Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 15 Mar - 1:14

C'était assez complémentaire n'est ce pas?, Jessica s'occupait du haut de leur deux corps, à savoir les baisers et aussi pas mal de caresse, puisqu'elle était un peu collé à elle, c'était bien peu de chose qu'elle était capable d'accomplir, mais peut être qu'avec plus d’expérience, enfin, pour ce genre de chose, il allait falloir attendre, et en attendant, elle allait tout faire pour que ce moment soit assez intense, histoire de récompenser encore une fois Felyss, de lui montrer que d'agir par elle même allait lui valoir beaucoup de bonne chose, enfin, pour le moment aucun mot allait être prononcé, juste des actions, et les jeux de langues pendant les baisers langoureux et passionnés montrait assez bien qu'elle aimait ce qu'il se passait en ce moment, elle en voulait toujours plus, et par ailleurs, ces mains continuait toujours de chercher quoi lui donner, et finalement, elle s'approcha doucement de la queue de cette dernière, cherchant à la caresser doucement, peut être que cela allait être bon, elle n'était toujours pas sur de faire une bonne chose, mais les réactions de Felyss allait bien l'aider non?, par ailleurs, elle se sentait bien chauffer, et sa verge lui donnait toujours de plaisir, elle cherchait bien entendu à elle même intensifier voir même accélérer la cadence, c'était déjà trop tard, Felyss allait devoir l'aider bien plus souvent qu'avant maintenant, mais au moins, il y allait y avoir moins d'odeur, vu que cela allait être surtout de sexe cette fois ci...




Mickael n'était pas un idiot, il se rendait facilement compte que sa partenaire prenait certaine chose de l'hôpital, certainement pour aider certaine personne dans le besoin, et même si cela l'attristait légèrement qu'elle ne lui en parle pas, il continuait d'acheter pour que personne ne s'en rende compte, également, si quelqu'un se posait des question, il arrivait toujours à trouver une excuse quelconque, il était le patron après tout, et Koyori était sa compagne et assistante, personne n'avait le droit de lui faire du tord, il avait bien mis un point d'ordre la dessus quand tout c'était calmer a leur lieu de travail, ce n'était pas compliqué, après tout, personne ne la voyait, elle passait tout son temps avec lui, à l'aider pour ce qu'elle pouvait faire et même à la maison, ils cherchaient des moyens de mélanger la médecine par les herbes et d'autre choses encore, sa partenaire était très intelligente après tout, quoi qu'il en soit, elle lui fit un petit commentaire, ne souhaitant pas se soucier du temps qui passait, il ne fit alors que sourire, faisant en sorte qu'elle soit bien contre lui et il ferma lui même les yeux, profitant juste de la présence de sa bien aimée, il n'y avait rien d'autre à faire, bien entendu ils n'allaient pas dormir ici, mais juste profiter de l'un l'autre était quelque chose de magique, un moment ou il pouvait se dire qu'il était avec la femme de sa vie, au fond de lui, il y aurait toujours cette petite colère envers les gens qui osaient la traité d'esclave, de chose, mais il ne pouvait surement rien faire contre ce genre de chose, également, ils faisaient à chaque un maximum pour que cela n'arrive pas, alors bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 15 Mar - 19:19

Felyss ne se souciait que peu de ce que sa mère ou sa sœur pourrait dire au sujet de tout ça, ce qui comptait, c’était que sa maîtresse aime ça. Et de ce qu’elle sentait et entendait, c’était le cas. Alors la petite féline continuait encore et toujours de se mouvoir sur Jessica, collant maintenant un peu plus son corps à celui de l’autre fille, faisant donc en sorte qu’à chacun de ses mouvements, son corps, et donc, sa poitrine – assez généreuse pour son âge – frottait contre celle de la blonde avec envie. En attendant, Jessica rendait le baiser assez intense et cela plaisait vraiment à Felyss qui intensifiait encore un peu plus leurs relations, c’était tellement bon, elle ne s’était pas attendue à ce que ce soit encore meilleur avec elle que ce qu’elle avait déjà vécu avec son ancien maître. Peu importait, Jessica était sa maîtresse et elle lui appartenait et elle comptait bien le lui montrer autant qu’elle le pouvait en s’offrant totalement à elle.

Il se passa quelques instants en plus et les caresses de Jessica vinrent finalement se posées sur la queue de la fille chat. Cette dernière se figea instantanément avec un feulement étouffer par le baiser. Apparemment, elle n’aimait pas qu’on touche à sa queue, cependant, elle ne fit rien pour forcer Jessica à arrêter. Il y avait encore quelques semaines, elle aurait supporté en silence, son désaccord simplement montrer par le poil de ses oreilles et de sa queue totalement hérissé. En attendant, Felyss intensifia encore les choses, comme pour incité la jeune Syn à se désintéressée de sa queue. En attendant, elle continuait encore et toujours à intensifier les choses entre elles, gardant ses lèvres unies à celles de sa maîtresse alors qu’elle sentait son cœur qui se défoulait au creux de sa poitrine. La fille chat était heureuse, elle pouvait rendre sa maîtresse heureuse et c’était tout ce qui comptait pour elle. Oui, quoi qu’il arrive, Felyss resterait une petite Neko bien docile.


Dans le parc, bien plus loin, le couple avait donc profité de ce moment qu’ils pouvaient passé ensemble, cependant, il commençait à se faire tard et, le lendemain, le petit couple devait travailler à l’hôpital. Il valait mieux évité trop de jour de repos si ils voulaient faire leur petit voyage après tout. Koyori resta donc simplement à profiter de la tendresse de son compagnon, puis, elle soupira doucement et réajusta son chapeau avant de venir poser un baiser sur la joue de son compagnon. Ceux qui l’avaient vu en cage ne la reconnaîtraient probablement pas si il la voyait ainsi… En attendant, la féline glissa simplement sa main sur sa joue, puis, elle soupira.


« Allez, rentrons avant que les forces de l’ordre ne se mettent à explorer les parcs pour en chasser les sans abri. »

Il fallait dire que depuis son séjour au poste, la brunette ne portait pas les policiers dans son cœur, c’était plutôt le contraire. Certes, il y en avait qui était réglo… mais pour combien de pourri ? Elle ne voulait pas y penser, alors, elle s’était relevée et elle avait pris la main de son compagnon avant de le faire se lever lui aussi. Elle s’était alors agrippée au bras de son compagnon, puis, ils avaient pris le chemin du retour, en se baladant, ils n’était vraiment pas pressés pour le moment. Tout en marchant tranquillement, elle discutait avec le directeur de l’hôpital. De quoi parlaient-ils, de tout de rien, comme tout les jours probablement. Sa queue, bloquée au niveau de sa taille commençait à la déranger, mais elle ferait avec…

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 20 Mar - 13:54

Pour le moment, Jessica avait vraiment du mal à penser à autre chose qu'a Felyss, elle se demandait aussi comment elle allait pouvoir résister à la tentation, car maintenant qu'elle avait gouter ce plaisir, elle ne semblait pas vouloir s'en passer, d'ailleurs, en parlant de cela, la jeune Syn se demandait comment son frère pouvait faire pour ne pas vouloir le faire aussi souvent avec Koyori, peut être qu'elle était différente, peut être qu'a cause de tout ce mélange, elle ressentait un peu plus le plaisir que la normal, ou alors qu'une femme ne devait jamais avoir ce genre de chose dans la tête, enfin, ce n'était que des supposition, et pour le moment, elle avait bien mieux à faire, à savoir continuer d'embrasser la belle Felyss et d'avoir toujours plus de plaisir, elle semblait bien aimer ces baisers en plus, alors elle allait continuer ainsi, et tant pis pour ce que les autres pourraient bien dire.


Après tout, elle était majeur, normalement, elle avait encore un peu de mal avec son propre âge, mais c'était normal, elle avait passer tellement de temps en tant qu'esclave forcée qu'elle avait encore un peu de mal pour cela, néanmoins, elle avait retrouver ces papiers, alors elle était officiellement une personne normal, d'un point de vue extérieur, car quand on voyait son corps, si lisse, si doux au toucher, d'une couleur assez peu naturel quand on regardait bien, et surtout avec une énorme verge, on pouvait clairement comprendre le problème, mais cela n'était pas important pour Felyss, elle semblait aimer sa maitresse, et cela lui faisait plaisir, par ailleurs, elle avait un peu entendu le feulement quand elle lui avait toucher la queue, elle rabattit alors sa main sur sa hanche et l'aida pour amplifier la chose, elle n'avait pas vraiment beaucoup de chose à faire, mais bon, elle ressentait tellement de plaisir, surtout quand sa poitrine frottait contre celle de sa partenaire, et quand sa verge pulsait de plus en plus, prêt à faire encore quelque chose.


Bien loin de toute cette excitation, Mickael était vraiment heureux, avec sa compagne contre lui, il avait du mal à penser à quelque chose d'autre qu'au joie d'avoir la femme de sa vie avec lui, néanmoins, elle avait raison, il fallait mieux partir, lui même n'était pas vraiment fan de la police, il y en avait certain qui pouvait être sympathique, mais d'autre...il chassa cette pensée, ce n'était pas le moment d'assombrir ce moment avec ce genre de pensée, il pris donc la main de sa partenaire pour s'aider à ce relever et vint lui voler un petit baiser sur ces lèvres si douces, il lui fit alors un clin d'oeil et ils prirent la route vers le manoir, de quoi ils discutèrent de tout et de rien, surtout de chose qui faisait plaisir à sa compagne, donc ce qui n'avait aucun rapport avec cet endroit ni même avec l'hôpital, néanmoins, il remarqua que la queu de sa compagne bougeait un peu, peut être qu'elle avait envie de la bouger, il avait alors une bonne idée, heureusement qu'il avait un long manteau, qui descendait assez bas, il fit alors en sorte de le retirer et de lui poser sur les épaules, lui disant que comme cela, elle pourrait bouger un peu sa queue sans que personne ne le remarque, il lui indiqua également qu'il n'allait pas avoir froid jusqu'au retour, alors qu'elle n'avait pas à s'en faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 20 Mar - 15:47

Felyss se focalisait uniquement sur sa maîtresse, faisant de son mieux pour lui donner le plus de plaisir possible… Cependant, elle en ressentait aussi toujours plus, de minutes en minutes, bien entendu. Parti comme ça, la petite brunette n’allait plus tenir très longtemps, surtout sous les baisers de sa maîtresse. Et, comme elle s’y attendait, la petite féline sentit bien rapidement déferlée la vague de plaisir ultime qui accompagnait la jouissance. Felyss gémit alors contre les lèvres de Jessica alors que la jouissance l’essoufflait un peu, tant pis, elle continuait de se mouvoir pour la blonde… D’ailleurs, elle continuerait de le faire jusqu’à sentir la semence de sa maîtresse en elle… Et cela ne tarda pas, au moment où Jessica avait jouit, la jeune féline avait sentit le puissant jet de sperme chaud inondé son intérieur, lui provoquant encore un peu plus de plaisir, c’était tellement bon que, cette fois, elle ne pus réprimer un cri de plaisir, heureusement étouffer contre les lèvres de la blonde.

Quand le baiser avait finalement pris fin, la fille chat laissa échapper un léger gémissement, elle n’avait pas tout de suite cesser de se mouvoir et son corps était plus sensible au mouvement de ce membre imposant en elle, la laissant même un peu essoufflée tout contre Jessica, leurs poitrines pressant l’une contre l’autre à cause de leur position actuelle. Les oreilles de Felyss étaient un peu basses sur le coté de son crâne, elle était un peu fatiguée, elle avait tout donné pour l’humaine génétiquement modifiée. Cependant, maintenant, il n’y avait plus de frustration, alors, elle l’avait regarder un moment de son regard écarlate, puis, elle lui avait sourit avec une espèce de tendresse pendant ce temps, sa queue ondulait doucement dans son dos, elle était vraiment heureuse d’être ainsi contre Jessica, elle lui demanda alors simplement si elle allait mieux maintenant… Après tout, c’était ça qui avait provoqué ce moment de sexe...


Du coté du couple, Koyori avait donc aidé Mickael à se relever pour maintenant recevoir un baiser sur ses lèvres. Elle avait eut un petit sourire, il ne loupait décidément pas une occasion pour l’embrasser. Soit, ils étaient donc près pour prendre le chemin du retour avant de risquer de se heurter aux forces de l’ordre, elle avait suffisamment eut de problèmes avec eux. Quelque chose en elle lui disait cependant que si elle continuait ainsi, ce n’était pas près de s’arrêter. Enfin, elle ne voulait pas y penser. Ils étaient en train de discuter tranquillement de tout et de rien, comme toujours. La féline commençait à se dire qu’elle devrait bientôt lui parler de ses occupations, elle n’avait pas encore les compétences pour tout soigner, alors, elle aurait probablement besoin de lui à un moment où à un autre. Elle laissa échapper un petit soupire, ce moment viendrait, mais pas ce soir là.

Elle le sentit alors posé son manteau sur ses épaules et elle avait en partie sursauté avant de le regarder avec un léger sourire. Il était vraiment adorable avec elle. Koyori vint alors lui poser un petit baiser sur la joue, avec tendresse. Elle ne pouvait pas tenir sa queue immobile plus longuement, elle l’était déjà restée longtemps pensant le film… La féline avait alors enlever le foulard qu’elle portait pourtant toujours au cou et elle le posa sur les épaules de son compagnon. Elle lui avait alors adressé un sourire des plus tendre, puis, ils avaient maintenant repris le chemin du retour et la brune avait simplement pris le bras de son compagnon, comme un couple normal, même si elle avait tout à coup hâte de pouvoir rentrer. Que feraient ils en rentrant ? Un feu probablement… Et la femme chat lui demanderait probablement de lui faire la lecture, car même si maintenant elle savait lire, elle aimait bien quand c’était lui qui lisait pour elle.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 28 Mar - 3:48

Jessica n'arrivait pas à croire ce qu'elle venait de faire, elle avait jouit en Felyss, et le pire, ou le meilleur, dans tout cela, était que cela lui fait fait un bien fou, elle avait presque envie de continuer encore et toujours de la baiser, elle en voulait encore, néanmoins, elle savait l'heure qu'il était, ce n'était surement pas le moment de faire cela, elle avait pu jouir une fois, ce qui allait rester dans sa mémoire pour toujours, la suite allait surement être plus tard, quand personne n'allait pouvoir entendre, en plus, elle allait devoir parler à Koyori des pouvoirs de la Neko, ils étaient comme elle, peut être que cela allait enfin les rapprocher un peu, ou alors les éloigner, elle ne savait pas trop vraiment, quoi qu'il en soit, après s'être arrêter, Felyss lui demanda si elle se sentait mieux maintenant, c'était le cas oui, même si elle sentait qu'elle allait avoir à nouveau envie d'ici peu, ce n'était pas le bon moyen, elle allait devoir trouver d'autre moyen pour faire l'amour avec elle sans risque.


Elle expliqua donc qu'elle se sentait mieux, pour le moment, mais elle ne semblait pas le montrer, en plus, rien que pour exciter Felyss, elle semblait faire bouger doucement sa verge qui semblait toujours être en elle, ce n'était vraiment pas le moment, mais c'était plus fort qu'elle maintenant, elle se gratta alors la tête,ils allaient vraiment continuer si cela continuait, mais Jessica semblait vraiment ne pas trop vouloir bouger, il allait falloir espérer que Felyss puisse avoir un peu de volontiers, ou alors ils allaient repartir pour une séance, d'ailleurs, vu qu'elle venait de ce prendre une grosse dose de son sperme, la petite Neko allait vraiment être dépendante maintenant...


Tout se passait bien du côté de Mickael, en même temps, il n'y avait rien qui pouvait allé mal en ce moment, peut être juste le fait qu'elle semblait heureuse le rendait assez content de lui, en plus, elle était satisfaite qu'il ai utiliser son manteau pour qu'elle puisse bouger un peu mieux sa queue, quand il sentit le foulard de sa belle sur ces épaules, il la remercia de la même manière qu'elle, avec un tendre baiser sur la joue, il plaça alors le foulard d'une manière à le proteger un peu mieux du froid avant de continuer de ce diriger vers leur manoir, il commençait à faire légèrement frais, alors Mickael allait surement demander à sa compagne de rester un peu devant le feu, à quoi faire il allait bien trouver, peut être juste rester l'un contre l'autre, ou alors il pourra lui lire quelque chose, dans tout les cas, il commençait vraiment à avoir hâte de rentrer pour être au chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 28 Mar - 15:18

Felyss était consciente de l’heure, de la présence de sa mère, du retour imminent de sa sœur et de Mickael, mais elle ne s’en souciait que peu. Pour elle, comme toujours, c’était Jessica qui passait avant tout, ainsi, si la blonde en voulait encore, la petite Neko aux yeux rouges lui en donnerait encore. La petite Neko n’était même pas vraiment consciente de ses pouvoirs, elle n’avait pas remarqué que des objets avaient changés de place autour d’elles. La jeune Syn avait alors dit qu’elle se sentait mieux, pour le moment et cela réjouissait Felyss, c’était son but après tout. Cependant, au lieu de poursuivre la mise en place de l’arrêt de l’étreinte, Jessica continuait à faire bouger sa verge dans l’intimité de la jeune Neko. Ses oreilles s’était à nouveau baissées de chaque coté de son crâne alors que ses joues se teintait légèrement de rouge. Elle n’eut donc pas de mal à comprendre que sa maîtresse en voulait encore et elle lui sourit doucement avant de venir poser un baiser sur ses lèvres.

Jessica aurait pus s’arrêter ainsi pour le moment, cependant, puisque la blonde en voulait plus, Felyss se faisait un devoir de lui donner ce qu’elle voulait. Ainsi, elle l’embrassa longuement, sa langue allant s’emmêler avec celle de sa maîtresse avec une certaine passion, un certain désir. La jeune Neko recommença alors à se mouvoir doucement, et peu importe si son intimité était un peu sensibilisée par la jouissance et la semence de la jeune Syn en elle, elle ferait tout pour le plaisir de sa maîtresse… Elle avait été formée pour ça en quelque sorte… La brune se mouvait donc à nouveau sur le membre de jeune femme. Elle se demandait si la prochaine fois sa maîtresse prendrait les devant ou si elle la laisserait faire encore une fois… On verrait bien, le moment n’était pas encore venu. Et en attendant, la brunette monta tout de suite à un rythme assez élevé, quittant alors ses lèvres pour pouvoir un minimum respirer entre ses gémissements étouffés.


Du côté du couple, ils avaient marché, tout en discutant, après bien sur que Mickael ait remercié sa compagne d’un petit baiser sur sa joue. Encore quelques minutes de marches, durant lesquelles la Neko avait fait au mieux pour ne pas croiser d’autre gens, elle n’avait pas envie de nouveau conflit, elle voulait juste rester dans leur petite bulle de bonheur. Ils étaient toujours dans cette bulle quand, finalement, ils arrivèrent dans la propriété des Syn et Koyori se détendit aussitôt. Elle enleva alors le manteau de son compagnon, ici, elle pouvait être vraiment elle-même sans craindre les réactions des autres… Discrètement, ils étaient entrés et la brune se demanda si leurs sœurs dormaient déjà… elle ne pouvait pas savoir, ils étaient suffisamment éloignés de la pièce où elles se trouvaient pour que la Neko ne les entendent pas, même avec ses sens plus aiguisés que ceux du médecin. Elle ne s’inquiéta cependant pas plus des filles ou même de sa mère.

Elle laissa le soin à Mickael d’allumer un feu pendant qu’elle alla chercher sa nouvelle couverture fétiche – vu que sa sœur avait récupérer l’autre – et la posa près du feu. Koyori s’était ensuite installée devant le foyer avec son compagnon, les couvrant en partie avec cette épaisse couverture alors qu’elle s’installait simplement contre lui, posant sa tête sur ses genoux. Jamais elle n’aurait penser pouvoir vivre ainsi un jour… dans un tel bonheur.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 3 Avr - 18:08

Jessica avait certes continuer un peu de bouger en elle, mais ce n'était pas vraiment parce qu’elle avait à nouveau envie de faire l'amour, enfin, pour être tout à fait exacte, elle en avait envie, mais ce n'était pas une nécessiter, néanmoins, Felyss avait sembler comprendre le contraire et avait donc repris les vas et viens, il fallu donc beaucoup de volonté de la part de la jeune Syn pour ne pas gémir à nouveau, elle était assez sensible en ce moment, alors cela allait assez vite, elle embrassait aussi et le plus possible sa partenaire, le rythme était déjà bien rapide, mais peut être pas assez, autant faire sa rapidement, elle semblait comprendre qu'elles n'avaient plus trop de temps, il y avait toujours l'heure non loin et elle savait que même si ils prenaient leur temps, son frère et sa belle-sœur allaient très bientôt arriver, elle intensifia donc les choses, voulant que Felyss soit aussi satisfaite le plus possible, elle ne semblait pas vraiment vouloir jouir seule, ce qui était assez mignon, néanmoins, sa partenaire était peut être plus expérimenter, cela allait dépendre de ce qu'allait faire la Neko qui se faisait empaler encore et encore contre cette verge bien chaude, par la suite, cela allait surement être à la douche pour éviter de sentir trop la sueur.


Mickael lui ne savait rien de ce qu'il pouvait se passer, il n'avait pas vraiment une oreille supérieur à un être humain normal, et si Koyori n'entendait pas quelque chose, c'était qu'il n'y avait rien, il était assez tard et il espérait que sa sœur dormait, enfin, elle pouvait bien jouer si elle en avait envie, mais il ne fallait quand même pas veiller trop tard, il ira voir cela plus tard, beaucoup plus tard, il voyait déjà sa compagne partir pour chercher sa couverture alors il commença à allumer un feu bien chaud, il prépara aussi un petit truc pour grignoter, trois fois rien, juste dans le cas ou elle avait envie de manger un petit quelque chose, une fois que tout fut préparer, il vint se mettre juste à côté de sa belle Neko et il la regarda poser sa tête sur ces genoux, il lui caressa alors la joue avec un grand sourire, ne disant pas le moindre mot, avait il vraiment besoin de parler, non, leur geste montrait clairement qu'ils étaient très heureux, rien ne pouvait casser ce bonheur rien.


Aussi bien l'un que l'autre, les Syn vivaient leur vie comme ils le souhaitaient, ce n'était pas simple de garder ce bonheur, ils avaient tendance à être très malchanceux, néanmoins, aussi bien Mickael que Jessica allaient continuer à travailler dans ce but, bien que la fille était plus dans un chemin de débauche que l'homme était plus vers une voie familiale, peut être qu'avec un peu de temps tout allait bien se passer, peut être que la petite allait se calmer, ou alors cela allait empirer, pour Mickael tout ce qu'il allait faire était surement de parler avec Ayla à propos du voyage qu'ils allaient préparer dans les jours venir, et de petites choses qu'elle pourra faire en leur absences, il y aura toujours Felyss et Jessica à s'occuper après tout, elle aura de quoi faire, surtout à cause des choses qu'il ne savait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 4 Avr - 0:23

Felyss faisait de son mieux pour le plaisir de son amante, comme elle avait appris à le faire avec son père, même si elle n’avait pas vraiment conscience que c’était ce qu’il était, ni même de ce que cela pouvait signifier. En attendant, elle se mouvait pour œuvrer au mieux à leur plaisir à toute deux – en accordant toujours une petite préférence pour l’humaine génétiquement modifiée. La petite Neko ne faisait pourtant pas le moindre bruit, elle avait appris à ne pas gémir, même dans les moments où le plaisir la submergeait. En attendant, elle comptait bien en profiter elle aussi autant qu’elle le pourrait. Elle répondait à chacun de ses baisers, savourait chacune de ses caresses et surtout, s’attachait de plus en plus à sa maîtresse. Les deux jeunes femmes profitaient donc joyeusement de ce moment, ne se souciant qu’à demi de leurs fratries, elles étaient bien trop occupée dans l’union de leurs corps… pour la seconde fois. A mesure que le plaisir montait à nouveau, la féline sentait des gouttes de sueur se former sur son corps, puis dégouliner tout le long de son dos à mesure qu’elle sentait aussi sa fatigue monter. Enfin, pour l’heure elles étaient toutes les deux et c’était tout ce qui importait à Felyss. Finalement, vint le moment du moment de jouissance où la petite Neko se cambra assez vivement en arrière, se mordant la lèvre à sang pour ne pas être tentée de hurler de plaisir.


Ayla était toujours chamboulée par le comportement de Felyss, cela l’avait blessée bien plus qu’elle ne l’aurait pensé. La femme chat avait donc travaillé sur ses modèles jusqu’à entendre la porte d’entrée se refermer. Elle avait alors soupiré, puis, elle avait laisser là ses ouvrages, se rapprochant de là où les tourtereaux roucoulaient. Quand elle les entendit, elle décida de ne pas les déranger et elle retourna dans la salle de bain la plus proche de sa chambre où elle se doucha longuement. Sortant de la douche, elle en avait ensuite profité pour voir son dos, il y avait encore des marques sur son dos et elle se demandait si ces foutues marques allaient disparaître un jour ou l’autre. Encore un nouveau soupire, puis, Ayla s’était mise en tenue de nuit, jetant ses vêtements dans le panier de lingue sale avant de regagner sa chambre, sans le moindre mot à personne. Elle n’était vraiment pas d’humeur quand à tout cela…


Koyori était donc simplement allongée, la tête posée sur les genoux de son compagnon, elle ne voulait plus penser à rien, juste être près de lui ainsi. Elle ne voulait pas penser à ce constant rappel de ce qu’elle était et qu’en ce monde, ils ne pourraient jamais profiter de leur relation sans avoir sans arrêt à se battre pour ça. Les oreilles de la Neko se retrouvèrent à nouveau dressées sur les oreilles alors que sa queue ondulait lentement sous la couverture. La main de la féline s’était refermée sur celle de son compagnon alors qu’elle profitait simplement de ce moment de tendresse auprès de ce feu de cheminée qu’elle trouvait on ne pouvait plus agréable. Doucement, un ronronnement s’échappa de sa gorge alors qu’elle ferma les yeux pour simplement profiter de cette soirée jusqu’à dans ces derniers instants. Au moins, ils avaient quand même éviter le pire durant cette virée en ville.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 13 Avr - 0:49

Mis a part embrasser encore et encore Felyss pour les empêcher de gémir voir même de crier de plaisir, Jessica continuait encore et toujours d'aimer ce plaisir qu'elle ressentait, c'était une chose tellement particulière, et bien qu'elle le pensait à chaque fois depuis, c'était quelque chose d'assez unique pour une femme, après tout, c'était le contraire que d'autre pouvait ressentir en temps normal, quoi qu'il en soit, les caresses se faisait aussi bien sentir quand finalement, elle empêcha sa partenaire de trop se mordre la lèvre et l'embrassa longuement pour l’empêcher de crier, une fois que cela fut fait, elle lui caressa alors la joue, comme pour lui dire qu'elle avait bien travailler cette fois ci, et remarqua alors qu'elle était quand même bien en sueur, elle jeta également un coup d’œil à l'heure, son frère devait être de retour à cette heure la, alors elles allaient devoir faire un peu attention quand elles allaient sortir, elle expliqua alors le programme à sa partenaire, en premier lieux, bien s'habiller pour passer inaperçue, ensuite, filer prendre une douche bien froide et bien se laver, et peut être au passage, si jamais Jessica sentait encore une envie monter, elle allait surement encore baiser sa partenaire un coup, et à la fin, une fois changer, partir dormir, en espérant que la petite Syn ne soit pas trop enclin à vouloir quelque chose pendant la nuit, dans le cas ou Koyori allait les entendre, elle pourra toujours dire qu'elles s'amusaient un peu, ce n'était pas si loin de la vérité.


La soirée était assez bien entamée maintenant, Mickael n'avait plus vraiment d'idée pour la nuit aussi, peut être rester comme cela avec elle placer comme cela, jusqu’à ce qu'elle ai envie de dormir ou alors de parler de quelque chose, pour lui, il profitait simplement du contact de sa compagne contre lui, il n'y avait rien de mieux au monde, lui aussi était comme sa partenaire, il en avait assez de toujours entendre que du fait qu'elle était différente, il ne pouvait pas l'épouser, juste parce qu’elle est, ou était dans le cas de l'homme, qui pense vraiment qu'elle n'est plus une esclave, elle ne pouvait pas être marier, tellement de chose essayait de les bloquer, mais il allait tout faire pour les briser, ou du moins, tant qu'ils seraient dans ce manoir, les loi de ce monde ne seraient pas en lieux d'être, il voulait qu'elle se sente vraiment libre et normal, enfin, détendu quoi, il murmura alors à sa douce qu'il l'aimait tellement avant de lui poser un baiser sur la joue, continuant encore de profiter de ce moment, peut être que par la suite, ils allaient pouvoir se reposer, ou discuter un peu de leur prochaine destination ou programme avant d'aller dormir, après tout, ce n'était pas quelque chose à faire à la légère, cela était surtout le cas quand ils étaient une famille un peu plus nombreuse que la moyenne, cela allait donc être discussion avec Ayla demain, elle était l'ainée et sera en charge de la maison en leur absence, une chose était sur, il avait entièrement confiance en elle, même si cela ne faisait que peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 14 Avr - 0:07

Felyss avait fait de son mieux comme elle le faisait toujours, contrairement à sa mère ou à sa sœur, elle était une servante dévouée. Jessica l’avait pour ainsi dire féliciter pour ce qu’elles avaient fait. Puis, la blonde avait évoqué la suite des évènements : s’habiller pour ensuite aller prendre une douche pour enlever toute cette sueur. La petite féline s’était donc levée et avait récupérer les vêtements, les amenant à sa maîtresse, puis s’habillant simplement vérifiant, comme elle l’avait supposer, que rien dans sa tenue ne puisse trahir ce qu’elles venaient de faire ici. Puis, en silence, la jeune fille s’était rangée dans le sillage de la blonde, jusqu’à une salle de bain. Elle supporta ensuite la douche et passa le reste de son temps à faire de son mieux pour combler les désirs de sa maîtresse, dormant tout contre elle comme elle le faisait tout les soirs, ronronnant comme c’était le cas tout les soirs, car elle s’était vraiment attachée à la jeune Syn. Et c’est ainsi qu’elle avait finit par s’endormir profondément, tout contre elle, rêvant de toute sorte de chose, mais dans chacun de ses rêves, il y avait la jeune sœur de Mickael.


Du coté de ce dernier, Koyori était encore sur un petit nuage dont elle ne descendrait probablement pas avant le lendemain. La tête posée sur les genoux de son compagnon, elle lui avait pris la main et ils avaient discuté tout les deux, au coin du feu, la féline continuant encore et toujours à ronronner contre lui. Peu à peu, elle avait sentit la fatigue la gagner et elle avait bien faillit s’endormit une ou deux fois. D’ailleurs, elle avait quand même finit par sombrer dans le sommeil, elle avait toujours eut du mal à lutter contre le sommeil quand elle se sentait bien… Ce ne lui était arrivé que peu avant de venir ici, mais cela promettait assez rapidement de devenir une habitude pour elle. Elle se retrouva donc à dormir, confortablement, tout contre son compagnon, un faible ronronnement s’échappant de ses lèvres, à peine audible. Elle dormit rapidement profondément, trop profondément pour être consciente de si son amant l’avait ramener à leur chambre ou pas… mais pour le moment, elle ne s’en souciait pas le moins du monde.


La nuit fut des plus calme dans la résidence Syn, rien pour signifier le changement dans les relations entre Jessica et la plus jeune des Nekos. Rien pour signifier non plus l’annonce du couple qui ne saurait plus tarder maintenant. Quoi qu’il en soit, la mère des Nekos se leva comme tous les jours, quoi que peut être un peu plus maussade qu’à son habitude. Comme tout les jours, elle avait préparé le petit déjeuner, quoi que de façon peut être un peu plus distraite qu’à son habitude. Oui, ce jour-là, Ayla avait très mal dormit et cela se voyait sans même avoir à l’approcher.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis-
Sauter vers: