Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eginhard Hirokan, Commandant Humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eginhard Hirokan
Commandant
Humain
Arathonis
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Eginhard Hirokan, Commandant Humain   Lun 7 Juil - 15:08

Eginhard Hirokan
Prénom NOM : Eginhard Hirokan
Âge : 26 ans
Race : Humain
Origine : Arathonis
 Poste : Commandant Humain
Famille : Eginhard viens d'une famille de soldats racistes, il à également une femme, Selenwen Hirokan Ril’Sogan
Physique
Eginhard est ce qu'on pourrait appeler un parfait soldat au niveau du physique, assez grand, et très bien bâtit, même si qu'une seule personne n'a pu toucher le toucher pour le vérifier, il est capable de soulever presque deux fois son propre poids, et pourtant est capable de se mouvoir d'une manière assez souple.
Des cheveux de couleur blanc assez long pour lui arriver juste en dessous de son cou, Eginhard à un style qui lui est propre, son visage pourrait paraitre assez sévère la plupart du temps, mais il peu se montrer très doux avec sa femme, ces yeux marrons sont souvent décrit comme pouvant percevoir le moindre problème.
En combat, Eginhard s'habille souvent d'un plastron couleur argent ainsi que des épaulettes, l'armure semble assez lourde mais bien souvent cela est fait pour baisser la garde de l'adversaire, il porte également une paire de gantelets argenté,  une ceinture en acier donc des bout de tissu dépassent, un pantalon de plaque en acier argenté ainsi que des bottes en acier de couleur argent.
Talents

¤ Très bon diplomate et forgeron
¤ Utilise une massive épée pour se battre
¤ Joue souvent de la guitare

Caractère
Eginhard est calme, beaucoup trop calme, il est très impossible de lui faire exprimer un sentiment quand il se trouve en service, en privé par contre, il peu lui arriver de sourire ou de montrer un peu sa tristesse, surtout en présence de sa femme, il est aussi quelqu'un qui aime que les choses soit bien faite, et partageant ce trait de caractère avec son épouse, il arrive souvent qu'ils entrainement leurs recrues jusqu'a l'épuisement.
Malgré son apparence froide néanmoins Eginhard est quelqu'un qui fait passer le bonheur des autres avant le sien, aidant les démunit et protégeant les faibles, il est peut être dévastateur pendant les combats, mais bien souvent il regrette de devoir tuer, même les hommes bêtes, il est très rare de le voir en colère, mais cela peut arriver si un meurtre de masse se passe ou que l'ont touche à sa femme, si cela arrive, qu'importe qui sera l'auteur, il le chassera et le tuera, sauf bien entendu si Selene lui dit le contraire. 
Pouvoirs

¤ Eginhard est capable de contrôler les métaux, pouvait se servir des armes de ces adversaire pour s'en créer de nouvelle ou pour se proteger.
¤ Il possède des réflexes surhumains et est même capable d’arrêter une flèche en l'attrapant.
¤ Il possède des connaissance en magie runique.

Histoire

Eginhard vu le jour dans une famille de soldats et de forgeron, son père, ancien combattant, était maintenant trop vieux et forgeait des armes pour sa famille et pour aider la guerre, il avait également deux grand frères, qui semblaient aimer ce battre et tuer les hommes bêtes, lui n'était pas vraiment friand de ce genre de politique, même si il apprenait à se battre et à forger grâce à son père, il n'était pas du genre à écouter leur discours racistes, même sur les elfes, qui les aidaient.

"Eginhard, je te le répète, il n'y à que la race humaine qui puisse nous sauver de cette guerre."
"Je ne suis pas intéresser par ce genre de commentaire père."
"Laisse le, il se fera tuer des le premier combat de toute manière, il à trop peur de blesser ces animaux."
"Je te rappelle que j'ai dix ans de moins que toi et que j'arrive quand même à te mettre à terre."
"Hahaha, laissez le donc vous deux, Eginhard, suis la voie que tu crois juste, mais fait juste attention à ne pas mourir."

Tel était la vie du petit Eginhard de dix ans, entre son entrainement au combat et aider son père à la forge, il n'avait pas eu beaucoup eu de temps à s'amuser, ce qui lui valu un caractère bien calme et sans grand intérêt pour d'autre, néanmoins, ces qualités ne s’arrêtait pas la, si bien que quand son père remarqua qu'il avait quelque dispositions à la magie, il du le laisser prendre des leçons pour maitriser son don, par la même occasion, notre jeune homme trouva un jour un vieil homme bête qu'il aida dans un coin reculé, malgré la rancœur de celui ci, l'homme bête lui appris quelque rudiments en magie runique et lui donna quelque livre pour qu'il en apprenne d'avantage, néanmoins, avec le temps, Eginhard voulu aider ces frères à combattre, il n'avait pas le choix, c'était pour ne pas les voir mourir après tout, alors il continua son entrainant jusqu’à ce qu'il ai l'âge de s'engager.
Ce fut dans les environ de ces 18 ans qu'il s'inscrit dans l'armée accompagné de ces deux frères, même si il fut bien accueillit, il du faire ces preuve seul, ce qu'il fit sans aucun problème, surprenant même les propres membres de sa famille par sa puissance et ces compétences en magie, on aurait dit une autre personne, malgré tout, il n'aimait pas ce battre, tout ce qu'il faisait, c'était pour protéger sa famille, néanmoins, il était de pouvoir voir des elfes, lui qui était beaucoup moins raciste que la plupart des membres de sa famille, il pu apprendre certaine chose et même développer un peu mieux ces propre réflexe, bien supérieur à la moyenne, le tempa passa encore et ces prouesses lui valurent bien vite un post de commandant, ce qui enragea un de ces frères alors que l'autre l'applaudit avec un grand sourire, cela faisait maintenant presque quatre ans qu'il c'était engager.
Ce fut alors qu'il la rencontra, il fallait d'abord savoir que depuis qu'il c'était engager, il pouvait enfin se balader en ville, faisant des rencontres et également apprenant encore plus de chose, mais il se rendit également compte que les hommes pouvait être des gens bien cruels, ce qui nous ramène à ce moment, ou il remarqua quatre hommes autour d'une femme, c'était bien entendue assez inégale et injuste, mais personne ne semblait l'aider, il grogna, bravo pour l'esprit d'équipe, alors qu'il la vit tomber au sol sous un coup, il l'aida, blessant les brigands et les humiliant sans le moindre problèmes.
Cette jeune femme avait quelque chose de différent par rapport au autre, il ne savait pas quoi, mais il avait du mal se dire qu'elle était vraiment humaine, peut être l'intuition, quoi qu'il en soit, pour le remercier, elle l'invita à faire un tour avec elle, ce qu'il accepta, ce qui fut les heures les plus joyeuse qu'il eut vécu pour le moment dans sa vie, il n'arrivait pas à comprendre pourquoi, mais plus il lui parlait, plus il était heureux, la journée fut tout de même courte, et elle lui dit qu'elle devait rentrer, pour la remercier de ce moment magique, il l'embrassa sur la joue, pour la première fois souriant, et s'éloigna, dans sa tête, beaucoup de choses ce passa, il demanderait cela à son seul ami, vivant dans cette ville, il fallait dire aussi que le lendemain était le jour de sa présentation officiel devant les autre commandants, il remarqua une jeune elfe qui semblait avoir son âge de l'autre côté, sa tête lui rappelait quelque chose, mais il ne savait pas quoi, il laissa cette penser voyager sans pour autant y faire attention.
Néanmoins, il retrouva la jeune femme un mois plus tard dans le même village et passa encore un bon moment, ce n'était qu'avec elle qu'il avait l'impression de ressentir plus de choses que la normal, qu'il pouvait même sourire sans se forcer, il ne comprenait pas, alors, après ce rendez vous, il allait voir son ami le prêtre du village.

"Eginhard, tu....est amoureux?"
"C'est sa l'amour?"
"Tu sais, c'est pas vraiment quelque chose que tu trouve sur le sol, mais j'arrive pas à croire que la première femme que tu trouve te fasse cet effet."
"Je ne comprend pas moi même, juste quand je la regarde, je me sens plus détendu..."
"Et bien ne la lâche pas dans ce cas, mais ne la force pas non plus, crois moi, si elle ressent aussi la même chose pour toi, tu le saura bien assez tôt."

Il y eut donc deux Eginhard, le commandant calme et froid qui ne semblait montrer aucun sentiment, et également l'homme un peu souriant et doux envers cette femme si mystérieuse, puis un soir, alors qu'il pensait qu'elle ne pouvait plus le surprendre, elle le rattrapa et lui demanda d'être sa petite amie, son cœur ne fit qu'un bond, lui par contre, toujours un peu calme, se contenta juste d'accepter en lui souriant et en lui caressant la joue, bien entendu, ce ne fut que quelque jours plus tard qu'il remarqua qu'elle n'était pas humaine, une de ces oreilles c'était retiré de ce qui les masquait, non seulement il était amoureux, mais il l'était d'une elfe, il se gratta alors la tête et alla voir son ami qui était justement avec ces frères à ce moment la.

"Hahahahaha"
"Il n'y à rien de drôle la dedans tu sais."
"Eginhard, si jamais père l'apprend, il va lancer des rumeurs dans tout le camp"
"Il n'a pas besoin de savoir, n'est ce pas?"
"...J'ai compris, même si je suis du même avis que notre père, je ne ferais rien pour gacher ton bonheur, je te le promet."
"Hahahahahah"
"Tu ris encore toi?!"

Ce ne fut qu'un peu plus tard que leur père devint alors trop vieux pour s'occuper de la forge et que ces deux frères prirent la relève, le laissant alors seul sur le champ de bataille, ou un jour il sauva la vie de la personne qu'il aimait, sans pouvoir lui dire qu'il savait la vérité, elle c'était eclipser pour l'autre côté du combat, c'était assez dur pour lui de savoir la vérité mais pour elle de ne toujours pas le savoir, néanmoins, exactement un an après le début de leur relation, Selene l'emmena un peu à l'écart du camp pour lui montrer la vérité, il ne fit alors que lui dire qu'il le savait déjà, ce qui entraina une réaction bien amusante de l'elfe, mais au final, cela ne lui valu qu'une embrassade pleine d'émotion.
Jusque la, tout ce passait pour le mieux, bizarrement, il n'y eu pas trop de répercussion dans leur relation, sauf peut être une soirée, ou elle vint dans ces bras pleurante, son frère semblait avoir été tuer, ce qui rendit triste Eginhard également, le lendemain, on vit un massacre parmi les homme bêtes, c'était un peu comme une vengeance pour l'elfe qu'il aimait, néanmoins, une question restait dans la tête de l'homme, il retourna alors voir son ami et appela ces frères pour qu'il l'aide.

"Bien sur que tu peu."
"Je dit non, d'accord tu peu flirter avec elle, mais te marier?, père en aurait une crise cardiaque."
"Même si je ne suis pas du même avis que ton frère, je dois te mettre en garde, elle vivra plus longtemps que toi Eginhard"
"Je sais, mais je trouverais bien un moyen, après tout, rien n'est impossible non?"

Les deux frères ainsi que le prêtre eurent en même temps un rire et Eginhard ne fit que soupirer, oui, il voulait la demander en mariage et oui, c'était peut être quelque chose d'inédit dans ce monde, mais il l'aimait, c'était le plus important non?, bien entendu, le moment qu'il eut choisit pour sa demande ne fut pas le plus approprié, en effet, ce fut pendant une bataille, alors qu'ils étaient tout les deux dans un coin de la forêt, écarter du rester de la bataille, elle avait eu peur, et il lui avait fait sa demande pour lui donner du courage, ce qui fonctionna, ils purent en sortir et il était maintenant le fiancé de Selene.
Néanmoins quelque chose semblait cloché, pendant les jours qui suivirent, elle semblait l'ignoré, il ne savait pas si il avait fait vraiment quelque chose de mal, mais elle semblait si triste, il n'aimait pas cela, alors un soir, alors qu'il l'avait vu encore trainer dans le coin, il la rattrapa et l'emmena dans un coin un peu plus sombre du camp pour lui demander des explications, alors son père était aussi raciste que le sien, c'était une chose qu'ils avaient en commun, pour la réconforter néanmoins, il la serra contre lui, lui disant qu'il pouvait se marié sans son accord et qu'il la protègera, c'est ainsi qu'ils se marièrent avec l'aide de son ami et en présence d'un seul de ces frères, le moins raciste des deux, maintenant, sa vie était partagé en deux, entre son calme au combat et sa vie de couple avec elle, mais il n'échangerais cette vie contre rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstres
Monstres
Monstres
Autre
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Eginhard Hirokan, Commandant Humain   Lun 7 Juil - 18:01

Validé o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eginhard Hirokan, Commandant Humain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: Présentation :: Fiches de nos Membres :: Arathonis-
Sauter vers: