Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 8 Déc - 5:15

Jessica ne bougeait pas, après tout elle ne voulait pas déranger Ayla alors qu'elle lui faisait un peu de maquillage, elle n'en avait encore jamais vraiment eut, la personne qui l'avait gardée prisonnière la trouvait parfaitement belle sans, néanmoins, cela ne l'avait pas empêcher de rêver d'en avoir un jour, alors c'était toute contente qu'elle se laissait faire, elle avait donc commencer par les yeux, amplifiant un peu son regard, par la suite, elle s'occupa de ces jours et de ces lèvres, ce qui était assez particulier à regarder, néanmoins, jusque la elle semblait bien aimé ce qu'elle voyait, alors elle continuait d'attendre, se laissant coiffer en ce rappelant un peu sa propre mère, ce qui lui faisait du bien intérieurement, elle eut aussi un petit rire quand Felyss failli faire une crise, lui disant qu'elle allait surement être plus jolie avec l'autre, surement pour aider un peu Ayla, finalement, elle regarda ces cheveux noués alors que finalement elle allait pouvoir voir le résultat final, et elle ne ce reconnaissait pas, néanmoins, elle remercia sa belle-mère en l'embrassant sur la joue avant de montrer sa joie.

"C'est magnifique, merci encore."

Elle se leva alors pour voir qu'elle commençait à trembler un peu des jambes, alors elle se dirigea vers son fauteuil pour s'y mettre et rejoindre Felyss, lui montrant ce qu'on lui avait fait et également lui demandant si elle ne voulait pas aussi se faire toute belle, rien que pour voir ce qu'on pouvait faire pour la petite Neko.


Du côté de Mickael, tout semblait tellement fort qu'il avait du mal à tenir le coup, il fallait dire que tout allait si vite qu'il ne pouvait pas tout saisir de suite, finalement, alors que tout semblait parfait, il sentit la jouissance de sa compagne et il se mit à jouir également, toujours en plein synchronisation, répandant comme à chaque fois sa semence en elle, néanmoins, quelque chose semblait différent, certes elle c'était à nouveau posée contre lui, mais elle semblait avoir mal, comme si quelque chose la faisait souffrir, il chercha alors quelque chose d'une main avant de trouver ce qu'il avait toujours quelque part dans la maison, son injecteur, il était médecin après tout, il injecta alors quelque chose contre la douleur pour sa douce et lui caressa alors la joue pour qu'elle se concentre sur lui au mieux de la douleur, il ne savait pas si cela allait être efficace mais au moins il n'allait pas la laisser comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 8 Déc - 22:47

Ayla avait tendrement sourit à Jessica quand elle lui avait dit que c’était magnifique. Enfin, c’était ainsi que la Neko se maquillait toujours, quelque chose de léger et de discret. Puis, la blonde s’était levée et, aussitôt que Felyss l’avait vu se diriger vers son fauteuil, elle avait été près d’elle pour la rattraper au cas où elle perdrait l’équilibre. Jessica lui avait alors montré son maquillage et lui avait demandé si elle ne voulait pas un maquillage elle aussi. Felyss avait alors accordé un grand sourire à sa maîtresse avant de lui dire qu’elle était très jolie, puis elle était ensuite venue s’installer sur le siège de la coiffeuse, toutes joyeuse. Cependant, la petite fille chat tenait beaucoup moins en place que la petite humaine. Plusieurs fois, sa mère l’intima au calme, tant et si bien qu’elle finit pas se contenter de lui mettre un peu de far à paupière d’un bleu très pâle, elle fouilla ensuite un instant dans son maquillage pour en sortir un gloss rose pâle qu’elle appliqua sur les lèvres de sa benjamine avec douceur. Puis, la petite Neko sautilla sur place, toute contente. Ayla avait alors ris avant de secouer doucement la tête.

« Du calme, Felyss, du calme… »

Et l’enfant s’exécuta avant d’aller tourbillonner joyeusement devant sa maîtresse, comme avide d’avoir des compliments venant d’elle. De par certains coté, cela rendait Ayla un peu triste, mais elle savait que Jessiva n’allait pas abuser de la confiance aveugle que Felyss avait en elle… Mais cela n’empêchait pas pour autant la mère de famille de se sentir vieille en voyant le comportement de sa plus jeune fille. Ayla se secoua légèrement et sourit tendrement aux deux filles :

« Allez les princesses, il commence à être tard, on va retourner dans la chambre de Jessica. On pourra toujours discuter et faire quelques jeux. Partez devant, je vous rejoins. »

Et elle les laissa en effet partit en avant avec les vêtements qu’elles avaient récupérer. Elle en profita pour aller déposer les siens dans sa propre chambre, ne conservant que la tenue de nuit qu’elle avait récupérée. Puis, elle avait récupéré un rocking-chair avant de regagner la chambre de la blondinette.


Et dans l’autre chambre, Koyori se laissait simplement submergée par la douleur qui s’était formée au creux de ses entrailles. La Neko la sentit alors lui injecter un produit et elle ne broncha pas. Pour en arriver au stade où ils en étaient en ce jour, elle pouvait bien avoir une confiance aveugle en lui. La féline resta contre lui, luttant contre la douleur, même si le produit faisait doucement effet. Son regard sombre s’accrocha au regard de son compagnon alors qu’il lui caressait doucement la joue. La femme chat soupira doucement puis se retira de son amant pour se laisser retomber sur le lit, luttant contre elle-même et contre cette douleur. Malgré elle, elle avait laissé échapper un petit rire avant de parler :


« Et bien… On dirait que chaleur où pas, cette fois, il va vraiment falloir que je me calme… »

Puis, elle avait fermé les yeux, laissant la douleur reflué peu à peu alors que ses oreilles étaient en partie couchées sur son crâne et que sa queue était enroulée autour de sa cuisse, ce qui, vu son irritation, lui arracha une grimace de douleur.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 11 Déc - 2:31

Jessica avait un peu rie, elle n'avait pas pu s'en empêcher, Felyss faisait un peu l'idiote et cela l'amusait un peu, néanmoins, vers la fin, elle lui demanda de se tenir un peu tranquille pour qu'elle puisse la voir toute belle par la suite, sachant très bien qu'Ayla allait comprendre qu'elle faisait cela pour qu'elle puisse la maquiller un peu mieux et aussi de la tenir tranquille, par la suite, alors qu'elle terminait, sa belle-mère expliqua qu'il commençait à ce faire tard et qu'il allait falloir retourner dans la chambre de la jeune Syn, elle demanda alors à Felyss de la pousser vers sa chambre, étant sur son fauteuil roulant, elle avait sur ces genoux sa robe de chambre qu'elle avait choisit pour la nuit, quelque chose d'assez opaque et aussi d'assez long, comme tout le reste, quoi qu'il en soit, elle attendit d'arriver avant de s'étirer un peu et d'attendre Ayla, après tout, rien n'allait commencer sans elle, mais dans la tête de la jeune, quelque chose tournait un peu, avec autant de gens dans la maison maintenant, elle allait avoir des problèmes pour cacher ce qu'elle ne voulait pas montrer...


Koyori semblait beaucoup souffrir, et malgré ce que Mickael lui avait donner, elle continuait d'avoir mal, il ne pouvait pas faire grand chose, après tout, cela venait surtout de l'intérieur de son corps, alors tout ce qu'il lui avait donné allait surement faire de plus en plus d'effet, mais il continuait de voir ce qu'il pouvait faire pendant qu'elle eut un petit rire puis de lui dire qu'elle allait vraiment qu'elle se calme, montrant qu'elle n'avait pas le choix, néanmoins, Mickael allait faire en sorte qu'elle n'y pense pas, lui caressant toujours la joue alors qu'il regardait ce qu'il pouvait lui donner pour qu'elle ne ressente moins de douleur, côté injection, il devait bien y avoir encore quelque chose, c'était surtout quelque chose en rapport avec ces muscles, alors il pris un produit pour le relâchement des muscles et lui injecta à l'endroit le plus proche de sa douleur pour que cela fasse plus d'effet, par la suite, il ne fit que continuer d'occuper son esprit avec des mots doux et de paroles réconfortante, après tout, il n'aimait pas voir son amour dans cet état, son cœur ce serrait doucement mais malgré cela il n'avait pas de douleur au niveau de sa cicatrice qui se résorbait, surement du fait qu'il était concentrer sur ce qu'il faisait et surtout qu'il savait qu'il pouvait l'aider, il n'était pas docteur pour des prunes, et il continuait de la câliner doucement sans trop l'enlacer pour ne pas lui faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 11 Déc - 3:29

Felyss avait finit par se calmer sous les efforts joint de sa mère et de sa maîtresse, ce qui avait permis à Ayla de la maquiller avec plus de facilité. Cependant, dès que cette dernière avait relâchée sa fille, cette dernière s’était précipitée vers la blonde pour lui montrer le discret maquillage que lui avait fait sa mère : un maquillage enfantin qui, finalement, correspondait bien à ce qu’était la petite féline. Ca changerait probablement, mais en attendant que ce soit le cas, c’est ainsi qu’Ayla continuerait à agir avec elle… Elle n’était pas vraiment une bonne mère, mais on ne lui avait pas laisser l’occasion d’avoir l’instinct maternel… Puis, Ayla les congédia et, obéissante, comme toujours, Felyss se rua près du fauteuil de sa maîtresse pour la pousser vers sa chambre, prenant quand même avec elle cette tenue de nuit qui avait été validée par sa mère. Une fois dans la chambre, elle poussa alors le fauteuil de Jessica près de son lit afin de lui éviter trop d’effort. La petite Neko était vraiment prévenante envers elle, trop peut être. Elle vint alors à nouveau s’agenouiller au pied du fauteuil de la blonde, posant simplement sa tête sur les genoux de la blonde. Elle aimait bien être tout contre Jessica et si il n’y avait pas eut sa mère, elle se serait probablement encore une fois assise sur ses genoux. En attendant, elle guettait les caresses de la jeune Syn sans un mot, sans un geste.

Ayla avait donc fait un détour par sa chambre pour prendre les dernières choses qui pourraient leurs être utiles pour cette soirée entre filles. Finalement, elle était revenue dans la chambre de Jessica, elle regarda sa fille et eut un léger sourire attendri. Elle était mignonne, elle avait juste été brisée, même si elle-même ne s’en rendait pas compte. La femme-chat leur adressa un légère sourit et déposa le rocking chair dans un coin de la pièce avant de remettre le reste des victuaille sur ce qui leur servait de table. Encore une fois, elle avait alors demandé aux filles ce qu’elles voulaient faire et encore une fois Felyss s’en était remise à Jessica.


Allongée près de son compagnon, Koyori luttait contre ses souffrances en attendant qu’elles refluent. Si ça ne tenaient qu’à elle, elle aurait repoussé les soins de Mickael et se serait contenter d’attendre que ça passe, mais non, il ne lui avait pas laisser le choix avant de lui faire cette première injection. En attendant que la douleur passe, il la cajolait et la couvrait de paroles tendres. Cela aurait pus largement lui suffire, mais déjà, il s’emparait d’un second injecteur et la piqua avec ce dernier. Après un grognement, la Neko s’empara des mains de son compagnon pour qu’il arrête de chercher des traitements pour elle. Plongeant son regard sombre dans les yeux de son amant, elle n’avait pas tout de suite relâché ses mains.


« Arrête Mickael. Laisse au moins le temps de faire effet à tes produits… Je ne veux pas être shooté par leur surnombre… »

Elle attendit un instant, puis le relâcha, se recouchant aussi convenablement que les vestiges de ses douleurs et ses irritations le lui permettaient. Ses oreilles étaient toujours fondues dans sa chevelure, mais elle ne s’en souciait guère. Il était cependant trop tard pour s’inquiéter puisque plus le contenu du premier injecteur semblait faire effet, plus elle se disait que finalement il aurait mieux valu… Le désir commençait à reppointer sous la douleur. Alors, d’une petite voix, elle en était venue à lui demander si il n’avait pas quelque chose pour la calmer… Au moins le temps que son organisme se reconstruise.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 14 Déc - 15:42

Jessica se demandait si elle n'était pas traité comme une maitresse en ce moment, non pas à cause de Felyss, qui voulait toujours des caresses qu'elle lui donnait avec le sourire, elle avait encore du travail de ce côté mais rien ne semblait pouvoir être fait en un seul jour, c'était plutôt du côté d'Ayla, qui semblait être encore un peu soumise, ou peut être qu'elle faisait la mère douce en laissant les enfant choisir, dans tout les cas, cela l’embêtait un peu, alors elle eut une petite idée, elle se gratta un moment al tête avec son autre main pendant que celle qui caressait la tête de la petite Neko s'amusait à lui caresser les oreilles, il fallait juste trouver un moyen pour qu'elles proposent des idées aussi, c'était un bon début dans l'indépendance, surtout que chez les Syn, il n'y avait pas vraiment de maitre et d'esclave, c'était un peu particulier à comprendre pour de nouvelle personne, bref, ce n'était pas important pour le moment, elle soupira donc avant de prendre la parole peut être qu'elle aura une idée en parlant.

"Je ne sais pas...et puis pourquoi c'est moi encore qui doit choisir, j'aimerais bien avoir votre avis à tout les deux, en attendre plus sur vos gouts."

Elle eut alors un sourire assez radieux, c'était une bonne idée ca, elle tapota alors avec douceur la joue de Felyss pour attirer son attention et lui demander ce qu'elle aimait bien comme couleur par exemple, voir même ce qu'elle aimait comme nourriture, des choses totalement aléatoire, mais qui pour elle allait surement permettre de relâcher un peu cette pression, elle tourna aussi sa tête vers Ayla, lui demandant ce si elle préférait porter des robes ou des jeans et pantalons, encore une fois, quelque chose d'aléatoire mais qui allait être intéressant.

Du côté de Mickael, la réaction de sa Koyori pouvait être compréhensible, mais il lui certifia que ce n'était que quelque chose pour facilité la détente des muscles et cela n'allait rien lui faire de plus, précisant que c'était assez localiser sur l'endroit ou elle avait mal, il lui caressa alors la joue en continuant de l'écouter, se rendant compte qu'elle lui demandant si il n'avait pas quelque chose pour la calmer, peut être qu'elle voulait se reposer un peu, il chercha donc un moment dans son sac si il n'avait pas prévu quelque chose et trouva juste une bougie, pourquoi il avait fait ce genre de chose d'ailleurs, ah oui, il s'en souvenait, il avait lu que certaine odeur pouvait apaiser certaine partie féline des Neko, peut être que cela allait fonctionner, il expliqua alors qu'il allait essayer quelque chose et alluma la bougie, laissant une odeur un peu trop subtil pour Mickael mais peut être que sa compagne allait la sentir, il attendit donc en continuant de caresser la joue de sa belle avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 14 Déc - 19:47

Felyss ronronnait maintenant, toujours en demande de caresses auprès de Jessica. La petite féline avait l’air en manque de tendresse, mais il fallait dire qu’elle avait toujours eut une notion assez différente de la tendresse jusque là. En attendant, maintenant, sa mère avait posé une question aux deux filles, mais la petite Neko soumise laissa le choix à sa maîtresse, qui ne savait pas pour autant non plus… Puis, elle leur demanda leurs goûts et, dès que la jeune femme lui tapota la tête, elle releva les yeux aux couleurs de sang. Puis, la blonde lui posa des questions et, encore une fois, c’est docilement que la petite féline lui avait répondu quasiment du tac au tac à chacune de ses questions. Sa couleur favorite : le bleu ciel, mais elle aimait bien toute les nuances de rouge aussi. Ce qu’elle aimait manger : Elle ne savait pas vraiment, mais de toute façon, elle n’était pas bien difficile. Elle ajouta cependant que le gâteau de Jessica était très bon. Elle répondit ainsi à chacune de ses questions sous le regard de sa mère qui avait finit par s’asseoir sur le rocking-chair qu’elle avait finit par dégagé. Puis Jessiva se tourna vers la mère, qui lui sourit avec une certaine tendresse avant de lui répondre calmement.

« Parce que c’est une soirée entre fille, que j’ai légèrement quitté ma période de jeune fille comme tu peux t’en douter et donc je ne fais pas forcément de chose qui peu plaire à votre génération… Et que Felyss fera tout ce que tu veux faire avec dévotion, n’est-ce pas Felyss ? »
« Bien sur ! Felyss aime beaucoup Jessica-sama ! Fort fort fort… »


Ce qui avait légèrement fait sourire sa mère alors que cette dernière se balançait légèrement sur son fauteuil maintenant. Puis, elle bu quelques gorgée de cette citronnade. Elle ne s’était pas tromper, Felyss s’était déjà attachée à Jessica plus que raisonnable. Alors, la femme-chat répondit à son autre question, disant que pour les Neko, et probablement tous les hybrides munis d’une queue – et de sexe féminin, cela allait s’en dire – il était plus aisé de porter une jupe ou une robe qu’un pantalon, car ce dernier demandait nécessairement des ajustement et les choses devenaient alors assez compliquées.


Dans l’autre chambre, Mickael rassura sa compagne quand à ce qu’il lui avait donné comme traitement. Il lui caressa alors la joue et elle ferma les yeux, tentant au mieux de se focaliser sur le contact si agréable de sa main sur sa joue. Elle soupira doucement. Si il prenait un peu de recul, il n’aurait probablement aucun mal à voir que ses jambes étaient tellement irritées qu’elles en étaient écarlates et tellement sensibilisées, qu’à certains endroits, elles semblaient sur le point de saignées. Cependant, elle n’allait pas se plaindre, ce n’était pas sa nature, alors, elle se contenta de rester allongée en attendant qu’il fouille dans ses affaires. Finalement, il sortit une bougie et l’alluma. Elle avait une drôle d’odeur selon elle, même si c’était assez léger. Ensuite, Mickeal revint près d’elle pour lui caresser la joue et elle soupira doucement pour venir se blottir tout contre l’épaule de son compagnon.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 16 Déc - 4:23

Alors sa couleur favorite était le bleu ciel, Jessica allait s'en souvenir pour lui acheter un jolie ruban pour attacher ces cheveux avec, bien entendu, elle avait également parler de nuance de rouge alors peut être que de trouver une robe assez jolie de couleur rouge serait aussi quelque chose d'intéressant, côté nourriture, elle ne semblait pas si difficile et avait bien aimé le gâteau qu'elle avait fait, la jeune Syn répondit à cela que c'était un effort commun, car Ayla l'avait quand même bien aidé, en parlant d'elle, sa réponse la fit un peu rougir, elle était encore belle et jeune et elle lui répondit cela quasiment aussitôt, ce n'était pas bien de penser comme cela de toute manière, elle avait bien le droit de s'amuser, quand à Felyss, et bien elle le savait depuis un moment et elle la remercia en lui caressant la tête un moment, continuant de discuter, Jessica trouva par la suite dommage que les jeans n'étaient jamais bien fait pour les Félin, elle ajouta d'ailleurs qu'elle pensait Ayla assez jolie avec un jean, elle disait cela d'une manière totalement normal, mais qui sais comment la mère Neko allait le prendre, la discussion continua alors sur tout et rien alors qu'elle mangeait tranquillement avec Felyss sur ces genoux, si jamais elle ne mangeait pas, elle lui demanderait certainement de participer un peu.


Du côté de Mickael, tout semblait s'arranger doucement, la bougie semblait être d'une odeur assez particulière pour sa compagne et même si lui ne sentait rien, le fait qu'elle puisse remarquer la différence montrait que cela marchait, du moins à moitié, il enlaça alors sa compagne en continuant de la caresser avec beaucoup de douceur à des endroit assez chaste comme sa joue et son bras, rien de bien méchant, il espérait que la bougie allait la calmer suffisamment et d'ailleurs pour occuper son esprit il demanda ou est ce qu'elle sentait un problème, il ajouta également qu'elle devait tout lui dire pour qu'elle n'ai pas de problème par la suite, il ne voulait pas s’inquiéter pour elle après tout, dans tout les cas il avait maintenant de quoi la soigner pour a peu près tout, il était prévoyant et c'était tout naturel pour un docteur de son renom, le contraire aurait été plus étonnant, il continua alors ce qu'il faisait en l'embrassant avec surtout de la tendresse, bien qu'une petite pointe d'envie pouvait toujours passé, il ne pouvait pas s'en empêcher, elle l'avait bien chauffer, et en tant que petit ami d'une Neko, il semblait avoir pris l’habitude de prendre gout à ces chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 16 Déc - 13:21

Felyss avait été un peu trop honnête quand à ce qu’elle ressentait, comme d’habitude. Mais elle ne voyait pas à mal, elle aimait sa maîtresse, il n’y avait rien de mal à ça. Jessica lui avait alors à nouveau caresser les cheveux et la petite brunette était restée la tête posée sur les genoux de la petite blonde. Elle se sentait bien installée ainsi sur les genoux de Jessica, écoutant plus ou moins ce que les deux autres femmes disaient encore. La petite hybride soupira doucement, ronronnant toujours sur un ton très bas, cependant, malgré elle, ses yeux avaient papillonnés. Elle faisait quand même de son mieux pour rester éveillé, mais pour elle, la journée avait déjà été longue. Il fallait dire qu’elle dormait beaucoup avant de rejoindre cette maison.

Ayla avait sourit à Jessica quand elle lui avait dit qu’elle serait sûrement jolie avec un jeans, elle ne fit pourtant pas le moindre commentaire. La Neko adulte grignotait, sans vraiment avoir le cœur à ça, elle n’avait jamais vraiment eux un grand appétit de toute façon. Puis, son regard glissa sur sa fille et elle eux un sourire doux avant de l’indiqué à Jessica.


« Elle n’en peu plus, elle n’est pas habitué à avoir des journées aussi longue. »

Forcement, quand elle était seule dans son ancienne chambre, elle n’avait pas grand chose d’autre à faire que de faire des sieste, du coup, elle s’était habituée à un certains rythme de sommeil qui était pas mal bousculé maintenant. La féline la plus vielle laissa à Jessica le loisir de s’occuper de sa benjamine, puisque cette dernière semblait tellement attachée à elle… Cela lui faisait un peu bizarre et elle se sentait un peu chamboulée rien que d’y penser. Ses filles étaient grandes maintenant, même si Felyss n’agissait pas vraiment comme une enfant de son âge devrait le faire. Elle s’était alors simplement passé la main dans les cheveux.


Dans l’autre chambre, Koyori poussa un soupire frustré. Enfin, la bougie se consumait toujours et l’aidait plus ou moins à conserver son calme, c’était déjà ça. Le médecin avait alors enroulé ses bras autour d’elle et la féline avait frissonné, sentant son corps en demander plus. Encore une fois, elle lutta contre elle-même pour ne pas se consumer à nouveau de désir pour lui. Ses caresses avaient beau être chastes, dans son état actuel, cela n’aidait certes pas la Neko dont les oreilles frissonnèrent sur son crâne. Mickael lui demanda de lui montrer ce qui n’allait pas et elle grogna de mécontentement avant de dévoiler à nouveau ses jambes à son compagnon.


« Vois par toi-même. »

Elle n’avait pas besoin de voir ses jambes pour savoir qu’elles devaient être dans un piteux état. Koyori laissa à nouveau échapper un soupire alors qu’elle le laissait s’occuper de ses jambes… Même si ça n’allait certainement pas l’aider à rester calme, alors, elle serra les dents, presque à s’en faire mal.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 18 Déc - 16:44

Alors Felyss se fatiguait bien plus vite que le reste à cause de son ancien rythme de journée?, Jessica pouvait comprendre, pour sa part, elle était tellement réveiller qu'elle avait toujours un peu de mal à dormir, aussi du surement à ce qu'on lui avait fait, mais elle n'aimait pas y penser alors elle chassa ce genre d'idée de sa tête, elle aida alors la petite Neko à se mettre dans le lit de sa maitresse pour qu'elle se repose directement, sachant très bien qu'elle allait venir la voir le lendemain, puis elle s'approcha d'Ayla en lui demandant si cela pouvait allé le temps qu'elle s'habitue à sa nouvelle vie, elle comprenait après tout qu'elle n'allait pas pouvoir la changer aussi vite, par la suite, elle se regarda, elle allait certainement devoir se changer avant d'aller dormir, alors elle demanda juste ce qu'allait faire sa belle-mère pendant qu'elle allait se changer, bien entendu, elle allait se diriger vers une salle de bain, elle ne voulait pas qu'on voit quelque chose, mais bon, l'avis d'Ayla avait une certaine importance pour la petite Syn, elle était une mère qui avait élever une fille, alors Jessica pouvait la prendre un peu comme un avis maternel, elle regarda alors la mère, attendant juste sa réponse avec un sourire assez doux.


Mickael n'aimait pas l'état des jambes de Koyori, mais il savait que c'était quelque chose d'inévitable, cela montrait qu'elle avait la peau plus douce qu'elle ne pouvait le penser et que donc tout ce qu'ils avaient fait l'avait abimé, heureusement, il avait bien une pommade quelque part pour cela, il la sortit donc et lui demanda en lui posant un baiser sur la joue de ce concentrer sur la main qui lui caressait la joue, car il savait très bien que sa compagne était encore en chaleur, il commença alors à masser les endroit rouge pour donner un effet rafraichissant et calmant, cela allait surement l'aider à mieux se concentrer sur ce qui se passait au niveau de sa joue, il fallait mieux qu'elle se sente bien et qu'elle puisse se concentrer sur une chose que d'avoir beaucoup de douleur partout et de ne pas savoir ou donner de la tête, il traita alors doucement les cuisses de sa partenaire, faisant attention à ne pas faire de geste pouvait passer pour des caresses, cela était surtout au niveau de ce qui se passait sur sa joue, voulant que cela soit l'endroit qu'elle se concentre, une fois qu'il eut terminer, il ne restait plus  que son intimité, mais pour ce genre de chose, il fallait quelque chose de différent, et la seule chose qu'il pouvait faire était de prendre de la glace pour la poser, néanmoins, il n'avait pas de glace, il du alors improviser en utilisant un pack froid qu'il gardait pour ces injections pour la poser sur son intimité en la prévenant avant bien entendu, une fois qu'il eut terminer cela, il remonta sa tête pour lui poser un petit baiser chaste sur ces lèvres et lui demander comment elle tenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 28 Déc - 23:52

Cependant, Felyss ronchonna, elle ne voulait pas dormir, même si elle était fatiguée, elle voulait rester près de sa maîtresse. Pourtant, quand Jessica l’aida à aller dans le lit, elle ne broncha pas, avant de dire qu’elle n’avait pas mis sa tenue de nuit. Puis, elle s’était aussitôt relevé, aussi rapidement que son état de fatigue le lui permettait en tout cas. La jeune féline avait alors baillé sous le regard amusé de sa mère. Elle enfila une courte chemise de nuit mauve avant de jeter un regard bougon à sa maîtresse. Si ça ne tenait qu’à elle, elle se serait probablement endormit la tête posée sur les genoux de Jessica. Cependant, la jeune Syn l’avait aidé à se mettre au lit alors Felyss pensait qu’elle pourrait être contrariée si elle se relevait véritablement alors elle se contenta de se glisser à nouveau sous la couverture et d’y grouiller quelques instants avant de trouver une position plus confortable. Là, elle ne tarda pas à s’endormir, en moins de temps qu’il n’en aurait fallu pour le dire.

Ayla regarda un moment Jessica avant de ramener son regard vers sa fille. Est-ce que cela allait vraiment aller… Le temps qu’elle s’habitue à sa nouvelle vie ? La femma chat soupira doucement, puis, elle se passa une main dans la nuque, elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre pour le coup. La féline s’accorda donc encore quelques instants avant de simplement répondre à la blondinette.


« Il faudra laisser le temps au temps et ne pas trop la brusquer, mais ça devrait bien se passer… »

Bien sur, c’était aussi valable pour elle, mais ça, elle se garda bien de le faire remarquer. Ayla avait alors adressé un sourire à la jeune fille avant de lui faire comprendre qu’elle allait rester près de Felyss pendant qu’elle allait se changer. Et, pendant ce temps là, la mère de famille rassemblait les vestiges du repas qu’elle descendrait au passage.

Koyori laissa son compagnon jauger de l’état physique de son corps, faisant de son mieux pour ne pas se focaliser sur le contact de ses mains quand il lui appliqua la pommade. Mais c’était peine perdue, comme toujours lorsqu’on vous disait de ne pas faire quelque chose, c’était sur ça que se focalisait l’esprit. Ainsi, elle ne pu réprimer de léger gémissement alors qu’elle se mordit la lèvre à sang, serrant les draps au creux de ses mains au point d’en faire pâlir les jointures de ses mains. Ce n’était pas facile de garder l’esprit clair avec tout ça. La caresse de l’homme sur sa joue ne l’aidait qu’à demi en fait, mais elle tentait tout de même de se focaliser là-dessus. Heureusement, la douleur était suffisamment présente pour qu’elle puisse encore se retenir de lui faire à nouveau des avances, malgré son état… Enfin, la bougie l’aidait bien. Puis, Mickael avait fouillé dans ses affaires avant de faire en sorte de refroidir son intimité échauffée. A nouveau, la Neko avait laissé échapper un gémissement, cependant, ce contact froid lui fit un bien fou, au point qu’elle ne pus s’empêcher de laisser échapper un soupire de soulagement. Puis, l’homme l’avait embrassé et elle avait répondu avec tendresse, n’insistant pas plus que ça pour ne pas prendre le risque que les choses empirent. Ensuite, il l’avait interrogé sur comment elle tenait et, les oreilles couchées sur son crâne, elle avait soupiré pour toute réponse avant de simplement enfouir son visage contre son compagnon.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 9 Jan - 1:45

Beaucoup de chose passait dans la tête de Jessica pendant qu'elle écoutait Ayla, il fallait savoir aussi que cela était un peu normal pour elle qu'une mère veuille le mieux pour sa fille, alors quand elle entendit la réponse, elle garda le sourire et regarda un moment Felyss, pour quand même vérifier qu'elle dormait, avant comprendre que sa belle-mère allait rester près de la petite Neko, le temps qu'elle parte se changer, après tout, elle ne voulait pas que Felyss ne prenne peur pour rien, il allait lui falloir du temps, comme elle lui avait dit plus tôt, mais l'avantage d'être avec les Syn, c'était qu'elles avaient tout leur temps et plus aucun problème, quoi qu'il en soit, elle se dépêcha de se changer, se regardant quand même dans la glace un moment, elle avait bien fait attention de fermer la porte à clé pour que personne ne vienne à l'improviste, elle se regarda alors brièvement nue, grimaçant face à cette anomalie qu'elle porterait surement toute sa vie, puis, alors qu'elle passa un bas assez épais et une jolie robe de chambre, elle revint vers Ayla pour lui dire qu'elle allait surement se coucher, elle la remercia également avec un petit baiser sur la joue et vint se coucher après de Felyss, comme cela il n'y allait pas y avoir de problème, du moins c'était ce qu'elle pensait, elle se rapprocha bien de la petite, voulant qu'elle puisse sentir sa présence dans le cas ou elle allait se réveiller pendant la nuit, et comme cela éviter qu'elle ne prenne peur, puis finalement, elle commença elle même à avoir un peu sommeil alors elle pris place dans les couverture et ferma doucement les yeux en souhaitant quand même bonne nuit à Ayla avant de s'endormir doucement, tout allait bien se passer, il n'y allait pas y avoir de problème.


Du côté de Mickael la situation était un peu plus délicate, mais au moins il était avec elle pour l'aider, alors cela était parfait de son point de vue, il avait bien remarquer qu'elle avait fait au mieux pour se garder de faire quelque chose pendant qu'il appliquait la pommade, elle était forte et cela était toujours aussi bien à voir, et il avait aussi vu que ce qu'il lui avait poser pour refroidir le tout lui avait fait du bien, tant mieux, peut être qu'il allait devoir trouver quelque chose de similaire pour une prochaine fois, quoi qu'il en soit, il lui avait quand même poser une question, mais n'avait pas eut de réponse, juste sa belle Koyori enfouissant son visage contre son torse, peut être qu'elle faisait son possible pour se contrôler, alors c'était à son tour de tout faire pour qu'elle se sente bien, il caressa alors sa joue, lui murmurant des paroles réconfortante, des mots remplie d'amour, rien de sexuelle ni même de trop chaud bien entendu, une partie de son esprit était aussi un peu pour mais ce n'était vraiment pas le moment, alors bon, tout ce qui restait à faire était peut être qu'elle s'endorme, ou alors d'attendre, il ne savait pas trop ce qu'ils allaient faire, mais en tout cas une chose était sur, si jamais elle s'endormait, il allait faire de même, il resta donc à continuer de lui parler, si jamais elle avait une question pour lui il savait qu'elle allait lui poser, et il avait tout le temps du monde pour elle, son amour de Koyori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 9 Jan - 12:41

Ayla resta près de sa fille pendant que l’autre jeune fille. Puis, Jessica vint se coucher près de sa benjamine et la femme laissa un sourire se poser sur ses lèvres alors qu’elle vint près du lit et qu’elle posa un baiser sur le front de chacune des deux jeunes filles, puis, elle leur souhaita bonne nuit et récupéra une partie des victuaille pour les ramener à la cuisine. Elle avait alors mis au frais ce qui devait aller au frais, puis, elle avait regagner sa chambre et s’était changée avant de simplement s’asseoir sur son lit, le regard brumeux. Ce soir là, elle n’avait pas soigné son dos, mais elle ne pouvait pas le faire seule et elle se voyait mal demander à Jessica de l’aider… La féline adulte soupira et laissa son sourire se dissiper alors que ses oreilles se couchèrent doucement sur son crâne. Maintenant qu’elle avait un peu plus de temps à elle, elle se sentait vraiment seule. Il se passa encore beaucoup de temps en plus avant que finalement, elle ne finisse par réussir à chasser la douleur de son esprit et à s’endormir assez profondément.


Pendant ce temps là, Felyss dormait, mais quand sa maîtresse vint s’installer près d’elle, la petite féline se lova instantanément contre elle avec un petit sourire aux lèvres. Puis, un léger ronronnement s’échappa de la gorge de la petite féline qui s’accrocha maintenant à sa maîtresse dans son sommeil. Sa queue ondula doucement sous les couvertures alors qu’elle ronronnait encore et toujours. Elle aimait bien être près de sa maîtresse, c’était tellement différent d’avex son maître, mais elle n’échangerait sa place pour rien au monde. Tout au long de son sommeil, la petite Neko conserva ce ronronnement continu, un petit sourire aux lèvres. Même quand elle se fut réveiller, elle ne bougea pas, se plaisant à simplement demeurer près de sa maîtresse.


Et pendant ce temps là, Koyori réprimait ses pulsions sexuelles comme elle le pouvait, mais c’était assez frustrant de ne rien pouvoir faire, car son corps n’avait pas tenu le choc. Quoi qu’il en soit, il l’avait soigné et la poche de glace l’aidait à garder la tête plus froide et à penser plus clairement. La jeune féline se contenta donc de garder son visage enfouit dans le torse de son compagnon alors qu’il la tenait simplement dans ses bras en lui caressant doucement les cheveux. Sans qu’elle ne bouge, un léger ronronnement commença à s’échapper de sa gorge. Elle murmura à son compagnon qu’elle l’aimait et elle se laissa ensuite absorbée par les douces paroles qu’il lui chuchotait au creux de l’oreille. Ses oreilles frissonnèrent sur son crâne et sa queue s’entourant autour de sa jambe. En silence, elle vint se pelotonner dans les bras de son compagnon, fermant les yeux et laissant peu à peu son esprit s’embrumer jusqu’à sombrer dans un sommeil des plus lourd : après tout, c’était ce dont son corps avait besoin, du repos.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 12 Jan - 15:09

Jessica avait donc trouvé le sommeil assez vite, ce qui était normal, elle avait tellement dormit dans de terrible condition qu'elle pouvait maintenant dans n'importe quoi, mais de doux draps étaient vraiment quelque chose de réconfortant, elle sentit également Felyss se lover contre elle, étant maintenant endormit, elle n'allait pas s'en rendre compte et juste l'enlacer comme une pelucher pour sentir la chaleur de la belle contre sa peau, c'était une habitude qu'elle avait garder étant jeune, et il fallait maintenant espérer qu'elle ne serre pas trop fort, elle n'avait jamais rien briser jusqu’à maintenant et elle contrôlait bien sa force, mais bon, on ne savait pas si Felyss était du genre fragile face à cela, le temps allait surement passer assez vite, mais c'était comme cela quand on avait le sommeil assez lourd.


Du coté de Mickael, la soirée se termina aussi vite, mais il pris quand même le temps de continuer à murmurer de douce paroles à sa belle Koyori pendant qu'elle se laissait bercer par cela en s'endormant doucement contre son torse, l'expérience avait été des plus intéressante, mais il n'allait jamais dire qu'il le regretterait, après, être avec sa douce était la plus belle des marque d'amour pour lui, quoi qu'il en soit, il se laissa complètement faire et sentit la queue de sa partenaire s'enrouler autour de sa jambe, il garda alors le sourire et fit en sorte de leur mettre quelque chose sur le dos avant de lui même s'endormir, après tout, il allait bien falloir qu'il prenne un peu de repos aussi, une petite pensée passa pour Jessica, espérant qu'elle n'ai pas trop eut de problème avec Ayla et Felyss, après tout, elle était encore jeune et avec l'expérience qu'elle avait eut jusque la, ce n'était pas sur qu'elle puisse supporter tant de responsabilité, néanmoins, Ayla était une Neko responsable, alors tout était parfait, ce fut donc sur ce genre de pensée qu'il s'endormit sans problème.


Le matin allait arriver assez vite et ce fut Jessica qui se réveilla en première, se rendant compte qu'elle avait Felyss contre elle, la petite Syn passa un moment au rouge et recula un peu, si la Neko était réveiller, elle allait s'excuser bien entendu, dans le cas contraire, juste la regarder, dans les deux cas, la rougeur allait faire place à un grand sourire, c'était une bonne journée et elle ne savait pas encore ce qui allait se passer, mais une chose était sur, Ayla et Felyss étaient la pour faire quelque chose avec elle, Mickael quand à lui étant encore un peu endormi, peut être un peu de sommeil à rattraper, du moment que sa douce ne se réveillait pas il n'y allait pas y avoir de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 13 Jan - 2:42

Une fois que son esprit parvint à passer outre la douleur, Ayla s’était profondément endormit. Son esprit était préoccupé, mais elle avait l’habitude de faire avec depuis le temps alors ça ne troublait pas vraiment son sommeil. La nuit fut calme, sereine même. Quoi qu’il en soit, le matin venu, la femme chat se leva à l’aube, comme toujours. Elle pris une douche, mais ne se soigna pas, car cela serait un peu compliqué de le faire seule. La jeune femme avait simplement passé une jupe plissée noire et rouge et d’un dos nu noir. Elle passa un pull par-dessus tout ça, même si le contact de ce dernier sur son dos lui fit un mal de chien. Ensuite, Ayla commença à préparer le petit déjeuner pour toute la petite famille. Bien sur, il se faisait en partit à partir des restes de la veille. La Neko soupira ensuite et en attendant que tout le monde se lève, elle entrepris de s’asseoir en tailleurs sur un fauteuil et de méditer en quelques sortes.


Felyss quand à elle avait dormit profondément, blottie contre sa maîtresse en ronronnant joyeusement, elle se sentait bien contre elle et comme elle se plaisait tant à le dire, elle aimait sa maîtresse… Il fallait dire que la petite féline montrait assez facilement de l’amour avec l’éducation qu’on lui avait donné. Mais Felyss ne dormait que peu d’affiler, elle préférait de nombreuses siestes. Tant et si bien qu’elle se réveilla avant Jessica, se contentant simplement de restée blottie tout contre le blonde, ronronnant encore un peu plus fort. La jeune Neko aimait bien être dans les bras de sa maîtresse. Quand Jessica se recula, Felyss gronda légèrement, elle n’était apparemment pas très contente. Alors, elle leva la tête, ouvrant ses grands yeux rouges pour les poser sur  la blonde, puis, elle pencha doucement la tête sur le coté


« Pourquoi tu es toute rouge Jessica-sama ? »

Demanda la petite brunette en revenant se blottir contre sa maîtresse en frottant sa joue contre elle, ronronnant joyeusement. Felyss n’avait pas envie de se lever, elle avait simplement envie de se faire cajoler par sa maîtresse.


Et pendant ce temps, dans la chambre du petit couple, Koyori dormait comme un bébé, un léger sourire posé sur ses lèvres alors qu’elle demeurait toujours blottie contre son amant. Au cours de la nuit, elle avait ‘perdu’ ce qui avait servit à la refroidir. La Neko ne bougea pas de la nuit, même si son esprit demeura marqué par la chaleur de leurs ébats. Cependant, il ne fallait pas oublier une chose, la jeune femme chat était une grosse dormeuse et elle se colla un peu plus à son amant, toujours profondément endormit. Si on tendait vraiment l’oreille, on pouvait entendre un très léger ronronnement, signe que cette sauvage Neko était heureuse. La queue de la féline se détacha de son amant pour onduler doucement sous le drap, déplaçant ce dernier de sorte à ce qu’elle ne couvre qu’une partie de son corps, ses formes n’étant qu’in extremis masquées.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 15 Jan - 14:51

Oui, Jessica avait été rouge, assez embarrasser d'avoir enlacer Felyss de cette manière pendant qu'elle dormait, si elle l'avait fait avant de dormir cela aurait été bon mais tout de même, le plus amusant fut de voir la Neko gronder du fait qu'elle avait reculer, ce qui fit rire un peu sa petite Syn, elle avait vraiment une caractère bien à elle et Jessica s'excusa alors avant de la laisser revenir contre elle et en écoutant ce qu'elle avait à dire, elle devint un peu plus rouge à cause de cela et ne fit alors que lui caresser les oreilles tout en lui répondant que c'était juste sous l'effet de la surprise, elle expliqua également qu'elle était vraiment de la même famille que Koyori, mais elle n'en dit pas plus, préférant continuer de la câliner pour qu'elle se sente bien, il se passa alors quelque minutes, au lit, à ne rien faire, quand finalement elle demanda à sa jolie partenaire si elle avait envie d'allé manger quelque chose, Jessica avait un métabolisme un peu plus rapide que d'autre personne à cause des modifications alors elle avait tout de même besoin de plus manger que cela, une fois qu'elle arriva à mettre d'accord Felyss, elle se posa sur sa chaise roulante et attendit que la belle l’emmène vers la salle à manger.


Mickael n'avait jamais été un gros dormeur, et cela pouvait clairement se voir, alors même si il avait dormit un peu plus longtemps que la normal, il se réveilla finalement pour regarder Koyori avec un grand sourire, il ne sentait plus la queue de sa partenaire sur sa jambe ce qui voulait dire qu'elle dormait surement bien profondément, il fut tout de même un peu rouge en remarquant que ces formes généreuses n'étaient que peu masqué par le drap, et même si cela lui permettait d'admirer un peu sa belle compagne, il replaça le drap et se gratta la joue, il n'était vraiment pas des plus à l'aise pour cela, mais c'était tout de même beaucoup plus supportable maintenant, encore un peu de temps et il allait surement pouvoir la regarder nue sans trop de problème, même si certaine partie de son corps n'allait jamais être habituer à cela, mais bref, Mickael ne savait pas trop quoi faire, il ne voulait pas bouger pour ne pas réveiller sa belle alors il se colla juste un peu plus contre elle, lui caressant très légèrement une oreille pour passer le temps, se demandant ce qui allait pouvoir être fait maintenant que tout le monde semblait avoir compris la situation.


Beaucoup de chose se passait dans sa tête, par exemple, il savait que Jessica allait surement s'occuper de Felyss, ce qui allait surement permettre d'avoir moins de problème avec Koyori, en parlant de sa belle Neko, il allait surement falloir qu'elle s'habitue un peu plus à sa nouvelle sœur et aussi soigner sa mère, après tout, le plus tôt elle sera soigner le mieux ces mouvements deviendront, et surtout cela permettra aussi à sa partenaire d'être moins inquiète, côté hôpital, il avait encore un peu de vacance alors il n'y avait pas de problème, il allait pouvoir facilement mettre en place quelque petites règles avec Ayla quand à ce qu'elle pouvait faire pour le moment et ce qu'elle ne pouvait pas faire, en faisant attention à ne pas dire cela comme un ordre, mais plus comme une prescription, elle était vraiment la mère de Koyori après tout, il failli rire à cette pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 16 Jan - 0:04

Felyss se laissa allez à ronronner joyeusement entre les bras de sa maîtresse. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi la blonde rougissait, c’était une réaction que n’avait jamais eut son précédant maître alors c’était quelque chose de très flou pour elle. La jeune Syn s’était alors excusée et la brunette avait dressée une oreille, ne comprenant pas pourquoi elle s’excusait puisque, de toute façon, elle était revenu se pelotonner au creux des bras de l’humaine génétiquement modifiée. Puis Jessica évoqua le fait d’aller manger et si Felyss ronchonna un peu de quitte le câlin au début, elle se résigna bien vite devant l’insistance de l’autre fille. Elle s’était alors extirpé des draps et des bras de sa maîtresse à contre cœur pour ensuite la laisser aller à son fauteuil. Ensuite, elle l’avait poussé jusqu’à la salle à manger qui était couvert de victuaille. Là, elle avait aider la blondinette à s’installer puis à se servir avant de prendre place près d’elle, demeurant comme toujours aux petits soin pour la jeune Syn alors qu’elle se servait elle-même.

En entendant les filles se lever, Ayla avait délaissé ce qu’elle était en train de faire pour venir les rejoindre, elle leur avait adressé un grand sourire avant de leur demander si elles avaient bien dormit toutes les deux. Puis, elle avait commença à manger aussi, après tout, elle avait attendu les autres avant de commencer à manger. Elle s’était alors servit un café au lait avant de piocher dans les réserve de la veille, mais elle n’avait pas vraiment le cœur le plus joyeux. Maintenant qu’elle sortait de son cauchemar et qu’elle voyait ses deux filles assez heureuses, elle se sentait seule… Bien sur, elle faisait de son mieux pour que cela ne se ressente pas trop sur son comportement, surtout avec Jessica et Felyss qu’elle considérait encore un peu comme des enfants. Pendant qu’elles mangeaient, la Neko parlait de sujet on ne peut plus banale avec les deux fille, leur demandant par exemple ce qu’elle comptait faire pour le restant de la journée.


Dans la chambre, la femme chat dormait profondément, blottie contre son amant, toujours un sourire aux lèvres. Cependant, elle laissait toujours échapper un léger ronronnement alors que sa queue ondulait très lentement dans son dos alors qu’elle rêvait et qui pouvait savoir de quoi elle était en train de rêver. Puis, Mickael lui caressa une oreille et elle grogna légèrement, son oreille frissonna. Ce léger chatouillis qu’il lui avait provoqué la caresse de son compagnon la réveilla. Elle avait ouvert un œil, puis avait grogner avant de venir nicher son visage contre le torse de son amant, ronronnant encore un peu plus fort. Elle se sentait tellement bien au creux de ses bras. Puis, elle se rappela de la soirée de la veille et elle vira tout bonnement à l’écarlate, se pelotonnant simplement contre lui, sa queue s’agitant un peu plus vivement dans son dos alors qu’elle vint glisser sa main dans celle de son amant, la serrant tendrement au creux de la sienne. Koyori n’avait pas envie de parler, juste de profiter de la présence de son amoureux à ses cotés, surtout qu’elle était sérieusement groggy, elle n’avait pas assez dormit à son goût. Sans pouvoir s’en empêcher, la jeune femme bailla contre le torse de son compagnon, ronronnant toujours alors que ses oreilles frissonnaient légèrement sur son crâne.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 20 Jan - 15:59

Jessica était vraiment de bonne humeur ce matin, il fallait dire que de ce réveiller dans un bon lit était une bonne chose, mais en plus d'avoir une belle partenaire qui était douce au toucher était plaisant aussi, et même avec le rougissement, cela était bien, quelqu'un qui semblait toujours contente de la voir, même si elle la traitait de maitresse lui faisait un peu plaisir, mais elle avait bien remarqué qu'elle avait aussi son caractère, s’étant faite gronder quand elle c'était reculer, ce qui montrait bien qu'elle n'était pas une idiote, elle chassa alors ce genre d'idée quand elle arrivèrent dans la cuisine et Jessica vint poser un baiser sur la joue de sa belle-mère pour lui souhaiter le bonjour, elle répondit également qu'elle avait bien dormit remercia Felyss pour ce qu'elle lui donnait avant de manger avec le sourire.


Puis vint la question du programme de la journée, et il fallait dire qu'elle n'y avait pas vraiment réfléchit, en même temps, cela ne faisait pas longtemps qu'elle était réveiller, une activité de groupe serait peut être intéressant et surtout quelque chose qui permettrait d’éveiller un peu plus la petit Neko aussi, une idée lui vint alors en tête, Ayla ce que lui avait proposer Ayla hier soir pouvait être amusant et Felyss allait pouvoir donner un avis à chaque fois, la petite Syn n'ayant pas vraiment d'avis quand il s'agissait de vêtements, elle avait dit qu'elle ferait le mannequin, alors pourquoi ne pas proposer cela.

"J'ai bien une idée, sa serait de faire une robe sur mesure, je n'ai pas vraiment de gout particulier en matière de tenue je souhaiterais avoir votre avis à tout les deux, et par la même occasion, continuer de discuter sur ce qu'on pourrait faire dans le manoir, car je n'ai pas vraiment beaucoup visité non plus."

Jessica fit alors un très léger signe à Ayla, comme pour lui montrer que cela était également une petite suggestion pour faire demander des avis à Felyss, en espérant de voir des réactions inédite comme ce matin.

Pour Mickael, c'était une situation assez tendre et tranquille, il avait sentit sa douce se réveiller et la voir rougir de la sorte lui fit parfaitement comprendre ce qu'elle avait en tête, alors il serra lui la main de sa douce alors qu'il arrêta de lui caresser l'oreille, comprenant que cela l'avait réveiller, l'entendre bailler lui fit aussi entendre qu'elle avait surement besoin de repos, il vint alors lui murmurer qu'ils étaient encore en vacances, alors elle pouvait dormir autant qu'elle le voulait ainsi que le fait qu'il n'allait pas bouger, il fit alors en sorte de trouver une place plus confortable à son autre main sur la hanche de sa douce avant de fermer les yeux, profitant un maximum des ronronnement de sa compagne et aussi peut être pour prendre un peu de repos lui même, après tout, il avait bien le droit d'avoir un peu plus de sommeil lui même, peut être était ce aussi un moyen de prendre certaine habitude de Koyori pour passer un maximum de temps avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 21 Jan - 3:15

Comme à son habitude, Felyss suivait bien docilement Jessica. Après tout, la petite Neko considérait la blondinette comme sa maîtresse, alors, c’était une chose normale. Ainsi, elles prirent place à table et la petite féline sourit à sa mère, répondant elle aussi qu’elle avait bien dormit. Ayla quand à elle souriait, heureuse de voir que sa fille benjamine commençait à s’ouvrir grâce à sa complicité avec la jeune Syn, ça lui faisait un bien fou. Les trois femmes discutèrent encore un peu et même Felyss participa à la conversation en mangeant. Jessica avait proposé de lui faire une robe sur mesure, précisant qu’elle n’avait pas de goût particulier, mais qu’elle voudrait savoir leur avis tout en discutant. Ayla eut un léger sourire.

« Très bien Jessica. Il va falloir que je prenne tes mesures, mais avant, j’aurai besoin de ton aide pendant que Felyss se douchera. »

Elle avait adressé un regard entendu à Jessica, bien entendu, ce qu’elle lui demandait, c’était de l’aide pour ses soins et que sa benjamine n’en sache rien, elle ne voulait surtout pas inquiéter cette dernière. Ayla préférait accorder à sa fille de demeurer innocente, comme elle l’était en cet instant à râler parce que sa mère lui avait demandé d’aller prendre une douche. Cependant, sous le regard insistant de cette dernière, les oreilles de la petite Neko se couchèrent sur son crâne et elle se reconcentra sur son repas maintenant, finissant simplement par dire qu’elle aussi elle aimerait une robe qui pourrait bien aller avec celle de sa maîtresse. Ayla avait tiqué à l’appellation, mais n’avait pas fait de commentaire, se contentant de sourire à son enfant avant de hocher la tête. Bien sur qu’elle lui ferait une tenue à elle aussi.


Ce n’était pas tout les jours que le couple avait ce genre de matin avec du temps bien à eux, du temps qu’ils pouvaient passés à se câliner et à se cajoler. Koyori était fatigué, elle était une grosse dormeuse et Mickael le savait puisque c’était ainsi depuis le premier jour. Elle le sentit lui serrer la main et elle sourit légèrement. Il lui murmura qu’elle pouvait encore dormir puisqu’il était en vacance et elle leva vers lui un regard amusé. C’était lui qui l’avait réveillé et maintenant il lui disait qu’elle pouvait dormir. La féline vint alors lui poser  un tendre baiser sur les lèvres avant de revenir logée sa tête sur l’épaule de son amant, continuant encore et toujours à ronronner contre lui. Elle sentit alors le médecin glissé une main sur sa hanche et elle frissonna légèrement, fermant à nouveau les yeux, elle se sentait tellement bien contre lui. Se lovant dans les bras de son amant et se laissant envahir par son odeur jusqu’à ce qu’elle se rendorme à nouveau pour quelques heures.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 27 Jan - 16:27

Jessica termina alors de manger en souriant, il fallait dire qu'elle aimait grandement cette situation, et elle allait même jusqu’à rire un peu quand elle voyait Felyss râlait pour ne pas prendre une douche, néanmoins, elle lui expliqua qu'elle aimait bien caresser une Neko toute propre, alors cela allait surement l'achever dans sa résistance, après tout, elle était sur qu'elle allait aimer cela, être caresser par sa maitresse, bien qu'elle avait encore dit ce mot la, alors Jessica lui rappela de l'appeler juste 'Jessica-sama', étant le maximum qu'elle pouvait faire pour le moment, ce n'était pas au niveau d'Ayla, mais bon, il fallait bien commencer quelque part, ils terminèrent donc le repas avant de regarder l'heure, c'était surement le moment pour allé se laver, alors autant y allé non?


Bien, maintenant qu'elles avaient manger, il était surement temps de prendre une petite douche pour se laver, et bien entendu, Jessica se laissa entrainer par Felyss jusqu'à la salle de bain la plus proche, enfin, c'était aussi celle ou il y avait ce qu'il fallait pour soigner Ayla, par la suite, Jessica discuta un peu avec Felyss pour qu'elle parte se doucher seule, cela n'avait surement pas été des plus simple, mais au moins elle écoutait légèrement, une fois qu'elle fut sure qu'elle se douchait, elle se tourna vers Ayla pour lui demander de retirer son haut pendant qu'elle allait chercher de quoi la soigner, ayant un petit air triste quand elle voyait ce qui se cachait tout les vêtements, enfin, elle ne pouvait rien faire pour cela, elle commença donc par passer une solution sur un peu de tissu pour passer cela sur les blessure, cela était surement un produit pour atténuer la douleur, par la suite, un peu de désinfectant et elle termina cela par bander le tout, une fois qu'elle fut satisfaite de son travail, elle allant devant sa belle-mère avant de lui poser un petit baiser sur la joue pour lui remonter le moral, cela ne devait surement pas être des plus simple, il ne restait donc plus qu'a se laver elle même seule et ensuite ils allaient surement commencer pour les tenue, c'était donc cela qu'elle demanda à Ayla avec un petit sourire.


Du côté de Mickael, peu de chose pouvait être dite, après tout, il allait surement se rendormir avec sa compagne pour de nombreuse heures, néanmoins, il n'était pas malheureux, bien au contraire, sa douce Koyori semblait au ange et cela lui suffisait amplement, elle lui avait même poser un tendre baiser avant de lover contre lui, son cœur semblait déborder d'amour et il ne pouvait s’empêcher de rougir légèrement encore une fois, il fit alors en sorte de bien remettre la couverture avant de fermer les yeux, se laissant bercer par les ronronnement de sa douce pour ensuite s'endormir sans le moindre problème, plus le temps passait et plus la présence de sa Neko était de plus en plus réconfortante, il était même persuadé maintenant que cela était la raison que sa blessure était maintenant quasiment guérie, encore un peu et il n'allait plus avoir de bandage, ce qui allait faire plaisir à Koyori et lui montrait qu'elle lui faisait vraiment un effet positif, aussi bien mentalement que physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 27 Jan - 19:17

Felyss était grognon, même si elle ferait ce que sa mère lui avait demandé… Et elle le ferait encore plus de gaîté de cœur quand Jessica dit qu’elle aimait bien caresser une Neko toute propre. Les oreilles de la petite féline frissonnèrent légèrement, mais demeurèrent assez basses sur son crâne. Puis Jessica lui avait demandé à nouveau de ne plus maîtresse, juste Jessica-sama et la petite Neko hocha simplement la tête, elle avait compris. Puis, elles avaient finit de manger et les trois filles s’étaient rendu dans la salle de bain. Bien sur, c’était Felyss qui avait poussé le fauteuil de la jeune Syn. Puis, cette dernière convainquit la plus jeune d’allé se doucher seule et avec les promesse de câlins, elle ne se le fit pas répéter deux fois et se dévêtit purement et simplement devant les deux autres, elle n’avait pas pris de tenue de rechange, elle n’y avait pas penser, mais la jeune féline n’était pas vraiment du genre pudique, elle aurait même probablement pu se promener nue dans la maison que ça ne l’aurait pas gênée.

Pendant que sa fille se douchait, Ayla se retrouvait seule avec Jessica qui allait l’aider avec ses soins. Elle ôta donc ce qu’elle portait sur son buste le temps que la blondinette s’occupe de ses soins. Puis, elle se revêtit, laissant l’autre fille se laver à son tour pendant qu’elle allait chercher des vêtements pour sa fille et les lui apporta à la sortie de la douche. Elle en profita alors pour commencer la vaisselle, pendant qu’elles achevaient de se doucher. Elle récupéra un bloc ainsi qu’un crayon, puis, elle attendit simplement que Jessica et Felyss la rejoigne. Là, elles avaient rejoins la salle avec la machine à coudre qu’elles avaient trouver, puis, elles se mirent à fouiller dans les patron, cherchant une idée, commentant chacun d’eux et Ayla proposa même quelques modifications. Puis, quand leurs choix furent arrêtés, la femme envoya les deux filles en quête de tissu qui pourrait leur plaire.


Au moins deux de plus s’étaient écoulées. Koyori s’était rendormie contre son compagnon, ronronnant toujours, il fallait dire qu’elle se sentait tellement bien près de lui. Cependant, maintenant qu’elle s’était réveillée une fois, son sommeil était moins lourd, aussi, l’une de ses oreilles finit par frissonner une fois, puis deux, avant qu’elle n’ouvre un œil. Son esprit était encore dans le coton, mais peu à peu, son ronronnement s’atténua. Un bâillement lui avait alors échapper alors qu’elle clignait des yeux pour chasser les vestiges de la fatigue. Elle s’accorda encore quelques instants pour bien se réveiller et faire le clair dans son esprit. Puis, son regard se posa sur le médecin et elle eut un petit sourire avant de venir se blottir contre lui, collant par la même occasion son corps contre le sien et oubliant également qu’elle était toujours aussi nue. Sa queue ondula doucement sur le lit avant qu’elle ne vienne posé un baiser au coin des lèvres de Mickael.

Koyori ne savait pas si ce baiser allait le réveiller, mais si ce n’était pas le cas, ce n’était pas bien grave, elle le regarderait dormir pour une fois, ça changerait vu que normalement, si ils s’endormaient presque en même temps, Mickael se réveillait toujours avant elle, voir même longtemps avant elle. La brunette remua légèrement pour adopté ne position plus confortable et ses oreilles frissonnèrent encore une fois sur son crâne. La femme chat avait alors niché son visage dans le cou de son compagnon, tout contre son visage.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 31 Jan - 23:54

Jessica avait donc rejoins Ayla et Felyss pour partir vers une salle ou se trouvait de nombreux tissu et d'autre outil pour la couture, c'était vraiment quelque chose d'intéressant, quoi qu'il en soit, comme promis, elle caressa un moment la tête de Felyss pendant que sa belle-mère cherchait des patrons et qu'elles commentaire sur ce qui allait être intéressant à porter, et bien entendu, la jeune Syn avait répondu pour Felyss qu'elle préférait vraiment quand elle était toute propre, comme cela, elle irait ce doucher plus souvent, du moins c'était ce qu'elle espérait, et comme Ayla savait qu'elle pensait toujours au bien être de la petite, elle n'avait pas à craindre des arrière pensée.


Toutefois, il y eut un moment ou le visage de Jessica devint un peu plus blanc que d'habitude, elle venait de se rendre compte de quelque chose, en effet, si elles allaient faire des tenues personnalisé, il allait falloir prendre des mesures, et pour cela, le mieux était d'être nue, et pour sa part cela viendra à montrer 'cela' à Felyss et Ayla, elle n'aimait pas cette idée et semblait un peu nerveuse, beaucoup trop d'ailleurs, Felyss allait surement être la première à s'en rendre compte, surtout du fait qu'elle devait être coller à elle, pour Ayla, peut être que de voir la jeune Syn chercher un moyen de ne rien montrer de son corps allait peut être poquer sa curiosité, mais bon, il allait bien falloir que quelqu'un s'en rende compte un jour, car c'était une partie d'elle, même si elle pensait que c'était une horreur en soit, quelque chose qu'une femme n'avait pas normalement, ainsi, elle semblait presque prête à fuir, si Felyss ne la retenait pas.


Du côté de Mickael, l'atmosphère était vraiment douce et tendre, il avait repris du sommeil et il semblait continuer de dormir si paisiblement, cela bien entendu fut en premier lieu interrompu par un petit baiser sur le coin de ces lèvres, il ouvrit alors très doucement ces yeux pour remarquer le visage de sa douce Koyori, elle semblait heureuse, alors il l'était aussi, il remarqua alors le frissonnement des oreilles de sa belle et en caressa une très légèrement pour ne pas trop l'exciter avant de finalement revenir vers sa joue pour lui souhaitez bonjour, l'embrassant tendrement, il ne savait pas ce qu'ils allaient faire aujourd'hui, mais une chose était sur, comme les autres jours, ils allaient être tout les deux, peut être qu'un petit déjeuner allait être quelque chose de bien pour commencer, et peut être qu'elle avait envie de l'avoir au lit, il proposa alors cela à sa compagne avec un sourire radieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 1 Fév - 2:09

Felyss avait donc accompagné sa mère et sa belle sœur, puis, comme à son habitude, elle s’était installée sur les genoux de sa maîtresse et quand la jeune femme lui avait caressé la tête, elle s’était mise à ronronner, elle aimait vraiment qu’on la câline. Si sa sœur était plus chat sauvage que chat de salon, elle, c’était plutôt l’inverse. Elles avaient choisit deux tenues chacunes, deux robes pour la jeune Neko qui n’avait porté que cela toute sa vie. La petite féline avait choisit plusieurs tissus noir, blanc et bleu. Puis, Ayla avait tiré un mettre ruban d’une trousse de couture pour prendre les mesures des deux filles, car sa fille avait un peu grandit depuis la dernière fois qu’elle avait cousu pour elle. Cependant, la Neko adulte se rendit bien vite compte qu’il y avait un souci avec Jessica. Elle avait alors haussé un sourcil alors que ses oreilles s’étaient dressées sur son crâne, il y avait un soucis, mais elle ne comprenait pas ce que c’était.

« Jessica ? Tu sembles nerveuse, il y a quelque chose qui ne va pas ? »
« Je pense que Jessica-sama est gêné qu’on vois son bonbon ! »


Ayla se figea. Pour la blonde, cela ne devait pas vouloir dire grand chose, la Neko adulte elle avait parfaitement compris ce terme avec lequel leur ancien maître qualifiait son sexe. Elle avait alors fixé la jeune fille d’un air grave, car elle doutait que si elle se cachait aussi bien, son frère ne devait pas être au courant et ce ne devait donc pas être une tare de naissance. La femme chat avait alors soupiré, un peu mal à l’aise, puis, elle en était venue à lui demander simplement :

« Comment est-ce arrivé ? »
« Pourquoi ce n’est pas normal ? »


Voilà un moment que Felyss avait découvert le secret de sa maîtresse à force de la coller, cependant, elle n’avait rien vue de mal là-dedans. En fait, elle pensait que c’était normal et que tout le monde avait ça sauf les Nekos… Elle était innocente, elle ne pouvait pas savoir. Ayla avait alors soupiré, puis, elle avait expliqué à sa fille cadette.

« Non, Felyss, normalement, il n’y a que les garçons pour avoir ce genre de chose… »

Felyss les regarda un moment, l’une après l’autre, puis, elle baissa la tête, les oreilles un peu basses sur son crâne, elle ne comprenait pas vraiment tout ça et elle réalisait vraiment qu’elle avait tellement de chose qu’elle devait apprendre, ça la rendait un peu triste.


Et, pendant ce temps-là, dans la chambre du couple, Koyori avait réveillé son médecin de compagnon et il lui avait alors caresser les oreilles, la faisant fermer les yeux pendant une seconde alors qu’elles se baissaient légèrement sur son crâne. C’était agréable en cette matinée ou elle se sentait d’humeur câline. Elle vint alors simplement se pelotonner dans les bras de l’homme qu’elle aimait alors que maintenant il l’embrassait tendrement en lui souhaitant bonjour. Un léger sourire aux lèvre, elle lui avait demandé comment il allait ce matin, un peu inquiète quand à leur journée assez intense de la veille… Le médecin, quand à lui, lui avait proposé un petit déjeuner, mieux encore, un petit déjeuner au lit… Oui, elle était bien partante pour ça. Dans un léger ronronnement, la Neko avait acquiescé.


« Bonne idée, tu t’en occupe ? »

Oui, la femme-chat cherchait toujours à flemmarder au lit ou alors sur le canapé quand son compagnon était en congé mais se levait tout de même tôt… Ou qu’elle voulait simplement profiter d’un bon feu de cheminer, c’était toujours agréable. Cependant, avant de le laisser sortir de la chambre, elle avait simplement déposé un baiser des plus tendre sur ses lèvres.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mar 3 Fév - 4:27

Ayla avait sembler voir que Jessica était nerveuse, et celle ci semblait vouloir faire un excuse, quand Felyss parla de bonbon, elle haussa alors les sourcils et la regarda un moment, pourquoi elle parlait de nourriture maintenant, cela n'avait rien à voir non?, toutefois, Ayla regardait maintenant Jessica d'un air grave, elle ne compris qu'au bout d'un moment et aussi parce qu’elle lui demanda comment c'était arriver, elle vira alors au rouge et tritura un bout de sa robe pendant que Felyss questionna sa mère, et pendant tout ce temps la jeune Syn ne savait pas quoi répondre, elle ne semblait pas vouloir le montrer mais au moins elle pouvait en dessiner la forme, peut être que cela allait être compréhensible, elle se leva alors et fit en sorte de bien serrer sa robe pour montrer quelque chose de gros contre une de ces jambes maintenant, cela semblait de très bonne taille, mais une chose semblait cloché, il n'était pas en érection, finalement, elle ouvrit la bouche pour expliquer.

"A force de jouer avec mon ADN et du fait...qu'il ont utiliser une machine peu performante, j'ai reçu cette 'chose', c'est ce qui m'a valu d'être sauver des viol que cette personne faisait contre les autre esclaves, de ce que j'ai compris, c'est une sorte d'agglomération de diverse gênes et on m'a dit que cela pourrait avoir des effets étrange, aussi bien sur moi que sur ceux avec qui je l'utiliserais, mais pour le moment j'ai réussit tant bien que mal à ne jamais être exciter, car à cause de mon endurance, cela serait un vrai calvaire de le faire tomber...de ce qu'on m'a dit en tout cas."

Une fois l'explication passer, elle caressa un moment la tête de Felyss en lui disant que même elle avait des choses à apprendre, pensant que c'était cela qu'elle pensait, oui, la verge de Jessica était quelque chose de particulière, non seulement cela pouvait être plus gros qu'un homme, mais aussi beaucoup plus endurant et était même capable de très légèrement bloquer la douleur des endroit qu'elle pénétrait pour y donner surtout du plaisir, il y avait également d'autre petite chose mais le point important était le sperme génétiquement modifié, contnant une sorte de toxine provoquant une sorte de dépendance au sexe à ces partenaires, autant dire que Jessica ne savait pas cela, mais avait bien une idée de pourquoi elle ne voulait pas que cela commence.


Mickael ne savait pas du tout ce qui pouvait se passer du côté de sa sœur et étrangement, cela était discutable du fait qu'il n'avait jamais rien vu, peut être que la confiance qu'il avait envers sa sœur avait fait en sorte qu'il n'avait pas demander de trop l'ausculter, quoi qu'il en soit, Koyori fut d'accord pour un petit déjeuner au lit et après qu'il lui ai demander ce qu'elle désirait et qu'il allait partir, il se laissa embrasser et y répondit avec beaucoup d'amour avant de sortir en lui disant qu'il ne sera pas long, une fois en dehors de la chambre, il s'étira un peu et fila directement dans la cuisine pour voir que les autre avaient manger, ce qui était plaisant à voir, il prépara alors un bon assortiment de nourriture avec des choses qu'avec demander sa compagne et aussi certaine chose pour lui, il posa alors le tout sur un plateau et remonta vers sa belle, posant cela devant elle avec le sourire et venant lui poser un baiser pleine de douceur sur la joue en lui demandant si il n'avait pas été long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 4 Fév - 1:19

Ayla avait cessé de plaisanter et de rire avec les filles, ce qu’elle venait d’apprendre au sujet de Jessica était assez grave. La mère Neko avait alors questionné la jeune Syn à ce sujet là. La jeune femme lui avait alors expliqué qu’à force de jouer avec son ADN avec une machine peu performante cela était  apparu. Ça avait dû lui faire un sacré choc… Au moins, elle avait été sauvée des viols, mais le prix était des plus élevés… Cependant, son regard se glissa vers sa propre fille et elle sentit son cœur se briser. Elle ne fit cependant aucun commentaire sur sa fille ou sur le sujet des viols… Bien que pour Felyss se soit bien plus compliqué que ça. En attendant, la blonde continuait d’expliquer ce qu’était son membre et les conséquences qu’il pouvait entraîner pour elle et son entourage. Surtout vu que Felyss était particulièrement attaché à elle. Il était donc tout à fait normal que la mère de famille s’inquiète pour la benjamine de la famille.

« Tu devrais en parler à ton frère Jessica, si tu crains trop ses effets, il pourrait peut-être te donner une sorte d’inhibiteur, mais il ne faut pas que tu culpabilise de ce que tu es, même si ce n’est pas de ta volonté que tu l’es. »

Elle se passa une main derrière la nuque un peu gênée, c’était un peu compliqué et elle ne savait pas vraiment ce qu’elle pouvait lui dire.  Felyss quand à elle s’était légèrement blottie contre sa maîtresse dans elle lui avait caresser la tête, qu’elle ait une verge ou un clitoris ne semblait pas la perturbée plus que ça. La petite féline ronronna légèrement, restant encore et toujours pelotonner contre Jessica, même si elle savait qu’il faudrait qu’elle se lève pour que sa mère prenne les mesures pour ensuite pouvoir commencer leurs tenues. En attendent, elle voulait simplement profiter d’être contre sa maîtresse.


Koyori ne se souciait pas vraiment de sa sœur pour le moment. En fait, pour le moment, tout ce qui importait pour elle pour le moment, c’était passé un peu de temps avec son compagnon, à croire qu’elle était encore dans les restes de ses chaleurs, bien qu’elles ne prennent plus le pas sur elle. Soit, elle avait donc accepté de prendre un petit déjeuner au lit, estimant que ce serait probablement assez agréable. Elle bougea un peu et grimaça. Ses jambes étaient encore sensibles, ils n’y avaient pas été de main morte, il fallait bien qu’elle l’avoue. Elle avait alors demander du lait ainsi que quelques petites chose à manger à son compagnon avant de lui dérober un baiser,  puis, elle l’avait laisser partir.

Pendant qu’il n’était pas là, la brune s’était simplement recouché et avait remonté les couvertures, jusqu’à au dessus de ses oreilles, laissant échapper un bâillement sonore, elle n’était vraiment pas du matin. D’ailleurs, elle s’était bien vite surprise à grogner, heureusement que Mickael était partie chercher à manger… même si il commençait à la connaître maintenant. Ce fut l’odeur de la nourriture qui la prévint du retour du médecin et elle s’était forcée à se redressée et à se draper dans le drap, faute de mieux. Puis, l’homme était entré et elle lui avait maintint la porte ouverte par télépathie pour lui facilité les choses, la refermant ensuite derrière lui alors qu’il vint poser le plateau devant elle, lui posant un baiser sur la joue ou du moins ce fut son but premier, car, malicieuse, la Neko avait tourné la tête au dernier moment, son baiser se posant du coup sur ses lèvres. Après quoi, elle lui avait sourit avec tendresse.


« J’étais sur le point de me rendormir. »

Lui avait-elle avoué alors que ses oreilles furent parcourues d’un petit frisson sur son crâne. Elle s’était ensuite assise plus convenablement, bougeant avec précaution à cause de l’état de ses jambes. Elle s’était alors emparer d’un morceau de gâteau dans lequel elle avait mordu avec appétit sa queue ondulant doucement dans son dos.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 5 Fév - 14:29

Bien entendu que Jessica aurait du en parler à son frère, néanmoins, il y avait quelque chose qu'elle voulait prouver, ou même se prouver à elle même, cela était le fait qu'elle n'était plus la petite fille qu'il connaissait avant, elle avait vécu tellement de malheur et surtout avait subit une modification massive de son corps, alors elle avait du réapprendre tout ce qu'elle savait auparavant à propos d'elle, la raison pour laquelle elle était comme cela maintenant était surtout du fait qu'elle pouvait être normal malgré ce qu'elle avait entre les jambes, elle continua alors de caresser un moment Felyss pour qu'elle ne soit pas trop triste avant de réfléchir à une réponse pour sa belle-mère, la jeune Syn ne savait pas si elle allait être satisfaite de quelque chose comme cela, néanmoins, ce qu'elle allait lui dire avait une grande part de vérité.

"Ne vous en faite pas, belle-mère, j'ai vécu avec cela pendant un bon moment maintenant je suis sur qu'il n'y a pas de problème, et ils ont surement du dire cela pour me faire peur, également, je suis assez grande pour m'occuper de mes propre problèmes, et puis, on peu s'en occuper juste entre nous trois n'est ce pas?, je veux juste que mon frère soit fière de moi."

C'était un peu étrange à dire mais elle voulait lui montrer qu'elle était capable de s'occuper d'elle, néanmoins, Jessica rajouta quand même que du fait que pour le moment personne d'autre n'y avait toucher mis à part elle, son membre semblait juste comme inactif, peut être que finalement il n'y allait pas y avoir de problème, ou, chose qu'elle ne pensait pas, peut être que le toucher d'une autre femme allait provoquer ce changement, et qui sais comment elle allait devoir supporter ce qui pourrait arriver une fois que cela serait actif, quoi qu'il en soit, elle garda son grand sourire expliqua que puisqu'elle savait pour ce qu'elle avait en bas maintenant, elle n'aurait plus peur de se déshabiller devant elle du moins, elle murmura également à Felyss qu'elle devais suivre son exemple et devenir une Neko avec du caractère, que comme cela elle l'aimerait encore plus, peut être que cela la stimulera plus.


Du côté de Mickael, il avait bien remarqué la télépathie de sa compagne et l'avait remercier avec un tendre sourire, et quand elle avait tourner la tête pour que le baiser soit sur ces lèvre, il en avait poser un deuxième un peu plus long sur celle ci, histoire de lui en donner encore plus, finalement, quand elle évoqua qu'elle était sur le point de ce rendormir, il répondit qu'ils pouvaient surement se prélasser dans la lit pendant la journée, après tout, tant qu'il était avec elle, le reste était peu important, surtout que Jessica était avec Ayla et elle était grande, elle pouvait bien s'occuper seule pendant une ou deux journée, il pris alors un croissant et le mangea avec le sourire pendant qu'il continuait d'être assez proche de sa douce pour sentir sa peau contre la sienne, c'était tellement bon d'avoir un moment comme cela, et d'ailleurs, il se demandait bien si ils allaient pouvoir discuter de leur projet de vacances, il évoqua alors cela par la suite pour voir si elle se souvenait de ce qu'ils avaient parler la dernière fois, lui même avait surement besoin d'un rafraichissement en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis-
Sauter vers: