua de suivre ces conseil jusqu’à ce que le bruit lui vrilla un peu les tympan, c'était Felyss qui c'était réveiller et elle ne semblait pas aimer ou elle était, la preuve était la conversation qu'elle eut avec sa mère, ce qui fit soupirer Jessica, elle allait vraiment être compliquer à gérer, surtout qu'elle l'avait déjà embrasser, d'ailleurs elle en avait encore un peu le gout en tête, elle eut un petit sourire et s'approcha de Felyss en souriant.

"Coucou belle-sœur!'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 7 Aoû - 15:10

Koyori ne savait pas ce qu’il lui avait pris de répondre ça, c’était tout simplement sortit tout seul… Par chance, son compagnon ne semblait pas avoir réaliser que cela signifiait qu’elle avait vu la bague, ce qui, en soit, faisait bien son affaire. D’ailleurs, la féline n’avait pas la moindre idée de ce qu’il pensait et elle ne posa pas la question. Mickael avait alors commencé à parler, disant qu’avec elle pour le protéger, elle n’aurait rien à craindre… du moins, c’est ce qu’elle compris, car un cri de Felyss l’avait interrompu en pleine phrase. Apparemment, elle était réveillée, c’était déjà ça. La jeune femme chat soupira et le médecin lui dit maintenant qu’il valait mieux y aller pour qu’elle montre qui est la patronne et elle grimaça légèrement : ça promettait d’être assez compliqué… Au lieu de faire un geste pour rejoindre les autres, elle vint simplement se pelotonner dans les bras de son compagnon, elle ne voulait pas dominer les autres d’une façon où d’une autre…

La féline avait fermé les yeux, se laissant perdre la notion du temps, son cœur battant à tout rompre au creux de sa poitrine. Elle stressait, mais il fallait dire qu’elle n’avait jamais vraiment réfléchit à ce que pourrait être sa vie quand elle retrouvait sa mère, elle n’avait même pas pensé que ce serait possible de la revoir… Alors de là à penser qu’elle pourrait avoir une sœur en plus de tout ça. Koyori soupira, puis secoua ensuite doucement la tête avant de poser un cours baiser sur les lèvres de son compagnon. Puis, elle s’arracha doucement à son étreinte et inspira profondément, il avait quand même raison, il fallait qu’elle lui donne un coup de main et à tout pris qu’elle évite la crise. En attendant, elle pris maintenant la main de son compagnon au creux de la sienne, l’entraînant à sa suite vers les trois autres demoiselles.


Ayla avait un certain flair et elle n’avait eut aucun mal à comprendre que la jeune Jessica avait encore besoin d’une présence maternelle. Cependant, alors qu’elle lui accordait un peu de temps de ce qui s’en rapprochait le plus, Felyss s’était réveillé. La Neko avait maintenant refermé ses bras autour de sa fille qui s’y était précipité et, maintenant, la femme cajolait doucement l’adolescente perdue qui agissait encore comme une toute petite fille. Il fallait dire qu’Ayla n’avait jamais vraiment pus élevée sa cadette comme elle l’aurait voulu. Puis, Jessica s’approcha de Felyss pour la saluer, la jeune hybride l’avait regardé, avait viré à l’écarlate, puis avait crié et était venu enfouir son visage dans le dos de sa mère la faisant grimacer de douleur.


« Felyss, du calme chaton… Tu lui as fais fort impression apparemment. »
« Pas calme. »
« Qu’est-ce que tu as ma puce ? »
« Quoi c’est ? »
« Oh, c’est vrai… Felyss, Jessica est une jeune femme, comme toi et moi, sauf qu’elle n’a pas d’oreilles ni de queue comme nous. Jessica est… »
Elle releva la tête un moment et fixa l’humaine génétiquement modifié avec un petit sourire. « une amie. »
« Bonjours Felyss… »


La voix de Koyori avait retentit alors qu’elle demeurait à l’entrée de la cuisine, les oreilles basses. Elle venait de lâcher la main de Mickael et avait maintenant croiser les bras, regardant les autres femmes dans la cuisine. Elle renifla alors, ça sentait bon… Pourtant, elle ne se souvenait pas que sa mère savait cuisiner.

« Tu cuisine Mama ? »
« Oui, je vous dois bien ça après tout… »


Koyori soupira doucement, puis, elle repris la main de Mickael dans la sienne pour se donner du courage.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 7 Aoû - 17:32

Au départ, Koyori ne semblait pas aimer de devoir montrer son autorité, mais c'était juste qu'il avait peur que la petite Felyss agisse de la même manière que son ancien maitre, et donc puisqu'il avait une compagne sublime et intelligente comme Koyori et qu'il était quelqu'un de fidèle, il n'avait pas envie de ce retrouver à nouveau avec quelqu'un d'autre sur lui, il la regarda alors se pelotonner un peu plus contre lui, il continua alors de lui câliner la tête avec un grand sourire, il se sentait bien, et même lui aurait voulu rester comme cela pendant toute la journée, néanmoins, avec la sœur de réveiller et avec juste Jessica de l'autre côté, la situation pouvait être assez particulière, mais il ne répondit pas, sentant presque le cœur de son amour a travers sa poitrine, le sien battait également à la même vitesse, voulant allé serrer celui de Koyori contre lui, mais finalement après un petit baiser sur ces lèvres, elle recula un peu pour garder une main dans la sienne pour enfin se diriger vers la cuisine, car ils avaient remarquer une fois sortit qu'il n'y avait personne dans le salon, alors il devait bien être quelque part, Mickael savait que Jessica avait faim alors peut être qu'ils se prenaient quelque chose à manger.


La réaction de Felyss fit rire un peu Jessica, elle savait pourquoi elle faisait cela, le baiser qu'elle lui avait fait la bas avait été assez intense il fallait le dire pour qu'elle puisse prendre le médicament sans qu'elle se débatte, peut être que c'était trop étrange pour elle et maintenant elle semblait avoir un peu peur d'elle, Jessica écouta alors la conversation et remarqua qu'elle ne savait même pas ce qu'était une femme normal, il lui manquait vraiment de l'éducation, mais Jessica aussi, peut être pourraient elles apprendre ensemble, mais avant qu'elle n'eut le temps de dire quelque chose , elle entendit la voix de Koyori, avec Mickael à ces côtés, comme d'habitude, Jessica les regard alors tout sourire et leur lança quelque mots.

"Revoilà le couple, vous arrivez à temps, Belle-mère et moi faisons à manger."

Mickael était près de sa compagne pour lui donner du courage, et après qu'elle ai parler à sa mère qu'elle pouvait cuisiner, elle lui pris sa main et il la serra au creux de la sienne pour lui donner le plus de courage possible, Jessica elle continuait de regarder Felyss et eut une idée.

"C'est peut être parce que je lui ai fait un langoureux baiser chez son ancien maitre?"
"Surement" Mickael se tourna vers Koyori "Il fallait trouver un moyen de la calmer quand on allait s'occuper du maitre, et comme elle était vraiment attacher, et bien..., Jessica à improviser..."
"Elle à bon gout."
"On avait vraiment pas besoin de savoir cela, Ayla, vous nous devez rien du tout, vous êtes de la famille, et les membres d'une famille s'entraide n'est ce pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 7 Aoû - 21:52

Quand elle était entrée dans la cuisine, Koyori avait salué sa sœur, puis, elle s’était étonnée que sa mère cuisine… Mais elle ne pouvait que regarder la crise qui se déroulait déjà au cœur de la mêlée. Jessica avait commenté leur arrivée et la féline avait simplement gardé la main de son compagnon dans la sienne sans un commentaire à ce sujet. Felyss demeurait caché derrière Ayla, le regard rivé sur Jessica, comme si elle cherchait à savoir si elle pouvait lui faire confiance ou pas. La sœur de Mickael dit que la petite féline agissait peut être ainsi à cause d’un baiser langoureux qu’elle lui avait fait et, aussitôt, elle repensa au baiser que l’humaine génétiquement modifié et rougit légèrement malgré elle alors que le médecin lui expliquait plus en détail ce qui s’était passé. Il avait fallu la calmer par la force des choses alors ? Et c’était Jessica qu’elle avait laissé faire ça. Koyori secoua doucement la tête, blasée. Jessica commenta alors qu’elle avait bon goût et, presque en même temps que Mickael, elle s’était exclamée :

« C’était inutile de le préciser. »

Maintenant, Mickael dit à la plus âgée des Neko qu’elle n’avait pas de tête puisqu’ils étaient une famille. Ayla sembla tout à coup très gênée et elle baissa la tête, sans trop savoir quoi lui dire. Elle en revint donc à sa cuisine et Koyori posa doucement la main sur le bras de son compagnon, le regarda droit dans les yeux.

« Que tu ais l’impression qu’il y en ai une ou non, une Sukitooru paie toujours ses dettes, souviens-toi de quand je suis arrivé ici et que tu m’as soigné… »

Elle n’insista pas plus, pensant qu’il comprendrait où elle voulait en venir. Sa mère voulait payer sa dette et sa façon de le faire était apparemment de faire la cuisine et peut être d’autre corvée dans ce manoir. En l’entendant parler, Ayla se tourna vers sa fille aînée avec un regard plein de gratitude mais la voir si apte à la culpabilité. Son maître avait brisé quelques choses en elle, même si Mickael ne la connaissait pas assez pour le voir. Cependant, le regard de Felyss s’était maintenant posé sur Koyori.

« Sukitooru ? »

Apparemment, la petite avait moins de flair qu’elle et Ayla… Même moins de flair de Jessica qui avait tout de suite sentit l’odeur de Mickael sur Koyori. Cette dernière leva les yeux vers Ayla qui hocha doucement la tête, alors Koyori plongea son regard sombre dans celui écarlate de sa sœur.

« Oui… Ayla est aussi ma maman à moi. »
« Ama est ta ama aussi ? »
« Oui… »
« Pourquoi je te connais pas ? »
« On m’a enlevé à Mama quand j’était toute petite… Quand votre ancien maître l’a emmené avec lui et je l’ai pas revu avant aujourd’hui. »
« Pas le droit de sortir, dehors c’est mauvais. »


Koyori tourna alors son regard vers son compagnon… Dehors c’est mauvais ? Voila comment il l’avait rendu aussi apte à accepter son enfermement ? Cependant, elle n’avait pas prévu une chose : Felyss avait suivit son regard jusqu’à Mickael. Dans son esprit se fit un lien. Ama avait dit qu’elles étaient dans leur nouvelle maison. Son Maître avait dit qu’elle avait des nouveaux maîtres, dont cette fille qui lui faisait peur… Et donc il était son Maître maintenant.

« Maître ! »

Sans crier gare, Felyss avait filé dans sur Mickael dans le but probable de lui sauter au cou. Même Ayla qui connaissait pourtant la fillette n’avait pas réagit assez vite pour la retenir près d’elle.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 8 Aoû - 4:56

Oh Mickael le savait très bien que la famille du côté de Koyori avait un grand sens des responsabilités et n'aimaient pas avoir une dette, il soupira alors, autant la laissé faire ce qu'elle voulait, ce n'était pas méchant après tout, mais Ayla devait quand même se reposer, elle venait juste de sortir de chez son ancien maitre et avait encore ces lésions assez méchante dans le dos, le directeur soupira alors, pendant que Koyori et sa sœur parlait de famille, lui regardait alors Jessica, qui s'amusait à faire attention à sa force en aidant Ayla à faire la cuisine, Mickael eut alors un petit sourire, du moment qu'elle se sentait bien c'était ce qui avait d'important, enfin, pas autant que sa compagne mais bon, d'ailleurs, un bruit étrange le fit tourner, la tête, qui traitait qui de maitre?, oh, lui, heureusement pour Mickael il avait eut assez de réflexe pour poser sa main sur la tête de Felyss pour l’empêcher de lui sauter au cou et également pour ne pas trop lui faire de mal, il la regarda alors en soupirant.

"Non Felyss, je suis avec ta sœur, donc tu ne peu pas sauter au cou de ton beau-frère."
"Hein?, et moi qui voulait encore embrasser belle-sœur Felyss..."
"Tu n'arrange pas les chose Jessica..."

Jessica regardait Felyss en penchant légèrement la tête sur le côté, elle avait bien envie de gouter à nouveau les lèvres de la Neko sans trop savoir pourquoi, peut être parce qu’elle trouvait cela intéressant, Mickael quand à lui sentait bien qu'elle forçait un peu le passage, il regarda alors son amour pour avoir un peu d'aide, il n'allait quand même pas lui faire de mal, et il n'avait rien pour l'endormir, de toute manière, autant commencer à lui apprendre à bien se comporter, en attendant, Mickael n'était pas très ravie du résultat.

"C'est pas possible, cela va prendre beaucoup de temps avant qu'elle ne me considère plus comme son maitre..., désolé ma douce, je crois que tu va avoir un peu plus de travail..."

Il ne voulait pas lui donner cela à faire en plus mais tant que Felyss resterait comme cela, Mickael allait surement devoir éviter pas mal de chose, Jessica elle soupira et retourna aider Ayla, ils avaient bientôt terminer et peut être que cela allait faire arrêter la jeune Neko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 8 Aoû - 15:29

Personne n’eut vraiment le temps de réagir quand Felyss se jeta sur Mickael. Heureusement, il avait eut le réflexe de la maintenir à distance en lui posant une main sur la tête. Il lui dit que, comme il était avec Koyori, elle ne pouvait pas sauter au cou de son beau-frère et la petit féline pencha la tête sur le coté.

« C’est qui beau-frère ? »

Évidemment, elle ne comprenait pas ce genre de notion… Tout comme elle ne comprenait pas les notions de belle-sœur ou de belle-mère… Cependant, elle avait compris que Jessica voulait l’embrasser à nouveau et elle avait rougit un peu. Mais le plus important pour elle pour le moment, c’était que son Maître avait l’air de la rejeter. Son regard s’embua de larmes alors qu’elle levait son regard écarlate vers Mickael. Ce fut avec des larmes perlant sur ses longs cils que la fillette demanda :

« Pourquoi ? Felyss a été une mauvaise fille ? »

Demanda-t-elle, inconsciente que cette raison pourrait provoqué une atmosphère assez lourde dans la pièce. Koyori soupira puis s’interposa entre Mickael et sa sœur, prenant cette dernière par les épaules, assez maladroitement. Il fallait bien qu’elle réponde à l’appel à l’aide d son compagnon après tout.

« Non, Felyss, tu n’es pas une mauvaise fille, mais ce n’est pas comme ça que ça se passe dans cette maison. »
« Il est Maître ! Donc Felyss doit lui faire plaisir ! »


Koyori se crispa légèrement et jeta un regard à sa mère, c’était à elle de demander de l’aide maintenant. Ayla soupira doucement et elle vint près de sa fille, lui passant une main sur la joue avec douceur tout en la détournant de sa sœur.

« Il y a déjà quelqu’un pour ça ici, Felyss chérie. Tu peux penser un peu à toi maintenant, ma puce. »

Un éclat de panique passa alors dans le regard de la fillette alors qu’elle secoua vivement la tête. Il n’en fallu pas plus à Ayla pour la prendre contre elle et, malgré son dos et malgré la taille et le poids de sa fille, elle la pris dans ses bras, la petite pleurant tout contre sa mère, et se tourna vers Jessica.

« Tu veux bien garder un œil sur le poulet ? » Puis, elle se tourna vers le couple. « Vous pouvez me montrer sa chambre ? C’est trop d’un coup pour elle… »

Koyori soupira, puis tourna les yeux vers son compagnon avant de hocher la tête, puis, de faire signe à sa mère de la suivre. Elle avait trouvé une chambre d’enfant au gré de ses errances dans le manoir, c’est là qu’elle les conduisit. Ayla la remercia alors et Koyori la laissa avec la petite, elle avait l’habitude de la gérer après tout... Elle, elle se contenta de redescendre avec Mickael et sa sœur, puis, elle avisa la table de la cuisine avant d’esquisser un mince sourire.

« Elle va finir par être trop petite… »

Un éclat amusé dans le fond de son regard, elle vint à nouveau prendre la main du médecin au creux de la sienne.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 9 Aoû - 0:53

Mickael voyait avec un peu de dégout ce qu'avait fait le maitre de Felyss, la transformer en poupée parfaite, il avait bien fait son travail, elle allait même jusqu’à pleurer parce qu’elle pensait avoir fait quelque chose de mal, cela lui fit une raison de plus pour avoir bien faire de le tuer, elle était encore si jeune, plus jeune encore que sa propre sœur, qui bizarrement prenait cela comme un amusement, sauf cette partie bien entendu, elle était triste de voir comment elle avait réagit, heureusement, Koyori et sa mère avait pris le relais, enfin, elles essayaient de lui faire comprendre qu'elle n'avait plus besoin de faire cela, ce qui échoua un peu, cela n'allait pas se faire en si peu de temps, il le savait, il allait devoir faire attention, quand sa compagne avait tourner la tête vers lui, il avait hocher la sienne, lui disant qu'il ne bougerais pas, et donc il regarda Jessica s'occuper du poulet avec un petit sourire, elle semblait si attentionnée maintenant, peut être parce que ce fut Ayla qui lui avait demander cela, puis, quelque temps plus tard, son amour revint vers lui pour lui dire que la table allait surement être un peu trop petite, il eut alors un petit rire, elle n'avait pas tord, il allait devoir en acheter une au plus vite, ainsi que plus de chaise, il serra par la suite la main de sa compagne avant de lui répondre.

"Oui, je n'aurais pas penser que notre famille allait grandir si vite ma douce."
"Oh?, moi je le savait!"
"Tu dis sa juste pour me faire rougir n'est ce pas?"
"Oui!"

Il soupira, un peu de rouge sur les joues, il savait ce que sa sœur entendait par la, faire des enfants avec Koyori, peut être qu'un jour ils en auront, mais ils avaient le temps, ils étaient encore jeune, d'ailleurs, il s'approcha un peu plus de sa compagne pour la sentir un peu mieux puis continua un peu de parler.

"Jessica, puisque tu est un peu comme sa grande sœur, je peu compter sur toi pour lui apprendre quelque petite chose aussi?"
"Oh oui, Felyss est tellement mignonne!"
"C'est moi ou elle est la seule à ce faire appeler par son prénom?"

Il se gratta alors la tête, continuant d'être proche de son amour, il tourna d'ailleurs la tête vers elle pour lui poser un petit baiser sur la joue, parce qu’il voulait le faire, puis, il la regarda un moment avec un tendre sourire pendant que Jessica n'avait pas tourner la tête à un seule moment, occupé à tout vérifier pour que le repas soit le mieux possible, elle avait bien écouter Ayla, alors il n'y aurait pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 9 Aoû - 2:24

Koyori avait donc encore une fois laissé seules sa mère et sa sœur, elle comptait sur Ayla pour gérer le problème avec sa sœur pour le moment. Un trait d’humour, la table n’allait pas être assez grande pour tout le monde. Mickael dit alors qu’il n’aurait pas pensé que leur famille grandirait si vite et elle rougit un peu… Rougissement qui ne fut que renforcer par le commentaire de Jessica. Le médecin se rapprocha d’elle et elle eut envie de le prendre dans ses bras, mais c’était une chose qu’elle avait du mal à faire en public, même si ce public était sa belle sœur. Pour se donner une contenance, la femme chat avait relâché son compagnon pour mettre la table. Elle avait d’abord sortit trois assiettes avant de se rappeler qu’ils n’étaient plus trois, mais cinq. Avec un soupire, la jeune femme secoua doucement la tête, puis, elle recommença à installer les cinq couverts, même si Felyss ne mangerait probablement pas à table avec eux… Ce serait beaucoup trop compliqué.

« Jessica, ça a été tes jambes ? »

Demanda-t-elle pour changer de sujet, Koyori ne tenait pas à parler de Felyss plus longuement. Alors, puisque c’était elle qui s’occupait plus ou moins de la rééducation de l’humaine génétiquement modifiée. La féline acheva de dressée la table, tout en attendant la réponse de Jessica. Les oreilles de la féline avaient légèrement frissonées sur son crâne. Une fois les cinq couvert posé, elle entrepris d’aller remplir une carafe d’eau qu’elle posa sur la table. Ce serait déjà ça pour le repas. Rapidement, elle était revenue près de Mickael, juste à temps pour recevoir un baiser sur la joue venant de son amour. Elle couva un regard amoureux vers lui, le cœur battant à tout rompre. Puis, son regard sombre se posa ensuite sur Jessica et elle soupira doucement. La blondinette avait l’air de ce donner à fond pour ce poulet… Elle n’était vraiment pas douée en cuisine, elle arrivait même à louper les recettes les plus simples, alors, elle pourrait bien permettre à Jessica de cuisiner avec sa mère, ça lui ferait probablement du bien… Et pour bien faire, il faudrait qu’elle trouve quelque chose à faire avec Felyss sans que cela n’implique d’être proche de Mickael… En fait, elle préférait évité autant que possible qu’ils se retrouvent face à face encore une fois. Le médecin était à elle et même si sa sœur avait été dressée pour ça, elle ne laisserait personne s’immiscer entre eux.

« Ça sent bon… »

Dit-elle simplement avant de fermer les yeux. Elle sentait l’odeur du poulet et du riz au curry. Ca sentait juste tellement bon. Rien que cette douce odeur qui lui chatouillait les narines, ça lui faisait un bien fou.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 9 Aoû - 20:49

Mickael était toujours un peu gêner par ce qu'avait dit sa sœur, mais en même temps il avait un tendre sourire quand il avait vu que sa compagne avait était tout aussi rouge que lui voir même plus, au moins ils pensaient la même chose, il la regarda alors se diriger vers la table pour la mettre, surement pour se changer les idées, lui pendant ce temps se demandait bien ce qu'il pourrait faire pour égayer un peu les journée de sa sœur ainsi que la mère de Koyori, du moins jusqu’à ce qu'elle décide quelque chose d'étonnant comme sa compagne avait toujours le talent de faire,il était habituer maintenant, puis, pendant qu'elle continuait à mettre la table, elle demanda à Jessica comment les jambes avaient été, la jeune femme se gratta la nuque sans la regarder, trop occuper à ne pas faire de bêtises pour sa première cuisine, alors elle lui répondit d'un ton assez doux, montrant qu'il ne devait pas y avoir eut trop de problème.

"Pour le moment je peu marcher avec un appui sur les courtes distances belle-sœur, mais sur les longue je crains qu'il me faut plus d'entrainement, mes jambes tremble toujours un peu quand je reste debout."

Puis, une fois le baiser poser sur la joue de sa douce et son regard plein d'amour qui fit encore une fois battre son cœur comme pas possible, il la regarda alors fermer les yeux pour mieux sentir le repas et Mickael fit de même, il fallait dire que cela sentait vraiment bon, on lui avait toujours dit que deux plats identique changeait en fonction de celui qui le préparait, alors il se demandait bien ce qu'un plat fait par sa belle-mère et sa sœur allait donner, enfin, pour le moment tout semblait allé bien, jusqu’à ce que Jessica jette parfois des coup d'oeil vers l'entrée, elle semblait attendre quelque chose, Mickael se gratta alors la tête et lui posa la question.

"Qu'attend tu Jessica?"
"Belle-mère, je ne sais pas quoi faire ensuite et c'est bientôt prêt..."
"Elle ne devrait pas tarder, ne t'en fait pas, et si jamais elle à du retard, nous t'aiderons"

Il tourna alors la tête vers sa compagne pour lui dire que tout allait bien se passer, après tout, il n'allait pas lui demander de faire quelque chose, juste quelque arrangement, il était sur qu'elle serait douée pour ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 9 Aoû - 23:37

Koyori écouta la réponse de sa belle sœur et hocha simplement la tête. Elle s’y attendait, quand elle avait donné ses délais à Jessica s’était pour remarcher sans problème, mais la jeune femme avait tenus à faire plus vite alors forcement, ses jambes étaient toujours fragiles.  La féline demeura près de son amoureux, sans bouger. Puis, Mickael demanda à sa sœur ce qu’elle attendait. Cette dernière lui avait alors répondu qu’elle ne savait pas quoi faire ensuite et que, du coup, elle attendait Ayla. Il n’en fallu pas plus au médecin pour promettre qu’ils l’aideraient, puis, il avait tourné les yeux vers elle et le jeune femme chat l’avait regarder en fronçant les sourcils, visiblement mécontente.

« Tu te débrouilleras tout seul Mickael, je ne toucherait pas à ce repas. Je serais encore capable de le gâcher. »
« Tu n’auras pas à le faire. »


Koyori sursauta, puis se décala vivement pour laisser la place à sa mère. Alors, elle vit le dos de sa tunique rouge de sang et ses oreilles se couchèrent sur son crâne. Elle comprenait mieux ce que son compagnon lui avait dit. Ayla alla rejoindre Jessica et lui ébouriffa les cheveux avec une certaine tendresse.

« Merci Jessica. Maintenant il est tant de se mettre à table… Felyss se repose, je lui apporterais à manger plus tard. »

Fouillant un peu, elle trouva des maniques et sortit le poulet du four pendant que Koyori entraînait bien sagement son compagnon à table, prenant place près de lui, les oreilles toujours couchées sur son crâne. Ayla vérifia que le riz était encore assez chaud, puis entrepris de dresser les quatre assiettes de ceux qui mangeraient pour le moment. Ça lui faisait bizarre à elle qui avait toujours dû manger à la cuisine… Enfin, quand Torak n’invitait pas ses amis à l’humilier d’avantage durant les repas qu’ils passaient chez lui. Elle frémit, ferma les yeux et inspira profondément. C’était finit maintenant… Quand elle rouvrit les yeux, elle se rendit compte que sa fille la regardait et elle lui adressa un léger sourire avant de s’asseoir devant son assiette. Elle avait laissé suffisamment de nourriture au chaud pour la petite Felyss. Cependant, Ayla ne semblait pas avoir grand appétit comme le montrait le fait qu’elle chipote un peu avec son assiette sans grand appétit et sa fille semblait dans le même état.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 10 Aoû - 21:22

En réalité, il n'avait pas eu le temps de lui dire ce qu'il voulait qu'elle fasse, il pensait qu'elle comprendrait qu'il n'allait pas lui faire faire quelque chose qu'elle était pas capable, mais finalement, ce fut Ayla qui vint à la rescousse, montrant son dos enfin découvert à Koyori qui baissa les oreilles, il serra alors un peu plus la main de sa compagne pour lui donner du courage, pendant ce temps, Jessica fut ravie de ce que fit sa belle-mère à ces cheveux, gardant un grand sourire alors qu'Ayla expliqua qu'ils pouvaient se mettre à table et que Felyss mangerait plus tard, ce qui était une bonne idée, il les regarda alors faire pendant qu'il se laissa entrainer par sa compagne pour se mettre à côté d'elle, puis, une fois qu'elle fut assise et que Jessica se plaça à côté d'Ayla, Mickael remarqua qu'elles semblaient un peu triste, peut être à cause de l'état physique et mentale d'Ayla, bref, Mickael fit signe à Jessica de trouver quelque chose et lui pendant ce temps s'approcha un peu de son amour pour la serrer tendrement contre lui en l'embrassant à nouveau sur la joue, Jessica ne serra que le bras de sa belle-mère, ne voulant pas la blesser, et lui posa également un baiser sur la joue.

"Ça va allé ma douce, tout ne peu allé que pour le mieux maintenant qu'ils sont avec nous."
"Oui!, même si frère est maintenant le seule homme de la maison!"
"Merci de la précision..."

Jessica se mit alors à rire pendant que Mickael soupira et regarda tendrement sa compagne, il savait que cela n'allait être que passager, et aussi que son humeur allait s’améliorer en même temps que l'état de sa mère, alors il la relâcha doucement en restant quand même bien proche d'elle, mangeant doucement en la regardant, Jessica elle essayait de voir quelque chose dans les yeux d'Ayla, comme si elle pouvait trouver quelque chose de rare, puis eut une idée.

"Dit frère, tu pense que je pourrais dormir avec Felyss de temps en temps?"
"Euh...pourquoi?"
"...Raison personnelle..."

Mickael ne comprenait pas trop ce qu'elle voulait dire par la, mais en réalité, Jessica recherchait un contact féminin, ce qu'elle n'avait eut que très peu quand elle était enfant, et comme Ayla semblait trop blessée pour cela et que Felyss avait besoin de sentir qu'elle faisait partie de la famille, Jessica avait et cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 10 Aoû - 22:32

Ainsi, comme l’avait ordonné Ayla, tout le monde était allé à table… Enfin tout le monde, sauf Felyss qui dormait maintenant dans sa chambre. Chacun fut servit mais aucune des deux féline ne toucha à son assiette. Mickael la pris dans ses bras et avant même qu’il ne lui pose un baiser sur la joue, la brunette avait eut les joues écarlates. Il savait pourtant qu’elle n’aimait pas trop quand ils n’étaient pas juste tout les deux. Elle ne dit cependant rien de plus. Ayla, quand à elle, avait tourné vers Jessica et lui avait adressé l’ombre d’un sourire, ce n’était rien, il fallait juste que, comme Felyss, elle s’habitue à sa nouvelle vie. Le médecin dit à son compagnon que tout ne pouvait aller que mieux maintenant qu’elles étaient ici… Jessica en profita pour taquiner son frère en lui faisant remarquer qu’il était le seul homme de la maison et, comme si cela ne suffisait pas, Ayla fit à son tour un commentaire :

« Ça, il ne tient qu’à eux deux pour que ça change. »
« Mama ! »


Koyori était encore plus rouge que quand il lui avait posé ce simple baiser sur la joue. Elle ne savait plus où se mettre là et ses oreilles étaient couchées sur son crâne, ce qui fit rire Ayla. La plus âgée des deux Nekos avait enfin commencé à manger son assiette... La plus jeune continuait plutôt à jouer un peu avec la nourriture, ce n’était pas qu’elle n’avait pas faim, mais elle n’avait simplement pas le goût de manger. C’est le moment que choisit Jessica pour poser une question et Ayla s’immobilisa, la fourchette à mi-chemin de sa bouche. En silence, elle reposa sa fourchette.

« Non Jessica, pas pour le moment, c’est encore trop tôt elle pourrait… Mal interpréter… » Koyori s’immobilisa un moment, puis se leva. « Excusez-moi. »

Et Ayla quitta la pièce et même le manoir. Elle trouva un arbre proche de là où se trouvait la chambre de Jessica. En silence, elle s’y percha, restant attentive au cas où elle entendrait Felyss donner des signes de réveil. Koyori regarda sa mère partir et soupira doucement. Quelques mois plus tôt, elle aurait probablement agit de façon similaire, mais là, elle resta simplement à sa place sans pour autant toucher à son assiette.

« Ça a dû être dur pour elle… Et ça doit être encore plus dur de faire marche arrière maintenant… En fait, j’ai quand même été plus ou moins chanceuse… »

Oui, elle avait été chanceuse, même si elle avait encore certaines des marques de ce qu’on lui avait fait enduré dans sa cage. Et ses oreilles étaient toujours couchées sur son crâne avant qu’elle ne pousse un soupire et ne repousse son assiette. Non, elle n’avait pas faim, mais ce n’était pas grave, elle avait même déjà sauter plusieurs repas d’affilé, ne serait-ce que pendant sa période de chaleur, alors un de plus ou un de moins, ce ne serait pas la fin du monde. La Neko soupira longuement.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 11 Aoû - 15:47

Il était vrai que le commentaire d'Ayla fit rougir Mickael aussi bien que Koyori, de la part de sa belle-mère cela voulait tout dire, alors il fut quand même un peu soulager de voir qu'elle acceptait que le directeur soit avec sa fille, puis finalement, Jessica commis une petite erreur et provoqua la fuite de la mère de sa compagne, ce qui cloua un peu l'ambiance, Jessica n'ayant plus trop envie de manger et Mickael qui regardait Koyori sans trop sourire, cela devait lui faire du mal, et même sa sœur semblait ne plus trop avoir faim, soupirant alors avant de pousser un peu son assiette, Mickael la regarda alors, il savait qu'elle allait culpabilisé et bien entendu il ne fallu pas longtemps avant qu'elle ne commence à partir tout en s'adressant au couple.

"Je n'ai plus très faim, je vais dans ma chambre..."

Mickael la regarda alors partir en baissant un peu les yeux, ce n'était pas sa faute, mas il s'agissait de sa sœur, alors il était un peu responsable d'elle, néanmoins, il y avait quelqu'un d'autre qui avait plus besoin de lui encore, à savoir sa compagne, une fois qu'ils furent vraiment seuls, il se colla un peu plus à elle lui pris la tête pour la mettre contre son torse, lui caressant doucement les cheveux, il ne savait pas comment elle se sentait, mais au moins lui était la pour la soutenir, quoi qu'il pouvait arriver, alors il lui parla au creux de son oreille.

"Ce n'est pas grave chérie, il fallait s'y attendre, cela va prendre un peu de temps avant que tout le monde puisse agir comme une vrai famille sans problème, après tout, cela à été notre cas aussi n'est ce pas?"

Il continua alors de lui caresser la chevelure pendant qu'il la tenait tendrement contre lui, lui murmurant des mots tendre à ces oreilles, il voulait qu'elle se sente bien contre lui, après tout il était la seule personne qu'elle pouvait compter sur son soutien, il n'allait jamais être contre elle, et il serais toujours la pour l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 11 Aoû - 17:54

Et voilà que Mickael se retrouvait seul avec Koyori assis à table… Le repas qu’avait préparé  sa mère n’avait quasiment pas été touché, c’était triste… Cependant, la féline avait le  cœur lourd et elle soupira alors que son compagnon attirait maintenant sa compagne contre lui posant la tête de cette dernière contre son torse. Elle entendait le cœur de l’homme qui battait au creux de sa poitrine et cela la calme un peu. La femme chat se mis à ronronner faiblement quand il lui caressa les cheveux ainsi. Mickael lui parla alors, lui disant que ce n’était pas grave, qu’il fallait s’y attendre et que cela allait prendre du temps pour qu’ils puissent agir comme une vraie  famille. Il lui rappela alors que ça avait aussi été leur cas au début et elle avait laisser échapper un léger soupire.

« Je sais… Mais je me rends compte que j’étais tellement sur de ne jamais la revoir, que je ne sais pas comment je dois me comporter face à elle… J’avais cinq ans Mickael… Je n’ai jamais eut d’enfance, je ne sais pas ce que je dois faire… »

Koyori soupira, savourant simplement les caresses de l’homme dans sa chevelure, cela avait la faculté de l’apaiser. C’était sûrement pour ça qu’elle n’était plus constamment en rage maintenant… Pour ça et parce qu’elle avait compris que, tant qu’elle resterait prêt de lui personne d’autre ne pourrait vraiment s’en prendre à elle et lui, il ne voulait que son bien, elle en était consciente. La féline jeta un coup d’œil aux assiettes alors qu’il lui murmurait des mots doux et, elle soupira, se blottissant doucement contre lui.

« C’est triste pour le repas que ma mère et ta sœur ont préparé, presque personne n’y a touché… »

Les oreilles basses, Koyori soupira doucement, puis, elle s’arracha aux bras de son compagnon et entrepris de mettre au frais ce qui restait dans la plupart des assiette. Ensuite, la féline avait soupiré et était revenue se pelotonner dans les bras de son compagnon. Elle ne pleurait pas, mais cela n’empêcha qu’elle agissait comme si elle allait fondre en larmes, enfouissant simplement son visage au creux de l’épaule du médecin, sa queue bougeant lentement dans son dos alors qu’elle se murait dans une espèce de silence. Finalement, avoir une famille à elle, c’était nouveau pour elle… Avec Jessica, c’était un peu différent. Mais c’était un apprentissage qu’elle devait faire elle aussi.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 12 Aoû - 14:21

Mickael était toujours heureux quand il la voyait ronronner contre lui, il fallait dire qu'il aimait la sentir contre lui, c'était quelque chose qui n'allait jamais changer, dans ces moments la, il se trouvait comme dans un petit cocon avec sa compagne, appréciant simplement le son de son ronronnement en souriant, mais elle soupira alors et écouta ce qu'elle disait, elle n'avait pas eut d'enfance, quelque chose que lui avait eut mais assez difficilement à cause d'une nourrice et ensuite de la disparition de sa sœur, il ne pouvait donc pas comprendre, Jessica le pouvait surement, mais elle était surement dans sa chambre, il fallait juste espérer qu'elle ne pleurait pas ou qu'elle c'était calmer un peu, quand tu problème de son amour, il y avait bien quelque chose, mais il ne savait pas si c'était vraiment suffisant, il continua donc toujours à lui caresser les cheveux tout en lui parlant.

"Je suis sur que le simple fait de passer du temps avec elle la rendra heureuse, enfin, je crois, mes parents ont souvent été occupés entre leur travail et par la suite la disparition de Jessica alors il ne m'avait pas trop accorder de temps, désolé de ne pas pouvoir plus t'aider..."

A bien y penser, il était vrai qu'il n'avait pas souvent parler à ces parents, c'était pour cette raison qu'ils avaient pris une nourrice, et que plus tard il avait fait en sorte de s'occuper de sa sœur, mais après la disparition de Jessica, même si ils semblaient plus lui parler, c'était juste qu'ils avaient peur de le perdre aussi, ce n'était pas vraiment de l'affection, ou peut être que si, il ne savait pas vraiment, quoi qu'il en soit, il regarda Koyori ranger ce qui restait du repas et l'aida, il était d'accord que c'était dommage de gâcher un si bon plat alors autant le garder pour demain, son assiette était la seul qui avait bien été entamé, mais comme les autre, la situation lui avait un peu coupé l'appétit, ce n'était pas grave, Mickael la garda alors contre lui, il avait l'impression qu'elle allait pleurer, mais ce n'était certainement pas le cas, alors, pour lui donner un peu de courage, il lui fit relever doucement la tête pour lui montrer un tendre sourire puis il l'embrassa alors avec toute la tendresse et l'amour qu'il avait envers elle, c'était la moindre des choses de lui remonter le moral, puis, une fois ce long baiser terminer, il lui caressa la joue et lui parla avec le sourire.

"Nous allons y arriver, ne t'en fait pas mon amour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 12 Aoû - 15:20

Koyori resta simplement pelotonné au creux des bras de son amour, le cœur battant à vive allure, elle se sentait bien tout contre lui. Mickael avait rarement eut l’occasion de la voir triste, cependant, comme toujours, il fit de son mieux pour la consoler et lui remonter le moral. Il était vraiment adorable. La féline soupira doucement alors que ses oreilles se mettaient légèrement à frissonner sur son crâne, elle oubliait parfois que lui non plus n’avait pas eut une vie rêvée…

« Tu n’y ai pour rien mon amour… Déjà que j’ai du mal à réapprendre à vivre en société, oui, il y aura sûrement une amélioration, mais cela va sans aucun doute prendre un peu de temps, hélas. »

La femme chat et son compagnon avait donc rangé les restes du poulet et du riz curry, ils en mangerait probablement au soir ou le lendemain… En attendant, elle se contenta de retourner se blottir au creux de ses bras. La situation été compliqué chez les Syn, c’était un peu compliqué. Alors qu’elle glissait son visage contre lui, il la força à relever la tête vers lui et il pus alors voir ses yeux juste un peu trop brillant. L’homme lui souriait avec cette tendresse qui avait tendance à la faire fondre depuis qu’ils avaient accepté leurs sentiments. Puis, il l’avait embrassé avec tendresse et elle avait doucement glissé une main dans la nuque de l’homme alors qu’elle répondait à ce baiser avec la même tendresse et tout l’amour qu’elle avait pour lui. Il lui avait ensuite caresser la joue avant de lui dire qu’ils allaient y arrivés, elle soupira doucement et ne répondit pas. Au moins, en ce jour, ils ne travaillaient pas, c’était déjà ça.

« O…oui, on va y arriver… Je suppose que ça ne sert plus à rien de rester dans la cuisine… Tu veux aller voir comment va Jessica ? Ou faire quelque chose d’autre ? »

Lui demanda-t-elle d’une voix douce, le livre qu’elle avait abandonné sur le canapé se rappelant à elle durant un instant. Bah, elle saurait l’y retrouver à l’occasion de toute façon. Alors, elle contenta de rester blottit contre son amoureux. L’esprit de Koyori continuait à tourner encore et toujours sur divers problèmes qui s’offraient à eux : Comment devait elle agir vis-à-vis de sa mère ? Comment faire pour que Felyss se comporte un peu plus normalement ? Est-ce que, maintenant que Jessica pouvait à peu près marché, elle ne devait pas changer de méthode pour l’aider à renforcer ses jambes… Elle en avait une autre en tête, mais elle voulait l’avis de son compagnon.

« Pour ta sœur qui veux progresser plus rapidement, tu penses qu’il faudrait changer de méthode ? »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 13 Aoû - 5:16

Oui cela allait prendre du temps, mais c'était quelque chose de naturel, peut être que la solution idéale aurait été que rien ne ce passe, mais cela aurait pu être perçu comme trop étrange si tout avait été  arranger au bout d'une journée, en attendant, Mickael était toujours la pour elle à la consoler avec le sourire, il l'écoutait patiemment sans montrer le moindre signe d'ennui, tant qu'il était avec elle, il était toujours le plus heureux du monde, il n'y avait rien qui pouvait l’empêcher d'être souriant avec elle, d'ailleurs, après son baiser et lui avoir dit de ne pas s’inquiéter, elle lui répondit qu'il avait surement raison et lui proposa d'aller voir ce que faisait Jessica ou bien autre chose, il eut bien quelque chose en tête, mais il était vrai qu'il fallait mieux voir sa sœur pour être sur qu'elle n'était pas trop triste, qui plus ai, cela donnera un peu plus d'expérience à Koyori pour parler envers sa famille, car on pouvait clairement dire qu'elle était aussi bien une Syn qu'une Sukitooru.

"C'est une bonne idée, je suis sur que de nous voir lui fera du bien, pour la suite, et bien, nous pourrons toujours attendre au coin du feu."

Oui, c'était toujours un endroit qu'ils aimaient allé maintenant, d'ailleurs, il se leva alors et garda sa douce compagne contre lui, lui tenant la main et avançant alors doucement vers l'escalier, si il se souvenait bien, la chambre de sa sœur se trouvait pas très loin de celle ou devait être Felyss, un simple hasard il fallait dire, il fallait juste espérer que l'odeur de Mickael ne lui donnerais pas d'idée, d'ailleurs, il devait parler de la nouvelle méthode pour renforcer les muscles des jambes de sa sœur, qui avait ces gênes modifié, allait surement demander quelque chose de difficile...

"Elle peu marcher correctement, ce qui lui manque c'est vraiment du muscles, mais cela, même avec son potentiel régénérant, ce fait avec le temps, je pense qu'il faudra faire quelque chose sur de longue période, comme lui donenr de heures ou elle devra marcher sans aide, tu en pense quoi ma douce?"

Pendant ce temps, Jessica était coucher sur son lit, la tête dans l'oreiller, elle semblait triste et il y avait une raison, elle pensait qu'elle avait fait de la peine à Ayla, pour elle, c'était quelque chose qu'elle ne se pardonnerais surement pas tant qu'elle ne ce serait pas excuser, mais elle semblait un peu trop fragile en ce moment, elle, la génétiquement modifiée qui arborait toujours un sourire et qui provoquait amicalement sa famille, elle n'était pas dans son assiette, et peut être que c'était le bon moment pour enfin parler avec eux, d'ailleurs, la porte commença à s'ouvrir et elle tourna la tête vers eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 13 Aoû - 12:09

Ayla était toujours installée sur sa branche, l’air frais lui faisait un bien fou, il fallait dire qu’elle n’avait pas vraiment pus en profité dans sa précédente demeure, son maître ne la sortant que pour l’exhiber… Enfin, au moins, elle pouvait sortir parfois, même si c’était souvent pour subir encore plus d’humiliations, mais ça, elle ne voulait plus y penser. Son dos lui faisait mal, mais puisqu’il était médecin, ça irait sûrement mieux maintenant. Bien sur, elle ne pouvait pas se douter qu’il avait appris deux trois truc à sa fille et que ce serait elle qui la soignerait maintenant. La femme-chat, replia ses jambes contre elle, soupirant simplement, elle ne savait pas quoi faire avec son aînée, ce n’était plus la petite fille qu’elle avait quand on les avaient séparées, c’était une femme maintenant… Une belle femme qui avait trouver quelqu’un qu’il aimait et qu’elle était capable d’aimer malgré la vie qui n’avait sûrement pas été tendre avec elle. Les oreilles basses, elle se demanda ce que devenait son propre compagnon… Avait il essayé de la chercher ou préférait il profité de sa liberté ? Savait il pour Felyss et avait il pris ombrage du fruit d’un viol ? Finalement, elle ne savait pas si elle préférait savoir ou pas… Elle enfouit son visage au creux de ses bras.


Dans sa chambre, Felyss avait  fait semblant de dormir pour rassurer sa mère, mais quand elle était partit, elle s’était posé plein de question. Pourquoi son maître ne l’aimait pas ? Pourquoi on les avait donné à cet homme ? Pourquoi sa sœur ne l’aimait pas ? Ne trouvant pas de réponses, Felyss avait finalement exploré sa chambre avant de trouver un livre d’image qui avait dû  être oublié là. Elle ne savait pas lire et elle n’en avait jamais vu alors elle le parcourut un peu intriguée sans savoir quoi faire.


Et pendant ce temps là, Koyori leva les yeux vers son compagnon. Elle avait dit ça pour lui… Enfin, si il voulait qu’elle vienne avec lui, elle ne dirait pas non. Ils prirent le chemin de la chambre qu’occupait Jessica en parlant de son traitement maintenant. Mickael lui dit que sa sœur pouvait marcher correctement, mais qu’il lui fallait des muscles en faisant quelques choses sur de longues périodes par exemple. La féline haussa simplement les épaules.


« J’ai lu quelque par que marcher dans l’eau pouvait aider à prendre du muscle à cause de la résistance de l’eau… Ça lui ferait peut être du bien de marcher dans la piscine. En plus ses jambes n’auraient pas à supporter son poids. »

Et comme toujours quand elle parlait de la piscine, elle rougit légèrement. Puis, ils arrivèrent devant la porte de Jessica et, machinalement, la brunette laissa son compagnon passer en premier. Elle ne se sentait vraiment pas à l’aise à parler avec les gens. Enfin, sauf avec Mickael…

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 13 Aoû - 17:15

Mickael aussi avait rougit quand elle avait parler de la piscine, décidément, cela allait rester dans sa mémoire pendant un sacré moment, peut être même éternellement, après tout, c'était la qu'il c'était uni physiquement avec elle, ce n'était vraiment pas le moment d'y penser, alors se concentra sur son idée, il était vrai que lui même avait entendu ce genre de chose, alors il devait y avoir du vrai, néanmoins, cela voulait dire aussi faire un tour dans la piscine ensemble, et il ne savait pas si il pourrait rester calme en voyant à nouveau Koyori en maillot de bain, enfin, c'était peut être plus simple que de na voir nue, il rougit alors un peu plus avant de faire encore une fois partir cette pensée, ce n'était pas le moment, il fallait se concentrer sur la conversation, et d'ailleurs, il fallait mieux qu'il lui réponde, après tout, son idée était la meilleur de celles qu'il avait pu penser.

"Je suis d'accord ma douce, qui plus ai, un petit moment à la piscine pourra permettre de détendre un peu."

Il pensait cela pour Ayla et Felyss, même si la mère ne pourrais surement pas se baigner avant un moment avec ce qu'elle avait sur le dos, ils arrivèrent alors dans la chambre de Jessica et Mickael entra le premier, voyant sa sœur qui les regardait à travers ces cheveux, elle avait la tête légèrement baissée et ne semblait pas trop vouloir être vu, qui plus ai, elle regardait plus en direction de Koyori que de son frère, c'était bien la preuve que cela concernait Ayla, il resta alors debout et laissa sa compagne s'asseoir à côté de Jessica, celle ci continua alors de la regarder, la Neko pouvait surement voir les yeux brillant de la sœur, elle n'avait pas pleurer, mais ce n'était pas loin.

"Désolée belle-sœur, j'ai fait une bêtise, je n'aurais pas du dire cela devant belle-mère, elle va surement m'en vouloir..."

Mickael ne disait rien, il savait que Koyori allait surement lui dire que ce n'était pas sa faute, et il savait également que cela aurait plus d'impact venant d'elle, bien entendu sa compagne avait du mal avec toute autre personne que lui, mais Jessica c'était quand même bien rapprocher d'elle avec le mois qui avait passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 15 Aoû - 2:05

Koyori entendit son compagnon lui dire qu’il était d’accord avec elle pour la rééducation. Il faudrait donc qu’elle en parle avec elle… Bon, être dans la piscine avec son amoureux n’allait probablement pas aider notre jeune féline. Surtout avec les souvenirs de leur première fois qui ne cessait de tourner encore et toujours dans son esprit. Elle chassa alors ses pensées de son esprit, ils verraient bien ce qui se passerait au moment où se déroulerait cette première séance de renforcement. Ils continuèrent donc simplement de se diriger vers la chambre de Jessica et, quand ils arrivèrent à cette dernière, la féline suivit l’homme. Ce dernier ne s’avança pas vers sa sœur et la brunette avait alors soupiré avant de venir simplement s’asseoir aux cotés de l’humaine génétiquement modifié. La jeune fille s’excusa alors, disant qu’elle avait fait une bêtises et Koyori secoua doucement la tête avant de poser un doigt sur les lèvres de sa belle-sœur pour qu’elle cesse de s’excuser.

« Ne t’excuse pas Jessica, ce n’est pas ta faute. Tu sais, ma mère essai simplement de protéger Felyss… Et de nous protéger de la façon dont on l’a fait vivre… Ce n’est pas facile pour elle de se trouver au milieu… »

La femme chat soupira, posant simplement son regard sur la jeune fille à ses cotés, puis, une idée avait commencé à se former dans son esprit. Ce serait peut être la solution à leurs problèmes et elle était sûre que ça, sa mère l’autoriserait… vu qu’elle y serait présente pour surveiller Felyss.

« Écoute moi Jessica, ce soir, ma mère et Felyss vont s’habituer un peu à la maison… Demain aussi… Et demain je passerais un peu de temps avec Mickael… Mais après demain soir, on fera une soirée entre filles, ça te va ? Enfin, si ça conviens également à ton frère bien sur… »

Koyori tourna les yeux vers son compagnon comme pour lui demander son avis. Elle n’en revenait toujours pas que c’était elle qui avait demandé ça… Et puis, d’abord, c’était quoi une soirée entre filles ? Probablement ce que Jessica voudrait faire pour le coup. En attendant, elle riva son regard gris sombre sur son compagnon en quête d’une quelconque réaction… Après tout, qui disait soirée entre fille disait aussi qu’il n’en ferait pas partit et devrait donc demeurer à l’écart de la petite « fête ».

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 15 Aoû - 19:13

Jessica ne savait pas trop ce qu’elle pouvait dire de plus, mais de toute manière Koyori l'avait empêcher de continuer de s'excuser, elle la regarda alors et l'écouta, elle lui disait que ce n'était pas sa faute, et elle commença doucement à pleurer en se collant à elle, sa tête contre l'épaule de sa belle-sœur, elle était vraiment contente d'avoir une famille comme celle la, et elle ne voulait jamais en être séparer, elle comprenait aussi pourquoi son frère était tomber amoureux d'elle, Koyori semblait si gentille quand elle connaissait les gens, d'accord si elle avait été comme sa mère cela pouvait être compliqué au départ, mais maintenant elle semblait si douce, une fois qu'elle eut arrêter de pleurer, elle posa un léger baiser sur la joue de Koyori et la regarda avec un petit sourire, elle allait surement la faire rougir avec cela, mais tant pis.

"Je suis sur que tu fera une parfaite mère belle-sœur."

Mickael, qui pour le moment n'avait rien dit, eut subitement un gros rougissement, il fallait dire que cela allait forcement signifier qu'ils allaient faire l'amour plusieurs fois jusqu’à ce qu'elle soit enceinte, et ce n'était vraiment pas quelque chose qui était dans son esprit pour le moment, juste parce que cela le faisait assez rougir surtout, bien  entendu, si jamais Koyori voulait un enfant, il serait aussi de son avis, lui aussi voulait avoir un fils ou une fille, mais il préférait attendre que sa compagne soit prête à cela, pendant ce temps, les deux Syn écoutèrent l'autre proposition de Koyori, et bien entendu, pendant que Jessica était impatiente de faire ce genre de chose, Mickael ne disait rien, on pouvait croire qu'il était fâché, mais ce n'était pas le cas, il était toujours souriant, content de voir sa compagne faire de plus en plus d’effort pour s'intégrer à sa nouvelle vie de famille, d'ailleurs, il s'asseya à côté d’elle et lui pris la main.

"Bien entendu que cela me convient, je suis sur qu'il y aura moins de problème pour Ayla et Felyss si je n'y suis pas, et puis il y a bien des choses que tu ne peu pas dire à ton frère Jessica."

Il garda alors son regard sur Koyori, comme pour lui dire qu'il comprenait parfaitement et qu'il l'attendrait dans leur chambre une fois qu'elle aurait fini leur soirée, il lui fit d'ailleurs un clin d’œil, montrant bien qu'il ne lui en voulait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 15 Aoû - 22:36

Koyori s’était retrouvée avec Jessica pleurant sur son épaule sans savoir quoi faire. Ses oreilles s’étaient un peu coucher sur son crâne. Elle ne savait pas vraiment quoi faire alors ce fut avec une extrême maladresse qu’elle pris sa belle sœur dans ses bras pendant que cette dernière pleurait. Cependant, quand l’humaine génétiquement modifiée cessa de l’embrasser, la brunette ne se fit pas prier pour la relâcher. On lui posa maintenant un baiser sur la joue et elle rougit violemment avant de détourner la tête et de baisser légèrement les yeux, un peu mal à l’aise.

« On a le temps pour ça… »

Avait soufflé la féline en réaction à son commentaire. Puis, elle s’était passée une main dans la nuque sans trop savoir ce qu’elle devait faire maintenant. Il se passa encore quelques temps avant que la femme chat ne fasse cette proposition pour le surlendemain. Par la même occasion, elle avait demandé à son compagnon si cela ne le dérangeait pas qu’elles fassent cette soirée. Koyori regarda Jessica et soupira légèrement. Bon, au moins, tout ça, c’était plus ou moins arrangé. Maintenant, il ne restait plus qu’à parler de son autre idée à Jessica, celle qui lui donnerait peut-être les moyens de se renforcer encore un peu plus.

« Jessica, j’ai pensé une idée pour renforcer tes jambes un peu plus facilement maintenant qu’elles sont plus fortes. Ton frère est d’accord. Que dirais-tu de marcher un peu dans la piscine ? Enfin, pas tout de suite, mais la prochaine fois… Je suis sûre que ça pourrait te faire du bien… »

La féline ne savait pas vraiment quoi ajouter d’autre alors à quoi bon… Elle resta simplement assise près de sa belle-sœur alors qu’elle tournait maintenant les yeux vers son compagnon. Elle ne se sentait jamais très à l’aise quand elle serait seule avec Jessica. Et probablement qu’elle ne serait pas non plus très à l’aise quand elle se retrouverait seule avec sa sœur… peut être même avec sa mère. C’était un peu compliqué. Enfin, c'était surtout qu'elle n'était pas très sociable.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 18 Aoû - 16:41

Jessica était une jeune femme qui voulait à tout pris ne pas être un poids pour sa famille, même si elle était encore un peu enfantin, elle ne voulait pas rester toujours comme un poids mort dans son fauteuil roulant pendant que les autres pouvaient marcher sans problème, et malheureusement, il n'y avait que le temps pour renforcer cela, elle pouvait passer des jours entier à marcher en souffrant doucement mais guérissant vite grâce à ces gênes, cela n'aurait surement aucun effet, il fallait faire cela sur la durée, alors quand Koyori lui expliqua pour la piscine et que c'était un moyen sans douleur et tranquille pour renforcer ces jambes, elle fut assez heureuse, cela se voyait d'ailleurs elle son sourire était beaucoup plus tendre et elle ne semblait plus pleurer, en tout cas, Mickael était content de voir que sa sœur se sentait un peu mieux, même si bon, sa remarque de tout à l'heure trainait toujours un peu dans sa tête, d'ailleurs, avant qu'il n'eut le temps de dire quelque chose, Jessica pris à nouveau la parole.

"Tu pourra m'apprendre à nager aussi belle-sœur?, je n'ai jamais pu allé ni à la mer ni dans l'eau car j’étais trop jeune quand j'ai été kidnapper."

Mickael se gratta un peu la nuque, il fallait dire que cela allait lui faire une très bonne expérience et en même temps, il y avait toujours des moyens de s'amuser dans l'eau, mais bien entendu, la vision de sa première fois avec Koyori lui revint en tête et il se gratta un peu la joue, un peu rouge, il allait vraiment falloir du temps avant que cette impression gêne à chaque fois ne disparaisse, mais assez pensée à cela, pour le moment c'était surtout pour Jessica qu'ils étaient venu, enfin, ceci étant dit, il n'avait plus trop de chose à lui dire, elle semblait de bien meilleur humeur et Koyori avait réussit à la mettre d'accord sur quelque chose, le jeune homme s'étira alors avant de regarder sa sœur, qui le regardait aussi, elle semblait comprendre qu'il devait surement faire quelque chose, alors elle aussi se leva pour se mettre sur son fauteuil et regarda Koyori.

"Merci vous deux, je me sens mieux maintenant, et si on allait voir ce que belle-mère fait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis-
Sauter vers: