Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hopital > A charge de revenche [Mick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 340
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 15 Juil - 0:05

La veille au soir, Graham avait rappelé à sa maîtresse qu’il devait aller voir son médecin le lendemain… Bon, elle chamboulerait un peu les habitudes, même si elle savait que ce n’était pas bon pour sa mère… Enfin, de toutes façon, ça ne pouvait pas vraiment être pire que maintenant et quand bien même. Soit, c’était donc dans cette optique qu’ils s’étaient réveillés ce matin là. Après deux bonnes tasses de café, la rousse avait laissé son esclave faire comme il l’entendait pendant qu’elle prenait une douche rapide. Quand elle était redescendue, la chanteuse portait un pantalon de cuir moulant garni de quelques chaînes à la taille ainsi qu’un T-shirt à manche trois quart qui dévoilait juste son nombril et qui découvrait ses épaules. Une de ses tenues les plus sobre, mais elle allait quand même voir sa mère elle ne pouvait pas vraiment se permettre plus, même si elle l’avait quand même fait une ou deux fois… Elle se rappelait encore des savons qu’elle avait pris, Avec son Alzeihmer, la femme traitait encore la rousse comme une enfant.

Bref, à l’heure convenue, Yukina et Graham étaient allé à l’hôpital, à pieds. Oui, la rousse avait ressentit de prendre un peu l’air et ce serait probablement pire quand elle sortirait de sa visite à Madame Kurama. Arrivés à l’hôpital, ils s’étaient annoncé à la réception, puis, Yukina avait accompagné son esclave jusqu’au bureau du directeur. Elle n’avait pas réalisé que c’était lui avant qu’on leur indique que c’était là-bas que le blond devait se rendre. Une fois sur place, la jeune femme s’était tourné vers le jeune homme et lui avait simplement dit quelques mots.


« Quand vous aurez terminé, si je ne suis pas encore là, attend moi dans ce couloir d’accord Graham ? »

Il serait probablement d’accord, puisqu’il ne remettait jamais en cause ses consignes. Yukina l’avait prévenu de ce qu’elle ferait pendant ce temps là et aller voir sa mère sans lui, c’était plus simple. Elle avait cependant attendu son accord ainsi qu’il frappe à la porte du bureau du médecin pour s’éloigner dans les couloirs, vers la section psychiatrique. Vers la chambre de Madame Kurama, ancienne chanteuse atteinte d’Alzeihmer qui ne la reconnaîtrait probablement pas de prime abord et qui lui demanderait probablement une énième fois comment allait leurs esclaves morts depuis des années maintenant… Enfin, la rousse était habituée maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 15 Juil - 3:39

C'était bien la première fois qu'il voyait l'hopital, avant, il était venu en tant qu'aveugle alors ce n'était pas du tout la même chose, hier, il avait prévenu sa maitresse qu'il avait un rendez vous pour ces yeux, il en avait bien besoin, surtout pour éviter qu'elle se fasse plus de soucis pour lui, et puis, cela allait lui donner un occasion de revoir vraiment son ami Mickael, la dernière fois il avait bien sentit une différence dans son atmosphère, il avait un peu hâte de voir le résultat maintenant.

Le jour J, le programme avait été fait pas sa maitresse et ils se rendirent jusqu'au bureau du directeur, c'était la que Mickael travaillait, il avait décidément bien réussit dans la vie, pas comme lui, enfin, si on prenait en compte qu'il avait une jolie relation avec sa maitresse, il ne s'en sortait pas trop mal, bref, Yukina allait surement partir voir sa mère pendant le rendez vous et elle lui indiqua qu'il allait attendre dans le couloir si jamais il avait finit avant, il eut alors un petit sourire et posa sa main sur la porte.


"Bien entendue, Yukina-sama."

Cela allait être surement quelque chose de morne pour sa maitresse, alors il avait dans l'idée de lui faire un bon massage une fois qu'ils seraient rentrer, bref, il frappa alors à la porte et rentra dans le bureau avec un petit sourire, commençant à parler et fermant la porte derrière lui avant de voir son ami.

"Mickael c'est....j'ai du me trompé de pièce, je me souvenait pas que mon ami avait autant de muscles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 15 Juil - 3:52

Koyori semblait nerveuse, pourtant ils en avait assez parler comme cela, elle n'allait pas la voir du tout, mais bizarrement, elle semblait comme dans un état second, peut être qu'il devait le lui répéter encore une fois, histoire que cela rentre bien, surtout que cela semblait tellement la déranger, et Graham avait du faire en sorte qu'il soit le seul à être vu, bref, il se gratta alors la tête un moment avant de recommencer la même histoire sauf que cette fois ci cela allait être suivit par autre chose.

"Fait moi confiance, il sera le seul à rentrer dans cette pièce, après tout c'est légèrement différent ici, j'ai juste besoin du patient, c'est plus professionnel, bref, ne t'en fait pas."

Il lui fit un sourire mais il entendit alors la porte frapper et Koyori devint un peu hystérique, il soupira, elle était chou à faire cela, mais ce n’était pas la peine d'en faire autant, il regarda alors sa compagne faire quelque mouvement pour prendre son katana puis il lui fit signe de venir à côté de lui, au moins elle serait tranquille, une fois que tout était bon, il regarda son ami rentrer et fut assez étonné, non seulement il pouvait voir, mais il semblait avoir pris du muscle et un ou deux centimètres, scientifiquement parlant, cela était presque impossible, puis sa remarque le fit presque grogner, et puis quoi encore, il avait bien le droit de faire un peu d'exercice, et avec un coach comme sa belle Koyori, il n'avait plus de problème.

"Très drôle Graham, mais ton cas est plus étrange que ma prise de muscle, va donc d'asseoir pendant que je prend ce qu'il faut, tu te souviens de Koyori?"

Il avait alors regardez sa belle comme pour lui dire qu'il était presque sur qu'il savait déjà tout sur leur relation sans même qu'il lui avait dit quelque chose, bref, qu'elle devait s'attendre à des surprise, l'avantage quand on se connaissait bien c'était qu'avec un simple regard on peut ce dire pas mal de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 15 Juil - 21:40

Comme il l’avait déjà fait plus tôt, Mickael tente encore une fois de convaincre sa compagne que la maîtresse de Graham ne serait pas là. Cependant, il était trop tard pour faire autrement, quelques coups venaient de retentir à la porte. Par pure précaution, la brune attacha son katana comme elle était habituée à le faire, tout en se dirigeant près de son compagnon comme il le lui indiquait. Elle fixait les dernières sangles de son katana quand Graham entra, parlant aussitôt et se mettant bien vire à charrier le médecin quand à la musculature qu’elle lui avait fait avoir. Koyoi laissa alors un petit sourire se poser sur ses lèvres alors qu’elle pris simplement la parole :

« Encore une fois, je crois pouvoir assurer que c’est de ma faute. »

Après tout, ce n’était que la plus stricte vérité puisque c’était elle qui l’entraînait. De son poste à coté de son amoureux, la féline pris le temps d’observer Graham… Il avait pas mal changé depuis la dernière fois. Mickael quand à lui sermonna son ami avant de lui donner des consignes, puis il avait plus ou moins refait les présentations. Ce qui avait valu à l’esclave un léger signe de tête venant de la Neko. Puis, elle avait croiser le regard de son compagnon et lui adressa un simple sourire, comme pour lui dire de ne pas s’inquiéter pour elle.

« Enchantée de te voir à nouveau… Et que tu puisse vraiment voir… »

Puis, son regard glissa sur le calepin, sur le canapé. Oh ! Il ne valait mieux pas le laisser traîner là ! N’aimant pas user de sa magie devant des gens en qui elle n’avait pas une confiance absolue – enfin, si elle avait le choix – elle parcouru simplement la distance qui la séparait du canapé pour récupérer son calepin et le tenir contre elle, s’assurant juste qu’il reste fermer. Ainsi, l’ancien ‘aveugle’ ne pus pas voir les dessins qu’elle avait pus faire quelques semaines plus tôt. Si il les voyait, son commentaire sur la musculature du médecin ne serait probablement rien. La femme chat alla donc range son carnet de croquis dans la besace qu’elle amenait ici tout les jours, ce faisant, elle demanda à son compagnon :

« Je peux faire quelque chose pour t’aider ? »

Cependant, elle s’était déjà approchée de lui pour l’aider à transporter le matériel dont il pourrait avoir besoin pour vérifier l’état de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 15 Juil - 22:26

La première chose qui avait sauter au yeux de Graham, c'était la complicité qu'il y avait entre son ami et la Neko, c'était à peine croyable, il avait vraiment l'impression de voir un couple quand il les voyait cette fois ci, il eut alors un petit sourire et écouta Koyori parler, maintenant qu'il la voyait, il pouvait comprendre pourquoi le médecin c'était attaché à elle, bien que pour l'esclave, il la trouvait un peu terne en couleur, pas comme le style enflammé de Yukina, qu'il préférait de loin, il s’asseya alors sur le canapé et fit donc une remarque à son ami et en même temps à sa partenaire.

"Enchanté également, c'est donc ça ton style de femme Mickael, il est vrai qu'elle est ravissante, et je remarque également sa à du avancer le temps que je ne t'ai pas vu n'est ce pas?"

Il eut alors un petit rire, mais il voyait très bien qu'ils s'entendaient mieux, d'ailleurs, il la voyait l'aider pendant qu'il transportait le matériel vers lui, un peu avant d'ailleurs, elle semblait avoir pris quelque chose sur le canapé et retourner vers son partenaire, cela ressemblait à un cahier de dessin, alors elle peignait et dessinait, cela contrastait pas mal avec ce qu'elle portait sur elle en ce moment, enfin, il n'était pas bien placé pour dire ce genre de chose, il avait toujours son arme en main et ces pistolet sous sa veste, il se gratta alors la tête, pourquoi pas rattraper le temps perdu en s'amusant encore à taquiner son ami.

"Dite moi mademoiselle Koyori, je me demandait, qu'est ce qui vous plait chez lui?, non pas que je critique, mais avant que vous ne le transformiez de la sorte, il était tout de même assez fragile non?"

Il voulait juste être sure après tout c'était son ami, bon d'accord ils étaient tout les deux beaucoup trop amoureux pour se séparer, mais il était curieux, quand il se rappelais de son ami avant, il était plus frêle et très gentil, trop gentil d'ailleurs, alors il pouvait se demander ce qu'elle lui avait trouver, juste par curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mar 15 Juil - 22:55

Mickael se demandait quand même ce qu'allait lui dire Graham, maintenant qu'il était retourner à son ancienne personnalité cela allait surtout être quelque chose de moins monotone, mais ce qu'il ne c'était pas attendu, c'était qu'il parle directement de sa relation avec Koyori, c'était à prévoir certes, mais quand même, il regarda un moment sa compagne et tourna ensuite un peu la tête en rougissant, ce n'était pas que pour le physique qu'il l'avait choisit, il n'était pas si bas en tant qu'être humain, mais même lui pouvait avouer qu'elle était resplendissante, la fin de la phrase de son ami lui fit garder une teinte assez rosé alors qu'il soupira pour lui répondre, décidément, tout le monde voulait savoir des choses sur sa vie amoureuse, enfin, c'était un ami cette fois, alors il pouvait parler un peu plus tranquillement.

"Bien sur qu'elle est resplendissante, pour moi c'est le plus belle femme du monde, et puis tu n'est pas la pour parler de mon avancement amoureux..."

Il aurait voulu dire avec copine, ma petite amie, voir même ma fiancée, même si le dernier était un peu prématuré, mais en tout cas à voir son visage même Koyori pouvait comprendre qu'il aurait voulu dire bien plus de chose que cela, se retenant juste pour le pas lui faire trop honte, il soupira alors à nouveau, bon, il fallait quand même préparer le tout et un sourire passa sur son visage quand sa compagne lui proposa de l'aider, il accepta bien évidement et pendant qu'il préparait le tout Graham vint poser une nouvelle question, il sentit son cœur sauter un peu, même si ils étaient s totalement fou l'un de l'autre, cela n’empêchait pas pour Mickael d'être un peu curieux, il se souvenait qu'ils en avaient parler il y a un moment, mais il voulait bien voir ce qu'elle pouvait dire en face de lui, mais bon, autant lui parler aussi.

"Merci, j'ai l'impression d'être un bon à rien en t'entendant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mer 16 Juil - 22:53

Graham avait répondu à son enchanté, avant de demander à son ami si c’était son style de femme avant de dire qu’elle était ravissante. Koyori rougit légèrement et le fait qu’il parle de l’avancement de leur vie de couple ne l’aida en rien à perdre cette rougeur, elle se renforça même pour l’occasion. Avant qu’elle ai pus ouvrir la bouche, Mickael avait enfoncé le clou en disant que pour lui elle était la plus belle femme au monde. Un grognement avait alors échapper à la fille chat. Il n’avait pas été obligé de le dire non plus ! Un soupire échappa à la brune qui avait toujours les joues un peu rouges. Elle avait alors posé ses prunelles sombres sur le blond avant de laisser un sourire ironique se poser sur ses lèvres :

« Je pense qu’on peux dire qu’il en va de même pour toi et ta maîtresse… Je ne pense pas me tromper… »

Après tout, elle avait une bonne ouïe et elle avait donc plus ou moins entendu la prise de rendez-vous de Graham avec Mickael. Elle déposa le matériel près de l’endroit où le médecin allait ausculter son patient. Puis, ce fut finalement à elle que Graham parla, lui demandant ce qui lui plaisait chez le médecin. La féline se mordit la lèvre et baissa un peu les yeux, c’était la seconde fois qu’on lui posait la question… Elle allait essayer de trouver la réponse la plus juste, même si le commentaire de l’esclave sue la fragilité du médecin l’amusa, installant un nouveau sourire sur ses lèvres.

« Je crois que d’un certain sens, c’est cette fragilité qui m’a rapproché de lui… Ça et son idiotie… »

Elle tourna les yeux vers l’élu de son cœur et lui adressa un sourire, elle n’avait pas honte de le dire, elle le lui avait toujours dit de toute façon. Koyori s’était passé une main dans la nuque, ses oreilles frissonnant sur son crâne. Puis, avec un sourire, elle reprit purement et simplement la parole.

« En tout cas, c’est ce qui m’a permit de ne pas l’étriper de prime abord comme je l’aurais probablement fait avec n’importe qui d’autre… Après je… C'est-à-dire que… On peut dire qu’il m’a eut à l’usure, c’est qu’il est bien plus têtu qu’il n’en a l’air… Mais… Il a été le seul à prendre soin de moi et à tolérer mon sale caractère… même quand je l’envoyais bouler dans ses vingt-deux mètres… Je ne sais pas vraiment si on peut parler d’une seule chose quand j’y pense, c’est ce qu’il est, sa façon d’être… et de m’obliger à jouer les infirmières quand je n’y connaissais rien… »

Koyori laissa échapper un petit rire, son regard toujours posé sur son compagnon. C’est vrai qu’ils avaient pas mal évolué tout les deux et qu’il avait réussit à lui redonner une certaine joie de vivre. Il fallait dire que la femme chat pouvait enfin être elle-même sans avoir à en pâtir. La queue de la féline commença maintenant à s’agiter nerveusement dans son dos. Puis, elle franchit la courte distance qui la séparait encore de Mickael pour poser un tendre baiser sur ses lèvres, les joues écarlates. Elle avait alors repris la parole :

« Et puis, si toi tu es un bon à rien, qu’est-ce que je suis moi ? »

C’était vrai quoi, à la maison, c’était lui qui s’occupait de tout… Le médecin avait probablement acquis la seule créature de la boutique d’esclave qui lui donnait plus de travail qu’il ne pouvait en avoir avant. Enfin, au moins, il avait une entraîneuse personnelle et elle le chouchoutait autant qu’elle le pouvait. Koyori avait alors soupirer doucement, puis s’était mordu la lèvre. Voila, il savait tout maintenant… Pourquoi le lui avait-elle dit ? Il était l’ami de Mickael, alors, elle voulait lui faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mer 16 Juil - 23:13

C'était fou la manière dont ils se regardaient, dont ils se comprenaient, Graham en venait même à ce demander si un jour il pourrait avoir ce genre de relation avec sa maitresse, il ne se faisait plus d'illusions, il avait compris que ce n'était pas vraiment autant d'amour que le couple en face de lui ce qu'il avait avec Yukina, peut être que cela allait le devenir dans le futur, et dans un sens, cela le rendait un peu nerveux, qui plus ai, voila maintenant que Koyori lui parlait de sa relation avec la chanteuse, il jeta un regard noir vers Mickael avant de lui lancer un petit sourire.

"Mickael!, je pensait pourtant que tu n'aurais rien dit.."

Il baissa alors un peu le regard, les jours un peu rouge, il fallait dire qu'il n'en avait jamais parler à quelqu'un d'autre alors c'était un peu un sujet sensible pour lui, puis vint la réponse de la Neko sur ce qui l'avait fait pencher en la faveur de son ami, sa fragilité, son idiotie et aussi son entêtement?, il était bien d'accord sur le dernier point, après tout, c'était lui qui l'avait obliger à porter son bandage quand il était aveugle, ce fut également lui qui passait la plupart de son temps à aider ces amis quand il était jeune, bref, il continua alors de l'écouter et il compris, c'était juste comment il était, sa gentillesse, le fait qu'il n'allait surement jamais l'abandonner, il connaissait bien son ami, alors il pouvait un peu voir ce qu'elle voulait dire, il se gratta alors la joue quand il les vie s'embrasser, tournant légèrement la tête et leur parla.

"Je comprend maintenant, il faut dire qu'il à un don pour faire en sorte que les gens l’apprécie, mais je suis sur que tu as du lui faire quelque chose également, parce que très souvent il n'était pas du tout intéresser par les femmes..."

Il avait surtout compris cela quand il entendait certaines conversation sur lui quand il était encore aveugle, il semblait être gentil mais totalement insensible à l'amour, bref, il ne pris pas en compte la dernière remarque de Koyori et attendit simplement qu'il commence son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Mer 16 Juil - 23:39

Mickael eut un petit rire quand Koyori avait remis à sa place Graham, il fallait dire qu'il l'avait bien chercher sur le coup, par ailleurs, il ne cachait rien à sa compagne et quand il y avait un coup de fil, il savait très bien qu'elle pouvait tout entendre, alors il ne n'avait rien d'autre à dire sur le sujet, mis à part peut être lui expliquer un peu mieux pour qu'il évite de mettre à sac son bureau, il n'allait surement pas le faire, mais il valait mieux qu'il comprenne au lieux qu'il lui parle de la sorte.

"Ce n'est pas gênant, et puis que je ne lui cache rien."

Ceci étant dit, il continua de tout préparer pendant qu'il écouta Koyori parler de lui, alors c'était sa manière de faire qui l'avait gagner, il ne savait pas, pour lui, tout ce qu'il avait fait été de veiller à ce qu'elle ai toujours un toit sous la tête et l'aider comme il pouvait, bien entendu cela lui avait valu pas mal de problème, mais plus il pensait à l'aider, plus quelque chose se développait en lui, quand Koyori vint l'embrasser, il répondit au baiser le temps qu'il dura et par la suite se gratta la tête, un peu gêner, la remarque de Graham était étrange mais il devait bien y répondre pour qu'il comprenne son point de vue.

"Pour moi?, au départ, je voulais l'aider pour qu'elle se sente mieux et l'aider comme je pouvait, je pensais que son caractère n'était que le résultat des traitements qu'on lui avait fait subir, et plus le temps passait plus je l'ai considérer comme une très bonne amie, puis il y eut quelque.... accidents, et malgré tout elle était rester auprès de moi, m'aidant comme elle le pouvait, c'est la que je me suis questionner sur ce que je ressentait vraiment pour elle, je voulais en apprendre plus sur elle, lui faire plaisir, et comme tu peu le voir, cela c'est bien terminer."

Il garda alors son sourire et l'écouta parler, elle aimait vraiment ce rabaisser ma parole, il eut un petit rire et lui caressa alors la tête avant de l'embrasser tendrement, il se fichait un peu des commentaires de son amie mais il ne voulait pas qu'elle continue de parler d'elle même de la sorte.

"Tu est juste la meilleur chose qui me soit arriver dans ma vie Koyori, je serait sans doute mort sans toi."

Il n'avait pas tord, si elle n'avait pas été la quand il c'était fait agresser, il ne serait certainement plus la pour en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Jeu 17 Juil - 3:03

Koyori esquissa un simple sourire quand Graham rougit, cependant, il s’était retourné contre Mickael et, machinalement, elle avait eut un geste pour s’interposer devant ce regard noir… Mais finalement, le blond sourit et elle se détendit alors que son compagnon disait qu’il ne lui cachait rien, à peine eut il finit sa phrase qu’elle enchaîna :

« De toute façon, je n’ai pas eut besoin qu’il parle… J’ai l’ouïe fine et je n’étais pas loin… »

Encore une fois, la féline prenait la défense de son compagnon sans pour autant mentir. S’était vrai, il n’y était pour rien et il n’allait pas non plus quitter la pièce pour un coup de téléphone... Ou alors probablement qu’elle trouverait ça suspect… Cependant, Mickael avait dit que ce n’était pas gênant, mais vu la rougeur sur les joues de son ami, ce n’était pas sur qu’il partage son point de vu… Elle se garda bien d’en faire tout commentaire cependant. Bien que gênée de parler de sa relation avec le directeur de l’hôpital, la femme chat avait répondu à Graham, les joues toujours un peu rouge, puis, comme toujours elle avait dit ce qu’elle pensait, oubliant un instant que son amoureux ne serait probablement pas du même avis qu’elle. Cependant, Graham avait émit l’hypothèse qu’elle ait fait quelques chose à son ami puisqu’il ne s’intéressait pas aux femmes avant. En silence, elle avait glissé son regard dans sa direction. Elle n’avait pas l’impression d’avoir fait grand-chose elle… Juste être chiante et colérique… Etre elle-même quoi… Puis, ce fut au tour de Mickael de dire pourquoi elle alors qu’il ne s’intéressait apparemment pas aux autres.

Ce fut dont au tour du brun de raconter le pourquoi du comment il était amoureux d’elle et elle ne pus empêcher la rougeur de reparaître sur ses joues. Elle aurait quand même préféré qu’il ne parle pas de ses mauvais traitements. Pas que Graham ne pouvait pas comprendre, au contraire, mais elle ne voulait plus avoir à penser à tout ça. Il évoque aussi les accidents et les oreilles de la féline se couchèrent sur son crâne, ses accidents, elle aurait vraiment voulu pouvoir les lui éviter. Cependant, quand il en était venu à s’adresser à elle, il lui avait caressé la tête avant de l’embrasser et elle avait répondu au baiser. Il lui avait ensuite dit qu’elle était la meilleure chose qui lui soit arrivée, allant même jusqu’à évoquer qu’il serait probablement mort sans elle… Ses oreilles se couchèrent à nouveau sur son crâne. Oui, et c’était pour ça qu’elle ne le quittait plus d’une semelle maintenant. Elle ne voulait pas le retrouver encore une fois lacérer en train de se vider de son sang… ou pire… Elle se mura alors dans le silence, s’éloignant un peu des deux amis pour que Mickael puisse quand même faire son boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Jeu 17 Juil - 15:11

Ils formaient un couple amusant, c'était ce que pensait Graham, entre le fait qu'elle l'avait aimé un peu par la force des choses et surtout parce qu’il ne c'est pas arrêter de prendre soin d'elle malgré son caractère et que lui même à commencer à l'aimer parce qu’elle ne la pas abandonner quand il avait besoin de quelqu'un, il se rendait compte qu'il étaient vraiment complémentaire, néanmoins, il avait entendu parler d'accidents, et même si il était son ami, il ne pu s’empêcher de rire, il savait qu'il avait une chance pas possible, et qu'il n’arrêtait pas d'avoir des problème ce n'était pas nouveau après tout, il sqe gratta alors la joue et expliqua son rire.

"Désolé désolé, c'est juste que même quand il était gamin il lui arrivait toujours des pépins, sa à du empirer avec l'âge, si tu veut un conseil, ne le quitte pas d'une semelle."

Puis il entendit parler de mort, il baissa alors les yeux, c'était à prévoir, après tout, vu l'histoire de sa famille, il était enclin à subir la même chose, alors il eut de la chance d'avoir quelqu'un comme elle à côté, il ne savait pas si Yukina était dans le même genre, prête à tout risquer pour lui, dans tout les cas il se sentait un peu comme Koyori, lui était prêt à tout pour sa maitresse, qu'importe le sacrifice, d'ailleurs il se demandait pourquoi il n'allait pas simplement régler son compte à cet abruti d'Ex, ah oui, il préférait protéger Yukina, ce qui était une très bonne chose, il regarda alors la Neko reculer et frappa doucement de son arme la tête de son ami, qui était maintenant proche, cela avait été si facile, il soupira, il fallait peut être qu'il lui apprenne quelque chose, il se gratta alors na nuque avant de lui parler.

"Tu sais, tu as de la chance, vu votre relation, tu peu rester très proche de lui et lui éviter le pire, par exemple tu aurait pu m’empêcher de lui toucher la tête, bref, ne fait pas attention à moi et colle le comme tu peu, je pense qu'il aimera cela de toute manière hahaha."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Jeu 17 Juil - 15:18

L'histoire qu'avait raconter Mickael avait sembler faire rire Graham, ce qui n'était pas si étonnant que cela, après tout, il avait une chance inouï, à savoir qu'il n’arrêtait pas d'avoir des problèmes après tout, enfin, depuis que Koyori restait avec lui, il en avait de moins en moins, elle était décidément plus parfaite qu'elle ne pouvait penser l'être, dans tout les cas, il eut un petit rougissement quand il termina par dire qu'il fallait mieux qu'elle ne le quitte pas d'une semelle, oh il n'attendait que cela, il ne serait pas gener qu'elle reste le plus proche de lui possible et d'ailleurs il répondit à cela avec le sourire.

"Oui c'est clair que tu ne quitte pas ta maitresse d'une semelle Graham"

Quoi, Koyori n'était pas la seule à avoir le droit de taquiner son ami, par ailleurs, il était bientôt temps de prendre les relevé pour Graham, mais avant cela, il sentit un coup sur sa tête et se gratta l'endroit toucher en grognant légèrement et en le regardant, pourquoi il avait fait cela d'ailleurs, il s'expliqua alors et les joues du médecin vira au rouge et il baissa vivement les yeux, oui, bien sur qu'il aimarait qu'elle se colle à lui tout ela journée, mais surement qu'elle voulait un peu bouger aussi, après tout il passait pas mal de temps sur sa chaise, d'ailleurs, peut être qu'il fallait lui en acheter une pour qu'elle puisse rester encore plsu proche de lui, pas mal d'idée traina dans sa tête alors que quelque secondes passa alors dans le silence, puis il regarda sa compagne et lui tendit la mains avec le sourire.

"Tu...tu viens m'aider pour les relevés?"

Oh il n'était pas honnête, cela était presque mignon, il voulait surement lui dire de rester plus proche de lui mais il était surement trop gener par son ami pour dire quelque chose comme cela, comme quoi, il n'était toujours pas guéri de sa timidité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Jeu 17 Juil - 19:30

Koyori avait tourné les yeux vers Graham quand il s’était mis à rire, elle ne trouvait vraiment pas ça très drôle. Cependant, elle se mordit l’intérieur de la lèvre et elle se garda bien de faire le moindre commentaire à ce sujet, s’assombrissant simplement légèrement. L’esclave lui avait maintenant conseillé de ne plus quitter Mickael d’une semelle… Pourquoi croyait il qu’elle était ici ? Pour jouer les potiche ? Elle soupira puis secoua doucement la tête, quelque peu blasée par ce conseil. La féline pivoté rapidement en entendant son compagnon grogner. Aussitôt, son regard se posa sur l’arme de Graham et son regard s’assombrit tel un ciel d’orage. Alors qu’elle accusait tranquillement la critique et le nouveau conseil, en silence. Puis, sans ce soucier de ce que pourrait penser son compagnon, elle agit très rapidement. Elle se baissa, glissant deux doigts dans sa botte et, presque dans un seul mouvement, elle se releva et envoya la dague qui frôla l’ancien aveugle avant de se planter dans le mur dans un bruit sec. Elle n’avait pas fait attention de si il avait cherché à esquiver ou non, elle savait qu’elle n’avait eut aucun risque de le toucher. Au pire, elle lui aurait raccourcit une mèche des cheveux.

« J’estime simplement que puisque vous êtes amis, il ne risque rien  avec toi. Et puisque vous voyez peu, ça me semblait logique de vous laisser un peu entre vous, mais si tu n’y tiens pas… Et puis, tu n’es pas non plus avec ta maîtresse pour le moment, qui sait ce qui peut lui arrivé pendant que tu es ici. »

Sans s’attarder, la brunette alla récupérer son stylet, en essuya soigneusement la pointe puis le remis dans sa botte. Puis, comme si de rien était, elle se tourna vers Mickael qui lui avait fait cette proposition : venir soit disant lui donner un coup de main pour les relevés. La féline savait qu’il n’avait pas besoin d’elle cependant, vu que la plupart du temps, il se débrouillait très bien avec elle qui jouait les piquet dans un coin de la pièce. Un instant après l’incident, comme si rien ne s’était passé, Koyori était donc aux cotés du médecin et posa son regard sombre sur lui, lui demandant par la même occasion ce qu’elle devait faire maintenant. Puisqu’elle était près de lui, autant qu’elle se rende utile. Et puis, elle restait prêt à intervenir avec son canon d’avant bras au cas où Graham lui ferait à nouveau une farce comme précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Jeu 17 Juil - 22:57

Oui bon d'accord, il avait poussé le bouchon un peu trop loin avec ce qu'il avait fait à Mickael, mais il n'avait pas frappé si fort que cela, d'ailleurs qui plus ai son ami l'avait un peu provoquer, alors c'était juste à charge de revanche, puis vint le moment ou du coin de l’œil il remarqua que la Neko s’apprêtait à lui faire quelque chose, il savait qu'elle n'allait pas le blesser, alors il ne réagit pas, regardant l'arme passer juste à côté de sa tempe, il soupira, il fallait qu'il fasse plus attention, d'un certain côté, elle était un peu comme lui, n'aimant pas que l'ont dise du mal de la personne qu'on aimait, il eut alors un sourire quand elle parla et grogna quand même légèrement.

"J'ai compris, mais on se ressemble sur ce point du sais, nous détestons que l'ont fasse du mal à notre partenaire."

Il regarda son avis avec un regard entre le mécontentement et l'humour, il savait qu'il allait en rire après tout, ce n'était pas tout les jours que l'esclave rencontrait quelqu'un d'aussi doué que lui pour manié quelque chose, il la regarda alors s'approcher de Mickael et soupira, c'était peut être le moment d’arrêter de faire l'idiot, il avait suffisamment rattraper le temps perdu, il s'étira alors avant de regarder encore une fois les deux et de se mettre un peu mieux sur le canapé pour leur permettre de mieux le laisser bosser.

"Allé, je pense que je t'ai suffisamment taquiner pour aujourd'hui, sa fait quand même du bien de t'avoir parler, même si je sens qu'on se verra moins souvent, après tout je suis assez occupé."

Il eut un sourire en coin, il fallait dire qu'entre la discothèque, les concerts, et passer du temps avec sa maitresse pour lui faire plaisir, la vie de Graham était assez remplie, il pourrait bien sur lui passer un coup de fil de temps en temps, mais il surtout, il ne voulait pas que sa maitresse souffre en voyant Koyori, c'était la principale raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Jeu 17 Juil - 23:13

Oh il connaissait Koyori, il se doutait qu'elle n'allait pas aimer qu'il se fasse mal, et même si Graham était son ami, il allait se prendre quelque chose, dommage que cela n'avait pas été une claque, mais à la place elle lança une de ces dague juste à côté de sa tête, il regarda la scène avec le sourire, puis quand elle vint à ces côtés il eut un petit rire et caressa tendrement la tête de sa compagne, oui, il était content qu'elle avait fait cela, il avait beau être son ami, cela ne l’empêchait pas d'avoir une petit frayeur.

"Tu l'a bien chercher, estime toi heureux plutôt que ma douce Koyori soit la meilleur dans ce qu'elle fait, quand à toi ma chère, merci."

Il avait accompagné la parole avec un petit baiser sur la joue, il était peut être temps d’arrêter de faire des bêtises et de passer directement à l'examen, même son ami semblait arrêter de provoquer à tout vas et il pu commencer ces tests, bien entendu, avant cela, il avait dit à Koyori de noter tout les relevé qui allait apparaitre sur l'ordinateur, il n'y avait rien de bien compliquer, tout était à mettre dans des cases faite pour cela sur le bloc note, et il savait très bien qu'elle avait assez d'expérience dans la médecine pour comprendre certaine chose, de temps en temps, il lui demandait bien sur si il pouvait jeter un œil, il ne regardait pas quand elle l'aidait, savant qu'elle faisait bien son travail et il pouvait donc ce concentrer à faire les test plus vite, une fois tout cela terminer, il s'étira alors et se colla un peu derrière Koyori pour regarder les notes et se gratta un peu la joue, c'était des plus étonnant, il embrassa alors sa belle sur la joue avant de se décaler un peu pour parler à son ami.

"Je ne sais pas ce qui t'est arriver, mais c'est un miracle, tes yeux vont mieux que la moyenne humaine maintenant, il me semble même avoir remarquer quelque traces de nanites..., je ne suis pas un expert en la matière, mais je crois que ce qu'on t'a lancer il y a quelque année était en réalité une nué de nanites, et puisqu'ils sont arriver sur tes yeux, ils ont du les modifié ainsi que la partie du cerveau qui les contrôlent, provoquant ces douleurs et ces problèmes de vue..., enfin je crois, ce n'est que de la théorie, mais mis à part cela, tu est en pleine forme et ton cerveau n'a plus rien."

Il n'avait pas encore tout regarder dans le domaine des technologie des nouveaux monde, mais il avait un minimum de connaissance sur ce sujet pour que sa réponse soit la plus clair possible, en attendant sa réponse, il regarda sa belle et lui fit un grand sourire, elle avait magnifiquement bien travailler et il avait bien envie de lui faire quelque chose qu'elle aimerait quand ils seraient rentrées à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Ven 18 Juil - 21:46

Peut être que Koyori y avait été un peu fort, mais c’était sa façon d’être et rien ne la changerait, probablement. Bref, la féline avait récupéré son arme et l’avait entendu dire qu’il avait compris… avant d’ajouter qu’ils se ressemblaient sur ce point : qu’ils détestaient qu’on fasse du mal à leurs partenaires et elle se contenta de lui adresser l’ombre d’un sourire, sans pour autant ajouter le moindre mot de plus cependant. Mickael, quand à lui avait ris de ce qui s’était passer et sa compagne ne pouvait pas lui en vouloir, il comprenait probablement mieux les choses qu’eux deux, puisqu’il les connaissait tout les deux. Puis, le médecin lui avait caressé la tête et elle avait émit un très léger ronronnement, sans qu’elle ne puisse rien faire contre ça. Le brun la vanta ensuite auprès de son ami et la remercia ensuite. Elle s’était simplement contenté de hausser les épaules, lui signifiant par la même occasion qu’il n’avait pas à la remercier, après tout, elle le lui avait promis non ? De veiller sur lui…

Cependant, elle avait laisser un sourire s’installé sur ses lèvres. Son compagnon lui avait poser baiser sur la joue et vue qu’ils n’étaient pas seuls, c’étaient déjà pas mal. La brunette écouta les consignes de son compagnon, puis, elle hocha la tête, elle avait compris… même si elle avait aussi compris qu’il n’avait aucun besoin d’elle, cependant, elle ne dit pas un mot à ce sujet. Elle en profita pour repenser à ce qu’avait dit Graham : Ils ne se reverraient pas beaucoup, lui et Mickael car il était assez occupé… Le directeur de l’hôpital aussi d’ailleurs. Une idée commençait à se former dans l’esprit de la fille chat, elle se mordit légèrement la lèvre. Elle avait déjà demandé à d’autre, mais après tout avec le boulot de sa maîtresse, ça pourrait aider… Elle glissa alors légèrement son regard vers son compagnon et soupira alors qu’il prenait les premières mesures. Rapidement, elle commença à prendre les notes, en bonne petite assistante qu’elle était pour l’occasion.

Puis, les dernières mesures furent prises et reporter dans les cases. Koyori en comprenait certaines conclusions, mais elle ne comprenait pas encore vraiment ce que signifiait tout ces éléments ensemble, cela faisait encore trop peu de temps. Mickael vint alors se coller derrière elle, le contact de son torse contre son dos la faisant légèrement rougir malgré elle. Il l’embrassait sur la joue quand elle esquissa un geste pour se blottir légèrement contre lui, collant son dos contre le torse de l’homme… qui se décala, manquant par la même occasion de la faire tomber. La féline réagit juste à temps pour faire contrebalancier avec son buste et reprendre son équilibre. Elle écouta alors les spéculations de son compagnon. Des Nanites… Elle ne savait pas trop ce que c’était… La féline avait alors tourné les yeux vers le médecin, penchant un peu la tête sur le coté, sans un mot alors qu’il continuait de soumettre à Graham l’hypothèse de sa guérison… Finalement la brune soupira et résuma la situation pour être sure de bien comprendre :


« Donc, ce qui le faisait aller mal est ce qui lui permet aujourd’hui d’aller… mieux ? Et son corps à assimiler tout ça… Bizarre… »

Oui, surtout que la fille chat avait du mal avec la plupart des technologies… Elle se gratta alors légèrement la tête. Ça confirmait bien ce qu’elle pensait : la technologie, ça faisait peur.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Sam 19 Juil - 13:28

Les test n'était pas douloureux, juste un peu gênant, il fallait dire qu'il faisait pas mal de chose étrange, comme poser des petit cercles sur sa tête pour relever quelque chose, regarder ces yeux avec une lampe, lui mettre un gros cas que sur les oreilles pour lui montrer des images étranges, et bien d'autre chose encore, mais au moins, les résultats semblait venir, puisqu'il entendait Koyori écrire des choses, alors il continua juste ce qu'on lui demandait de faire sans rien dire, c'était quelque chose de sérieux après tout, puis finalement tout s'arreta et Mickael regardait les résultat avec sa belle pour décider de ce qu'il avait vraiment, il était anxieux, c'était normal après tout, si jamais il avait encore quelque chose il fallait mieux s'y attarder le plus tôt possible que de tout laisser en plan.


Puis le verdict arriva, des Nanites, c'était du chinois pour lui ce genre de chose, mais comme le disait Koyori, c'était ce qui l’avait fait souffrir et par la suite tendu meilleur, la science était vraiment quelque chose d'étrange et dangereuse, il se gratta la tête, au moins la bonne nouvelle c'était qu'il n'avait rien de mal, il allait pouvoir servir sa maitresse pendant encore longtemps, et cette idée le fit sourire, il était amoureux d'elle après tout, alors c'était naturel qu'il soit ravi par cette nouvelle, puis il se gratta alors la tête pour parler un peu de la même chose qu'avait dit la Neko.

"Le prochaine fois, essaie de dire quelque chose que je puisse comprendre, même ta copine à du mal à tout saisir après tout, mais sa veut dire que je n'ai plus de problème?"

C'était la seul chose qui comptait après tout, et il voulait qu'il le dise de lui même après tout, qu'il était en état pour vivre pendant de longue années, il s'étira alors un peu, c'était surement bientôt la fin du rendez vous et il se demandait si sa maitresse avait fini d'allé voir sa mère, bien entendu il n'allait pas la chercher, il avait reçu des ordres stricts après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Sam 19 Juil - 13:40

Les deux ne semblaient pas trop comprendre ce qu'il disait, mais c'était normal, après tout même lui avait un peu de mal dans ce domaine, cela venait d'un autre monde après tout, alors que le portail était ouvert depuis quelque temps la technologie qui en sortait était soumis à des grandes limitations, c'était un miracle qu'il en savait autant sur ce qui avait frappé son ami, d'un autre sujet, il se sentait un peu mal que sa belle KOyori avait faillit tomber parce qu’il était allé trop vite, pour se faire pardonner, alors qu'il parlait pour une autre vérification, il se replaça derrière sa compagne et lui fit faire le même mouvement la collant doucement à son torse, lui caressant une seconde l'épaule avant de lui répondre.

"Pour résumer oui, tu peu faire ce que tu veut il n'y a aucun problème, comme le dit ce proverbe, 'ce qui ne te tue pas te rend plus fort', même si c'est dangereux ce genre de chose, au moins tu est en pleine forme, et désolé d'avoir parler de manière un peu scientifique, même moi j'ai du mal avec ce genre de chose."

Il se gratta un peu la tête, gardant encore sa belle contre lui, il ne savait pas si cela allait lui faire plaisir mais elle pouvait surement sentir le cœur du médecin s’accélérer contre le dos de sa compagne, par la suite, il n'y avait plus trop de chose à faire maintenant, alors il ne fit que regarder son ami avec un petit sourire, pendant que ces mains étaient sur les épaules de Koyori, ne les caressant pas vraiment, mais esquissant des gestes doux, il n'avait vraiment plus trop de chose à faire maintenant alors il était peut être temps de le laisser filer, pour le payement il savait que Graham allait essayé de lui donner de l'argent mais il n'en avait pas du tout besoin, l’hôpital fonctionnait très bien et qui plus ai il avait un département de recherche sur les technologie du portail dans le domaine médical, alors tout allait pour le mieux, néanmoins il pris la parole pour être sur qu'il comprenne bien.

"Je pense que c'est tout alors, après tout, tu ne voudrait pas faire attendre ta 'maitresse', n'est ce pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Sam 19 Juil - 21:53

Koyori avait tenté de faire un résumé de la situation de Grahem telle qu’elle l’avait compris et, apparemment, le blond était d’accord avec elle, le jargon militaire, ce n’était pas le plus simple pour comprendre. L’esclave réprimanda donc Mickael à ce sujet avant de lui demander confirmation qu’il n’avait plus aucun problème. Avant de répondre, le médecin était cependant repasser derrière elle et s’était collé à elle. La brunette frissonna légèrement et se laissa aller tout contre le torse de son compagnon alors qu’il posait ses mains sur ses épaules. Elle se sentait bien près de lui, elle avait l’impression que sa colère s’apaisait, cette colère qui avait été son unique moteur durant toute sa vie… jusqu’à maintenant en tout cas. La fille chat se retint tant bien que mal de fermer les yeux pour tout simplement se concentrer sur leurs contacts et uniquement sur leurs contacts. Un faible soupire lui avait maintenant échapper et elle s’était passer une main derrière la nuque. Il lui caressa alors l’épaule et elle frissonna, n’écoutant plus vraiment ce que les deux hommes disaient pour le moment, un simple sourire étira ses lèvres.

Il y eut juste une phrase qui la fit tiquer. Ce qui ne tut pas rend plus fort… Dans son cas, elle avait toujours pus transformer la douleur en colère et la colère en force… Mais pour Mickael ? Elle repoussa légèrement la tête en arrière, la posant en partie sur son épaule, jusqu’à ce que son regard ne se pose sur le bandage qui entourait sa tête. Tout ça ne l’avait pas rendu plus fort… Mais au moins était il moins important que par le passé, il y avait donc du progrès et ça, ça rassura la féline. Cette dernière sourit doucement et resta quelques instants ainsi avant d’entendre ce que son compagnon dit encore à Graham, il était limite en train de le mettre à la porte là… Mais elle avait encore besoin de parler à l’ancien aveugle… Enfin, elle voulait le faire là où Mickael ne pourrait pas entendre… Il fallait qu’elle attende que Graham sorte et qu’elle trouve un prétexte quelconque… les toilettes peut être… Oui, bon, ce n’était pas très glamour, mais c’était mieux que rien n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Sam 19 Juil - 23:12

Bon et bien, c'était la bonne nouvelle n'est ce pas, Graham n'avait plus rien à craindre, cette nouvelle allait surement faire plaisir à sa maitresse, peut être qu'elle s’inquiétait pour lui intérieurement, il avait même bien envie de lui faire quelque chose de spécial pour l'occasion, peut être un plat un peu plus compliqué, il y réfléchissait pendant que finalement Mickael lui dise qu'il n'y avait plus rien à faire, que la séance était enfin terminer, il regarda l'heure un moment avant de ce gratter la tête, peut être qu'il était encore un peu en avance, cela ne l'aurait surement pas déranger de rester, mais bon, peut être qu'il allait les déranger, il se releva quand même, s'étirant et cherchant encore quelque chose pour le repas de ce soir pour Yukina, il avait bien envie de quelque chose d'unique, même si bon, il n'était pas sur de faire certaine chose trop compliquer, d'ailleurs, peut être qu'il devrait un jour étudier certaine recette, histoire de ne pas trop fatigué sa maitresse avec le même gout, il avait pas mal de plat certes mais il avait envie de varié encore plus.


Et maintenant quoi, il voyait bien qu'il était assez bien tout les deux et il n'avait pas trop envie de les déranger, même si bon, il voulait bien faire une petite farce pour la fin, il se retint, préférant retrouver sa maitresse le plus vite possible, il salua alors Mickael et Koyori, leur disant qu'il était été content de pouvoir leur parler sans trop de problème, et ce dirigea vers la porte, il allait donc falloir qu'il apprenne à utiliser son regard un peu mieux, mais la technologie était vraiment quelque chose qu'il n'avait jamais toucher, il n'avait pas fait beaucoup d'études après tout, il se gratta alors la tête et se décida à cherche un peu plus tard des information, il en parlerait à Yukina bien entendu, il ne faisait jamais rien sans le dire à sa maitresse, soupirant alors, il ouvrit doucement la porte et la passa, il l'avait pour le moment laisser ouvert et se gratta la nuque en réfléchissant à quelque chose, quoi c'était la question mais ce qui était sur c'était qu'il n'avait pas encore bouger de la sortie du bureau, il ne savait même pas si il avait encore du temps avant que sa maitresse ne sorte de son rendez vous avec sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Sam 19 Juil - 23:22

Mickael, qui était pour le moment contre sa compagne, écouta son ami lui dire qu'il n'avait plus rien d'autre à lui dire pour le moment et qu'il allait peut être devoir enfin retrouver sa maitresse, ce qui le fit un peu sourire, il savait qu'il avait une meilleur raison, mais il se retint de faire de l'humour, il échangea encore quelque mots avec lui pendant qu'il caressait toujours les épaules de sa belle pendant qu'il regardait l'heure, il n'était pas si tard que cela, mais si Koyori avait envie de partir, peut être qu'il rangerais un autre jour, ce n'était pas comme si beaucoup de monde venait dans le bureau, ce qui était quelque chose de bien d'ailleurs, ils pouvaient passer plus de temps ensemble et même peut être faire d'autre chose, enfin, rien qui dépassait les limites du raisonnable, mais une petite sieste ou un moment de tendresse sur le canapé n'était en rien criminel n'est ce pas?


Pendant que Graham ouvrait la porte du bureau, Mickael reçu un coup de fil, en regardant de qui il s'agissait, il reconnu le numéro de Lucius, génial, qu'allait il encore lui demander, il fit attention à expliquer à Koyori qu'il allait reculer et lui montra le téléphone en lui disant que c'était surement Lucius et surtout qu'il allait lui demander beaucoup de choses sur eux deux, il soupira alors et lui expliqua que cela allait prendre à peine cinq minutes et qu'il ne serait pas long, il se dirigea alors vers le fond de la pièce et répondit au téléphone, comme avant prédit le directeur le médecin lui demanda direct quelque chose sur son couple et il le renvoya balader avant de lui demander d'autre chose, il pris alors les payer pour lui expliquer, détourna son regard pendant quelque minutes de la porte et de sa belle, ce n'était pas comme si il allait se passer quelque chose entre Koyori et Graham, il avait confiance en sa compagne, et même si elle voulait demander quelque chose à l'esclave, elle avait parfaitement le droit, en attendant, il continua de lui expliquer divers résultat sur des patients à risque pendant que maintenant Graham était juste en dehors du bureau mais toujours devant la porte, décidément, on ne pouvait pas savoir à quoi il pouvait bien penser en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Dim 20 Juil - 0:31

Koyori regarda Graham se diriger vers la porte, prête à trouver une excuse pour filer vers le couloir si il le fallait. Cependant, le téléphone sonna et après lui avoir expliquer la situation en quelques mots, Mickael alla décroché le téléphone et la brune bénit Lucius de ce dérangement. Elle en profita alors pour franchir les quelques pas qui la séparaient de l’esclave, tout en l’interpellant.

« Graham attend. »

Elle jeta un coup d’œil par-dessus son épaule. C’était une promesse qu’elle lui avait fait, mais puisque cette promesse ne mettait pas ses jours en danger et que ses propres recherches n’avaient pas avancées, peut être que le médecin avait oublié… Elle le regarda encore un moment par-dessus son épaule avant de pousser un peu plus le blond dans le couloir, reportant toute son attention sur lui.

« Je suppose que, puisque tu es son ami, tu es au courant pour la sœur de Mickael ? J’essaie de la retrouver… Je ne te demande pas de m’y aider, tu as probablement assez de travail avec ta maîtresse, mais… si tu as un jour une piste, tu pourrais me le faire savoir ? A moi hein, je ne voudrais pas qu’il espère pour une piste qui pourrait s’avérer fausse. »

Elle jeta un regard dans le bureau où les éclats de voix indiquaient que le médecin était toujours au téléphone avec Lucius. La féline avait alors tirailler sur l’un de ses canons d’avant bras, le regard toujours poser sur son interlocuteurs. Ses oreilles étaient un peu basses parce qu’elle n’aimait pas demander l’aide de quelqu’un d’autre… Même avec Mickael elle avait parfois du mal à accepter son aide.

« S’il te plais… »

Avait simplement répondu la féline alors que sa queue de chat s’était mise à battre l’air dans son dos, elle n’aimait vraiment pas demander de l’aide, mais c’était plus fort qu’elle. Elle ne savait pas si Graham savait à quoi ressemblait la sœur du directeur de l’hôpital, dans le pire des cas, elle avait fait un portrait ou elle avait essayer de vieillir la photo que son compagnon lui avait montrer. Elle pourrait toujours aller la chercher pour la lui donner… Toujours est-il que, du coup, elle se mordilla vivement l’intérieur de la lèvre. Maintenant, la Neko n’avait plus qu’à attendre la volonté de Graham. Acceptait-il de l’aider ? Acceptait-il d’aider son ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Dim 20 Juil - 13:36

Toujours dans ces pensée Graham entendit faiblement une voix derrière lui, il se retourna alors et remarqua que Koyori vint pour lui parler, il se demandait quand même ce qu'elle voulait lui dire, surtout qu'elle c'était mise à le pousser un peu plus loin dans le couloir, elle avait quelque chose à lui dire et elle ne voulait pas que Mickael l'entende, c'était étrange ce genre de comportement, ou alors c'était qu'elle voulait lui faire la surprise, il se gratta alors la tête et l'écouta, elle voulait qu'il aide à chercher la sœur de son ami?, d'accord c'était quelque chose d’intéressant et il serait ravie de l'aider bien entendu, mais pourquoi ce mystère, c'était quand même sa famille, enfin, d'un certain point de vue c'était aussi celle de la jeune Neko maintenant, peut être qu'elle se sentait responsable de la retrouver d'une autre manière, il se gratta alors la tête pour lui répondre.

"Je sais qu'il est ta famille maintenant, mais pourquoi tant de secret, tu veut lui faire une surprise?, ou alors vous cherchez chacun de votre côté, à vous voir la seconde options me semble la moins possible, mais bon."

Il la regarda alors et elle ajouta quelque chose, ce qui le fit soupirer, décidément, elle était prête à tout pour que la personne qu'elle aime soit heureux, il se gratta alors la joue, il pouvait toujours demander à la discothèque, et puis Yukina n'allait peut être pas être contre si il ne parlais pas de Koyori mais juste que c'est pour son ami, bref, il croisa les bras avant de lui donner sa réponse.

"J'ai compris, je verrais ce que je peu faire, mais tu est sa famille maintenant, alors ne lui cache pas tant de chose que cela, je sais qu'il te fait entièrement confiance et que jamais il ne te lâchera, soit heureuse avec lui, parce que je ne l'ai jamais vu sourire comme cela avant qu'il ne te rencontre."

Il regarda un peu vers la porte, oui, son ami avait changer, pour le mieux, la méfiance de sa maitresse n'était pas fondée pour la jeune Koyori, elle semblait beaucoup trop attacher à Mickael pour lui faire vraiment du mal, au contraire, elle l'avait soigner de son trauma et aussi l'aidait pour trouver le reste de sa famille, et en même temps la sienne maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Dim 20 Juil - 13:49

Mickael lui était en pleine discussion avec la personne qu'il avait le moins envie d'entendre pour le moment, Lucius, non pas qu'il ne l'aimait pas, juste qu'en ce moment il était surtout à lui parler de sa relation de couple avec Koyori plus qu'a son travail, il n'était pas un conseiller en amour qu'il se souvienne, et il n'allait certainement pas en recruter un pour un hôpital, soupirant alors au question qu'il lui posait, il lui demanda quand même si il n'avait pas vraiment quelque chose à lui demander, parce qu’il allait surement raccrocher, puis il reporta son attention sur les personne qui avaient été les sujet du produit dégénérant, il semblerait qu'ils étaient tous été admis dans la sections mentale de l'hôpital, comme quoi ce qu'il à fait à fonctionner, d'ailleurs la police n'avait rien eu à dire en voyant cela après tout, ils ne pouvaient pas faire confiance au dires d'un malade mental, il bailla un moment, il commençait vraiment à fatigué, et Lucius en profita pour lui demander si Koyori ne l'occupait pas trop le soir dans le lit, il gronda le médecin avant de lui demander la suite de son rapport.


Rien de plus intéressant pour le moment ni même de trop dangereux ne semblait d'être passer, peut être à part que Peter était en dépression en ayant vu que Koyori était une Neko, tant pis pour lui, Mickael l'avait bien prévenu qu'il ne fallait mieux pas qu'il s'approche de sa compagne, et Elena mettait toujours un peu plus le bordel, elle allait vraiment être virer d'ici peu alors il n'y avait aucun problème la dessus, puis la discussions tourna vers divers patient qui demandaient certaines choses, la routine quoi, Lucius pouvait se débrouiller très bien sur ce sujet sans lui, mais il savait très bien ou le reste de la conversation allait se tourner, après tout, il avait bien le don de toujours vouloir mettre son nez dans les relations des autres, et bizarrement surtout la sienne, quoi, c'était juste parce qu’il était avec quelqu'un qui n'était pas vraiment humain qu'il avait le droit à ce genre de traitement?, c'était une sorte de racisme?, à entendre le médecin, c'était juste qu'il était trop curieux, le reste de la conversation tourna alors avec un Mickael rouge comme une tomate avec les questions assez privées que lui posait Lucius, si Koyori entendait de quoi il parlais, elle allait surement tourner de la même couleur que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 340
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   Dim 20 Juil - 20:58

La visite du jour n’avait pas été des plus simple. Comme pour tout il y avait des jour avec et des jours sans et, apparemment pour Mme Kurama, c’était un jour sans. Elle avait répété des questions similaire à sa fille à au moins dix reprises. C’était une fatigue mentale inouïe pour la chanteuse que de garder son calme dans des situations de ce genre. Yukina avait alors soupirer, puis, elle s’était ensuite passée mains derrière la nuque, donnant un peu de volume à sa chevelure et, pour la cinquième fois de suite, elle salua sa mère, quittant cette fois ci la chambre de la femme. Comme à chaque visite, elle s’adossa un instant à la porte, laissant échapper un soupire lourd. Une partie d’elle, espérait que la santé de sa mère empire, elle ne savait pas si elle serait encore capable de l supporter très longtemps. Avec un nouveau soupire, elle remis sa veste convenablement et chaussa à nouveau ses lunettes de soleil sur son nez avant d’avancer dans les couloirs de l’hôpital, retournant près du bureau du directeur.

Quand elle arriva dans le dit couloir, elle y vit Graham en train de discute avec la Neko… Encore elle ! A peine l’avait-elle vu qu’elle sentit son sang pulser contre ses cicatrices. Pourquoi est-ce qu’il fallait toujours qu’elle soit là à lui taper sur le système, à chaque fois que son esclave avait rendez-vous avec son médecin. Elle fit obliger de faire une halte, pour souffler et ne pas se laisser envahir par la colère et, comme bien sur elle se trouvait dans un hôpital, on vint lui demander si elle se sentait bien. La gérante de la discothèque lui avait alors jeter un regard mauvais, puis, elle avait presque du lutter contre elle pour lui faire comprendre qu’elle n’avait pas besoin d’aide, qu’elle allait bien… qu’elle ne VOULAIT pas de soin. Quand enfin l’infirmière partit, elle avait encore perdu un peu plus de temps, elle posa alors à nouveau son regard son l’ancien aveugle et la féline et elle soupira doucement avant de se passer une main dans la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hopital > A charge de revenche [Mick]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hopital > A charge de revenche [Mick]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: La grande place-
Sauter vers: