Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Junky au palais de la Luxure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Junky au palais de la Luxure   Ven 13 Juin - 5:34

Rekume était calme en cette sombre nuit. La plupart des démons étaient déjà couchés ou en train de voir la soirée qu’ils avaient passé leur revenir en pleine tête. Au milieu de tout ça une silhouette passait d’ombre en ombre… Elle n’était pas invisible, trop affaiblie pour ça. Elle avait faim… Mais les derniers repas qu’elle avait pris ne l’avait pas nourrit… Pas vraiment, pas assez… qu’est-ce qui lui arrivait ? Elle fit une halte au coin d’une rue. Son visage était cerné, pourtant, ce n’était pas le sommeil qui la mettait dans cet état. Quand elle avait quitté le Palais de la Luxure quatre nuit plus tôt, elle n’avait pas prévu que cela durerait aussi longtemps… Mais voila, elle avait et retenu et ce qu’elle avait découvert l’avait mise de fort méchante humeur… Et il y avait cette faim insatiable, quoi qu’elle face… A proximité de ce qui était son nouveau chez elle, un démon, ivre de plaisir sûrement, lui était rentrer dedans. Elle s’était contentée de montrer les crocs et de siffler. Il l’avait regardé un moment, puis était partit...

Il fallait dire qu’elle faisait pitié à voir, avec ses vêtements gris de la poussière des chemins… Elle en sentait aussi qui nouait ses longs cheveux d’argents. Le jeu en avait valu la chandelle, même si l’information n’avait pas vraiment été la plus plaisante. A nouveau, elle dû s’arrêter. Elle venait à peine d’entrer dans le Palais de la Luxure. La créature nocturne s’adossa à un mur et regarda sa main trembler quelques minutes. Elle n’avait jamais eut de telles réactions… Ses pupilles dilatées se levèrent vers la fenêtre la plus proche, elle aurait peut être le temps de se changer avant de gagner sa chambre… A moins que… L’image d’Aaron se forma dans son esprit et avec son état actuel, au lieu de visualisé son corps ou leurs partie de baise, elle vit défiler toutes les fois où elle l’avait mordu et celles où il lui avait offert son sang. Ses tremblements s’accentuèrent et elle ferma les yeux, se raccrochant au mur pour ne pas s’effondrer.


« Tu ne manque pas de culot, punaise. »

Hatsuko se figea… Joie, il ne lui manquait vraiment qu’une des catins du démon de la Luxxure qui lui fasse une crise de jalouse. Elle fit mine de ne pas y prêter attention et tenta d’avancer un peu plus dans le couloir.

« Tu te prend pour qui ? M’ignore pas sale chienne. »

Elle l’avait rattrapée et l’avait giflée de toute ses forces, la faisait heurté le mur par la même occasion. Punaise, chienne… Elle avait du vocabulaire… Hatsuko demeura cependant un instant immobile, comme assommée, puis, elle releva légèrement la tête, la fixant d’un regard aux prunelles devenues vertical par-dessous sa franche argentée. Ses crocs pointaient sur sa lèvre inférieure et un mince filet de sang s’échappait d’une de ses narines. Elle avait dû lui casser le nez. Lentement, Hatsuko essuya son propre sang, puis le lécha… Puis elle franchit la distance qui la séparait de l’autre fille et la plaqua contre le mur, faisant rebondir l’arrière de sa tête sur ce même mur alors qu’elle l’y tenait plaquée en la tenant par la gorge.

« Écoute moi grognasse, je suis pas d’humeur à supporter tes petites crises existentielles, alors tu me lâche ou je te bute. »

Pour la forme, elle la tabassa un peu, juste histoire de s’assurer qu’elle ne viendrait plus l’emmerder… Trois gifle qui la laissèrent avec une joue superbement gonflé. Elle la lâcha alors, devant à nouveau s’accrocher au mur tellement elle tremblait. Elle n’avait même plus vraiment conscience de ce qui se passait autour d’elle dans l’état dans lequel elle se trouvait. Bien entendu, la rumeur du conflit courrait bon train dans le Palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Ven 13 Juin - 15:07

Aaron se trouvait dans le laboratoire situé en dessous de son palais, ici, beaucoup de drogue excitante et d'aphrodisiaque étaient crées dans le but de plaire le plus de gens possible, comme à son habitude, il y passait voir si il avait trouver un moyen de diluer assez son sang pour faire quelque chose de potable, apparemment ce ne fit pas le cas, il était beaucoup trop puissante pour des êtres aussi faible qu'eux, il soupira, il n'y avais qu'une personne qui pouvait prendre son sang et se sentir bien avec, et elle était partit il y a de cela quatre jours pour chasser, mais n'était pas revenu, bien sur il c'était demander ce qu'elle faisait, mais depuis le temps il était surtout un peu irrité.


Marchant maintenant dans les couloirs de son palais, il se demandait ce qu'il avait fait de travers, tout avait été bien sous la douche ce jour la, peut être qu'elle avait eu peur de l'effet de son sang, elle n'était pas totalement immunisé après tout, mais il lui avait dit de revenir au moins tout les deux jours, ce n'était pas son genre de penser autant à une seule femme, il soupira à nouveau, ne savant pas trop quoi faire, depuis le temps, il avait complétement oublié de porter une veste et se trimbalait torse nu chez lui, ce qui provoquait plus d'inconscience, il s'en fichait un peu il fallait dire, même si il avait une affreuse envie de baiser quelque chose, elles finiraient par tomber trop vite, il grogna alors légèrement quand il entendit des femmes discuter un peu plus loin, il y avait eu du raffut dans le palais, ce n'était vraiment pas le moment, d'un oeil luisant, le roi démon se dirigea vers la scène, pour découvrir une Hatsuko complétement tremblante et une femme avec une grosse joue, il soupira, voila ce qu'avait donner sa chasse, rien, elle était dans un pire état que la dernière fois, il voulait la baffer, mais fit quelque chose de complétement différent, il la pris dans ces bras pour la transporter tel une princesse.

"Je te félicite, partir quatre jours pour revenir dans cet état, à croire que tu n'a rien eu à te mettre sous les dents pendant tout ce temps, je t’emmène dans ta chambre, tu m'expliquera cela la bas."

La jeune femme blessé tenta de dire quelque chose, mais le regard d'Aaron suffit pour la calmer, il marcha alors doucement vers la chambre de la vampire, qu'il n'avait pas toucher depuis, il fallait dire que cela lui rappelait un peu trop de bon souvenir et qu'il l'irritait un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Ven 13 Juin - 20:33

Hatsuko n’avait pas vu le démon de la Luxure avant qu’il soit sur elle et qu’il la prenne dans ses bras, la soulevant du sol. En temps normal, elle aurait pus le repousser, mais autant ménager ses forces. Elle s’était raccroché à lui pour leur équilibre, laissant par la même occasion, un petit journal en cuir se poser sur son ventre, en appuie. Elle grogna alors qu’il lui reprochait son absence. Ce n’était pas le moment… Cependant, elle serra les dents, gardant le silence jusqu’à ce qu’ils n’arrivent dans sa chambre. Elle leva alors les yeux vers lui, les prunelles toujours verticales à cause de la faim. Puis, elle lui répondit d’une voix peut-être juste un peu trop froide.

« J’ai chassé, plus que jamais, mais… »

Elle se tu, cherchant ses mot. Ce n’était pas facile, depuis qu’elle était dans ses bras, elle sentait le cœur d’Aaron et son cœur… Ce cœur qui pulsait un sang tellement délicieux… Le meilleur sang qu’elle ait jamais pus goûter… Elle secoua doucement la tête, chassant ses pensées de son esprit. Il fallait qu’elle ai l’esprit un minimum clair et c’était très loin d’être ce qu’il y avait de plus facile. A nouveau, elle regarda sa main qui tremblait toujours devant ses yeux… Avant de goûter ce sang, elle n’avait jamais eut ce genre de réaction… Cette pensée fut comme un éclair de génie. Elle siffla alors comme seuls ceux de sa race pouvait le faire, puis, elle pris la parole, les yeux plissé alors qu’elle continuait à le fixer, ses prunelles toujours autant étrécies.

« C’est à cause de toi… Ton sang… Je ne sais pas ce qu’il m’a fait mais… Apparemment, si je n’en bois pas fréquemment… Je n’arrive pas à vraiment me nourrir… »

Elle n’était pas sur de ce qu’elle annonçait, mais c’était ce qu’il avait de plus proche de ce qui lui semblait être la vérité. Hatsuko tremblait toujours autant et, pour elle qui n’était pas sensé renseigner de froid ou de chaleur, alors pourquoi est-ce qu’elle se sentait aussi mal et qu’elle tremblait autant ? Elle avait faim… Et sentir le sang du Roi Démon qui pulsait dans ses veines, tellement appétissant qu’il la rendait littéralement folle pour le moment. Son visage se rapprocha de la gorge du Grand Démon et elle s’arrêta juste à quelques centimètres de sa chair. Un gémissement échappa malgré elle à l’albinos. Elle avait besoin de sang… Non, en fait, elle avait besoin de SON sang.

« J’ai tellement faim… »

Souffla-t-elle avant de retomber mollement dans les bras de la Luxure. Hatsuko se sentait tellement affaiblie… Si encore elle était revenue la veille, ça aurait été plus simple, mais il y avait eut ce journal… Les larmes, les cris… Sa vie… Enfin, si on pouvait la qualifié ainsi, qui avait volé en éclat. L’Ex-Banshee en était arrivé à un point où elle ne pourrait sûrement pas s’arrêter et, peu importe qui elle mordait, elle risquait de le tuer… Enfin, sûrement que le Grand Démon aurait la force de la repousser en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Ven 13 Juin - 22:00

Maintenant qu'ils étaient arriver dans la chambre de la vampire, elle avait commencer à parler, sa voix semblait assez étrange, mais il n'y prêta que peu d'attention l'écoutant plus qu'autre, elle avait donc chasser, mais sans succès, il se demandait bien pourquoi, après tout, il y avais beaucoup de sang dehors, et les morts trainaient presque tout les jours dans les rues, alors pourquoi, il chercha en même temps qu'elle et il trouva une réponse au moment ou il entendit sa deuxième phrase, son propre sang.


Comment pouvait il savoir que son sang avait un effet pareil, il n'avait jamais connu de vampire avant, donc il n'avait aucun moyen de savoir qu'il allait faire ce genre de chose, il soupira, il semblait avoir ruiner la vie de Hatsuko sans vraiment le vouloir, quoi que, maintenant elle devrait rester plus longtemps avec lui, c'était une chance, il chassa cette idée, ce n'était vraiment pas ce qu'il cherchait il voulait qu'elle reste de son plein gré, non pas juste parce que son sang est une sorte de drogue qu'elle doit prendre pour ne pas mourir.


Mais voila ou était le problème, elle avait faim et elle n'allait pas tenir si longtemps si elle ne buvait pas de sang, en clair, son propre sang, il ne savait pas si c'était une bonne idée, après tout, il y avait encore quelque petites chose qu'il avait à lui demander, mais étrangement, il s’inquiétait pour sa santé, alors il la souleva doucement, posant à côté de lui son journal sans le lire, et posa sa tête vers son cou, si elle avait vraiment soif, elle planterais ces crocs, il ne voulait pas la voir mourir après tout.

"Allé, bois, tu n'arrivera à rien si tu meure, si tu ne le fait pas de toi même je t'obligerais..."

Au moins il avait été clair, si elle ne plantait pas ces crocs pour boire son sang, il se blesserais de lui même pour qu'elle puisse boire, il voulait qu'elle vive, il sentait qu'il n'aimerait pas la voir mourir, juste cela, après, il aurait amplement le temps de chercher cette raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Ven 13 Juin - 23:13

Hatsuko lui avait expliqué ce qu’elle pensait être juste… Ce qu’elle pensait être la cause de son état. Bien sur, elle ne se trompait pas. Enfin bon. Ce qui était fait, était fait. Son esprit était dans le coton et la créature de la nuit mis un temps fou avant de comprendre qu’il l’avait à nouveau prise contre lui, plaçant sa tête proche de son cou. Elle avait faim… Et l’odeur de ce sang… L’albinos l’entendit parler et eut un vague sourire amusé sur les lèvres, elle n’avait pas le choix alors. Elle bougea légèrement, s’accrochant plus ou moins à lui pendant qu’elle plongea ses crocs dans la chaire de son cou, perçant comme elle l’avait prévu une veine. Le sang commença à se répandre dans la gorge de la jeune femme… Lentement, elle avala les premières gorgées… Puis son corps frémis et elle avait glissé une de ses mains de l’autre coté du cou du Roi Démon, buvant avidement le sang qu’il lui offrait ainsi. C’était bon… C’était chaud… Elle en voulait encore… Elle en voulait plus.

Les tremblements diminuèrent, puis cessèrent… mais Hatsuko n’en avait toujours pas assez. Elle buvait presque sauvagement à la gorge du Grand Démon de la Luxure. Son corps semblait se renforcer lentement à mesure qu’elle buvait encore et encore… Cependant, il s’agissait du sang de la Luxure, fatalement en calmant une faim, il réveillait celle que sa faiblesse avait endormit. Malgré ça, elle continua simplement de boire… Elle avait l’impression de ne pas être capable d’étancher sa soif. Ce n’était toujours pas assez… Pas assez… Sans même retirer ses crocs de la chaire du démon, elle avait changé de position, passant à califourchon sur les jambes du Démon. Elle continuait encore et toujours de boire son sang. Elle ne semblait vraiment pas capable de s’arrêter. Elle finir même par le plaquer sur le lit avec une certaine sauvagerie… Elle avait l’impression de ne toujours pas en avoir assez… Et pourtant, elle recouvrait des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Sam 14 Juin - 2:24

Aaron c'était attendu à la morsure, après tout c'était le seul moyen de lui redonner des force, elle avait essayer pendant quatre jours de prendre du sang d'autre personne en vain, et il n'était pas du genre à la laisser mourir, il sentit alors ces crocs se planter dans sa chair et son sang partir doucement de son corps pour la nourrir, il n'y avait aucun problème, il était résistant, elle pouvait lui en prendre pas mal sans qu'il ne soit fatigué, et puis, il régénérait assez rapidement, il fallait juste avoir un peu de patience, enfin, c'était ce qu'il pensait, il ne pensait pas du tout qu'elle ne pouvait plus s’arrêter de prendre son sang, il le verrais bien assez tôt de toute manière.


Plus le temps passait et plus il se demandait ce qu'elle faisait, elle l'avait d'abord chevaucher pour surement mieux boire son sang, mais à mesure que le temps s'écoulait elle s’arrêtait pas, venant même à le plaquer sur le lit de la vampire, il sentait qu'il commençait à en perdre peut être un peu trop, il soupira, elle était vraiment incorrigible, il lui attrapa alors la taille pour la tirer doucement, bien entendu cela ne fonctionna pas, il grogna, il sortit alors sa queue pour entourer sa taille et souleva en l'air, prenant même le risque de ce blesser un peu, une fois sur qu'elle ne pouvait plus prendre son sang, il attendit alors qu'elle se calme et la regarda en ce grattant la joue et lui parla d'un ton calme.

"Pas autant voyons, laisse moi un peu de temps pour récupérer..."

Il la posa alors à côté de lui et attendit un peu qu'elle lui réponde, au passage il lui lança le journal qui était venu avec elle depuis tout à l'heure, il ne l'avait pas lu bien entendu, mais il pouvait la questionner dessus.

"Tu semble bizarre, tu est sur que ca va? et d’où viens ce journal, il semble assez vieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Sam 14 Juin - 3:04

Mais pour l’heure, il n’y avait pas vraiment d’Hatsuko, juste une bête sauvage ivre de sang. Elle buvait, buvait et buvait encore sans se soucier de le vider de son sang. Puis, il tenta de la faire relâcher prise et elle grogna sans même cesser de boire. Puis, il l’arracha à sa proie en l’éloignant de lui avec sa queue, elle feula et tenta de se raccrocher à lui avant de se débattre. Il la tenait bien… Ses épaules se relevèrent et s’affaissèrent plusieurs fois en une respiration haletante, puis, lentement, ses prunelles reprirent leur aspect habituel alors qu’il la sermonnait. Elle le regarda simplement, sans un mot de plus. Pour le moment, ses instincts de chasseur muselaient encore ses envies, le risque était qu’elle risquait de tout se prendre dans la tête d’un coup. Il la posa à coté de lui et elle se fit violence pour ne pas repartir à l’assaut de sa jugulaire. Il lui envoya le journal et lui demanda de quoi il s’agissait. D’un coup, cela acheva de la calmer.

« Oui, non… C’est un journal… Ou plutôt le compte rendu d’une expérience. »

Autant pour la réponse quand à son état… Celle pour le journal était en revanche plus claire. Elle ramassa l’objet et le serra tellement fort que les jointures de ses mains en blanchirent. Elle se retint tant bien que mal de le lancer à travers la pièce. Elle se contenta de le lancer sur sa table de nuit. Elle aurait voulu s’en débarrasser, mais les notes qu’il avait pris pourrait peut être l’aider. Ensuite, elle s’assit simplement près de lui, attendant que ce qu’elle avait bu commence à être consommé.

« Il raconte comment son auteur à suivit une pauvre créature naïve, puis à créer une malédiction pour pouvoir en faire une créature inédite. Il n’avait que faire de la créature, ce qui comptait, c’était l’inédit… Et la naïveté de la créature était telle qu’il en fit son jouet et qu’elle accepta cela avec joie… Une pathétique créature n’est-ce pas ? »

Ce qu’il ne réaliserait peut-être pas, c’est que la créature en question, c’était elle et donc qu’il s’agissait là du journal du vampire qui l’avait engendré. Elle posa sa main sur son front et ferma les yeux, se concentrant sur le sang qui régénérait ses cellules, pas de blessures, juste le travail habituel de son organisme. Cependant, elle sentait ses envies de sexe s’emparer peu à peu de son organisme… Elle n’avait pas baisé depuis la dernière fois qu’elle avait été entre les mains du Roi Démon… Enfin, ce n’était peut être pas le bon moment pour y penser…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Sam 14 Juin - 14:22

Aaron la regardait, ce journal semblait vraiment quelque chose de choquant pour qu'il puisse l’arrêter aussi net, il ne l'avait pas lu bien entendu, mais bon, il avait certain doute, il fallait dire qu'elle était tellement calme en ce moment que cela en devenait dérangeant, il la préférait quelle se était un pu autoritaire voir même en colère, c'était mieux que maintenant.


Le compte rendu d'une expérience, il avait du mal comprendre, pourquoi serait elle intéresser par ce genre de chose, et surtout, la manière dont elle le tenait, cela semblait beaucoup la contrarié, elle l'avait même lancer vers sa table de nuit, il se gratta la tête, peut être qu'avec plus d'explication il aurait une meilleur entente de la chose, dans tout les cas, il la regarda se mettre à côté de lui, il ne pouvait pas vraiment être en colère contre elle maintenant, elle semblait avoir vu quelque chose qui ne lui avait pas plus, il eut alors un petit sourire, il fallait mieux être souriant que triste, sinon la situation tournerait au pire, elle commença alors à raconter quelque chose et Aaron se gratta la tête.


Une créature inédite, il fit le lien assez rapidement, après tout, sa manière de traiter le journal ainsi que sa nature ne pouvait mener qu'a cette conclusion, et puis, si il c'était trompé, tant pis, il soupira et posa sa main sur la tête d'Hatsuko pour lui caresser ces cheveux, il ne voulait pas qu'elle y pense trop, après tout, maintenant elle était dans un endroit meilleur, enfin, de son point de vue.

"Je ne te demanderais rien, mais pour ma part, cette créature doit trouver quelqu'un qui saurait l'accepter pour ce qu'elle est, et non pas parce qu’elle est quelque chose d'inédit."

Il continua donc de lui caresser le cuir chevelu sans trop savoir pourquoi, cela lui avait manquer en quelque sorte, de ne pas lui parler, bien entendu il était totalement frustré sexuellement, mais il n'allait pas le crier sous les toit et il pensait qu'elle avait le droit à un peu de considération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Sam 14 Juin - 17:26

Hatsuko avait parlé, elle avait évoqué son cas comme elle l’avait pus. Agissant pourtant comme si ce n’était pas elle. Elle ne s’était pas leurrer pourtant, son créateur avait été suffisamment précis dans ses notes pour qu’elle n’ai pas de problème à s’identifier comme étant cette expérience. Elle sentit la main sur Roi Démon se poser sur sa tête sans qu’elle ne semble réagir dans un premier temps. Puis, il avait parlé alors qu’elle avait fermé les yeux pour ne pas pleurer des larmes de sang, elle en avait suffisamment manqué… Aaron lui avait dit qu’il ne lui demanderait rien… Puis, il lui avait dit qu’elle devait trouver quelqu’un qui l’accepterait pour ce qu’elle était et non pas pour ce qu’elle était… Oui, enfin disons plutôt l’accepterait pour qui elle était et non pour ce que son mélange de race avait fait d’elle. La créature nocturne ouvrit alors les yeux pour les poser sur Aaron. Il l’acceptait lui ? Où il la baisait juste parce que ce qu’elle était faisait qu’elle pouvait survivre à ses assauts ?

L’albinos le regarda un moment, mais elle n’arrivait pas à répondre à la question qu’elle se posait. Finalement, elle soupira et ferma les yeux. Tant pis, elle n’avait pas envie de se prendre la tête avec tout ça. Au moins, ici, elle avait un toit, un travail et elle avait une quelconque importance pour quelqu’un. Alors qu’elle continuait de le regarder, elle sentit ses entrailles la tiraillé et elle se mordilla légèrement l’intérieur de la lèvre avant de finalement se redresser. Avec nettement moins de sauvagerie qu’elle n’avait pus le faire plus tôt, elle vint échappa à cette main qu’il passait dans ses cheveux pour se percher à nouveau à califourchon sur ses genoux. Elle vint alors l’embrasser avec un certain désespoir. Puis, quand le baiser pris fin, elle plongea son regard aux couleurs de sang dans le sien, avant de lui demander d’une voix suppliante :


« Fais le moi oublier… Je t’en pris… Fais moi oublier ce qu’il a fait de moi… »

Et, à nouveau, Hatsuko l’embrassa à pleine bouche. Elle était consciente qu’elle pourrait bien devenir son jouet à lui… Mais, au moins, elle l’aurait choisit… Et puis, au moins, avec lui, elle serait comblée sexuellement. Enfin, de toute façon, il avait sa vie entre ses mains maintenant… Sans son sang, elle ne pourrait que se détacher et probablement mourir… Dans le meilleur des cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Sam 14 Juin - 17:45

Son baiser...était si triste, que même Aaron sentit quelque chose se serrer dans son cœur, il n'aimait pas la voir comme cela, non, même si au départ il l'avait juste garder parce qu’elle pouvait le résister, il avait depuis peu de temps fait plus de discussion que de baise, c'était bien un signe qu'il s’intéressait à elle non? ou alors il s'imaginait des chose, dans tout les cas, elle voulait oublié l'être horrible qui polluait ces souvenir, cela pouvait être arranger, après tout, il avait bien réussit la première fois, il pouvait bien le faire la deuxième, mais cette fois-ci, il avait envie de faire une approche différente, il l'embrassa alors avec beaucoup de passion mais également une certaine délicatesse, jouant doucement avec sa langue, avant de lui caresser la joue et de l'embrasser à nouveau, c'était bien la première fois qu'il était si doux avec elle, en tout cas, il lui mordilla alors l'oreille et lui murmura quelque chose.

"Il à résister la première fois, mais il va partir cette fois."

Il commença par la suite à lui retirer chacun de ces vêtements, déposant des baisers assez chaud sur chaque parcelle de peau qui se découvrait à lui, quand elle fut finalement nue, il l'embrassa alors et voulu la pénétrer, mais quelque chose d'autre lui vint en tête, il ne serait pas mieux que l'autre si il faisait comme cela, il eut alors un petit sourire, une idée en tête, il allongea alors Hatsuko sur le lit, l'embrassant doucement, avant de faire trainer sa langue sur son corps tout en descendant vers sa poitrine, la touchant doucement en lui léchant les tétons, par la suite, sa tête descendit encore vers son intimité, jouant un peu avec son clitoris avec sa langue ainsi que de le mordiller avec ces dents avant de la pénétrer avec sa langue, qu'il avait pris la peine d'agrandir, après tout, autant faire cela dans les règles.

Raclant maintenant chaque centimètres de l'intérieur de la vampire à l'aide de sa longue langue, ces mains partirent pour s'occuper de sa poitrine, les massant avec envie et s'attardant parfois sur ces tétons, les roulant doucement pour les faire durcir, il n'avait pas l’habitude de faire ce genre de chose, mais cela lui venait naturellement, voulant qu'elle ressente du plaisir sans pour autant qu'il la pénètre directement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Sam 14 Juin - 21:05

Avec ces quelques mots, Hatsuko se livrait au Démon de la Luxure et elle en était pleinement consciente. Ce dernier l’embrassa et elle fut surprise de la douceur qu’elle sentait dans ce baiser, tant et si bien qu’elle oublia d’y répondre. Puis, il lui caressa la joue et l’embrassa à nouveau. Cette fois, elle avait répondu au baiser aussi longtemps qu’il avait duré. Aaron était ensuite venu lui mordiller l’oreille et lui parler. Oui, elle se souvenait, il lui avait dit qu’il allait l’effacer de ses souvenirs… Ça s’était passé le jour même de leur rencontre. Mais il n’avait pas été aussi doux jusque là. C’était différent… Pas désagréable…. Mais différent. Et elle se demandait pourquoi il n’agissait pas comme d’habitude… Pas que cela lui posait de réel problème cependant.

Le Grand Démon la dévêtit et elle le laissa faire, savourant chaque baiser brûlant sur sa peau glacée. Elle se retrouva finalement nue devant lui et elle répondit au baiser qu’il posa sur ses lèvres. Elle s’attendait à ce qu’il la prenne, là, tout de suite… Mais non… au lieu de ça, il l’allongea sur le lit et elle le regarda en haussant un sourcil, perplexe. Encore une fois, il l’avait embrassé, encore une fois, elle avait répondu à son baiser avec une certaine fougue. Ensuite, il avait délaissé ses lèvres pour mieux laisser errer sa langue sur son corps. Hatsuko frémis légèrement et ferma les yeux, une drôle de sensation dans sa poitrine. En fait, durant un instant, elle cru même avoir sentit son cœur battre. La femme vampire laissa échapper un soupire d’aise alors qu’il laissait toujours sa langue errer sur le corps de la femme… jusqu’à arrivé à son intimité.

Puis, il s’était arrêter et avait torturé quelques instants son clitoris, lui arrachant un gémissement. La créature de la nuit remua légèrement, lui facilitant l’accès à son intérieur puisque c’était de ça qu’il se préoccupait pour le moment. Finalement, elle avait sentit la langue du démon s’introduire en elle et un profond gémissement lui avait échappé. Aaron commença alors à faire se mouvoir sa langue en elle, tout en torturant ses seins… La suceuse de sang frissonna légèrement  alors qu’il lui donnait du plaisir. Les lèvres de la jeune femme s’entrouvrirent légèrement sous les sentiments qui échauffaient son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Dim 15 Juin - 2:11

Oui, sa manière de faire était complètement différente de toute les autre fois ou il avait baiser Hatsuko, et pourtant toute ces partie de baise avaient toujours été exceptionnelle, mais alors pourquoi ce changement, en réalité, même lui ne le savait pas, il pensait juste que si il lui faisait l'amour de la même manière que lui, il ne vaudrait pas mieux, et c'était bien quelque chose qu'il ne voulait pas, et il voulait également lui montrer qu'il ne la traitait pas uniquement comme un jouet, après tout, il n'avait pas passer quatre jours à dormir, il avait réfléchit à cette situation, trouvant qu'il était étrange qu'il pense autrement d'elle qu'une simple femme avec qui il faisait l'amour, ce fut donc toute ces choses qui l’amena à ce choix assez étrange pour le grand démon de la Luxure, une chose était sur, il n'allait pas arrêter tant qu'elle n'aurait pas jouer, et cela qu'importe le temps qu'il allait prendre pour le faire, il pourrait se retenir encore quelque minutes, il avait bien tenu quatre jours sans avoir eu de rapport avec une femme, ce qui pourrait presque relevé d'un record.


La langue d'Aaron semblait bien s'amuser dans l'intimité de la belle Hatsuko, raclant chaque coin, chaque parcelle de chait qu'elle pouvait trouver, bougeant parfois de manière frénétique, et arrivant même au fond, il était qu'il ne pouvait pas l'embrasser pendant ce temps, et il trouvait cela dommage, mais il se rattraperais bien plus tard, pendant ce temps, ces mains s'occupait de sa poitrine avec assez de douceur et également une bonne dose de massage, s’amusant toujours avec les tétons dur de la vampire en les roulant doucement et en les pinçant sans trop forcer, pendant ce temps, la verge du démon toujours dans son pantalon semblait un peu seule, mais il n'avait pas vraiment envie de l'utiliser de suite, alors il allait devoir endurer, ce n'était pas vraiment sa spécialité, il avait déjà montrer qu'il avait des tendance à être un peu irritable quand il se retenait trop longtemps, mais bizarrement, pour Hatsuko, il sentait qu'il pouvait y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Dim 15 Juin - 3:00

Hatsuko ne comprenait pas vraiment, elle voulait juste profiter du moment présent. Et le moment présent c’était elle allongée sur ce lit, les joues légèrement rougie par le désir, complètement livrée au Démon de la Luxure… Mais contrairement à ce qu’elle attendait de lui, il faisait preuve d’une douceur infinie. La femme vampire ferma les yeux, se concentrant sur ses sensations qu’il faisait naître en elle à l’heure actuelle. Un gémissement lui échappait alors qu’un frisson lui remontait tout au long du dos… Et la langue d’Aaron se mouvant en elle et elle ne pouvait s’empêcher de laisser échapper des gémissements de temps à autre. Par certains coté, elle avait envie de lui hurler de la prendre, mais non… Elle se taisait. Elle se taisait et elle savourait le plaisir.

Elle le sentait remué jusqu’au plus profond d’elle, lui déclenchant de pure vague de plaisir qui lui arrachaient toujours plus de gémissements. Ce qu’il lui faisait était bon… tellement bon… Alors qu’un gémissement plus fort que les autres lui échappait, sa main se refera sur les draps sur lequel elle était allongée. Elle la serra vivement, broyant le tissu entre ses doigts. Et tout en explorant son intérieur de sa langue, il ne cessait de torturer sa poitrine. Machinalement, son corps se cambra légèrement alors qu’elle laissait échapper un soupire d’extase. Son esprit se vidait de tout ce qui la hantait jusqu’à maintenant, il se vidait de toute pensée parasite et c’était en partie ce que lui avait demander la créature de la nuit : lui faire oublier… lui faire tout oublier, même ce qu’elle était. La femme vampire gémit à nouveau, toujours accroché à son drap alors que son plaisir ne cessait de monter, telle une spirale ascendante qui la mènerait à coup sur à la jouissance… La première de la nuit… Ou plutôt du jour qu’elle sentait poindre dehors…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Dim 15 Juin - 17:22

Aaron entendait les gémissement de la vampire et était assez content de lui, pour une fois qu'il faisait quelque chose de différent, cela était toujours quelque chose de parfait, il ne se posait même pas la question de le faire à une autre, après tout, il allait bien falloir rattraper le temps qu'elle avait passer en dehors du palais, et cela allait surement durée un sacré moment, mais pour le moment, il n'en était pas la, il n'y pensait même pas d'ailleurs, plus occuper à entendre les gémissements d'Hatsuko pour savoir quel endroit toucher pour qu'elle puisse sentir toujours plus de plaisir, il avait presque l'air sérieux dans ce qu'il faisait, si on ne prenait pas en compte qu'il avait sa langue dans l'intimité de la vampire et qu'il lui massait la poitrine d'une manière assez érotique, on pourrait dire qu'il était sérieux, enfin, l'important était qu'il puisse lui faire plaisir, et surtout faire lui faire oublier la présence de l'être infâme qui était mentionner sur son livre, heureusement qu'il était mort d'ailleurs, sinon Aaron lui aurait surement fait vivre l'enfer.


Luxure était de plus en plus attentionné au moindre changement de la part de sa partenaire, échangeant coup de langue rapide pour des plus prononcer à chaque fois qu'il trouvait un bon angle d'attaque, grossir sa langue pouvait être aussi intéressant, mais il préférait quelque chose de plus long pour couvrir une plus grande distance et aussi glisser d'une manière assez inédite sur ces parois, cela plaisait alors il accéléra un peu ces coup de langue au bon endroit et eut un petit sourire en la voyant avoir beaucoup de mal à se retenir de hurler, pendant ce temps, les mains du démon s'occupait un peu plus de sa poitrine, les prenant à pleine mains pour les masser avec envie, les pressant légèrement pour ensuite s'attarder sur ces tétons, en plus de les rouler et des les pincer légèrement, il les tiraient en douceur, le tout ne prenant que peu de temps avant de revenir sur les seins en eux même, ce manège dura encore un moment, jusqu’à ce que sa partenaire jouisse, il garda alors sa bouche contre son intimité, buvant tout ce qui pouvait en sortit, et une fois cela terminer, il sortit doucement sa langue et s'assit sur le lit en se léchant les lèvres.

"Alors, comment as tu trouver cet entrée en matière?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Dim 15 Juin - 22:14

Hatsuko se laissa envahir par le plaisir, cependant, plus celui-ci montait et plus elle avait envie de plus… Il fallait dire qu’elle avait consommé beaucoup de sang du Démon de la Luxure, ce sang aux effets si particulier sur elle, ce sang qui coulait dans ses veines pour le moment… L’albinos arriva à un moment de jouissance, pourtant, cela ne calma en rien le désir qu’elle pouvait avoir vis-à-vis de son amant. Le moment de jouissance passé, la créature de la nuit sentit Aaron demeuré près de son intimité et une vague de chaleur monta au sein de ses entrailles. Finalement, il s’assit sur le lit, la laissant là, en partie essoufflée par la jouissance qu’il lui avait provoqué, ses joues étaient couvertes de deux plaques rosées quand elle entendit sa question. La buveuse de sang leva les yeux vers lui, un regard enfiévré du désir qui dévorait les tripes de la femme vampire. Il se passa un bon moment de flottement, puis tout s’enchaîna très vite.

L’Ex-Banshee ne chercha pas plus à comprendre ce qu’elle faisait et, au lieu de lui répondre, elle se redressa et vint embrasser Aaron avec passion et même avec une certaine sauvagerie. Dans le même temps, Hatsuko repoussa le Grand Démon sur le lit, le plaquant sur ce dernier. Elle interrompit le baiser un instant, le temps de se hisser sur son amant, comme elle avait pus le faire quand elle avait bu son sang, puis, elle avait recommencer à l’embrasser, toujours avec cette fougue matinée de sauvagerie. En soit, c’était une réponse comme ce n’en était pas une. Mais elle continuait à l’embrasser, glissant maintenant une de ses mains dans la chevelure du démon, derrière la nuque du démon. Assise au niveau du bassin de l’homme, l’albinos mouillait déjà tellement elle avait envie de se livrer encore et toujours entre les mains du Démon de la Luxure… Jusqu’à ce que son esprit ne soit qu’une page blanche où il lui serait impossible de gravé une quelconque pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Lun 16 Juin - 3:10

Aaron avait penser qu'elle serait encore un peu consciente de ce qu'elle faisait, mais il avait eu tord, elle se jeta donc sur lui pour le plaquer contre le lit, il appréciait cela bien entendu, et le baiser par la même occasion, dommage qu'elle ne semblait pas vouloir parler, d'un autre côté, le but était pour le moment de tout lui faire oublier, alors autant arrêter de ce prendre la tête et de faire travailler sa verge un peu, sentant qu'elle mouillait abondement, il compris que c'était le moment parfait pour continuer ce manège, il profita qu'elle se focalise sur ces baisers pour faire sortir sa verge et également sa queue, avant de la soulever rapidement pour ensuite la pénétrer des deux côtés, fini la lenteur, elle avait besoin de vitesse.


Pendant qu'elle semblait vouloir l'embrasser encore et encore, il s'occupa donc du bas de son corps, la martelant de vas et viens aussi rapide que puissant, il n'y allait pas de main morte, après tout, il avait dit qu'il allait la faire oublier, alors il n'allait pas lui laisser de répit, et pour répondre à sa propre demande, son membre grossit légèrement et le rythme s’accéléra, il ne fit pas apparaitre les picots de la dernière fois, non, au lieux de cela, il fit tourner sa queue dans les sens des aiguille d'une montre en même temps que les mouvement totalement symétrique à ceux de sa verge, le tout bien soutenu par ces mains sur ces fesses, il n'allait pas la lâcher de si tôt.


Quand même, il se demandait combien de fois un homme pouvait hanter une femme, Hatsuko semblait pourtant bien sur ces épaules, mais ce journal semblait l'avoir complétement anéantit, peut être qu'il devrait le bruler, il y avait penser pendant une petite seconde, mais finalement, il attendit, peut être qu'il y avait quelque chose qu'elle avait besoin à l'intérieur, il faudra qu'il lui demande quel page elle désire garder et bruler par la suite le reste, c'est bien mieux pour elle, il voulait bien la consoler et la faire oublier ce genre de chose, mais cela n'avait aucun sens si elle relit cette chose et s'en rappelle directement, enfin, ce n'était pas vraiment le moment de penser au journal, surtout quand une magnifique femme vous embrasse depuis tout à l'heure et que vous la pénétrer sans relâche et sans aucune pause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Lun 16 Juin - 12:08

Le sang d’Aaron faisait toujours autant d’effet à la vampire… Surtout maintenant où elle avait été en manque. Cependant, cette fois, son esprit affleurait toujours à ses envies alors qu’elle avait ainsi tout bonnement sauté sur le démon de la Luxure. Elle l’embrassait ainsi, toujours avec passion, quand il pénétra en elle par l’avant et par l’arrière. Un puissant gémissement avait alors échappé à la créature nocturne. Il ne tarda pas à se mouvoir en elle et l’albinos ne l’embrassa que plus fougueusement, jusqu’à ce qu’un nouveau gémissement ne lui échappa quand il changea la taille de son membre. A nouveau, le plaisir montait par state. Peu à peu, toutes ses pensées du moment se focalisèrent sur le Grand Démon alors qu’elle se disait quand même qu’elle avait de la chance que, malgré le fait de son absence trop longue, il continue à la vouloir elle, même en dédaignant les autres comme il avait pus le faire en venant la chercher alors qu’elle était en manque…

« Aaron… »

Avait elle gémit tout contre lui… en réglant les mouvement de son corps sur les mouvements qu’il avait en elle. Son regard aux couleurs de sang brillait légèrement. Pour le moment, elle ne pensait plus vraiment au journal, mais elle l’avait amené avec elle pour peut-être pouvoir en apprendre plus sur elle-même… Même si elle se doutait que ça risquait d’être du même calibre que la description précise du piège qu’il lui avait tendu pour faire d’elle une buveuse de sang plutôt qu’un esprit qui en pleurait… Mais ce serait pour plus tard ! Pour le moment, elle ne pensait qu’à Aaron qui s’enfonçait inlassablement en elle, lui faisait étouffé toujours plus de gémissement de plaisir et de soupire de désir. Elle cessa finalement de l’embrasser pour enfouir son visage au creux de son cou, le souffle court. Sa chevelure de soie tombait sur son dos et effleurait les épaules du Roi Démon avant de se fondre dans sa propre chevelure, d’ébène quand à elle. Le souffle frais de la morte vivante vint mourir contre la chaire de l’homme. Elle ne le mordait pas, ce n’était pas l’envie qui lui en manquait, mais elle avait encore suffisamment de lucidité pour ne pas le faire tant qu’elle ne pourrait pas avoir l’assurance qu’il avait déjà renouvelée ce qu’elle avait pus engloutir un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Mar 17 Juin - 2:31

Il était entrain d'oublier complétement ou il se trouvait, comme si cela n'avait plus d'importance, la seule chose que pensait Aaron pour le moment, c'était Hatsuko, cette vampire qui était arriver dans sa vie d'une manière assez inédite, et qui contre toute attente avait réussit plus d'une fois à étonné notre démon de la Luxure, et même réussit à lui prendre son désir sexuel le temps d'une douche, ce n'était pas une mince à faire il fallait dire, et partout dans le palais de la Luxure on entendait des rumeurs, comme quoi le maitre des lieux ne s'occupait plus que d'une vampire, oubliant tout simplement le reste, ce n'était pas totalement faux, il appréciait trop Hatsuko pour la laisser partir, et bizarrement on pouvait même dire qu'il avait un certain attachement à elle, aussi bien sexuel que sentimentale, enfin, si un démon pouvait avoir des sentiments, on ne pouvait pas savoir lesquels.


Entendre son nom était comme une victoire pour le démon de la Luxure, regardant Hatsuko l'embrasser encore et encore, pendant qu'il la pilonnait avec plus de force encore, sentant sa verge et sa queue toucher la moindre parcelle de son intérieur à mesure qu'elles bougeaient à la même vitesse et de la même manière, il la sentit finalement se mettre vers son cou, sans pour autant le mordre, peut être qu'elle avait peur de le vider cette fois ci, mais c'était ridicule, il était un grand démon après tout, il lui suffisait de très peu de temps pour être en parfaite santé, et en conclusion que son sang soit totalement renouvelé, c'était pratique il fallait dire, il continua alors son assaut sur ces partie intime pendant qu'il approcha sa bouche de son oreille pour lui lécher et mordiller le lobe un moment avant de lui murmurer quelque chose.

"Tu peu y allé si tu veut, je régénéré très vite, et si jamais tu ne peu toujours pas d’arrêter, je le ferais"

C'était comme une promesse, même si cette fois ci il n'aurait pas sa queue, il pouvait surement utiliser sa main transformer pour la tenir au cas ou, bien entendu, il n'avait pas l'intention d’arrêter ces vas et viens en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Mar 17 Juin - 17:11

Et les choses continuaient ainsi entre eux, unissant leurs corps comme ils le faisaient presque à chaque fois qu’ils se retrouvaient seuls tout les deux… ou presque à chaque fois. Hatsuko gardait son esprit rivé sur Aaron, sur ses caresses, sous les contacts de leurs peaux l’une contre l’autre. La jeune femme à la chevelure de neige restait donc toujours contre l’homme, c’était tout naturellement qu’au cœur de cette union de corps, la femme vampire ne soit tenté de le mordre… Mais elle n’en fit rien… Du moins, jusqu’à ce qu’il ne vienne lui murmurer quelques mots à l’oreille, son assentiment. Ce faisant, il avait torturé son lobe et elle n’avait pus réprimer un petit gémissement. Lentement, sa langue était venue se glissée sur le cou du Démon de la Luxure. Ses crocs s’étaient aussitôt mis à saillir et il n’avait pas fallu beaucoup plus longtemps pour que les deux petits canines effilées ne s’enfoncent dans la chaire du Roi Démon. Il n’avait pas fallu longtemps pour que le sang ne commence à affluer entre les lèvres de la créature de la nuit. Dans le même temps, ses crocs commencèrent à sécréter cette substance qui atténuait toute douleur liée à la morsure et même la changeait en un peu de plaisir… un peu plus de plaisir dans les circonstances actuelles.

Cependant, le Grand Démon continuaient de la pilonnée et elle ferma les yeux, laissant échapper un profond gémissement alors qu’elle buvait toujours, savourant le contact chaud du sang du démon qui s’écoulait dans sa gorge. Hatsuko ne cessait d’unir ses mouvements à ceux du Grand Démon nouant maintenant ses mains derrière la nuque du démon. Elle bu longuement, sentait le désir et le plaisir monter en elle comme une spirale ascendante qui ne connaîtrait pas de limite. Elle dû d’ailleurs mettre toute la volonté qui lui restait pour finalement ôter ses crocs de la chaire de cette victime consentante. Puis, lentement, elle passa à nouveau sa langue sur les deux petites plaies, pendant qu’elle cicatrisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Mar 17 Juin - 18:41

La sensation des crocs de Hatsuko dans sa chair ne fut pas si désagréable que cela, bien au contraire, il eut l'impression qu'il était plus exciter que jamais, décidément, elle l'étonnait toujours, la sensation de son sang qui sortait de son corps ne l'étonnait même plus à force, et puis, c'était ce dont elle avait besoin, il n'allait pas la laisser sans ce qu'elle désirait, de toute manière, il en avait à revendre du sang, et ce n'était pas quelque gorgées de sa part qui allait le rendre faible, la preuve, pendant ce temps, il accéléra ces mouvements en elle, frémissant de plaisir à chaque mouvements, ils se sentait bien, et il n'allait pas arrêter de si tôt, espérant tout de même que cela lui fasse du bien, après tout, elle voulait toujours la même chose, ne plus avoir à ce souvenir de quoi que ce soit, ce qu'il avait bien commencer à faire, on pouvait se demander quel effet pouvait avoir le sang du démon sur lui même, après tout, c'était un puissant aphrodisiaque non?, et bien rien du tout, parce que si il se laissait vraiment allé, il était toujours exciter.


Pendant qu'elle léchait les marques de morsure qu'elle avait fait, lui avait décider d'y aller avec un peu plus de force, faisant encore plus bouger le corps de la vampire sur le sien, le contact de son corps frais sur son torse chaud avait si on pouvait le dire un effet revigorant, il était vraiment assez complémentaire, du moins à ce moment la, elle se nourrissait de son sang et prenait du plaisir pendant que le démon de la Luxure était en extase avec son corps et frémissait au contact de son corps sur le sien, les gémissement d'Hatsuko ne faisant que renforcer son envie de la voir à nouveau jouir, il accéléra encore la cadence, lui léchant le cou et agrippant bien ces fesses, chaque coup de sa verge finissait par toucher le fond de son intimité, pendant que sa queue tournait doucement sur elle même dans ces mouvement totalement symétrique, il approcha alors à nouveau sa bouche de son oreille, lui murmurant des promesse de plaisir toujours plus grand, et lui mordilla le lobe à nouveau, voulant n'entendre crier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Mer 18 Juin - 4:04

Le sang d’Aaron coulait maintenant dans ses veines, cela ne la soumettait pas plus que ça puisque son corps brûlait de désir. Quand Hatsuko avait délaissé le cou du démon léchant les dernières gouttes de sang, elle le sentit modifié la puissance des pilonnages et elle n’en émit qu’un gémissement un peu trop puissant. Elle n’eut que peu de temps pour s’habituer à cette force qu’il augmentait également la cadence de la relation, la vampire s’en mordit presque la langue pour ne pas crier… Il voulait pourtant l’entendre pousser ce cri et sa promesse de plaisir toujours plus grand mêlée aux mouvements de ses appendices en elle, aux rebonds de ses seins et au mordillement de son oreille, elle se cambra avec un cri de plaisir alors que ses ongles s’enfonçaient sur ce qu’ils avaient à porter de main : les draps du lit… La créature de la nuit laissa ainsi échapper plusieurs petits cris après le premier, même si il fut celui qui demeura le plus fort.

Elle jouissait pour lui, pour la seconde fois de la soirée… et elle n’était toujours pas rassasiée… Alors, même ainsi, elle continua de se mouvoir sur lui, capturant ses lèvres avec un baiser plein d’envie alors que sa longue chevelure blanche tombait à nouveau sur leurs épaules à tout les deux. On pouvait bien la haïr, elle n’aurait échangé ces parties de baises avec Aaron pour rien au monde… Et ça, pas uniquement parce que maintenant elle ne pourrait plus vivre sans absorbé régulièrement le sang du Grand Démon. L’albinos continua ainsi à s’offrir à lui, sans trouver de limite à ses envies… Etait-ce un manque de sexe en plus du manque de sang ? La tristesse ? Le sang du Roi Démon coulant dans ses veines ? Un peu des trois peut être ? Qui pouvait savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Mer 18 Juin - 18:13

Hatsuko avait jouit pour la deuxième fois maintenant, mais cette fois ci, Aaron était en elle et éjacula en même temps, comme à son habitude, il continua néanmoins de la pénétrer encore et encore, il n'allait pas s’arrêter de ci tôt, on pouvait même se demander si allait s’arrêter un jour, peut être quand sa partenaire ne pourrait plus tenir la cadence, ce qui ne risquait pas d'arriver, elle semblait bien partit pour un long moment, bien entendu, le démon de la Luxure allait loupé quelque chose, surement des choses allait se passer dans son palais, mais il ne s'en souciait pas pour le moins du monde, à vrai dire, il n'arrivait plus à y penser, son regard était totalement focaliser sur la vampire, il ne pensait qu'à elle et au plaisir qu'il pourrait lui donner, bien entendu c'était un plaisir partagé, mais il était plus du genre à penser à sa compagne qu'autre chose pendant qu'il était dans cet état.


A mesure que les pénétrations prenait de l'ampleur, Aaron s'amusait à changer sa manière de faire, parfois en agrippant la poitrine de Hatsuko, la laissant se mouvoir un peu plus librement et s'amusant alors à lui masser la poitrine et lui suçoter les tétons, ou alors en l'embrassant pendant plus d'une minutes, jouant avec sa langue comme si sa vie en dépendait et d'une manière des plus envieuse, et quand leur lèvres se séparèrent, un mince filet de salive était visible les rejoignant toujours, il avait également des surprise pour le bas de son corps, les mouvement qui avait toujours était symétrique de sa verge et sa queue s'alternait parfois pour la décontenancer avant de retourner dans leur manière symétrique, il fallait dire que son cerveau n'était plus que focaliser sur la vampire et à trouver le plus de moyen possible de lui faire plaisir.


Toujours en transe, Aaron s'amusa à lui lécher le lobe de l'oreille, puis descendit un peu sa langue sur son coup avant de le mordiller un peu, voulant lui montrer la sensation de dents sur la peau, bien entendu, il n'allait pas la mordre, il n'avait aucun intérêt à le faire, mais il utilisa quand même une de ces dents assez pointue pour lui faire un petite marque, la lechant par la suite avant de continuer à vouloir la faire jouir encore et toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Mer 18 Juin - 23:24

Le Démon de la Luxure semblait savoir exactement quoi faire pour amener son amante toujours plus haut dans les spirales du plaisir. Hatsuko venait donc de jouir pour la seconde fois de ce début de soirée. La créature de la nuit continuait pourtant encore et toujours de se mouvoir autour du sexe du Roi Démon. Malgré elle, elle se passa la langue sur les lèves, comme si le goût de son sang ou celui de sa peau pouvait encore s’y trouver. Et Aaron continuait encore et toujours de se mouvoir en elle. Et que ce soit en torturant de mille et une façon sa poitrine ou en l’embrassant plus longtemps que ne pourrait sûrement le faire la plupart des autres créatures, la buveuse de sang sentait le plaisir qui continuait encore et toujours monter crescendo sous les doigts de cet homme.

L’albinos gémissait à nouveau de temps à autre alors qu’il ne cessait de la pilonner, ne la laissant cette fois ci jamais s’adapter au moindre rythme. Hatsuko le désirait tellement que sa poitrine lui en devenait particulièrement douloureuse, un des effets secondaire quand on avait quasiment tout le temps envie. Et le Grand Démon lui léchait le lobe de l’oreille, à l’en rendre folle tout comme le traitement qu’il réserva à son cou. Un gémissement lui échappa alors qu’elle sentait la dent du Roi Démon entailler sa chaire. Elle sentit alors un regain de plaisir monter en elle. Hatsuko avait l’habitude qu’on la morde… Du moins, elle l’avait eut quand… Non ! Pour exorciser ses pensées, elle s’était contentée d’accélérer le rythme des mouvements de son corps autour de la verge du démon. Le plaisir continuait encore et toujours de monter en elle alors qu’elle éraflait les épaules du Roi Démon sans même s’en rendre compte. Tout ce qui comptait actuellement pour elle, c’était de se donner pleinement au Grand Démon, laissant échapper de plus en plus de gémissement… et de plus en plus de cri de plaisir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Darken
Démon de la Luxure
Grand Démon
Rekume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 31
Monde d'origine : Rekume
Races : Démon
Sexualité : Hétéro
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Jeu 19 Juin - 13:34

Le fait de l'avoir mordu avait enchainer une sensation étrange de la part de la vampire, Aaron avait du faire une chose qu'il n'aurait surement pas du, après tout, cela ressemblait à un comportement d'un vampire, il grogna, cela lui apprendra à ne pas penser à ce qu'il faisait, maintenant, il allait surement devoir faire quelque chose de bien inédit pour lui faire à nouveau oublié cela, il n'avait pas beaucoup de temps néanmoins pour penser à quelque chose, puis que les sensations brulante de son désir cognait à la porte de son cerveau, l’empêchant de bien penser, il avait néanmoins trouver quelque chose, il fallait maintenant qu'il gère bien cela.


La seule différence qu'il avait avec un vampire de pacotille comme son sois disant père, c'était bien entendu sa queue, il était un démon après tout, il allait donc en tirer pleinement profit, accélérant encore la rotation de celle ci, faisant quand même bien attention à ne pas tourner trop vite pour la blesser, il colla par la suite son pseudo membre contre la paroi la plus proche d’où se trouvait sa verge, réduisant encore plus l'espace duquel il pouvait bouger mais amplifiant de la même manière les sensations qu'elle pourrait ressentir, il n'oublia pas bien entendu les vas et viens des deux d'une manière aussi bien symétrique qu'alterner, voulant de la diversité mais également beaucoup plus de plaisir.


Pendant ce temps, en haut de son corps, Aaron était également assez occuper, la poitrine de sa partenaire semblait toujours en redemander et ce n'était pas lui qui allait refuser cette alléchante proposition, empoignant les seins de la vampire à pleine mains, il les massait avec envie, les pressant doucement, ainsi que décrivant des cercles avec eux, du côté de ces tétons, rien n'avait vraiment changer, il aimait les pincer doucement et les faire rouler entre deux doigts, par moment, il avançait sa boucher pour un suçoter un, le mordillant également avec ces dents, pour le reste du temps, sa bouche restait toujours avec celle d'Hatsuko, l'embrassant sans relâche, utilisant la langue légèrement agrandit pour s'enrouler autour de la langue de la vampire, même si Luxure avait besoin de respirer, il pouvait tenir de longue minutes avant d'avoir besoin d'air, après tout, il n'allait pas perdre contre un vulgaire vampire quand il s'agissait de sexe, cela en devenait même une obsession, faire mieux que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsuko Ikoru
DRH du Démon de la Luxure
Hybride vampirique
Rekume
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Monde d'origine : Rekume
Races : Vampire
Sexualité : Hetero
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   Jeu 19 Juin - 18:01

La morsure n’avait pas été une bonne idée, mais comment le Démon de la Luxure aurait-il pus s’en douter ? Surtout qu’à l’heure actuelle, il avait sans aucun doute autre chose en tête… Cependant, cela avait au moins et le mérite d’éveiller encore un peu plus les sens de la vampire, qui ne s’en livra que plus au creux des bras de son amant. Et Aaron accéléra la rotation de sa queue en elle et Hatsuko laissa échapper un profond gémissement de désir et de plaisir entremêlés. L’albinos sentait toute sa volonté flanchée et pour une fois, ce n’était pas uniquement dû au sang du Grand Démon dans son organisme. Il pliait un à un tout ses sens à sa volonté… Peut être qu’il ne se rendait pas compte mais le plaisir qui ne cessait de monter avait teint les joues de la morte vivante d’une jolie teinte rosée. Elle se colla un peu plus à son amant, lui laissant tout juste la marge pour le traitement qu’il faisait encore et toujours subir à sa poitrine.

Si il continuait ainsi, Hatsuko n’allait sûrement plus tenir longtemps avant que sa raison ne s’envole d’une façon ou d’une autre. Elle s’accrochait plus ou moins au démon de la Luxure, rejetant la tête et sa longue chevelure argentée en arrière… L’albinos ne pensait plus à son père, loin de là même, tout ce qui l’intéressait pour le moment, c’était Aaron et le pied qu’il lui procurait. Elle sentait ses sens lui donner des frissons tout le long du dos, ses deux jouissances passées rendant son corps encore plus sensibles aux traitements qu’il lui faisait subir. Un nouveau petit cri qui vint mourir contre leurs langues entremêlées et elle interrompit ce baiser le souffle cours et une impression étrange au cœur, comme si elle manquait un peu d’oxygène…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junky au palais de la Luxure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junky au palais de la Luxure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Rekume :: Les sept palais :: Palais de la Luxure-
Sauter vers: