Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Ven 13 Juin - 17:53

Koyori lui parla de ne pas donner sa vie pour elle, il se gratta la tête, elle n'avait peut être mal compris ce qu'il voulait dire, enfin, ce n'était pas si grave, l'important était surtout qu'elle comprenne qu'il ne vivra plus jamais sans elle, si elle venait à disparaitre de sa vie, il préférerais surement mourir, il fallait donc lui faire comprendre.

"Je ne parlais pas de sacrifice, je voulais juste te dire que tout ce qui m'appartiens est aussi à toi, cela m'inclue également, je n'ai pas l'intention de mourir, je sais que cela te rendrait trop triste, c'est pareil pour moi, si tu venait à disparaitre..."

Il se tue, ne voulant pas du tout y penser, puis de toute manière cela était presque impossible, elle était trop forte pour cela, il la regarda alors rougir à la mention de sa petite idée d'infirmière, bien entendu qu'il allait lui apprendre quelque petites chose en secourisme, qui plus ai, avec ce qu'elle connaissait en plante et médecine chinoise, elle était déjà une très bonne guérisseuse, puis au moment du cri, il avait remarquer qu'elle semblait un peu plus détendu, oui, il avait besoin de lui, il avait surement du utiliser ces yeux pour montrer quelque chose à sa maitresse, il n'aimait pas l'idée qu'elle reste hors de sa portée, il se sentait mieux quand elle était proche, mais avant de lui parler, il reçue les deux baisers avec le sourire et y répondit avec la même tendresse.

"Je sais, il à des tendance suicidaire, si tu voyais son corps...en fait non, tu ne le verra jamais...par contre, si tu pouvais surveiller tout de même de loin, je me sentirais plus en sécurité."

Il voulu alors partir, mais quelque chose le retint, il s'approcha alors de Koyori.

"J'oubliais."

Il l'embrassa alors avec une grande passion et une extrême tendresse, le baiser dura presque une minute, et une fois qu'il rompit le baiser, il lui fit un clin d’œil et s'étira.

"Voila, ma motivation est au maximum, je ne serais pas long, je t'aime Koyori."

Puis il sortit de la chambre et descendit vers les deux individus, il remarqua rapidement leur position et en déduis ce qu'il avait fait, c'était vraiment un idiot, utiliser ces yeux, il soupira et chercha quelque chose dans son sac pendant qu'il parlait.

"Vraiment, je me demande comment tu est encore vivant à faire des bêtise pareil, tu le sais pourtant que plus tu tire trop sur ton cerveau, tu finira par perdre quelque chose..."

Il avait des doutes, soit son cerveau allait tout simplement le rendre incapable de bouger, soit, il allait perdre la mémoire des quelque mois qui ont précéder la dite réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Ven 13 Juin - 20:39

Yukina avait soupiré, quel idiot il était. En silence, elle l’avait écouté alors qu’il la remercia et s’excusa. La jeune femme avait ensuite doucement secoué la tête. Puis, elle avait regardé son esclave, sa main, posée sur la sienne et elle avait soupiré doucement. Il était très bien, mais elle ne savait pas trop quoi faire pour qu’il cesse de se mettre en danger comme ça. La chanteuse l’écouta parler quand il avait encore à nouveau pris la parole. Il lui avait dit qu’il ne parlerait plus de son état et ensuite, il lui dit qu’il aurait voulu la voir. Une certaine tendresse s’installa dans le regard de la femme alors qu’elle vint simplement poser un baiser sur le front de Graham.

« Tu es adorable, mais n’en fais pas trop… »

Lui avait-elle dit d’une voix douce, puis, elle avait tourné les yeux vers le médecin en l’entendant rappliquer. Il sembla s’énerver contre ce qu’avait fait Graham et parla de perdre quelques chose. Elle avait alors haussé un sourcil, regardant le garçon à ses cotés avant de demander :

« Qu’est-ce qu’il risque exactement ? »

Demanda-t-elle de son éternelle voix douce. C’était légitime pour elle de s’inquiéter pour son esclave, qu’elle s’inquiète de savoir si il aurait encore une quelconque utilité… Cependant, Yukina s’inquiétait pour Graham, bien plus que pour ses raisons là. Elle l’aimait bien, d’ailleurs, elle commençait même à vraiment s’attacher au jeune homme. Enfin, elle se garderait bien d’en parler bien entendu. La chanteuse s’était un peu éloignée de lui, écoutant le médecin… Elle avait finalement sortit le tube de ses médicaments.

« Je ne sais pas si ça peut être compatible, mais si vous n’avez plus de ce que vous m’avez injecter… Et si ça peut le soulager un peu… »

Yukina soupira doucement et se passa une main derrière la nuque, il n’y avait plus qu’à attendre maintenant… A nouveau… Au moins la chatte n’était pas revenue cette fois. La jeune femme remis convenablement ses lunettes sur son nez, masquant au mieux son regard doré derrière ces dernières, comme elle avait l’habitude de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 0:23

Graham souffrait en silence, pour le moment il était plus occuper par ne pas hurler encore de douleur qu'autre chose, il fallait dire qu'il avait regarder sa maitresse pendant presque dix secondes, c'était un miracle qu'il avait pu tenir si longtemps, mais bon, maintenant il en payait le prix, il sentait toujours sa maitresse proche de lui, elle lui avait même donner un baiser sur son front avant de lui dire de ne pas trop en faire, il lui disait pourtant la vérité, peut être qu'elle était un peu timide, en tout cas, il respirait profondément pour calmer son cerveau, il fallait au moins qu'il soit en mesure de parler, ce qui risquait de prendre une petite minute, voir plus, il avait du mal à entendre également, sa maitresse était assez proche de lui alors c'était beaucoup plus simple, mais pour Mickae lqui devait descendre les escaliers en ce moment? cela n'était pas encore le cas.




Il entendit sa maitresse parler de risque, il en conclue donc que son ami devait être la et qu'il allait lui parler de son cerveau, si il souvenait bien, au départ, Mickael lui avait dit qu'il n'avait juste qu'un problème au niveau de l'expression de ces émotions, lui donnant un visage assez impassible, il pouvait montrer certaine expression, mais c'était plus compliquer que pour les autres, mais maintenant, il ne savait pas quel autre risques il allait prendre en plus maintenant, il avait peut être un peu peur de devenir inutile, c'était après tout la seul chose qui le différenciait d'une vulgaire objet.




Il se passa tout de même assez de temps pour qu'il puisse entendre mieux, comprenant un peu ce qu'il se passait, sa maitresse avait proposer à Mickael d'utiliser ces médicament pour régler son cerveau pendant un moment, c'était une bonne idée, mais il ne savait pas combien de temps cela allait pouvoir prendre, également, il retrouva son arme et s'en servit pour mieux s'asseoir, montrant qu'il allait un peu mieux, même si il tremblait légèrement, après tout, ce fut un sacré choc qu'il venait de prendre en plein dans son système nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 0:51

Koyori écoutait Mickael, qui semblait lui dire juste les mots qu’elle voulait entendre. Elle avait doucement soupiré, puis, elle lui avait sourit. Elle serait toujours là pour veiller sur lui. Puis, elle lui avait conseillé de retourner vers son ami et il lui avait confié que ce dernier avait des tendances suicidaires… Puis il avait évoqué son corps et elle l’avait regardé avec un sourire amusé alors qu’il se reprenait purement et simplement disant qu’elle ne verrait jamais le corps du blond. Il lui demanda ensuite de surveiller tout ça et elle hocha doucement la tête.  Il n’avait pas à s’en faire pour ça. Puis, il annonça avoir oublier quelques choses et il vint l’embrasser. Aussitôt ses joues se mirent à rougir violemment alors qu’un sourire béat s’était posé sur ses lèvres. Il lui avait dit qu’il l’aimait, puis, elle avait passé sa langue sur ses lèvres. Il la surprendrait décidément toujours. Un léger rire lui échappa alors qu’elle pris la parole à voix basse.

« Moi aussi je t’aime. »

Puis, elle se leva et, passer un détour par la salle d’arme, elle s’assit simplement en haut des marches. A nouveau, elle avait deux dagues dans ses bottes, mais cette fois, le fourreau du katana qu’elle s’était appropriée était posé au sol, de tel sorte qu’elle puisse dégainée à la moindre occasion. La féline regard sa main blessée, la faisant légèrement travaillée alors qu’elle gardait le silence, tendant simplement l’oreille vers ce qui se passait en bas, pour pouvoir réagir dès qu’elle en aurait l’occasion. Vaguement, elle entendit les risques que courrait l’autre esclave. C’était bête, pourquoi il courrait autant de risque pour cette femme ? Son regard glissa alors sur son attelle… Oui, bon, elle pouvait toujours parler hein ? A nouveau, elle fit travailler sa main blesser tout en écoutant de qui se disait en bas sans pour autant montrer qu’elle était là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 1:13

Le baiser qu'il avait partager avec Koyori ainsi que sa dernière phrase donnait la pèche à notre médecin, et il en avait bien besoin, après tout, cet idiot de Graham avait encore fait une bêtise, il se souvenait encore de la première fois qu'il l'avait vu dans cet état, il avait les yeux en sang, voulant toujours les ouvrir, il avait du le forcer à mettre quelque chose pour ne pas qu'il souffre d'avantage, et maintenant voila qu'il recommença les même idiotie, il ne changeait jamais, il continua alors à chercher quelque chose dans son sac pendant que Yukina lui demanda quel était vraiment les risque, il soupira, cela allait peut être être pénible pour elle à entendre, mais elle avait le droit de savoir.

"Ils sont variés, Perte de mémoire, perte motrice, changement de personnalité, il pourrait devenir vraiment aveugle, ou bien même changer complètement son système nerveux, au moins une chose est sur, il ne risque pas la mort."

Enfin, des fois ne plus pouvoir bouger était pire que de mourir, il trouva alors quelque chose pendant que la maitresse de Graham lui montra des médicament, il les regarda et compris alors quelque chose, il soupira, il se souvenait de son cas, c’était à ces débuts en tant que médecin, une chanteuse avait reçu des coup de griffe dans son crane, et devait maintenant faire attention a ne pas revivre certain évènement en plus d'un trop grand stress, il la regarda alors avant de lui parler.

"Je vois maintenant, je savait bien que j'avais reconnu vos symptôme quelque part, vous aviez été opéré dans un hôpital ou je travaillait auparavant, attendez, j'ai exactement ce qu'il faut."

Il sortit alors quelque tubes contenant des petite pilule blanche, elle semblait assez petite et ronde pour un médicament mais il en posa cinq boites devant elle et repris son injecteur avec une dose de sérum avant de l'injecter sur le cou de l'aveugle.

"Prenez cela, ils sont plus efficace et plus rapide que ce qu'on vous avait prescrit à l'époque, cela est aussi efficace pour Graham, donc il n'y aura aucun problème, également, sont uniquement fabriquer à mon hôpital, ils vous suffira de passer commande au même numéro, si vous vous demandez pourquoi, c'est uniquement que la médecine actuelle de notre ville est bien en dessous de la normal, qui plus ai, avec ces nouvelle chose qui débarque, ils nous faut nous mettre à la page, et pour votre handicap, je suis médecin alors cela ne sortira pas de ma bouche"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 1:52

Yukina croisa les jambes, écoutant ce que le médecin lui disait… Pas de mort… Mais des risques de perte moteur… et des pertes de mémoire… Cela irrita un peu la chanteuse, coté mémoire elle avait suffisamment de problème avec sa mère ! Elle garda cependant cette irritation pour elle, après tout, il n’y était pas pour grand-chose… Il était malade et voila tout. Les possibilités dont parlait le médecin ne réjouissaient pas vraiment la jeune femme. Il faudrait qu’elle fasse promettre de faire plus attention, quand ils seraient rentrés. Puis, elle lui avait tendu son flacon, pour Graham et le médecin avait semblé la reconnaître… Enfin, d’une certaine façon en tout cas. La chanteuse port une main à la cicatrice de son crâne. Alors, il avait travaillé dans cet hôpital. Décidément, le monde était petit. Yukina espérait juste que les circonstances de ces coups de griffes n’avaient jamais été connues à l’hôpital. Elle en avait déjà parlé à Graham, mais elle ne voulait pas que d’autre sache ce qu’elle était capable de faire… ou avait été capable de faire en tout cas.

Quoi qu’il en soit, le médecin lui disait qu’il avait ce qu’il lui fallait et elle avait simplement attendu. Le regardant posé des tubes sur la table. Il en avait profité pour faire une injection à Graham et elle avait poser les yeux sur les tubes, en avait pris un dans sa main pour en détailler le contenu alors qu’elle avait écouter ses explications. Elles seraient valables pour elle comme pour Graham ? Hum… Très bien alors puisqu’il s’était mis en tête de veiller sur elle. Elle pris l’un des tubes et le glissa dans la poche de la veste de Graham avant de laisser un sourire amusé se poser sur ses lèvres.


« Voilà, comme ça tu pourras réagir pour moi, comme pour toi, je compte sur toi Graham. »

Et voilà, elle lui accordait un peu plus de responsabilité, mais elle savait qu’il saurait s’en montrer digne. Puis, elle remercia le médecin, glissant les autres tubes dans son sac. Si elles pouvaient être plus efficace que ce qu’elle avait actuellement, ce serait vraiment une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 5:27

Il ne lui fallu pas beaucoup de temps avant que Graham ne sente les effets du sérum pour lui, il fallait dire qu'il s’agissait de quelque chose d'assez efficace, il commença alors a bien ressentir son corps, et entendit la conversation, alors même Mickael savait pour sa maitresse, il était toujours au bon endroit celui la, il n'avait donc pas à s'en faire pour elle, il allait également pouvoir donner quelque chose pour eux deux, ce qui était d'un grand secours, il fallait dire qu'avec le temps qui passait il fallait mieux qu'il ai le moins d'information possible, et donc un seul tube de médicaments était plus pratique que deux, il pourrait donc faire comme sa maitresse lui demanda, garder le tout et la lui donner quand le moment serait venu, il toucha légèrement ce qu'il avait dans sa poche avant de répondre à sa maitresse.

"Faite moi confiance, Yukina-sama."

Graham attendit ensuite un moment avant de vouloir demander quelque chose à son ami, il se doutait maintenant qu'il avait du lui parler des risque de son cerveau, mais il voulait quand même comprendre si il en avait fini avec l'examen, habituellement cela ne prenait pas autant de temps, et il n'avait plus besoin de déranger son ami ainsi que la Neko qu'il sentait en train d'attendre dans les escaliers, dans l'ombre, attendait de voir si il allait se passer quelque chose de mal pour intervenir, il fallait qu'il fasse partir sa maitresse le plus vite possible quoi, cela ne devait pas être si compliqué que cela, il craqua son cou un moment et attendit le moment propice.

"Si il n'y a plus rien d'autre, je pense que tu peu remettre un bandage sur moi Mickael"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 16:07

Du haut des escaliers, Koyori gardait toujours une oreille tendue vers ce qui se passait en bas, dans l’entrée. En silence, elle écouta les risques que courrait le jeune homme et elle sentit son cœur se serrer. Elle avait un peu pitié pour lui, il devait vraiment souffrir de ce genre de situation… Mais la femme chat ne pouvait rien pour lui… Pas plus que Mickael à présent semble-t-il. Ils en étaient ensuite venus à parler de l’état de la femme et la Neko appris que le médecin connaissait le cas de cette femme. Un sourire ironique se posa sur les lèvres de la féline… Il n’aurait pas pus s’en souvenir plus tôt ? Ça aurait peut être pus éviter une scène comme celle qui s’était déroulée un peu plus tôt. Enfin, au moins il lui avait fournit de quoi se calmer, c’était mieux que rien. Koyori continuait d’écouter, analysant la situation sans pouvoir intervenir Elle continuait encore et toujours de faire travailler sa main blessé, elle n’avait pas mal pour le moment.

Ensuite, elle entendait cette femme et elle soupira. Comment pouvait elle être aussi douce avec son esclave et être aussi odieuse vis-à-vis d’elle ! Ok, d’après ce que la féline avait compris, la rouquine avait eut des déboires avec une autre Neko, mais toute agressive qu’elle était, Koyori n’avait absolument rien à voir avec ce qui avait pus arriver à cette femme et c’était ce qui la mettait hors d’elle.


« Pauvre Graham… »

Souffla-t-elle à voix basse alors qu’elle l’entendait maintenant parler. Apparemment, il en avait marre d’être ici, puisqu’il lui demandait maintenant de remettre ses bandages. La féline ne bougeait toujours pas du haut de ses marches, se demandant simplement comment l’esclave pouvait aussi être dévoué à sa maîtresse. Elle savait qu’il y avait des cas comme ça, mais elle, elle ne les comprendrais jamais. Comment pouvait on être près à tout donner pour quelqu’un qui vous traitait comme un objet ? Qui vous utilisait et, en cas de défaillance, vous remplaçait… Mickael et elle, c’était autre chose… C’était différent, elle l’avait bien compris maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 16:53

Mickael continuait de regarder les résultats pendant que Graham et Yukina leur petit problème personnel, les résultat était assez intrigant, comme si il allait avoir quelque chose dans les prochaines semaines, il vérifia tout de même ces information avec quelque papiers regroupant les résultat des deux année précédente, cela semblait coller, il ne savait pas ce qu'il avait fait pour avoir cela, mais il allait risquer gros, soupirant il écouta la suggestion du jeune aveugle et se gratta la joue, il était vrai qu'il ne pouvait pas faire plus pour le moment, il sortit alors un bandage spécialement pour lui et il commença le placer doucement, pendant ce temps, il chercha quelque chose pour écrire, une fois terminer, il trouva son bloc note ainsi qu'un crayon et marqua quelque chose pendant qu'il parla au deux.

"Oui, j'ai tout ce qu'il me faut, en tout cas, tu évitera de te retrouver encore plus couvert de cicatrice ça me fera plaisir Graham."

Néanmoins, il avait marqué quelque chose pour la maitresse, il fit signe à Yukina de regardez son bloc note un moment, qu'il posa sur la petite table, il contenait un message pour elle.

#Surveillez le bien, cet idiot déteste montrer ces problèmes mais il ne peu rien me cacher, son état est devenu un peu instable, alors faite attention à noter tout acte suspect dans les prochaines semaines, si son comportement change trop, il faudra m'appeler pour que je voie d'urgence si son cerveau n'a pas subit quelque chose.#

Une fois qu'elle eu lu le message, il se releva et s'étira un peu, il ne pouvait rien faire de plus pour le moment, et il fallait que ce soir sa maitresse maintenant qui se charge de surveiller un peu Graham, il avait assez confiance en elle pour avoir un bon jugement.

"Le rendez vous est terminez, si vous n'avez pas d'autre question, je vais vous accompagner jusqu’à la sortie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 21:02

Yukina avait donc glissé un des tubes dans une des poches de la veste de Graham, lui confiant ainsi le soin de leur donner des pilules si le besoin s’en faisait sentir. Le jeune homme lui demanda de lui faire confiance et elle eut un léger sourire, c’était bien ce qu’elle était en train de faire oui. La rousse resta simplement assise, jusqu’à ce que le blond demande à son médecin si il pouvait remettre son bandage, apparemment, il en avait marre et ça, la chanteuse pouvait bien comprendre. D’ailleurs, le médecin lui refit bien vite ce bandage et la jeune femme tourna les yeux vers lui, puis, elle repensa à la vision qu’elle avait pus avoir du torse de Graham. Oui, elle pouvait comprendre Mickael, puisqu’il était l’ami de son esclave, c’était normal qu’il préfère que ce dernier ne soit pas plus blesser. Comme l’avait demander le pseudo aveugle, il lui avait ensuite remit un bandage autour de la tête et elle avait simplement attendu.

Puis, le médecin avait noté quelque chose qu’il avait placé sur la table devant elle et la chanteuse l’avait parcouru de son regard doré. Après avoir lu ce qu’il avait inscrit, Yukina avait à nouveau tourné son regard vers cet esclave qui, décidément, lui donnait bien du tourment malgré ses efforts pour tout faire au mieux… ou peut être justement à cause de ça. Puis, elle avait à nouveau reporté son attention sur le docteur Syn et, en silence, elle avait hoché la tête. Elle avait compris et elle ferait en sorte de garder un œil sur lui, quand elle le pourrait en tout cas. Enfin, du coup, il était exclu qu’il l’accompagne à son emploi tant que son état ne se serait pas stabilisé. Le médecin annonça ensuite que le rendez-vous était terminé et la jeune femme repoussa sa chevelure rousse en arrière avant de poser une dernière question au médecin, pure formalité.


« Je vous dois quelques choses ? »

Après tout, il y avait les soins de Graham, mais aussi les médicaments. Il était probable que n’importe quel médecin demande rétribution pour ce genre de chose. Etait-ce le cas du docteur Syn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Sam 14 Juin - 23:58

Pendant que Mickael lui mit le bandage, Graham réfléchissait à la suite de sa vie, combien de temps il allait lui rester avant qu'il ne devienne fou, ou alors que quelque chose arrive et qu'il ne puisse plus bouger, il avait peur d'être inutile, mais pour le moment, tout semblait allé, Mickael lui avait même dit que cela allait surement être un moment difficile mais sans plus, bien sur, il ne savait pas le message écrit que le médecin avait montrer à sa maitresse, il pensait qu'il s'agissait juste de mémo de la part de son ami, une fois le bandage complétement mis et les derniers détail réglé, Mickael demanda si il y avait d'autre question, mais le jeune aveugle n'en avait pas vraiment, peut être que sa maitresse voudrait lui demander quelque chose, en attendant, il resta assis, attendant que sa maitresse se lève avant pour ensuite la suivre.


Yukina posa quand même la question du paiement, il était vrai que cela pouvait couter une vrai fortune tout ces traitement, mais en réalité, Graham avait déjà payé pour cinq ans, comment?, un esclave avec de l'argent était quelque chose d'inconcevable pour beaucoup de monde, mais la mafia était vraiment un endroit particulier, et il arrivait parfois que des maitres ivres donne un peu d'argent à leur esclave, surtout les plus doué, l'aveugle avait donc eu un petit paquet d'argent, qu'il avait garder pendant longtemps dans un coffre, le compte de ce coffre avait été donner par son ancienne maitresse, puisqu'il ne pouvait pas allé dans une banque en tant qu'esclave, ce fut son ancienne maitresse, qui avait toujours été gentille avec lui, qui lui avait fait un compte pour son argent, la suite fut pour le moins simple, après son accident, il demanda à Mickael de prendre de l'argent pour payer ces soins, revenons maintenant vers le moment ou Graham se tourna vers sa maitresse pour lui expliquer.

"Ne vous en faite pas Yukina-sama, mes soins ont du être payé pour encore deux ans, je ne me trompe pas Mickael?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Dim 15 Juin - 0:39

Du haut de son escalier, Koyori écoutait toujours plus ou moins distraitement ce qui se disait en bas. Elle entendit qu’ils allaient partir et il ne lui en fallu pas plus pour qu’elle se lève en silence et ne récupère son katana. Avec son uniquement valide, elle le fixa à sa taille comme elle le pu, puis, elle se glissa de sorte à demeurer hors de vue, elle ne voulait pas de nouveau conflit avec cette femme. La femme-chat se tapis donc dans l’ombre, en silence, toujours aux aguets de la conversation qui se déroulait au rez-de-chaussée. Elle appris que les soins de Graham était déjà régler pour quelques années. Ça avait quelque chose de malsain pour notre jeune féline. Sa queue battait l’air dans son dos alors qu’elle gardait l’oreille toujours tendue à ce qui pouvait se dire. Bon, maintenant elle avait hâte qu’ils partent. Elle aurait voulu salué Graham, mais ce n’était peut être pas une bonne idée de descendre tout de suite, elle attendrait simplement leur retour.

Koyori soupira doucement et s’adossa contre le mur. Et maintenant ? Oui, maintenant, il suffisait simplement d’attendre qu’ils sortent, puis, elle pourrait rejoindre Mickael. En attendant, elle attendait, gardant simplement ses oreilles tendues et, maintenant, elle avait sa main posé sur la garde de son katana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Dim 15 Juin - 3:49

Oui, il se souvenait bien de l'argent que Graham lui avait donner, ou plutôt, qu'il lui avait forcer à prendre, il fallait dire que l'aveugle avait été clair, il n'allait jamais pouvoir l'utiliser, alors autant que cela serve, il avait surement fait cela parce qu’il ne pensait pas qu'il trouverait une bonne maitresse dans l'avenir, mais ce fut le cas, alors peut être que cela ne servait à rien maintenant, dans tout les cas, il fallait bien leur répondre à tout les deux, et surtout à la tête de mule qui lui servait d'ami, des fois, le médecin se demandait ce qu'il avait fait au monde pour avoir un ami avec des envie si tordues, peut être qu'il attirait les étrangeté, enfin, Koyori était bien l'exception, il répondit donc au deux pendant qu'il marchait vers la porte.

"Oui oui, l'argent que tu m'a forcer à prendre, c'est pas comme si je l'avais encaisser mais bon, tu n'est pas en état de le voir, tu n'a qu'a demander à ta maitresse de s'occuper de ton compte justement, vu qu’il y a toujours de l'argent dessus, donc tu n'a plus d'excuse pour l'oublié, sinon, Mademoiselle Kurama, ces soins ont toujours été gratuit pour lui, enfin, sauf les prochains flacons de médicaments, je ne peu pas faire plus.."

Il avait du bien lui clouer le bec à ce cher Graham, lui qui pensait qu'il allait prendre son argent, il était son ami bordel, et les amis sont la pour s'entraider, il arriva donc à la porte du manoir et l'ouvrit, il faisait toujours beau, ce qui était un bon signe, en attendant qu'ils arrivent vers la porte, il jeta un coup d’œil à Koyori et son sourire s’agrandit doucement, il savait qu'elle était la, à le regarder, et rien que cette pensée le rendait heureux, finalement il décida de parler encore une dernière fois aux deux personnes à la relation assez étrange.

"J’espère que tout se passera bien pour cet année Graham, et souviens toi de faire quelque chose si jamais tu sens vraiment qui à un problème, quand à vous Mademoiselle Kurama, je vous souhaite bon courage pour la suite de votre vie, en espérant vous revoir que pour l'examen de Graham."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Dim 15 Juin - 12:23

Yukina Kurama haussa un sourcil en regardant Graham quand il lui dit que ses soins devaient encore être payés pour deux ans. La jeune femme avait alors soupirer, puis, elle s’était passée une main dans les cheveux alors que le médecin reprenait maintenant la parole à l’attention de son ami. Il lui proposait qu’elle prenne la gestion de son compte et la chanteuse haussa les épaules. Foncièrement, ça ne la dérangerait pas que son esclave ait de l’argent, du moment qu’il ne prenait pas le large… Cependant, alors qu’elle allait ouvrir la bouche, le Docteur Syn avait continué sur sa lancée. Alors comme ça, il soignait Graham gratuitement ? Ils devaient vraiment être très amis… Une ombre était passée dans le regard de la jeune femme. Avait elle vraiment des amis ? Enfin à part Alex mais c’était assez particulier entre eux deux… La jeune femme avait soupiré puis s’était passé une main dans les cheveux, replaçant tranquillement sa queue de cheval comme elle l’était.

« Tu me surprendra toujours Graham, tu es vraiment une personne pleine de surprise… »

Ce n’était pas un problème, bien entendu. Au contraire même, du moment que ce n’était pas de mauvaises surprises. Yukina et son esclave s’étaient donc levés pour aller en direction de la sortie. Il n’y avait plus qu’à rentrer maintenant. Comme à chaque fois qu’elle avait une crise, la rousse se sentait purement et simplement épuisée. Elle se passa une main dans la nuque, étouffant un bâillement alors que Mickael Syn reprenait la parole en leur disant qu’il espérait que tout se passerait bien, rappelant au passage à Graham d’agir si il sentait un problème. Puis, il lui annonça qu’il espérait ne la revoir que lors du prochain examen de son esclave. La jeune femme eut un petit sourire amusé, puis, elle hocha doucement la tête avant de reprendre la parole :

« Je l’espère aussi, à moins que nous nous croisions durant mes visites hebdomadaire à l’hôpital. »

Ah oui, si elle avait dit à Graham qu’il ne pouvait pas l’accompagner en après midi une fois par semaine, juste le jour identique à celui où elle l’avait acquis, elle ne lui avait jamais dit pourquoi elle ne voulait pas qu’il l’accompagne. Mais puisque l’homme en face d’elle travaillait à l’hôpital, peut être qu’il savait pour l’internement de Mme Kurama suite à l’aggravement de sa maladie d’Alzeihmer… Et donc maintenant pour les visites hebdomadaire de sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Dim 15 Juin - 15:07

Oui, cela pouvait être surprenant qu'un esclave possède de l'argent, mais en même temps, il avait du un passé de mafieux, alors bon, mais ce qui l'avait étonné, c'était que son ami ne lui avait rien pris, il avait pourtant insister sur le fait qu'il n'allait pas l'utiliser, alors pourquoi, il avait vraiment un bon ami, qui ne désirait pas de son argent pour l'aider, comme quoi, il n'y avait pas que des pourri dans cette ville, il avait eu de la chance, il avait imaginer ce que cela aurait pu donner avec n'importe qu'elle autre médecin, un sans scrupule qui aurait voulu lui prendre son argent et même celui de sa maitresse jusqu'au dernier centimes, enfin, ce n'était pas important maintenant, Graham tourna sa tête vers sa maitresse et baissa légèrement la tête.

"Je pensais qu'il aurait pris l'argent, mais puisque c'est le contraire, je vous donnerais tout les détail Yukina-sama."

Autre chose étonna l'aveugle, le fait que sa maitresse aille à l’hôpital toute les semaines, son état était il pire que ce qu'il le pensait, ou bien était ce pour une autre raison, il ne demanda cependant rien du tout, ne voulant pas embêter sa maitresse avec ce genre de questions, après tout, c'était inutile pour lui de savoir cela, il n'allait pas pouvoir changer quelque chose avec son handicap, qui plus ai, il n'était qu'un esclave, il n'avait que peu de droit dans ce monde, il attendit donc que sa maitresse sorte du manoir, toujours à ces côtés, cela n'allait pas changer, enfin, c'était ce qu'il pensait, mais qui sais ce que l'avenir allait lui réserver, peut être que d'ici quelque semaines, son cerveau allait le faire halluciner, ou bien que son système nerveux allait subitement s’arrêter de fonctionner, dans tout les cas, sa maitresse ne voudra surement plus de l'aveugle, cette penser le hantera pour toujours, jusqu’à ce qu'il ne ressente plus se petit grésillement dans ces oreilles, cette sensation étrange qu'il allait lui arriver quelque chose bientôt, et qu'il n'allait pas aimer cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Dim 15 Juin - 19:11

Et Koyori attendait en silence, plus ou moins cachée au sommet des escaliers. Elle conservait le silence autant qu’elle le pouvait. L’esclave et sa maîtresse parlèrent un peu de l’argent qu’il avait et à voir son manque de réaction la fille chat secoua doucement la tête : non, décidément, elle ne comprendrait jamais cette femme, elle agissait trop étrangement. Elle attendit cependant d’entendre la porte se refermée avant de pousser un profond soupire de soulagement. Il n’y aurait pas d’autres ennuis en ce jour. Koyori descendit alors pour rejoindre Mickael, ne se souciant vraiment d’avoir encore son katana accroché à la taille… pas plus de la dague qui était toujours enfoncée dans la table. La féline avait toujours les oreilles un peu basse, signe évident qu’elle était loin d’avoir laisser derrière elle cette conversation. Son regard sombre poser sur la porte d’entrée, elle garda un moment le silence avant de souffler à son compagnon :

« J’ai du mal à les cerner tout les deux… En tout cas, une chose est sûre, elle ne m’aime pas et je ne l’aime pas non plus. »

Oui, bon, ça, elle n’avait pas été chercher trop loin pour le comprendre… Pourtant, de ce qu’elle avait entendu après son départ, elle n’était pas si méchante que ça… Juste intolérante… et raciste à cause de ce qui lui était arrivé apparemment. La féline s’étira avec un petit soupire, puis, elle décida de ne pas s’attarder plus sur tout ça. Elle était donc venue près de Mickael et s’était glissée tout contre lui. Ce qu’elle lui demandait était plutôt évident, quoi que plutôt inhabituel dans son cas. Elle demandait à ce qu’il la prenne dans ses bras alors qu’habituellement elle était plutôt à lui laisser l’initiative des moments de tendresse. On ne pouvait pas changer du tout au tout du jour au lendemain… La queue de la femme chat ondulait toujours dans son dos sans qu’elle n’y prête vraiment attention. Puis, toujours contre lui, elle lui demanda d’une voix douce :

« Tu t’inquiète pour lui n’est-ce pas ? »

Elle avait à le connaître, à reconnaître certains signes qui ne trompaient pas. Mais elle était aussi consciente que cet esclave se bornait à tout vouloir faire pour cette femme. Elle l’avait sentit vraiment enchaîner à elle, plus qu’elle n’aurait cru ça possible et elle devait bien avouer qu’elle ne le comprenait pas. Après tout, si elle aurait été capable de beaucoup pour Mickael, elle n’aurait pas tout sacrifié pour lui… Hors, Mickael était… Mickael quoi… Et cette femme, elle, n’était que la maîtresse de Graham, ce n’était pas comparable ! Au fil de ses pensées, son regard s’était perdu dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Dim 15 Juin - 23:49

Mickael avait soupirer une fois que Graham et sa maitresse furent partit, ce n'était pas facile de rester calme quand une femme n'aime pas la personne que vous aimez, forcement cela donne une atmosphère assez étrange, ceci était dit, il avait fait un effort pour son ami, alors tout c'était passer sans encombre, il n’eut même pas besoin de marcher bien loin pour voir Koyori descendre et lui dire qu'elle n'aimait pas Yukina, ce qui était normal, le médecin eut alors un petit sourire et lui répondit calmement.

"Oui, c'est dommage, mais Graham va surement faire quelque chose à ce propos, je le connais assez bien."

Il était vrai que Graham allait surement lui faire oublier ce désastre, après tout, il avait un an pour faire cela, ceci étant dit, si Koyori ne voulait vraiment plus la voir, il accepterait sans broncher, il regarda alors sa compagne se coller à lui, surement pour qu'il la serre contre lui, ce qu'il fit sans même réfléchir, lui caressant la tête en douceur, il écouta alors sa Neko parler et et son sourire s'allongea un peu, il fallait dire qu'il n'avait plus beaucoup d'ami en ce moment dans cette ville, alors il voulait le garder le plus longtemps possible.

"Il est mon seul ami dans cette ville, et il à tendance à attirer les problème, un peu comme moi, tu comprend maintenant pourquoi on s'entendaient si bien tout les deux."

Il eut un petit rire et continua de serrer doucement Koyori contre lui, voulant profiter de sa chaleur le plus possible, toujours en lui caressant les cheveux, s'amusant aussi a lui caresser une oreille, il la regarda alors penser à quelque chose et eut un sourire amusé avant de lui parler pour la réveiller un peu.

"Bon, maintenant qu'on a terminer cela, qu'a tu envie de faire, peut être manger un morceau?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Lun 16 Juin - 2:37

Koyori regarda Mickael et plissa légèrement les yeux, d’un coté, elle était un peu jalouse de Graham qui connaissait bien le médecin… Mais elle s’en garderait bien d’en parler, c’était juste ridicule et ce n’était même pas sérieux, elle en avait pleinement conscience. Quand elle se blottit contre lui, il l’avait serré contre lui et elle avait simplement fermer les yeux. Puis, il lui avait caressé les cheveux et elle s’était faiblement mise à ronronner, comme chaque fois qu’il agissait ainsi. Restant simplement pelotonné contre lui, elle l’entendit décrire Graham comme son seul ami dans cette ville. Puis, il lui parla des ennuis qu’ils attiraient et qui expliquait pourquoi ils s’entendaient si bien, la féline ne pus s’empêcher de rire avec lui avant d’ajouter.

« Je pense que je peux aussi m’inscrire au club, je suis assez doué pour m’attirer des ennuis comme ça… »

Il suffisait à Mickael de se souvenir. L’état dans lequel le marchant l’avait laissé, la femme dans la boutique de vêtements, son agresseur, le flic ripoux… Et maintenant cette Yukina Kurama… Oui, elle était douée pour s’attirer des ennuis, même sans rien faire. Un soupire lui échappa. A cette pensée, elle ne pus s’empêcher de laisser échapper un nouveau petit rire alors qu’elle ronronnait toujours sous les caresses de Mickael. Maintenant qu’il était partit, la féline regrettait un peu de ne pas avoir pus plus parler avec l’ami de son compagnon, elle aurait sûrement pus apprendre quelques petites choses… Le médecin lui parla alors, la ramenant à la réalité et il ne fallu qu’un instant pour qu’un sourire amusé n’étire les lèvres de la fille chat.

« Tu veux toujours m’apprendre à cuisiner ou tu as déjà jeté l’éponge ? »

Lui demanda-t-elle, le regard brillant d’amusement. Il avait déjà tenter de lui donner quelques cours, mais quand ça ne finissait pas dans la boite à pharmacie parce qu’elle s’était couper, le résultat de ce qu’elle préparait, pourtant avec son aide, était tout simplement immangeable… Elle en venait parfois à se demander si ce n’était pas une certaine forme de talent que d’être aussi nulle en cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Lun 16 Juin - 16:02

Il était vrai qu'aussi bien elle que lui avaient un passé assez mouvementé, il se souvenait encore du moment ou il l'avait vu dans la boutique, couverte de blessures et autre marques, un spectacle affreux en somme, mais maintenant, elle était beaucoup plus heureuse, et c'était ce qui importait pour Mickael, l'entendre rire était quelque chose qui réchauffait son cœur, cela ne faisait pas longtemps qu'elle riait aussi librement, il fallait dire que leur relation avançait certes lentement, mais ne reculait pas, ce qui pouvait ne donner que des bonnes choses.


Mickael lui avait demander ce qu'elle voulait faire par la suite et lui avait également proposer si elle désirait manger quelque chose pendant qu'il l'entendait ronronner, elle semblait plutôt vouloir recommencer à apprendre à cuisiner, ce qui le fit sourire, oui, elle n'était pas douée pour cela, les premiers cours avait toujours finit couvert de pansements, mais il avait quand même trouver qu'elle avait au moins réussit à préparer quelque chose dont il pouvait reconnaitre le gout à la fin, peut être qu'avec encore quelque leçon, il lui caressa alors la joue et lui répondit toujours avec le sourire.

"Oh non, je trouve que tu progresse bien, la dernière chose que tu as préparé avait au moins du gout, encore un effort et je suis sur que tu pourra cuisiner aussi bien que n'importe qui, si tu veut on peu essayer maintenant."

Il lui caressa encore la tête un moment avant de la regarder avec le sourire, attendant de voir ce qu'elle allait vouloir, il n'avait pas mentit, son dernier plat préparer avait un gout, certes assez indescriptible, mais au moins c'était mieux que quelque chose de fade, en même temps, il ne lui avait jamais parler de son premier plat en cuisine, il était certe très bon, mais il avait fait une grosse erreur à cette époque.

"Et puis, le tout premier plat que j'ai préparé de ma vie était un steak....sucré, donc il suffit juste d'y passer le temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 17 Juin - 1:15

Koyori avait émit la possibilité d’un cours de cuisine, plus pour lui faire plaisir qu’autre chose, parce qu’avec la cuisine elle était tout simplement prête à baisser les bras. La jeune femme soupira et ferma les yeux, se laissant alors contre lui alors que sa queue battait doucement l’air dans son dos.

« Que je progresse ? En quoi, en empoisonnement ? Non, plus sérieusement Mickael, j’aimerais qu’on fasse un marché. Si au terme de ce mois d’arrêt je n’arrive pas à cuisiner quelque chose de correct, on arrête d’en parler… Je me contenterait simplement de repas préparer si je dois me mettre au fourneaux, c’est pas si mal… »

La femme-chat parlait le plus sérieusement du monde. Elle avait fixé l’échéance, mais en attendant que celle-ci arrive, elle était encore prête à essayer, tous les jours si il le voulait. Mais l’idée même de faire la cuisine avait tendance à rendre la féline mal à l’aise. Et il continuait de lui caresser la tête, Koyori se demanda un instant si il agissait comme ça parce qu’il avait compris que ses caresses la calmait.

Machinalement, elle chassa cette pensée de son esprit et sur son crâne une des ses oreilles frissonna. Pendant ce temps ce temps là, Mickael lui racontait sa première expérience culinaire et elle ne pus s’empêcher de sourire, amusée. Un steak sucré hein ? Elle en aurait bien été capable elle aussi…Sans un mot de plus, elle leva son regard sombre vers lui et lui déroba un baiser avant de se détacher de lui pour rejoindre la cuisine, son poignet blessé toujours en écharpe pour le moment. Le katana traînait toujours dans son sillage, c’était comme si elle avait oublié son existence pour le moment. Une fois dans la cuisine, elle se tourna vers Mickael et inclina la tête sur le coté, l’élève était prête à recevoir le cours de son maître… Même si elle avait aussi une folle envie de se défouler… D’ailleurs, une question lui échappa malgré elle.


« Je dois vraiment garder cette attelle encore deux semaines ? »

Souvent, ça la gênait un peu, mais c’était peut être vraiment plus prudent, car, justement, Koyori en manquait de prudence.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 17 Juin - 14:30

Koyori lui proposait un ultimatum, si elle ne réussissait pas à lui faire quelque chose de comestible avant deux semaine, elle arrêterait de chercher à cuisiner ou alors juste préparer des plat tout prêt, il se gratta la joue un moment, elle avait fait son choix, Mickael n'allait pas l'en empêcher, après tout, il pouvait toujours cuisiner lui, il faisait cela pour qu'elle lui l'aider et donc qu'il fasse plus de chose ensemble, il y avait toujours d'autre moyen, bien entendu il aimait faire la cuisine, alors il allait juste faire ce qu'il aimait faire.

"Je suis d'accord, on à encore deux semaines devant nous, faisons de notre mieux."

Il continua alors de lui caresser la tête, on pouvait croire qu'il le faisait pour la calmer, mais en réalité il appréciait la sensation des cheveux de Koyori au toucher, ils étaient si doux, il pourrait faire cela toute la journée sans s'en rendre compte, il gardai toujours le sourire également, aimant la savoir si proche de lui, puis d'un seul coup, elle lui déroba un baiser, ce qui le fit rougir un peu, et il la regarda se diriger vers la cuisine, alors elle voulait une leçon maintenant, son sourire commença à s’agrandir un peu et il avança vers elle en écoutant sa question, il était vrai qu'il fallait bientôt lui retirer, pour qu'elle puisse se réhabilite en douceur, si elle suivait ce qu'il disait à la lettre, elle n'aurait pas de problème dans deux semaine, il s’arrêta alors à côté d'elle pour se mettre à réfléchir, puis il approcha ces mains de son attelle et appuya doucement sur son bras.

"Dit le moi franchement, si tu ne sens plus trop de douleur quand je touche de cette manière, tu pourra retirer l’attelle pour passer à un peu de rééducation pendant deux semaines, je fais ce qui à de mieux pour toi, je ne veut pas risquer que cela soit mal guérit et que ton bras ce casse au moindre effort."

Il appuya alors doucement à quelque endroits, puis il arrêta ce qu'il fit et la regarda avec le sourire, attendant sa réponse avant de faire quoi que ce soit d'autre, il espérait qu'elle ne lui mente pas, au risque qu'elle se casse vraiment quelque chose, c'était quand même la deuxième fois qu’elle se blesse au même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 17 Juin - 23:37

Il avait accepté son accord quand aux leçons de cuisine, Koyori ne lui en demandait pas plus, ils verraient bien dans deux semaines. Puis, ils avaient rejoins la cuisine et la féline n’avait pus s’empêcher de lui demander si il fallait encore qu’elle garde longtemps cet  attelle qui commençait à lui taper sur le système nerveux. Elle détourna légèrement les yeux, laissant échapper un petit soupire alors qu’il auscultait sa main. Elle serra un moment les dents, tentée de lui mentir, mais elle savait que se serait stupide de risquer qu’elle soit plus blesser… et puis, il avait confiance en elle alors elle ne voulait pas qu’il perde cette confiance.

« J’ai encore mal… mais beaucoup moins qu’avant… Et puis, j’ai beaucoup fait travailler mon poignet en attendant que tu ai finit de t’occuper de ton ami. Je l’ai peut être un peu trop sollicité. »

Elle grimaça malgré elle quand il appuya sur un endroit qui lui était particulièrement sensible pour le moment. La femme chat plissa légèrement les yeux en regardant sa main en attelle, puis, elle avait soupiré. Apparemment, elle n’avait pas le choix, elle allait devoir se faire à cette attelle encore quelques temps… Enfin, à moins que Mickael n’en vienne finalement à lui dire qu’elle pouvait s’en passer… C’était assez irritant, surtout qu’elle avait l’impression que sa main blessée était en train de s’engourdirent… Comme quand elle restait trop longtemps immobile dans sa cage. Elle chassa cette pensée dans un coin de son esprit, elle ne voulait plus pensé à cette période trop longue de sa vie. Un silence commençant à s’installer entre eux et Koyori ne savait pas trop quoi faire, alors elle se passa simplement une main dans la nuque.

« Bon… Et cette leçon de cuisine ? »

Demanda simplement la femme-chat en le regardant, la tête légèrement penchée sur le coté, les oreilles bien dressées sur son crâne et les yeux légèrement plissé sans qu’elle ne sache trop quoi faire de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 18 Juin - 1:52

Au moins elle lui disait la vérité, ce qui lui faisait plaisir, il avait également remarqué qu'elle avait grimacé quand il avait toucher un certain point, il fallait alors qu'il trouve quelque chose pour calmer cette douleur, bien entendu une injection était hors de question, elle détestait les piqures, il avait toujours ce qu'il avait utiliser sur Yukina et Graham, ce n'était pas vraiment une aiguille, mais bon mauvaise idée, il n'y avait que des comprimés alors, par chance il avait trouver une combinaison de plante qui pouvait donner un très bon effet pour ce qu'elle subit, elle lui raconta également qu'elle l'avait fait un peu travailler pendant qu'il était en consultation, il eut juste un sourire et lui répondit.

"Ce n'est pas grave, tant que tu fait attention, je dirais encore trois ou quatre jours pour l'attelle, mais continue de bouger doucement le poignet le temps que le tout se soigne, je te donnerais plus tard quelque chose pour accélérer la guérison."

Puis il se mit à nouveau à réfléchir, il allait devoir revoir un peu la combinaison pour faire le traitement, puis il fallait aussi que cela ne soit pas trop difficile à prendre, même si Koyori n'était pas du genre à rechigner pour les médicaments, pendant qu'il réfléchissait néanmoins, un petit silence c'était installé, et sa Neko en profita pour lui demander sa leçon de cuisine, il la regarda alors, toujours aussi souriant, et lui caressa quelque seconde la tête avant de s'approcher de la cuisine, il ne savait pas trop ce qu'ils allaient pouvoir faire, mais autant demander à sa partenaire ce qu'elle avait bien envie d'essayé de faire.

"Bien, maintenant que tu as au moins les bases, essayons quelque chose, peut être que tu réussira à cuisiner quelque chose que tu as aimer manger, depuis le temps qu'on à passé ensemble, il n'y a rien que tu as particulièrement aimé?"

C'était peut être encore une question difficile pour elle, mais autant voir, peut être qu'elle allait mettre un peu de temps pour répondre, alors en attendant il sortit des outils simple pour cuisiner, comme un couteau et un un bol, on ne sais jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 18 Juin - 17:44

Koyori avait dit la vérité, mais elle ne savait toujours pas si c’était l’idée du siècle. Elle le laissa encore et toujours ausculté sa main alors qu’elle se mordillait légèrement la lèvre. Puis, il avait à nouveau parler, lui disant qu’il lui faudrait encore attendre au moins trois ou quatre jours pour son attelle. Elle soupira doucement. Le médecin lui conseilla cependant de continuer à bouger doucement son poignet et elle hocha doucement la tête, elle ne comptait pas s’arrêter de toute façon, c’était sa seule illusion d’aller mieux. Finalement, elle avait hoché la tête.

« Compte sur moi, plus vite ça sera guérit, mieux ce sera… »

Ce n’était pas un secret que notre féline n’aimait pas rester immobile. Changement de sujet comme un autre, ils en étaient ensuite venus à parler de la cuisine et de ce qu’il allait lui apprendre aujourd’hui. Il disait qu’elle avait au moins les bases… C’est déjà ça de gagner en tout cas, même si cela ne la faisait pas moins douter de ses capacités de cuisinière. Il lui demanda si il y avait quelque chose qu’elle aimerait manger ou qu’elle avait particulièrement aimé… Ni l’un, ni l’autre, mais un jour où Mickael avait été occupé, elle avait trouver un ouvrage de cuisine. C’était assez simple pour elle, donc elle avait commencé à le parcourir et il y avait eut une recette qui lui avait vraiment fait envie.

« Tu n’en a pas fait… Mais j’ai vu une recette… Je ne sais pas si tu en a déjà faite. Une tarte au thon ? »

Dans le pire des cas, Koyori avait une bonne mémoire, elle saurait réciter la recette sans avoir à aller la chercher… Mais cela ne lui promettait pas de réussir. La femme chat se mis alors à fouiller dans les placards, pour vérifié si il y avait tout ce qu’il fallait… Même si, comme toujours, elle doutait fortement de réussir. Au moins si elle y parvenait, elle pourrait y goûter… Sinon, ça donnerait une idée à Mickael pour un futur repas.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Jeu 19 Juin - 1:09

Au moins elle semblait avoir compris ce qu'il voulait dire, après tout, ce qui lui importait était sa sécurité, et avec ce qu'il avait sentit, il fallait mieux être plus prudent, il avait bien des doutes sur la raison pour laquelle elle voulait être guérit le plus vite possible, mais il n'allait pas l’arrêter, il aurait bien voulu l'aider, mais apparemment c'était une chose qu'elle voulait faire seule, enfin, du moment qu'elle rentrait sans être blesser, c'était tout ce qui lui importait, il avait bien entendu prévu un petit quelque chose dans le cas ou il se passerait quelque chose, mais cette pensée serait pour un autre jour.


Alors elle voulait faire une tarte au thon?, il fut assez étonné du choix, d'ailleurs parce qu’il n'en avait jamais fait, mais il avait envie d'en manger une tout d'un coup, il eut alors un sourire et accepta le défi, cela lui donna d'ailleurs une très bonne idée, il s'approcha alors d'elle pour la regarder prendre ce qu'il fallait avant de regarder ce qu'elle avait sortit, pour le moment il ne semblait rien y avoir de bien méchant, il chercha quand même quelque chose pour aider à bien préparer la pâte et lui parla par la suite en souriant.

"Bien, puisque tu as vu la recette, je vais te préparer la tarte, si je vois que tu fait mal quelque chose, je te montrerais ce qu'il n'allait pas, tu verra, je suis sur que tout ira bien."

Il fallait surtout qu'elle trouve sa manière de cuisiner, que cela ne soit pas une corvée mais plus quelque chose qu'elle pourrait aimer faire, après tout, ci c'est juste pour aider de temps en temps il veut bien, si elle y trouve un certain intérêt et veuille plus l'aider, encore mieux, il attendit alors en faisant attention à chaque détail, après tout, il était la pour lui apprendre, au moins, elle était sur de ne pas se blesser, elle avait eu le temps d'apprendre cela pendant la première semaine, une pensée étrange passa dans la tête du médecin quand il la voyait cuisiner, mais il la chassa assez vite de son esprit, d'ailleurs, il ne savait même pas comment elle avait pu atterrir de cette manière, il n'était pas du tout comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis :: Manoir De Mickael-
Sauter vers: