Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Douleur [PV Koyori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Douleur [PV Koyori]   Jeu 29 Mai - 18:37

L'étape de l'achat de vêtements avait été assez difficile, Mickael ne pensait pas qu'il aurait eu à intervenir si tôt, Koyori n'avait pas dit un mots depuis, il savait que cela allait mal finir et préférait donc que cela se passe dans son manoir, a l'abri des regard indiscret, la route semblait se dérouler sans trop de bagarre, à vrai dire il semblerait que la colère de la jeune Neko faisait plus peur au passant qu'autre chose, il voyait bientôt la porte de son manoir et allait devoir se préparer au pire, il regarda le ciel un moment, le temps était assez nuageux, comme pour montrer qu'une catastrophe allait bientôt tomber sur sa tête.


Une fois rentrer, Mickael posa les sacs de vêtements sur le canapé et se tourna vers elle, c'était le moment de vérité, il voyait très bien qu'elle allait éclater, il ne pouvait rien faire contre, elle allait surement crier, jeter des choses sur le sol ou sur lui et peut être même le blesser, mais qu'avait il a perdre, ce n'était pas grâce qu'il se fasse du mal, il pouvait se soigner sans problème, mais si cela touchait quelqu'un d'autre, cela aurait surement pour effet de faire venir la police, le centre de dressage, ou pire, il ne bougea donc pas, la regardant sans sourire, et se prépara mentalement pour ce qui allait arriver après sa phrase.


"Vous pouvez tout lâcher maintenant, il n'y a que moi, personne ne vous touchera."


Mickael n'avait jamais été frappé de sa vie, enfin, sauf si on compte le passage avec l'homme ivre qui lui taillada le front, donc cela allait surement souffrir, et endurer cela allait surement faire quelque chose à son front, il se demandait quand même pourquoi il faisait tout cela pour elle, après tout il pouvait toujours la rendre a la boutique, mais une part de lui voulait la connaitre plus, il ne comprenait pas très bien, mais ce n'était pas important, pour le moment ce qui allait arriver était surtout de la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Jeu 29 Mai - 19:14

Koyori avait bouillonné pendant qu’il avait réglé des achats, le trajet du retour n’avait en rien apaisé le cœur de la femme-chat. Ce trajet avait été marqué d’infimes gouttes de sang tachant la chaussée, pourtant, elle n’avait pas relâcher sa poigne et ses griffes étaient restées enfoncées dans la chaire de ses paumes. Pour le coup, ses oreilles étaient absolument immobiles alors qu’elles demeuraient masquées dans sa chevelure sombre. On ne voyait maintenant plus sa nature que pas sa queue qui se balançait nerveusement dans son dos. Puis, ils finirent par arriver à nouveau chez cet homme qui l’hébergeait un peu par la force des choses.

Une fois que tout deux furent rentrés dans le manoir, le médecin avait posé le sac contenant des achats alors qu’elle enlevait le manteau qu’elle portait toujours, dans le silence le plus complet. Elle l’avait alors ranger là où l’homme l’avait pris avant leur départ quand la voix de ce dernier avait retentit. Ses dents s’étaient serrés et elle avait alors pivoté vers lui en plissant légèrement les yeux. Elle sembla sur le poids de parler, mais, finalement, elle fit la distance qui les séparait en quelques pas avant de la gifler… Enfin, une gifle munie de griffes qui laissèrent leurs traces sur la joue de cet homme.


« Qui t’as demandé d’intervenir ! Je n’avais pas besoin de toi ! J’aurais très bien pus me débrouillez toute seule ! »

Koyori avait à nouveau levé la main pour le frapper, puis, au dernier moment, elle avait pivoté et l’avait abattue sur un vase, s’en blessant encore un peu plus. Ce qui l’avait retenue ? Sa plaie à la tête peut-être. La jeune femme le toisa un moment du regard, puis, sans crier gare, elle avait repasser la porte d’entrée et, cette fois, elle était aller se réfugier ailleurs, dans un endroit nettement moins facile d’accès : le toit du manoir.

Sa main l’avait fait souffrir lors de l’escalade, elle y avait sûrement laissé des traces, mais elles partiraient bien vite avec la pluie. Elle finit par se recroqueviller dans un coin, hors de vue. Et elle comptait bien rester où elle se trouvait jusqu’à ce qu’elle se soit apaisée… Et ce, même si il se mettait à pleuvoir. Comme elle l’avait fait la veille, elle se mit à lécher ses mains comme un chat blessé l’aurait fait. Ses oreilles étaient toujours plongées dans sa chevelure sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Jeu 29 Mai - 20:50

Mickael avait déjà reçu des gifle dans sa vie, sa nounou pensait que cela le disciplinerais, qu'il deviendrait un meilleur homme, mais ce n'est pas avec la violence qu'on deviens meilleur, il l'avait appris cela avec un ami quand il était en primaire, il avait un père très souvent bourré et une infirmière qui prenait soin de lui, malgré les violence qu'il subissait chez lui, il était toujours gentil avec les autres, on pouvait dire que l'enfance de Mickael était normale, avec pas mal d'amis qui avait leur propre problème.


Le premier coup de griffe fut quand même un choc, cela était assez différent que quand il était jeune, il fallait dire également qu'avec tout ce qu'il avait eu plus tôt, son cerveau commençait a jouer des sienne, il avait du mal a voir Koyori qu'elle frappa une nouvelle fois mais cette fois sur un vase, il voulait lui expliquer qu'il avait fait cela pour le pas qu'elle se retrouve a nouveau dans une boutique, mais il n'arrivait pas a parler, sa tête lui faisait un mal de chien, si bien qu'au moment ou elle fut sortit, il tomba sur le canapé, respirant fortement, sa tête lui faisait un mal de chien et la situation n'aidait pas du tout, il devait allé la voir, mais il souffrait le martyr et n'arrivait pas à bouger ces jambes.


Sa vision commençait à virer au rouge, il avait l'impression que sa maison tournait de plus en plus vite, il devait allé chercher ces médicaments mais son corps refusait de bouger, il fallait dire que depuis que la Neko était venue, il n'avait pas eu le temps de se reposer et le stress s’accumulait de plus en plus, il pensait également qu'aujourd'hui tout allait allé plus facilement, mais non, il avait eu encore tord, mais bizarrement il voulait croire en Koyori, dans tout les cas, son esprit s’éteignit et il perdit doucement connaissance, son front saignant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Jeu 29 Mai - 21:50

Koyori resta sur le toit un long moment, calmant ses nerfs comme elle le pouvait. Comme la veille, la pluie se mis à tombée, douchant sa mauvaise humeur. Elle soupira longuement et se passa ensuite une main derrière la nuque. Elle attendit un moment, puis, finalement, elle redescendit de là et entra discrètement dans la maison. Il ne fallu qu’un instant de plus pour que l’odeur du sang ne monte à ses narines. La femme-chat sentit un long frisson lui remonter le long du dos. Pourquoi ne s’était il pas soigner ? Elle fit alors quelques pas hésitant dans la maison, jusqu’à tomber sur Mickael qui était inconscient, saignant encore.

La féline jura puis chercha l’endroit où elle avait vu ce dont il se s’était servit pour se soigner la veille au soir et peut-être le matin. Koyori chercha alors des bandages propres, puis, elle entrepris de soigner la plaie qu’elle lui avait faite, ainsi que l’autre plaie, celle qu’il avait déjà avant qu’elle n’arrive ici. Elle s’assura ainsi que les plaies soient bien propres et bien soignée, elle lui devait bien ça.

Quand elle eut finit de désinfecter, puis de soigner les plaies, elle banda son ancienne plaie, puis, elle déposa un pansement sur sa griffure en priant pour qu’il ne se réveille pas. Koyori termina, puis, elle ne su plus quoi faire… Alors, elle l’installa soigneusement sur le canapé où il était installé avant d’aller chercher la couverture qui l’avait couvert lui cette nuit. Ensuite, elle était rester quelques instants près de lui pour s’assurer que son état ne se détériorait pas. Il fallait dire que son bandage était bien plus réussit que ceux qu’elle s’était fait elle-même.

Finalement, elle le laissa se reposer et alla fouiller dans le sac des affaires qu’ils avaient achetés. Elle en tira un débardeur noir qui couvrait juste sa poitrine. Et une jupe plissée… qui était naturellement doublée d’un short. Elle alla se changer, laissant cette fois ses vêtements pliés dans la salle de bain, Puis, elle parti à la recherche de la salle de Kendo, ça lui ferait un bon exutoire. Elle mis un temps avant de la trouver, mais quand ce fut fait, elle s’empara d’un sabre en bois… Un sabre d’entraînement bien sur. Puis, après mure réflexion, elle le reposa et esquissa des mouvements proches du Taï-chi afin de se relaxer au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 2:11

D'habitude, Mickael se souviens toujours d'une énorme douleur quand il est inconscient, en même temps il à toujours été seul alors il n'a jamais eu besoin d'aide, mais cette fois ci, il se sentait un peu mieux, dans le coin de son esprit ou il se trouvait, une sensation fraiche et calme venait doucement à lui, comme si quelqu'un le soignait, il était bien sur trop dans les vape pour comprendre, mais au moins il se sentait un peu mieux, il sentait également son corps commençait à répondre, il ouvrit alors doucement les yeux et réussit à se réveiller.


Mickael se réveilla donc avec une couverture sur lui et quelque chose sur sa joue, il était sur qu'il s'agissait de Koyori, il n'y avait personne d'autre dans les parages, il allait donc devoir la remercier, il savait qu'elle n'était pas que méchanceté et qu'elle avait peur des humains, tout est une question de patience, il se leva doucement et sentit qu'il avait quand même une grosse migraine, il marcha doucement alors vers une salle de bain à l'étage, en passant il remarqua la jeune Neko qui s'entrainait, peut être pour se calmer, il tapa alors sur la porte pour lui faire signe qu'il était réveiller et se dirigea vers la salle de bain la plus proche.


Étant médecin, Mickael avait toujours quelque médicament dans chaque salle de bain de sa maison, il pris quelque chose contre le mal de crâne et regarda un moment ce qu'il avait comme bandage, ils étaient bien fait et n'avait pas envie de gâcher il vérifia juste si il ne saignait pas et se dirigea à nouveau vers la salle de Kendo, s'étirant un peu pour voir si il n'avait pas trop de problème, simple routine sachant qu'il pouvait avoir des risque cérébral quand il ne s'y attendait pas, une fois juste à l'entrée, il regarda Koyori pour lui parler.

"Merci de m'avoir soigner, vous vous sentez mieux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 3:03

Koyori fut à plusieurs reprise tentée de reprendre la lame de bois pour voir si elle n’était pas trop rouillée, cependant, elle se convainquait à chaque fois d’attendre encore un peu avant ça… Elle continuait donc simplement d’assouplir son corps et s’en félicita lorsque lorsqu’il y eut un petit bruit et qu’elle se rendit compte qu’il venait de frapper à la porte. Elle avait donc eut de la chance… Elle réprima un soupire de soulagement et décida de continuer simplement son entraînement. La féline savait que le soir revenu, elle serait probablement percluse de courbatures, cependant, cet exercice lui faisait un bien fou.

Il se passa encore quelques instant, puis, il revint vers elle, s’arrêtant à l’entrée de la salle de Kendo et elle tourna les yeux vers lui alors qu’il lui parlait, la remerciant, puis lui demandant si elle se sentait mieux. La fille chat avait poursuivit son mouvement en un simple souffle puisque c’était ainsi que fonctionnaient ces exercices. Elle laissa ensuite retomber ses bras le long de son corps.


« C’est rien… Ça va… »

Pourtant, en parlant elle avait serré les poings et avait grimacer… Oui, elle avait oublie ses mains… Elle n’avait même pas pris le temps de le soigner quand elle s’était occuper de ses plaies… A ce demander comment elle avait fait pour ne pas mettre du sang partout… Koyori soupira puis laissa retomber ses mains contre son corps sans se plaindre même un instant de plus. Elle se rendait seulement compte maintenant que ses cheveux étaient encore humide de la pluie qu’elle avait pris. Elle s’éboua un instant, puis se détourna de lui, ses oreilles toujours basse sous son crâne.

« Désolée de t’avoir blessé… au point que tu en soit inconscient… »

Koyori soupira, elle ne voyait pas quoi lui dire d’autre. Elle ne s’excuserait pas pour l’avoir griffé tout cours, elle avait ses raisons, mais elle s’était refreiner sur le vase pour ne pas trop le blesser alors elle ne comprenait pas pourquoi il avait quand même finit par tomber inconscient. Elle se garderait bien de le questionner cependant.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 4:29

Même si Mickael voyait qu'elle avait les mains avec des marques de ces propres griffes, il ne pouvait rien faire pour l'aider, cela équivaudrait à faire un pas en arrière dans leur relation déjà assez compliqué comme cela, et puis elle semblait bien allé, alors il allait juste sourire et comprendre ce qu'elle lui disais, il valait mieux la laisser faire et prendre le temps de ce connaitre au lieu de forcer les choses et résulter à plus de blessure et autre problèmes, au moins, il n'avait plus besoin de sortir pendant un petit moment.


Elle semblait prendre pour elle le fait qu'il soit passer inconscient, il fallait dire qu'il ne c'était pas expliquer, il soupira alors et s'approcha un peu d'elle, faisant bien entendu attention à ne pas trop être proche, il ne voulait pas qu'elle se mette en colère et prenne mal ce qu'il allait lui dire par la suite, cela faisait longtemps qu'il n'était pas venu dans cette pièce d'ailleurs, enfin, cela était pour plus tard, Mickael désigna alors son front et se mit à parler.


"Un homme m'a fait cela, un coup de couteau, il voulais essayé de me voler, les chirurgien m'ont dit que cela ne guérirais peut être jamais, que cela venait d'un autre monde, donc si je stress trop ou alors que je subit un trop grand choc, cela peut avoir des répercussion sur mon cerveau, donc rien n'est de votre faute, c'est la première fois que j'ai quelqu'un chez moi, et une femme en plus, alors je stress pour un rien pour éviter de faire des bêtises, résultat en deux jours j’ai réussit à vous mettre en colère deux fois..."

Mickael était vraiment une tête à claque, il aimait prendre la faute pour des choses qu'il n'avait pas fait, et cela lui avait causé quelque problème par le passé, ou alors il avait sauvé de nombreuse vie en prenant pour lui le problème de nombreux patients, mais cela, il ne le dira que si Koyori sera intéressé par sa vie un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 4:56

Koyori demeura absolument immobile alors qu’il approchait d’elle, elle évitait juste soigneusement de le regarder. Puis, il lui expliqua d’où lui venait cette plaie qu’il avait à la tête et les conséquences qu’elle pouvait entraîner. Elle soupira doucement et se passa une main dans la nuque alors que ses oreilles frissonnaient sur son crâne. Finalement, elle se détourna, faisant mine de s’intéresser à un détail insignifiant de la salle alors que sa queue continuait de battre l’air dans son dos.

« Donc, ma présence ici est un gêne pour toi en fin de compte… Dans ce cas, tu ferais mieux d’oublier ce que j’ai proposé avant qu’on parte. Quand tu jugeras que je n’ai plus besoin d’être en observation à cause des brûlures je partirais. Je ne veux pas être un problème pour toi avec la dette que j’ai déjà envers toi. »

Puis, sans criée gare, elle pivota vers lui, plongeant son regard sombre dans celui de l’homme. Elle n’avait aucune idée de l’heure qu’il était avec tout ça, mais pour le moment, elle n’avait pas faim.

« Tu ne m’avais pas dit que j’aurais des exercices à faire d’ailleurs ? Et arrête de me vouvoyer… C’est ridicule. »

Et elle tentait par la même occasion de lui faire comprendre qu’elle ne voulait plus parler de tout ça pour le moment. Koyori attendit donc qu’il lui donne des consigne et pour occuper son esprit et son corps durant ce laps de temps, elle entrepris d’effectuer de nouveaux étirements, moins ciblé cette fois, il pouvait encore penser qu’elle était venue ici parce que la salle était assez vaste pour qu’elle y fasse ses étirements. En attendant, elle en revenait à sa pensées première, il valait mieux qu’elle ne revienne ici que quand il serait endormit pour la nuit… et encore, elle ne savait pas si il avait le sommeil léger ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 13:22

Pourquoi était elle si obstinée à partir, Mickael ne comprenait pas du tout cette raison, certes il se faisait du mal à comprendre Koyori, mais ce n'était aucunement la faute de la Neko, il fallait qu'il fasse comprendre à la jeune hybride qu'il était plus stupide qu'il en avait l'air, cela faisait bizarre de penser ce genre de chose de lui même, mais le jeune homme l'avais bien remarquer, quand il s'agissait de lui, il faisait toujours quelque chose de stupide, il pensait tellement au autre que cela pouvait résulter par sa propre mort, 99% des gens qui l'aurait vu dans cet état l'aurait juste laisser mourir et serait alors partit avec son argent, il eut alors un petite idée.


Mais avant de lui expliquer cela, elle voulait faire ces étirements, il se gratta alors la tête avant de commencer a lui montrer ce qu'elle devait faire, ce n'était pas si compliquer que cela, il savait au moins 70% de ces brulures, il effectua alors quelque chose d'assez simple en apparence, mais qui tirait sur les zone électrocuter, il fallait que le sang passe plus vite pour soigner plus efficacement, par la suite, on en revenait à des exercices plus simple, c'est à ce moment la qu'il allait lui proposer quelque chose, après tout, elle semblait beaucoup s'attacher à avoir une dette envers lui, et surtout, il ne devait pas oublié qu'elle ne voulait plus l'entendre la vouvoyer.


"Puisque vous...tu semble tellement attacher à cette dette envers moi, je te propose ceci, tu as remarquer que je m'occupait tellement des gens autour de moi que cela me mène souvent à mon autodestruction, et tu as du mal à rester calme devant des êtres humains, autant dire qu'on est tout les deux inapte à être en société, le mieux à faire est donc de s'aider mutuellement, j'ai confiance que tu ne me laissera pas mourir et tu peu être sur que je ne te jetterais pas dehors, c'est une solution idéale non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 15:31

Koyori s’étirait toujours simplement jusqu’à ce qu’il lui indique les mouvements qu’il lui fallait faire. Quand il les lui avait enfin indiqué, elle avait commencé à s’exécuter, faisant ainsi travailler ses muscles tout en favorisant sa circulation sanguine. La brunette était donc en train de faire ces étirements quand il lui parla. Il ne lui fallu pas un instant de plus pour qu’elle s’immobilise et le regarde en plissant les yeux. Pourquoi est-ce qu’il lui proposait ça, tout à coup ? Lentement, elle reprit une position plus confortable en le regardant comme si elle essayait de voir à travers lui. Elle pesait le pour et le contre de sa proposition, les oreilles parcourues de léger soubresaut.

D’après ce qu’il lui disait, ils étaient tout deux inaptes à être en société… Elle en était venue à la même conclusion pour elle, mais apprendre que c’était aussi son cas à lui l’étonnait un peu. Puis, il lui proposa un marché, il ne la mettrait pas dehors et en retour elle n’avait qu’à veiller à ce qu’il ne mette pas ses jours en danger… Cela semblait équitable, si on omettait le fait que sa principale source de stress actuelle venait d’elle. Encore une fois, elle pesa le pour et le contre, mais du moment qu’il la laissait tranquille la plupart du temps. Koyori finit par soupirer et secouer doucement la tête.


« Une solution presque idéale si on met de coté que c’est ma présence qui te stress autant… Cependant, on peut toujours essayer et on verra ce que ça donner… »

La seconde phrase était plus adressée à elle-même qu’au médecin. Elle soupira doucement, puis repris les étirements là où elle les avait laissé. Et conserva encore un instant le silence, le temps nécessaire pour qu’elle puisse peser une dernière fois le pour et le contre de cette situation qu’il lui proposait. Puis, finalement, elle pris à nouveau la parole, toujours avec un visage neutre.

« J’accepte d’essayer… Mais il faudra que tu me dises quoi faire exactement quand tu te retrouves dans un cas comme tout à l’heure… Je me suis contenté de déduire quoi faire de ce que j’avais vu des vestiges de tes soins. »

Pour une fois, elle ne paraissait pas aussi agressive que jusqu’à maintenant, il fallait juste voir ce que ça pourrait donner. Ça pouvait être l’idée, la solution idéale pour la situation actuelle… Il fallait juste voir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 21:03

Koyori ne semblait pas comprendre comment fonctionnait la ville ou elle se trouvait, beaucoup de monde ne pensait qu'a eux ici, et encore, plus de la moitié de la population étaient surtout des malfrats ou alors des prostitué, pas vraiment quelque chose d’intéressant à rencontrer, c'était une des raisons pour laquelle il avait besoin d’arrêter de stressé, si jamais il tombait sur quelqu'un qui en voulait à son argent et qui connaissait comment le faire tomber, cela pouvait allé vite avant qu'il ne soit retrouver mort, il fallait donc faire comprendre à notre cher Neko ce qu'était cette ville et surtout ce qu'était la population.


"Ta présence est la moins stressante qu'on pourra trouver à des kilomètre à la ronde, je suis sur que si jamais je tombait à nouveaux inconscient avec n'importe qui d'autre que toi, je serais mort à l'heure qui l'ai."


Mickael continua les étirements même si il en avait pas besoin, après tout, autant faire un peu d'exercice aussi, pendant ce temps, Koyori lui demanda quelque explication sur son traitement, comment l'aider si jamais il retombait dans les vapes, c'était une bonne idée, même si il était sur qu'après cette petite discussion il avait avoir beaucoup moins de problème qu'avant.


"Premièrement, je tombe inconscient à cause d'une super-activité de mon cerveau, pour être plus clair, si je pense à trop de chose en même temps la partie de mon cerveau qui à été toucher à de plus en plus de mal à gérer et cela augmente les risque d'inconscience, et la marche à suivre est assez simple, il faut juste nettoyer le sang de la plaie et éviter le plus de mauvais bruit ou stimuli possible, une voix est un bon moyen de refaire surface rapidement, et comme je n'ai jamais eu de personne assez proche pour ce genre d'aide..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 22:20

Koyori acheva les étirements ou du moins, elle s’arrêta que ça, additionner des exercices précédant devraient suffire. Elle s’étira ensuite différemment, pour relâcher ses muscles, ne se rendant pas compte que cela pouvait indiqué qu’elle avait une certaine habitude de faire des exercices… Mais les rares fois où elle avait pus en faire, ça lui était devenu instinctif. La féline secoua vivement la tête pour se remettre les idées en place. Puis, elle reporta à nouveau son attention sur lui. C’était décidément un homme bizarre par rapport à ceux qu’elle avait pus voir jusqu’à maintenant… Peut être qu’il disait vrai bien sur, mais elle avait hérité d’un certain sens de l’honneur, le même qui la poussait à lui être redevable. La femme-chat se contenta de hocher les épaules sans rien ajouter pour le coup.

Koyori lui avait plutôt demandé ce qu’il fallait faire si jamais il perdait à nouveau connaissance. Elle avait donc plutôt bien réagit, tant mieux pour lui. Elle croisa maintenant ses bras sur sa poitrine alors qu’il lui indiquait une façon de le ramener, elle grimaça malgré elle. Ce n’était pas son genre de faire la conversation. Elle avait donc réfléchit, sa queue battait toujours l’air dans son dos.


« Ça risque d’aggraver ton état si tu ne refait pas surface le plus tôt possible ? »

Malgré elle, elle se balança d’un pied sur l’autre. Elle semblait mal à l’aise et, pourtant, ses oreilles étaient fièrement dressées sur son crâne. Koyori promena son regard sombre autour d’elle dans cette pièce pour se donne une certaine contenance. Cette conversation était trop longue pour l’animal sauvage qu’elle demeurait malgré tout.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Ven 30 Mai - 23:31

Bon, il ne lui restait plus grand chose à dire et elle lui demandait un des derniers point, à savoir si cela pouvait aggraver son état, il ne le savait pas, il fallait se rendre à l'évidence, il n'avait jamais personne avec lui quand il perdait conscience, alors il n'avait aucun moyen de savoir si cela lui faisait quelque chose, il se gratta alors la tête en ce relevant, puis la regarda avec le sourire, elle semblait un peu sur les nerfs, peut être qu'elle avait du mal à ce contrôler, il fallait peut être mieux la laisser un peu tranquille, elle avait fait un effort en lui parlant assez longtemps, alors il allait lui aussi faire un effort et ne pas la mettre en colère.

"Aucune idée, puis que personne n'a jamais été avec moi, donc personne n'a jamais vu si cela se dégradait."

Il se gratta un moment la joue et se dirigea alors vers la sortie, bien entendu, il s’arrêta un peu avant la sortie et se tourna vers elle pour lui parler.

"Je vais te laisser t'étirer et faire ce que tu avait envie de faire avant que j'intervienne, je serais surement dans ma chambre si tu as besoin de moi, sa sera la seul porte ouverte, aussi, tu est livre d'explorer à ta guise."

Il partit alors vers sa chambre sur ces mots et essaya de ne pas trop réfléchir, il allait déjà mieux mais pensait toujours à son comportement, peut être qu'elle avait du mal a suivre de trop longue conversation, il secoua la tête, il devait arrêter cela, après tout, elle l'avait aider quand il en avait besoin, alors il pouvait bien la laisser tranquille, il arriva alors à sa chambre et ouvrit la porte, une fois à l'intérieur il passa quelque coups de fil pour se renseigner sur les progrès pour les autre esclaves ainsi qu'a son hôpital pour voir si tout ce passait comme il le voulait, il ne semblait pas y avoir de chose qui demandait son intervention, alors il termina son appel ferma les yeux un moment, profitant de la fin de l'après midi, bizarrement il se sentait plus détendu que la normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 0:39

Koyori écouta donc ce qu’il lui disait, de ce qu’il faudrait faire ou non. Personne n’avait été avec lui alors il ne pouvait pas savoir… Mais il n’avait pas ses collègues pour l’ausculté et le lui dire ? Elle haussa un sourcil et secoua doucement la tête, inutile de s’attarder plus longtemps que ça. Elle verrait à ce qu’elle ferait le moment venu, ce n’était pas la peine d’y penser déjà… Il ne tomberait probablement dans les pommes une deuxième fois ce jour là. Finalement, il lui annonça qu’il la laissait seule et qu’elle pourrait faire ce qu’elle voulait pensant que lui partait dans sa chambre. Elle le regarda s’éloigner sans un mot et attendit encore un peu qu’il s’éloigne avant de plisser les yeux. La porte se ferma dans un léger claquement. Puis, elle tourna yeux vers les sabres de bois… Elle avait vraiment envie de s’y remettre et il n’allait pas revenir de ci tôt.

Koyori alla donc cherché l’un des sabres avant de revenir vers le centre de la table, elle inspira profondément Elle ferma les yeux, le temps de s’habituer au poids du sabre en bois. Puis, d’un coup, elle les rouvrit et commença à luter contre le vide dans le même temps. Elle sentant ses muscles roulés sur sa peau en de vieille sensation. Cela lui suffit pour sentit sa colère tomber en chute libre. En fait, au bout de quelques minutes comme ça, elle se sentait même complètement détendue. A mesure que le temps passait et qu’elle recouvrait ses habitudes, ses mouvements devenaient de plus en plus précis. Combien de temps s’entraîna-t-elle ? Elle aurait été incapable de le dire, mais quand elle reposa le sabre de bois, un sourire étira ses lèvres et elle était complètement trempée de sueur.

Ivre du bonheur de retrouver ses sensations, elle tourna sur elle-même, son sabre de bois toujours en main, elle tourna sur elle-même en éclatant de rire. Koyori ne se souciait que peu de sa chevelure trempée. Pour le moment, elle se sentait bien et c’était tout. Elle ne se rendait même pas compte que son rire avait résonné bien trop fort dans la pièce et le manoir et qu’elle tenait encore et toujours ce sabre dans sa main… Sans compter que son état de sueur était bel et bien qu’elle l’avait utilisé… et pas juste pour de petits moulinets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 0:53

Mickael n'avait pas vraiment de chose à faire pour le moment, il fallait dire qu'il ne savait pas quoi faire, il avait déjà passer ces coup de fils et les livres qu'il avait à porter de mains n'étaient plus assez intéressant pour lui en ce moment, il s’essaya alors sur son lit et regarda un moment sur sa table de chevet, il avait encore le temps avant de faire quelque chose à manger, il descendit alors vers l'entrée pour regarder le portrait de sa famille, il se demandait si ces parents étaient fiers de lui en ce moment, d'avoir aider quelqu'un malgré le fait qu'elle semblait souvent vouloir le griffer qu'autre chose, son regarde passa par sa petite sœur, il baissa le regard, un jour peut être il aura des nouvelles, même si elle était morte, au moins cela aurait été fait, mais au fond de son cœur il désirait qu'elle soit encore vivante.


C'est à ce moment la qu'il entendit un rire, ce qui faillit lui faire peur, il n'avait pas l'habitude d'entendre ce genre de chose dans son manoir, il se gratta alors la tête et se dirigea vers la source, il s'agissait bien entendu de Koyori, apparemment elle semblait savoir utiliser ce qui se trouvait dans la pièce, il n'avait jamais pratiquer alors il ne pouvait pas savoir exactement, mais à la voir en sueur et également avec un sabre en bois dans la main, il était sur qu'elle était heureuse d'avoir fait ce qu'elle avait fait, il hésita, il allait surement la déranger ou même pire la mettre en colère, mais peut être que ce qu'il voulait lui dire allait la mettre de bonne humeur, il inspira profondément et tapota la porte pour avoir son attention avant de parler.

"Je vois que tu maitrise le combat avec un sabre, un des anciens propriétaire avait de nombreuses armes, qui sont toujours dans une pièces un peu plus loin, tu veut que je te montre?"

Maintenant il fallait croiser les doigts, toute la suite allait dépendre de la réaction de son amie féline, et ce n'était pas en deux jours qu'il allait prédire parfaitement ces fait et gestes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 1:38

Koyori tournait encore sur elle-même en riant quand il toqué contre la porte. Avec un sursaut d’horreur, elle lâcha son sabre qui rebondit sur le sol et elle se figea face à lui… chancelant légèrement à cause du tournis qu’elle s’était elle-même infligée. Elle était sur le point de répondre par son moyen d’autodéfense habituel, l’agressivité, quand il parla. Il avait démasqué son secret… Mais au moins, il ne lui demandait pas où elle avait appris ça, c’était déjà ça. Elle n’aurait donc pas eut à trahir ce qu’elle avait eut de plus proche d’un ami jusqu’à maintenant.

Puis, au lieu de lui faire des reproches ou ne serait-ce qu’un commentaire sur ce sujet-là, il lui dit que l’ancien propriétaire des lieux avait laisser des armes un peu plus loin. A nouveau, elle se figea alors qu’elle était sur le point de remonter ses murailles d’agressivité… Cependant, elle devait bien avouée qu’elle était bien tentée de les voir ses armes, voir peut être de les utilisé sur il le lui accordait par la suite. Elle resta un moment à balancer entre son agressivité et l’envie de pouvoir toucher une vraie lame quand elle n’avait eut que des branches et des sabres en bois jusque là… Finalement, elle se rappela ce qu’il lui avait demandé et elle décida de faire une force de ce secret.


« Oui, je veux bien… »

Avait-elle finit par lui dire, se mordillant la lèvre avec une certaine envie, ne se rendant même pas compte qu’elle s’était légèrement entailler cette-ci avait ses petites canines bien pointues. Cependant, avant toute chose, elle ramassa le sabre de bois et alla le ranger… Bon, en sortant d’ici elle aurait besoin d’une bonne douche, mais, au moins, cette fois, elle avait une tenue de rechange. Après avoir ranger le sabre, la Neko croisa les bras en reportant son attention sur l’homme avant de se décider enfin à parler.

« Le combat au sabre, je ne sais pas vraiment, avant aujourd’hui la seule arme avec laquelle j’ai pus m’entraîner à été une tige de bois… Je n’ai fait que m’adapter. »

Pourquoi avait-elle ressentit le besoin de lui dire ça ? Elle ne savait pas, mais c'était déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 1:56

Koyori semblait vouloir voir les armes qui était entreposer quelque portes plus loin, au moins c'était une amélioration, elle n'était pas en colère et ne semblait pas de mauvaise humeur, il garda alors son petit sourire et laissa d'abord sortit la jeune Neko avant de sortir de la salle en fermant doucement la porte, comme à son habitude le nom de la pièce était inscrit sur une petite pancarte, Mickael avait passer beaucoup de temps à noter les différente pièces de ce manoir, et encore, il n'avait pas fini, il regarda alors à droite et à gauche avancer de marcher doucement tout en lui faisant signe de le suivre.

"Utilise la salle d’entrainement comme tu le sens et quand tu en à envie, je n'ai aucune compétence en art martiaux ou en combat à l'arme, alors je ne te dérangerais que rarement."

Il passa devant une salle bain et une chambre, qu'il désigna au passage à Koyori pour lui donner une idée d'endroit ou dormir, puis arriva devant une porte avec un motif un peu différent de la normal, un peu plus orientale, Mickael se gratta un peu la tête avant de prendre la parole.

"Il aimait personnaliser ces pièces favorite."

Il ouvrit alors la porte et laissa alors Koyori découvrir une pièce avec une lumière légèrement tamiser, tapisser de katana en tout genre et de toute taille, il y avait également des gantelets pour la protections et bien d'autre choses, toujours un peu étonné à chaque fois qu'il entrait ici, il pris de nouveau la parole.

"Tu peu prendre et utiliser ce que tu veut, c'est à toi maintenant, je vais te laisser voir si cela te plait, si t uas besoin de moi je serait dans la bibliothèque au rez de chaussé"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 2:43

Koyori le suivit donc, les bras toujours croisés sur son torse comme si elle ne savait pas vraiment où il fallait qu’elle les mette. Il lui fit comprendre qu’elle devait sortir de cette pièce et elle s’exécuta, l’attendant ensuite dans le couloir. Quand Mickael la rejoignit, il se dirigea vers une autre porte, un peu plus loin. Encore une fois, la féline lui emboîta le pas en silence. Il en profita pour lui indiquer une chambre. Dans le pire des cas, elle pourrait s’y installer, mais elle aimait bien la chaleur d’un feu de cheminer aussi. Bref, ils continuèrent d’avancer et s’arrêtèrent finalement devant une porte de style occidentale dont la différence comparer au reste de la maison attira un sourire amusé sur les lèvres de la féline.

Sur le trajet, Mickael lui donna libre accès à la salle d’entraînement en précisant même qu’il ne la dérangerait que rarement. Puis, il ouvrit la porte et elle se glissa dans son entrebâillement, tournant sur elle-même. Il y avait tant d’armes ici, cela lui coupait le souffle. Retenant presque sa respiration, elle longea l’un des murs, regardant les katanas avec une pure admiration. Le médecin lui dit alors qu’elle pouvait prendre et utiliser ce qu’elle voulait, qu’il allait aller dans la bibliothèque. Elle avait à peine hocher la tête avant de continué à avancer.

Finalement, elle s’arrêta devant l’un des katanas donc le fourreau était rouge, décoré avec des dragons d’or. Elle l’admira un long moment avant d’enfin oser le dégainer. La lame était assez particulière puisque le fil de cette dernière était de couleur rouge. Un petit appareillage de métal renforçait l’attache de cette dernière sur sa garde nouée d’un filin écarlate. Ce katana était vraiment magnifique. Doucement, elle glissa son doigt sur la lame, l’entaillant légèrement. Il ne paraissait même pas émoussé… Pas de doute, Koyori était vraiment tombé amoureuse de cette lame.

A contrecœur, elle se força à la reposer et à continuer son chemin. Il y avait vraiment de tout ici… Les prochains objets qui attirèrent son attention furent des canons d’avant-bras finement ciselé. Élégants et robuste… En plus, sous les manches qu’elle mettait pour sortir, ils demeureraient parfaitement invisibles… Sa langue humecta sa lèvre et elle les reposa eux aussi. Elle reviendrait plus tard, c’était une promesse qu’elle se faisait à elle-même puisqu’elle n’avait même pas pus tout regarder de ces merveilles. Elle jeta un dernier regard au katana et quitta la pièce.

Koyori avait alors rejoint la salle de bain où elle avait laisser ses vêtements normaux. Puis, elle avait pris une douche, avant de laver la tenue qu’elle avait utilisée pour sa séance de sport. Elle se promettait de tester ce qu’il lui avait plus ou moins offert dès le lendemain. La brunette était ensuite aller étendre les vêtements dehors avant de revenir dans l’entrée et de s’asseoir, sur le canapé cette fois-ci, non sans avoir récupérer sa couverture et s’être enroulée dedans. Un sourire aux lèvres, elle visualisait déjà son entraînement du lendemain dans sa tête… Alors que les courbatures commençaient à s’emparer de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 3:23

La bibliothèque du manoir était une mine d'information en tout genre, il y avait tout ce qu'on pouvait demander, et même quelque livre sur la magie, bien entendu au au portail ouvert il y a de cela quelque années maintenant, il venait souvent ici pour lire divers traité de médecine ou alors quelque petite choses aléatoire, aujourd'hui cela portait sur les armes orientale, il avait envie de voir si il n'y avait pas quelque chose à acheter pour elle pour qu'elle puisse les entretenir, ou peut être il y avait déjà tout ce qu'elle avait besoin plus haut, quoi qu'il en soit, il passa quelque minutes à lire avant de ce poser une question à propos des armes, elle étaient dangereuse, et cela pouvait risquer de blesser quelqu'un gravement, il fallait mieux éviter le pire alors il ferma le livre qu'il lisait actuellement et se mis à la rechercher de Koyori.


Il la trouva assez vite, elle semblait assez contente et il s'approcha en toussotant histoire d'attirer son attention, il se mis alors sur le fauteuil qui se trouvait en face du canapé et ouvrit la conversation, même si il s'agissait plus d'une demande qu'autre chose.

"Dit Koyori, tu te penserais capable de tuer quelqu'un?"

Une question simple, il ne voulais pas qu'elle s'attire des ennuie c'est tout, la question allait surement l'irriter d'ailleurs, mais il avait besoin de savoir pour faire en sorte qu'elle n'ai pas de problème avec la police, il avait entendu dire que certain policier était de vrai malfrat, frappant quinconce brisait les loi et sans même chercher à comprendre, il n'avait pas trop envie de tomber sur ce genre de personne, et était sur que Koyori ne devait pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 3:44

Koyori rêvassait toujours, ses bottes au bas du canapé. Elle avait replié ses jambes contre elle et s’était enroulée dans la couverture. C’est comme ça qu’il la trouva quand il vint s’asseoir face à elle. Quand elle l’entendit toussoté, la féline cligna des yeux avant de poser son regard sombre sur lui. Il lui posa alors une question et elle du le regarder un moment se demandant si cette question était vraiment sérieuse. Quand elle compris que oui, elle ne pus réprimer un petit rire.

« Bien sur que j’en suis capable. Il y a même quelques personnes que je me ferait une joie de supprimer : le vendeur qui m’a fait ça, cet homme qui a tenter de me dresser, celui qui m’a séparer de ma mère et celui qui a séparer mes parents en nous capturant ma mère et moi… »

Elle avait dit sur un ton tellement naturel, comme si pour elle la mort de ces personnes n’aurait aucune retomber. Bien sur, à cette liste pourrait s’ajouter le Maître de sa mère… Selon ses agissements vis-à-vis d’elle bien sur, car si elle était tomber sur quelqu’un comme Mickael, elle n’aurait aucune raison de s’en prendre à lui. Puis, elle plongea son regard sombre dans les yeux de l’homme.

« Pourquoi Mickael ? Tu pensais que je pourrais passer l’éponge sur tout ça ? Pardonner ? Il y a des choses qu’on ne peux pas pardonner. »

Asséna-t-elle simplement, toujours engoncé dans sa couverture, elle réalisa soudain qu’après ces paroles, il reviendrait peut être sur sa décision et lui interdirait peut être maintenant d’approcher les armes. Cette pensées fit ses couchées légèrement ses oreilles alors que sa queue commença à balayé le canapé, l’humidifiant un peu puisqu’elle était encore un peu mouillée. Et Koyori garda son regard sombre rivé sur lui, cherchant sans vraiment le demander à savoir ce qu’il comptait faire maintenant qu’il savait qu’elle était capable d’ôté la vie sans aucune hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 4:08

Alors elle avait des personnes qu'elle voulait tuer, il en était presque sur mais il valait mieux l'entendre de la bouche de la personne concernée, elle avait raison sur un point tout de même, ces personne ne méritait pas de vivre, même Mickael avait du mal a trouver une raison de lui dire le contraire, en même temps, il n'avait pas besoin, il se gratta doucement la nuque entre les deux réponse de la Neko, lui aussi avait des gens qu'il ne pouvait pas pardonner, mais n'avait aucun moyen de faire justice, et la mort était trop douce pour cela.

"Je vois..."

Elle pensait qu'il voulait qu'elle pardonne, non, ce n'était pas comme ça, même Mickael avait des personne qu'il détestait, il n'était pas parfait, loin de la, il baissa la tête, le regard un peu sombre, il venait de se souvenir de quelque personne qu'il ne voulait pas avoir à se souvenir, mais bon, autant en parler avec elle, peut être qu'elle comprendrait qu'elle n'était pas la seul avec un désir de vengeance.

"Je sais très bien Koyori, moi aussi j'ai des gens que je ne peu pas pardonner, mais cela ne te fera pas du bien de les tuer, ils faut être meilleur qu'eux, même si j'aimerais bien les voir souffrir..."

Il serra le poing, il ne pouvait rien faire, il ne c'était pas entrainer pour combattre des gens et les blesser, il avait opté pour les mots, dans tout les cas, il regarda Koyori sans sourire, il était un peu maussade maintenant, parlant de chose assez triste avec elle, il essaya de sourire mais sans succès, il soupira donc avant de reprendre la parole.

"Il y a des châtiment pire que la mort, crois moi, j'ai déjà étudié la question des centaines de fois."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 4:23

Koyori le regardait, s’attendant à ce qu’il lui fasse le reproche de ce qu’elle pensait, mais il n’en fit rien, au contraire, il lui dit que lui aussi il y avait des gens à qui il ne pouvait pas pardonner… mais qu’il fallait être meilleurs qu’eux. La promesse que lui avait faite faire sa mère lui revint en mémoire et ses oreilles se couchèrent maintenant sous son crâne, le cœur lourd. La brunette soupira doucement et baissa les yeux vers le sol entre eux deux, le regard sombre. Il continua en lui disant qu’il y avait des châtiments pires que la mort et qu’il avait étudié la question des centaines de fois… Cette fois, la féline se mis à triturer le coin de la couverture.

« Tu as peut-être raison… Mais si ils perdent la vie, ils ne feront plus jamais souffrir quelqu’un d’autre… »

C’était une raison qui pesait son poids pour la Neko qui évitait maintenant soigneusement de reposer son regard sur lui. En fait, elle continuait encore et toujours de triturer le coin de cette couverture. A partir de là, elle se mura dans le silence, pas un silence pesant et agressif cette fois. Un simple silence de malaise. La queue de la féline continuait encore et toujours de se balancer sur le canapé, signe qu’elle n’était pas très calme, loin de là même. Cependant, elle n’en parla pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 4:36

Mickael était assez mal à l'aise d'avoir eu à parler de ces problème comme cela à Koyori, il voulait s'excuser, mais il ne savait pas comment, il restèrent donc dans un silence pendant pas mal de temps, puis il regarda la photo de ces parents, elle avait le droit de savoir, après tout elle lui avait bien dit ce qu'avait fait les personne qu’elle désirait tuer, il inspira profondément, cela n'allait pas être facile de raconter cela, mais il le devait bien, pour être égale à une Neko assez gentille pour avoir partagé quelque chose avec lui.

"Il y a deux personne que je souhaite la mort, la première est celle qui à enlevé ma petite sœur quand elle avait l'âge de la photo que tu as vu la dernière fois, l'autre est celui qui à tuer mes parents, et par la même occasion, celui qui m'a condamné à avoir ce bandage au front pour l'éternité."

Au moins maintenant cela était fait, il jeta un coup d’œil à Koyori puis se leva pour entretenir le feu avant de ce poser des question sur l'avenir, il fallait dire que maintenant il avait partagé tout les deux quelque chose de très lourd, il pouvait être des meurtriers, mais Mickael désirait mieux que cela pour elle, il se tourna alors encore une fois pour lui parler.

"Je suis d'accord, mais je préfère encore leur découper chacun de leur membre que de les tuer, au moins comme cela ils souffrirait pour l'éternité, comme moi j'ai du souffrir... désolé..."

Il commença alors à monter les escaliers, en ayant peut être trop dit, lui qui d'habitude est d'une gentillesse à tout épreuve avant montrer ce qu'il avait de plus sombre à une Neko qu'il ne connaissait que depuis deux jours, mais bizarrement, cela lui avait fait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyori Sukitooru
Esclave ?
Neko
Oration
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 14:39

Koyori l’écoutait sans trop savoir quoi dire ou faire. Puis, il lui parla des deux personnes qu’il aurait voulu tuer lui. Elle fut tenté de lui dire qu’il n’avait pas à lui parler de ça, que ce n’était pas parce qu’elle lui avait dit qu’elle voulait tuer certaines personnes. Puisqu’il se confiait à elle, elle l’écouta. Alors comme ça, sa sœur avait été enlevée et ses parents avaient été tués… Elle comprenait mieux pourquoi il lui avait semblait si triste quand elle avait évoqué sa famille. Et c’était aussi celui qui lui avait pris ses parents qui l’avait blessé ainsi. Le regard de la femme-chat s’assombrit et elle ne dit rien dans un premier temps. Elle le comprenait bien sur, en partie en tout cas…

Mickael avait alors pris la parole, il préférait les faire souffrir plutôt que de les tuer… Ca aussi elle pouvait le comprendre, mais les laisser en vie laissait libre court à la vengeance et elle en était pleinement consciente. Il lui dit qu’il était désolé et commença à monter les escaliers. Aussitôt, Koyori se redressa.


« Mickael. Désolée que tu ai eut à parler de ça… Je vois bien que ça te fait souffrir. Et sache que je connais ton point de vue. »

Elle ne savait pas vraiment quoi lui dire d’autre alors elle haussa les épaules et se recoquilla dans le canapé. La brunette remonta même sa couverture de sa tête, comme pour s’isolée du reste du monde pour quelques temps. Il ne lui faisait pas peur et puis, si un jour elle devais avoir peur, ce serait parce qu’elle avait été ajoutée à sa liste noire… et elle comptait bien partir avant que ça arrive… Si ça arrivait… Koyori ne le retint pas cependant, si il avait besoin de solitude, elle serait mal placer pour l’en privé alors qu’elle ne cessait de vouloir la solitude… et qu’il la lui accordait.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Syn
Docteur
Humain
Oration
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2014

MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   Sam 31 Mai - 14:42

Peut être en avait il trop dit, il c'était arrêter en plein milieu des escaliers et se demandait si elle pouvait penser quelque chose à propos d'elle, après tout, elle pensait souvent que c'était de sa faute si à chaque fois Mickael tombait inconscient, il soupira alors, il fallait bien qu'il lui dise, sinon il risquait d'envenimer encore plus les choses, il et appréciait Koyori pour ce qu'elle était.

"Une dernière chose, qu'importe ce que tu fera, tu sera toujours la bienvenue ici, je ne te jugerais jamais."

Il lui fit alors un signe de main et se dirigea vers sa chambre, il ne savait pas si il en avait trop dit, mais pour sa part, elle pourrait toujours revenir dans ce manoir, c'était comme si il avait un peu plus retrouver la joie de vivre, quelqu'un qui se fiche totalement de son argent, qui à des problèmes comme lui et qui n'a pas peur de lui parler franchement, cela fait toujours du bien, il resta donc assis sur son lit, à regarder le mur, se demandant quoi faire maintenant, peut être s'assurer qu'elle comprendrait, après tout pour le moment il était encore en repos et il avait encore 4 ou 5 jours de repos.

Mickael se leva alors pour faire un tour dans le manoir, cela lui arrivait rarement il fallait dire, mais il en avait envie, peut être qu'il découvrirait quelque chose d'amusant parmi les portes qu'il avait jamais ouvertes, ou alors il avait juste envie de bouger un peu, il y avait toujours la salle de sport pour cela, mais c'était plus du genre pour d’aéré les idée, en passant, il allait surement voir si Koyori avait bouger du canapé, ou s’être simplement endormit dessus, pour le moment ce n'était que des hypothèse, il n'était pas encore sortit de sa chambre, il était sur le pas de sa porte, réfléchissant à beaucoup de possibilité sans pour autant agir, cela lui ressemblait que trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douleur [PV Koyori]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douleur [PV Koyori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Oration :: L'allée du paradis :: Manoir De Mickael-
Sauter vers: