Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Loyauté infaillible [PV Yukina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 7 Mar - 6:03

Graham avait été un peu perdu, en même temps, il fallait le comprendre, quand quelqu'un tombe sur ce genre de documents, il est  bien souvent douteur envers son maitre ou sa maitresse, mais lui était différent, il savait qu'elle avait sa raison, et il était persuadé qu'elle n'allait pas prendre quelqu'un d'autre, alors il avait chercher une réponse lui même, mais comme l'esclave n'est pas vraiment des plus doué pour ce genre de chose, ou alors peut être qu'il manque d'imagination, il n'avait pas trouver ce qu'il souhaitait, alors le plus simple avait été de poser la question à sa maitresse, après tout, Yukina n'allait pas le critiquer pour savoir, ou alors, si cela était une surprise, elle allait trouver cela dommage qu'il ai trouver cela, il chassa ce genre de pensée, après tout, elle allait lui dire de quoi il s'agissait très bientôt, et heureusement pour lui.


Dans un premier temps, elle semblait presque en colère et lui demanda de quel chose ou voulait bien parler et ce que cela pouvait bien lui faire, si cela n'était qu'un truc sans importance, il n'aurait rien dit, enfin, elle allait vite fait se souvenir et il voyait qu'elle détournait légèrement les yeux, pourquoi donc, ce n'était pas quelque chose de si mal, si?, elle lui demanda alors si il avait vu de quoi il s'agissait, et il avait hocher la tête de manière positive, elle semblait un peu perturber par cela, et elle mis un peu de temps avant de lui donner une explication, mais elle lui répondit, avec un peu de temps, il eut sa réponse, ce n'était qu'une erreur, quelque chose qu'elle avait fait parce qu’elle souhaitait que son père arrête de ce servir du fait qu'il soit un esclave contre elle ou le contraire, mais elle ne pensait pas que cela soit une bonne idée, et pour lui aussi, il trouvait cela idiot, car ce n'était qu'un statut différent pour lui, dans son esprit, cela n'allait pas changer, et il savait qu'elle n'aimait pas qu'il l'appel par son prénom uniquement, le fils de ces pensées avaient été stoppé maintenant alors qu'elle semblait un peu irriter quand elle lui demanda si il avait d'autre question, il se gratta alors la tête en allant à côté d'elle, posant un genoux à terre et lui prenant une main pour l'embrasser tout en lui répondant.

"Pour moi, Yukina-sama, ce genre de chose n'a pas d'importance, mon cœur, mon âme et mon corps, tout cela vous appartiens, je pourrais échanger mes jambes et mes bras pour rester avec vous, qu'importe mon statut, je resterais toujours à vos côtés et je ne vous quitterais jamais, et cela parce que je vous aime plus que tout."

Il resta donc un genoux à terre, la regardant avec un sourire et un peu de rougeur sur son visage, il avait sortit le grand jeu et même si il savait que ce n'était pas son rôle de faire cela, qu'il n'était qu'un esclave, il aimait sa maitresse et il pouvait le dire sans honte du moment qu'ils se trouvaient dans la maison, maintenant, c'était à elle de voir si cela allait lui suffire comme réponse ou alors qu'elle allait vouloir une preuve, il ne savait pas vraiment si elle avait envie d'avoir quelque chose en particulier pour qu'elle soit convaincue, mais en attendant, il allait rester avec elle, en tant qu'esclave et en tant qu'homme, il était avec Yukina parce qu’il l'aimait plus que tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 7 Mar - 16:41

Yukina avait complètement négliger ces papiers, jusqu’à les oublier. Elle n’avait pas vraiment pensé que Graham y jetterait un œil et encore moins qu’il la questionne à ce sujet là. Elle s’était alors plus ou moins expliqué auprès de lui, disant clairement que c’était une erreur, et tant pis si cela avait une chance de le blesser. Cependant, le connaissant, il ne serait probablement pas blesser puisqu’il n’avait jamais songer à remettre en compte sa condition avec elle. Cependant, contre toute attente, Graham posa un genou à terre devant elle et elle sentit un étrange frisson au niveau de sa nuque. C’était un geste qu’elle avait toujours crains, mais la suite de ce qu’elle craignait, son esclave ne pourrait pas le faire au vu de sa condition…Elle avait donc purement et simplement tue cette peur qui, finalement était inutile pour maintenant écouter ce que le blond avait à lui dire. Une déclaration, encore. La rousse soupira doucement et se pencha vers lui pour lui poser un léger baiser sur le front avant de le faire se relever.

« Ne renonce jamais à tes bras et à tes jambes mon Graham, même pour moi… »

Un nouveau baiser, sur les lèvres cette fois. Qu’il ne renonce jamais à ses bras et à ses jambes, car elle n’aurait alors plus aucune excuse pour le garder près d’elle. En attendant, elle sentait son cœur qui s’affolait dans sa poitrine à cause de cette déclaration. Heureusement qu’elle savait garder ses sentiments sans qu’ils ne la marquent physiquement. La chanteuse s’était finalement passée une main dans les cheveux. Maintenant, elle attendait que le rougissement de Graham ne disparaisse. Bien sur, Yukina savait que son esclave l’aimait, il le lui disait suffisamment comme ça. Encore une fois, elle l’avait regardé et lui avait délicatement caresser la joue… avant de soupirer et de récupérer son sac et ses clefs avant de se tourner vers la porte.

« Nous en reparlerons plus tard… »

Yukina ne lui laissait pas le choix, lui donnant ses clefs de voiture, puisqu’après tout, en plus de comptable et garde du corps, son esclave lui servait de plus en plus de chauffeur. Décidément, il était vraiment son homme à tout faire, mis c’était forcément parce qu’il avait une réelle importance pour elle, bien plus qu’elle ne l’admettait. Elle avait chaussez ses lunettes de soleil et eut un moment d’hésitation. Puis, elle ouvrit un tiroir du meuble et sortie la laisse de Newynog avant d’émettre un sifflement retentissant. Aussitôt, la chienne fut sur ses pattes et la regardait.

« Deus, Newynog. »

L’animal ne se le fit pas dire deux fois et fut en un clin d’œil au pied de la rousse qui attacha la laisse. Pour la félicité, la rousse lui fit une petite caresse, puis, ils étaient sortis et, après qu’elle ait refermé la porte derrière eux. Ensuite, la fille du président avait fait monter la chienne à l’arrière de la voiture et avait attaché sa laisse à la ceinture de sécurité.

« Astenn. »

Aussitôt, l’animal se coucha sur la banquette, sous le sourire de sa maîtresse qui revint ensuite simplement s’asseoir place passagère, à l’avant. Maintenant, il n’y avait plus qu’à attendre d’arriver à destination. Le trajet se passa dans le calme, à l’exception de quelques flashs, pas vraiment gênant. Puis, Graham se gara sur le parking présidentiel et Yukina lui dit de prendre la chienne. Puis, elle était aller parler au type de l’accueil, demandant ce que son père pouvait encore vouloir. On lui dit alors que ce n’était pas avec le président Snow qu’ils auraient une entrevue. Yukina haussa un sourcil, sentant venir un mauvais coup, même si elle ne savait pas encore quoi. Elle jeta un œil à son esclave, haussa une épaule et suivit l’homme charger de les accompagner à la pièce de leur entrevue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Mer 11 Mar - 1:35

Yukina lui annonça qu'il ne devait jamais renoncer à ces bras et ces jambes pour elle, et il était d'accord avec cela, après tout, sans ces bras, il ne pourrait plus enlacer sa maitresse, préparer ce qu'elle souhaitait, et sans ces jambes aussi, il ne pourrait plus la porter dans sa chambre dans un moment de faiblesse, ou alors même la conduire ou elle souhaitait, donc en conclusion, c'était une bonne réaction pour elle, même si étrangement, il avait presque eut l'impression qu'elle avait eut peur d'autre chose, peut être qu'il commençait à s'imaginer trop de chose, elle lui annonça alors en prenant les clefs qu'ils en reparlerons plus tard, il répondit alors positivement à la tête, lui montrant un dernier sourire avant de repasser dans son esprit de garde du corps à l'extérieur, il fallait qu'il soit encore une fois parfait, surtout à l'endroit ou ils allaient se diriger.

La nouveauté fut quand même qu'elle prit la chienne avec eux, néanmoins, si c'était ce qu'elle souhaitait, Graham lui lança alors un mot, quelque chose qu'il lui avait appris alors il y a un petit moment pour qu'elle comprenne qu'il était en train de travailler et qu'en conclusion, elle devait s'attendre à certain ordre de sa part et aussi à une voix un peu moins changé de sentiments, elle fit un petit jappement alors et il lui caressa un moment le tête pour lui dire qu'elle écoutait bien son ordre, tant mieux qu'elle était un animal bien dresser, il pouvait facilement lui apprendre certaine chose et ensuite il voyait les résultat avec un peu de fierté, cela devait être aussi le cas de Yukina, qui lui donnait des ordres assez facilement et la chienne qui les exécutait, bon, il était temps de partir, et Graham lui était avec un visage fermer, professionnel, comme à son habitude, sa maitresse savait bien ce qu'il devait faire alors elle se laissa conduire sans le moindre problème, une fois arriver, elle lui demanda de prendre la chienne et il s'exécuta, Newynog semblait un peu plus sérieuse, peut être parce qu’il lui avait donner un certain ordre, c'était vraiment un bon animal, il lui donnera une bonne récompense une fois rentrer à la maison, il était important après tout de récompenser un animal quand il faisait un bon travail, quoi qu'il en soit et assez étrangement pour eux, ce n'était pas le président qu'ils allaient rencontrer, comme sa maitresse, Graham n'aimait pas cela, à chaque fois qu'ils venaient ici, c'était pour rencontrer des problèmes...

Le trajet vers la pièce de l'entrevue fut assez courte et Graham ne ressentit rien pour le moment qui pouvait le tracasser, mis à part bien entendu qu'il n'aimait pas cet endroit, trop de caméra, mais dans son esprit, cela raffermie sa volonté et rien ne s'afficha sur son visage, il devait être le plus professionnel possible, néanmoins, quelque chose clocha une fois qu'il allait ouvrir la porte, il entendit un petit bruit de l'autre côté, comme un rot, mais il savait qui pouvait faire ce bruit, il le reconnaitrait entre mille, et maintenant, il n'y avait que Yukina qui pouvait voir que la main de son esclave sur la poignet de la porte tremblait légèrement, il avait osé?, mais..., comment il allait pouvoir faire, c'était bien la seul chose qu'il ne voulait pas que sa maitresse ne voit, ce côté de lui qui n'était pas vraiment correcte, néanmoins, il n'avait pas le choix, il tourna sa tête alors vers elle et lui expliqua alors quelque chose.


"Yukina-sama, quoi qu'il arrive, je vous promet que rien ne vous arrivera."

Graham inspira alors profondément avant d'ouvrir la porte et d'entrer avec sa maitresse pour le voir, c'était bien lui, il n'y avait aucun doute la dessus, même avec la crasse en plus et les années passé, il était impossible de l'oublier, son propre père, mais dans quel décharge le président l'avait trouver, il ne lui avait même pas laissé l'occasion de ce doucher, il ne voulait pas que sa maitresse s'approche de plus près alors il avait fait un pas de plus, néanmoins, quand il entendit son père taper la bouteille d'alcool un peu plus fort sur la petite table, il eut presque un sursautement, il n'y arrivait pas, c'était sa seule peur, la chose qu'il n'avait jamais encore conquis, l'homme était simplement horrible, on pouvait voir à ces vêtement qu'il n’avais pas beaucoup d'argent, une longue barde et de long cheveux de couleur sombre semblait cacher un peu son visage, mais on pouvait clairement voir qu'il n'était pas un homme si moche, après tout, Graham lui même était assez beau, néanmoins, quand on voyait les bouteille d'alcool fort à côté de lui, on pouvait avoir peur, il avait du boire quoi, une dizaine de bouteille, et il ne semblait pas soul, au contraire, il semblait en plein contrôle de son corps, il regarda alors Graham, il tourna aussitôt la tête pour ne pas voir ces yeux, c'était bien une chose qu'il ne souhaitait pas, mais alors, son père pris la parole.

"Alors c'est la que tu te trouve maintenant Graham, j'ai eu du mal à trouver qui t'avais pris après ton dernier achat, tu sais bien que j'ai toujours le droit à un pourcentage de ce que tu gagne, néanmoins, depuis quelque temps, tu ne travail plus dans la mafia, alors je n'ai plus rien à me mettre sous les mains..."

Graham avait un visage étrange, entre quelque chose de sérieux et de la peur ce lisait sur lui, mais son père s'en fichait pas mal, sauf peut être qu'il semblait résister, et lui, ne souhait pas voir son propre fils résister à son père, il frappa alors un peu plus fortement une bouteille sur la table et Graham sursauta alors carrément.

"Et c'est quoi cette manière d'agir, on dirais presque que tu te considère comme un être humain maintenant, tu devrait savoir que tu n'est qu'un animal, depuis que je t'ai vendu, tu n'est qu'un chien, alors fait comme tel, assis..."

Sans même s'en rendre compte, les jambes de l'esclave venait de lâcher et il tomba sur ces fesses, son visage était maintenant pris par la peur, il semblait presque pleurer, mais il réussissait encore à tenir le coup, son père quand à lui riait assez fortement avec de continuer à parler.

"Voila, c'est ce visage que tu doit avoir, le bonheur ce n'est pas pour un esclave, tu n'est qu'un jouet, si l'ont à envie de te marcher dessus, tu dois le faire sans broncher, quand à vous mademoiselle, je remarque que c'est de votre faute si il commence à prendre de mauvaise habitude, si vous ne savez pas l'utiliser correctement, vendez le, en fait, vendez le tout de suite, j'ai besoin d'argent et je suis sur que je pourrais trouver mieux que vous comme maitre de cette loque..."

Le père grogna alors légèrement quand il toucha un peu son oreille, peut être pour dire qu'il ne devait pas trop mal parler de la fille du président, il déclara alors qu'il avait le droit de parler comme il le souhaitait, c'était la condition qu'il avait eut pour redresser un peu l'esclave, Graham était terroriser, il ne semblait plus savoir ce qu'il se passait et des visions de son passé tournait maintenant en permanence dans son esprit, même la chienne ne comprenait pas ce qu'il se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Jeu 12 Mar - 0:23

A partir du moment où ils étaient arrivés au palais présidentiel, tout se passa très vite. Graham ouvrait la marche vers cet interlocuteur qui était encore inconnu. Il avait finalement tendu la main vers une poignée de porte et la rousse avait plissé le nez sous le dégoût… Et ce fut là qu’elle eut l’impression d’entrer dans une dimension parallèle… Son regard doré se posa sur son esclave et elle remarqua bien vite que le blond tremblait. Il avait peur ? Elle croyait cela impossible. Qu’est-ce qui pouvait bien l’effrayé ainsi ? Yukina se sentait complètement perdue face à ce qui se passait et, quand Graham lui parla, cela la déstabilisa un peu plus… Il lui avait promis que rien ne lui arriverait… Ce qu’il y avait derrière cette porte était vraiment aussi effrayant ? Avant qu’elle ait pus le demander, le blond avait ouvert la porte.

Ce qu’elle avait vu dans cette pièce c’était un porc alcoolique… Elle ne trouvait pas d’autres mots qui pourraient mieux le décrire. Et, de ce qu’elle voyait, il tenait aussi bien l’alcool qu’elle…Graham semblait nerveux, il ne se ressemblait vraiment pas et elle en avait du mal à comprendre ce qui se passait. Quand il leva les yeux vers l’esclave, ce dernier avait baissé la tête et la rousse avait figé son regard sur cet homme qui lui soulevait le cœur. Comme elle l’avait fait à la boutique, elle porta un mouchoir à son nez pour se protéger de cette odieuse odeur. Dans le même temps, l’étranger – le père de Graham, elle venait de le comprendre – s’adressait à lui. Il disait qu’il avait droit à un pourcentage sur ce que le blond touchait et Yukina haussa un sourcil, perplexe. Non, mais dans quel monde vivait cet homme ? Elle ignorait tout de ses arrangements avec la mafia où de la façon dont il les avait entubé, mais elle, elle ne payait pas ses esclaves et quand bien même, c’était un achat qu’elle avait fait, pas une location. Cependant, elle n’eut pas vraiment le temps d’agir, l’homme continuait de s’enflammer.

On ne lui parlait pas à elle, très bien, elle se glissa vers un endroit où elle savait qu’elle trouverait une carafe de whisky. Sans un mot, elle s’en servit un verre, presque pur et entrepris d’en boire quelques gorgées pour de calmée. Boum, Boum… Cet homme lui tapait presque autant sur le système nerveux que son père. Boum, Boum… Elle sentait son sang pulser contre ses cicatrices. Boum, Boum… Voilà longtemps qu’elle n’avait pas fait de crise, mais elle ne montrerait pas de signe de faiblesse devant ce porc ! Et elle se foutait du mélange entre l’alcool et le médicament, ce ne serait pas la première fois qu’elle agissait de la sorte. L’esclave sursauta à nouveau face à ce que faisait l’homme et la rousse serra les dents pour se retenir d’agir tout de suite. Et le voila qui traitait Graham comme un chien et ce dernier se retrouva assis au sol quand son père le lui ordonna. Cela irrita encore un peu plus la chanteuse et, sentant la colère de la jeune Kurama et sachant qu’elle était la dominante à la maison. Newynog se mit à gronder entre la femme et son esclave. Yukina n’eut aucune réaction pour la faire s’arrêter, cependant, c’était maintenant à son tour de s’en prendre plein son grade, du moins en apparence. Mais c’était que cet homme lui reprochait la façon dont elle traitait Graham ? Le regard de la rousse flamboya, mais elle ne parla pas tout de suite.

Puis, il se donna la permission de lui faire la morale en disant qu’on lui avait donné les droits d’agir ainsi. Un nouveau bruit de verre percutant un meuble, venant de la rousse cette fois. Le verre se brisa sous la violence du choc et elle regarda un moment les débris de verre filer entre ses doigts avant de soupirer… Ok, elle allait donc pouvoir enfin intervenir. Dans un premier temps, elle s’était rapprochée de Graham et lui avait donner une claque derrière la tête, juste assez pour lui remettre les idées en place, mais cela avait quand même fait un petit claquement.


« Graham, n’oublie pas que c’est à moi que tu dois obéissance et en aucun cas à cet espèce de porc. »

Elle avait parlé un peu froidement, il sentirait son irritation et, puisqu’il la connaissait, il comprendrait probablement. Quoi qu’il en soit, elle espérait que ce serait suffisant pour qu’il remette les pieds sur terre. La chienne continuait de grogner au pied de la rousse qui fusillait le père de Graham du regard.

« Quand à vous, il y a plusieurs choses sur lesquelles vous auriez dû vous renseigner avant de même espérer me faire la morale. Tout président qu’il soit, mon père n’a aucun droit sur ma vie, alors votre autorisation, vous pouvez vous la mettre là où je pense. Personne n’a le droit de me dire quoi faire de ma vie ou de ce qui est à moi. Je ne sais quel accord boiteux vous avez passer avec la mafia, mais j’ai acheté Graham, je ne l’ai pas loué et je ne l’aurais jamais fait… Mon Graham ne vous dois plus rien, il ne vous a d’ailleurs jamais rien dû. Lève toi bon sang Graham, tu me fais honte ! »

Elle avait alors attrapé Graham par le col de sa veste pour le faire se redresser sur ses jambes maintenant. Le père du blond avait voulu inciter la jeune femme à vendre l’esclave, mais la rousse n’était pas décidée à le faire. Elle s’était alors simplement adossée au mur et avait croisé les bras avant de reprendre simplement d’un air hautain qui rappelait peut être un peu trop celui de son père.

« Je ne tolèrerais pas qu’on me dise quoi faire de mes esclaves alors ce que Mon Graham deviendra ne vous concerne plus, il restera simplement près de moi, voilà tout. Et si vous voulez vraiment vous faire du fric, vous n’avez qu’à vous vendre vous-même,  je suis sur qu’ils sauront rendre une loque comme vous présentable. »

Elle jeta un regard hautain vers les bouteilles, puis, elle avait à nouveau porté un mouchoir à son nez pour se protéger de cette odeur des plus désagréables. Newynog continuait de gronder, mais tant qu’elle n’aurait pas un ordre de la femme ou du blond, elle n’attaquerait pas. En attendant, Yukina ressemblait plus que jamais à son géniteur, même si elle souffrait de sentir encore et toujours son sang qui venait pulser tout contre ses cicatrices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Dim 15 Mar - 20:40

Pour la première fois depuis longtemps, Graham ressentait un énorme vide dans sa tête, tout ce qu'il avait chercher à oublier revenait tellement vite qu'il avait peur, ce n'était pas sa faute, il n'avait pas envie de ce souvenir de cela, néanmoins, voir son père aussi brusquement avait été sacrément bien jouer de la part du président, qui allait surement être heureux de voir l'esclave aussi remué, du côté du père, il était surement heureux, il semblait toujours avoir de l'influence sur le petit, et même si il avait bien envie de dire une ou deux chose déplaisante sur la jeune femme qui était maintenant la maitresse de son enfant, il se souvenait des clause de son 'contrat', elle était la fille du président, alors il devait faire attention à ce qu'il devait dire, néanmoins, il avait bien préciser qu'un peu de motivation physique pouvait être demander pour bien la forcer à rectifier son comportement, cela tombait bien, le père de Graham était assez doué quand il s'agissait de remettre les gens à leur place.


La jeune femme semblait d'ailleurs bien en colère, mais cela lui était égale, elle était partie boire pendant qu'il parlait, mais encore une fois, du moment que Graham continuait d'agir de la sorte, il était content, néanmoins, il n'aimait pas entendre cette chienne grogner, il avait envie de la frapper, toutefois, il sentait que cela allait mal finir pour lui, il continua donc de parler sans trop attendre de réaction, sauf peut être quand il entendit le verre se briser, elle avait péter un plomb ou quoi?, d'ailleurs, elle venait de mettre une petite tape dans le dos de Graham, qui cligna un moment des yeux en regardant sa maitresse, un petit sourire apparu sur son visage, ce qui ne plu pas à son père, comment pouvait elle faire cela, il devait être entièrement pris par la peur pourtant, elle avait une plus grande influence?, Graham lui se laissa alors faire et baissa un peu la tête, il savait qu'elle était en colère, et qu'il allait surement en prendre pour son grade une fois rentrer à la maison, néanmoins, c'était une chose qu'il allait devoir passer, quelque chose qu'il allait devoir conquérir pour être enfin en paix avec lui même et d'avancer un peu plus, et cela aussi pour être heureux avec sa maitresse pour le reste de leur vie.

Et la revoilà qui parlait à nouveau, le père de Graham en avait décidément marre, elle semblait l'insulter et même renier tout ce qu'il avait commencer à fonder sur le blond, qui d'ailleurs avait entendu qu'il avait fait honte à sa maitresse et quand elle l'aida à se relever, il murmura une excuse en essayant de se remettre un peu d'aplomb, puisant dans ces sentiments pour elle pour être prêts à tout, d'un autre côté, l'homme était fou de rage, elle semblait vrai prête à ne rien lui donner, mais il comptait sur cette argent, il allait devoir employer la manière foret, mais avant toute chose, il devait lui répondre, il en avait vraiment assez qu'elle dise 'Son Graham'.

"Écoute moi sale petite g...., peste, il est mon enfant et je fais ce que je désire avec lui, tu peux dire ce que tu veut, mais un jour, tu finira par l'abandonner, tout le monde le fait, il n'est qu'un rejet, il à tuer sa propre mère en naissant, un déchet comme cela ne mérite pas mieux!"

Il en avait assez, il était quand même temps qu'il montre qui était le patron, il s'approcha alors de Yukina pour lui mettre une baffe marginal, du côté de Graham, quelque chose avait tiquer, il avait oser parler de sa mère comme cela, elle qui avait du souffrir avant lui, une lueur de colère passa dans son regard, les larmes semblaient s'être arrêter de couler, Yukina allait certainement le comprendre, le père de ce dernier en avait surement trop dit et voulu trop faire en s'approchant d'elle, l'homme chercha alors à baffer Yukina, avant de se prendre un coup de poing marginal dans la tête et de se faire valser vers les bouteille vide, cela provoqua d'ailleurs une grosse douleur de la part de l'homme, il avait du briser des bouteilles en tombant de la sorte, et les morceau semblait s'enfoncer dans sa chair, mais Graham lui était en colère.

"Comment ose tu sale..."
"Tait toi maintenant, comment ose tu l'approcher, quelqu'un comme toi n'a pas le droit de venir à moins de cinq mètres de Yukina-sama, tu est la chose la plus répulsive qui soit, et sans elle, je serait surement toujours pris par la peur, il n'est pas question que tu lui dise un autre mot."
"Ce n'est..."
"Peut être que si cela avait été une maitresse ordinaire tu aurait pu encore me garder effrayer, mais elle est différente, Yukina-sama est la seule à avoir secouer les parties les plus profonde de mon être, la seule avec qui le souhaite par moi même servir pour le reste de mes jours et de lui donner tout mon être sans même y penser, et ne parle plus jamais de ma mère ainsi, je suis sur que tu la battait comme tu m'a battu."

Le père péta alors un câble, voulant se relever pour allé frapper son fils, mais Graham ordonna à Newynog de partir mordre, et elle le fit assez rapidement, visant une jointure d'une des jambes pour éviter qu'il ne se relève, il voulu alors la frapper, mais Graham ordonna à la chienne de revenir avant, il lui caressa alors un peut la tête pour la récompenser de bien avoir écouter, et il regarda une dernière fois son père, il serra alors les point avant de prononcer une dernière phrase.

"Je crois que dès le départ, tu n'avais été un père pour moi, juste un acheteur, comme la plupart des autre..."

Il lui tourna alors le dos et s'approcha de sa maitresse, lui montrant un sourire, il était content qu'elle l'ai secoué ainsi, et il lui demanda d'ailleurs, si elle souhaitait partir maintenant, sachant qu'elle n'allait surement ne pas aimé rester plus longtemps à la vue de cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Lun 16 Mar - 0:10

Yukina était en colère oui, en colère comme elle l’avait rarement été et ce n’était pas le père de Graham qui allait lui faire la morale, il n’avait aucun droit pour ça. Quand elle avait cherché à remettre les idées de Graham en place et vu le sourire qui se posa sur les lèvres de l’homme, cela eut bien l’effet escompté. Bien sur, elle n’en était pas moins en colère, ça, quand ils seraient rentrés, le blond aurait du boulot pour calmer sa maîtresse… Enfin, il faudrait déjà qu’elle prenne son traitement puisque sa continuait à pulser contre ses cicatrices et ça allait probablement finir par la rendre malade si elle ne faisait rien. Ainsi, quand l’esclave s’était levé, elle s’était excusée de lui faire honte. En attendant, M. Shiyan semblait lui aussi s’énerver de plus en plus et la rousse continuait d’avoir un regard sévère. Son regard doré brillait toujours de colère. Cependant, elle ne lui donnerait pas l’aventage de craquer la première.

La chanteuse ne comptait pas débourser ne serait-ce qu’un centime pour cet homme. Mais, lui, il ne semblait pas décidé à le comprendre. Il la traita de sale peste, mais elle aurait juré qu’il aurait voulu la traiter de garce… L’homme dit que Graham était son enfant et qu’il faisait ce qu’il désirait avec lui. Sans même écouter la suite des conneries qu’il pouvait avoir à dire, Yukina éclata de rire. Décidément, ce porc ne se prenait pas pour de la merde. Ridicule. Il s’était alors approché d’elle pour la giflée et elle avait eut un geste pour bloquer le coup, mais un mouvement au coin de son champ de vision l’avait fait s’arrêter. Un coup de poing vint cueillir l’homme à la mâchoire, le projetant au sol parce qu’il ne s’y attendait pas. Quoi qu’il en soit, la jeune femme avait appris une chose sur son esclave, il n’avait jamais connu sa mère. Soit, ce n’était pas le plus important pour le moment, alors, elle y penserait un peu plus tard.

Le père de Graham s’était donc retrouver projeter dans les bouteilles, dont certaines s’étaient probablement brisées. L’homme avait commencé à vouloir incendié le blond, mais ce dernier ne s’était pas laisser faire cette fois-ci. Ce fut à son tour d’incendier l’homme, lui disant que les gens comme lui ne devaient pas approcher d’elle à moins de cinq mètres. Il avait aussi interdit à son géniteur de lui parler à nouveau et, un petit sourire se posa sur les lèvres de la rousse. Elle saurait le félicité quand ils seraient rentrés et qu’elle aurait réussit à se calmer. Et voilà maintenant que son doux Graham l’encensait, offrant à nouveau à qui voulait l’entendre toute la fidélité qu’il aurait à son égard… Une fidélité à toute épreuve. La fille du président le savait bien, c’est pour cela qu’elle le laissa faire, même quand il envoya Newynog attaqué. Sentant la haine de ses maîtres, la chienne s’en était donnée à cœur joie.

Après avoir presque renié son père, le blond vint vers elle en souriant pour lui demander si ils pouvaient partir maintenant. La rousse le regarda un moment dans les yeux, puis esquissa l’ombre d’un sourire, un sourire un peu cruel. La jeune femme lui avait alors demandé une minute. Elle s’était alors rapproché du père de son esclave avant de lui lâcher, froidement :


« Tout ce que tu as pus avoir de droit sur lui, tu y as renoncé en faisant de lui un esclave et tu es encore plus idiot que je le pense si tu te figure le contraire. Et tu diras à mon géniteur qu’il n’a pas plus de droits sur moi que toi sur mon Graham, il y a renoncer en laissant ma mère m’élever seule toutes ces années. »

Que la presse s’empare de l’affaire, grand bien lui en face, elle s’en fichait comme d’une vieille chaussette. Yukina avait alors infliger un magistral coup de pieds dans les parties sensibles de l’homme. Sans un mot de plus, elle avait tourné un regard de défit vers l’endroit où elle savait qu’une caméra se trouvait. Puis, elle revint vers Graham et lui fit comprendre de la suivre d’un simple claquement de doigt. Oui, en dehors du manoir il lui arrivait parfois de le traiter comme un chien. Sans un mot, elle était passé devant la réception, puis, s’était installée à l’avant de la voiture. Laissant cette fois le blond s’occuper de la chienne, la rousse ronchonna entre ses dents. Il avait osé frapper Graham là où ça faisait mal ? Elle pouvait jouer sur ce tableau elle aussi. Et elle se promit d’ailleurs de le faire, elle le lui ferait payer… Quand le blond se fut installé près d’elle, Yukina avait une main posée contre sa tempe et ses yeux étaient légèrement plissés de douleur.  Elle avait alors tendu son autre main vers lui, geste qu’elle n’avait pas eut depuis longtemps mais qui était assez clair, elle avait besoin d’un cachet pour calmer la crise qui lui vrillait maintenant le cerveau. Elle avait juste horreur de ce genre de crises.

Yukina n’avait pas encore donné à son esclave de direction dans laquelle ils devraient se rendre, mais elle hésitait encore à ce sujet. Quoi qu’elle choisisse, il faudrait tout de même probablement qu’ils repassent par la maison pour y déposer la chienne. La rousse comptait bien aussi qu’il fasse un détour par le boucher pour lui prendre un bon steak pour ce soir là. Une récompense comme une autre et elle la méritait. D’un léger coup de pied, elle ouvrit la boite à gants et en tira une bouteille d’eau. Quand Graham lui eut donné le cachet, la jeune femme le glissa entre ses lèvres et l’avala purement et simplement avant de pousser un propre soupire, s’adossant simplement au fauteuil de la voiture.


« Je comprend mieux ce que tu voulais dire en parlant de nos familles maintenant. Ne t’en fait pas Graham, je te l’ai promis, je ne laisserais personne te prendre à moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 21 Mar - 1:57

Graham avait enfin réussit à tourner le dos à son passé et à allé vraiment de l'avant, cela allait certainement lui enlever un gros poids de son esprit et aussi de ces épaules, après tout, son père avait toujours été comme une ombre dans sa vie, mais plus maintenant, et bien entendu, tout cela était grâce à sa maitresse, c'était Yukina qui lui avait donner le courage de surmonter cela, de tout lui balancer et aussi d'enfin être libre, cela bien entendu allait faire qu'il allait être encore plus loyale envers elle, mais pouvait il vraiment l'être, il était déjà impossible pour lui d'allé contre sa maitresse, sauf certain cas ou elle même lui avait dit qu'il pouvait intervenir, enfin, maintenant il avait terminer ce petit moment de faiblesse et il avait même été content que la chienne attaque son père aussi férocement, il ne le montrait pas bien entendu, il était revenu à son visage habituel quand il travaillait.


Yukina vint alors vers son père et lui annoncer quelque chose, et cela lui fit assez plaisir, il était vrai qu'il l'avait renié en faisant de lui autre chose qu'un homme, par ailleurs, il se demandait si c'était bien si Shiyan était bien son nom de famille, il avait toujours eut l'impression qu'il avait marié sa mère juste pour son argent, alors peut être qu'il avait pris le nom maternel, cela pouvait arriver, mais il ne le saura probablement jamais, quoi qu'il en soit, après que sa maitresse ai briser en quelque sorte les partie intime du père, qui hurla de douleur avant d’arrêter de bouger un moment, surement inconscient, elle lança alors un défi à son père à travers une caméra avant de claquer des doigts, Graham la suivant sans même broncher, après tout, ils n'étaient pas à la maison pour le moment, alors elle devait jouer son rôle, il s'occupa alors de la chienne, lui caressant un peu la tête pour la récompenser avant de venir s'asseoir côté conducteur et de donner à sa maitresse son médicament, cela faisait un bon moment qu'elle n'avait pas eut cela, cela était un peu sa faute, néanmoins, il n'avait pas pu faire autrement, mais maintenant au moins, cela était terminer, une fois qu'elle eut pris le cachet et qu'elle c'était un peu mieux adosser au dos du fauteuil de la voiture, elle lui déclara encore une fois qu'il n'avait pas à s'en faire, que personne n'allait le prendre à elle, et il eut un petit sourire avant de revenir à son visage de travail, et avec le fait qu'elle avait compris le problème avec son père, il lui fit donc un petit commentaire.

"Oui, je ne pensait pas que cela irait aussi loin, heureusement que vous étiez pas Yukina-sama, vous êtes la seule raison pour laquelle j'ai pus surmonter cela et enfin m'en débarrasser."

Il attendit donc les directives pour commencer à conduire, en premier lieux, cela fut une boucherie, ou elle acheta une bonne pièce de viande, surement pour la chienne pour ce qu'elle avait fait aujourd'hui, elle avait bien travailler, même lui l'avouait, elle était parfaitement dresser, par la suite, ils passèrent à la maison ou il emmena Newynog dans la maison pour lui dire ensuite de les attendre à la maison, lui faisant à nouveau une caresse pour qu'elle soit contente, une fois que cela fut fait, Yukina lui demanda de partir vers l'hôpital, il était un peu étonner, pourquoi allé la bas, peut être qu'elle avait quelque chose à montrer, néanmoins, il n'avait pas besoin de poser des question à sa maitresse, elle avait surement une raison, il se dirigea donc vers le lieu de travail de son ami, se demandant quand même ce qu'elle allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 21 Mar - 3:23

Cette fois, le père de Graham devrait avoir retenu la leçon… et si ce n’était pas le cas, tant pis, de toute façon, il était tombé inconscient. La rousse avait donc quitté les lieux, son esclave et sa chienne dans son sillage. Ils étaient remontés en voiture, Newynog à l’arrière comme d’habitude. La jeune femme avait pris son traitement, puis, elle avait demandé à Graham de la conduire au centre ville, là, elle lui avait demandé de rester dans la voiture. Elle était entrée chez un bouché et en était très rapidement ressortit avec un paquet sous le bras. La chienne avait levé la tête à l’odeur de la viande, mais elle était restée couchée. Ils avaient redémarrés et repris le chemin de la maison, sauf que, lorsqu’il s’était engagé dans l’allée, la chanteuse avait demandé au blond de rentrer la chienne, de mettre la viande au frais et de revenir. Puis, elle lui avait donné la direction de l’hôpital, il ne comprendrait peut être pas, elle s’était arrangé pour qu’il ne soit pas là quand elle venait normalement. Dans la voiture, elle lui avait alors dit :

« Ce que tu vas voir est triste à pleurer… Mais quoi qu’elle dise, laisse moi gérer… Si elle te donne un autre nom… peu importe, tu comprendras bien assez tôt pourquoi je t’ai tenu à l’écart… »

Elle avait alors gardé le silence jusqu’à ce qu’il se gare sur le parking de l’hopital, elle lui avait demandé de se garer près de l’entrée, la presse ne s’était probablement pas encore lassée d’elle et elle comptait jouer sur ça. Elle était ensuite sortie de la voiture et, fortement adoucie, elle était entrée dans l’hôpital, semblant parfaitement connaître son chemin. Une jeune infirmière presque aussi rousse qu’elle arriva à leur rencontre quand ils pénétrèrent dans la partie psychiatrique de l’hôpital. La jeune infirmière avait dit qu’Elle serait contente de la revoir aussi vite, Yukina quand à elle était rester de marbre. Vite ou pas, ça ne changeait rien, elle ne s’en souviendrait pas. Finalement, après avoir donné quelques informations à la fille du président, l’autre fille s’éloigna. Leur périple s’était poursuivit jusqu’à la porte d’une chambre où elle tapa un code. Avec un petit ‘bip’ la porte s’ouvrit et, la bloquant avec son pied, la rousse frappa, puis, elle entra, faisant signe à Graham de la suivre.

« Oh ! Yuki-chérie ! Je suis contente de te voir, cela fait longtemps, tu devrais venir voir ta vieille mère plus souvent. »
« Oui, maman, désolée. »
« Alors, comment te porte-tu et qui nous amène tu ? »


Elle avait l’air lucide pour le moment, autant en profiter, la rousse savait que cela ne durerait pas. Alors, Yukina présenta Graham comme son esclave, disant qu’elle avait cherché un peu d’aide pour la maison. Renn l’avait alors détaillé d’un œil critique avant de décréter que sa mère avait bon goût. Puis, la descente aux enfers avait commencé et, après un moment où le regard de l’autre femme s’était perdu dans le vide, elle avait demandé si Hika et Seïko tolérait bien le nouveau et le dos de la rousse s’était tendu alors qu’elle avait répondu à l’affirmative. La femme avait alors dit que c’était très bien. Les deux femmes avaient encore discuter un peu Renn mêlant passé et présent, puis, la malade avant donné des conseils incohérent à Graham. Au moment de leur départ, Yukina l’avait salué en souriant puis avait quitter la chambre. Après le ‘clac’ de la porte qui se refermait, elle s’y était adossé et avait laché un lourd soupire.

« Et voilà la déchéance d’une ancienne chanteuse… Comme tu as pu le voir, ma mère à alzheimer et bien sur, c’est moi qui paie les soins… Enfin, moi avec l’argent qu’il lui reste sur son compte… Ca ne va plus duré longtemps… J’espère que je n’aurais jamais cette maladie, je ne supporterais pas de perdre la tête… Oh, et tu m’excuseras auprès de ton ami pour ce qui va se passer… »

Qu’allait-il se passer ? Il ne tarderait pas à le savoir. Une fois arrivé à l’entrée de l’hôpital, la chanteuse et son esclave tombèrent nez à nez sur une foule de journaliste et, la rousse commença à donner une conférence de presse improvisée. Expliquant le cas de sa mère, la nommant, expliquant comment se déroulaient les soins et la difficulté qu’elle ressentait à chaque visite, elle n’eut même pas besoin de jouer vu la fatigue mentale que cela allait entraîner. Puis, elle s’excusa, prétextant avoir besoin de repos et retourna à la voiture. La vengeance était en marche, Snow allait lui payer son petit divertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 28 Mar - 18:18

D'après les explications de sa maitresse, Graham allait voir quelque chose d'assez triste, et qu'importe ce qui allait se passer, il devait la laisser gérer la chose, c'était facile à faire, il allait juste rester en arrière et regarder ce qui allait se passer, comme à son habitude, il avait toutefois compris qu'il s'agissait d'une femme, et à voir la direction qu'ils empruntait, il ne pouvait s'agir que de sa mère, il était un peu anxieux, c'était normal, être présenter à un parent était quelque chose d'assez particulier, néanmoins, vu ou elle se trouvait, ce n'était pas peut être pas ce genre de chose qu'il pouvait penser, également, à voir ce qu'il venait de ce passer avec leur père, il sentait qu'elle allait faire cela pour se venger, mais cette fois ci, il était d'accord, il en avait trop fait en impliquant son propre père cette fois ci.


Quoi qu'il en soit, il était maintenant temps de se diriger vers la salle ou se trouvait la mère de Yukina, au passage, il semblait bien remarquer qu'elle était un peu de marbre, mais il ne pouvait pas dire quelque chose par rapport à cela, après tout, il allait voir la raison pour laquelle sa mère était la bas, ce fut après encore un petit moment qu'il pu rentrer dans la chambre de madame Kurama, elle semblait pourtant quelqu'un de sympathique, néanmoins, il ne devait pas montrer quelque chose, rester professionnel, Renn pris un moment à le regarder avant de dire qu'il était assez bien, ce qui était soulageant, toutefois, il remarqua bien vite le regard de la femme partir un peu dans le vide avant que les questions ne prenne plus aucun sens, il voyait pourquoi elle voulait éviter cela, néanmoins, il n'allait pas dire un mot, restant toujours au même endroit, la laissant tout gérer, finalement, quand ils furent sortit, sa maitresse s'adossa quelque part et soupira lourdement avant de lui dire que tout était du à Alzheimer, compréhensible, il en avait entendu parler de cette maladie mentale, la pauvre, et Yukina semblait même espérer qu'elle n'allait pas avoir ce genre de maladie, par la suite, elle déclara juste qu'il allait devoir s’excuser auprès de son ami et il allait surement le faire en lui envoyant un message, mais avant toute chose, il vérifia si il n'y avait personne et vint murmurer quelque chose à sa maitresse.

"Ne vous en faite pas Yukina-sama, qu'importe ce que l'avenir pourra faire, votre Graham ne vous lâchera pas d'une semelle."

Mais bon, elle devait s'en douter, quoi qu'il en soit, ils arrivèrent à l'entrée de l'hôpital et sa maitresse commença ce qu'on pouvait appeler une conférence de presse, c'était assez intéressant à voir, elle semblait même profiter de sa fatigue mentale pour mettre encore plus de pression sur ces mots, elle était vraiment doué pour cela et Graham avait vraiment envie de sourire, toutefois, il était impossible de changer d'émotions avec tout ce monde, dommage, une fois qu'elle s'excusa pour cause de fatigue et qu'ils commencèrent à rentrer à la maison, Graham félicita sa maitresse pour ce qu'elle venait de faire, et lui annonça qu'il allait surement lui faire un massage complet pour faire partir toute ce stress, elle en avait surement plus que besoin, il pouvait le sentir, il se détendit alors très légèrement, vivement qu'ils rentrent, lui aussi avait bien besoin d'un petit quelque chose pour décompresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 28 Mar - 20:38

Ce que Yukina n’avait pas dit à Graham, c’est que ça avait quand même été un bon jour pour sa mère. Quoi qu’il en soit, elle avait fait une conférence de presse où elle s’était arrangée pour que les journalistes se débrouillent tout seuls pour déduire que le président n’avait pas été là durant l’enfance de sa fille et qu’il n’était pas suffisamment présent pour son ancienne amante. Ensuite, la rousse était simplement retournée en voiture, laissant encore une fois l’homme prendre le volant. Elle se laissa enfin aller à sourire en repensant à ce qu’il lui avait dit. Il resterait toujours près d’elle, quoi qu’il arrive. Oui, rien ne l’éloignerait plus d’elle maintenant, c’était suffisamment compliquer comme ça. En attendant, elle indiqua à son esclave de les ramener à la maison maintenant. Il lui avait alors annoncé qu’il lui ferait un massage une fois qu’ils seraient rentrer à la maison et elle eut un sourire un peu plus large. La journée ne faisait que commencer mais cela lui était égal, ils verraient bien ce qu’ils feraient ensuite.

Une fois rentré et avant toute chose, la rousse avait demandé à Graham de donner la viande à la chienne qui s’en fit un festin alors que les deux humains passaient à autre chose. Le blond lui fit alors un massage, puis, elle lui avait demandé de lui jouer du piano, cela faisait longtemps. Le reste de la journée fut assez calme, la rousse usa de moyen détourner pour faire oublier cette horrible rencontre à l’homme. Puis, la journée avait ensuite repris son cours, tout simplement. Suite à cette journée, il n’y eut pas vraiment d’évènement marquant dans les jours qui suivirent. La rousse recommença à aller à la discothèque, même si elle restait cantonnée à son bureau ou aux coulisses. Peu importe ce que demandait son père, elle vivrait sa vie, tout simplement et ce, comme elle le voulait et pas autrement. Elle avait également acquis deux salles de concert, ainsi qu’une salle des fêtes…  ce qui s’avérait on ne pouvait plus rentable.

Ses projets avançaient bien, même si elle semblait bien plus agitée que ses habitudes. Il fallait dire qu’elle préparait quelque chose de gros et qu’en plus elle avait pris une jeune chanteuse sous son aile après la dissolution de son groupe. Mais ce n’était pas tant elle que son prochain concert qui la préoccupait. Il s’agissait d’un concert pour son anniversaire alors cela était quelque peu compliqué. Tout d’abord, elle avait dû trouver des musiciens, elle avait pris un pianiste, même si il y ne serait là que pour la première partie. En fait tout était près, ou presque. Il restait à gérer les affiches, ainsi que la ou les tenues qu’elle porterait durant ce concert… Le costume de Graham n’avait pas été abîmé, il pourrait donc probablement le remettre. Yukina soupira, puis se passa une main derrière la nuque. Comme elle l’avait pensé, après sa vengeance, la presse avait finit par se désintéresse de leur lien familiaux.

Ce jour-là, Yukina avait deux rendez-vous de prévu. Un pour l’affiche de son concert, bien sur, Alex serait là, c’était son meilleur ami et c’était lui qui gérait la partie apparence de sa carrière. Il y aurait aussi sa protégée qui viendrait, pour une maquette dont la rousse lui avait dit qu’elle s’occuperait. Ce matin-là, elle avait donc enchaîné trois cafés, pour être sûre d’être bien réveillée. Ensuite, elle avait passé une jupe en cuir assez moulante ainsi qu’une espèce de veste sans rien en dessous, elle n’était pas complètement fermée, donnant un décolleté vertigineux qui mettant ses formes en valeur. Sa volumineuse chevelure tombait sur ses épaules. Bien sur, Alex arriva en compagnie de Morwen qui s’activa aussitôt près de la table basse pour préparer la venu de celui qui devrait s’occuper de l’affiche. Yukina ne parlait pas à son ami pour le moment, elle semblait assez agitée. De temps à autre, elle s’asseyait, pour se relever presque aussitôt…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Ven 3 Avr - 19:08

Bien entendu, la maitresse de Graham lui demanda de rentrer à la maison, ce qu'il fit assez rapidement, il avait lui aussi envie de se calmer un peu l'esprit, de se détendre un peu, et comme il pouvait se douter, Yukina allait faire quelque chose pour cela, elle le comprenait mieux que quiconque après tout, le chemin se fit donc sans trop de problème, la voiture fut garé et il donna comme sa maitresse le souhaitait la viande à la chienne, qui avait attendu tout de même que Graham lui dise de prendre le morceau de viande avant de le faire, elle était même partie le manger dans son coin, peut être pour faire le moins de dégât possible, elle était vraiment bien dressé, étonnement, Yukina souhaita entendre son esclave jouer du piano, cela faisait un bon moment et le sourire de Graham c'était un peu élargi, il aimait jouer et surtout pour elle, alors il ne se fit pas prier, il n'avait pas perdu la main, et le piano avait toujours été entretenue à la perfection, il faisait bien son travail, personne ne pouvait dire le contraire en voyant la propreté qui régnait ici.


Bien entendu, Yukina avait utiliser divers moyen pour faire oublier a l'homme son père, et cela avait fonctionner à merveille, elle devait être doué pour cela, elle qui avait un parent assez horrible aussi, quoi qu'il en soit, ce fut la fin des évènements marquant de la journée, voir même des journées à venir, ce qui était plaisant en soi, après tout, trop de mouvements n'étaient jamais quelque chose de sympathique, quand ils bossaient à la discothèque, elle était bien souvent obligé de rester dans les coulisses ou son bureau, lui pour sa part restait avec elle, sauf en cas d'accident majeur ou quand il aida un peu les videur, après tout, même eux avaient besoin d'une remise à niveau.


Sa maitresse était agitée depuis quelque temps, il pouvait voir cela à cause de ce qu'elle cherchait à faire et aussi que son concert d'anniversaire approchait rapidement, elle avait régler presque tout, mais étrangement continuait de rester agitée, ce genre de chose le faisait sourire, mais il ne le montrait que moyennement à la vue qu'Alex était la pour le moment, il regardait tout se beau monde travailler en fixant toujours Yukina, qui se levait et s'asseyait de sa chaise assez souvent, beaucoup trop même, il se gratta alors la tête pour s'approcher d'elle, profitant un peu d'une baisse d'attention de la part du styliste pour lui parler.

"Ne vous en faite pas Yukina-sama, tout sera parfait, si vous pensez qu'il vous manque quelque chose, je peux peut être vous le chercher?"

Ce n'était pas des plus compliqué, si c'était une commande, il pouvait toujours la passer par téléphone, pour un problème de sécurité, il était persuadé qu'il n'y allait pas y avoir la même chose que la fois précédente, également, il avait la vue cette fois ci, alors personne n'allait la déranger, il se gratta un peu la tête, il ne savait vraiment pas ce qui pouvait l'agitée de la sorte sinon, dans tout les cas, il suffisait juste qu'elle lui dise quelque chose pour qu'il le fasse, pour le reste, cela allait certainement être comme l'année précédente, juste garder l'arrière du concert, et pas de mafieux cette fois ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Dim 5 Avr - 0:35

Yukina était agité, elle avait beaucoup trop de chose en tête pour son propre bien….Bien sur, cela sautait aux yeux d’Alex, mais par amitié pour elle, il se gardait de faire le moindre commentaire à ce sujet… Cependant, ce ne fut apparemment pas le cas pour Graham. Le blond vint près d’elle pour lui dire de ne pas s’en faire, que tout serait parfait. Elle l’espérait en tout cas, car elle s’était suffisamment dépenser pour ça et il le savait très bien. En attendant, l’esclave ne s’arrêta pas là, il lui demanda si il lui manquait quelque chose qu’il pourrait aller lui chercher. La rousse sourit doucement et le fixa un moment de ses yeux d’or. Doucement, la jeune femme lui tapota le bras, une façon comme une autre de le remercier quand il fallait paraître. Encore une fois, elle revint à l’affiche, y demandant encore quelques modifications. Pour le coup, la fille du président devenait vraiment perfectionniste, ce qui amusait grandement son ami.

La rousse n’y prêtait cependant aucune attention, elle voulait simplement que tout soit parfait. Et elle voulait aussi que cela se termine le plus rapidement possible, comme ça, elle n’aurait plus à se faire de souci quand au reste de tout cela. Enfin, il y aurait toujours la maquette d’Aurora, mais ce n’était pas bien grave. Aurora ne poserait pas de problème ici. Après tout, c’était Yukina qui lui avait donné l’occasion de chanter et qui lui avait même fournit les noms des gens qui pourraient l’accompagner. Et puis, c’était aussi elle qui avait embaucher son compagnon pour un boulot de gardiennage… Du moins, dans un premier temps, car ensuite, il serait chargé du bâtiment de formation… Enfin, ce n’était pas encore le moment pour ça alors, peut être pour la centième fois ce jour-là, elle se laissa tomber sur son fauteuil et, après quelques discussions sur la promo du concert, la sonnerie retentie. D’un geste, elle avait alors fait comprendre à Graham d’aller ouvrir, c’était sans aucun doute les deux tourtereaux qui était encore en train de chahuter devant la porte en attendant, ils étaient des vraies gamins.

En attendant, la chanteuse continuait de négocier avec les deux autres, discutant encore une fois de tous les points de détail, elle voulait vraiment que tout soit parfait pour ce moment là. Elle avait ensuite demandé à son esclave de servir du soda à tout ce petit monde. Bien sur, même dans l’intimité, elle lui donnait encore certains ordres. Après tout, il était toujours son esclave et devait donc encore la servir… Plus le temps passait et plus, avec la nervosité, l’impatience s’emparait d’elle. Elle avait hâte que tout ça se mette en place. En attendant, elle fit simplement signe à Graham de rester près d’elle, sous le regard désapprobateur de celui qui était chargé des affiches et des flyers. Yukina soupira : avec un homme, ça serait probablement passé, mais puisqu’elle était une femme, on la jugeait, classique… classique et énervant. Yukina croisa alors les jambes, continuant encore de débattre du programme de la soirée jusqu’à ce que, finalement, l’homme ne parte, laissant Alex discuter avec Aurora de la tenue qu’elle porterait, puisque c’était elle qui ferait la première partie de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Lun 13 Avr - 4:54

Graham...avait trop de temps pour lui, et c'était vraiment frustrant, il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire pour aider sa maitresse, et bien qu'elle se sentait mieux quand il était à proximité, il n'était pas utile, ce qui l’embêtait assez, quoi qu'il en soit, tout ce qu'il pouvait faire était de regarder ce qu'il se passait, tout en se faisant des remarques dans son esprit, il était toujours qu'un esclave, il ne pouvait pas faire de commentaire, il ne pouvait pas non plus donner un avis, néanmoins, si jamais quelqu'un faisait une remarque trop déplacer envers Yukina, il allait bien faire comprendre de ne pas recommencer, enfin, cela ne risquait pas d'arriver, si il y avait bien une chose qu'il pouvait faire, c'était se montrer persuasif quand il s'agissait de personne qu'il ne connaissait pas trop, pour les autre, comme Alex par exemple, il pouvait ne rien dire, après tout, cela faisait partie des connaissances de sa maitresses, alors ce n'était pas de son ressort de leur dire quelque chose dans le cas ou ils parlaient trop.


Il avait donc ouvert la porte au tourtereaux, ils ne les connaissaient pas autant qu'Alex, alors il préférait faire attention à ce qu'il passait en même temps que de rester près de sa maitresse et de lui donner ce qu'elle avait besoin, ce n'était vraiment pas relaxant, Yukina continuait de jouer sur la perfection, et bien qu'il pouvait comprendre pourquoi, il trouvait que si elle en faisait trop, elle allait finir par tout gâcher, il n'allait pas vraiment lui dire, mais il espérait juste qu'elle comprenne cela, pour sa part, il ne restait plus qu'a tout vérifier et aussi à noter certaine petite chose avant que tout continue, d'ailleurs, il leur restait quoi à faire après tout, surement la question des tenue, vu que pour le moment, le styliste s'occupait d'Aurora, de son côté, il avait toujours la même tenue, enfin, celle qu'il avait porter quand il était allé avec Yukina à la soirée du président, il n'avait même pas pu utiliser ce qu'il lui avait mis dessus, ce qui était triste, peut être une prochaine fois, par ailleurs, il faudra qu'il s'excuse de ne pas avoir utiliser quoi que ce soit, ou pas, cela dépendra du temps qu'ils auront avant de partir faire autre chose, le temps semblait vraiment passer lentement, il voulait vraiment en profiter pour tout garder en mémoire et être prêt à dire à sa maitresse la suite du programme dans le cas ou elle avait un petit trou, ce qui pouvait toujours arriver.


C'était vraiment un contraste assez étrange, d'un côté la maitresse qui semblait être surmené, et de l'autre l'esclave qui ne faisait pas grand chose d'autre que d'écouter, de surveiller et aussi bien entendu de rester près de la personne qui lui était proche, quoi qu'il en soit, il regarda un moment l'heure, cela allait bientôt être terminer, ils avaient d'autre chose à allé faire, d'autre endroit à voir, et il lui semblait aussi qu'il y avait une livraison à vérifier dans un autre endroit, alors voila, leur programme était trop régler et peut être assez tendu, mais il allait faire en sorte de la faire décompresser un peu avant qu'elle ne commence à chanter, elle aura bien besoin d'un massage avant le début du spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Mar 14 Avr - 1:11

Yukina n’avait pas vraiment le temps de se soucier des états d’âme de son esclave, elle avait bien d’autre chose à penser. Elle acheva donc les réglages au sujet de son concert : Les affiches définitive seraient imprimées et affichées dès le lendemain. Le concert aurait lieu une semaine plus tard et la rousse était persuadée que toutes les places s’arracheraient en moins de temps qu’il n’en faudrait pour le dire. Enfin, l’homme roula la dernière mouture sous son bras avant de quitter la demeure de la fille du président. Bientôt, il n’y eut donc plus chez la jeune Kurama qu’Aurora et son compagnon, Alex et son apprenti et Yukina et son esclave. La conversation changeait maintenant, passant à un ton plus léger avec la cyborg et lex qui échangeaient des plaisanteries, allant même jusqu’à détendre un peu plus la maîtresse des lieux. La chanteuse soupira et pencha légèrement la tête sur le coté alors que tout deux parlait de tenues pour la jeune chanteuse. Yukina en profita maintenant pour demander à Graham de leur proposer à tous un café, lui assurant qu’ils n’en auraient plus pour très longtemps maintenant.

Le temps que les cafés soient prêt, la foule s’était dispersée. Autour de la table basse, Alex et Morwen travaillaient sur des croquis pour des tenues des deux filles. La porte du studio était exceptionnellement entrouverte et la voix d’Aurora s’en échappait, de temps en temps ponctué par un conseil venant de la rousse. Cette dernière, comme promis, travaillait sur l’enregistrement de la maquette de l’autre punk qui s’en donnait à cœur joie dans la salle d’enregistrement… Elle semblait s’éclater autant que sa mentor quand elle mettait les pieds sur scène. Les doigts de la rousse courraient en experts sur le clavier et donnait précisément les sons qu’elle voulait. Décidément, la fille du président était douée pour tout ce qui touchait au domaine musical, mais ça avait toujours été sa passion alors quoi de plus normal, n’est-ce pas ? La maquette et les cafés terminés, le petit groupe fut près à partir.

Alex et Morwen furent les premiers à partir, le styliste clamant haut et fort que tout serait près en temps voulu et si Aurora s’en amusa, Yukina, elle, savait que c’était une promesse et qu’il la tiendrait. Le meilleur ami de la rousse ajouta même qu’on se souviendrait longtemps de ce concert anniversaire et elle lui avait tout simplement adressé un sourire avant de le raccompagner à sa voiture et de le regarder partir. Ensuite, elle s’était tournée vers Kyle et Aurora et leur avait indiqué l’adresse où ils se rendaient. Aussitôt, Aurora s’était renfrognée :


« On est vraiment obligé ? »
« Auro chérie, tu n’es pas la seule à avoir envie de bosser tu sais. »


Kyle enroula un de ses bras autour de la taille de sa compagne qui se laissa aussitôt aller contre lui, apparemment, il n’en fallait pas plus pour la convaincre. Tour deux étaient alors partis sur la moto de la jeune cyborg et Yukina avait poussé un profond soupire avant de glisser l’étui de son arme à feu – au cas où – de façon à ce qu’elle ne soit pas visible malgré sa veste fort moulante et fort décolletée… Une veste qui mettait particulièrement bien son corps en valeur en somme. Comme ils le faisaient de plus en plus souvent, Yukina pris Newinog avec eux, laissant encore et toujours Graham prendre le volant… cependant, elle lui laissait aussi l’occasion de soulever des interrogation ou des oppositions si le besoin s’en faisait sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 18 Avr - 5:28

Bien, maintenant que tout semblait allé un peu plus vite, peut être qu'il allait être un peu plus actif, et cela commença assez vite quand elle lui demanda des cafés, ce qu'il fit en vérifiant bien entendu les préférence de chacun, il prépara donc tout cela en regardant un peu ce qu'il se passait, et il remarqua bien vite que tout était bien animé, sans que lui n'ai à faire quoi que ce soit, c'était un peu triste, néanmoins, il ne ressentait pas cela, il était un esclave, il n'avait pas de rôle à jouer dans un spectacle, l'important pour lui était juste de donner ce que désirait sa maitresse, elle était et sera toujours tout pour lui, il n'allait pas encore continuer à se répéter la même chose dans sa tête, alors il vérifia que tout était en place avant d'emmener les cafés pour ceux qui étaient en train de travailler.


Bon, après que le café fut pris, tout le monde semblait partir pour commencer le travail, tout allait être rapide, il s'en rendait compte, néanmoins, cela ne semblait pas vouloir dire que sa maitresse se relâchait, elle semblait même encore un peu tendu, il se gratta alors la tête, attendant que tout le monde soit partit avant de lui poser un baiser sur la joue, comme pour lui donner du courage, il fallait qu'elle soit forte, pour sa part, il allait continuer de la soutenir du mieux qu'il pouvait, il garda d'ailleurs un petit moment le sourire jusqu'au moment ou ils rentrèrent dans la voiture, il allait la conduire ou elle souhaitait allé, et il allait aussi parler un peu avec elle, voulant vérifier qu'elle avait bien tout penser, tout en parlant aussi musique, pourquoi pas après tout, lui aussi était un bon pianiste, alors pourquoi ne pas parler de cela pour qu'elle se sente encore plus en confiance, il savait comment faire pour qu'elle se détende, et cela rien qu'en lui parlant avec l'affaire de leur parents enfin derrière eux, il ne leur restait plus grand chose à faire, mis à part vivre leur vie, d'ailleurs, il se souvenait encore de leur conversation sur son affranchissement, était ce vraiment une bonne chose, dans un certain sens, cela ne servait à rien, il allait toujours rester avec elle, qu'il soit son esclave ou non, peut être qu'elle avait un autre raisonnement, néanmoins, il n'allait pas lui poser la question.


Que le trajet soit court ou pas, Graham emmena sa maitresse ou elle souhaitait allé tout en lui posant quand même quelque question aussi sur le couple de musicien, pas qu'il n'avait pas confiance en sa maitresse, et il avait bien remarqué qu'ils formaient un couple certes étrange, mais heureux, non, la question qu'il posait était plutôt pour savoir ce que cela allait apporter sur le long terme, il s'intéressait de plus en plus à ce que faisait sa maitresse, surtout dans le but  d'alléger encore une fois son fardeau, il voulait surement gérer certaine chose encore, enfin, pas vraiment gérer, juste une délégation pour permettre à Yukina d'avoir son esprit concentrer sur ce qui était important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Sam 18 Avr - 15:02

Ainsi, Yukina et son esclave s’étaient retrouvés à nouveau seuls quelques instants. Elle lui avait laissé l’occasion de lui donner son avis quand à tout ça, mais il lui avait simplement posé un baiser sur la joue. Les lèvres de sa maîtresse s’étaient alors étiré dans un léger sourire. Même si elle ne l’avouerait pas – pas même sous la torture – il était probablement le seul à pouvoir obtenir ce résultat avec elle. Ils avaient ensuite pris place dans la voiture et elle avait simplement repoussé sa longue chevelure en avant glissant sa capuche en partie sur son crâne… Sur le trajet, Graham posa des questions au sujet de Kyle et Aurora, elle y répondit calmement, puis, elle finit par lui dire qu’elle avait elle-même mener une petite enquête à ce sujet : il n’y avait pas à s’en faire avec eux, même si ils étaient un peu… différents, comme en ce qui concernait Alex et Morwen… ou même elle si l’on pouvait dire… elle-même. Mais c’était probablement ces différences qui avaient fait leurs liens à tous et qui faisait qu’elle pouvait leur faire confiance et qu’ils n’avaient jamais trahis cette confiance.

Avec un sourire aux lèvres cette fois, elle avait laissé une de ses mains errée jusqu’à se poser sur la cuisse de Graham, sans pour autant gêné sa conduite. Elle ne le regardait pas, mais le este était pourtant on ne pouvait plus clair. La rousse avait laissé traîner sa main un peu plus longtemps que nécessaire. Puis, la fille du président avait retiré sa main, coulant un regard vers lui. Paraître, toujours paraître C’était ainsi chaque fois qu’ils étaient dehors. Finalement, Yukina se montra plus bavarde au sujet de l’autre couple.


« Tu vois Graham, malgré ses particularités, Aurora me fait penser à moi quand je montais sur scène avec ma mère… Quand à Kyle, il a l’air d’avoir les pieds sur terre et j’ai bien envie de lui proposer un boulot puisqu’il en cherche un… »

La jeune femme soupira doucement et se passa simplement une main dans la nuque. Puis, ils s’étaient ensuite garés devant un immeuble, un peu en retrait de la ville. Il avait besoin d’un bon ravalement de façade, mais, l’intérieur avait été assainit et quelques étages étaient prêts. La rousse soupira doucement, puis, d’un mouvement de genoux, elle ouvrit la boite à gant et y récupéra une paire de lunette de soleil avant de s’adresser à son esclave :

« Je veux ton avis Graham. Je connais ton point de vue, comme tu connais le miens, si tu as un commentaire quelconque à faire quand à ce bâtiment durant cette visite, fait là. Ne te soucie pas d’eux. »

Eux ? Aurora et Kyle qui se bécotaient, appuyés contre la moto de ce dernier. Yukine trouvait ça mignon, mais pour ça, elle ne se voyait vraiment pas à sa place. Elle tourna la tête vers le blond et lui adressa un clin d’œil, avec un léger sourire. Puis, elle sortie de la voiture, ouvrant la porte de Newynog qui, comme toujours, resta à ses cotés, obéissant à ses ordres et à ceux de Graham uniquement. Fouillant maintenant dans la poche de sa veste, Yukina en sorti les clefs du bâtiment et alla ouvrir la porte qui serait la porte principale. Elle fit alors entrer tout le monde dans une sorte de salle d’attente meublée de confortables canapés. Ce n’était pas vraiment ce qu’elle avait en tête, mais c’était mieux que rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Mar 21 Avr - 4:50

Graham n'avait pas demander autant de réponse de la part de sa maitresse quand à ce qu'il lui avait demander, néanmoins, elle lui avait quand même dit quelque chose de plus sur l'autre couple, elle se voyait un peu comme la chanteuse, c'était une manière particulière de le dire, mais Graham pouvait comprendre un peu, même si il avait encore en tête le fait qu'elle avait quand même poser un bon moment sa main sur sa cuisse, il avait bien aimer cela, dommage qu'il ne pouvait pas répondre par un sourire ni même autre chose, il détestait cette partie la de leur relation, mais il allait continuer de le faire, il était un esclave et son garde du corps, et cela qu'importe ce qui allait se passer, bref, toujours était il qu'ils allaient bientôt arriver dans l'endroit que sa maitresse voulait lui montrer, surement le premier immeuble pour sa nouvelle affaire, beaucoup de gens hallucineraient en voyant Graham, un esclave, donner des consignes et des avis sur la meilleur manière de garder ces semblables à l'intérieur.


Mais en même temps, il était trop docile pour dire le contraire, également, il savait que si il n'y avait pas ce genre de chose, certaine personne seraient morte de faim et de froid, cela était mieux que la mort, et puis, si ils tombaient sur de bonnes personne, pourquoi cela serait il un mal, quoi qu'il en soit, Yukina lui demanda son avis sur ce qu'ils allaient faire, et bien entendu, en oubliant totalement les deux tourtereaux, il n'aimait pas cela, lui aussi voulait quand même embrasser la maitresse de son cœur, mais il ne pouvait pas, ce n'était pas le lieux et surtout pas le bon moment, bref, il suivit sa maitresse et entra dans le bâtiments, et déjà, il trouvait cela beaucoup trop ordinaire, mais c'était peut être quelque chose de simple et temporaire, il regarda la place disponible et se demandait si il n'était pas possible de faire quelque démonstration dans un coin de cette pièce, il chercha alors un moment tout en tapotant de temps à autre les murs, juste histoire de voir si il n'y avait pas de creux, cela serait un comble si il était cassable avec un peu d'ingéniosité, il faisait bien son travail, une fois qu'il eut connaissance de tout, il revint vers sa maitresse avant de lui parler.


Graham avait une ou deux idée rien que pour l'entrée, en premier lieux, il semblait y avoir un moyen de proposer une sorte de démonstration journalière pour certain genre d'esclave, comme par exemple pour ce qui était du service, ou alors même d'autre activité, cela allait bien entendu dépendre de ce qu'il y allait y avoir la dedans, par la suite, faire circuler un esclave pour proposer des rafraichissement, tant qu'un esclave n'avait pas de maitre, il fallait mieux les entrainer à obéir à quiquonque, alors peut être que cela serait un bon entrainement, bref, c'était les deux choses qu'il voyait, pour le reste, ce n'était que des questions de gout et de couleur, mais il verra cela avait Yukina plus tard, une fois qu'elle aura bien le design en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Mer 22 Avr - 10:48

Yukina avait tendance à agir sans vraiment se soucier des conséquences, cela aurait pus lui porter préjudice, ça l’avait d’ailleurs fait, mais avec Graham à ses cotés, elle ne s’inquiétait pas de ce qui pourrait arrivé, il la protégerait, quoi qu’il arrive. Quoi qu’il en soit, elle ne se rendait pas vraiment compte que cette main posée sur sa cuisse lui ait fait cet effet. Ou peut être simplement qu’elle ne s’en souciait pas pour le moment. Quoi qu’il en soit, ils étaient arrivés et, la rousse avait donné de nouvelles consignes à son esclave, l’autorisant  à donner son avis et même des conseils. Finalement, ils étaient tout les quatre entrés dans le bâtiment et, là, le blond avait donné son avis. Plongeant les mains dans le fond de ses poches, sa maîtresse l’écoutait, un petit sourire aux lèvres.

Après avoir tourner un peu dans la pièce, Graham testa quelques endroits et, avec un sourire amusé, elle le laissa faire. Finalement, il était venu lui faire son rapport et elle avait relevé ses lunettes de soleil sur son crâne avec un petit sourire. Et voilà, maintenant, elle n’avait plus qu’à écouter ce qu’il allait lui dire. Il lui parla d’une espèce de démonstration, elle y avait penser, mais il fallait avoir des esclaves pour ça et donc que les choses se mettent en place… Elle avait cependant hoché la tête pour lui montrer son accord quand à cette proposition. En revanche, faire circuler des esclaves avec des rafraîchissements dans cette pièce, elle n’y avait pas penser, c’était une bonne idée. La femme lui avait dit que c’était une bonne idée, elle lui avait aussi adressé un sourire, puis, elle avait signe à Graham de la suivre, les autres suivrait probablement le mouvement.

Ils quittèrent cette ‘entrée’ et Yukina les conduisit à travers pièces vers un couloir donnant sur de nombreuses portes, des pièces toutes identiques les unes aux autres. L’une d’elle était déjà meublée, un coin pour les besoins vitaux, séparer du reste par une sorte de paravent fixe. Un bureau et une chaise. Une petite commode qui ferait aussi office de table de nuit. Un lit bien sur... Le strict nécessaire donc. Elle tourna ses yeux dorés vers son esclave pour lui demander ce qu’il en pensait. Il n’y avait pas beaucoup de place pour se déplacer, mais elle se doutait qu’il aurait préféré ça à l’endroit puant dont elle l’avait sortit. Aurora semblait perdre patience et même Kyle s’impatienta alors, après avoir entendu l’avis de son amant, Yukina s’était tournée vers lui :


« Je ne vais plus vous retenir longtemps. Kyle, je voulais te proposer un job. »
« Quoi ? »
« Une sorte de gardien, avec bien sur un appartement de fonction où tu pourras vivre avec Aurora.. Mais le contrat se poursuivra même quand cet endroit sera en activité. Qu’en penses-tu ? »
« Ce serait un plaisir mademoiselle Kurama, et vous comptez en faire quoi ? »
« Une réserve et boutique d’esclave de luxe, ici, ils auront un lieu de vie assez correct et la possibilité d’avoir certaines capacité en plus. »
« Ow… »


Tant Kyle qu’Aurora semblait admiratif devant cette idée… Mais c’était probablement parce que, sans Kyle, la jeune Cyborg aurait finit par devenir une esclave à cause de ce qu’elle était. Il n’y avait encore que peu de mobilier, mais cela viendrait… tout comme les portes des chambres qu’il faudrait renforcer, au moins à cet étage. Bien sur, les fenêtre de ce lieu étaient scellée et munies d’une sorte de grillage, c’était le plus simple pour évité les évasions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Ven 1 Mai - 5:17

Au moins, Graham avait sembler lui donner de bonne idée, ce qui lui faisait plaisir, il avait dit ce qu'il pensait vraiment était quelque chose de correct et qui allait surtout donner envie de prendre ces esclaves par rapport à d'autre, à savoir qu'ils étaient entrainer pour assumer les tâches bien plus proprement que d'autre, bien entendu, il y avait la point sur la violence, mais que pouvait il dire dessus, c'était par rapport à quelque chose qu'il était que trop habituer, pas par Yukina bien entendu, elle ne l'avait frappé que si peu, et c'était à chaque fois justifié, non, il pensait encore une fois à cette époque qu'était quand il était à la mafia, il allait falloir qu'il arrête d'y penser un jour, cela ne lui servait à rien de toujours se souvenir de cela, même si bon, si il n'avait pas été la dedans, il n'aurait peut être jamais pu entendre Yukina chanter la première fois, et il n'aurait jamais pu voir sa magnifique chevelure, et encore d'autre évènement plus tard, il ne serait jamais devenu son garde du corps en même temps que son esclave et amant.


Le prochain endroit qui fut donc visité était une chambre, ou l'endroit ou les esclaves allaient surement vivre, il ne savait pas si cela allait être définitif, mais une chose était sur, cela semblait assez basique, de quoi se laver et de quoi étudier était ce qu'ils avaient besoin, après, si ils devenaient beaucoup plus sérieux, peut être que leur donner une chambre ou ils pouvaient être plus propre et se pomponner pour certain grand jour était toujours quelque chose d'intéressant, ce n'était pas du favoritisme, ceux qui étaient des bons esclaves allaient avoir de bon appartements pour pouvoir être plus présentable et aussi avoir une hygiène bien meilleur que les esclaves normaux, et même les choses basiques étaient bien mieux que ce que pouvait avoir les esclave de boutique ordinaire, il partagea donc son avis, comme pour dire que c'était bien pour la classe moyenne, mais que pour un esclave de luxe, l'apparence était aussi quelque chose d'important, et donc qu'ils leur faudrait aussi de quoi embellir un peu mieux leur apparence, il fallait montrer que cela n'était pas du toc qu'elle allait vendre, sinon, il trouvait que cela était parfait, quoi qu'il en soit, l'autre couple semblait vraiment impatient et il se gratta alors la tête avant de laisser sa maitresse s'occuper de cela, des fois il se demandait comment certaine personne pouvaient être aussi impoli, mais bon, il n'allait pas se plaindre, il n'était qu'un esclave.


Il laissa donc sa maitresse parler avec les deux pendant qu'il regardait quand même un peu mieux certaine chose, comme par exemple pour éviter ce qu'on pouvait voir dans les film, creuser un trou dans un mur fissurer par l'eau, mais cela semblait allé, même si bon, un peu de renforcement n'allait pas faire de mal, il vérifiait aussi le grillage, qui semblait bien tenir, mais comme à son habitude, il aimait tout vérifier par lui même, une fois que cela fut aussi fait, il repartit à côté de Yukina pour attendre de voir ce qu'elle avait d'autre en tête, pour le moment tout semblait être bon, mais même avec tout cela, il y allait y avoir des esclaves qui allaient surement ne pas aimé, qui allait se rebeller, pour cela, ils en avait déjà discuter, mais si jamais même cela ne fonctionnait pas, il ne pouvait rien faire, il faudrait les emmener chez un autre vendeur, Graham n'avait pas de scrupule à penser à cela pour quelqu'un qui ne souhaitait pas faire un effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Ven 1 Mai - 16:19

Yukina laissa son esclave vaquer dans les alentours, enquêtant quand aux divers travaux qui pourraient devoir être fait maintenant. Pendant ce temps, la rousse discuta avec Kyle et le somma ensuite de se tenir prêt, car son contrat serait signer le soir du concert et il serait aussi responsable de ce qui se passerait ici quand le lieu serait en activité. Elle ajouta également sur le ton de la menace que si il ne respectait pas les règles qu’elle établirait et qu’il ne les ferait pas respecter ça irait très mal pour lui… Il fut le seul à saisir jusqu’où elle serait prête à aller quand le regard de la femme glissa un instant sur Aurora qui regardait ailleurs. Oui, la fille du président pouvait se montrer cruelle dans ces vengeances et elle ne se souciait que peu de ce que Graham dirait de ça pour le moment. Le regard de Kyle s’était pourtant fait plus sérieux alors qu’il hochait la tête. Il comprenait. La chanteuse avait alors laissé un sourire se poser sur ses lèvres leur faisant maintenant comprendre que si ils s’ennuyaient ici, ils pouvaient maintenant partir. Ce qu’ils ne se firent pas répéter.

Quand Kyle et Aurora eurent repassé la porte, les épaules de Yukina se détendirent alors qu’elle laissa choir une partie de son masque. Il y avait encore beaucoup de travaux. Une double sécurité à l’entrée. Une autre porte de sécurité entre la pièce de ‘réception’ et les accès aux chambres… portes sécurisées que l’on trouverait à chaque étage bien entendu. Il y avait aussi la cuisine à sécuriser pour ce genre de chose, ainsi qu’un bon chef à trouver… Bien sur, il y aurait aussi le sous sol. Pour accueillir les livraisons le temps que les nouveaux résidents comprennent les règles et leur chance… et ceux qui les rejetait, en attente de leur départ prochain. C’était du travail et cela ne se mettrait en place que peu à peu. Quand le blond vint lui faire son rapport, la jeune femme sourit doucement et lui demanda son avis pour le moment.


« Bien sur, c’est là les chambre des plus ‘bas de gamme’ que nous pourront proposer… Mais dans un premier temps, il faudra commencé ainsi. Quand les travaux seront finit, à l’étage au dessus, il y aura sur quelques étages des chambres adaptés aux spécialités de leurs occupant… Puis ceux qui cumuleront plusieurs capacités… Et enfin, vers les hauteur de la tour, au delà des salles d’entraînements et de formations, ceux qui serviront ici ou dans mes autres bâtiments… Ceux qui comprendront l’avantage de cette place et sauront tolérer la servitude, même si ils rejettent l’esclavage… »

Ce qu’elle ne dit pas, mais qui était plus ou moins évident, c’est que si ces esclaves là sortaient de l’immeuble, ils auraient un pisteur capable de les assommer au cas où. Elle n’était pas naïve, certains en profiteraient sans nul doute. Mais Yukina ne tolérerait aucune évasion et c’était une chose que même Graham pouvait se douter très clairement, il la connaissait bien après tout. Ainsi, la rousse attendit encore une fois son commentaire, un sourire simplement posé sur ses lèvres, car elle savait que ses remarques étaient toujours faite pour être pertinentes et pas juste des critiques. En attendant, elle sentait une vague de fatigue s’emparer d’elle… Elle avait vraiment trop en tête pour le moment, tout ça était vraiment compliqué, mais elle ne baisserait pas les bras pour autant, c’était un projet qui valait le coup après tout. Oui, ça valait le coup et elle laissa simplement un sourire se poser sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Lun 18 Mai - 18:14

Tout semblait bien complexe, et même si Graham était du côté de l'esclave, il pouvait voir que c'était bien mieux que ce qu'on pouvait voir normalement, à vrai dire, c'était presque comme un travail, même si ils allaient être traiter comme des êtres un peu inférieurs par beaucoup de gens, c'était cela ou être mort, oui, car il n'y avait surement pas de moyen de survivre autrement que d'être un esclave maintenant, et bien entendu, avec le système de sa maitresse, même les esclaves auront un choix maintenant, rester dans un taudis et être acheter en restant mal propre, ou alors avoir de la chance et être dans un des établissement de la maitresse de Graham, bref, l'idée d'employé étant également des esclaves étaient intéressante, et il allait surement devoir trouver quelque chose à y redire ou que tout soit parfait, il pris alors quelque secondes à réfléchir avant de parler.

"C'est intéressant, néanmoins, il faudra faire assez attention, car il y a beaucoup trop d'esclave qui voudront surement rester ici au lieux de partir en tant qu'esclave, il faudrait peut être donc faire en sorte que les postes pour ce genre de travail ici soit réservé à des personne ayant fait un minimum de preuves, après tout, il faudra bien qu'il y est des esclaves à vendre."

Oui, si il y avait trop de personne qui voulaient juste travailler ici, cela allait ruiner un peu le commerce, alors il allait mieux falloir faire en sorte que cela soit comme une récompense, pour ceux qui cherche à se surpasser puisse avoir le droit de 'travailler' ici et échapper presque à l'esclave, en tout cas, c'était l'idée de Graham, maintenant, il allait falloir voir ce qu'allait penser sa maitresse, néanmoins, autre chose semblait être dans son esprit pour le moment, à savoir qu'elle commençait déjà à fatiguer, elle avait pourtant une grosse journée sous les bras, et la ou ils se trouvaient il était impossible de prendre du café pour qu'elle puisse continuer comme cela un moment, Graham se mit donc à réfléchir encore une fois, peut être qu'il y avait des boutique non loin ou il pourrait prendre du café, mais bon, c'était à voir par rapport à la suite de la conversation, et en parlant de cela, il allait quand même proposer à sa maitresse un peu de repos, peut être que cela ne lui fera pas de mal.

"Yukina-sama, désirez vous boire quelque chose et vous reposer un moment avant de passer à la suite?, la journée va surement être de plus en plus contraignante."

Oui, il ne souhaitait pas que sa maitresse ce surmène trop à tout faire trop vite, mais c'était normal, il aimait Yukina, mais bon, assez penser à cela, pour le moment, il fallait surtout voir ce qui allait se passer pour la suite, maintenant qu'ils étaient que tout les deux dans la batiment, Graham c'était lui aussi un peu relâcher, même si il ne semblait pas sourire pour le moment, il y avait des risque qu'on le voie par les portes, alors bon, néanmoins, ces épaules semblaient un peu plus basses et il était plus préoccuper par elle que par le reste, bien qu'il continuait comme d'habitude à tout surveiller, pas question que quelque chose ou quelqu'un touche à sa maitresse, surtout pas aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Lun 18 Mai - 21:59

Encore une fois, Yukina pris le temps de discuter avec son esclave. Si le autres maîtres savaient cela, ils ne l’auraient probablement pas cru. Comment pouvait elle demander à un esclave et pire encore, comment cet esclave pouvait lui donner en toute honnêteté les clefs pour piéger ses semblables et les manipuler en quelque sorte… Et pourtant c’était exactement ce qui se passait entre les murs de ce bâtiment en travaux. Et pour le moment, le blond lui proposait de faire bien attention à qui elle emploierait pour ses diverses entreprises, il lui conseillait même de faire de ça une sorte de prime pour ceux qui seraient méritant et elle l’avait alors regardé, longuement, semblant presque chercher à voir à travers lui. Puis, elle avait soupira et haussé les épaules. Elle s’était passé une main dans les cheveux, les aérant légèrement avant de seulement lui répondre en lui donnant son verdict quand au conseil qu’il venait de lui donner.

« C’est une piste à suivre, mais elle mérite d’être encore approfondie… »

Ou, en d’autres mots : nous en reparlerons plus tard et la décision finale me reviens. C’était aussi sa façon de dire qu’elle ne voulait plus en parler pour le moment. La fille du président changea d’endroit, comme si elle avait peur de s’endormir en restait au même endroit. Elle ne savait pas ce qu’il lui prenait ces derniers temps… Peut être qu’elle manquait de vitamines ? Bien sur, elle aurait pus demander lors de son prochain passage à l’hôpital pour sa mère, mais elle n’aimait pas se faire soigner elle quand elle ne se sentait pas bien… Elle avait donc secoué la tête, chassant ses pensées à mesure qu’elle faisait volé sa longue chevelure rousse autour de son visage. Cependant, son esclave la connaissait ou en tout cas, il avait appris à la connaître. Il lui demanda alors si elle voulait boire quelque chose ou même se reposer… Un petit sourire étira alors les lèvres de la chanteuse. Son petit blondinet était vraiment adorable… vraiment quelqu’un d’unique…

« Oui… On va sortir d’ici et on va aller prendre un café… peut être même manger un morceau avant ça. »

Yukina le regarda et, si elle n’avait pas de sourire sur les lèvres, ce sourire était bien visible dans son regard. Graham le comprendrait probablement. Il avait toujours les clefs pour la voiture, alors, la jeune femme le fit sortir et referma soigneusement le bâtiment derrière eux. Elle remis alors la clef dans la poche de sa veste et soupira, levant les yeux vers les étages. Quand ce serait finit il faudrait qu’elle travaille sur une enseigne… Peut être demander à Alex… après tout, c’était lui qui avait déjà fait l’enseigne de la discothèque… Enfin, il ne fallait pas non plus mettre la charrue avant les bœufs, elle aurait tout le temps de trouver ce qu’elle pourrait avoir comme enseigne… Quelque chose qui permette tout de suite de comprendre que c’était elle la propriétaire de ce lieu et que rien ne changerait ça.

« Trouve nous un restaurant… convenable… Même si je veux continuer à faire comme avant, mon père à raison, je suis la fille du président et je ne peux pas le faire… pas pour le moment en tout cas. »

Ca lui faisait mal de le dire, mais c’était la vérité… Alors, si elle ne pouvait pas vivre comme elle le voulait, du moins, pas exactement elle allait se lâcher un peu plus coté style vestimentaire… Alex allait avoir du travail. Quoi qu’il en soit, c’est en glissant à nouveau ses lunettes de soleil sur son nez qu’elle avait à nouveau pris place dans la voiture, laissant encore une fois Graham choisir le lieu où ils mangeraient… A croire qu’elle devenait une véritable diva…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Lun 25 Mai - 4:49

Graham avait donc demander à sa maitresse si elle avait besoin d'un bon café avec également se reposer, car il savait toujours ce qu'elle avait besoin à n'importe qu'elle moment avec un simple regard, d'une part parce qu’il était son esclave, et de l'autre car il veillait toujours au bien être de la personne qu'il aimait, quoi qu'il en soit, il remarqua assez facilement le sourire cacher dans le regard de Yukina alors qu'elle lui expliqua qu'elle voulait aussi manger un morceau, c'était une bonne idée, il la suivit alors vers la sortie et la laissa alors refermer derrière lui, il était vrai que pour le moment, il n'y avait rien de concret, mais pour Graham, il voyait déjà a quoi cela pouvait ressembler, et il pensait que cela allait être un grand pas en avant dans Oration, peut être même que sa maitresse allait finir par être reconnu pour autre chose que la fille du président et aussi un chanteuse au talent sans reconnu.


Pendant le trajet à la voiture, Yukina demanda alors à Graham de lui trouver un restaurant convenable, il était vrai que même si elle n'aimait pas être reconnu comme la fille du président, elle avait autre chose qui montrait qu'elle n'était pas une fille de bas quartier, elle avait besoin parfois de montrer qu'elle était différente, enfin, pour l'esclave, c'était surtout parce qu’elle méritait cela, quoi qu'il en soit, une fois qu'elle fut dans la voiture, il démarra et se mis un moment à réfléchir, il avait bien quelque idées de lieux qui étaient vraiment populaire et qui était accessible, il y avait néanmoins juste une question qui lui trottait dans la tête, à savoir de ce qu'elle allait vouloir manger, peut être qu'elle avait une petite envie, c'était important de lui soulager un peu son stress en lui donnant quelque chose qu'elle aimait, oui, c'était quelque chose d'intéressant, il tourna alors sa tête vers elle pour lui demander ce qu'elle désirait manger, il n'avait besoin que de cela comme information, pour la suite, il allait trouver tout seul, il avait pas mal de nom de restaurant en tête, certain du à la mafia, mais d'autre du fait qu'il avait été fouiller un peu partout quand il avait perdu la mémoire, bref, il avait des connexion pour faire plaisir à la femme qu'il aimait, il attendit alors qu'elle lui dise ce qu'elle avait envie avant de se souvenir d'un endroit adéquat et de s'y diriger.


Le trajet lui prit quand même un petit moment, à savoir moins de dix minutes quand même, mais bon, cela était quand même un petit bout de chemin, néanmoins, il avait aussi fait cela pour que personne qui la connaissait ne la dérange, une fois qu'ils furent alors arriver, il sortit de la voiture et ouvrit la portière de sa maitresse, puis, après avoir verrouiller le tout, il emmena sa maitresse vers le restaurant, bien entendu, si elle le voulait, il allait demander la table et aussi prendre la commande pour elle, quand à lui, cela allait dépendre d'elle, après tout, il pouvait tout aussi bien rester à côté d'elle sans manger que de manger avec elle, la ou ils étaient personne n'allait surement s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Lun 25 Mai - 15:36

Yukina avait donc pris place dans la voiture, aux coté de son esclave, elle lui avait demandé de trouver un restaurant convenable pour le milieu social dont elle provenait. Graham lui avait alors demandé si il y avait quelque chose qui lui donnait particulièrement envie de manger et elle se contenta de hausser simplement les épaules, avant de lui dire que cela n’importait peu, sinon, elle lui aurait donné cette précision dans la consigne. La rousse l’avait regardé un moment, le toisant presque durant quelques instants. Puis, elle lui avais adressé un petit sourire avant de détourner les yeux, regardant la route défiler sous les roues sous la voiture. Son véhicule était équipé d’un GPS, mais il n’était presque jamais activé. En attendant, la jeune femme lui faisait confiance quand au lieu où il les emmenait maintenant. Oui, cela faisait un bon moment maintenant qu’elle lui faisait une confiance aveugle… Il fallait dire qu’il faisait tout pour ça.

Finalement, ils se garèrent et, comme il en avait pris l’habitude, le blond descendit, puis, il vint lui ouvrir la porte. Sans un mot, elle était alors sortit de son véhicule, frôlant son esclave juste assez pour que cela paraisse non intentionnel. Elle commençait à apprécier ce genre de jeu qu’elle mettait en place, le toucher sans vraiment avoir l’air de le faire ou de vraiment vouloir le faire… C’était un peu comme si elle passait ses journées à le taquiner pour mieux retrouver ses bras quand ils étaient loin des regards, directs, comme indirects. Après tout, Graham, lui, savait que le moindre des gestes de sa maîtresse était fait en pleine conscience… du moins, tant qu’elle ne se mettait pas en colère. Une fois dehors, elle avait replacé convenablement ses lunettes sur son nez, suivant son esclave sans prononcer le moindre mot, du moins, tant qu’ils étaient à l’extérieur du restaurant que l’homme avait choisi pour ce repas. Ils étaient finalement entrés et l’hôte d’accueil vint vers eux.


« Une table… pour deux. »

L’homme la regard un moment, puis hocha la tête avant de la conduire jusqu’à une table libre. Il fallait bien que son esclave mange avec elle, surtout que le repas promettait d’être nécessaire, puisque la journée serait assez longue. Yukina s’installa donc tranquillement à table et pris le menu qu’on lui tendait. Une longue journée… surtout quelques courses et un passage au club… Elle avait toute confiance en Kim, mais elle n’aimait pas le laisser tourner sans garder un œil sur ce qui s’y passait. Ils s’accordèrent quelques instants pour choisirent les plats, puis passèrent simplement commande. Pour la rousse, ce fut un plat tout ce qu’il y avait d’équilibrer et aussi d’assez léger…  Elle espérait cependant que ce serait suffisant, parce que ces derniers temps, elle avait l’impression qu’elle avait toujours une fringale, elle ne savait pas pourquoi… Le stresse peut être ? Ou alors simplement la nervosité ?

« Commande ce que tu veux Graham… Ca te changera un peu de cuisiner toi-même… »

Il y eut un petit éclat amusé dans son regard doré, puis, elle avait simplement hoché la tête, comme pour l’encourager encore un peu plus à prendre ce qu’il voulait, pendant que le serveur attendait maintenant qu’ils terminent tout deux de passé commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   Ven 29 Mai - 17:05

Oui, c'était un jeu pour eux, Yukina s'amusait à le taquiner d'une manière des plus subtil, que lui seul pouvait remarquer et qu'il avait même parfois du mal à ne pas réagir, elle savait ou toucher et quoi faire pour le faire chavirer après tout, mais il était professionnel, du moins, jusqu’à ce qu'ils rentrent à la maison et qu'il ne fasse le contraire, qu'il ne la taquine et lui donne ce qu'elle aimait tellement qu'il lui procure, mais bon, pourquoi penser à cela, surtout que cela pouvait avoir un effet négatif sur ce qu'il faisait en ce moment, il chassa donc ce genre de pensée pour plus tard dans la soirée, et avait emmener sa maitresse vers l’accueil pour qu'elle puisse demander une table.


Une fois qu'une table pour deux fut prit, et que Graham avait sourit intérieurement, ils se dirigèrent vers celle ci et il regarda alors sa maitresse prendre quelque chose de très léger, ce qui semblait étrange selon lui, d'accord, il était vrai qu'en ce moment, elle avait tendance à beaucoup manger et à avoir assez faim, mais elle était toujours en forme, il pouvait le voir et le sentir chaque soir, enfin, peut être que c'était un truc de femme, il ne pouvait pas comprendre tout, il entendit alors Yukina lui dire de prendre ce qu'il avait envie, expliquant que cela allait le changer de tout faire lui même, il aurait voulu rire, mais bon, il ne pouvait pas, même si sa maitresse pourra le lire dans son regard, il commande alors un bon plat à base de viande et il glissa en cachette une petite demande d'une part de gâteau au chocolat, quelque chose de léger bien entendu mais délicieux, cela allait lui faire du bien, un peu de sucre était toujours bon pour le corps, surtout pour le cerveau, quoi qu'il en soit, une fois que tout fut arriver et surtout le petit morceau de gâteau, ce qui allait étonner sa maitresse, Graham lui posa pas très loin d'elle avant de prendre la parole, mais presque en murmure, il n'avait pas envie que d'autre entende cela.

"Vous allez avoir surement besoin de toute votre concentration Yukina-sama, un peu de sucre vous fera le plus grand bien."

Il commença alors à manger tout en regardant toujours de temps en temps autour de lui mais surtout sa maitresse, elle était sous sa protection et aussi il voulait la voir, toujours la voir, quoi, c'était normal, il aimait Yukina, alors il voulait toujours l'avoir dans son champ de vision, quoi qu'il en soit, il était vrai que les envie de sa maitresse étaient assez étrange en ce moment, elle semblait avoir plus faim que d'habitude, mis il ne pouvait pas du tout savoir ce qu'elle avait, et comme pour le moment son ami n'était pas vraiment disponible, il n'allait pas lui poser la question, il se gratta alors un moment le menton tout en reprenant son repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loyauté infaillible [PV Yukina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loyauté infaillible [PV Yukina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Doute sur la Loyauté douteuse
» [Question] Loyautés Douteuses
» Question à propos du skill Loyauté (Nohr)
» Une histoire de loyauté - ft.Aluvaia
» [Histoire] De la symbolique héraldique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis :: Manoir des Kuramas-
Sauter vers: