Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Jeu 18 Sep - 16:33

Avec le soutient de son mari, Selenwen avait achevé la sécurisation des lieux où se trouvait leur maison. Quand elle avait terminé, l’elfe de lune s’était simplement assise au sol et Eginhard était venu se glissée dan son dos, l’attirant contre lui. Avec un petit soupire, elle s’appuya doucement contre son torse quelques instants alors que ses oreilles étaient fièrement dressées sur son crâne. Puis, elle chercha sa main d’un simple geste avant de la serrer au creux de la sienne avant de prendre la parole d’une voix douce :

« Je ne suis pas fatiguée, mais c’est une magie ancienne et j’ai un peu de mal à me raccrocher à moi… Ca va passer, ne t’en fais pas Myn Mélanye. »

Restant toujours tout contre lui, elle le laissa simplement lui caresser les cheveux alors qu’elle se blottissait contre lui, s’y sentant tellement bien. Heureusement qu’elle ne savait pas ce que son compagnon pouvait avoir en tête, ce serait probablement un peu trop compliqué…  Et elle s’en voudrait probablement encore une fois, elle n’y pouvait rien, c’était plus fort qu’elle… Mais elle commençait aussi à avoir de drôles de sensations, elle ne savait cependant pas si elle était prête à les assumées jusqu’au bout… Ainsi, la jeune femme resta un moment contre son compagnon, fermant son regard si bleu quelques minutes en focalisant son esprit sur le torse de l’homme dans son dos. Puis, elle soupira et serra un peu plus sa main au creux de la sienne, le cœur battant.

« C’est étrange, j’ai hâte de finir les travaux… Mais en même temps, je suis nerveuse de ce qui se passera à ce moment-là. »

Tenant toujours la main de son compagnon dans la sienne, elle la posa doucement sur son ventre et se mis à caresser tendrement la main de son mari du bout de ses doigts avec une douceur infinie. Les oreilles de l’elfe frémissait toujours sur son crâne, mais ce qui comptait était qu’elle puisse demeurer contre son époux sans rien dire de plus qu simplement profiter de cette présence. Toujours contre lui, elle garda simplement sa tête sur l’épaule de son humain de mari, écoutant simplement la nature autour d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Dim 21 Sep - 6:58

Eginhard se rendait bien compte qu'elle n'était pas vraiment fatiguée, mais plus du genre à se remettre d'un exercice magique assez particulier, même si la dernière partie était peut être impossible pour lui de savoir, bref, il sentait la main de sa compagne dans la sienne et la serra avec tendresse, il se demandait vraiment si il n'allait pas finir par la briser à force, bien entendu il savait qu'elle était solide et forte, mais il y avait une autre chose qu'elle n'avait pas encore essayer et qu'il avait peur de lui faire trop de mal, mais bon, il gardait cela pour lui, du moins pour le moment, par la suite, sa femme lui expliqua qu'elle était un peu nerveuse quand au moment ou ils allaient enfin finir les travaux, peut être par le manque de chose à faire, il eut alors un petit rire et, pendant qu'elle lui caressa la main qu'elle avait poser sur son ventre, il caressa celui ci en lui répondant.

"Tout ce que je sais mon amour, c'est qu'on arrivera enfin au moment ou on pourra partager encore plus de chose ensemble, et rien de ce qui pourrais nous tomber dessus m’empêchera d'attendre ce jour avec impatience."

Oui, personne n'allait l’arrêter d'être encore et toujours avec elle, qu'importe ce qu'allait dire son père, qu'importe ce qu'allait penser les elfe sur sa femme, qu'ils osent dire du mal d'elle, peut être qu'un peu de plomb dans le corps leur fera le plus grand bien, bien entendu il ne les tueraient pas, mais ils auront assez peur pour s'y reprendre à deux fois, bref, toujours était il qu'il continuait de caresser le ventre de sa compagne pendant que ces pensée allait vraiment vers l'avenir, mais quel possibilités s'offrait à lui, il fallait dire qu'il n'y avait pas vraiment penser, si jamais il avait des enfants, il ne voulait pas qu'ils voient son père vieillir de la sorte, mais pour le moment il n'avait trouver aucun moyen d'allonger sa vie, c'était aussi trop tôt pour y penser, mais un coin de sa tête avait toujours cette question en vue, d'ailleurs, il avait bien envie de lui poser une question à propos de quelque chose qu'il avait en tête.

"Dit moi mon amour, jusqu’où à tu penser pour l'avenir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Lun 22 Sep - 0:35

Selenwen demeurait pelotonnée contre son mari, en partie plongée dans ses pensées. Il faudrait qu’ils parlent… Un jour ou l’autre, seulement, de ce qu’ils devaient parler, l’elfe de lune n’était pas vraiment prête… Peut être que c’était parce qu’elle avait l’impression qu’en parler ne ferait que rendre les choses plus présentes… plus réelles. Avec un léger soupire, elle remis encore une fois tout ceci à plus tard. Quand elle lui avait cependant parlé de sa nervosité, Selene avait entendu Eginhard rire avant qu’il ne lui caresse le ventre. L’archère avait légèrement rougit… rougir qui s’était encore un peu plus accentué quand Seles avait encore rougie d’avantage alors que ses oreilles s’étaient maintenant affaissées sur son crâne. La guérisseuse avait cependant pris la parole, de son éternelle voix calme :

« Je ne dit pas que je ne suis pas pressée de pouvoir véritablement vivre à tes cotés sans avoir à m’en cacher… Mais je ne sais pas vraiment comment je pourrais agir quand on en arrivera là… »

Selenwen soupira doucement, bien sur, ils apprendraient, mais elle serait probablement gênée la plupart du temps… du moins, dans un premier temps. Et l’humain continuait à lui caresser le ventre et elle frissonna légèrement, les joues tout simplement écarlate, elle ne savait pas vraiment quoi faire. Puis, la voix de son époux raisonna à nouveau à ses oreilles et elle tourna les yeux vers lui, le fixant un moment de son regard si bleu, avant de laisser échapper un petit soupire. Jusqu’où avait elle pensé pour l’avenir… Ça lui faisait un peu honte de le dire, mais elle était plutôt terre à terre et cela se voyait facilement dans sa façon de penser :

« Je dois avoir que pour l’heure, je ne suis pas vraiment aller plus loin que le jour où nous emménageront ici et où j’imposerais mon choix de vivre à tes cotés à ma famille… Avec cette guerre et nos grades, on ne sait jamais ce qui pourrait advenir à la prochaine à la prochaine bataille, alors, je ne veux pas trop m’étendre sur le long terme. »

Chat échaudé crains l’eau froide. Selene avait perdu son frère et depuis, elle vivait dans le présent, ne se plongeant dans le futur que sur de courtes périodes. Cependant, l’elfe de lune voulait ne rien avoir à regretter… quand la gêne ne la dominait pas trop pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Mar 23 Sep - 19:29

Eginhard aussi avait beaucoup de questions sur leur prochaine manière de vivre, mais au fond de lui, il était assez impatient d'être enfin et pour toujours avec elle, bien entendu il y allait avoir quelque difficulté à la base, mais ce n'était pas insurmontable, ils avaient subit pire, comme la haine de leur parents envers l'autre race, et d'autre chose encore, mais il n'y pensait pas maintenant, il était tranquillement en train de caresser sa compagne et femme de sa vie, Selene alors qu'il venait de lui poser une question sur l'avenir, et bien entendu, elle avait un point de vue assez court bien qu'elle avait totalement raison sur un point, avec cette guerre, ils avaient des chance de mourir, mais Eginhard ne le voyait pas de cet œil, il n'allait pas mourir, pas question de la rendre triste, et il allait le lui dire.

"Je comprend mon amour, mais si il y a une chose que je suis sur, c'est qu'il est hors de question que le meurs sans toi."

En résumé, il n'allait pas mourir et était certainement en train de chercher un moyen de vivre aussi longtemps qu'elle pour être éternellement heureux avec elle, en attendant, il essayait de lui remonter un peu le moral en lui posant quelque chaste baisers sur la joue et sur les lèvres, continuant toujours de la caresser avec tendresse, il faisait attention pour le moment à ne pas faire quelque chose de trop oser car il savait qu'elle n'était surement pas encore prête pour cela, il pensait donc à quelque petite chose, comme par exemple quelque tenue pour leur domicile, car il fallait dire qu'il n'avait que des choses assez 'classique', voir même une simple tunique de paysan, d'ailleurs, cela lui donnait une merveilleuse idée, pourquoi pas après tout, un petit rendez vous de plus pouvait être des plus enchantant et cela allait aussi lui donner quelque idées pour leur maison.

"Dit moi mon amour, comme tu as du remarquer, je n'ai pas vraiment des tenue assez...unique, juste ce que j'ai garder de chez moi, cela te tenterais un autre jour d'allé faire quelque emplette pour quelque tenue?, ou même en faire nous même, enfin, je ne suis pas doué pour la couture..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Ven 26 Sep - 0:06

Selenwen avait donc avoué à son compagnon qu’elle ne se projetait pas très loin dans l’avenir… Pour le moment en tout cas. D’ailleurs, Eginhard lui disait qu’il la comprenait, mais qu’il était hors de question qu’il meurt sans elle. La déclaration aurait pus être glauque, elle n’en fit pas moins rougir la jeune elfe. L’elfe de lune voulait trouver une solution pour prolonger la vie de son mari, mais ce n’était pas évident, si elle recherchait trop, ça allait mettre la puce à l’oreille des elfes. Selene resta blottit aux creux des bras de son époux, savourant chacun de ses baises, chacune de ses caresses, même si ces dernières avaient tendance à la faire frissonner. Le silence plana ainsi quelques minutes entre eux, puis, l’humain repris la parole, parlant à nouveau chiffon. L’archère soupira doucement et se passa une main dans les cheveux, les repoussant simplement en arrière avant de répondre à son forgeron de mari.

« Je ne suis pas une bonne couturière, mais pourquoi pas oui, ce pourrait être une bonne idée… »

Et elle lui adressa un sourire des plus tendres. Ca voulait dire que ce moment de shopping se déroulerait dans la partie humaine du campement… Très bien, elle redeviendrait donc Selene Hirokan pour l’occasion… Même si bientôt il n’y aurait plus ni Selenwen Ril’Sogen, ni Selene Hirokan… juste Selenwen Hirokan… Leur mariage serait donc finalement véritablement officialisé. Un petit sourire étira ses lèvres, mais elle se garda bien de tout commentaire, restant juste pelotonner contre lui, elle aurait juste voulu laisser passer le temps ainsi, en profitant de sa présence à ses cotés, au lieux de quoi, elle attendit encore quelques instants avant de s’extirper à contre cœur de ses bras, là, elle lui avait tendu la main pour l’aider à se relever, laissant un sourire se poser sur ses lèvres.

« Allez, plus vite nous aurons terminé, mieux ce sera. »

Elle attendit qu’il soit debout avec elle, puis elle lui colla un tendre baiser sur les lèvres avant de récupérer sa flûte. L’ameublement de la maison allait pouvoir commencer maintenant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Sam 27 Sep - 17:25

Au moins, son idée semblait lui faire un peu plaisir, il fallait dire que de faire du shopping avec son épouse lui semblait toujours une très bonne idée, lui même ne passait que très peu de temps à faire ce genre d'emplettes, la raison?, il n'en voyait pas trop l'utilité, du moins jusqu’à ce qu'il soit tomber amoureux d'elle, ce fut à partir de ce moment la qu'il avait commencer à faire un peu attention à son image, ce n'était que des petits détails, mais cela montrait bien qu'il voulait se montrer au meilleur de lui même quand il était avec elle, bien entendu, quand ils vivraient ensemble, elle allait pouvoir se rendre compte qu'il était un peu lent au matin, mais c'était les joie de la vie de couple, ils passèrent donc encore un peu de temps l'un contre l'autre avant qu'il ne la voie s'extirper de lui pour l'aider à se relever, lui disant qu'il fallait mieux s'y mettre maintenant, au moins cela sera fait, il eut alors un tendre sourire, elle n'avait pas tord la dessus, il répondit alors au baiser de son épouse le plus tendrement possible avant de réfléchir lui même à la manière dont ils allaient commencer à ameublement cela, il fallait qu'il y avait tellement de choix.

"Je suis à ta disposition mon amour."

Pour le moment, ils semblaient qu'ils avaient déjà bien penser pour ce qu'ils allaient mettre dans chaque pièce, mais il ne trouveraient vraiment un bon aménagement que pendant qu'ils placeraient les meubles, Eginhard allait bien entendu aider avec son pouvoir, comme pour fournir à son épouse un peu d'énergie dans le cas ou elle voulait encore se servir de sa flute, il ne savait pas si tout cela allait être terminer dans la journée, mais il espérait quand même faire encore passer un autre moment doux avec elle, pourquoi pas se rafraichir dans leur cascade, bien que ce qui c'était passé la dernière fois avait été des plus particulier, il ne fallait mieux pas s'en souvenir, ou alors éviter de faire les même erreurs, il était patient, et qu'importe ce que pourrait raconter d'autre personne, il n'allait pas la forcer à faire ce genre de chose, elle était une elfe qui plus ai, des êtres qui pouvaient être plus sensible sur certaines chose, alors si cela partait la dessus, il chassa alors ces pensées pour se concentrer sur l’ameublement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Dim 28 Sep - 15:22

Et c’est ainsi que l’ameublement de la maison commença. Cela dura quelque jour où Elias vint leur donner un coup de main de temps à autre, ce qui permit à l’elfe de lune de mener son projet à exécution et de créer une cavité sous la cascade. Dans cette cavité, un bassin d’eau chaude, elle avait eut du mal pour faire ce bassin thermal. Le jour J arrivait, il y avait encore quelques achats, principalement des animaux ou le potager, mais le jour où Selenwen avait promis de rejoindre son amour approchait… Cependant, ni l’un, ni l’autre ne devait négliger ce que leur grade leur donnait comme obligation. Ce jour-là, l’archère était donc en train de s’entraîner avec ce qui était sa meilleure amie parmi les elfe. Tinúviel avait tout de suite compris que son amie était nerveuse et depuis qu’elles avaient commencer à s’entraîner, elle tentait de tirer les vers du nez de Selene. Pourtant, la jeune femme dont les cheveux avaient des reflets violine s’était bien garder de lui dire qu’elle n’était pas rentrer chez les Ril’Sogen cette nuit là.

En effet, la veille au soir, elle était rester fignoler la pièce de thermes. Seles en était arrivée à travailler tard dans la nuit avant de décider finalement de rester dormir sur place, se familiarisant avec les lieux en quelque sorte. La guérisseuse était donc venue directement de là-bas. L’elfe n’avait donc finalement que peu dormit, mais cela ne se voyait pas… Ses tirs étaient toujours aussi précis, même si, de temps à autre, son regard glissait vers les rangs des combattants qui n’étaient pas des archers et, plus précisément, vers un géant à la pale chevelure… Maintenant qu’ils se voyaient presque tous les jours, elle avait de plus en plus de mal à demeurer neutre durant les moments officiaux. Puis, il y eut du mouvement dans un coin de l’air d’entraînement et quand elle vit qui arrivait, les oreilles de Selenwen se couchèrent sur son crâne.

Un elfe à l’allure noble se dirigeait droit sur elle et elle soupira longuement, posant son arc au sol. Elle savait déjà ce que son géniteur venait lui reprocher… Il avait sûrement contacter la famille d’Elias avant de venir la trouver et donc, il savait qu’elle n’était pas avec lui… Bon, il était alors venu pour qu’elle lui rende des comptes, mais l’elfe de lune en avait assez d’être traité comme une enfant. Et, plus elle passait de temps aux cotés de son compagnon, plus elle fatiguait de cacher leur union… D’ailleurs, tel qu’elle le connaissait, il y avait des chances qu’Eginhard s’informe sur ce qu’il advenait.


« Où étais-tu ? »
« Bonjour à vous aussi, Père. »
« Ne change pas de sujet Selenwen ! »
« J’ai passé la nuit en forêt. »
« Tant que tu seras une Ril’Sogen, je ne t’autoriserais pas à risquer bêtement ta vie ainsi ! »


Selene soupira… Bon et bien, il lui fournissait l’occasion qu’elle cherchait pour parler de la vérité. La jeune femme se redressa alors fièrement et elle posa un instant son regard sur Eginhard un peu plus loin.

« Je fait ce que je veux de ma vie père. Et je ne suis plus une Ril’Sogen. »

Cette information était tomber comme une pierre et ceux qui continuait à s’entraîner s’arrêtèrent pour regarder cette elfe de lune qui défiait son père de la sort : qui avait elle pus épouser dans le secret ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Lun 29 Sep - 4:29

C'est donc ainsi que Eginhard et sa femme commencèrent l'ameublement de la maison, il y allait avoir pas mal de travail, et elle avait fait bon de demander de l'aide à Elias, il ne voyait pas vraiment d'inconvénient à cela, il cela lui avait même permis de voir que les runes qu'ils avaient poser semblaient fonctionner, par la suite, entre ce qu'il fallait faire dans la maison et le projet de sa compagne, qui semblait d'ailleurs quelque chose qu'il allait apprécier avec elle, mais bon, lui même avait pas mal de chose à faire, comme pas mal de décorations pour la maison en métal, il y avait également beaucoup d'autre petite chose qu'on lui avait demander sans pour autant dire qu'il ne faisait pas chez lui, bien entendu, tout cela allait bientôt être vu le jour ils allaient vivre enfin ensemble, d'un côté, il avait plus de chance qu'elle pour cela, car son père allait juste dire qu'il à enfin trouvé une maison pour lui, mais bon, il y avait toujours la question de la forge, et pour cela, il avait eu l'aide de ces frères.


Pendant qu'eux continuaient le travail la bas, lui avait finalement commencer à s'installer et à mettre quelque affaires de côté pour vivre enfin avec la femme de sa vie et qu'il avait épousé, bien entendu, il n'avait pas eu le temps de bien dormir, ayant eut besoin de faire quelque chose sur son armure pour un bon moment, il avait du peu dormit et surtout dans sa forge, cela n'était pas visible, mais tout de même, il se demandait pourquoi c'était à ce moment la qu'il était le plus occupé, mais rien n'allait faire tomber son humeur, il allait être avec elle, rien ne pouvait le rendre plus heureux alors, mais alors qu'il entrainait quelque recrues pour les rendre un peu plus résistant, quelque chose se passa, il savait que cela allait arriver bien entendu, mais tout de même, le père de Selene semblait en colère, il remarqua que pas mal de soldats allèrent voir ce qui se passait et finalement il allait devoir les faire reculer un peu, en attendant, il avait très bien compris qu'elle était prête à dire un peu la vérité, alors il allait rester près d'elle, quand elle lui expliqua finalement qu'elle n'était plus une Ril'Sogen, Eginhard en profita pour s'approcher et faire reculer un peu les autres recrues tout en s'approchant de Selene.

"Monsieur Ril'Sogen, s'il vous plait, vous pensez que c'est une bonne idée de parler de cela devant les recrues?, et quand à vous, retourner vous entrainez!"

Il avait été assez autoritaire, et donc tout le monde grogna mais ne préférait pas mettre en colère le commandant, qui lui était quand même assez proche de sa femme, sans pour autant faire quelque chose pour le moment, il allait la laisser faire les présentations, et si par la suite il avait quelque chose à dire, et bien, il allait lui montrer qu'il était bien prêt à tout pour rester avec elle, d'ailleurs, il percevait ces armes qu'il avait laissé plus loin, au cas ou il devait les fairent venir avec son pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Lun 29 Sep - 15:09

La foule se mit à les entourer le père et la fille. C’était un beau spectacle pour les troupes semblait il… Et surtout, cela les distrayait de leur entraînement. Eginhard intervint, s’adressant à son beau-père qui ne savait pas que c’était son gendre qui s’adressait à lui… Pas encore. Mais ça ne saurait probablement tarder maintenant.  Soit. L’humain réprimanda l’elfe qui le regarda en fronçant les sourcils. Comment ce médiocre humain osait il lui faire la morale ? Selenwen quand à elle était assez nerveuse, ses oreilles se mirent à s’agiter sur son crâne alors qu’elle fixait son père et Eginhard par la même occasion. L’autorité de son mari suffit à disperser la foule. Le père de l’elfe de lune s’empara du poignet de cette dernière avant de la fixer droit dans les yeux.

« Comment ça, tu n’est plus une Ril’Sogen ? »
« Il est temps que tu saches que je ne marierais pas avec Elias, ni avec personne d’autre, puisque je suis déjà mariée. »
« Pardon ? Mais tu n’es qu’une enfant ! »
« Non père, je suis assez grande pour décider moi-même de ce que je veux faire de ma vie. J’en ait assez de devoir suivre ce que TOI tu veux que je fasse de ma vie. »


La gifle partie, faisant reculer la jeune elfe de quelques pas. Elle porta sa main à sa joue rougie et jeta un regard haineux, cependant elle ne rendit pas les coups et elle demeurerait fidèle à ses opinions.

« Petite idiote ! Et avec qui as-tu fais cette imbécillité ? »
« Ne parle pas sans savoir ce que je ressent près de lui père. »
« Répond à ma question ! »


Selene regarda un moment son père, puis soupira. Bon, et bien, le moment était venu de clamer qui était son mari. En silence, elle tendit la main vers Eginhard, le couvant d’un regard tendre. Puis, quand il lui prit la main, elle la serra tendrement au creux de la sienne. Dans le même temps, le visage de son père se décomposa.

« Père, je te présente mon époux, Eginhard Hirokan. »
« Un humain ? Tu te moques de moi, ma fille ? »
« Non père, j’aime Eginhard et il m’aime également. »
« Tu as raison Selenwen, tu n’es plus une Ri’Sogen. Tu n’es plus ma fille, ne reviens jamais à la maison. »


Ce fut comme une nouvelle gifle pour elle, mentale cette fois. Elle savait que son père s’opposerait à son mariage, mais tout de même pas au point de la renier. Les jambes de Selene faiblirent un moment sous elle et elle se raccrocha au bas de son mari. Elle baissa un regard empli de larmes au sol alors que ses oreilles effilées se plaquèrent sur son crâne. Elle avait l’impression que sa vie volait en éclats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Mar 30 Sep - 23:09

Cet elfe, il était vraiment assez ignoble, il se prenait pour quoi à le regarder de haut de la sorte, il ne l'avait que peu vu sur le champ de bataille, et il allait essayer de lui faire la moral?, pas question, mais pour le moment rien n'avait été dit, juste un regard, alors il allait se taire, c'était plutôt à sa compagne de passer à l'action, et il allait bien entendu la soutenir du mieux qu'il pouvait, en premier lieux, il compris que son père était vraiment une tête de mule, il cherchait à contrôler sa fille comme si c'était qu'une poupée, un pion qu'il pouvait bouger, ce n'était pas des plus plaisant à entendre il fallait le dire, mais il n'allait rien dire, jusqu'au moment ou il remarqua la claque, c'était vraiment quelque chose qu'il n'allait pas laisser passer, du moins c'était ce qu'il pensait, néanmoins, sa femme semblait continuer à parler, voulant montrer qu'elle était plus forte que cela, il ne fit donc rien, mais allait garder cela en tête, pour la prochaine fois ou cet elfe lui disait quelque chose qui allait lui déplaire.


La suite de la conversation fut alors sur la personne qu'elle avait épouser, et il fallait dire que même quelques soldats se demandèrent qui pouvait être le chanceux qui avait réussit à prendre la main de cette beauté de commandante, et tout le monde fut surpris de la voir prendre la main d'Eginhard, il fallait dire qu'ils n'avaient rien montrer de tel pendant si longtemps, certains pouvaient surement avoir des doutes, mais c'était bel et bien la vérité, néanmoins, quelque chose qu'il n'avait pas prévu ce passa, le père de Selene la renia, et comme Eginhard ne venait pas d'une grande famille, il ne savait pas ce que cela pouvait signifier, du moins, jusqu’à ce qu'il voie son amour tremblante un peu, ohh, alors il voulait jouer comme cela, mais il était sur qu'elle avait plus de valeur qu'il pouvait le dire, il fit alors un pas en direction de Selene et la colla un peu plus à lui avant de parler.


"Vraiment, vous pensez qu'elle est quoi, une vulgaire poupée, il n'est pas question que vous fait du mal à ma femme de quelque manière que ce soit, mais si vous pensez que je l'ai épousez qu'a cause de sa beauté..."

Il pointa alors sa main vers le père, l'immobilisant, il avait une sacré armure magique, cela il pouvait l’admettre, mais malgré tout il réussit à l’empêcher de bouger pendant un moment, par la suite, il s'excusa auprès de son épouse avant de l'embrasser longuement devant lui, ne se préoccupant pas de sa personne pendant qu'il échangeait ce baiser, une fois terminer, il caressa la joue de sa compagne et lui repris la main avant de se tourner à nouveau vers le père, le libérant.

"J'aime Selenwen pour ce qu'elle est, une femme forte et qui à du caractère, qu'importe ce que vous pourrez penser, mais je ne suis pas avec elle pour ce qu'elle possède et même le fait qu'elle soit une elfe, non, même si je devait vivre sans le sous, je vivrais avec elle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Mer 1 Oct - 0:02

Tout se passait mal, qu’est-ce qu’elle aurait pus imaginer de pire ? Elle avait affronté son père, jusqu’à ce qu’il la déshérite. Maintenant, elle avait envie de pleurer, de retourner chercher ses dernières affaires et de rentrer chez elle pour s’immerger sous l’eau et dans les éléments avec lesquels elle avait une affinité pour oublier tout le rester, dans les bras de son mari, bien entendu. Eginhard se rapprocha alors d’elle et elle leva vers lui un regard bleu totalement perdu, il demeurait son unique point d’encrage à présent. Selenwen se retrouva bien vite blottit contre l’humain. Elle entendait les murmures, tantôt envieux, tantôt uniquement surpris et dans certains cas méprisant pour ce couple mixte qu’ils formaient. Vaguement, elle entendait maintenant son compagnon parler à son père. Il ne voulait pas que son père lui fasse mal, mais il ne pourrait probablement pas plus en faire plus maintenant qu’il l’avait déshéritée… Eginhard ne s’arrêta pas là pour autant, il défendit son amour et, quand elle le vit tendre la main vers son père, Selene compris qu’il comptait user de son pouvoir sur le métal. Elle avait alors posé une main sur son bras.

« Eginhard non… » Il lui fallu quelques instants de plus pour pouvoir se remettre de ses émotions. « Ne t’abaisse pas à son niveau Myn Mélanye. »

Le Haut Elfe vit rouge à cette appellation, mais quand il essaya de bouger, il n’y parvint pas. Il fronça alors les sourcils et allait demander des explications quand l’humain embrassa sa fille. Seles frissonna doucement et répondit à son baiser avec amour et tendresse, allant même jusqu’à glisser une de ses main dans la nuque de son compagnon, ses oreilles frissonnant sur son crâne. L’homme lui caressa ensuite la joue et elle le regarda dans les yeux, un peu plus stable sur ses jambes. A nouveau, son époux lui pris la main avant de s’adresser à nouveau à son père. Au alentour, les murmures s’étaient tus maintenant. Maintenant, Eginhard expliqua pourquoi il l’aimait : il disait qu’elle était forte et avait du caractère… Il dit encore que son rang ou sa race n’avait aucune importance dans l’amour qu’il avait pour elle et les larmes gagnèrent les joues de la jeune femme, submergée par l’émotion. Elle baissa un peu la tête, ses cheveux sombres aux mèches violines venant masqués son visage où commençaient à couler les premières larmes.

« Eginhard… »

C’est tout ce qu’elle était parvenue à dire sur le coup, puis, à nouveau, elle vint se blottir tout contre lui. L’elfe de lune avait besoin de son contact, besoin de savoir que, quoi qu’il arrive, il serait là pour elle. Cependant, le père de Selenwen n’en avait pas encore finit avec eux.

« Ce que tu penses m’importe peu, mais je ne pardonnerais pas à cette fille de fouler au pieds l’honneur de notre famille pour une simple amourette enfantine. Félicitation, maintenant quand tu mourras, elle ne sera plus rien. »

Le père de Selenwen gardait toujours la tête haute, même quand il quitta tout simplement les lieux. La jeune elfe posa à nouveau sa main sur le bras de son mari, l’empêchant au passage d’agir.  Elle lui parla alors à voix basse alors que les gens commençaient à nouveau à parler de l’incident.

« J’aurai dû me douter que ça arriverait ainsi… C’est pour ça que je ne leur en avais pas parlé avant… Rentrons, tu veux bien ? »

L’elfe ne se sentait pas en état de continuer ainsi… Elle voulait juste rentrer, être au calme, chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Jeu 2 Oct - 18:02

Eginhard ne réussit pas à révoquer ce qu'avait dit le père de Selene, mais au moins elle se sentait quand même mieux, d'ailleurs, il avait bien remarquer qu'elle avait pleurer de joie face à son discours, il pensait bien entendu chaque mots qu'il avait prononcé, et puisqu'il ne connaissait pas leur maison, il ne savait pas qu'elle avait plus que ce qu'il pouvait comprendre, alors il gardait le sourire alors qu'il partait, son amour de Selene lui tenant le bras pour l’empêcher de faire quelque chose, mais il n'allait rien faire, elle avait raison un peu plus tôt, il n'allait pas s'abattre à son niveau, il était bien mieux que lui, et à cause de son arrogance, il n'allait pas s'en rendre compte, bref, elle voulait rentrer maintenant, mais il remarqua qu'ils semblaient un peu encerclé par beaucoup de recrues qui semblaient vouloir savoir quelque chose, bon sang, ils n'étaient pas des enfants pourtant, il les repoussa alors et marcha avec son épouse vers leur maison, bien entendu, il fit en sorte de semer quiconque allait vouloir les suivre, après tout, il ne voulait pas être déranger chez eux, d'ailleurs, quelque chose lui venait en tête, peut être pour alléger la situation.

"Ton père ne sais pas ce qu'il rate, je suis quand même l'un des plus grand forgeron d'Arathonis, mais bon, on est presque arriver mon amour."

En effet, après avoir traverser la forêt sans le moindre problème, il fallait dire qu'a force ils connaissaient bien le chemin, ils arrivèrent dans leur clairière et donc leur maison, presque entièrement meubler, si ce n'était peut être deux ou trois petite babioles, mais dans l’ensemble, elle était des plus habitable, d'ailleurs, une fois qu'il fut arriver, il s'étira un moment et relâcha un peu ses épaules, il n'avait pas trop envie de garder son masque de commandant quand il était la, et puis, maintenant personne ne pouvait les déranger, il en profita donc pour donner un long et tendre baiser à son amour, voulant surement encore la réconforter, puis, alors qu'il lui caressait la joue, il lui posa une question assez innocente mais pourtant qui montrait bien qu'il commençait leur vie à deux.

"Un petit bain pour te détendre ou bien on peu monter boire quelque chose pour discuter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Jeu 2 Oct - 20:54

Son père était parti et elle s’était retrouvée complètement perdue dans les bras de son compagnon. Autour d’eux, les recrues qui posait mille et une questions su eux… Eginhard pris sur lui de les repousser et sa femme s’engagea dans son sillage, non sans avoir récupérer son arc au préalable. Selenwen se contentait de le suivre, puis, quand ils arrivèrent dans la forêt, elle invoqua une puissante bourrasque de vent pour qu’ils ne puissent plus les suivre, quoi qu’il arrive. Finalement, ils arrivèrent dans la clairière et elle soupira légèrement, sans pour autant relâcher son compagnon. Sur le trajet, ce dernier avait tenté une pointe d’humour qui ne l’avait pas vraiment fait réagir, elle n’avait pas trop le cœur a rire avec ce qui s’était passé. Quand ils étaient donc finalement arrivés, Selene avait commencé à relâcher son mari, puis, elle se décida enfin à poser son arc, elle s’en occuperait plus tard. Cependant Eginhard vint lui prendre un nouveau baiser, un baiser qui lui permis de trouver à nouveau une certaine force. Heureusement que son mari était près d’elle, sinon, elle aurait probablement éclater en mille morceaux. Il lui caressa la joue et elle posa son regard si bleu humide dans le sien alors qu’il lui proposait deux pistes quand à la suite des évènements. Machinalement, elle passa sa main derrière sa nuque avant de s’étirer longuement. Avec tout ça, elle n’avait pas pus bien délasser ses muscles.

« Avant toute chose, j’aimerais me rafraîchir. Après, on pourra parler si tu veux, Myn Mélanye. »

L’elfe de lune vint poser un léger baiser au coin des lèvres de son compagnon. Elle déposa soigneusement son arc sur une table qu’elle avait fait à l’aide de souche qu’elle avait trouvé dans les alentours. Elle entrepris ensuite de délasser son armure qu’elle laissa au même endroit. Quelques instants plus tard, elle était à nouveau nue et se glissait simplement dans le bassin, s’immergeant longuement sous la surface de l’eau. Seles appela son affinité avec l’eau pour l’apaiser, elle avait envie de pleurer, mais en même temps, elle était soulagée d’enfin pouvoir vivre auprès de son mari. Ses larmes finirent par coulées, se mêlant à l’eau du bassin tant qu’elle demeurait sous l’eau. Quand elle refit surface, elle suffoquait à moitié, ayant trop retenu son souffle, cependant, ses larmes coulaient toujours sur ses joues, elle avait besoin de pleurer pour le moment. Avec ce qui s’était passé ce matin, les elfes ne manquerait probablement pas de la juger, elle allait probablement en baver maintenant… Il n’y avait plus qu’à espérer que ses troupes voient au-delà de ça où elle ne vaudrait plus grand-chose en commandante…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Sam 4 Oct - 19:15

Le baiser d'Eginhard semblait lui avoir fait du bien, et il en était heureux, il n'avait pas aimé ce qu'avait dit le père, mais maintenant qu'ils allaient vivre ensemble, quelque chose semblait partir de son esprit, comme une inquiétude, peut être qu'il avait penser au pire et qu'heureusement pour lui cela n'était pas arriver, bref, il regarda son épouse lui dire qu'elle voulait surement se rafraichir un peu avant de discuter, et il accepta en la regardant faire, rougissant un peu au passage quand elle fut nue, il s'approcha alors du bassin en retirant son armure, attendant qu'elle remonte à la surface, ce qu'elle fit un peu essoufflée, mais ce n'était pas cela qu'il avait remarquer, c'était ce qui coulait de ces yeux, il voyait bien qu'il s'agissait de larmes et pas de l'eau du bassin il soupira alors, elle n'avait pas à endurer cela tout seule après tout, il était la pour elle, il se déshabilla alors lui aussi et plongea dans l'eau pour se coller un peu à elle et lui poser sa tête contre son épaule avec le sourire tout en lui parlant d'une voix douce,.

"Tu as raison mon amour, se rafraichir fait le plus grand bien, et tu peu te lâcher maintenant tu sais, je serais toujours la pour toi."

Il ne savait pas si elle allait pleurer ou pas, mais il allait la garder encore un peu contre lui jusqu’à ce qu'elle lui parle ou qu'elle commence enfin à pleurer, en attendant, il réfléchissait à pas mal de chose, puisque maintenant tout le monde devait savoir qu'ils étaient ensemble, il allait surement pouvoir voir son ami le prêtre et lui demander quelque service, il ne savait pas aussi le traitement que la chaine de commandement allait leur réserver, mais ils n'avaient jamais failli à leur tâche, alors cela ne devait pas être trop problématique, non, la seule chose qui allait être embêtante était les sortie en ville, certain humain allaient surement le haïr pour ce qu'il avait fait, après tout, quelque un étaient encore contre les elfe dans l'armée, d'autre n'allaient surement rien dire, et quand cela allait arriver au oreille de son père, il voyait presque le marteau venir vers sa tête, en résumer, il y allait avoir certainement pas mal de problème, mais certain pouvaient être facilement éviter, après tout, ils avaient fait en sorte de pouvoir vivre sans aide extérieur, nourriture, fabrication, entrainement, ils pouvaient tout faire chez eux, alors cela n'allaient pas être si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Sam 4 Oct - 20:18

Selenwen avait refait surface, en larmes, elle ne pouvait plus les réprimées. Cependant, elle ne réalisa ce qui se passait que quand Eginhard fut tout contre elle et qu’il la fit poser sa tête sur son épaule. Il lui avait alors dit que se rafraîchir leur ferait du bien, puis, il lui avait ensuite dit qu’elle pouvait se lâcher maintenant parce qu’il serait toujours là pour elle maintenant. Elle avait alors levé son regard si bleu vers lui, avant se laisser tomber toutes ses barrières mentales et de se blottir tout contre lui avant de fondre en larmes, le cœur brisé. Tout ce qu’elle avait été jusque là était remis en cause. Sa famille l’avait reniée, sa place dans l’armée… Elle pourrait être compromise, et encore on ne savait pas pour ce qui était véritablement advenu de Radian. Elle n’avait plus que lui, cet homme pour qui elle avait tout sacrifier jusque là. L’elfe de lune avait alors enfouit son visage contre l’épaule de son compagnon, ses oreilles complètement couchées sur son crâne maintenant.

Combien de temps pleura-t-elle ainsi contre lui ? Elle aurait probablement été incapable de le dire, mais elle pleura tant qu’il y eut des larmes en elle et, quand elle ne parvint plus à pleurer, elle se contenta d’à nouveau poser sa tête sur l’épaule de son colosse de mari. Elle renifla quelques instants, elle n’était sûrement pas très séduisante comme elle était pour le moment… et elle aurait préférer qu’il ne la vois jamais ainsi : les yeux rouges et bouffis, les lèvres encore tremblante, le nez coulant légèrement et les oreilles toujours couchées sur son crâne. Elle se servit de son influence sur l’eau pour s’assurer de rester en surface, elle pris son époux dans ses bras, le serrant contre lui avec un certain désespoir. Elle avait besoin de le sentir près d’elle, de s’assurer qu’il ne la laisserait pas lui aussi, même si elle savait que ce ne serait pas le cas, pas après avoir affronter son père comme il venait de le faire devant toute les troupes.


« Je t’aime… »

Souffla-t-elle entre deux sanglots, tout en le serrant fortement contre elle, ne se souciant que peut que leurs corps nus soient pressés l’un contre l’autre… Pas que cela ne lui faisait pas d’effet, c’était juste que ce n’était pas le plus important pour le moment. Le plus important était qu’il soit là, près d’elle et qu’ils soient toujours là pour se soutenir l’un, l’autre, encore plus maintenant qu’avant de vivre officiellement ensemble. Elle avait alors lever les yeux vers lui, avant de poser un baiser des plus tendre sur ses lèvres, tremblant toujours légèrement alors qu’elle demeurait accrochée à lui comme elle l’était, le cœur battant à tout rompre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Lun 6 Oct - 19:39

Combien de temps Selene avait pleurer, même lui n'aurait pas pu le dire, il était triste de la voir comme cela, mais il ne le montrait pas, gardant surtout un doux sourire tout en restant contre elle, après tout, elle avait tout perdu pour rester avec l'homme qu'elle aimait, alors cette homme allait tout faire pour qu'elle ne le regrette pas, il allait lui donner un statut, une fortune, et des choses que son père allait surement regretter de l'avoir abandonner de la sorte, mais ce n'était pas le moment d'y penser, pour le moment, elle avait besoin de réconfort, et après qu'elle lui ai dit qu'elle l'aimait et qu'elle l'ai embrasser, il lui caressa un moment la joue pour la regarder, il se fichait de son apparence physique, après tout, elle venait de tellement pleurer, également, comme il l'avait dit à monsieur Ril'sogen, c'était autre chose qui l'avait fait tomber sous le charme, après cette caresse donc, il revint sur ces lèvres pour un très long baiser en essayant de lui transmettre le plus d'amour possible, et une fois cela terminer, il la fit venir avec lui vers un bord de la piscine pour qu'il puisse y prendre appui avec le dos et qu'il lui réponde alors avec un tendre sourire.

"Moi aussi ma douce épouse, je t'aime plus que tout au monde."

Il la laissa alors contre lui, en même temps, il préférait penser qu'elle était triste plutôt qu'a ce qu'il pouvait ce passer pour son corps, sérieusement, pourquoi sa verge prenait un malin plaisir pour être dresser et lui faire rappeler qu'il ne s'en était encore jamais servit, il se gratta alors un moment la tête avant de se concentrer à nouveau sur sa pauvre femme qui était encore un peu triste surement, alors il restait la à l'enlacer avec beaucoup de tendresse, lui caressant la joue et sachant ces larmes alors qu'il réfléchissait déjà à plusieurs moyen pour qu'elle ai toujours quelque chose, que pouvait avoir son père et que lui n'avait pas, une fortune?, cela pouvait être facilement faisable avec le salaire de deux commandant et surtout avec son travail à la forge, de l'équipement, il n'avait rien à dire dessus, car il était surement meilleur forgeron et pouvait certainement mieux faire que l'armure qu'il avait porter ce jour la, bref, ces questions tournaient toujours dans sa tête alors que du côté de ces actes, il la câlinait du mieux qu'il pouvait, toujours avec un tendre sourire et attendait une amélioration de son humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Mar 7 Oct - 9:30

Selenwen frissonna, elle lui avait dit qu’elle l’aimait et elle l’avait embrassé. Cet amour, était tout ce qu’elle pouvait lui offrir maintenant. Son amour, ses compétences et sa paie de commandante. Eginhard lui avait alors caresser la joue et elle avait légèrement frissonné. Puis, ce fut au tour de l’humain de l’embrasser, un baiser chargé d’amour qui fit s’accélérer le cœur de l’elfe de lune. Il l’entraîna alors plus au bord du bassin et elle frissonna, relâchant l’emprise de l’eau sur eux. Son époux lui dit alors qu’il l’aimait lui aussi, plus que tout au monde et cela lui fit du bien. Elle se laissa aller contre lui, posant simplement sa tête contre l’épaule de son compagnon. Elle se sentait mieux au creux de ses bras, mais elle savait que leurs ennuis ne faisaient probablement que commencer… Cependant, elle n’avait pas vraiment le temps de penser à tout ça, ses pensées étaient focalisées sur tout autres choses pour le moment.

Blottie contre Eginhard comme elle l’était, elle ne pouvait pas louper les réactions du corps de son compagnon quand à leur proximité. Sa première réaction en sentant cela fut de rougir, puis, ses oreilles s’agitèrent légèrement sur son crâne. Puis elle sentit son corps réagir aux réactions du corps de son mari. Jusque là, elle avait toujours refusé d’écouter ce genre de sensations, comme cette chaleur au niveau de son bas ventre… Cependant, cette fois, elle se demandait à quoi cela servirait que de s’opposer à ses désirs, de toute façon, elle n’avait plus rien à perdre. Ainsi, au lieu de se reculer comme elle l’aurait probablement fait en temps normal, elle leva les yeux vers son compagnon avant de l’embrasser avec un amour et une tendresse inouïe, sans vraiment se soucier se sa poitrine qui se gonflait d’envie ou de ses tétons qui durcissaient un peu, formant deux perles de rosé coiffant chacun de ses seins… Elle n’y prêtait pas vraiment attention pour le moment.

La tête toujours posée sur l’épaule de l’humain, elle s’était remise à penser aux diverses possibilités qui s’offraient à eux. Comme dit plus haut, Selene avait tout perdu, tout ce qui faisait son identité. Elle n’avait plus que cet homme qui la rassurait en la gardant dans ses bras, qui séchait ses larmes avec tendresse, cet homme dont elle portait officiellement le nom en ce jour, son père avait raison, elle n’était plus une Ril’Sogen, elle était une Hirokan, même si les Hirokan ne l’accepterait probablement jamais pour ce qu’elle était… Tant pis. En fait, elle n’avait que faire de la notoriété de sa famille, pas plus que du rang social qu’elle avait perdu ou de la fortune familiale, ce qui lui faisait mal, c’était qu’elle perdait tout ce qui lui restait de sa famille, à l’exception de son époux. L’elfe enfuit à nouveau son visage dans le cou de son compagnon, fermant les yeux pour laisser son odeur l’envahir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Jeu 9 Oct - 0:09

Étrangement, Selene semblait plus s'approcher de lui que de s'éloigner, en temps normal, quand elle sentait son membre contre elle, elle reculait et était totalement rouge d'embarras, mais cette fois ci, elle c'était plus rapprocher de lui et l'avait embrasser de tel manière qu'il se sentit un peu la tête vide, ce n'était pas un baiser plein d'envie non, mais il semblait tellement déroutant qu'il avait eut un peu de mal à contenir sa verge, qui avait un peu pulser d'envie, mais il n'y avait pas trop prêter attention, se contentant de l'enlacer pour la serrer contre lui, voulant surement la réchauffer un peu, il pouvait y avoir tellement de chose qui pouvait se passer dans sa tête à ce moment la, tellement de scénario, mais pour lui, cela n'avait pas d'importance, il n'allait pas profiter du moment pour cela, ou plutôt, il allait faire en sorte qu'elle reprenne des couleurs, ainsi, pendant qu'il caressait sa magnifique chevelure et qu'il la laissait faire ce qu'elle faisait, il se mit à lui murmurer quelque chose à l'oreille, bien entendu il aurait pu parler normalement, il n'y avait personne qui allait entendre ce qu'il allait dire, mais il avait envie de faire comme cela.

"Ne t'en fait pas, nous seront toujours ensemble mon amour, pour le meilleur, et pour le pire"

C'était un peu une manière pour lui de lui dire qu'il serait toujours à ces côtés, qu'importe ce qui allait se passer dans les prochaines semaines voir même les prochain mois, en attendant, il ne bougeait pas trop, ne voulait pas la déranger, et surtout qu'il avait l'impression qu'il allait faire une bêtises si il se décalait, surtout au niveau de sa verge, qui était affreusement brulante de désir, on aurait dit un animal en cage était presque en liberté et désirait avoir sa part, d'accord, le fait d'avoir aperçue les tétons de sa femme être un peu plus dur que la normal pouvait être un signe, mais peut être qu'elle avait froid, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il l'avait enlacé de la sorte, pour la suite, et bien, il n'y avait que le temps qui allait dire ce qu'ils allaient faire, forcement, ils allaient bien finir par sortir du bassin, Eginhard allait forcement se tourner pour éviter de montrer un certain spectacle à son épouse et ils allaient passer le reste de la journée chez eux, cela sonnait assez bien d'ailleurs, enfin une vie de couple, il aurait bien voulue dire qu'elle était parfaite, mais avec ce qui venait de ce passer, il était peut être encore un peu tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Jeu 9 Oct - 2:56

Selenwen gardait donc simplement sa tête posée sur l’épaule de son mari, bien sur, il lui faisait de l’effet, elle n’y pouvait rien. Il était son mari après tout, alors, c’était une chose plutôt normale et ce, même si elle était encore très jeune. Cependant, quand elle avait sentit la verge de son époux pulser contre elle, elle n’avait pus empêcher un certain malaise la prendre. Pourtant, cela faisait cinq ans qu’ils étaient mariés et donc théoriquement cinq ans qu’ils étaient sensé s’être uni ainsi aussi. Selene chassa maintenant ses pensées de son esprit, se contentant simplement de savourer la façon dont il lui caressait les cheveux, c’était tellement apaisant pour elle qui n’avait plus que lui maintenant. Puis, il lui avait dit qu’ils seraient toujours ensembles, pour le meilleur et pour le pire. Un sourire amusé s’était posé au coin de ses lèvres alors qu’elle avait machinalement continué la litanie :

« Jusqu’à ce que la mort nous sépare. »

Puis, elle avait relevé son regard si bleu vers lui et lui avait poser un tendre baiser sur ses lèvres. Finalement, elle en vint à se dégager doucement de l’étreinte de son compagnon, ses cheveux violines tombant simplement sur ses épaules alors qu’elle s’écarta un peu de son compagnon… Oui, jusqu’à ce que la mort les sépare et il fallait qu’elle trouve un moyen pour lui… Seles pris la main de son mari dans la sienne et la porta à ses lèvres pour y poser un baiser des plus tendre.

« Merci Myn Mélanyë, ça m’a fait du bien d’évacuer un peu ce que j’avais sur les nerfs. Je ne sais pas ce que je deviendrais sans toi. »

Elle serra légèrement la main de l’humain au creux de la sienne, puis, elle se hissa sur le bord du bassin, usant de son pouvoir sur le vent pour faire venir à elle un long tissu dont elle se drapa le temps de sécher un peu, elle ne voulait que son corps nu leur soient une torture. L’elfe de lune ne savait pas l’heure qu’il était… et pour tout dire, elle s’en fichait, ce qui comptait vraiment, c’est que maintenant qu’elle avait vraiment fait le grand saut, on allait voir si leur vie à deux serait aussi paradisiaque que ce dont elle rêvait depuis qu’elle avait uni ses jour au sien et encore plus depuis qu’ils avaient commencer à bâtir la maison. Il ne restait plus qu’à finir les menus détails. Qu’elle travaille sur l’abri où elle voulait exercer ses talents de guérisseuse et qu’ils se procurent des animaux et des graines… Rien d’insurmontable en soit… Alors qu’elle pensait toujours à tout ça, les doigts agiles de l’elfe s’était glissés sur les épaules de son mari, toujours appuyé contre l’un des bords du bassin, là où l’eau était un peu profonde. Puis, elle entrepris de lui faire un massage silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Ven 10 Oct - 6:02

Jusqu’à ce que la mort les séparent, il ne voulait pas vraiment y penser, même si il cherchait déjà depuis un moment un moyen qu'il puisse vivre aussi longtemps qu'elle pour qu'ils vivent heureux, après tout, il savait que cela allait lui briser le cœur si jamais il mourrait, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il était si féroce dans les champ de bataille, il n'allait pas mourir la bas, pas question, tant que sa belle épouse serait vivante, il n'allait pas mourir, mais l'âge était quelque chose qu'il ne pouvait pas lutter contre, à moins de faire quelque chose pour, mais cela était si secret qu'il ne trouvait pas de moyen, enfin pour le moment, alors quand même, bref, il la regarda alors lui poser un baiser sur la main avant de lui dire qu'elle ne savait pas ce qu'elle deviendrait sans lui, lui par contre avait une bonne réponse pour cela, il avait déjà dit quelque chose comme cela un jour à son épouse, et il allait être heureux de le répéter, après tout, c'était toujours le cas.

"Moi je ne préfère pas penser ce que je serais devenu sans toi mon amour, je n'arrive plus à imaginer ma vie autrement que par toi."

Il voulu alors sortir de l'eau, mais il la sentit venir vers son dos alors il ne bougea pas, il se demandait ce qu'elle allait faire jusqu'au moment ou il sentit ces mains contre ces épaules, lui faisant un massage, bien entendu, cela lui fit le plus grand bien et elle pouvait déjà bien sentit ces épaules se rabaissées, se décontractant doucement sous ces doux traitements, il se laissa donc faire quelque minutes, profitant du massage, puis finalement, quand il se sentit parfaitement détendu, il lui pris doucement la main pour ensuite se retourner pour lui donner un long et tendre baiser, voulant la remercier comme il le pouvait, par la suite, il lui caressa la joue et sortit à son tour de l'eau pour passer une serviette autour de sa taille, ce qui fut rapide car il y avait toujours quelque chose d'assez bien dressé qui n'était pas le bienvenue, du moins pour le moment, il revint alors vers elle pour lui prendre la main, entrelaçant leurs doigts, puis il se mis à lui demander la même question qu'avant qu'ils n'aient pris leur bain de détente.

"On monte ma douce épouse?, mon amour de Selene?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Ven 10 Oct - 14:31

Selenwen savait qu’elle avait une nouvelle mission maintenant : s’arranger pour prolonger la vie de son mari, quitte à diminuer la sienne… Tant qu’elle pouvait vivre à ses cotés, elle ne demandait pas mieux. L’elfe de lune remis cependant tout ça à plus tard, en attendant, elle l’entendit simplement parler, n’en rougissant qu’un peu plus intensément. Oui, elle ferait tout pour que leur vie ensemble puisse se prolonger encore le plus longtemps possible… Elle se garda pourtant de tout commentaire alors qu’elle le massait avec tendresse. Selene le sentait rapidement se détendre sous ses doigts, mais cela faisait aussi partie de ses talents de guérisseuse, elle ne pouvait pas compter que sur la magie. Cependant, en plein milieu du massage, il lui prit la main, la forçant par la même occasion à arrêter le massage. Il se tourna alors vers elle et l’embrassa avec tendresse. Elle frémit, puis, elle glissa sa main dans la nuque de son mari, jusqu’à ce que le baiser prenne fin.

Là, elle vit sortir de l’eau pour s’enrouler dans une serviette. Il avait beau avoir fait vite, il avait clairement vu son membre dressé et elle s’était légèrement mordue la lèvre avant de détourner les yeux, se levant simplement, chassant quelques brins d’herbe du tissu qui la drapait. Il lui prit alors la main, enlaçant leurs doigts avant de lui demander si ils montaient. Elle lui avait alors adresser un léger sourire, puis, avec sa magie du vent, elle avait fait en sorte que son armure aille se déposer dans un coin de la maison. Cependant, elle semblait réfléchir alors qu’ils rejoignaient leur demeure comme un couple officiel pour la première fois. Une fois arrivée juste devant la porte, elle se tourna vers lui et lui parla de ce qu’elle avait en tête :


« Eginhard… Je me disais. Notre lune de miel n’a que trop tardée… Et il leur faudra aussi du temps pour se faire à l’idée de notre couple sans nous juger… Que dirais-tu que nous allions passé quelques jours dans ce monde de l’autre coté du portail ? Ça ne pourra pas nous faire de mal de laisser un peu nos problèmes familiaux et cette guerre de coté… Et puis, autant le faire tant que nous n’avons pas encore de bêtes dont nous devons nous occuper. Qu’en penses-tu Myn Mélanyë ? »

Lui demanda-t-elle, les joues écarlates, tout en serrant toujours la main de son humain de mari au creux de la sienne. Ses oreilles étaient un peu basses sur son crâne, signe de son inquiétude quand à cette proposition. Cependant, elle gardait son regard si bleu rivé dans le regard de l’homme, attendant maintenant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Sam 11 Oct - 22:49

Eginhard ne c'était pas attendu à ce genre de question, il fallait dire qu'avec le temps, il avait complètement oublié qu'ils n'avaient jamais été en lune de miel, peut être pour éviter les soupçons, mais en tout cas cela lui était sortit de l'esprit, il la regarda alors, elle semblait un peu inquiète, il pouvait facilement le voir à cause de ces oreilles, à force d'être sa femme, il finissait bien par voir la plus petite chose la concernant, ce fut donc devant la porte de leur maison qu'elle lui avait demander cela, et surtout pour allé en Eternia, certes tout la bas semblait si idyllique, surtout ce que les rare personne ayant voulu y allé racontait dessus, d'ailleurs, ceux qui en était revenu semblait si puissant, comme si cela avait changer complètement leur êtres, les rendant plus fort, mais ce n'était pas pour cela qu'elle voulait y allé, c'était surtout pour passer une petite semaine sans lien de famille, sans armée, juste eux deux, il c'était mis à réfléchir rapidement, voyant qu'il n'y avait pas beaucoup d'attaque en ce moment, le moment était peut être parfait, ce fut donc avec un sourire qu'il caressa un moment la joue de son amour avant de lui parler avec un tendre sourire.

"Je suis d'accord, surtout que le moment est amplement choisit, il n'y à pas eut de grosse attaque depuis un mois maintenant, qu'importe la raison, il faut en profiter, je suis sur que nos supérieurs comprendront, il ne sont pas aussi idiots que le reste, et puis, passer une petite semaine en amoureux en ce souciant de rien me parait tellement parfait que j'ai maintenant hâte d'y être."

Il ne pu donc s’empêcher de l'embrasser tendrement, lui passant une main sur la nuque pour la caresser un moment avant d’arrêter et de la regarder, bon, maintenant que cela était fait, il était temps de rentrer, ce qui paraissait un plus grand challenge encore, il était nerveux, une vrai vie de couple, 24h sur 24, il ne savait pas si son corps allait supporter d'être aussi proche d'elle sans rien lui faire, non, il ne devait pas penser à cela, il avait le temps, il était jeune bon sang, pourquoi tout revenait la dessus, peut être à cause de leur petite aventure au bassin tout à l'heure, bon, il ouvrit alors la porte et marcha alors doucement avec son épouse à l'intérieur jusqu’à leur chambre, la bas, il souffla et toucha un moment leur lit avant de regarder leur armoire, il passa alors encore un petit moment à caresser la joue de son épouse avant de lui lâcher la main pour chercher quelque chose à se mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Dim 12 Oct - 15:51

Selenwen avait donc parlé de leur possible lune de miel à son mari. Elle lui laissa un peu de temps pur réfléchir avant qu’il ne lui adresse un sourire tendre, puis qu’il ne lui parle enfin. Eginhard trouvait aussi que le moment était bien choisit puisqu’il y avait une pause dans les attaques et que, de toute façon, leur supérieurs, moins bêtes que leurs collègues, comprendraient sûrement et leur autoriserait ce départ en lune de miel. Mais, comme il l’avait dit et elle sous entendu : une semaine loin de tout ça leur ferait le plus grand bien à tout les deux. L’humain l’avait alors embrassé tout en lui caressant la nuque avec tendresse. Selene sourit doucement, puis, elle y répondit, laissant un sourire des plus doux se poser sur ses lèvres. Puis, le baiser pris fin et ils mirent tout ça de coté pour rentrer dans leur maison. L’elfe de lune n’avait pas besoin de voir son compagnon pour sentir qu’il était un peu nerveux lui aussi.. Et bien, ils n’étaient pas sortit de l’auberge.

Seles se restait silencieusement contre l’homme qu’elle aimait, sa main serrée au creux de l sienne il lui caressait la joue de temps à autre, ce qui lui arracha un sourire des plus tendre. Il n’y eut pas un mot de plus d’échanger, jusqu’à ce qu’Eginhard ne se lève pour aller se changer. Elle en profita pour faire de même, troquant le tissu contre l’une de ses longues tuniques elfiques, puis, elle se dirigea vers une fenêtre qu’elle avait pus creuser dans la structure même de la maison. Au fil de ses pensées, ses oreilles avaient finit par se couchées sur son crâne et elle avait poussé un petit sourire avant de tourner les yeux vers son époux, elle ne se sentait pas très à l’aise, elle avait un peu peur de ce qui allait se passer maintenant pour eux. L’elfe soupira alors et se démêla rapidement les cheveux sans vraiment y penser. Finalement, elle attendit que son mari soit près, puis, elle vint à nouveau près de son mari, le prenant tendrement au creux de ses bras en se pelotonnant tout contre lui, enfouissant son visage contre le torse de son colosse, elle avait encore besoin de réconfort, c’était son gros problème d’elfe de lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Mar 14 Oct - 0:03

Bon d'accord, Eginhard ne cherchait pas vraiment de tenue, la raison était du fait qu'il n'avait pas beaucoup de diversité dans ce qu'il portait, alors il avait simplement pris un pantalon en tissu ainsi qu'une petite veste sans manche, laissant ces bras et son torse totalement visible pour son épouse, c'était sa manière de s'habiller et elle le savait clairement, alors il termina de ce changer et se tourna pour voir Selene se coller à nouveau contre lui, enfouissant à nouveau son visage contre son torse, elle avait vraiment besoin de réconfort, et puisqu'ils étaient dans leur chambre, c'était une bonne occasion de s'asseoir sur leur lit, il commença alors le mouvement en faisant attention à ce qu'elle suive bien, et une fois sur le lit, il commença à lui caresser sa belle chevelure tout en gardant un tendre sourire, elle était tellement mignonne et pourtant si fragile en ce moment, c'était son devoir de la réconforter, alors il allait essayer de lui parler un peu pour voir ce que cela allait donner.

"Je sais mon amour, c'est toujours le début qui est le plus dur, mais nous sommes tellement fait l'un pour l'autre que je suis sur que tout ira merveilleusement bien"

Il continua alors de la garder contre lui, caressant sa magnifique chevelure à mesure qu'il garder cette confiance en lui, après tout, il venait de lui dire que tout allait bien se passer, alors si il montrait de la nervosité, cela ne servait à rien, il resta donc fière d'être ici, dans leur maison, avec la femme de sa vie et l'elfe de son cœur, elle l'avait choisit lui, et qu'importe ce qu'avait dit son père, Selene était rester digne d'avoir le nom de son mari, alors pourquoi lui n'était pas capable aussi de la soutenir, il continua alors ce qu'il faisait en lui murmurant des mots doux, des paroles d'amour, beaucoup de chose qu'il lui avait dit mainte fois durant ces années mais qu'il pensait toujours à chaque fois qu'il la voyait, son amour était de plus en plus fort, il brulait de plus en plus dans son cœur et dans son esprit, le père de Selene ne pouvait pas comprendre qu'elle ne voulait pas d'un mariage pour de la richesse ou pour de la noblesse, elle voulait juste ce que son cœur avait choisit, et Eginhard était fière de cela, ils restèrent donc un petit moment dans leur chambre, à ne rien faire d'autre que de rester coller et se cajoler tendrement, son colosse de mari continua de lui murmurer des mots doux à mesure qu'il gardait le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenwen Hirokan
Commandante
Elfe de Lune
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 28
Monde d'origine : Arathonis
Races : Elfe de lune
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   Mar 14 Oct - 13:52

Selenwen sourit simplement quand il chercha à la réconfortée, elle sentait sa main se glisser dans sa chevelure, c’était agréable. Elle ne pensait pas avoir un jour autant besoin de la présence de son mari à ses cotés… et pourtant, c’était bel et bien le cas. Il lui dit alors que c’était toujours le début le plus dur. Cependant, il avait aussi ajouté que tout irait merveilleusement bien maintenant… Elle l’espérait… Oui, elle l’espérait du plus profond du cœur. L’elfe de lune avait laissé un sourire se poser sur ses lèvres alors qu’elle se blottit simplement contre lui, profitant de ses caresses dans sa longue chevelure brune aux reflets violets. Son esprit revint enfin sur ce qui s’était passé durant l’entraînement, puis, elle soupira doucement.

« Niniel va m’en vouloir de ne pas lui avoir dit la vérité sur nous deux, elle est ma meilleure amie tu sais… »

Peut être même sa sœur véritable amie… La seule qui ne l’avait pas jugée pour cette passion du genre humain que sa race trouvait malsaine. La jeune elfe avait toujours les oreilles basses. Oui, elle avait mentit à tout le monde, même à sa meilleure amie et sa famille l’avait reniée. Elle avait ensuite tourné les yeux vers son époux et avait esquissé un sourire. Ce soir là, elle s’isolerait un peu avant de se coucher, elle voulait se recueillir, parler à son frère, mais selon les coutumes des siens, il n’avait pas de tombe, elle lui parlerait donc autrement, en faisant éclore la plante dont il était le plus proche : une aubépine… Mais ça, ce serait ce soir-là. Pour le moment, elle voulait simplement profiter de la présence réconfortante de son colosse de mari. Ils demeurèrent ensembles dans la chambre durant quelques heures à simplement profiter de leur amour et de leurs présences à tout les deux, l’un contre l’autre. L’âme tourmentée de Selene acheva ainsi de s’apaiser, elle se sentait mieux maintenant, ces gestes et mots doux lui avaient fait le plus grand bien.

« Tu sais Eginhard, j’aurais dû m’attendre à ce que mon père réagisse aussi violemment… Après ce qu’il avait déjà fait de ma bague de fiançailles et avoir essayer de me marier à un autre. Je crains d’ailleurs qu’il ne s’arrête pas aussi facilement. Il va falloir être prudent Myn Mélanyë. »

C’était aussi pour ça qu’elle avait parlé de la lune de miel. Partir quelques jours maintenant permettrait peut être au père de Seles de s’apaiser un peu : pour l’heure, sa colère était beaucoup trop vive. Pour l’heure, l’elfe se contenta simplement de venir posé un léger baiser au coin des lèvres de son compagnon et s’écarta de lui pour aller jeter un œil à la trouée de ciel par leur fenêtre, elle n’avait pas la moindre idée de l’heure qu’il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon destin n'appartiens qu'à moi ! [Egin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Projet BD GiF: Le Destin de Tarkel Prime
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles
» Campagne Mondiale! "la couronne du destin" [été 20
» [ Horde ] Le Nouvel Appel du Destin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Arathonis :: Le reste du monde-
Sauter vers: