Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 12 Nov - 1:52

Koyori avait sentit la semence de son compagnon se répandre en elle et elle s’était félicité de l’avoir embrasser pour évité de crier de plaisir quand ce moment était arrivé. La féline se mua encore un peu sur le membre de son compagnon, l’embrassant avec une tendresse absolue, laissant leur langue s’entremêler avec une certaine passion. Les mouvements ralentirent, puis, la brunette se coucha simplement sur son compagnon avant de lui coller un suçon dans le cou avant d’en revenir à ses lèvres en un baiser moins fougueux. Sans pour autant se retirer se son membre, elle se coucha sur lui, ne se souciant que peu que quand elle bougea pour prendre une position plus confortable, elle bougea un peu sur son membre. Usant de son pouvoir de télékinésie, la jeune femme fit voler une couverture qui vint les recouvrir tout les deux. Puis, elle avait posé sa tête sur son épaule, collant sa joue contre son épaule, elle caressa la joue de Mickael avec douceur avant de lui parler d’une voix endormie.

« Prenons un peu de repos… Je pense que ça vaux mieux. »

Et encore une fois, elle vint poser un petit baiser dans son cou, laissant ensuite sa main retomber sur l’épaule de son compagnon. Sans qu’elle ne s’en aperçoive, la fille chat ferma les yeux, caressant machinalement la surface de chaire qui se trouvait juste sous sa main, elle sentait son cœur qui battait à tout rompre au creux de sa poitrine, elle était encore essoufflée et avait du mal à se reprendre quand à ce qu’ils venait de faire. Puis, elle ne tarda pas à s’endormir contre lui, son ronronnement toujours très bas, mais tout de même présent en continue.


Felyss avait docilement été chercher les livres que Jessica lui avait demander avant de venir s’installer sur les genoux de la blondinette. Encore une fois, heureusement que la petite féline était un véritable poids plume, sinon la guérison de l’humaine génétiquement modifiée serait un peu compliquée. Quoi qu’il en soit, pour l’heure elle était donc simplement installée sur les genoux de la jeune femme qui ouvrit d’un des livres. Elle regarda ce que Jessica lui apprenait avec un sourire doux posé sur les lèvres. La blonde lui montra alors un dragon et Felyss laissa échapper un cri de joie alors que ses oreilles se dressaient sur son crâne. Puis, elle demanda à sa maîtresse :


« Tu m lis une histoire Jessica ? S’il te plaît. »

Felyss se colla un peu contre Jessica alors que le bout de sa queue se balançait légèrement sur le rebord du fauteuil. Si sa sœur était un chat sauvage et que sa mère avait été domestiquée, la petite féline avait quand à elle tout du vrai chat de salon.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 13 Nov - 0:37

Mickael c'était attendu à continuer après la deuxième éjaculation, après tout, elle semblait bien partante pour continuer encore et encore, mais finalement, il remarqua qu'elle semblait ralentir, alors son cerveau commença à refroidir doucement, il la regarda alors qu'elle l'embrassait avec une tendresse des plus absolue, continuant toujours d’entremêler leur langues, elle se coucha alors sur lui alors qu'il se demandait ce qu'elle allait faire et lui posa un suçon avant de l'embrasser de nouveau, il trouva ce baiser un peu moins fougueux mais il y répondait avec toujours autant d'amour, finalement elle ne fit juste que se coucher sur lui et prendre une couverture avec sa télékinésie pour la poser sur les deux tourtereaux, il enlaça alors sa compagne pendant qu'elle posa sa joue sur son épaule et lui parla en lui caressant la joue, lui disant qu'il fallait mieux prendre du repos, ce qu'il accepta assez vite, il aurait pu continuer avec une boisson énergétique, mais ce était inutile si Koyori n'était pas en état, elle lui posa alors un baiser sur le cou et commença à lui caresser l'épaule avant de s'endormir, ce qui fut assez rapide, néanmoins, il garda le sourire, même si il était un peu exciter du fait que sa verge soit encore en elle, il sentait la fatigue venir avec le refroidissement de son cerveau et il souhaita un bonne nuit à sa douce avant de fermer les yeux pour s'endormir aussi.


Pendant ce temps, Jessica continuait d'expliquer des choses à une Felyss qui semblait des plus joyeuse, ce qui rendait la petite Syn de bonne humeur, après tout, elle préférait la voir comme cela que triste et pensant tout le temps au problèmes qu'elle n'avait jamais fait, la Neko lui demanda alors de lui lire une histoire alors qu'elle se collait un peu plus à elle, ce qui la fit presque rougir, néanmoins, elle en profita pour lui caresser un peu les cheveux et lui donner son accord, continuant de lire le livre avec le dragon comme couverture, racontant une histoire de chevalier, de magie ainsi que de princesse, de temps à autre, elle demandait à Felyss si il y avait quelque chose qu'elle ne comprenait pas, par un exemple un mot qu'elle n'entendait pas souvent ou alors une expression, l'histoire continua alors comme cela jusqu'au moment ou elle remarqua l'heure et plaça un marque page sur l'endroit ou elle s’arrêta avant de tourner sa tête vers sa partenaire, lui demandant si elle voulait voir ou sa mère en était du côté des plateaux, car elles avaient surement faim maintenant, de toute manière, elle pouvait toujours prendre le livre avec elle alors elle pourrait en toute occasion continuer de lire cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 13 Nov - 3:18

Koyori avait donc décidé de leurs accorder un moment de repos. Ainsi, elle s’était simplement couchée sur son amoureux et amant. Elle ne tarda donc pas à s’endormir, non sans les avoir recouvert d’une couverture. Elle s’était tellement endormit rapidement qu’elle n’avait même pas entendu quand il lui avait souhaité bonne nuit. Dans son sommeil, la féline continuait encore et toujours de ronronner, ainsi blottit tout contre celui qu’elle aimait. Au début, le sommeil fut des plus calme…Puis, le corps de la femme chat sembla à nouveau être en manque et elle commença à se mouvoir sur le membre du médecin sans même se réveiller… Une sorte de somnambulisme ? Oui, on pouvait dire ça comme ça…


Pendant que sa sœur dormait, Felyss était tranquillement installée sur les genoux de sa belle sœur, ne se souciant pas le moins du monde que cela puisse faire de l’effet à la blondinette. Il fallait dire qu’elle n’avait jamais remis en cause les façons d’agir de son père et elle ne s’était donc jamais demander pourquoi il aimait telle la prendre sur ses genoux… Sans compter ce qui s’en suivait généralement, enfin, pour l’heure, c’était une autre histoire et cela ne se reproduirait pas de si tôt. Soit, Felyss était donc assise sur les genoux de Jessica, écoutant ce qu’elle lui disait des livres. La blondinette lui caressa ensuite les cheveux et elle ferma les yeux, savourant ces caresses alors qu’elle lui avait demandé de lui lire une histoire, comme l’aurais fait une jeune enfant. Elle lui avait alors lu l’histoire et Felyss avait écouté attentivement, regardant les images qui s’offraient à sa vue. Elle appris beaucoup avec les réponses que lui donnait sa jeune maîtresse, elle aimait vraiment apprendre avec elle, parce qu’elle n’avait pas l’impression d’être bête ou de mal faire, comme c’était le cas avec son ancien maître. Elle n’avait pas vu le temps passé, elle avait tellement aimé écouter cette histoire que les heures auraient pus se changer en minute. Jessica lui avait demandé si elle voulait aller voir sa mère et la petite féline avait hoché la tête. Laissant le livre à la blonde, elle alla ranger tout les autres avant de revenir pour pousser le fauteuil de sa maîtresse jusqu’à sa mère.


Pendant ce temps Ayla avait surveillé la cuisson tout en préparant deux pichets de citronnade, un pour leur soirée entre fille et un pour les amoureux, même si elle n’était pas très sûre qu’il soit consommé dans leur cas. Elle venait de sortir le gâteau de Jessica, ainsi que son cake du four, elle était en train d’en couper quelques parts pour le plateau du couple, puis, elle avait entendu les fille revenir et elle leur avait adresser un sourire chargé de douceur.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 15 Nov - 22:06

Mickael lui ne se rendait pas compte de ce qu'il se passait pendant qu'il se reposait, il la serrait doucement contre lui et semblait avoir un sommeil paisible, néanmoins, le fait qu'elle commence à bouger de la sorte commença à changer un peu son rêve, il fut alors un peu plus chaud et ces mains semblait se positionné d'elle même sur les hanches de sa compagne, sans faire le moindre geste bien entendu, mais c'était un peu comme elle, du somnambulisme, quoi qu'il en soit, cela allait durer un bon moment et il allait surement jouir en elle si cela durait assez longtemps, à ce demander dans quel état allait être l'intérieur de Koyori au réveil, un bon petit déjeuner allait être obligatoire pour bien récupérer ces forces, ou alors une boisson énergétique...


Jessica avait donc proposer à Felyss de retourner vers sa mère pour qu'elles puissent voir et même l'aider pour la fin de la préparation, la réaction de la petite Neko fut assez rapide, elle rangea alors les livres pendant que Jessica rangea celui qu'elle allait garder dans un petit compartiment de sa chaise roulante, elle s'étira alors un peu et attendit que sa partenaire vienne la pousser pour se diriger vers la cuisine, ou Ayla semblait avoir presque fini de tout préparer, dommage, elle aurait bien voulu faire quelque chose avec elle encore, mais ce n'était pas quelque chose de si important, ce qui l'était semblait surtout le fait de passer un moment avec elles pour qu'elles puissent mieux se sentir ici, surtout Ayla, car elle avait déjà fuguer une fois, il était cette fois question de lui trouver des choses à faire sans que cela ne lui dérange le dos, elles s'approchèrent alors et Jessica tendit ces mains vers Ayla.

"Je vais les porter belle-mère, je peux en placer plusieurs sur ma chaise roulante, comme cela il y aura moins de problème, et puis j'ai envie d'aider."

C'était surtout pour aider qu'elle demandait cela, en même temps, elle se demandait bien quoi poser comme question à Ayla, après tout, elle avait vécu pas mal de temps en liberté avant de devenir la mère de deux enfants, l'une étant peut être un peu trop changer alors que l'autre semblait bien attacher à elle, d'un certain point de vue, c'était mieux comme cela, Koyori n'avait pas autant besoin de sa mère que Felyss, et Jessica pouvait un peu en profiter pour avoir quelque calin, en tout cas, elle attendit l'avis de sa belle-mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 15 Nov - 23:14

Et les choses s’était poursuivit ainsi, la féline dormant profondément en continuant encore et toujours de ronronner. Probablement que sans ce somnambulisme, le ronronnement aurait finit par cessé, mais non, elle continuait de se mouvoir encore et toujours sur le membre de son amant sur lequel elle était toujours empalée. Ses joues avaient pris une teinte légèrement rouge, mais cela ne troublait en rien son sommeil dont les rêves s’étaient peut être juste fait trop érotiques. Cela s’en ressentir, car, après un nouveau gémissement, le corps de Koyori se mit de lui-même à encore accélérer les mouvements, elle ne se rendait même pas compte de ce qu’elle faisait… Bien que, dans son état actuel, elle n’aurait probablement pas agit différemment. Un petit sourire étirait ses lèvres, laissa la pointe d’un petit croc visible, mais qui pourrait le voir de toute façon, personne n’allait rentrer dans la chambre, personne d’autre qu’eux deux.


Felyss avait accompagné Jessica près de sa mère alors que celle-ci préparait les plats. La blonde avait alors demandé à porter des plateau pour aider Ayla et elle lui avait sourit avec tendresse. Jessica était probablement la fille qu’elle aurait aimé avoir si sa vie avait été différente. Ne vous leurrer pas, elle adorait ses filles, mais la vie était dur avec les Nekos et elles avaient chacune été brisée à leur façon… La femme chat avait alors aider la jeune Syn à installer deux plateaux sur son fauteuil roulant, puis, elle leur avait sourit, sachant que sa benjamine serait trop préoccupée par ne pas commettre de faute en poussant le fauteuil de Jessica pour en porter un elle aussi.


« Allez poser ça dans ta chambre alors Jessica… Je vous rejoins avec le reste dans quelques minutes. »

Il ne restait de toute façon plus qu’un plateau et celui des amoureux. Elle sourit à Felyss qui se hâta de pousser à nouveau le fauteuil de la blonde. Ayla s’arrangea pour prendre les deux plateaux et les garder en équilibre tel que l’aurait fait une serveuse. Elle avait dû apprendre à le faire pour ne pas donner plus de raison de la battre à son ancien maître. La féline soupira alors, puis, elle se dirigea vers la chambre du maître de maison et glissa le plateau sur le pas de la porte, le plus silencieusement possible. Elle s’éclipsa alors aussi silencieusement qu’elle était venue. Ainsi, Ayla rejoignit les deux filles qui avaient disposé les plateaux sur les meubles, elle fit de même avec celui qu’elle portait. Elle sourit alors, pivotant simplement vers les deux filles :

« Alors, qu’est-ce que vous avez envie de faire maintenant les filles ? »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 17 Nov - 16:05

Jessica ne savait pas trop comment elle allait faire pour bien tout tenir, mais dans tout les cas, elle était contente de voir qu'Ayla lui faisait assez confiance pour lui donner deux des plateaux, elle fit donc attention avec ces mains pour bien les tenir et faire en sorte que tout cela ne bouge pas trop pendant le trajet qu'elles allaient faire, elle et Felyss, qui, après que sa mère lui ai dit d'emmener les plateaux vers la chambre de la jeune Syn, s'y dirigea avec hâte, ce qui était plaisant à voir, après tout, du moment qu'elle s'amusait, le trajet fut un peu mouvementer mais rien ne fut briser ni même renverser, ce qui fut un soulagement pour Jessica, une fois arriver dans la chambre, elle demanda un coup de main à Felyss pour bouger une petite table qu'elle avait dans un coin de sa chambre, voulant la placer dans un coin un peu plus spacieux pour qu'elles puissent se placer autour, une fois cela fait, elle posa les deux plateaux et caressa un moment la tête de Felyss avec le sourire pour lui montrer qu'elle avait bien fait et aussi pour continuer à sentir ces doux cheveux, elles n'eurent pas longtemps à attendre avant qu'Ayla n'arrive avec le reste Jessica indiquant sa petite table pour placer ce qu'elles allaient manger de suite avant de finalement poser la question de savoir ce qu'elles avaient envie de faire.

"Je ne sais pas, on est trois alors on à qu'a proposer des choses, pour ma part on pourrais soit discuter un peu, soit s'amuser avec les vêtements que Felyss et moi avons trouver, ou bien que belle-mère nous fasse toute belle, quelqu'un à d'autre idées?"

Elle avait terminer sa phrase avec un grand sourire, qu'importe qu'elles choisissent une de ces proposition ou qu'elles en demandent d'autre, pour sa part, elle était heureuse de pouvoir parler comme cela avec d'autre femme, d'accord il y avait eu Koyori avant, mais avoir plus de diversité aidait n'est ce pas?, et puis elles faisaient presque partie de la même famille maintenant, enfin, quand Mickael se décidera à trouver un moyen pour se marier vraiment avec Koyori cela sera officiellement le cas, mais dans la tête de la jeunette, c'était tout comme, elle attendit donc une réponse en grignotant un peu dans ce qu'il y avait autour d'eux, elle était assez proche de Felyss mais était sortit de sa chaise roulante pour s'asseoir près de la table basse, attendant simplement la réponse des deux Neko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 17 Nov - 18:12

Felyss avait donc aidé sa jeune maîtresse à déplacer la table, elle était plus forte qu’elle n’en avait l’air, mais elle n’avait que peu l’occasion de l’utiliser. La petite féline avait ensuite aider Jessica à disposer les plats sur la table avant l’arriver de sa mère.  Puis, elle s’installa simplement à genoux, la tête posée sur les genoux de la blonde, qui entreprit bien vite de lui caresser les cheveux. Un doux ronronnement s’échappa alors des lèvres de la jeune féline, elle aimait vraiment les caresses de sa maîtresse. Ayla arriva alors et leur demanda leur avis quand à la suite du programme. Jessica avait alors proposer trois pistes : parler, faire des essayages ou que la plus âgée des Nekos. La petite féline tourna alors les yeux vers sa mère qui eut un sourire des plus tendres.

« J’ai une proposition dans ce cas. Nous allons aller voir pour les vêtements et nous reviendrons ici avec nos tenues préférer et des tenues de nuit. Quand on sera revenu, je vous maquillerais, un maquillage correspondant à la tenue choisie bien sur. Et rien ne nous empêche de discuter en parlant de tout ça. Cela vous conviens ? »

Comme toujours, un grand sourire aux lèvres, Felyss avait applaudit, puis, elle s’était souvenue que Jessica venait à peine de s’asseoir, alors, encore une fois, elle fit ce qu’elle estimait le mieux pour sa maîtresse. Ainsi, elle se ravisa et plongea son regard écarlate dans celui de sa mère.

« On peux peut-être manger un peu avant, Jessica-sama viens juste de s’asseoir, on peu lui épargner de tout de suite changer d’endroit ! »

Elle voulait bien faire, comme toujours, trop bien faire peut être. Ayla regarda sa fille puis, se mordit légèrement la lèvre avant de glisser son regard vers Jessica. C’était pourtant elle qui avait fait cette proposition. Ayla se demandait cependant si sa fille avait raison… Enfin autant attendre un peu, elles avaient toute la nuit devant elles maintenant.

« Alors discutons un peu dans ce cas, tout en mangeant un peu. Nous irons quand tu t’en sentiras prête Jessica. Felyss a raison, on ne va pas abuser de tes forces. »

Et elle lui sourit d’un air doux. Felyss pendant ce temps s’installa sur ses genoux, toujours aux cotés de Jessica, dans une attitude soumise, comme toujours. Elle était vraiment très différente de Koyori il n’y avait pas à dire, mais en voyant la soumission de sa benjamine, Ayla souffrait en silence. Tout ça car elle n’avait jamais pus la protéger…

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 19 Nov - 18:23

La discussion alla assez vite et Jessica n'eut même pas le temps de dire quelque chose, néanmoins, ce n'était pas pour cela qu'elle n'était pas contente de voir qu'il n'y avait pas de tension, bref, Ayla avait eut une idée qui était plaisante, à savoir d'allé directement prendre des vêtements et d'ensuite revenir pour un peu de maquillage, ce qui était bien, mais Felyss avait une autre idée en tête, à savoir laisser un peu de temps à sa maitresse de se reposer les jambes, ce qui était chou, même si le fait qu'elle ajoute un suffixe à son prénom la baisser la tête d'embarras, se tortillant une mèche et les joues un peu rouge, ce n'était pas déplaisant, mais Koyori ne faisait pas ce genre de chose, alors pourquoi elle le ferait aussi, elle voulu lui dire mais Ayla accepta cela et maintenant il fallait quand même trouver quelque chose à dire, ce qui laissa enfin une opportunité pour la petite Syn pour s'exprimer, oh elle ne regrettait pas d'avoir entendu Felyss exposer ce qu'elle voulait, mais bon.

"Merci Felyss, il est vrai que j'ai besoin d'un peu de repos, mais le sama à la fin de mon prénom est peut être un peu trop gênant pour moi, cela te dérangerais de m'appeler juste Jessica?, aussi bien ta mère que Koyori le font aussi, sinon, j'aimerais bien savoir ce que vous aimez faire de votre temps libre, je n'ai pas eu l'occasion de trouver quelque chose qui me plaisait alors j'essaie de prendre des exemple."

Elle eut un petit rire avant de manger un peu de chips, Jessica rappelais bien trop souvent sans le vouloir que cela ne faisait que peu de temps qu'elle était libre, alors elle redécouvrait un peu tout, par ailleurs, même si avec ce qu'elle portait elle avait l'air d'une humain assez blanche, en réalité elle était plus monstrueuse qu'Ayla et même que Felyss, néanmoins, elle ne voulait pas que les autre le sache, elle n'aimait pas montrer cette partie d'elle même, elle cachait alors tout sous ce sourire radieux et ces talents d'actrice qui venait certainement de sa mère, après tout, elle était aussi douée qu'elle pour ce genre de chose, elle jeta alors un coup d’œil à Felyss pour voir si elle réfléchissait à quelque chose avant de sentir un peu ces jambes, elles allaient pas trop mal pour le moment mais encore un peu de repos ne lui ferais pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 20 Nov - 0:39

Felyss avait voulu faire au mieux pour sa maîtresse, mais quand Jessica avait parlé, ça avait été pour dire que le sama avait peut être été de trop et les oreilles de la jeune fille chat se couchèrent sur son crâne au point de presque disparaître dans sa longue chevelure sombre.

« Felyss a encore fait une bêtise… »

Soupira la petite Neko alors que la blonde continuait à parler, lui demandant de l’appeler juste Jessica comme le faisait déjà Ayla et Koyori. La jeune féline avait alors baissé la tête, sa queue s’enroulant piteusement autour de l’une de ses jambes alors qu’elle se murait dans le silence : pour elle, elle avait mal agit, mais elle ne comprenait pas vraiment ce qui posait problème, elle avait toujours user de ce suffixe avec son maître, ça n’avait jamais posé de problèmes. La fille chat s’était donc simplement rassit au pied du siège où était installée Jessica, posant simplement sa tête sur les genoux de la blonde. Elle ne chercha pas à manger, elle se punissait parce qu’elle avait mal agit, toujours selon elle… Son regard était masqué par une ombre, mais sinon rien n’était visible sur elle.  

Ayla regarda sa fille agir, puis, elle soupira, laissant simplement Jessica agir, il n’y aurait que comme ça que la petite féline soumise pourrait véritablement commencé à changer. Ses propres oreilles se couchaient sur son crâne alors qu’elle était assaillit par une nouvelle bouffée de culpabilité. Cependant, elle croisa le regard de Jessica et lui fit simplement une mimique d’impuissance. Cet homme l’avait modelée depuis sa plus tendre enfance et Rome ne s’était pas faite en un jour. Non, en fait, la féline adulte répondit plutôt à l’autre question qu’avait posé la jeune femme. Qu’est-ce qu’elle aimait faire ? Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas fait ce qu’elle voulait et vraiment ce qu’elle voulait… Un soupire lui échappa alors qu’elle se passa une main dans la nuque.


« Cela fait longtemps que je n’ai pas fait ce qui me plaisait parce que ça me plaisait… Mais j’ai toujours aimé cuisiner et je suis aussi une bonne couturière, mais ça fait longtemps que je n’ai pas fait de vêtements… Avant que je ne sois capturé, je faisais toutes mes tenues avec ce que je pouvais trouver pour ça… »

Une bouffée de nostalgie s’empara de son regarda alors qu’encore une fois, elle repensait à cette époque, à l’homme qu’elle avait aimé et épouser… Cet homme qu’elle ne reverrait plus jamais maintenant… ses lèvres s’ourlèrent d’un léger sourire alors qu’elle était toujours perdue dans ses pensées.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 20 Nov - 22:50

Jessica ne compris pas, ce qui était normal, après tout, pourquoi elle venait de penser qu'elle avait fait une bêtise, elle regarda donc Felyss mettre sa tête sur ces genoux et ne mangeant pas, ce qui l'irrita un peu sans le montrer, elle jeta alors un coup d’œil à Ayla, qui ne semblait rien faire mis à part soupirer, peut être que c'était à elle de faire quelque chose car elle était sa maitresse?, c'était une bonne idée, et puisqu'elle semblait bien aimé ce punir elle même, pourquoi ne pas inverser les rôles, elle arrêta alors de manger pour caresser doucement les cheveux de la Neko qui avait la tête sur elle pour le moment, ce qu'elle allait faire était peut être un peu étrange, mais c'était uniquement pour le but qu'elle arrête de toujours penser qu'elle faisait des bêtises, elle approcha alors son visage des oreilles de la petite avant de lui dire quelque chose d'une voix calme mais douce.

"Tu n'a pas fait de bêtise Felyss, c'est plutôt moi qui ai fait quelque chose de mal, vu que tu semble triste maintenant, je suis désolé, je ne pensait pas que tu n'aurait pas aimé que je te dise cela, tu veut bien me pardonner et reprendre le sourire?"

Sa voix c’était faite un peu triste sur la fin, comme pour montrer qu'elle regrettait ce qu'elle avait fait, peut être que comme cela, elle allait reprendre le sourire et se rendre compte qu'elle n'avait rien fait de mal, en attendant, elle ne mangeait plus, cherchant à imiter la petite Neko qui avait toujours sa tête sur ces genoux pour le moment, elle reporta alors son attention sur Ayla qui semblait parler de couture, les yeux de la jeune Syn semblait s'illuminer légèrement, elle semblait intéresser par cela, après tout, elle aimait bien les choses faite maison, son sourire se fit alors un peu plus radieux au fur et à mesure qu'elle écoutait sa belle-mère, elle eut une idée intéressante d'ailleurs, elle attendit donc un peu de temps, pour laisser encore Ayla dans ces pensées, avant de lui parler avec une voix assez douce.

"De la couture?, oh j'aimerais tellement porter quelque chose que vous feriez belle-mère, cela vous tenterais de faire quelque chose maintenant que vous avez du temps?, je pourrais être votre modèle si vous voulez..."

Elle s’arrêta alors un moment, elle avait oublier quelque chose, une chose qu'elle ne voulait pas montrer à personne, même pas à Felyss ou à son frère, elle perdit un peu son sourire et se gratta un moment la joue, c'était malin, mais si jamais elle acceptait, il allait falloir trouver un moyen pour cacher cette 'chose'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 21 Nov - 3:19

Felyss restait donc simplement, immobile un long moment, la tête posée sur les genoux de sa maîtresse, toute tristounette que cette dernière l’ai réprimander… En tout cas, c’était ainsi qu’elle voyait les choses. Elle sentit alors Jessica lui caresser les cheveux, mais elle ne bougea pas un instant, le cœur serré au creux de sa poitrine. Cependant, ses oreilles ne se redressèrent pas pour autant. Elle sentit ensuite le souffle de la blonde contre ses oreilles alors qu’elle lui disait que ce n’était pas la féline qui avait fait une bêtise, mais elle. La fille chat avait alors lever ses yeux rouge vers elle sans comprendre… Alors, elle n’avait rien fait de mal ? Dans la tête de la jeune fille chat, si elle n’avait pas fait de bêtises, elle pourrait continuer à l’appeler Jessica-sama. Elle la regarda un moment et un sourire timide étira légèrement le coin de ses lèvres alors qu’elle hocha légèrement la tête, sans trop se sentir véritablement à l’aise. Elle n’y pouvait rien, c’était plus fort qu’elle que d’agir ainsi. Restant assise aux pieds de l’humaine génétiquement modifiés, Felyss commença timidement à piocher dans les plats. Ne disant pas le moindre mot quand elles parlèrent de ce qu’elles aimaient faire toutes les deux.

Ayla avait grogné quand elle avait entendu Jessica et elle lui avait lancé un regard désapprobateur, mais elle ne dit rien. Pour Felyss, elle était la maîtresse, quoi que dise sa mère, la parole de la blonde serait mille fois plus importante, c’était ainsi. Ca avait beau lui briser le cœur, elle ne pouvait rien y faire, cela voudrait dire reprendre l’éducation de sa fille à zéro et il était sans aucun doute trop tard pour ça. Elle ne fit pas de commentaire, se contentant de s’emparer d’un sandwiche qu’elle commença à manger lentement. Puis, ils commencèrent à parler de leur passion et, plus particulièrement, de la couture. Jessica lui disait qu’elle aimerait poser quelque chose qu’elle ferait et lui demanda si elle aimerait lui faire une tenue maintenant qu’elle avait du temps, elle lui proposa même d’être son modèle. Ayla la regarda un moment, pesant le pour et le contre quand à tout cela, puis, elle avait simplement hoché la tête avant de lui dire :


« Ce serait avec joie Jessica. Nous verrons ça dès que j’aurais pus trouver ou acheté du tissu. »

Et elle lui adressa un sourire avant de croquer à nouveau dans son sandwiche, toujours debout pour sa part.


Du coté du couple, le repos s’était plutôt bien passé… Si l’on omettait bien sur ce drôle de somnambulisme qui leur avait fait remettre le couvert, encore une fois. Cela avait certes été bien moins intense qu’un peu plus tôt, cela avait pourtant quand même fait monter le plaisir pour les deux amants. Finalement, vint le moment de pure jouissant. Cela réveilla d’ailleurs la féline qui se réveilla dans un gémissement de plaisir. Elle sentit alors encore une fois la semence de son compagnon se répandre en elle. A nouveau, elle avait réprimé un nouveau gémissement, puis, elle s’était soulevée au dessus de lui, le souffle encore cours. Il fallait dire que même avec ses chaleurs, elle ne s’était pas attendu à ce genre de réveil. Avec un petit grognement, elle se retira de lui et lui laissa la couverture, s’enroulant pour le moment dans un drap… Elle se demanda alors pourquoi elle se levait ainsi… Puis, elle sentit l’odeur de la nourriture que son inconscient avait déjà dû repérer. Elle sourit doucement, sa mère avait pensé à eux malgré tout.

Avec un petit sourire, elle se leva vêtue de ce drap et alla ouvrir la porte. Elle vit alors le plateau au sol et sourit avant de bloquer le drap et de s’emparer de ce dernier avant de venir le poser sur le lit près du médecin, claquant la porte derrière elle. Elle savait que son compagnon était réveiller aussi, elle l’avait entendu bouger. La brunette s’assit en tailleur sur le lit, toujours enroulée dans son drap et sourit à son amoureux, caressant tendrement sa joue avant de se servir un verre de citronnade.


« Vu le contenu du plateau, je pense qu’elles ne m’ont pas attendu pour la soirée entre fille, d’un coté, ça me rassure. »

Elle s’empara aussi d’un petit sandwiche et commença donc à se ravitailler en nourriture et en boisson donc.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 22 Nov - 1:23

Jessica avait vu le regard d'Ayla et avait fait un geste pour lui montrer qu'elle était désoler, elle pensait vraiment que c'était la bonne chose à faire, mais maintenant, elle n'en était plus très sur, enfin, Felyss semblait manger maintenant, ce qui était une amélioration alors elle n'allait pas continuer et pousse sa chance vu les derniers résultat, la jeune Syn recommença donc à manger doucement alors qu'Ayla parlais de l'idée que la petite avait eut un peu plus tôt, elle semblait bien aimer et lui expliqua qu'elle commencerait surement quand elle aurait trouver du tissu, peut être qu'il y avait de cela quelque part dans la maison, elle était si grande après tout, elle continua encore de manger un peu avant de s'étirer un moment tout en parlant.

"Il doit bien y avoir du matériel de couture dans une pièce de cette maison, après tout, certaine tenues qu'on à vu étaient un peu raccommodé, et toi Felyss, tu aime faire quoi?"

Elle était presque sur que cette question n'allait rien donner de bon, mais elle avait eut envie d'essayer de trouver des choses en commun avec elle comme avec Ayla, mais maintenant qu'elle avait lancer l'idée de la tenue, elle allait le faire jusqu'au bout, même si elle avait une petite peur à propos de son corps, mais peut être que la Neko n'allait pas le remarquer, en tout cas, elle continuait de manger doucement en faisait un peu bouger ces pieds, elle pourrait bientôt bouger tranquillement et cela leur permettra d'allé faire un tour du côté de la salle d'essayage.

Mickael avait eut un série de rêves plus intense les un que les autres, et du fait qu'ils baisaient en dormant, cela n'avait été que plus réveil, si bien qu'au moment de jouir, il se réveilla doucement par ce pic de plaisir, ouvrant doucement les yeux pour se rendre compte de ce qu'il avait fait, Koyori elle c'était retirer de lui pour chercher quelque chose à la porte, il la regarda donc pour découvrir un plateau contenant de quoi manger, et son ventre fit aussitôt comprendre qu'il avait faim, il attendit alors qu'elle se pose sur le lit pour se mettre juste à côté d'elle pour lui caresser un moment la joue avec tendresse, prenant lui aussi de quoi boire avant de lui répondre quelque chose.

"Oui, cela va nous permettre de passer plus de temps ensemble."

Il était un peu rouge, non seulement parce qu’il avait un peu chaud, mais aussi parce qu’il se souvenait de ce qu'il c'était passé hier, néanmoins, il n'allait pas reculer, ils avaient eut un plaisir immense, et même si cela avait été extrêmement gênant, pour le moment elle semblait toujours être un peu en chaleur alors ce n'était pas le moment pour faire le timide, il pris alors quelque chose à manger et posa un petit baiser sur la joue de sa belle avec un tendre sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Sam 22 Nov - 2:35

Ayla avait simplement hoché la tête, probablement oui, quelque part. Ils n’avaient pas encore totalement visité le manoir après tout. La mère chat avait simplement manger un sandwiche, même si elle n’avait pas très faim, elle n’y pouvait rien, cela faisait longtemps maintenant qu’elle ne mangeait plus que peu. Elle n’avait plus aucun appétit. La femme chat soupira légèrement et se passa une main dans les cheveux, ébouriffant légèrement sa chevelure sombre. La féline laissa alors la discussion aux deux filles, se contentant maintenant de leur porter une oreille distraite.

Felyss releva les yeux vers Jessica. Qu’est-ce qu’elle aimait faire ? En fait, il n’y avait pas grand chose qu’elle faisait avant que la maîtresse et le maître ne l’emmène avec elle chez eux. La petite féline regarda un moment l’humaine génétiquement modifié, puis se dandina nerveusement à ses pieds avant de lui répondre, tout simplement :


« Felyss ne sais pas faire grand chose, mais quand je m’ennuyait, je m’inventait des histoires… »

Felyss avait ensuite laissé son regard glisser au niveau du sol. Ses oreilles frissonnaient doucement sur son crâne alors qu’elle posa à nouveau sa tête sur les genoux de Jessica, comme la petite Neko de salon bien obéissante qu’elle était. Elle aurait pus rester des heures comme ça sans jamais se plaindre, mais elle redressait la tête de temps à autre pour venir picorer dans les divers plats. Elle continuerait probablement encore de pioche à droite à gauche toute la nuit, peut être même jusqu’au lendemain. En attendant, elle était bien ainsi et elle aimait bien rester ainsi près de Jessica.


Pendant ce temps, dans la chambre du petit couple, Koyori sentait à nouveau une bouffée d’envie la prendre aux tripes, mais elle allait au moins lui laisser le temps de se substanter  quelque peu. Elle croque donc à belles dents dans son sandwiche, se régalant purement et simplement alors qu’elle gardait son regard sombre posé sur son compagnon, un peu amusée d’avoir aussi clairement entendu son ventre protester. Mickael lui caressa maintenant la joue et elle frissonna légèrement, ronronnant à nouveau sous ce traitement. Oui, ils passeraient plus de temps ensembles. Il lui posa un baiser sur la joue et, dans son état il n’en fallu pas plus pour que son intimité s’humidifie. Elle avait alors déposé un doigt sur les lèvres de son amant avec douceur avant de venir prononcé quelques mots à son oreille avec une voix pleine d’envie :


« Tu ferais mieux de tenir loin de moi le temps de manger ou je ne te laisserais pas le temps de le faire mon amour. »

D’ailleurs, elle ne pu s’empêcher de lui mordiller l’oreille avec envie. Puis, elle se décolla de lui pour prendre une poignée de pop corn sucré dans le petit bol qui les contenaient. La féline sourit légèrement et plongea son nez dans son verre pour se tenir au mieux le plus calme possible.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 24 Nov - 16:11

Pour le moment, Jessica attendait la réponse de Felyss, après tout, elle devait bien avoir quelque chose qu'elle aimait faire non?, et elle avait raison, la petite lui expliqua que quand elle s'ennuyait, elle s'inventait des histoires, on aurait pu croire que la petite Syn allait rire de cette attitude enfantine, mais non, elle semblait contente de cela, peut être que cela était du au fait qu'elle aimait bien la jeune Neko et qu'également elle semblait bien aimer lire des histoires, alors peut être que celle de Felyss allaient être intéressante à entendre, elle attendit donc encore un peu, mangeant avec le sourire, avant de faire signe à la jeune Neko qui avait sa tête sur ces genoux de lever la tête le temps qu'elle lui parle.

"Tu m'en racontera?, je suis sur qu'elles doivent être fabuleuse?"

Elle lui fit alors un sourire radieux alors qu'elle jeta un coup d’œil à Ayla pour voir si elle n'avait pas une autre idée aussi, d'ailleurs, elle vérifia à nouveau ces jambes et fut satisfaite de voir qu'elle semblait bien fonctionner, elle se leva alors pour expliquer qu'elle était prête à allé s'amuser avec les tenue, toute souriante, c'était surement un bon moyen pour calmer un peu les tensions et surtout pour que les deux Nekos puissent se changer un peu les idées.


La caresse sur la joue de sa partenaire semblait être le grand maximum qu'il pouvait lui donner, car elle lui expliqua après son baiser sur la joue qu'il fallait mieux ne pas trop en faire ou alors ils n'auraient certainement pas le temps de manger, il hocha donc la tête pour manger un peu et boire aussi, c'était assez rafraichissant et étrangement il semblait avoir beaucoup plus d'appétit que d'habitude, peut être du fait de ce qu'ils avaient fait, en tout cas, il continua de manger encore un peu avant de s'étirer et de prendre une boisson énergétique pour la préparer à côté de lui, bien entendu, il allait lui dire quelque chose dans le cas ou elle se demanderais pourquoi il en prépare une maintenant.

"Mieux vaut prévenir, je ne sais pas encore combien de fois je pourrais rester en forme sans cela."

Il eut alors un petit rire et continua de manger, au moins, quand elle voudra commencer il en aura une de bien prête pour qu'il puisse être au top, Koyori était certaine parfaitement prête mais il n'avait pas son endurance, après tout, cela ne faisait que peu de temps qu'il s'entrainait avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 24 Nov - 19:05

Felyss leva les yeux vers Jessica quand cette dernière lui avait fait signe de relever la tête. Puis, elle avait vivement rougit quand au lieu de se moquer d’elle ou de la traiter d’idiote, l’humaine génétiquement modifié lui avait demander de lui en raconter, ajoutant même que ces histoires devaient être fabuleuse. Puis, elle avait eut un petit sourire avant de hocher la tête, assez enthousiaste. Elle était heureuse que sa maîtresse veuille écouter ces récits… même si ils n’étaient sûrement pas vraiment top qualité.

« Bien sur ! Ce sera avec plaisir Jessica-sama. »

Felyss ne vit pas sa mère levé les yeux au ciel, elle était trop occupée à guetter le moindre geste de Jessica. Aussi, lorsque cette dernière se leva, la jeune féline fut aussitôt sur ses pieds à la regarder un peu inquiète. Puis, elle avait ensuite pencher légèrement la tête sur le coté avant de rivé son regard écarlate sur l’humaine génétiquement modifié.

« Tu veux marcher ou que je pousse ton fauteuil roulant jusqu’à là-bas ? »

Les oreilles bien dressées sur son crâne, la petite féline guettait, toujours prête à lui venir en aide… Oui, elle était bien dévouée, mais les choses étaient ainsi et cela ne changerait pas de ci tôt.
Ayla soupira doucement et regarda un moment Jessica. Bon, dans u cas comme dans l’autre, elles allaient aller faire les essayages. La féline adulte débarrassa un des plateaux et y mis les sandwiche, ainsi que leur trois verre et l’un des pichet, elle le calla sur une de ses mains comme l’aurait fait une serveuse, puis, elle s’empara de ses affaires de maquillage, gardant le silence. Puis, les trois femmes s’étaient dirigées vers le dressing qu’avait trouver les deux adolescente. Ayla écarquilla les sourcils, se disant qu’avec une telle pièce, elles pourraient ne jamais avoir à faire du shopping. La jeune femme soupira doucement, puis, elle trouva un endroit où poser le plateau et une coiffeuse avec une glace, elle y posa sa trousse à maquillage dans le calme. La jeune femme chat soupira doucement et laissa les filles s’amuser avec les vêtements pendant qu’elle-même regardait un peu les tenues. Elle se doutait que ça n’appartenait pas à Mickael… Mais qui avait donc pus vivre ici avant ?


Koyori mangea, tentant au mieux de se concentrer sur ce qu’elle mangeait pour ne pas être tentée de lui sauter dessus sans plus lui laisser le temps de se reprendre. Du coin de l’œil, la féline vit son compagnon sortir une boisson et elle posa un regard interrogateur sur lui. Il lui avait alors expliqué qu’il ne savait pas vraiment combien de temps il pourrait rester en forme. Elle avait alors légèrement penche la tête sur le coté en le regardant continué de manger et elle acheva son verre. Il aurait mieux fait de ne pas lui donner d’explication car du coup, elle perdit tout contrôle sur elle-même et elle usa de sa magie pour repousser le plateau, le laissant au sol, du coté de son amant. Puis, elle passa au dessus de lui avant de lui mordiller l’oreille avec envie.


« Ça me touche que tu es tout prévu pour ça, mais si tu penses que tu aura du mal à tenir, dit le moi, je m’arrangerais pour tout faire pour me garder au calme, au moins temporairement en tout cas… »

Koyori sourit avec une certaine sauvagerie, ne se souciant que peu d’avoir laisser le drap dans son sillage et que son buste soit maintenant à nouveau dénudé devant l’homme qu’elle aimait. Le cœur de la femme-chat se défoulait au creux de sa poitrine, elle n’y pouvait rien… et elle l’aimait tellement. D’ailleurs, si elle ne l’aimait pas tant, elle l’aurait probablement fuit encore une fois, sans même lui laisser le choix de plaider sa cause. Toujours au dessus de lui, la brunette l’embrassa avec une fougue sans borne, cependant, elle ne chercha pas tout de suite à reprendre la partie de sexe, continuant simplement ce baiser avec passion alors que sa queue de chat ondulait doucement dans son dos.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 27 Nov - 17:19

Jessica semblait contente car Felyss venait d'accepter de lui raconter des histoire, il n'y avait pas de meilleur moment qu'une petite histoire avant d'aller dormir, oui, elle était toujours un peu enfantine en ce qui concernait ce genre de chose, mais elle voulait encore profiter de ce genre de chose, Ayla semblait préparer quelque chose dans le cas ou elles auraient encore un peu faim la bas, ce qui était une bonne idée, mais la petite Syn ne voulait pas trop bouger pendant qu'elle était debout, question d'équilibre, d'ailleurs, Felyss lui demanda si elle voulait quand même le fauteuil roulant avec elle, Jessica s'approcha alors de sa chaise roulante et posa une de ses main sur un des manche pour se donner un peu d'appui, montrant qu'elle allait y allé à pied au moins pour l'allé, maintenant que tout cela était régler, elles se dirigèrent vers la salle ou se trouvait ces vêtements parfois étranges, parfois même assez exotique, mais il y avait de tout au moins, alors personne n'allait se plaindre.


Face à la réaction d'Ayla, Jessica ne pu s’empêcher de rire un peu en lui disant qu'elle avait presque eut la même réaction, oui, c'était vraiment quelque chose d'immense et avec cela elles n'allaient surement pas trop sortir, néanmoins, beaucoup de ces vêtements étaient avec un choix assez étrange, il n'y en avait que peu de normal et le reste montraient clairement que plusieurs personne étaient passé pour ajouter quelque chose, bref, toujours était il que Jessica demanda à Felyss de faire comme la dernière fois et de trouver une jolie tenue qui pourrait plaire à elle et, murmurant cette fois ci, trouver quelque chose pour sa mère, lui disant que même si cela n'était pas quelque chose qu'elle aimait, l'intention lui fera plaisir, ceci étant dit, la petite Syn continua de chercher quelque chose pour elle, et étrangement, même si elle avait de jolie jambes et un superbe corps, elle prenait bien souvent des robes longue et ne montrant presque rien, à croire qu'elle cachait quelque chose...


Mickael lui n'avait pas prévu la réaction de sa compagne, pas que cela était déplaisant, au contraire, mais bon, il la regarda alors au dessus de lui, mordillant son oreille en lui expliquant que cela la touchait mais qu'il devait quand même lui dire si jamais il allait avoir du mal à tenir le coup, mais bon, il n'avait pas fait ces boisson pour rien, il voulait tenir le plus possible pour lui faire plaisir, encore et encore, ces joues étaient un peu rouge du fait qu'il voyait sa poitrine mais bon, bien vite il sentait sa verge avoir envie de quelque chose, il répondit donc au baiser de sa compagne avec une fougue peut être un peu moins grande mais avec de l'envie aussi, puis, quand le baiser fut terminer, il pris sa boisson et la bu d'une traite, souriant alors à sa douce avant de prendre la parole.

"Ne t'en fait pas, on aura tout le temps de ce reposer quand tout cela sera fini, ne te retiens pas mon amour, après tout je t'ai promis que je serais toujours avec toi maintenant"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 27 Nov - 21:20

Felyss écouta docilement Jessica, dans le pire des cas, elle reviendrait chercher son fauteuil roulant pour le retour. Ou pas, puisque la blondinette semblait vouloir s’en servir comme d’un déambulateur. En attendant, sur tout le trajet, la petite féline colla aux basques de sa maîtresse pour pouvoir la rattraper au moindre signe de faiblesse. Finalement, elles étaient arrivées dans le dressing et la petite brunette était restée près de l’humaine génétiquement modifiée jusqu’à ce que cette dernière ne lui demande d’aller chercher des vêtements pour elle et pour sa mère. Après un dernier regard pour Jessica, la petite Neko disparu dans les méandres du dressing, fouinant à droite à gauche. Elle pris ainsi plusieurs robes pour elle, des robes qui lui plaisait, qu’elle trouvait vraiment belle… Pour la robe de sa mère, elle ne savait pas, alors, elle pris une robe du type de celles qu’elle portait chez leur ancien maître. Et c’est ainsi qu’elle revint près des deux autres femmes, tendant joyeusement une robe à sa mère.

Ayla regarda sa fille filer à travers les vêtements et elle avait sourit. Elle semblait ici comme chez elle, c’était vraiment adorable. Elle regarda alors les deux filles chercher et elle-même commença à passer en revu certaines robes. Il y en avait des jolie mais ce n’était pas vraiment son genre… Des robes de soirée magnifiques… Mais pour se rendre à quelle réception… Elle trouva deux robes avant que Felyss ne revienne près d’elle. Ayla frissonna violemment en voyant la robe : Très courte, trop courte… et avec un décolleté vertigineux à l’avant. La femme chat sourit nerveusement et remercia sa fille, cependant, ses oreilles étaient basses et les poils de sa queue hérissée. Elle poussa Felyss à aller essayer une de ses robes, puis, elle rangea la robe, même si elle aurait eut envie de la brûler, les larmes lui brûlaient les yeux.


« Quelle image a-t-elle de moi à cause de lui ? »

Ayla baissa un peu la tête, elle avait mal au cœur, mais elle voulait faire de son mieux pour se montrer forte devant des filles. Et elle le faisait, même si elle était une femme brisé et qu’elle ne pourraient plus jamais être la même maintenant.


Koyori avait du mal à lutter contre ses pulsions, c’était pour ça qu’elle avait finit par s’isolée lors de ces premières chaleurs. Maintenant, il pouvait vraiment se douter du pourquoi du comment. Quoi qu’il en soit, il avait répondu à son baiser avec un peu moins de fougue qu’elle, mais probablement avec autant d’envie. Il plongea ensuite sur la boisson énergétique et la vida d’une traite sous le regard de sa compagne. Il lui dit ensuite de ne pas s’en faire, qu’ils auraient bien le temps de se reposer ensuite et elle laissa échapper un grognement avant de venir à nouveau capturé ses lèvres avec envie. Puis, un air malicieux passa dans son regard et elle recommença à frotter son intimité humide contre la verge de son amant. Elle comptait bien le rendre fou jusqu’à ce que le désir n’ai chassé toute la fatigue qu’il pouvait avoir pour le moment, Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus tenir de la voir ainsi, nue contre lui. Et dans son dos, sa queue de chat touffue ondulait à un rythme lent et régulier alors que ce ronronnement la reprenait. Elle aurait pus faire absolument tout pour lui, du moins, quand elle était dans cet état-là. Elle se consumait d’amour et de désir pour lui.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 30 Nov - 13:46

Jessica n'était pas idiote, elle avait bien vu la réaction d'Ayla quand Felyss lui avait emmener la robe, et elle pouvait comprendre d'ailleurs, elle semblait tellement étrange, peut être que c'était une erreur de sa part, en même temps, elle ne savait peut être pas ce que sa mère pouvais aimer, elle termina alors de trouver de jolie robe avant d'aller voir Felyss, lui disant que sa mère allait surement préférer une robe plus longue et plus simple, surement pour rester à la maison, et pour l'aider, elle décida de lui montrer certaine robe assez jolie, elles avaient certes encore un petit décolleté, mais elle était plus longue et bien que plus sobre, elle avait de jolie petite décorations qui était plaisante au regard, elle en montra alors plusieurs à Felyss, lui demandant si elle aimerais voir sa mère avec ce genre de tenue, bien entendu elle parlait d'une manière assez basse pour faire une surprise à Ayla, En même temps, elle caressa un peu la tête de la jolie petite Neko pour lui dire qu'elle avait bien agi, ne voulant pas qu'elle pense qu'elle avait mal choisit, une fois qu'elle avait finir de conseiller la jeunette, elle vint voir un moment sa belle-mère pour lui montrer ce qu'elle avait prise pour elle, c'était vraiment quelque chose de subtil, un maillot assez mignon ainsi qu'un pull avec un jean assez moulant, elle expliqua qu'elle ne savait pas trop quoi prendre alors elle avait opter pour quelque chose de sobre et aussi qu'elle pouvait toujours se débrouiller pour découper un peu l'arrière du jean pour faire passer la queue, elle attendit alors une réponse d'Ayla en attendant de voir ce qu'allait faire Felyss, ce n'était pas facile de faire plaisir à tout le monde.


Pour Mickael, tout semblait se passer assez vite, entre le baiser de sa compagne et le fait qu'elle semblait le taquiner en frottant son intimité contre sa verge encore gonflée, il avait l'impression de chauffer très vite, et pour dire, il avait l'impression d'avoir oublié qu'il avait mis un peu d'ingrédients visant à le chauffer beaucoup plus vite pour pouvoir être plus rapidement dans le ton pour lui donner ce qu'elle désirait, et cela faisait effet rapidement, elle voulait le voir ne plus tenir, et bien c'était ce qu'il allait faire, l'embrassant alors langoureusement alors qu'il ne lui laissa pas le temps de ce reprendre en la pénétrant d'une traite, après tout il savait qu'elle en avait envie et lui aussi maintenant, elle allait également bien le prendre et commencer les mouvement, lui pendant ce temps continuait encore un peu de l'embrasser le temps qu'il pouvait avant qu'elle ne commence à nouveau à vouloir de lui, enfin, cela était réciproque et qu'importe ce qui allait arriver, du moment qu'il avait encore des boisson et vu qu'il l'aimait plus que tout au monde, il n'y avait aucun problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Dim 30 Nov - 18:02

Ayla n’avait pas voulu blesser sa fille, mais c’était un peu compliqué. Ce que cet homme avait fait d’elles, l’image qu’il avait donné d’elle à sa fille… C’était vraiment compliqué, mais la féline espérait encore que sa fille puisse se reconstruire et vivre réellement. Ayla avait récupéré deux robes de style vraiment différent, elle les essaierait tout à l’heure, en même temps que les deux filles. Il se passa quelques instants de plus pour que Jessicca ne revienne près d’elle. La blondinette lui avait alors à son tour présenté des vêtements simple. Ayla s’était amusé de voir qu’elle lui avait pris un pantalon, pourquoi pas après tout, il faudrait juste quelques petites retouches avant qu’elle ne puisse le porter. Avec un petit sourire doux, la femme chat ébouriffa affectueusement les cheveux blonds de la jeune fille avant de hocher la tête.

« C’est gentil Jessica et après quelques retouches, je suis sûre que ça sera très bien, oui. »

Cette tenue là par contre, elle ne l’essaierait pas ce soir là. Il y avait besoin de retouche pour qu’elle soit un minimum confortable. Ayla replia donc soigneusement les trois vêtements, les mettant de coté avant de jeter un rapide coup d’œil à sa fille qui, visiblement cherchait encore des vêtements. Ce qu’elle ignorait, c’était qu’elle essayait de trouver une autre tenue pour elle, mais elle n’arrivait pas à trouver de robe qu’elle aurait voulu voir sa mère porte… Puis, elle était tombé sur une robe rose et noire et elle avait hésité un moment avant de revenir vers sa mère et de lui tendre cette autre robe, elle était encore courte, mais elle était plus sobre cependant. Ayla sourit doucement, puis, elle regarda la robe, elle était belle, elle lui plaisait vraiment.

« Merci Felyss, elle est très jolie, c’est une belle trouvaille. »

Et elle posa un petit baiser sur la tête de sa fille, lui ébouriffant légèrement les cheveux avec affection. Felyss ronronna alors légèrement, puis, elle fila joyeusement chercher d’autres tenues, pour elle cette fois. Elle semblait vraiment s’amuser dans ce dressing, c’était un peu rassurant pour sa mère qui se contenta de la regarder un moment avant de parler d’une voix douce :

« Merci pour ce que tu fais avec elle Jessica… »
- - - - - - - - - -

Sans même se soucier un seul instant de sa mère ou de ses sœurs, puisqu’on pouvait le dire ainsi maintenant, Koyori était tout à son amant. Elle s’était ainsi rapidement amusée à le chauffer et il s’était très rapidement enflammé… Trop rapidement peut être, mais ce n’était pas plu mal. La féline n’eut pas vraiment le temps de comprendre ce qui se passait quand il l’embrassa langoureusement avant de la pénétrer à nouveau. Encore une fois, la femme chat ne pus s’empêcher de gémir alors qu’il la pénétrait. Il ne fallu pas beaucoup plus de temps en plus pour que la brunette ne se mette à ronronner à nouveau, assez fortement, elle se sentait tellement bien entre ses bras, sous ses mains… elle l’aimait tellement… Presque en même temps que ses ronronnements avaient commencés, la jeune femme avait commencé à se mouvoir sur lui. Elle ne savait pas si, physiquement, elle allait pouvoir continué encore longtemps. L’intérieur de ses cuisses étaient écarlates à cause du frottement de leurs corps l’un contre l’autre. Elle laissa échapper un gémissement, alors qu’elle continuait les mouvements lents et profonds, sa poitrine suivait les mouvements de son corps, mais elle ne s’en souciait que peu, il n’y avait qu’eux deux qui comptaient pour elle  pour le moment : eux et leur plaisir. C’était tellement bon tout ça. En tout cas, il n’y avait pas de doute, Koyori avait changé depuis qu’elle vivait aux cotés de Mickael et cette nouvelle expérience n’était qu’un moyen en plus de le remarquer.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 1 Déc - 16:10

Jessica avait donc donner une tenue assez étrange à Ayla mais cela semblait lui plaire, après tout, cela était quelque chose chose de différent, elle sentit la main de la Neko mère lui caresser les cheveux et elle ne pu s’empêcher de fermer les yeux pour apprécier ce genre de caresse, elle en avait presque perdu l'habitude, néanmoins, elle se ressaisissait assez vite, entendant Felyss venir avec une nouvelle robe, elle semblait un peu plus sobre que l'autre et valu un baiser sur la tête de la petite Neko, qui semblait ronronner légèrement de contentement avant de repartir chercher des tenues pour elle, cela était sympathique à voir et comme Jessica était rester près d'Ayla pour le moment, elle entendu ce qu'avait dit sa belle-mère, elle eut alors un petit rire et s'approcha d'elle avant de lui coller un baiser sur la joue, lui expliquant que c'était normal de lui donner enfin de bonne chose et de la changer pour qu'elle soit libre de son passé, après tout, elle faisait de même pour elle, d'ailleurs, Jessica fit remarquer que même Ayla semblait sourire un peu plus en ce moment, ce qui faisait plaisir à la jeune Syn, quoi qu'il en soit, elle fit un signe à Ayla et repartit chercher d'autre tenue pour elle.


Du côté de Mickael, tout s'enchainait assez vite, mais cela était quelque chose de prévisible, vu l'état mental des tourtereaux en ce moment, cela ne pouvait allé que dans cette direction, bref, Koyori repris les vas et viens comme la dernière fois et Mickael lui recommençait à lui caresser les hanches ainsi qu'un peu le ventre, lui même avait envie de continuer aussi longtemps qu'elle le désirerait, néanmoins, il allait bien finir par avoir lui aussi certain problème au niveau de son corps, c'était inévitable comme pour sa compagne, par ailleurs, on pouvait se demander ce que penserait les autres quand ils verront leur patron revenir la prochaine fois avec un air assez satisfait et complètement vider, enfin, ce n'était peut être pas si dur de comprendre, quoi qu'il en soit, il continua donc de suivre les mouvement de sa douce Koyori jusqu'au moment ou il voulu toucher un peu la poitrine de sa douce, il relâcha alors une main pour prendre un des seins qui bougeait si merveilleusement bien au rythme de leur ébats et le massa avec envie avant de pincer avec douceur et envie le téton, tout cela se faisait si vite qu'on pouvait se demander si il allait se souvenir de tout cela une fois les chaleurs de Koyori passer, également, n'allait elle pas tomber enceinte à force de recevoir autant de son sperme en elle?, il y avait beaucoup de question qui n'allait pas trouver de réponse, du moins pas maintenant en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Lun 1 Déc - 22:06

Ayla avait sourit à Jessica quand elle était venue lui posé un baiser sur la joue, puis, elle était retournée fouiller, récupérant ainsi quelques pantalon de type sarouel, qui ne lui poserait que peu de problème pour sa queue, même avant qu’elle ne les modifie. Elle récupéra aussi un bon nombre de débardeur et quelques pulls, principalement dans les tons pastel, apparemment, c’était un point qu’elle avait de bel et bien différent de sa fille aînée. Une fois ces vêtements, qu’elle n’essayerait pas, mis de coté, la femme chat entrepris un instant de se changer, cependant, à peine souleva-t-elle son pull que son regard se posa sur le dos de Felyss et qu’elle le remit en place. Non, sa fille ne devait pas voir dans quel état elle avait été mis par leur ancien maître. Ayla chercha alors pour trouver des châles, en attendant que les marques disparaissent ce serait nécessaire. Elle en pris trois, un noir, un bleu et un rose très clair. Puis, elle avait cherché autour d’elle avant d’apercevoir un paravent, ça ferait l’affaire. Elle se changea alors, passant l’une simple robe noire et bleue. Et, pendant, que les deux filles continuaient à fouiner, la femme s’attaque à trouver une tenue de nuit pour sa part, Quand elle l’eut trouvé, elle sourit légèrement et les regarda faire. Il ne se passa que quelques minutes de plus avant que sa fille ne revienne près d’elle.

« Woa… Ça te va bien mama ! »

Ayla sourit doucement, puis, ébouriffa les cheveux de sa fille avant de l’encourager à aller passer une des tenues qu’elle avait choisit. Felyss avait alors sourit joyeusement, puis, sans aucune gêne, elle se déshabilla où elle se trouvait pour passé l’un de ses robes et appela Jessica pour lui montrer à quoi elle ressemblait. Cependant, encore une fois, elle avait usé du ‘sama’ après son prénom.


La chambre des tourtereaux commençait à bien chauffer de leurs ébats on ne pouvait plus chaud. A nouveau, la brunette se mouvait donc sur son amant, qui ne tarda cependant pas à se mettre à s’occuper de la poitrine de la Neko qui ne mis même pas une seconde de plus avant de se mettre à ronronner. Il la faisait par la même occasion monter tellement plus vite, tellement plus haut. Sans même le réaliser, elle n’en accentua qu’un peu plus ses mouvements de vas et viens. Ses oreilles étaient toujours en partie couchées sur son crâne Koyori vint brièvement embrassé son compagnon avant de reprendre, comme si de rien était. Sa queue ondulait toujours lentement dans son dos. Parfois, elle laissait échappé de légers gémissements alors que son corps s’embrasait, du moins était-ce l’impression qu’elle avait.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Mer 3 Déc - 22:29

Jessica savait très bien pourquoi Ayla partait derrière ce paravent, après tout, elle ne voulait surement pas que Felyss ne sache pour les blessures, elle n'allait rien dire non plus, vu qu'elle semblait tellement plus heureuse comme cela, ce n'était pas un mensonge après tout, elle ne demandait pas, puis, pendant qu'elles discutèrent tranquillement, elle finissait de ce décider, il y avait bien deux ou trois robes assez jolie de couleur noir qui lui donnait envie, néanmoins, elles étaient vraiment courte et elle n'avait pas envie que l'ont voie certaine chose à propos d'elle, alors elle prenait quelque chose qui ressemblait pas mal à ce qu'elle portait maintenant, mais avec beaucoup plus de noir et de dentelle, elle serra alors doucement le vêtements contre elle et voulait bien se changer ici, néanmoins elle jeta un coup d’œil au deux Neko se se gratta la tête, elle n'avait vraiment pas envie qu'elle voient cela, elle partit alors vers le paravent, elle ne semblait pas gêner mais plutôt hâtive, une fois bien cacher, elle se changea rapidement avant de revenir vers elles avec un sourire, faisant un tour et attendant leur remarque, bien entendu, elles allaient surement chercher quelque chose pour la nuit, du moins c'était pour Felyss, Jessica avait déjà quelque chose en tête, et comme d'habitude cela était quelque chose d'assez large et d'épais.


Du côté de Mickael, tout cela était de plus en plus chaud, c'était à ce demander si il n'allait pas finir par fondre, Koyori aussi, et ils allaient finirent par s'unir dans une sorte de mélange d'amour et de passion, mais ce n'était qu'une image, de toute manière, il était trop obsédé par elle pour penser à autre chose, et quand il pensait normalement, il y avait toujours une pensée pour elle, quoi qu'il en soit, il continuait de masser sa poitrine avec beaucoup d'envie alors qu'elle venait l'embrasser avec beaucoup d'envie, il y répondait bien entendu et sentant qu'elle allait un peu plus vite maintenant, il s'adapta à cette vitesse alors qu'il avait envie de pousser cela encore plus loin, néanmoins, comment pouvait il faire, il n'était pas aussi endurant et devait surement la laisser faire pour cela, quoi que, il pouvait quand même faire en sorte de la chauffer un peu plus, c'était donc avec cette idée qu'il se servait d'une de ces mains pour essayer de lui caresser la base de sa queue, ce n'était pas quelque chose de facile, mais il allait bien réussir à toucher cette endroit par moment, et peut être que cela allait plus l'exciter encore, après, ce que cela allait faire, et bien, il n'avait pas prévu cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Jeu 4 Déc - 0:15

Ayla sourit doucement alors que sa fille se changeait, il ne se passa pas beaucoup plus de temps pour que Jessica ne fasse la même chose. La femme chat la regarda se changer elle aussi et elle sourit doucement alors qu’elle regardait tour à tour l’une et l’autre avant de leur sourire avec une réelle tendresse.

« Vous êtes magnifiques toutes les deux. Vraiment. Vous voulez encore faire des essayages avant que je vous maquille ? »

Felyss regardait son reflet dans le miroir, s’amusant de ce fait. Cependant, elle avait déjà le regard tourné vers les autres robes, apparemment, elle voulait continuer les essayages, ce qui n’était pas vraiment le cas de sa mère. La tenue qu’avait choisit Ayla était à la fois simple et agréable. Une tenue assez légère qui n’entravait que peu sa queue, c’était déjà ça. Felyss avait déjà jeter son dévolu sur une autre robe maintenant et elle s’en empara rapidement avant de se changer. Encore une robe bleu, un poil plus sobre, un poil plus longues aussi. Elle accrocha un ruban dans ses cheveux et la féline adulte ne pu alors s’empêcher de se dire que sa benjamine avait vraiment une allure enfantine… Mais c’était aussi sur ça qu’il avait joué et Ayla était prête à passer l’éponge sur ce fait ce fait. Sa fille pouvait bien s’habiller comme elle le voulait… La femme s’était alors tournée vers la blonde et lui avait à nouveau adresser un sourire des plus doux :

« Jessica, je te maquille tout de suite si tu veux… Felyss, tu veux bien chercher une tenue de nuit pour toi ? »
« Oui mama ! »


Et Felyss se précipita à nouveau dans les rayonnages, faisant froufrouter sa robe dans son sillage. Ayla quand à elle était prêt de la coiffeuse et attendait que Jessica soit prête avant d’ensuite commencé à la maquillé avec des geste doux et assez précis.


Koyori sentait tout ses sens s’enflammés, elle désirait follement son compagnon, mais en même temps, elle commençait doucement à ressentir les limites de son corps qui n’était vraiment pas habituée à un tel traitement. Elle aurait probablement besoin de soin d’ici au lendemain… Le problème était qu’elle n’était pas pour autant vraiment sur que ses chaleurs soient achevées à ce moment là… Il n’y avait plus qu’à espérer… En attendant, la féline continuait encore et toujours à se mouvoir au dessus de son compagnon alors qu’il continuait encore et toujours de masser sa poitrine, éveillant encore un peu plus ses sens maintenant, elle le désirait tant. Puis, elle sentit une main quitter son sein pour venir chercher la naissance de sa queue. La Neko laissa alors échapper un gémissement de plaisir et de désir mêlé et son ronronnement s’accentua encore un peu plus alors que cette fois, elle parvenait à la limite de ses capacités en ce qui comptait la rapidement avec laquelle s’empalait à répétition sur son membre. Elle sentait que la jouissance allait venir dans peu de temps, mais elle était tellement haut dans le plaisir qu’elle ne s’en rendait même pas vraiment compte.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 5 Déc - 16:31

Jessica était donc habillé pour la soirée et même si ce n'était pas quelque chose pour la nuit, cela pouvait être bon pour le moment, en tout cas, elle eut un sourire radieux quand Ayla leur répondit qu'elles étaient magnifique, pour un fois qu'elle pouvait s'habiller comme elle le voulait, elle profita alors pour se regarder aussi à travers le miroir avant qu'on ne lui demande si elle voulait être maquillé de suite, elle accepta bien entendu, elle n'avait rien de mieux à faire et cela allait surement occuper l'esprit de sa belle-mère, elle pris donc place sur une petite chaise prévu surement à cet effet et attendit donc qu'elle travail pendant qu'elle regardait son reflet ou alors Felyss, qui semblait bien s'amuser, c'était dommage qu'elle prenait des choses un peu enfantine, la jeune Syn était persuadé qu'elle pourrait être encore plus belle avec une robe d'adulte, mais elle n'allait rien dire pour le moment, la laissant s'amuser, peut être qu'elle pourra commencer à la changer progressivement à partir de demain?, elles allaient mieux ce connaitre ce soir, et par la suite cela allait surement donner à beaucoup d'idée de la part de Jessica.


Du côté de Mickael, ce n'était pas vraiment précis, il ne savait pas ce qu'il avait entre tout les sentiments qui déferlaient en lui, tellement de passion, d'envie d'amour et de tendresse, il y avait aussi un peu de douleur, du fait que cela faisait quand même un sacré moment qu'ils y étaient, mais cela passait tellement vite et il y avait tellement de plaisir qu'il oubliait ce genre de chose immédiatement, par ailleurs, ce qu'il lui avait fait à la base de la queue semblait avoir bien fonctionner et il eut un sourire un peu amusé à cette idée, continuant bien entendu pour l'entendre gémir de plus en plus, bien que cela devenait de plus en plus compliqué, Koyori semblait allé de plus en plus vite dans ces vas et viens ce qui faisait bouger son sein de plus en plus vite, sachant que l'autre était toujours dans la main du docteur, le massant avec beaucoup d'envie et lui roulant le téton pour chercher toujours plus de plaisir, il était lui aussi pas très loin de la jouissance, ce qui était vraiment rapide, mais avec sa Neko d'amour qui faisait autant d'effort du à ces chaleur, il ne pouvait pas allé plus bas et il ne pouvait pas être moins rapide, du coup, il amplifiait les mouvements, voulant qu'elle ai un orgasme assez considérable pour qu'a la fin cela la cale un petit moment, du moins pour qu'elle se repose, vu que si cela durait un peu plus de temps, ils allaient devoir au moins se reposer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    Ven 5 Déc - 23:41

Envoyant sa fille chercher un pyjama ou une chemise de nuit, selon ce qu’elle voudrait, Ayla  commença à s’occuper de Jessica. Elle l’avait fait s’asseoir sur le siège de la coiffeuse, face à elle. La femme chat réfléchir un moment, puis, elle demanda à la blonde de fermer les yeux avant de maquiller ses yeux d’un léger far gris sombre, presque noir. Puis, elle avait teinté son regard d’un touche de mascara et d’un infime trait de Khôl. Puis, elle avait sourit doucement en appliquant un peu de rose sur ses joues ainsi qu’un peu de rouge à lèvre rose pâle. Au moins, question maquillage, elle avait toujours été gâtée. Elle avait adopté de petite finition avant de sourire doucement et d’ouvrir la boite à maquillage, pour en sortir une brosse et un peine. Avec un sourire doux, la féline avait alors brosser les cheveux de la blonde avec douceur. C’était une chose qu’elle n’avait jamais pu faire avec sa fille avant ce jour. La présence de Jessica leur  faisait décidément du bien à toutes les deux…

En silence, Ayla rassembla les longs cheveux blonds de la jeune femme sur son épaule gauche, les brossant avec soin en regardant sa file qui avait délaissé les rayonnages pour grignoter un peu. En commençant à tresser la longue chevelure de la blonde, Ayla avait demandé à sa fille de lui montrer les tenues de nuit qu’elle avait choisit. Elle en refusa l’une, mais dit à sa fille que l’autre était très jolie, ce qui évita une crise venant de la petite, qui retourna aussitôt au plateau repas, faisant rire sa mère. La plus âgée des femmes de la maison noua la tresse de la blonde et chercha dans sa boite pour la piqué d’épingles coiffées de petites perles noires. Un sourire posé sur les lèvres, elle l’avait alors fait tourné sur son siège, rejetant maintenant la tresse vers l’avant. Ainsi, Jessica pouvait voir son reflet dans le miroir, ainsi qu’Ayla qui, baissée près d’elle, lui parla d’une voix douce, en souriant doucement au reflet dans le miroir :


« Ça te plais Jessica ? »


Et pendant ce temps là, dans l’autre chambre, encore et toujours, la température ne cessait de monter. Koyori faisait ainsi tout ce qu’elle pouvait pour leurs plaisirs à elle et à son amant et les traitements de Mickaël n’allaient en rien pour calmer ses ardeurs. Ainsi, sans même vraiment le réaliser, elle lui offrait toujours plus, restant à la limite de ce que ses force lui permettait. Puis, elle avait vivement serré les dents, réprimant tant bien que mal un cri  de plaisir. Dans le même temps elle avait ressentit le frisson de plaisir qui avait accompagner la jouissance se répandre dans tout son corps alors que son corps se cambrait, bien malgré lui et qu’elle se baisse la tête, haletante. Dans la position où elle se trouvait cette fois, même lui ne pouvait pas fois son visage… Son regard hébété par le plaisir était masqué par sa chevelure humide. Les épaules de la féline se soulevaient régulièrement alors qu’elle tentait tant bien que mal de reprendre son souffle. Finalement, elle s’affaissa sur son compagnon, ses bras n’étant plus capable de soutenir son poids, elle resta donc essoufflée, tout contre lui. C’était la douleur qui lui coupait le souffle. Tout ses efforts avait tirailler sur les chaires qui avait été blessée quelques mois plus tôt et ces dernières la faisait souffrir le martyr.  Elle avait beau être guérit, elle lui faisait encore des siennes apparemment. Mais la Neko serra les dent pour ne pas gémir de douleur.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir Stein ~ Deux Neko pour le prix d'une... ou presque.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis-
Sauter vers: