Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Lun 9 Juin - 19:30

[Message double, Fin du topic précédant + début de ce topic]

Koyori ronronnait… Elle profitait de ce moment où elle se sentait bien… Peut être mieux que jamais. La brune avait finit par fermer les yeux se contentant simplement de rester près de l’homme, elle ferma les yeux au bout d’un certains temps, mais son ronronnement demeurait toujours présent. Et il le fut encore quand son souffle commença à se faire plus régulier. Elle venait de s’endormir contre lui. Ce ne fut qu’une journée parmi tant d’autre, la première. La féline et le médecin avaient passé un nouveau stade pour s’adapter l’un à l’autre. La Neko avait à présent débuter des leçons de lectures avec le médecin et souvent elle se sentait minable de ses difficultés, mais elle perdurait encore et toujours, y mettant toujours plus de bonnes intentions. La femme-chat était beaucoup plus doué quand il s’agissait de la médecine par les herbes, elle avait une très bonne mémoire et parvenait donc assez facilement à identifier les plantes, leurs noms et leurs fonctions… Elle parvenait même à mémoriser certaines associations. En parallèle, elle faisait travailler Mickael avec le sac de sable puisque pour le moment, elle ne pouvait pas lui faire face à cause de son attelle au poignet. Koyori était une enseignante sévère et bien souvent, passer l’apprentissage des gardes basiques, elle laissait son compagnon en nage quand elle décrétait qu’ils pouvaient arrêter là le cours. La féline veillait quand même à ce qu’il n’en fasse pas trop, elle ne voulait pas l’épuiser.

Du coté de leur toute nouvelle vie de couple, la femme-chat avait mis un peu de temps à se faire à la nouvelle situation, mais elle avait finit par devenir plus sociable vis-à-vis de lui… plus câline même. Ainsi, si il pouvait l’enlacer et l’embrasser de plus en plus facilement et de plus en plus longuement, il y avait toujours des moment où la Neko s’isolait pour se retrouver un peu seule avec elle-même. Cependant, de plus en plus souvent, quand elle l’entraînait ou qu’elle pouvait le regarder en détail sans trop qu’il le remarque, la féline se surprenait à avoir d’autres envies. Koyori le regardait et elle sentait alors ses sens s’enflammés et souvent, elle plantait un de ses crocs de chat dans sa lèvre alors qu’elle détournait les yeux et qu’elle virait à l’écarlate. Jusque là, elle s’était toujours arrangée pour qu’il ne la surprenne pas ainsi. Et de plus en plus souvent ce genre de pensée lui arrivait aussi quand en pleine nuit, elle se réveillait pour le regarder dormir… Car passé la première semaine, la fille-chat avait finit par déserter sa chambre pour celle de son compagnon… Bien qu’il lui arrivait encore souvent de s’endormir sur le canapé, blottit sous sa couverture.

Puis, arriva ce jour, Mickael avait un rendez-vous, il l’en avait prévenu alors, ils s’étaient levé assez tôt tout les deux et Koyori avait laissé son compagnon se préparer, se contentant d’aller se doucher dans une autre de salle de bain du manoir. Elle avait tenu à glisser un canon d’avant-bras à son bras valide, luttant tant bien que mal pour le mettre en place, elle avait aussi glissé deux dagues dans ses bottes, au cas où. De toute façon, elles étaient suffisamment discrètes pour ne pas être visibles. Cependant, plutôt que de descendre tout de suite, elle entrepris de brosser soigneusement ses oreilles, sa chevelure et sa queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 10 Juin - 0:41

Mickael avait passer deux semaine extraordinaire, il se souvenait de toute mes détails comme si c'était hier, comme par exemple les leçons de lecture qu'il lui faisait en vue qu'elle puisse lire plus facilement les livres sur la médecine chinoise, elle avait beaucoup de mal bien entendu, mais le médecin était toujours avec elle pour l'encourager et lui fournir des petite astuces pratique, désirant qu'elle persévère, cela contrastait beaucoup avec les cours sur les plantes et la médecines par celle ci, surement parce qu'elle devait avoir une très bonne mémoire, le jeune homme allait s'en souvenir et s'était même servit de cette aptitude pour lui faire apprendre certaine chose plus vite, elle arrivait même à ce souvenir de certaines combinaison de plante, ce qui faisait toujours sourire le médecin.

Pendant que Mickael lui apprenait des chose, Koyori l'entrainait, d'abord sur un sac de sable pour son endurance, il eut beaucoup de mal au départ à cause de ces blessures mais il faisait un effort, principalement parce que sa jolie Neko le regardait, par la suite elle lui appris quelque mouvement pour se protéger, il se souvenait qu'a chaque fin de leçon il avait beaucoup de mal à bouger, mais qu'il était satisfait de ce qu'il avait fait, il se fichait que sa compagne soit stricte avec elle, après tout, elle voulait qu'il soit en meilleur forme pour qu'il ne se prenne pas le même traitement que la dernière fois.

Du point de vue du couple, il n'avait jamais été aussi heureux, plus le temps passait et plus Koyori semblait plus câline, le laissant la câliner plus et l'embrasser avec plus de passion, même si parfois elle partait s'isoler quelque part, Mickael avait quelque doute sur ce qu'elle pouvait préparer, mais il savait qu'il ne pourrait jamais l’empêcher de le faire, alors il allait devoir faire son possible pour qu'elle soit dans une condition optimale, parfois pourtant, alors qu'il lui donnait des leçon, il voyait son regard se perdre dans les yeux de la Neko, voir même fixer certaines partie de son corps ou ces lèvres, quand cela arrivait, il partait quelque seconde, prétextant vouloir boire un peu d'eau, il ne savait pas trop ce qui lui arrivait, mais cette fois ci, il préférait faire confiance en son cœur, autre chose à noter, Koyori dormait avec lui depuis quelque temps, cela était assez plaisant et il dormait beaucoup plus facilement quand il la sentait près de lui.

Puis arriva un jour assez particulier, en effet, il avait reçu un appel comme quoi un rendez vous pour son ami Graham avait été avancer, il soupira, heureusement qu'il avait été prévenu, mais il était toujours en convalescence, alors il demanda de les faire venir dans son manoir, il avait de quoi faire de toute manière, il discuta alors un moment avec Koyori, lui expliquant que son ami était un esclave et qu'il semblait heureux avec sa maitresse, il ne savait pas comment elle allait réagir, mais elle pouvait venir dire bonjour quand elle le désirait, mais en tout cas il avait envie d’impressionner son ami avec sa nouvelle stature, une fois qu'il fut bien habillé et qu'il avait enfiler sa blouse blanche, il entendit sonner et ouvrit la porte avec le sourire.


"Bonjour, désolé de vous avoir fait venir ici, j'ai eu un accident et je suis actuellement en convalescence, néanmoins, je ne désire pas que Graham se fasse ausculter par n'importe qui, son cas est bien particulier et il s'agit d'un ami également, oh pardon, j'ai oublié de me présenter, je suis Mickael Syn, entez je vous en pris."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 10 Juin - 1:53

Depuis le concert, la vie avait plus ou moins repris son cours dans le manoir Kurama, Yukina s’était arrangé pour ne plus reparler de l’incident, ce qui avait été plus facile que elle avait récupérer sa voiture et la guitare que ses employé avaient ranger dans son coffre. Elle n’avait pas non plus cherché à contacter Alex pour le rassurer. Non, elle avait simplement repris le cours de sa vie, demeurant simplement  à garder un œil sur Graham en journée et à se donner à fond dans les diverses taches qu’elle occupait de temps à autre à la discothèque. Puis, le rendez-vous pour Graham avait été poser et on l’avait recontacter pour lui dire que ce ne serait pas à l’hôpital et lui fournir une adresse où elle devait se rendre avec l’aveugle le jour du rendez-vous.

C’est ainsi que le matin de ce rendez-vous, après avoir pris un bon bain, la chanteuse avait opter pour une tenue simple : Un jean moulant de couleur noir qui s’enfonçait dans une lourde paire de bottes cloutée. Son buste était couvert d’un haut qui ressemblait plus à un haut de bikini plutôt qu’à un vêtement d’extérieur sur lequel était enfilé une de ses vestes de cuir. Elle avait aussi enfiler une paire de mitaine en cuir avant de sortir dans le salon, rappelant à Graham le programme de la journée, même si il ne l’aurait probablement pas oublier. Dans son sac, elle rassembla tout les papiers de l’aveugle, puis elle hésita un instant avant s’y ajouter son tube de comprimé, on ne savait jamais après tout.

Puis était arrivé le moment de partir et elle avait attendu que Graham soit prêt avant de coller ses lunettes de soleil sur son nez, comme elle le faisait la plupart du temps. Puis, ils étaient tout les deux monter dans la voiture, la jeune femme n’était pas très bavarde aujourd’hui. Elle jeta un coup d’œil dans son reflet, sa queue de cheval haute retombait en partie sur ses épaules aujourd’hui. Elle soupira, puis, dans un mot de plus, Yukina avait démarré. Ils auraient pus y aller à pieds, elle n’habitait pas loin de chez ce médecin, mais avec Graham, la rousse estimait que c’était plus simple ainsi. La jeune femme s’était donc garé dans l’allée de la demeure, puis, elle était sortie de la voiture, avant d’aller près de la porte passager. La propriétaire de la discothèque avait guidé Graham dans l’allée, jusqu’à la porte, elle avait recommencé à se comporter comme avant. Finalement, elle avait sonné à la porte et celle-ci c’était ouverte sur ce qu’elle supposa être le médecin.

Il paraissait jeune… Elle écouta cependant ce qu’il lui disait et son regard glissa sur son esclave. Alors ce médecin était un ami de Graham ? Intéressant. La jeune femme tendit simplement la main vers lui, habituée à serrer les mains quand on se présentait à elle et qu’elle n’était pas dans son rôle de Nön.


« Yukina Kurama. »

Se présenta-t-elle simplement, de son éternelle voix douce, avant qu’elle ne pousse légèrement Graham en avant, après tout, il s’agissait là de ses soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 10 Juin - 3:14

Depuis le concert, Graham n'avait pas dit un mot à propos de l'accident ni même de ce qu'elle lui avait dit à propos de sa cicatrice, il se contenta juste de faire le ménage, faire à manger ainsi que de jouer du piano pour sa maitresse, il entendit que sa voiture et sa guitare était revenu sans dégâts, c'était un soulagement, bizarrement, il avait également entendu dire que le prochain rendez vous allait se faire non pas à l'hôpital, mais chez son ami, cela n'étonna, il s’inquiétait un peu pour lui, savant qu'il était un peu faible physiquement, il espérait juste qu'il n'était pas tomber dans les ennuis.


L'endroit n'était pas très loin, mais sa maitresse avait préférer prendre la voiture pour s'y diriger, peut être pour éviter à Graham d'avoir des soucis, Yukina ne parla pas beaucoup, ce qui ne dérangeait que peu l'aveugle, bien qu'il trouvait l'ambiance assez lourde, peut être qu'elle ne voulait pas faire de bêtise pour la première fois, il pensa alors cela quand ils arrivèrent devant le manoir de son ami, il sortit alors de la voiture et laissa sa maitresse le guidé jusqu’à la porte, elle semblait comme avant, peut être qu'il se faisait des idée, mais une chose était sur, il n'avait pas reconnu la personne qui avait ouvert la porte jusqu’à ce qu'il parle, il avait l'air si...différent, aussi bien dans le son de sa voix que dans sa carrure, il semblait une autre personne.

"Mickael? c'est toi? tu as l'air....différent, comme si tu était en paix avec toi même."

Il eut juste le temps de lui dire cela avant que sa maitresse ne le pousse légèrement pour qu'il rentre, il pris un peu de temps pour s'orienter et attendit alors que sa maitresse rentre pour ensuite qu'elle vienne jusqu’à l'endroit que Mickael allait décider qu'il allait vérifier son état, au passage, Graham sentit une odeur bien prononcer sur son ami, comme une odeur féminine, il avait bien envie de l’embêter dessus, alors il pris encore la parole.

"Mickael, pourquoi est ce que je sens une autre odeur que la tienne sur toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 10 Juin - 5:40

Après s’être brossé, Koyori avait hésité un moment, cacher sa nature ou la montrer sans aucune gêne ? Puis, elle s’était rappelé ce que Mickael lui avait deux semaines plus tôt. Il la préférait quand elle ne masquait pas ce qu’elle était. Elle soupira, puis sourit et passa son très long foulard autour de son cou, en profitant pour le nouer de façon à faire une écharpe qui maintiendrait son attelle en place. Normalement elle ne le faisait pas, mais elle aurait peut être autre chose à faire que de se préoccupé de l’état de son poignet quand elle descendrait. Ce fut la sonnerie de la porte d’entrée qui fit se dressées ses oreilles sur son crâne, elle laissa donc tout tel quel pour rejoindre le rez-de-chaussée.

La féline était encore hors de vue quand Mickael avait accueillit son patient et l’accompagnatrice de ce dernier. Pouvant voir sans être vu, elle détailla les visiteurs. La femme était étrange et sa tenue avait tendance à faire se hérisser le poil de notre Neko… Pareillement de la façon dont elle avait fait avancer l’aveugle sans même un mot… Ses oreilles frissonnèrent sur son crâne et, malgré elle, sa queue fut parcouru d’un mouvement assez vif. Quand à l’homme, l’esclave, l’ami de Mickael, il lui donnait une impression étrange, elle n’arrivait pas vraiment à le cerner… Peut être à cause du bandage qui masquait ses yeux ? Ou autre chose ?

Il pris la parole alors que la femme-chat demeurait toujours en retrait. Le blond, ce garçon qui venait consulter le médecin s’adressa à ce dernier. Il ne sembla pas le reconnaître et quand il expliqua pourquoi, la féline se sentit rougir. Si elle en croyait ce que ne cessait de lui dire Mickael, elle était en partie responsable de ce changement. Cependant, l’homme aux yeux bandés ne s’arrêta pas là, voilà qu’il faisait remarquer à Mickael qu’il sentait une autre odeur que la sienne sur lui. A nouveau, elle vira à l’écarlate et cette fois, elle sortit de sa cachette.


« Ce doit être moi que tu sent… Tu as un très bon odorat pour un humain… »

Pour elle, c’était un compliment, mais d’autre pourrait sûrement le voir autrement. Les oreilles un peu basses à cause de la méfiance, Koyori se rapprocha de Mickael, se glissant à un pas derrière lui. Elle n’avait pas confiance en les humains, il aurait donc dû se douter qu’elle agirait de la sorte. Le blond ne pouvait pas la voir, mais avec sa phrase, il aurait sans doute compris qu’elle, elle n’était pas humaine. Même si elle restait derrière le médecin, tendu, rien ne laissait présumer qu’elle était armée alors il ne devrait pas y avoir de problème… Bien sur, elle ne pouvait pas savoir que la rousse savait qu’armée ou non une Neko n’était jamais vraiment sans défense… Pas plus qu’elle ne pouvait se douter de ce que cette rencontre pourrait apporter.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 10 Juin - 14:50

Mickael serra la main de Yukina pour la saluer, elle semblait sympathique, même si il faisait attention en sa présence, heureusement d'ailleurs qu'il était maintenant bien amoureux de Koyori, sinon il aurait pu rougir de la tenue que portait la jeune femme, elle n'avait pas froid comme cela?, en même temps il semblait faire beau, et ce n'était pas ces affaires, décidément, il fallait qu'il arrête de chercher des explication à tout, Graham quand à lui semblait toujours en forme, même si d'un coup d’œil notre médecin avait remarqué qu'il c'était blessé, Mickael soupira, décidément il ne changeait jamais.

"Disons que j'ai eu pas mal de changement dans ma vie Graham."

Avant toute chose, Graham avait remarqué une autre odeur sur lui, ce qui fit rosir un peu ces joues, il était toujours aussi doué pour cela, il n'eut même pas le temps de lui répondre néanmoins, entendant sa compagne descendre de l'escalier, il se sentit alors sourire, elle devait surement faire un effort pour se montrer comme elle était, cela lui faisait plaisir, il la regarda alors se mettre derrière lui, surement pour éviter le plus de problème possible avec Yukina, après tout, pour Graham ce n'était pas si grave, il était aveugle, enfin, c'était ce qu'il disait.

"Koyori, je te présente mon ami Graham et sa maitresse, Yukina Kurama."

Il n'allait pas lui demander de rester ou de partir, lui laissant le choix de ce qu'elle avait envie de faire, si elle voulait, elle pourrait poser des question à Graham, même si il ne savait pas comment allait réagir sa maitresse, il indiqua alors à Yukina et Graham de ce mettre sur le canapé de l'entrer, en face de celui ci se trouvait une petite table avec plusieurs appareil ainsi que d'autre ustensile médical, de l'autre côté se trouvait un autre canapé que Mickael avait mis en place pour lui et Koyori si elle voulait rester pour participer, et juste au dessus de la table se trouvait le fauteuil, ou Mickael se déplacerait parfois pour s’approcher de Graham, une fois que les deux invités furent installer, il s'étira alors pour poser une question simple à Yukina pendant qu'il regarda quelque chose sur une feuille de papier.

"Alors, Mademoiselle Kurama, je suppose que Graham a du vous dire qu'il s'agissait d'une simple cécité n'est ce pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 10 Juin - 19:42

Yukina ne s’était pas plus formalisé que ça que Graham ne reconnaisse pas son ami, on lui avait donné cette adresse, c’est que c’était ici que l’aveugle devait avoir sa visite. La femme ne pris pas la peine de parler au-delà de ses présentation, pas plus quand le blond parla d’une odeur de femme sur le médecin que quand la voix de la dite femme s’était fait retentir. Cependant, elle posa son regard sur la créature… Pour un humain ? Elle avait une impression de dénigrement sur ces quelques mots… Son regard accrocha les oreilles de chat et la femme déglutit, palissant légèrement.

« Une Neko, génial… »

Avait-elle soufflé entre ses dents. Pourquoi est-ce qu’il avait fallu qu’il y ai une Neko ici ? C’était bien sa chance tiens ! Le regard doré se fixa sur la féline qui se rapprochait du médecin et la chanteuse se contenta purement et simplement de serrer les dents en silence. Ce dernier présenta ses invités à la Neko et la rousse inspira profondément. Il fallait qu’elle se calme, ce n’était qu’une Neko après tout, juste une idiote de Neko. Le Docteur Syn les guida vers un canapé et Yukina pris place sur ce dernier, aidant plus ou moins Graham à prendre place près d’elle. Une fois installée, la propriétaire de la discothèque avait simplement croiser les jambes, puis, elle avait croisé les bras en regardant simplement ce qui se passait dans la pièce. Pour le moment, son irritation se contentait simplement d’être visible par un léger froncement de sourcil. Puis, le médecin avait pris la parole et la rousse avait doucement tourné son regard vers son esclave.

« Il m’a plus ou moins parler de ça comme ça oui… Ce n’est pas le cas ? »

Avait simplement répondu la jeune femme avant de croiser les bras sur sa poitrine. Qu’y avait il d’autre à dire ? Cependant, si Graham lui avait mentit sur le sujet… Elle ne pensait pas que ce soit le cas mais alors pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mar 10 Juin - 22:01

Alors Mickael avait une Neko avec lui maintenant, à sentir l'odeur, ils s'agissait la de bien plus qu'une relation maitre-esclave, il eut un petit sourire, cela était plaisant de voir qu'il était mieux dans sa peau, bien au contraire de sa maitresse, qui allait surement avoir des problèmes pour garder son calme, il ne valait mieux pas parler de cela, et surtout il ne fallait mieux pas qu'il explique plus de chose sur la Neko, au moins il se permit de lui répondre si sa première remarque ainsi qu'a la Neko.

"Merci Mademoiselle Koyori, j'ai bien remarquer ce que tu voulais dire Mickael.."

Koyori semblait forte, Graham le remarquait directement, elle savait également se battre, il en était presque sur, l'aura autour d'elle montrait bien qu'elle avait un peu peur d'eux, peut être qu'elle n'aime pas les humains, dans ce cas, Mickael avait du faire d'incroyable effort pour qu'elle soit comme cela avec lui, enfin, ce n'était pas bien de continuer à essayé d'apprendre des choses sur eux.

Il suivit alors sa maitresse qui le conduisit sur un canapé, il sentait beaucoup d'appareil devant lui dont certain connu de l'aveugle, après tout cela servait pour ces yeux, puis Mickael posa la question que Graham redoutait, décidément, il n'était toujours pas fait pour la discrétion, Graham semblait légèrement agacé par le fait qu'il avait déjà commencer par la, mais bon, autant le faire maintenant, si c'était ce qu'il voulait, il sentait qu'il devait au moins commencer l'explication, il commença alors à retirer ces bandages, sachant que le médecin allait lui demander tôt ou tard.

"En fait Yukina-sama, je suis aveugle non pas parce que je suis incapable de voir, mais plutôt parce que mon cerveau n'arrive plus à emmagasiner les données transmise par mes yeux, enfin je crois que c'est ça, si j’étais vraiment aveugle, je n'aurais pas besoin d'un si gros bandage sur les yeux, au fait, ce n'est pas toi qui m'a dit que je devait l'expliquer comme une cécité?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 11 Juin - 1:48

Toujours juste derrière Mickael, Koyori entendit les présentations que fit ce derniers et se contenta de légèrement hocher la tête sans pour autant prendre la parole. Cependant, quand Graham l’avait remercié en l’appelant mademoiselle, elle avait eut toutes les peines du monde à ne pas éclater de rire. Mademoiselle, et puis quoi encore ? C’était bien la première fois qu’on l’appelait ainsi tiens. Cependant, son sourire s’était bien vite volatilisé face au commentaire de cette femme. Si elle ne voulait pas la voir, qu’elle parte d’ici ! Le visage de la Neko s’était fermé alors qu’elle était simplement restée près de Mickael, le suivant où il comptait ausculter son ami, cependant, plutôt que de s’asseoir sur le canapé, elle resta debout près de son amoureux, son regard sombre lançant des éclairs à cette étrangère qui osait la dénigré chez elle. Elle n’avait toujours pas prononcé le moindre mot de plus, ne voulant pas provoquer un conflit, mais c’était plus fort qu’elle, elle ne la supportait tout simplement pas.

Le médecin avait ensuite commencer à s’occuper de son ami pendant que la féline bouillait intérieurement, n’écoutant que d’une oreilles distraite ce qui se disait. Elle avait cependant compris que l’ami de son compagnon n’était pas vraiment aveugle, elle se mordilla la lèvre et le plaignit mentalement. Ça ne devait pas être facile de ne plus pouvoir voir le monde qui vous entourait… Elle préférait encore avoir une main de moins plutôt que ça. La brunette l’avait regardé un court instant avant d’en revenir à l’autre femme. Pour Koyori, c’était décidé, si il devait y avoir un danger il viendrait d’elle alors elle gardait un regard furibond posé dans sa direction, s’asseyant finalement sur le canapé que Mickael leur avait réservé. Elle rassembla ses jambes contre elle et les entoura de ses mains de façon à garder sa main valide près d’une de ses dagues au cas où. Elle ne se laisserait pas insulter par cette humaine, elle pouvait l’assurer.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 11 Juin - 3:49

Decidement, c'était pas la joie, il voyait très bien qu'il existait une sorte de tension entre Koyori et Yukina, le seul problème, il ne pouvait rien faire, sa compagne était chez elle alors elle pouvait faire ce qu'elle voulait, et la jeune femme quand à elle devait bien rester pour Graham, Mickael soupira, il n'avait juste qu'a éviter le pire, comme d'habitude, en attendant, regarda son ami, il semblait avoir reçu des blessures à divers endroits, mais sa vie n'était pas en danger, non, ce qui le gênait le plus était ces yeux ainsi que son cerveau pour le moment, si le rendez vous avait été avancer, c'était surement qu'il c'était surmener ou avait reçu un choc.


Mickael écouta l'explication de Graham et ne pu s’empêcher de sourire quand Graham l'accusa de s’être tromper sur son diagnostique, il voulait juste qu'il n'ai pas de problème, d’où l'explication de la cécité, par la suite Mickael allait pouvoir mieux faire comprendre à la maitresse de quoi il s'agissait réellement, chercha alors quelque chose pendant qu'il expliqua un peu mieux.

"Oui, en réalité, Graham voit très bien, ou plutôt, il voit trop bien, quand vous regardez votre main, vous ne voyez rien de bien méchant, mais Graham lui essaiera de compter chaque problème de peau, chaque poils et encore d'autre choses, ces yeux envoie trop d'information trop vite à son cerveau déjà toucher par ce qu'il à reçu sur les yeux, il ne peu pas regardez quelque chose plus de trois secondes sans avoir des maux de tête atroces et saigner des yeux, j'ai essayer de lui faire porter des lunettes ou autre appareil, rien n'y fait, c'est donc la raison pour laquelle il n'utilise pas ces yeux, tiens, met sa Graham, tu te souviens comment les mettre?"

Il s'agissait d'une paire de lunette monter sur un petit casque, le tout relié à un appareil sur la table, surement pour mesurer des information sur ces yeux et son cerveau, il attendit alors qu'il s’exécute tout en regardant de temps en temsp Koyori avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 11 Juin - 6:16

Yukina décroisa les jambes et changea légèrement de position, elle n’aimait pas le regard que cette Neko gardait poser sur elle, cependant, elle écoutait les explications de Graham quand à ce handicap sur lequel il n’avait pas dit toute la vérité. Alors ce qu’il avait eut dans les yeux l’avait en quelque sorte rendue trop voyant au point que son esprit ne pouvait plus suivre… Ce devait être triste de pouvoir encore voir le monde mais de s’en priver pour assurer sa propre sécurité… De sa vue ou de son avenir, elle ne savait pas ce qu’elle aurait choisit à la place de l’esclave. La chanteuse chassa cette pensée de son esprit, inutile d’y penser plus que ça. Et il y avait toujours cette chatte qui la fixait avec cet air qu’elle commençait à ne plus supporter.

Yukina porta machinalement une main à sa nuque alors qu’elle sentait maintenant les pulsations nerveuses commencées à y retentir. Il fallait qu’elle reste calme. Il fallait vraiment qu’elle reste calme. Écoutant distraitement ce que le médecin continuait à expliquer, la jeune femme tentait de respirer profondément pour rendre à ses nerfs un semblant de calme… Ce n’était hélas pas des plus efficaces pour le moment. Machinalement, elle avait hoché la tête sans vraiment savoir à quoi elle hochait la tête. Plus la chanteuse essayait de se calmer, plus son esprit se focalisait sur le rythme auquel son sang pulsait contre ses cicatrices. Cependant, elle ne voulait pas prendre son traitement, pas encore. Elle pensait avoir encore une petite chance de se calmer. Elle avait rouvert les yeux et son regard avait croisé celui de la Neko, encore une fois. Elle avait réprimé un juron puis avait souffler quelques mots à son attention, sur un ton absolument glacial :


« Vas-tu cesser de me fixer ainsi ! »

Yukina ne voulait pas ouvrir de conflit, ils venaient, Graham passait sa consultation et ils repartaient, le plus vite serait le mieux, surtout avec cette Neko pour lui taper sur les nerfs de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 11 Juin - 14:04

Oui, Graham n'était pas aveugle, il voyait beaucoup trop de chose par rapport à un humain normal, cela posait problème, car son cerveau ne tenait pas la cadence, quelque secondes lui suffisait amplement pour sentir de vive douleur au crâne et de sentit ces yeux lui bruler, mais il se souvenait de chaque sensation, comme si des formes bizarre se baladait son champ de vision, c'était assez effrayant en soit, mais au moins sans sa vue il pouvait faire ce qu'il faisait, à savoir rester avec sa maitresse, il n'avait pas demander de mieux, et souhaitait simplement que cela n'empire pas, même si depuis le concert, il sentait que parfois sa tête le faisait souffrir, doucement certes, mais ce n'était jamais bon d'avoir ce genre de chose, Mickael allait surement le découvrir, c'était ce que pensait l'aveugle en ce moment.


Il avait donc placer l'appareil sur lui et avait ouvert les yeux, il faisait parfaitement noir de son côté et l'avait déjà utiliser, alors il savait quoi faire, si il se souvenait bien, cela envoyait des donnée à propos de son cerveau et de ces yeux sur un appareil sur la table, mais  bon, ce n'était pas important pour l'aveugle, lui devait juste regarder devant lui la petit lumière rouge qui apparu, jusque la aucun problème, même si avait un peu de mal à bien regarder la lumière, il avait beaucoup trop l'habitude de voir le noir complet, et surtout que même avec juste cette petite lumière, il commençait à voir ces petit signes, c'était supportable, mais limite.


Une fois le test terminer, il ferma les yeux et retira la machine, soupirant, c'était toujours aussi embêtant de le faire, mais bon, il entendit alors ce que sa maitresse raconta et serra son arme, c'était mal partie, elle devait avoir mal en ayant vu Koyori, ce qui voulait dire qu'elle allait être irritable, il voulait demander à Mickael quelque chose pour calmer ces nerfs, mais cela serait rompre sa promesse de ne rien dire, alors il attendit juste qu'il se passe quelque chose, se préparant au pire, après tout, il ne connaissait pas la Neko, sauf qu'elle devait savoir se battre, et qu'elle allait peut être attaquer sa maitresse si elle était vraiment en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 11 Juin - 15:13

Koyori n’attaquait pas, elle se contentait de fixer la femme pendant que Mickael s’occupait de son ami. Elle se méfiait oui, mais avec un passé comme le sien, il y avait bien de quoi se méfier des autres… Cependant, elle percevait les gestes du médecin envers elle, ses sourires et elle essayait tant bien que mal de rester calme sur le sujet. Cependant, la fille-chat ne bougeait pas, gardant toujours son regard sombre posé sur l’étrangère, comme si elle allait lui sauter à la gorge… La féline restait obstinée à garder sa main valide près de ses dagues alors qu’elle se murait dans le silence. Cependant, l’autre femme ne semblait pas vouloir la laisser ce contenter de cette faible haine. La Neko se crispa et le poil de ses oreilles et de sa queue se hérissèrent. Koyori n’avait pas l’impression d’avoir été vexante alors que ça faisait deux fois que cette femme la dénigrait et cette fois ça commençait à beaucoup trop lui courir sur le haricot.

« Mickael, retiens moi ou je vais faire un malheur… »

Avait sifflé la jeune femme entre ses dents en rapprochant sa main de ses dagues, glissant même deux doigts dans la botte où étaient masqué les dagues, le médecin devait s’en douter. La queue de la féline battait nerveusement contre le fauteuil alors qu’en changeant à peine de position elle passait d’une position assise à une position accroupie. Il ne s’en fallait que de peu pour qu’elle ne saute à la gorge de cette femme pour la chasser d’ici avant qu’elle ne soit tentée de lui faire pire. Elle en venait même à se trouver des excuses, à ce dire que si elle envoyait cette femme agaçante à l’hôpital, l’ami de Mickael ne s’en porterait que mieux… Bien sur, elle ne pouvait pas savoir que pour ce cas précis, elle et l’aveugle qui’ y voyait trop bien étaient à ce point différent l’un de l’autre. Les griffes de la féline étaient sorties à présent et, comme pour provoquer, son regard était toujours posé sur elle avec toujours autant de fureur.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 11 Juin - 20:38

Bon, pour le moment les relevés semblaient normal, mais avec un peu de temps passer, Mickael releva un problème, comme si son cerveau changeait doucement, il se gratta la tête et revérifia les mesures, tout étaient exacte, il soupira, c'était pas vraiment un mauvaise signe, mais cela risquait d'être un passage douloureux, il pouvait toujours calmer le tout avec quelque médicaments, mais le tout était de ne pas qu'il utilise trop son cerveau, comme toujours, le médecin n'était pas certain de son diagnostic, c'était quelque chose de nouveau pour lui, le produit venait d'un autre monde après tout, alors il ne pouvait que prescrire quelque chose de Oration.


Quelque chose pourtant le ramena à la réalité de la situation, Koyori était en colère, il ne s'attendait pas à quelque chose d'aussi vite, il regarda un moment la maitresse de Graham pour comprendre avant de soupirer, pourquoi tout était si compliqué, il se leva alors pour allé voir sa compagne, s'approchant d'elle en lui souriant, même si on pouvait facilement voir que cela allait être compliqué.

"Koyori, c'est une mauvaise idée, c'est Graham que tu va combattre, pas sa maitresse, il ne te laissera pas la toucher."

Mickael se retourna ensuite vers Yukina, il ne souriait pas cette fois, après tout, c'était une offense envers la femme qu'il aimait, il devait donc être diplomate sans pour autant être gentil, il n'avait pas une bonne situation.

"Mademoiselle Kurama, je ne sais pas ce que vous avez, mais votre comportement est étrange depuis que vous avez vu Koyori, vous avez une explication logique à cela?"

Il ne savait pas pourquoi mais tout cela était assez anormal, il savait également que Graham allait intervenir, le médecin se plaça alors devant Koyori, évitant le contact visuel avec elle, puis il chercha quelque chose dans sa poche, une sorte d'injecteur, prévu pour calmer les nerf de Graham si il faisait encore des bêtise comme à son habitude, bizarrement, il allait peut être devoir s'en servir sur quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Mer 11 Juin - 22:45

Yukina estimait être dans son bon droit et cela l’irritait encore plus. C’était quoi ce médecin qui ne savait même pas tenir ses esclaves ! La pulsation fut plus violente que les autres et sa tête commença légèrement à tourner. Non, pas maintenant. La serra les poings, elle n’allait plus avoir le choix maintenant. Et la Neko qui continuait. Elle lui avait simplement ordonné de ne plus la regarder comme ça et voilà que, maintenant, elle la menaçait plus ou moins ? Le regard doré flamba de colère. Ce sale sac à puce avait de la chance de ne pas lui appartenir à elle, jamais elle n’aurait toléré un tel manque de savoir vivre chez un de ses esclaves… Jamais !

La propriétaire de la discothèque la fit chercher quelques choses dans sa botte et elle fut quitte pour de nouvelles pulsations sur ses cicatrices, accompagné d’une douleur cette fois… La femme porta une main à sa nuque, c’était cette plaie là qui était la plus douloureuse. Yukina avait agit instinctivement, sans même réfléchir. Elle regarda le médecin qui obéit bien gentiment à sa Neko. Délaissant temporairement les soins, il s’était interposé entre le sac à puce et elle et Graham. Elle pressa sa main contre son crâne alors qu’il lui demandait des explications pour son comportement. La rousse le regarda un moment, sourcil froncé, puis soupira :


« Je ne supporte pas les créatures dans son genre… »

Elle se leva et, sans gêne, se retrouva courtement vêtu face au médecin. Elle se tourna alors dos à se dernier, ce manière à ce qu’il puisse voir la cicatrice qui courrait entre ses omoplates, une cicatrice qui ne disparaîtrait jamais. Quand elle fut sur qu’il ai bien vu la marque elle lâche simplement :

« Peu importe ce que vous vivez actuellement, elle se lassera. Elle se lassera et alors elle pourra bien vous tuer ! »

La douleur battait à ses tempes aussi simplement que le sang maintenant. D’une main tremblante et maladroite, elle se mit à fouiner dans son sac jusqu’à poser la main sur le petit flacon. Ensuite, comme si elle était en manque, elle transvasa deux comprimés dans sa main de libre et les engloutit, ne se souciant pas de passer pour une drogué, elle ne l’était pas et ne l’avait jamais été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Jeu 12 Juin - 1:48

La situation empira sans que Graham ne puisse faire quelque chose, les deux femmes semblaient ne pas vouloir enterrer la hache de guerre, surtout que sa maitresse devait surement souffrir à cause de ces cicatrices, et la neko de son ami semblait se préparer à ce battre, il n'avait pas beaucoup de temps pour faire quelque chose, mais sa maitresse le devança encore une fois, il sentit qu'elle montrait quelque chose à Mickael et Koyori, surement une cicatrice, bien qu'il ne se rendait pas compte qu'il s'agissait d'une qu'il n'avais pas encore vu, dans tout les cas, il commença a parler vers la jeune Neko.

"S'il vous plait, ce n'est pas de la faute de ma maitresse, c'est juste que quand elle voit quelqu'un comme vous, cela déclenche une grande douleur et la rend moins aimable que d'habitude."

Il ne fallait pas quand même qu'il dise de bêtise sur sa propre maitresse, il fallait plutôt qu'on l'aide, Mickael allait surement avoir quelque chose pour l'aider, il fallait juste trouver le moyen de lui expliquer cela sans trop la dévoiler, il entendit d'ailleurs Yukina prendre ces médicament, cela était un bon indicatif, il se tourna donc vers Mickael.

"Tu n'aurais pas quelque chose d'efficace?, te connaissant, je suis sur que tu as préparer quelque chose pour moi déjà,comme la dernière fois."

C'était son ami après tout, il avait toujours quelque chose pour calmer des crises, et comme les douleur de Graham venait également du cerveau, il avait presque la certitude qu'il aurait quelque chose de rapide, il devait maintenant éviter le pire, il se plça devant sa maitresse, son arme à la main mais toujours ranger dans son fourreau, il ne dégainerais que quand il serait certain que la Neko allait être un danger, pour le moment cela était presque sur, mais il y avait encore une chance.

"Ce battre maintenant risquerait d'attrister beaucoup de monde, je vous le demande une dernière fois, s'il vous plait, laissez le temps à ma maitresse de reprendre son calme."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Jeu 12 Juin - 3:29

Koyori sentait la colère continuer de bouillir en elle, cependant, Mickael répondit plus ou moins à sa demande en lui disant que ce serait une mauvaise idée. Il lui avait dit que ce serait Graham qu’elle devrait combattre, qu’il ne la laisserait pas toucher à la rousse. La féline fronça les sourcils en regardant maintenant l’esclave. Elle ne foutait pas de ses capacités, son instinct lui disait même de ce moquer de lui. La femme-chat était toujours sur le point d’attaquer, mais le médecin demeurait interposer entre elle et les deux autres. Pourtant, elle n’en arrivait pas plus à se calmer… Mickael demanda des comptes à cette femme et elle sentit un frisson lui remonter dans le long du dos. D’ailleurs, quand la femme parla, la Neko pâlit à vue d’œil.

Koyori glissa son regard vers le médecin… Pourrait-elle se lasser de ce qu’elle vivait avec lui depuis deux semaines ? Finirait-elle par le blesser, encore ? C’était une possibilité. Elle l’avait déjà blessé après tout… Les oreilles de chat se couchèrent sur son crâne alors qu’elle n’arrivait pas à trouver de vraie réponse à opposer à cette haine que la rousse avait pour elle. La brune déglutit vivement alors qu’elle luttait toujours contre sa colère. Puis, le blond parla et elle se figea purement et simplement alors qu’il faisait un plaidoyer pour sa maîtresse. La main valide de la cellule se referma sur la dague qu’elle envoya se planter dans le bois de la table entre certains des ustensiles.


« Vous avez gagner. »

Il ne fallu pas une seconde de plus pour que Koyori soit sur ses pieds et, cette fois, la femme chat ne s’en alla pas en courant. Elle choisit plutôt de s’éloigner d’un pas calme, remontant dans les étages. Cependant, à peine quelques minutes après son départ, on entendit des objets se briser au sol. La Neko passait ses nerfs sur ce qui lui passait sous la main. Cependant, passer la colère première, la femme chat avait finit par rejoindre la chambre qu’elle avait occuper quelques temps. Elle se blottit dans un coin de la pièce et passa tout le reste de l’entrevue à regarder ses mains, en venant à se demander si elle n’avait pas eut raison finalement.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Jeu 12 Juin - 5:03

Mickael n'en croyait pas un mot bien entendu qu'importe ce que Yukina pouvait dire, il n'allait jamais croire que Koyori allait le tuer, le blesser peut être, elle est un peu maladroite par moment, mais il n'aime pour ce qu'elle ait, mais dans tout les cas, il n'allait pas du tout douter d'elle, finalement, elle douta d'elle même et partit dans son ancienne chambre, le médecin soupira, décidément, il y avait encore quelqu'un pour les empêcher d'être heureux, mais une chose en son temps, il accepta ce que demandait Graham et d'un geste rapide, injecta quelque chose dans le cou de la jeune femme, il se tourna ensuite et partit vers sa compagne tout en parlant.

"Ça la calmera, maintenant, ne fait pas de bêtise le temps que je revienne Graham.

Il ne pris pas le temps d'entendre sa réponse qu'il arriva dans l'ancienne chambre de Koyori, il soupira une nouvelle fois, cette fois ci il allait lui dire tout direct, il ouvra la porte et rentra, par la suite il la regarda pendant qu'il referma la porte, elle semblait regarder ces mains, il n’était pas vraiment content, il s'approcha alors d'elle et la fit se tourner pour qu'elle puisse voir son regard, il voulait lui montrer que ce n’était pas quelqu'un qu'il ne connaissait à peine qui allait leur dicter leur vie.

"Pourquoi tu est d'accord avec ça, tu ne sais même pas si ce qu'elle à dit est vrai, pour ma part, je refuse de la croire, je t'aime Koyori et jamais je ne douterais de toi, alors ai plus confiance en toi même, il est hors de question qu'une inconnue détruise ce qu'on à mis autant de temps et de difficulté à bâtir, les accidents arrivent, mais je te dois la vie deux fois, je préfère me couper un bras que de devoir te perdre..."

Maintenant il avait tout dit, il la regardait calmement, sans trop sourire mais son regard montrant sa détermination, il ne voulait pas perdre sa relation avec elle juste sur quelque mots, il était même près à ce mutiler pour elle, pourquoi ne comprenait elle pas que sa propre vie était moins importante que celle qu'il aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Jeu 12 Juin - 15:19

Yukina jeta un regard aigu en direction de Graham, cependant, elle ne dit rien. Elle était contrariée car elle ne lui avait pas dit ça pour qu’il en parle ainsi, aussi librement. Elle soupira, puis secoua doucement la tête. Elle en parlerait avec lui plus tard, elle n’avait pas besoin de s’énerver encore plus sur le sujet pour le moment. Au moins le sac à puce fila, non sans avoir planter une dague dans la table. Elle était encore plus dangereuse qu’elle n’avait pus le penser de prime abord… Le regard doré se fixa un moment sur la dague, puis, elle secoua la tête et soupira. Ce fut ce moment que choisit Graham pour prendre une nouvelle initiative et demander l’aide de son ami quand à avoir quelque chose d’efficace quand à la crise qu’elle avait actuellement.

« Graham ! »

Avait elle simplement lâché, estimant qu’il avait outrepassé les libertés qu’elle lui accordait. Son état de santé, elle voulait le gérer seule ! C’était donc si dur que ça à comprendre ? Et, bien sur, le médecin obéit bien sagement à ce que lui demanda son patient. Ainsi, avant qu’elle ait pu réagir, le médecin lui injecta quelque chose dans le cou. Il n’en fallu pas plus pour que la chanteuse lui envoi un regard noir, portant la main à l’endroit où il avait injecter le produit. La rousse avait soupiré, puis elle s’était passée une main dans les cheveux, ébouriffant un peu sa queue de cheval rousse. L’homme était ensuite partit… Il allait sûrement rejoindre la chatte. Il n’avait donc pas pris en compte ses mises en garde… Tant pis pour lui, quand elle l’enverrai à l’hôpital, il ne pourrait pas se plaindre. Yukina ferma les yeux. Au moins, le produit qu’il lui avait injecté semblait produire son petit effet. Elle ferma les yeux alors que la douleur s’atténuait déjà… Même si il restait encore la désagréable sensation que son sang pulsait contre ses cicatrices…

Elle finit simplement par rouvrir les yeux et les tourner vers Graham qui était à nouveau seul avec elle dans la pièce maintenant. Du coup, avec tout ça, ses soins étaient interrompus… Et bien qu’elle savait qu’il avait fait ça pour son bien, pour la protégé de la furie. La rousse ne savait pas ce qu’il pensait de la réaction qu’elle avait eut et elle fut prête à le questionner plus ou moins ouvertement à ce sujet… Avant de finalement se dire que ce n’était pas très grave.


« Pourquoi as-tu fais ça Graham… Je n’avais pas besoin d’aide… »

Voila la phrase qui avait franchit ses lèvres à la place de la question…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Jeu 12 Juin - 16:50

Oui, Graham avait outrepasser ces droits, il avait presque désobéit à sa maitresse, mais tout ce qu'il avait fait était dans le but qu'elle ne ce blesse pas, il c'était préparer à recevoir une punition une fois rentrer, il l'aurait bien mériter, mais pour le moment, ce n'était pas ce qui était prévu, il sentit Mickael partir après avoir injecter un produit à sa maitresse, maintenant il ne devait plus y avoir grande chose dans le cas ou il pique une crise, mais ce n'était pas grave, il n'aurait qu'a endurer, comme toujours, il attendit alors que sa maitresse lui dise quelque chose, étant toujours debout à côté d'elle, n'ayant toujours pas eu l'occasion de ce rasseoir, mais autre chose l'en arrêta.


Sa maitresse lui parla, lui demandant pourquoi il avait fait cela, c'était évident pour lui, mais peut être qu'il n'avait jamais été assez clair, il se gratta un moment les yeux, ils piquaient toujours un peu, ce n'était pas trop grave à ce stade, mais il faudra qu'il demande quelque chose pour éviter que cela empire, puis il se tourna vers sa maitresse, après tout, pourquoi pas mettre les points sur les i, elle comprendrait alors qu'il ne plaisantait jamais.

"Votre sécurité est ce qui m'importe, Yukina-sama, je sais que j'ai du outrepasser mes droits en parlant de votre état à mon ami ainsi qu'a la Neko, mais je l'ai fait pour éviter que vous souffriez, je ferait tout pour qu'il ne vous arrive rien..."

Il s'approcha alors d'elle, il était déterminer, et il allait le prouver, son visage était maintenant proche d'elle, il inspira alors profondément et ouvrit doucement les yeux pour la regarder, Graham avait eut des yeux magnifique auparavant, mais maintenant, leur couleur était comme déformer, d'un jaune pale, des craquelure noires étaient également présente le long des yeux, il fixa les yeux de sa maitresse et parla vite et bien quelque secondes qu'il pouvait tenir.

"Je pourrais même sacrifier mes yeux pour vous, j'ai toujours été sérieux quand je vous ai dit que je subirais n’importe qu'elle ordre de votre part..."

Il commença alors a souffrir le martyr, s'asseyant à côté d'elle, hurlant presque de douleur, son cerveau lui faisait mal, et il n'y avait plus rien pour le soigner, maintenant il n'avait qu'a attendre, il se tenait la tête et avait lâcher son arme au sol, on pouvait surement entendre les cri depuis l'étages, mais il avait montrer sa détermination à sa maitresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Jeu 12 Juin - 21:32

Koyori n’avait même pas fait attention quand Mickael était entré dans sa chambre. Elle avait même à peine réagit quand le médecin la fit se tourner vers lui. Elle le fixa de son regard sombre, puis soupira… Pourquoi est-ce qu’il était toujours comme ça ? Toujours à vouloir aider les autres plus que lui-même. Il l’interrogea et elle frémit ne sachant pas trop ce qu’elle pourrait lui répondre, c’était un peu compliqué tout ça… Il lui dit qu’il l’aimait et qu’il ne douterait jamais d’elle. Encore une fois, elle soupira avant de reprendre la parole d’une voix douce :

« Tu ne comprends pas Mickael… On sait tout les deux que je ne chercherais jamais à te blesser… Mais combien de fois me suis-je mise en colère contre toi ? Combien de fois ai-je été la cause d’une blessure ou du saignement de ta tête depuis qu’on se connaît ? Dit le moi sincèrement. »

Koyori soupira, puis baissa doucement les yeux, les reposant sur ses mains. Elle les ferma et les rouvrit à plusieurs reprises, même si elle avait un peu de mal avec celle qui était entourée d’une attelle. La femme chat soupira, puis elle vint se rapprocher un peu plus de lui pour poser sa tête sur son épaule. Elle pris alors la main de Mickael au creux de la sienne et la serra doucement au creux de sa main.

« Mais sur certains points, elle a peut être raison. Si je devais te blesser… même inconsciemment… Ou pire… Je ne le supporterais pas Mickael… Moi non plus je ne veux pas te perdre… »

La fin de sa phrase avait été presque inaudible. Son regard était à présent perdu dans le vide devant eux alors que ses oreilles s’affaissaient sur son crâne et que sa queue de chat remuait lentement dans son dos.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Ven 13 Juin - 0:35

Koyori était comme lui, elle se dénigrait elle même et très souvent prenait sur elle les fautes qui pourraient être partager pour le couple, c'était pour cela qu'il ne pouvait pas vraiment se plaindre de ce qu'elle disait, en même temps, puisqu'il faisait pareil, il pouvait très bien lui dire ce qu'il en pensait, et ce fut ce qu'il fit tout en gardant le sourire.

"Beaucoup moins voir plus du tout avec le temps, au départ ce fut difficile certes, mais avec le temps tu t'est mise moins en colère et tu t’enfuyais plus, mes maux de têtes ont aussi diminuer avec le temps, maintenant, je n'ai plus du tout mal, parce que tu veille toujours sur moi."

Elle pensait toujours à lui, et il pensait toujours à elle, il ne voyait pas ce qu'il y avait de mal, mais Yukina avait mis quelque chose dans la tête de sa compagne, il fallait bien qu'il trouve quelque chose à dire, il caressa alors un moment la tête de sa Neko après qu'elle lui ai fait une magnifique déclaration et il lui répondit d'un ton remplie de tendresse.

"Ce sentiment est la seule preuve que tu as besoin de savoir Koyori, tu ne me blessera jamais gravement, il y aura toujours au fond de toi tes sentiments qui t’empêcherons de trop me blesser, cette Yukina parle de sa neko mais elle n'a jamais dit si elle l'aimait vraiment, moi je te donnerais ma vie sans discuter, car j'ai entièrement confiance en mon amour de Koyori.

Il recula alors sa tête pour l'embrasser avec le plus d'amour et de tendresse possible, puis, il lui caressa la joue et eu une idée assez intéressante.

"Qui plus ai, si jamais je suis blessé, j'aurais toujours mon infirmière personnelle de mon cœur à mes côté, alors je ne risque rien."

Il eut un plus grand sourire avant d'entendre un cri qui venait d'en bas, il savait que Graham avait fait un bêtise, il soupira, un peu mécontent que cela avait gâché son moment avec elle, puis il la regarda.

"Je crois que mon ami à encore fait des sienne et ce blesser lui même..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukina Kurama
Propriétaire d’une Discothèque
Humaine
Oration
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 29
Monde d'origine : Oration
Races : Humaine
Sexualité : Bi
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Ven 13 Juin - 2:45

Yukina garda son regard doré sur Graham, alors qu’il lui parlait. Il ne pensait qu’à sa sécurité… Pourtant, elle avait essayé de lui faire comprendre qu’il devait faire passer ce qu’elle lui demandait avec ça, mais il ne semblait pas pouvoir s’empêcher d’agir de la sorte. Une vague de fatigue commença à gagner la jeune femme qui se passa maintenant une main derrière la nuque. La chanteuse soupira à nouveau avant de reprendre simplement la parole d’un ton un peu sec.

« A l’avenir que ce soit pour ma sécurité ou non, je ne veux plus que tu parles de mon état à qui que ce soit, j’espère que je suis clair Graham. »

La rousse n’eut pas le temps d’en dire plus que l’esclave s’était approché d’elle, puis il avait ouvert les yeux et elle avait été absorbée dans cet étrange regard alors qu’il parlait maintenant… Il lui disait qu’il était même prêt à sacrifier ses yeux pour elle et elle sentit son cœur bondit dans sa poitrine sans que son visage n’en montre le moindre signe. Il accepterait n’importe quel ordre de sa part et elle serra simplement les dents avant que sa main ne vole. Le fait qu’il souffrait ne protégea pas Graham de la gifle. Elle fut quand même moins forte qu’elle ne l’aurait dû. Après quelques secondes, elle posa une de ses mains sur les yeux du blond, ce n’était pas très efficace, mais ce serait mieux que rien. De sa main de libre, elle attrapa de quoi couvrir les yeux du garçon alors qu’elle lui disait d’une voix sévère et un peu froide :

« Je t’interdit de prendre ce risque… Je t’interdis de sacrifier tes yeux Graham… Si tu as une chance que cela s’arrange, chérie là précieusement… »

Elle soupira et tourna les yeux vers l’endroit où le médecin avait disparu… Que faisait-il bon sang !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Shiyan
Esclave
Humain
Oration
avatar

Masculin
Nombre de messages : 321
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Ven 13 Juin - 13:42

Il n'avait sentit qu'a moitié le coup de sa maitresse sur sa joue, il fallait dire que son cerveau n'était pas vraiment en état de bien tout retransmettre, néanmoins, il entendit sa maitresse et remarqua qu'elle semblait ne pas vouloir qu'il sacrifie quelque chose, il ne comprenait pas très bien à cause de son cerveau un peu en bouilli, mais au moins, il semblait un peu plus en paix avec lui même, il comprenait que sa maitresse ne pensait pas de lui que comme un objet, elle le pouvait bien entendu, l'aveugle avait toujours été maltraité et souvent utiliser comme une vulgaire chaussette, alors ce changement était plus plaisant qu'il ne le pensait, il posa alors sa main sur la sienne pour aider à tenir ce qu'elle avait poser sur ces yeux et se calma doucement.

"Désolé, et merci Yukina-sama..."

Il se sentait un peu mieux, enfin c'était plus une façon de parler, il avait toujours un mal de chien et ces yeux semblaient brulés, mais c'était mieux que tout à l'heure, il se demandait lui même ce qui devait se passer avec Mickael, il n'était pas descendu depuis un moment, peut être qu'il consolait Koyori, Graham avait compris bien entendu ce qu'était la Neko pour son ami, mais il n'avait pas voulu le dire directement, ne voulant pas que sa maitresse se fasse encore mal, d'ailleurs, avec tout cela une image vint dans sa tête, quelque chose qu'il n'avait pas vu depuis tellement longtemps, cela faisait quand même trois ans qu'il n'avait pas ouvert les yeux, et la seule image qu'il avait maintenant gravé dans sa tête était la tête de sa maitresse, il se sentit un peu gêner et on pouvait voir ces joues légèrement rosir.

"Je ne parlerais plus de votre état Yukina-sama, c'est promis...., pour être franc, j'avais prévu de demander à mon ami de pouvoir vous regardez, je voulais que la seul image que je garderais avec mes yeux soit votre visage, cela ne c'est peut être pas dérouler comme je le voulais, mais au final, cela c'est quand même fait...et aussi....voila...votre visage est encore plus magnifique que je ne l'avait imaginer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   Ven 13 Juin - 16:02

Koyori était maintenant assise près de lui, sa tête posée sur son épaule alors qu’ils parlaient. C’est vrai que ces derniers temps, leurs vies était plus… si ce n’était calme au moins plus paisible. Il lui dit même qu’il n’avait plus mal du tout, cependant, la féline se disait que ça pourrait toujours revenir, il n’était pas guérit après tout… Mickael lui caressa alors la tête et elle ferma les yeux, savourant simplement ce contact qu’elle appréciait de plus en plus. Il lui parla encore et elle soupira doucement.

« Mais je ne veux pas que tu donne ta vie pour moi… Ça ne servirait pas à grand-chose que tu agisses comme ça de toute façon… »

Il était sa seule famille, car si lui pouvait encore retrouver sa sœur, Koyori avait promis de ne pas approcher sa famille. Puis, il avait repris la parole et elle se sentit rougir jusqu’à la chaire se trouvant sous les poils de ses oreilles. Elle garda les yeux rivés sur le sol, puis, mal à l’aise, elle garda un moment le silence. Si il voulait vraiment qu’elle puisse l’aider, il faudrait qu’il lui en apprenne un peu plus sur les premiers secours. Puis, il y eut un cri qui fit vivement se redresser la fille chat. Ses oreilles frissonnèrent alors qu’elle demeurait attentive, au cas où, après tout, elle l’avait clairement compris, en dehors de ce qui pouvait l’opposer à cette femme, il n’y avait pas que des amis des Syn dans cette ville et ils ne laisseraient sûrement pas Mickael s’en tirer à si bon compte… Le médecin avait alors expliqué que son ami faisait des siennes. Elle soupira, puis se détendit un peu.

« Vas y, il a besoin de toi… Moi, je vais rester hors de l’entrée… Si tu as besoin de moi, tu n’auras qu’à m’appeler, je viendrais tout de suite. »

Elle vint déposer un baiser au coin de ses lèvres avant de le regarder dans les yeux un moment. Puis, elle l’embrassa à nouveau, le plus tendrement du monde.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps passe, les gens changent [Mickael, Yukina, Graham]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis :: Manoir De Mickael-
Sauter vers: