Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hopital > A charge de revenche [Mick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Dim 20 Juil - 21:01

La queue de Koyori continuait encore et toujours de se balancer dans son dos avec une certaine nervosité alors qu’il lui demandait si elle voulait lui faire une surprise… Les oreilles de la féline se couchèrent sur son crâne alors qu’elle lui répondit d’une voix qu’eux seuls pouvaient entendre pour le moment.

« Il cherche aussi de son coté, mais je peux remonté des pistes auxquelles il n’aurait pas accès… Et… Je peux me mettre à sa place, j’aurais aussi des gens à chercher… Si je n’avait pas du promettre ne jamais le faire. Je ne veux pas qu’il espère en vain, je préfère pouvoir vérifier les pistes avant de lui en parler. Ça fait trop longtemps qu’il cherche, je ne veux pas qu’il soit déçu d’un autre échec… Je préfère qu’il ne sache que quand la piste sera sure à cent pour cent… Ou que je l’aurais retrouvée. »

Elle avait été aussi honnête que possible quand à tout ça. Graham lui avait dit qu’il avait compris, et qu’il allait l’aider. Mais il lui avait aussi conseillé de ne pas faire de cachotterie à Mickael et de lui faire confiance. La féline esquissa un faible sourire, puis hocha la tête avant de pendre l’esclave dans ses bras un bref instant, lui soufflant simplement près de l’oreille.

« Merci. »

Puis, sans crié gare, elle l’avait relâcher aussi vite qu’elle l’avait enlacé, puis, elle lui avait adresser un simple signe de la main avant de retourner dans le bureau de Mickael. Elle n’avait pas vu Yukina, elle ne pouvait donc pas savoir dans quel mouise elle avait fourré le blond. Graham saurait la joindre, il avait le numéro de Mickael après tout. Koyori referma simplement la porte derrière elle, se retrouvant à nouveau seul avec son amoureux, dans le bureau de ce dernier… Elle le regarda et le vit écarlate au téléphone. Qu’est-ce que Lucius pouvait bien être en train de lui dire pour qu’il rougisse comme ça ? La femme chat regarda son compagnon et haussa un sourcil, comme pour le questionner quand à l’issue de la conversation actuelle. Plus à l’aise maintenant que l’esclave n’était plus là, la Neko se glissa près de son compagnon et positionna ses mains sur ses épaules, le massant avec douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Dim 20 Juil - 22:37

Bon, d'après ce qu'il comprenait, elle voulait surtout qu'il soit heureux, qu'elle cherche seule pour lui trouver quelque chose de concret pour qu'au moins cela soit une autre affaire de régler, elle était vraiment focaliser sur lui, ce qui fit plaisir à Graham, il n'avait donc aucun soucis à ce faire à ce propos, maintenant il ne lui restait plus qu'à allé attendre sa maitresse pour rentrer et lui dire la bonne nouvelle, en espérant que cela lui fasse plaisir, d'un côté, il ne savait même plus si cela valait le coup de faire un petit festin juste pour cela, tant pis, il lui demandera quand il la verra, il voulu alors partir quand Koyori lui fit quelque chose qu'il n'attendait pas du tout, et il c'était quand même demander pourquoi.


Elle l'avait enlacer doucement et bien entendu pendant une très courte période, il était gêner, non pas à en rougir, mais plutôt mal à l'aise, il n'aimait pas trop être restreint de la sorte par quelqu'un qu'il ne connaissait que depuis peu, il ne fit donc rien et la regarda partir par la suite, il épousseta alors ces affaires, espérant juste que c'était quelque chose qu'elle ne referais pas, peut être que la prochaine fois il lui expliquerais qu'il avait un peu de mal à sentir quelqu'un d'autre que sa maitresse le toucher, ce n'était pas qu'il n’appréciait pas, juste que c'était sa manière de penser, il soupira alors pour se retourner et voir Yukina dans un coin, c'était mauvais signe, bon, il était sur qu'elle savait qu'il n'y avait aucune chance que la Neko lui ai fait quelque chose alors il s'approcha d'elle pour lui faire son rapport avec un petit sourire, comme à son habitude avec elle.

"Me voila Yukina-sama, apparemment je n'ai plus de problème pour mes yeux, et aussi on m'a demander d'aider pour retrouver la sœur de mon ami, ne vous en faite pas, cela n'influera en rien le programme habituelle."

Il attendit alors une réponse, bizarrement il la sentait un peu tendu et un peu en colère, peut être que le fait d'avoir vu Koyori lui avait réveiller ces douleurs, il faudra qu'il lui donne ces médicaments une fois à l'air frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Dim 20 Juil - 23:11

C'était à croire que Lucius voulait devenir comme Mickael à l'entendre parler, il voulait tout savoir, combien de fois il la câlinait par jour, si il l'embrassait souvent, et encore d'autre choses plus intimes encore, bien entendu il n'y répondait pas, c'était quelque chose de trop privé, même si Lucius était un peu comme un ami, il n'allait pas lui dire ce genre de chose, surtout pas, il se gratta alors la tête et continua de se faire interroger sans pour autant lui fournir de réponse, c'était amusant pour le médecin, mais pas pour le directeur, pourquoi il ne le raccrochait pas au nez d'ailleurs, peut être parce qu’il oubliait et qu'il n'avait rien d'autre à faire pour le moment, bien entendu cela allait changer assez vite, puisqu'il entendit la porte fermer et il releva doucement la tête pour voir sa belle Koyori qui se demandait se qui se passait, il pointa le téléphone du doit et il savait qu'elle pouvait entendre Lucius, alors elle allait savoir assez rapidement.


Puis elle vint lui faire un petit massage, à ce moment la il se sentit beaucoup mieux, allant même jusqu’à dire qu'il avait trouver quelque chose et qu'il devait raccrocher, ce qu'il fit sans même lui laisser le temps de lui répondre, au moins c'était fait, il se sentait plus courageux quand elle était avec lui, c'était encore un effet positif à ajouter à la liste, puis il se laissa un moment masser en soupirant d'aise, il aimait ce qu'elle faisait, ne voulant pas qu'elle arrête, mais au bout d'un moment il se gratta la joue pour lui expliquer ce qui c'était passer toujours sans bouger pour la laisser le masser.

"Lucius deviens de plus en plus collant, figure toi qu'il s’intéressait maintenant ce qui se passe dans notre lit..., tu comprend pourquoi j’étais aussi rouge, je veux dire, même à mon meilleur ami je ne dirais pas ce genre de chose, alors encore moins à lui, sinon, tu en à penser quoi du vrai Graham, sans ces problèmes?"

C'était un moyen comme un autre de parler, puis plus tard il allait surement lui demander si elle voulait partir, après tout le temps commençait à filer et il n'avait rien de mieux à faire pour le moment, peut être aussi qu'elle pouvait être fatigué ou alors un petit tour à la piscine.... il ne valait mieux pas penser à la piscine pour le moment, cela allait risquer de lui donner d'autre envie et ce n'était peut être pas le moment, d'ailleurs, à penser à tout cela il était toujours un peu rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Lun 21 Juil - 22:38

Yukina avait vu la fille chat enlacer Graham et son sang s’était glacé. Avant que le rouge ne monte à ses joues. Elle allait appeler son esclave quand ce dernier la vis. Derrière ses lunettes noirs, ses émotions demeurait majoritairement invisible. Le blond lui fit un résumé de la situation, mais elle n’y prêtait qu’une attention toute relative. Elle resserra alors sa veste de cuir autour de ses épaules, puis, elle laissa échapper un petit grognement avant de secouer légèrement la tête, faisant voler sa chevelure autour de son visage.

« On rentre… »

Souffla-t-elle simplement, puis, elle avança dans les couloirs sans plus se préoccuper de lui. Ils sortirent de l’hôpital et, alors que Graham tenta de lui parler, Yukina lui adressa un grognement mécontent.

« Tais toi Graham, je ne veux pas t’entendre ! »

Et ce ne fut que le premier geste froid de la chanteuse. Ce soir là, elle fit comprendre à Graham de ne pas dormir avec elle, elle n’avait pas formulé ses reproches, mais cela suffirait sans doute à lui faire comprendre qu’elle ne lui faisait plus confiance. Ce fut au point où, l’emmenant toujours à la discothèque, elle ne le gardait plus à l’œil. Pis encore, elle délaissait même le bar où elle le laissait travailler pour les platines. Ce fut à la cuisinière de lui apprendre plus de cocktails. En ait, Yukina n’écoutait même plus Graham jouer du piano. Chaque fois qu’il y touchait, elle se levait et allait s’enfermer dans son studio d’enregistrement. L’ancien aveugle n’était plus un garde du corps, plus qu’un simple esclave. Sa situation s’était même empirer à cause de ce qui s’était passer à l’hôpital.  

Bien sur, elle n’agissait pas toujours de gaieté de cœur, mais il l’avait trahit et ça ne se passerait pas aussi bien. Cependant, elle ne voulait pas le laisser derrière elle. En effet, elle aurait pus le remmener à la boutique d’esclave, mais elle n’en fit rien. Yukina restait donc simplement opposer au jeune homme, se montrant dure avec lui, trop dur et trop cruel. Au moins, l’isolement dans lequel elle se plongeait lui permettait de se remettre à la guitare pour s’occuper l’esprit et ne plus penser à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Lun 21 Juil - 22:40

Après avoir quitter Graham, Koyori était donc revenue près de Mickael et elle avait commença à le masser avec tendresse et douceur tout en se renseignant sur la conversation téléphonique. Tendant une oreille, elle prêta attention à ce que Lucius disait à son compagnon. Elle n’avait cependant rien entendu de très palpitant. Alors, la féline s’était contentée de le masser, souriant alors qu’elle l’entendait abréger la conversation entre les deux hommes. Puis, son compagnon raccrocha, étirant encore un peu plus son sourire. Elle continuait encore et toujours quand il lui expliqua que Lucius devenait de plus en plus collant, qu’il s’intéressait à ce qui se passait dans leur lit et elle rougit violement, interrompant machinalement le massage durant un instant… Non, mais… Il n’avait pas à savoir ça ! Si il n’était pas le pire des trois, Lucius avait quand même souvent tendance à outrepasser ses foncions et cela rendit la jeune femme assez grognonne, elle n’aimait pas l’idée qu’on se mêle de sa vie privée. Il lui demanda alors ce qu’elle pensait du vrai Graham, sans ses problèmes et elle esquissa un sourire, puis, elle fit pivoté la chaise du médecin vers elle et, sans réelle gêne, elle s’assit sur les genoux de l’homme et vint lui dérober un court baiser.

« Je trouve que comme Lucius, il se mêle un peu trop de notre vie privée… Sauf que lui c’est plutôt en me conseillant presque à chaque instant d’agir d’une façon ou d’une autre vis-à-vis de toi… »

Et dieu savait qu’elle n’aimait pas qu’on lui donner des ordres… Ou même des consignes la plupart du temps. En tout cas, Koyori ne pouvait pas savoir ce que son compagnon avait en tête, c’était peut être mieux ainsi, sinon, elle aurait probablement piquer un fard monumental. En attendant, elle demeurait encore et toujours assise sur les genoux de Mickael, les oreilles bien dressées et la queue ondulant nerveusement dans son dos. Elle était tout de même un peu anxieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 22 Juil - 0:33

Koyori savait très bien ce qu'il fallait faire pour rendre Mickael calme et heureux, rien que de la voir se mettre sur ces genoux le fit sourire et il répondit au court baiser avec tout l'amour qu'il pouvait donner, par la suite, il l'écouta alors et eut un petit rire, il était vrai qu'il avait un peu agit de la sorte, mais en même temps il le la connaissait pas comme lui, alors il ne pouvait pas savoir, alors qu'elle restait toujours sur ces genoux, il lui caressa la tête un moment tout en réfléchissant à quelque chose à dire en plus puis finalement il ne fit que l'embrasser à son tour, profitant un moment un peu plus long de ces lèvres, avant de lu icaresser la joue pour lui répondre.

"Il apprendra, il faudra juste lui laissez un peu de temps, ceci étant dit, toute ces questions sur notre vie privée montrent qu'ils ne comprennent toujours pas qu'on ne désire pas en parler, après tout, je ne désire pas partager les moments intimes que j'ai avec toi avec quelqu'un d'autre..."

Il termina sa phrase en la serrant doucement contre lui, appréciant la sensation de sa belle contre son corps, il n'avait pas vraiment besoin grand chose pour qu'il se sente bien avec elle, juste qu'elle lui prenne la main pouvait presque être suffisant, mais plus il la sentait contre lui, et plus il se sentait bien, il l'aimait plus que tout et rien ne pourrait le faire changer, et il ne voulait que personne ne voie ce genre de chose, non, il n'avait pas honte de lui, juste qu'il était très timide envers les autres, il n'y avait que sa compagne qui pouvait le voir normalement, la seule qui pouvait toucher son cœur avec ces paroles et ces actions, la seule qui rendait sa vie meilleur, et il n'échangerais cela pour rien au monde, après avoir penser cela, il l'embrassa à nouveau avant de lui parler avec un tendre sourire.

"Désolé, c'est surement toute ces conversations qui m'ont un peu exciter, tu veut rentre tout de suite ma douce?, je crois que nous avons finit pour la journée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 22 Juil - 22:06

Koyori était donc toujours installée sur les genoux de Mickael, inconsciente de ce qu’elle avait pus provoqué. Le médecin l’avait embrasser sa son tour, gonflant son cœur de joie. Puis, il lui avait caressé la joue et elle avait laissé un sourire doux se poser sur ses lèvres alors qu’il lui parlait. Il faudrait lui laisser du temps… Oui, mais la féline n’était pas réputer pour être des plus patiente. La femme chat plongea son regard dans celui de son compagnon sans parler dans un premier temps. Il dit alors qu’il ne voulait pas parler des moments qu’il avait avec elle avec qui que ce soit d’autre. Elle le comprenait, elle pensait la même chose que lui après tout. La féline se blottit dans ses bras, sans ajouter quoi que ce soit dans un premier temps. Elle, elle n’en demandait pas plus… En fait, c’était même déjà plus que tout ce qu’elle avait pus espérer avant de le rencontrer. Sa queue ondulait toujours dans son dos et ses oreilles étaient bien dressées sur son crâne.

Mickael l’embrassa alors à nouveau et sans qu’elle en interrompe le baiser pour autant, un sourire avait étiré ses lèvres fines. Sur son crâne, ses oreilles avaient frissonnées alors qu’après le baiser, le médecin parla à la féline. Les conversations l’avaient un peu excité, hein ? Elle réprima un petit sourire amusé. Maintenant son amoureux lui proposait de rentrer, disant qu’il croyait qu’ils avait finit leur travail pour la journée. Amusée, elle vint poser un tendre baiser sur les lèvres de l’homme.


« Je ne suis pas contre, tu sais bien que même si je commence à me faire à être ton assistante, je n’aime pas rester trop longtemps à l’hôpital… »

C’était la vérité, même si c’était plutôt un comble que l’assistante du directeur de l’hôpital ait du mal à supporter de passer d temps dans ce dernier. Cependant, c’était ce qui arrivait quasiment à chaque fois et Koyori soupira doucement avant de se passer une main derrière la nuque avant de se dégager doucement des bras de son compagnon pour ensuite se lever. Puis, elle fit quelques pas pour s’éloigner de lui, avant de reprendre la parole :

« Oui, j’ai envie de rentrer, mais je ne veux pas non plus que tu négliges tes devoirs de directeur de cet endroit pour moi. Alors j’attendrais. »

Koyori lui avait alors adresser un sourire resplendissant, même si ses oreilles s’était un peu immobilisé sur son crâne, se penchant à peine en arrière. Alors, la jeune femme alla simplement s’asseoir sur le canapé, non sans avoir récupérer son calepin à dessin avant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mer 23 Juil - 4:58

Ce que disait Koyori et ce qu'elle faisait était un peu contradictoire, mais il savait qu'elle faisait cela pour lui, il la regarda alors se dégager de lui et faire quelque pas vers le canapé avant de lui dire de terminer son travail avant de vraiment lui dire de partir, il se gratta alors la joue, un peu gêner, il pensait vraiment qu'il n'avait plus rien à faire, il regarda un moment ces papiers pour voir si il n'avait pas oublier quelque chose, les rangeant un peu, puis il s'étira et se leva de sa chaise doucement pour ranger deux trois papiers dans son sac avant de sourire à Koyori, après tout, quand il disait quelque chose, c'était qu'il avait vraiment terminer, il ne mentait jamais aussi, mais la bienveillance de la femme qu'il aimait le rendait un peu plus heureux, il s'approcha alors d'elle et s'asseya sur le canapé aussi pour se reposer un peu tout en lui parlant.

"Voila, cette fois il n'y a plus rien qui nous retiens ce soir ma douce, il faudra vraiment qu'on parle tout les deux ensemble avec Lucius, histoire qu'il comprenne une fois pour toute qu'on ne désire pas discuter de certaine chose avec lui..."

Oh, il pouvait bien entendu le faire seul, mais cela n'était pas la meilleur chose à faire, après tout, cela les concernaient tout les deux, et il allait peut être mieux écouter si ils allaient le voir ensemble, bref, maintenant qu'il avait dit cela, il se releva doucement et tendit sa main vers sa douce Koyori, comme elle l'avait dit, elle n'aimait pas rester trop dans l'hôpital, c'était pour cette raison qu'il allait assez vite dans son travail le matin quand elle se reposait, et comme cela elle restait moins longtemps ici, cela n'influait en rien son travail, juste qu'il gérait son temps un peu mieux pour allé avec sa compagne, maintenant il attendait juste que sa belle Neko prenne sa main pour qu'ils puissent rentrer à la maison, prendre une bonne douche et surement se reposer, ou alors elle avait une meilleur idée, peut être manger quelque chose, il y avait tellement de chose qu'ils pouvaient faire ensemble maintenant, et cela ne le rendait que plus heureux, et surtout il se sentait tellement mieux quand il pouvait la toucher, et c'était plus simple à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mer 23 Juil - 17:53

Koyori avait gardé son calepin dans ses mains comme si elle allait essayer de dessiner, mais non, elle n’en avait rien fait, regardant simplement faire son compagnon. Puis, il vint ensuite s’asseoir près d’elle et elle monta ses pieds sur le canapé, repliant ses jambes contre elle. Mickael lui dit alors que cette fois il n’y avait plus rien qui les retiennent ici ce soir là, mais qu’il faudrait qu’ils parlent à Lucius… Elle lâcha un grognement. D’un coté, elle ne tenait pas à une joute verbale, mais d’un autre coté, peut être valait il mieux le faire le plus rapidement possible, comme ça, ça leur éviterait tout désagrément à l’avenir. La féline soupira alors doucement, puis, elle se passa une main derrière la nuque et fit venir son sac à elle avant d’y rassembler ses affaires. Ensuite, elle reposa simplement son regard sur son compagnon et lui adressa un sourire des plus tendre avant de parler :

« Autant lui parler tout de suite. Le plus vite ce sera fait, le plus vite il nous laissera tranquille… Enfin, si il nous laisse tranquille. »

Ce a quoi elle ne croyait pas, même une seule seconde. Elle tendit ses mains vers ses bottes, y remettant les stylets en place pour ne pas se blessée jusqu’à ce qu’ils arrivent à la maison. D’ailleurs, elle s’était arrangée pour en glisser un peu partout dans la maison sans que Mickael ne les voit. Après tout, on ne savait jamais, mieux valait évité qu’ils n’aient de problèmes si jamais des voleurs venaient à entrer par effraction. La féline ne voulait pas n’avoir que ses griffes et ses crocs pour protéger son compagnon en cas de danger. Les oreilles de la fille chat frissonnèrent sur son crâne et sa queue continuait à balayer doucement l’air dans son dos. Elle enfila son sac, s’arrangeant pour qu’il ne la dérange pas avec son katana, mais aussi pour qu’elle puisse tirer la lame si le besoin d’en faisait sentir à un moment où à un autre. Graham avait raison, elle devait être plus réactive, toujours prête à pouvoir le protéger de n’importe qui et n’importe quoi.

« Alors ? Que fait-on ? »

Lui demanda simplement la Neko en croisant maintenant les bras sur sa poitrine, pas le moins du monde déranger par ses canons d’avant-bras, elle y était habituée maintenant. Koyori décroisa les bras et se décida enfin à prendre sa main. Quoi qu’il décide de faire, ou qu’il décide d’aller, elle le suivrait. Et puis, ce n’était pas vraiment comme si elle avait mieux à faire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mer 23 Juil - 21:33

Oui, c'était une bonne idée d'aller lui parler maintenant, de toute manière ils allaient risquer quoi, juste qu'il parle de sujets assez intime devant du monde, pas question, il fallait le faire bouger dans un coin pour calme, il soupira alors, il leur menaient la vie dur quand même, néanmoins, même sa compagne pensait qu'il n'allait pas lâcher l'affaire, après tout, il était un peu...collant, pourquoi pas lui demander juste d'être un peu moins poussant, c'était peut être la meilleur solution, dans tout les cas, ils allaient devoir le faire maintenant, elle lui demanda par la suite ce qu'il avait décider de faire, le choix était tout fait n'est ce pas, enfin, il allait tout faire pour qu'il arrête un peu, car après tout, c'était sa vie non, en parlant de cela, il avait bien un moyen de l'obliger à arrêter un peu, il fallait jouer au même jeu que lui, Mickael n'aimait pas cela, mais au moins cela pouvait être efficace, cela avait fonctionné contre Graham un peu, alors pourquoi pas lui.

"Allons y, j'ai une idée pour qu'il s’arrête un peu."

Main dans la main, Mickael et Koyori parlèrent  Lucius, enfin, surtout lui, parce qu’il exécutait son plan, à savoir lui demander si il avait quelqu'un pour faire ce qu'il demandait à chaque fois, sa réaction fut un peu la même que Graham, ce qui fit un peu rire le directeur, au moins cela lui apprendra, il n'eurent pas parler plus que cela, rentrant par la suite à la maison avec sa douce compagne, le temps était clair et un peu frais vu l'heure, mais en tout cas il était sur que cette fin de journée allait être plus calme que ce qui avait eu plus tôt avec Lucius, bizarrement, il se demandait parfois ce qui se serait passé si sa sœur avait toujours été la, après tout, il n'aurait pas pu la laisser seule, il n'avait vraiment envie d'y penser plus que cela, cela lui apporterais que de mauvais souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hopital > A charge de revenche [Mick]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: La grande place-
Sauter vers: