Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour ces yeux [PV Yukina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Pour ces yeux [PV Yukina]   Dim 15 Juin - 20:35

Il c'était passé quelques semaines depuis le moment ou Mickael avait prévenu la maitresse de Graham à propos de l'avancement de son problème, il fallait dire qu'il risquait beaucoup de chose, la mort certainement pas, mais bien pire, il pouvait aussi bien être paralyser que de changer de personnalité complétement, au fond de lui, Graham savait qu'il pouvait avoir ce genre de choses, mais faisait confiance en sa volonté pour ne pas avoir le pire, bien entendu, si la volonté pouvait tout soigner, cela ferais longtemps que le monde se porterait mieux.


Graham nettoyait donc le piano un soir comme un autre, il ne pouvait plus aider sa maitresse, car elle voulait surement que son état soit stable avant qu'il ne revienne, lui n'était pas vraiment d'accord avec cela, mais ne fit rien contre, après tout, il ne désobéissait jamais à un ordre, astiquant bien les touches pour qu'elles brillent, l'aveugle commença à ressentir un léger mal de tête, comme à son habitude, il pris le médicament qu'il avait dans sa poche pour calmer les nerf, évitant le pire, puis repris son travail, faisant quelque notes pour voir si il n'y avait pas de problème avec l'ensemble, mais son mal de tête empira, il commençait à entendre les notes de musique d'une manière assez tordues, il toucha alors ces oreilles, et sentit un liquide s'y couler doucement, il sentit alors le dit liquide et compris qu'il s'agissait de son propre sang, il tenta de se diriger vers la cuisine pour prendre de quoi nettoyer, mais ces jambes lâchèrent totalement prise et il s'écroula au sol, se blessant légèrement au bras, il avait l'impression de ne plus avoir de jambe, ce qui même pour lui commença à lui faire peur, il n'avait plus qu'une seule solution, appeler sa maitresse, il rampa alors téléphone non loin du piano et essaya tant bien de mal de ce hisser vers celui ci pour appuyé sur l'appel automatique de la discothèque, Graham avait du mal à respirer, il avait déjà par mal perdu de sang depuis ces oreilles et même ces yeux maintenant, une tache c'était former près du piano, il réussit à atteindre le téléphone malgré des douleur extrême et appuya sur le bouton d'appel, mais par la suite, il perdit connaissance sous la douleur, prononçant une dernière fois le nom de sa maitresse.

Étrangement, quand sa maitresse allait revenir, le corps de son esclave n'était plus la, tout ce qu'elle verrais ne serait qu'une tache de sang près du piano et vers le téléphone, ainsi que l'arme de Graham en plein milieux du sang, laisser la on ne sait pourquoi, avait il été enlever, ou bien il était partis de lui même, nul ne le sais, une chose était sur néanmoins, il ne l'avait surement pas fait de son plein gré.



Un mois c'était écouler depuis cet accident, et un autre décor apparut devant nous, il s’agis de la grande place d'Oration, un lieu débordant de vie, mais en même temps, ou beaucoup de malfrat aimait fréquenté pour se faire un peu d'argent, en effet, même si vous vous faite attaquer ici, personne ne vous aidera, tel était le lot de cette place, et pourtant, tout le monde venait ici, après tout, il y avait le portail dans un coin, et également beaucoup de marchant, le coin rêver pour trouver quelque chose, et peut être même ce que l'ont avait perdu.


Ce jour la, un bandit de bas étage s'amusait à faire du racket à des enfants, comme d'habitude, personne ne semblait vouloir s'occuper de lui, néanmoins, quelque toucha l'épaule du malfrat, qui se pris un coup de poing bien placer avant de regarder son agresseur, étonné que quelqu'un le touche ici.

"Tellement faible qu'on se prend au enfants?, peut être que tu devrais retourner à l'école?"
"Non mais ca va pas!?"
"Je te donne le choix, partir sans l'argent, ou partir sans ta vie."

Le voyou eut la peur de sa vie en voyant le pistolet, il ne pris même pas la peine de savoir si il s'agissait d'un bluff et partit en laissant l'argent, les enfants en furent ravies et l'homme partit sans même attendre leur remerciement, rajustant ces lunettes de soleil et continuant de marcher dans la grande place, sans vraiment avoir un but, oui, il s'agissait bien de Graham, étrangement changé pour un seul mois, il était légèrement plus grand et sa carrure montrait qu'il c'était beaucoup plus entrainé, côté vestimentaire, il était pareil qu'avant, mis à part bien entendu les deux pistolets caché derrière sa veste, mais le changement le plus important restait quand même qu'il pouvait voir autour de lui, mais alors, pourquoi n'était il pas rentrer chez Yukina, c'était un mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Dim 15 Juin - 23:51

Quelques semaines depuis que le médecin lui avait donné des consignes quand à Graham. Quelques semaines durant lesquelles Yukina avait plus ou moins gardé à l’œil son esclave, veillant à ce qu’il reste à la maison dès qu’elle doutait qu’il puisse l’accompagner sans risquer une crise ou une aggravation de son état. C’est ainsi que ce jour-là, la chanteuse travaillait à la discothèque alors qu’elle avait laissé le blond à ses occupations habituelles, au manoir. Quand le téléphone sonna, ce fut une des employées qui décrocha, elle entendit vaguement le nom de sa patronne et demanda des informations quand à ce qui devait être passer comme message à Yukina… Seul le silence lui répondit alors elle s’était dit que ce ne devait pas être très grave et elle avait raccroché.

La soirée s’était écoulée dans le calme et la propriétaire de la discothèque était loin de se douter de ce qui se passait chez elle. Quand ils remballèrent, son employée sembla enfin se rappeler du coup de fil et en fit part à la rousse qui entra dans une colère noire. L’employée s’était faite engueuler comme une moins que rien, Yukina l’avait même giflée avant de purement et simplement la mettre à la porte sous le regard ébahit de ses autres employés qui ne pensaient pas que cet esclave était si précieux à leur patronne. Cette dernière avait alors donner les ordres pour la fermeture, puis, elle était rentré chez elle, frôlant presque l’excès de vitesse. Cependant, quand elle arriva à ce dernier, la porte était entrouverte. Yukina eut aussitôt un très mauvais pressentiment. Elle entra cependant et son regard se posa aussitôt sur la tache de sang. La jeune femme frémit et, pâle comme un linge, elle s’était avança vers elle, sentant déjà son sang pulsé contre ces cicatrices. La rousse appela son esclave une fois, deux fois… Mais où aurait il été sans son boken, puisque ce dernier était au sol au beau milieu de la pièce… Que s’était-il passé ?

La douleur de son crâne ne se faisait que plus vive et elle chancela jusqu’à sa chambre pour prendre ses médicaments. Une fois le plus rude de la crise passée, Yukina passa chaque parcelle du manoir et de son jardin, mais il n’y avait aucune trace de Graham et cela inquiétait la rousse. Ca, ce n’était pas les habitudes de son esclave alors elle se dirigea vers le téléphone et vit qu’il était décroché… Ce qui devait expliquer le silence… Mais que s’était il passé ? D’un geste lointain, elle composa le numéro du médecin et ami de son esclave et lui annonça d’une voix atone la disparition de ce dernier.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Un mois s’était écoulé depuis la disparition de Graham, les employés de Yukina disait qu’elle était encore plus sévère et strict qu’avant. Le sang avait depuis longtemps disparu dans la demeure, mais il lui arrivait encore de le voir en cauchemar… Sauf que dans ceux-ci, le corps de Graham trônait dans la marre de sang. Quand elle faisait ces cauchemars, elle allait au piano et jouait. Sur ce dernier, elle avait laissé le boken de Graham. Pourquoi ? Elle ne savait pas vraiment en fait, mais il était clair qu’il n’était pas partit de gaieté de cœur pour notre jeune chanteuse… Elle était donc persuadée qu’ils se reverraient un jour… A moins qu’il ait totalement changer comme avait supposer le médecin… Dans ce cas, elle s’en débarrasserait, mais plus tard, elle avait encore du temps devant elle. Toujours est-il qu’entre lui et Hika, Yukina dormait très mal.

Ce jour-là, elle en avait eut marre de tourné en rond chez elle, son regard tombant inlassablement sur le boken, ramenant une foule de question dans son esprit. Elle avait alors décidé de sortir un peu, elle avait besoin de marcher. Ses pieds étaient chaussés de ses lourdes bottes cloutées et ses jambes d’un collant en résille coiffé d’une jupe écossaise noir et blanche. Son ventre était dénudée, seule une bande de tissus noire masquait sa poitrine, se donnant la prétention d’être appelé bustier. Une veste de cuir finissait de couvrir son torse et sa tenue se complétait simplement d’une paire de mitaine, d’un ras du cou noir, de la casquette que lui avait offerte Alex et de son éternelle paire de lunette noire.

Tout à coup, un couple attira son attention, ils étaient mignons. Il avait l’air de s’inquiéter pour elle, elle était en retard. Elle s’excusa, un gars avec un flingue l’avait effrayé vers la grand place. Il lui avait reproché d’être passer par là, mais Yukina ne les écoutait déjà plus. Curieuse, elle avait donc pris cette direction. Juste avant la grand place, on l’avai sifflé, mais c’était quelque chose à laquelle elle était habituée, alors, elle n’y prêta aucune attention. De tout façon, elle n’avait pas vraiment conscience de ce qui se passait autour d’elle, elle ne pouvait empêcher son esprit de se prendre dans un tourbillon de questions. Sans y faire attention et même sans le remarquer, elle se bouscula un homme et poursuivit son chemin. Il ne se passa qu’une minute de plus pour qu’on ne l’agrippe par le poignet assez violement.


« Ey ! Tu pourrais éviter d’ignorer les gens poupée. »

Yukina se figea, génial, il ne lui manquait plus que ça aujourd’hui. Elle se dégagea avec brusquerie et le gifla purement et simplement. Elle sentait déjà la colère montée en elle et ses sourcils étaient froncés. Sous la stupeur, l’homme eut un mouvement de recule, il ne s’était pas attendit à ce qu’elle tente de réagir ainsi.

« Ne me touche pas, salop ! »

Elle allait reprendre son chemin, mais apparemment, il ne comptait pas la laisser s’en tirer à si bon compte. Il s’empara de ses deux poignets cette fois et les lui immobilisa derrière le dos. Pour le faire lâcher, elle lui envoya des coups de pieds en retour, il la gifla et une superbe marque rouge se forma sur sa joue. La jeune femme grogna, mais c’est qu’il avait de la poigne. L’inconnu lui maintenait toujours les mains dans le dos quand il vint près de son oreille.

« Allez chérie, laisse toi faire, tu vas vois, tu vas aimer. »

Non, mais il la prenait pour qui ? Yukina ne s’en débattit que d’avantage, une belle furie qu’elle était…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 0:23

Graham avait perdu la mémoire certes, mais pas seulement de quelque mois non, c'était comme si il avait perdu tout ce qui ne reflétait pas la mafia, comme si ces trois voir quatre dernières années n'avaient été que du vent, il se souvint encore du moment ou il c'était réveiller, dans une ruelle, pas très loin d'un gang de la mafia, sa tête lui faisait mal et il avait eut quelque chose sur les yeux, comme il ne comprenait rien il 'avait ôter le bandeau, et le monde c'était dévoiler devant son regard, bizarrement, il semblait voir beaucoup mieux qu'avant et même certaine chose qu'il ne devait pas censé voir, comme la course du vent, ou alors la trajectoire qu'allait prendre les balle ou certain objets, c'était bizarre, mais il avait tout de même trouver un coin de la mafia, alors il était rentrer et avait commencer à y travailler, enfin, ci c'était du travail, il avait surtout tu travail de gang à faire, et à la fin du mois, ils avaient tenter de le tuer, cela c'était mal terminer pour eux bien entendu, mais maintenant Graham n'avait plus d'emploi.


Il venait donc d'aplatir un petit voleur de bas étage et marchait doucement dans la grande place, les gens se décalait devant lui, il était habituer de toute manière, après tout, il suffisait d'être différent pour qu'on vous traite comme de la vermine, il toucha un moment la chaine avec le cadenas qu'il avait autour du cou, il ne se souvenait pas d'avoir eu quelque chose dans ce genre, mais bizarrement il n'avait jamais eu le cœur de le casser, comme si cela avait beaucoup d'importance pour lui, d'ailleurs, quand il pensait trop à la signification de cette chaine, il lui arrivait d'avoir un petit mal de crâne, il avait donc arrêter d'y penser pour continuer sa vie.


Un bruit étrange attira néanmoins son attention, un homme assez idiot essayait de faire quelque chose à une magnifique jeune femme rousse, bizarrement, son regard s’attarda sur la jeune femme, pourquoi avait il du mal à ne pas la regarder, il secoua sa tête, ce n'était vraiment pas le moment de faire le don Juan, il eut alors un sourire et sortit son arme avant de se préparer à le frapper sur la tête.

"Allez chérie, laisse toi faire, tu vas vois, tu vas aimer"
"En tout cas moi je n'aime pas"

Il frappa alors la tête de l'homme avec le chargeur de son pistolet, l'homme lacha alors la jeune femme à cause de la douleur et d'un geste brusque tenta alors de frapper celui qui lui avait fait cela, Graham soupira, il était vraiment trop lent, il arrêta le poing et lui cassa l'avant bras avant de le pousser à terre et de le menacer avec son arme, toujours avec le sourire.

"Je te laisse le choix, partir avec ta virilité intacte, ou rester et devenir une femme."

L'homme sembla pâlir à vue d’œil avant de courir pour sa vie, Graham soupira avant de rire un coup, il n'y avait vraiment que des mollassons dans cette ville, tant pis, au moins la jeune femme était sauve, il rangea alors son arme et regarda Yukina avec le sourire, la chaine qu'il avait sur son cou assez visible.

"Vous allez bien mademoiselle?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 1:07

Yukina se débattait comme une diablesse. Non, ce n’était possible ! Elle était capable d’intimidé tout ses employés, d’enflammée toute une salle de concert, mais impossible de tenir tête à un crétin qui en voulait apparemment à son corps. Un juron lui avait échappé alors qu’elle continuait de donner des coups de pieds pour qu’il la lâche. Cependant, au lieu de ça, il avait parlé près de son oreille et le regard de la jeune femme s’était écarquillé. Oh non, pas ça… Cependant, elle n’eut pas le temps de s’appesantir sur le sujet qu’une autre voix retentit. Un instant plus tard, l’homme la relâcha et elle tituba un peu en arrière, le temps de reprendre un minimum d’équilibre. Ce recul lui permit d’observer l’amorce d’un combat qui se termina presque avant même d’avoir commencer. L’agresseur avait tenter de frapper le sauveur qui, en retour, lui avait tout simplement brisé le poignet sans autre forme de procès. L’agresseur fut au sol et au lieu de profiter de la diversion pour prendre la fuite, Nön regardait la scène avec une fascination morbide.

Le sauveur menaça alors l’autre, qui ne demanda pas son reste et fila en quatrième vitesse… Voilà, c’étai finit… Aussi vite que ça avait commencer… La chanteuse tourna alors les yeux vers son sauveur pour le voir ranger son arme à feu. Un peu à retardement, elle se dit qu’il devait être celui dont la fille du couple avait parlé. Cette ville avait donc son justicier maintenant ? Cette ville avait maintenant son défenseur apparemment. La voix de l’homme s’adressa à nouveau à elle avec des échos de souvenir cette fois. Après s’être figée, Yukina avait levé les yeux. Un costume… Elle ne côtoyait que peu d’homme qui s’habillait ainsi… Puis, alors que son regard continuait de remonter sur celui qui venait de lui venir en aide, son regard se figea sur la chaîne et le cadenas et elle se figea, la gorge soudain complètement sèche.

Ce ne pouvait pas être un hasard, elle connaissait Alex, tous les bijoux qu’il proposait avec les tenues ou en bonus étaient des pièces uniques… Hors, ce cadenas, elle l’avait déjà vu, elle l’avait même acheté. Incrédule, elle continua de lever les yeux, vers son visage cette fois… Difficile de le reconnaître sans ses bandages, mais elle savait qu’elle ne se trompait pas… Il avait changé… Mais elle aussi sûrement, rien qu’avec le manque de sommeil elle devait faire au moins cinq ans de plus. Malgré elle, son regard redescendit sur le cadenas, comme si elle avait besoin d’une preuve pour être sûre de ce qu’elle voyait. Non… Il n’y avait pas d’erreur… Impossible… Mais… Il voyait… Et apparemment, il l’avait oublié… Ce fut une véritable gifle pour elle, mais elle ne se l’expliquait pas. Elle se contentait de garder son regard rivé sur le cadenas, se forçant à déglutir pour humecter à nouveau sa gorge.


« G…Gr… Graham ? »

Elle n’arrivait pas à y croire… Pourtant, comme un déclencheur, prononcer ce nom lui ramena tout ces cauchemars à l’esprit et il n’en fallu pas plus pour qu’elle sente ses cicatrices palpiter assez violemment. Machinalement, elle leva la main pour la poser à l’arrière de sa tête, sur l’une de ses cicatrices, mais elle ne semblait pas encore vraiment réaliser que cette crise était en train de se dérouler en fait, sa conscience semblait totalement occulté la douleur, pour le moment en tout cas. Lentement, elle s’était approchée de lui, relevant enfin son regard vers son visage. Une fois à un pas de lui, elle glissa doucement sa main sur la joue du blond avant de reprendre, d’une voix étrange, entre rire et larmes.

« Graham, c’est vraiment toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 1:34

Des bandits comme cela, Graham en avait vu beaucoup durant ce mois, il fallait dire qu'avec l'état de la police, c'était normal de voir la crime payer, il avait donc pris le rôle de protecteur de la ville, le temps de recoller les morceaux de son passé, car oui, il avait bien remarqué qu'il lui manquait presque quatre ans de sa vie, et bizarrement, personne ne semblait le connaitre dans le coin ou il se reposait, il s'agissait surement du mauvais coin de la ville, vu qu'il n'avait pas d'argent, il dormait dans un immeuble désaffecter, avec l'argent qu'il avait trouver dans le groupe de mafia qu'il avait attaquer avant, il avait acheter de quoi dormir tranquille, mais rien n'y faisait, il avait du mal à dormir, il devait trouver la raison de son manque de sommeil, rien que ce qu'il portait autour du cou, personne ne reconnaissait son fabricant, cela devait donc appartenir à quelqu'un d'assez riche, c'était donc sous cette piste qu'il s'était aventurer jusqu’à la grande place, à la recherche de gens fortuné qui s'y connaitrait en collier.

Il n'arrivait pas du tout à écarter son regard de cette femme, elle était magnifique, il n'y avait pas de doute la dessus, mais bizarrement, il avait l'impression de l'avoir vu quelque part, ça et le fait qu'elle semblait choquée de le voir pouvait donner une bonne idée de la situation, il voulu lui demander si elle le connaissait, si elle savait quelque chose sur lui, mais lorsqu'elle ouvrit la bouche pour parler, il sentit une vague de douleur dans son crâne, il n'avait pas ressentit cela depuis longtemps, bizarrement, cela lui était assez familier, comme si il avait déjà eu ce genre de douleur, également, son corps semblait comme frémir par cette femme l'appelant par son nom.



Toujours sous la douleur, il la regarda alors lui mettre une main à sa joue et l'appeler une nouvelle fois par son nom, une nouvelle vague de douleur se fit sentir, mais également, son cœur semblait si douloureux, il ne comprenait rien, pourtant, cette sensation, la main qu'elle avait poser sur sa joue était bizarrement familière, il aurait voulu qu'elle reste toujours sur sa joue, mais il y avait d'abord des question à lui poser, il attrapa sa tête avec une main et grogna légèrement sous la douleur, il fallait qu'il arrange cela, il sortit alors une petite boite de médicament, il les avait eu sur lui quand il c'était réveiller et avait remarqué que cela aidait bien pour les mal de crâne, alors il en pris deux avant de ranger le tout dans sa poche, il inspira alors profondément et retira ces lunettes, montrant son regard grisé sur la jeune femme.

"Oui, je suis bien Graham, et vous Mademoiselle, êtes vous liez au année qu'il manque à ma mémoire?, pourquoi votre voix me semble si familière et surtout, pourquoi quand je vous vois si choquée mon cœur ce serre de douleur?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 2:18

Yukina avait gardé sa main sur la joue de Graham durant un moment, comme si elle avait peur qu’il ne se volatilise, puis, il avait pris sa tête avec une de ses mains et elle avait laisser retomber la sienne contre son flan. Puis, il sortit les médicaments de sa poche… Il les avait encore… La rousse ferma un instant les yeux, une vive douleur venait de lui vriller le crâne, comme si elle venait de se prendre un coup de pic à glace. Elle ouvrit la bouche… puis la referma. Non, pour le moment, elle pouvait encore supporter tout ça. C’était ce qu’elle était en train de se dire quand il enleva ses lunettes de soleil. Sans savoir pourquoi, la chanteuse sentit son esprit comme absorbé par son regard et, bêtement, elle ne pus s’empêcher de remarquer à voix haute :

« Tes yeux ont changés… »

Elle ne les avait pas vu longtemps, mais elle se souvenait très bien de la couleur étrange qu’ils avaient eut quand Graham s’était montré imprudent, dans l’unique but de lui prouver sa dévotion. Elle laissa échapper un petit sourire à ce souvenir, puis, elle enleva à son tour ses lunettes de soleil, dévoilant son grand regard doré. Elle gardait toujours ce dernier poser sur lui, comme si elle avait peur de le voir disparaître à nouveau. Il l’avait questionné et elle devait bien lui répondre, puisqu’il ne se souvenait pas… Mais dans son état, ça allait être compliqué. Elle laissa malgré elle une grimace apparaître sur son visage alors qu’elle reculait machinalement vers le mur en prévision des vertiges qui arriveraient fatalement. Bien sur, elle n’avait toujours pas pris l’habitude de prendre ses comprimés sur elle, cela aurait trop facilité les choses…Ce ne fut qu’en s’adossant au mur qu’elle réalisa la fin de ses paroles et elle en fut touchée malgré elle. Elle commença alors à répondre à ses questions, pèle mêle.

« Les années ? Grands dieux je ne t’ai… rencontré qu’il y a quelques mois seulement, je commençais à me demander si le pire ne t’était pas arrivé… »

Pourquoi trébuchait elle ainsi quand il s’agissait de lui parler ? Pourquoi s’était elle sentit obligée de remplacer acheté par rencontrer ? Il devait savoir ce qu’il était, il lui avait lui-même dit qu’elle n’était pas sa première maîtresse après tout. Elle soupira puis enleva sa casquette pour glissé une main dans sa chevelure aujourd’hui détachée. Frôlé une de ses cicatrices perturba son centre de gravité et elle du prendre appui sur le mur pour ne pas s’effondrer au sol comme elle du fermer les yeux pour attendre que les pulsions de son crâne s’apaisent un peu… en vain. Elle finit donc par se forcer à reprendre la parole, tendant la main vers lui ou plutôt vers le cadenas.

« C’est moi qui te l’ai donné… Je trouvais ça plus sympa que le vulgaire collier d’esclave que tu portais… Si tu ne me crois pas, je dois avoir la clef quelque part chez moi...et ton arme aussi. »

Elle fit une pause, le temps de se prendre la tête entre les mains. Elle se força à inspirer profondément pour s’apaiser alors qu’elle sentait toujours le sang pulser sur ses cicatrices et qu’elle sentait ces battements toujours plus fort d’ailleurs. Dès qu’elle pus trouver la force de parler, elle repris la parole, se tenant toujours la tête entre les mains, sa voix était étrange…

« Yukina… Yukina Kurama, je….Hn… Je n’ai pas la réponse à toute tes questions hélas… »

A nouveau, elle avait chancelé, jusque ses jambes ne se dérobent sous elle. La crise était plutôt violente cette fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 2:45

Beaucoup de chose ce passait dans la tête de Graham, depuis qu'il avait entendu la voix de cette femme, sa tête avait commence à lui faire mal, vraiment mal, mais en même temps, il avait l'impression que certaine chose lui revenait, comme des sons, des sensations, de la musique, du sang, beaucoup de sang, et un piano, pour le moment, tout était trop mélanger pour qu'il puisse comprendre quelque chose de correcte, mais en voyant les yeux de Yukina, il se souvint d'une image, d'elle sur un canapé, dans une pièce qu'il se souvenait pas, au moins c'était un indice, il n'allait pas lâcher cette femme d'une semelle tant qu'il n'aurait pas tout compris.

Dans les yeux de cette femme, Graham se sentait un peu mieux, comme si il avait confiance en ce qu'elle pouvait dire, elle semblait également savoir que ces yeux avait changer, ils n'étaient pas comme cela avant, il le savait, il était plus de couleur doré, comme elle, mais alors, pourquoi cette douleur, il la regarda par la suite se coller à un mur, peut être qu'elle se sentait mal également, il s'approcha alors pour ne pas qu'elle parle pas trop fort et garda son sourire, malgré qu'il fallait attendre avant que les comprimés ne fassent effets.

A l'entendre, elle semblait inquiète pour lui, mais le terme rencontre semblait faux, il ne savait pas pourquoi, mais quand quelque chose vint dans sa tête quand elle parla de ce moment, comme un bruit de chaine, et le terme de possession, il passa machinalement sa main sur le collier, il était toujours un esclave alors, mais de qui, cela était la question, peut être qu'en l'écoutant un peu plus, il allait pouvoir mieux comprendre, mais une chose était sur, il avait du passé au moins trois ans dans une cage.

La suite de la conversation confirma son idée, alors il était son esclave, c'était intéressant, il devait être heureux de servir une femme si belle et qui semblait se préoccuper de lui aussi longtemps, elle avait fermer les yeux et retirer sa casquette avant de parler, semblant souffrir de plus en plus, ces maux de tête à lui était certes moins puissant, mais toujours présent, comme si son cerveau voulait réveiller quelque chose qui sommeillait pendant un mois, quand elle parla du collier, il le toucha à nouveau, sentant qu'elle disait vrai, c'était comme si sa mémoire n'était pas la, mais tout le reste comprenait parfaitement ce qui se passait.

Elle avait de plus en plus mal, peut être qu'elle devait arrêter de lui répondre, mais elle ne semblait pas s’arrêter, cela lui faisait mal au coeur de la voir faire autant d'effort pour lui, surtout si il n'était qu'un esclave, il entendit alors le nom de la femme, et quelque chose semblait vouloir sortir de sa bouche, surtout au moment ou il la vie tomber sur ces genoux et qu'il s'approcha vivement d'elle.


"Yukina-sama!"

Il s'étonna lui même, cela semblait si naturelle de l'appeler comme cela, enfin, ce n'était pas le moment de s'occuper de ça, il sortit alors cs comprimés et en plaça quelque un dans la main de la jeune femme, avant de lui tenir la main et de lui parler doucement.

"On parlera de cela plus tard, pour le moment, prenez ce que je vous ai donnez et dite moi ou vous habitez, je vais vous raccompagnez, si je suis vraiment à vous, je me rappellerais de quelque chose une fois arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 3:35

Yukina avait fait de son mieux pour lui répondre, mais elle ne se sentait vraiment pas bien pour le moment. Et le fait qu’elle souffrait tant, étrangement, qu’il ne se souvienne pas d’elle ne faisait rien pour arranger les choses… Finalement, les jambes de la jeune femme s’étaient dérobées sous elle et elle avait entendu la voix de Graham qui l’appelait comme il l’avait toujours fait jusque là. Sans qu’elle ne saisisse pourquoi, elle sentit son cœur bondir dans sa poitrine. Lentement, la jeune femme avait posé son regard doré sur lui, qui s’était ainsi rapproché d’elle. Il lui mis les cachets dans la main et malgré elle, elle eut un petit rire, un rire sans joie.

« Dire que c’est moi qui t’ai donné ce tube pour ce genre de situation… Le destin à décidément un drôle d’humour. »

Détrompez vous, elle ne croyait pas au destin, c’était juste une espèce de farce pour elle. Soit, elle devait vraiment prendre ses cachets pour l’heure. Elle les porta donc à sa bouche et les avala bien docilement avant de fermer les yeux. Elle tremblait, mais comme à son habitude, elle s’arrangeait pour que cela ne soit pas visible. Graham lui avait parler et ce qu’elle en avait retenu, c’était qu’il ne la croyait pas totalement pour étant sa maîtresse, pourtant, il en était venu à cette conclusion lui-même, elle n’y était pour rien. Enfin, il avait peut être raison, peut-être que le manoir l’aiderait à comprendre… Elle l’espérait en tout cas, car il lui manquait plus qu’elle n’aurait voulu l’admettre. Ce fut d’une voix basse que Yukina lui répondit, elle n’avait pas pris sa voiture ce jour-là alors il faudrait y aller à pieds… Un soupire las lui échappa à cette pensée, ce n’était pas la porte à coté. Du coin de l’œil, elle vit que des gens la regardait en chuchotant et avec un grognement elle avait remis casquette et lunettes, ce n’était pas le moment qu’un journaliste n’écrive une ineptie contre Nön, comme par exemple qu’elle se droguait ou qu’elle avait été agressée.

« Merci de t’être encore une fois porté à mon secours… Tu dois vraiment être mon ange gardien… »

Souffla-t-elle avant de laisser échapper un rire à nouveau. Il n’avait pas toujours pus lui éviter les crises, mais au moins il l’avait toujours empêché d’être blessée et elle ne lui en demandait pas plus. Prenant plus ou moins appui sur le mur, Yukina se redressa sur ses jambes tremblantes. Un nouveau grognement lui échappa, suivit d’un juron cette fois-ci. Elle espérait que ça allait vite passer, décidément, elle n’aimait pas être dans ce genre d’état. La chanteuse attendit quelques instants d’avoir retrouver un minimum d’équilibre, puis, elle lui dit :

« Allons y, ne traînons pas ici plus longtemps tu veux ? »

Mais à peine fit elle quelques pas que ses jambes se remirent à trembler. Il n’était cependant pas dans la nature de Yukina de se plaindre, alors elle continua simplement à avancer en forçant sur ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 3:57

Yukina semblait si fragile en ce moment, fragiliser par la découverte de son esclave qui avait perdu un peu sa mémoire, c'était peut être la raison pour laquelle il avait encore du mal à la croire à 100%, au fond de lui, il était sur qu'elle était d'un rôle important dans sa mémoire, mais il avait plutôt reculer les questions pour un endroit plus calme, d’où sa maison, au moins la bas elle n'aurait pas autant de problème, il porta sa main sur les médicament quand elle lui parla d'eux, alors il les avait pour elle?, cela semblait normal qu'il puisse l'aider au cas ou, décidément, plus le temps passait et plus il sentait qu'il pouvait l'écouter sans craindre qu'elle ne lui dise des bobard.


Yukina semblait assez vexée par quelque chose, il la regarda voir quelque chose avant de remettre ces lunettes et casquette, ce n'était vraiment pas le bon endroit, il plaça ces propre lunettes de soleil sur son nez et fit craquer son cou pendant qu'elle lui expliqua que ce n'était pas la première fois qu'il la sauvait, des voix se firent alors entendre, comme les bruits d'une bagarre, il avait fait ce genre de chose pour elle?, elle devait vraiment en valoir la peine, mais comme toujours, il était septique sur le manque d'image, il n'avait qu'un court souvenir de son visage, c'était peu, plusieurs possibilité s'offrait à lui, mais en attendant, autant lui parler.

"Un ange gardien ne laisserais pas sa maitresse seule pendant un mois, ou alors il devait avoir une sacré raison..."

Comme une amnésie partiel, mais il n'allait pas le dire ici, il la regarda alors se relever doucement, les jambes tremblantes, avant qu'elle ne lui dise qu'il était l'heure de partir, c'était une bonne idée, mais elle ne semblait pas en état de bouger correctement, il soupira, c'est qu'elle était têtu la jeune femme, il se craqua alors les doigts et s'approcha d'elle avec le sourire, l’arrêtant un moment sur sa course.

"Veuillez m'excuser."

Sans même lui laisser le temps de comprendre, il la pris dans ces bras et la souleva telle une princesse, cela fit de l'effet dans la foule qui semblait applaudir la performance, Graham soupira, ce n'était vraiment pas le moment, il se mit alors à courir en évitant le plus de monde possible, en premier lieux, il falait sortir de la place, par la suite, il n'en avait aucune idée, autant demander à Yukina.

"Reposez vous et montrez moi juste par ou je dois passez pour rentrer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 10:53

Yukina ne savait plus trop quoi dire pour le convaincre, la maison l’aiderait sûrement, oui, il fallait que ça l’aide… La jeune femme l’écoutait quand il lui dit qu’un ange gardien ne laisserait pas sa maîtresse seule pendant un mois et elle frissonne. En soit, on ne pouvait pas dire qu’il avait tord, mais elle savait aussi qu’il l’avait la sacré raison et qu’elle devait en être en partie responsable.

« Ton médecin m’avais prévenu… Je devais garder un œil sur toi, pour pouvoir palier à tout soucie… Mais je t’ai laissé tout seul pour aller bosser… »

Ce n’était que maintenant qu’elle le verbalisait qu’elle se rendait compte que pendant tout ce mois, elle s’était estimée coupable de la disparition de son esclave… Elle porta une main à son crâne encore une fois… Apparemment, elle ne pouvait pas s’empêcher de discuter hein ? Un soupire lui échappa, puis, alors qu’elle faisait quelques pas, bien décidée à partir, il s’approcha d’elle. Il avait un sourire posé sur les lèvres quand il s’excusa. Pourquoi ? Elle ne le compris que quand il la souleva du sol pour la porter dans ses bras. Machinalement, elle s’accrocha à lui, rougissant légèrement parce qu’elle ne s’était pas attendu à ce qu’il agisse de la sort sur le coup. Finalement, il lui avait demandé de se reposer et de lui montrer le trajet qu’il devait prendre : bien sur, il ne savait pas vraiment. La chanteuse avait donc hocher la tête, puis, elle avait posé sa tête sur son épaule en lui indiquant une direction d’un doigt tendu.

Ensuite, elle s’était contentée de le prévenir à chaque changement de direction, un peu avant ledit changement. Le temps d’arrivé chez elle, elle se sentait déjà un peu mieux. Elle fouilla comme elle le pus dans sa veste et en sortit ses clefs. Les enfonçant dans sa serrure, elle déverrouilla la porte, puis soupira avant de demander au blond d’une voix qui sonnait un peu lasse.


« Tu peux me poser maintenant… Fais comme chez toi… »

Quand, en effet, il la reposa au sol, elle mit un certain temps pour se stabilisé sur ses deux pieds et entra chez elle pour simplement s’asseoir sur son canapé… sans même prendre la peine d’ôter sa veste. Pour le moment en tout cas. Graham était à nouveau chez elle, elle avait quand même peine à y croire… Elle jeta un bref coup d’œil vers le téléphone, oubliant machinalement qu’il pouvait la voir, elle ne fit pourtant rien, décidément, finalement de ne le contacter que plus tard… quand elle pourrait un minimum expliquer ce qui s’était passé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 13:49

Elle se sentait coupable de quelque chose, mais de quoi exactement, il ne le savait pas vraiment, enfin, il n'avait pas eu le temps de bien voir ce qu'il se souvenait, quelque chose clochait dans sa mémoire après tout, comme si il avait vécu dans un monde sans lumière pendant un long moment, une chose était sur néanmoins, il appartenait à cette jeune femme, il avait de la chance dans ce cas, elle était magnifique et s’inquiétait même pour lui, pas qu'il aurait voulu profiter de la situation bien entendu, il était une personne honorable, dans tout les cas, elle lui avait parler d'un médecin, il lui faudrait bien lui parler aussi à un moment ou un autre, peut être qu'il saurait plus de chose à son sujet, même si maintenant ces actions serait limité, pas que cela le dérangeait bien sur.


Le chemin qu'elle lui faisait emprunter semblait au départ assez nouveau, il ne ressentait rien de différent, mais avec certain tournant, certain chemin, il avait l'impression de es connaitre, parfois même, il tournait légèrement avant qu'elle ne lui pointe la direction, comme si il sentait sa maison, étrange raisonnement certes, mais il pensait comme cela, une fois arriver devant le manoir, il haussa un sourcil, il avait vécu ici?, c'était vraiment extraordinaire, il entra alors, toujours la tenant dans ces bras, et la posa près du canapé et elle lui répondit qu'il pouvait faire comme chez lui, il marcha doucement dans la pièce, beaucoup de chose lui venait en tête, mais aucune image, cela était des plus dérangeant, il remarqua alors son arme sur le piano et s'approcha de celui ci, levant légèrement la main pour le faire bouger, alors c'était ici qu'il était pendant ce mois, le connaissant, il l'avait surement laissé ici parce qu’il ne voulait pas que sa maitresse croit qu'il c'était volatiliser sans raison, jusque la, tout tenait, puis, quand il pros son Boken, il le posa pointe à terre pour se tenir un peu dessus, il haussa alors les sourcil, ne comprenant pas son geste, il le repris en main et fit la même chose plusieurs fois de suite, depuis quand il avait besoin de ce tenir sur son arme, il se gratta la tête un peu violemment, puis soupira, autant lui poser la question.

"Dite moi, je n'ai plus aucun doute sur vous, mais quelque chose me chiffonne, pourquoi la seul image que j'ai de ma période avec vous est votre visage."

Cela semblait être une manière étrange d'expliquer, il se gratta alors la joue pour ensuite mieux expliquer.

"D'après ce que je me souviens, vous êtes ma maitresse, j'ai juré de vous servir corps et âme, j'ai également passé de très bon moments ici, quelque mauvais aussi en dehors de cet endroit, mais je n'ai que des sons et des sensations, aucune image, cela n'est que quelques mois de vie également, il me manque toujours trois ans, c'est assez incompréhensible."

Il toucha par la suite le trace presque invisible de sang sur le sol, cela semblait être le sien, il avait donc eut quelque chose, une maladie, ou autre chose qui semblait ne pas vouloir lui faire du bien, en tout cas, il était content, il était vraiment rentrer chez lui cette fois ci, il était juste maintenant question de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 18:25

Yukina était donc maintenant assise sur le canapé, regardant Graham redécouvrir la maison sans qu’elle ne pipe le moindre mot. Elle le regarda aller vers son boken alors qu’un faible sourire se posait sur ses lèvres. Quoi qu’il se passe, il était de retour et quoi qu’elle en dise, ça lui faisait plaisir, à croire qu’elle s’était peut-être un peu trop attaché à lui. Elle soupira doucement en le regardant manié son arme, se retrouvant toujours finalement à le reposer comme avant, ce qui paraissait le déranger quelque peut. Il finit par parler, lui disant qu’il n’avait plus de toute la concernant, mais qu’il ne comprenait pas pourquoi son visage était la seule image qu’il avait de cette période, elle soupira… Alors, il ne se souvenait plus de ça non plus ?

« C’est normal que tu n’ai pas de souvenir visuel Graham. Quand je t’ai pris avec moi, tu étais aveugle, si l’on puis dire… En tout cas c’était ce que je pensais au début. Quoi que tu fasses, tu avais un bandage autour des yeux… C’était parce qu’ils étaient trop performants si j’ai bien compris les explications, et que ton cerveau ne suivait pas… »

Elle n’était pas très douée pour expliquer la médecine. C’était peut être une des raison pour lesquelles elle gardait l’histoire de ses cicatrices lui aussi. Finalement, la jeune femme soupira doucement et se passa une main dans les cheveux. Elle chercha à nouveau à rassembler ses pensées, il lui avait dit qu’il lui manquait toujours trois ans et elle se souvint ce qu’il avait évoqué de ces trois années là et elle soupira.

« C’est peut être mieux ainsi… La boutique où tu as stagné pendant ces trois années n’est pas quelque chose dont tu aimerais te souvenir, crois moi… »

Elle ponctua même ses paroles d’une grimace, se souvenant encore de l’odeur atroce qui l’avait prise à la tête quand elle avait pris Graham avec elle. La chanteuse se demandait comment il avait pus supporter ça pendant trois ans… Elle secoua doucement la tête. La pulsation s’était transformée en vibration, encore quelques instants et cela serait totalement passé. En attendant, elle indiqua à Graham sa chambre d’un mouvement de la main. Avant de reprendre d’une voix douce.

« Je ne sais pas si tu t’en souviens, mais c’est ta chambre… et elle est telle que tu l’as laissé avant ton… départ… »

Après tout, Yukina n’était peut être pas parfaite, mais elle respectait l’intimité de son esclave… tout ça parce qu’elle ne voulait pas que le cas Hika se reproduise… Et pourtant, quand il lui dit qu’il avait juré de la servie corps et âme, elle avant sentit son cœur bondir dans sa poitrine et il était encore gonflé maintenant qu’elle gardait son regard poser sur lui. La jeune femme se leva, puis, la rousse se leva et alla chercher tout les papier concernant l’ancien aveugle, jusqu’à ce qu’elle trouve le numéro de Mickael, ainsi, elle garderait l’autre dans son sac.

« C’est le numéro de ton médecin, un ami à toi de ce que je sais, il pourra sûrement t’en dire plus que moi. Tu pourras l’appelé quand tu veux bien sur. »

Quand il eut récupéré le matériel, la jeune femme rangea le reste des papiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 18:49

Alors il ne pouvait pas voir avant?, c'était pour le moins étrange, ou plutôt, ça l'aurait été si il n'avait pas maintenant ces étranges choses qui apparaissent devant son regard de temps en temps, peut être que son cerveau avait finit par s'y habituer, il se craqua alors le cou un moment avant continuer sa réflexion, il avait passé des mois avec elle sans la vue, ne ce servant que de ces autre sens pour comprendre son environnement, il ferma alors les yeux pour mieux comprendre et commença à ressentir la même chose que ces souvenir, un fin sourire se dessina sur son visage, au moins, il se sentait chez lui, il rouvrit alors les yeux pour fournir des explication à sa maitresse.

"Tout à fait possible, depuis que je me suis retrouvé dans cette ruelle cette nuit la, mes yeux ne me faisait plus souffrir, il m'arrive même de voir certaine choses...je ne sais pas comment l'expliquer, comme si mon cerveau et mes yeux n'étaient plus vraiment les même...enfin, au moins je n'ai plus de migraine comme avant, celle que dont vous m'avez vu être frappé tout à l'heure était juste des souvenirs qui ne voulait sortir à tout prix de leur prison d'ignorance..."

C'était joliment dit, mais il ne savait pas si sa maitresse allait y comprendre quelque chose, dans tout les cas, elle continua ces explication sur les trois années manquante, il les avait passé dans une boutique, il soupira alors, il n'avait pas trop envie de s'en rappeler, il jeta en même temps un œil sur sa maitresse et eut un petit sourire.

"Dans ce cas, il ne me reste plus qu'a restez à vos côtés pendant 3 ans et plus encore, Yukina-sama."

L’intonation de sa voix était un peu différente d'avant, un peu plus vivante, ce qui pouvait surement que faire plaisir à sa maitresse, avant l'incident il ne montrait que peu ces émotions, maintenant il semblait plus ce qu'il était vraiment, quoi qu'il en soit, elle lui indiqua sa chambre, qu'il regarda avant de se souvenir de quelque chose, il attrapa alors son arme et indiqua à sa maitresse qu'il ne serait pas long, se dirigeant vers sa chambre, à l'intérieur, il rangea son armement dans la penderie, en gardant toujours un pistolet près de son lit, et posa sa veste non loin, il retourna alors près de sa maitresse en chemise, qui était un peu petite, dessinant un peu sa nouvelle musculature, il n'avait pas vraiment changer de vêtement depuis un moment, par la suite, Yukina lui tendit le numéro de son médecin, il avait un ami comme cela?, au bout de quelque seconde de recherche, il se souvint qu'il s'agissait de son ami Mickael et se gratta la tête en prenant le numéro en mémoire, il regarda alors le piano un moment avant de s'approcher de sa maitresse avec un petit sourire, sa maitresse semblait vraiment fatiguée, peut être qu'elle l'avait chercher pendant tout le mois.

"Vous semblez être fatiguée Yukina-sama, peut être feriez vous mieux de vous reposez un moment, je vous préparerais quelque chose pour votre réveil."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 20:54

Yukina lui avait expliqué, plus ou moins, encore une fois, elle avait l’impression de s’embrouiller plus qu’autre chose. Cependant, Graham avait l’air de comprendre, elle lui adressa un léger sourire. Alors il irait sûrement mieux… même si ça la rassurerait plus de le renvoyer chez son ami quand elle en aurait l’occasion. Puis, l’ancien aveugle lui dit qu’il n’avait plus qu’à rester trois ans et plus près d’elle et le sourire de la chanteuse s’était un peu étiré.

« Tu n’as pas changé Graham, tu es toujours aussi adorable… »

Enfin, il était même plus qu’adorable, mais ça, elle se garderait bien de le dire, pour le moment en tout cas. Elle l’avait laisser partir vers sa chambre avant de lui parler de Mickael, puis, il avait pris la parole et elle avait eut un petit sourire avant de s’emparer du téléphone, okay. Ce soir, ce serait juste eux deux ici… Comme pour la première soirée que Graham avait passé ici. Elle composa le numéro de la discothèque sur son téléphone, puis, elle donna ses consignes pour la soirée, disant qu’elle ne se sentait pas bien et qu’elle prenait par conséquent sa soirée. La fille au bout du fil s’inquiéta de l’état de sa patronne, c’était la nouvelle, celle qui avait été embauché pour remplacer la négligente qui n’avait pas informé Yukina de l’appel de Graham. Quand elle pus enfin raccroché, elle eut un petit sourire et se passa une main derrière la nuque.

« Ce qu’il y a de bien quand on est propriétaire en plus d’être gérant, c’est qu’on peut se permettre de prendre des congés à la dernière minute. »

Elle reposa alors son téléphone et tourna les yeux vers Graham, le regardant un moment tout en réfléchissant à la proposition qu’il lui avait faire… Se reposer… Elle n’avait pas vraiment sommeil, c’était juste un coup de fatigue dû à la crise qu’elle venait d’avoir. Elle se décida enfin à enlever sa veste, sa casquette et ses lunettes de soleil. Avec un soupire, Yukina avait alors poser tout ça sur le dossier du fauteuil, c’était maintenant qu’elle réalisait qu’elle était un peu tendue, peut être pour l’inquiétude qui s’était installée en elle depuis la disparition de son esclave.

« Je ne veux pas me reposer, par contre, ce que j’aimerais, c’est que tu joue pour moi Graham… »

Lui avait elle simplement demander, se glissant dans un coin de se fauteuil avant de quitter ses bottes et de faire passer ses jambes sous elle, ne se souciant que peu que sa jupe ne la couvre que jusqu’à mi cuisse, laissant à peine dévoilée le bas de son corps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 21:22

Cette phrase, il s'en souvenait très bien, elle lui disait souvent, il était vrai qu'il était et est toujours d'ailleurs à l'écoute de sa maitresse, encore plus qu'avant maintenant qu'il pouvait voir son état physique, pour le mental, il était déjà au courrant, il ne fallait juste ne pas trop dire de bêtise et tout allait pour le mieux, qui plus ait, maintenant qu'il était au meilleur de sa forme, il n'y aurait personne qui pourrait la blesser, il pouvait s'en assurer, il avait également pris un petite habitude depuis qu'il avait retrouver la vue, regardez l'état de ces manches, c'était étrange certes, mais il voulait toujours être impeccable pour Yukina, était ce un mal en soit? non.


Par la suite, sa maitresse appela sa discothèque pour dire qu'elle ne sera pas la ce soir, elle voulait refaire la même chose que la première fois, ce qui fit sourire Graham, elle avait peut être envie de voir si il y avait des différence entre maintenant et sa version d'avant, mais rien que le sourire était flagrant, il montrait mieux ces émotions, du surtout à son cerveau stable et son système nerveux enfin libéré de tout ces problèmes, en tout cas, Yukina montrait bien qu'elle appréciait son rôle de propriétaire et cela ne fit que faire garder son sourire sur le visage de l'esclave, qui pour le moment n'avait pas bouger d’à côté piano, sentant surement sa prochaine réponse.


Bizarrement, il avait prévu cette réponse, après tout, cela faisait un mois qu'elle ne l'avait pas entendu jouer, et il était toujours doué, il avait eu le temps de s'entrainer pendant le mois d'absence, gagnant un peu d'argent en jouant dans un bar, il fallait bien gagner sa vie quand on avait plus beaucoup de mémoire, il s'approcha alors un peu plus de la chaise du piano avant de se tourner vers sa maitresse avec un sourire.

"Avec plaisir Yukina-sama."

S'installant confortablement sur la chaise, il jeta un dernier coup d’œil à sa maitresse avant de craquer ces doigts, les joues légèrement rosie, il ne c’était jamais rendue compte qu'il vivait avec cette tentation pendant de nombreux mois, il allait falloir qu'il fasse un peu plus attention ou il regarde, il ferma alors les yeux, par habitude et surtout aimait écouter sa propre musique, et commença à jouer un air calme, laissant une atmosphère relaxante mais également démontrant une certaine joie de la par du musicien, oui, Graham était content d'être rentrer avec elle, et sa musique le montrait bien en même temps que de relaxer sa maitresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 22:36

Yukina s’était donc tranquillement installée et maintenant, elle regardait Graham, voyant ses muscles saillir sous cette chemise un peu juste quand il pris place au piano et elle se mordilla légèrement la lèvre. Il faudrait qu’elle contact Alex… Il ne savait même pas pour la disparition de l’esclave de son amie et, en fait, la chanteuse aimait autant qu’il ne soit pas au courant de tout ça. Et puis, ça lui arrivait souvent de ne pas le contacter pendant quelques mois. La rousse le regardait et, observatrice, elle l’avait bien vu rougir et cela l’avait un peu amusée. Il n’avait pas fallu beaucoup plus longtemps pour qu’il ne commence à jouer. Doucement, son visage s’était en partie détend. La propriétaire de la discothèque se passa une main dans sa longue chevelure rousse.

Après quelques instants à l’écouter, notre jeune femme ferma les yeux et porta la main à sa gorge comme elle le faisait chaque fois qu’elle répétait où qu’elle faisait travailler sa voix. Yukina ne semblait pas se soucier de sa position, à croire qu’elle n’avait pas l’habitude d’avoir un homme chez elle. En soit, ce n’était pas tout à fait faux, les seuls hommes qui avaient fait plus qu’une visite ici sortait avec la rousse, mais elle n’avait plus de petits amis depuis qu’elle avait récupérer le blond chez elle. Ca ne la dérangeait pas plus que ça… De toute façon, elle n’avait jamais été amoureuse de ceux qu’elle avait ramené. Au lieu de penser à tout ça, elle se leva du canapé et s’avança lentement vers le piano.

La chanteuse s’était alors assise près de l’ancien aveugle sur le tabouret de piano. Elle avait commencé par étire son cou, puis, elle avait étendu ses mains sur le clavier, enchaînant aussitôt une mélodie qui s’harmonisait à merveille avec celle qu’était en train de jouer Graham. Par la même occasion, la jeune femme jetait des coups d’œil à Graham, elle ne se souciait pas vraiment de l’emplacement de ses mains, comme si elle connaissait l’emplacement exact de chacune des touches sur ce piano. Il fallait dire qu’elle avait très tôt appris à jouer de la guitare et du piano. Finalement, la jeune femme ferma purement et simplement les yeux, continuant simplement de faire courir ses doigts sur le clavier, se guidant à l’oreille par rapport à la mélodie que jouait Graham.

Yukina perdit toute notion du temps alors que ses mains continuaient de courir sur le clavier. Elle se sentait beaucoup plus détendue maintenant. Elle se balançait légèrement au rythme de la mélodie, semblant tout simplement se laisser entraîner par celle-ci alors qu’un petit sourire restait posé sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Lun 16 Juin - 23:19

Cela faisait un mois maintenant que Graham n'avait pas jouer de piano pour le plaisir d'une seul personne, de pouvoir librement exprimer des sentiments à travers d'un instrument de musique sans prendre le risque de moquerie, oui, il fallait le comprendre, pendant le mois ou il avait du travaille en tant que pianiste dans un bar assez mal famé, il se fichait totalement des émotions que pouvait contenir la musique, si ce n'était que pour du jolie son, le maitre des lieux, une personne assez imposante du côté du poids et avec un sourire grossier, lui demandait toujours de jouer la même partition, et elle n'avait pas d'âme, à chaque fois qu'il lisait les notes, une pointe de tristesse passait dans son regard, comme si il se souvenait de quelque chose, mais maintenant, ce moment est passé, il pouvait enfin jouer pour les sentiments, et non pas pour de la simple musique, et sa maitresse semblait aimer ce qu'il jouait.


Mais quelque chose d'étonnant sembla arriver, quelque chose que même sa mémoire n'avait jamais encore eut, Yukina s'installa alors à côté de lui et commença à jouer un air complémentaire au siens, il avait lui aussi déjà jouer avec quelqu'un d'autre, après tout, c'était son ancienne maitresse qui lui avait appris de la même manière, alors il n'eut pas besoin d'ouvrir les yeux pour continuer à jouer, il sentait de temps en temps ces doigts frôler ceux de sa maitresse, mais il n'y faisait pas attention, il était un peu comme en transe, dans ces deux mélodie qui se complétaient si bien, le temps semblait s'allonger sans cesse, sans même qu'il puisse se rappeler du moment ou il avait commencer.


Mais comme tout bonne chose à une fin, la musique de Graham s’arrêta sur la dernière note de la musique qu'il jouait, un faible sourire sur son visage, il retira alors doucement ces doigts des touches du piano avant d'ouvrir les yeux et de regarder sa maitresse, elle était vraiment étonnante, il savait qu'elle pouvait jouer d'instrument de musique, et puisqu'elle avait un piano elle devait savoir en faire, mais il ne l'avait encore jamais entendu jouer, sans même attendre qu'elle ouvre les yeux, il commença alors à l'applaudir doucement, toujours souriant, il avait adoré après tout, alors autant le montrer.

"C'était magnifique Yukina-sama."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 0:33

Yukina continuait de jouer, se demandant depuis combien de temps elle n’avait pas vraiment jouer du piano pour son plaisir. Graham cessa de jouer et les mains de la jeune femme s’élevèrent au dessus du clavier et elle patienta quelques instants alors que l’ancien aveugle lui disait que c’était magnifique. La jeune femme eut un léger rire et finit par rouvrir les yeux, glissant maintenant son regard doré sur le jeune homme assis à ses coté pour lui adresser un sourire avant de parler :

« En effet, nous formons un bon duo. Tu veux bien continuer de jouer pour moi encore un peu ? Ça me manquait vraiment… »

Lui confia-t-elle, restant pour autant toujours assise près de lui sans que cela ne lui pose de quelconque soucies de gêne ou autre. Sa jupe plissée se répandait légèrement autour d’elle et la chanteuse posa simplement ses mains couvertes de mitaines sur ses genoux La jeune femme ne se souciait pas que sa tenue puisse gênée Graham, même si actuellement son torse était uniquement recouvert d’une bande de tissu noir. Yukina semblait bien sage, mais pour le moment, elle ne voulait que profiter de ce qu’elle pouvait à nouveau avoir : Soit la présence de Graham et la musique. Comme elle le lui demandait, l’esclave se remis à jouer et la jeune femme se laissa planté dans une espèce de transe alors qu’un sourire doux restait posé sur ses lèvres. Alors qu’elle se laissait bercer par la musique, elle se laissa glissé légèrement sur le coté, puis sa tête vint se poser sur l’épaule de Graham alors que son regard se perdait dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 1:19

Au moins sa maitresse avait été contente du résultat aussi, cela avait du surement lui faire du bien, à l'entendre rire de la sorte, lui aussi avait été satisfait du résultat, au moins cela n'était pas dénué de sentiments, il écouta alors Yukina, qui semblait encore vouloir qu'il joue, il n'avait rien de mieux à faire et c'était une demande de sa maitresse, il ne pouvait pas refuser, il craqua alors ces doigts de nouveau et joua un air légèrement différent, il avait presque la même intonation que l'autre, mais semblait un peu plus joyeux, il commença alors la musique en fermant doucement les yeux, profitant encore de la mélodie, quand quelque chose d'unique arriva, quelque chose que même lui n'aurait jamais pu prévoir.


Yukina avait poser sa tête sur son épaule, c'était elle endormit ou alors profitait elle de la musique comme cela il ne le savait pas, en attendant, il avait loupé une ou deux petites notes à cause de la sensation sur son épaule, mais rattrapa vite pour que cela ne s'entende pas trop, il continua alors de jouer en faisant attention de ne pas bouger l'épaule, ce qui était assez simple, il avait des bras assez grand pour atteindre les notes qu'il avait besoin pour continuer, mais en même, il fut quand même assez déconcerté par le fait que sa maitresse posa sa tête sur son épaule, il ne pensait pas que cela était quelque chose de confortable, mais il trouvait la sensation plaisante, alors il ne la dérangea pas, également, son corps était sa propriété, elle pouvait bien en faire ce qu'elle voulait, il n'allait pas lui dire d’arrêter juste parce que ce n'était pas confortable.


A la fin de la mélodie, Graham rouvrit doucement les yeux, il ne restait plus que quelque notes maintenant et après cela sa maitresse allait surement voir le changement dans le son et allait soit se réveiller, soit sortir de ces pensée, Graham quand à lui ne la regardait pas vraiment, il posait ces yeux sur ces mains, qui venait maintenant de terminer la dernière série de notes, le silence apparu d'un coup dans le manoir, Graham lui jeta un coup d’œil à sa maitresse, il espérait juste que cela soit volontaire, ou alors elle risquerait de ce faire mal par la surprise, il attendit donc, un léger sourire son son visage, à regarder ces mains, il avait quand même les joues légèrement rose, sans même l'avouer, c'était assez unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 2:34

Yukina se laissa donc aller à ses pensées, bercer par la musique, sans même se rendre compte de la position dans laquelle elle se trouvait. Sur le coup, elle se sentait plus sereine qu’elle ne l’avait été depuis bien longtemps… Bien sur, elle avait entendu les fausses notes, mais à peine un haussement de sourcil, cela ne l’avait pas fait réagir. Puis, les notes ralentirent avant que le silence ne s’installe à nouveau dans le manoir, ramenant la chanteuse à la réalité. Elle cligna des yeux, puis réalisa seulement sa position. Deux plaques rouges apparurent furtivement sur ses joues alors qu’elle se leva simplement, comme pour mettre une certaine distance entre elle et son esclave. Heureusement, ce jour-là, ses cheveux étaient lâchés, et c’est donc tout naturellement qu’ils vinrent masqué son visage à cause de son geste rapide. Cela permit à la propriétaire de la discothèque de trouver le temps nécessaire pour se reprendre et chasser au moins le rougissement, même si ce geste qu’elle avait eut la chamboulait.

« J’aime toujours autant t’entendre jouer… Bon, je vais aller me rafraîchir un peu tu n’as qu’à… faire ce que tu veux… »

Et elle pris la fuite dans sa chambre… Ou plutôt sur la salle de bain privée de sa chambre. Sans même se soucier de fermer à clef la porte de la salle de bain ou même simplement de fermer celle de la chambre, la rouquine se dévêtit, laissant ses vêtements au sol comme elle l’avait toujours fait sur le coup. Elle ne commença à remplir la vaste baignoire qu’après, alors qu’elle s’adossait à la porte. Bon sang, mais quelle idiote ! Maintenant qu’il était revenu, elle n’allait quand même pas tout fiche en l’air en reproduisant les erreurs de son passé ! Pourtant, elle sentait son cœur serré… et elle le sentait aussi battre la chamade alors qu’elle se demandait ce que Graham avait pus penser de ce geste vu qu’il n’avait pas réagit… Regardant sa main, elle vit alors qu’elle tremblait et soupira, se sermonnant en se disant qu’elle était ridicule ! Lentement, elle finit enfin par se glisser dans la baignoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 5:14

Graham avait réussit à garder son calme tant bien que mal, même si il avait encore de légère tache rose sur ces jours, il espérait que sa maitresse ne les remarquent pas trop, et ce fut le cas, étrangement, sa maitresse ne semblait pas vouloir le regarder, comme si elle avait quelque chose, il voulu lui demander ce qu'il se passait, mais elle parla avant, lui disant qu'elle avait besoin de se rafraichir, il la vit alors partir vers sa chambre et se leva un peu brusquement de sa place pour la regarder partir, assez étonné.

"Yukina-sama?"

Elle était partit dans sa chambre, et comme il n'avait pas vraiment le droit d'y allé, ou plutôt, il n'avait pas vraiment envie que sa maitresse se mette en colère, il resta un moment dans le salon, ne sachant pas quoi faire, regardant autour de lui, ce n'était pas vraiment le moment de faire du ménage, et le piano fonctionnait bien, il eut alors une petite idée, si sa maitresse se sentait toujours un peu mal et avait peut être un peu chaud, rien de mieux qu'un petit dessert pour la rafraichir, sur cette pensée il se dirigea vers la cuisine pour préparer un petit quelque chose.


Son idée était simple, il fallait tout de même trouver de quoi la mettre en œuvre, quand il arriva dans la cuisine, il remarqua qu'à cause de on mois d'absence, elle avait recommencer à acheter de la conserve, il se gratta la tête un moment, il faudra vraiment qu'il fasse plus attention à sa maitresse dorénavant, il trouvé néanmoins quelque bac de glace parfumé à la vanille, il en pris alors un, pendant qu'il utilisa une partie d'une tablette de chocolat qu'il avait trouver pour la faire chauffer, un chercha également une petite coupelle et y plaça trois boule de vanille qu'il plaça de façon assez artistique, puis il versa autour le chocolat à moitié fondu, donnant une jolie texture une fois refroidie, pour terminer, il saupoudra le haut des boules de poudre de chocolat qu'il avait obtenu en le raclant avec un couteau, le dessert enfin, prêt, il attendit d'entendre sa maitresse descendre avant de lui emmener le dessert avec une cuillère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 16:07

Yukina soupira et se glissa dans le bain, s’y immergeant jusque sous le nez. Bon sang, qu’est-ce qu’il lui prenait ? D’accord, il lui avait manqué et elle s’était plutôt inquiétée pour lui durant son absence… Mais quand même. Elle l’avait vaguement entendu l’appeler, mais elle ne lui avait pas répondu. La chanteuse soupira puis se laissa couler sous la surface de l’eau durant quelques seconde, s’allongeant au fond du bassin de bain qui était bien assez grand pour ça. La rousse refit surface et resta un moment encore dans ce bain qu’elle n’avait pourtant pas rendu aussi agréable qu’à son habitude. Finalement, elle émergea de la surface liquide et sortit du bassin regardant son reflet flouté par la vapeur qui recouvrait le miroir. Elle se faisait l’effet d’une créature perdue et effarouchée. La jeune femme soupira et secoua doucement la tête, faisant voler sa chevelure aux couleurs vivent autour de son crâne. Elle passa une main dans ses cheveux, les ébouriffant légèrement.

Avec un soupire, elle enroula son corps d’une serviette qui le recouvrait de sa poitrine à sous son postérieur… Elle attacha cette dernière avec une simple épingle. Yukina s’empara alors de sa brosse à cheveux, puis, sans aucune gêne, elle quitta la salle de bain. Sans aucune gêne, elle rejoignit le salon tout en passant sa brosse dans sa chevelure encore humide, dénouant les nœuds qui s’y étaient formés. Elle posa son regard sur Graham qui apparemment s’était mis à cuisiner. Elle ne pus réprimer un petit sourire de le voir à nouveau se débrouiller avec le peu que pouvaient contenir ses placards… Amusée, elle se rapprocha de la cuisine et lui adressa un simple sourire.


« Il n’y a pas grand-chose… Mais maintenant que tu peux voir sans risque, ce sera plus simple pour les courses… Enfin, tu nous prépares quoi ? »

Elle s’appuya sur un des meubles qui séparait la cuisine du reste de la pièce, ne se souciant que peu que cela tiraille un peu sur la serviette au niveau de sa poitrine. Son regard doré se posa alors sur ce qu’il avait préparé. Une glace ? Quelle bonne idée ! Un petit sourire étira ses lèvres alors qu’elle se passa une main dans les cheveux, repoussant quelques mèches mouillées en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 16:37

Il avait maintenant terminer sa glace, elle semblait également assez jolie en présentation, il se souvenait encore de la dernière fois qu'il avait fait quelque chose à sa maitresse quand il ne voyait rien, cela devait être vraiment particulier à regarder, enfin, maintenant il pouvait faire des chose qui serait délicieuse à manger et également à regarder, il entendit sa maitresse lui parler, elle était descendue un peu plus vite qu'il ne l'avait prévu, mais ce n'était pas si grave que cela, il avait terminer après tout, il pris alors la glace et se retourna pour la regarder, sans même savoir dans quel état elle pouvait se trouver, ce qui allait lui faire un drôle d'effet.

"Oui, Yukina-sama, je vous ai fait une Gl..."

Il s’arrêta de parler une seconde, se rendant compte de la tenue de sa maitresse, il avait supporter ce genre de chose quand il était aveugle?, cela devait être un peu horrible, il essaya tant bien que mal à garder son regard dans celui de sa maitresse et continua sa phrase.

"Une g..g..glace, j’espère qu'elle sera à votre gouts..."

Il la posa alors juste devant elle et se retourna assez vite, les joues un peu rouge, il avait eu chaud, c'était une très mauvaise idée de montrer ce genre de chose envers sa maitresse, il ne voulait pas la faire souffrir comme elle avait souffert la dernière fois avec sa Neko, d'un autre côté, il était sur d'être toujours loyal envers elle, il chassa cette idée, non, même si il avait des sentiments pour elle, ce n'était pas ce qu'il devait penser, il n'avait aucun droit, et sa maitresse était sa priorité, il se gratta alors la tête et machinalement commença à nettoyer ce qu'il avait utiliser, essayant de chasser ces idée de sa tête, il avait les joues toujours un peu rouge et il avait un peu chaud, mais il ne devait pas trop en faire non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 17:08

Yukina ne se souciait pas vraiment de sa tenue, elle avait l’habitude de pire avec ses tenues habituelles. Cependant, Graham s’était tourné vers elle et avait commencer à bafouiller, ce qui l’avait fait haussé un sourcil. Elle l’intimidait autant ? C’était nouveau ça ! Quoi qu’il en soit, il avait finit par poser la glace devant elle et elle lui avait simplement adresser un sourire avant de rapprocher un tabouret de bar derrière elle, de façon à pouvoir s’asseoir pour manger cette glace. Elle en avait prie quelques cuillerées avant d’adresser à nouveau un sourire à son esclave.

« C’est délicieux Graham… comme ça l’a toujours été… »

Souffla-t-elle doucement, puis, elle se mordilla légèrement la lèvre… Décidément, l’esclave était vraiment une perle… Oui, elle avait une chance inouïe d’être tomber sur lui et d’être passer au-delà de sa cécité apparente. Elle plongea à plusieurs reprises la cuillère dans la glace, en avala quelques bouchées avant de laisser un sourire amusé se posé sur ses lèvres alors qu’il était toujours dos à elle.

« Je te suis vraiment si désagréable à regarder Graham ? Dommage, j’avais l’intention de te demander d’être mon garde du corps, mais il faudrait pour ça que tu en supporte bien plus. Tu n’as pas idée de ce qu’on peu y voir… »

Elle eut un léger rire, puis, elle termina la glace, comme si ce qu’elle lui disait n’avait pas de quoi être gênant… Yukina avait depuis longtemps appris à museler ses sentiments, alors si ses joues rougissait, cela durait rarement plus de quelques secondes… Ou alors c’était un coup de soleil dû à sa peau de rousse. Quand elle avait eut finit sa glace, la jeune femme avait repousser la coupelle qui l’avait contenu plus loin sur le meuble. Quelques mèches de cheveux roux étaient passées devant ses épaules, cependant, elle ne paraissait pas s’en soucier le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   Mar 17 Juin - 17:26

Au moins la glace était délicieuse, il était toujours aussi doué de ces mains, il n'avait pas trop eu l'occasion de se servir d'une cuisine depuis un mois, ayant préférer chercher sa mémoire plutôt que s'amuser en cuisine, il aurait pu travailler en tant que chef pour payer un chambre, mais avait préférer la musique, pourquoi? peut être parce qu’intérieurement, il sentait que cela le rapprochait de Yukina, et cela même sans le savoir.


Puis quelque chose le fit arrêter de faire la vaisselle, il n'était pas qualifier pour être un garde du corps?, juste parce que quand il ne sont que tout les deux il se laisse rougir, cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas compétent, intérieurement, il se sentait un peu blesser, il pris alors un torchon et s'approcha de Yukina en se séchant les mains, puis, il la regarda sans la moindre gêne et approcha sa tête de la sienne jusqu’à ce qu'elle soit assez proche qu'un petit pas en avant pouvait suffit pour qu'il s'embrasse, il la regarda alors pendant de longue seconde, sans le moindre mouvement, son regard totalement fixé sur le sien, puis il recula alors la tête et continua de la regarder avec juste un petit sourire.

"Ce que je montre en privé et ce que je montre au travail sont deux chose différente, j'ai appris très tôt à exclure mes émotions quand je dois protéger quelqu'un, et j'y met tout mon être, qui plus ai, pour vous Yukina-sama, je serais prêt à tout."

Il termina alors sa phrase en la regardant une dernière fois de haut en bas avant de retourner laver la vaisselle, intérieurement, il était assez décontenancer, il fallait dire que sa maitresse était d'une beautés sans pareil, et qu'il allait très certainement devoir se surpasser pour garder son calme, de l'autre, si c'était pour elle, il était sur de réussir, en passant il avait oublié de lui dire quelque chose.

"Ah oui, vous n'êtes pas désagréable à regarder, c'est tout le contraire, il n'y a personne de plus resplendissante que vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ces yeux [PV Yukina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ces yeux [PV Yukina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: La grande place-
Sauter vers: